• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Moyen-Orient : Le mythe des deux États

Moyen-Orient : Le mythe des deux États

La « communauté internationale » se trompe en soutenant la création d’un Etat palestinien sur ce qui était la Cisjordanie et Gaza, c’est-à-dire les « territoires occupées » depuis la guerre de 67. Cet Etat ne serait qu’une sorte de Bantoustan bricolé, coupé en deux, de la taille d’un département français, avec une seule face maritime à Gaza, entouré de pays avec lesquels les motifs de conflits seraient nombreux : eau, énergie, transports, lieux saints etc. La longue période de négociation qui a suivi les accords d’Oslo a permis une accélération de la colonisation, l’ex Cisjordanie étant mitée par plus de cent implantations de colonies, et revenir aux frontières d’avant 67 est une utopie ; créer un Etat sur ce qui en reste, une erreur. Comment sortir de cette aporie ?

La Jordanie étant majoritairement peuplée de Palestiniens, est-il raisonnable de créer, sur un territoire qui s’appela jusqu’en 67 la Cisjordanie, et qui était partie intégrante – avec Jérusalem Est – du Royaume hachémite, un Etat palestinien ? La réponse est non ! En supposant que l’on revienne aux frontières de 67 (ce qui parait impossible), en quoi ce nouvel Etat palestinien se distinguerait-il de la Jordanie ? Ce n’est pas en créant un micro-état palestinien que l’on va aborder avec plus de chances de succès le problème des colonies, des frontières, des réfugiés, du droit au retour, de Jérusalem, des relations entre les communautés religieuses, et quelques autres dont Gaza. La Jordanie, qui est en paix avec Israël, aura l’appui des grandes puissances et n’aura pas à se plier à des exigences israéliennes comme devra le faire ce micro-état palestinien. La géographie, l’histoire comprise dans sa longue période, les hommes, les religions et cultures, en font un ensemble homogène. La Jordanie doit donc reprendre la Cisjordanie. Et même si cette Cisjordanie est redessinée pour conserver des colonies qu’Israël ne saurait abandonner, la Jordanie trouvera là une victoire politique.

Et Gaza ? Avant 67 la « Bande de Gaza » était sous « administration » égyptienne. Qu’elle y retourne en tant que Province ne serait pas une insulte à l’histoire et aux hommes. C’est un problème distinct de celui de la Cisjordanie car Gaza n’a jamais été Jordanienne. Et l’ouverture de Gaza sur le Sinaï ouvre de nouvelles perspectives de développement à une population qui étouffe dans la bande de Gaza avec une densité insupportable. L’Egypte y serait gagnante : l’Egypte doit reprendre Gaza.

S’engager aux côtés de la Jordanie pour organiser le retour d’un Cisjordanie dans le Royaume Hachémite est la seule bonne solution pour Israël. Faciliter l'intégration de Gaza dans l'Egypte le deuxième volet de cette partingale gagnante.


Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • cathy cathy 18 mai 2018 15:53

    La Jordanie n’a pas voulu dans le passé, pourquoi le ferait-elle maintenant. Et pour l’Egypte pourquoi intégrer Gaza sur son territoire, c’est une bombe qui va lui sauter en plein visage.


    • moderatus moderatus 18 mai 2018 15:59
       Bonjour,

      nous en avions discuté dernièrement, et la multiplication des interlocuteurs me parait un frein à l’accord, mais cet accord est tellement essentiel que toutes les propositions sont à considérer, et si votre solution est choisie et apporte la paix, j’applaudis sans réserve.

      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 18 mai 2018 17:06
        @Gerald
        @moderatus

        j’ avais également , appuyé votre intervention , je vient donc la soutenir dans le même esprit.

        Cordialement

      • GéraldCursoux GéraldCursoux 19 mai 2018 09:30

        @moderatus
        C’est une deuxième couche... Il faut répéter que l’Etat palestinien existe déjà, c’est la Jordanie, et qu’un micro-état sur les « territoires occupées » n’est pas viable. Point barre. Et ras le bol des considérations religieuses... conneries que ces mythes fondateurs, ces livres sacrés, etc.


      • OMAR 19 mai 2018 23:08
        Omar9

        Bonsoir @GéraldCursoux
        .
        Si la Jordanie reprend la Cisjordanie, et l’Égypte, Gaza, vous donnerez raison à ceux qui avancent perfidement, qu’il n’y a pas de peuple palestinien.
        .
        Par contre, un retour aux frontières de 1948 est la solution fondamentale au problème israélo-palestinien.
        Et les corridors, ça existe : l’enclave russe de Kaliningrad existe bien que sans frontière avec la Russie...

      • Ouallonsnous ? 20 mai 2018 01:41
        @GéraldCursoux

        L’état palestinien renaîtra quand on aura éradiqué le sionisme et son état fantoche !

      • GéraldCursoux GéraldCursoux 20 mai 2018 08:56

        @OMAR
        Le peuple palestinien est majoritairement en Jordanie. La solution est donc jordanienne. 


      • Alren Alren 18 mai 2018 17:11
        revenir aux frontières d’avant 67 est une utopie

        Ah bon ! Et pourquoi ?

        Les colons occupant illégalement la patrie palestinienne auraient le choix : soit partir en abandonnant sans les détruire ce qu’ils ont construit en détruisant les biens des Palestiniens, soit rester avec le choix de devenir citoyens palestiniens ou bien rester résidents étrangers soumis à la loi palestinienne.

        • Onecinikiou 19 mai 2018 13:38

          @Alren


          C’est une utopie parce que votre perception n’est pas celle des principaux acteurs sur le terrain ! 

          Ce que vous nommez colonisation et illégalité, les colons en question les nomment légitimité et attribut divin.

          Les colons ne partiront jamais, sauf par la force. Or Israël est le plus fort. Cqfd.

        • samy Levrai samy Levrai 18 mai 2018 19:48

          et les frontières d’avant 48 ?


          • samy Levrai samy Levrai 18 mai 2018 19:49

            @samy Levrai
            Laïc bien sûr.


          • sls0 sls0 19 mai 2018 03:51

            @samy Levrai
            L’idée n’est pas idiote mais il y a les résolutions de l’ONU.

            Les frontières de 67 ça serait déjà bien, c’est presque utopique.
            Pour Israël c’est les frontières bilbliques et pour les évangélistes ou néocons pour que le messie revienne il faut aussi que le peuple d’Israël retourne dans ses frontières bibliques.
            Il y a du religieux là dessous.

            La bible c’est prouvé maintenant que c’est une fiction.
            Sans attaquer la ou les religions il faudrait qu’un maximum de personnes sachent que la bible est tout sauf historique ce qui enlèverait un gros argument.

            La même chose avec le talmud, si les non juifs savaient ce qu’il y a dedans à leur sujet, le capital sympathie serait en négatif rapidement.

            Tout repose sur du mensonge, fiction ou non dit, si les gens savaient plus un gouvernement n’oserait soutenir Israël face au tollé de sa population.

          • Mylène 19 mai 2018 07:30
            @l’auteur

            "la Jordanie étant majoritairement peuplé de palestiniens" . vous avez lu çà dans spirou ? 
            Vous connaissez le pays dont vous parlez au moins ? Au mieux allez le visiter  ! En tous cas, cessez de répéter bêtement ce que les mythos propagent pour satisfaire lee bien fondé des exactions commises contre les palestiniens. Des réfugiés palestiniens étaient d’abord en Arabie saoudite, logés dans des tentes def fortunes. Ensuite les saoudiens les ont virés dans les années 80, ce qui a provoqué des départs vers l’Europe. Il y a une forte diaspora de palestiniens en Europe, notamment en Belgique.et en GB. .
            Les palestiniens ont été repoussés vers la Jordanie, mais les jordaniens sont majoritaires dans leur pays... vous confondez avec le Qatar dont la population immigrée est largement supérieure aux autochtones, mais c’est normal, le Qatar étant une fabrication coloniale.


            • Massada Massada 19 mai 2018 07:46

              @Mylène
               

              La Jordanie était dans l’ancienne Palestine sous mandat britannique, et c’est la mise au pouvoir d’Abdallah ibn Hussein en 1921— suite à la grande révolte arabe contre le joug ottoman — qui marque la naissance de la Jordanie moderne.
               
              Selon le gouvernement jordanien, les Palestiniens représenteraient près de 50% de la population jordanienne. Un chiffre officiel, certainement en deçà de la réalité. La Jordanie compterait sur son sol près de 70% Palestiniens, dont la majorité détient la citoyenneté jordanienne. 
               


            • Massada Massada 19 mai 2018 07:52

              @Mylène
               

              « Des réfugiés palestiniens étaient d’abord en Arabie saoudite, logés dans des tentes def fortunes. Ensuite les saoudiens les ont virés dans les années 80 »
               
              MDR, c’est du délire complet smiley
              Bravo, vous etes officiellement un.e gros.se ignorant.e



            • Shopi 19 mai 2018 12:23

              @Mylène

              La Jordanie est peuplée d’au moins 65% de Palestiniens... Désolée si ca vous plait pas !


            • Shopi 19 mai 2018 12:25

              @Mylène

              « Des réfugiés palestiniens étaient d’abord en Arabie saoudite, logés dans des tentes def fortunes. Ensuite les saoudiens les ont virés dans les années 80 »

              Gros gros délire 😂


            • phan 19 mai 2018 08:35
              Les immigrants illégaux en Israël doivent rentrer en Pologne, en Allemagne, aux Etats Unis et partout ailleurs, comme ça la solution d’un seul état est légitime : la Palestine aux Palestiniens !

              • DACH 19 mai 2018 10:37

                @phan=Les israéliens ont reconqui ce que d’autres voulaient leur voler. La Palestine appartient aux Israéliens, ils le sont déjà par les naissances. et par tout ce qu’ils y ont réalisé. Le président de la cour suprême, des ambassadeiurs, des militaires, des politiciens, des membres de l’administration isrélienne sotn des palestiniens : arabes chrétiens, musulmans, druzes, Certaines de leurs familles ont vécu la Nakba, puis sont revenus et sont devenus de nationalité israélienne. Quant à inventer une immigration illégale, cela est un signe d’antisémitisme que de vouloir faitre croire quelque chose démenti par les faits.La société israélienne intègre des juifs de région lointaine comme lde L’Ethiopie ! Et tous contribuent àla réussite de ce pays qui fait des envieux. Quant aux palestiniens mouvance refus d’israël, ils sont restés depuis 1948 sur la ligne de départ vers l’indépendance, mais leurs dirigeants ont amassé des fortunes....


              • Ben Schott 19 mai 2018 12:40

                @DACH
                 

                « Les israéliens ont reconqui ce que d’autres voulaient leur voler. »
                 
                Y a un truc qui cloche dans cette formulation. Moi, si on veut me voler quelque chose, je n’ai pas à le « reconquérir ».
                 
                Les juifs ont volé une terre qu’ils pensaient leur appartenir, c’est ça le problème, et c’est ce qui va devenir chaque jour un peu plus leur problème.
                 


              • phan 19 mai 2018 13:40

                @DACH
                « Quand le sang de tes veines s’en ira à la mer, Que la poussière de tes os retournera au sol, Peut-être à ce moment-là tu te rappelleras, Que cette terre ne t’appartient pas, Mais que c’est toi qui lui appartient » - Paroles d’un chef de tribu awonien massacré par des Yankees génocidaires.
                Israël est, par définition, une colonie européenne !


              • Allexandre 19 mai 2018 14:48

                @DACH
                Vous écrivez n’importe quoi, à l’instar de tous les juifs sionistes auxquels on a fait un lavage de cerveau. Les Israéliens n’ont rien reconquis, puisqu’ils n’ont jamais été originaire de Palestine. Ils viennent pour la plupart de l’Europe centrale et orientale et quelques autres d’Afrique du Nord. Tous ces juifs sont des convertis de l’ère chrétienne. Ils n’ont donc pas reconquis, mais volé, spolié des gens pour prendre leur place, comme ils ont toujours fait depuis le début : pousse toi que je m’y mette. On a vu le résultat.

                Mais comme ils ne se remettent JAMAIS en question, ils ont toujours raison et manipulent, usent de la propagande et du mensonge pour se faire passer pour de pauvres victimes.
                A ce jeu, ils perdront tout, y compris leur âme. Mais c’est là votre problème !!!

              • DACH 19 mai 2018 10:39

                Encouragements à l’auteur GC pour éclairer les esprits de tous ceux qui ne demandent qu’à comprendre. ces conflits car ils génèrent tant de drames et de souffrances.


                • JBL1960 JBL1960 19 mai 2018 14:01
                  @DACH = Mais absolument, tenez, sur ce coup là on peut lire ceci = Nous vous avons prévenu ! par Norman Finkelstein – 13 mai 2018 (tout est sourcé).

                  Il y a une véritable similitude des luttes entre les Natifs et Nations premières du Nouveau Monde, et cela inclut l’Australie, l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, et tous les territoires soumis à la Doctrine Chrétienne de la Découverte et le peuple palestinien qui s’est vu appliquer la même doctrine puisque l’État juif depuis 70 ans, affirme que c’est Dieu lui-même qui leur a attribué, nommément cette Terre.

                  Et comme dit plus haut, la traduction de la bible est une falsification de l’histoire ;
                  Pourtant nous avons été prévenus, de manière documentée, argumentée et nous pouvons, dès lors affirmer pourquoi Jérusalem ne peut être la capitale de l’Israël biblique ► Voir le PDF N° 3 consacré à toutes les publications, extraits du livre, transcription de vidéos, articles du Dr. Ashraf EzzatTraduction de la Bible & Falsification historique avec cette toute dernière publication.



                • Shopi 19 mai 2018 12:20

                  Les accords de paix avec la Jordanie stipulent qu’Israël ne peut pas rendre la rive occidentale du Jourdain aux Palestiniens. En clair, les jordaniens se méfient des Palestiniens (voir septembre noir) et ne veulent pas de frontière commune avec la future Palestine.

                  Pour Gaza, l’Égypte est très claire : elle n’en veut pas. Israël a déjà tenté de se débarrasser du fardeau de Gaza lors des accords de camp David, l’Égypte a dit non ! Qui envoie des centaines de camions de ravitaillement par jour à Gaza ? Israël ou l’Égypte ?


                  • Massada Massada 19 mai 2018 12:46

                    @Shopi
                     

                    pas fou les égyptiens !
                    Les pays arabes ont crée un monstre avec le mythe palestinien et maintenant qu’ils veulent normaliser leurs relations avec Israel, ce monstre leur est une épine dans le pieds.


                  • JBL1960 JBL1960 19 mai 2018 14:07
                    @Massada = Et inversement !

                    On a vu, il y a peu, que même en Égypte le temps était très mossad, et même que ça virait au Tsahal temps !

                  • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 19 mai 2018 14:14

                    @Massada

                    ce monstre leur est une épine dans le pieds.

                    Décidément , tout ce qui n’ est pas sous le Control d’ Israël est une épine dans le pied de ce colosse au pieds d’ argile .


                     


                  • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 19 mai 2018 14:29

                    @Cyrus

                    • il t’a fait dominer sur eux tous : c’est toi qui es la tête d’or. =>le peuple de l’ alliance
                    • un autre royaume, moindre que le tien =>chretien et ottoman
                    • un troisième royaume,qui sera d’airain,et qui dominera sur toute la terre.=>Commonwealth
                    • Il y aura un quatrième royaume, fort comme du fer =>Israël sioniste ......les orteils en partie d’argile de potier et en partie de fer, ce royaume sera divisé =>palestinien sémite contre israélien non sémite .
                    • le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple ; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. => Le grand roi d’ effrayeur 
                    Relie Daniel intégralement et non pas avec les oeillère sioniste 

                  • GéraldCursoux GéraldCursoux 20 mai 2018 09:01

                    @Shopi
                    L’Egypte manque de ressources financières. Le Canal et le tourisme (en berne) ça n’équilibre pas les comptes publics. Aussi un gros chèque (50 md sur 10 ans par ex) pourrait les faire changer d’avis... et c’est une opportunité pour revitaliser le Sinaï, et le controller.


                  • Jonas 25 mai 2018 08:12

                    @GéraldCursoux


                    L’Egypte est un immense territoire de 1001 450 kilomètres carrés, mais en réalité les égyptiens vivent sur à peine 4 % de leur territoire soit la superficie de la Belgique. 
                    Deux problèmes assaillent l’Egypte 1) L’eau du Nil, dont ce pays a bénéficié avec le Soudan par un traité favorable signé avec les Britannique , au détriment de plusieurs pays. L’Egypte refuse de revoir ce traité signé à l’époque britannique. Donc il faut s’attendre a des conflits. . 
                    2) Quelle que soit , l’aide internationale , quelle que soit le chiffre de la croissance , l’Egypte est face à une démographie galopante qui absorbe tous les progrès réalisés. 
                    La démographie est le fléau de beaucoup de pays d’Afrique, voilà , encore un sujet tabou et pourtant très sérieux pour le développement de la région. L’Afrique sera peuplée de 2,5 milliards de personnes en 2050. 

                  • Zolko Zolko 19 mai 2018 17:47

                    Ce n’est pas les idées qui manquent mais le pouvoir de le faire. Il y aurait plusieurs bonnes façons de résoudre la problème, mais aucun ne pourrait s’imposer.
                     
                    Sauf une solution :
                     
                    La solution à un état sur tout le territoire Israël + Palestine, c.à.d. la Grand Israël. Mais peuplé de tous le habitants actuels. Bien entendu, les Musulmans y seraient majoritaires et donc ce ne serait plus un état Juif, mais à part quelques intégristes tout le monde (99.99% de l’Humanité) s’en fout.
                     
                    Et en plus, il y aurait un moyen d’y arriver : que les Palestiniens arrêtent de demander leur état, et au contraire demandent que soit constaté que le gouvernement Israëlien contrôle de fait les territoires occupés, et donc que l’état Israelien s’étend de fait sur les territoires occupés, et donc qu’il s’agit d’un état d’apartheid comme en Afrique du Sud il y a 20-30 ans. Basé sur ce précédent, l’ONU décide un embargo sur Israël tant qu’ils maintiennent l’état d’apartheid, tant que les Palestiniens n’ont pas les même droits que les Juifs sur tout le territoire Israël+Palestine.
                     
                    Si l’Europe coupe le commerce avec Israël, 1 semaine après toutes les entreprises s’arrêtent là-bas. Les USA peuvent continuer à leur livrer des armes, mais si l’Europe ne leur achète plus rien, ils n’exportent plus rien, ils sont ruinés en quelques semaines. 


                    • DACH 19 mai 2018 19:34

                      @Zolko=parmi vos contre sens, allez parler à un arabe israélien qu’il est dans un état d’apârtheid !!!!!I Ilvous rira au nez. Quant au boycott, les premières victimes seraient les entreprises palestiniennes qui collaborent. et les asaliés palestiniens qui travaillent chez les Israéliens. ..Un contre sens de plus.
                      Proposer ce que personne ne veut vous donne-t-il bonne conscience ? Que faites vous pour vaincre votre ennemi ? pets dans le vent....


                    • Crab2 21 mai 2018 12:01

                      Le juif heureux

                      Vouloir traverser la frontière, ce n’est plus une manifestation pacifique – mais, se fabriquer des martyrs pour les besoins de sa propagande reste la règle et la priorité de Hamas. Suite :

                      https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/05/le-juif-heureux.html


                      • Crab2 21 mai 2018 12:02

                        Le juif heureux

                        Vouloir traverser la frontière, ce n’est plus une manifestation pacifique – mais, se fabriquer des martyrs pour les besoins de sa propagande reste la règle et la priorité de Hamas. Suite :

                        https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/05/le-juif-heureux.html


                        • Ben Schott 21 mai 2018 12:05

                          @Crab2
                           

                          Une petite troisième fois, au cas où on aurait pas compris ?
                           


                        • Jonas 25 mai 2018 07:54

                           A l’Auteur, 


                          Merci pour votre honnêteté de rappeler ici, sur ce site, des vérités , des vérités très difficiles à entendre par des ignorants de l’histoire de la région. 

                          Non, il n’y a jamais eu d’Etat Palestinien souverain ni de capitale propre a cet Etat, cela fait partie de la mythologie très riche dans cette région. La Palestine était une simple province qui englobait, la Syrie , le Liban la Transjordanie, la Cisjordanie , et Israël actuel. 

                          Depuis l’armistice de 1949, Gaza était sous la coupe de l’Egypte et la Transjordanie devenue Jordanie en 1950 , avait annexé , purement et simplement la Cisjordanie et Jérusalem-Est. Tous les habitants de Cisjordanie et de Jérusalem -Est étaient des sujets du roi de Jordanie ,des députés de ces territoires siégeaient au Parlement Jordanie. Cela , on l’oublie trop souvent. 

                          Jérusalem, était laissée a l’abandon et aucun chef d’Etat Arabo-musulman ou musulman non Arabe n’a jamais été prié a la mosquée Al-Aqsa , pourtant troisième lieu de l’islam comme nous le serinent , les musulmans aujourd’hui. Ce troisième lieu de l’islam , était entre les mains des musulmans et aucun chef d’Etat musulman n’a jamais mis ses pieds dans ce lieu, pendant 18 ans. 

                          De 1949 a 1967, soit 18 ans , aucun projet n’a été déposé à l’ONU , par la Ligue Arabe , invitant , l’Egypte et la Jordanie à se retirer des territoires occupés par eux , afin de créer un Etat Palestinien. 

                          Il est quand même paradoxale, de parler de frontières de 1967, alors qu’il n’y a jamais eu de frontières mais des lignes d’armistices. 

                          1) L’armistice ou cessez-le feu n’est pas la fin de la guerre , mais des hostilités. 
                          2) En général , les frontières se décident entre Etats souverains et non imposées par des puissances étrangères. 
                          3) Aucun Etat Arabe n’avait reconnu israël , avant 1967, pourquoi parle-t-on de frontières ? 

                          La seule solution au problème Palestinien est une fédération une confédération entre la Cisjordanie et la Jordanie dont la population est de 65 à 70% d’origine de la province de Palestine. Quant à Gaza , elle serait mieux administrée par l’ Egypte comme , elle l’a été pendant 18 ans ,sans soulever la moindre protestation. 
                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès