• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Napoléon et la révolution industrielle

Napoléon et la révolution industrielle

Il est aujourd'hui de bon ton de critiquer l'empereur. Alors tout le monde a le droit de s'amuser, mais il faut savoir raison garder.

Aujourd'hui nous allons nous focaliser sur une critique : Napoléon aurait retardé la révolution industrielle. Pourquoi cette question ? Parce qu'elle est au cœur de l'histoire économique de la France. Le retard de la révolution industrielle française et souvent mis en avant pour justifier dans la meilleure efficience britannique ou de problèmes dans la mentalité française. Dans la réalité il faut bien comprendre que la France riche pays agricole n'était pas bien armé pour la révolution industrielle.

La France terre bénie des dieux dispose d'immenses terroirs agricoles. Le bassin parisien, Les Pays de Loire, le sud de la France, cela permet à la France de disposer de la première population d'Europe.

Les excédents agricoles cumulés se traduisent dans des monuments qui ornent notre pays. Lorsque vous analysez une révolution industrielle en fonction d'un investissement financier à réaliser, alors il n'existe aucune raison que la France soit en retard. Il faut donc chercher une cause politique le coupable est tout trouvé ce sont les guerres de la révolution et de l'empire qui ont affaibli la structure financière française et donc empêché la révolution industrielle. Certains, reviennent même au système de Laws qui en empêchant la modernisation de l'industrie financière française À empêcher la mobilisation du capital nécessaire à l'industrie.

Qu'en est-il de cette légende ? Force est de constater que l'empire réalise une bien meilleure performance financière que l'Angleterre. Les contributions de guerre et les impôts ainsi que la vente de la Louisiane permettent l'entretien de l'armée. La France sort de l'empire avec une dette inférieure à celle du consulat. Au contraire L'Angleterre, tenue de financer les coalitions s'endettent lourdement. Elle en empruntera, 12 fois la masse monétaire mondiale. C'est pourtant elle qui financera sa révolution industrielle. Voyons donc là chronologie.

Révolution industrielle

  • Fin du XVIII e siècle : Royaume-Uni.

  • Début du XIX e siècle : Belgique, France, Suisse.

  • Milieu du XIX e siècle : Allemagne, Suède, Japon, États-Unis.

  • Fin du XIX e siècle : Espagne, Italie, Autriche-Hongrie, Russie.

 

On constate que la première vague de la révolution industrielle se fait en Angleterre seule.

Il y a donc un autre élément. Les banquiers italiens ou d'autres pays aurait pu s'assurer un financement monétaire. Si ça avait été une question d'argent, Le Vatican ou de gros propriétaire financier aurait pu aussi assurer la mise en œuvre d'une révolution industrielle.

Ils ne l'ont pas fait à la fin du 18e siècle. Pourquoi ? Parce que la révolution industrielle anglaise est fondée sur un avantage comparatif : le coût du transport. Il revient infiniment moins cher (Environ huits fois) de transporter les marchandises par voie de mer où le vent fait le travail que par voie de terre qui réclame des animaux de traithttps://fr.wikisource.org/wiki/Le_Transport_des_marchandises_depuis_sept_si%C3%A8cles —>. L'Angleterre dispose donc de 2 autoroutes qui lui permettent de distribuer ces marchandises et après de réexporter vers le reste de l'Europe. Cet avantage disparaitra, en partie, avec l’invention du chemin de fer. Ce prérequis réalisé, le continent pourra s’industrialiser à son tour. Et la France saisira la balle au bond.

Toutefois, l'industrialisation française, restera marquée par des faiblesses. Notamment la mauvaise qualité de ses mines de charbon. Les bassin houiller français sont moins continus et permettent une moindre automatisation que ceux d'autres pays.

Donc la France a fait avec les moyens du bords. Oui elle avait de l’argent qui passait dans le luxe, mais la présence d’argent ne crée pas des entreprises rentables. Pour cela il faut des possibilités d’investissement sinon vous créez des entreprises à perte.

Napoléon a d’ailleurs en matière d’économie été très sensible. Il a effectué la consolidation monétaire pour stabiliser le budget de l’état et permettre à la France d’avoir un budget sain pour le siècle à venir.

Il va aussi réduire la fiscalité des mines pour encourager le secteur industriel. La loi de 1810 permet l’exploitation minièrehttp://www.annales.org/archives/x/latty.html —> et il crée le corps des ingénieurs des mineshttps://francearchives.fr/commemo/recueil-2004/40102 —>. On voit la sensibilité industrielle de Napoléon, mais là encore les mesures d’encouragement ne peuvent compenser la faiblesse de l’équation économiquehttps://fr.wikisource.org/wiki/Le_Transport_des_marchandises_depuis_sept_si%C3%A8cles —>. Certaines mines ne pouvaient ainsi transporter leur matériel vers les marchés de livraison. Et à cela l’empereur ne pouvait rien faire.

De même le rétablissement de l’esclavage s’explique par la volonté napoléonienne de remettre en fonctionnement les îles à sucre. Là encore la primauté de l’économie est patente.

Donc comment imaginer que Napoléon ait retardé la révolution industrielle ? En coupant le lien avec l’Angleterre ? Mais son premier acte fut la paix d’Amiens qui fut rompue un an plus tard par les britanniqueshttps://fr.wikipedia.org/wiki/Paix_d%27Amiens —>, avec le retour au pouvoir de William Pitt le Jeune, qui organise la Troisième Coalition. Malgré les victoires Napoléoniennes, les anglais ne cesseront alors de s’endetter pour ensuite financer des coalitions contre la France. Napoléon fut-il fauteur de guerre ? On le lui reproche en oubliant qu’hormis la Russie et L’Espagne toutes deux menées dans le cadre de la guerre déclarée par l’Angleterre toutes les guerres impériales furent défensives. C’est le refus de l’Europe de reconnaitre les idées de la révolution pérennisées par l’empire qui a conduit à ces affrontements et ceux-ci n’ont pas eu pour effet de retarder la révolution industrielle. Pour cela il fallait le procédé mc Adam qui permettait d’augmenter l’efficacité des routes et le chemin de fer. D’ailleurs une fois que le réseau a commencé à se développer, l’industrie portée par le génie français a fleuri sur notre territoire.

Une fois ceci fixé peut-être pourrait-on se demander si les autres critiques adressées à Napoléon ne relèvent pas largement de la même méconnaissance du passé, qui pousse à imputer le retard du progrès à une action politique ou économique d’individus sans reconnaitre les impossibilités physiques et matérielles de l’époque.


Moyenne des avis sur cet article :  1.8/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Personnellement je n’ai jamais été très heureuse de la révolution industrielle qui a détruit l’artisanat et le bel art. On produit, reproduit mais crée de moins en moins. Il y a des bouches à nourrir et la machine doit tourner (capitalisme, socialisme et communisme forgèrent leur défense). Début et fin aussi du modèle familial classique. Nous rentrions dans l’ère de l’HOMO oeconomicus. Tu ne seras plus un homme mon fils, mais un bon bourgeois avec un portefeuille bien rempli. La femme au foyer et pour le sexe : le bordel. N’ayant pu poster sur l’échange d’Abed sur la révolution française, l’auteur oublie tout un pan de l’histoire. Cette époque fut marquée par des évènements climatiques épouvantables (éruption volcanique d’ISLANDE, hivers rigoureux,...). Et quand le ventre crie famine : la haine monte aussi comme un volcan. Reportée sur cette « mauvaise mère » Marie-ANTOINETTE qui affamait son peuple...


    • Schrek Séraphin Lampion 20 mai 17:30

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « Personnellement je n’ai jamais été très heureuse de la révolution industrielle qui a détruit l’artisanat et le bel art. »

      vous aviez quel âge quand ça s’est produit en Belgique ?


    • @Séraphin Lampion Je connais parfaitement ce sujet venant d’une famille d’industriels du textile et de forgerons. en plus mon compagnon avait un cousin éloigné MAURICE AGULHON qui a beaucoup écrit sur le sujet : Un extrait de son impressionnante bibliographie : 

      • Sa thèse, soutenue en 1969 à la Sorbonne, était intitulée Un mouvement populaire au temps de 1848. Histoire des populations du Var dans la première moitié du xixe siècle. Elle a été fractionnée et publiée en trois volumes séparés :
        • Une ville ouvrière au temps du socialisme utopique. Toulon de 1815 à 1851, Paris-La Haye, Mouton, 1970.
        • La République au village, Paris, Plon, 1970. Réédition avec une préface, Seuil, 1979.
        • La Vie sociale en Provence intérieure au lendemain de la Révolution, Paris, Clavreuil, 1971.
      • Pénitents et francs-maçons de l’ancienne Provence, Paris, Fayard, 1968.

    • Rémi Mondine 20 mai 17:49

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Chère madame,

      permettez à un réactionnaire de vous contredire s’il vous plait.
      L’artisannat c’est surement artistiquement magnifique, mais cela ne remplit pas les ventres. 
      La révolution industrielle à remplit les ventres, (La dernière famine en Europe fut dans les années 1840) elle a mit un toit solide sur la tête de la plupart de nos concitoyens et elle a permeit l’abondance de vétements et l’hygiéne. 
      On peut regretter que notre société soit prosaique et orientée sur le pas cher, mais sachons raison garder l’extréme misére a été tuée par la révolution industrielle. 
      Pour toutes ces raisons je ne reviendrais pas en arriére et de plus je penses que lorsque nous dessererons encore plus les contraintes de production le beau pourra revennir. Aujourd’hui hormis quelques articles de luxe il ne peut être donnée á toute la population, mais mon espoir est que la robotique permette á chacun de bénéficier de suffisement de superflut dans l’avennir
      Au niveau mondial le calcul de prolongement des courbes ménerait si nous ne faisons pas d’erreru á ce que ce stade puisse être atteinds vers la fin du XXII ème siécle avec une multiplication par 14 de l’économie.


    • @Rémi Mondine là disons que nos visions du monde diffèrent TOTALEMENT. Réac, vous vous dire tendance CHIRAC,...


    • Rémi Mondine 20 mai 17:56

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Non pas Chirac SVP il ne comprennait rien à l’économie. Marxiste si vous voulez.
      Réac au sens je reste convaincu que l’économie c’est des biens matériel pour produire des sachet de pates à mettre dans les suppermarchés. Et toutes les nouveltées sur les start up, le big data and co me laissent assez demarbre sur leur capacité à améliorer le sort humain. 
      Bref un incurable vieux schnock


    • @Rémi Mondine
       O.K. marxiste, comme Todd... Olivier Agulhon en fut aussi, mais en revint...Je suis pour une noblesse de la classe dite manuelle... Mais au dessus du simple objectif du remplir les ventres creux. C’est bien pour les animaux. Mais nous sommes de hommes.


    • Rémi Mondine 20 mai 18:23

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Chére Mélusine,
      je suis d’accord nous sommes des hommes. 
      Mais pour moi la production vise à remplir les ventres et satisfaires des besoins en pesant le moins possible sur les hommes. 
      Après il y a ce que l’on fait hors de l’activité de production ce qui nous rends hommes. 
      Regardez les anciens Grecques : Socrate, Alcibiade... Aucun ne travaillait ce n’était pas une occupation d’Homme Libre. Il faut la même chose en remplacant les esclaves par des machines.


    • @Rémi Mondine. Oui, mais nous n’avons aucun pouvoir sur le monde occulte qui tirent les ficelles et crée des famines qui les arrangent bien : 
      https://www.youtube.com/watch?v=fSw4sh1Sk44


    • Comme ils manipulent totalement l’inconscient avec l’idée de progrès....


    • @Rémi Mondine hum, vous rêveriez de passer votre journée au pieu... smiley)


    • Rémi Mondine 20 mai 20:25

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      No comprendos :
      @Rémi Mondine hum, vous rêveriez de passer votre journée au pieu...


    • Ce fut bien hélas, la fin de la corporation des artisans qui fut supplantée par la bourgeoisie. Il fallait de l’argent et vite...Une catastrophe.


      • Schrek Séraphin Lampion 20 mai 17:29

        Napoléon, c’est le transfert du pouvoir et de la puissance de l’aristocratie noble et sclérosée sur le tabou de l’argent à une nouvelle aristocratie bourgeoise (baptisée « noblesse d’empire) qui a pu faire fructifier ses capitaux dormants par la transformation de la législation.

        L’ »avance" de la Grande Bretagne tient à deux éléments majeurs :

         la monarchie était parlementaire depuis Cromwell et la bourgeoisie anglais avait accès aux décisions économiques

         le catholicisme n’étant pas dominant dans ce pays (qui n’avait pas non plus connu Philippe le Bel et ses lois sur la finance), la bourgeoisie a pu investir dans des activités industrielles rentables dès que les progrès techniques (en particulier le chemin de fer) lui ont donné l’occasion de le fer. C’est pour ça que les trains roulent à gauche en France où les premières compagnies ont été mises en place par les Anglais.

        Dans tout ça, Napoléon a été le personnage du pouvoir absolutiste que la bourgeoisie française a utilisé pour manipuler un peuple formté à ce conditionnement depuis plusieurs générations.


        • @Séraphin Lampion Jusqu’au TITANIC : PLOUF...


        • Rémi Mondine 20 mai 17:53

          @Séraphin Lampion
          J’avoue avoir du mal à vous lire :
          « nouvelle aristocratie bourgeoise (baptisée « noblesse d’empire) », vous êtes sur, la plupart des nobles d’empires furent des soldats issus du rang pas des bourgeois. Cette bourgeoisie transformée en Noble fut plus la noblesse de robe de la fin de la monarchie et au XIXème siécle des bourgeois riches qui s’inventaient des titres ou s’en payaient en épousant des filles de noblesse.
          « dès que les progrès techniques (en particulier le chemin de fer) lui ont donné l’occasion de le fer » La révolution industrielle a démarré avant le chemin de fer. Surtout parce que comme je l’écrit les anglais avaient affaire à un transport trés compétitif.


        • @Rémi Mondine l’âge de fer. Comme le disent certains sera celui de la fin et de la décadence morale, éthique et tout le reste. SI SI,...


        • Rémi Mondine 20 mai 17:58

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          Oui dommage nous parlons aujourd’hui de l’age de diamant.
          Et en physique il y a encore d’autres matériaux possibles.


        • @Rémi Mondine le diamant. hum, je crois que nous en sommes loin. Plutôt zircon...


        • Rémi Mondine 20 mai 18:27

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          Non les nano matériaux sont techniquement des diamants.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Nanomat%C3%A9riau
          Lorsque nous saurons les produire en quantités suffisantes pour remplacer les aciers c’est six fois plus résistant que l’acier à poid égal-.


        • Corporations des artisans qui liait les individus entre eux autour d’une tache noble (les compagnons du Tour de France, à l’instar des Rois ils avaient leur propre reconnaissance). L’industrie eut comme conséquence la destruction du lien et c’est ainsi que les ouvriers se syndiquèrent..... ce qui se termina surtout dans une sorte de pieuvre et de mafia....ou le respect de l’humain disparu. On comprend que les ouvriers ne voyaient pas cette « Révolution » d’un bon oeil....


          • Schrek Séraphin Lampion 20 mai 17:40

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Vous êtes donc profondément réactionnaire.


          • @Séraphin Lampion Depuis le temps que je dis beaucoup apprécier Michéa. Oui, je suis pour l’antique franc-maçonnerie, la veritable (le mot maçon est lié à HIRAM, l’artisan. Réac de gauche, s’est simple non...Tendance Bernard Clavel.


          • @Séraphin Lampion Réac et de plus totalement anti-conformiste. En un mot : DIVERGENTE...


          • suj

            Si j’ai vécu avec un psychanalyste forgeron, je connais parfaitement le sujet...


            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 20 mai 18:27

              @Rémi,

                En fait, je vous poserai la question sur un autre sujet : la langue française face à la langue anglaise.

                Pourquoi le français a-t-il perdu sa place de leader en Europe dans les relations internationales ?

                Jusqu’en 1900 environ, le français étant la langue de la diplomatie était parlé dans les rencontres au sommet. Voltaire était un bon utilisateur de la langue dans ses voyages. Les Français restent sur leur territoire (bien avant le Covid) pour passer leur vacances.

                Aujourd’hui, c’est l’anglais. Langue qui a envahi Internet, qui est utilisée dans les hôtels et qui est utilisée avec l’allemand dans beaucoup de rues et commerces des pays méditerranéens...

                


              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 20 mai 18:31

                Les Français sont très accroché à leur passé comme une base essentielle dans des archives qu’il conserve précieusement.
                Essayez de parler du passé chinois à un Chinois et vous verrez qu’il ne connait presque rien, qu’il ne veut parler que du présent et du futur. 


              • Rémi Mondine 20 mai 18:32

                @Réflexions du Miroir
                Vue que vous avez eu un siécle de dommination anglaise suivit d’un sécle de domination Américaine cela vous étonne t’il ?
                Le francais dominait car la France a longtemps de par sa population et sa richesse été la puissance dominante en Europe. Combien de fois avons nous affronté l’ensemble de l’Europe ?


              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 20 mai 20:44

                @Rémi Mondine

                  Tout dépend de qui vous parlez en écrivant « nous »
                  Je me souviens de quelques attaques de ma ville Bruxelles par Louis XIV.
                  Cela a obligé de reconstruire notre Grand-Place 
                  Il faut dire que la Belgique a été occupée par des Espagnols, de Autrichiens, de Français, des Allemands... 


              • titi 20 mai 21:17

                @Réflexions du Miroir

                « e me souviens de quelques attaques de ma ville Bruxelles par Louis XIV. »
                Bah vu que le désastre militaire de 1940 est grandement imputable à l’attitude belge vis à vis de la France, on va dire que nous sommes quittes.


              • Rémi Mondine 20 mai 21:18

                @Réflexions du Miroir
                Bien voila, guerres de Louis XIV, Napoléon et empire. 


              • Rémi Mondine 20 mai 21:22

                @titi
                Un partout balle au centre.


              • microf 21 mai 14:23
                La vérité sur Napoléon Bonaparte, le génocidaire vénéré par la France







                • Rémi Mondine 21 mai 14:43

                  @microf
                  Bon bien cher monsieur si c’est cela que vous appellez une vérité écoutez bien ce que dit votre modéle :
                  Les nyoades de son propre aveux comme les noyades de Nantes. On le faisait aussi en Europe.
                  Les étouffoirs, allez voir les pontons anglais de la même époque. 
                  En bref le reproche fait à Napoléon est de ne pas avoir connus les procés de Nuremberg. Oui je confirme il était né trop tôt. 
                  Et en plus vous vous permettez sur cette base de prétendre á des réparations ? Faites vous soigner. On ne peux réclammer de réparation sur la base de ce qui était les moeurs de l’époque. Les espagnols qui ont soutenus L’Ouverture visaient ouvertement á rétablir l’esclavage. Les anglais aussi.

                  Bon j’ai suspendu à 8.03mn. Le solde de bétises était insupportable :
                  -Napoléon renvers un directoire qui avait la légitimité populaire ? Ah bon ? Le peuple soutennait le directoire ? Bien où est le refus aux plébiscites, où est le soulévement populaire contre un régime honni ? Le directoire était bloqué et tout le monde attendait le coup d’état. Il n’a effectivement pas remis le pouvoir à Seyes et Talleyrand. Vilain....
                  Napoléon déclare la guerre : Il a recherché et Obtenu la paix d’amien seule période de paix de l’Empire. Celle ci fut rompue par les anglais qui ont organisé la troisième coalition. Ils en organiserons en tout quatre contre Napoléon.
                  J#ai arrété à ce stade car je n’aurais pas pu resté poli avec une contre vérité historique de plus. Les faits sont faux, l’analyse est donc nulle en dehors du fait que les critéres d’analyse sont mauvais.

                • Franchounet 21 mai 18:49

                  @Rémi Mondine
                  L’Angleterre été longtemps le rival de la France. Ce pays a toujours voulu remettre en cause sa position dans le monde et l’Europe en particulier. Les Anglais ont financé ces guerres pour envoyer les coalisés au combat, tout en ayant l’immense privilège de ne pouvoir être combattus sur leurs propres terres. 
                  Les pays européens n’ont pas accepté la Révolution Française, la chute du royaume et la condamnation du roi. Et encore moins l’exportation du modèle français.
                  Restent les erreurs espagnoles (le talon d’Achille à la grande joie des Anglais), et russe.
                  Cette rivalité a perduré plus sournoisement lors du traité de Versailles pour la Grande Guerre, et aussi pour la 2nde Guerre Mondiale avec toujours le même objectif : limiter l’influence de la France.


                • Rémi Mondine 21 mai 19:05

                  @Franchounet
                  @microf
                  @zygronifle

                  je suis d’accord avec l’analyse de la stratégie anglaise. il semblerait juste que messieurs Microf et Zygornifle n’en aient jamais entendu parler.


                • microf 21 mai 19:31

                  @Rémi Mondine

                  Merci.
                  Supposons que vous ayez raison, un fait que vous ne pourrez pas refuter ni nier, Napoléon a fait retablir l´esclavage, et l´esclavage est un crime contre l´humanité.

                  Écoutez votre Napoléon : Je suis pour les Blancs parceque je suis Blancs, je n´ai pas d´autres raisons et celle-ci est la bonne. Comment peut-on accorder la liberté á des africains, á des hommes qui n´avaient pas de culture ?

                  Hitler l´imitera en génocidant les Juifs par des raisons fallacieuses de ce genres.

                  Hitler était un admirateur de Napoléon, et Hitler l´imita même dans ses comportements, toutefois échouera exactement comme Napoléon dans toutes ses entreprises guerrières.

                  Napoléon est pour les NOIRS ce que fut Hitler pour les JUIFS.
                  En 1802 lorsque les armées de Napoléon conduites pas le Colonel Leclerc arrivent dans les Caraibes pour rétablir l´esclavage, elles ont pour consignes de ne pas laisser vivre les hommes, les femmes, des colines, des montagnes, des personnes éduquées ( parmi les Noirs il y avaient des personnes éduquées ), ne laissez vivre que des enfants de douze ans.
                  Les méthodes de tortures des armées Napoléonienne consistaient á enfermer les jeunes hommes et femmes dans des cales de bateaux et les gazer au soufre ( Hitler s´en inspirera pour les JIUFS )

                  En 1803 Haiti réussit á défaire l´armée Napoléonienne, et le 1-1-1804 Jean-Jacques Desaline, proclama l´Indépendance du Haiti.
                  Bien avant, la population Haitienne qui s´élevait á plus de 500.000 habitants,
                  á la proclamation de l´Indépendance, il n´en restait plus que la moitié, l´autre moitié avait été exterminée par les armées Napoléonienne.

                  Napoléon est un criminel contre l´Humanité, ne le défendez pas pour ne pas vous faire un complice de ses crimes.


                • Rémi Mondine 21 mai 19:52

                  @microf
                  Cher Microf, 
                  1/ vous refusez de comprendre que le concept de crime contre l’humanité fut définit à Nurremberg. Les incriminations rétroactives ne sont pas légales en droit.
                  C’est le droit de la guerre de l’époque regardez ce qu’ont fait genghis Khan, Alexandre, César, je vous en passe d’autres cela n’a rien à envier.
                  2/ L’esclavage fut pratiqué de toute antiquité. Et jsuq’á son abolition ce fut une forme de fonctionneement normal des société. Si vous voulez véritablement combattre l’esclavage il fallait vous opposer á la guerre en Lybie pas à Napoléon.
                  Mais je crains que l’ironnie de mon propos ne vous échappe.
                  3/ Napoléon a demandé que l’on tue la population d’une île, oui. Mais pour faire un génocide il faut vouloir exterminer tout le groupe de population. Napoléon était trop cultivé pour ne pas comprendre qu’il resterait des noirs en Afrique. C#est même pour cela parce qu’il pensait pouvoir rapidement faire revennir une nouvelle main d’oeuvre qu’il a ordonné la liquidation de la population d’haiti. ne maniez pas les concepts que vous ne maîtrisez pas. Hitler voulait tuer tous les juifs, Napoléon ne voulait pas tuer tous les noirs. En cas de succé il y aurait eu une autre population noire à Haiti. 
                  3/ La prochaine fois que vous vous permettrez de me dire : « Napoléon est un criminel contre l´Humanité, ne le défendez pas pour ne pas vous faire un complice de ses crimes. » Je me permettrait de vous rappeller que n’étant pas Juge à ma connaissance vous n’avez pas le droit de me dire ce que je peut et doit penser ni de me dire que je suis complice. Mes propos respectent le code pénal, pas les votre. Ils sont en effet diffamatoire car comme vous ne maitrisez pas les concepts que vous utilisez vous faites de contre sesn qui font que les propos que vous tenez vont bien au dela de votre pensée.


                • microf 21 mai 20:44

                  @Rémi Mondine

                  Merci.
                  Napoléon est un esclavagiste, un criminel contre l´humanité ne vous en déplaise.


                • mr green cyrus 21 mai 20:54

                  @microf

                  Salut microf , il as commis une erreur morale et a des tord envers les africain .
                  Mais a la meme epoque , les anglais menait un esclavage encore plus sauvage et je suis sur que tu sera incapable de me citer les nom de ceux qui exploitait ce systeme en angleterre ..

                  Pire encores certaine noir ou certain arabe vendait leur frere aux blanc sans eux il n’ y aurais pas eu cette deportation massive de ton peuple ..

                  La encore tu n’ aura pas de nom a me citer ...

                  Napoleon , ne peut pas etre le seul a payer , les autre sont aussi coupable que lui .

                  Je condamne bien evidement l’ esclavage des noir comme une infamie , 
                  mais je veut que tu pense aussi a tout ces blanc , qui ont subit le meme sort et qui ont été reduit en esclavage pour dette a cette meme eoque , nous n’ avons pas été 
                  epargné non plus .

                  A+ microf


                • microf 21 mai 21:04

                  @cyrus

                  Merci @Cyrus.
                  Je pensais être le seul qui a une certaine idée de ce criminel contre l´humanité.

                  Bicentenaire : Henri Guillemin exécute Napoléon ! Il dévoile une partie du vrai Napoléon

                  21 mai 2021

                  " Henri Guillemin a l’enthousiasme communicatif. Il va vous faire partager sa passion.

                  Aujourd’hui il s’attaque à Napoléon. Célébré aujourd’hui par notre gouvernement « républicain », Napoléon a été l’assassin de la République. Tel est le réquisitoire de Henri Guillemin à l’adresse de ce faux grand homme. Cela peut sembler exagéré. Faites-vous donc une idée plus nuancée avec le «  Napoléon  » de Eugène Tarlé et celui de Eugène Lefebvre.« 

                   » Henri Guillemin raconte l’épopée napoléonienne dans une collection de dix-sept documents captivants.

                  Avec passion et sans renier son sens critique, l’historien se confronte au mythe de l’Empereur. De la naissance de Napoléon Bonaparte en Corse le 15 août 1769 à sa mort le 5 mai 1821 sur l’île de Sainte-Hélène, Guillemin décrit un général impitoyable qui « ne convoite que la considération, l’argent et le plaisir »."


                • mr green cyrus 21 mai 21:20

                  @microf

                  Non pas du tout , une grande majorité d’ européen condamne le systeme et l’ absence de moralité de l’ esclavage ( en generale ) on reconnait aussi volontier que celui sur les africain as été "industrialissé et massif , c’ est des village entier qui ont été deporté .

                  Mais comme te le dit REMY mondine plus haut , la loi n’ etait pas retroactive , 
                  on ne peut donc pas parler de crime contre l’ humanité meme si ce fut aussi atroce et barbare . 

                  comme je te le disait plus haut napoleon n’ as pas été le seul esclavagiste , 
                  son tord , est de ne pas avaoir poursuivit les ideaux de la revolution francaise 
                  dont l’ un des premier deputé noir fut .https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Belley , c’ etait tres progressiste pour l’ epoque et bien des nation ont eu en horreur ce progres .

                  Donc on peut parler de faillite morale de napoleon , de manque d’ empathi
                  voir meme d’ avoir profaner le message de JC ...ca oui ...

                  Mais ce qui as determiner le crime contre l’ humanité , c’ est les differente convention et charte sur les droit de l’ homme et des prissonier (vers 1900)

                  Pour nous francais , napoleon reste un grand homme , avec d’ horrible default , mais aussi de belle realisation ( route , canal du midi , prefet relia local de l’ etat )

                  Toute mon enfance je l’ ais vecu au milieux de capverdien , j’ ais bosser avec eux 
                  alors non pas de racisme , ce sont des frere en humanité et en chretiennetée.


                • Rémi Mondine 22 mai 00:22

                  @microf
                  Cher Microf,

                  Je vais être clair, vous démarrer avec votre docteur JFA. 
                  Donc je présumme que vous êtes en accord avec Lui.
                  Je réfute votre propos car basé sur une réinterprétation de l’histoire au vu du XXème siécle. 
                  Votre modéle commet erreur sur erreur, j’ai détaillé les erreurs. Donc nul et non avvenu. 
                  Mais surtout il parle de réclammer réparation. Ah bon au nom de quoi ? Il ferait mieux de rester á la vadoulogie, cela lui éviterait de dire des bétise en droit et en histoire.
                  Après si vous voulez combattre l’esclavage je vous invite à vous pencher sur ce qui se passe en Lybie. Lá c’est du frais. On y vend aujourd’hui des noirs en esclavage, Allez donc demander réparation aux seigneurs de guerre locaux. 
                  Je n’ai pas à m’excuser pour Napoleón, je dois me battre pour lutter contre les infamies de mon temps (Dont le retour de l’esclavage en Lybie).
                  Mais c’est vrai qu’il est peut-être plus facile de demander réparation pour un passé ou tout le monde a fait souffrir tout le monde que de mener les combats de son temps.
                  Vous me pardonnerez mon mépris, mais vous focaliser sur il y aun siécle Napoléon a rétablit l’esclavage me semble méprisable. 
                  Donc je ne vous donnerais pas la satisfaction de vous dir que Napoléon a rétablit l’esclavage.
                  Par contre si vous voulez je veux bien vous dire : BHLÖ et Sarko ont rétablis l’esclavage en Lybie avec le Maréchal Haftar and cooo. Maintenant occupez vous de ces gens là. Mais là, je doute de vous voir á l’oeuvre ces gens sont vivant et peuvent se défendre. !


                • mr green cyrus 22 mai 00:31

                  @Rémi Mondine

                  Après si vous voulez combattre l’esclavage je vous invite à vous pencher sur ce qui se passe en Lybie. Lá c’est du frais. On y vend aujourd’hui des noirs en esclavage, Allez donc demander réparation aux seigneurs de guerre locaux. 

                  c’ est bien une condamnation ferme et sans ambiguité de ta part comme la mienne .
                  je pense que microf saura le voir , c’ est pas un gars fermer si on lui parle franco .

                  Ce ’ est pas nous qui some dans le negasionisme mais bien ceux qui se serve de bonaparte pour se cacher derriere .Notament les anglais ou certain africain sans qui l’ esclavage ’n aurais pas été possible .

                  on peut pas juger a posteriori , sans les lois de geneve ou de nurempberg ca continurais , la ceux qu’ il faut juger c’ est ceux qui continue a faire ce trafic immonde .


                • zygzornifle zygzornifle 21 mai 16:13

                  Napoléon a surtout rempli les cimetières de cadavres de pauvres bougres et les masures de veuves et de gosses inconsolables, Napoléon de vaut pas mieux qu’un Hitler ....


                  • Rémi Mondine 21 mai 17:23

                    @zygzornifle
                    C’est drôle hegel disait l’inverse. Il disait que Napoléon portait une idée et que pour tuer cette idée les souverains de l’Europe n’hésiterais pas á faire tuer des centaines de milliers d’hommes. 
                    Il pensait qu’ils finiraient par vaincre Napoléon mais ne tueraient pas l’idée. 
                    L’histoire a collé avec la pensée de Hegle, le fait que Napoléon ait affronté quatre coalitions aussi, mais il y a aujourd’hui des gens plus malins qui pensent que Napoléon étant un criminel agressif il déclarait la guerre á la moitié des pays d’Europe en même temps.
                    Etudiez l’histoire de grâce avant de répéter n’importe quelle scorie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Rémi Mondine


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité