• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Monsieur Macron, la révolution du sourire est en marche en Algérie

Monsieur Macron, la révolution du sourire est en marche en Algérie

Monsieur le jeune Président Français, pourquoi voulez-vous que l’Algérie soit gouvernée par un vieux président ?

Le peuple français, composé d’une population de plus en plus vieille, a choisi en votre personne un président jeune et en bonne santé, pour trouver des solutions à ses vrais problèmes. Il ne vous a pas élu pour soutenir un président vieux et malade en conflit avec son jeune peuple qui ne veut plus vivre sous sa dictature déguisée en démocratie.

Comment le président d’un pays démocratique comme la France, n’ose ni voir, ni respecter, des millions d’Algériens qui manifestent depuis quatre semaines contre un régime archaïque, d’un autre temps, qui les maltraite depuis deux décennies ?

Dans le but de tromper le peuple Algérien et de garantir la prolongation de son quatrième mandat sans passer par les urnes, votre ami Bouteflika reporte l’élection présidentielle en foulant aux pieds la constitution algérienne et en rêvant d’organiser, lui, l’agonisant, une « conférence nationale » censée réformer le pays et préparer l’avenir d’une jeunesse qui ne veut plus entendre parler de lui.  

Vous avez salué quelques heures plus tard cette violation de la constitution algérienne et la morale politique ! Pire encore, vous avez appelé indécemment à une transition d’une durée raisonnable !

Est-il raisonnable et digne, monsieur le président de la République, de considérer « raisonnable » ce que les Algériens, dans leur grande majorité, voient comme une agression contre leur République, leur constitution et leur dignité ?

Ce qui est « raisonnable » pour vous, Monsieur le Président, n’est pas raisonnable pour cette jeunesse cultivée, fière, pacifique et drôle. Cette même jeunesse déterminée à construire un État de droit en Algérie. 

 

Monsieur le Président de la République Française, vous avez choisi votre camp, vous êtes désormais contre le droit du peuple algérien de choisir son indépendance et sa liberté. Les millions d’algériennes et d’algériens qui ont manifesté contre votre ami Boutef, le 15 mars, dans la joie et la bonne humeur, n’ont de leçons à recevoir de personne. Leur révolution est en marche et aucune puissance ne pourra l’arrêter. 

Monsieur le Président, vous feriez bien de vous occuper de vos oignons jaunes au lieu d’essayer de maintenir au pouvoir un système qui a appauvri un pays riche.

Monsieur le Président, vous devriez satisfaire les revendications des électeurs Français dans un « délai raisonnable » !

                                         Salutaions 

                                              

                                Hamid Zanaz / Ecrivain Algérien


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Chantecler Pink Marilyn 19 mars 12:00

    « Monsieur le Président de la République Française, vous avez choisi votre camp, vous êtes désormais contre le droit du peuple algérien de choisir son indépendance et sa liberté. » 

    Il a au moins le mérite d’être cohérent, puisqu’il est aussi contre le droit du peuple français de choisir son indépendance de l’UE et sa liberté d’opinion. 


    • MagicBuster 19 mars 12:00

      Seuls les français sont légitimes pour écrire au président de la république Française.

      Pourquoi n’écrivez-vous pas au président Algérien  ?


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 mars 16:59

        @MagicBuster

        parce que l’Algérie a été créée par les méchants Français.

        Une création pas trop désavantageuse, soit dit en passant, mais c’est comme la Syrie : cette action des Infidèle est totalement impardonnable.

        Et donc les Algériens sont de Grands Enfants, et ils sont toujours dans les jupes de leur mère patrie. Ils ne savent se définir que contre la France.

        Sinon ils n’existent pas par eux-mêmes, à la différence du Maroc, de la Tunisie, de l’Egypte, de l’Iran ou de la Turquie.


      • blablablietblabla blablablietblabla 19 mars 18:24

        @MagicBuster
        Tu es vraiment con toi , mais alors à un point . C’est fou ça ,la plupart de tes posts n’ont ni queues ni têtes. Et si un vénézuélien pro Maduro

        écrivait aussi une lettre au président Macron , tu va y dire quoi ? . qu’il est pas légitime d’écrire au président de la république française et qu’il devrait écrire au candidat des yankees Guaido. Magicbuster tu es un crétin aussi crétin que fouifouille, tout les deux vous faites la paire.


      • aliante 22 mars 09:38

        @Olivier Perriet
        A tel point que Alliot Marie avait proposé d’envoyer nos charmants lanceur de Lbd faire du maintien de l’ordre pendant les marches tunisiennes
        vous faites semblant de ne pas.......entendre ou de ne pas comprendre
        personne n’a intérêt en occident et que les pays du continent africain ou arabe en général ne sortent du marasme economico politique
        pour des millions de raisons notamment le circuit des exportations les debouchés
        le contrôle des masses monétaires ,des énergies


      • Arthur S Arthur S 19 mars 12:37

        Le choix de la photo montrant le regard de braise d’une très belle jeune femme est intéressant car il montre que la fonction du voile n’est pas celle que beaucoup croient de ce côté-ci de la Méditerranée.

        Dans les religions du livre (judaïsme, christianisme et islam), le voile doit cacher les cheveux, pas la bouche. Il ne s’agit donc pas d’un tabou religieux.

        Il s’agit d’un accessoire érotique destiné à intensifier le poids d’un regard dans un comportement de séduction et de défi signifiant : « cours après moi que je t’attrape ». Les hommes détiennent le pouvoir en public, mais ce sont les femmes qui l’exercent en privé. Le voile est le symbole qui marque les territoires, et cette jeune Algérienne parait décidée à conquérir les zones de « no man’s lands ».


        • Arthur S Arthur S 19 mars 12:43

          @Arthur S

          dommage seulement qu’on ne voie pas ce beau sourire évoqué par le titre...


        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 19 mars 15:41

          Plus sérieusement :

          Je rappelle utilement aux Deux Rives que mes écrits restent une référence incontournable pour la sortie de la même crise qui emportera et la Vé république terroriste et le régime algérien hors la loi : 

          Allez vous cacher historiens malhonnêtes !

          RAPPELS  :

          https://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/un-calendrier-suspect-/1835481063143965/ 

          https://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/pourquoi-tovarich-vladimir-vladimirovitch-poutine-a-%C3%A9t%C3%A9-r%C3%A9%C3%A9lu/2393701000655299/ 

          NON, LA FAUSSE TRANSITION N’AURA PAS LIEU ! Elle est celle expliquée ici ...

          https://www.facebook.com/groups/REFUSONSLATENUEDESELECTIONS/?ref=bookmarks 


          ... depuis 2007 ou ne sera pas !  : 


          • Christian Labrune Christian Labrune 19 mars 16:24

            à l’auteur,

            La France, grand pays républicain, restera toujours fidèle à l’idéal d’une Europe démocratique. De là vient qu’elle fasse tout ce qu’elle peut pour empêcher le régime profondément démocratique des pauvres mollahs iraniens de sombrer, et qu’elle soutient aussi le Mussolini des Turcs, lui livrant des missiles qui pourront lui servir bientôt à exterminer les Kurdes. Si Le gouvernement français actuel soutient Bouteflika, c’est probablement parce qu’il incarne la forme la plus parfaite de la démocratie, celle où les dirigeants se taisent pour laisser parler le peuple.

            Macron parle trop, tout le monde en conviendra. Bouteflika, lui, ne parle pas pour ne rien dire ; et de fait, il ne dit plus jamais rien. Les Algériens ne connaissent pas toute l’étendue de leur bonheur !


            • blablablietblabla blablablietblabla 19 mars 18:28

              @Christian Labrune
              Vous commencez à nous les briser menu menu avec vos mollahs Labrune. Vous avez rien d’autres à foutre ? Et vous étiez prof vous ? Hé bé.


            • zygzornifle zygzornifle 20 mars 08:53
              Monsieur Macron, la révolution du sourire est en marche en Algérie

              Hahahaha, elle est tellement efficace que la momie est toujours au pouvoir .....


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 20 mars 17:39

                « Gilets jaunes » et ... « Sourire jaune » : Seule l’honnêteté engagée pourra décider du résultat ! 

                En France comme en Algérie la seule thérapie est celle-là : Les Français veulent s’émanciper de la Ve et fausse république du coup d’Etat et les Algériens voudront peut-être instaurer un véritable Etat et construire une Nation : La TRANSITION que je propose depuis plus de dix ans est valable pour les Deux Rives.

                https://www.facebook.com/groups/REFUSONSLATENUEDESELECTIONS/?ref=bookmarks


                Je précise que cet initiative n’a pas été suivie par ceux qui demandent aujourd’hui un changement : Ils veulent quoi au juste, est-ce qu’on peut installer un autrte régime hors la loi à la place de ce régime hors la loi ?


                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 21 mars 17:29

                  Tout ce qui se raconte dans les rues, dans les bureaux du régime, dans les caves du pouvoir de l’obscurité et sur les brouillons des journaux sales : EST DANS MES ARTICLES PUBLIES QUOTIDIENNEMENT DEPUIS 2007. TRAHISON !!!

                  VOUS SIGNATAIRES DE çà :

                  https://cnc-dz.net/  Abdelghani Badi Mohcine Belabes Ali Benouari Samir Bouakouir Mourad Dhina Kamel Guemazi Karim Tabou JE VOUS ACCUSE DE PLAGIAT ET DE DE MANIPULATION : La TRANSITION et son PROGRAMME sont là depuis 2007 :

                  https://t.co/FdrTZvNqbC

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès