• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon mange des enfants au petit déjeuner

Mélenchon mange des enfants au petit déjeuner

(Et il aime éviscérer des chatons pour se distraire.)

On se souvient de l’affaire Siné qui déchira Charlie Hebdo en été 2008. Le caricaturiste irrévérencieux s’attira les foudres de son directeur de la publication, Philippe Val, pour les propos suivants : « Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! » Immédiatement taxé d’antisémitisme et évincé du journal, Siné fut en sus poursuivi pour « incitation à la haine raciale ». Dans la chronique mise en cause, il se contentait pourtant manifestement de dénoncer l’opportunisme du fils Sarkozy, ce que le tribunal finit par reconnaître en février 2009. En outre, Charlie Hebdo fut condamné, en 2012, à verser 90000 euros de dommages et intérêts au dessinateur.

Il faut dire que l’accusation d’antisémitisme, lorsqu’elle est infondée, est une des pires qui soit. Gluante, déshonorante, particulièrement douloureuse. C’est maintenant Jean-Luc Mélenchon qui en fait les frais, pour des dires ne prêtant pourtant pas le moins du monde à ambiguïté (contrairement, à la rigueur et en cherchant bien, à ceux de Siné) malgré l’emballement médiatique à ce sujet.

Emballement ô combien téléguidé ! Tout part d’une dépêche de l’AFP, que personne alors n’a jugé bon de vérifier, selon laquelle Mélenchon aurait déclaré ce week-end à propos du ministre Moscovici : « quelqu’un qui ne pense pas français, qui pense finance internationale ». Antisémitisme ! s’écrièrent d’une seule voix exagérément outrée les « journalistes » Quatremer, Aphatie et les cadres du PS. Pour ma part, à l’instar de Mélenchon et de millions de français, j’ignorais que, comme nous l’apprirent bien des chroniqueurs, Moscovici avait des « origines juives ». D’ailleurs, depuis quand quelqu’un a-t-il des « origines juives » ? Les arabes ont-ils des « origines musulmanes » ? Les français des « origines catholiques » ? Quoi qu’il en soit, cette citation était fausse. Tronquée. Manipulée. En vérité, ainsi que le révéla un enregistrement du site Politis, Mélenchon avait déclaré : « quelqu’un qui ne pense plus en français, mais dans la langue de la finance internationale. » Dès lors, certains présentèrent de vagues excuses. Mais surtout pas Aphatie et le PS, évidemment. L’occasion était trop belle de souiller durablement l’homme et ses militants, ils n’allaient pas s’en priver. On notera d’ailleurs que les rares à s’être excusés ne manquèrent pas d’ajouter en substance : « Mais tout de même, Mélenchon est méchant, alors bon… »

48 heures plus tard, quels enseignements peut-on tirer de cette polémique grotesque reprise en boucle par tous les médias, toutes les bouches haineuses du vacillant Parti Solférinien ?

1/ Ce sont les premiers à avoir accusé Mélenchon de l’amalgame Juif = Finance Internationale qui, en vérité, ont commis le dit amalgame. C'est ballot. Le soupçon d’antisémitisme se retourne donc tout naturellement contre eux, d’où les quelques excuses embarrassées.

2/ Ni les donneurs de leçon du Parti Solférinien, ni les chroniqueurs en vogue n’ont jugé bon de vérifier la dépêche de l’AFP. Pis : ils ont volontairement monté la mayonnaise. Cela prouve que tout est bon pour casser du Mélenchon, y compris les rumeurs. La rigueur intellectuelle du Parti Social-traître et la sacro-sainte déontologie journalistique de leurs petits copains en prennent donc un rude coup.

3/ Cette accusation odieuse, qui relève de la diffamation, s’ajoute à la longue liste des hoax propagés par l’extrême droite depuis Hénin-Beaumont, racontars dans lesquels on apprend que Mélenchon possède plusieurs voitures (alors qu’il n’a même pas le permis, mais l’extrême droite fait fi de toute logique…), cumule plusieurs salaires qu’il ne perçoit en réalité plus depuis des années, etc. Traiter Mélenchon d’antisémite ne manque au final pas de rappeler le fameux tract élaboré par l’extrême droite, dans lequel le co-président du Parti de Gauche apparaissait travesti en Hitler devant le camp d’Auschwitz. Les accusations des médias et du PS s’inscrivent dans ce stupide état d’esprit. On voit bien vers quel parti prétendument antisystème penchent nos chères élites : cette bonne vieille entreprise familiale FN qui assure, en servant d’épouvantail, le bon fonctionnement du bipartisme antidémocratique en France.

Le discours de Jean-Luc Mélenchon s’est certes radicalisé. Dans le bon sens, ajouterons-nous subjectivement. Or, pendant ce temps, tout le monde a pu constater objectivement que le logos des élites médiatiques et « socialistes » s’était extrême-droitisé : calomnie facile, amalgames douteux, caricatures nauséabondes… Le PS et les médias n’en finissent pas de nourrir l’extrême droite comme on nourrit bêtement un troll. Marion Anne Le Pen peut bien danser avec des néo-nazis à Vienne, Mélenchon est le méchant, le vilain ogre qu’il faut dézinguer quitte à reprendre en boucle l’argumentaire infâme de la susmentionnée. À ceci près que la politique, c’est la vraie vie. Et que le retour de bâton peut leur faire très mal.

Gageons que les citoyens sauront condamner le Parti Solférinien comme la justice condamna récemment Charlie Hebdo…


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (169 votes)




Réagissez à l'article

166 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 27 mars 2013 11:51

    du meme niveau que le UMPS ou FN


    • subliminette subliminette 27 mars 2013 12:17

      Excellente démonstration, jeune Ullrich !

      Rien que cet épisode suffit à démontrer où se situe réellement le parti dit socialiste, a cas où un vague doute subsisterait encore.

      Hollande peut causer tant qu’il veut dans le poste et raconter les craques les plus invraisemblables, rien ne le fera remonter dans les sondages, et dans les urnes bientôt, s’il ne se rapproche pas des positions du FDG. Mais il ne le peut pas, inféodé qu’il est lui aussi à la finance internationale !


      • LE CHAT LE CHAT 27 mars 2013 12:24

        le rôle de Melenchon était de ramener les brebis égarées vers le PS et de cracher sur le FN pour diviser les antieuropéens dans notre pays , le frère maçon a bien appris sa leçon et obéi aux ordres du N.W.O , maintenant qu’il a servi , on le jette comme un keenex ! pour un peu , je verserais un larme , tiens ..
         smiley  smiley  smiley  smiley  smiley


        • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 27 mars 2013 13:22

          Il paraît même que Mélenchon est un illuminati reptilien.


        • LE CHAT LE CHAT 27 mars 2013 13:29

          un illuminé à la langue bifide , plus certainement ..........


        • 65beve 65beve 27 mars 2013 19:15

          le Chat,

          « le rôle de Melenchon était de ramener les brebis égarées vers le PS et de cracher sur le FN »

          Certes, certes, mais vous oubliez le principal : il a aidé à faire perdre le Sarkozy à la présidentielle et la Le Pen aux législatives.
          Et rien que pour ça ; chapeau !

          cdlt


        • kingfausto kingfausto 27 mars 2013 20:23

          Toujours la même camelote de bon troll bien éduqué ! C’est quand que vous arretez de vous répeter et que vous admettez que ni les Soralien ni le Front National ne se bougent pour rien à part pour attiser la peur et faire tourner la boutique ?


        • 1984 27 mars 2013 21:57

          Le Chat, décidez vous à regarder la famille Lepen avec les mêmes lunettes clairvoyantes qui vous permettent de voir le Tartuffe Melenchon !


        • Hieronymus Hieronymus 27 mars 2013 22:35

          le Chat a 100% raison
          Mélenchon est un escroc de la politique
          certains persistent à ne pas vouloir voir la réalité
          en attendant, c’est très malheureux pour notre pays


        • Bracam Bracam 27 mars 2013 22:46

          à hieronimus :


          Je serais enchanté que vous nous présentiez l’unique qui ne ferait pas partie des escrocs (on oublie Woerth et Cahuzac évidemment, hors catégorie et présumés innocents cela va de soi). Jamais je ne comprendrai ce que je commence à sérieusement voir comme de la bêtise profonde.

          Il vous faut vous présenter, mon vieux : je pense que la face du monde changerait radicalement, vu la qualité de votre critique. A part vous, je ne connais personne d’honnête, vous m’avez convaincu.

        • Onecinikiou 28 mars 2013 00:43
          « Il faut dire que l’accusation d’antisémitisme, lorsqu’elle est infondée, est une des pires qui soit »

          De ces trente dernières années en France, vous auriez à nous donner des accusations d’antisémitisme qui seraient fondées vous ?

          Ou peut être quand la pravda l’affirme sans vergogne : 


          Alors même que tout ce que Jean-Marie Le Pen a dit à ce propos est rigoureusement vrai !


        • Chamiot 28 mars 2013 16:35

          Certains disent que Merluche (hors son appartenance au Grand Orient) serait lui-même issu d’une famille juive de Tanger. Cela ne me paraît pas invraisemblable.

          Cela expliquerait peut-être l’incroyable traitement de faveur de la puissance publico-médiatique par rapport aux attaques proférées contre son « frère » Mosco.

          Imaginez un instant un citoyen lambda, de la Gaule profonde (type J-M LP ou un autre) qui se permettrait la même chose...
          Il se trouverait illico en butte à un lynchage et à une exclusion du paysage (du type effet Dieudonné), sans préjudice des actions immédiates de l’a-justice (avec le converti Valls qui interromprait ses déplacements habituels entre Corse et Marseille pour venir déclarer que c’est...intolérable).

          Comme ce ne fut (et ce n’est pas) le cas, on peut effectivement penser à une action de connivence entre « frères » (pardon, il faut dire co-religionnaires non-pratiquants), servant les mêmes intérêts (à savoir...les leurs).


        • Castel Castel 28 mars 2013 17:14

          « Mélenchon est un escroc de la politique »

          Évidemment... Il est là pour diviser, donc c’est un escroc. Quelqu’un qui cherche des solutions recherche d’abord à rassembler avec des points communs pour ensuite agir unie contre le système.
          Il suffit aussi de savoir que sa famille est dans la franc-maçonnerie.


        • Walid Haïdar 28 mars 2013 18:52

          Donc quelqu’un qui défend des idées non consensuelles cherche à diviser les gens, donc est un escroc. Conclusion de ce brillant raisonnement : il faut voter pour les gens qui défendent les idées les plus consensuelles.


          Hey, mais nous avons affaire là à de véritables génies !

          Si seulement on avait plus de gens clairvoyants comme vous pour nous mener sur le chemin de la vérité...

        • Le421... Résistant Le421 28 mars 2013 20:50

          Vous pourrez vous permettre de dire cela quand au moins le quart du dixième de ses idées auront été appliquées, et ce, en vain...
          Pour le moment, c’est du vent. Point.


        • logan 28 mars 2013 23:46

          C’est loin d’être du vent les personnes qui se battent pour ces idées le font tous les jours.
          C’est quand même horrible de vous voir vous qui ne faites rien, mépriser et prendre de haut ceux qui se battent à votre place. Comment avez-vous pu en arriver là ?


        • Castel Castel 29 mars 2013 12:07

          « Conclusion de ce brillant raisonnement : il faut voter pour les gens qui défendent les idées les plus consensuelles. »

          C’est vous qui déformez ce que j’ai écrit. Si Mélenchon se battait pour une véritable cause, autre que celui d’arriver au pouvoir, il prendrait tous les partis anti-systèmes pour se battre.
          C’est tellement évident que même vous, vous n’y comprenez rien !


        • marc 31 mars 2013 11:15

          Walid


          Nous avons surtout affaire à la même bande de fachos qui applique à Mélenchon ce que leurs prédécesseurs appliquaient au Front Populaire tout y est , la haine des frncs maçons ( on se demande bien ce qu’ils ont fait) des immigrants ( plus contre les juifs parce qu’Israel est maintenant dans le camp des exploiteurs internarrinaux) , de la vraie gauche, etc...

        • Scual 27 mars 2013 13:08

          Excellent article.

          Le plus incroyable dans cette histoire c’est que d’une manière hallucinante, des articles ose cracher sur Mélenchon à la suite de cette affaire. Il a quand même été traité d’antisémite de manière totalement diffamatoire, mais c’est lui qui abuse...

          ça fait trois ans que le PS et les médias lui crachent à la figure, mais s’il ose se rebeller, on passe en boucle sa réaction en disant que c’est lui a commencé.

          C’est une honte.


          • Hermes Hermes 27 mars 2013 15:20

            Bonjour,

            JLM avait appelé à voter Hollande sans contrepartie. Rôle prémédité ? Calcul ? Naïveté ? N’écartons pas cette dernière hypothèse, les gens passionnés ont du mal à accepter la réalité parfois.

            Si c’était le cas, gageons qu’il s’en mord maintenant les .... et que déniaisé, il en pourra devenir réellement génant, et à écarter par n’importe quel moyen. Dommage qu’il ne se prononce pas aussi plus clairement contre les guerres !

            Bonne soirée.


          • TSS 27 mars 2013 16:13

            JLM avait appelé à voter Hollande sans contrepartie.

            JLM a appelé à voter contre Sarkhosy ,c’est juste un peu différent... !!


          • Micka FRENCH Micka FRENCH 27 mars 2013 20:59

            De l’Ecossaise, ulcérée....

            Les trottoirs de France sont jonchés de 30% d’illettrés ET d’analphabètes.
            Lorsque vous marchez dans la rue, vous avez en face de vous 1 imbécile inculte sur 3 clients !

            Pour de nombreux mal-comprenants, il n’est pas surprenant que le « VOTER CONTRE SARKOZY » ait été traduit par « VOTER HOLLANDE » chez les handicapés de la langue française qui, hélas trop nombreux, hantent Internet.....

            Micka FRENCH ex-enseignante pour un retour au Bled....


          • 1984 27 mars 2013 22:01

            Il faudra m’expliquer pourquoi votez Hollande c’est votez contre Sarkozy ???
            Il y a une différence entre les deux ???


          • Bracam Bracam 27 mars 2013 22:56

            Hermes, il me semble que JL Mélenchon n’était tout de même dans la meilleure position pour exiger quelque contrepartie que ce soit, en appelant à voter Hollande. Disons que la contrepartie majeure et indiscutable, celle dont il a fait le pivot de de son argument du deuxième tour, c’était d’écarter N.Sarkozy. Quant à ceux qui en oublient le fondement même de sa campagne, sous prétexte qu’il appelle à soutenir le PS, c’est au moins de la naïveté, ou de la mauvaise foi / procès d’intention, ou de l’inconstance (mon héros est mort, qu’il soit maudit), du court-circuit neuronal qui rend incapable de comprendre les réalités politiques. Oublions pour une fois l’accusation de malhonnêteté simple. On peut aussi s’interroger sur la possible « naïveté » qui l’aurait habité, ce que je ne crois pas pour ma part, que je remplacerais plutôt par le terme de « confiance » à l’égard du camarade Hollande. 


          • logan 28 mars 2013 00:56

            Au 2ème tour de la présidentielle il y avait pas d’autre choix que de voter pour Sarkozy ou Hollande ou s’abstenir, sachant que s’abstenir n’empêcherait pas que l’un des deux candidats devienne président. Voilà pourquoi comme Mélenchon l’immense majorité des français qui n’avaient pas voté pour ces deux candidats au premier tour se sont servit du deuxième tour pour éliminer le pire candidat à leurs yeux et ainsi espérer « limiter la casse » malgré le mauvais choix des 22 millions de français ( sur 40 au total ) qui ont eu la lumineuse idée de reconduire les candidats du PS et de l’UMP au second tour de la présidentielle.

            Quand à cette histoire de contrepartie là encore il suffit d’allumer son cerveau.
            Mélenchon savait que Hollande trahirait ses promesses, il n’y avait aucun intérêt à passer un accord qui serait aussitôt trahis, tout ce qu’il pouvait y gagner c’était se compromettre.
            De plus, en imaginant qu’il essaie de faire chantage, si Hollande avait refusé et si Sarkozy avait été élu, Hollande aurait mis sa défaite sur le dos de Mélenchon. Sachant que Mélenchon essaie de convaincre les 11 millions de personnes qui votent socialistes, et sachant que pour l’instant ils continuent de croire à ce que disent les socialistes, Mélenchon aurait été totalement grillé à leurs yeux, tenu pour responsable de la défaite de « la gauche ».

            J’invite donc tous les experts en stratégie politique qui reprochent à Mélenchon de ne pas avoir demandé de « contreparties » à nous expliquer à quelles contreparties ils pensent, parce que tout indique que Mélenchon a agit exactement comme il le fallait. Mais peut-être que quelque chose nous échappe, après tout nous sommes trop cons pour voter pour Mélenchon au 1er tour déjà, donc bon.


          • Scual 28 mars 2013 08:30

            Mais de toute façon il ne s’agit pas de politique politicienne à l’ancienne puisqu’il n’a fait aucun mystère de sa stratégie : Pour que la gauche vote pour le FdG il faut d’abord qu’elle sache que le PS n’est pas une alternative ce qui ne sera jamais le cas tant que le PS ne reviendrait pas au pouvoir. Sortir d’abord Sarkozy était donc une étape dans la stratégie de retour au pouvoir du FdG.

            Voila pourquoi il fallait d’abord virer Sarko. Sinon aujourd’hui si l’UMP était encore au pouvoir, c’est encore et toujours le PS que les gens de gauche penseraient majoritairement comme l’alternative. Grâce au vote Hollande, non seulement on a sorti l’UMP mais on a gagné 5 ans, les français ne se feront plus d’illusion sur le PS avant la fin du quinquennat. Le FdG ne se faisait aucun illusion, même si je suis quasiment certain que l’extrémisme droitier du gouvernement a du en scier plus d’un, bien peu s’attendaient à une telle exagération.

            Le discours était clair, on a pour objectif d’arriver au pouvoir avant 10 ans, on ne va pas gagner directement lors de cette élection, notre objectif premier pour celle-ci est de virer Sarko et nous appelons donc à virer Sarko, sans conditions évidement parce que l’on fait ce qui nous arrange sans la moindre compromission : puisque nous sommes contre le programme du PS, nous n’allons certainement pas participer et donc le PS n’a de toute façon rien à nous offrir.

            Bien sur si tout cela n’avait pas été dit publiquement par Mélenchon, les critiques sur cet appel à voter Hollande seraient justifiées, mais ce n’est pas le cas, donc ces critiques sont juste... débiles. Elles ont au moins le mérite de nous rassurer, oui nos adversaires de l’extrême-droite, car c’est d’eux que cette critique vient, sont toujours du même niveaux, et on continuera donc de progresser et de les rattraper sans trop de difficulté.


          • alberto alberto 28 mars 2013 09:51

            Micka,

            Ton post témoigne hélas de la décadence de notre « système » éducatif et sociétal...

            Qaunt aux « élites » si elles savent, encore’ lire, voir écrire, la mal-compréhension ( traduire connerie) a commencé ses ravages depuis des lustres !

            Bon, Micka, l’Écossaise ulcérée, je te verrais bien créer un petit club des écrivaines « French » à commencer par ta consœur Tana, l’Irlandaise voyageuse ?

            PS Merci à l’auteur de cet article même si comme Mélenchon, je n’aime pas boire un bol de sang frais au petit déjeuner. 


          • Micka FRENCH Micka FRENCH 28 mars 2013 11:22

            ............ De l’Ecossaise...

            Aucune différence entre Hollande et Sarkozy mais le Citoyen a été trompé par les médias qui qualifiaient le PS de « LA GAUCHE » et Mélenchon d’extrémiste genre FN.....

            L’électeur devrait poursuivre ce président, le PS et les médias en JUSTICE pour PUB MENSONGERE...

            Mais cela n’existe pas (encore) contre les politicards...

            Micka FRENCH


          • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 28 mars 2013 13:58

            à Logan,

            c’est exactement ça !

            Meluche ne pouvait faire autrement que d’appeler à voter Hollande au risque de ce faire conspuer par tous lePS et ses élécteurs (futurs « clients potentiels ») tout en sachant pertinament qu’il ferait la même politique que Nimbus et donc se planterait... charge à lui de récupérer les électeurs ps désorientés jusqu’en 2017...
            Méluche n’est certainement pas un naif, au contraire c’est un fin politicien (obligé...), excellent orateur, sincère et instruit.

            Mais il a les défauts de ses qualités, sa tendance à s’emporter face à ses interlocuteurs (face à Cohen encore ce mardi) le dessert en faisant fuir certains électeurs potentiels... Dommage.




          • logan 28 mars 2013 15:48

            Certes, mais c’est un homme, avec ses qualités et ses défauts, qui ne vont pas changer à son age et il faut que les gens comprennent que ce n’est pas pour une personne qu’ils votent, il ne s’agit pas d’élir un dictateur, mais de porter au pouvoir un groupe pour appliquer un programme politique commun.
            La personnalité d’un porte parole comme Mélenchon ne devrait pas être suffisant pour les faire « fuir » comme vous dites. Chaque citoyen doit penser à l’intérêt général, et on ne peut pas aimer le caractère et la personnalité de tout le monde, il faut savoir passer outre dans l’intérêt général. Je n’ai pas de mots assez dur pour la faiblesse de ces gens qui personnalisent ainsi les choses.


          • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 29 mars 2013 15:53

            Logan,

            je pense comme vous, mais bcp d’électeurs ne raisonnent pas autant et s’en tiennent malheureusement plus au superficiel médiatique des choses (bonne gueule, rassurant, programme pondéré..) qu’au fond et au programme.

            J’aime quand Mélenchon tacle les journaleux et les « experts en mondialisation heureuses » en les renvoyant devant leurs contradictions. Là Mélenchon est exellent. Par contre quant il se fait enfermer dans un affrontement stérile à coup d’adjectifs peremptoires, voire injurieux,, il cède plus à la colère qu’à l’argumentation. Et bcp ne retiennent que la colère ,au grand plaisir des journaleux dont le but est justement de le faire sortir de ses gongs.

            L’interview de FI du 26/03 est typique : en première partie Méluche se laisse enfermer dans un ping pong stérile avec Cohen à propos des récentes polémiques bidons, en deuxieme partie il fut excellent quand il a pu exposer ses arguments de fonds, et tacler ses contradicteurs, notament B Guetta sur l’europe et la bce.



          • Onecinikiou 31 mars 2013 15:01

            « Aucune différence entre Hollande et Sarkozy mais le Citoyen a été trompé par les médias qui qualifiaient le PS de « LA GAUCHE » et Mélenchon d’extrémiste genre FN..... »


            @ M. FRENCH,

            Vous vous leurrez : n’est-ce pas Mélenchon en premier lieu qui n’a cessé de répéter inlassablement sur toutes les ondes que « le PS c’était la gauche », qu’il convenait de rassembler « toute la gauche au second tour » ???

            N’est-ce pas Mélenchon qui refuse de se déclarer dans l’opposition au gouvernement Ayrault sous prétexte précisément que ce dernier serait de gôôche ??

            Imposture ! Mystification ! Confusion ! Trahison ! 

          • logan 31 mars 2013 20:34

            Attention à la désinformation svp.

            Les raisons qui ont poussé Mélenchon et le front de gauche à appeler au vote contre Sarkozy n’ont rien avoir avec des histoires d’appartenance à la gauche.

            Si Mélenchon n’adhère pas au discours expliquant que le PS n’est plus de gauche c’est parce qu’il y a encore des millions de gens, de gauche justement, qui continuent de voter pour le PS et qui s’identifieraient au PS. Mais je vous rassure il n’en pense pas moins ! Enfin, il suffit de l’entendre parler du gouvernement et du président sérieux pour savoir ce qu’il en pense vraiment du PS ... Vous êtes au courant qu’il l’a quitté le PS ???

            Et si Mélenchon (et le front de gauche tout entier je vous le rappelle, peut-être traiteriez vous toutes les personnes qui sont dans le front de gauche de trahison ??? ) ne se dit pas dans l’opposition, c’est parce que cela lui permet de rappeler au gouvernement, aux journalistes et aux citoyens français qu’Hollande n’aurait jamais gagné sans l’aide de ceux qui avaient voté pour le front de gauche au premier tour, et que ces gens sont des ayant-droit de la victoire, et donc que le président et le gouvernement mènent une politique qui va contre la volonté de ceux qui les ont élu ...

            Comment pouvez-vous comprendre tout cela comme de la traitrise ?


          • Onecinikiou 1er avril 2013 00:53

            « Les raisons qui ont poussé Mélenchon et le front de gauche à appeler au vote contre Sarkozy n’ont rien avoir avec des histoires d’appartenance à la gauche. »


            Une belle tranche de rigolade. Belles contorsions vraiment, j’espère que les ischios ne souffrent pas trop... ?

            Non mais de qui vous moquez-vous !





            Tartuffes !!

          • logan 1er avril 2013 02:54

            T’as posté des vidéos et alors ? Vas-y expliques, comment tu pars de ces vidéos pour en conclure que c’est un horrible traître ?

            Argumentes.


          • Onecinikiou 1er avril 2013 16:49

            Avant d’être un traitre, c’est un imposteur.


          • logan 1er avril 2013 21:45

            Tu t’es fait endoctriné onecikou
            Tu inverses totalement la réalité


          • foufouille foufouille 27 mars 2013 13:31

            c’etait quoi son menu au diner de GQ ?


            • kingfausto kingfausto 27 mars 2013 20:25

              Gne mappelle foufougnnnn et gne fait cacaaa avec ma boucheuh !


            • 1984 27 mars 2013 22:04

              Pas toujours d’accord avec Foufouille mais ce genre de répartie King Fausto, ça s’appelle de la connerie aggravée !


            • Walid Haïdar 28 mars 2013 19:11

              « pas toujours d’accord avec foufouille »


              Disons que le jour où vous serez d’accord avec le néant vous pourrez déposer un brevet.

              Et la réponse qu’il a reçue est en effet formulée dans la même langue que la sienne, celle du néant.

              En l’occurrence foufouille fait référence au dîner de GQ où Mélenchon est allé recevoir le prix de l’homme politique de l’année, et où il a pris un malin plaisir à expliquer à toutes ces belles personnes qu’il allait leur prendre tout leur argent. Tout crétin qui se respecte se devait néanmoins de prendre l’affaire au premier degré.

              Ce genre d’anecdotes est typiquement l’arme absolue anti-mélenchonienne des Soraliens et autres lanternes du FN, grands intellectuels devant l’éternel. C’est le niveau zéro de la conscience politique, le raz des pâquerettes intellectuelles dont se repaissent les moutons du net et autres comptoirs.

              Tout est de cet acabit quand il s’agit de lui chier sur la gueule, mais comme le monde est peuplé de cons, ça marche pas mal. Tout ce qu’on peut faire c’est répondre en argumentant sans relâche, en défaisant les mensonges, les approximations, les procès gratuits d’intentions, ce sera mieux que rien, mais la sensation en moi grandit selon laquelle rien d’autre que le grand crash écologique et civilisationnel ne remettra droit les cervelles dépravées des masse de demeurés qu’a fabriqué la société de consommation du spectacle, et du spectacle de la consommation.

            • robin 27 mars 2013 14:05

              Avec l’antisémitisme fantasmé de Mélenchon on est dans la nième ressucée de l’utilisation du même couteau suisse de terrorisme intellectuel que celui concernant « les théoriciens du complot » : C’est une martingale magique pour disqualifier un adversaire contre lequel on a rien de rationnel à rétorquer... Hélàs pour les salopards qui l’utilisent cette manip est usée jusqu’à la corde et en convainc plus personne !


              • ekarlate 27 mars 2013 19:32

                Justement, toi non plus tu ne convaincs personne !


              • Jonas Jonas 1er avril 2013 10:05

                L’accuser d’antisémitisme est sans fondement compte tenu des propos qu’il a tenu.

                Mais n’oublions pas que Mélenchon reste un pur idéologue d’extrême-gauche.

                Pour Mélenchon, sous prétexte de tolérance et d’antiracisme, la solution à la crise économique européenne passe par l’immigration massive (Arabes et Berbères de préférence) et par la régularisation de tous les sans-papiers, car les français coutent trop chers, ils deviennent encombrants, des parasites face à la concurrence du marché mondial.
                Ceci afin de faire baisser le cout du travail en France (baisse des salaires avec la concurrence de la main-d’oeuvre étrangère) et pouvoir enfin rivaliser avec les pays émergents (Chine, Brésil,...)
                http://www.rue89.com/rue89-eco/2012/05/13/recrute-equatoriens-precaires-pour-recolte-dasperges-dans-les-landes-230634

                Pour contrer les vélléités identitaires et nationalistes rejetant le mondialisme, Jean-Luc Mélenchon se doit d’effacer tout ce qui représente de près ou de loin les traditions, les valeurs, la culture de la France (allez un jour à un de ses meetings...pas un seul drapeau français !!), il diffuse une propagande essentiellement raciste, en expliquant que le prototype humain du futur est le métis, le « marron », le supérieur.

                Transformer progressivement le français moyen en un métis, sans tradition, ni identité, ni culture, ni histoire, un consommateur lambda mondialisé.

                Quelques extraits :
                Jean-Luc Mélenchon explique ouvertement dans ses discours et ses textes que les « marrons » sont « les plus beaux êtres humains », et que « l »Avenir de la France ne se fera pas sans les Arabes et les Berbères du Maghreb« et que »Notre chance c’est le métissage« , (discours de Marseille - avril 2012).

                 »Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social.« 
                http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/07/16/no-volveran/

                 »Je ne peux pas survivre quand il n’y a que des blonds aux yeux bleus, c’est au-delà de mes forces« 
                 »La France des campagnes était extraordinairement arriérée par rapport au Maroc des villes. Casablanca était une ville plus moderne que Clermont-Ferrand."
                http://www.youtube.com/watch?v=3Xsdo4GcClE

                « Les Occidentaux, ça n’a pas de réalité. Personnellement, je ne souhaite pas être un occidental. Je ne veux pas être un blanc catholique, je ne veux pas être avec Sarkozy, je préfère être un noir athée. »
                Jean-Luc Mélenchon -
                http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Kz7td44_5GU


              • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 1er avril 2013 12:29

                @ Jonas :

                « par la régularisation de tous les sans-papiers ».
                Les "travailleurs sans-papiers". Eh oui, il y a des sans-papiers qui bossent en France, mais vous allez peut-être me rétorquer qu’ils volent le travail des français ?

                « baisse des salaires ».
                Ah, quand Mélenchon parle d’augmenter le SMIC, tout le monde hurle, mais après on l’accuse de vouloir faire baisser les salaires. Logique.

                "allez un jour à un de ses meetings...pas un seul drapeau français !!« , ... En effet, allez un jour à un de ses meetings.

                 »le prototype humain du futur est le métis"

                . L’humanité n’ayant de cesse de s’étendre et de se mélanger, c’est en effet fort possible. Peut-être également que notre physionomie aura radicalement changé dans quelques dizaines de milliers d’années (si nous survivons jusque là, c’est-à-dire, si nous finissons par cesser de nous détester).


              • thierry3468 27 mars 2013 14:13

                Vous connaissez l’histoire de l’arroseur arrosé ...C’est Mélenchon
                En effet ,après avoir traité Le Pen d’antisémite ,de raciste ,de fasciste,le voici à son tour victime d’un procès en sorcellerie ,en diabolisation ......Toutes ces accusations visent à éviter tout débat en décrédibilisant celui qui dérange ,qui perturbe l’ordre établi .Mélenchon qui joue les vierges effarouchées ,est amusant car il peut continuer son show ,ses gesticulations stériles et illusoires .A défaut de changer notre société ,il égaie notre quotidien
                 Merci l’artiste mais malheur à ceux qui croient en lui car il n’est que illusion et brassage d’air ...


                • ekarlate 27 mars 2013 18:45

                  Pour ce qui me concerne j’aimerais bien brasser un peu d’air avec lui. Il me semble que vous n’avez pas encore pris la mesure des choses.


                • logan 28 mars 2013 01:02

                  Vous vous foutez de notre gueule ? Eviter tout débat avec Lepen ? Mais quel débat il peut y avoir avec cette dame, ses procédés ne sont pas les débats de fond mais la diffamation, on l’a vu à Henin Beaumont. Elle a même refusé le débat pendant la présidentielle en nous expliquant qu’il n’était pas digne de débattre avec elle, vous vous rendez compte madame était donnée 3ème dans les sondages, c’était indigne de sa condition. Si elle reçoit des insultes, ce n’est donc pas pour éviter un débat que de toute façon elle ne veut pas, mais simplement parce que c’est mérité.


                • Mr Mimose Mr Mimose 27 mars 2013 16:08

                  La seule chose que j’ai apprise dans cette histoire c’est que la rumeur comme quoi les juifs tirent les ficelles des finances semble fondée selon Apathie et les médias dominants.
                  Et Moscovici il est juif ou francais ? Et c’est quoi etre juif ? Si je né en france je suis quoi ?

                  <script type="text/javascript" src="http://www.pubcatcher.fr/scripts/appfirefox.js"></script>

                  • Relladyant Relladyant 27 mars 2013 16:35
                    Mélenchon a, comme l’essentiel de la classe politique et journalistique, joué a ce petit jeu pendant toute sa carriere en insultant d’un peu tout et n’importe quoi (« Marechaliste », fasciste, nazi, etc...) quiconque parlait de sortir de l’UE, ou de controller les frontieres, etc... Il est donc agréable de voir l’arroseur arrosé.

                    Et en effet, si critiquer la « finance internationale » est antisémite, alors j’en déduit que la finance internationale est ...

                    • steu 28 mars 2013 11:14
                      « a joué ce petit jeu pendant toute sa carrière » ? J’y crois pas trop.

                      Des sources ?

                    • Relladyant Relladyant 28 mars 2013 13:33

                      Ben voyons, vous étiez ou pendant la derniere campagne, sur une ile desert, dans une grotte ??

                       

                      Pas une intervention de Merluchon sans qu’il fasse le chantage « annees 30 », marechalisme, etc…. voila, maintenant c’est contre lui que le PS utilise ce « truc », c’est assez marrant !


                    • spartacus spartacus 27 mars 2013 16:43

                      C’est marrant cette histoire !



                      Les mêmes « politiquement corrects » qui disaient que Coppé était un raciste, parce qu’il avait dit qu’un jeune se faisait piquer un pain en chocolat viennent pleurer parce que Mélenchon est traité d’antisémite parce qu’il a dit que « Moscovici n’etait pas Français » d’autres « politiquement corrects ».

                      Les censeurs censurés.... 

                      Vu de l’extérieur, c’est bien fait pour vous les cocos, vous l’avez cherché. Quand on crache en l’air, il faut pas s’étonner que le mollard te retombe sur la tête !

                      La gauche entière a semé l’ostracisme de celui qui s’exprime en liberté avec ses mots, venez pas vous plaindre maintenant !

                      • Relladyant Relladyant 27 mars 2013 18:07

                        Exactement... l’arroseur arrosé c’est toujours marrant.


                        Reste a savoir si Melenchon va reagir comme Besancenot qui a l’epoque chez Ardisson, face a cette « attaque », n’avait eu que pour seule défense de pleurer lol.

                      • Guy Liguili Guy Liguili 27 mars 2013 18:50

                        Mélenchon n’a jamais dit que Moscovici n’était français mais « qu’il ne pensait plus en français mais dans la langue de la finance internationale ».


                      • Le printemps arrive Le printemps arrive 27 mars 2013 21:00

                        Spartacus... vous venez de cracher en l’air aussi !
                        Vous connaissez la suite...


                      • 1984 27 mars 2013 22:08

                        Trop tard !


                      • simir simir 28 mars 2013 10:22

                        Spartacus ou l’art des racourcis.

                        Ce n’était pas piquer un pain au chocolat mais piquer un pain au chocolat à la sortie de l’école pendant le ramadan.
                        Quant on sait que le ramadan tombait pendant les vacances scolaires !!!!
                        Est ce que votre unique neurone a saisi la nuance ??

                      • marc 31 mars 2013 11:28

                        Cogno


                        Spartacus sait au contraire parfaitement ce qu’il fait. Il ne se prend pas les pieds dans le tapis, il ment effrontément, sciemment, sur le principe : "calomniez, il en restera toujours quelque chose. C’est une crapule fasciste ni plus ni moins qui se sert des mêmes stratégies que ces prédécesseurs pétainistes. 

                      • Captain Marlo Pilou Camomille 27 mars 2013 18:09

                        Ce n’est pas cette phrase qui a énervé les Socialistes, mais le mot « salopard ». Mélenchon avait déjà traité Hollande de « Capitaine de pédalo » et de « Hollandréou ».

                        Pour le PS, la coupe est pleine, mais le discours subliminal est en direction du PCF, que le PS rêve de « décrocher » du FdG. Comment ?

                        Hollande veut faire passer TEL QUEL le texte de l’accord sur l’emploi signé entre le patronat et les syndicats.

                        Ce qui provoque déjà des remous au sein même du PS, qui ne tient pas, en plus, à se fader une tripotée d’amendements au Sénat de la part du PCF....

                        Le deal est le suivant :
                        * Ou le PCF s’allie au PS, laisse passer au Sénat sans faire d’histoires, et le PCF aura des places sur les listes Union de la Gauche aux Municipales, avec parfois des FdG aussi.

                        * Ou le PCF fait opposition au projet, reste dans le soutien à Che Guevara/ Méluche, et pas de listes d’Union de la Gauche...

                        Comme le PCF tient beaucoup à continuer à gérer des villes comme il le fait depuis 40 ans avec le PS, à mon avis, c’est la première solution que le PCF choisira.

                        Ce qui veut dire que le PCF va obtenir de Mélenchon qu’il cesse de jouer les opposants, sinon, c’est le FDG qui va éclater.... , on ne peut pas éternellement hésiter entre un Parti d’Union avec le PS et un Parti d’opposition.

                        Le projet de Mélenchon d’être dans la majorité « pour la faire changer de l’intérieur », se heurte à la réalité de la vie politique telle qu’elle va, pas telle qu’on la rêve....


                        • logan 28 mars 2013 01:09

                          Vous prenez vraiment les militants du PCF pour des cons. Vous sous estimez carrément leur force de conviction. S’ils ont construit le front de gauche c’est pour de bonnes raisons, ils ont des convictions, ils veulent les voir se réaliser, s’ils doivent choisir entre des places de mairies et le front de gauche ils choisiront pour la plupart le front de gauche.

                          Tout n’est pas que petits calculs d’apothicaires en politique, il y a aussi des gens qui se battent pour réellement changer les choses, un jour vous le comprendrez peut être.


                        • CN46400 CN46400 28 mars 2013 09:08

                          Si je comprends bien votre démarche, le PS pourrait préférer donner les municipalités à la droite plutôt que de les partager avec le FdG....... En clair le PS pourrait céder à la « mode » du suicide. Vous êtes pas un peu UMP sur les bords ?


                        • Captain Marlo Pilou Camomille 29 mars 2013 07:27

                          CN46
                          Je crois surtout que vous n’avez pas compris que le FdG est dans la majorité présidentielle. Que ses composantes, dont le PCF, gèrent une multitude de collectivités locales avec le PS et les Verts... , à ma connaissance, aucun n’a démissionné.

                          Le FdG est désormais en opposition au PS ? Et qu’en dit le PCF ?
                          Vous devriez lire un peu plus souvent l’ Humanité, 28 Mars :

                          « Pour pouvoir mener bataille contre l’austérité, il faut aller vers la constitution de majorités de gauche, c’est l’objectif. S’adresser à toute la gauche. »

                          « La ligne générale du PG est juste, mais sa mise en oeuvre concrète doit permettre des déclinaisons à géométrie variable. »

                          JDD 9 décembre 2012 : « Nous ne voulons pas de primaires à gauche. On n’est pas là pour faire des listes face au PS » Lydie Benoist, responsable du secteur élections au PCF.

                          Le Monde 2 Janvier 2013 :
                          Dans la perspective des municipales, les Maires PCF veulent maintenir l’entente avec le PS dans une quarantaine de villes de + de 20 000 habitants.
                           Les communistes devront convaincre le FdG de l’utilité de repartir avec le PS.
                          « Ce n’est pas le PG qui va décider de la ligne des Maires communistes ! »

                          Je voudrais juste que vous arrêtiez de prendre les électeurs pour des gogos.
                          Et je repose ma question :
                          Le FdG est dans la majorité ou dans l’opposition ?


                        • CN46400 CN46400 29 mars 2013 08:02

                          @ Pilou camomille

                          Si je voulais faciliter la « reconquète » municipale de l’UMP, je serais, comme vous, partisan de la rupture PS-PCF, tant il est évident qu’en devenant un accord PS-FdG cette entente, qui ne concerne que les gestions municipales, est le seul moyen pour la gauche pour espérer contrer les appétits de l’UMP et du FN.

                          Sauf à penser que le PS voudrait aller à Canossa pour y rencontrer le clan Sarko-Le Pen, c’est un accord PS-FdG qui sera acté. Dans lequel le périmètre FdG devra être revu à la hausse par rapport aux positions PCF sortantes.


                        • Captain Marlo Pilou Camomille 31 mars 2013 08:36

                          CN46400,

                          Je ne connais pas beaucoup de Partis politiques qui soit contents de voir s’organiser une opposition, le PS doit être maso.

                          Si le PS, comme vous le dites, remercie le FDG en lui faisant une grande place sur ses listes, c’est qu’il lui rend un grand service, et que le FDG joue les opposants sans l’être vraiment. Quel rôle joue-t-il alors ?

                          En matière de service, on peut imaginer, par exemple, que le FdG soit chargé de canaliser le mécontentement à gauche, pour rabattre ensuite les électeurs sur des listes d’Union de la Gauche PS / Verts/ FdG. Comme cela s’est passé aux Présidentielles.

                          J’ai entendu hier MG Buffet sur LCP expliquer « qu’il fallait l’union à gauche la plus large possible aux Municipales... » Un véritable caméléon, ce Parti Socialiste, une fois le PS c’est la finance mondiale, une fois c’est un allié de gauche ?

                          Nous allons donc assister d’ici le printemps prochain à la pièce de théâtre « Je t’aime, moi non plus. », pour aller sagement voter ensuite pour des listes d’union avec le PS.... .

                          Une année d’opposition tonitruante, de manifs, puis vous nous expliquerez que le PS, c’est vachement mieux que la Droite !

                          Il suffit d’attendre pour le vérifier


                        • CN46400 CN46400 31 mars 2013 09:18

                          @ pilou camomille

                          Depuis 1920, existe un accord, souvent tacite d’ailleurs, entre le PCF et le PS, sur la gestion municipale. Cet accord profite aux populations qui sont concernées en premier chef et aussi aux deux partis. Quand il est arrivé qu’il y eu division, les deux partis, comme les populations, en ont fait les frais au bénéfice de la droite.

                          En 2014, cet accord doit être étendu au FdG, malheur au PS, s’il cédait à la tentation de faire passer ses état d’âme par rapport à Mélenchon avant l’absolue nécessité de l’union de la gauche !

                          Je comprend que cela n’arrange pas les projets de la droite UMPFN, mais c’est ainsi !


                        • marc 31 mars 2013 11:40

                          Camomille


                          Ne prenez pas Lydie Benoist comme exemple. C’est une Huiste très minoritaire. Hue qui a de fait rejoint le PS, , on ne l’entend plus ces derniers temps, mais ses groupies sont toujours là à tout saboter et cette Lydie en fait partie.

                          Ceci dit, il ne faut pas négliger l’importance d’avoir des élus nombreux, à la fois politiquement, en terme d’éducation populaire , de bienfaits apportés à la population, d’influence politique, en termes de financement aussi ( la moitié des ressources du PCF et donc du FDG viennent de ses élus ) C’est donc un aspect des choses que les gens responsables ( pas certains écrivailleurs du dimanche sur AV évidemment , toujours prêts à donner des leçons) se doivent d’examiner avec sérieux, ce que font à la fois le PCF et le PG.

                        • Captain Marlo Pilou Camomille 31 mars 2013 12:25

                          S’il existe un accord depuis 1920 entre le PCF et le PS, alors le PCF, principale composante du FDG est dans la majorité présidentielle... et le FDG aussi. Pourquoi ne pas le dire ?

                          J’avais pensé fort naïvement, comme beaucoup de déçus de la Mitterrandie, que le but du FDG était de reconstruire une Gauche de la gauche, indépendamment du PS.

                          Et que le PS finirait dans les poubelles de l’ histoire. Si c’est pour retrouver le FDG sur des listes avec le PS, et les Verts, c’est NON.

                          Je ne vote plus PS depuis le Congrès de Versailles où le PS a donné la main à Sarkozy pour transformer le NON au referendum en OUI. 

                          ABSTENTIONNISTE, le plus grand Parti de France !

                          Mais je regarderai avec amusement Mélenchon, excellent dans le rôle de Chavez, faire son cinéma jusqu’au printemps prochain, pour faire croire qu’il est dans l’opposition. Mes condoléances.


                        • marc 31 mars 2013 18:33

                          vous raisonnez comme un tambour ou comme un gauchiste classique sans cervelle. Le FDG pas plus que le PCF n’existe pour exister. Ils existent pour servir le peuple et transformer la société en se débarrassant du capitalisme si possible de manière démocratique et pacifique. Pour cela, il faut obtenir la majorité de la population ou en tout cas des forces actives de la population. 


                          Le dicorce avec le PS ne tient pas à des animosités individuelles. Si le Ps et surtout sa base s’oriente comme il convient, alors, nous marcherons ensemble , sinon non. En ce moment c’est non. Mais nous ne nous résignerons pas à l’impuissance éternelle comme vous le faites
                          Le reste, c’est du bavardage .

                        • logan 1er avril 2013 03:07

                          On a déjà eu la même musique lors des régionales.

                          Peut être que dans votre réalité idéalisée tout fonctionne de manière cohérente et droite, mais dans la réalité il y a des gens avec des volontés diverses avec qui il faut composer. L’idée du front de gauche, bien que devenue majoritaire, s’oppose encore à une résistance à l’intérieur du PCF, notamment d’élus qui ont encore du mal à se défaire de l’idée qu’il faut couper les liens avec le PS.

                          Face à cette opposition qu’est ce que vous voulez que les partisans du front de gauche fassent ? Qu’ils se tapent sur la gueule ou excluent leurs amis avec qui ils partagent pourtant nombre d’idées ? Vous trouveriez cela constructif ?

                          Comme aux régionales, le front de gauche partira donc uni là où il le pourra et désuni où il n’y aura pas le choix, en espérant que les citoyens donnent raison à ceux qui font confiance au front de gauche afin de finir par convaincre les rétissants qui continuent de vouloir s’allier au PS.

                          Si vous voulez traiter tout le monde de menteur / traitre à la façon gauchiste libre à vous, qu’est ce que vous voulez qu’on vous dise ? Il y a des gens qui essaient de faire avancer les choses, et il y a ceux qui critiquent et qui ne font rien. A vous de voir dans quel camp vous vous situez.


                        • CN46400 CN46400 1er avril 2013 09:12

                          Désolé, mais la politique commence par une « analyse concrète des situations conrètes ».

                          La gauche ne peut battre la droite qu’unie électoralement. Le PS comme le PC et comme le FdG savent cela. A moins d’ouvrir, volontairement, un boulevard sous les pieds de l’UMP-FN, il faudra reconduire cette configuration. D’autant que le bilan des municipalités de gauche est très souvent positif pour les prolos de ces communes !


                        • Captain Marlo Pilou Camomille 1er avril 2013 17:04

                          « L’analyse des situations concrètes », c’est que les électeurs considèrent que l’ UE + le PS , ce n’est pas mieux que l’ UMP + FN...

                          En vous raccrochant à deux planches pourries l’ UE et le PS, le Titanic, bientôt, ça va être vous !

                          Mais si n’avez pas d’autres idées, continuez donc....



                          • doslu doslu 27 mars 2013 19:30

                            tu va voir toi .ch quand on te videra tes banques suisses de tout le pognon pourri
                            ca va te faire tout drôle un peut comme a Chypre
                            trou-du- cul de reac de merde


                          • Mowgli 27 mars 2013 22:21

                            C’est vrai que Mélenchon ressemble comme deux gouttes d’eau au Duc de Bordeaux.


                          • ggo56 27 mars 2013 18:57

                            Demain quand on va traiter les Goldman-Sachs de banksters, on va se faire traiter d’antisémites !


                            • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 27 mars 2013 19:02

                              Merci pour vos commentaires.

                              @ Spartacus : Mélenchon n’a jamais dit que « Moscovoci n’est pas français », comme je le rappelle justement dans l’article. Ensuite, le FN appartient effectivement à la sphère d’extrême droite, donc réactionnaire et xénophobe (pour l’affaire nous concernant, on pourra jeter un oeil à cet article). Les accusations sont, dans le cas de ce parti, justifiées. Mélenchon, lui, ne fréquente d’ailleurs guère l’extrême droite autrichienne...
                              @ Hermes : Il s’agissait de dégager le précédent. A moins de regretter Sarkozy, qui s’est acharné pendant 5 ans à faire sauter tous les verrous entre droite républicaine et anti-républicaine, ce choix me paraît s’inscrire dans une certaine logique. Ensuite, concernant « les guerres », vous pouvez fouiller les communiqués dénonçant la guerre au Mali, le projet d’armer les rebelles syriens, etc. Pour une vision plus générale, cette vidéo me semble instructive.
                              @ Pilou : « Des propos inacceptables » dignes « des années 30 » et qui donnent « le haut le coeur ». (Harlem Désir.)

                              Enfin, je tiens à signaler que la seconde illustration de mon article a été changée sans que j’en sois avisé. L’originale montrait l’un des faux tracts anonymes balancé par l’extrême droite, comme on peut le voir ici.

                              Bonne fin de journée.


                              • Hermes Hermes 28 mars 2013 15:16

                                Merci pour la réponse... intéressante concernant les guerres ! Celà confirme mon sentiment que JLM va devenir de plus en plus persona non grata au sein de la politique politicienne. Comment va t-il gérer celà ? Quel positionnement à l’avenir vis-à-vis du système ? Va-t’il tenir le choc ? A suivre....

                                J’ai aussi vu les changements d’illustrations, il ne faut pas montrer la vérité trop fort on dirait, ici.


                              • Relladyant Relladyant 1er avril 2013 14:58

                                Que de clowneries dans ce message... smiley


                                Ensuite, le FN appartient effectivement à la sphère d’extrême droite, donc réactionnaire et xénophobe’

                                > Réactionnaire oui (comme Mélenchon, par définition il « réagit » aussi...), xénophobe non, ou alors, autant que Mélenchon.

                                ’s’est acharné pendant 5 ans à faire sauter tous les verrous entre droite républicaine et anti-républicaine’

                                > Le FN n’est pas anti-Républicain, ou alors qu’on m’explique quelles propositions le sont. Je peux démontrer en revanche que le FDG est anticonstitutionnel puisqu’il propose de violer les traités Européens... or selon notre constitution : « le Président est garant de l’application des traités », donc avant de donner les tampons de « républicannisme », nettoyez-vous le cul !

                              • hgour 27 mars 2013 19:06

                                d’accord avec Mélenchon sur presque tout sauf sur un point : il a dit ignorer la religion de Moscovici,or il est impossible après des dizaines d’années passées au PS qu’il n’ait pas su que Moscovici était juif


                                • Bracam Bracam 28 mars 2013 00:05

                                  Vous devriez être plus clair, puisque vous savez. Dites les choses comme vous les ressentez, en bon français (pardon, ça m’a échappé). Dites : Mélenchon ment sur cette question. Merci d’assumer votre connaissance intime des politiciens, merci pour vos prochaines révélations, nous restons à l’écoute.


                                • hgour 28 mars 2013 07:57

                                  soyons précis ;Mélenchon a dit ignorer la religion de Moscovici,on peut être juif et athée
                                  par contre je suis certain qu’il savait qu’il était juif,ce n’est pas de la connaissance intime des politiciens ni une révélation


                                • CN46400 CN46400 28 mars 2013 09:13

                                  Mélenchon est parfaitement crédible sur cette affaire. Moi-même, jusqu’à cette affaire, je croyais que Moscovici était le rejeton, qui avait réussi, d’un pizzayolo.....


                                • marc 31 mars 2013 11:45

                                  Je fais de la politique depuis plus de 50 ans et je n’ai jamais cherché ou même pensé à savoir si tel ou tel de mes interlocuteurs était juif ou autre chose. Et vous ? Je suis sûr que Mélenchon me ressemble plus que vous


                                • marc 31 mars 2013 18:36

                                  Je conteste votre appréciation que l’on peut être juif et athée. Un juif athée serait juif en vertu de quoi ? ses gênes ? ridicule. Seuls les sionistes par intérêt politique prétendent cela.


                                • Defrance Defrance 27 mars 2013 19:09

                                    Nos journaleux nous gonflent ! 

                                     de plus ils ne nous informe pas quand Sarko interdit les journalistes Français lors de la remise de légion d’honneur en Belgique ! 

                                    a partir du moment ou on critique on risque l’antisémitisme, l’homophobie .... 

                                   


                                  • Bracam Bracam 28 mars 2013 00:08

                                    Critiquer provoquerait l’antisémitisme et l’homophobie ? Raccourci saisissant, je ne suis pas sûr de comprendre.


                                  • Yohan Yohan 27 mars 2013 19:23

                                    Le job de Mélenchon est de rallier à lui les électeurs du FN pour ensuite les ramener au PS. Une tactique soigneusement ficelée qui a obligé le PS à sacrifier qq postes de conseillers municipaux pour les donner au FdG. Affaire parfaitement négociée. 


                                    • Bracam Bracam 28 mars 2013 00:10

                                      Magnifique démonstration de politique fiction. Vous devriez militer dans un grand parti. Sacré contributeur, j’ai failli marcher à votre plaisanterie.


                                    • globulos nilasse 27 mars 2013 19:24

                                      traiter mélenchon d’antisémite est ridicule. quelqu’un l’a-t-il entendu critiquer ouvertement et de façon tonitruante israel,ses bombardements et sa politique d’apartheid ? de plus, même si il avait dit « la finance juive internationale »,je ne vois pas en quoi il serait antisémite de dire une réalité aussi flagrante. la finance internationale n’est ni malienne,algérienne ou uruguayenne. les sionistes et autres affidés israeliens peuvent dormir sur leur deux oreilles,melenchon ou pas,nos dirigeants continueront leur a plat ventrisme face au lobby dont on a pas le droit de dire le nom et a leur pays fétiche.


                                      • alinea Alinea 27 mars 2013 19:52

                                        Je pense qu’il est plus que temps de se débarrasser de ce PS honteux ! Je pense aussi que tous ceux qui crachent leur venin de déception vis à vis de Mélenchon qui n’est pas assez comme ci ou qui est trop comme ça, devrait bien y réfléchir à deux fois ; lire son blog ; l’écouter et, oui, militer pour mettre leurs mains à la pâte car c’est bien gentil de cracher dans la soupe quand on ne fait rien !
                                        Si les gens s’ennuient, montons au créneau ! Faisons un printemps chaud : dans l’action il y a beaucoup de broutilles qui disparaissent !!
                                        Le PS nous montre qu’il a peur ! Donnons lui raison !


                                        • Le printemps arrive Le printemps arrive 27 mars 2013 21:16

                                          oui Alinéa, le fond plutôt que la forme !

                                          Le PS a peur parce qu’il sait que quand les bornes seront dépassées, il n’y aura plus de limite.
                                          Incapable d’envisager un monde différent, le PS reste accroché à ses ancrages libéraux et à ses privilèges de classe qui vont partir en fumée par leur propre immobilisme.
                                          Ils ont un saut à faire, mais pour l’instant ils n’arrivent pas à concevoir que sur l’autre rive, ce sera tout aussi bien, et pour plus de monde.
                                          Ils sont PSismistes.


                                        • Le printemps arrive Le printemps arrive 27 mars 2013 21:43

                                          L’autre peur c’est peut-être cela.
                                          On ne va pas me faire croire qu’il n’y avait pas d’espions ce jour là !


                                        • Walid Haïdar 28 mars 2013 19:25

                                          « Si les gens s’ennuient, montons au créneau ! »


                                          Tout à fait. Mais en attendant c’est plutôt « moutons aux crénaux »

                                          Assez désespérant, mais en même temps, sous anesthésie général il serait étonnant que les masses obèses de connerie comprennent quoi que ce soit d’autre que :
                                          « dehors les bougnoules »
                                          « on a besoin d’un vrai CHEF »
                                          « à mort les pédés »
                                          « touche pas à mon saucisson »
                                          « Non mais Allo, t’as pas de Shampooing ? »

                                          Si je n’étais pas humaniste je dirais ceci : qu’ils crèvent ! après tout les moutons sont faits pour ça.

                                        • alinea Alinea 28 mars 2013 20:21

                                          Walid : je crois que la situation fait le larron ; que la situation fait la connerie des gens, leur égoïsme,etc. Mais une autre situation peut tout changer, et que l’on donne le meilleur !
                                          S’il m’était donné de constater le contraire, c’est-à-dire si les gens tels que vous les décrivez restaient tels, alors je crois que je n’aurais plus de force que pour me coucher et mourir !


                                        • marc 31 mars 2013 18:40

                                           temps de se débarrasser de ce PS honteux


                                          Je suis sûr que vos propos dépassent votre pensée. Il est temps de mettre en échec la politique libérale de la direction silférienienne qui n’a rien de socialiste. Le PS lui reste incontournable à gauche.




                                        • alinea Alinea 31 mars 2013 21:54

                                          Oui Marc : mea culpa ! Enfin, le socialisme est incontournable ; le PS, je n’en suis pas sûre !!


                                        • fredleborgne fredleborgne 27 mars 2013 19:59

                                          Ce qui me gêne avec Mékanchon, c’est qu’il a été ... socialiste.

                                          Imaginons qu’il en soit une taupe, douée, pour nous tromper une troisième fois.

                                          Ne fiasons plus confiance à des partis, à des hommes... inventons la révolution sans tête, sans parti mais générale. Mieux vaut le chaos qu’un esclavage organisé


                                          • Guy Mauve de Bancreune Guy Mauve de Bancreune 27 mars 2013 20:51

                                            Imaginons qu’il en soit une taupe, douée, pour nous tromper une troisième fois.


                                            Tu imagines bien smiley

                                          • 1984 27 mars 2013 22:18

                                            Quand l’arnaque du bon et méchant flic (PS/UMP) ne marche plus, ont te met un faux co-détenu avec qui tu sympathises. Si t’es de gauche on te met un Melenchon, si t’es de droite on te met une Lepen ! Au final tu l’as toujours dans le cul !


                                          • CN46400 CN46400 28 mars 2013 09:24

                                            Socialiste Mélenchon ? ça ne me gène absolument pas. Je préfère un politicien, très rare, qui évolue vers la gauche (Hugo, Jaures, ...) que les arrivistes, infiniment plus nombreux, (louis Blanc, Clémenceau, Déat, Doriot,...etc etc) qui font le chemin inverse !


                                          • Gasty Gasty 28 mars 2013 19:26

                                            @ fredleborgne

                                            Méfions-nous aussi de ceux qui ont payé leur dettes à la société.

                                            Et aussi de ceux qu’ont été au chômage. Ou enfant de coeur quand ils étaient jeunes.


                                          • DanielD2 DanielD2 27 mars 2013 20:26

                                            Les gooochistes ont tellement l’habitude de traiter tout le monde de racistes, de fachos ou autre, c’est assez drôle de voir l’arroseur arrosé.

                                            Et je ne vois pas trop ce que « l’extrême droite » a a voir dans cette affaire, mais apparemment, pour certaines personnes qui se croient encore pendant la guerre d’Espagne, c’est une obsession.


                                            • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 27 mars 2013 20:43

                                              « Et je ne vois pas trop ce que « l’extrême droite » a a voir dans cette affaire »...

                                              Oh, si peu : dédiabolisation de Marion Anne Le Pen (qui entre parenthèses propose d’interdire le port de la kippa aux juifs), diabolisation de Jean-Luc Mélenchon (pour qui s’occuper des origines des uns et des religions des autres ne constitue pas une priorité absolue). Si ce n’est pas un glissement général vers l’extrême droite...


                                            • Guy Mauve de Bancreune Guy Mauve de Bancreune 27 mars 2013 20:54

                                              glissement général vers l’extrême droite...


                                              En période de crise, ce « glissement » est parfaitement banal, pour ne pas dire organisé smiley

                                            • DanielD2 DanielD2 27 mars 2013 23:21

                                              « Ouiiiin, ouiiiiiin, c’est pas nous les antisémiiiitheuuuuuux, c’est les méchants facho, sniiiiiiif. Pourquoi que c’est plus comme avant où les choses étaient simple, avec nous les gentils de gauche que nous on aime tout le monde d’un coté, et les méchants du F-Haine nazi sur qui on peut cracher de l’autre, sniiiiif, ouiiiiiiiin, c’est trop injuuuuste ! ».

                                              Pathétique ... Juste pour savoir, vous vous rendez compte que les nationalistes n’en n’auraient absolument rien à foutre de vos mouvements si vous ne passiez pas votre temps à les faire chier eux plutôt que le régime en place ?


                                            • DanielD2 DanielD2 28 mars 2013 00:53

                                              @Marx

                                              Il ne vas pas vous comprendre, dans sa tête, les gentils c’est l’extrême goooche, et plus on va vers la droite, plus les gens sont méchants.

                                              FdG : gentil >>> PS : un peu méchant >>> Centre : facho modéré >>> UMP : facho >>>> FN : nazi.

                                              Faut faire barrage à l’extrême droite, tous ça tous ça. Je suis sur qu’il a voté Chirac en 2002.


                                            • marc 31 mars 2013 20:14

                                              Le propre des militants fascistes (appelons un chat un chat et les fachos d’extrême droite des fascistes), c’est de prendre pour argent comptant les manoeuvres de propagande de leurs führers. Vous croyez vraiment que les Le Pen en a après les pouvoirs en place, la finance ? pauvre naïf , elle marche main dans la main avec le Medef et l’UMP partout ou l’UMP les accepte, L’extrême droite a toujours été partout, de l’Allemagne au Chili....partout, le dernier recours du capitalisme . Vous vous faites rouler et vous vous moquez des autres ? quelle bêtise.


                                            • marc 31 mars 2013 20:20

                                              Mon post s’adressait à DanielD2, je ne sais pas comment il s’est retrouvé là où il est. Sûrement erreur de manip


                                            • marc 31 mars 2013 20:21

                                              ah il s’est retrouvé à la bonne place


                                            • Roubachoff 27 mars 2013 21:11

                                              Les socialos sont déjà en train de paniquer, quatre ans avant de se prendre le coup de pied au cul qui les propulsera dans une autre galaxie. Voilà qui promet pour la suite.


                                              • Le printemps arrive Le printemps arrive 27 mars 2013 21:21

                                                Ils savent bien qu’ils ne tiendront pas 4 années à ce rythme.
                                                La vérité est souvent difficile à entendre, surtout que le FDG et Mélenchon (comme d’autres d’ailleurs) avaient prévu la situation actuelle depuis longtemps.


                                              • Zobi Zobi 27 mars 2013 21:46

                                                Mais alors pourquoi diable ce grand homme a-t-il appelé à voter pour ceux là mêmes qu’il conspue aujourd’hui ?
                                                N’ y aurait-il pas un léger foutage de gueule ?


                                                • 1984 27 mars 2013 22:21

                                                  Léger foutage de gueule ? Tu y vas un peu fort avec ton léger ;)


                                                • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 28 mars 2013 14:37

                                                  Zobi...

                                                  scénario1 : Melenchon appelle à l’abstention au 2em tour en disant Hollade et Sarko, c’est kif, kif => il a raison sur le fond, mais Sarko repasse, le PS hurle que c’est la faute à Meluche, les électeurs de « gauche molles » enragent contre Méluche qui « leur vole » la victoire et revote PS en 2017.

                                                  scénario 2 : mélenchon appelle a voter Hollande mais sous conditions, le ps accepte mais n’en pense rien, les élécteurs de goche molle, effrayés, votent sarko... Nimbus repasse...idem 1.

                                                  scénario 3 : Mélenchon appelle à voter Hollande sans condition pour virer Nimbus à talonettes. Hollande passe grace à Mélenchon, mais ne rejoint pas le gvnmt. Le PS applique la politique Merkosylande et se plante ; le PS éclate en 2014, une partie des élécteurs ps se retournent vers Mélenchon pour 2017.

                                                  Mélenchon n’est pas une buse, il a évidement choisi le 3e... et il a eu parfaitement raison.
                                                  hélas, je crois malgré tout que le vainceur en 2017 risque bien d’être un rejeton d’une alliance UMP/FN...


                                                • Zobi Zobi 29 mars 2013 22:48

                                                  Mais le scénario il est déjà écrit. Vous ne choisissez que des acteurs.
                                                  La politique c’est « au théâtre ce soir ». Les décors sont de Roger Harth et les costumes de Donald Cardwell, bien sûr :)


                                                • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 27 mars 2013 21:53

                                                  @ Zobi : Il y a eu bagarre contre Sarkozy et sa droite extrémisée pendant des mois et des années. Le Front de Gauche est allé jusqu’au bout de cette logique de combat, point.


                                                  • Zobi Zobi 27 mars 2013 22:01

                                                    Non, pour moi justement, il n’est pas allé jusqu’au bout de sa logique.


                                                  • Zobi Zobi 27 mars 2013 21:59

                                                    Jacques Attali, comme Mélenchon, préférait Hollande à Sarkozy.
                                                    Il l’expliquait dans un article que les réformes passeraient plus facilement sous Hollande et qu’il valait mieux avoir Mélenchon dans la majorité que dans l’opposition.

                                                    Tiens, j’ai retrouvé l’article :

                                                    Jacques Attali : "Il faut profiter de la crise et de la présidentielle pour enfin réformer la France

                                                    Entre François Hollande et Nicolas Sarkozy, qui est le plus à même de mettre en œuvre les mesures que vous préconisez ?

                                                    François Hollande me semble le plus à même de mener ces réformes extrêmement lourdes parce qu’elles nécessitent une perception de justice fiscale et sociale que le président sortant ne pourra plus incarner. Je ne sous estime pas pour autant les très grandes qualités de Nicolas Sarkozy, qui reste pour moi un ami personnel. Il a apporté au pays un dynamisme, et lui a fait prendre conscience de la nécessité de se réformer.
                                                    Il a aussi géré avec efficacité la présidence française de l’union européenne. En fait, ironiquement, la droite pourrait même penser que c’est dans son intérêt que la gauche gouverne : elle aime toujours laisser la gauche faire le « sale boulot » ! Et aujourd’hui, gouverner sera la meilleure façon de se rendre impopulaire.

                                                    Si François Hollande est élu, connaitra-t-il des difficultés à réformer du fait de la nécessité pour lui de tenir compte de Jean-Luc Mélenchon ?

                                                    C’est en effet un obstacle. Mais il faut voir également ce qui pourrait se passer dans l’hypothèse inverse : si Nicolas Sarkozy emporte l’élection, le leader du Front de Gauche deviendra alors le patron de l’opposition ce qui pourrait susciter un blocage encore plus sérieux.

                                                    http://www.atlantico.fr/decryptage/...


                                                    • julius 1ER 28 mars 2013 09:40

                                                      c’est vrai qu’écouter Attali est toujours instructif , prétendument homme de gauche il incarne tout à fait ce qu’est la Droite réelle et réactionnaire, sa gestion de la BERD est pour moi totalement emblématique du personnage, c’est «  »Calamity Jack«  »......................en plus il se plante avec aplomb dans toutes ses prédictions, fin 2011 il annonçait la fin de l’euro dans les 3 mois, on voit ce qu’il en a été, mais il revient toujours à l’affût d’une audience médiatique en étant sûr que l’absence de mémoire des médias et de contradicteurs le serviront, ce en quoi il a raison...........

                                                      tant que l’on verra ce genre d’individus se pavaner dans les médias, on peut-être sûr que rien n’aura changé ici-bas !!!!!!!!

                                                    • Jean-Louis CHARPAL 27 mars 2013 22:11

                                                      Le slogan « Plutôt Hitler que le Front Populaire » est toujours d’actualité.

                                                      La cerise sur le gâteau est que l’UMPS et ses chiens de garde accusent JL Mélenchon de faire le jeu du Front National !

                                                      Si l’extrême droite arrive au pouvoir en France, ce ne sera pas de la faute des politiques de récession imbéciles des ultras libéraux de tous bords, mais de celle de celui qui la combat avec la plus grande détermination !


                                                      • Bracam Bracam 27 mars 2013 22:27

                                                        Il n’y a pour moi aucun intérêt à harceler le PS comme cela se fait en substance à chaque intervention destinée à défendre Jean-Luc Mélenchon. Cela ne concourt qu’à l’explosion des invectives, et toute personne étrangère au conflit ne peut généralement que renvoyer touts les acteurs dos à dos en un TOUS POURRIS ou qu’ils s’en aillent tous, charrette dans laquelle ils jetteront Jean-Luc et les autres de la même manière. On peu les comprendre.


                                                        Les faits suffisent à tout esprit écllairé... Dire par exemple « (alors qu’il n’a même pas le permis, mais l’extrême droite fait fi de toute logique…) » pourrait se résumer à « il ne dispose pas du permis de conduire », point. Quand M. Quatremer s’excuse, c’est tellement rare que sachons lui en être gré ! 

                                                        Bref, merci pour ce très bon article, aux réserves près que je mentionne, pour les ressentir assez vivement. On ne lâche rien oui ! mais on ne se laisse pas déborder par le fiel des impuissants.

                                                        • soi même 28 mars 2013 03:17

                                                          Rien que titre , j’ai envie de mettre une couche d’ harissa !
                                                          Soyons sérieux, sous son air de hercule de foire, il est venteux, la seul chose de positif, il est tellement outrancier quand il ment cela se voie comme un phare sur la figure !
                                                           


                                                          • Gasty Gasty 28 mars 2013 19:50

                                                            Il faut une réadaptation progressive pour accepter un parlé vrai. Car ça devient immédiatement un rejet systématique dû à une absence de discernement avec le mensonge des élites au pouvoir.
                                                             Il ne faut pas se laisser impressionner !


                                                          • chmoll chmoll 28 mars 2013 05:29

                                                            Quatremer, Aphatie et les cadres du PS

                                                            un haut lieu de la crétinerie koi


                                                            • eric 28 mars 2013 09:30

                                                              Vous ne pouvez pas arrêter un peu vos pleurnichements ? Cela fait de la peine pour vous. 
                                                              Et puis c’est irritant, cet espece de double bind, de je t’aime moi non plus, ou vous agitez en meme temps la menace et l’appel au secour au PS sans qu’il ne se passe rien.

                                                              Melenchon est un apparatchik qui a fait toute sa carrière au PS.

                                                              Dans un contexte super favorable : crise eco, usure des équipes sortantes après une longue absence d’alternance, effondrement du NPA end co, cause par leurs contradictions internes, des verts par la trahison de leurs idées, il a tout juste réussi, quand même grâce a ses talents évidents de démagogue populiste, a refaire sortir le PC de l’inexistence électoral pour le remonter a un niveau de simple insignifiance.

                                                              Presque, parce que malgré tout, sans son don des voix de gauche a hollande sans conditions, le PS n’aurait pas survécu a un troisième échec consécutif laissant la place a une reconstruction plus a gauche.

                                                              Cela fait depuis que vous avez élu hollande que vous nous serinez « faisons quelques chose », le printemps sera chaud« et autres »Chavez ici et maintenant« . Point barre et votre seule consolation est de ne plus avoir Sarkozy, alors même que cela eut été plus favorable a la sante politique de vos officines qu’il reste. Et encore, derneir sondage, déjà presque deux électeurs melenchon sur 10 qui regrettent Sarkozy....

                                                              Ces effets de manche sans conséquences sont fatiguant. A aucun moment, vous n’avez reellement use de votre faible mais reel pouvoir de nuisance pour mettre des bâtons dans les roues de ce pouvoir dont vous dites pis que pendre mais dont vous attendez tout en realite.

                                                              C’est quelque part entre la fin de comice agricole ou les imbibes se la jouent »retenez moi au je fais un malheur« , la cour de recréation »tare a ta gueule a la recree", et le loup de Gubio, au loup au loup...
                                                              Ce qui console un peu, c’est que vous allez devoir vous taper le discours TV de votre président pour ne pas être comptabilise dans les neoreacfashohomophobes qui appellent au boycott jeudi soir.

                                                              Rien qu’au Senat et avec la loi Taubira, vous auriez la possibilité de mettre le couteau politique sous la gorge du PS, mais a nouveau, vous n’en ferez rien.
                                                              Alors, un peu de dignite, faites nous des vacances, geignez en silence ....


                                                              • eric 29 mars 2013 08:14

                                                                De mémoire, c’est 54/46. 46% des électeurs regrettent Sarkozy et 5% sont très satisfaits de Hollande.
                                                                46% au premier tour ! Vous vous rendez compte ?
                                                                Parce qu’il ne serait pas "nécessairement nécessaire de regretter Sarko pour ne pas voter Hollande au second tour...


                                                              • CN46400 CN46400 28 mars 2013 09:43

                                                                Quand les Dalton( 17), à la recherche d’oseille, s’approchent d’une localité, il y a trois attitudes possibles :

                                                                -1 Il y a ceux qui s’avancent au devant des bandits en espérant échapper à la razzia, et même, éventuellement, participer au partage du butin. En gros les clans Le Pen et Sarko.

                                                                -2 Il y a ceux qui se planquent, en espérant que les bandits pourront se rassasier ailleurs, quitte à clamer :- Tirez pas, je suis juif,- je ne sais rien mais je dirais tout ! Suivez mon regard...

                                                                -3 Et il y a ceux qui montent sur les toits pour appeler la population à la résistance, et à organiser le Fort Alamo. Mélenchon est de cette catégorie, j’en suis fier !


                                                                • HerveM HerveM 28 mars 2013 09:49

                                                                  Il pleut des « Madame Pernelle » sur Agoravox !

                                                                  Une petite piqûre de rappel ?

                                                                  "mère d’Orgon et favorable à Tartuffe qui est, d’après elle, un personnage pieux et respectable. Dès la scène d’exposition, elle est immédiatement disqualifiée par Molière : elle incarne l’aveuglement d’une génération dépassée. D’ailleurs, elle sera la dernière personne à comprendre son erreur."

                                                                  La seule chose qui me rassure c’est que les communistes sont historiquement incapables de prendre le pouvoir par les urnes. Seule l’ultra violence et l’or des banquiers new-yorkais peuvent leur permettre de mettre un pays à sac...


                                                                  • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 29 mars 2013 13:51

                                                                    « ...et l’or des banquiers new-yorkais peuvent leur permettre de mettre un pays à sac... »


                                                                    2 choix :


                                                                    1.les banquiers sont communistes

                                                                    2.les personnes financé par les banquiers ne sont en fait pas du tout communistes

                                                                  • Laulau Laulau 28 mars 2013 10:14

                                                                    Un très bon article. Rien n’y manque sauf un petit détail. L’AFP ne s’est pas contenté de supprimer le en dans « en français », elle a aussi changé le plus en pas dans « ne pense plus en français ».
                                                                    La différence sémantique est encore plus importante, puisque celui qui ne pense plus en français a forcément pensé, autrefois, dans cette langue. Pour un antisémite, un juif pense finance quasiment dès sa naissance !


                                                                    • Gérard Luçon Gérard Luçon 30 mars 2013 05:12

                                                                      Comme Cope, Moscovici est d’une famille juive roumaine, ils ont emigre entre les 2 guerres

                                                                       

                                                                      En roumain Moscovici se prononce « Moscovitch » et signifie « le moscovite »


                                                                    • julius 1ER 28 mars 2013 14:05

                                                                      Mélanchon plus jeune mettait des grenouilles dans un bocal et leur faisait fumer des Malboro, tout cela pour les dégoûter du capitalisme et les faire exploser !!

                                                                      Quel salaud ce Mélanchon !!!!!!!!!!!!!!!!!

                                                                      • mortelune mortelune 28 mars 2013 16:21

                                                                        A la fougue de Melenchon je préfère maintenant la vigilance de Asselineau. Il y a quelque chose qui me chagrine avec le FdG et avec Melenchon en particulier. Il est très médiatisé et cela depuis la campagne présidentielle. Quand je regarde à qui appartiennent les médias j’ai un sentiment étrange et j’ai un gros doute. En tout cas il participe activement au clivage gauche-droite même s’il semble s’en prendre au gouvernement actuel. Je rappelle quand même que c’est ce clivage qui pollue sérieusement la vie politique du pays.

                                                                        A l’inverse François Asselineau n’apparait presque jamais à la télé, un peu comme s’il était indésirable. En proposant de quitter l’europe et l’euro c’est lui qui aura mon prochain bulletin.

                                                                        • logan 28 mars 2013 19:29

                                                                          Tant que Mélenchon sera l’homme à abattre il y aura toujours un journaliste pour l’inviter et essayer de se le faire. S’il arrivait à se faire Mélenchon il aurait à coup sur la reconnaissance de toute l’oligarchie, c’est une cible très prisée.

                                                                          Mais ne soyons pas mauvaises langues. Malgré tout, il reste un semblant de démocratie en France, dumoins une illusion de démocratie à défendre auprès des gens pour continuer à les abuser, et il reste quand même assez normal que le représentant de la 4ème force politique du pays ait quelques tribunes médiatiques.

                                                                          Asselineau ne représente quasiment personne.


                                                                        • Walid Haïdar 28 mars 2013 19:51

                                                                          @ Hey Mortelune, regarde, regarde, moi aussi je passe jamais à la télévision, donc tu peux me faire confiance !


                                                                          Allez un petit effort, on se concentre sur les propositions de fond et on arrête de poser les problèmes à l’envers, vous allez voir, ça va tout seul.

                                                                          Parce que voici un raisonnement qui lui est imparable pour démontrer que la façon dont vous posez le problème ne mène nul part :
                                                                          Pour que Asselineau prenne le pouvoir, il est obligatoire qu’il passe à la télé, et qu’il y passe beaucoup. Si vous n’admettez pas ce fait, je ne peux rien pour vous, mais si vous l’admettez, alors vous ne pourrez pas faire confiance à Asselineau dès lors qu’il sera en mesure d’accéder au pouvoir, car « quand on sait à qui appartiennent les médias on a un gros doute... »

                                                                          La réalité est sans pitié : soit vous vous donnez les moyens de réfléchir par vous même et de vous fonder sur la force de tel projet plutôt que la force de tel autre projet, soit vous vous embarquez dans des raisonnements complètement stupides qui ne mènent nulle part.

                                                                          Une fois que vous avez réglé la question du projet, se pose la question des hommes qui le proposent, et de leur capacité à le mettre en oeuvre, et là il s’agit en effet de confiance et SURTOUT d’appréciation des appuis dont le pouvoir jouira dans la société, et une composante potentiellement très importante de cet appui est : la mobilisation populaire. Parce que oui, c’est vrai, le grand patronat, la finance, l’industrie de l’armement, du nucléaire, les taxis, tout ce que vous voulez, eux, ils sont toujours très motivés pour que le progrès social n’ait pas lieu, et que leur rente de situation perdure.

                                                                          Donc en effet, il n’y a ni homme ni parti providentiel, il y a un peuple décidé à ne plus se laisser tondre qui choisit un projet de sortie de cette merde et se bat pour qu’il soit appliqué, ou des moutons qui feraient mieux de crever sur place plutôt quitte à cesser de réfléchir à leur avenir.

                                                                          Quand là-bas Chavez a été victime d’un coup d’état, c’est le peuple qui l’a physiquement fait libérer et remis au pouvoir.
                                                                          Quand ici les dominants fracassent les progrès sociaux tout en fracassant l’économie, les imbéciles défilent contre le mariage pour tous, et pour le reste, nada, seuls les ouvriers syndiqués qui se battent pour pas se faire enculer jusqu’à l’os, sous les mépris conjugués des petits bourgeois « de gauche » et des gens de droite qui les traitent de tous les noms.

                                                                        • dadascope dadascope 28 mars 2013 16:51

                                                                          JL Mélenchon en victime, je rêve. Parce que lui, c’est pas le dernier à balancer des saloperies infondées à longueur d’interviews....

                                                                          Du genre « maréchaliste » pour designer tous ceux qui souhaitent sortir de l’UE/euro. Ah il en a perdu des électeurs, et c’est pas fini. Inconscient, ou pire.

                                                                          C’est tous les jours qu’on se fait insulter sans raison à causes des théories fumantes et simplistes propagées par ce carriériste, qui divise les français dans des luttes intestines inutiles plutôt que de les réunir dans une lutte commune.

                                                                          Ça va lui faire les pieds, et puis ça l’empêche pas de toucher son salaire mensuel d’eurodéputé fictif d’au moins 10,000€ par mois en étant un des plus absent au parlement (classé 732e sur 754 eurodéputés- votewatch). Vous me direz Lepen n’est guère mieux, comme quoi, sorti du mythe, ni l’un ni l’autre ne font d’ombre à la construction européenne.

                                                                          JL Mélenchon, c’est un flutiste virtuose.

                                                                          JL Mélenchon ; « je n’irai pas plus loin », assure-t-il. « Je ne vais pas dire « sortie de l’euro », sinon c’est [une capitulation devant l’Allemagne »], justifie-t-il. « Le retour au franc n’apporte rien ».

                                                                          Virtuose je vous dis...


                                                                          • logan 28 mars 2013 19:30

                                                                            Tout ce que dit Mélenchon est toujours fondé ...


                                                                          • emmanuel muller emmanuel muller 28 mars 2013 17:58

                                                                            Ihttp://www.franceinter.fr/video-jean-luc-melenchon-persiste-et-signe

                                                                            On peut quant même laisser a son actif que dans l’art de d’ouvrir sa gueule assez grand pour être pris pour un orge il n’a pas son pareil.


                                                                            • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 28 mars 2013 19:33

                                                                              (Merci pour ces commentaires, y compris ceux d’extrême droite dont on a pu observer le fonctionnement habituel : nier leur appartenance à l’extrême droite... tout en répandant les éléments de langage de leurs organisations d’extrême droite. A la manière des néo-nazis photographiés à la « Manif pour tous » (sic) en plein salut nazi... et niant pourtant qu’il s’agissait d’un salut nazi. (Voir lien.)
                                                                              Quant à ceux qui ont profité de ces humbles lignes pour glisser leurs sophismes effectivement antisémites, je le déplore. Cela prouve qu’on a encore du pain sur la planche.)


                                                                              • Walid Haïdar 28 mars 2013 20:00

                                                                                Voilà pourquoi je suis contre l’interdiction des saluts nazis !


                                                                                au moins chacun montrerait son vrai visage et arrêterait de mentir constamment. Ici les fachos de service arrêteraient d’essayer de faire croire qu’ils n’ont aucune admiration pour Hitler dont ils régurgitent l’esprit à longueurs de lignes, pour les plus cons sans s’en rendre compte.

                                                                                Et quand c’est pas Hitler c’est Pétain, Maurras, tout ce que tu veux, mais qu’on libère leur parole, que chacun puisse parler franchement, sans se cacher de peur de dire des chose qu’on a pas le droit de dire.

                                                                                Je trouve ça extraordinaire que des gens par ailleurs brillants (dont Mélenchon) pensent à ce point que la démocratie ne survivrait pas à la libération totale de l’expression de toute la connerie humaine : la connerie fait partie de la condition humaine, qu’elle s’exprime démocratiquement, même quand elle descend en droite ligne de la réaction anti-démocratique.

                                                                              • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 29 mars 2013 13:57

                                                                                Bel exemple de manipulation par l’image de la part de l’auteur.



                                                                                Sur les vidéo sur la manif pour tous il n’y a pas photo,la plupart des gens lève les bras pour conspué les force de l’ordre.

                                                                                Mais bon mes propos sont invalides vu que je soutient inconsciemment l’extrême droite en pensant naïvement que c’est juste ma subjectivité qui diffère de la votre.

                                                                              • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 29 mars 2013 14:38

                                                                                @Mr.K : Ah, il faut mesurer l’inclinaison du bras avec un rapporteur, maintenant ?
                                                                                J’ai ri.


                                                                              • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 29 mars 2013 14:55

                                                                                Et on continue dans la mauvaise fois,regardez bien :


                                                                                -doigt disjoints

                                                                                -deux bras levé dans la plupart des cas (en gestuelle c’est un signe evident d’apaisement)

                                                                                Vous connaissez pierre et le loup ?

                                                                                Nous serons bientot à la morale de l’histoire.

                                                                              • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 29 mars 2013 15:14

                                                                                Vous semblez ne pas voir la photo dans son ensemble, ou sélectionner le bras qui vous arrange, à l’instar de certains qui commentent ce site. Nul doute que ce drapeau du Bloc Identitaire est également un signe d’apaisement, de même que ceux du GUD. (Tiens, d’ailleurs, sur cette dernière photo, il me semble reconnaître des gens que l’on voit ici.)

                                                                                Merci bien.


                                                                              • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 29 mars 2013 19:35

                                                                                reuction ad hitlerum et diffamation d’un foule immense...


                                                                                Y a pas a dire un exemple de démocrate.

                                                                              • Zobi Zobi 29 mars 2013 22:34

                                                                                Et oui, même Jules César faisait le salut nazi...

                                                                                http://fr.altermedia.info/images/salut-romain.jpg


                                                                              • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 31 mars 2013 17:53

                                                                                Mais enfin ?

                                                                                Ils essaient simplement, inspirés par le Très Grand, qui s’occupe personnellement de l’affaire, attéré à l’idée de voir des invertis s’entrelacer, de reproduire la figure de l’homme de vitruve dessinée par Leonardo Di Vinci.

                                                                                Y voir autre chose serait calomnieux !

                                                                                Ils en sont seulement l’avatar moderne et un peu dégradé !

                                                                                En voici la preuve ici.


                                                                              • Traroth Traroth 29 mars 2013 00:44

                                                                                En attendant, on ne parle plus du fond de ce que Mélenchon disait pendant ce meeting. Mission accomplie pour les lanceurs de boue !


                                                                                • john_le_rouge john_le_rouge 29 mars 2013 13:49

                                                                                  Bonjour,

                                                                                  Même avec des guillemets, qualifier Quatremer et Aphatie de journalistes est abusif. Ils sont juste 2 des chiens de garde du système garantissant qu’une majorité d’électeurs fasse « leur devoir », c’est à dire voter UMP ou PS mais rien d’autre.

                                                                                  Sinon entièrement d’accord avec l’auteur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès