• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Merah, poseur de bombes au Pakistan, en liberté en France

Merah, poseur de bombes au Pakistan, en liberté en France

Incroyable situation, et incroyables mensonges à répétitions depuis hier. Avant de tenter de se faire réélire, G.W.Bush avait envoyé en première ligne son plus fidèle lieutenant, Dick Cheney qui s'était empressé de ressortir une menace terroriste "nucléaire", pour "septembre". La surprise de septembre, comme il avait pu l'appeler, avait consisté en une vidéo trafiquée jusqu'à la moëlle d'un Ben Laden à barbe teintée, qui aujourd'hui nous fait encore sourire, puisque ce serait la même que l'on aurait retrouvé au Pakistan, où était censé se cacher l'homme le plus recherché au monde. Aujourd'hui, voici que débarque la surprise (française) de mars : l'homme le plus recherché de France, cerné, découvert, pris au piège est aussi quelqu'un qui a connu le Pakistan, lui aussi, quel hasard. Comme l'Afghanistan, autre hasard. A vingt ans à peine, il avait déjà beaucoup voyagé, le petit délinquant de quartier toulousain. A un point assez étonnant, que je vous propose de découvrir maintenant. Un voyageur, qui, malgré ses arrestations par la police, dans un pays comme dans un autre, a toujours bénéficié d'une bien étrange mansuétude pour un djihadiste déclaré...

Prison de Sarposa, en Afghanistan, près de Kandahar, le 13 juin 2008, vers 21h 20, le soir . Un camion d'essence s'approche des portes de la prison, qui détient alors environ 1500 prisonniers, dont beaucoup arrêtés sans raison évidente, mais dont certains sont bien des poseurs de bombes et ont été emprisonnés lors d'une tentative qui a tourné court. Le chauffeur du véhicule bourré d'essence, arrivé à hauteur du portail, se fait sauter le caisson, suivi semble-t-il d'un second, volatilisant une bonne partie des bâtiments dans lesquels les prisonniers se sont regroupés près des murs opposés à la direction du souffle. Les bâtiments n'ont pas résisté, et ce sont entre 800 et 1200 prisonniers qui s'échappent.... alors qu'en face les attendent des mini-bus pour les embarquer, protégés par le feu nourri d'une deuxième équipe de talibans venus les aider à s'échapper. Parmi les gardes afghans, on relèvera 15 morts. Le lendemain la presse amércaine est attérée. Parmi les 1200 échappés, il y aurait paraît-il 350 leaders d'Al-Qaida. Des talibans massés dans le district voisin de Panjwai depuis 2006. Avec parmi eux, selon les sources anglaises et canadiennes (ce sont les canadiens qui surveillent le secteur), "plus de 4 000 combattants étrangers qui avaient afflué dans le pays pour aider les talibans, la plupart d'entre eux venus de la Tchétchénie, d'Afrique du Nord et du Pakistan" indique-t-on.

La prison en elle-même avait été l'objet d'une violente révolte quelques semaines auparavant, les emprisonnés se plaignant pour certains d'être là depuis parfois plus de deux ans sans jugement. La même prison s'était déjà rendue célèbre quand des talibans avaient réussi à s'en échapper en creusant un énorme trou, couvert par les versements discrets à des gardes corrompus. En avril 2011, la même prison fera à nouveau parler d'elle de la même façon. Des talibans creuseront un nouveau trou, énorme, sinon beaucoup plus long, et s'échapperont à nouveau de la même façon. Selon les témoins, ce sont 541 talibans qui se seraient alors échappés, un par un, entre 23H et 3H30 du matin de cette manière : difficile à croire, mais dans le pays de Karzaï, tout est possible, c'est bien connu. Le porte parole des talibans, Zabiullah Mujahid, peut bien fanfaronner, affirmant qu'ils avaient "leurs propres outils de creusement"et bénéficiaient "de conseils d'expert". Dans cette guerre qui tourne au grotesque, ce ne sont pas les seuls échappés : des proches de Ben Laden réussiront eux aussi à s'extraire au milieu d'une base militaire de 12 000 hommes, Camp Cropper, (Karkh Prison) tranquillement, et en plein jour... (*) L'Afghanistan de Karzaï, en quelque sorte, où un Jack Idema peut sévir impunément !

Une rumeur est apparue très vite, à propos de cette fameuse prison : le terroriste français toulousain, Mohammed Merah en aurait fait partie et se serait échappé parmi les 1200 envolés ce 13 juin 2008. "Selon l'agence Reuters, citée par le Monde, le directeur de la prison afghane de Kandahar, Ghulam Faruq, affirme que Mohammed Merah avait été condamné en décembre 2007 à une peine de trois ans de prison, pour avoir posé des bombes dans cette région du sud de l'Afghanistan"En fait, il y a manifestement confusion, introduite par une dépêche de Reuters, qui citait le directeur de la prison annoncer que le français aurait bien fait partie des prisonniers. Ce qu'aujourd'hui l'avocat français du jeune toulousain dément en révélant que ça lui aurait été impossible : "l'avocat français de Merah, Christian Etelin, a déclaré que son client avait été emprisonné en France de décembre 2007 à septembre 2009 après une condamnation pour vol avec violences. Il ne pouvait donc pas, selon lui, se trouver à la prison de Kandahar pendant ce laps de temps". On avait eu affaire manifestement à un cas d'homonymie.

Son client est alors encore très jeune, il n'a à peine que 18 ans, il est français, et les neuf mois de prison qu'il purge alors ne sont pas vraiment une peine légère, c'est de la prison ferme qui semble représenter tout un cumul de méfaits remontant à plusieurs faits de délinquance : il aurait été mis une quinzaine de fois en défaut dans son adolescence mouvementée. On en est plus à de simples bêtises : « Il y a trois ans environ, il a fait un fait un séjour de quelques mois en prison. Il avait déjà commis des petits vols et il avait été arrêté pour un défaut de permis alors qu'il conduisait un Yamaha T-Max », poursuit l'avocat. "Le scooter utilisé par le responsable des tueries de Toulouse et Montauban." précise le Figaro. Sa famille ayant toujours eu du mal à le contrôler, au point qu'en 2010, juste avant qu'il ne se décide à se rendre en Afghanistan. Dans le quartier, un témoignage montrera pourtant qu'une forme de radicalisme mélangé à un comportement violent fabriqueront des heurts dans son propre quartier : ainsi une voisine, qui "rapportait un incident datant de 2010 où Mohamed Merah, menaçant, était apparu dans le quartier des Izards, en treillis sombre, encagoulé, un sabre à la main et criant "Allah Aqbar". "C’est nous qu’il menaçait ce jour là, révèle notre témoin anonyme, que nous appellerons Aïcha. Et c’est aussi ce jour là qu’il a agressé mes enfants." "J'ai porté plainte contre Mohamed Merah deux fois et j'ai relancé à de très nombreuses reprises. En vain." ajoute la plaignante.

La violence en effet fait partie de sa vie et de son parcours. Une violence extrême, jusqu'ici fortement minimisée par les autorités, dont le procureur, qui n'a pas fait allusion à ces violences pourtant patentes dans sa présentation de l'individu. Claude Guéant en personne parlant de quelqu'un de "calme" et de "posé", ce que le témoignage recueilli hier soir par Le Télégramme anénantit complètement. Il raconte : "la veille, le fils d'Aïcha, alors âgé de 15 ans, est apostrophé par Mohamed Merah. "Il est monté dans sa voiture. Il lui a fait écouter un CD de chants, en lui faisant croire que c'était le Coran." Les chants sont en fait des appels à partir au combat. "Il a conduit mon fils à son domicile, là où il est encore retranché. Dans son appartement, il y avait un immense Coran dans son salon et plusieurs grands sabres accrochés au mur. Il en a décroché un, puis lui a imposé de regarder des vidéos d'Al Qaïda." Les scènes sont "insoutenables". Des femmes exécutées d'une balle dans la tête, et des hommes égorgés." Ces images insoutenables nous les connaissons : ce sont celles que diffusait SOS Minbar le site de Malika el Aroud, la veuve de Dahmane Abd al-Sattar, alias. Abdessatar Dahmane l'auteur kamikaze de l'assassinat d'Ahmad Shah Massoud ; le célèbre lion du Panshir.  Le site qui recrutait de jeunes dihadistes qui finissaient tous par se faire prendre, comme par hasard. Une site tenu par quelqu'un qui n'écrivait pas un mot en arabe, et qui s'affichait pourtant... en arabe. Le même site et d'autres du même tonneau abondamment repris par le SITE group de Rita Katz, et par IntelCenter, deux émanations connues de la CIA qui affichaient en même temps que les décapitations d'otages les appels au djihad d'Adam Yahiye Gadahn ; cet étudiant américain prétendu passé djihadiste particulièrement ridicule. Un autre cas d'espèce, qui avait fini par lire en arabe ses textes, via un prompteur, mais en les lisant de gauche à droite, visiblement, preuve que ses prêches étaient rédigés en phonétique., 

"Mon fils m'a appelé. On a finalement pu le récupérer. Il est resté enfermé là bas de 17h à minuit...". Aïcha porte plainte, ce qui provoque la colère de Mohamed Merah. "Il est venu devant chez nous. Il m'a menacée et frappée. Il disait que j'étais athée et que je devrais payer comme tous les Français. Il n'arrêtait pas de répéter qu'il était un moudjahidin et qu'il mourrait en martyr, qu'il effacerait de la Terre tous ceux qui tuaient des Musulmans... Il disait aussi que lui et ses amis viendraient prendre mon fils et qu'il ne me resterait plus que mes yeux pour pleurer". Le surlendemain, Mohamed Merah s'en serait pris à son fils : "Pourquoi t'as tout raconté à ta mère ?". "Il l'a frappé, reprend celle-ci, et ma fille est intervenue. Il l'a rouée de coups. Il y avait beaucoup de monde, mais personne n'a bougé". De ces scènes de violence (elle évoque aussi un flash-ball avec lequel il aurait menacé son neveu), Aïcha a "tout gardé" : "la robe de sa fille tâchée de sang et déchirée, le dépôt de plainte, les courriers de relance, des photos et les certificats médicaux..." Bref, notre djihadiste en herbe présenté partout comme "calme" n'était pas qu'un auteur de rodéos en Mégane...

 
Au Mirail, le voilà donc qui commence tôt à écouter les sirènes de la tentation islamiste, d'autant plus facilement qu'il possède un frère plus âgé Abdelkader Merah,qui est déjà tombé dans la sphère salafiste, en embarquant son frère avec lui (en photo ici lors de son interpellation). Il va faire de même, pour se faire surtout oublier, comme beaucoup de ses jeunes écervelés qui avaient pu être tentés par cette forme de terrorisme mais qui étaient revenus en déchantant. Hier matin, Gillles Kepel ; qui est l'homme qui connaît le mieux en France cette mouvance, et de loin, avait eu une remarque fort intéressante en citant le très bon film "La Désintégration", de Philippe Faucon (qui se situe à Lille !) pour expliquer comment de jeunes influençables peuvent ainsi dériver à ce point. Il y a du Ali, Nasser et Hamza dans Merah, les trois se faisant emmener par un islamiste radical au verbe haut, prénommé Djamel. Pour cela, il faut le plus souvent se découvrir un mentor. "Mais pour Aïcha, c'est le frère de Mohamed, Abdelkader, qui est "le cerveau". "C'est lui qui lui a bourré le crâne. C'est lui qui partait souvent à l'étranger, en Egypte." Ce soir Aïcha se dit "à bout de forces". "Pourquoi, malgré tous mes signalements, Mohamed Merah n'a-t-il pas été arrêté ? Nous l'avons encore vu la semaine dernière. Il nous narguait. J'ai tout raconté à de nombreuses reprises à la police et à la préfecture. Et aujourd'hui, on en est là. C'est incompréhensible et révoltant." Il y aurait eu deux dépôts de plainte, qui, ajoutés aux neuf mois passés en prison, commencent à peser lourd sur le personnage, avant même qu'il ne se décide à le devenir vraiment, djihadiste.
 

Le voilà en tout cas envolé vers l'Afghanistan, alors qu'il a peine un peu plus de vingt ans : son aventure djihadiste se révélera un fiasco complet. Il reviendra d'Aghanistan avec une hépatite, et se fera... expulser du pays. C'est tout d'abord en 2010, où il aurait séjourné dans le district de Darra Adam Khel, du côté de Darra, cette fois, à savoir au Pakistan, avant de passer en Afghanistan, un endroit qui explique beaucoup de choses. Depuis très longemps, c'est le fief de la copie d'armes. Dans un de mes épisodes sur les trafics, j'avais déjà montré ce sidérant reportage signé Eddy Moretti et Shane Smith "The gunmarket of pakistan", (ou "Pakistan Zindabad !") sorti en 2006 chez Vice Films. on y voyait la Mecque... des armes, un endroit où on pouvait impunément acheter une copie de Mauser 9 mm facturé 50 dollars ou un Ruger Muzzelite US valant 250 dolllars seulement. S'il fallait chercher l'origine de l'arsenal que possédait Merah, on peut légitimement penser que le marché à ciel ouvert de Darra Adam Khel aît pu être un de ses fournisseurs (mais il reste comment rapporter ce genre d'engin en France, via une ligne aérienne officielle !).

En 2010, son voyage au Pakistan démontre que ces exploits dans les cellules des prisons françaises ne semblaient pas encore pesé à la frontière : "selon nos sources au Pakistan", précise Slate, Mohammed Merah (parfois orthographié Mohamed Merah), principal suspect dans les tueries de Toulouse et Montauban, est arrivé au Pakistan courant 2010 avec un visa en bonne et due forme. Il a été brièvement arrêté à Kandahar en novembre 2010 et le NDS (les services afghans) l'a interrogé et prévenu l'ambassade de France à Kaboul". Au Pakistan, à Peshawar, non loin d'où se cachait Ben Laden et où logeait tout le gratin d'Al-Qaida, plusieurs attentats à la bombe avait été perpétrés contre des... mosquées début novembre, provoquant la mort de près de 70 personnes et en blessant plus d'une centaine. "La mosquée a été réduite à un amas de béton, seul un des quatre murs étant encore debout, a témoigné un journaliste de l'AFP. Du sang et des morceaux de chair jonchaient encore les décombres plusieurs heures après l'attaque". Quatre grenades ont par ailleurs été lancées contre une mosquée de Suleman Khel, un village situé à une vingtaine de kilomètres, a déclaré un responsable de la police, Kalam Khan. Le bilan de cette deuxième attaque est d'au moins quatre morts et 21 blessés, a dit à l'AFP le docteur Asmat Ullah, chargé du service des urgences à l'hôpital de Peshawar où les blessés ont été admis." aurait-il figuré parmi cette deuxième vague de lanceur de grenades ?

Il y a deux ans, donc, en revanche, les services secrets français devaient être déjà au courant de ce qu'il vient faire au Pakistan, puisque les autorités du pays vont alerter les officiels français sur son comportement sur place, suite à ce qui semble avoir été une rixe (le comportement importé du jeune délinquant toulousain).... Une attitude en contradiction complète avec ce que Mohammed Merah tente de faire à son retour, ou un peu avant : il a essayé en effet de s'engager en France, dans la Légion Etrangère. De laquelle il se fait rejeter le jour-même pour une raison qu'il n'est pas difficile d'imaginer : un dossier le suivait, c'est évident. Celui de sa potentielle dangerosité, liée à une influence islamiste extrême difficile à accepter au sein de l'armée : la clé de la duplicité gouvernementale réside aussi dans de refus de l'intégrer dans l'armée : car ce sont les critères de refus qui seraient intéressants à étudier ! Selon de nouvelles informations, il aurait même tenté une deuxième fois de le faire. Et effacé le même rejet... sur dossier, obligatoirement ! Selon d'autres encore, avant même la Légion, il aurait même tenté l'armée française... en 2008, celle-là même qu'il a attaquée hier. 

Et comme en France on semble bien ne pas trop évoquer l'épisode, trop gênant pour le pouvoir, il nous faut chercher en Angleterre, ou ce matin un reporter de SkyNews donnait des informations fort compromettantes pour le pouvoir français. Tout d'abord en citant qui a avait "raccompagné" le terroriste au sortir d'Afghanistan : "M. Molins a également dit aux journalistes que l'armée américaine a renvoyé le Français en France après l'avoir été arrêté en Afghanistan." Ensuite comment il s'était fait prendre là-bas  : "La police afghane, apparemment arrêté l'homme à un poste de contrôle routier et l'ont remis à l'armée des États-Unis "qui l'ont mis dansle premier avion qui se dirigeait vers la France,"a-t-il ajouté. Ce qui donne un tout autre éclairage, qui n'est guère mieux pour Mr Guéant qu'un prisonnier échappé rentré par ses propres moyens, car dans ce cas on imagine mal les américains ne pas faire de remontrances sur ces voyages futurs au Pakistan et lui accoler un dossier plutôt chargé sur le dos ! Notre jeune toulousain serait repassé par la case Afghanistan, après le Pakistan, et serait revenu.... "gratuitement" (on imagine la note envoyée à l'ambassade française, plutôt !). Au total, quel que soit le cas de figure, revenu par lui-même ou renvoyé par avion spécial affrété par les USA, cela entâche sérieusement la version d'un Guéant en train de nous dire que ces services ont pris connaissance du phénomène depuis hier seulement, ou tout comme ! On imagine en aucun cas les américains, rois des scanners d'aéroports, qui bannissent toujours les fluides à bord laisser passer à n'importe quel douane semblable cas d'espèce de terroriste en puissance. Et encore moins de ne pas en avertir les français !

Pour couronner le tout, le Pakistan ajoute une belle couche à cet échafaudage manipulateur monté de toutes pièces : selon "le ministre de l'Intérieur, et une source proche de l'enquête a indiqué qu’il a été arrêté à Kandahar en Afghanistan fin 2010 pour des faits de droit commun. Les autorités afghanes auraient alors prévenu la police française, qui a rajouté son nom à partir de cette date dans les fichiers des renseignements". Il y retournera même en 2011, au Pakistan toujours, avec encore semble-t-il un passage par l'Afghanistan. Et sans que les services compétents ne prennent en compte sa dangerosité ou ne se souviennent de son fichier pakistanais. Il n'y a pas que Guéant qui a failli dans cette histoire. Entré au Pakistan "par des chemins différents des passeurs habituels", nous a indiqué candidement le procureur de Paris François Molins, qui sait donc très bien qui l'a aidé à chaque voyage. Il devra s'en expliquer un jour, je pense, de cette phrase pour le moins chargée de sens. Et toujours sans aucune difficulté diplomatique, malgré le fait que les deux partis en cause savent pertinemment ce qu'était l'individu et ce qu'il avait pu faire auparavant : autrement dire qu'aux USA, il n'aurait pas pu à deux reprises reprendre l'avion pour se rendre en Afghanistan ou au Pakistan ! Mais en France, depuis 2007, tout semble possible, il est vrai... Au comble de cette manipulation de personne, on apprenait hier soir sur BFM qu'en novembre dernier, Mohammed Merah aurait été entendu par la DRCI, qui n'aurait donc eu rien à lui reprocher, tout en le mettant "sous surveillance" a-t-on appris par ailleurs. La DRCI, organisme dirigé, on le sait, par Bernard Squarcini, un proche, très proche de Nicolas Sarkozy. Un Squarcini "l'espion du Président" qui semble très au courant de de qui se passe au Pakistan, pourtant.

"La direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) avait dressé « deux courtes listes de suspects potentiels dans les deux pistes principales retenues, celle de l'ultra-droite radicale et celle de l'islamisme radical dans la région Midi-Pyrénées ». Mohamed Merah « était suivi depuis plusieurs années par la DCRI et ses agents toulousains, mais jamais aucun élément de nature à (faire) penser qu'il préparait une action criminelle n'était apparu », a précisé ce mercredi le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant" nous a appris RMC.

Aux Etats-Unis, qu'aime tant notre président, depuis lundi dernier, on aurait réclamé (au miniumum) la démission du ministre de l'intérieur. 

 

(*) lire à ce sujet 

1) http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

2) http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

extrait : "Or qu’apprend-t-on, justement, dix ans après ? Que l’un de ces ignobles agitateurs jouait à un autre jeu tout aussi malsain, celui de la traîtrise : "Abou Qotada Al Falestini, l’imam d’origine jordanienne qui est considéré comme le chef spirituel du GIA puis du GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat) à Londres, a été durant 7 années une « taupe » des services secrets britanniques dans les milieux islamistes algériens en Grande-Bretagne. Celui qui a été à l’origine de la publication Al Ansar du GIA entre 1992 et 1995 et qui a permis de recruter des dizaines d’afghans algériens à Londres est depuis quelques jours impliqué dans une sombre histoire d’infiltration des groupes terroristes algériens. C’est le quotidien britannique The Guardian qui rapporte l’information selon laquelle Abou Qotada Al Falestini a travaillé pour les services du contre-espionnage britanniques du MI5 depuis 1996, soit trois années après sa venue à Londres en 1993, et avoir bénéficié de l’asile politique". Le "Londonistan, "surveillé" de près par les services secrets anglais ? Mais voilà qui nous ramène à notre épisode précédent ! Et à Mohammed Hamid et son groupe de poseurs de bombes déficientes du métro !" 

3) http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

4) http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

5) http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

6) http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

7) http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.01/5   (113 votes)




Réagissez à l'article

421 réactions à cet article    


  • morice morice 22 mars 2012 10:40

    juppé a parlé il y a peu de « faille » du renseignement


    http://fr.news.yahoo.com/il-ny-pas-dindice-faille-du-renseignement-dit-090303157.html

    il est déjà RECTIFIE :

    ARIS (Reuters) - Aucun élément ne laisse à penser qu’il y a eu des failles des services de renseignement sur les Français évoluant au sein de cellules djihadistes et ayant séjourné en Afghanistan, a déclaré jeudi le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé.

    Mohamed Merah, qui a revendiqué les tueries de Montauban et de Toulouse qui ont fait sept morts, était connu des services de police pour son militantisme salafiste et ses voyages dans la zone pakistano-afghane.

    Interrogé sur les moyens de contrôle des Français présents en Afghanistan et combattant pour le compte d’Al Qaïda, Alain Juppé a répondu sur Europe 1 : « Ils sont contrôlés, l’auteur de ces attentats monstrueux a été interrogé récemment par les services de renseignement. »

    « Je comprends qu’on puisse se poser la question de savoir s’il y a une faille ou pas. Comme je ne sais pas s’il y a une faille, je ne peux pas vous dire quel genre de faille, mais il faut faire la clarté là-dessus. »

    Le ministre ne dispose d’aucun élément laissant à penser qu’il y ait eu des failles dans le dispositif, a-t-on précisé dans son entourage.



    preuve que le gouvernement est aux abois, avec cette situation !!!

    «  »dans son entourage" est à mourir de rire !

    • lebreton 22 mars 2012 13:16

      qui nous dit que le pov mohamed n’a pas éte instrumentalisé pour surgir en plein moment propice pour alimenter les theses de gueant et donner un semblant de nouveau souffle a la campagne du nabo lequel se présente sans cesse ,l’exemple des ricains dont il est fervent admirateur reste plausible .la débauche d’info toute aussi nulles les une que les autres cherche bel et bien a instrumentaliser les esprits,ce type a assassiné des paras ,pourtant d’origine telles que les siennes ,ensuite a assassiné des enfants et un adulte israelien ,alors que la dcri le suivait depuis un certain temps ,de là a dire qu’on l’a volontairement laisser passer a l’acte ! jupette à d’ailleurs dit qu’il y avait un loup ,avant de dire le contraire mais trop tard s’était dit . et que dire des expert en tout genre qui poluent l’audio visuel ,mais fric fric la mafia doit bien s’amuser à voir ce spectacle !!!!!

       


    • xray 22 mars 2012 18:59


      Les faits divers magiques 

      C’est devenu incontournable.  Chaque élection ou décision politique importante va de paire avec son fait divers dramatique. 

      Sarkozy sera réélu. Les US ont besoin de lui pour porter la guerre en Syrie et en Iran. 

      Les faits divers magiques 
      http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/21/les-faits-divers-magiques.html 

      L’énigme du vol AF 447 ? (La disparition de l’Airbus RIO-PARIS) 
      http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2011/10/24/l-enigme-du-vol-af-447-la-disparition-de-l-airbus-rio-paris.html 



    • izem 24 mars 2012 05:00

      La question qu’il faut se poser est :
      Est ce qu’on voulait attraper le suspect ?
      Si c’est oui, alors c’était très simple de le faire. Il suffisait de ne pas ébruiter l’affaire et de l’attraper lorsqu’il ira acheter une baguette ou quoi manger.

      Or ce n’est pas ce que les services de sécurité ont fait. C’est soit de l’incompétence, soit c’est qu’on a poursuivi un autre objectif.


    • PapaDop PapaDop 24 mars 2012 20:44

      " (...)

      Mohamed Merah avait donc 23 ans. Il était connu de tous dans son quartier, et au-delà. Gentil, disaient-ils, serviable et ne correspondant en rien, selon eux, à cette image du « salafiste jihadiste extrémiste » prêt à tuer pour une cause religieuse ou politique. Son avocat l’a connu et défendu pour des délits allant du vol au brigandage et il n’avait décelé aucune inclinaison religieuse et encore moins salafiste. Il venait d’être condamné par la justice, il volait, conduisait sans permis et, deux semaines avant les faits, se trouvait en boîte de nuit tout sourire et, selon les témoins, d’humeur très joyeuse et festive. Il s’était rendu en Afghanistan et au Pakistan en 2010 et 2011 et il avait également essayé d’intégrer l’armée française mais sans succès compte tenu de ses antécédents judiciaires. A la lecture des faits et de sa courte biographie, Mohamed Merah apparaît comme un grand adolescent, un enfant, désœuvré, perdu, dont le cœur est, de l’avis de tous, affectueux, mais dont les pensées étaient brouillées, perturbées et particulièrement incohérentes, comme on s’en est rendu compte pendant les longues heures de son dialogue avec les forces de police alors qu’il était assiégé. Il était un peu équilibré, provocateur, assassin assumé sans, nous dit-on, être suicidaire. Il voulait, disait-il, « donner une leçon à la France ».

      Le problème de Mohamed Merah n’était ni la religion ni la politique. Citoyen français frustré de ne pas trouver sa place, sa dignité, et le sens de la vie dans son pays, il va trouver deux causes politiques pour exprimer son dépit : les peuples afghan et palestinien. Il s’attaque à des symboles, l’armée, et tue juifs, chrétiens, musulmans sans distinction. Il exprime une pensée politique d’un jeune adulte dérouté qui n’est habité ni par les valeurs de l’islam, ni par des pensées racistes ou antisémites. Jeune, désorienté, il a tiré sur des repères qui avaient surtout la force et le sens de leur visibilité. Ni plus ni moins. Un pauvre garçon, coupable et à condamner, sans l’ombre d’un doute, même s’il fut lui-même la victime d’un ordre social qui l’avait déjà condamné, lui et des millions d’autres, à la marginalité, à la non reconnaissance de son statut de citoyen à égalité de droit et de chance. Mohamed, au nom si caractérisé, fut un citoyen français issu de l’immigration avant de devenir un terroriste d’origine immigrée. Son destin fut très tôt enchaîné à la perception que l’on avait de ses origines. Dans la provocation, il a bouclé la boucle : il s’est perdu dans cette image, autant déformée que dégradante, pour devenir « l’autre » définitif. Pour les Français de France, il n’y a plus rien de français chez l’Arabo-musulman Mohamed.

      Il n’y a pas à excuser son acte. Espérons néanmoins que la France entende une leçon que Mohamed Merah n’avait ni l’intention ni les moyens de lui donner : il était français, comme toutes ses victimes (au nom de quelle logique étrange, d’ailleurs, les a-t-on différenciés et catégorisés sur la base leur religion ?), et s’est senti systématiquement renvoyé à ses origines par sa couleur et à sa religion par son nom. L’immense majorité des Mohamed, des Fatima ou des Ahmed des cités et des banlieues sont français et ce qu’ils veulent c’est l’égalité, la dignité, la sécurité, un travail et un logement. Ils sont culturellement et religieusement intégrés et leur problème est avant tout d’ordre social et économique. L’histoire de Mohamed Merah renvoit la France à son miroir : il finit jihadiste sans réelle conviction après avoir été un citoyen sans réelle dignité. Cela n’excuse rien, encore une fois, mais c’est bien là que se terre un enseignement crucial.

      On nous a annoncé que la campagne électorale s’était arrêtée pendant deux jours. Il n’en fut rien. Cet arrêt même fut politique. A un mois des élections, tous les analystes et les journalistes, se demandent qui saura le mieux rebondir, ou instrumentaliser l’affaire. Nicolas Sarkozy, en position de Président rassembleur, a dans les mains des atouts conséquents. Les meurtres de Toulouse vont naturellement déplacer le curseur des élections présidentielles sur les thèmes favoris de la droite et surtout de l’ extrême- droite, avec les débats sur la question de l’insécurité, de l’immigration, de l’islamisme violent, et bien sûr la scène internationale en relation avec l’Afghanistan, Israël et la Palestine. C’est dans ces domaines que le Président Sarkozy est le mieux à son aise : gestionnaire de crise, il pourra à la fois naturellement chasser sur les terres du Front National et exposer jusqu’à l’hypertrophie sa stature internationale où son bilan est moins mauvais. Les jeux ne sont pas faits et les prochaines semaines peuvent nous apporter leur lot de surprises. En France comme à l’étranger. Tous les autres candidats sont dans l’attente, comme tétanisés à l’idée de faire un faux pas : Nicolas Sarkozy est en position de force symbolique. Ce statut aura un poids certain même si rien n’est assuré.

      A l’observation de ces jeux et gesticulations, on se sent envahi par un malaise. Les victimes, les morts, les familles, les vraies questions sociales et politiques semblent être secondaires. Nous sommes dans le temps du calcul et des stratégies : les politiques jouent du pouvoir des symboles autant que Mohamed Merah visaient ces symboles dans son impuissance. Les thèmes s’invitent dans la campagne électorale au gré des émotions et du spectacle. On parlera de l’intégration, de l’islamisme, de l’islam, de l’antisémitisme, de la sécurité, de l’immigration, des banlieues perdues, des relations internationales et ce non comme des démocrates à l’écoute des peuples mais de plus en plus comme des populistes, qui instrumentalisent les événements et se jouent des peuples. Le Président joue au Président et ses opposants veulent prouver qu’ils sont de dignes prétendants. On aurait aimé de vrais débats politiques, on devra se contenter de numéros d’équilibristes, de mises en scène, de tentatives de récupération aussi habiles que malsaines.

      A Toulouse et Montauban, la France s’est effectivement retrouvée face à son miroir : cette crise a révélé, si besoin était, que les candidats ont cessé de faire de la politique, non pas seulement deux jours durant en hommage aux victimes, mais depuis bien des années. Cela fait bien longtemps en effet que les vrais problèmes sociaux et économiques ne sont pas abordés et qu’une partie des citoyens français sont traités comme des citoyens de seconde catégorie. Mohamed Merah était un Français (dont le comportement était aussi éloigné du message du Coran que des textes de Voltaire) : Est-ce donc si difficile à concevoir et à admettre ? Cela fait donc si mal ? Tel est bien le problème français."

      Source : 
      Tariqramadan.com

    • mbdx33 mbdx33 26 mars 2012 09:46

      @PapaDop

      SUPER SOURCE OBJECTIVE : Tariq Ramadan !!!


    • morice morice 22 mars 2012 10:56

      http://fr.news.yahoo.com/le-renseignement-français-mis-en-cause-sur-le-093304876.html


      la démission me semble une revendication salut aire à ce stade : de Guéant comme de Squarcini

      • FRIDA FRIDA 22 mars 2012 10:59

        une démission oui, mais également une commission d’enquête pour élucider les lacunes et les graves dsyfonctionnement dans le début de l’enquête sur l’assassinat du premier soldat, ils auraient pu identifier l’IP de l’ordinateur rapidement,


      • morice morice 22 mars 2012 11:19

         ils auraient pu identifier l’IP de l’ordinateur rapidement,


        ça prend 5 minutes.

      • lebreton 22 mars 2012 13:22

        @ morice

        j’ai l’audace de penser comme vous ! et je l’ai dit ,le crime profite a qui ? un pouvoir a la rue

        Royal l’a dit et je la crois ,je souhaite surtout ne pas etre le seul !


      • bigglop bigglop 22 mars 2012 19:54

        Bonsoir à tous,

        Merci @Morice de nous faire bénéficier du fruit de vos investigations.

        Au niveau des fichiers, certains ne sont pas déclarés et il existe le logiciel Salamandre.
        Une fiche individuelle est très complète, avec de nombreux renseignements sur l’intéressé, mais aussi sur sa famille, ses relations, centres d’intérêts, voyages, etc...

        Pour l’adresse IP, la France possède les merveilleux hardware et software « Eagle » d’Amesys qui ont été vendus à un certain Khadafi (alors encore fréquentable) et utilisé par ses services spéciaux dirigés par Abdallah Senoussi qui vient récemment d’être arrêté à Nouakchott.
        http://owni.fr/2012/03/08/amesys-refourgue-son-baton-merdeux/
        http://owni.fr/2012/03/14/alibi-de-libye/

        Il est réclamé par la France (DC 10 UTA), par le TPI, par le CNT libyen


      • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 10:57

        bjr morice

        je ne pense que l’on puisse arrêter un homme une femme car ils sont allés en afghanistan sous quel prétexte au nom de quoi ? en raison de sa religion de sa couleur de peau ??? de la possibilité fictive qu’ils commettent un crime, il y a pas de gens qui sont revenu en europe apres la fin de bin laden, à priori les djihadistes d’europe d’apres les articles que j’ai pu lire ont fait une scission avec les islamistes qui eux mêmes sont bombardés par les drônes américains etc..

        on n’est pas dans minority report mais encore dans un état de droit même si...


        • FRIDA FRIDA 22 mars 2012 11:02

          @Lorelei

          Sans preuves pas d’arrestation, d’accord, mais il a déjà montré sa dangerosité, donc il aurait du être surveillé de près, l’avoir négligé est une faute gravissime.


        • minidou 22 mars 2012 11:06

          @lorelei
          Si on peut...Je pense qu’il y a 40 ans un type qui revenait d’union sovietique ou d’allemagne de l’est après avoir intégré une institution de type militaire et revendiquait son engagement, aurait été très surveillé, interrogé, en tout cas dans l’impossibilité de commettre le moindre acte délictueux...


        • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 11:11

          bjr frida bjr minidou

          C’est un primo délinquant en france on voit tres souvent des jeunes avoir un cassier judiciaire, plusieurs faits, des vols des choses de ce genre, mais ça ne suffit pas pour créer des guantanamo, je vous assure vous ne pouvez pas...c’est anti démocratique, dangereux pour la france, vous allez utilisez quelle critère, sa religion, le fait qu’il soit primo délinquant, le fait d’avoir été dans un pays du type pakistan ?? Et si jamais on a cette idée en tête on va retrouver qui dans ses prisons ? des français avec des origines en majorité jeunes et vous croyez que c’est possible sans que ça fasse de la france un pays indigne à l’image justement des terroristes ??


        • FRIDA FRIDA 22 mars 2012 11:20

          @Lorelei

          Il ne s’agit pas des faits liés à la délinquance de droit commun, mais de séjours dans des régions de monde très instables avec des repaires de terroristes, l’Afganistan n’est pas Crète ou les iles grecques,

          il était inscrit dans un processus terroriste, sans ressources mais ayant quand même les moyens pour faire le plein d’essence, louer des véhicules et acheter des armes et de munitions,

          je suis d’accord avec vous sur l’importance des libertés individuelles, mais il y a quand même des nuances, même un criminel de droit commun peut être tenu de respecter des interdictions de séjour ou des limitations de déplacement ou toute contrainte ou surveillance.

          il ne s’agit pas des libertés individuelles, mais du dysfonctionnement des institutions responsables des enquêtes et d’élucidation des crimes


        • FRIDA FRIDA 22 mars 2012 11:23

          @Lorelei,

          primo délinquant ?

          Après 15 condamnations, alors pour vous quand est-ce on parle de récidiviste ?


        • morice morice 22 mars 2012 11:25

          et neuf mois de prison.... ferme.


        • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 11:29

          je ne sais pas frida, il faut être honnete, je n’ai pas son listing de crimes, est ce des vols où autres choses, je ne sais pas, si un homme vole 15 fois où roule sans permis par exemple, et au vu de sa jeunesse on parle de primo délinquant..


        • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 11:31

          frida

          tout ce que l’on apprend dans les camps afghan peut être appris dans le milieu du crime...on peut aller au usa dans les montagnes et apprendre ce que l’on apprend dans les camps afghan...


        • FRIDA FRIDA 22 mars 2012 11:37

          @Loreli,

          justement c’est cela le problème, il n’a pas été au usa, ni dans un autre pays, il a été en Afgahnistan, c’est dire que un voyage très suspect, il n’est ni journaliste, ni humanitaire, pour aller dans une région en guerre,

          il ne faut pas non plus se caher derrière son petit doigt


        • morice morice 22 mars 2012 11:49

          je ne sais pas frida, il faut être honnete, je n’ai pas son listing de crimes, est ce des vols où autres choses, je ne sais pas, si un homme vole 15 fois où roule sans permis par exemple, et au vu de sa jeunesse on parle de primo délinquant..


          ce n’est pas ça qui est en cause. Ce sont ses voyages. Vous vous trompez de débat.

        • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 11:52

          frida

          j’essaie de réflechir, vous avez pas mal d’europeens qui sont allés dans ses camps, ils savent se battre, ils ont été conditionnés sauf que ça ne marche avec tous ce conditionnement j’ai lu un livre sur un type jeune qui a été dans ses camps, pas instable le mec il cherchait l’aventure, l’armée, le voyage, il etait d’origine aussi et pour lui dans le fond, les blablas des islamistes, c’était bof il etait né en france, c’était quelque part de la foutaise, trop occidental le mec si on veut, mais il est revenu il a vu d’autres choses et cela s’arrête là...pour d’autres comme mohamed mehra il est instable, il a été recalé par deux fois de l’armée française en raison de son cassier judiciaire, il voulait aller dans l’armée française, et il a un frêre salafiste, c’est un psychopathe, comment vous allez determiner qui est instable, fou et celui qui va vivre son aventure...

          Je pense que des gens beaucoup n’arrivent pas à comprendre même ses jeunes peut être ils sont européens ils ont cette culture en eux, malgre eux peut être mais ils le sont, ils ont l’habitude d’un tas de choses qui parait illicite pour les islamistes qui voient des trucs dans le nus etc..mais pas eux, dans ce livre le type disait qu’il etait passé à guantanamo, il a été arrêté par les usa, et on lui montrait des photos de femmes nues pour voir sa reaction, ça l’a fait rire, les islamistes n’arrivaient pas à l’accepter, comme ça les choquaient la musique metal rock etc..c’etait satanique mais pour lui...et en fin de compte ils l’ont laissés rentrer...ils n’avaient rien contre lui...

          C’est tres difficile de determiner celui qui est fou, psychopathe allez dans un camp d’entrainement n’est pas suffissant... 


        • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 12:03

          jhttp://www.mosci.info/pdf/rapport_denece.pdf&nbsp ; que l’on lise ce doc c’est un rapport du renseignement français


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 22 mars 2012 13:16

          Hier j’entendais sur une chaîne info que seule une vingtaine de Français s’étaient rendus en Afghanistan ces cinq dernières années, dont le tueur de Toulouse. Vingt ! Il y avait vingt bonhommes à surveiller et ils n’ont rien fait ? Ils ont laissé faire ?

          Ils se foutent de notre gueule.


        • mbdx33 mbdx33 22 mars 2012 15:07

          Il sera intéressant de savoir pour quelle raison le double plainte dont vous parlez dans l’article n’a pas eu de suite.

          Si la plainte a fini dans un tiroir, Je pense que l’on va assister une nouvelle fois à une purge de la PJ toulousaine. Et si c’est le proc qui l’a classé sans suite, il peut dore et déjà préparer ses valises pour le pôle nord.


        • epapel epapel 22 mars 2012 19:52

          "je ne pense que l’on puisse arrêter un homme une femme car ils sont allés en afghanistan sous quel prétexte au nom de quoi ? en raison de sa religion de sa couleur de peau ??? de la possibilité fictive qu’ils commettent un crime, il y a pas de gens qui sont revenu en europe apres la fin de bin laden, à priori les djihadistes d’europe d’apres les articles que j’ai pu lire ont fait une scission avec les islamistes qui eux mêmes sont bombardés par les drônes américains etc..

          on n’est pas dans minority report mais encore dans un état de droit même si..."

          ... c’est que que prévoit Sarkozy dans son intervention de ce midi, s’il est rélélu bien sûr.


        • epicure 22 mars 2012 20:38

          loreleï, c’est avec des discours gnagan comme le tiens que des salops comme mehra se promène librement pour commettre leurs crimes.

          Ce gars là a été signalé par les services pakistanais pour sa dangerosité potentielle !
          A un moment il faut arrêter de tout voir en rose. Il y a longtemps qu’il était repéré comme ne faisant pas parti de ceux qui ont voulu juste vivre une aventure comme le gars dont tu parles.
          Il était connu des services secrets français et étrangers quand même, donc c’est n’importe quoi de dire qu’il devait être considéré comme un touriste et non comme un terroriste potentiel.

          Si tu veux vivre dans une société civilisée, il faut réduire les marges de manœuvres de ce genre de gars. mais pour le faire bien, il ne faut pas viser n’importe qui évidemment.

          Enfin multirécidiviste, braqueur, formation terroriste, on était loin du primo délinquant.
          C’était déjà un criminel avant d’avoir commit tous ces crimes.


        • casp casp 22 mars 2012 23:49

          Il me semble qu’on l’as arrêté en à peine quelques jours...
          je ne vois pas ce qu’on peux demander de plus. On allait pas l’arrêter par anticipation.

          Il a commis l’irréparable, il était sous surveillance , on a donc pu le retrouver très rapidement et il n’as pas eu le temps de tuer plus de personnes. C’est tant mieux.

          Si on voulait faire plus vite, il faudrait des moyens humains largement plus conséquent que ceux que l’on a pour surveiller tout le monde 24h/24

          Franchement cette histoire est un drame n’en rajoutons pas.

          Si l’on veux éviter des drame à l’avenir ce qu’il faut ce n’est pas plus de surveillance ou que sais je .. ceci c’est le mauvais penchant, toutes ces lois, ces normes , ces systèmes de surveillances vidéo, de reconnaissance faciale, ces fichiers ... qui voudraient faire tendre vers un monde denué de risque ou les gens vivrait éternellement, c’ est une utopie qui nous mène petit à petit vers une société totalitaire.

          Non ce qu’il faut c’est d’urgence augmenter la fraternité entre les peuples, d’urgence faire cesser les guerres, d’urgence réduire la pauvreté...

          Si on y arrive il y aura encore des fous et des risques ; mais déjà quelques un en moins, dont peux être celui là aurait fait parti.
          La violence appel la violence. Pour réduire les risque lié à la violence, nous devons tout faire pour faire baisser la violence de ce monde.

          Cordialement.


        • ffi ffi 23 mars 2012 03:33

          Lorelei :
          En fait, la loi n’a pas d’intelligence. La lettre est morte.
          Seul l’homme est intelligent
          Seul un homme peut considérer une situation dans sa complexité.
          Si un homme se borne à appliquer la loi, c’est qu’il n’use pas de son intelligence, il agit de manière bête et procédurale, le regard sur l’écrit, non sur la situation.
          Le simple bon sens, il me semble, permettait de comprendre la dangerosité du bonhomme.
          Mais la loi n’a pas de bon sens !

          Nous voyons ici clairement les limites de l’état de droit, basé sur une législation statique.
          Mieux vaudrait se fonder sur un état de morale, où il est fait confiance à l’intelligence du juge, ce qui donnerait une législation dynamique, adaptable à la situation.

          Il est évident que tout français qui va se battre en Afghanistan, dans la situation actuelle, est un danger public.


        •  GUEANT ....RETOURNE CHEZ LES PAILLEUX (BUREAUCRATES° )

           LA SECURITE C’ EST TROP SERIEUX POUR TOI.......

          tu es comme ton président...les costumes de président et de ministre sont beaucoup trop grands pour vous...


        • René de Sescendres René de Sescendres 23 mars 2012 19:55

          Le 11 septembre il n’ont rien fait non plus pour empêcher. Le pouvoir en place en a profité pour récupérer l’affaire politiquement et imposer une politique sécuritaire. Même chose en France en ce moment. Les Français réclament plus de sécurité, Sarko en promet.


        • colza 25 mars 2012 18:54

          Un certain Julien Coupat, épicier à Tarnac a été pisté, notamment par GPS, pour avoir participé à la rédaction d’un bouquin.

          J’attends sans surprise d’apprendre que le pouvoir a laissé faire dans le but qu’on peut facilement imaginer.



        • Emmanuel Aguéra LeManu 26 mars 2012 08:19

          illarant, votre lien... qui appelle à une alliance FN/FDG...Ah ces Belges !


        • Romain Desbois 22 mars 2012 10:59

          On montre le monstre du doigt en oubliant de dénoncer son créateur, c’est le syndrome de Frankenstein.

          Et c’est le cercle vicieux , l’on fait la guerre au terrorisme ; ca crée d’autres terroristes qui justifieront la guerre contre eux, etc....

          Il existe deux sortes d’assassins : ceux que l’on condamne et ceux que l’on décore.

          Merci Morice de toujours aller fouiller pour comprendre les causes.


          • blitz 22 mars 2012 11:11

            Prochaine étape de la saga : la Cia et le Mossad vont faire passer le « Breivik français » pour mort afin de l’envoyer avec un pasteur néocon et un rabbin ultra-orthoxe à Diego Garcia suivre un entraînement sur cessna furtif pour monter une opération false flag qui déclenchera la guerre avec l’Iran !

            Je vous l’ai faite courte, sans les liens et les photos ; n’est pas Morice, l’athée-à-la menthe (servi bouillant et de très haut comme il se doit) qui veut....


            • morice morice 22 mars 2012 11:20

              on vous a vu prendre des risques en écrivant des articles, « Blitz » ?


              NON ?

              alors restez dans la position du tireur couché : c’est la plus FACILE.

            • mbdx33 mbdx33 22 mars 2012 15:09

              Blitz vous devriez monter dans le Cessna smiley


            • titi 22 mars 2012 18:11

              Pas mal Blitz !
              Si je puis me permettre il manque le mot « sioniste » ainsi qu’un référence à Chomsky ou Klein pour que vous puissiez prétendre à être un « vrai » agoravoxien smiley


            • appoline appoline 22 mars 2012 18:54

              Faut pas s’inquiéter, le djehad était dans sa tête coincée entre l’état limite et la psychose, en tout cas, chose est sure, il manquait sacrément de burnes pour tirer dans le dos de soldats et achever une gamine, leur djehad n’est pas gagné d’avance avec des hezbollahs aussi courageux. 


            • epapel epapel 22 mars 2012 19:54

              C’est qui, les mêmes ?

              Des noms, des noms...


            • morice morice 22 mars 2012 11:17

              Les mêmes qui dénoncent véhémentement Guantanamo depuis cinq ans, reprochent désormais aux insécuritaires de la place Beauveau de ne pas avoir guantanamisé Mohamed Merah. On hésite entre rire et pleurer.


              pleurez : ceux qui ont critiqué Guantanamo n’ont JAMAIS été partisans du terrorisme : c’est votre AMALGAME qui est dégueulasse.

              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 11:25

                Pourtant, Morice vient de dire qu’il vaudrait mieux les enfermer en tant que suspect de suspicion de terrorisme, ce qui est à mon sens liberticide bien qu’on a enfermé les Allemands résidants en France à partir de l’invasion de la Pologne.

                Le problème étant içi qu’il avait la nationalité française et qu’on ne peut pas enfermer les gens sur un soupçon bien qu’on aurait pu le garder au frais pour ses trafics de drogue et sa détention vraissemblablement illégale d’armes.

                On n’en fait pas assez contre la caillera et on le paye cash.


              • morice morice 22 mars 2012 11:43

                «  bien qu’on a enfermé les Allemands résidants en France à partir de l’invasion de la Pologne. »


                qu’est ce que ça vient foutre ici ?

              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 12:11

                Qu’on peut incarcérer des innocents en cas de crise grâve sur base de la probabilité qu’ils risquent de causer des troubles sécuritaires.

                Guantanamo sans les « moyens spéciaux d’interrogations » quoi.


              • mbdx33 mbdx33 22 mars 2012 15:11

                @Alois

                En matière de présomption d’activité terroriste, vous vous trompez, la loi donne de SUPER POUVOIRS aux enquêteurs et magistrats.


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 15:23

                Peut être, mais on ne peut garder indéfiniment des gens en garde à vue sous prétexte qu’ils sont peut être des terroristes ni les emprisonner indéfiniment pour les mêmes raisons du moins je l’espère.

                On emprisonne pour des faits pénalement répréhensibles tels que la détention illégale d’armes ou d’explosifs dans le cadre d’une organisation terroriste ou pour une complicté mais pas pour un soupçon sans preuves.

                Les forces de police manquaient probablement de preuves pour les mettre en prison mais il est vrai qu’une perquisition chez eux aurait permis de mettre la main sur des kalachnikoffs et de les envoyer au trou pour longtemps.

                Huit personnes ont payé cette négligeance de leur vie et j’espère qu’on sera plus proactifs à l’avenir bien que je pense que ce genre d’individus soient capables de cacher leur arsenal ailleurs que chez eux comme par exemple dans des voitures de location.


              • chantecler chantecler 23 mars 2012 09:26

                Absurde !
                Si quelqu’un a un passé délinquant , violent et semble avoir été au contact d’organisations terroristes ,dans des régions d’entrainement au jihad, dénoncé par les services de renseignement de plusieurs pays , le moins que l’on puisse espérer d’un état qui se targue d’être vigilant et de nous protéger contre les actes terroristes est une surveillance permanente et active de ces individus .
                D’autant qu’ici on trouve deux frères .
                Il ne s’agit pas de les emprisonner préventivement mais de les considérer comme hautement dangereux .
                Et quand il se passe des actes aussi atroces ça ne devrait prendre que quelques minutes pour qu’ils soient considérés comme hautement suspect .Après c’est vrai il faut les localiser ...
                Rien n’est plus dangereux de faire accroire que des services de police et de sécurité veillent alors que visiblement il y a des failles gigantesques dans la surveillance et le filet protecteur.
                Ps : merci morice pour ton article .


              • volt volt 22 mars 2012 11:25

                magistral. que de télés cramées d’un coup. et des km de penderie pour tous ceux qui peuvent aller se rhabiller.


                • morice morice 22 mars 2012 11:28

                  Merah pas encore mort, échanges de tirs nourris en ce moment dans l’appartement.


                  • morice morice 22 mars 2012 11:36

                    L’homme retranché est mort, après un échange de tirs nourris, à indiqué la police, selon les infos.


                    • epapel epapel 22 mars 2012 19:55

                      Apparemment, les tirs c’est pas très nourrissant.

                       smiley  smiley  smiley 


                    • morice morice 22 mars 2012 11:42

                      Trois policiers blessés, dont un grièvement. 


                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 11:50

                        http://www.bfmtv.com

                        voilà !

                        Faut lire les articles d’Arianne Walter hein !


                      • morice morice 22 mars 2012 11:51

                        BFM TV et la Libre.be, excellent canard belge qui a été le plus au point....



                        on est toujours mieux informé.... ailleurs.



                        • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 11:54

                          cela est vrai il faut lire la presse etrangere


                        • morice morice 22 mars 2012 12:00

                          la vérité est ailleurs (salut, Pyra !)


                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 12:18

                          Tiens donc, Morice ne bosserait il pas pour un journal étranger, belge, par exemple ?

                          On saura tout !




                        • morice morice 22 mars 2012 11:52

                          étonnant Libre.be :


                          Trois fortes détonations ont été entendues jeudi matin aux abords de l’immeuble de Toulouse où était retranché depuis plus de 30h Mohamed Merah, le jeune Français soupçonné d’avoir abattu trois militaires et quatre juif. Merah s’était réfugié dans sa salle de bain et le Raid est entré en action vers 11h30. Cinq minutes plus tard, l’AFP annonçait la mort du suspect. Elle était confirmée dans la foulée par la police. Ce dernier a été abattu à l’extérieur de l’appartement en tentant de fuir, kalachnikov au poing. L

                          • morice morice 22 mars 2012 11:54

                            faudra confirmer ces faits que seul le journal belge annonce.


                            pour le psy de BFM, c’était un « psychopathe » : façon Breivik, donc.

                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 12:14

                              Forcément vu que c’était une caillera active dans le trafic de drogue et la violence.


                            • morice morice 22 mars 2012 12:15

                              caillera vous marque à l’extreme droite raciste et xénophobe.


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 12:20

                              Vu qu’ils s’appellent eux même comme ça ça fait beaucoup de fachos !

                              Vous n’habitez pas en France pour parler comme ça !


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 12:51

                              Peut être même que j’en suis une tiens !

                              Avec mon look deaaaaaath metal, je suis certaine qu’il y en a qui le pensent !


                            • mbdx33 mbdx33 22 mars 2012 15:16

                              @Alois

                              Le coup de la « caillera » vous nous la faites tous les jours. Quand on vous le fait remarquer, c’est toujours la même réponse. C’est assez simpliste comme argument et c’est lassant.

                              Va falloir penser à renouveler votre catalogue de poncifs, provocs et autres petites phrases haineuses


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 16:39

                              Les petites frappes criminelles se nomment elles même caillera.

                              Il est dés lors crétinissimme d’oser prétendre que c’est une sémantique typique de l’extrème droite.


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 mars 2012 16:42

                              Outre le fait que t’es pas obligé de lire mes posts finalement !


                            • captain beefheart 22 mars 2012 18:03

                              D’autant plus que le caillera 2012 est banquier ,journaliste ou politique.


                            • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 12:05

                              c’est etrange le raid sait que c’est un psychopathe, même moi je sais que les gens comme lui dans leurs idéologies on ne se suicide pas et on ne se rend pas...on se bat pour arriver à un machin nommer martyr et pourtant le raid vient de se faire avoir


                              • morice morice 22 mars 2012 12:17

                                et pourtant le raid vient de se faire avoir


                                NON.

                                vous laissez entendre que c’est le retranché qui avait décidé.

                              • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 13:03

                                ouii dans l’idéologie islamistes on devient martyr on ne se tue pas on ne se rend pas...et il a appliqué à la lettre le précepte il a mené sa danse et non celle du raid


                              • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 13:08

                                schweizer votre propos qui est un classique insulter l’autre pour cacher son ignorance est tragique pour vous, oui dans l’idéologie islamiste on devient un martyre oui dans l’islam le sucide est interdit oui se rendre n’est pas une option si on veut être un martyre


                              • mbdx33 mbdx33 22 mars 2012 15:33

                                Lorelei

                                Le RAID ne se fait pas avoir. L’intervention est policière mais la décision est POLITIQUE. Si c’était le Raid qui avait décidé, ils attendraient encore. Ils connaissaient les risques, il n’y avait pas d’otage ou de vie en jeu. Ils attendaient, il n’avait plus rien à manger ou à boire, il ne pouvait pas sortir, il aurait fini par s’évanouir. Et ils l’auraient ramassé sans tirer un nouveau coup de feu.

                                Vu que de nombreuses polémiques commencent à naitre, le suivi de la DCRI, l’adresse IP, le vol du scooter, les armes, la double plainte, le rapport des services pakistanais, ... vous imaginez si on l’avait jugé, On aurait eu droit à un véritable scandale, le directeur de la DCRI serait tombé, le garde des sceaux aussi, le ministre de l’intérieur et peut être plus.

                                Quand Guéant nous dit : « on (La DCRI) le suivait, .. » et qu’après il nous dit :« il a fallu plusieurs jours pour le localiser, ... », Il se fout pas un peu de notre gueule ?


                              • morice morice 22 mars 2012 15:47

                                ben si et c’est évident !


                              • epicure 22 mars 2012 20:55

                                C’est un psychopathe quand même, pour agir de lui même comme il l’a fait avec sang froid ce ne peut être qu’un psychopathe.
                                Les motivations qui l’ont amenées à agir c’est autre chose. les discours qu’il a ne changent pas sa nature, c’est juste qu’elle s’exprime différemment que les tueurs psychopathes classiques.

                                Je dirais que c’est parce que c’est un psychopathe qu’il a pu arriver au bout de ce cheminement.
                                C’est à dire qu’en étant psychopathe, il n’avait pas les gardes fous qui auraient pu l’empêcher de passer à l’acte, le processus d’endoctrinement a pu jouer à fond jusqu’à le faire haïr réellement des gens au point de vouloir les tuer, même des enfants.
                                Ce qui caractérise le psychopathe, c’est justement la capacité de tuer des gens sans aucun remord, de sang froid..


                              • morice morice 22 mars 2012 12:14

                                « le tueur nous a révélé hier soir son extrême dangerosité »


                                vient de déclarer Guéant.

                                visiblement, en 2010, il n’avait pas compris.

                                Guéant confirme le texte de la libe.be !!! il était réfugié dans la salle de bain e« t a sauté par la fenêtre, l’arme à la main » dit Guéant.

                                « il a été retrouvé mort » indique le ministre de l’intérieur.

                                « retrouvé mort » est un bel euphémisme il me semble. La libre.be parle d’autre chose.

                                ça se comprend : Guéant ne veux pas dire et ne peux pas dire que le terroriste est mort l’arme au poing. Ce que lui souhaitait.

                                Ça aurait été reconnaître un échec.

                                pas de procés, pas d’explications sur comment il s’est rendu à deux reprises au Pakistan

                                deuxième intervention de Guéant qui annonce que le terroriste aurait annoncé « qu’il ferait chèrement payer » une intervention.

                                il réitère l’explication de la salle de bain, vue par « vidéo »

                                il est alors sorti en tirant plusieurs rafales

                                les snipers en face ont tenté de le neutraliser.

                                il a sauté du balcon est a été retrouvé mort au sol.

                                Guéant raconte pour la DEUXIEME FOIS la même version DIFFERENTE de celle dela libre.be, qui raconte qu’au sol il continuait à tirer.

                                il reste à CONFRONTER LES DEUX OPINIONS. Ce sont des journalistes BELGES contre un ministre de l’intérieur français.







                                • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 12:18

                                  j ecoute bfm gueant dit qu’il est mort les armes à la main, que l’on savait à priori qu’il y avait un risque qu’il agisse ainsi..en sus en quoi allez au pakistan est un crime ???


                                • morice morice 22 mars 2012 12:21

                                  en sus en quoi allez au pakistan est un crime ???


                                  vous êtes BETE ou quoi : il ne va pas n’importe où au Pakistan !!!

                                • LeGus LeGus 22 mars 2012 12:26

                                  « il a sauté du balcon est a été retrouvé mort au sol. »

                                  Il me semble avoir entendu qu’il occupait un rez-de-chaussée,... un balcon au rez ?


                                • morice morice 22 mars 2012 12:31

                                  ah j’ai pas vu ça ! Vous avez vu ça où ?


                                • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 12:32

                                  il est allé dans une mosquée dans un camp d’entrainement bon et ?? ça ne fait toujours pas de vous un type que l’on peut arrêter...c’est ça que vous devez comprendre morice, on n’est pas dans un état totalitaire, on n’a pas le droit d’arrêter les gens pour ça, et ce n’est pas ça qui fait de vous un homme pret à tuer d’autres, c’est votre profil instable psychopathe qui fait de vous un homme dangereux, vous pourriez vivre ici en france n’être jamais allé dans un camp et sortir et tué un tas de gens, on voit ça au usa, mais ça arrive ici aussi


                                • FRIDA FRIDA 22 mars 2012 12:38

                                  @Lorelei,

                                  « vous pourriez vivre ici en france n’être jamais allé dans un camp et sortir et tué un tas de gens, on voit ça au usa, mais ça arrive ici aussi »

                                  justement, ce n’est pas quelqu’un d’inconn des services de renseignements, ce type était fiché, et a montré un profil dangereux, donc il ne s’agit pas d’une personne qui se manifeste sa dangeorité pour la première fois, c’est là où réside le problème et la différence avec l’exemple que vous cité, votre explication n’a rien à voir avec notre homme.

                                  vous calquer vos lectures sur un cas qui en diffère complètement


                                • LeGus LeGus 22 mars 2012 12:41

                                  « ah j’ai pas vu ça ! Vous avez vu ça où ? »

                                  Par exemple ici :
                                  http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-l-immeuble-ou-est-retranche-le-forcene-21-03-2012-1443446_23.php

                                  Citation :

                                  "Soupçonné dans la série d’assassinats hors du commun commis dans la ville de Toulouse et sa région, Mohamed Merah est retranché dans un petit immeuble situé au 17, rue du Sergent-Vigné, dans le quartier de la Côte pavée à Toulouse (notre photo). Il vit dans l’appartement du rez-de-chaussée, légèrement surélevé et aux fenêtres protégées par des barreaux."

                                  Mais il est vrai que l’AFP le loge au premier.


                                • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 12:50

                                  frida

                                   le fait d’aller dans un camp ne fait pas de vous un psychopathe, ça fait de vous quelqu’un qui aime l’aventure oui pas mais un psychopathe, ils sont certainement quelques centaines à avoir été dans ces camps, ce qui fait de vous un taré, c’est votre instabilité votre incapacité à ressentir des emotions votre côté manipulateur narcissique on peut trouver ça chez le violeur, le pédophile, l’assassin...ce qui est par contre dangereux, tres dangereux est que les islamistes sont arrivés à faire de ce profil mental un personnage héroique, romantique qui resiste face à l’autorité il faut bien le dire parfois fort stupide...

                                  Les islamistes recrutent des gens avec des profils particuliers, en tout cas ils cherchent ses gens, ils essayent de vous faire devenir comme ça à travers des crimes abominables...
                                  je vais faire un autre parallèle tres simple, le nazisme, vous avez eu des allemands totalement d’accord avec cette idéologie et qui ont travaillés pour eux librement si vous regardez leurs profils c’était des psychopathes, ils etaient instables, tuer l’autre le faire souffrir ne leurs causaient aucun probleme, et vous avez eu des allemands qui trouverent hitler immonde et ils voulaient le flinguer absolument à tout prix, c’est une affaire de personne, de caractère de profil, allez dans un camp à moins de vous droguer, et même là, si vous n’avez pas le profil, si vous avez une ethique tres forte, vous remettrez l’ideologie en question..


                                • morice morice 22 mars 2012 12:50

                                  « égèrement surélevé et aux fenêtres protégées par des barreaux. »"


                                  OH, étonnant.

                                  un étage : 2,50 ou 2,80 non ?

                                • morice morice 22 mars 2012 12:20

                                  l’avocat du meurtrier annonce qu’il n’y a pas eu de dialogue mené.


                                  mais d’une fin en entonnoir. Obligatoire : « il n’y a eu aucun intervenant de confiance » en face de lui annonce l’avocat, qui lance un beau brûlot.... 

                                  • morice morice 22 mars 2012 12:30

                                    ET ÇA MARCHE !!!


                                    voici le titre de Yahoo News :

                                    Toulouse : « Mohamed Mera aurait sauté par la fenêtre et aurait été retrouvé mort au sol »

                                    vraiment con, hein, les délinquants de banlieue : savent même pas sauter d’un balcon.

                                    on attend la version des journalistes belges, car ça devient important. Question manipulation de l’opinion !

                                    selon eux, il courait au sol en tirant encore. Ce qui est passablement différent.



                                    • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 12:33

                                      il a sauté en tirant en même temps, c’est un corps humain je peux sauter d’un arbre et me tuer, suffit que je tombe mal, je peux me tuer en sautant de mon vélo, et imaginez que vous sautez en tirant en même temps !!!!


                                    • Enzo 22 mars 2012 22:19

                                      Immaginez qu’on soit au XXIème siècle...


                                    • Canine Canine 22 mars 2012 12:34

                                      Simple question sur la structure de l’article, pourquoi consacrer trois paragraphes à la prison de Kandahar et son évasion, pour finalement dire que ça n’a rien à voir avec Mohamed Merah ?


                                      • morice morice 22 mars 2012 12:37

                                        Simple question sur la structure de l’article, pourquoi consacrer trois paragraphes à la prison de Kandahar et son évasion, pour finalement dire que ça n’a rien à voir avec Mohamed Merah ?


                                        bonne question ; on va dire que c’est pour dresser un décor on va dire...

                                        un représentant de syndicat policier au mlcro attaque bille en tête l’avocat et demande un renforcement de la DCRI !!! 

                                        troisième brûlot aux fesses de Guéant.



                                      • morice morice 22 mars 2012 12:34

                                        Christian Prouteau, ancien du raid, ressort le cas de l’usage des gaz, sur BFM vu qu’il était enfermé dans la salle de bain et s’étonne que ça n’a pas été fait !!!!


                                        deuxième brûlot : les fesses de Guéant chauffent une deuxième fois.

                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 22 mars 2012 12:34

                                          fallait sans -doute le laisser s’ échapper , hein Morice ?


                                          • LeGus LeGus 22 mars 2012 12:47

                                            Retournez donc jouer un peu de scie musicale au fond de votre charmant jardin.


                                          • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 12:40

                                            par contre je me pose une autre question  est le tatouage asiatique et l’ancienne cicatrice sur son visage ? au début on a parlé de ça où bien


                                            • morice morice 22 mars 2012 12:46

                                              et c’est reparti pour les CONNERIES.


                                              il a visiblement une marque type tâche de vin ou blessure ancienne type peau brûlée (il était carrossier et manie le fer à souder) sous l’œil.

                                              ça ne vous ferait rien d’élever un peu plus le NIVEAU là ? bientôt vous allez nous faire une thèse sur les produits masquants Loréal....

                                            • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 12:54

                                              non au début de l’affaire on a parlé d’un homme tatoué j’aimerai savoir pourquoi...regardez les articles sur le début de l’affaire, certain suive et aime bien savoir pourquoi on a une piste et pourquoi on l’a abandonné


                                            • wesson wesson 22 mars 2012 13:20

                                              bonjour lorelei,


                                              « au début de l’affaire on a parlé d’un homme tatoué j’aimerai savoir pourquoi.. »

                                              C’est un témoin de Montauban qui a parlé de tatouage au visage entrevu lorsque la visière de son casque intégral aurait été soulevée ...

                                              mais ce témoignage paraissait assez peu crédible en fait.

                                            • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 13:40

                                              bjr wesson,

                                              les infos devraient aller jusqu’au bout, ça fait plus de sens et c’est plus correct autrement je trouve que certain sur agora se montrent tres vite avec un étonnant profil, ils ne lisent pas réagissent selon leurs propres schéma mental...


                                            • morice morice 22 mars 2012 12:42

                                              Pour les demeurés qui essaient de détourner ce que j’écris, il IMPORTE de savoir ce qui avait été décidé au départ : s’en saisir vivant ou pas.


                                              on a la déjà deux pistes qui disent que NON.

                                              vouloir l’avoir vivant, je le répète pour les demeurés, ce n’est en rien le défendre : je ne l’ai pas appelé terroriste pour RIEN. C’est obtenir un PROCES pour avoir des EXPLICATIONS sur les zones troubles de CEUX QUI l’ONT AIDE

                                              seul des demeurés peuvent penser autre chose.

                                              • henry_jacques henry_jacques 22 mars 2012 14:22

                                                @ ce qu’on appelle un auteur

                                                La perspicacité du célèbre « prof d’histoire » frappé d’une pathologie profonde (l’extrémisme Nazi) , laisse pantois…

                                                48 heures avant son nouveau torchon, il y déclarait sans le moindre doute (n’avait-il pas toutes les preuves en mains ?? N’est-il point l’homme des certitudes, aveuglé par son obsession ??), que le « tueur »ne pouvait être autre qu’un « Breivik » made in France… 

                                                Notre girouette agoravoxienne, n’hésite pas à se contredire. Le principal étant ce point commun avec NS : il faut que l’on parle de Lui, le Morice… Celui-là même qui vous bavent 20.000 signes par jour...aux incohérences notoires...

                                                J’ose espérer que son esprit embué, aura décelé tout de même deux choses d’une importance majeure dans ce « A qui profite les crimes ? »

                                                * La première :

                                                « En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi. » Franklin Roosevelt

                                                *La seconde ;

                                                Qu’il aura découvert à un mois du premier tour, l’heureux gagnant, donc son futur président, Sarkozy ère N° 2. Grâce à une manipulation et instrumentalisation de faits touchants le quotient émotionnel dans l’inconscient collectif, intimant « Tous avec le sauveur de la France »… au nom de l’unité nationale…

                                                Pauvre Momo, complètement à la ramasse…Faudra changer les piles de votre IPAD…

                                                Henry Jacques



                                              • mbdx33 mbdx33 22 mars 2012 15:53

                                                @henry_jacques

                                                C’est puant votre attitude, a posteriori c’est facile de critiquer.

                                                Momo c’est trompé il l’a reconnu hier, a sa décharge les trois quarts de journaux aussi privilégiaient le thèse de l’extrême droite. Donc vous n’allez pas tous les jours nous ressortir les mêmes attaques personnelles. J’ai fait un post hier expliquant aussi qu’il y avait des précédents concernant la présence de néonazi dans les unités de la 11e BP et de façon générale dans l’armée et que donc ce type de comportement était tout a fait possible de la part de nazillon qui a un entrainement militaire.

                                                les précédents sont nombreux :

                                                Castres 8e RPIMa :
                                                http://www.ina.fr/economie-et-socie...
                                                Carcassonne 3ème RPIMa :
                                                http://www.ina.fr/economie-et-socie...
                                                Toulouse 1er RTP :
                                                http://www.ina.fr/economie-et-socie...

                                                Côte d’Ivoire 13e BCA :
                                                http://lci.tf1.fr/france/2006-06/me...
                                                Paris :
                                                http://www.lemonde.fr/societe/artic...
                                                etc.

                                                Au fait Henry, il est où votre article qui devait paraitre il y a deux jours sur la thèse du salafiste ?

                                                Ah je suis bête ! Vous avez repoussé sa rédaction et êtes encore en train de la faire en regardant BFMTV, pour avoir tous les détails.


                                              • Sacotin Sacotin 22 mars 2012 12:43

                                                Si les pouvoirs publics avaient voulu prendre M. Merah vivant, je pense qu’il y avait une solution (déméntez-moi) : Puisqu’il avait été logé par la police, ne pouvait-ele pas planquer — elle sait très bien le faire — le temps qu’il fallait pour le serrer à sa sortie de son immeuble ? 


                                                • Nestor 22 mars 2012 14:22

                                                  Salut Sacotin !

                                                  Clairement oui, intervenir à 3 heures de mat c’était je pense une grosse connerie, comme tu dis une bonne planque et dès que ce criminel sortait de chez lui il n’y avait plus qu’à le maitriser et le serrer, ça aurait évité que des camarades du Raid ou autres se fassent tirez dessus au péril de leur vie. Puis comme ça les familles auraient eu droit à en savoir plus car il y aurait eu un procès.

                                                  Juste deux snippers bien placés et bien planqués en cas d’échec de l’équipe qui s’apprêtait à le toper discrètement à la sortie de son logis, mais bon je pense que l’équipe n’aurait pas eu besoin des snippers, les snippers sont juste dans ce cas là une précaution, une protection !

                                                  Mais les médias et sûrement d’autres personnes ont sûrement préféré le dénouement comme il s’est produit, celui qui leur a été donné comme du pain béni. Plus d’une trentaine d’heures de direct !

                                                  Maintenant qu’il soit mort je m’en fous complet, une personne qui exécute des enfants comme il l’a fait, si j’avais été sur place avec mon bérets entre les mains le jour où ... je lui aurais moi même grillé la cervelle et c’est pas son casque qui l’aurait sauvé !


                                                • Sacotin Sacotin 22 mars 2012 14:38

                                                  Salut Nestor,


                                                  Le serrer à sa sortie de l’immeuble a du être envisagé mais une autre orientation a été ordonnée pour... ?
                                                  Pas besoin d’être madame Irma.

                                                • morice morice 22 mars 2012 12:47

                                                  Si les pouvoirs publics avaient voulu prendre M. Merah vivant, je pense qu’il y avait une solution 


                                                  OUI.

                                                  • mbdx33 mbdx33 22 mars 2012 16:03

                                                    Oui en même temps l’intervention a trois heures du mat c’était pour bénéficier de l’effet de surprise et donc pour ne pas lui laisser le temps de répliquer. Cela n’a pas fonctionné. Il devait être sur ses gardes ou il les a entendus. On ne saura jamais.

                                                    Le serrer à la sortie de son immeuble c’était prendre le risque qu’il fasse feu sur des passants, qu’il aperçoive les policiers avant, etc.
                                                    Ce type de dispositif ne vaut que lorsque la personne ne s’attend pas à être serrée et ne peut pas durer longtemps. Les témoignages de voisins présentent Mérat comme une personne qui sortait peu ces derniers temps. Donc cette solution n’était pas adaptée.


                                                  • lloreen 22 mars 2012 12:50

                                                    Avec les exemples qu’il avait sous les yeux nul doute que l’exaspération extrême de cet homme l’a poussé à commettre l’irréparable.
                                                    En tous les cas, Sarkozy est poursuivi devant le tribunal par cette association qui mérite le soutien de tous ceux qui veulent définitivement se débarrasser de cette ripoublique.

                                                    http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03/18/affaire-nicolas-sarkozy-de-nagy-bocsa-dit-nicolas-sarkozy-op.html

                                                    A diffuser au plus grand nombre car c’est un travail qui mérite d’être salué.


                                                    • lloreen 22 mars 2012 12:52

                                                      J’ai volontairement refusé de suivre cette comédie trop bien orchestrée.
                                                      Toutes les chaines (CNN, ARD,) au monde, qui suivent, en haleine , cette « guerre » en direct.
                                                      Dites-moi que je cauchemarde !


                                                      • morice morice 22 mars 2012 12:55

                                                        Toutes les chaines (CNN, ARD,) au monde, qui suivent, en haleine , cette « guerre » en direct.
                                                        Dites-moi que je cauchemarde !


                                                        relire Virilio : on cherche à créer l’affect...

                                                        On ne peut pas comprendre la terreur sans comprendre la vitesse, l’affolement, le fait qu’on soit pris de vitesse, occupés par une information. Pour cela, la phrase d’Hannah Arendt est capitale : « La terreur est l’accomplissement de la loi du mouvement ». C’est ce qui se passe en ce moment à travers l’accélération de l’information, qu’il s’agisse de l’effondrement du World trade center, du krach boursier, de la tempête Xynthia ou de la coupe du monde de football, ..., nous vivons une synchronisation de l’émotion, une mondialisation des affects. Au même moment, à l’échelle de la planète, on peut ressentir la même terreur, la même inquiétude pour l’avenir ou ressentir la même passion. C’est quand même incroyable. Ce qui me porte à croire que nous sommes passés de la standardisation des opinions -rendue possible grâce à la liberté de la presse- à la synchronisation des émotions. La communauté d’émotion domine désormais les communautés d’intérêt des classes sociales qui définissaient la gauche et la droite en politique, par exemple. Nos sociétés vivaient sur une communauté d’intérêt, elles vivent désormais un communisme des affects."

                                                        • chapoutier 22 mars 2012 13:01

                                                          « on cherche à créer l’affect... »

                                                          et c’est la raison pour laquelle cette « affaire » a duré si longtemps, en direct 24h/24 sur BFM


                                                        • captain beefheart 22 mars 2012 18:30

                                                          L’an dernier on a vecu cette creation d’affect entre autres avec le mort de Ben Laden ,suivi par l’affaire DSK ,le printemps arabe.


                                                        • lloreen 22 mars 2012 13:01

                                                          morice, vous vivez dernière la lune ?
                                                          Sarkozy suit les mêmes instructions qu’Obama qui s’est arrogé le droit avec son acte odieux (NDAA) d’arrêter n’importe qui sur cette planète pour autant qu’il soit SOUPCONNE de terrorisme.SANS jugement.
                                                          Et si vous n’êtes pas d’accord vous êtes un terrorisme.Vous avez compris la nuance ?

                                                          C’est d’actualité aux Etats-Unis.

                                                          http://www.dailymotion.com/video/xpkt13_rt-manifester-est-devenu-un-crime-aux-usa-s-t_news#from=embediframe

                                                          Et avec notre traité de Lisbonne liberticide, nous n’avons rien à leur envier.

                                                          La manipulation de ces psychopathes consiste à entretenir un climat de terreur MIS EN SCENE , quitte comme on le voit dans l’exemple de Mérad, à se « réserver » le personnage « idéal ».

                                                          Et il ne faut pas être finaud pour tomber dans le panneau.


                                                          • lloreen 22 mars 2012 13:22

                                                            Et quand je dis arrêter c’est un euphémisme.Tuer directement serait exact.
                                                            L’exemple dont on parle est typique de la démarche.


                                                          • morice morice 22 mars 2012 13:33

                                                            morice, vous vivez dernière la lune ?
                                                            Sarkozy suit les mêmes instructions qu’Obama qui s’est arrogé le droit avec son acte odieux (NDAA) d’arrêter n’importe qui sur cette planète pour autant qu’il soit SOUPCONNE de terrorisme.SANS jugement.
                                                            Et si vous n’êtes pas d’accord vous êtes un terrorisme.Vous avez compris la nuance ?


                                                            je ne vous ai pas attendue : je vous ai précédé ... j’ai écrit ça le 16 mai 2007 : comme quoi vous vous réveillez tard..


                                                          • lloreen 22 mars 2012 13:47

                                                            Il peut être utile de se remémorer cela
                                                            http://www2.ohchr.org/french/law/ccpr.htm


                                                          • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 13:05

                                                            au passage on peut l’avoir tué le 1er etage c’est pas haut maintenant si vous tirez en sautant, il y avait des chances que l’on lui tire dessus alors qu’il allait s’enfuir...mais dans le fond il est mort comme il le voulait


                                                            • LeGus LeGus 22 mars 2012 13:21

                                                              Rez de chaussée on vous dit !

                                                              Refaites donc un peu de tourisme en Afghanistan foutue floodeuse.


                                                            • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 13:38

                                                              le gus entre le 1er etage et le rez de chaussé peu importe, votre propos est etrange, vous ne semblez pas lire mais réagir interessant comme profil


                                                            • LeGus LeGus 22 mars 2012 13:46

                                                              Rez ou premier c’est important pour la hauteur de chute.

                                                              Mais bon si vous préférez me faire une psychanalyse en amatrice, faites donc, vous allez intéresser les lecteurs, c’est certain.


                                                            • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 13:49

                                                              vous êtes tres interessant l’afp parle du 1er etage, et vous dites rez de chaussée bien et alors vous semblez ne pas lire, vous semblez coincé sur un détail or on sait qu’il a été tué, bon et qu’il a sauté en tirant en même temps, maintenant expliquez moi votre probleme et pourquoi êtes vous à ce point coincé sur ce détail c’est quoi votre but que voulez exprimer en realité ??


                                                            • morice morice 22 mars 2012 13:55

                                                              un spécialiste sur TF1, Pierre Baretti je crois, vient de confirmer qu’il a été abattu par un sniper du GIGN posté sur un toit.


                                                              Rédacteur en Chef Adjoint au service Informations Générales de TF1


                                                              ça la fout mal pour la thèse de Guéant....

                                                              Sur LCI, le ministre de l’Intérieur a confirmé cette information : « Il a dit qu’il souhaitait lundi tuer un autre militaire et n’en trouvant pas, il a jeté sa vindicte sur le collège, sur cette école juive, ces enfants massacrés », a ainsi expliqué Claude Guéant.
                                                               

                                                              c’est dur à avaler pour ceux qui en avaient fait un motif antisémite, je le conçois et COMPREND.

                                                              EN infirmant la thèse officielle, il est bon pour la porte, à TF1....

                                                              Pernaut se vante d’avoir « révélé » la fin de l’histoire

                                                              tout le journal est propagande « c’est une réussite »..... dit-on à plusieurs reprises

                                                              non, c’est un ECHEC : il n’y aura pas de procès.

                                                            • LeGus LeGus 22 mars 2012 14:04

                                                              Vous êtes bouchée ou quoi.

                                                              Le rez implique qu’il n’est pas mort en sautant par la fenêtre, du moins pas du fait de la chute.

                                                              Oui l’AFP le loge au premier, c’est même moi qui l’ai signalé ici, mais si vous tapez « merah rez-de-chaussé » dans google vous trouvez une multitude de dépêches le situant bien au rez-de-chaussée.


                                                            • morice morice 22 mars 2012 15:52

                                                              c’est un demi 1 er étage



                                                              on ne peut pas se tuer comme ça

                                                              le procureur vient de dire « balle dans la tête »

                                                              du sniper en face

                                                              y’a pas, on avait décidé de le GARDER VIVANT....

                                                            • mbdx33 mbdx33 22 mars 2012 16:20

                                                              Rez de chaussée ou premier étage ce n’est pas important.
                                                              Ecoutez de nouveau les reportages dans lequel on entends la fusillade, on entends le tir nourri de Merah en rafale et peu avant la fin on entend deux tirs distinct qui ne proviennent pas de la même arme. Il a tenté de sortir sans doute, et le (ou les) sniper(s) l’ont neutralisé. Game over.


                                                            • Denis Rezler 22 mars 2012 16:37

                                                              Mais si c’est important.


                                                              Vous avez un auteur qui vous explique ce qu’il c’est passé sans en savoir grand chose ; sans savoir si il le tueur était au rez de chaussée, à un étage à la cave ou au grenier.

                                                              Comme disait Coluche à propos des avis autorisés : « lorsqu’on en sait aussi peu on devrait être autorisé à fermer sa gueule »

                                                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 22 mars 2012 13:09

                                                              Au lieu de raconter des craques à la noix vous devriez être soulagé qu’ un sinistre individu soit hors d’ état de nuire .


                                                              Quant à l’ attraper vivant il avait qu’ à se rendre . C ’est pas aux assassins de faire la loi . 

                                                              • lloreen 22 mars 2012 13:18

                                                                « c’est pas aux assassins de faire la loi ».
                                                                Je suis bien d’accord avec vous.Il faut juste que cette règle soit appliqué à tous....ce qui est loin d’être le cas.
                                                                Je pense notamment aux assassins par procuration.Ils sont de loin les plus dangereux.


                                                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 22 mars 2012 13:21

                                                                Il avait plus de trente heures pour se rendre , vous auriez aimé lui 

                                                                laisser trente ans ? 

                                                                Dites voir ? 

                                                                Dans quels contes de fées vivez vous ?

                                                              • mbdx33 mbdx33 22 mars 2012 16:36

                                                                je le redis :

                                                                L’intervention est policière mais la décision est POLITIQUE. Si c’était le Raid qui avait décidé, ils attendraient encore. Ils connaissaient les risques, il n’y avait pas d’otage ou de vie en jeu. Ils attendaient, il n’avait plus rien à manger ou à boire, il ne pouvait pas sortir, il aurait fini par s’évanouir. Et ils l’auraient ramassé sans tirer un nouveau coup de feu.

                                                                Vu que de nombreuses polémiques commencent à naitre, le suivi de la DCRI, l’adresse IP, le vol du scooter, les armes, la double plainte, le rapport des services pakistanais, ... vous imaginez si on l’avait jugé, On aurait eu droit à un véritable scandale, le directeur de la DCRI serait tombé, le garde des sceaux aussi, le ministre de l’intérieur et peut être plus.

                                                                Par ailleurs comme l’ont indiqué (ou titré) plusieurs journaux ce matin, il était neutralisé puisqu’il ne pouvait pas s’échapper. Et si il avait du s’enfuir il n’aurait pas attendu 30 heures.

                                                                En fait il ne devait pas sortir vivant parce qu’il ne devait pas parler. Lors d’un procès (et sans doute avant) il aurait tout déballé.


                                                              • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 13:18

                                                                enfin la violence semble exister aussi ailleurs là juste là....à se demander pourquoi vous ne pouvez pas rester courtois là tous


                                                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 22 mars 2012 13:22

                                                                  Parce que c’ est très discourtois de tuer des enfants , comprenez-vous ?


                                                                • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 13:28

                                                                  je ne vous parle du meurtre des militaires ni du meurtre des enfants mais du fait que sur cet article les propos de certain sont discourtois on a le droit d’avoir des opinions différentes mais pourquoi hurler insulter ??? c’est aussi fou d’une certaine façon que l’acte de l’autre psychopathe, à une autre echelle mais c’est une folie d’en arriver pour des opinions différentes de s’insulter



                                                                  • Lorelei Lorelei 22 mars 2012 13:36

                                                                    il est vrai que ça existe ceux que vous dites l’histoire montre que l’on peut utiliser et fabriquer des assassins mais là on ne sait pas, quoique je comprenne la méfiance envers les états, sachant que ce sont de sacrés manipulateurs, et j’ai vu l’allocution de sarkosy, interessant ce désir d’interdire de consulter certains sites, moi j’aurai interdit comme président les sites pédophiles, les sites prônant la pédophilie, en faisant l’apologie, l’excusant, mais interdire la consultations de site qui idéologiquement sont nazis oui mais ça a quelque chose de totalitaire comme idées, et puis je vais dire un truc simple, si c’est en arabe on ne peut pas il faut savoir lire cette langue, et si dans d’autres langues, ça me parait bizarre comme propos, il faut connaitre son ennemi pour le contrer, et plein d’internautes vont sur ses sites pour comprendre comment ils fonctionnent, et enfin dire que l’on ne peut allez être endoctriné, si on le veut comment on va dire à quelqu’un que c’est interdit, même si l’endoctrinement est parfois dangereux mais on vise quoi qui toutes les religions pratiquent l’endoctrinement toutes les idéologies le font, et le mot endoctrinement n’a pas qu’un sens originellement ça veut dire
                                                                     L’endoctrinement a longtemps été défini comme l’acte d’instruire ou le processus par lequel on inculque une doctrine, une attitude ou uneméthode à des étudiants. Dans l’évolution de la société, le terme devient péjoratif lorsque la foi ou la soumission cèdent la place à la raison : il désigne alors un enseignement qui interdit l’apprentissage ou la simple connaissance d’autres perspectives ou encore lorsque la doctrine elle-même est jugée fausse ou dangereuse.
                                                                    et si des religions appliquent le 1er sens du terme va t on l’interdire ???


                                                                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 22 mars 2012 13:30

                                                                    J’avais oublié un curieux précédent qui impliquait déjà Sarkozy.

                                                                    En 2003 Sarkozy, sinistre de l’Intérieur, avait fait capturer Yvan Colonna à deux jours de son référendum sur la Corse. Il avait paradé et fait le kéké sur toute les chaînes... et avait perdu le référendum.


                                                                    • LeGus LeGus 22 mars 2012 13:40

                                                                      Colonna et Sarkozy sont dans un bateau, google pèche...

                                                                      http://www.liberation.fr/politiques/0101637547-quand-jean-sarkozy-jouait-au-foot-avec-yvan-colonna

                                                                      Et ça mord.


                                                                    • Sacotin Sacotin 22 mars 2012 13:51

                                                                      Sacré Peachy. Une mémoire de bon aloi.


                                                                    • morice morice 22 mars 2012 14:53

                                                                      a revoir aussi cet assaut à Roubaix :



                                                                      En 1996, une bande criminelle française se revendiquant d’Al Qaïda sévissait dans la région de Lille. Spécialisé dans les braquages de supermarché et de transports de fonds, mais également responsable d’un meurtre et d’une tentative d’attentat, le groupe estsurnommé « Le gang de Roubaix ». Certains de ses membres s’étaient convertis à l’Islam sur le tard, la plupart avait combattu en 1994 - 1995 aux « côtés de leurs frères musulmans » en Bosnie.

                                                                      Les échanges de tirs se poursuivent. Le directeur de l’opération estimera a posteriori qu’un millier de balles a été utilisé en une heure de combat.

                                                                      Un des suspects, situé à l’étage, jette une grenade qui enflamme un matelas. Le feu se propage, les assiégés n’ont d’autre chance de survie que de se rendre. Pourtant, aucun d’entre eux ne choisit de déposer les armes. Les hommes du RAID assureront avoir entendu des prières, puis le bruit de corps s’effondrant.

                                                                      Lorsque les pompiers interviennent pour éteindre l’incendie, ils découvrent 4 corps calcinés : les autopsies concluront que deux suspects ont été tués par les balles du RAID et que les deux autres sont morts brûlés. Un cinquième homme, qui avait pris la fuite avant l’assaut, est tué par les gendarmes belges sur l’autoroute Lille-Gand en tentant de s’échapper.

                                                                      Les membres survivants du Gang de Roubaix ont tous été condamnés à des peines d’emprisonnement, allant de 18 à 28 ans.


                                                                    • morice morice 22 mars 2012 13:35

                                                                      En 2003 Sarkozy, sinistre de l’Intérieur, avait fait capturer Yvan Colonna à deux jours de son référendum sur la Corse. Il avait paradé et fait le kéké sur toute les chaînes... et avait perdu le référendum.


                                                                      bon rappel

                                                                      un autre : rappelons ici que c’est VOUS qui aviez eu la bonne intuition.... avec un article qui a ... disparu... d’ici


                                                                      • lloreen 22 mars 2012 13:39

                                                                        Et cette parodie dans l’école maternelle avec human bomb ?



                                                                        • ottomatic 22 mars 2012 13:40

                                                                          D’après le pakistan ce jeune homme n’y a jamais mis les pieds.


                                                                          • lloreen 22 mars 2012 13:44

                                                                            Il va être très intéressant de faire sa propre enquête pour trouver très rapidement que c’est encore un mensonge médiatique pour redresser (si tant est que ce soit possible...) la tendance à la baisse abyssale de Sarkozy dans les sondages...
                                                                            Quelle farce !C’est dramatique d’en arriver à ce stade.


                                                                          • lloreen 22 mars 2012 13:48

                                                                            Il existe des règles que certains semblent avoir oubliées
                                                                            http://www2.ohchr.org/french/law/ccpr.htm


                                                                            • morice morice 22 mars 2012 14:43

                                                                              difficile à soutenir avec un mec qui tue à bout touchant un bébé...


                                                                              ou qui tue un enfant devant son père

                                                                              tuer de toute façon est révoltant, c’est tout.

                                                                              vous savez, à chacun ses limites là. Ne comptez pas sur moi pour exprimer une compassion là.

                                                                              ce que je souhaitais, bêtement, c’est un PROCES. Et des explications. Vous savez, le deuil des autres, on peut aussi le ressentir.

                                                                            • lloreen 22 mars 2012 19:52

                                                                              Vous souhaitiez bêtement un procès...
                                                                              C’est bien ce que j’ai dit.Vous devez habiter derrière la lune....


                                                                            • lloreen 22 mars 2012 13:49

                                                                              Partout où Sarkozy passe, la paix trépasse.


                                                                              • morice morice 22 mars 2012 13:56

                                                                                 sinistre de l’Intérieur, 


                                                                                le sinistre président on dit aujourd’hui.

                                                                                ça en est où sur la résurgence de votre article ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès