• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Najat Vallaud-Belkacem au pays d’Harry Potter...

Najat Vallaud-Belkacem au pays d’Harry Potter...

JPEG

Du pouvoir de l'illusion...

Illusion d'une réforme des collèges dont les enseignants ne veulent pas, parce qu'elle empiète sur des enseignements fondamentaux...

Illusion des EPI ou enseignements pratiques interdisciplinaires censés mobiliser les professeurs de plusieurs disciplines sur un thème commun...

Illusion derrière laquelle se cache encore et toujours la ministre de l'éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem qui refuse de voir les réalités du terrain, et les difficultés rencontrées par les enseignants pour la mise en oeuvre de ces EPI...

Ce vendredi 17 mars, Najat Vallaud-Belkacem, en visite au collège Argote d'Orthez, dans les Pyrénées-Orientales a parfaitement illustré la vacuité et l'illusion de sa réforme.

On ne pouvait mieux mettre en évidence les "chimères" des enseignements pratiques interdisciplinaires !

On ne pouvait mieux démontrer l'imposture de ces nouveaux enseignements.

 Un enseignement pratique interdisciplinaire autour de Harry Potter : voilà ce que venait célébrer la ministre... elle a d'ailleurs pris part au jeu : elle a revêtu une cape noire bordée de rouge, afin de se mettre en scène et de se livrer avec quelques élèves à une partie de "quidditch", le sport national des sorciers.

Quand l'enseignement devient un jeu de sorciers et de magiciens...

C'est bien là l'illusion à laquelle se livre le ministère....

Il s'agit donc de distraire les élèves, car c'est bien connu : les élèves s'ennuient à l'école... ils perdent leur temps.

Il faut donc transformer le collège en un club Méditerranée où l'on passe du bon temps...

Et pour ce faire, on n'hésite pas à sacrifier des heures de français, de mathématiques, de langues.

La société du divertissement s'impose même dans les collèges. Comme si les élèves n'étaient pas assez abreuvés de jeux et d'écrans de toutes sortes...

Comme si de nombreux élèves n'avaient pas des difficultés de lecture, comme si on pouvait se passer d'enseignements fondamentaux comme la grammaire et l'orthographe...

Comme s'il était bon de gommer les difficultés qui sont formatrices....

L'école doit rester une école de l'effort, car l'effort permet de progresser.

La réforme des collèges prétend annihiler et faire disparaître l'ennui, grâce à l'interdisciplinarité... ne nous leurrons pas : ce n'est pas en estompant les difficultés, que l'ennui va s'effacer, bien au contraire : c'est en se confrontant à des obstacles que l'élève peut avoir envie de progresser...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/03/najat-vallaud-belkacem-au-pays-d-harry-potter.html

 

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  2.46/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 mars 2017 17:14

    Rosemar, Rosemar, vos photomontages sont géniaux !

    Car il s’agit bien de photomontages, n’est-ce pas ??

     smiley


    • rosemar rosemar 22 mars 2017 17:42

      @Olivier Perriet

      Eh oui, on pourrait le croire, en effet, mais je ne suis pas capable de faire des photo-montages...

    • rosemar rosemar 22 mars 2017 18:34

      @Olivier Perriet

      Le spécialiste des photo-montages, c’est Tall...


    • Tall Tall 22 mars 2017 17:20

      Chez Ruquier, le porte-parole de Macron a indiqué ce 18 mars que la politique de Najat Vallaud-Belkacem serait, pour l’essentiel, poursuivie.

      Il dit qu’il faut du temps pour se rendre compte des effets bénéfiques de ce genre de programme. le lien direct

      • Christian Labrune Christian Labrune 22 mars 2017 17:43

        @Tall
        Vos insinuation ont quelque chose de tout à fait déplacé. Najat Vallaud-Belkacem fait tout ce qu’elle peut pour se maintenir à son poste, et comme je le faisais remarquer il y a un instant, peu de personnes handicapées seraient capables d’une pareille performance.
         Macron est un gentil garçon, il fait tout ce qu’il peut pour nous plaire et il est plein de bonne volonté. Dites-lui que vous voulez la lune, et il vous la promettra sans difficulté pourvu que vous consentez à voter pour lui. Que vouloir de plus ?

        Cette nouvelle page de Rosemar me fait penser au salon de Célimène.
        « Contre le genre humain / la conversation prend un assez bon train »
        (Je cite de mémoire, et il me manque le début du premier alexandrin).

        Cela n’est vraiment pas bien. Il ne faut pas dire du mal de son prochain. Je ne veux pas en lire davantage, et je retourne dans mon petit coin sombre..


      • rosemar rosemar 22 mars 2017 17:45

        @Tall

        Merci pour la vidéo : mais je crois avoir entendu dire de Macron qu’il comptait rétablir les classes bi-langues, les humanités, le latin, le grec, notamment : fausses promesses ou vraies intentions ?

      • Christian Labrune Christian Labrune 22 mars 2017 17:45

        ERRATUM
        pourvu que vous consentIEZ et non pas consentEZ !


      • Tall Tall 22 mars 2017 17:55

        @rosemar

         
        Ce sera comme avec Hollande, beaucoup de promesses ne pourront être réalisées à cause des restrictions budgétaires européennes. L’UE favorise la privatisation dans tous les secteurs.

      • Tall Tall 22 mars 2017 17:57

        @Christian Labrune

         
        Puisque c’est comme ça, je vous interdis de lire mes coms dorénavant
        Non mais ...

      • rosemar rosemar 22 mars 2017 18:44

        @Tall

        On peut le craindre, en effet... d’un autre côté, je pense que l’EU est utile dans une économie mondialisée, il faut toutefois établir d’autres règles...

      • Tall Tall 22 mars 2017 19:27

        @rosemar

        il faut toutefois établir d’autres règles...
        Oui, mais c’est impossible dans cette usine à gaz à 27 et avec Merkel qui ne veut rien entendre... il faudra revenir à la France souveraine d’antan ... elle allait mieux.


      • rogal 22 mars 2017 20:30

        @Tall
        Et pourquoi ne pas revenir à une France indépendante, où, de surcroît, le peuple soit véritablement souverain ? Que vous semble, rosemar, de ce point de vocabulaire ?


      • jmdest62 jmdest62 23 mars 2017 07:21

        @jadevo
        « Son programme est largement libéral. J’en veux pour preuve qu’il est soutenu par A. Madelin. »

        p’tain ...l’argument à deux balles ! vous en avez d’autres comme ça en réserve ?
        Tenez cadeau !
        « Il est soutenu par Robert Hue preuve que son programme est bolchévique. »
        @+

      • mmbbb 23 mars 2017 20:42

        @rosemar avant de retablir le grec et le latin il faudrait deja enseigner correctement notre langue vernaculaire et la faire aimer Apprendre a être fier de parler correctement le francais et de defendre le francais Paris lors de sa candidature au JO a propose un slogan en francais un comble Ce serait deja une bonne avancee J’ai toujours ete etonne pas ce charcutage des programmes de l education nationale In fine cette institution ne permet plus a l enfant du peuple de pouvoir avoir un cursus lui permettant de se sortir de sa condition C’est le contraire et notre enseignement n a jamais aussi inegalitaire Ce sont les fils de la bourgeoisie qui peuvent encore s’en sortir Moi je ne regrette pas d’avoir eu des profs exigeants rigoureux, je regrette d’avoir eu des profs absents remplaces par des branques Je regrette ces ministres qui depuis des annees nous disent ; ils faut retablir le francais d ’autres l histoire jusqu ’ a récemment la programmation qui devait être enseigne des les premieres annees. C’est ce manque total de coherence qui a detruit EN . L e prive se porte bien et la selection a la francaise est efficace Le peuple est amuse et abuse Je l’ai deja dit je passe souvent devant le lycee du parc a lyon il est aise d etablir l origine sociale de ces etudiants en classe prepa ..


      • Christian Labrune Christian Labrune 22 mars 2017 17:29

        Rosemar,
        Il ne faut pas dire du mal de votre ministre, c’est profondément injuste. Quand on est tout à fait incompétent, quasiment aveugle et totalement dépourvu de caractère et d’énergie, c’est-à-dire handicapé au plus haut degré, parvenir à se maintenir aussi à longtemps à un pareil poste, cela demande beaucoup d’intelligence et même, probablement, une sorte de génie.
        Pour une fois que dans notre société très inégalitaire une personne handicapée ne se trouve pas réduite à un emploi subalterne, il faut s’en réjouir.
        Moi, je regrette de n’avoir que deux mains pour applaudir. Vous, vous n’avez pas de coeur.


        • rosemar rosemar 22 mars 2017 17:46

          @Christian Labrune

          Toujours dans l’ironie grinçante, Christian....

        • howahkan 22 mars 2017 17:49

          Salut......

          bon ,je vais faire dans le grand n’importe quoi comme souvent....heureux les pauvres en esprit..phrase déformée à la base , mal traduite volontairement ou pas..

          car le royaume des cieux leurs appartient....

          comme tous ces textes c’est encore une allégorie hermétique....que je n’ai jamais cherché à comprendre comme toujours......ça vient comme çà...comme une pluie d’orage ..

          cela parle encore du mental, de la pensée, de nos autres capacités encore et toujours...

          patience vous allez voir où cela peut mener ...

          Je sais comme certains, par expériences que il y a un état de contentement absolu en paix étrange ou la question du sens comme la peur et la souffrance ont disparu.. moment indescriptible qui vient comme « il » le veut....une condition est absolument nécessaire, la pensée ne doit plus être le maître du cerveau..

          il y a des degrés de force, genre« que la force soit avec toi » mais pas genre guerrier pas du tout ni genre je suis fort ,puissant etc , un de ces degré ouvre dans le cerveau une connexion que nous avons tous , elle est juste en panne , une connexion avec disons L’Origine ou pour le moins une connexion avec tout ce qui est..tout à coup vous êtes comme connectés à l’internet Universel....et là vous savez des choses instantanément, une personne x situé « on » ne sait pas où peut communiquer avec vous de cerveau à cerveau dans une langue inconnue que vous comprenez etc..c’est selon, la maîtrise de cela nous n’avons pas...la vie est là...........

          et là « on » sait entre autre chose que nous survivons....

          mais peu import quel est le lien avec cette personne... ? et oui on se le demande bien..

          et bien l’intellect qui est le mode-effets de fonctionnement de ce qui nous reste comme programme en marche, du seul programme encore en marche et que l’on appelle la pensée , l’intellect ou esprit est précisément ce qui empêche cette connexion disons divine pour ennuyer les bouffeurs de curés à cause de son fonctionnement devenu totalitaire..

          bien sur l’allégorie d’Adam et de Eve parle de cela aussi...toujours en mode allégorique hermétique..à ne jamais aborder par l’analyse, par l’intellect...

          Alors cette personne qui joue à Harry Potter sans le savoir rend service sur le fond à l’humanité entière en abaissant le niveau intellectuel.....qui ne va pas rendre les gens idiots..même si on pense cela ..car cela va commencer à laisser des intervalles dans nos cerveaux en panne ou les autres capacités vont se remettre en route..comme elles le veulent...

          voyez le tableau..quoique fasse le NOM, il œuvre sans le savoir à sa destruction...il n’est que un symptôme de nos erreurs à nous tous et le nécessaire catalyseur d’éveil des humains

          souffrance au niveau d’une personne = les effets du NOM au niveau de la planète...

          ceux qui ont un intellect qui ne contrôle pas tout leur cerveau permet des fois à ce que la conjonction que nous avons avec Le Grand Tout se remette en marche , elle est contentement absolu , paix compassion, etc

          Donc merci finalement...bon elle ne le fait pas exprès d’accord..elle est juste le jouet de forces qui nous dépassent totalement..

          PS : je n’ai pas relu...


          • Christian Labrune Christian Labrune 22 mars 2017 18:24

            @howahkan
            Vous faites un contresens, me semble-t-il, sur l’expression « pauvres en esprit » qu’on trouve dans l’Evangile. Les pauvres en esprit ne sont pas les pauvres d’esprit, c’est-à-dire les idiots, mais ceux qui, fussent-ils riches, n’attachent aucune importance aux biens de ce monde. François d’Assise est né dans une famille riche, mais il renonce bientôt à tous ses biens, symboliquement se fout à poil, se couvre d’une bure épaisse, et fonde les ordres mendiants.

            Nos socialistes ne sont nullement des « pauvres en esprit ». Ce n’est pas dans cet esprit qu’ils se rendaient en masse à l’ambassade du Qatar où, selon Malbrunot et Chesnot (Nos très chers émirs) l’ambassadeur était devenu « un distributeur de billets de 500 euros ». A les voir, on dirait plutôt qu’ils sont des pauvres d’esprit.

            M. Fillon, c’est autre chose : il veut par humilité partager le destin de la canaille en agissant comme elle, et mériter le sort que les lois lui réservent : porter sa croix, être crucifié (ou l’équivalent moderne). Là, on est en plein mysticisme, et c’est bien la véritable imitation de Jésus-Christ.


          • rogal 22 mars 2017 20:34

            @Christian Labrune
            « Vous faites un contresens, me semble-t-il, sur l’expression « pauvres en esprit » qu’on trouve dans l’Evangile. Les pauvres en esprit ne sont pas les pauvres d’esprit, c’est-à-dire les idiots, mais ceux qui, fussent-ils riches, n’attachent aucune importance aux biens de ce monde. »
            Interprétation très hasardeuse de votre part. En tout cas, ça se discute.


          • Christian Labrune Christian Labrune 22 mars 2017 23:12

            Interprétation très hasardeuse de votre part. En tout cas, ça se discute.

            @rogal

            Ca ne se discute pas le moins du monde : il n’y a aucune ambiguïté là-dessus. Il ne m’aura pas fallu trente secondes pour trouver par Google une explication du texte des Béatitudes. Elles ne manquent pas, et sous l’adresse du commentaire complet, je vous recopie un passage qui vous montre bien que, dans l’Evangile de Mathieu, il n’est absolument pas question des crétins congénitaux mais de ceux qui, même riches, savent faire preuve de la plus grande humilité.
            Voilà que j’en suis à faire fonction de curé sur AgoraVox, maintenant. On aura vraiment tout vu !

            http://www.interbible.org/interBible/decouverte/comprendre/2001/clb_010126_ b2.htm

            "Le déterminatif « en esprit » ajouté par Matthieu nous apprend qu’il ne s’agit plus de la pauvreté au sens d’indigence, mais d’une disposition spirituelle. Les ’anawim en esprit, sont des gens qui se courbent intérieurement, qui ne se révoltent pas. L’esprit de pauvreté est en fait une attitude spirituelle d’humilité et de patience. L’addition de Matthieu prend son sens quand on se rappelle que, dans son Évangile, il rapporte souvent les paroles de Jésus qui reproche aux Pharisiens leur orgueil et leur suffisance qui les rend sourds à la révélation de Dieu contenue dans la Bonne Nouvelle. Même les disciples sont mis en garde contre un tel danger. Par contre, ce sont les humbles qui se montrent plus réceptifs.

             On peut donc conclure que l’esprit de pauvreté est une disposition intérieure que l’on trouve chez les gens qui ont conscience de leur fragilité humaine et qui, en conséquence, sont accueillants au sens de l’existence que Jésus leur révèle, en fonction du projet de salut de Dieu.


          • Doume65 22 mars 2017 23:56

            @rogal
            « Interprétation très hasardeuse de votre part »
            Ce n’est pas une interprétation de Christian Labrune.

            Wikipedia l’évoque.


          • howahkan 23 mars 2017 08:47

            @rogal

            salut à toi, et merci smiley

            Salut à tous..se baser sur google ou wikipedia , sur un prête ou un anti clérical ou JLM, MLP, Trump , un philosophe etc etc pour avoir le sens de ce genre d’allégorie hermétique je veux bien, mais là je n’ai plus rien à dire..

            De plus le texte est il un original .. ? non il est traduit et interprété...

            Je partageais juste un moment que j’ai vu comme tel...je n’ai jamais cherché à réfléchir ni interprété..c’était juste là...

             smiley


          • Hermes Hermes 23 mars 2017 10:49

            @howahkan

            Bonjour, les scribes nous ont légué des textes que nous n’entendons pas. La parole parle au coeur et le texte à l’intellect seulement.

            Peut-être y-a t’il une interprétation intéressante, avec une virgule en plus :

            Heureux les pauves , en esprit : ceux qui n’ont rien et qui sont dans l’esprit, qui est la réalité de la présence avec le coeur.

            Ceux qui croient avoir quelque chose à défendre ou à convoiter (idées comme pouvoir ou biens matériels) courrent à leur perte de toute façon, car tout leur sera retiré par l’inexorable roue du temps. Pour eux la fin sera aussi difficile que de faire passer un chameau dans le chas d’une aiguille.

            En plus il y en a qui ne se priveront pas de piquer les fesses du chameau ! Pauvres bêtes....

             smiley smiley smiley

            PS : amis, ne fumez pas trop l’opium politique, c’est un poison très nocif qui peut rendre violent, même avec son meilleur ami !


          • howahkan 23 mars 2017 13:27

            @Hermes

            Salut..long time no see..

            en fait je n’ai rien interprété...la nuit ou le jours des trucs arrivent, ils sont là en un éclair et hop c’est compris...des fois j’en communique , des fois pas...

            pauvre chameau....il y a derriere tout cela, pour moi, une connaissance dont je situe l’origine de l’émission de celle ci comme inconnue, très ancienne , du mental humain....et ce en profondeurs ...

            je te salue.. smiley


          • jmdest62 jmdest62 23 mars 2017 15:01

            @Christian Labrune
            « Là, on est en plein mysticisme, et c’est bien la véritable imitation de Jésus-Christ. »

            Pensez-vous , que , au plus fort de la campagne , François « Blitzkrieg » Fillon pourrait faire ce geste rédempteur : « laver les pieds de ses disciples »  ? (Jean 13. 1-38)  smiley
            @men
            Nb : Les miens je m’en occupe merci !

          • NEMO Jeussey de Sourcesûre 22 mars 2017 17:49

            Et alors ?

            On a plus le droit de rigoler ?
            Leroux joue à Arsène Lupin, Cazeneuve se déguise en nazi d’Indiana Jones et Ségolène Royal s’affuble d’un grand chapeau et d’un boa au carnaval de Dunkerque.
            Vous êtes une pisse-froid (je ne sais pas s’il existe un féminin à cette expression, mais vous allez me le dire), madame Rosemar...
            Quand on a la chance d’avoir un gouvernement bon vivant, faut faire la fête, nom de dieu, faut pas faire la gueule !


            • NEMO Jeussey de Sourcesûre 22 mars 2017 18:00

              @Jeussey de Sourcesûre

              Rions un peu :

              Dunkerque

              Indiana Jones


            • NEMO Jeussey de Sourcesûre 22 mars 2017 18:08

              @Jeussey de Sourcesûre

              Cazeneuve


            • Christian Labrune Christian Labrune 22 mars 2017 18:30

              @Jeussey de Sourcesûre
              Ce n’est pas bien de vous moquer de la Madone du Poitou. C’est une écologiste, elle se soucie de l’avenir de notre planète, elle foule aux pieds le serpent d’un capitalisme sans âme qui nous opprime. Elle est notre pur oxygène.
              Ca me rappelle que j’ai rendez-vous avec l’autre Madone, la vraie, la BVM, dans la grotte des Buttes-Chaumont, comme tous les mercredis. J’y cours.


            • rosemar rosemar 22 mars 2017 18:32

              @Jeussey de Sourcesûre

              Très réussi, le déguisement de Ségolène...

            • Pere Plexe Pere Plexe 22 mars 2017 18:57

              ...rien de neuf donc.

              La vielle rengaine du c’était mieux avant, avec le petit couplet du « tout part à vau-l’eau » ma pov’ dame
              Pas vraiment d’argument sauf a considérer que l’intérêt de l’élève, facilement requalifié en « divertir l’élève » en serait un.

              Surtout beaucoup d’affirmations péremptoires servies en guise de preuves :

              « réforme des collèges dont les enseignants ne veulent pas »
              On les à souvent vus plus mobilisés non ?

              « pratiques interdisciplinaires censés mobiliser »
              censés ? vous avez décidé que c’est impossible ou vous pensez les enseignants incapables ? 

              « Il s’agit donc de distraire les élèves »
              Non. Intéresser suffira

              « L’école doit rester une école de l’effort »
              Et ?
              Intéresser les élèves serait donc obligatoirement les inciter à la paresse ?

              Quelques données chiffrées auraient plus surement étayées le propos.

              • rosemar rosemar 22 mars 2017 19:09

                @Pere Plexe

                Je pense qu’il est difficile de croiser les disciplines : c’est même un véritable casse-tête pour les enseignants, de plus l’interdisciplinarité est valable quand on maîtrise les disciplines.
                Au collège, souvent, ce n’est pas le cas...

              • Pere Plexe Pere Plexe 22 mars 2017 20:00

                @rosemar

                Des difficultés certes.
                Mais je ne résiste pas à vous citer :
                « L’école doit rester une école de l’effort, car l’effort permet de progresser. »

              • rosemar rosemar 22 mars 2017 20:26

                @Pere Plexe

                Un casse-tête et des EPI complètement artificiels : c’est une illusion totale


                « Derrière un discours prétendument moderne et audacieux, la ministre ne propose que de vieilles recettes coûteuses qui ont déjà montré leur inefficacité et aboutissent inéluctablement à un abaissement général du niveau. L’une des principales mesures prévues est la mise en place des E.P.I. (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) qui vont absorber avec l’accompagnement personnalisé 20% du travail des élèves. Leur objectif est, d’après le ministère, de permettre « aux élèves de comprendre le sens de leurs apprentissages en les croisant, en les contextualisant et en les utilisant pour réaliser des projets collectifs concrets ». Ces enseignements par projets, présentés comme une nouveauté mais expérimentés de longue date au lycée sous des formes légèrement différentes, a priori séduisants, posent de nombreux problèmes. L’expérience montre en effet que le profit qu’en tirent les élèves est dérisoire au regard du temps qu’ils consomment. »

              • jmdest62 jmdest62 23 mars 2017 15:15

                @rosemar
                On se demande bien pourquoi Mme Votre ministre ne veut plus appliquer à nos enfants les méthodes qui lui ont pourtant si bien réussi ?

                @+

              • Pere Plexe Pere Plexe 23 mars 2017 18:06

                @rosemar
                « des EPI complètement artificiels : c’est une illusion totale »

                Sauf que dans la vie les problèmes auxquels sont confrontés les vrais gens sont rarement de nature « uni-disciplinaire ».
                Décloisonner,très partiellement (3h /semaine ?), c’est se rapprocher un peu de la vie d’un citoyen.
                Est ce si délétère ?  

              • jmdest62 jmdest62 24 mars 2017 07:36

                @Pere Plexe

                Ce n’est pas délétère...c’est factice , inutile et ça fait perdre du temps.
                Pourquoi faire sur le temps « scolaire » ce qui peut être (est) fait à un autre moment......
                les enfants passent beaucoup de temps hors de l’école où il peuvent (et savent) consciemment ou inconsciemment faire le lien entre les connaissances théoriques acquises. 
                Hors de l’école les enfants redeviennent des « vrais gens » confrontés à de « vrais problèmes » sur lesquels ils expérimentent leurs connaissances.... Non ?
                @+

              • Pere Plexe Pere Plexe 24 mars 2017 17:32

                @jmdest62
                Votre constat est vrai pour 80% des gamins.

                Ceux qui, quelque soit la méthode, auront de bons résultats et feront une scolarité « normale »
                Le problème se pose pour les autres qui faute d’environnement favorable ne rattacheront pas les enseignements à des choses concrètes...

              • jmdest62 jmdest62 25 mars 2017 07:52

                @Pere Plexe
                Je pense que vous vous trompez .....tous les gamins rattachent les enseignements à des choses concrètes pour peu qu’il ait bien assimilé les enseignements ...c’est là qu’est le pb .....pas ailleurs.

                Les« choses concrètes » auxquelles ils seront confrontés seront simplement différentes par exemple :
                pour l’un ,dans le 16ème, ça sera faire de la géométrie en admirant le tracé impeccable des allées de son jardin « à la française » ...pour l’autre dans le 93 ça sera faire de la géométrie en admirant l’alignement impeccable des barres HLM de sa cité.
                Ce qui est aussi « concrètement » différent c’est que le premier pourra poursuivre son cheminement vers la connaissance en passant le Bac et en Intégrant une « grande école » tandis qu’on recommandera très vite au second de choisir une spécialisation si il veut avoir la chance (peut être un jour qui sait !) de trouver du boulot.
                @+

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès