• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nicolas Hulot : trahison et coming-out pro-Linky en direct sur (...)

Nicolas Hulot : trahison et coming-out pro-Linky en direct sur France-Inter

 Quelques personnes naïves croyaient encore que Nicolas Hulot, désormais ministre, allait prendre ses responsabilités en s'opposant au scandale (*) du déploiement des compteurs Linky…

 

Hulot : coming-out pro-Linky en direct sur France-Inter

Le doute a été définitivement levé vendredi 1er décembre dans la matinale de France-Inter puisque le néo-ministre a signalé que, "après avoir envisagé de refuser Linky pour son propre logement", il soutenait désormais le déploiement du compteur communicant. Notons d'abord que M. Hulot avait des velléités de refus du Linky pour lui-même… alors même que sa Fondation demandait carrément l'accélération du déploiement de ces compteurs (**).

Les auditeurs ont vainement espéré que l'animateur Nicolas Demorand demande au ministre si sa position n'était pas dictée par ses liens anciens avec EDF (maison mère d'Enedis, le distributeur qui installe les compteurs Linky), parrain historique et généreux de la Fondation Nicolas Hulot…

Toujours est-il que, profitant de son passage à la radio, M Hulot a fait savoir qu'il s'était rallié au programme Linky, sans donner la moindre explication à ce reniement. Pour en savoir plus, il est donc utile de se reporter au courrier (***) que le ministre a récemment envoyé à un maire qui lui avait écrit à propos du Linky.

 

Hulot se fait le VRP d'Enedis et ment sur la propriété des compteurs

On note d'abord dans ce courrier de vulgaires éléments de promotion pour Linky comme "un client ayant refusé la pose d'un compteur communiquant (sic) ne pourra prétendre à bénéficier des avantages tarifaires qu'il propose" : non seulement M. Hulot tente de réduire le citoyen au simple rang de "client" mais, loin de s'alarmer des graves dangers démocratiques et environnementaux du programme Linky, il abaisse son rôle de ministre à celui de VRP d'un programme industriel.

Par ailleurs, M Hulot prétend de façon mensongère que "le gestionnaire du réseau est le propriétaire du compteur" alors que même ce gestionnaire, Enedis, n'ose plus le prétendre et reconnaît que les compteurs d'électricité appartiennent aux collectivités locales (en l'occurrence aux municipalités).

Dans son courrier, M. Hulot ne répond en rien aux objections soulevées à propos du programme Linky et des méthodes injustifiables (violence, intimidation, mensonges) utilisées par Enedis et ses sous-traitants pour imposer ce compteur à d'innombrables citoyens qui n'en veulent pas. Au contraire, il reprend mécaniquement la plupart des arguments avancés par Enedis pour tenter de justifier son programme et ses méthodes.

 

Collecte d'information sur la vie privée : Hulot est "rassuré"

Par exemple, le ministre veut nous faire prendre pour argent comptant les belles promesses d'Enedis et de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) concernant la collecte d'innombrables informations sur notre vie privée qui est rendue possible par le compteur Linky : selon M Hulot, la communication de ces informations "ne peut avoir lieu sans l'autorisation préalable de l'usager".

Or chacun sait bien que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent : à partir du moment où le compteur espion Linky sera installé, il suffira de quelques minutes à n'importe quel gouvernement - à commencer par celui de M Hulot - pour décréter que, finalement, ces informations seront utilisables sans limitation, que ce soit à des fins commerciales ou policières. En réalité, la seule façon d'être sûr de ne pas être espionné par son compteur est d'avoir un compteur ordinaire et non un Linky.

 

Ondes électromagnétiques : Hulot fait confiance aux agences d'Etat

De même, le ministre se satisfait sans discussion des "garanties" avancées à propos des ondes électromagnétiques par des agences d'Etat (ANFR, ANSES)… qui oublient consciencieusement que, de l'aveu même d'Enedis, le système Linky est évolutif : comme pour la téléphonie mobile, les protocoles utilisés sont déjà passés du CPL G1 au CPL G3 (lequel n'a bien sûr pas été étudié) en attendant la suite.

De toute évidence, M. Hulot fait partie des gens non informés en matière d'environnement puisqu'il croit que tout danger est écarté lorsque les nuisances "sont inférieures aux plafonds prévus par les normes sanitaires" : en réalité, ces "plafonds" n'ont jamais protégé personne et ces belles "assurances" font furieusement penser à celles avancées pendant longtemps dans les dossiers dramatiques du tabac, de l'amiante, de la radioactivité, des pesticides…

 

Procédures contre les communes : Hulot muet

Par ailleurs, le ministre reprend mot pour mot l'argumentation d'Enedis selon laquelle les délibérations municipales s'opposant au déploiement des compteurs Linky seraient "entachées d'illégalité".

Non seulement l'affaire est très loin d'être tranchée sur le plan juridique mais, quand bien même ce serait vrai, le ministre devrait s'indigner d'un tel déni de démocratie et non se joindre aux ennemis de la démocratie locale.

 

Hulot soutient le plus gros programme d'obsolescence programmée

Même si son courrier n'en fait pas état, il est probable que M Hulot justifie le programme Linky sur le plan écologique par les prétendues "économies d'énergie" promises par Enedis. Or seuls les naïfs peuvent croire qu'EDF, qui vit en nous vendant de l'électricité, a autorisé sa filiale a installer des compteurs pouvant réduire la consommation.

La réalité est que, au contraire, le programme Linky est un véritable désastre écologique : il consiste à détruire 35 millions de compteurs ordinaires en parfait état de marche et les remplacer par 35 millions de Linky. Ces derniers ont une durée de vie beaucoup plus courte (officiellement 15 ans, en réalité 5 à 7 ans) et ils nécessitent pour leur fabrication, outre des milliards d'euros pris sur nos factures d'électricité, d'immenses quantités de matières premières et d'énergie.

Il s'agit donc d'un des pires programmes d'obsolescence programmée, ce qui ne semble hélas pas du tout alarmer le ministre prétendu écologiste.

 

Conclusion : Hulot et Macron, ennemis de la population et de l'environnement

La réalité est implacable : outre les exactions menées par les sous-traitants d'Enedis contre les citoyens de France, ces derniers subissent les nombreux problèmes causés par l'installation des compteurs Linky : incendies, installations qui disjonctent jusqu'à 30 fois par jour, appareils qui dysfonctionnent ou "grillent" carrément, factures qui s'envolent sans raison, etc.

Linky est donc un programme à la fois anti-social et anti-écologique, et il est soutenu tant par Hulot que par son "patron" Macron. Les citoyens de France doivent continuer à s'organiser pour résister : des centaines de collectifs Stop-Linky naissent partout sur le territoire, le nombre de communes opposées à ces compteurs ne cesse de croître, des procédures en justice sont lancées. Comme c'est déjà le cas par exemple au Québec, il est possible de mettre en échec le programme Linky et de préserver ainsi nos droits et notre environnement… malgré la trahison de M. Hulot.

 

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)

 

(*) Toutes les bonnes raison de refuser les compteurs Linky : http://refus.linky.gazpar.free.fr

(**) http://www.fondation-nature-homme.org/magazine/contribution-la-table-ronde-sur-lefficacite-energetique

(***) http://refus.linky.gazpar.free.fr/COURRIER-HULOT-BORDALO.pdf


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

148 réactions à cet article    


  • Choucas Choucas 1er décembre 2017 15:30

    L’ARNAQUE ÉCOLO :
     
    commerce équitable = commerce exotique = mondialisme = petite conscience achetée
     
    écologie libertaire
    (EELV) = machinisation du corps = idiots utiles de la techno-science (gpa, pma, utérus artificiels)
     
    biobio = développement du bien être personnel = apolitisme = idiot utile de l’individualisme
     
    écologie profonde (antispécisme) = dévaloriser l’homme = idiot utile du libéralisme
     
    écologie dite « rousseauiste » = dévaloriser la civilisation, la culture organisée = idiot utile du libéralisme, du laisser faire du Marché
     
    développement durable = capitalisme « saint » = alibi de renouvellement productif = green washing


    • Le421 Le421 1er décembre 2017 17:38

      @Choucas
      P’tain !!
      Ca doit être bien payé de sauter sur tous les articles gauchos qui paraissent pour y pondre sa bouse en première position.
      Autrefois, c’était « La Baudruche Négrière » qui faisait ça...  smiley


    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 09:45

      @Le421
      as-tu une critique dans cette énumération de thèmes bobiobobio de choucas (qui n’ont pas de connotation anti-gogo)


    • HELIOS HELIOS 1er décembre 2017 16:23

      ***** 

      Procédures contre les communes : Hulot muet

      Par ailleurs, le ministre reprend mot pour mot l’argumentation d’Enedis selon laquelle les délibérations municipales s’opposant au déploiement des compteurs Linky seraient « entachées d’illégalité ».

      Non seulement l’affaire est très loin d’être tranchée sur le plan juridique mais, quand bien même ce serait vrai, le ministre devrait s’indigner d’un tel déni de démocratie et non se joindre aux ennemis de la démocratie locale.

      *****

      Pourquoi croyez vous qu’on s’attaque au « mille feuille » administratif en commençant pas le bas (communes, département) ???

      Parcequ ’il est plus facile d’eliminer cette democratie locale plus difficile a corrompre. Convaincre 33 000 maires demande du temps , de l’argent et de bons arguments.

      C’est pour ce fondement de la démocratie qu’il faut conserver TOUTES les petites communes... qui pour des raisons d’efficacité et d’opportunité, comme de mutualisation peuvent s’associer sur des sujets bien définis.

      Le cas du Linky est un vrai cas d’école... de la démocratie.


      • Le421 Le421 1er décembre 2017 17:40

        Bah.
        Ce qui les intéresse, c’est à terme de contrôler ce qui se passe sur le réseau domestique.
        Des hackers ont testé, en Allemagne, des intrusions sur les box voisines pour se connecter à internet.
        Le Linky, contrairement à ses prédécesseurs, n’est pas opaque aux données CPL.
        Sauf si des abrutis comme moi posent des filtres au bon endroit !!
        Dommage.


        • Lugsama Lugsama 1er décembre 2017 23:39

          @Le421

          Encore faut-il avoir sa box connecté au CPL et venir se brancher au compteur, le risque est ridicule comparé à un un ordinateur, smartphone ou tablette connecter a internet.

        • Fergus Fergus 2 décembre 2017 09:23

          Bonjour, Lugsama

          D’accord avec vous, « le risque est ridicule » comparé aux autres formes d’intrusion possibles.


        • vesjem vesjem 2 décembre 2017 09:50

          @Le421
          fais-nous un schéma de pose et d’assemblage des composants ;
          comment vas-tu empêcher les ondes portées d’atteindre la lampe de ta lampe de chevet ?


        • vesjem vesjem 2 décembre 2017 10:04

          @fergus
          te voilà électricien et électronicien ; tu as pris des cours ?


        • Fergus Fergus 2 décembre 2017 11:17

          Bonjour, vesjem

          Pourquoi cette agressivité ???

          Je dis simplement que les possibilités d’intrusion sont multiples et que Linky ne présente sans doute pas un risque plus grand que les usages très malveillants qui peuvent être faits à partir de la connexion internet. En l’occurrence, je relaie là les avis de nombreux experts.


        • Robert Lavigue Robert Lavigue 2 décembre 2017 11:26

          @Fergus

          Si vous le dites, c’est que les nombreux experts ont raison d’être d’accord avec vous !


        • Fergus Fergus 2 décembre 2017 11:53

          Bonjour, Robert Lavigue alias M. Persiflage

          N’étant aucunement expert de la question, je m’en remets à l’avis de ceux qui le sont. Or, si le risque d’intrusion via Linky n’est pas nié à terme, sa possible dangerosité pour nos données personnelles ne semble pas être la pire menace, selon lesdits experts.

          En réalité, le plus grand risque de Linky semble être la possibilité de délestages très ciblés en période de surconsommation.


        • Lugsama Lugsama 2 décembre 2017 11:57

          @vesjem

          Les ondes portés d’atteindre la lampe ?? Des ondes qui frappent votre lampes ça existe depuis votre naissance. Et de toute façon on parlait du risque de piratage qui est proche de zero dans la pratique, quelqu’un qui a peur de se faire pirater son compteur et viens publier sur Internet c’est un peu comme avoir peur des piqures d’abeilles et decider d’être apiculteur..


        • vesjem vesjem 2 décembre 2017 18:37

          @Fergus
          parce que tu as un point de vue « mou » sur un sujet que tu es à cent lieues de connaître et à fortiori de comprendre ;en matière technique er scientifique, il est assez difficile d’avoir un avis sur tout


        • Alren Alren 2 décembre 2017 18:43

          @Fergus

          Contre les malveillances internet, il y a des défenses : Linux au lieu de Windows, des antivirus, des pare-feu, des proxys. Contre Linky, imposé, il n’y a aucun moyen de contrôle ou de défense.
          C’est la boite noire.

          En outre, personne n’est obligé d’être connecté à internet alors que chacun sera obligé contre son gré, d’être connecté à « l’inconnu » par Linky qui peut être piraté, n’ayant pas comme Linux des milliers personnes bénévoles pour détecter ses failles (inévitables) et les réparer.


        • vesjem vesjem 2 décembre 2017 18:49

          @Fergus
          impossible dans le système linky, qui reste apairé à une habitation, dans laquelle la consommation les radiateurs de chauffage électriques sont de loin ( x 200 depuis la généralisation des lampes à led) les consommateurs principaux d’énergie électrique ;
          A que je sache, on ne va pas se priver de chauffage dans une maison (par - 15°) , les températures extérieures basses provoquant des pics nationaux de consommation électriques , pour les beaux yeux de linky
          si tu sais pas , tu demandes....


        • vesjem vesjem 2 décembre 2017 18:52

          @Lugsama
          t’as pas l’air de connaître grand chose en matière électrique, électronique, radio, courant porteur, courant porté, et leurs fréquences et intensités de fonctionnement


        • pemile pemile 2 décembre 2017 22:21

          @Fergus « la possibilité de délestages très ciblés en période de surconsommation. »

          L’année dernière dans mon coin (près de Lorient) c’est de l’écrêtement de puissance qui a été testé (9kVA baissé à 6kVA ou 12kVA vers 9kVA pour ceux qui utilisent un chauffage électrique)


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 décembre 2017 21:24

          Bonjour,
          .
          Voici un lien pour se procurer un filtre CPL protègent votre domicile :
          http://www.cem-bioprotect.com/
          .
          et voici l’installation du filtre :
          http://www.cem-bioprotect.com/68-thickbox_default/filtre-cpl-passe-bas-strike-spica.jpg


        • pemile pemile 3 décembre 2017 23:04

          @eau-du-robinet « Voici un lien pour se procurer un filtre CPL »

          Vous êtes sûr que c’est un truc homologué et qui fonctionne ?

          Les normes qu’ils citent dans leur FAQ concernent les émissions de CEM par le filtre (?) et la première est obsolète depuis 2014 ?

          Cherchant vite fait, aucune de références de test et d’avis ?


        • sarcastelle 1er décembre 2017 18:49

          Linky, c’est une trahison-gnognotte à côté du recul sur les réacteurs nucléaires à l’obsolescence pourtant programmée en 2025 par les physiciens-députés de l’assemblée précédente. 


          • vesjem vesjem 2 décembre 2017 09:51

            @sarcastelle
            une cause n’empêche pas l’autre


          • Enabomber Enabomber 1er décembre 2017 20:25

            L’avenir de l’énergie est tout ce qu’il y a de plus incertain. Ça tombe bien, en cas de pénurie Linky permettra de gérer de façon très fine, c’est-à-dire foyer par foyer, les délestages. À votre avis ça sera pour qui ?


            • pemile pemile 1er décembre 2017 20:56

              @Enabomber « en cas de pénurie Linky permettra de gérer de façon très fine, c’est-à-dire foyer par foyer, les délestages »

              Par chez moi (région de Lorient) les expérimentations c’est des écrêtements de puissance (9Kva limité à 6Kva)

              « À votre avis ça sera pour qui ? »

              A votre avis ?


            • vesjem vesjem 2 décembre 2017 09:56

              @Enabomber
              le délestage existe déjà dans un grand nombre de maisons (sans linky)
              je ne vois pas comment linky pourrait agir sur du délestage intrinsèque à une maison, en l’absence de contacteurs (internes) de délestage de cette maison
              avant d’écrire, il faut savoir de quoi on parle

              le principal argument contre ce compteur linky, outre la probable nocivité de ses ondes sur le corps humain, son espionnage des citoyens, et les risques pour les appareils électroniques domestiques branchés au circuit électrique de l’habitation, c’est sa totale inutilité quant aux économies d’énergies ;
              dans la foulée de l’installation de ce type de compteur, il faut savoir que les réseaux d’eau et de gaz seront également équipés de ce type de surveillance par compteur similaire, à moyen terme

            • pemile pemile 2 décembre 2017 22:22

              @vesjem "je ne vois pas comment linky pourrait agir sur du délestage intrinsèque à une maison, en l’absence de contacteurs (internes) de délestage de cette maison"

              Modification du la valeur du disjoncteur à distance


            • vesjem vesjem 3 décembre 2017 16:30

              @pemile
              incohérent
              tu modifies cette valeur à distance donc tu coupes tous les appareils en marche dans la maison par ce disjoncteur général sur ordre du fournisseur de courant, à l’insu du proprio
              c’est pas un peu niais çà ?


            • JMBerniolles 1er décembre 2017 23:27
              Linky c’est aussi l’absurde Loi dite de transition énergétique qui explose à peine deux ans après sa promulgation.

              * réduire fortement l’électronucléaire, diminuer de manière drastique la consommation d’électricité, promouvoir massivement l’éolien et le photovoltaïque n’a aucun sens physique dans le contexte actuel. * créer une bulle financière autour des économies d’énergies en obligeant les gens à faire des travaux d’isolation, aux résultats non garantis (cela a été confirmé dans les débats sur la LTE. Aucune obligation d’efficacité, juste la création d’une bulle financière avec la « participation » des banques. Une extension de la bulle immobilière en quelque sorte). Sur le fond la LTE est une loi de privatisation de la production d’électricité, en ce sens elle comprenait naturellement la privatisation de l’hydroélectrique.

              Linky, soit de l’ordre de 10 milliards d’euros, avait son rôle à jouer dans ce montage.

              Sur le plan physique Linky fait pleinement partie du réseau puisque ce compteur dit intelligent permettra de couper le courant, dans le cadre de délestages rendus nécessaires par le déséquilibre du réseau sous l’effet d’une grande proportion de courant intermittent. En anglais c’est en fait smart grid soit réseau intelligent. 

              Bien évidemment on coupera le courant de préférence aux personnes qui ont des difficultés pour payer leurs factures d’électricité de plus en plus plombées par le financement des surcoûts de l’éolien et du PV.





              • markos 3 décembre 2017 15:36

                @JMBerniolles
                le lien posté par M Lhomme à 12h54 il est question d’un coût de 5 milliards alors que vous me parlez de 10.
                http://refus.linky.gazpar.free.fr/edito-refus-compteurs-communicants.pdf
                A peine installés, pour un coût d’au moins 5 milliards d’euros, les Linky devront donc déjà être
                remplacés. Mais, loin de reconnaître ses torts, Enedis présentera cette opération comme un progrès, la mise en place d’une « nouvelle génération » de Linky, « 

                jongler avec les milliards, pourquoi pas, mais ça ne rend pas le discours très convaincant.
                de plus, si un compteur classique a une durée de vie de 15 ans, combien dans les 35 millions devait être remplacés quoiqu’il arrive ?


              • bob de lyon 4 décembre 2017 11:40

                @JMBerniolles

                Nicolas Hulot est coincé.

                Il a des amis – Jancovici entre autres – qui lui parlent d’énergie globale et de nécessités planétaires,

                de conflits techniques – principe de Carnot –, d’exigence de disponibilité des fluides, ce ne sont pas des fantaisies poétiques éthérées, il est dans le dur : bonjour la réalité !

                Ou alors, il va falloit, nous, changer le paradigme… Se sevrer de la consommation, penser carbone donc éviter d’aller sur Agora Vox…

                Cette semaine, au passage devant le CPN Bugey, j’ai aperçu sur l’horizon brumeux dix éoliennes au repos…

                Va falloir se remettre au moulin à café Peugeot et réapprendre à tricoter.


              • Lugsama Lugsama 1er décembre 2017 23:41

                Les compteurs communicant c’est une loi energitique européenne, et il est normal que les ecologistes soutiennent ce projet vu les possibilité de supervision incroyable de consommation electrique.


                • bonnes idées 2 décembre 2017 08:33

                  Nicole a eu l’eau ?

                  On lui souffle dessus, il tombe. Pas étonnant qu’il soit à l’écologie !


                  • baldis30 2 décembre 2017 09:54

                    @bonnes idées

                    bonjour,

                    « On lui souffle dessus »

                    Oubliriez-vous qu’il peut installer une petite éolienne sur sa tête et allumer ainsi une led pour nous ...... illuminer , nous les illuminés


                  • markos 2 décembre 2017 08:44

                    pour moi l’argument écologique tient aux déplacements que ne ferons plus les releveurs ou les techniciens appelés pour faire une intervention aux domiciles des gens.

                    c’est un calcul à faire mais ça doit faire des milliers de kms d’économisés. 

                    • Fergus Fergus 2 décembre 2017 09:27

                      Bonjour, markos

                      Du fait de la saisie à distance, Linky est en outre plébiscité par les possesseurs de résidences secondaires pour des raisons pratiques.


                    • JMBerniolles 2 décembre 2017 09:54
                      @markos

                      Excusez moi, votre commentaire est d’un grande naïveté.. 35 millions de compteurs c’est de l’ordre de 10 milliards d’euros... (le coût de l’EPR de Flamanville gonflé par les manœuvres de blocage des ministères de l’écologie successifs, via l’ASN...) 

                      Linky c’est aussi un espion qui collecte vos informations personnelles et permet de vous couper le courant sans aucun avis, juste parce que cela va devenir nécessaire à l’équilibre du réseau électrique. Avez vous envie que l’on critique votre façon d’utiliser le courant électrique et qu’après on vous limite dans votre consommation ? 

                      Ce n’est pas parce que nos médias camouflent les réalités liées à Linky que c’est une petite question.

                      Le réseau électrique va être une source formidable d’inflation du coût de l’électricité. Notamment,tous les raccordement, des milliers de kms de câbles, des éoliennes terrestres ou en mer sont à la charge du réseau. Le moteur catastrophique de tout cela est l’augmentation de la part des EnR qui exige des investissements pour la refonte du réseau électrique. En Allemagne le coût global de tout cela a été évalué à 1000 milliards d’euros. Une bulle fiancière. Vous ne risquez pas de trouver cette information dans nos médias, y compris envoyé spécial.

                      Les EnR éolien et PV, pour la production en masse de courant électrique, c’est un formidable gâchis de matériaux,- béton, cuivre, plastiques divers, matériaux rares.... -, le contraire d’une utilisation qui préserve nos ressources vitales.


                    • vesjem vesjem 2 décembre 2017 10:00

                      @Fergus
                      explique nous cette nouveauté ?


                    • baldis30 2 décembre 2017 10:05

                      @JMBerniolles
                      bonjour,

                      absolument d’accord et en particulier sur ce passage :

                      « Le moteur catastrophique de tout cela est l’augmentation de la part des EnR qui exige des investissements pour la refonte du réseau électrique. »

                      N’importe qui produisant n’importe quoi, PARCE QUE CE SONT LES AUTRES QUI PAYENT, et voulant être raccordé utilisent des machines asynchrones nécessitant une forte Pcc au point de raccordement pour que les usagers ne soient pas pénalisés par LA POLLUTION des machines asynchrones ( Et je pèse mes mots en la matière et suis prêt à le soutenir devant n’importe quel tribunal).

                       J’adore ( Les cannibales adorent les missionnaires....) ces journalistes qui annoncent fièrement que tel champ éolien est capable d’alimenter des milliers de foyers ... dommage que personne ne les ai mis au défi de mettre leur prose à exécution avec par exemple une charge de foyers seulement 10 % de ce qu’ils annoncent ....... DOMMAGE !


                    • pemile pemile 2 décembre 2017 10:46

                      @baldis30

                      Toujours bloqué sur vos générateurs asynchrones alors que les éoliennes récentes utilisent des générateurs synchrones, sont découplées du réseau et ont l’obligation par arrêté depuis 2008 de participer aux services réseaux de régulation de la puissance réactive et de la tension ! (pour les productions de plus de 5MW)

                      « et suis prêt à le soutenir devant n’importe quel tribunal »

                      Vous répétez ces âneries, alors que vous préférez botter en touche sur agoravox !

                      https://www.agoravox.fr/commentaire5064251

                      https://www.agoravox.fr/commentaire5064358

                      Vous niez que les éoliennes Enercon ont des certificats réseau qui attestent leurs caractéristiques de centrale électrique ?
                      https://www.enercon.de/fr/technologie/technologie-de-reseau/


                    • pemile pemile 2 décembre 2017 10:55

                      @JMBerniolles « permet de vous couper le courant sans aucun avis »

                      Les tests en cours c’est de l’écrêtement de puissance.

                      « Notamment,tous les raccordement, des milliers de kms de câbles, des éoliennes terrestres ou en mer sont à la charge du réseau. »

                      La généralisation des FACTS permet d’optimiser les lignes existantes, non ?

                      https://library.e.abb.com/public/2631235aab756e99c12570ce00570e24/21-24%204M564_FRA72dpi.pdf

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès