• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mon ordi n’est pas une télé !

Mon ordi n’est pas une télé !

Souvenez-vous : le 8 janvier 2008, au cours d’une mémorable conférence de presse attrape-tout, Nicolas Sarkozy promettait à la fois une “nouvelle politique de civilisation” (qui depuis a fait pschitt !), une “diplomatie de la réconciliation” (qui a permis entre autres au grand diplomate-réconciliateur du Liban Bachar el Assad d’assister au défilé militaire du 14 juillet) et, last but not least, lapin-perlimpinpin imprévu jailli du chapeau huit reflets bling-bling de l’illusionniste élyséen, la “suppression totale de la publicité sur les chaînes publiques qui pourraient être financées par une taxe sur les recettes publicitaires accrue des chaînes privées". Souvenez-vous toujours : dès le lendemain, les prix des actions de TF1 et de Métropole TV (qui possède M6) s’envolaient (+ 11,97 % pour TF1, + 7,46 % pour M6). Du nanan sonnant et trébuchant pour Bouygues et Bolloré, les très chers amis de l’omniprésident multimédiatique, dont les parts d’audience et donc les revenus publicitaires ne cessaient d’être rognés depuis l’apparition des chaînes de la TNT.

Nicolas la Fronde dans le TGV d’Interludes ?

Depuis cette annonce inattendue et fracassante qui a pris de court les protagonistes du PAF (enfin, peut-être pas tous, n’est-ce pas Martin, Nicolas et Vincent ?) les projets de financement des télés publiques se profilent cahin-caha dans le chaos d’un flou intégral bien révélateur de la totale impréparation de cette décision de l’omniprésident. Outre la taxe sur les recettes publicitaires des chaînes privées, on a évoqué des mini-taxes sur le chiffre d’affaires des nouveaux médias (internet et téléphonie mobile).

Entre-temps, Nicolas Sarkozy, qui a avoué que l’un des rêves du petit enfant capricieux qu’il est resté était de devenir directeur des programmes d’une chaîne de télé (il l’est presque devenu en s’octroyant le droit de choisir personnellement les dirigeants des chaînes publiques), nous a fait part de sa vision d’une TV de service public du XXIe siècle : un remake des émissions préférées de son enfance, Thierry la Fronde, Au théâtre ce soir, Apostrophes, Le Grand Echiquier. De la dure rupture, donc. Il ne manque plus que le petit train d’Interludes transformé en TGV pour complaire à notre pressé président. Une vraie “politique de civilisation” télévisuelle, mais pour la “diplomatie de réconciliation” avec le service public, Sarkozy repassera...

Ceci est un billet de mauvaise humeur...

Bon, vu que cet article est avant tout un billet de (mauvaise) humeur, je vais maintenant m’exprimer à la première personne du singulier, tout en parlant néanmoins au nom des 6 % de foyers français qui n’ont pas de TV et qui ne veulent à aucun prix de ce petit écran (et non de cette fenêtre ouverte) sur le monde dont Louis-Ferdinand Céline disait prophétiquement, dès son apparition, qu’il était “dangereux pour les hommes” et que “personne ne pourra empêcher maintenant la marche en avant de cette infernale machine”.

Oui, je l’avoue : je suis téléphobe. Bien sûr, comme Nicolas Sarkozy (je suis de la même génération que lui), j’ai aussi regardé Thierry la Fronde, Au théâtre ce soir, Apostrophes, Le Grand Echiquier dans la lanterne magique (ou la lucarne infernale) de mes parents. Mais sans jamais être accro à la télé. Depuis que j’ai quitté le domicile familial il y a 37 ans, je n’ai jamais eu de télé ni l’envie de perdre mon temps devant ce robinet à image et pubs pour temps de cerveau disponible. La télé, je la regarde une fois par an, chez des amis, par acquit de conscience, pour voir ce qu’il y a dedans. Je zappe alors comme un malade, tête baissée dans un océan de consternation, en me rappelant cette citation de Godard : “Quand on va au cinéma, on lève la tête. Quand on regarde la télévision, on la baisse”. Ne pas avoir la télé, c’est garder la tête haute.

A la télé je préfère infiniment la radio. Comme disait Francis Blanche bien avant que les déferlantes de pubs et de programmes inertes n’envahissent les tubes cathodiques et écrans plasma, “la télévision est une chose formidable. Quand on ferme les yeux, on croit entendre la radio”. Sauf que depuis ce n’est plus vrai. Quand on écoute les radios privées d’aujourd’hui, on a l’impression, avec un peu d’imagination, de regarder la télé abrutissante et publiphage, cette fabrique de consentements décervelés.

Arnaque à la redevance !

Pour écouter des radios qui ne ressemblent pas à des télés sans images, il n’y a pas le choix : seules celles du service public offrent ce genre de prestation. Il y a une semaine, j’écoutais donc l’émission Ça vous dérange à 12 heures sur France-Inter. Le sujet traité était : Attendez-vous plus de culture dans une télé publique sans pub ? Etaient invités Richard Sénéjoux, chef du service télévision à Télérama (vraiment pas un grand polémiste, c’est une litote) et surtout Patrice Martin-Lalande, député UMP du Loir-et-Cher, coprésident de l’atelier “Modèle économique de la commission pour la nouvelle télévision publique”, rapporteur spécial de la commission Copé des finances pour les médias et coprésident du groupe d’études sur internet de l’audiovisuel et la société d’information.

Mon écoute était plutôt distraite, vu que ces histoires de télé ne me concernent personnellement pas, même si en tant que citoyen je m’inquiète quand même du devenir des services publics sous la présidence Sarkozy. Et puis tout à coup j’ai entendu une phrase si incroyable que j’ai failli en lâcher l’économe avec lequel je pelais une carotte en prévision du déjeuner : Patrice Martin-Lalande venait de déclarer qu’il était “heureux d’avoir aussi convaincu la Commission d’étendre la redevance aux foyers qui ne disposent pas de téléviseurs, mais qui détiennent d’autres types de récepteurs, comme les ordinateurs. Nous assurerons ainsi l’égalité de traitement entre tous les téléspectateurs quelle que soit la technologie qu’ils ont choisie. Nous sommes aussi pleinement cohérents avec la proposition de transformer France Télévisions en ’média global’ qui sera reçu sur toutes les sortes de supports”.

Vous avez bien lu : tous ceux qui ont un ordinateur devront payer la redevance, même s’ils n’ont pas de télé et qu’ils ne regardent pas et ne veulent pas regarder la télé sur leur PC ou leur Mac.

Désolés, MM. Copé et Martin-Lalande, mais mon ordi n’est pas une télé ! Je fais partie de ces 6 % de Français qui n’ont pas la télé et/ou ne veulent pas l’avoir, et il est hors de question que je paie un impôt sur un service que je n’utilise jamais. Etant un auditeur assidu des chaînes de Radio-France, je serais prêt à payer une redevance pour que ces chaînes perdurent et soient financées en dehors de toute recette publicitaire (rappelons que la redevance finance à la fois les télés et les radios publiques, mais que seuls ceux qui ont la télé la paient, ce qui n’est pas juste), mais je ne veux pas donner un sou aux boîtes à images télévisuelles, fussent-elles publiques !

Et j’appelle tous ceux qui partagent mon indignation d’envoyer un courriel de protestation à Patrice Martin-Lalande avec pour libellé “Mon ordi n’est pas une télé”, en lui demandant de mettre en œuvre les moyens techniques permettant de prouver que les téléphobes de mon acabit ne regardent pas la télé sur leur ordi.

En guise de conclusion et pour faire une ultime citation (elle est de Philippe Bouvard), “La télévision, c’est comme la liberté : il faut l’avoir à portée de la main même et surtout si l’on ne s’en sert pas”. Eh bien non, pas d’accord. La télé, je ne l’ai jamais eue de ma vie d’adulte, et je n’ai jamais eu l’impression d’être privé d’une liberté. Bien au contraire... Avis aux 94 % de téléphiles !


Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (86 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • chria chria 22 juillet 2008 11:55

    La télé ca sert à t’amener la propagande du gouvernement, comme cette campagne de pub honteuse.
    Si t’as pas la télé c’est sûr t’es fiché.


    • chria chria 22 juillet 2008 11:56

      Mon expérience montre que la télé ne rend pas plus libre, bien au contraire. La télé rend con.


    • 1984 22 juillet 2008 13:43

      C’est fait pour !


    • Patator 23 juillet 2008 00:20

      Je pense que nommer le "Service Public" qu’est la TV en "Service pour la Propagande (au) Publique" serais ce qu’il y a de plus juste...

      A tous ceux qui on une TV essayez : débarassez vous de votre TV (laissez la chez les Grand Parents a 300 km de chez vous par exemple ou jettez la) pendant au moins 2 mois... Après une courte phase de désintoxication (vous ne saurez que faire de votre temps libre, panique, horreur, malaise...), vous oublierez la TV...

      Ensuite (surtout ne regardez pas de TV pendant ce temps, même 5 minutes, même pas, ou surtout pas le journal), regardez quelqu’un, un(e) ami(e), parent, etc regardez la TV, observez...

      Après ca je crois que plus jamais vous ne voudrez de cette horreur chez vous !!! C’est radical !

      Alors troquez votre TV par un grand moniteur (les films c’est bien de temps en temps, et il y a pas de pub), et savourez la ralonge de l’espérance de vie d’au moins 50% que vous aurez gagné !!!


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 juillet 2008 01:27

      Mais non, souvenez vous, c’est le travail...

      PJCA


    • Yvance77 22 juillet 2008 12:48

      J’aime bien l’article le Marsu. Dans le futur de toute façon une redevance pc verra le jour, je compte sur l’UMPS pour cela ils y arriveront bien ces polichinelles !

      A peluche


      • K K 22 juillet 2008 13:13

        ce n’est pas le fait de visualiser des programmes qui est taxé, mais le fait de pouvoir les visualiser.

        Dans le même ordre d’idées, on paie une taxe sur les supports numériques même si on utilise les dits supports que pour nos créations personnelles (hé oui, Johnny touche des royalties sur vos film de vacances pour caricaturer)


        • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 14:33

           @ Ka

          "ce n’est pas le fait de visualiser des programmes qui est taxé, mais le fait de pouvoir les visualiser"

          Effectivement, et ça pose problème. Selon Le Figaro, jusqu’à présent, "Si vous regardez la télé sur Internet, vous n’êtes pas redevable de la redevance audiovisuelle. Vous devez donc dans ce cas veiller à cocher la case sur votre déclaration". Si cette loi passe, tout individu disposant d’un ordinateur permettant de regarder la télé sera considéré comme un redevable de cet impôt, même s’il ne la regarde pas.

          Ce qui pose la question de ce qu’est un réel service public. Par exemple, je n’ai pas de bagnole et néanmoins je paie des impôts pour la construction et la réfection des routes, ce qui est normal puisque j’utilise des transports en commun qui circulent sur ces routes. La télé peut-elle être considérée comme un réel service public ?


        • K K 22 juillet 2008 14:43

          Hé oui, c’est le principe de l’impôt...

          La TV ou la radio paraissent indispensable aux services de l’état. Pendant des années, je me suis passé de téléviseur (et étant le plus souvent hors de chez moi, cela me paraissait normal). J’ai eu un mal fou à persuader le service de la redevance qui me faisait des relances. Jusqu’à leur proposer de passer n’importe quand à leur convenance pour vérifier. Et ça recommençait l’année d’après.

          Maintenant, j’ai une TV sur laquelle je regarde mes films, des DVD et des photos, je paie ma taxe comme tout le monde.


        • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 14:50

           @ K

          Les services de la redevance passent chaque année chez moi pour vérifier que je n’ai effectivement pas de télé. Ils sont toujours un peu héberlués que des non-possesseurs de télé puissent exister, mais ils sont bien obligés de constater qu’il n’y a pas de ça chez moi. Je ne vois pas pourquoi il ne serait pas possible à l’administration de vérifier si j’utilise ou non ce service (voir un de mes posts ci-dessous. Pas envie de payer pour ces flots de conneries que je n’ai pas choisies : rien à voir avec les DVD qu’il m’arrive de regarder sur mon ordi...


        • HELIOS HELIOS 22 juillet 2008 16:13

          ET moi alors ? je vais payer aussi ?

          J’ai un ordinateur, et même plus d’un à la maison, mais ma connecxion internet est a 1 megamax, et pas de degroupage possible. PAS DE TELE (ni de téléphone) dans mon abonnement....

          Donc, je vais payer parce que j’ai un ordinateur connecté a un réseau qui ne peut pas recevoir la télé !!!!



        • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 16:21

           @ Helios

          C’est encore un des problèmes que pose ce projet de loi de branquignol. A la limite suffit que t’aies un vieil ordi connecté à un vieux modem à bas débit pour payer la redevance télé. Il faudra bien pouvoir faire la différence, déjà entre les différents ordinateurs selon leur âge, mais aussi entre ceux qui sont utilisés comme télés et ceux qui ne le sont pas.


        • pseudo pseudo 22 juillet 2008 20:55

          @Marsupilami

          Il y a encore un cas de figure. Etre dans une zone encore non dégroupée, et là encore pas de télé sur l’ordi !

          En outre, dans ce cas, vous payez quand même à votre opérateur le pack complet téléphone / internet / télévision.


        • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 14:15

           @ Philippe

          Si Edvige me fout au gnouf, j’espère qu’il n’y aura pas la télé obligatoire dans ma cellule, parce que là, ce serait vraiment un châtiment cruel et inhumain que la Cour Européenne des Droits de l’Homme Téléphobe sanctionnerait, du moins je l’espère !


        • Gasty Gasty 22 juillet 2008 18:40

          Moi je l’ai balancé au gouvernement .

          http://www.delation-gouv.fr/liste.php


        • Olga Olga 22 juillet 2008 13:33

          Hé bien mon ordi à moi c’est aussi ma télé. Puisqu’il est équipé d’un tuner TV (alors que je ne possède pas de téléviseur). Mais comme je ne regarde pas la télé sur mon ordi, je veux bien désinstaller ce tuner pour ne pas payer la redevance...
          Pour les radios publiques : elles sont en train de devenir "la voix de son maître".
          Le dilemme pour trouver un média grand public "indépendant" n’a plus vraiment lieu d’être : Ils n’existent plus,  ou presque plus...


          • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 14:06

             @ Olga

            Si tu désinstalles ton tuner TV, il faudra que tu prouves aux inspecteurs de la redevance qu’il a bien été désinstallé... S’il y a encore des inspecteurs de la redevance après que cette loi scélérate aura été votée (si elle l’est).

            Pour les radios publiques, je suis d’accord avec toi : le formatage s’accélère, mais c’est toujours nettement mieux que la concurrence, et puis on n’a pas les oreilles pourries par le matraquage publicitaire, c’est toujours ça. Et puis c’est grâce à France-Inter que j’ai appris cette arnaque !


          • K K 22 juillet 2008 14:35

            plus la peine d’enlever le tuner... Comme on peut regarder la TV par streaming via internet, l’ordinateur sera taxé si il y a une connection internet. En tout cas c’est ce qui était dit il y a trois ou quatre jours sur France Inter


          • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 14:44

             @ K

            "Comme on peut regarder la TV par streaming via internet, l’ordinateur sera taxé si il y a une connection internet"

            Oui, si le projet de proposition de loi reste en l’état actuel. Non, si des dispositifs techniques sont mis en place pour détecter si oui ou non tu regardes la télé sur internet. Pour les chaînes non-payantes, on peut imaginer une sorte d’abonnement gratuit qui t’identifierait en tant qu’utilisateur actif de télé sur ton ordi. Ça ne serait jamais qu’un flicage de plus...


          • tSbeNjY tSbeNjY 22 juillet 2008 13:37

            J’ai essayé de poster ceci à l’adresse que vous indiquiez, cela me répond :

            Warning : fsockopen() [function.fsockopen] : php_network_getaddresses : getaddrinfo failed : Name or service not known in /home/www/e64abcebcf54c302e7711824b73efcc5/web/includes/phpmailer/clas s.smtp.php on line 105

            Warning : fsockopen() [function.fsockopen] : unable to connect to smtp.patricemartinlalande.net:25 (Unknown error) in /home/www/e64abcebcf54c302e7711824b73efcc5/web/includes/phpmailer/clas s.smtp.php on line 105

            <script type="text/javascript">alert('Assurez-vous d\'avoir rempli correctement votre formulaire avant de le valider.'); window.history.go(-1);</script>

            j’m’en vas attendre un peu...

            Monsieur Martin-Lalande,

            Cela fait 10 ans que je me passe de téléviseur. je n’écoute pas non plus la radio. Pourquoi ? piètre qualité des émissions proposées, absence d’interactivité, ou tout simplement mieux à faire de mon temps. Je paie par contre depuis des années une connexion internet qui me rend sans doute plus de services que ces deux médias réunis. Oui, j’ai un ordinateur. Oui, avec ma connexion ADSL, je PEUX recevoir la télé. Mais NON, je ne PEUX PAS demander à Free de m’enlever la composante télé de mon abonnement. (ça me ferai pourtant des économies). Je PEUX recevoir la télé parce que je n’ai pas le choix mais je ne m’en sers pas. Voilà. Aussi suis je passablement choqué que vous fassiez pression pour une redevance télé applicable aux personnes équipées d’un ordinateur. Si vous persistiez dans cette démarche, il est à espérer alors qu’on nous offre la possibilité de résilier l’offre télé de nos abonnements car JE NE PAIERAI PAS UNE TAXE SUR UN MEDIA QUI N’A A MON SENS AUCUN AUTRE INTERET QU’HISTORIQUE.
            La télé est morte avec internet. Voiloir la faire survivre avec une redevance généralisée à tous, c’est faire des électrochocs à un cadavre pourrissant ET augmenter la pression fiscale. (Qui est déjà démesurée en France).

            MON ORDI N’EST PAS UNE TELE, Monsieur, je vous prie donc de bien vouloir prendre en compte les gens qui PAR CHOIX ne souscrivent pas à ce média.

            Sincères salutations,

            Benjamin , modeste contribuable parisien et pas vache à lait fiscale.


            • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 13:59

               @ TsebeNYj

              A quel lien fais-tu allusion ? Au cas où j’en refais un sur le bureau de Martin Lalande à l’Assemblée Nationale.


            • tSbeNjY tSbeNjY 22 juillet 2008 16:09

              @Marsu,

              Le problème ne vient pas de ton lien, mais bien du SMTP associé au formulaire...
              Sont pas très doués en nouvelles technologies, nos députés, ou pas aidés...


            • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 16:36

               @ tSebDJy

              S’cuse, ton pseudo est pas facile à orthographier correctement.

              Si le député en charge de ce genre d’arnaque est pas capable d’avoir un serveur avec des formulaires corrects, cette réforme est mal barrée...


            • thirqual 23 juillet 2008 10:19

              Je confirme, impossible d’adresser un message à travers ce formulaire.


            • Trashon Trashon 22 juillet 2008 15:17

              Je tiens à m’insurger solennellement contre ce discourt islamo-bobo-facho-trotsksyto...etc (ça manquait dans les commentaires) car ma Tv adulée (mon écran d’ordi il est trop ptit ) me permet de mater sans réserve la filmographie complète d’Audiard (en ce moment) téléchargée illégalement bien que payant une taxe sur chacun de mes supports de droit à la copie privé qui m’est interdite calculée sur les volumes de téléchargement illégaux (c’pas très clair hein... mais c’est normal)

              De plus je tiens à prendre la défense de cette excellente chaine qu’est TF1 que je mets 1/2 heure tous les soirs (temps minimum de mise en veille automatique de ma tv) en effet c’est le meilleur somnifère que j’ai trouvé ! (finalement la redevance devrait être prise en charge par la sécu)

              Par contre je me mords les doigts d’avoir acheter ma dernière tv en mon nom propre.........



              • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 15:25

                @ Trashon

                Merci d’avoir fait le Lerma de service, ça manquait un peu à ce fil de discussion. Bon, je ne suis pas sûr que ledit Lerma soit un fan d’Audiard, mais soyons généreux : Audiard l’avarice !

                PS : je m’endors très bien en regardant ces machins en papier et carton avec de l’encre et pas de pubs dedans... euh... comment on appelle ça déjà ? Ah oui, des bouquins !


              • Trashon Trashon 22 juillet 2008 15:31

                J’ai bien essayé de m’endormir avec les antiquités que vous évoquez mais ils ont une fâcheuses tendances  à exciter mes synapses et me tenir éveillé jusqu’au petit matin…. smiley


              • Olga Olga 22 juillet 2008 15:42

                Sinon, BFM radio (la radio de l’économie), c’est parfait pour s’endormir...


              • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 15:44

                 @ Trashon

                Effectivement, c’est un danger récurrent avec ce genre de produit. Mais il suffit d’acheter un bouquin "vu à la télé", un Marc Lévy par exemple et zou, bonjour les bras de Morphée à la sarkovitesse !


              • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 15:30

                @ Le Furtif

                Je sais bien tout ce que je rate en n’ayant pas la télé. Ceux qui l’ont me le disent. Mais comme je ne l’ai pas je n’ai pas l’impression de rater quoi que ce soit. Car comme chantait Nino Ferrer,

                "Mon frère n’aime pas les épinards
                Et c’est heureux pour mon frère, car
                S’il les aimait, il en mangerait
                Et il ne peut pas les supporter"
                .

                Comme quoi Madame Robert a raison...


              • Kelsaltan Kelsaltan 22 juillet 2008 15:26

                Salut Marsupilami,

                Comme toi je n’ai pas de télé et refuse de donner le moindre centime pour cette machine à décérébrer.

                Dans cette logique de gratter la menue monnaie qui pourrait encore traîner dans le fond de nos poches, il ne fait pas de doute que cette loie sera votée, et ce quelque soient les protestations.

                Il n’y a aucune limite à la créativité de ceux qui nous gouvernent pour taxer et encore taxer, jusqu’au bouquin que tu vas vendre sur eBay.

                J’ai bien peur que tout cela ne se finisse dans la rue, et violemment.

                Enfin... j’avais bien peur. Aujourd’hui, je me demande si je ne le souhaite pas.


                • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 15:49

                   @ Kelsatan

                  Le truc chiant, c’est qu’en n’ayant pas la télé on verra pas les manifs, émeutes et jacqueries si on habite trop loin de l’endroit où tout ça finira par se produire. Il vaut donc mieux en faire partie pour être "bien informés". En plus comme ça on sera "vus à la télé" (quel bonheur !) et on sera fichés par Edvige...


                • golgoth 22 juillet 2008 16:15

                  Petit rappel : la tele n’est qu’un media, un vecteur de communication. Si son contenu est pourri, c’est parce que le peuple le demande.

                  Même si j’apprecie la littérature et la musique, j’ai une téle et je la regarde. J’aime bien la regarder pour deux raisons : les films & documentaires (il y a parfois des bons films et documentaires, il ne faut pas non plus exagérer) mais aussi je l’avoue pour me décérébrer de temps à autre aprés une dure journée.

                  La téle n’est pas le mal absolu. Il n’y a aucun mal à se laisser aller de temps en temps. Ce qui est consternant, c’est la proportion toujours plus grande de contenu nullissime et surtout toujours plus semblable d’un jour à l’autre, d’une chaine à l’autre. Ce qui est inquietant, c’est la proportion toujours plus grande de gens "accro" à la téle et qui ont rendez-vous tous les soirs de facon systématique et programmée avec leurs emissions préférées. Ce qui est vraiment chiant, c’est quand toutes les conversations tournent autour du "prime time de la Star’AC 12" de la veille que tout le monde à regarder.

                  En gros, c’est pas la télé qui rend les gens cons. C’est la masse de gens cons qui rend la télé comme elle est.

                  Sinon, je vous soutiens à 100% dans votre démarche contre cette taxe qui vous touche à tord. Mais il semblerait que ca s’inscrive dans une démarche de réduction des dépenses publiques : tout le monde paye la taxe, donc plus besoin de controleurs ; l’etat fait recette sur les deux tableaux.


                  • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 16:28

                     @ Golgoth

                    C’est évident que la télé n’est pas le "mal absolu". Comme drogues addictives, l’héroïne ou le crack sont bien pires et en plus il n’y a pas de documentaires animaliers et de Jean-Pierre Pernaut dedans. Le problème dont traite cet article n’est pas la télé en soi, mais le fait que l’Etat manifeste la volonté de faire payer la redevance à ceux qui ne la regardent pas. Moi j’ai pas envie de craquer du pognon pour ça alors que je n’en ai rien à foutre, je préfère acheter des bouquins avec ce fric.


                  • golgoth 22 juillet 2008 16:40

                    Vivi je vous soutiens à 100% contre cette taxation abusive Marsu.

                    Je voulais juste rectifier un peu le tir sur tous les "cette boite à connerie qu’est la télévision" même si c’était un peu hors sujet.


                  • melanie 23 juillet 2008 12:24

                    @ Golgoth

                    Tout à fait en accord.

                    Je lis - Marianne, Alternatives Economiques, Courrier International, Telerama, Biocontact , Terra Economica, L’ecologiste, des polars en Rivage Noir, Naomi Klein et Noam Chomsky...- je vais au Cinéma - je vous recommande "Valse avec Bachir" sublime -, j’écoute du Jazz - style Stacey Kent, Cassadra Wilson , Michael Bubble, Peter Cincotti, Brad Medhlau et j’en oublie 90 % -, j’ai une vie sociale, et je regarde ARTE et quelques émissions sur la 2, ou Canal en clair, et très honnètement , la Télévision est comme tout ce qui peut être pioché pour y découvrir de l’info , des lieux insolites- par procuration certes, mais je suis pas Globbe Trotteuse, contrairement à notre rolex addict national -, des faits pertinents, des initiatives étonnantes, et bref choisir ... et découvrir...

                    Bien évidemment , si , comme pour une partie des gens parait-il, c’est le seul média, c’est effectivement pauvre une partie majoritaire du temps, mais si l’accès aux livres se limite à Carrefour, Auchan, les magasins "Cultura" et les livres de Marc Levy, c’est idem ....

                    Internet, comme tout média n’est pas l’accès exclusif , ni à l’info , ni à la découverte, il faux savoir mixer.
                    Jeter bébé avec l’eau du bain est un peu systématique .

                    Il faudrait payer "à la carte" et non imposer une taxation systématique .

                    Je ne regarde ni la 1 ni M6 ...qu’on me les détaxe ....


                  • ka 22 juillet 2008 16:20

                    Salut Marsu

                    Moi je crois en fait que tout ça c’est psychologique, tous les magazines télé te le diront. Tu n’aimes pas la télé et ce n’est pas normal ya forcément quelque chose qui cloche tu as sûrement du être maltraité par une télé dans ton enfance et depuis tu préferes l’ignorer, l’oublier. Tu as besoin de voir quelqu’un pour exorciser ce mal et te réconcilier avec cette merveilleuse invention (indispensable et bienfaisante) qu’est la télévision. Ainsi tu pourras partager des moments merveilleux avec PPDA (ah non merde il a été viré), Drucker, Ruquier et tous leurs amis qui n’arrêtent pas de déménager, c’est comme une grande famille tu devrais essayer. 

                    Sinon je suis de tout coeur avec toi dans ce combat contre l’injustice même si pour moi c’est foutu je ne peux pas me passer de télé.

                    Mes amitiés à ton ordi


                    • Marsupilami Marsupilami 22 juillet 2008 16:34

                       @ Ka

                      Ouais, la téléphobie est peut-être une maladie. Faudra que je parle à mon TV-coach de toutes les fois où ma môman m’a privé de Thierry La Fronde dans mon enfance, mais malheureusement pour les psy ça n’est jamais arrivé. Le reste du temps je préférais lire, dessiner, peindre ou écrire. Ça ne doit pas être normal...



                    • golgoth 22 juillet 2008 16:43

                      C’est même un comportement carrement anti-social de ne pas etre capable de dire quel est votre préférence parmis les "100 plus gros gags de la télevision" ou "les 100 plus grands moments de télevision" ou encore "les 100 plus gros fou rire de la télévision" ....


                    • ka 22 juillet 2008 16:53

                      Oui mais Marsu les psys n’ont pas analysé tes dessins et tes peintures et ils n’ont pas non plus jeté un oeil à tes lectures, l’explication de ta téléphobie se trouve sûrement dans tes oeuvres d’enfance malheureusement je doute qu’ on puisse les retrouver aujourd’hui il reste cependant la piste des lectures, dis-moi ce que tu lisais je te dirais pourquoi tu n’aimes pas la télé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires