• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Monsieur Zuckerberg, vous avez du sang sur les mains ! »

« Monsieur Zuckerberg, vous avez du sang sur les mains ! »

JPEG - 52.1 ko

 

On connaît maintenant les dangers des réseaux sociaux : addictions, manipulations, harcèlement, suicides... et les victimes sont le plus souvent des jeunes, des adolescents...

Facebook, "un réseau a-social" disent certains, "inutile, égocentré, sous-cultivé, violent, vulgaire..."

 

"Une audition devant le Congrès américain a viré au tribunal pour les cinq dirigeants des plus grands réseaux sociaux.

Dans une salle remplie de parents de victimes, ils sont accusés de ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour protéger les jeunes contre les risques d'exploitation sexuelle et de suicide.

 

Premier visé : Marc Zuckerberg, patron de Facebook et Instagram qui s'est retrouvé contraint de s'excuser...

 "Il y a des familles de victimes derrière vous. Est-ce que vous vous êtes déjà excusé ?", a lancé Josh Hawley, sénateur républicain. "Est-ce que vous aimeriez le faire maintenant ? Elles sont ici, vous êtes en direct, à la télévision nationale. Est-ce que vous allez vous excuser auprès des victimes qui ont été blessées par votre plateforme ? Excusez-vous de ce que vous avez fait à ces braves gens..."

"Je suis désolé de ce que vous avez vécu. Personne ne devrait subir ce que vos familles ont enduré. C'est pourquoi nous investissons autant et nous allons continuer à le faire pour être sûrs que personne n'aura à traverser les mêmes épreuves que vous et que vos familles." a répondu Marc Zuckerberg.

 

Dès le début de l'audition, les membres du congrès républicains et démocrates avaient donné le ton :

"Monsieur Zuckerberg, vous et les autres entreprises devant nous, je suis sûr que ce n'était pas votre intention, mais vous avez du sang sur les mains. Vous avez créé des produits qui tuent les gens."

Des documents internes montrent que le dirigeant de Meta a volontairement refusé de renforcer des équipes chargées de limiter les risques pour les adolescents, ce qui a conduit, selon certains parents, au suicide et au harcèlement de leurs enfants.

 

"Vous êtes milliardaire, est-ce que vous vous engagez à indemniser les victimes et à créer un fonds spécifique avec votre argent ?"

Réponse de Marc Zuckerberg : "C'est compliqué..."

"Non, ce n'est pas compliqué, oui ou non, allez vous mettre en place un fonds pour ces victimes, avec votre argent, l'argent que vous avez gagné sur le dos de ces familles qui sont assises derrière vous, oui ou non ?", insiste un sénateur.

"Sénateur, mon travail est de..." tente de répondre Marc Zuckerberg.

"Cela ressemble à un non." réplique le sénateur.

 

Selon la loi actuelle, les plateformes ne peuvent pas être reconnues coupables des contenus postés. Quarante états américains et plusieurs associations de victimes ont donc décidé de faire pression pour changer la législation et demandent une sécurité maximale par défaut pour les moins de dix-huit ans ainsi qu'un plus grand contrôle des parents sur le compte de leurs enfants.

Cette année, grâce à ses plateformes, le groupe Meta a enregistré des profits records : 39 milliards de dollars de bénéfices nets."

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2024/02/monsieur-zuckerberg-vous-avez-du-sang-sur-les-mains.html

 

Source :

https://www.francetvinfo.fr/internet/reseaux-sociaux/reseaux-sociaux-plusieurs-dirigeants-auditionnes-par-le-senat-americain-pour-ne-pas-avoir-protege-leurs-jeunes-utilisateurs_6341824.html

 

En complément, la chanson de Stromae :

http://rosemar.over-blog.com/2015/04/le-nouveau-stromae-une-satire-virulente-des-reseaux-sociaux.html

 

JPEG - 20.5 ko

Moyenne des avis sur cet article :  1.43/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • pasglop 5 février 19:27

    Oui, pour les armes de guerre en libre circulation, il y a aussi une demande de changement de la réglementation.


    • Christophe 5 février 19:57

      Article qui comme à votre habitude permet de regarder le doigt plutôt que la Lune que pointe le sage.

      Qui est vraiment responsable dans cette société à la dérive ?

      Je comprends qu’il est facile de pointer du doigt les outils par lesquels transitent nombre d’agressions verbales, nombre de propos déplacés issus de cerveaux peu développés à totalement dérangés.

      Mais comment se fait-il que les enfants se suicident à cause de leurs relations exclusives sur les réseaux sociaux. Comment Zuckerberg peut-il être assez consensuel pour s’excuser devant des parents qui n’ont pas du tout éduqué leurs enfants ; les parents sont les premiers responsables des suicides de leurs enfants dans ce cas précis.

      C’est beau la société de la victimisation où on en arrive à condamner des outils (certes merdiques mais ils sont utilisés à outrance) afin d’échapper à sa propre responsabilité.

      Le manque de culture, le manque de confrontation au monde réel donc à l’adversité parce qu’elle existe aussi dans le monde réel, ... des manques issus principalement de l’incompétence chronique des parents à éduquer correctement leurs mouflets, en les surprotégeant afin qu’ils ne soient jamais contraint, en les mettant devant des écrans pour avoir la paix, ... en fait une démission totale des parents qui sombrent allégrement dans la facilité. Quoiqu’il advienne, la société est là pour les aider à pointer du doigt les boucs émissaires.


      • rosemar rosemar 5 février 21:35

        @Christophe

        Accuser les parents est indigne... De nombreux adolescents utilisent les réseaux sociaux pour communiquer entre eux...


      • rosemar rosemar 5 février 21:38

        @Christophe

        « Des documents internes montrent que le dirigeant de Meta a volontairement refusé de renforcer des équipes chargées de limiter les risques pour les adolescents, ce qui a conduit, selon certains parents, au suicide et au harcèlement de leurs enfants. »


      • Christophe 5 février 23:48

        @rosemar

        Accuser les parents est indigne... De nombreux adolescents utilisent les réseaux sociaux pour communiquer entre eux...

        Donc il faut laisser faire, c’est cela votre approche éducative ?

      • Christophe 5 février 23:52

        @rosemar

        Des documents internes montrent que le dirigeant de Meta a volontairement refusé de renforcer des équipes chargées de limiter les risques pour les adolescents, ce qui a conduit, selon certains parents, au suicide et au harcèlement de leurs enfants.


        Est-ce à un outil de limiter l’expression ou est-ce à la communauté de décider ce qui doit et peut être exprimé ?

        Pourquoi faudrait-il que l’outil utilisait donne des limites à l’expression. Quand vous êtes dans la rue, qui limite ...

        Ce que vous ne comprenez pas c’est que les communications par internet exacerbent les sentiments humains. Il revient donc aux parents d’éduquer dans ce sens et d’interdire l’accès si l’enfant n’est pas capable soit de laisser place à son harcèlement, soit étaler ses faiblesses.

        La vie n’a jamais été toute rose, faut juste que les adolescents soient confrontés à l’adversité avant de sortir de l’enfance, ce qui n’est pas fait.


      • Christophe 5 février 23:57

        @rosemar

        Accuser les parents est indigne... De nombreux adolescents utilisent les réseaux sociaux pour communiquer entre eux...

        Qu’est-ce qui est indigne ? Les parents n’ont donc aucune autorité sur les adolescents et cela vous semble normal. Non les parents sont responsables, autant dans ce qu’il fait subir aux autres que dans ce qu’il subit lui-même. Un adolescent, au regard de la loi n’est responsable de rien, les parents le sont que je sache.

        Donc si un enfant trop faible est fortement exposé sur les réseaux sociaux, ce sont les parents qui sont responsables de cet état de faits. Si cela le mène au suicide, les parents portent la plus lourde responsabilité de la mort de leur enfant.


      • Plus robert que Redford 6 février 11:31

        @Christophe
        Si cela le mène au suicide, les parents portent la plus lourde responsabilité de la mort de leur enfant.

        C’est sûr, vous n’avez jamais été confronté au suicide d’un proche !!
        A ce titre, votre remarque est d’une totale OBSCENITE .
        D’ailleurs, la totalité de votre commentaire aussi rigide que désincarné laisse entrevoir une personnalité légèrement fasciste.
        Puissent les aléas de l’existence et les bonnes baffes qu’elle vous réserve, vous amener à modifier vos prises de position et développer l’intelligence, la compassion, la sagesse même.
        S’il vous reste un petit peu de conscience...


      • Seth 6 février 11:59

        @Christophe

        Demoiselle Rosie est « empathique », mot à la mode signifiant que l’on se lamente et qu’on plaint n’importe qui pour n’importe quoi.

        On ne responsabilise plus la marmaille, on la victimise et ensuite on pleurniche parce qu’ils ont accepté n’importe quoi sans se méfier. Il faudrait déjà leur expliquer (et à Rosie aussi) que les photos à poil sur les réseaux ne sont pas de la « communication » comme elle dit si bien.
        L’empathie bébête n’est en effet pas très compatible avec l’enseignement.


      • rosemar rosemar 6 février 12:31

        @Plus robert que Redford

        MERCI pour ce commentaire...


      • Christophe 6 février 13:53

        @Plus robert que Redford

        C’est sûr, vous n’avez jamais été confronté au suicide d’un proche !!

        J’adore ce genre d’entrée en matière. Qui êtes vous pour juger ainsi votre interlocuteur bougre de pleurnichard.

        J’en ai même perdu plusieurs des proches par suicide, je n’ai pas toujours cherché les raisons qui peuvent mener à cela mais là on parle de bambins qui se suicident parce qu’ils ne supportent pas la frustration des réseaux sociaux.

        J’ai des proches qui se sont suicidés mais cela n’avait rien à voir avec les réseaux sociaux, je ne peut leur empêcher de vivre leur vie dans la vraie vie qui les a amené à ce choix. Par contre dire que celui qui fournit un accès au réseau est responsable de la mort alors que les foutus parents incompétents quant à l’éducation de leur gosse demandent réparation ou du moins d’être exonéré de leurs propres responsabilités, cela me gonfle.

        Alors vos jugements à l’emporte pièce, mettez les là où cela vous conviendra et évitez de vous exposez avec votre bêtise.


      • Christophe 6 février 13:54

        @rosemar

        MERCI pour ce commentaire

        Il vous faut des pleurnichards qui ont de la compassion pour taper sur un milliardaire plutôt que de confronter des parents minables à leurs responsabilité éducative.

      • Christophe 6 février 14:19

        @Plus robert que Redford

        Et pour votre gouverne, on ne juge pas à l’aune de ses sentiments mais en fonction d’une approche rationnelle. Si vous en êtes incapable évitez d’émettre le moindre jugement, vous n’en avez pas les compétences.


      • mmbbb 6 février 14:40

        @Christophe il ne faut pas vous emballer , la responsabilié éducative de beaucoup de parents est faillible et deja avant les réseaux sociaux .

        Mais nos politiques sont tres attachés aux taux de natalité ! 

        Quant a l educ nat elle a aussi du sang sur les mains .

        des mioches qui se suicident a cause du harcèlement .

        mais la pas de vague  !

        Rosemar est toujours objective .


      • Christophe 6 février 15:34

        @mmbbb
        Nous sommes bien d’accord sur la descente aux enfers éducatives encouragée par nos politiques.

        Ce qui m’exaspère c’est de pointer une personne comme seule et unique coupable (surtout dans ce cas le fournisseur d’un outil) ; le principe du bouc émissaire qui permet de s’exonérer de ses propres fautes. Ce monde sans aucune notion de responsabilité mais revendique la liberté ... alors qu’il n’existe aucune liberté sans la responsabilité individuelle.


      • mmbbb 6 février 15:47

        @Christophe j acquiesce mais c est du Rosemar .


      • rosemar rosemar 6 février 18:47

        @Christophe

        et vous prétendez donc avoir une approche rationnelle !?


      • mmbbb 6 février 19:43

        @rosemar quand votre institution l educ nat n a pas su preserver la vie de S PATY malgre ses alertes, vous devriez la fermer 

        Quand cette meme institution ne sait pas gerer l harcelement , vous devriez la fermer doublement .

        Vous etes une tête a claques !


      • @mmbbb
        T’enerves pas (quoique te comprends hein )
         
        il n’y a pas qu’elle ici a se vautrer dans le simplisme à deux balles hélas.
        J’ecoutais une étude ce jour des explications de la dégringolade de la France
        tres interessante
         
        Apres bien sur l’insécurité du a cette immigration non controlée qui comence à faire tres mal chez les investissueurs (suitout asiatiques)
        ce qui etais aussi noté dedans c’etais l’etat des services publics
        (hostaux et écoles, routes) et aussi ce que tu releves ici cad
        le niveau d’écducation qui semble littérallement s’éffondrer,
        ce qui en est effectivement la preuve et de maniere démontée lorsqu’on lis ce que l’on lis parfois ici et le plus grave de la part d’auteur(e)s réptitif(ves) 
        Que veut tu ? c’est comme cela smiley

        Et ce n’est pas un hazard pourquoi macron au deuxieme tour à été élu a 58%
        Chiffre qui démontre qu’ils ont en résuultat le niveau qu’ils meritent smiley

        Ps avec le Rn ca se trouve cela n’aurais été guere mieux,
        mais pire que cette bande de bras cassés mafieux qui haissent le pays ...
        la c’est impensable


      • @mmbbb
        Regarde FX qui comme toi ou comme bcp (Cristophe ci dessus aussi) semble lui aussi craquer
         
        il explique assez bien le délire de tous ou toutes ces frappadingues qui nous emmenent droit dans le mur
         
        Faut bien comprendre la siituation pour pas « craquer » , bref meme plus s’enerver ca n’en vaut pas la peine

        tiens ici pour l’economie la il est au bord des marmes lorsqu’’il vois l’etat économique du pays il me semble que c’est celui ci

        Confirmé par Touatti et Bechade ici
         
        Bref vous énnervez pas ca ne sert plus a rien , on ne transformeras pas un ane en cheval de course

         


      • rosemar rosemar 6 février 21:33

        @mmbbb

        Ces insultes haineuses vous discréditent... d’autant que les enseignants sont déjà exposés à la haine de gens extrémistes et, en plus, vous citez vous-même le cas de Samuel Paty !

        Gérer le harcèlement quand il passe par les réseaux sociaux ?!


      • Com une outre 5 février 20:12

        Les réseaux sociaux ne sont pas obligatoires que je sache. Reste le problème d’éducation des jeunes, comme toujours.


        • rosemar rosemar 5 février 21:40

          @Com une outre

          Ils ne sont pas obligatoires mais ils se sont installés dans la vie des gens, et surtout des jeunes qui sont plus fragiles...


        • Christophe 5 février 23:54

          @rosemar
          Et ... les réseaux sociaux seraient responsable que des enfants trop faibles y accèdent ?


        • rosemar rosemar 5 février 23:57

          @Christophe

          Donc aucune régulation des contenus : tout est permis même les pires horreurs...


        • rosemar rosemar 5 février 23:59

          @Christophe

          Sur ce site, certains commentaires sont supprimés car ils ne sont pas conformes à la Charte...


        • Christophe 6 février 08:16

          @rosemar

          Donc aucune régulation des contenus : tout est permis même les pires horreurs...

          Je ne pense pas un seul instant que ce soit un problème de régulation des contenus mais la porte ouverte à toute une communauté à qui ces ado veulent plaire et qui parfois se font railler voir humilier en respect total d’une charte quelle qu’elle soit.

          C’est avant tout un problème culturel, les réseaux sociaux représentent une trop forte exposition pour certains enfants et adolescents mais c’est plus facile pour les parents de ne pas affronter leur enfant que de les protéger contre ces dérives.

          Dès lors que les parents n’ont aucun contrôle sur ce qui se passe ils ne devraient pas laisser leurs enfants connectés à un monde ouvert.

          En fait votre comparaison est assez troublante, c’est comme si les constructeurs automobiles étaient responsables des morts sur la route. Ils ont les moyens de réguler les vitesses, de substituer des règles simples pour contrecarrer les mauvaises habitudes des conducteurs, ... mais ils ne le font pas donc ils sont responsables. C’est un raisonnement irresponsable car très infantilisant.

          Belle société d’irresponsables que vous revendiquez.


        • Seth 6 février 12:04

          @rosemar

          Demander un peu plus de « contrôle »’ et vous verrez où tout cela finira et jusqu’où ce « contrôle limité » que vous chérissez ira : une boîte de Pandore de plus.
          Ce n’est pas les contenus qu’il faut réguler, c’est l’accès qu’il faut limiter et la marmaille qu’il faudrait éduquer.

          Mais vous avez raison :« contrôlons » la liberté, il n’y a que ça de vrai ! Tout au moins vous nous donnez un exemple indiscutable de « l’opinion publique » basse de plafond.


        • rosemar rosemar 6 février 12:29

          @Seth

          Et pourtant, regardez : sur ce site Agoravox, certains commentaires haineux qui ne respectent pas la Charte, sont supprimés... est-ce un problème ?


        • rosemar rosemar 6 février 12:34

          @Christophe

          En l’occurrence, les irresponsables, ce sont surtout les gens qui lancent des propos haineux et qui s’adonnent au harcèlement sur les réseaux dits « sociaux. »


        • Christophe 6 février 13:44

          @rosemar

          En l’occurrence, les irresponsables, ce sont surtout les gens qui lancent des propos haineux et qui s’adonnent au harcèlement sur les réseaux dits « sociaux. »

          Pas du tout. C’est dans leur nature et ils l’expriment puisqu’on donne le droit à tout un chacun de s’exprimer sur ces plateformes. Vous réfutez la nature humaine du moins de certains.

          Je trouve les systèmes de censures totalement inefficaces et totalement orientés vers un aveuglement.

          Si vous avez vraiment été enseignante, vous devriez savoir que les enfants et même les adolescents ne sont pas gentils entre eux, alors cessez de croire que dans une arène (même verbale) leurs comportements vont changer. L(effet de meute est accru sur les réseaux dits sociaux et cette effet est multiplicateur du harcèlement et de la haine.

          Vous êtes sérieuse quand vous dites que les parents qui laissent leurs enfants aller sur les réseaux sociaux pendant des heures ne portent aucune responsabilité quant aux conséquence de la participation à cette vaste fumisterie que ce ces réseaux qui n’ont rien de sociaux ?


        • rosemar rosemar 6 février 18:46

          @Christophe

          Bien évidemment, il convient de limiter l’exposition aux écrans : sur ce point, tout le monde est d’accord... mais difficile d’interdire tout accès à Facebook, car c’est aussi un moyen de communication entre jeunes...

          Question : vous êtes donc contre la charte d’Agoravox ? puisque selon vous chacun aurait le droit d’inciter à la haine à volonté !



        • rosemar rosemar 6 février 22:33

          @Christophe

          « Toute insulte ou attaque personnelle est proscrite ;
          Aucun règlement de compte ou provocation n’est toléré ;
          L’acharnement flagrant contre un auteur ou un commentateur, même en absence d’insulte, est interdit.

          Tout commentaire qui déroge à ces règles pourra être supprimé ; inutile donc d’y répondre, car votre réponse sera également supprimée. En cas de récidives répétées, le compte pourra également être supprimé. »


        • Brutus S. Lampion 5 février 21:27

          Il a bien du sang sur les mains, mais pas que pour ça :

          lien1

          lien2

          lien3

          lien4

          ce n’est plus de l’« influence », mais tout autre chose.


          • mac 6 février 00:09

            Article qui me semble vraiment simpliste.

            Avec des raisonnements à la graisse de chevaux de bois pareils, on accuserait la poste d’être responsable des lettres anonymes et les fabricants de bitume des morts sur la route. Quand quelqu’un utilise de manière délictueuse la poste ou la route, c’est cette personne qui doit être punie et cela ne doit pas empêcher des millions d’utilisateurs honnêtes de continuer à les utiliser.

            Je ne nie pas que les réseaux sociaux aient pu faciliter certaines situations tragiques et qu’il faille certains contrôles pour les plus jeunes, mais franchement sur les milliers de suicides de jeunes, combien sont directement imputables aux réseaux sociaux et combien sont dus à la misère sociale, à l’absence de perspectives ou à la solitude ? Il me semble qu’il n’ y a pas photo...

            On peut aussi supprimer les téléphone portables et les sms par lesquels passent les messages de rupture amoureuse, car elles aussi font parfois des dégâts chez les jeunes.

            La réalité c’est que les réseaux sociaux sont dans le collimateur, en cette période de propagande guerrière qui ressemble étrangement à celle des années 14, parce qu’ils ne sont pas sous le contrôle des états et/ou de l’oligarchie mondialiste. Ces derniers, eux, n’ont aucun sang sur les mains, vous en êtes sure ?


            • rosemar rosemar 6 février 12:36

              @mac

              Comparaison absurde avec la Poste qui ne peut vérifier le contenu des lettres...


            • mac 7 février 16:35

              @rosemar
              1-Donc en grande « démocrate » vous semblez êtes pour le vérification des contenus ?
              2 Le fait que l’on ne puisse pas vérifier ses contenus comme pour la poste, rend-il ce moyen de communication moins dangereux ?
              3-En fait si, on peut vérifier le contenu des lettres de la poste, toutes les dictatures l’ont fait. Si c’est un non sujet à l’heure actuelle, c’est simplement que plus grand monde n’utilise plus la poste...

              Ne seriez-vous pas la voix bêlante de cette soi-disant démocratie sociale libérale qu’est l’UE, qui non contente de contourner les référendum pour se maintenir, veut maintenant contrôler l’information dans tout son espace ?


            • Clocel Clocel 6 février 07:23

              Il appartient à un peuple qui a beaucoup souffert, il lui sera beaucoup pardonné...


              • njama njama 6 février 09:54

                Torah Judaism
                @TorahJudaism
                Elon Musk, if you had not bought Twitter, Torah Jews would not be able to make their voices heard all over the world because the mainstream media is under the control or pressure of the Zionists. Zionists are trying to use their media power to convince people that all Jews are Zionists and that Israel is a Jewish state.

                However, Zionism is not Judaism and is hostile to the Jewish faith. Theodor Herl didn’t even believe in Judaism. Zionists use Judaism for their own political interests. They use antisemitism as a weapon. Their aim is not to fight antisemitism, but to use antisemitism as a weapon.

                Today, people need a platform where they can express their thoughts freely, and you have given people hope, now if you try to restrict this freedom, people’s faith in you may be broken.

                Don’t make concessions to the Zionist lobbies, don’t let them influence you.

                They first declare you an anti-Semite because you support freedom of expression, then they fight you, they do it under the name of Anti-Semitism, and they make you look like you are wrong and force you to do whatever they want.

                Zionists claim that they do this to protect the security of Jews, but all they do is use Judaism for their politics.

                Dear @elonmusk
                , please read this article.

                https://twitter.com/TorahJudaism/status/1726264323876462972


                • njama njama 6 février 09:57

                  (traduction pour rosemar)

                  Elon Musk, si vous n’aviez pas acheté Twitter, les juifs de la Torah ne pourraient pas faire entendre leur voix partout dans le monde car les grands médias sont sous le contrôle ou la pression des sionistes. Les sionistes tentent d’utiliser leur pouvoir médiatique pour convaincre les gens que tous les Juifs sont sionistes et qu’Israël est un État juif.

                  Cependant, le sionisme n’est pas le judaïsme et est hostile à la foi juive. Theodor Herl ne croyait même pas au judaïsme. Les sionistes utilisent le judaïsme pour leurs propres intérêts politiques. Ils utilisent l’antisémitisme comme une arme. Leur objectif n’est pas de combattre l’antisémitisme, mais d’utiliser l’antisémitisme comme une arme.

                  Aujourd’hui, les gens ont besoin d’une plateforme où ils peuvent exprimer librement leurs pensées, et vous avez donné de l’espoir aux gens. Maintenant, si vous essayez de restreindre cette liberté, la confiance des gens en vous risque d’être brisée.

                  Ne faites pas de concessions aux lobbies sionistes, ne les laissez pas vous influencer.

                  Ils vous déclarent d’abord antisémite parce que vous soutenez la liberté d’expression, puis ils vous combattent, ils le font sous le nom d’antisémitisme, et ils vous font croire que vous avez tort et vous obligent à faire ce qu’ils veulent.

                  Les sionistes prétendent agir ainsi pour protéger la sécurité des Juifs, mais ils ne font qu’utiliser le judaïsme à des fins politiques.

                  Cher @elonmusk
                  , veuillez lire cet article.


                • njama njama 6 février 10:22

                  Un petit échantillon ici pour montrer ô combien les Juifs orthodoxes de Meah Shearim (un quartier de Jérusalem) sont maltraités par la police israélienne parce qu’ils refusent d’être complices des sionistes, parce qu’ils soutiennent la Palestine, parce qu’ils témoignent de leur amitié avec les musulmans...

                  https://twitter.com/TorahJudaism/

                  Merci à Elon Musk de leur permettre de s’exprimer sur Twitter


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 février 10:22

                  IL n’y a pas de fumée sans feu :

                   

                  No, Mark Zuckerberg wasn’t exposed as a CIA agent :

                   « More than a decade after The Onion published a satirical video claiming Facebook was created by the CIA, false claims that Mark Zuckerberg is a CIA agent are still spreading on social media.  »

                   

                  « Plus de dix ans après la publication par The Onion d’une vidéo satirique affirmant que Facebook a été créé par la CIA, de fausses affirmations selon lesquelles Mark Zuckerberg serait un agent de la CIA continuent de se répandre sur les médias sociaux. »


                  • njama njama 6 février 10:30

                    petite vidéo 1’36 trop touchante ! merci Elon Musk

                    (trad) Une femme juive tunisienne surprend sa voisine musulmane, qu’elle n’a pas vue depuis 25 ans.

                    Les juifs ne sont pas sionistes.

                    Juifs et musulmans étaient voisins et se confiaient mutuellement leurs enfants.

                    Les sionistes sont venus et ont tenté de briser cette amitié.

                    Les sionistes utilisent leur pouvoir médiatique pour prétendre que Juifs et Musulmans sont ennemis les uns des autres, ce qui est un gros mensonge. Juifs et musulmans ne sont pas des ennemis.

                    https://twitter.com/TorahJudaism/status/1733071544962732242


                    • xana 7 février 19:34

                      Mais, Rosemar, vous ne voyez pas que vous avez aussi du sang sur les mains en soutenant les va-t’en guerre Ukrainiens ?

                      Et les va-t’en guerre Israëliens ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité