• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Moins de foot pour une taxe

Moins de foot pour une taxe

La taxe à 75% sur les très hauts salaires est peut-être "démagogique", diront certains. Mais quand les dirigeants des clubs professionnels de football contestent cette mesure fiscale, il semble bien peu évident de les soutenir...

Les présidents des clubs de football professionnels annoncent que les équipes de Ligue 1 et Ligue 2 pourraient ne pas jouer à la fin du mois de novembre 2013.

Le chômage technique décidé par les patrons, c'est signe de crise. En l'occurrence, le foot pro conteste une fiscalité de crise qui s'appliquerait, aussi, à son business.

L'Union des clubs professionnels (UCPF), syndicat des patrons du ballon rond, presse le gouvernement d'abandonner l'idée de taxer à 75% les rémunérations de plus d'un million d'euros par an. Le projet est déjà voté en première lecture par les parlementaires.

De la part des dirigeants du foot, cette réclamation fiscale fait figure de pleurnicherie de la part d'un clan privilégié.

Combien de joueurs, ou entraîneurs, touchent plus d'un million d'euros annuel aujourd'hui dans le football français ? Très peu. Les résultats, de manière collective, sont-ils en rapport avec ces rémunérations ? Ne pourrait-on pas réduire les rémunérations des stars ? Voire celles des joueurs, en général ?

Le joueur le mieux payé de France - le Suédois Zlatan Ibrahimovic, au Paris-SG - toucherait 14 millions d'euros par an. Estimation. La majorité des joueurs pro perçoivent un salaire ne dépassant pas quelques milliers d'euros. C'est déjà pas mal. Un joueur de Ligue 2, même s'il ne joue jamais un match officiel, gagne autour de 10.000 euros.

La popularité d'un mouvement de grève des patrons de footballeurs risque de s'attirer les sifflets du public...

Le monde professionnel du football "pleure" les difficultés des PME que sont les clubs. Le déficit cumulé dans les rangs des équipes de L1 et L2 serait de plus de 100 millions d'euros, selon l'UCPF.

Détail important : la taxe à 75% sur la part des revenus annuels supérieure à un million d’euros des joueurs et entraîneurs sera plafonnée à 5% du chiffre d'affaires.

François Hollande - grand ami du président de la Fédération française de football, Noël Le Graët (ancien maire PS de Guingamp) - a même décidé d'expliquer le projet aux professionnels, la semaine prochaine. Cette proximité apaisera peut-être les discussions entre l'Etat et le football.

Mais pas forcément l'opinion publique.

Je n'ai peut-être pas compris le détail de l'émotion footballistique. Mais il me semble que revoir la gestion des clubs serait peut-être plus utile que de menacer de faire la grève des pelouses et de jouer sur le terrain politique à côté des stades.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Agonymous23 28 octobre 2013 17:57

    Et après un magnifique drible et quelques passes citoyennes,
    c’est le but qui enfonce le clou ! smiley
    Et de 3 nartics... smiley
    Encore un p’tit corner dans les prolongations peut-être ? smiley



    • smilodon smilodon 28 octobre 2013 19:57

      A titre personnel, je ne met jamais un pied sur un stade, le « foot » je le regardais à la télé avant que « canal + » n’en fasse son pré-carré, donc le foot, j’ai abandonné, sauf les matches de « foot féminin », encore gratuits sur « W8 » je crois !.... Bref, le foot c’est comme tous les autres produits... Pour qu’il y ait de la demande, il faut qu’il y ait de l’offre !.. POINT !.. Si en plus des pubs interminables à la mi-temps, faut encore payer l’abonnement à « canal + », ben le foot, il va mourir comme les impôts !... Pas assez c’est trop peu, mais trop c’est plus rien !.... Pour moi, c’est terminé le « foot » !... Pas assez riche pour ce luxe !.... Question pour un champion c’est encore gratuit ??!!.. Alors va pour « question pour un champion » !... Et que les taxes tuent le foot, pour tout vous dire................Comment je m’en balance !...... Au moins autant que « zlatan » s’inquiète de comment je fais pour payer mes impôts et mes charges !... TOUT PAREIL !....Adishatz... Et bon matcheeeeeesssssssssssss !.....


      • spartacus spartacus 28 octobre 2013 23:09
        En économie, l’important est ce qui ne se voit pas, pas ce qui se voit.

        Un club de foot, doit gagner des match, ses salariés sont en CDD. Si les règles de droit comme l’impôt changent durant la période contractuelle des emplois en CDD, la trésorerie et la pérennité des entreprises est mise à mal, les changements n’ayant pas étés provisionnés à la base des embauches en CDD.
        L’instabilité fiscale créée une nouvelle preuve qu’embaucher en France, c’est s’acheter des problèmes. 

        Pire, les recettes envisagées pour cet impôt a vocation dogmatique, entraînent des effets pervers qui créeront pour les années suivantes, moins de recettes fiscales avec des clubs défavorisés par rapport à leurs compétiteurs étranger, des licenciements de petites gens (stadiers, caissiers, surveillants et joueurs)

        Dans un pays civilisé, l’impôt sert uniquement a percevoir l’argent pour payer des services régaliens, pas pour stigmatiser des gens fussent ils très riches.

        • bakerstreet bakerstreet 29 octobre 2013 08:37

          « Plus les gens se sentent indispensables les uns aux autres, et plus ils vivent en harmonie ! »


          Les stades sont la représentation la pire des rapports humains. La civilisation kronembourg et tatouage est à l’oeuvre, sur fond de slogans racistes. 

          Quelques esclaves affranchis font des représentations burlesques, afin de faire oublier aux autres les affres de leur existence, et aussi bien sûr pour entretenir le rêve, sous sa pire déclinaison : La possesion hystérique, le jobardisme, la bétise, l’aveuglement pulsionnel.
           Le fachisme c’est cela : La force de la représentation des valeurs dites « viriles », un discours simpliste, auquel la foule peut se connecter comme sur une prise de courant.

          Alors oui, bien sûr, l’économie des margoulins, celle qui nous amène au fond du puits à sec ! Celle de montsanto, brevetant et clownant le vivant, celle des mafieux s’emparant du sport, et corrompant cette belle idée. 

          Voilà qu’on vous fait croire qu’il faut cracher au bassinet pour planter un plant de tomate transgénique, et qu’on ne peut pas s’intéresser au footballe sans apprécier la coupe d’europe des mercenaires !

          A QUI PROFITE LE CRIME ?

        • bakerstreet bakerstreet 29 octobre 2013 08:24

          Quand la terre ressemble de plus en plus à un ballon de foot

          Pas étonnant qu’elle prenne de plus en plus des coups de pieds !

          • agent orange agent orange 29 octobre 2013 11:04

            Après le « pain », « les jeux » ?
            L’Empire se désintègre...


            • eric 29 octobre 2013 12:30

              Spartacus a raison. mais en fait c’est pire. Non seulement c’est un impôt politique, non seulement il ne rapporte rien mais il va couter aux autres contribuables.

              La frénésie fiscale socialiste repose en apparence sur ses obsessions idéologiques affectées ( « j’aime pas les riches », nous dit un fonctionnaire qui a accumule de quoi payer l’ISF a la faveur des sursalaires familiaux, des primes Cour de comptes et...paye avec nos impots.
              En réalité, il aime plus les impots qu’il ne déteste les riches. Et pour cause.

              Même lui a du admettre qu’il y avait des trous dans le budget, la dette, les finances.
              Il veut les boucher sans toucher aux avantage de ses clientèles électorales.

              Les riches peuvent se barrer, en particulier les footeux, les professions organisées en lobby peuvent se défendre. Ayrault vient de suspendre l’écotaxe sous la pression de la rue.

              La masse fiscale diminue mais les besoins existentiels de la classe moyenne socialiste demeurent « dynamiques » et les trous perdurent.

              La logique de tous cela, c’est que le gouvernement va de plus en plus frapper les gens qui ont le moins de moyens de se défendre. Classe moyenne, mais surtout pauvres. On le voit déjà, TVA CSG pour tous le monde, actualisation des tranches de l’IR pour ceux qui sont assez riches pour le payer.
              Déjà, nous payons tous ce que Depardieu ne paye plus.

              Il est bien temps de se demander si la fiscalité qui va ne pas toucher, les quelques dizaines de footballeurs les plus riches et juste ou pas. Il est injuste que nous soyons oblige de payer ce qu’il ne payeront plus par la faute de ce gouvernement débile.
              Et a nouveau, il ne faut pas s’y tromper, dans la logique fiscale qui est celle de ces gens, ce sont évidemment les plus défavorises qui seront les plus touches, en particulier par ce qu’ils sont les plus sans défense, les plu sans voix. C’est presque mécanique.

              Un vrai pauvre n’a sans doute pas meme les moyens d’acheter un vieux pneu pour le faire bruler....


              • King Al Batar King Al Batar 29 octobre 2013 13:45

                Bonjour à l’auteur et merci pour son article.

                Etant moi-même un passionné de football, je vais tenter de vous expliquer pourquoi les dirigeants de clubs voient cette mesure d’un mauvais oeil. Sans toutefois vous donner mon avis personnel, simplement en vous expliquant leur point de vue.

                Déjà, il faut comprendre que cette taxe ne touchera en fait pas les joueurs directement. Pour faire simple, les joueurs ont des grilles de salaires, comme dans chaque profession. Si vous, pour votre boulot on vous dit que vous vallez XXXXXX euros, dans n’importe quel club en Europe, les joueurs qui jouent en France qu’ils soient francais ou non, n’accepteraient jamais de jouer pour XXXXXX - 500000 euros, pour des raisons de fiscalité interne au pays, surtout si dans les autres pays européens ils toucheront leur salaire conforme à leur revenu potentiel.
                Par conséquent, ce sont les clubs de foot qui vont prendre en charge la fiscalité, et pas les joueurs.
                Il faut bien comprendre que le foot n’est pas un sport comme les autres. C’est un spectacle et également une économie. Par rapport à un spectacle, je le comparerais au Cinema, compte tenu de son ifluence dans le monde. C’est également une économie, un business, un marché. Et les footballeurs sont l’équivalent du produit. Un peu comme le marché automobile. Lorsqu’on augmente l’imposition des joueurs (payées par les clubs), c’est comme si on augmentais les charges de production d’un produit fini qui est le spectacle en lui même. A titre de comparaison, c’est un petit peu comme si nous demandions au constructeur automobile de continuer à être compétitif sur le marché, en leur taxant le prix d’achat des matériaux nécéssaire à la fabrication des véhicules...
                Théoriquement, c’est faisable, mais il y a des entreprises qui seront plus exposées que d’autres...

                Après effectivement, ceux qui n’en ont rien a foutre du foot diront « et alors ? » qu’est ce qu’on en a a foutre si les clubs de foot moyens, de province, font faillite (vous vous doutez bien que Monaco ou Paris s’en foutent royalement de cette loi, ils sont capable de débourser 40 millions pour acheter un joueur, donc cette loi ne les attends meme pas).

                MAis au final ce n’est pas très juste quand même. Vous vous trouvez cela juste en tant que Francais, car vous vous dites, après tout, tout le monde participe à l’effort fiscale, pourquoi pas les plus riches.
                Mais de leur point de vue à eux, le football est une compétition Européenne et seule nous alons demander aux clubs de payer leur joueurs plus de 50% de ce que les autres clubs Européens ne les paye. Car ce que vous ne savez peut etre pas, c’est que même avant cette loie, les fooballeurs évoluant en France étaient les plus taxés d’Europe.
                De leur point de vue, ce qu’il faudrait c’est que tous les clubs de foot Européens soient taxés de la même manière. Ce serait peut utile que la parlement Européens y réfléchisse sérieusement. Quit à appplique l’impot à 75% à toutes les équipes Européennes. Mais que toutes les entreprises (club) faisant partie de ce marché (les compétitions) disposent des mêmes moyens...

                Enfin et cela reste mon point de vue, cette loi me parait un peu injuste car je suis sur que les footballeur faisant parti d’un climat médiatique malsain, seront les seuls qui payeront en totalité cet impot. Je m’explique. Aujourd’hui, on trouve abhérant qu’un footbaleur (qui viens souvent de classes sociaes très basses) touche autant. C’est un point de vue (pour ma part je trove cela abérant qu’il y ait des mecs qui soient payés des millions au global, qu’ils soient footballeurs, comédien, chef d’entreprise, ou riche héritiers. Je ne fais pas de catégorisation chez les millionaires). Mais du fait de ce climat, tout le monde connait les salaires des footballeurs, et leur rémunérations sont publiées régulièrement dans la presse.
                En revanche, nous ne connaissons pas du tout les rémunérations des tennisman (qui sont tous résident fiscal suisse... très chic comparé au foot), ni des comédiens, et encore moins des patrons de multinationales Francais, comme Total ou Danone, Nestlé, Renault etc... Ni même ceux des traders ou des dirigeant financier. Bref, j’ai l’impression que le millionaires fils de pauvre et un peu stupide, sera taxé, la ou le millionnaire un peu plus malin évadera son fric par des combines dont eux seuls ont le secret.

                Donc effectivement de notre point de vue de citoyen lambda cette greve parait forcément déplacées. Maintenant, un esprit éclairé essaye toujours de faire preuve d’empathie pour comprendre les points de vue d’autrui. Le drame sur cette planête c’est que tout le monde a ses raisons. Et quand on le fait on comprend pourquoi les dirigeants de clubs la trouve injuste, car elle ne sera appliquée qu’au club francais qui participe pourtant a des tournois internationaux, donc sportivement elle est injuste. Et elle est injuste aussi vis à vis de nombreux millionaires moins exposés qui pourront faire de l’évasion fiscale car le grand public n’a pas connaissance de leur rémunération.

                Pour ma part, étant donné la situation économique Européenne globale,de l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre etc... Je pense que cette taxe pour les très haut revenus passerait mieux si elle impactait tous les clubs de foot Européens. Pour être vraiment égalitaire et juste.
                Et j’aimerais bien qu’on ne dise pas que seulement les footballeurs ne méritent pas de gagner des millions, mais que tous les millionaires ne méritent pas leur salaire. En effet, de mon point de vue il n’existe aucune activité qui mérite d’être rémunérée 100 000 fois plus que celle d’un instituteur ou d’une sage femme... Mais bon.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->