• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Municipales 2020 : et si on se contentait d’un premier tour à la (...)

Municipales 2020 : et si on se contentait d’un premier tour à la proportionnelle intégrale ?

Le fameux Article 16 de la Constitution octroyant aux présidents de la République des pouvoirs étendus en temps de crise grave, je suggère à Monsieur le Président une idée qui ravirait absolument toutes les formations politiques : des municipales à un seul tour, à la proportionnelle intégrale.

La France est le pays qui possède la névrose des élections à deux tours. Cette manie électorale n’a bien évidemment qu’un seul but : écarter du pouvoir les partis nationalistes et populistes, c’est-à-dire essentiellement le RN.

 

La manœuvre est parfaite : à chaque second tour, la gauche et la droite bourgeoises classiques, alliées à l’extrême gauche faussement prolétarienne, s’entendent pour former un regroupement mondialiste hétéroclite, le regroupement des gens qui représentent le Camp du Bien, tout cela contre les méchants « fascistes » qui veulent réactualiser les « heures les plus sombres de notre Histoire ». C’est ainsi que le premier parti de la classe ouvrière et de la classe moyenne françaises doit, au mieux, se contenter de strapontins aux diverses assemblées. Quelques municipalités font exception, mais l’exception, par essence, confirme la règle. Il en est d’ailleurs de même, par exemple, pour les élections législatives.

 

Au passage : lors de la crise des Gilets jaunes, il y eut beaucoup de populistes sur les ronds-points et dans les manifestations… Mais de cela, le pouvoir systémique s’en contrefout. Ce qui explique que le pouvoir systémique ait rapidement affermé la gestion du mouvement des Gilets jaunes à des gauchistes folkloriques, faux rebelles de vocation et, donc, nullement dangereux pour l’ordre établi.

 

Et puis il y eut ces fameuses Élections municipales de ce fameux dimanche 15 mars 2020 dans un contexte de semi-confinement prophylactique. Comme le disent déjà les commentateurs et les politiques, tous bords confondus, le second tour (un peu comme la guerre de Troie) n’aura – peut-être et probablement – pas lieu.

 

C’est ainsi que ma solution pourrait trouver tout son sens.

 

On valide le premier tour dans l’ensemble de ses tendances. On donne des sièges à tout le monde, ce qui dynamise la vie démocratique et donne de la voix à des gens qui, souvent, n’ont pas le droit de s’exprimer. On crée même de la convivialité, voire des coagulations inattendues entre d’anciens adversaires, car, après tout, à l’échelle locale, tout le monde se connaît et boit l’apéro (en tout cas, avant l’épidémie). Bref : de la vraie politique, pleine d’imprévus, mais pleine de promesses, pleine d’engueulades fécondes, pleine de consensus surprenants (j’en prévois quelques uns entre les populistes sérieux et ce qui reste de l’extrême gauche sincère).

 

Et bien entendu, on supprime ce fichu second tour, qui fait peur à tout le monde, et qui ne satisfait personne.

 

Voilà, Monsieur le Président de la République, « je vous fais une lettre » comme l’aurait écrit le sympathique Boris Vian, et elle n’incite même pas à la désertion.

 

Alors, profitez du cerveau des littéraires !

 

Respectueusement.

 

Florian,

citoyen lambda.


Moyenne des avis sur cet article :  1.65/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • JL JL 16 mars 08:16

    Excellente idée. Par ailleurs, ce serait une expérience grandeur nature qui pourrait pérenniser ce système, au moins pour les municipales.

     

     L’autre alternative c’est de refuser radicalement l’annulation de ces élections. En effet, il semble que si on annule le scrutin dimanche prochain, il faille aussi annuler le premier tour.

     

     Il nous faut exiger soit la transformation à la proportionnelle, soit le maintien du second tour.

     

    Pour trois raisons au moins :

     — d’une part, 80% des sortants sont réélus, ce serait injuste de priver les maires et leurs administrés de ce beau résultat ;

    — d’autre part,

    les municipalités ont démontré hier qu’elles savaient organiser ces élections dans de parfaites conditions sanitaires ;

    — enfin, seulement 20% des électeurs devront appelés aux urnes dimanche prochain prochain.

     


    • rita rita 16 mars 08:37

      C’est de loin la meilleur idée, mais hélas un doux rêve ?

      Comme le second tour n’aura pas lieu, prendre le premier comme définitif point barre !

      Sauf qu’en politique tout est pipé et que les idées les plus simples ne conviennent pas !

       smiley


      • CLOJAC CLOJAC 16 mars 22:13

        @rita

        « C’est de loin la meilleur idée, mais hélas un doux rêve ? »

        Il y a 2 problèmes qui divisent les constitutionnalistes :

        1/ En principe pour annuler une élection, ou en changer les modalités plus tard, il faut une loi organique dont les modalités d’adoption sont longues et complexes, tout est expliqué sur wiki.
        .
        2/ Utiliser l’art 16 serait anticonstitutionnel :
        « Lorsque les institutions de la République, l’indépendance de la nation, l’intégrité de son territoire ou l’exécution de ses engagements internationaux sont menacées d’une manière grave et immédiate et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République... etc.... »
        Une épidémie n’entre pas dans ce cas de figure, et accepter par bêtise ou lâcheté que le freluquet se serve de ces dispositions reviendrait à légitimer un coup d’état, probablement irréversible... Quand on connaît sa mentalité dictatoriale et celle des sbires à son service !


      • julius 1ER 16 mars 08:43

        au vu du taux de participation de ce Dimanche et en pensant que le Covid19 aura encore touché plus de monde cette semaine et la semaine prochaine..... le bon sens et l’intelligence voudraient que l’on reporte le 2ie tour ce qui serait logique surtout lorsque l’on parle sans cesse de confinement ?????

        je viens de lire qu’à Madrid tout est interdit y compris de courir dans la rue pour son jogging et encore moins de se réunir pour fêter quoique ce soit,..... les espagnols sont entrés dans le « dur » !!!!

        alors ce serait pure inconscience que de demander aux gens de se déplacer et encore plus de s’attrouper, cela n’apportera rien à la Démocratie qu’un taux de participation en chute libre libre car sous la contrainte d’un ennemi invisible .. quel crédit apporter à une élection au rabais ????


        • JL JL 16 mars 09:08

          @julius 1ER
           
           à Madrid tout est interdit y compris de courir dans la rue pour son jogging et faire pisser son chien.
           
           C’est du délire. !  smiley

           
           En deux mois, 12 millions de personnes sont mortes toutes causes confondues ; 6000 sont décédées du coronavirus, soit une sur 2000 ! C’est trop. mais pas suffisant pour obliger les gens à mourir d’ennui, seuls dans la EPHAD ou chez eux C’est cela qui serait criminel et mortifère.


        • JL JL 16 mars 09:17

           

           Il nous faut exiger soit la transformation du scrutin du premier tour en scrutin à la proportionnelle, soit le maintien du second tour.

           

          Pour trois raisons au moins :

           — d’une part, 80% des sortants sont réélus, ce serait injuste de priver les maires et leurs administrés de ce beau résultat ;

          — d’autre part,

          les municipalités ont démontré hier qu’elles savaient organiser ces élections dans de parfaites conditions sanitaires ;

          — enfin, seulement 20% des électeurs devront appelés aux urnes dimanche prochain prochain.


        • pemile pemile 16 mars 09:20

          @JL « pas suffisant pour obliger les gens à mourir d’ennui »

          glou, glou, glou smiley


        • julius 1ER 18 mars 09:09

           ! C’est trop. mais pas suffisant pour obliger les gens à mourir d’ennui, seuls dans la EPHAD ou chez eux C’est cela qui serait criminel et mortifère.

          @JL
          je constate que tu pérores et tu négliges les principes les plus plus élémentaires de sécurité pour éviter une propagation massive du Covid19.... car c’est cela le problème ....
          éviter qu’un trop grand nombre de gens soient contaminés par le Virus, ce qui fait exploser le système sanitaire .... pour l’instant avec cette pandémie c’est cela qui importe limiter la propagation du virus, pas faire des stats sur le taux de mortalité !!
          désolé JL mais tu fanfaronnes et là pour le coup tu es un imbécile !!!!


        • JL JL 18 mars 09:21

          @julius 1ER
           
          « L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûrs d’eux et les gens sensés pleins de doutes. » Bertrand Russell
           
          « Cette certitude d’avoir raison qui est, à mes yeux, le signe infaillible de l’erreur » Jean Rostand

           
           Lequel de nous deux fanfaronne ici ?


        • julius 1ER 18 mars 09:30

          @JL
          je laisse les autres juger mais pour moi tu n’as rien compris à la problématique du virus et pour le coup tu n’admets même pas de faire une simple autocritique ce qui pour le coup prouve que tu as une très haute idée de toi-même et pour faire simple un égo hyper sensible et sur-dimensionné ...
          reconnaître que l’on se trompe ou que l’on s’est trompé, n’est pas une tare mais bien une force surtout par les temps qui courent !!!!


        • JL JL 18 mars 09:59

          @julius 1ER
           
           se faire donneur de leçons sur la base de ses seules opinions et tutoyer unilatéralement un inconnu qui n’a d’autre tort que de ne pas avoir les mêmes idées, c’est avoir une haute opinion de soi-même et un égo surdimensionné.
           
           Que savez vous de ce que j’ai compris, pauvre « idiot sûr de lui » que vous êtes ici ?
           


        • JL JL 18 mars 10:02

          @julius 1ER
           
           se faire donneur de leçons sur la base de ses seules opinions et injurier un inconnu qui n’a d’autre tort que de ne pas avoir les mêmes idées, c’est avoir une haute opinion de soi-même et un égo surdimensionné.
           
           Que savez vous de ce que j’ai compris, pauvre « idiot sûr de lui » que vous êtes ici ?


        • pemile pemile 18 mars 10:04

          @JL « d’une part, 80% des sortants sont réélus, ce serait injuste de priver les maires et leurs administrés de ce beau résultat ; »

          En annulant l’élection, c’est 100% des sortants qui auraient pu continuer à gérer cette crise sanitaire et économique, non ?

          Quand à votre déclaration sur les EPHAD, vous maintenez ?


        • JL JL 18 mars 11:08

          @pemile
           
          ’’En annulant l’élection, c’est 100% des sortants qui auraient pu continuer à gérer cette crise sanitaire et économique, non ?’’
           
          Oui, et alors ? Le fait est que c’est le gvt qui en a décidé. Ni vous ni moi. La discussion est close.
           
          Pour ma déclaration sur les EHAD : 
           
           Le risque de l’isolement
            Il faut un équilibre entre la sécurité physique et la sécurité affective, précise Pascal Champvert, président de l’AD-PA (Association des Directeurs au service des Personnes Âgées). La suspension des visites peut créer chez les personnes âgées un sentiment d’abandon et d’isolement. Pour éviter cela, le gouvernement a autorisé les directeurs d’établissements à déroger à cette règle en cas de grande nécessite. Cette précision est essentielle pour Florence Arnaiz-Maumé. Nous gérons aussi la fin de vie, nous devons permettre à la famille d’accompagner son parent jusqu’au bout .

           
          Ehpad : l’appel à l’aide des familles



        • pemile pemile 18 mars 11:29

          @JL « Le fait est que c’est le gvt qui en a décidé. Ni vous ni moi. La discussion est close. »

          Vous pensez vraiment que la discussion sur le maintien des élections est close ??!! smiley

          « Pour ma déclaration sur les EHAD »

          Oui, vos liens ne parlent pas de contagions, de masques et de dépistage des visiteurs, c’est normal ? smiley


        • JL JL 18 mars 11:34

          @pemile
           
          Pour moi la discussion sur le maintien des élections est close.
           
          Je vous prie de vous emmerder sans moi.


        • pemile pemile 18 mars 11:56

          @JL « Pour moi la discussion sur le maintien des élections est close. »

          Yes Sir !

          « Je vous prie de vous emmerder sans moi. »

          Je ne m’emmerde pas, vous pensez au EPHAD, pensez à la protection de l’enfance ? On fait comment pour aller dans les familles contrôler que le gamin ne se fait plus fracasser la gueule ou violer, sans masque, sans consignes et avec des éducs malades mais qui ne peuvent se faire contrôler ?


        • pemile pemile 18 mars 11:59

          @JL PS : Y’a une affaire en cours en gendarmerie dans mon coin pour un enfant handicapé prêté comme jeu sexuel aux amis de la famille, vous pensez que le fait qu’il n’y ai pas la case correspondante sur l’autorisation de circuler de Castaner va régler le problème ?


        • JL JL 18 mars 12:17

          @pemile
           
          il faut être sacrément tordu pour faire un tel rapprochement.


        • pemile pemile 18 mars 15:36

          @JL « il faut être sacrément tordu pour faire un tel rapprochement. »

          C’est votre réponse sur l’urgence et la mise en danger des plus faibles ? smiley


        • JL JL 18 mars 15:47

          @pemile
           
           Que peut-on répondre à une question incongrue ici et qui donne à penser que vous ramenez tout à des problèmes de pédophile ?
           
          Il faudrait créer spécialement pour vous, à l’instar du point Godwin un point Dutroux.


        • DACH 16 mars 14:49

          La proportionnelle intégrale offre l’avantage incomparable de rendre ingérable un groupe, et de permettre des discussions sans fin au lieu de décider et d’agir. Elle est juste pour représenter tout le monde, et système nuisible pour diriger.


          • Fergus Fergus 16 mars 17:41

            Bonjour, DACH

            Vous avez raison, cette belle idée qu’est en apparence la proportionnelle intégrale  autrement dit, sans prime à la liste arrivée en tête  déboucherait dans la plupart des communes sur une municipalité ingérable.


          • JL JL 16 mars 17:46

            @Fergus
            Bingo,
             
            une fois de plus notre ami Fergus vole au secours de LREM !
            Que ferait Macron sans lui ?


          • Pere Plexe Pere Plexe 16 mars 17:56

            @Fergus
            ...ou à la médiation, à l’art du compromis ? Qu’au niveau national l’exercice du pouvoir réclame une majorité claire pour agir c’est recevable. C’est largement contestable au niveau local. Bien des pays vivent ainsi sans que ce soit pire que chez nous.


          • Fergus Fergus 16 mars 18:58

            Bonjour, JL

            Je ne vois pas en quoi je « vole au secours de LREM ». C’est n’importe quoi !!!

            J’exprime ce que je pense d’un tel scrutin proportionnel intégral aux Municipales pour l’avenir, en aucun cas pour le scrutin en cours !!!


          • beo111 beo111 17 mars 13:51

            @DACH

            Entièrement d’accord avec vous, mais c’est plus un problème lié à l’élection de masse qu’au système proportionnel. Dans l’élection de masse, les élus représentent des partis (formels ou non) car c’est à eux qu’ils doivent leur élection. C’est devant ces partis, ou ces cliques à l’échelle locale qu’ils sont responsables. Et certainement pas devant leurs électeurs. D’ailleurs les électeurs sont eux-même irresponsables, car d’une part on ne sait pas officiellement pour qui ils ont voté, et leur éventuelle responsabilité est diluée dans le nombre de ceux qui ont apporté leur suffrage au candidat victorieux. Oui, ils ont voté sans réfléchir aux conséquences, mais ils ne sont pas les seuls.

            Je pense qu’un système permettant de représenter de nombreuses nuances dans la représentation populaire tout en rappelant leur responsabilité à ceux qui ont été élus est un système où le votant est mis devant ses responsabilités, tout du moins auprès de son entourage (famille, amis, quartier). Donc oui, cela peut être compliqué à gérer, mais devant des gens responsables rien n’est impossible, on va dire que le maire a un levier.

            Je pense qu’il faudrait tirer au sort un grand électeur par siège au conseil municipal. Comme ça le conseiller est responsable devant son unique électeur, et l’électeur est responsable devant son entourage lorsqu’il redevient un simple citoyen après l’élection.

            Et on peut faire des élections même en temps de pandémie, aucun problème.


          • Traroth Traroth 16 mars 15:10

            Changer le mode de scrutin après le vote serait une décision catastrophique (et après évaluation du gouvernement de l’impact sur les listes LREM, bien entendu. Pas folle, la guêpe...), par la confiscation du scrutin que ça représenterait, et par la précédent que ça poserait. Il faut se contenter de remettre le second tour à plus tard. Dans les villes où un second tour est nécessaire, l’ancienne équipe continuera à travailler 1 mois, 2 mois ou même 3 mois de plus. Et alors ?


            • Fergus Fergus 16 mars 17:45

              Bonjour, Traroth

              L’auteur parle sans doute de l’avenir. Car pour ce scrutin 2020, ce serait évidemment impossible, et de toute façon scandaleux : on ne change pas les règles d’un scrutin en cours de route, les listes ayant été constituées en fonction des dispositions actuellement prévues dans le code de procédure électorale. 


            • babelouest babelouest 18 mars 08:35

              Proportionnelle intégrale ? Mais c’est l’abstention qui a gagné ! Il n’y a donc plus de conseils municipaux, et je crains que ce ne soit ce que désirent les financiers, qui seront « les seuls chefs ».


              • julius 1ER 18 mars 09:24

                Pour en revenir à ces municipales, avec le recul on s’aperçoit que c’était une erreur de ne pas les avoir reporté car le taux de participation a été faible et aurait sans doute été plus faible encore pour le second tour .....

                de plus c’est faire prendre des risques à la population, alors que l’on généralise le confinement et que l’on durcit les mesures rapportées à cet état !!!

                Prolonger de quelques mois le mandat des sortants n’aurait rien eu de rédhibitoire....oui / non cocher la bonne réponse ?????

                les municipales de sont pas d’un enjeu stratégique que je sache aussi parler de la proportionnelle pour ces élections me semble soit sujet à polémique soit totalement intempestif ????

                car finalement c’est quoi, l’idée sous-jacente de cet article ???? revenir à la proportionnelle intégrale pour toutes les élections ???? ou simplement pour les municipales ?????


                • pemile pemile 18 mars 09:41

                  @julius 1ER « Prolonger de quelques mois le mandat des sortants n’aurait rien eu de rédhibitoire....oui / non cocher la bonne réponse ????? »

                  Oui, et à l’inverse, changer une équipe municipale en pleine catastrophe sanitaire et économique est une aberration (du même genre que changer de ministre de la santé) smiley


                • nono le simplet nono le simplet 18 mars 09:56

                  @pemile
                  le plus rigolo vient des communautés de communes ... les nouveaux élus vont siéger avec les anciens élus qui, soient ne se représentaient pas, soit seront élus ou pas au deuxième tour ... ça doit donner de la sérénité dans les débats ...


                • nono le simplet nono le simplet 18 mars 10:03

                  @nono le simplet
                  j’imagine même un maire élu qui a changé de commune depuis peu, siège à la communauté de droit, se présentait dans la nouvelle commune et a été élu comme maire, mais le vote n’est pas définitif dans l’ancienne commune où il reste élu comme maire ... il compte pour deux ?
                  mais je suis pervers ... il peut démissionner ... mais de quelle commune ?


                • babelouest babelouest 18 mars 10:54

                  @nono le simplet
                  A mon avis, tant que le conseil constitutionnel n’a pas donné les résultats finaux, de droit c’est l’ancienne équipe qui continue, et l’autre n’est que virtuelle. Il ne peut donc y avoir d’élus « en double ».

                  Et comme je le signalais, si on veut imposer la proportionnelle intégrale, dans la plupart des endroits il n’y a pas d’élus du tout. C’est l’abstention qui siège.....
                  « Là.... y’a comme un défaut.... »


                • JL JL 18 mars 09:31

                  Au sujet des élections municipales : il semble que cette façon de faire maintien du 1er tour et report du second ait été préméditée.

                   

                  En effet : ces élections qui faisaient si peur à LREM qui craignait un désaveu cuisant, aujourd’hui ne sont ni faites ni à faire.

                   

                  C’est le fameux « en même temps » dans toute sa splendeur : ces Municipales ont à la fois eu lieu et n’ont pas eu lieu. Exit la déculottée prévue.

                   

                  Bravo l’artiste.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès