• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mondial 2026 : le trio nord-américain l’emporte face au (...)

Mondial 2026 : le trio nord-américain l’emporte face au Maroc

Le Maroc n’organisera pas le Mondial 2026, le Congrès de la FIFA lui a préféré le trio "United 2026", à 134 voix contre 65.

Fin du rêve pour le Maroc : le Congrès de la FIFA lui a en effet préféré le trio USA-Canada-Mexique, par un vote éliminatoire de 134 contre 65 voix. 

Les Africains qui supportaient la candidature du Royaume devront donc prendre leur mal en patience, car le sort en est désormais scellé : après 2010, il faudra attendre encore longtemps avant d'accueillir - si jamais ils arrivent à franchir le vote de la FIFA - une nouvelle Coupe du Monde.

L'organisation de l'édition 2026, la toute première à accueillir 48 sélections, ira donc aux Etats-Unis, le Canada et le Mexique, surnommés pour l'occasion le trio "United 2026", a tranché le Congrès de la FIFA, réuni ce mercredi à Moscou.

Une grosse déception pour le Maroc, battu par le vote massif des Américains (67% contre 33% des voix), soit seulement 65 voix sur les 203 fédérations ayant participé au scrutin. Le Royaume s'incline ainsi pour la cinquième fois, malgré ses démarches courageuses et doublement énergiques pour défendre sa candidature. 

Il faut dire que les menaces de représailles du président américain Donald à l'encontre de ceux qui voteraient contre le désormais célèbre "United 2026" ont sans conteste eu leur effet.
 
Toutefois, peu importe, le Maroc prendra son mal en patience et ne se laissera pour ainsi dire pas décourager dans sa quête constante d'une prochaine organisation de la Coupe du Monde, d'autant plus que d'ici-là, les Africains auront eu le temps d'améliorer leurs infrastrutures pour décupler les chances de leur candidature.

Abdoulaye Jamil Diallo


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 14 juin 08:42

    les homos sapiens décérébritus vont faire la Fête chez « Tonton-Moujik » le roi du tango ! 


    • Trelawney Trelawney 14 juin 08:57

      Vous n’êtes pas sans savoir que le retour sur investissement de l’organisation d’une telle compétition est nul.

      La FIFA engrange la totalité des prix des billets (TVA comprise), des droits télé et même maintenant de la vente des mascottes..
      Je dirais plutôt que le Maroc a gagné le droit de ne pas organiser cette arnaque.
      Au lieu de dépenser votre argent dans les stades, financez plutôt les hôpitaux infrastructures routières et vous rendrez votre pays attractif. il le mérite
      Suivez l’exemple de Singapour

      • baldis30 14 juin 09:17

        @Trelawney
        bonjour,

        superficiellement j’aurais tendance à être d’accord avec vous, fondamentalement je suis en total désaccord :

        l’existence d’un grand projet ne nécessitant pas l’usage de technologies trop élaborées hors du champ des connaissances normales de ses citoyens est toujours bénéfique pour un pays comme le Maroc ( et bien d’autres dans la même situation…) . Cela permet de constituer des équipes locales susceptibles ultérieurement de prendre à cœur ET AVEC COMPETENCE des projets plus importants, plus porteurs effectivement de bien-être social. On a vu le cas avec l’Afrique du Sud, et même en Europe avec deux cas relatifs aux J.O.

        Contrairement à ce que vous pensez je verrais parfaitement que l ’organisation des compétitions mondiales soit entièrement interdite à tout pays figurant ( par exemple) dans le tableau du G20 ! Ce serait un gage pour l’avenir de ces pays ! les J.O. d’hiver en Afghanistan …. pourquoi pas ? et si cela vous fait sourire ( ET JE L’ESPERE VOUS METTRE EN COLERE) alors on peut aussi choisir le Népal ou la Mongolie extérieure etc....


      • Trelawney Trelawney 14 juin 09:56

        @baldis30
        Ce que je critique, c’est les conditions financières de l’organisation d’un tel événement. L’organisateur finance tout et ne peut se payer sur l’événement. Il devra donc rembourser l’investissement au détriment d’autres projets.

        Ca a été le cas pour l’Afrique du Sud (manque d’eau potable au Cap), C’est doublement le cas pour le Brésil (JO Mondial). Pour ne parler que des plus récents 
        Et que dire de Pékin qui, à cause des JO, a pris du retard dans ses investissements (pollution) au détriment de Shanghai


      • cétacose2 14 juin 20:05

        Tant mieux pour les marocains ,c’est la meilleure qui pouvait leur arriver car ces coupes du monde sont de gigantesques escroqueries morales et financières....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès