• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Michel Onfray VS Greta Thunberg, au delà des apparences

Michel Onfray VS Greta Thunberg, au delà des apparences

En ces temps d'hygiénisation de la vie publique et privée, il est vivement recommandé de surfer sur la vague verte, et d'ouvrir les yeux. La planète Terre est en danger, il faut se remuer et se flageller. La tête de gondole des rayons bio de notre magasin vert en péril s'appelle Greta Thunberg. Du haut de ses 16 ans, la jeune suédoise nous alerte régulièrement sur la fin de notre monde, au risque de contrarier quelques esprits réfractaires aux phénomènes de mode et de foire. C'est le cas du philosophe Michel Onfray qui pendant le courant de l'été s'est fendu d'un article et d'une interview dans lesquels il allume, non sans humour, l'adolescente et sa marche verte, déterrant au passage les graines d'une vérité commerciale qu'il faudrait taire.

S'attaquer à un des symboles de l'avenir de l'Homme, aussi cosmétique soit-il, n'est pas du goût de tout le monde. Si certains s'en régalent sous couvert d'anonymat sur la toile, les garants de l'ordre à établir s'en indignent à visage découvert et condamnent le «  déchaînement  » du normand sur l'activiste écologiste.

Difficile d'y voir clair dans cette affaire. Comme il est difficile d'y voir clair dans ce monde qu'on voudrait tout en couleurs, et qu'on ne cesse pourtant de représenter en noir et blanc, ou plutôt en noir et vert, où les nuances sont gommées, les aspérités lissées, la perspective écrasée.

En tant que fan de science-fiction et de récits dystopiques, j'ai quand même essayé de faire la lumière sur cette histoire de cyborg raconté par un vieux sage. Je vous propose ma critique du discours critique de Michel Onfray au sujet de Greta Thunberg, sans savoir si je souscris malgré moi à la vague déferlante du politiquement correct, ou si j'écris juste au nom du bon sens. A chacun de s'y retrouver dans ce papier qui ne prétend nullement à LA vérité.

Le philosophe normand Michel Onfray, qui s'est spécialisé dans la destruction des idoles de la bien-pensance s'est attaqué à la dernière idole en date des jeunes, Greta Thunberg. Cette jeune suédoise de 16 ans qui marche sur les plates-bandes de Justin Bieber, a quitté les bancs de l'école pour sauver le monde des griffes de l'Homme moderne. Adulée par les ados, les écolos, et les bobos, la nouvelle égérie des médias traditionnels (TV, presse écrite, radio) suscite autant l'admiration que l'indignation.

Sa méthode de lutte contre le dérèglement climatique, consistant pour l'essentiel à sécher l'école et à se plaindre, ne plaît pas à tout le monde. Certains s'interrogent et s'agacent, au risque de dévier du politiquement correct, et de la ligne éditoriale commercialement consensuelle de la presse télé. Michel Onfray, en qualité de Robin des Bois de la pensée, ne pouvait pas s’empêcher de saisir cette nouvelle opportunité de déranger l'ordre artificiel des choses, et de refaire le portrait d'un monde en crise.

A travers un article et une interview dédiés à la super-heroïne scandinave, le philosophe nous éclaire avec sa lumière plus éblouissante que jamais sur le phénomène Greta, et les contradictions de notre époque qui s'en dégagent. Profitons de cet éclairage gratuit et naturel, qui peut-être nous aidera à s'y retrouver dans une réalité qui se déchire entre la fin du mois et la fin du monde.

 

1 - Le monde selon Michel

 

Michel Onfray, avec son sens aiguisé de la contrariété qui a fait sa renommée, pouvait difficilement s'aligner sur le discours politiquement correct des médias traditionnels, qui acclament et défendent par souci d'objectivité et d'humanité la démarche écolo de l'ado aux 2 tresses. Le philosophe aperçoit dans Greta une marionnette téléguidée par des capitalistes forcément cupides, qui cherchent à se faire du pognon sur le dos de la planète ; ça s'appelle le « capitalisme vert  ». L'écologie devient l'argument commercial d'une nouvelle forme de capitalisme.

Selon Onfray, et ses inspirations platoniciennes, mais aussi Star Wars-nesques, il faut comprendre que nous vivons dans un monde pourri par l'argent où l'émotion, la déraison, l'affect, la peur ont remplacé la logique, la raison, l'intelligence, le discernement. Le monde est piloté par des capitalistes insatiables qui infantilisent les masses afin de mieux les manipuler, et de s'enrichir au passage. Quoi de mieux que la peur comme mode opératoire pour manipuler les gens ? La récupération d'un dérèglement climatique plus ou moins naturel, et la promotion de prophètes de l'apocalypse, sont au service d'un marketing de l'or vert.

Toujours selon ce classique clivage binaire, pour ne pas dire manichéen, qui met d'un côté l'émotion qui annihile le bon sens, et de l'autre la raison qui préserve l'humanité, nous vivons dans un monde puéril qui n'assume pas sa cupidité, et préfère se voiler la face en invoquant des prétextes plus ou moins nobles et crédibles. A la manière d'un cadre supérieur qui n'oublie pas d'aller au boulot en trottinette électrique, parce que c'est bio, alors qu'en fait c'est juste parce qu'il n'a pas coupé le « cordon ombilical » qui le «  relie à [son] enfance  ». Il veut bien travailler, et s'en mettre plein les poches, mais à condition de continuer de garder ses jouets d'enfant à proximité. Nous sommes dans un monde d'adultes irresponsables qui ne sont pas sortis de l'enfance, et qui ne peuvent que prendre un malin plaisir à se voir soumis à l'autorité de leurs enfants rois.

Dans ce monde immature de gosses pourris gâtés pressés et d'adultes attardés, une ado écolo alarmiste de 16 ans qui refuse de se plier aux règles érigées par des grandes personnes ne peut que triompher, et grossir les caisses de puissants capitalistes bien planqués.

 

2 - Rhétorique à la sauce sophiste

 

Pour étayer sa thèse de l'activiste instrumentalisée, et faire par la même occasion le procès de ses contemporains, Onfray s'appuie sur des arguments aussi percutants et volatiles que du méthane tout droit sorti de l'arrière-train d'une vache normande. Attention, ça va aller très vite. Greta est une enfant, déscolarisée, et autiste. Remarque de Onfray : pour qui elle se prend pour donner des leçons ?! Conclusion de Onfray : elle est incapable de se rendre compte qu'elle est manipulée par des intérêts économiques qui la dépassent, comme tous ceux qui la soutiennent dans son combat écolo. Voilà c'est tout. Essayons maintenant de voir ce qui cloche avec ces arguments et ce raisonnement.

 

2.1 - Croire penser par soi-même avant 18 ans, l'erreur de jeunesse

 

Onfray semble avoir un problème avec la jeunesse, avec l'enfance, et ses membres ; les enfants, ces « êtres en cours de fabrication », et sans pensée qui leur serait propre. Il faut comprendre que selon sa vision apparemment platonicienne du monde, qui repose sur une distinction radicale entre le sensible et l'intelligible, et qu'on enseigne au lycée avec la fameuse allégorie de la caverne, seule une poignée d'experts ayant de l'expérience et de la sagesse sont dignes de donner des leçons. Parce que leur savoir les met à l'abri des apparences trompeuse du monde sensible, de sa représentation fallacieuse du réel. Les enfants, cloîtrés dans la sécurité matérielle et affective du cocon familial, ne peuvent avoir conscience des enjeux du réel qui dépassent le cadre de la seule tâche qui leur importe ; leur bien-être personnel.

On imagine bien qu'en prenant de l'âge, et de l'expérience on gagne en principe en maturité, et en sagesse. Cela étant, c'est à mon sens loin d'être aussi systématique, simple et évident qu'un découpage entre enfance=immature=mouton, et adulte=mature=bon sens.

Il est curieux qu'Onfray, un rebelle de la pensée, assigne la maturité à l'âge, et l'émotion à la négativité. La maturité peut davantage relever de l'environnement dans lequel on évolue que de l'âge. Et pourquoi bêtement dissocier l'émotion et les sentiments de l'intelligence, et de la capacité à associer des éléments de telle ou telle nature ? Par ailleurs, quel intérêt de vivre en tant qu'être humain s'il faut renoncer à ses émotions, les refouler ? Surtout lorsqu'on se revendique hédoniste. Sauf si on est un hédoniste ascétique comme le normand apparemment, et là on ne comprend plus rien.

Toujours au sujet de la jeunesse, et d'une éventuelle incapacité à réfléchir qu'il faudrait y attacher, Onfray explique que Greta ne fait que rabâcher un discours qu'elle n'a pas écrit, issu des dossiers du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) et de la « bien-pensance progressiste » débitée « depuis des années par des adultes ». En quoi alimenter la teneur de ses propos en se servant des connaissances produites par d'autres est-il exclusivement révélateur d'une incapacité à penser par soi-même ? Dans ce cas, Onfray qui paraphrase dans son article le philosophe Hans Jonas pour parler d'obscurantisme, est au même titre un décérébré qui ne fait que réciter les vérités de son catéchisme à lui.

Avant de se faire un nœud à la tête, on note selon Michel, et pour des raisons mystérieuses qui lui appartiennent, que les adultes bien qu'immatures auraient le monopole de la bonne parole. Oui, c'est paradoxal, et illogique. Autant que d'appeler à la raison et au pragmatisme, tout en conseillant de lire de la poésie pour faire de l'écologie … passons.

 

2.2 - Sécher les cours, c'est pas bien

 

Greta a quitté l'école. Pour le professeur marginal Michel Onfray, faire l'école buissonnière n'est pas un gage de sérieux si on veut être crédible intellectuellement et donner des leçons. Là encore, ah comprend pas. Comment quelqu'un qui a créé un lieu de savoir en dehors de l'establishment (Université Populaire de Caen), et aime défaire les connaissances véhiculées par l'establishment (Freud et ses névroses appliquées au commun des mortels), peut-il accorder aussi peu de crédit à quelqu'un qui comme lui sort de l'establishment ? Ça paraît absurde, mais il ne faut pas oublier les arguments invoqués par le philosophe, Greta est une enfant, et en plus elle ressemble à un cyborg. Ces 2 mentions sur le CV de l'adolescente ne cadrent pas avec les critères de recrutement de Michel au poste de réformateur. Il semble qu'il y ait des conditions très strictes pour s'arroger le droit de sortir du troupeau et de dispenser la bonne parole aux moutons.

 

2.3 - L'inexpressivité d'une ado autiste, un manque d'humanité

 

Enfin, dernier point de l'argumentaire de Michou, l'autisme de Greta. Le philosophe insiste lourdement sur son apparente inexpressivité qui facilite son argumentaire consistant à la dépeindre comme un robot téléguidé par des géants verts. Greta est autiste asperger. Sans doute, cette particularité neurologique affecte son expressivité, et la transparence de ses émotions.

On pourra reprocher au philosophe qu'il est, et qui aime faire dans l'explication de texte, de céder à la facilité de la généralité en assimilant l'autisme asperger à de l'autisme, et de se limiter à 4 mots pour définir l'autisme : « détacher de la réalité ». C'est un brin réducteur. Autant que de réduire la philosophie à cette simple définition proposée par un « juge de paix  » pourtant «  fiable  », Larousse, et qui dit de celle-ci : « Enseignement donné dans les classes terminales des lycées et dans les universités sur ces problèmes ». Autrement dit, une simple épreuve scolaire à valider.

Usage douteux de la sémantique homologuée par l'éducation nationale mis à part, on pourrait admettre par ailleurs qu'en matière de déconnexion du réel, le philosophe est plutôt bien loti ; à passer l'essentiel de sa vie à la penser plutôt qu'à la vivre. Mais ce serait simpliste et malhonnête de confondre le philosophe avec un simple spectateur du réel, autant que d'exclure un autiste du réel. A moins de basculer dans une vision sophistique du réel qui réduirait l'expérience de la vie à Une et Une seule Réalité, Vérité. On évitera ici de souscrire à de telles extrémités, bien que pratiques pour expliquer rapidement LE sens de la vie.

Cela étant, il est étonnant qu'un Zorro de la pensée tel que Michel Onfray passe par le raccourci de l'uniformité de la réalité pour définir l'autisme. On comprend bien que ça facilite le déroulé de son discours à charge, mais on s'attendrait à plus de profondeur et de subtilité de la part d'un « intellectuel » qui aime aller jusqu'à bout des choses, et qui ne rate jamais une occasion de le reprocher à ceux qui ne le font pas. Même au cours d'une simple interview.

 

3 - De l'anti-conformisme non-recyclable

 

Onfray veut dénoncer l'instrumentalisation d'une ado au cœur de latex par un capitalisme vert, et en même temps faire le procès d'un monde infantile accroché à ses écrans et jouets numériques. Pourquoi pas. Mais comment croire à une histoire de pantin manipulé par des gros bonnets verts, aussi intéressante et divertissante soit-elle, si cette fiction ne repose que sur des bases fragiles. Le pilotage automatique de la jeune suédoise bien que décrié par le philosophe n'est jamais avéré. Même les détracteurs de Greta auront du mal à adhérer au projet dénoncé par Onfray ; à moins d'inscrire son récit au catalogue des théories du complot, ou à celui des billets d'humeur à caractère humoristique qui font la fierté des émissions radio parisiennes.

Hélas pour tous les marcheurs qui cherchent leur voie hors des sentiers battus, le guide de la pensée anti-conformiste s'est perdu sur un chemin particulièrement périlleux pour tout bon logicien qui se respecte ; les apparences. En se focalisant autant sur l'apparence « robotique » de Greta, en méprisant la sensibilité, la jeunesse, en utilisant des arguments maladroits pas vraiment compatibles avec sa représentation du monde moderne, et en faisant l'amalgame entre les différentes périodes de l'enfance, il prend trop de mauvais raccourcis qui ne mènent à rien d'autre qu'au discours d'un vieux con aigri, d'un sophiste qui s'ignore, d'un nihiliste. C'est dommage de tomber dans le conventionnel quand on joue à l'esprit rebelle. N'est pas Lorenzo Lamas qui veut. Mais il faut croire que la sagesse n'est pas toujours une question d'âge, ni même de quantité de livres avalés. Le temps et l'expérience ont tendance à user les pièces, et la machine ne tourne alors plus aussi bien qu'avant. Quand l'étincelle s'éteint, il est impossible d'avancer. Et c'est justement le cas ici.

Une ampoule a grillé dans la salle du contre-courant. On n'est pas prêt d'y voir clair dans cette réalité fragmentée.

 


Sources :

 

Article Michel Onfray : https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/greta-la-science

Interview Michel Onfray : https://michelonfray.com/archives/greta-thunberg-michel-onfray-repond-aux-critique?mode=video

Réactions à l'article de Michel Onfray :

Définition de la philosophie de Larousse : https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/philosophie/60268

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • Stupeur Stupeur 13 septembre 09:51

    Micha Onfberg VS Gretchel Thunfray

     smiley


    • Clocel Clocel 13 septembre 10:03

      @Stupeur

      Z’avez pas honte !? Cramer nos idoles !? smiley

      Une pensée pour les archéologues du futur, des chimpanzés, sans aucun doute, ils vont bien se marrer...



    • Clocel Clocel 13 septembre 11:40

      @Stupeur

      Ch’uis pas fan de Nietzsche, le philosophe des boutonneux, au-delà de « l’age tendre », si les symptômes persistent, faut consulter, dans l’intérêt des chevaux ! smiley

      Cela dit, c’est un philosophe qui va bien au teint de Onfray.

      Je l’ai entendu parler de Guy Debord et de La Société du spectacle un jour, notre Narcisse n’en a manifestement pas fait son miel.


    • Stupeur Stupeur 13 septembre 13:39

      Quand Greta débarquera en Normandie sur son drakkar monégasque, il fera moins le malin Michel ! Pour l’instant elle s’occupe de Donald (qui croyait s’en débarasser avec un ouragan. Raté...) et ensuite direction les plages normandes, avec son armée de clones cyborgs vikings tout juste sortie des usines Weyland-Yutani.
      Tremble Michel ! Tremble !


    • Clocel Clocel 13 septembre 14:11

      @Stupeur

      Bhaaa, ce vieil Onfray est un descendant de Rollon, un Longship ne peut pas l’impressionner.
      Mais, elle reviendra Greta, on sait depuis Erik Le Rouge que le climat de Vineland ne convient pas aux vikings.
      Il aura fallu attendre qu’ils soient, « saxonnisés », « germanisés » pour devenir les authentiques barbares « libérateurs » chimiquement purs que nous connaissons aujourd’hui.


    • JulietFox 13 septembre 14:40

      @Stupeur
      (- : (- : (- :


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 14:48

      @Clocel

      Merde...et la Meluche qui ne dis rien de ce prochain assaut de yeux bleus, blonds et alcooliques .


    • Stupeur Stupeur 13 septembre 17:26

      @Aita Pea Pea
      Meluche ? Il s’entraîne en secret depuis des mois pour mener l’assaut en première ligne. Des images ont fuité le montrant menant sa troupe à l’assaut face à des policiers cyborgs blonds aux yeux bleus. Son cri de guerre légendaire a paralysé l’ennemi : La république c’est moi !
      Une vraie boucherie ! smiley


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 13 septembre 17:46

      @Stupeur
      « Et vous, vos mots d’amour au piano, est-ce que c’était tout du pipeau ?
      Quand vous disiez que vous m’aimiez, comment c’était ? »
      Signé : le bucheron.


    • Stupeur Stupeur 13 septembre 18:44

      @Sandro Ferretti
       

      Mais c’est que de la crème,

      De la pommade rose

      Pour cacher les choses


    • alexis42 alexis42 13 septembre 20:47

      @Clocel
      « Nietzsche, le philosophe des boutonneux »
      Je ne suis pas sûr que vous ayez lu et compris un livre de Nietzsche.


    • placide21 14 septembre 08:36

      @Stupeur
      Que les écologistes gauchistes (grands utilisateurs du numérique et des véhicules électriques utilisent une trisomique/autiste pour leur propagande en dit long sur l’état de délabrement de leur idéologie et leur état mental (à d’autres époques un Jaurès interviendrait pour mettre fin à la farce) les autistes sont parfois atteint d’écholalie, ce qui est parfait pour cette mission , je ne suis pas enthousiaste vis a vis du nucléaire mais nous n’avons pas le choix pour répondre à la demande.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 09:55

      Michel Onfray a raison au moins sur un point : l’émotionnel fait partie des techniques de manipulation des foules.

      Comme il n’est pas un scientifique, il ne peut pas argumenter sur la manipulation qui utilise le CO2 qui n’est pas un polluant. Mais il subodore bien qu’il y a une arnaque, et comme un os dans le bouillon...

      Le CO2 n’est pas un polluant, il suit les hausses de températures, il ne le précède pas.


      • alinea alinea 13 septembre 10:01

        Il ne dit pas la seule chose qui vaille : quelle foi donner à une parole reproduite, diffusée, martelée à outrance par nos médias chéris ?

        Quelles solutions offre-t-elle cette parole ? Finis les ordis, les tablettes et autres colifichets électroniques ? Finis les clims, les chauffages, les transports ? Finis les avions, les cargos qui transportent du plastique d’un bout à l’autre de la terre pour trois francs six sous, les paquebots qui promènent mémère en palace sur la grande bleue ?

        Non, le message subliminal de cette belle parole est : fini le noir charbon, que vive se déploie et prospère le nucléaire !!

        Et, en prime, ( pardon, en taxes) que les prolos crèvent ou marchent à pied, à l’ombre si possible.

        Alors, non.Mais ils semblent nombreux à y croire, les obéissants guère concernés par une privation pas programmée !!

        Onfray s’arrête au portrait, déformation professionnelle qui croit pouvoir se passer de réflexion.


        • Old Dan Old Dan 13 septembre 10:21

          @alinea
          D’accord sur le rôle amplificateur de médias hystérisés :
          D’un côté un vieux ivre de sa propre prose, de l’autre une jeune aspi trilingue,
          D’un côté le passé repu, de l’autre un avenir anxieux,
          Ici, la théorie nuageuse mais qui n’a rien concrétisé depuis 50 ans
          Là, une gamine active de 1m50, qui entraîne d’autres jeunes derrière elle...
          .
          [ J’ai 76 ans et mon choix est fait, héhé !... ]


        • SS71-BB-UV123 Amiral Kouznetsov 13 septembre 10:26

          @Old Dan

          En plus elle est qu’à la voile !!!! ❣ smiley smiley


        • HELIOS HELIOS 13 septembre 17:58

          @Amiral Kouznetsov

          si j’etais méchant et pas respectueux de tout, , je dirais que sa seule competence serait de pondre 2 ou 3 chiares en GPA.

          Helas, je suis bien élevé et respectueux de tous, donc je m’abstiens et je me contente de dire qu’elle devrait aller a l’école, et si la loi suedoise est comparable a celle de la France, les parents devraient etre condamnés pour ne pas l’y avoir envoyé.

          Le reste, Onfray, l’amplificateur mediatique et tout le toutim, c’est le bruit de fond de notre société qui perd ses valeurs et qui demontre clairement que le multiculturalisme matiné de mondialisme est non seulement pervers, mais mortifère pour une civilisation.

          Oubliez au passage le plus grand hold up planetaire que nous subissons et qui défini la responsabilité de l’homme, du CO2, des pets de vaches etc dans cette augmentation de température naturelle alors que nous ne sommes -et c’est tres largement suffisant- responsable que de la pollution !

          In nomine patris, amen.


        • V_Parlier V_Parlier 13 septembre 20:37

          @HELIOS
          Certes, QUE de la pollution. Mais quelle pollution ! https://www.agoravox.tv/actualites/environnement/article/guerre-des-dechets-fin-d-une-82304
          Néanmoins, je vous l’accorde, la lutte contre le réchauffement climatique c’est le cache sexe hypocrite pour éviter de parler de tout ce qui remettrait en cause la croissance infinie : Les contraintes de taille nécesaires à rendre la pollution « supportable » pour notre environnement.


        • HELIOS HELIOS 14 septembre 11:07

          @V_Parlier

          ... que vous dire... ben oui.
          Vous vous souvenez,... le doigt du sage et la lune... ce qui est devenu important, c’est bien le doigt du sage, hein ?


        • mmbbb 14 septembre 13:08

          @alinea le charbon est le plus utilise dans la production mondiale d energie et il le sera encore pour tres longtemps La Chine a d immenses reserves ainsi que d autres pays . L exploitation de ce charbon provoque des milliers de victimes par an Le charbon est polluant 
          Quant a l Allemagne , elle utilise a 40 % de l energie thermique, la lignite . Quand les vents sont defavorables , les fumées viennent embellir le ciel d ile de France 
          Quant aux energies renouvelables , Francois Gervais vous exposera la rentablite des panneaux solaires et des eolonniennes . Bove n en veut pas dans son Larzac C ’est un bon ecolo de service 
          il ne suffit d etre contre le nucelaire encore faut il proposer des solutions viables 
          Il ne suffit pas de censurer comme l ecolo de service de ce media cabanel qui refuse toutes controverses a ses propos. Il est con le gars, parce qu il prouve que les ecolos politiques sont intolérants . Ce que je ne doutais pas . Canabel je me souviens d un de ses articles ou il affirmait que les piqures d abeille pouvaient guerir du cancer une debilite dans ce genre , comment prendre les propos de ce gars serieusement c est la derive de cette ecologie politique 
          Quant a cette gamine elle appartient a la bourgeoisie , elle n a pas eu trop a se battre et a béneficie de tous les apports de la societe moderne 
          Sur le plateaux de Taddei, Laurent Alexandre a raison de notifier que la decroissance tant prônée par les ecolos vert mais tres tres rouge ( ce seront les futurs apparatchiks , il ne faut pas se leurrer ) sera tres peu benefique pour les prolos .
          Je ne voterai jamais ecolo jamais Vous etes sectaires L ecologie politique est une force deletere et detourne de l ecologie scientifique 


        • Doume65 15 septembre 23:00

          @HELIOS
          « si la loi suedoise est comparable a celle de la France, les parents devraient etre condamnés pour ne pas l’y avoir envoyé. »
          En France, l’école n’est obligatoire que jusqu’à 16 ans. Ses parents ne risqueraient donc rien dans notre pays.


        • JC_Lavau JC_Lavau 15 septembre 23:12

          @Doume65. Elle a commencé sa Skolstrejk för klimatet avant d’avoir seize ans.


        • Doume65 16 septembre 22:55

          @JC_Lavau
          Tu chipotes un peu, là, non ? smiley


        • Jonas Jonas 13 septembre 10:05

          Michel Onfray a raison, Greta Thunberg est une marionnette du mouvement antifa mise sur le devant de la scène pour les bobos écologistes en mal de sensations fortes, avec des discours lénifiants, totalement inintéressant et vides de sens :

          la planète va mal, la pollution c’est pas bien, la nature c’est beau, il ne faut pas la détruire, il faut la préserver, il ne faut pas tuer les animaux, il faut les sauver, les plantes et les arbres c’est la vie, etc...

          Mais qui est responsable ? Greta Thunberg a-telle condamné Macron, Merkel et leur politique mondialiste anti-écologique de l’UE ?
          A-t-elle condamné la politique de l’ONU, dénoncer le CETA (traité dont elle a expliqué à l’Assemblée Nationale qu’elle n’avait aucune opinion sur le sujet, étonnant, non ?), qui vont accélérer la pollution de l’environnement par les échanges de marchandises de masse sur plusieurs milliers de kilomètres ?

          Non, une fois le discours terminé, Greta rentre sagement à la maison, les écolos sont soulagés, et les affaires reprennent.


          • Aimable 13 septembre 20:21

            @Jonas
            Qu’elle se méfie la petite , il arrive que les idoles finissent sur le bûcher , les fans dans le créneau politique vert , sont la plupart du temps versatiles .


          • Hengist 13 septembre 20:30

            @Jonas
            Pourquoi dès que je lis le mot « bobo » dans un papier, une critique, un torchon ça me discrédite automatiquement l’auteur ?


          • Jonas Jonas 13 septembre 23:39

            @Hengist « Pourquoi dès que je lis le mot « bobo » dans un papier, une critique, un torchon ça me discrédite automatiquement l’auteur ? »

            Pourquoi ? Les bobos sont intouchables ?


          • Hengist 14 septembre 10:15

            @Jonas. C’est juste que Bobo est la nouvelle insulte à la mode aussi débile pour désigner certaines catégories dela population de façon outrageusement large.... C’est la même que beauf que les catéogories populaires ; wesh wesh pour les jeunes de banlieues. Bref du stigmate à deux balles à la gilet jaune. Et bien sur là je provoque car je n’adhère pas non plus à ce dernier stigmate non plus... AVFF


          • Jonas Jonas 14 septembre 11:53

            @Hengist "C’est juste que Bobo est la nouvelle insulte à la mode aussi débile pour désigner certaines catégories dela population de façon outrageusement large"

            Comment ça ?
             Les bobos, c’est ceux qu’on désignent par bourgeois-bohème, une partie de la classe moyenne vivant dans les grandes villes.
            qui militent pour la défense de l’environnement et l’écologie en mangeant moins de viande et plus de végétaux, et se gavent de steak de soja contribuant à la déforestation en Amazonie.
            qui manifestent pour les sans-papiers, supportent la venue des migrants contre l’extrême-droite, mais refusent de scolariser leurs enfants dans des écoles avec des arabes et des noirs.
            votent Sarkozy, Hollande, Macron, puis viennent pleurer que leur niveau de vie baisse au fil des années.


          • foufouille foufouille 14 septembre 13:27

            @Hengist

            Tu es un bourgeois ?


          • Clocel Clocel 13 septembre 10:10

            Chère Greta, son Longship monégasque zéro carbone a touché Babylone !

            Gloire ! Gloire ! Parviendra-t-elle à faire entrer le Molloch dans la civilisation ?

            Oh putain... Si on arrive pas à en rire, nous sommes morts.


            • Djam Djam 13 septembre 11:10

              @ Circomplexe

              Ce n’est pas de savoir si Onfray à eu raison de dézinguer la Greta qui nécessite une analyse, mais c’est de réaliser que le système utilise toujours un(e) idiot(e) utile pour imposer sa politique.

              En l’occurrence, la Greta sert à faire chialer les foules et en particulier sur cette délirante terreur de fin du monde orchestrée par les merdias au service, on l’aura tous compris, des multinationales et donc par conséquent des nouveaux maîtres du monde privé.

              Montrer aux masses apeurées une gamine sans aucun intérêt permet aux adeptes de la nouvelle économie « verte » d’imposer des normes et surtout des taxes supplémentaires pour réactiver une machine économique qui fonce dans le mur.

              Onfray n’est qu’un intellectuel besogneux, amusant parce qu’il s’amuse (?) en effet à dézinguer à peu près toutes les vaches sacrées de la modernitude. Et ça, c’est réjouissant quand même smiley


              • popov 13 septembre 11:35

                @Circomplexe

                On ne ridiculise pas une gamine comme ça. Elle a tout l’avenir devant elle et on verra plus tard ce qu’elle devient.

                Bien sûr qu’elle est manipulée pour propager le message du GIEC. Le GIEC ne parvenant pas à convaincre par des arguments scientifiques cherche à persuader en jouant sur les émotions.

                C’est comme la pub. Irait-on critiquer la jolie fille qui nous vante un dentifrice ? Non, on ignore le message et on passe à autre chose.


                • GéraldCursoux GéraldCursoux 13 septembre 11:49

                  Onfray en fait beaucoup autour de cette gamine, réincarnation de Bernadette Soubirou, aussi allumée qu’elle. Pourquoi parler de ce qui n’existe pas, n’a d’autre consistance que le baratin médiatique... Onfray a mieux à faire, non !?!?


                  • Pierrot 13 septembre 17:35

                    @GéraldCursoux

                    Onfray ne s’intéresse pas réellement à la gamine, mais plutôt au personnage qu’on lui fait incarner et au spectacle dont elle est la marionnette.

                    Le baratin médiatique est aujourd’hui largement utilisé pour hypnotiser la population, à dessein et avec succès. Qu’Onfray en dénonce l’action n’est donc pas dénué d’utilité.


                  • Old Dan Old Dan 13 septembre 12:07

                    (Rire !) Euuuh...

                    A part rabâcher que GT est manipulée par le Giec, bla bla,

                    n’avez-vous pas autre chose d’original, d’intelligent... de personnel ?...

                    .

                    [... ou regrettez-vous de ne plus pouvoir agir à cause de l’arthrose, héhé ? ]


                    • JC_Lavau JC_Lavau 13 septembre 12:15

                      @Old Dan. N’hésite pas à démontrer que ton délire de RCA serait un délire personnel, non dicté par la propagande permanente.


                    • the clone the clone 13 septembre 13:01

                      La planète Terre est en danger

                      Meuuuu non , arrêtons de nous cacher derrière la terre, c’est l’humanité qui est en danger , le terre peut se reconstituer en quelques siècles alors que nous on peut disparaître définitivement d’un claquement de doigt ....


                      • mimi45140 13 septembre 21:39

                        @the clone
                        Tout à fait d’accord,c’est la trouille qui fait bouger les gens,qui pensent à leur petit cul, la planète est un prétexte, l’humanité que nous connaissons aura duré le temps d’une étincelle pour la planète, encore une petite centaine d’années et l’humanité que nous connaissons disparaitra.


                      • Aimable 14 septembre 11:03

                        @mimi45140
                        La société des paillettes rend l’humain complétement débile et fabrique des tarés qui détruisent génétiquement l’espèce humaine , je suis d’accord avec vous cela ne peut a ce rhytme l’ emmener très loin .


                      • Sébastien A. 13 septembre 13:50

                        @l’auteur

                        Bonjour,

                        Vous faites dans la facilité. M. Onfray ne fait que rappeler quelques évidences de bons sens et vous en profitez pour l’assaisonner vertement.

                        Contrairement à vous, j’ai bien compris le rapport avec la poésie et Mlle Thunberg. Onfray dit, de mémoire, qu’avant, à l’âge de 17 ans, on citait plus volontiers Verlaine que les arides rapports de quelques obscure commission scientifique. Dit autrement que la grande affaire des adolescents c’était la culture et l’amour plutôt que partager les scies des adultes à la mode.

                        Il dit également que pour avoir un esprit critique, il faut deux choses :

                        1. Savoir et aimer lire, ce qui développe sa pensée
                        2. Etre en capacité de comprendre, et donc être formé à la rhétorique et conséquemment pourvoir faire montre d’un esprit critique.

                        Toute chose qu’on apprend (apprenait ?) à l’école me semble-t-il.

                        Quant à avoir un avis formé : certes des enfants peuvent faire preuve de plus de raisonnement que les adultes, mais comme dirait Audiard, ce n’est pas la majorité du genre.

                        D’un mot : si cette histoire de dérèglement climatique est vraie, alors le GIEC, les gouvernements, etc. sont d’une inconséquence totale. Car ce ne sont pas les mesurettes de la COP 21(et des suivantes) qui changeront quoi que ce soit à l’affaire. S’ils sont convaincus d’avoir raison, il faut immédiatement stopper le système capitaliste, les échanges mondiaux inutiles et nombre de flux superfétatoires dans leur intégralité. Les experts du GIEC devraient donc s’isoler de la société plutôt que de prendre l’avion pour aller aux quatre coin du monde y prêcher l’apocalypse. Plus un ne devrait exercer et tous devraient quitter leurs postes et dire qu’ils ne reprendront pas leur poste avant qu’on n’ait pris des mesures réellement efficace. Je n’ai pas, personnellement, l’impression que ce soit la tournure prise.

                        Si vous me le permettez : je trouve que votre article revient un peu à dire « non le roi n’est pas nu, mais ses habits sont tellement fins que vous ne pouvez les voir ».

                        Ceci étant, vous écrivez de manière très agréable et intelligemment incisive.

                        Bien à vous


                        • lloreen 13 septembre 14:58

                          Ironie du sort...Le navire transportant les « Les guerriers du changement climatique » (ne riez pas...) bloqué par les glaces qui n’en déplaise à Greta Thunberg, ne semblent pas très impressionnées par la présence des cavaliers d’opérette de l’apocalypse.

                          https://summit.news/2019/09/11/ship-carrying-climate-change-warriors-concerned-about-melting-arctic-ice-gets-stuck-in-ice/

                          Au lieu de perdre leur énergie au milieu de la banquise, ils feraient bien des s’instruire sur les résultats des derniers travaux exposant cette fraude du réchauffement climatique dûe au CO2...

                          https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2019.00223/full



                            • popov 13 septembre 15:54

                              @JC_Lavau

                              Bonjour

                              Ça c’est un scoop.
                              lloreen a mis un autre lien sur le même événement.


                            • JC_Lavau JC_Lavau 13 septembre 16:34

                              @popov. Juste erreur d’enchaînement des messages.


                            • Traroth Traroth 13 septembre 18:40

                              Quand on attaque des personnes, c’est toujours leurs idées qu’on attaque en réalité. C’est juste plus facile de s’attaquer à la personne qu’à l’idée.


                              • lloreen 13 septembre 18:54

                                Taxe carbone, le « Casse du siècle » de la mafia franco-israélienne.

                                https://www.youtube.com/watch?v=6KVhSKFb2aY&feature=youtu.be


                                • mmbbb 13 septembre 19:37

                                  A l auteur , postulat premier le CO 2 rechauffe l atmosphère . Gretta monte sur un voilier zero carbone venant de Monaco . Elle arrive a N Y et elle tance Trump .

                                  Son staff a rejoint cette ville quelques heures auparavant en prenant l avion . L avion me semble t il rejette du CO2 .

                                  La pricipaute de Monaco dont le prince ALbert est tres attache a l ecologie s est servi de cette traversée afin d afficher son engament vert . Sauf que dans la baie de cette principauté , les plus beaux et grands yachts mouillent dans cette baie . Les moteurs de ces bateaux avalent des milliers de litres de fuel . 

                                  Votre conclusion est assez deplacee et hors sujet , Vous vous en prenez a Onfray c est facile Ce n est pas Onfray qui nous prend pour des cons . 


                                  • Hengist 13 septembre 20:34

                                    @mmbbb Si , si.. ; Onfray nous prend pour des cons... Il a besoin de dénoncer, de déboulonner pour exister.... C’est sa seule voie d’existence...


                                  • mmbbb 14 septembre 09:34

                                    @Hengist c est tres facile , c est le jeu des anonymes contre les personnes connues , Onfray n est pas le seul , j ai regarde Taddei sur RT , son emission Greta T.. pourquoi tant de haine Il y avait Laurent Alexandre et l avocat 

                                    REGIS DE CASTELNEAU.. Ils mettaient en exergue l exposition mediatique de cette nouvelle egerie de l ecologie . Ces parents devraient etre circonspects, elle ne sortira pas indemne de ce cirque médiatique . Ces deux personnes sur le plateaux etaient les seuls a prendre soin de cette ado Sur le plateau , Esther Benbassa, sénatrice Europe Écologie  Elle defend tres mal l ecologie scientifique , Aucune argumentation structurée , des reponses a la con , vous êtes des machos lorsque les interlocuteurs lui objecterent ses argumenations . L apothéose de son discours dont l idee exposée est celle ci : Greta Thunberg est le nouveau messie pour cette jeunesse . . L ecologie politique devient une secte dont lcone est cette adolescente Une icone a respecter sinon vos esprits chamboules enverront a la géhenne tout opposant . Vous devriez avoir comme l auteur plus de discernement , la conclusion de cet article est debile ainsi que votre commentaire  


                                  • Hengist 14 septembre 10:16

                                    @mmbbb arg j’ai touché à l’idole.. hérésie ! ; Je vous laisse à vos certitudes....


                                  • mmbbb 14 septembre 11:33

                                    @Hengist apprend a lire idiot , apprend a comparer a recouper les informations idiot .  Tu es vraiment idiot ou quoi , En quoi mon commentaire , soutient cette idole ? je l a plains plutot puisqu elle est utilisée notamment par les ecologistes politiques dont l ecologie n est qu un paravent a leur ideologie . 
                                    Quant a cet article n comme tes commentaires , il ne brille pas par la pertinence , c est un salmigondis . 


                                  • izarn izarn 13 septembre 21:53

                                    Cette polémique stupide a assez duré :

                                    Bien sur que Greta c’est de la propagande émotionnelle du GIEC !

                                    Et par de la ; de tout le Système...

                                    Que cherche t-il ? A nous faire payer ?

                                    Quand on a plus rien à vendre de rentable en Occident, vendre de l’air, c’est pas une bonne idée ?

                                    Parceque bien entendu, que pour « sauver la planète » et bien....Devinez ?

                                    IL FAUDRA PAYER !

                                    Et qui devinez, paira ?

                                     smiley

                                     smiley

                                    Hé hé hé hé !

                                    Toi couillon !


                                    • jakyxxxl 14 septembre 17:22

                                      @izarn Hargneux le nain smiley


                                    • Esprit Critique 13 septembre 23:32

                                      Vive Onfray.

                                      Il semble évident, d’après cet article que son intelligence, sa lucidité et son talent a expliquer les choses, donnent des « Circomples » a quelques-uns.
                                       Greta, la marionnette débile, finira dans un cirque ou un asile, le plu tot serait le mieux.


                                      • rugueux 14 septembre 10:22

                                        @l’auteur, il semble qu’en plus de la langue vous y avez laissé quelques neurones...

                                        Je ne suis pas un affidé d’Onfray mais sa critique est juste...Sainte Greta a commencé sa croisade enfant...étymologiquement un enfant est « in farer » celui qui ne peut exprimer, qui ne parle pas...Je rappelle que GT a commencé à sécher les cours à 14 ans, âge auquel on est encore un enfant...qui plus est lorsque l’on est un enfant limite demeurée..

                                        La petite mongolienne viking, qui n’a jamais rien fait de sa vie à part sécher les cours et jouer à la dépression, entend nous démontrer la réalité du changement climatique mieux que tous les savants du monde...d’ailleurs selon sa mère qui s’étale complaisamment dans les médias, GT est capable de sentir le taux de CO2...Oui elle a bien dit sentir...Qui peut croire de telles conneries ?...

                                        Ensuite cette opération est une vaste fumisterie montée par ses parents, et une espèce de fondation douteuse ou la préoccupation première est le profit et pas le climat...Quant aux mises en scène grotesques de l’interview parisienne avec son bonnet de débile enfoncé jusqu’aux yeux et où elle fuit la première question pertinent d’un journaliste moins crédule...jusqu’à ce voyage en voilier zéro carbone ! Tu parles pour construire ce voilier du carbone il en fallu et pas qu’un peu...et son staff plethorique eux ils ont fait le voyage en avion...fumisterie totale ! Tartufferie est le mot exact...Relisez Tartuffe ! Cachez ce CO2 que je ne saurais voir....

                                        Dire que cette petite idiote a été reçu à l’assemblée nationale, certes pas dans l’hémicycle, mais par des députés idôlatres....Cela en dit long sur la qualité de notre classe politique..


                                        • Crab2 14 septembre 14:35

                                          Nul ne peut nier le passé, lequel est éternel.

                                          Suite

                                          https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/09/ce-qui-advient.html



                                          • jakyxxxl 14 septembre 17:19

                                            En fait Onfray dit une chose qui est le bon sens même « à 18 ans on est anarchiste et de cœur (et c’est une bonne chose) mais on n’a pas une maturité suffisante pour éviter de se faire manipuler par les requins de la finance » Il est évident que derrière le choix de cette jeune fille il y a un(e.) petit(e.s) malin(e.s) qui a fait le bon choix

                                            1. ce n’est pas un adulte Il a tout tout bon car le climat se sont les jeunes qui se sentent le plus concernés 
                                            2. ce n’est pas un mâle mais une jeune fille encore tout bon car avec le bashing des mâles de tous bords de ces temps incertains (et certains le méritent bien) ....sans commentaires Comme en littérature le mot « fille » fait vendre
                                            3. Ce n’est pas une personne « normale » mais une autiste... encore meilleur il fallait y penser Qui va s’attaquer à une handicapée ????? bon d’accord Onfray mais ce n’est pas elle qui est visée mais ceux qui sont derrière Ne nous trompons pas !
                                            4. Sur le fond la précipitation ne peut qu’apporter des désillusions Voyez comme les politiques travaillent...pour le pognon
                                            5. accord commercial avec le Canada c’est-à-dire les USA et Mexique
                                            6. accord avec le mercosur....ou sont les garantie écologiques ?
                                            7. Exploitation des pôles Exploitation du Groenland des zones vierges
                                            8. Exploitation de l’espace par les usa etc....

                                            • Initiativedharman Initiativedharman 15 septembre 02:03

                                              Ouais bon Onfray n’est pas Michel De Montaigne et ses bouquins sont illisibles. Sauf pour un élite bien pensante parisienne.


                                              • @Initiativedharman

                                                T’as un pédigrée sur AV (étant sur smartphone, je vois que dalle de ton profil en version mobile) ??

                                                Mais bon à vue de nez t’es bien un reload de Blurider.

                                                Dis-lui que je payerai bien une bierote à Bertrand entre Bastide et mon bled du nord gironde à l’occaze !

                                                🤙


                                              • Initiativedharman Initiativedharman 15 septembre 04:22

                                                Toi t’as sans doute un pedigree et il m’intéresse pas du tout, tout comme ton commentaire inepte.


                                                • Old Dan Old Dan 15 septembre 07:18

                                                  Le rôle du CO2, du méthane et autres alcanes ds le changt. du climat est acté par les scientifiques sérieux depuis 1922. GT ne reprend que ce que répète la Science depuis 40 ans...et, sur ce sujet, les jeunes derrière elle ne s’y trompent pas.

                                                  Que les vieux (dont moi) râlent, se moquent, flippent ou regrettent, c’est trop tard !

                                                  Pas de complots stupides, de manipulations occultes, de machinations secrètes...

                                                  .

                                                  [... sauf sur AGV où brament les ultimes grands « penseurs » planétaires ! ]


                                                  • lloreen 15 septembre 11:19

                                                    @Old Dan
                                                    Evidemment que le climat change, personne n’a jamais proclamé le contraire mais certainement pas pour les raisons invoquées...totalement stupides et uniquement dans le but de récolter des taxes supplémentaires.

                                                    Si le sort de la planète était une préoccupation réelle des dirigeants, ils se préoccuperaient de la pollution gigantesque causée par l’utilisation des énergies fossiles depuis l’ère de l’industrialisation, ce qui n’est pas le cas.
                                                    Non seulement les pollueurs paient très peu d’impôts mais en plus ils encaissent des milliards et sont même subventionnés...
                                                    Les énergies non polluantes telles qu’elles ont été exposées par Nikola Tesla existent depuis toujours et elles sont utilisées dans les programmes spatiaux secrets.
                                                    Le programme de Tesla aurait pu être développé dès le début du XXème siècle mais cela n’aurait pas fait les affaires des financiers milliardaires et celles de leurs amis industriels de l’époque que la vente des énergies fossiles et du secteur industriel a rendu richissimes.

                                                    https://www.youtube.com/watch?v=yFiSuFB_5tc


                                                  • rugueux 15 septembre 09:29

                                                    @old dan

                                                    Depuis 1922 tiens donc...Pourrais-tu citer ne serait-ce qu’un seul article de référence sur ce sujet datant d’avant 1950 ?

                                                    L’article d’Arrhenius ne compte pas...


                                                    • AlLusion AlLusion 15 septembre 20:18

                                                      Quand on ne sait pas encore, on reste attentiste.

                                                      Quand on en sait trop sur la vie, on se tait aussi et on commence à réfléchir avant de pleurer pas nécessairement pour les mêmes raisons d’ailleurs.  smiley


                                                      • ccalvo 16 septembre 15:54

                                                        « C’est dommage de tomber dans le conventionnel quand on joue à l’esprit rebelle ». Une bonne analyse critique de l’attaque en règle de Michel Onfray contre la militante écologique. C’est triste de voir un grand et brillant philosophe s’égarer de la sorte. Michel Onfray ne semble pas - ou ne semble plus - être en prise avec son époque. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès