• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mein klein Mädchen ou Merkel, l’Andenpakt et la Glass-cliff

Mein klein Mädchen ou Merkel, l’Andenpakt et la Glass-cliff

L’"Andenpakt" (pacte des Andes) est un groupe d'intérêt informel constitué au sein de la CDU, en embuscade depuis une vingtaine d’années et toujours actif, créé en 1979 par une douzaine de jeunes gens de la CDU qui, lors d’une visite officielle en Amérique du Sud, au cours du trajet Caracas-Santiago du Chili qui survolait les Andes, se sont engagés à s'entraider dans une conquête du pouvoir concertée et solidaire.

Les membres du pacte présentent des caractéristiques similaires : ils sont tous nés en Allemagne de l'Ouest et sont pour la plupart catholiques. Leur contrat a porté ses fruits et au fil des ans, plusieurs parmi eux sont parvenus à des postes importants, dans les Länder ou au niveau fédéral :

- Roland Koch, libéral-conservateur au service des grands groupes industriels, est devenu ministre-président de Hesse, le centre financier de l'Allemagne. 

- Christian Wulff, plus ouvert en matière de politique sociale, mais tout aussi favorable aux entreprises privées, a été élu ministre-président de la Basse-Saxe.

- Friedrich Merz, qui espère succéder à Merkel, est devenu président du groupe parlementaire CDU, succédant à son mentor, Schauble.

À la fin des années 90, le pacte des Andes allait atteindre son but ultime : conquérir les sommets politiques en Allemagne, la direction de la CDU, et constituer un nouveau gouvernement. Mais patatras, c’est juste à ce moment-là que le parti a été éclaboussé par un scandale d’envergure qui a révélé un système de corruption generalise et mis au jour les cadeaux du lobbyiste des industries d’armements Karlheinz Schreiber à ses dirigeants. C’est ce séisme qui avait entraîné la chute du chancelier Helmut Kohl et du chef du parti Wolfgang Schauble.

Dans la situation de crise qui s’en est suivie, Angela Merkel est apparue comme un outsider capable d'intervenir et de nettoyer les écuries d’Augias avant de revenir. Les Britanniques ont baptisé ce genre de cadeau empoisonné “glass cliff” (falaise verglassée) quand les conservateurs ont confié à Theresa May le soin de gérer le Brexit : le stratagème consiste à confier une mission délicate à une femme utilisée comme fusible pour pouvoir à la fois mettre à l'abri des remous les patriarches et confirmer l’incompétence atavique de la gent féminine en matière de leadership.

Sauf que, une fois que Merkel a eu le pouvoir, elle s'est maintenu pendant près de deux décennies. Pourquoi et comment ?

La timide protestante libérale, l’angélique Angela, née en Allemagne de l'Est, avait occupé jusque là des postes que les ambitieux membres d'Andenpakt ne prenaient pas au sérieux : ministre de la Femme et de la Jeunesse et ministre de l'Environnement au sein du gouvernement Kohl. Personne ne la considérait comme une menace.

Au contraire, elle était perçue comme une image exempte de scandale, idéale pour le poste de chef de parti qui dirigerait la CDU pendant que l’organisation se remettrait du scandale et que les sociaux-démocrates seraient au pouvoir. Personne n’imaginait qu’elle resterait en poste pendant 18 ans et serait chancelière pendant 13 ans.

En fait, l'un des avantages de Merkel au début de sa carrière politique était le fait qu'elle était constamment sous-estimée par les hommes qui l'entouraient, y compris Kohl, qui l'appelait "Mein Madchen" (ma fille/ma copine).

Or, en 2002, la "copine" en question est sortie des élections avec les deux des postes les plus puissants de la CDU, et en 2005 elle est devenue la première femme chancelière allemande grâce à un accord de coalition avec les sociaux-démocrates.

Puis elle a continué à consolider son pouvoir au sein de la CDU alors que plusieurs membres de l’Andenpakt étaient victimes de ses stratagèmes politiques : 

- Roland Koch qui a mené avec elle de nombreuses batailles internes pour infléchir vers la gauche la politique conservatrice de la CDU et de la déplacer vers la gauche a fini par renoncer abandonné, exaspéré et, comme Merz, il est passé dans le secteur privé.

- pour neutraliser Christian Wulff, ministre-président de la Basse-Saxe, elle a fait en sorte qu'il accède au poste de président fédéral d'Allemagne entre 2010 et 2012, une position respectable mais sans pouvoir.

La "petite copine" d’Helmut Kohl a montré que ses talents aux jeux de pouvoir dépassait ceux des hommes qui la toisaient avec une condescenance ironique, et la considéraient comme inoffensive sur le plan politique. 

Mais, bien qu'elle ait encore remporté les élections de 2017, la "crise des réfugiés" a marqué un tournant dans sa carrière, et le 29 octobre dernier, elle a annoncé qu'elle se retirait de la présidence du Parti Démocrate Chrétien (CDU) après 18 ans à ce poste. Elle a également déclaré qu'elle ne se représenterait pas à la chancellerieaprès l'expiration de son mandat en 2021 (si elle le termine).

Son succès politique et sa persévérance ont surpris beaucoup de gens, à commencer par ceux qui l’avaient mise en selle à la fin des années 1990, et qui sont prêts à prendre leur revanche.

Merz, qui s'est déclaré prêt à prendre la relève presque immédiatement après son annonce, est actuellement le favori. S'il gagne, Merkel ne sera plus en mesure de décider elle-même de la date de son départ.

La dernière carte de Merkel contre les “Andenpakt” est Annegret Kramp-Karrenbauer (également appelée AKK) qui a soutenu la chancelière dans la “crise des réfugiés”. En tant que catholique pratiquante, elle est plus conservatrice sur les questions sociales mais, si elle l’emportait, Merkel pourrait au moins terminer son mandat.


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Christ Roi Christ Roi 8 novembre 17:11

     smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley ARTICLE ANTI-CATHOLIQUE DU JOUR ! smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley 

    .
     Il ne se passe pas une journée sans qu’un athée haineux (pléonasme) nous ponde un article haineux contre la religion et particulièrement la Catholique. si celle-ci doit disparaitre, ce n’est certainement pas dans leur tête, ils ne pensent qu’à elle ! On voit bien que même avec leur esprit complètement dégénéré par la télé et l’école, les athées s’aperçoivent bien que l’effondrement de notre société coïncide parfaitement avec l’athéisme d’Etat, ( ce que l’Eglise avait prévue depuis 2000 ans dans le Livre en parlant de la construction des tours, l’exaltation de la sodomie, la confusion des langues, etc.). Alors ils s’affolent et cherchent à se rassurer avec ces articles délirants comme celui-ci qui ne les convainc même pas eux-même. Bref, la fin est proche pour les mensonges, tout va super bien !  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley 


    • NEMO NEMO 8 novembre 17:16

      @Christ Roi

      vous ne seriez pas un peu catho, vous ?


    • mmbbb 8 novembre 20:00

      @Christ Roi Tu devrais te soigner Il est il est qu en te lisant on comprend mieux les exces des révolutionnaires


    • JulietFox 9 novembre 14:19

      @Christ Roi

      Tiens l’ayatollah catho qui se réveille.


    • Plotina Plotina 8 novembre 17:18

      Mein kleines Mädchen... Alles gut bei Dir ?


      • NEMO NEMO 8 novembre 17:27

        @Plotina

        So jung kommen wir nicht zusammen !

      • Fergus Fergus 9 novembre 09:21

        Bonjour, Plotina

        Kleines, en effet, et non pas klein.


      • NEMO NEMO 9 novembre 11:24

        @Fergus

        un partout, la balle au centre
        (private joke)
         smiley


      • Plotina Plotina 9 novembre 13:41

        @Plotina Der Spruch heißt So jung kommen wir nicht mehr zusammen..


      • Hieronymus Hieronymus 8 novembre 19:44

        Oui les déclinaisons, c’est important
        Mädchen est du genre neutre, das Mädchen

        und so wird « ein gutes Mädchen » als Beispiel


        • NEMO NEMO 8 novembre 19:48

          @Hieronymus

          danke


        • Plotina Plotina 9 novembre 13:51

          @Hieronymus
          Les substantifs se terminant par le suffixe -chen qui est un diminutif sont toujours neutres. Mais bon das ist sächlich, die ist weiblich, aber man sagt, das Weib und die Sache, logique non ? 


        • Eric F Eric F 9 novembre 14:18

          @Hieronymus
          eh oui, les suffixes « -chen » ou « -lein » qui signifient « petit(e) entraine le neutre, comme dans la chanson »In der Heimat wohnt ein kleines Mägdelein,Und das heißt,Erika"


        • Plotina Plotina 9 novembre 23:08

          @Eric F
          Dieses Mädel ist mein treues Schätzelein und mein Glück, Erika. 



        • Plotina Plotina 9 novembre 23:15

          @Eric F
          Dieses Mädel ist mein treues Schätzelein und mein Glück, Erika. 


        • izarn izarn 8 novembre 20:10

          Le problème de Merkel c’est l’AfD...Le reste on s’en fout.

          L’article n’en parle jamais. Pourtant c’est l’élément essentiel de la chute de Merkel, ou des clones qui sont derrière...

          Vous vivez sur le planète Jupiton UE...

          Vous vous saoulez avec Junker ?

           smiley


          • izarn izarn 8 novembre 21:01

            @izarn
            Remarquons, que le sujet Allemagne devient secondaire...
            L’Italie devient le sujet central...
            Comme toujours...Et ça bien plus plaisir au peuple français !
            Et ouais bande de parigots pétainistes !

             smiley


          • Cadoudal Cadoudal 8 novembre 21:18

            @izarn

            Les craintes à l’égard des musulmans ont également augmenté. Selon l’étude, plus de 44 % des personnes interrogées estiment que l’immigration musulmans doit être interdite en Allemagne, contre 36,5 % il y a quatre ans. Plus d’un Allemand sur deux (56 %) déclare que le nombre de musulmans en Allemagne leur donne parfois l’impression d’être étranger dans leur propre pays, contre 43 % en 2014.

            https://www.dw.com/en/germans-increasingly-prejudiced-against-foreigners-muslims/a-46180880


          • izarn izarn 8 novembre 22:08

            @izarn
            Et pis pour les crétins dont l’auto leur coute 300 roros par mois de crédit, je dirais que mon auto d’occase me coute 28 euros par mois sur 6 ans...
            Avec caméra de recul et « miror link » sur écran tactile...Chinois pour 38 euros...
            Les enculés comptez vous !
             smiley


          • NEMO NEMO 8 novembre 22:18

            @izarn

            vous avez raison, l’article aurait pu évoquer l’AfD
            qui est le problème du CDU plus que celui de Merkel

            l’AfD surfe sur la « crise migratoire » qui a mis en difficulté la politique menée par le CDU, et les membres de l’Andenpact ont profité de la position délicate de la chancelière pour lui mener une guerre interne qui a fini par avoir raison de sa résistance
            c’est cette lutte intestine qui est le propos de l’article

            au passage, à propos de l’AfD, j’ai cru comprendre qu’ils étaient anti-euro mais pas anti-europe, ni anti-OTAN 


          • JulietFox 9 novembre 14:23

            @NEMO

            Hier soir sur l’étrange lucarne de la 2, Mâme Lapix, nous adit reportage à l’appui, que nos amis les Teutons (dixit Brassens) manquent cruellement de main d’ouvre.
            Va en falloir encore des immigrés !


          • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 9 novembre 08:03

            Merkel a fait un excellent boulot... mais pour l’Allemagne seulement.

            Elle a défendu ses intérêts, a négocié puis cosigné les règles du jeu qu’elle a appliqué à la lettre. Ceux qui la détestent en disant qu’elle a trahit l’esprit européen de solidarité ne sont que des euro béat

            puisant dans leur imaginaire.

            Pour les immigrés c’est pareil, elle a pris la déclaration des droits de l’homme à la lettre... elle n’a pas pris en compte le contexte, elle ne l’avait jamais fait.


            • NEMO NEMO 9 novembre 08:20

              @La Voix De Ton Maître

              si ses homologues français avaient déjà fait du bon boulot « pour la France seulement », ça ne serait déjà pas si mal... c’est déjà une bonne partie du contrat, non ?
              et si tous les autres chefs d’états européens avaient fait du bon bon boulot pour leur propre pays, les états-nations existeraient toujours et l’Europe serait un marché commun sans clause de subsidiarité


            • microf 9 novembre 12:43

              @La Voix De Ton Maître

              Bravo, quel bon commentaire.

              C´est normal qu´elle a fait du bon travail pour l´Allemagne seulement, mais ne dit-on pas que charité bien ordonnée comme chez soi !

              C´est ce que j´ai toujours pensé, comme vous que la Chancelière a bien fait son travail, je n´aime pas « bien fait du bon boulot » qu´avait dit un certain francais parlant de coupeurs de têtes d´enfants, de femmes, de vieillards et d´hommes, la chancelière Merkel, a sauvé des vies.
              La plus chrétienne de toutes ces personnes, c´est la Chancelière Merkel, elle a appliqué la loi d´Amour que nous enseigne notre religion Chrétienne, « Aime ton prochain comme toi même ».
              Elle a vu ses frères et soeurs souffrir et elle les est venue en aide.
              Cela a choqué et continue d´ailleurs de choquer de nombreuses personnes, alors qu´elle ne termine pas ce nouveau mandat ou qu´elle parte á la fin de ce mandat, le temps lui donnera raison.


            • mmbbb 10 novembre 10:20

              @microf tu ferais mieux de distribuer des preservatifs a tes noirs et cessez de nous gonfler avec ton « amour » . Merkel a fait un faux pas avec l accueil des immigres, elle a reveille les vieux démons. Ton « amour » les blondes de Cologne l ont gouté, a l insu de leur plein gré rigolo . Idem pour ton Pape qui désormais est pour une immigration , bien evidemment , il ne veut pas de tentes Quechua dans ses beaux jardins du Vatican mais chez les autres . Le pape ayant pondu une liste de proposition afin d accueillir décemment les migrants . La banque Ambrosianio n a qu a tirer des lignes de credits , que Francois 1 er cesse de nous casser les burnes avec sa charite chretienne Qu il l applique au pied de la lettre . PS les migrants en Allemagne comme en France c est bon pour le patronat Ainsi soit il .


            • zygzornifle zygzornifle 9 novembre 09:38
              Schwein arbeiten

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès