• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Municipales 2014 : et le Front de Gauche ?

Municipales 2014 : et le Front de Gauche ?

A l'occasion de ce premier tour des municipales 2014, on parle beaucoup du Front National.En effet, sur un total de 36000 communes françaises et donc autant d'élections de maires, le Front National arrive en tête dans dix-sept communes de plus de 10 000 habitants et sept autres villes plus petites (1) . Il sera également présent dans 229 triangulaires. Etonnant, n'est ce pas, pour un parti politique qui rassemble les suffrages d'un électeur sur cinq ou sur six, en score national et selon les élections, n'est ce pas ... ;-) ? 
 
Il y a un autre front dont on parle un peu moins, c'est le Front de Gauche. 
D’après le secrétaire national du Parti de Gauche Eric Coquerel (2), "ces listes ont obtenu en moyenne 11,71% des voix (contre 15,54% pour le FN), et dans 307 villes elles en ont recueilli plus de 8%, égalant quasiment le FN. Il en va ainsi de Rennes (15%), Clermont Ferrand (12%), Poitiers (15,29%), Avignon (12,46%) et Limoges (14%) par exemple".
 
De manière plus globale, ne peut-on pas s'étonner du fait que, 25 ans après la chute du mur de Berlin, des mairies comme Arles, Bobigny, Dieppe ou Nanterre se réclament du communisme ? 
 
Le Front National et le Front de Gauche sont les deux faces de la même pièce de monnaie ultra étatiste et dirigiste. Gaspard Koenig a comparé, sur son blog Liberté Chérie, le programme officiel du Front national à celui du Front de gauche. Ils sont en grande partie interchangeables (3). 

pas de collaboration FN-UMP
Certaines personnalités de l'UMP font du rejet des extrêmes un de fondamentaux de leur colonne vertébrale idéologique. On peut penser, par exemple, à Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) qui a toujours fait du rejet de l'extrême droite, de ses valeurs et de son histoire, un point clef.
D'autres personnes, comme Anne Hidalgo (#PS), n'hésitent pas à s'allier à des extrémistes, tels que Ian Brossat (Parti Communiste) et à utiliser le logo Front de Gauche dans leur campagne.
PS et FDG unis

On reproche, à juste titre, la filiation du FN avec les idées collaborationnistes de la WWII ou les actes de torture en Algérie, par exemple. Pourquoi ne dénonce t-on pas les propos des communistes et leur négation de l'Homme et des libertés ? Les morts de Staline ou de Che Gevara ne valent pas ceux de Hitler ou ceux de la junte argentine ?

Cette complaisance vis à vis de l'extrême gauche, surtout observable au PS, est insupportable. Il est temps que la presse rappelle que le Front de Gauche et le Front National, c'est la même chose. Sur le plan électoral, seuls l'UDI et quelques personnalités de l'UMP se caractérisent par un rejet clair des extrêmes. Au PS, les choses sont plus floues.
 
 
(1) BFM TV Municipales : ces villes où le FN est arrivé en tête au 1er tour 24 Mars 2014
(2) Les Inrocks Front de gauche : l’autonomie a globalement porté ses fruits aux municipales 24 Mars 2014
(3) Le Point Le FN, parti "hard left" 23 Février 2014

Moyenne des avis sur cet article :  1.4/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 25 mars 2014 10:58

    Le plus incroyable est de voir, en France par exemple, le peuple prêt à revoter pour l’UMP ou le PS malgré leur gestion et leur tromperie flagrante dont ils ont fait preuve jusqu’à présent. Et il n’y aucune raison pour qu’ils fassent le contraire, malgré les discours de leurs membres dirigeants.........

    voir : CONTRE LE SYSTEME, VOTONS UTILE !


    • Jean-paul 25 mars 2014 11:32

      Robert Gil

      Il est de quel parti Utile ?

    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 25 mars 2014 13:42

      Mélenchouchou de Marianne vous parle : instructif (extrait du blog du FdG,
      recadrage du discours unanime des média sur la victoire du FN, et au passage, quelques news que vous ne trouverez pas ailleurs...

      "Le Front national dépose un nombre record de listes autonomes ? Non. Pas davantage qu’en 1995 et moins que nous ! 594 pour eux plus de 600 pour nous ! Il y a un nombre record d’élus lepénistes au premier tour ? Combien ? 473 ! Et nous ? Plus de deux mille. Le Front national gagne une ville au premier tour, Hénin Beaumont ? Nous en gagnons 67 au premier tour. A un cheveu près, nous passions le suivant, René Revol, dirigeant national du PG, qui a réuni 49,97% des suffrages à Grabels, face à tout les autres, PS inclus !

      Ces chiffres vous stupéfient n’est ce pas ? Ils n’ont pas été évoqués une seule fois ni dans la soirée électorale, ni le lendemain matin, ni midi, ni soir. Et voici autre chose encore à savoir pour bien mesurer l’exploit accompli. Notre résultat moyen est de 11,42 % pour nos plus de 600 listes. Au total, 308 de nos listes dépassent les 10 %. Le FN, «  triomphal » selon le dernier publi-reportage de quatre pages dans le journal « le Monde », ne les dépasse que dans 316 villes. Le triomphe du FN, c’est donc 8 listes de plus que nous à plus de 10 % ! Et voici une ultime info que vous ne risquez pas de trouver dans « Le Monde ». Nos 82 listes avec EELV recueillent en moyenne 15,32 % de suffrages. C’est infiniment plus que la moyenne du Front national ! C’est aussi bien davantage que les 9,69 % recueillis par les 95 listes où EELV s’était présentée seule. Et c’est ainsi que Grenoble voit pour la première fois l’opposition de gauche passer devant le PS. La troisième gauche est née, peut-être, ce dimanche à Grenoble. La leçon vaut ligne pour nous."

      Dont acte.


    • Brice Bartneski bartneski 26 mars 2014 10:26

      @bleu

      Quels chiffres édifiants du FN après 40 ans de carrière !!!

      Je me marre.

      Des pics et des fourches !!!


    • Brice Bartneski bartneski 26 mars 2014 11:52

      Il y a nos poches qui se vident au même rythme dis donc... Plus le FN monte quand la gauche baisse, plus nos poches se vident. Étonnant non ?


    • Brice Bartneski bartneski 26 mars 2014 11:54

      Quelle est cette alchimie ? D’où vient cet « enchantement » ? Ciel ! Serait-ce de la magie ?


    • Brice Bartneski bartneski 26 mars 2014 11:54

      1 seul remède :

      des pics et des fourches !!!


    • mario mario 25 mars 2014 11:00

      Il est plus que temps de faire étudier les programmes des partis politique part des sages .tous sans exception .

      Et de distribuer...le logo d’état : parti en conformité avec les lois de la République et la Constitution !

      Pas besoin d’explication de ce qui pourrait suivre.......


      • alinea Alinea 25 mars 2014 11:07

        C’est une blague ? Vous avez quelques jours d’avance !!
        Et si c’est pas une blague, vous n’avez pas de scrupules à faire un articulet sur quelque chose que vous ne connaissez pas.
        enfin, je suis toujours partisane de la liberté d’expression, cela donne souvent l’occasion d’une bonne rigolade !


        • wesson wesson 25 mars 2014 11:27

          Bonjour l’auteur,

          c’est marrant que le premier article que je voit qui reconnais - a juste titre - que le front de gauche dans sa stratégie d’indépendance a effectué un score plus qu’honorable, c’est immédiatement pour le discréditer et le reléguer dans les « extrémistes ». Bon c’est normal, du point de vue d’un libéral vous prêchez votre paroisse.

          Quelques chiffres pour mettre les idées en place :
          Nombre de conseillers municipal déjà élu : FN 473, FDG, plus de 2000
          Nombre de villes gagnées par le au 1er tour : FN 1, FDG 67
          Nombre de liste dépassant 10% : FN 316, FDG 308

          Le FN fait un bon score, mais absolument pas la progression à laquelle on veut faire croire. Il se maintient à son niveau de 2012. Par contre le FDG est conforté absolument partout sur sa stratégie d’indépendance. Il n’y a aucun contre exemple. Le score moyen des listes commune FdG-EELV est de 15.32%

          D’un coté il y a effectivement un solide ancrage FN, mais de l’autre il y a clairement une forte progression, totalement tue dans les médias qui sont occupés à vendre du « front républicain ».

          Une nouvelle opposition de gauche est née.


          • César Castique César Castique 25 mars 2014 11:54

            « Une nouvelle opposition de gauche est née. »¨


            Avant le politiquement correct, on aurait parlé d’avorton... Maintenant, il y a des tournures euphémistiques pour désigner ce genre de créatures, mais pour avorton, je ne connais pas. 

          • Philou Philou 25 mars 2014 19:45

             Bonsoir, quelles sont vos sources s’il vous plaît, je n’arrive pas à en trouver de fiables ? Vos chiffres sont enthousiasmants pour un partisan du FDG comme moi mais je voudrais en avoir des preuves. Merci par avance


          • Elias 25 mars 2014 22:47

            jolie réponse, Wesson, à cet article de méconnaissance crasse....le Front de Gauche, en plus, n’est pas que le PC....c’est un mouvement alternatif que je sache..


          • wesson wesson 25 mars 2014 23:00

            Bonsoir Philou,

            « Bonsoir, quelles sont vos sources s’il vous plaît »

            Le blog Jean-Luc Mélenchon.


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 mars 2014 12:05

            LE FRONT DE GAUCHE N A RIEN A VOIR AVEC LES NAZIS ET STALINE

            c’est tout simplement la VRAIE GAUCHE ni imps ni umpf..... haine...ni facho ;;ni bobo

            il pesera bientot 20% DES SUFFRAGES EXPRIMES DONC PLUS QUE LE F...HAINE


          • claude-michel claude-michel 25 mars 2014 11:31

            Faut quand même être tordu pour toujours confronter le Front de Gauche et le FN.. ?

            Ou alors ne rien comprendre à la politique et se donner un prétexte pour raconter des âneries..Bizarre.. ?


            • CN46400 CN46400 25 mars 2014 11:47

               « Pourquoi ne dénonce t-on pas les propos des communistes et leur négation de l’Homme et des libertés ? Les morts de Staline ou de Che Gevara ne valent pas ceux de Hitler ou ceux de la junte argentine ? »


              Le pb c’est que nous sommes en France et qu’ici le PCF c’est :
              -La Sécurité Sociale
              -les nationalisations (EDF...)
              -Les congés payés
              -Les retraites pour tous
              -Le statut des fonctionnaires
              -Etc....

              • César Castique César Castique 25 mars 2014 11:57

                « ...st que nous sommes en France et qu’ici le PCF... »


                ...a dû s’aligner sur les contraintes du suffrage universel, comme qui dirait, la démagogie. Une fois le parti unique instauré, le temps des sourires et des avancées sociales, était révolu.

              • Diogène diogène 25 mars 2014 11:58

                @ CN46400


                Je ne sais pas si l’auteur est capable de comprendre le sens de ce que tu viens d’écrire et que je partage.

                Il ne semble pas connaître grand chose à l’histoire !

              • CN46400 CN46400 25 mars 2014 12:05

                @ Cesar et les autres


                Le PCF va bientôt avoir 100 ans, et en plus de tout ce qui est listé plus haut, il est le seul, FN compris, à n’avoir jamais soutenu les guerres colonialistes, y compris celle du Rif (1927)

              • tf1Groupie 25 mars 2014 19:53

                Tu as oublié de préciser que le fil à couper le beurre et la liberté d’expression sont aussi des inventions du PCF smiley


              • tf1Groupie 25 mars 2014 19:55

                Le PCF a soutenu les chars russes où qu’ils aillent écraser les dissidents, c’est pas mieux que le colonialisme


              • CN46400 CN46400 25 mars 2014 20:46

                Sauf que les guerres du colonialisme français, çà a duré, au bas mot, 150 ans, des millions de morts indigènes (1 million rien qu’en Algérie 1954-62). Et cela concernait les citoyens français plutôt que les « russes ».


              • tf1Groupie 25 mars 2014 22:05

                Que tu sois un salaud pendant 10 ans ou pendant 150 ans, tu restes un salaud.

                Tes arguments sont vraiment nazes ; ils rappellent ceux du PCF qui a soutenu l’URSS même dans ses pires heures.


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 mars 2014 02:54

                @ CN46400

                Les chars russes (communistes) ont surtout écrasés la Wermacht, pendant que les Francais dirigeaient leur empire déliquescent à partir d’une ville d’eau en écoutant Maurice Chevalier et Andrex ... et se préparaient a devenir Résistants en masse quand l’issue de la guerre ne ferait plus de doute. Vous devriez remercier les « Communistes » tous les jours de votre vie. Et s’il y en avait eu plus en Europe, tout le continent ne serait pas devenu une colonie maltraitée des Américain avec des politiciens quislings.... et le situation que l’on voit aujourd’hui. 

                Si la Gauche se radicalisait au lieu de se prostituer tous les jours, un parti de droite dite "extreme’ ne serait meme pas dans la course aujourd’hui. Grosse déficience è gauche, côté meninges et côté couilles.



              • César Castique César Castique 25 mars 2014 11:49

                « Le Front National et le Front de Gauche sont les deux faces de la même pièce de monnaie ultra étatiste et dirigiste. »


                L’extrême gauche taxe le Front national d’ultralibéralisme, les ultralibéraux, d’ultraétatisme, c’est vraiment très très très bon signe smiley

                • CN46400 CN46400 25 mars 2014 11:55

                  Ouais, même monnaie bof, en tous cas pas le même temps d’antenne, et de loin, et sur toutes les chaines, pour un résultat pourtant voisin......


                • Yohan Yohan 25 mars 2014 11:50

                  Il faudrait lancer une souscription pour Alexis Corbière qui bientôt n’aura plus de boulot smiley


                  • Pyrathome Pyrathome 25 mars 2014 12:48

                     Il est temps que la presse rappelle que le Front de Gauche et le Front National, c’est la même chose
                    .
                    Le mensonge ne lui fait pas peur à celui-là, et en plus il voudrait que la presse lui fasse son boulot de propagation de bobards....smiley


                    • mortelune mortelune 25 mars 2014 13:43

                      Le PS a « inventé » le FN pour diluer la droite et éliminer le PCF.

                      L’UMP a « inventé » le FDG pour diluer la gauche et éliminer le PCF.
                      Bref ! Le PSFNUPFDG est un parti unique qui a le même but : éliminer le PCF...

                      Je rappelle que les avantages sociaux qui profitent à peu près à tous, ont été mis en place principalement au profit des travailleurs par le PCF, après la ’grande guerre’.
                      Comment auriez-vous fait pour supprimer ou bien réduire ces avantages ? Oui ! Oui ! Oui ! vous avez trouvé. La question était simple puisque vous le vivez chaque jour ;o))
                      nota : L’ennemi juré de la haute finance internationale n’est pas le PSFNUMPFDG. L’ennemi juré de la haute finance c’est que qu’il reste de nos ’’avantages"sociaux.

                      • Scual 25 mars 2014 14:08

                        C’est toujours marrant de lire un article de ce véritable fanatique de la religion libérale.

                        Bientôt il nous sortira qu’il faut autoriser les viols et les meurtres parce que c’est une atteinte à la liberté des meurtriers et des victimes qui ont quand même le droit de jouir de la liberté de se faire tuer et violer... et bien sur les gens qui seront contre ces idées seront les égaux d’Hitler et de Pol Pot réunis.


                        • jaja jaja 25 mars 2014 16:43

                          Et le NPA complètement ignoré des médias ? Bof pas si mal...

                          Quelques bons scores comme à Carhaix, le fief des bonnets rouges et de Christian Troadec, où Matthieu Guillemot du Npa fait 13%...
                          https://www.dailymotion.com/video/x1j6jvy_municipales-reaction-de-matthieu-guillemot-13-07_news

                          A Rivarennes dans l’Indre le candidat du NPA fait plus de 26% des voix....
                          http://npa-36.over-blog.com/2014/03/26-18-1-4-des-rivarennois-ont-vote-npa.html

                          A Saint-Étienne du Rouvray la liste NPA fait 15%
                          http://www.ville-saintetiennedurouvray.fr/

                          A Gérardmer liste du Npa 12,79%V
                          http://www.lemonde.fr/resultats-elections-municipales/gerardmer,88400/

                          A Gennevilliers liste montée avec les habitants des quartiers populaires 13,5% avec des pointes à 21,5% sur certains quartiers populaires...
                          http://www.lemonde.fr/resultats-elections-municipales/gerardmer,88400/

                          Les listes montées en commun avec le PG ou/et le PCF ont aussi obtenu de bons résultats...


                          • jaja jaja 25 mars 2014 18:19

                            Le lien n’est pas bon pour Gennevilliers : Le voici :
                            https://www.facebook.com/pgfc.gennevilliers?fref=ts


                          • Depositaire 25 mars 2014 17:47

                            Au moins ces élections auront eu pour but d’alimenter des débats. C’est mieux que rien.

                            On rappellera ici que ce ne sont que des élections municipales. De ce fait, la notion de parti est très relative. Si la population d’une ville est vraiment satisfaite de l’équipe municipale sortante, pourquoi voudriez-vous qu’elle en change ? A mon sens, le vrai visage des élections où les partis et leurs idéologies sont manifestes, sont les législatives et les présidentielles.

                            Mais allons quand même un peu plus loin que ces analyses primaires. Ce qui est remarquable, c’est la candeur et la facilité avec laquelle beaucoup de gens tombent dans le piège classique qui est de croire, malgré une évidence contraire tellement manifeste qu’elle en devient aveuglante, (c’est peut-être la raison ?), que la solution pour gérer les affaires de ce pays, comme de la plupart des pays, d’ailleurs, (pourquoi changer un système qui marche aussi bien ?), c’est de voter pour tel ou tel parti politique !

                            Et il faut voir les empoignades métaphoriques des commentateurs qui manifestent leurs préférences politiques pour tel ou tel parti sans même se rendre compte une seconde qu’ils sont tombés droit dans le piège de l’oligarchie mondiale subversive.

                            Regardons les choses en face et dites-moi ce que tous ces politiciens ont fait de vraiment bien pour leurs peuples depuis 40 ans ? Enfin, soyons logiques ! Ils nous promettent monts et merveilles s’ils sont élus et une fois élus s’empressent de faire le contraire de ce qu’ils ont promis. Et on continue de voter pour eux, et ils s’empressent de continuer la même chose. D’ailleurs, pourquoi feraient-ils le contraire ?

                            Les partis politiques ne sont pas la solution, ils sont le problème ! A votre avis, qui dirige dans ce pays ? Le Président de la république ? Le premier ministre ? Le parlement ? Aucun des trois. C’est la commission européenne et, derrière elle, les multinationales et les oligarques qui les dirigent. Principalement américaines d’ailleurs. Toutes nos instances ne sont là que pour le décor, pour la frime. Mais il faut faire croire aux peuples que nous sommes en démocratie, (quelle bonne blague ! Ca c’est la meilleure trouvaille depuis plus d’un siècle : nous sommes en démocratie parce que nous élisons nos « représentants »)

                            Avec une propagande bien huilée par les médias aux ordres on nous fait croire que c’est un signe de démocratie que d’avoir plusieurs partis politiques ayant des idées différentes. C’est exactement le contraire. les partis divisent le pays, servent à canaliser un mécontentement populaire qui se traduira plus ou moins dans les urnes, et c’est reparti pour cinq ans. Et pendant ce temps là l’oligarchie est tranquille et peut continuer sans souci à imposer progressivement son agenda hégémonique jusqu’au jour où elle s’imposera avec une extrême brutalité partout dans le monde. Il sera bien temps de dire : « ah si j’avais su » ! Alors ne vous trompez pas d’adversaire. Les politiciens et leurs partis ne sont que des marionnettes. L’adversaire ce sont les marionettistes, les tireurs de ficelle. En un mot l’oligarchie mondiale.

                            Mais soyons bien conscients d’une chose : ces gens ne sont que des psychopathes très dangereux et qui ont perdu complètement le sens de l’humain. Ils sont totalement inaccessibles à la raison. Et comme ils ont tous les gouvernements, ou presque, à leurs bottes, essayer de les contrer par un rapport de force est d ’avance soumis à l’échec.

                            Ce que nous devons faire, c’est revenir au vrai sens de l’humain. Etablir les bases, les fondements d’une société qui aura pour objectif essentiel l’épanouissement sur tous les plans, spirituel, psychologique, éducatif, social, financier, écologique, etc. De l’être humain. On ne parle plus de compétition ou de compétitivité, de croissance économique, (notion parfaitement absurde dans la mesure où une croissance exponentielle dans un monde aux ressources limitées est un pur non sens), mais tout simplement du bien vivre ensemble.

                            Pourquoi devrions-nous obligatoirement nous précipiter pour acheter le dernier gadget en vogue ? Pourquoi doit-il y avoir une obsolescence programmée sur les objets manufacturés ? Au nom de la sacro sainte croissance.

                            Alors réveillons-nous avant d’être ligotés par cette oligarchie perverse et inhumaine.


                            • alinea Alinea 25 mars 2014 18:58

                              Je vois poindre cependant, à Béziers notamment, les élus socialistes qui le sont restés un tant soit peu, socialistes, rejoindre le Front de gauche et être désavoués par Solférino ! Voilà une nouvelle qu’elle est bonne ; certes, on se contente de peu mais par les temps qui courent, nous n’avons que peu d’occasions de nous réjouir !


                              • 65beve 65beve 25 mars 2014 19:08

                                Bonsoir l’auteur,
                                vous dites "On reproche, à juste titre, la filiation du FN avec les idées collaborationnistes de la WWII ou les actes de torture en Algérie, par exemple. Pourquoi ne dénonce t-on pas les propos des communistes et leur négation de l’Homme et des libertés ? Les morts de Staline ou de Che Gevara ne valent pas ceux de Hitler ou ceux de la junte argentine ?"

                                Vous n’avez pas encore compris que Staline ou bien Che Gevarra n’ont tué AUCUN français ?
                                Par contre Les milices de Pétain ou l’OAS ont du sang français sur les mains.

                                cdlt.


                                • dans ce cas, les socialistes ont du sang FRANCAIS sur les mains. Mitterrand, il etait où, deja, entre 1940 et 1944 ? 

                                  Quid du pacte germano soviétique, sinon ? 

                                • Sinon, l’extreme gauche a collaboré, comme l’extreme droite 


                                  Eric Zemmour : la plupart des collabos venaient de la gauche, en particulier pacifiste et « anti-raciste »


                                • CN46400 CN46400 25 mars 2014 20:49

                                  Le pacte germano-soviètique : « une maneuvre diplomatique géniale » dixit Henry Kissinger


                                • bubu123 25 mars 2014 23:27

                                  « la plupart des collabos venaient de la gauche »


                                  ça deviens plus qu’insupportable cette falsification de l’histoire !!!!

                                  Sans les communistes, pas de Conseil National de la Résistance
                                  donc pas de retraite, pas de sécurité sociale, pas de congés payés, pas de nationalisation, etc etc

                                  Donc maintenant, soit vous retournez à l’école, soit je vous envoi un livre d’histoire

                                  et stop de faire croire que le PS c’est la gauche MERCI



                                • ça deviens plus qu’insupportable cette falsification de l’histoire !!!!

                                  Sans les communistes, pas de Conseil National de la Résistance
                                  donc pas de retraite, pas de sécurité sociale, pas de congés payés, pas de nationalisation, etc etc

                                  Donc maintenant, soit vous retournez à l’école, soit je vous envoi un livre d’histoire

                                  et stop de faire croire que le PS c’est la gauche MERCI


                                  D’une part, les communistes n’étaient pas les seuls membres du CNR, Moulin n’était pas communiste. 
                                  D’autre part, arretons d’encenser le CNR, dont les mesures sont à la source d’une partie des difficultés de la France de 2014 !

                                  Quand à dire que le CNR = retraite, secu, congés payés etc, c’est oublier que les congés payés datent de 1936 et qu’une partie du patrimoine du CNR vient de Vichy


                                  Votre école, gardez la, merci. Vous vouliez sans doute écrire « soit je vous envoiE un livre d’histoire » ?

                                • bubu123 26 mars 2014 14:08

                                  aller plutôt regarder ce documentaire, avec des gens qui y étaient eux !



                                  ça va remettre un peu en place certaines choses !

                                  et dire que les mesures du CNR sont la source de la situation actuelle en France c’est prendre les gens pour des cons !!! Mais en bon défenseur du système libéral vous n’êtes pas à un mensonge près !

                                  une partie du patrimoine du CNR vient de Vichy 

                                  ah oui et laquelle ???





                                • epicure 27 mars 2014 16:59

                                  @Par Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral (---.---.175.22) 26 mars 16:18

                                  oh mon dieu c’est horrible, nazi tout ce qu’on a conservé de pétain.
                                  Vous vous rendez compte on n’a pas aboli le rugby à XV, ni fermé les stations de ski !

                                  non vraiment il faut faire quelque chose contre ces mesures fascistes, racistes même.......

                                  Quand à la médecine du travail si ça avait pas été vichy, cela aurait été un gouvernement de gauche qui l’aurait instauré.
                                  déjà sous le front populaire :
                                  "Un décret du 7 juillet 1937 créa un corps de médecins conseils de l’inspection du travail afin d’aider les inspecteurs du travail à appliquer les dispositions réglementaires à caractère médical."

                                  Le système était déjà en train de se mettre en place.

                                  Et après la libération, les textes et les mesures sont réarrangées par les nouveaux gouvernements pour aboutir à la médecine du travail actuelle.

                                  Bon par contre il y a encore quelques lois qui auraient dû être abolies avec vichy.


                                • epicure 27 mars 2014 17:20

                                  @Par Bleu (---.---.157.137) 26 mars 09:40

                                  oui belle propagande, les faits sont que :
                                  tous les membres du premier gouvernement de vichy se situaient en 1940 à droite ou au pire de centre droit, des anticommunistes, soit des militaires.

                                  Pas de membres du front populaire, pas de membre du SFIO ni du PCF.

                                  Et c’est gens là qui vont mettre en place la révolution nationale de pétain, un programme d’extrême droite. C’est ces gens là qui vont signer les textes antisémites principaux.

                                  Ce n’est qu’après le retour de laval que vont rentrer des pacifistes défaitistes, qui eux se situaient comme étant de gauche. Mais au final ils représentent une minorité à gauche.

                                  Les instances dirigeantes du SFIO et du PCF se sont engagés contre le régime de Vicy, tout comme le plus grand nombre de militants et sympathisants, avec formation pour chacun d’eux de réseaux de résistance. Et c’est chez les socialistes que va être conçu les prémisses du programme du CNR.

                                  bref les 90% de collabo de gauche c’est un gros mensonge de propagande, et repose sur une manipulation des informations.
                                  La plupart des mouvements de collaborations ont été créés pour défendre des idées fascistes ou néo fascistes, nazi, d’extrême droite, souvent par des gens venant de mouvements d’extrême droite.
                                  reste 4 mouvements classables à gauche, dont un mouvement d’intellectuel pacifistes qui finalement seront plus en désaccord avec vichy qu’autre chose.

                                  Cela fait loin des 90% à gauche.


                                • Claude Courty Claudec 25 mars 2014 19:31

                                  Le couple Hollande-Aurault paie, paiera et surtout, fera payer – très cher – au pays leur inexpérience, leur incompétence et les mensonges éhontés auxquels ils doivent d’être là où ils sont. Il y a loin en effet entre jouer les potaches sur les bancs d’une assemblée et diriger un pays.

                                  Les crises sans précédents aux conséquences desquelles Sarkozy a su nous faire échapper pour l’essentiel pendant que d’autres pays y succombaient, relevaient d’une fable inventée de toutes pièces par la droite ; aussi, nos deux compères promettaient-ils d’y mettre rapidement fin.

                                  À commencer par ceux qui, dans une irresponsabilité n’ayant d’égal que leur discordance, les ont benoîtement placés à la tête du pays, chacun peut juger de leur échec sur les plans tant économique que social et politique, sans parler du désastre moral dans lequel ils ont plongé la France.

                                  Mais le pire est à venir, car ayant perdu toute crédibilité, qui peut croire qu’ils sauront réellement s’extraire du sectarisme dans lequel ils ont toujours été englués, et les membres de leur équipe avec eux.


                                  • Le421... Refuznik !! Le421 29 mars 2014 13:53

                                    Pour faire simple, et bien que Hollande je ne peux pas le saquer, ils nous font payer l’ardoise laissée par ces salopards de droite qui se sont bien graissé la gueule pendant des années sur notre dos.
                                    Hollande prends un avion privé pour aller voter.
                                    Son prédécesseur avait Air Sarko One... Vous l’aviez oublié ?? Nous, non.
                                    Maintenant, il faut casquer pour rattraper des années de gabegie.
                                    Et les malhonnêtes de charger la mule.
                                    Et pourtant, je le répète, Hollande et moi, on partira pas en vacances ensemble, c’est le moins qu’on puisse dire.


                                  • tf1Groupie 25 mars 2014 19:51

                                    Les municipales sont bien l’occasion de constater, si besoin était, que le FdG est un parti mineur, qui ne profite que des anciens bastions du communisme, qui commencent à s’effriter les uns après les autres.

                                    Bon mais la France est à la bourre sur pas mal de sujets, dont l’abandon des vieilles lunes communistes.
                                    Même yves Montant avait compris ça bien avant l’âge de Wesson ...



                                      • tf1Groupie 25 mars 2014 22:09

                                        « 9% d’opinions favorables. » ... un score soviétique !  smiley


                                      • CN46400 CN46400 25 mars 2014 22:45

                                        « La gauche mère de la collaboration »


                                        C’est sans doute pour cela que le PC et le PS avaient tant de voix à la Libération....

                                      • bubu123 25 mars 2014 23:31

                                        c’est vrai que zemmour c’est super fiable et objectif comme source


                                        quelle farce franchement



                                      • CN46400 CN46400 26 mars 2014 09:32

                                        De même, De Gaulle étant issu de la droite, les « zémouriens » en déduisent que toute la Résistance était de droite. C’est évidemment en raison de ces considérations « objectives » que le programme du CNR, approuvé par de Gaulle en 44, subit, depuis des décennies, les vomissures de tous les droitiers que la terre de France peut porter.....


                                      • Wald 26 mars 2014 10:00

                                        c’est vrai que zemmour c’est super fiable et objectif comme source


                                        quelle farce franchement

                                        Exactement, pour l’histoire, il y a des livres, il y a des archives. Le « documentaire » ment effrontément, Laval a quitté la SFIO en 1922, il est chef du gouvernement dans des coalitions de partis de droite dans les années 30 (notamment quand il abandonne l’Italie à Mussolini). Quant à Zemmour, il raconte que des conneries, il est comme ça, c’est pas sa faute.

                                        Pendant des années, on nous faisait c...er ici, fallait entendre les types de droite et les réacs de tout poil se plaindre que soit-disant on les ramenait tout le temps à des nazis. Alors qu’ils font exactement la même chose. Si être catalogué à gauche est être nazi, alors des juifs comme DSK, Krugman ou Stiglitz sont des nazis, du « judéo-nazi », du n’importe quoi, mais tant que ça permet de se soulager....

                                        PS : Zemmour avec ses bouquins, mais au mur évidemment, ça fait joli mais il les cite pas. Quel pitre. smiley

                                      • Wald 26 mars 2014 10:07

                                        @ CN46400

                                        C’est pour les mêmes raisons qu’au procès de Riom durant l’occupation, Daladier et Blum étaient parmi les accusés. En fait, ils devaient être de droite, sinon on ne les aurait pas inquiétés. Mais je suis mauvaise langue, ça risquerait de poser une question ; pourquoi les Nazis ont persécuté les socialistes et communistes et furent bien plus conciliants avec la droite conservatrice allemande ?

                                      • CN46400 CN46400 26 mars 2014 10:53

                                        @ bleu de la part de Rouge


                                        Le PCF critique sur le programme du CNR ? quand ? à quel sujet ? on peut préciser SVP !



                                      • epicure 27 mars 2014 17:37

                                        bleu la grosse tâche propagandiste....

                                        le PCF s’est fait élire après la libération sur le programme du CNR auquel il avait contribué.

                                        sinon le gouvernement Pétain, ce n’est pas le gouvernement de collaboration, mais d’union nationale avant l’abdication des parlementaires envers pétain.
                                        Le premier gouvernement de collaboration c’est Laval 5, et aucun de ses membres ne se situe politiquement à gauche en 1940, il n’y avait aucun membre du front populaire.
                                        la position politique avant changement ,, n’a aucun intérêt, et aucune signification politique, c’est sur les positions politiques du moment qu’on peux juger les gens.
                                        Par exemple même si hollande est membre du PS, cela n’en fait pas un homme de gauche au v u de sa politique, cela s’applique aussi à DSK par exemple.
                                        Et donc c’est encore plus vrai pour des gens qui se sont éloignés de partis ou des idées de gauche.
                                        Laval cela faisait bien plus de 10 ans qu’il était à droite.

                                        tiens le premier gouvernement laval : centre droit pas de membres de la gauche non centriste
                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_Pierre_Laval_%281%29

                                        suffit de voir la composition de l’assemblée correspondante
                                        http://commons.wikimedia.org/wiki/File:France_Chambre_des_deputes_1928.png

                                        le SFIO et le PCF sont très minoritaires, et en participent pas à la coalition.

                                        Laval n’était déjà plus un homme de gauche à cette époque.

                                        Au point que sous le front populaire il sera parmi les personnes le plus détestées, attaquées.

                                        Donc tes affirmations pour lier la gauche à la collaboration sont mensongères.


                                      • vesjem vesjem 28 mars 2014 11:06

                                        @bastiat
                                        les gens n’aiment pas que l’on remette en cause leurs certitudes (comme s’ils se sentaient eux-même coupables , alors que çà s’est passé il y a 70 ans ;



                                      • epicure 28 mars 2014 22:51

                                        @Par vesjem (---.---.179.5) 28 mars 11:06

                                        les gens n’aiment pas les mensonges et la propagande.

                                        la vidéo de propagande oublie de mentionner que depuis 1924 , presque 20 ans avant la guerre laval a viré à droite. qu’il était parmi les 3-4 personnages politiques le plus détesté par le front populaire, avec doriot déjà.

                                        Après drieu larochelle dont le premier fait d’arme politique est :
                                        " Sur le plan politique, il esquisse l’année suivante dans La Revue hebdomadaire le programme pour une Jeune Droite qui se veut au-dessus des partis, républicaine et démocratique, « Car les hommes ne doivent pas compter sur un homme pour se tirer d’affaire, […] il faut que l’élite en France se sauve d’elle-même. »« 
                                         »Drieu est dans une position impossible, contradictoire, entre l’Action française dont les idées l’attirent d’une certaine manière, le socialisme de Léon Blum, et le conservatisme moderniste de Joseph Caillaux.« 

                                        Ni vraiment de gauche, ni de droite, il se cherche, tiraillé entre diverses tendances, en 1936 !
                                         »À la suite de son voyage à Berlin, Drieu cherche à faire admettre le fascisme à ses amis de la gauche, mais il est violemment rejeté.« 
                                        Et rédige un livre »le socialisme fasciste" la même année.
                                        Bref rien dans son parcours qui peut servir à dire que la gauche est la mère de la collaboration chez lui, sauf en manipulant les informations.

                                        Ensuite jean luchaire n’était pas un homme politique, ils se disait de gauche mais était prêt à toutes les compromission avec le nazisme au nom d’une illusoire amitié franco-allemande (au vu de la situation avec hitler francophobe).
                                        Comme le précédent il s’est fait influencé par Otto Abetz futur ambassadeur allemand à paris.

                                        Ah doriot devenu viscéralement anticommuniste vers 1932, va virer vers un proto-fascisme. Tellement à gauche sous le front populaire qu’il fera parti des 4 personnages politiques les plus attaqués au niveau des médias de gauche avec laval. Bref encore un opubli sur les dérives idéologiques de doriot avant la guerre.

                                        Aprés doriot, son frère de dérive idéologique : déat, situé à droite de la SFIO en 1920 IL quitte le SFIO en 1933, et rejoint un parti rassemblant l’aile droite et étatiste du SFIO, qui pour certains était une porte ouverte pour le fascisme. Sa seule participation ministérielle c’est comme ministre de l’air dans un gouvernement de centre droit avant le front populare.
                                        Avant la guerre il se déclare anticommuniste.
                                        Bref encore un homme à la droite de la gauche rentré en collaboration.

                                        Bousquet n’est pas socialiste, mais dans la famille radicale, c’est surtout un carriériste de la fonction publique. Mais apparememnt n’a jamais été un idéologue de la collaboration ou de l’extrême droite.

                                        Papon encore de centre gauche, pas socialiste, encore un fonctionnaire carriériste, avec une autre information bison, il n’est pas secrétaire d’état mais attaché au secrétaire d’état.

                                        Bref voilà des noms balancés en vracs , avec parfois des informations erronées, qui ne tiennent pas compte du parcours de chacun.
                                        Que des noms de personnes pas très à gauche, où qui se sont éloignées de al gauche. Certains étant plus intéressés par une carrière que de défendre des idées politique de gauche.

                                        Enfin c’est sûr que faire la liste de tous les gens de gauche qui se sont opposés à vichy et à l’allemagne se serait plus long et plus fastidieux.


                                      • vesjem vesjem 29 mars 2014 09:23

                                        @epicuure
                                        rends-toi à l’évidence historique au lieu de faire un déni obscurantiste de gauche !


                                      • Le421... Refuznik !! Le421 29 mars 2014 13:46

                                        Y’en a qui ne sont pas au courant, visiblement.
                                        Pendant la deuxième guerre mondiale, être communiste était une condamnation à mort.
                                        Vous connaissez Guy Môquet ??
                                        Si ca continue, on va trouver que Hitler était coco !!
                                        N’importe naouaq’


                                      • Deneb Deneb 29 mars 2014 14:55

                                        Bleu : un peu comme Melenchon, non ?


                                      • Deneb Deneb 29 mars 2014 18:35

                                        Il a été socialiste, même ministre dans un gouvernement PS.


                                      • epicure 29 mars 2014 22:26

                                        par bleu ! tu es vraiment stupide à répéter les mêmes âneries toujours à travestir les informations pour cacher tes mensonges et je te l’ai déjà démontré .

                                        Pétain avec sa révolution nationale se relève être d’extrême droite.

                                        Laval était de ( centre )droite depuis la fin des années 20, il n’a participé qu’a des gouvernements avec la droite depuis. Donc il ne peut être classé à gauche

                                        Rapahel alibert était un monarchiste proche de l’action française et de la cagoule donc d’extrême droite. Donc pas de gauche non plus, un mensonge, un gros même de ta part.

                                        Yves Bouthillier est un fonctionnaire qui travaillait pour paul reunaud (centre droit) aucun lien avec la gauche. Qu’il soit impliqué dans des discutions comme fonctionnaire n’en fait pas de lui un homme de gauche, donc c’est de la manipulation que tu fais encore pour avoir raison.

                                        0% de gauche sur les 4 premiers : 4 de droite (centre ou extrême)

                                        tu es un bouffon manipulateur c’est tout.
                                        Mais on peut continuer si tu veux je sais ce qu’il en est .....

                                        rené belin = anticomuniste

                                        darlan, bon Centre gauche, pas tout à fait gauche de gauche quand même, mais il n’a pas fait de politique il était militaire. C’était un sympathisan de centre gauche. pas de quoi faire 90% de collaborateur de gauche, puisque pour l’instant c’est 0% d la vrai gauche.

                                        marquet, oui ex SFIO qui vire extrême droite fasciste dés 1933 :
                                        « En juillet 1933, lors du 30e congrès de la SFIO, Adrien Marquet défend « l’ordre, l’autorité et la nation  » » provoquant la consternation de Léon Blum à juste raison, comme pour tout vrai homme de gauche.
                                        Donc il n’était pas de gauche en 1940 mais déjà néo-fasciste, d’ailleurs toute sa carrière ministérielle s’est faite hors de la gauche, et il n’est pas dans al coalition du front populaire.
                                        Donc encore un homme de droite collaborateur.

                                        ensuite encore un autre mensonge flagrant :
                                        François Piétri , n’a jamais été de gauche, il ne risquait pas de l’être en 1940, il fait aprtie de partis de centre droit, et a participé à des gouvernements de droite.
                                        Entre 1926 et 1940 (vichy compris) il participe à beaucoup de gouvernements basé sur des alliances de centre droit... mais pas ceux du front populaire.
                                        Donc là c’’est bien un mensonge que tu alignes encore et qui ne peux aps se justifier.

                                        Donc pour l’instant 1 centre gauche, et 7 de droite jusqu’à la plus extrême. Où ils sont tes 90 % de gauche, espèce de menteur manipulateur ?

                                        Tu as oublié de dire que paul baudoin est un homme de confiance de raynaud, donc centre droit.

                                        tu oublies de parler de Weygan : antidreyfusard, votant pour maurras et fréquentant l’action française, donc quelqu’un d’extrême droite. D’ailleurs apaprement c’est lui qui jette les bases de la révolution nationale.

                                        Emile Mireaux : homme politique de droite (UDR, radicaux indépendants ).

                                        Georges Dayras, secrétaire de flandrin centre droit (successeur de laval ), impulsa une politique déflationiste avant l’arrivée du front populaire. Pas de gauche non plus.

                                        Donc on a 1 centre gauche, 1 militaire, contre 12 hommes de droite.
                                        ça fait 92% d’hommes de droite ça dans le premier gouvernment de la collaboration.

                                        C’est sûr qu’en faisant passer des hommes de droites pour des hommes de gauche tu arrives à n’importe quoi mais qui n’a aucun rapport avec la réalité.

                                        Bref arrête de vouloir aller à l’encontre des évidences :
                                        le régime de pétain s’est constitué sur une idéologie d’extrême droite , par des hommes de droite.

                                        Ce ne sont pas des hommes de gauche qui ont pu concevoir un régime dont les fondements sont à l’opposé de ce qui fonde les idées de gauche.

                                        Par contre que weygan, homme d’extrême droite, monarchiste proche de l’action française soit à l’origine du programme de la révolution nationale, ça oui c’est logique, cohérent.

                                        Bref encore une fois tu te montres comme un menteur, un manipulateur, un propagandiste.


                                      • epicure 29 mars 2014 22:34

                                        @Par vesjem (---.---.179.5) 29 mars 09:23

                                        l’évidence historique je l’ai mise en évidence dans ma réponse
                                        la vidéo, n’« est qu’une manipulation.
                                        Les principaux collaborateurs étaient de droite en 1940.
                                        Suffit de voir que le premier gouvernement de vichy ne contient aucun socialiste, ni communiste, mais une majorité d’hommes de droite (du centre à l’extrême)

                                        Tout comme le fait que le PCF et le SFIO en tant que partis ne se sont jamais impliqués dans la collaboration, mais qu’ils ont au contraire fondés des réseaux de résistances parmi les plus importants.

                                        Ce sont des hommes d’extrême droite, qui ont fondé la révolution nationale, en appliquant le idées de l’action française, de maurras. et la révolution nationale c’est la base du régime de vichy. Sans »révolution nationale" pas de loi antisémite possible.

                                        Et ça c’est l’évidence historique.


                                      • Jean 31 mars 2014 19:10

                                        bleu = patriote il y a quelques jours, viré....


                                      • Ruut Ruut 26 mars 2014 09:40

                                        Ecolo et FDG = PS, l’histoire l’as prouvé.


                                        • epicure 27 mars 2014 17:49

                                          beaucoup de grand n’importe quoi, de propagande de bas étage, et surtout une absence totale d’analyse politique.

                                          Déjà le FdG ne peut pas être classé extrême gauche, puisqu’il ne se positionne pas comme un mouvement révolutionnaire au sens classique, c’est à dire reposant son action sur l’attente d’un grand soir révolutionnaire. Il ne remet aps en cause al démocratie, au contraire il veut l’améliorer en rendant la république plus démocratique.

                                          D’autre part , le lien avec le stalinisme n’est pas valable, car ni le PCF actuel, ni le PG ne se posent comme héritiers du stalinisme ou de ses cousins orientaux. mais seulement héritier du socialisme français, dont Jean Jaurès.
                                          Et d’ailleurs quand le PCF a été fondé ( 1920 ) le stalinisme n’existait même pas ( 1924), par contre il se voulait l’héritier du combat social du SFIO (ancêtre du PS) fondé par Jean Jaurès.

                                          Et donc pour finir puisque le PCF s’est fondé avant la naissance du stalinisme, cela veut dire que le communisme est indépendant du stalinisme.
                                          Et d’autre part le stalinisme n’est pas vraiment du communisme ou du socialisme selon Marx, le fondateur des théories communistes. C’est pourquoi il y a eu des différents entre des communistes marxistes et le régime stalinien au point que staline a aussi persécuté des communistes parce qu’ils défendaient les vrai idées communistes.

                                          En fait associer stalinisme et communisme c’est de la propagande stalinienne, donc c’est assez marrant de voir un soi disant libéral reprendre à son compte la propagande stalinienne.


                                          • Déjà le FdG ne peut pas être classé extrême gauche, puisqu’il ne se positionne pas comme un mouvement révolutionnaire au sens classique, c’est à dire reposant son action sur l’attente d’un grand soir révolutionnaire. Il ne remet aps en cause al démocratie, au contraire il veut l’améliorer en rendant la république plus démocratique.



                                            c’est EXACTEMENT CE QUE DIT LE FN par rapport à l’extreme droite

                                          • Lucide bdpif@laposte.net 27 mars 2014 21:57

                                            Beaucoup d’infinis nuances dans les courants comme vous le decrivez.

                                            Vos arguments sont tout à fait valable. Il vous manque juste la conclusion.

                                            En evitant tout élements subjectifs et en ne se basant que sur des faits :

                                            Le FDG soutient les régimes que l’on pourrait qualifier de stalinien (Corée du nord où Jean luc melenchon et LE pen se sont abstenus sur un vote pour un simple traité de prostestaion contre celle ci) 

                                            Tout les régimes dictatoriaux à la seule condition qu’ils soient dans un axe antiaméricain : Chine, Russie, Assad, etc ...

                                            Et que tout ces pays font un nombre important de morts.

                                            Sans compter l’ambiance au sein du parti : Censure, remise en cause de la liberté de la presse, intransigeance, etc ....

                                            Franchement, c’est pas possible de mettre cà au pouvoir. Cà va envoyer notre armée soutenir les dictatures militairement.

                                            Autant de raisons qui font de moi un ancien electeurs du front de gauche. Frappé du paradoxe entre l’humanisme, la sincérité des militants, et la sordide réalité de la ligne politique de la classe dirigeante.




                                          • Le421... Refuznik !! Le421 29 mars 2014 13:38

                                            Le FdG est atlantiste...
                                            Ouh là là !! Y’en a qui ont oublié leurs gouttes.


                                          • Le421... Refuznik !! Le421 29 mars 2014 13:35

                                            Je ne sais pas ce que vous avez fait pour ces élections, mais moi, j’étais candidat FdG...
                                            Donc, je suis un petit peu au fait du problème...
                                            On a fait une liste à part (ville de plus de 10.000 habitants) du PS et d’EELV.
                                            C’était notre choix.
                                            Pour nous, le PS est de gauche comme la grenouille mange des huîtres...
                                            On est passé de 8.1% aux élections précédentes à 12.24%.
                                            Dans le contexte actuel et compte tenu de notre disparition médiatique, on a pété le champ’ Dimanche soir...
                                            Le maire UMP réélu nous a félicité pour notre campagne.
                                            La candidate FN n’a pas trouvé assez de colistiers...
                                            C’est vrai que le FN est en net progrès !!  smiley


                                            • christian pène 11 avril 2014 21:57

                                              la tendance actuelle

                                              c’est le FN qui monte

                                              c’est la gauche qui dégringole..... : ne s’agirait-il pas de gangs qui auraient pris le nom de partis politiques et pillent l’argent DU public ? où sont passés les 2000 milliards empruntés ? dans quelles poches PRIVÉES ??????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès