• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Napoléon Bonaparte : Ce triste prédateur et grand exterminateur (...)

Napoléon Bonaparte : Ce triste prédateur et grand exterminateur !

La contrition de ce dictateur peu avant son décès il y a 200 ans :
« L'avenir apprendra s'il n'eût pas mieux valu, pour le repos de la Terre, que ni Rousseau, ni moi, n'eussions vécu. » Napoléon Bonaparte.

Et si les naïfs et les imbéciles découvraient la vérité !

C’est quand même bien curieux qu’en Europe, il n’y ait encore des citoyens pour considérer ce dictateur foudre de guerre et s’en serve comme modèle…

Franchement, je m’interroge sur la naïveté des Français nationalistes qui commémorent le décès d’un Empereur qui ne fut autre -comme il le reconnaissait lui-même !- qu’un sanguinaire sans scrupules pour asseoir un pouvoir qui n’avait rien de fraternel…

Comment deux cents ans après son décès, le 5 mai 1821, Napoléon Bonaparte qui a notamment rétabli l'esclavage dans les colonies françaises, qui a incarné un pouvoir autoritaire et dictatorial en ensanglantant toute l’Europe, peut-il ainsi être considéré par des Français (et d’autres nostalgiques abrutis !) comme un grand homme ! J’en reste quand même épaté !

Souillures de l’âme de l’histoire, grognards grognions et autres ânes bâtés nous bourrent le mou sur leur nain, ce grand exterminateur et Empereur Français Napoléon 1er !

Tous ces gouvernants et hommes de pouvoirs qui nous montrent leurs solides connaissances et nous discourent sur la morale de l’humanité et n’hésitent pas à parler d’espérance en publiant des ouvrages sur Napoléon Ier qui aurait été un grand homme génial, me rendent bien triste, car ils poussent les consciences vers des gouffres de sottises et dans un abîme de désespérance communautaire.

Il m’est aussi arrivé ces dernières années de traverser des villages en Haute-Marne (à l’est de la France) où cet Empereur des Français trônait tout paré de dorure sur la place devant la mairie, tel un sphinx.

Tristesse !

Oui, tristesse que l’aveuglement de ce peuple d’autruches.

Non non, je n’exagère pas dans mon sentiment !

Mais maigre consolation, j’ai relu tout récemment un texte de mon ami Michel de Nostre-Dame, alias Nostradamus, alias Saint Malachie, qui, bien qu’ayant vécu plusieurs siècles avant l’“Empereur aux abeilles”, n’en avait pas moins une opinion très négative de ce prédateur et fossoyeur de la Révolution française.

Napoléon ! N’était-ce pas lui encore qui rétablit l’esclavage en France et dans les territoires des “colonies de l’empire” avec une brutalité impressionnante ? N’hésitant pas à “suicider” ses propres généraux Antillais trop idéalistes…
Lui encore, qui solda (sans jeu de mot) le territoire des Amériques de la grande Louisiane, pour financer la poursuite des guerres européennes.

Il est vrai que les idéaux de la Révolution française étaient rendus fragiles, car son comportement n’avait pas été d’une très grande dignité ni d’une pleine humanité, en oubliant toute mesure et compassion, et avait ainsi, elle-même préparé le lit d’un futur prédateur, despote et dictateur. 

Je vous mets pour preuve ci-dessous, ces quelques “quatrains” que rédigea Nostradamus en ne se faisant guère d’illusions sur la difficulté des peuples dans leurs capacités et leur courage, à opter pour la sagesse plutôt que pour la bêtise et ces guerres innombrables qui couvrent les siècles passés et avenirs où les "apprentis sorciers” dictateurs en tous genres s’en donnent à cœurs-joies, se moquant biens des petites gens qu’ils sont censés aider dans leurs misères matérielles, morales et spirituelles. 

On ne manquera pas d’être surpris encore de nos jours, par la stupidité de ces hommes de guerres qui ravagent et détruisent les richesses des peuples au lieu de s’atteler à leur développement et épanouissement. « À titre d’exemple, je vous indique un projet de reconstruction porté à main nues par des femmes seules, après une guerre civile.(**) »

Ces misérables n’ont pourtant aucunes excuses car un guide, il y a plus de deux mille ans enseignait déjà à cette époque, le message de la bonté et du pardon en proclamant que : “Tous les hommes sont frères sur cette Terre” et qu’il convient donc d’aider son prochain plutôt que de perdre son âme en des combats guerriers qui souillent l’âme des peuples et anéantissent l’espérance d’un salut éternel.

On se rappellera avec quelle hargne la famille des Bonaparte s’employa à détruire cet idéal de paix et du bonheur des peuples en baîllonnant ceux qui s’en faisaient les défenseurs. Les religions eurent quand à elles, à subir des dommages graves de ces nains de la cause humaine. 

En 1811, son frère Jérôme Bonaparte, nommé roi de Westphalie (une région de l’Allemagne), ne fit-il pas fermer lui aussi, cloîtres, monastères et lieux du cultes et jeter les religieux à la rue, dans la région annexée par l’Empereur des Français ?

Heureusement pour l’espèce humaine, l’une de ces grandes âmes contemporaines devait par ses prières, éclairer et protéger de nombreuses personnes, grâce aux faveurs célestes dont elle était dépositaire.

Cette âme forte favorisée de multiples dons célestes avait “pré-vue” la seconde guerre mondiale en précisant qu’elle aurait lieu cinquante ou soixante ans avant l’an deux mille, soit deux cents ans avant qu’elle n’arrive (lire le chapitre LXI. FRAGMENT SUR LA DESCENTE AUX ENFERS de la douloureuse passion de Jésus Christ d’après les visions de la sœur Anna Catharina Emmerick (**)(**).

On appréciera donc la comparaison d’une puissance spirituelle comme celle de la Sœur Anna Catharina Emmerick devant le gouffre de l’abîme laissé par ces couillons de politiques, de dictateurs et militaires de tous poils qui font régresser l’humanité.

L’on m’a posé un jour la question de l’utilité de la connaissance de l’avenir.

On peut répondre qu’il est utile pour les individus de savoir dans quels travers ne pas s’engager afin d’éviter des dommages pour soi et sa communauté. 

C’est très utile, même si dans la considération générale de l’élévation des peuples, ceux qui ont une âme suffisamment lumineuse, peuvent voir sur plusieurs centaines d’années ou de siècles, quelles seront les épreuves à surpasser. Jean de Jérusalem avait également cette grâce divine (**).

Je dirais que le mouvement des peuples durant les siècles, ressemble un peu à des envolées volcaniques et des mouvements de laves. (***)

On peut aussi donner une autre explication plus facile à comprendre : Quand vous êtes dans une classe avec d’autres élèves et que l’un ou l’autre des élèves chahute, il suffit qu’une personne passe dans le couloir et regarde par la fenêtre qui donne sur la classe pour qu’elle sache ce qui se passe dans cette classe et se faire une idée de ce que sera cette classe si elle continue dans de telles conditions jusqu’à la fin du cycle scolaire.

Les élèves pourraient ainsi être des peuples dans un siècle donné et celui qui regarde par la vitre voit parfaitement ce qu’il en est de ce temps donné et se faire une idée de ce que seront ces peuples dans les siècles futurs s’ils continuent leurs comportements.

Il n’y a là rien de moralisateur. C’est juste une constatation de faits bruts. 

Nostradamus et Jean de Jérusalem, pour avoir traversés leurs époques pouvaient ainsi voir et laisser les lignes de forces des temps à venir en fonction de leurs observations sous le regard et avec la grâce du Divin créateur de l’univers, pour ces quelques rares personnes qui prendront le temps de regarder la marche des peuples.

Ces âmes pouvaient voir, car elles étaient libres et respectueuses de la marche de l’univers et de ses créatures.

 

Mais voyons plutôt à propos de ce sanguinaire foudre de guerre, ce qu’en pensait 250 ans avant sa naissance, le sage Nostradamus (alias Saint Malachie) :

Napoléon : Ce triste prédateur et grand exterminateur

 

Centurie 1 / 60

Un Empereur naistra près d'Italie,
Qui à l'Empire sera vendu bien cher,
Diront avec quels gens il se ralie
Qu'on trouvera moins Prince que boucher.

Le lieu de naissance de Napoléon Ier est bien précisé. Il ne se trouve ni en France, ni en Italie, mais en Corse (près d'Italie). Napoléon s'est rallié à la Révolution, dont il profitera comme les autres révolutionnaires, même s'il n'est ni concussionnaire, ni escroc, comme les Sieyès, les Talleyrand et les Fouché. Les guerres qu'il entreprendra saigneront la France (vendu cher à l'Empire) et couvriront de charniers les pays d'Europe (moins prince que boucher).

Profiteur de la Révolution, Napoléon répandra les idées de Rousseau et, à Sainte-Hélène, il écrira cette phrase désabusée : « L'avenir apprendra s'il n'eût pas mieux valu, pour le repos de la Terre, que ni Rousseau, ni moi, n'eussions vécu. »

 

Centurie VII / 13

De la cité marine et tributaire,
La teste raze prendra la satrapie :
Chasser sordide qui puis sera contraire,
quatorze tiendra la tyrannie.

La teste raze (le Petit Tondu, comme on le désignait) prendra Toulon, la cité marine, et en chassera les Anglais (les sordides). Ceux-ci ne lui pardonneront pas la défaite subie ; il les retrouvera ensuite opposés à ses projets et ils lui susciteront des guerres jusqu'à son effondrement. Pendant quatorze ans, de l'an VIII (1799) à 1814, il exercera le pouvoir.

 

Centurie VI 11 / 57

De soldat simple parviendra en empire,
De robe courte parviendra à la longue
Vaillant aux armes en église ou plus pyre,
Vexer les prestres comme l'eau faict l'esponge.

De lieutenant deviendra empereur et échangera sa tunique d'officier contre le manteau impérial. Grand soldat, dur au combat, il sera encore plus dur à l'égard de l'Eglise et du Pape Pie VII qu'il malmènera. La devise de la prophétie de Saint Malachie pour le Pape Pie VII est « Aquila Rapax », devise qui caractérise on ne peut mieux les rapports de Napoléon 1er à l'égard de Pie VII.

 

Centurie IV/ 28

Lou grand eyssame le levera d'albelhos,
Que non sauran donte sigen venguddos
Denech l'embousq, lougach sous las treilos
Ciutat trahido per cinq lengos non nudos.

Ce quatrain, écrit en langue romane ancienne, signifie : Les abeilles remplaceront les fleurs de lys sur le manteau impérial qui en sera couvert d'un véritable essaim et l'on ne comprendra pas un tel choix. Les cinq membres du Directoire, ridicules et semblables à des geais sous leurs chapeaux à grandes plumes, trahiront la Révolution et se contenteront de palabrer quand Bonaparte, par son coup d'Etat, les renversera du pouvoir.

 

Centurie I / 76

D'un nom farouche tel proféré sera
Que les trois sœurs auront fato le nom :
Puis grand peuple par langue et fait duira,
Plus que nul autre aura bruit et renom.

Il prendra un nom farouche : Napoléon, qui s'écrit en grec « né Appolyon » (nouvel exterminateur). Ses sœurs porteront le même nom et auront le même destin. Le peuple de France, séduit par ses paroles et ses victoires, lui établira un renom à nul autre pareil.

 

Centurie IV / 54

Du nom qui oncquez ne fut au Roy Gaulois,
Jamais ne fust un fouldre si craintif,
Tremblant l'Italie, l'Espagne et les Anglois,
De femme estrange grandement attentif.

Ce nom « Napoléon » n'aura jamais été porté par un souverain sur le trône de France. Et ce foudre de guerre qui fera trembler l'Italie, l'Espagne et même l'Angleterre, se montrera on ne peut plus craintif à l'égard de sa femme (l'étrangère) Marie-Louise.

 

Centurie VIII / 61

Jamais par le decouvrement du jour,
Ne parviendra au signe sceptrifère
Que tous ses sieges ne soient en sejour,
Portant au coq don du TAG armifère.

Malgré ses hauts faits militaires et ses conquêtes territoriales, il ne parviendra jamais à se faire reconnaître par l'Etranger comme le souverain incontesté de la France. Les trônes distribués à ses parents et collaborateurs s'écrouleront avec le sien quand le Coq Gaulois (la France) recevra le coup mortel de l'Angleterre.

 

Centurie IV/ 75

Prèst à combattre fera defection,
Chef adversaire obtiendra la victoire :
L'arrière-garde fera defension
Les deffaillans morts au blanc territoire.

Engagé dans une guerre contre la Russie, il ne pourra livrer bataille, les armées russes, sous le commandement du Tzar, s'enfonçant de plus en plus à l'intérieur du pays, le froid seul devant assurer leur victoire.

L'arrière-garde du général Ney assurera la protection de la retraite et ceux de ses soldats qui tomberont de fatigue ou de privations trouveront la mort dans la neige.

 

Centurie X / 24

Le Captif prince aux Itales vaincu
Passera Gennes par nier jusqu'à Marseille,
Par grand effort des forains survaincu
Sauf coup de feu, barril liqueur d'abeille.

Vaincu, puis captif à l'île d'Elbe (Œthalia), il s'en évadera et, par le golfe, de Gênes, viendra débarquer près de Marseille. Une nouvelle et puissante coalition étrangère (forains, de foris = étrangers) le vaincra et si Napoléon ne peut trouver la mort sur le champ de bataille, combien de ses fidèles y répandront, leur sang (liqueur d'abeille) !

 

Centurie V / 60

Par teste rase viendra bien mal eslire,
Plus que sa charge ne porter passera :
Si grand fureur et rage fera dire,
Qu'à feu et sang tout sexe tranchera.

Les misères engendrées par les guerres du Petit Tondu lasseront tout le monde. Napoléon ne pourra plus conserver le pouvoir et devra abdiquer sous la fureur des hommes et des femmes.

 

Centurie Il / 44

L'aigle posée entour des pavillons,
Par autres oyseaux d'entour sera chassée
Quand bruit des cymbres, tubes et sonnaillons
Rendront le sens de la Dame insensée.

L'ère napoléonienne, après avoir plané sur les territoires des aigles d'Autriche, de Prusse et de Russie, sera chassée et quand le bruit des musiques militaires se fera entendre dans Paris, alors le peuple, qui fit la révolution, reviendra à la raison et appellera le Roi.

Avons-nous eu en France, entre 1555 et 1804, un soldat, autre que Napoléon Ier, qui soit parvenu au trône impérial ? Avons-nous eu, avant Napoléon, un empereur ou un roi dont le manteau était couvert d'abeilles ? Cet empereur n'a-t-il pas été le premier à porter ce nom farouche : Napoléon n'a-t-il pas fait trembler les nations européennes, perdu ses troupes et son prestige dans les plaines glacées de la Russie ? N'a-t-il pas succombé sous les coups de la coalition formée par l'Angleterre ?

Il eût été difficile à ceux qui, avant et pendant la Révolution de 1789, auraient cherché à connaître le proche avenir, de découvrir dans les quatrains de Nostradamus ceux se rapportant à l'époque napoléonienne qui allait s'ouvrir, car ils ne, possédaient, pour les aider dans leurs recherches, aucune donnée se rapportant à des dates. Tout au plus auraient-ils pu, quand Napoléon prit pour emblème les abeilles, attribuer à son règne les quatrains qui les mentionnaient.

Si Nostradamus n'a donné dans son texte, et pour cette époque, aucune indication de ciels planétaire permettant de déterminer les dates des événements de ce temps, c'est qu'il savait combien, peu on s'intéresserait à ses prophéties pendant cette période révolutionnaire. Mais, étant donné l'importance de ces événements et leur répercussion sur l'esprit des hommes, il n'a pas voulu les passer sous silence.

(Les textes interprétant les quatrains sont de Em. Ruir, tirés de son livre “Nostradamus de nos jours à 2023”, pages 70 à 75, aux éditions Médicis, édité le 03 janvier 1948.)

Tout cela c'est le passé. (Comme l’écrit Em. Ruir !)

Soit !

Mais encore fallait-il que cela soit dit et connu pour éviter que nos politiciens et hommes de pouvoirs ne nous fassent une fois de plus, prendre des vessies pour des lanternes quand ils parlent de leur grand homme Napoléon qui n’était qu’un triste exterminateur. On pourrait en dire de même pour le Roi Soleil ! Louis XIV reconnaissait lui-même sur son lit de mort avoir passé plus de temps à guerroyer et à gaspiller les richesses du royaume, au lieu d’élever le niveau du peuple de France dont il avait “la charge céleste”. La misère ayant fait le lit de la Révolution française qui suivi… en toute inhumanité…

Il serait temps que les peuples proposent aux politiques, une bonne remise à jour de leurs classiques… afin qu’ils ne nous serinent pas une fois de plus en période électorale avec leurs discours et programmes creux sans aucunes envergures ni ouvertures d’esprits. (Lire à ce propos ce que j’en pense : Elections 2021 et 2022 : « Avançons vers un monde plus fraternel ! » )

Votre serviteur de l’inutile (cf. : Luc 17,10),
Pierre Sarramagnan-Souchier,
le 23 avril 2021.

 

 

Note :
Lire aussi : Nous sommes d’essence divine et c’est pourquoi… “ Un jour la douceur d’âme gouvernera la fragilité du monde ! ”

Note bis : Ringard : 4,8 millions d’euros le sabre !
Le sabre porté par Napoléon Bonaparte, alors qu’il était 1er Consul, à la bataille de Marengo, le 25 prairial an VIII (14 juin 1800), a été vendu aux enchères, le dimanche 10 juin 2007, pour 4,8 millions d’euros. “C'est un record mondial pour un souvenir de l’Empereur, pour un sabre et pour une arme en général”, s’est félicité Bernard Croissy, l’expert de la vente qui a eu lieu à la maison d’enchères Osenat de Fontainebleau.

Franchement, il y en a qui n’ont pas peur du ridicule à offrir à leur mari descendant du “grand exterminateur” un outil qui a sabré quelques têtes sur les champs de batailles !

Et dire que tous les hommes sont frères disait le Christ et la Sainte Vierge ! Apparemment cela n’est pas entré dans toutes les consciences de l’humanité ! Le Pape prônait la nécessaire désertion et insoumission devant la bêtise, (que ce soit de la guerre, de la course à l’armement, etc.), je ne peux qu’abonder dans son sens face à ce genre d’attitude ridicule !

Si j’étais à la place de la compagne du descendant de ce dictateur, avec 4,8 millions d’euros, je pourrais en faire des trucs pour la paix. Comme de financer des projets de développement dans le Sahel, de reconstruire des villages détruits par la guerre civile, de financer des hôpitaux gratuit pour enfants polios et intouchables, etc. Ce n’est quand même pas les idées qui me manqueraient. Et en plus cela “redorerait le blason humanitaire” de cette famille de sabreurs de têtes !

Il y a des jours où je me demande si la bêtise, ce n’est pas transmissible de génération en génération. “La connerie, c’est aussi sûrement génétique en somme” ! Il est vrai que c’est tellement plus facile de gaspiller l’énergie des peuples en criant à la lutte anti-terroriste et à justifier la construction de l'armement et des bombes nucléaires au lieu de créer les bases d’une paix durable sur cette Terre en proposant la fraternité et l’humanité en commençant par le désarmement
 

Documents joints à cet article

Napoléon Bonaparte : Ce triste prédateur et grand exterminateur ! Napoléon Bonaparte : Ce triste prédateur et grand exterminateur ! Napoléon Bonaparte : Ce triste prédateur et grand exterminateur ! Napoléon Bonaparte : Ce triste prédateur et grand exterminateur ! Napoléon Bonaparte : Ce triste prédateur et grand exterminateur ! Napoléon Bonaparte : Ce triste prédateur et grand exterminateur ! Napoléon Bonaparte : Ce triste prédateur et grand exterminateur !

Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

106 réactions à cet article    


  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 24 avril 09:14

    @L’auteur,

     Bravo pour présenter les choses d’une autre manière.

     Je reprendrai votre billet en référence avec une ou deux phrases à la date de son décès 

     En attendant, il y a eu une autre commémoration et ce fut Waterloo « Waterloo, une si morne plaine ? » 


    • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 avril 17:29

      @Réflexions du Miroir
      Merci de votre remarque et de vos compliments !


    • troletbuse troletbuse 24 avril 09:15

      Je trouve assez ridicule aujourd’hui de remettre en cause le passé. Ca ne changera absolument rien. Repentance, condamnation de l’esclavage ; des génocides, la colonisation crime contre l’humanité ? Et la prétendue pandémie aujourd’hui ? Crime contre les libertés, bien sur.

      Et au 20eme et 21eme siècle, combien de victimes ?

      Napoléon a travaillé pour sa grandeur de la France. Aujourd’hui nos bons à rien travaillent pour la ruine de la France.


      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 24 avril 09:30

        @troletbuse,
         Où est le ridicule ? Dans la commémoration après 200 ans d’actes répréhensibles à la vue d’événements vu sous l’angle d’aujourd’hui.
         Pour travailler pour la grandeur de la France, n’y a-t-il pas d’autres moyens pacifiques par les idées philosophiques comme les Lumières ? 


      • troletbuse troletbuse 24 avril 09:40

        @Réflexions du Miroir
        Il y a les historiens pour interpreter l’histoire. Ce n’est pas aux vermines qui nous dirigent à la modifier pour leurs fins nauséabondes.


      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 24 avril 09:45

        @troletbuse,
         Mais tout le monde peut être la vermine de son alter égo à tous les étages de la société.
         Il ne faut pas chercher très loin pour trouver ce genre d’hypocrisie dans l’actualité et pas uniquement dans l’histoire.


      • jef88 jef88 24 avril 12:39

        @troletbuse
        Napo a surtout travaillé pour SA personne ! ! !
        Des français il n’en avait RIEN A FAIRE ........


      • troletbuse troletbuse 24 avril 13:05

        @jef88
        D’accord. Mais le code civil, les départements, etc  ?


      • troletbuse troletbuse 24 avril 13:08

        @jef88
        Il avait de l’ambition pour lui-même, pas comme les derniers présidents qui n’ont eu d’ambition que pour d’autres et au détriment de la France.


      • sirocco sirocco 24 avril 13:32

        @jef88

        Et le poudré ? Il en a quelque chose à faire des (vrais) Français ?...


      • Et hop ! Et hop ! 24 avril 15:22

        @jef88 : «  Napo a surtout travaillé pour SA personne ! ! ! »

        Il a mis fin à une guerre civile épouvantable, avec plein de massacres comme en Vendée, à la ruine des finances publiques, à la famine, à la misère, au chîomage de masse, à l’anarchie, aux spoliations et à la corruption des hommes au pouvoir.

        Il a réconcilié tout le monde, les républicains avec les royalistes, rétabli la monnaie or, fait faire un Code civil, rétabli l’agriculture et le commerce, fait rédiger un Code pénal, un Code de commerce, un Code des eaux et forêts, des codes de procédure, recréé l’enseignement primaire, secondaire avec les lycées, les écoles de médecine, de droit, l’université, les conservatoires de musique, l’Académie française et l’Académie des sciences, crée les préfets, et leurs administrations, les routes nationales, recréé tous les tribunaux, tout le système d’impôt et l’administration fiscale, le cadastre, la cartographie, créé les haras nationaux, les concours agricoles, créé une noblesse, des arsenaux, la Légion d’honneur, tout réorganisé et réformé. Il a lancé des missions archéologique, fait découvrir l’alphabet egyptien, etc..

        Il a été aimé des gens du peuple qui savent qui leur fait du bien et qui leur fait du mal. Il continue à donner des cauchemars aux Anglais.


      • chantecler chantecler 24 avril 17:16

        @Et hop !
        "Il a mis fin à une guerre civile épouvantable, avec plein de massacres comme en Vendée, à la ruine des finances publiques,

        ...« 
        Ouais , vous en avez beaucoup des comme ça ?
        Pour »mettre fin à la ruine des finances publiques" il a pillé sans vergogne les pays qu’il a envahis : Italie , Egypte etc ....


      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 24 avril 18:40

        @Et hop !
        Effectivement, il faut reconnaître que Napoléon a mis fin intelligemment à la guerre civile qui s’éternisait en Vendée.


      • Ouallonsnous ? 24 avril 19:55

        @Réflexions du Miroir

         « Où est le ridicule ? »

        Mais dans la commission d’un tel article, ce pauvre « auteur » devait être en mal d’occupation !


      • Rémi Mondine 24 avril 20:38

        @chantecler
        Pour votre informations ces territoires ne sont pas la France. 
        De lus ce sont ces états qui ont déclarés la guerre.
        Donc c’était mérité.


      • illiadegun illiadegun 24 avril 20:42

        @jef88
        Les guerres étaient sport interEmpires.Si vous n’alliez pas au devant des guerres les guerres venaient immanquablement chez vous....
        Il aura au moins évité aux Français de se retrouver sur les routes avec leurs baluchons ...comme en 19... point Goldwin.
        On peut le voir comme ça aussi ? Non ??


      • Et hop ! Et hop ! 24 avril 22:03

        @Bernard Mitjavile

        Il y avait une guerre civile dans toute la France, 95 % des Français étaient opposés à la Révolution.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Siège_de_Lyon


      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 25 avril 18:03

        @Et hop !
         En fait, ce fut un bon ministre de l’Intérieur mais très mauvais au niveau extérieur.
         « Il continue à donner des cauchemars aux Anglais »
        Là, je dois dire que cette phrase m’a beaucoup amusé.
        Mais je n’an dirai pas plus. 


      • véronique 26 avril 09:19

        @troletbuse

        Ridicule de remettre en cause le passé ?
        Mais si c’était ridicule, jamais nous ne changerions nos lois. 
        Alors peut-être que vous voulez dire plutôt qu’il est ridicule de remettre les choses sur le tapis longtemps après les évènements.

        Mais ce n’est ridicule que pour ceux que ça dérange. Parce que c’est tout simplement nécessaire au contraire, ou alors, fermons les facultés d’histoire.

        Sous une apparence d’objectivité ou de neutralité, voire même de sagesse pacificatrice, ces remarques sur le ridicule et la repentance ne sont que des prises de position politiques.

        D’ailleurs, dire que napoléon a travaillé pour la grandeur de la France n’est aussi qu’une opinion politique. Il a surtout travaillé pour sa propre grandeur. Et on peine à voir en quoi la France y aurait gagné quelquechose.


      • Jean Keim Jean Keim 26 avril 18:52

        @troletbuse

        Plus un monde est règlementé et organisé (au profit des organisateurs) et plus il est inhumain.


      • Laconique Laconique 24 avril 09:19

        Je pense à Franck Abed, intellectuel catholique brillant, qui a fini groupie de base de Bonaparte. Il y a un terrible pouvoir de fascination chez Bonaparte, la France ne s’en est jamais remise. Jospin a écrit un livre sur le sujet. [L’histoire suffit à juger Napoléon, pas besoin d’aller chercher Nostradamus.]


        • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 24 avril 09:43

          @Laconique
            Les livres écrits sur un autre personnage de l’histoire.... 
            Et ce genre d’histoire fait toujours fantasmer des lecteurs qui ont besoin de leaders qu’ils suivent aveuglément parce qu’ils n’ont pas le charisme nécessaire en eux-mêmes pour faire évoluer les hommes de la meilleure façon.



        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 avril 10:19

          @Réflexions du Miroir
           
           Spéciale covid et aux courbistes :
           
           « Présentée sous forme mathématique, l’erreur acquiert un grand prestige. Le sceptique le plus endurci attribue volontiers aux équations de mystérieuses vertus... » Gustave Lebon

           
           


        • troletbuse troletbuse 25 avril 23:15

          @Réflexions du Miroir
          Moi, je préfère une femme qui a du presse-tige.


        • chantecler chantecler 24 avril 09:46

          J’ai du mal à suivre cet article où Nostradamus tient tant d’importance et certains aspects religieux... .

          Napoléon Bonaparte , militaire de carrière , d’origine corse , versé dans l’artillerie , issu de la Révolution Française, conquiert le pouvoir et crée une nouvelle dynastie en plaçant les membres de sa famille sur les trônes des pays conquis .

          Evidemment ils se met à dos toute l’Europe , l’Angleterre en premier , et déclare la guerre à notre pays .

          Ce « génie » fera des centaines de milliers de morts sur les champs de bataille ....

          Sans parler de l’ignoble guerre d’Espagne .

          Jusqu’au désastre final , qui nous coûteront une restauration et de nouveaux règlements de compte .

          Sur cette « épopée » , je vous recommande de lire le roman « Guerre et paix » ou « la guerre et la paix » de Tolstoï , écrivain russe adulé à raisons , et acronymes , deux films « guerre et paix » donc l’un russe , l’autre européen tout deux magnifiques .

          Par contre il y a un film « guerre et paix »américain façon western , qui ne vaut pas tripette selon moi malgré Fonda.H , Hepburn K. ,etc ...

          Certains le considèrent comme le « grand homme » ,d’autres comme celui dont on se serait bien passé .


          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 24 avril 09:57

            @chantecler bonjour,
              Oui, il faut lire ce roman « Guerre et Paix ». Le film au même titre de 1956 est plus une histoire d’amour.


          • chantecler chantecler 24 avril 10:18

            Oups : qui déclare la guerre à notre pays (l’Europe...)...
            Films : Guerre et paix
            -de Sergeï Bondartchouk :*****
            -de matildeet Luca Bernabei et Nicolas Traube :****


          • titi 24 avril 17:27

            @chantecler

            Sauf que c’est totalement faux.

            Lorsque Napoléon prend le pouvoir, la France est déjà en guerre contre tout le reste de l’Europe.

            Il y a eu 6 « coalitions ».

            Les deux premières ont lieu avant la prise de pouvoir par Napoléon.
            Les deux premières c’est la France républicaine qui commence les hostitlités.
            C’est la République qui occupe les « pays bas », l’italie, l’Egypte, la Suisse, l’Allemagne du Sud.

            Quand Napoléon prend le pouvoir c’est déjà un beau merdier.
             

            Donc renseignez vous, et évitez de raconter n’importe quoi.


          • chantecler chantecler 24 avril 18:14

            @titi
            Yes , the titi et la retraite de Russie ?
            Napoléon ptite bite !
            https://www.youtube.com/watch?v=FhcidIUkCbk
             smiley


          • troletbuse troletbuse 24 avril 18:31

            @chantecler
            Très beau et surtout la pianiste


          • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 24 avril 18:47

            « Il se met à dos toute l’Europe », la Révolution s’était déjà mis à dos toute l’Europe et en particulier l’Angleterre. Je ne veux pas défendre Napoléon, surtout dans un débat simpliste avec un article qui mêle Nostradamus à l’histoire mais il faut quand même considérer la situation interne (Vendée, corruption généralisée, pagaille) et externe qui était celle de la France quand il est arrivé au pouvoir.


          • titi 24 avril 18:53

            @chantecler
            « Yes , the titi et la retraite de Russie ? »

            Quel rapport avec ce que vous avez écrit plus haut ?
            Vous mélangez tout et n’importe quoi. C’est un gloubi boulga !


          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 25 avril 18:10

            @titi,
             « la France déjà en guerre contre le reste de l’Europe »
            En partie c’est vrai.
            Avoir guillotiné Marie Antoinette, Archiduchesse d’Autriche, princesse impériale et princesse royale de Hongrie et de Bohême, elle est l’avant-dernière enfant et la plus jeune fille de l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche et de François Ierempereur du Saint-Empire., 
            Cela n’a certainement pas été bien vu...


          • titi 25 avril 19:22

            @Réflexions du Miroir

            « En partie c’est vrai. »
            Euh non, c’est pas « en partie ». C’est complétement.

            « princesse royale de Hongrie et de Bohême »
            Et c’est la France qui déclare la guerre bien avant d’avoir guillotiné le roi et la reine.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9claration_de_guerre_de_la_France_au_roi_de_Boh%C3%AAme_et_de_Hongrie


          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 25 avril 20:38

            @titi,
              Vous avez donc raison...
              Je ne me rappelais pas totalement de l’histoire de France qui se trouve dans les manuels historiques..
              L’histoire de Belgique n’en parle même pas.
              L’histoire est toujours écrite par les vainqueurs pour donner de l’espoir et remercier ceux qui gagnent ; ...
              J’ai en ma position un vieux tableau d’Histoire de A.Wouters du 1er au 20ème siècle avec un page par siècle en accordéon  
             smiley 


          • titi 26 avril 20:43

            @Réflexions du Miroir

            «  L’histoire est toujours écrite par les vainqueurs pour donner de l’espoir et remercier ceux qui gagnent ; ... »
            Que les anglais fassent passer Napoléon pour un monstre je dis pas.

            Et même les Belges, qui étaient Français durant toute cette période.

            Mais que les français du 21è siècle rejettent leur histoire en en ayant une telle méconnaissance c’est incroyable.


          • @titi

            Je n’ai aucun problème avec Napoléon, et je suis belge. Je sais faire la part des choses.


          • Clocel Clocel 24 avril 09:49

            Chuuut... ! Z’entendez ? Les islamistes qui se marrent...

            C’est bientôt mûr pour eux, ça va rentrer comme dans du beurre.


            • Decouz 24 avril 10:05

              Ce qui me parait intéressant c’est que les versets sont lisibles avec certaines clés, ésotériques certes, mais pas « religieuses », (Nostradamus était d’origine juive), ce genre de cryptage divinatoire n’était pas en odeur de sainteté dans la religion chrétienne.

              L’hermétisme est commun aux trois monothéismes et doit remonter à Alexandrie et à certaines connaissances de l’Egypte antique.


              • Decouz 24 avril 10:16

                @Decouz
                Dante se sert également du même type de correspondances symboliques appliquées à l’histoire de l’Occident.


              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 24 avril 10:16

                Les deux reproches que ceux qui peuvent parler à la télé font à Napoléon, c’est :

                1)Que la femme doit être soumise à son mari.

                2)Le rétablissement de l’esclavage.

                 

                Or justement, ces deux positions morales sont défendues aussi par la bible.

                 

                Pour les femmes :

                Ephésiens 5:24

                Or, de même que l’Eglise est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leurs maris en toutes choses.

                Ephésiens 5:22

                Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur ;

                Colossiens 3:18

                Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur.

                Tite 2:5

                à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leurs maris, afin que la parole de Dieu ne soit pas blasphémée.

                1 Pierre 3:1

                Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes,

                1 Pierre 3:5

                Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris,

                 

                Pour l’esclavage :

                Si un homme dérobe un boeuf ou un agneau, et qu’il l’égorge ou le vende, il restituera cinq boeufs pour le boeuf et quatre agneaux pour l’agneau. Si le voleur est surpris dérobant avec effraction, et qu’il soit frappé et meure, on ne sera point coupable de meurtre envers lui ; mais si le soleil est levé, on sera coupable de meurtre envers lui. Il fera restitution ; s’il n’a rien, il sera vendu pour son vol ;

                si ce qu’il a dérobé, boeuf, âne, ou agneau, se trouve encore vivant entre ses mains, il fera une restitution au double. (Exode 22 :1-4)

                 

                Genèse 9 : 25

                Et il dit : Maudit soit Canaan ! qu’il soit l’esclave des esclaves de ses frères !

                 

                1 Corinthiens 7 : 21

                As-tu été appelé étant esclave, ne t’en inquiète pas ; mais si tu peux devenir libre, profites-en plutôt.

                 

                Je te prie pour mon enfant, que j’ai engendré étant dans les chaînes, Onésime, qui autrefois t’a été inutile, mais qui maintenant est utile, et à toi et à moi. Je te le renvoie lui, mes propres entrailles. J’aurais désiré le retenir auprès de moi, pour qu’il me servît à ta place, pendant que je suis dans les chaînes pour l’Evangile. Toutefois, je n’ai rien voulu faire sans ton avis, afin que ton bienfait ne soit pas comme forcé, mais qu’il soit volontaire.

                Peut-être a-t-il été séparé de toi pour un temps, afin que tu le recouvres pour l’éternité, non plus comme un esclave, mais comme supérieur à un esclave, comme un frère bien-aimé, de moi particulièrement, et de toi à plus forte raison, soit dans la chair, soit dans le Seigneur. (Philémon 1 :10-16)


                • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 25 avril 18:12

                  @Daniel PIGNARD,
                    C’est ce que vous avez trouvé pour justifier Napoléon à un athée ?


                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 avril 09:28

                  @Réflexions du Miroir
                  Je démontre simplement qu’il n’est pas attaquable sur ces deux points.


                • chantecler chantecler 26 avril 09:48

                  @Daniel PIGNARD
                  Incroyable !
                  Vous appelez ça de l’argumentation ?
                  Faites intervenir le saint esprit, la vierge Marie et le père noël tant que vous y êtes !
                  Mais arrêtez de me casser les noix avec vos bondieuseries .
                  Enfermez vous dans un monastère ou devenez anachorète sui c’est votre vocation .
                  Basta des conneries qui déferlent ici sur ce site .
                  Je sais bien qu’agx est ouvert à tous , sans modération , mais il y a des limites .
                  Manquent les témoins de Jehovah ,les raéliens ,les scientologues , et toutes les autres sectes de la planète : https://www.topito.com/top-sectes-les-plus-marquantes-histoire-gourou-religion et ce sera complet .


                • chantecler chantecler 26 avril 10:17

                  @chantecler
                  PS les écrits rassemblés par les historiens montrent que N.B n’était absolument pas croyant .
                  Par contre il considérait que les religions étaient nécessaires à conforter tout pouvoir .
                  Ses démêlées avec le pape , la mise au pas des évêques , le concordat démontrent suffisamment son instrumentalisation du catholicisme : inutile de ne nous sortir vos livres saints .


                • troletbuse troletbuse 24 avril 10:20

                  Ce qu’il y a de bien chez Nostradamus, c’est que l’on ne peut interpréter à sa sauce ses versets, mais après


                  • Ben Schott 24 avril 10:22

                    @troletbuse
                     
                    Un peu comme Nonostradamus avec le covid...  smiley
                     


                  • Clocel Clocel 24 avril 10:29

                    @troletbuse

                    C’est le trait commun de cette tribu de descendants d’esclaves qui ont récupéré et mal assimilé le haut degré de civilisation de leurs anciens Maîtres...

                    C’est sur ces fondations qu’est bâti notre « Histoire », dire si c’est du solide...

                    Mais bon, on n’a pas fini de traîner le boulet.


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 24 avril 10:30

                    @troletbuse

                    Une exception toutefois, il a été possible de savoir que le pape François ne serait pas conforme aux dogmes catholiques romains :

                     

                    Nostradamus dit qui doit venir, élu en même temps que Benoit XVI, et qui ne sera pas trop conforme à l’église de Rome :

                    Au C.5:Q.92, il a écrit :

                     « Apres le siege tenu dix et sept ans,

                    Cinq changeront en tel revolu terme :

                    Puis sera esleu de mesme temps,

                    Qui des romains ne sera trop conforme. »

                    Le premier vers désigne la durée du pontificat de Pie XI (1922-1939 (17 ans)), le 105e pape de la prophétie de Malachie : Fides intrepida (La foi intrépide). Le « Siège » étant bien sûr celui de Pierre. Les cinq papes suivants ont été :

                    1- Pie XII (1939-1958) (19 ans),

                    2- Jean XXIII (1958-1963) (5 ans),

                    3- Paul VI (1963-1978) (15 ans),

                    3’- Jean-Paul Ier (1978-1978) (0 ans donc non compté parmi les cinq qui ont fait des ans révolus),

                    4- Jean-Paul II (1978-2005) (27 ans).

                    5- Benoît XVI (2005-2013) (8 ans).

                    6- François en même temps que Benoît XVI mais ne sera pas trop conforme aux catholiques romains.



                  • troletbuse troletbuse 24 avril 12:47

                    @Daniel PIGNARD
                    Mais il avait prévu le dernier pape, non ? perdu !


                  • Decouz 24 avril 10:30

                    ben si on interprète avant on ne fait que des prédictions


                    • Decouz 24 avril 10:33

                      @Decouz
                      faudrait savoir si il a « ouvert » suffisamment les possibles pour laisser la place à d’autres options qu’on aurait pu lire ensuite, par ex si Napoléon avait réussi à revenir au pouvoir ou si il avait gagné à Waterloo.


                    • Decouz 24 avril 10:42

                      @Decouz
                      ou bien qu’en fait la description s’applique avec le même degré de précision ou d’imprécision à d’autres personnages.


                    • L'apostilleur L’apostilleur 24 avril 10:58

                      @ l’auteur 

                      « ...Franchement, je m’interroge sur la naïveté des Français nationalistes qui commémorent le décès d’un Empereur ... »


                      Interrogez-vous un peu plus, remontez à l’antiquité. Jugez Ramsès II...

                      Vous vous apercevrez de l’erreur habituelle à vouloir juger aujourd’hui, les événements du passé.



                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 24 avril 13:29

                        @L’apostilleur,
                         Avouez que c’est encore plus difficile de juger des événements du futur. smiley
                         Pourtant, cela pourrait s’appeler « futurologie » ou simplement « être proactif » sur les événements pour ne pas retomber dans les mêmes travers du passé.
                         Une bonne émission en plusieurs volets « Quand l’histoire fait dates » 


                      • LeMerou 24 avril 17:29

                        @L’apostilleur

                        « Vous vous apercevrez de l’erreur habituelle à vouloir juger aujourd’hui, les événements du passé. »

                        Tout à fait c’est une mode. Nous n’avons pas à juger l’histoire, ni renier ou nous excuser de notre passé, car nous passerons notre temps à nous excuser auprès des autres et on n’a pas fini.
                        Les autres ne s’excusent pas de leur passé.

                        Napoléon 1er Un criminel ?
                        Jules César un Criminel ?
                        Alexandre le Grand un criminel ?
                        etc, etc,
                        Eux aussi ont fait des milliers de mort.

                        Les Américains des criminels ? Les Anglais des criminels ?

                        L’homme un criminel, oui c’est sûr... 


                      • Rinbeau Rinbeau 24 avril 11:59

                        « L’avenir apprendra s’il n’eût pas mieux valu, pour le repos de la Terre, que ni Rousseau, ni moi, n’eussions vécu. » Napoléon Bonaparte.

                        Je ne connaissait pas cette citation de ce triste personnage !

                        Vouloir rabaisser un homme connu à son petit niveau, c’est lui reconnaitre une grandeur tellement supérieure ! Preuve que Napoléon Bonaparte n’avait d’intelligence que celle vantée par les historiens de la bourgeoisie. Les mêmes qui nous vantent aujourd’hui celle de Macron. A la différence d’un Rousseau qui œuvrait pour l’invention d’un système au service de l’intérêt général, Napoléon Bonaparte n’était qu’un général contre révolutionnaire placé au pouvoir par et pour les intérêts privés de la haute finance de l’époque qu’il n’a cessé de servir toute sa vie.

                        Tout comme De Gaulle n’a pas rédigé la constitution de la cinquième république, il est évident que Napoléon Bonaparte n’est pas le géniteur du code civil que l’on lui a simplement attribué ! Il n’en était tout simplement incapable, n’ayant pas les compétences en droit qu’un tel ouvrage nécessite.

                        Il ne fut en résumé qu’une Baudruche ensanglantée, exhibée, dont la ficelle était tenue par la main des banquiers.


                        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 24 avril 12:23

                          @Rinbeau

                          Napoléon et les banquiers, ça donne ça :

                           

                          Napoléon, le 30 mai 1806. « Sur le compte qui nous a été rendu... que certains juifs n’exerçant d’autre profession que celle de l’usure, ont, par l’accumulation des intérêts les plus immodérés, mis beaucoup de cultivateurs dans un état de grande détresse, Nous avons pensé que nous devions venir au secours de ceux de nos sujets qu’une avidité injuste aurait réduits à ces fâcheuses extrémités. »

                          Lois talmudiques et efforts de Napoléon : Prêts à 75 % an par les juifs.

                          Napoléon et les Israélites : https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Lemann/Preponderance/Napoleon.htm


                        • Rinbeau Rinbeau 24 avril 12:52

                          @Daniel PIGNARD

                          Napoléon et les banquiers, c’est surtout ça !

                          https://www.dailymotion.com/video/x36bsik

                           smiley


                        • quijote 24 avril 12:05

                          C’est bien, monsieur Sarramagnan-Souchier. Visiblement, en histoire, tu es à la page : tu considères un personnage historique avec tes yeux de 2021. Et tu en fais une lecture bien morale. Bien comme il faut. Parce que t’es vraiment un gars bien. Tu déconstruis, quoi. T’as bien appris ta leçon et là, il faut aussi reconnaître que les enseignants ont fait un super boulot. On est content de les payer pour ça.

                          Tu es évidemment antiraciste militant. Mais es-tu assez antiraciste militant, monsieur Sarramagnan-Souchier ? Es-tu assez à la page sur le plan de l’antiracisme ? Par exemple, peux-tu expliquer pourquoi les sciences dures, et notamment les mathématiques, sont racistes ? Car, si tu ne le savais pas, les mathématiques SONT racistes. Alors ?

                          J’attends.


                          • Et hop ! Et hop ! 25 avril 11:20

                            @quijote

                            Effectivement, en jugeant et en condamnant des personnages historiques l’auteur se donne un brevet de vertu, lui à la place de Napoléon il aurait aboli l’esclavage à Haïti, il n’aurait fait aucune guerre, il aurait été cool, non-violent, pacifiste, antiraciste et végétarien.

                            Tous ces jugements sur des personnages historiques avec des représentations actuelles, ce sont des anachronismes.

                            L’anachronisme est la faute la plus grave en histoire. 


                          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 25 avril 18:26

                            @Et hop !
                              Ce sont seulement des uchronies dans lesquelles on relève le bons et les mauvais côtés d’une action donnée.
                              Imaginez la situation de Einstein qui serait resté en Allemagne et qui aurait pu inventer la bombe atomique.
                              Rien à voir avec un anachronisme, à mon avis.

                             


                          • quijote 25 avril 20:48

                            @Réflexions du Miroir

                            Je vais t’apprendre quelque chose sur toi même.

                            Si tu avais vécu au temps de Napoléon, tu l’aurais admiré. Si tu avais été allemand et que tu avais vécu au temps de Hitler, tu aurais été au minimum un sympathisant nazi. Voire « mieux », qui sait ?

                            Voilà. Fais-en bon usage.


                          • quijote 25 avril 20:57

                            @Réflexions du Miroir

                            Evidemment, ce que je viens d’écrire est valable pour 98% d’entre nous. Mais ce sont surtout les représentants du Bien sur terre qui ont besoin d’apprendre ça. Vous avez une tellement haute idée de vous mêmes... Et donc une idée tellement fausse...
                            Nous, les méchants, on a les pieds sur terre. On se fait pas des idées.


                          • Et hop ! Et hop ! 25 avril 22:57

                            @Réflexions du Miroir

                            Les uchronies c’est amusants, mais en changeant un évènement, ça ne donne pas qu’un seul scénario alternatif, l’histoire est peu déterminée et très aléatoire.

                            Si Einstein était resté en Allemagne, je ne suis pas sûr que les Allemands auraient voulu développer une bombe atomique, et si ils l’avaient fait, je ne pense pas qu’ils en auraient larguées sur des grandes villes parce que Hitler respectaient les conventions de Genêve, tous les camps étaient visités par la Croix Rouge Internationale.

                            Si Daladier n’avait pas déclaré la guerre à l’Allemagne, il n’y aurait pas eu de WW2, et la Pologne serait restée partagée entre Russsie et Allemagne, les USA ne seraient pas venus nous envahir. 


                          • Julien30 Julien30 24 avril 12:09

                            Oula il est tout énervé notre écolo neuneu avec ses « et si on se tenait tous par la main ce serait vraiment génial bande d’imbéciles ».

                            « Il est vrai que c’est tellement plus facile de gaspiller l’énergie des peuples en criant à la lutte anti-terroriste »

                            Oui aucun besoin de lutter contre le terrorisme on l’a encore vu hier.

                            « et à justifier la construction de l’armement et des bombes nucléaires au lieu de créer les bases d’une paix durable sur cette Terre en proposant la fraternité et l’humanité en commençant par le désarmement »

                            On reste désarmé devant tant de niaiserie...


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 avril 13:17

                              Napoléon est mort a Sainte Helene , son fils Leon , lui a crevé l’bidon ...Youtube. Moi zaussi j’a pris des cours d’histoire.


                              • nono le simplet nono le simplet 24 avril 13:33

                                @Aita Pea Pea
                                mon premier est une ville italienne
                                mon deuxième est une île française
                                mon troisième est une ville française

                                mon quatrième est un gaz
                                et mon tout est un fait historique ...


                              • nono le simplet nono le simplet 24 avril 13:34

                                @nono le simplet
                                Naples
                                Oléron
                                Aigues-mortes
                                Acétylène


                              • nono le simplet nono le simplet 24 avril 13:36

                                @nono le simplet
                                bon je me sauve ... les hystéro-complotistes sont déchaînés ...


                              • The White Rabbit The White Rabbit 24 avril 13:38

                                @nono le simplet

                                Pourquoi l’explorateur Jean-Louis Etienne emmenait toujours avec lui un buste de Napoléon durant ses expéditions polaires ?


                              • troletbuse troletbuse 24 avril 15:49

                                @nono le simplet
                                Les neuneus dans toute leur splendeur.  smiley
                                T’en as beaucoup comme ça


                              • The White Rabbit The White Rabbit 24 avril 16:15

                                réponse : pour toujours avoir un Bonaparte manchot ! smiley


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 avril 16:25

                                @The White Rabbit
                                Les manchots n’ont pas passé la Bérézina. Les cul de jatte non plus.


                              • Tesseract Tesseract 25 avril 19:08

                                @Aita Pea Pea
                                La « vraie » chanson c’est :

                                Nappe poêlon est mort acétylène
                                Son fils Léon lui a crevé l’guichon
                                ...........
                                 smiley


                              • Esprit Critique 24 avril 17:15

                                Ouf ! on est sur au moins que l’auteur n’a pas besoin de Laxatif.


                                • titi 24 avril 17:15

                                  @L’auteur,

                                  Vous exposez votre avis sur Napoléon, en récitant les poncifs à la mode sur l’esclavage et autres boboïtudes, et finalement vous nous servez du Nostradamus.

                                  Ouf !

                                  Il ne manque plus que Mélusine qui va nous faire des démonstrations numérico-astonomico-tirées par les cheveux.

                                  Au début je me disais, bon encore un qui a bien été formaté par l’EN, quelle tristesse.

                                  Mais finalement je m’aperçois que vous êtes juste un hurluberlu.


                                  • zygzornifle zygzornifle 24 avril 17:19

                                    Attila, César, Bonaparte, Hitler et bien d’autres même combat ....

                                    Sauf que Bonaparte est le chéri de la RANCE ....


                                    • Et hop ! Et hop ! 25 avril 11:24

                                      @zygzornifle

                                      Il aurait fallu pour que l’histoire soit parfaite, qu’il n’y ait pas de militaires, uniquement des notaires, des instituteurs et des quincailliers.


                                    • L'apostilleur L’apostilleur 24 avril 17:24

                                      @ l’auteur 

                                      Merci de nous avoir donner à connaître la misère d’arguments des opposants à notre Napoléon. 

                                      Une touche de Nostradamus pour compléter le tableau et finalement vous aurez probablement atteint le contraire du but recherché. 


                                      • titi 24 avril 17:29

                                        @L’apostilleur

                                        C’est sur que quand on voit les arguments c’est pitoyable.
                                        Quand on voit que certains affirme que c’est Napoléon qui est à l’origine des guerres de l’époque, on se dit que l’enseignement de l’histoire est d’une indigence rare.


                                      • arthes, Britney for ever artheslichepèdetologue 24 avril 17:24

                                        Et allez, encore un hors sol adepte écolo du « développement durable » et du tabula rasa (l’auteur, donc).

                                        Manque plus que Cabanel...


                                        • pipiou2 24 avril 17:47

                                          Vous prendrez bien un petit coup de « cancel culture » .

                                          Après ça vous nous démolirez V Hugo ?


                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 avril 18:00

                                            @pipiou2
                                            Salaud , et d’ailleurs Flaubert est pas clair en rappelant Carthage en Salammbô , toute cette histoire puante au sud de la Méditerranée.


                                          • Arnes Arnes 24 avril 17:53

                                            Le règne de Napoléon a plutôt bien commencé : paix, code civil, etc.., ensuite, ça a mal tourné, il s’est fait empereur et a mis à feu et à sang toute l’Europe avant de disparaitre de la scène.

                                            Pour certains, malgré ses crimes, il aurait apporté la « grandeur de la France ». Quelle stupidité !!

                                            Hitler a eu le même parcours, élu démocratiquement, il a remis les allemands au travail avant que comme napo, il mette l’Europe à feu et à sang et disparaisse enfin.

                                            Dit t on pour autant qu’après lui il reste la « grandeur de l’Allemagne » ?



                                            • Rinbeau Rinbeau 24 avril 21:01

                                              @Arnes

                                              Hitler a eu le même parcours, élu démocratiquement

                                              Décidément, les mythes ont la vie dure ! non Hitler n’a jamais été élu démocratiquement !

                                              https://www.franceculture.fr/emissions/le-tour-du-monde-des-idees/hitler-et-les-elections

                                              https://www.xn—lecanardrpublicain-jwb.net/spip.php?article797




                                            • Franchounet 24 avril 22:13

                                              @Rinbeau
                                              bien vu .


                                            • Et hop ! Et hop ! 25 avril 11:30

                                              @Rinbeau

                                              Il n’empêche qu’il était très populaire, contrairement à Hollande ou Macron, ce qui est le seul critère pour qu’un régime puisse être considéré comme vraiment démocratique.


                                            • kirios 24 avril 17:56

                                              Pierre Sarramagnan-Souchier : je rejoins totalement votre appréciation sur Napoleon Bonaparte . je dois quand même ajouter que la volonté colonisatrice de la France l’a précédé et continue de nos jours (la présence de troupes française dans des Pays étrangers n’est pas une action généreuse mais une entreprise colonisatrice qui meurtrie toujours les occupés, même si quelques « bouchagas » locaux participent à la mise a sac ..... et même si , aujourd’hui, la France est elle même devenue une colonie soumise et obéissante aux diktats du fric international)



                                              • Copain 24 avril 18:14

                                                Il a exterminé des soldats, mais p’tain ! laisse moi mourir comme je veux 

                                                J’ai tué un homme. Y a rien de pire qu’on puisse faire. C’est pire qu’un viol. J’ai tué un homme et je serai pas puni.


                                                • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 25 avril 18:33

                                                  @Copain
                                                   Il y a une citation « de qui ? »
                                                  « Tuez un homme et vous devenez assassin. Annihilez une armée et vous devenez un général » 


                                                • Emohtaryp Emohtaryp 24 avril 21:10

                                                  le sage Nostradamus (alias Saint Malachie) 

                                                  Article intéressant, merci !

                                                  Bien vu de compiler les écrits de ND sur Napoléon, il est évident qu’en donnant tous ces détails, ND a parfaitement vu l’avenir en 1555....on peut même rajouter un autre dans sa lettre à Henry, il donne la date en clair de 1792, « que l’on croira être une rénovation de siècle.. », le calendrier révolutionnaire qui commence après la décapitation de Louis XV....

                                                  Toutefois, on a pas la certitude que Nostradamus et Malachie soit la même personne, l’auteur de la prophétie des papes, si vous avez des éléments qui plaident en cette faveur, je serais curieux....Par contre on sait que ND s’en est servi !


                                                  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 avril 17:24

                                                    @Emohtaryp
                                                    Merci de votre remarque ! 

                                                    Saint Malachie, alias Nostradamus !
                                                    Pour de plus amples renseignements, je vous indique la recherche de M. Eric Platel d’Armoc à lire à :

                                                    https://www.officieldelavoyance.org/la-prophetie-des-papes.html
                                                    et

                                                    https://www.officieldelavoyance.org/la-prophetie-des-papes-suite.html


                                                  • julius 1ER 25 avril 08:11

                                                    Napoléon était un militaire et comme tout militaire c’est l’Ordre avant tout !!!!

                                                    La Révolution Française a enclenché des peurs sur le continent que Napoléon lui-même ne pouvait pas maîtriser aussi cette volonté d’asseoir des gens de confiance(souvent des proches ou de sa famille) dans les différents pays conquis n’avait d’autre but que de s’assurer la Paix ou tout au moins une certaine neutralité !!

                                                    Il est évident que la période napoléonienne est une période de grands bouleversements pas seulement dus aux guerres mais aussi à l’évolution des techniques et des technologies allant de pair avec l’évolution des moeurs .....on remarque que tous les pays ayant une population importante ont été poussés à « l’Impérialisme » ....l’empire britannique, l’empire prussien, l’empire russe, l’empire autro-hongrois toute cette genèse d’empires à tous prix au 17/ 18/19/ et 20 ie siècle ne pouvait que générer conflits après conflits et au vu de ce qui se passe aujourdhui l’Impérialisme est loin d’être éteint ......

                                                    et à l’aune de cela vous faîtes bien de citer Ghandi car « les egos » surdimensionnés sont en train de faire flores maintenant sous la forme de milliardaires qui ne voient aucune limite à leur mégalomanie ( démagogie en prime ) aussi la raison est en train de décliner et c’est ce qui est de loin le plus inquiétant !!!!



                                                      • titi 25 avril 19:16

                                                        @chantecler

                                                        L’avis d’un historien catholique plutôt de gauche, dont les interventions sont financées par la télévision publique Suisse, qui disgresse sur une époque où la France était fâchée avec l’Eglise, où elle occupait la Suisse, et ou un Empereur avait fermé la parenthèse révolutionnaire...


                                                      • titi 25 avril 19:35

                                                        @L’auteur

                                                        Si vous allez à Rome, place de Venise, au sommet du monument Victor Emmanuel II, qui lui même surplombe le forum antique, et que vous regardez vers le Nord vous pourrez voir inscrit le nom de Bonaparte.

                                                        Si l’homme était le tyran que vous dépeignez, pourquoi les Italiens n’ont pas effacé l’inscription qui saute aux yeux depuis le monument qui est l’emblème de l’unité Italienne ?

                                                        Ce sont pourtant les romains qui ont inventé la « damnatio memoriae », l’ancêtre de la « cancel culture », dont vous vous faites désormais le chantre.


                                                        • eddofr eddofr 26 avril 11:25

                                                          L’histoire est pleine de Grandioses Salopards.

                                                          Pratiquement tous les « héros de la nation » (quelle que soit la nation en question) sont d’immondes dictateurs, des brutes sanguinaires, d’odieux manipulateurs.

                                                          Grands rois, grands capitaines, grands conquérants, grands libérateurs, à quelques exceptions près, ce sont tous, avant tout, de grands criminels.

                                                          Napoléon 1er ne fait pas exception.


                                                          • eddofr eddofr 26 avril 11:30

                                                            Tant que la grandeur d’une nation se mesurera à ses victoires militaires et ses conquêtes territoriales ...


                                                            • titi 26 avril 14:19

                                                              @eddofr

                                                              Sauf que justement le règne de Napoléon ne se limite pas à ses victoires.

                                                              C’est d’ailleurs effarent que cette période de notre histoire ait été réécrite et réinterprétée à ce point que la plupart des intervenants de ce site affirment que c’est Napoléon qui déclare la guerre au reste de l’Europe.

                                                              La vérité c’est que l’épopée Napoléonienne c’est la modernité : modernité de la Révolution, modernité de la France, modernité de son administration, modernité de son armée.
                                                              Modernité due au fait que dans l’administration, dans

                                                              l’armée les postes sont obtenus au mérite, et non plus par la naissance.
                                                              Modernité due au fait que les Français sont animés par un sentiment national, alors que les autres pays sont des territoires liés par des mariages, héritages, marchandages, voire carrément médiévaux comme la Russie.

                                                              Les victoires de Napoléon sont la traduction de cette modernité.

                                                              A ce titre on peut parler de grandeur.

                                                              Et au final Napoléon a perdu sa dernière bataille.
                                                              La France est revenue à ses frontières d’avant la révolution.

                                                              Mais la moitié des pays du monde appliquent un code civil « Napoléonien ».
                                                              Alors que Wellington et Blücher ne régissent plus la vie de personne dans le monde.



                                                              • Merci chers internautes de vos remarques et réactions diverses.


                                                                Il me semble utile de rappeler à tous ceux qui admirent cet empereur que le nombre de vies humaines qui ont été fauchées par ce prédateur se comptait par centaines de milliers, sinon de millions de victimes, soldats, mais surtout civils qui avaient eux le droit légitime à vivre en paix et non à périr stupidement pour les idéaux de ce fanatisme…


                                                                A cette occasion, je me permets de leur indiquer en parallèle la démarche d’un autre guerrier tout aussi sanglant (sinon plus !) qui devint lui-même écœuré de ses carnages continuels.


                                                                Et si l’empereur Napoléon Bonaparte avait eu un minimum de culture, il aurait pris modèle sur Ashota (-274 et -232), le premier empereur de l’Inde bouddhiste au monde, qui, après avoir assumé ses erreurs, changea radicalement de vie et œuvra par la non-violence pour : La fin de l’esclavage, l’abolition de la peine de mort, l’interdiction de la cruauté envers les animaux et la déforestation. La reconnaissance de l’égalité des sexes dans l’éducation et les institutions religieuses et la tolérance…


                                                                Au moins l’empereur Napoléon Bonaparte aurait-il pu ainsi laisser une trace d’humanité dans l’histoire de la construction de l’Europe. Ce qui n’est hélas pas le cas et a plus servi d’exemple dans la poursuite du fanatisme destructeur. Les peuples qui ont subi cette cruauté ont légitimement le droit de vouloir une élévation spirituelle et morale qui leurs permettent de se rencontrer en toute humanité et non les armes à la main… Il suffi de toutes ces castes imbues d’elles-mêmes que sont ces militaires en tout genre… 
                                                                En un mot : « Fichez-nous la paix ! »


                                                                Précision :

                                                                Ashoka est devenu bouddhiste après avoir été un empereur guerrier aux conquètes sanglantes qui provoqua chez le souverain une crise morale et politique qui le conduisit à adopter les principes non-violents du bouddhisme... ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Ashoka )


                                                                Le pire n’est jamais irrémédiable…


                                                                Un autre exemple plus récent :

                                                                Dans le bouddhisme plus récemment, pendant la première et deuxième guerre mondiale l’exemple de Graf Durkheim https://fr.wikipedia.org/wiki/Karlfried_Graf_Dürckheim est assez étonnant : C’était un personnage qui, issue d’une famille d’officier supérieur et de nazi assumé en son temps, a complètement changé après son séjour au Japon où il découvre le bouddhisme zen. De retour en Allemagne en 1947, c’est un homme transformé en profondeur. Et fait découvrir aux Occidentaux les secrets du bouddhisme zen…


                                                                Combien sont capables de se remettre en question et de changer courageusement de cap après s’être rendu compte de leurs erreurs sur leur chemin de vie…


                                                                Chez les Chrétiens, Saint Paul aussi était un « massacreur » avant de recevoir la lumière et de devenir l’un des piliers du christianisme…


                                                                Il y a l’espoir de la lumière divine qui peut changer votre vie. C’est tout l’enseignement de la tolérance et du pardon dont nous oublions un peu rapidement le secret de la rédemption… (Lire aussi : Du pouvoir de tuer et de pardonner… : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/du-pouvoir-de-tuer-et-de-pardonner-201659 )


                                                                Serait-ce donc trop demander de prendre exemple sur des démarches humanistes et sortir de ces continuels conflits de ces guerriers imbus d’eux-mêmes et de leur ego stupide très terre-à-terre qui plombent l’humanité !


                                                                Avec mes salutations citoyennes européennes courtoises !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité