• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nicolas Sarkozy et les Etats-Unis : vérités et mensonges

Nicolas Sarkozy et les Etats-Unis : vérités et mensonges

Mercredi 21 février, Nicolas Sarkozy était l’invité de RTL. Lorsqu’est venu le moment des questions des auditeurs, il n’a pu échapper à la question lancinante qui revient souvent : vous avez serré la main de George Bush, quelle sera votre position vis-à-vis des Etats-Unis si vous êtes élu ?

Cette question également posée par un participant à l’émission « J’ai une question à vous poser » est fréquente chez les chroniqueurs politiques. Nicolas Sarkozy ne peut y échapper, la faute à ses concurrents politiques qui y ont trouvé un argument de calomnie qui décidément n’élève pas le débat.

Cet article retrace le contexte de cette rencontre et rétablit un certain nombre de vérités.

1) Voyage de Nicolas Sarkozy aux Etats-Unis : contexte

Le 11 septembre 2006, les Etats-Unis et l’ensemble des pays attachés aux valeurs de démocratie et de liberté, célèbrent le triste 5e anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 où plus de 3000 innocents périrent du fait de la folie meurtrière de fanatiques islamistes.

A cette occasion, Nicolas Sarkozy fait le déplacement pour représenter la France. Seulement, à peine est-il arrivé aux Etats-Unis que le Parti socialiste commence à lancer une polémique indigne sur l’opportunité ce voyage, surfant sur un anti-américanisme primaire.

Fallait-il que Nicolas Sarkozy ne rende pas hommage à celles et ceux qui avaient lutté ce jour-là pour sauver des vies ?

Chacun d’entre nous, j’en suis sûr, se souvient alors de l’état de choc et d’incompréhension dans lequel il était devant ces images surréalistes. « Pas un seul Français n’a oublié ce qui s’est passé il y a cinq ans. Quand New York a été meurtri, ce sont tous les Français qui ont été blessés. Nous savons que ce qui s’est passé à New York aurait pu se passer à Paris », déclare d’ailleurs Nicolas Sarkozy à cette occasion.

Comment ne pas être solidaire, d’accord et fier de la démarche de Nicolas Sarkozy qui rend hommage au cours de ce voyage aux habitants de New York et à leurs pompiers pour le courage qu’ils ont manifesté lors des attentats de 2001 ?

En effet, au nom de la République française, Nicolas Sarkozy a remis la médaille d’honneur avec rosette échelon vermeil, habituellement décernée aux sapeurs-pompiers français pour services exceptionnels, aux pompiers de la caserne "Engine 54-Ladder 4- Battalion 9", sur la 8e avenue à Manhattan. C’est cette caserne qui a payé le plus lourd tribut parmi les pompiers de New York le 11-Septembre, avec quinze morts dans ses rangs.

A cette occasion il déclare : "Je suis venu vous dire une chose très simple : les pompiers new-yorkais pourront toujours compter sur les pompiers de France. Ce 11 septembre 2001, vous, les pompiers de New York, vous avez incarné pour le monde entier le dévouement et l’héroïsme."

Il remet la médaille au petit Aidan Fontana, dix ans, et lui demande de l’accepter au nom de tous les pompiers de cette caserne meurtrie et de son père David, mort alors qu’il intervenait près du World Trade Center immédiatement après les attentats. S’adressant à ce jeune qui a le même âge que son fils, Nicolas Sarkozy lui dit : "Et à toi, je veux dire comme à tous les enfants de pompiers morts : Ton père était un héros."

Comment faire des commentaires sur cette démarche ? Comment oser créer des polémiques ?

Nicolas Sarkozy répond d’ailleurs : "Faut-il avoir peu de mémoire pour se poser la question de la légitimité du déplacement à New York, cinq ans après, de celui qui est en charge de la sécurité des Français. Être là cinq ans après, c’était simplement dire : voilà, nous n’avons pas oublié et nous n’oublierons jamais."

2) A propos d’une première poignée de mains ...

Au cours de ce voyage, Nicolas Sarkozy a rencontré la Secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice, le conseiller à la Sécurité nationale Stephen Hadley et le secrétaire à la Sécurité intérieure Michael Chertoff pour parler des questions liées au terrorisme. C’est au cours d’une de ces réunions essentielles à la sécurité de notre pays que George Bush est venu saluer Nicolas Sarkozy, pour une discussion informelle d’une demi-heure. Les deux hommes, naturellement, se serrent la main. Arnaud Montebourg ironise et parle de George W. Sarkozy. On avait connu meilleur niveau dans le débat politique, la pauvreté de sa réflexion mérite un carton rouge.

Quel président de la République, élu en 2007, pourra refuser de rencontrer le dirigeant de la première puissance mondiale ? Pierre Lellouche, dans une tribune dans Libération le 18 septembre écrit : « Globalisation de la menace terroriste de l’islam radical, qui frappe à New York, Washington, Londres, Madrid et peut, à tout moment, frapper Paris, comme l’a menacé ces derniers jours Ayman al-Zawahiri, le numéro 2 d’Al-Qaeda. Prolifération des armes nucléaires à portée des villes européennes, désintégration d’un certain nombre de pays à la périphérie de l’Europe, multiplication des conflits au Proche-Orient, tous ces sujets exigent plus que jamais l’union des grandes démocraties, que les décisions soient prises en commun, que les stratégies soient communes en matière de renseignement, de lutte antiterroriste, mais aussi de développement et de promotion de la démocratie. »

3) et d’une deuxième poignée de mains

Image hébérgée par hiboox.com

Étrangement une autre poignée de mains a largement été passée sous silence. Durant son voyage, Nicolas Sarkozy a ainsi rencontré le sénateur démocrate Barack Obama, candidat à la Maison Blanche pour 2008. Arnaud Montebourg n’a alors pas parlé de Barack Sarkozy... étrange.

Photo : Harry Hamburg AP

4) Une question de stature

Les professionnels de la polémique ont donc choisi ce qui les arrangeait. Mais peut-être qu’en fait cela traduisait une certaine jalousie envers l’attrait de Nicolas Sarkozy et la qualité des rencontres qu’il avait eues. En effet, au cours de ce voyage, Nicolas Sarkozy a rencontré les principaux dirigeants politiques et économiques. « Le New York Times et le reste de la presse américaine et française ont d’ailleurs souligné le caractère exceptionnel du niveau des entretiens accordés au ministre français », souligne Pierre Lellouche (18/11/06).

5) Pendant ce temps-là Ségolène Royal ne sait pas qui rencontrer

Car c’est là que se trouve la différence. Pendant ce temps, Ségolène Royal tergiverse et ne sait pas quelle position adopter, repoussant sa visite annoncée aux Etats-Unis.

Elle préfère, il est vrai, écouter sans mot dire pendant plus de trente minutes une diatribe anti-américaine et anti-Israël d’un élu du Hezbollah, Ali Ammar, au cours d’un voyage au Liban. Et conclure : « Il y a beaucoup de choses que je partage dans ce que vous avez dit. Notamment votre analyse du rôle des États-Unis. »

Se rendant compte de sa bourde, et sûrement sur conseil de ses proches, elle attend la fin de la réunion pour tenter de rectifier : « Je ne voudrais pas que ce que j’ai dit soit confondu avec l’action globale des États-Unis. » Un peu comme sur la rapidité de la Justice chinoise, où il a fallu plusieurs heures pour trouver un artifice.

Car Ségolène Royal clame haut et fort que sa politique "ne consistera pas à aller s’agenouiller devant George Bush" (19/11/06).

Elle a donc cherché à rencontrer Hillary Clinton, voulant afficher une belle poignée de mains. Le voyage a été finalement annulé, sous prétexte d’un problème d’agenda et de fatigue (sic).

En fait une dépêche Reuters de Kerstin Gehmlich parue le 18 décembre révèle les raisons de ce report. Le titre de la dépêche est évocateur : Partager les ambitions, mais pas la poignée de main ?

On y apprend, de la part d’un conseiller, qu’Hillary Clinton a en fait refusé de rencontrer Ségolène Royal, ne voulant pas être associée à ses propos et à son attitude au Liban ("She does not want to be associated with Royal’s recent comments. It wouldn’t be good for her image.")

La dépêche ajoutait : "Cela aiderait Ségolène Royal d’être vue avec Hillary Clinton, mais l’inverse n’est pas vrai. Les contacts de Royal avec le Hezbollah ne sont pas compatibles avec les supporters démocrates d’Hillary Clinton."

Qui sait si la rencontre aura finalement lieu.

Toujours est il que dans une tribune publiée dans Le Figaro, Nicole Bacharan (politologue, historienne, auteur de Faut-il avoir peur de l’Amérique ?) écrivait : La "french Hillary" n’est pas celle qu’on croit. "Une évidence s’impose, au-delà des images, des postures et de la solidarité féminine : le plus proche équivalent français d’Hillary Clinton ne serait pas Ségolène Royal, mais... Nicolas Sarkozy."

6) En conclusion

On a donc pu voir, en restituant le contexte de ce voyage et l’agenda de Nicolas Sarkozy, que cette polémique était totalement ridicule. Se focaliser sur Bush en oubliant Obama, voici la méthode adoptée par une certaine bassesse. Et surtout une certaine jalousie quand à un manque flagrant de stature internationale de la part des concurrents de Nicolas Sarkozy pour 2007.

Nicolas Sarkozy prend cela avec philosophie (Le Monde, 11/11/06) :

"Si après vingt-cinq ans de vie politique, le seul reproche sérieux que l’on trouve à me faire est d’être trop proche d’un pays avec lequel nous n’avons jamais été en guerre, d’un pays avec lequel nous avons lutté dans le passé pour éradiquer le nazisme et avec lequel nous luttons aujourd’hui pour vaincre le terrorisme international, je me sens capable de l’assumer."

Je laisserai la conclusion à Pierre Lellouche (qui sera, je l’espère, ministre des Affaires étrangères ou de la Défense) : « Il est dans l’intérêt de la France de bâtir une Europe forte dans une alliance équilibrée avec les Etats-Unis. »

Les lecteurs étant arrivés à la fin de cet article et voulant approfondir la position de Nicolas Sarkozy vis-à-vis des Etats-Unis cliqueront ici.


Moyenne des avis sur cet article :  2.53/5   (580 votes)




Réagissez à l'article

218 réactions à cet article    


  • gigabyte_land (---.---.84.124) 28 février 2007 11:27

    Il manque à votre article ceci :

    « l’arrogance française »

    « Il n’est pas convenable de chercher à mettre ses alliés dans l’embarras ou de donner l’impression de se réjouir de leurs difficultés. » NS

    Si ça c’est pas de la lêche, qu’est-ce que c’est ?


    • Nordique (---.---.235.20) 28 février 2007 11:51

      En 2003 j’avais 22 ans, j’ai manifesté contre la guerre, je le regrette maintenant. Ces manifestations n’étaient pas pacifistes, mais anti-américaines. Je ne le savais pas.

      J’aurai aimé voir du « peace and love » plutot que du « a mort le bucher Bush ». La violence des mots répondait à la violence des armes. Les deux tuent.

      Je me suis senti humilié d’avoir participé à ce débalage fanatique. Les excités que j’ai croisé dans les cortèges à l’époque ne valent pas mieux que les « patriotes » américains qui ont frénétiquement poussé leur pays à la guerre.

      Les US doivent demander pardon pour l’Iraq. Je suis désolé pour mon anti-américanisme de l’époque.


    • Romain Baudry 28 février 2007 14:44

      L’anti-américanisme français revêt souvent un caractère fanatique et irraisonné, c’est vrai. Mais il y a tout de même une légère différence entre ceux qui ont manifesté contre la guerre et ceux qui étaient pour : les uns avaient raison (pour autant qu’on puisse jamais dire que qui que ce soit a raison sur quoi que ce soit) et les autres pas.


    • Reinette (---.---.217.93) 28 février 2007 16:20

      Nordique,

      En 2003, j’ai aussi manifesté contre la guerre.

      Je rectifie donc :

      CERTAINS manifestants n’étaient pas pacifistes, mais anti-américaines, voire très violents avec les manifestants pacifistes.

      En cherchant un peu, tu pouvais rencontrer dans ces manifestations des associations telles que : La paix maintenant, Le Mouvement de la paix, Les femmes en noir, etc...

      ...ainsi que des combattants français de la guerre Irak 1991 « opération Tempête du désert », regroupés en association (j’ai oublié le nom de l’association) : très instructif en ce qui concerne les armes employées..., plusieurs d’entre eux étaient atteints de maladies graves suite à cette guerre.

      (UNE SEULE FOIS, j’ai quitté une de ces manif, pour les raisons que tu cites)


    • jps (---.---.51.14) 28 février 2007 17:30

      Les mensonges de sarkozy sur http://poly-tics.over-blog.com/

      I -Menteur

      A) Personne ne fait état de la stratégie d’évitement de sarkozy, après avoir tenté de porter le discrédit sur Ségolène au sujet de l’ISF, sarkozy s’était engagé à détailler son patrimoine Pourtant à ce jour, nulle révélation de cette nature. Je me répète :Ce silence me parait révélateur !!!

      B et C et D etc...) Pour le reste voir la catégorie sarkozy menteur car la liste est trop longue

      II - gaffeur

      A) Sarkozy a employé le mot « héritation » au lieu d’« héritage », lors d’une rencontre dans une entreprise sans que cela ne déclenche de tempête . (Libération 6 février 2007 article de Antoine Guiral)

      B) lorsqu’il commenta l’arrestation de Prokhorov soupçonné de proxénétisme, par ces mots : « C’est un homme qui veut plaire » ?

      C) lorsqu’il clama« Le travail émancipe, le travail rend libre » rappelant douloureusement « Arbeit macht frei »

      D) ou que « L’homme n’est pas une marchandise comme les autres » (voir sur mes précédents posts)

      E) Les Japonais ont du apprécier lorsque Sarkozy déclara ...« Comment peut-on être fasciné par ces combats de types obèses aux chignons gominés », a-t-il confié à quelques journalistes, avant d’ajouter : « Ce n’est vraiment pas un sport d’intellectuel, le sumo ! » (Paris Match du 15 janvier)

      III - Arrogant

      A ) L’autre jour après les questions d’actualité, sarkozy s’est approché de Claude Bartolone, François Hollande et d’autres députés socialistes qui racontent la scène. « Je vous présente mes condoléances », lâche Sarkozy.

      IV - Ambition démesurée

      A) Dimanche 17 décembre 2006 commentant son entretien avec Hu Jintao, sarkozy déclara : « je lui ai demandé comment ça faisait de devenir numéro un après avoir été longtemps numéro deux »...

      B ) Depuis novembre 2003 (devant des militants UMP) sarhozy « La présidentielle, j’y pense et pas seulement en me rasant. »

      V - Versatile

      A ) Sarkozy aime à dire que « la France tu l’aimes ou tu la quittes » Halliday l’a écouté. Mais Sarkozy ne devrait-il pas lui-même quitter la France car le 12 septembre 2006 Etats-Unis il a ridiculisé la France (donc il ne l’aime pas ?) en s’excusant pour « l’arrogance » française et sa « grandiloquence stérile ». Mais rien ne l’arrête, sarkozy déclare 4 mois après, au congrès de l’UMP soit le 14 janvier 2007, avec culot et de manière éhontée, « Je veux rendre hommage à Jacques Chirac, qui a fait honneur à la France quand il s’est opposé à la guerre en Irak, qui était une faute. » [on est pas à une contradiction supplémentaire]. A ce sujet Rocard a dit dans express.fr 21.02.2007 : « La France émerge en influence principalement à cause des amitiés que nous avons gardées dans toute l’Afrique et dans le Moyen-Orient. Or, après le ralliement obséquieux de Sarkozy à George Bush, il suffirait qu’il soit élu pour détériorer d’un coup toutes ces relations ! L’idée même de son élection fait horreur à la plupart des dirigeants africains et à tous ceux du Moyen-Orient »

      B ) Après avoir dit, suite à la décision de retirer le projet sur le CPE, il est inutile de « défendre un dispositif qui avait fini par n’être ni voulu par les chefs d’entreprises (ah bon ?) ni accepté par les syndicats réformistes ». [donc il était contre ?]. sarkozy a déclaré le 24 janvier 2007, devant la Confédération générale des PME qu’il entendait s’inspirer du « contrat nouvelle embauche » (CNE) pour créer un contrat de travail unique s’il était élu le 6 mai à la présidence de la République, et soulignant « Le CNE est un progrès, il ne faut pas y toucher » [A présent il est pour ? les syndicats réformistes sont pour ? ]. Lorsque l’affaire a fait grands bruits, Sarkozy ne prévoyait finalement pas de généraliser la formule du Contrat nouvelle embauche (CNE), introduit par l’actuel gouvernement et qui permet de licencier sans motif pendant une période de deux ans, annonce son porte-parole Xavier Bertrand. (PARIS (Reuters)). [est-il contre ? pour ? pour un plus grand nombre ?] et demain s’il est réélu .... Je vous laisse deviner la suite.

      C ) En 2002, Sarkozy a supprimé la police proximité, il semblerait qu’à présent il envisage de la réintroduire. Il a confié récemment une mission à un groupe d’experts (Alain Bauer, président de l’Observatoire national de la délinquance -OND), afin de jeter les bases d’une "police de quartier.

      D) Sarkozy envisageait d’enterrer le projet d’un second porte-avions (26 janvier 2007 libération) et le 7 février 2007 (Le monde) Il se dit favorable à la mise en chantier d’un deuxième porte-avions français. Et demain que dira-t-il ????

      VI - Atlantiste

      A ) lorsque sarkozy fit de l’ingérence pro-américaine, le 13 décembre 2006, en soutenant l’indépendance de Taiwan,

      B ) sa politique atlantiste nous aurait menés dans le bourbier irakien s’il avait été notre Président. Je considère que Nicolas Sarkozy est un danger public. (Rocard express.fr 21.02.2007)

      VII - A des lacunes

      A ) Sarkozy qui se moquait de Ségolène en janvier s’étant trompée sur RMC-Info à propos du nombre de sous-marins nucléaires lance- engins (SNLE), il est mal placé pour donner des leçons car Sarkozy méconnaît aussi le nombre de sous-marins. il a affirmé lundi 26 février 2007 sur RMC/BFM que la France possédait « quatre » sous-marins nucléaires d’attaque (SNA), alors que la France en a six !

      B ) Attribuer la phrase de Giscard vous n’avez pas le monopole du cœur a Mitterand C) « le SMIC, c’est la moitié de Français » ( 5 février 2007 TF1) alors que c’est 17% de la population

      D) Il n’y a pas de politique familiale au premier enfant" ( 5 février 2007 TF1) alors que la France permet une réduction d’impôts dès le premier enfant.

      Sur ce dernier point VII les remarques de Laurent Weppe sur bigbangblog me paraissent pertinentes :

      Est-il bien sûr qu’un avocat ou un magistrat ferait un meilleur ministre de la justice qu’un commerçant ou un ouvrier (pour élargir le spectre). On a eu dans le deuxième quinquennat de Chirac : Deux médecins ministres de la santé, dont on ne peut pas dire qu’ils aient brillés, et leur remplaçant est un agent d’assurance qui fut en charge de l’assurance maladie. Un PDG aux finances (faut que j’en rajoute) qui a succédé à un haut fonctionnaire spécialisé dans la finance (et les logements de fonctions) et avant que Sarkozy ne devienne ministre de l’économie, c’est un AUTRE PDG (Mer) qui fut aux finances. À l’éducation nationale, Ferry fut prof avant d’être ministre C’est un juriste qui officie comme garde des sceaux (comment ça « ils sont tous juristes » ?) On a un champion olympique aux Sports etc, etc, etc, etc, etc, etc, ad nauséam. Ha, bien sûr, le premier ministre et ex ministre des affaires étrangères est un ancien diplomate au CV bien garni, ne l’oublions pas.Tout ça pour dire que le gouvernement « d’experts », on l’a déjà en exercice, et que non, ce n’est pas une garantie de compétence

      Je le rejoins sur sa conclusion. a mon sens la candidate ou le candidat doit démontrer sa capacité à arbitrer et j’ajouterai à rassembler


    • pixel (---.---.215.196) 28 février 2007 22:09

      « si ce n’est pas de la la lêche » un signe d’amitié entre nations, c’est de la lêche ?


    • vienne (---.---.12.242) 28 février 2007 11:31

      Merci pour cette mise au point rare sur Agoravox et encore plus rare dans les médias en général où la désinformation et la fouille des poubelles est la plupart du temps la règle, tellement plus facile que d’être objectif, d’analyser et de rapporter des informations complètes.

      Il y a une foule d’exemples à citer où la désinformation, le troncage et la partialité de l’information sont flagrants, notamment aussi l’histoire du mot « racaille » qui pour moi a été un révélateur de l’état de désinformation que nous subissons dans ce pays. Si la presse et les journalistes sont tant méprisés actuellement c’est que les gens, grâce à d’autres sources d’information commencent à ouvrir les yeux.

      Mais attendez vous à la sortie du bois de tous les TSS qui ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez et qui ne connaissent que « haro » sur NS et la droite, la vérité on s’en fout !


      • jujubinche (---.---.235.222) 28 février 2007 16:55

        Non. C’est l’inverse. On se rappelle très bien des faits, de son attitude au USA et pendant la crise irakienne. Et les petits arrangements de dernière minute avec la réalité ne nous conviennent pas.

        Je viens de voir le discours de sarkozy. Une chose me frappe, c’est son retournement de veste permanent. Lui il appelle cela « changer ». Moi j’appelle cela mentir.

        Soutenez donc votre bonhomme, mais arrétez de nous prendre pour des truffes, on ne gobera pas votre propagande à deux balles.


      • vienne (---.---.12.242) 28 février 2007 17:35

         smiley Comme vous voyez, les primates sont sortis du bois ...


      • Zorro le Déplieur-Vengeur (---.---.129.110) 28 février 2007 20:04

        Merci pour cette mise au point rare sur Agoravox et encore plus rare dans les médias en général où la désinformation et la fouille des poubelles est la plupart du temps la règle, tellement plus facile que d’être objectif, d’analyser et de rapporter des informations complètes. Il y a une foule d’exemples à citer où la désinformation, le troncage et la partialité de l’information sont flagrants, notamment aussi l’histoire du mot « racaille » qui pour moi a été un révélateur de l’état de désinformation que nous subissons dans ce pays. Si la presse et les journalistes sont tant méprisés actuellement c’est que les gens, grâce à d’autres sources d’information commencent à ouvrir les yeux.

        Mais attendez vous à la sortie du bois de tous les TSS qui ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez et qui ne connaissent que « haro » sur NS et la droite, la vérité on s’en fout !


      • jujubinche (---.---.235.222) 1er mars 2007 09:04

        « la vérité on s’en fout ! »

        Faut il vraiment que je produise une liste des retournements de veste de Mr sarkozy ?

        Un gars qui a commencé sa campagne par ces mots « j’ai changé », et devant « 100 000 personnes » ... dans une salle de 30000 ?

        Allons. Assumez vos idées libérales, mais ne venez pas nous vendre du pseudo gaullisme ou des appels à Blum.

        Soit vous prenez les gens pour des cons, soit, en bon « primate » vous avez vraiment cru que sarkozy avait changé.


      • (---.---.26.54) 1er mars 2007 20:51

        @ jujubinche,

        « Soit vous prenez les gens pour des cons, soit, en bon »primate« vous avez vraiment cru que Sarkozy avait changé. » il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, d’autres qu’ils l’ont précédés sont passés de droite à gauche et sont même allé jusqu’au titre suprême, vous exigez la perfection aujourd’hui alors qu’il y quelques années la corruption, retourner sa veste, ou même faire ami ami avec les ricains ne choquaient personne...

         smiley


      • Pierre (---.---.123.24) 28 février 2007 11:32

        je ne connaissais pas le voyage de Nicolas Sarkozy sous cet angle, merci d’avoir écrit cet artcile.


        • Zorro le Déplieur-Vengeur (---.---.129.110) 28 février 2007 20:05

          je ne connaissais pas le voyage de Nicolas Sarkozy sous cet angle, merci d’avoir écrit cet artcile. http://www.google.fr


        • charmord (---.---.15.235) 28 février 2007 11:36

          Article tout en propagande qui surfe dans le néant sur la vague de la désinformation.

          Informez vous mieux. L’idée que les attentats du 11 septembre aient pu être commis pas des infames islamistes sans la moindre complicité devient saugrenue...

          Alors, je pense que si une portion devenue majoritaire de la population US remet en question la belle légitimité de la guerre longue et implacable qui a été déclarée par les USA et leurs alliés contre le terrorisme islamiste, les politiques, dont Sarko, doivent en savoir un peu plus sur ce qui est réellement en jeu dans cette guerre...

          Cordialement


          • Gecko (---.---.92.163) 28 février 2007 11:46

            Je dirais, moi, que les militants investissent le Net, et se répandent en articles, plus ou moins dithyrambiques sur leur candidat. Celui ci est un modèle du genre.

            Ce n’est même pas une opinion, c’est de la propagande.

            Seulement, la fréquentation des Weblogs n’est pas la même que celle des meetings politiques. Il y a, je pense, une majorité de visiteurs qui recherchent de l’information, des commentaires pertinents et constructifs .. et ces messages bloquent rapidement.

            Alors, laissons donc ce militant à ses illusions pour nous faire notre propre opinion au vu des faits concrets. Fils d’homme de la terre, j’ai retenu cette maxime : « On juge un arbre à ses fruits ».


          • pixel (---.---.215.196) 28 février 2007 22:16

            En tous les cas, moi je surf sur la vague de parano infantil de « charmor »


          • Vendeta (---.---.102.201) 28 février 2007 11:38

            Article partial, par un Sarkosyste confirmé , c’est l’évidence.

            Alors ok parlons vérité si tu veux bien :

            1) Sarko insulte le monde et la France et le gouvernement et le Président de sa majorité :

            En parlant d’« arogance de la France » , pour son refus (à l’image du monde) de cette invasion pétrolifère... La vérité connue sur les ADM inexistantes et les mensonges bushistes à l’ONU montre que mr Sarkosy aurait surment envoyé des Soldats là bas si il avait été président !

            2) Sarko pour un axe américanosioniste :

            Sans jouer les Dieudoné, il faut aussi dire la vérité sur ce déplacement religieux ! Lors de son voyage en Israël et aux USA, tu oublies de dire que la principale occupation de Sarko a été de rencontrer les lobbys juifs et sionnistes des USA afin de s’assurer de leur soutient, en échange d’une attitude proisrélienne après son élection ; le soutient récent d’une asso sioniste française pour Sarkosy ainsi que tous les Pseudo philosophes « juifs » : Finkeulkraut, Glucksmann , et artistes aussi Roger Hanin, Enrico Macias...

            3) Une insulte pour les Pompiers de France

            Alors même qu’il donne des médailles au Pompiers New Yorkais (qui feraient mieux de rechercher pourquoi ils sont monté (ou plutôt on leur a ordonné) dans ces tours par centaines allant à l’encontre des règles élmentaires d’interventions de ce genre !)

            Mr Sarkosy envoyait des CRS gazé et tabasser des Pompiers en manif à PAris pour simplement d’être classé comme métier à risque pour une prime de 150 euros/mois !!!

            4) Une visite sans mandat légal avec notre argent : Mr Sarkosy, crachant encore sur les principes de la République Française, utilise encore les moyens de son Ministère pour une propagande électoraliste.. Plutôt que d’être à son ministère où il prétend lui même qu’il a beaucoup de travaille à cause des jeunes « devenu une insulte aujourdh’ui », et les immigrés qui nous envahissent en égorgeant des millions de moutons dans leur baignoires ! Au fait il vient même d’annoncer qu’il allait diminuer le nombres de douaniers : pas mal ça pour stopper l’immigration !

            Comment ce fait-il qu’il ne soit présent dans ce ministère qu’1 ou 2 jours par semaine, alors qu’il reproche au fonctionnaires et même aux Français de pas travailler assez pour un smic à 900 euros !?

            C’et vari que la raclée de son syndicats aux dernières élections des policiers et la victoire d’un syndicats pro ségo, ça donne pas envie de rentrer à la maison !

            bref , ce voyage n’avait pas lieu d’être et est une faute grave pour un Ministre de l’Intérieur (oui de l’interieur !! pas extérieur !) en exercice....

            PS : pour ton information, l’anti américanisme n’est pas plus primaire que l’islamophobie judéochrétienne ! C’est pas de notre faute si dans une enquête « américaine », réalisé dans le monde entier ; à la question « Quel pays est le pays le plus dangerux pour la paix dans le monde ? » Le classement soit : 1) USA 2) Israël 3) Corée du Nord 4) Iran

            Bizarre , mais je crois pas que Georges Bush et Katsav iront chercher leurs médailles cette fois !!

            V.


            • Bruno de Clock (---.---.1.1) 28 février 2007 13:42

              Bonjour,

              Si je me souviens bien, Nicolas Sarkosy est allé au Etats Unis à la demande de Jacques Chirac qui ne pouvais pas s’y rendre à la suite de son problème de santé. Il me semble un peu léger de plus de reprocher à Nicolas Sarkosy de ne passer que 2 jours par semaine à son ministère alors que sa concurente ne doit pas en passer beaucoup plus dans sa région. De plus je pense qu’il est possible tout de même pour l’un comme pour l’autre de faire leur travail à distance. Cordialement, Bruno de Clock


            • jujubinche (---.---.235.222) 28 février 2007 17:00

              On s’en fout de Royal.

              Il se prétend indispensable à l’intérieur ? qu’il y bosse !!!

              Il a bien dit qu’il ne volait pas ses 11000€ de salaire de ministre, non ? Si. Et en prime time.


            • Zorro le Déplieur-Vengeur (---.---.129.110) 28 février 2007 20:06

              Bonjour, Si je me souviens bien, Nicolas Sarkosy est allé au Etats Unis à la demande de Jacques Chirac qui ne pouvais pas s’y rendre à la suite de son problème de santé. Il me semble un peu léger de plus de reprocher à Nicolas Sarkosy de ne passer que 2 jours par semaine à son ministère alors que sa concurente ne doit pas en passer beaucoup plus dans sa région. De plus je pense qu’il est possible tout de même pour l’un comme pour l’autre de faire leur travail à distance. Cordialement, Bruno de Clock


            • pixel (---.---.215.196) 28 février 2007 22:25

              Il ya un truc bizarre !Si j’ai bien compris, si on est pas anti-américain, on est Sarkosiste.C’est le degrés 0 de la réflexion politique. De l’idéologie et du fanatisme à l’état pur.


            • jujubinche (---.---.235.222) 1er mars 2007 09:07

              @ pixel

              Y’a un truc bizarre, surtout, c’est que votre post est tout à fait hors contexte, hors sujet.


            • pierre (---.---.123.24) 28 février 2007 11:49

              vendeta tu réponds a coté de la plaque. Nicolas Sarkozy a afit énormément pour les pompiers de France, notamment pour les veuves.

              sur les USA sarko a tj dit « allié ne veut pas dire rallié »

              de plus le voyage était officiel pour représenter la France 5 ans après.

              tes insinuations sur le 11 septembre et le soi disant axe me donnent mal au coeur.

              ta phrase sur les pompiers de new york devrais te faire honte. ils ont donné eleur vie pour sauver toutes les personnes possibles, médite la dessus


              • ppace (---.---.252.185) 28 février 2007 13:04

                Si les politiciens assumaient de même maniére que les pompiers leurs devoirs, on n’aurai plus besoin des démagos comme sarko et co. !!!


              • Zorro le Déplieur-Vengeur (---.---.129.110) 28 février 2007 20:06

                vendeta tu réponds a coté de la plaque. Nicolas Sarkozy a afit énormément pour les pompiers de France, notamment pour les veuves. sur les USA sarko a tj dit « allié ne veut pas dire rallié »

                de plus le voyage était officiel pour représenter la France 5 ans après.

                tes insinuations sur le 11 septembre et le soi disant axe me donnent mal au coeur.

                ta phrase sur les pompiers de new york devrais te faire honte. ils ont donné eleur vie pour sauver toutes les personnes possibles, médite la dessus


              • Vendeta (---.---.102.27) 1er mars 2007 11:54

                Pardon d’avoir oser évoqué des éventualités hors de la pensée unique TF1_CNN-LEMONDE,

                Vous inquiété pas bientôt, comme la Shoa, l’ONU va voter une loi interdisant la négation de la thérorie du 11 Septembre 2001 : « 19 pirates de l’air avec des cutters, on détourné et piloté des boeing 747 pendant 45 minutes après l’alerte officielle, et qu’aucun chasseurs n’ai décollé de la base situé à 20 km de New York, et que la chaleur à fait s’effondre à la vitesse de l’attraction terrestre sans résistance les deux tours (oups 3 Tours avec WTC7),et que l’expédition de la totalité des gravas en Inde avant les prélèvements pour identification d’explosifs, pour retraitement était un acte normal pour les débris du plus extraordinaire acte terroriste de l’histoire (selon le monde !), après bien sûr avoir retrouvé le passeport de Atta, mais pas les quatre boites noires, et que les spéculations financières la veille des incidents sur les compagnie aériennes et l’assureur Axa sont pur coincidence, et que l’enquête israélienne sur des employés d’une succrusalle au WTC d’une Société Israélienne des WTC ont reçu des E-mail prévenant de l’imminence de l’attaque (et même réexpédiés), provenaient d’adresse IP basé en Israël, sont le fruit d’un juge incompétant, ...etc »

                Aller retour voir Arthur et le monde merveilleux de la bétise humaine organisée ! Pardon pour le réveil !

                V.


              • Vendeta (---.---.102.27) 1er mars 2007 11:54

                Vendeta Pardon d’avoir oser évoqué des éventualités hors de la pensée unique TF1_CNN-LEMONDE,

                Vous inquiété pas bientôt, comme la Shoa, l’ONU va voter une loi interdisant la négation de la thérorie du 11 Septembre 2001 : « 19 pirates de l’air avec des cutters, on détourné et piloté des boeing 747 pendant 45 minutes après l’alerte officielle, et qu’aucun chasseurs n’ai décollé de la base situé à 20 km de New York, et que la chaleur à fait s’effondre à la vitesse de l’attraction terrestre sans résistance les deux tours (oups 3 Tours avec WTC7),et que l’expédition de la totalité des gravas en Inde avant les prélèvements pour identification d’explosifs, pour retraitement était un acte normal pour les débris du plus extraordinaire acte terroriste de l’histoire (selon le monde !), après bien sûr avoir retrouvé le passeport de Atta, mais pas les quatre boites noires, et que les spéculations financières la veille des incidents sur les compagnie aériennes et l’assureur Axa sont pur coincidence, et que l’enquête israélienne sur des employés d’une succrusalle au WTC d’une Société Israélienne des WTC ont reçu des E-mail prévenant de l’imminence de l’attaque (et même réexpédiés), provenaient d’adresse IP basé en Israël, sont le fruit d’un juge incompétant, ...etc »

                Aller retour voir Arthur et le monde merveilleux de la bétise humaine organisée ! Pardon pour le réveil !

                V.


              • Gecko (---.---.79.74) 28 février 2007 12:37

                Et revoila A.Mage qui prend ses désirs pour des réalités. Vous nous manquiez, cher ami...

                Allez, parlez nous encore des « Forces du Bien » qui luttent héroïquement contre les « Forces du Mal »...

                Ou des « Forces de la Liberté », représentées par l’actuel GVT américain.


              • pace (---.---.252.185) 28 février 2007 13:07

                héé mage,

                oncle Sam recrute massivement avec promesse green card dans ta poche, le front de tes idées t’attend !!!


              • faxtronic (---.---.127.45) 28 février 2007 14:09

                Oui Mage, va defendre tes convictions, et sortir l’Irak de la merde. Agit mon gars vas la-bas, car l’Irak souffre. Tiens, je te conseille Kirkuk. Ca va chauffer la bas, car Les kurdes veulent leur independances, et hier la Turquie leur a repondu : « ton independance ?, et mon poing dans la gueule ? » Comme cela tu pourra mettre a l’epreuve tes convictions face a la realité.


              • pace (---.---.252.185) 28 février 2007 14:33

                oui mage, ja suis pour la Corse, Bretagne et Basque indépendante !!! partageons la France !!! smiley

                à bas la république !



              • voyageur51 (---.---.215.170) 28 février 2007 12:32

                J’ai reçu le même contenu global dans un email. Pas écris de la même façon. Ici c’est beaucoup plus édulcoré.

                Le scripteur as-t’il, comme moi, reçu un mail de l’UMP ?

                En précisant bien d’éviter de faire mention de la perte des elections par le président des USA, éléctions qui ne sont qu’à mi-mandat et permettent le défoulement des electeurs.

                Si je comprends bien cela veut dire que les elections ne veulent rien dire


                • voyageur51 (---.---.215.170) 28 février 2007 14:59

                  amusant de voir comment , dés que l’on dit la vérité, on se fait traiter d’anti américanisme, d’anti sarko ....


                • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 15:07

                  Amusant de voir que dès qu’un auteur balance des faits avérés qui vont à contre-courant du sens critique commun, il se fait descendre en flèche par tous les rageux qui n’y voient que de la propagande mensongère et militante, ce même si on leur met une vérité vérifiable sous le nez.

                  Amusant de voir que quand le partisanisme politique a bloqué toute objectivité de jugement, on se sent obligé d’appliquer ce regrettable état à tout ce à quoi l’on est confronté.

                  Amusant comme la théorie du complot est si facile à insinuer dans le raisonnement de gens qui ironie du sort pensent exercer un esprit critique clair et lucide.


                • jujubinche (---.---.235.222) 28 février 2007 17:06

                  « ce même si on leur met une vérité vérifiable sous le nez. »

                  Cet propagande de bas étage ne vaut rien, c’est tout.

                  Sarko a fait son cake aux USA, il serait maintenant bon qu’il l’assume. Mais non ! il repique les discours de Chirac . Ce mec est une mauvaise blague.


                • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 17:15

                  Je dois avouer que venant de vous, c’est assez savoureux le coup de la propagande de bas étage. Juju, au lieu du refrain habituel sur le Sarkomenteur, si vous nous sortiez des arguments de fond opposés à ce que contient l’article sur des points précis, ça nous changerait tiens. Pas une diatribe sur le grand méchant loup hein, celle-là, je l’ai déjà lue. Juste prendre des points précis et avancer une antithèse crédible dessus. Je suis sûr que c’est possible

                  Quand vous comprendrez que je suis libre de ne pas bêler avec le troupeau et d’avoir une opinion indépendante du matraquage des mass media qui ne m’oblige pas pour autant à tirer sur tout ce qui bouge, je suis sûr que le débat avec un vigoureux contradicteur comme vous prendra une toute autre tournure. smiley


                • jujubinche (---.---.235.222) 1er mars 2007 09:29

                  Cher sceptique

                  Mr Sarkozy se plaît à rappeler qu’il n’a rien dit contre la guerre d’irak à l’époque. C’est vrai, et si j’exclue les « canardages » de l’époque (qui laisse largement penser que sarkozy approuvait cette guerre), il en reste que le ministre de l’interieur n’a effectivement rien dit sur cette guerre.

                  Allons ! 95% de la population contre, chirac en star planétaire, et lui, sarkozy, drogué aux média, il ne dit RIEN ! L’un des seuls à ne pas appuyer la diplomatie française !

                  La seule phrase de sarkozy à l’époque fût un formidable « je ne dit rien mais je n’en pense pas moins ».

                  Vous n’allez pas nous faire avaler des couleuvres.

                  Quand à la « propagande » que vous me prétez, elle est réelle dans la mesure ou je considére Mr sarkozy comme une calamité absolue. J’ai des amis de droite tout aussi horrifiés que moi, et si Bayrou est si haut, ce n’est pas par hasard, c’est parceque je voterais pour lui si il est finalement en mesure de passer le premier tour, et eux aussi. Il y a assez de preuve sur sa complicité avec les médias, sur ses problème d’ISF, avec ses résultat mitigés, sur ses féquentations douteuses, il y a assez de discours ignoble, stigmatisants pour que je ne sois pas obligé de les ressortir encore, et encore. Cela devient fatiguant.

                  Cher Sceptique, tu nies largement la réalité, et tu n’est en fait « sceptique » que sur ce qui gène Mr sarkozy.


                • CAMBRONNE CAMBRONNE 1er mars 2007 10:55

                  SCEPTIQUE

                  Nous sommes tout à fait sur la même longueur d’ondes .

                  Amicalement


                • Cyril (---.---.19.11) 28 février 2007 13:21

                  Il y a un petit problème avec cette article : le postulat de départ est faux car le vérité sur le 11 septembre est encore loin d’ètre faite.

                  Autre chose , merci de ne pas confondre anti-américanisme et anti-bush , ce n’est pas la mème chose.

                  Et si Paris ne s’est pas encore pris de gros attentats c’est peut-ètre parce que la France n’avait pas participé à cette agression. De quel droit un pays déclare t’il la guerre a un autre pays ? Et les armes chimiques et de destruction massives d’Irak , elles sont ou au fait ?

                  Si Sarko avait été décideur , on aurait eu nos morts en Irak et nos attentats comme les autres , et tout ça pourquoi ?

                  Voila , pas la peine de chercher des réponses , il n’y en a pas , enfin pas de satisfaisantes.


                  • Jacques Allouche (---.---.40.245) 28 février 2007 13:28

                    « tout le monde sait que Saddam Hussein accumule les armes de destruction massive » :

                    Pierre Lellouche, conseiller défense de l’UMP de Sarkozy, organisateur du voyage de Sarkozy chez Bush, et probable prochain ministre de la Défense :

                    http://www.dailymotion.com/visited/search/lellouche/video/xg97v_americanist e-de-sarko-pierre-lellou

                     smiley


                    • Adama Adama 28 février 2007 15:16

                      Comment le boucher de bagdad a gazé les Kurdes, avec de la moutarde savora ?

                      La France avait de gros contrats avec le potentat bédouin irakien, au tour des U.S, question de real politik !

                      Vive la liberté, vive The United states.


                    • Malkut Malkut 28 février 2007 16:38

                      Pour le boucher de Washington, on sait : bombe au phosphore et à fragmentation.


                    • thirqual (---.---.158.81) 1er mars 2007 08:14

                      On rappelle à tous les gros nazes en chimie (ce qui n’est pas forcément de leur faute) que produire des gaz de combat (diclhore, moutarde, sarin) est d’une simplicité enfantine. Eua de javel, engrais azotés et phosphatés, acides minéraux ou organiques ou choix, faut arrêter de se moquer du monde.

                      On nous parle pas d’agent orange ici. Ça c’est de l’arme chmique de bonne qualité.


                    • (---.---.32.21) 28 février 2007 14:03

                      Vous souhaitez voir Monsieur Lellouche Ministre des affaires etrangeres ! he bien ce serait la pire chose qui pourrait arriver a notre pays ! Savez vous que Monsieur Lellouche (tres proche de N Sarkozy) a defendu avec ardeur l’intervention des etats Unis en Irak, en regrettant que nous ne prenions pas part a cette guerre !!! Quelle analyse affutee de la situation ! Il y a fort a parier que si nous avions eu Monsieur Lellouche et Monsieur Sarkozy aux commandes des affaires etrangeres de la France au moment du conflit irakien, nos soldats francais seraient en train de se faire tuer aux cotes des americains , pour une guerre faite pr les lobbies petroliers americains. Monsieur lellouche ds les debats relatifs aux affaires internationales est tres arrogant vis a vis des specialistes en geopolitique, n’ecoute que lui-meme sur d’avoir raison malgre ses prises de position desastreuses ds le passe (qu’il n’a meme pas le courage d’assumer aujourd’hui). Sa reflexion montre son manque total d’ecoute, de discernement et de connaissance de la complexite geopolitique, culturelle et religieuse du monde proche orientale, pourquoi ? car il a un parti pris stupide et sans mesure pro-americain et pro-israelien qui le rend sourd a toute remarque n’allant pas dans son sens. Croyez moi en diplomatie l’ecoute des differences et leur analyse sans prejuges sont fondamentales. Malheureusement ces valeurs sont tres etrangeres a Monsieur Lellouche.Comme vous semblez etre pro-UMP, preferez largement Monsieur Juppe a Monsieur Lellouche pour occuper la fonction de Ministre des Affaires Etrangeres.


                      • (---.---.133.175) 28 février 2007 14:37

                        « Vous souhaitez voir Monsieur Lellouche Ministre des affaires etrangeres... » Soyez patients, nos légionnaires partiront en Iran.


                      • pace (---.---.252.185) 28 février 2007 15:20

                        QUI EST LELLOUCHE ?

                        Pierre Lellouche est aujourd’hui vice-président de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN. À ce titre, il siège au Comité exécutif de l’European Strategy Group on Common Defence and Common Defence Policy. Il a créé avec Olivier Dassault le Cercle international, une association de chefs d’entreprises et d’hommes politiques atlantistes. Il est éditorialiste de Valeurs actuelles, l’hebdomadaire d’Olivier Dassault dirigé par Michel Gurkinkel, un expert du cabinet états-unien Benador Associates et ami de Richard Perle. Administrateur de l’Atlantic Partnership, il y siège aux côtés de Micheal Howard, président émérite de l’International Institute of Strategic Affairs de Londres - dont Lellouche est par ailleurs membre - et qui a publié, en 2002, le célèbre rapport accusant l’Irak de détenir des armes de destruction massive sur lequel le département d’État s’est appuyé pour justifier de la guerre. À l’Atlantic Partnership, il siège aussi aux côtés d’Henry Kissinger et d’Henry Hyde, le président de la Commission des relations internationales de la Chambre des représentants qui vient de faire augmenter les budgets officiels de propagande du département d’État.


                      • Barth (---.---.88.156) 1er mars 2007 08:27

                        Autant le dénommer dès maintenant « ministre de la guerre » ...


                      • CAMBRONNE CAMBRONNE 28 février 2007 14:17

                        ANTOINE H

                        Merci pour cette mise au point .Vous avez bien compris que dans la france d’auhourd’hui mettre une étiquette de pro américain sur un homme politique c’est le condamner à l’impopularité et à la défaite si possible.

                        Vieille tarte à la crême que cet antiaméricanisme qui se drappe dans l’antibushisme mais qui en fait (comme l’antisionisme est de l’antisémitisme déguisé )est de l’antiaméricanisme primaire instillé par les cocos pendant la guerre foide .

                        Vive la république quand même .


                        • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 15:25

                          Sarko a fait une très belle prestation à Toulon dernièrement ! ça a du te plaire forcement, Cambronne ?

                          Vive la République...mais sans Sarko smiley


                        • CAMBRONNE CAMBRONNE 28 février 2007 18:03

                          PAVLOVIENS

                          ça ne fait pas un plis ! Vous critiquez BAYROU vous en prenez un coup dans le nez mais défendre les américains et accessoirement Sarkozy ! Pfuittt replié .

                          A plus tard peut être .


                        • Zorro le Déplieur-Vengeur (---.---.129.110) 28 février 2007 20:08

                          ANTOINE H Merci pour cette mise au point .Vous avez bien compris que dans la france d’auhourd’hui mettre une étiquette de pro américain sur un homme politique c’est le condamner à l’impopularité et à la défaite si possible.

                          Vieille tarte à la crême que cet antiaméricanisme qui se drappe dans l’antibushisme mais qui en fait (comme l’antisionisme est de l’antisémitisme déguisé )est de l’antiaméricanisme primaire instillé par les cocos pendant la guerre foide .

                          Vive la république quand même


                        • CAMBRONNE CAMBRONNE 1er mars 2007 11:00

                          MERCI ZORRO

                          Cdt


                        • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 14:29

                          Ce que dit cet article est juste, donc il est fatalement descendu par les frustrés habituels qui ont oublié le sens premier de la critique au profit d’un acharnement qui révèle autant de mal-être que de manque de crédibilité. Allez les enfants, on enlève ses œillères l’espace de cinq minutes et on se rend compte que la propagande anti-Sarko peut souffrir une pause sans remettre nécessairement en cause la tonne d’arguments plus pertinents pour justifier une opposition à son accès à la présidence. Si si, c’est possible. Vous vous pensez sans doute ‘in’ et porteurs de la voix du peuple en déversant un torrent d’animosité qui mêle indistinctement et joyeusement objectif et subjectif, vous n’êtes en fait qu’à la recherche d’une validation de votre vision étriquée et manichéenne d’un système politique complexe qu’il est plus facile de ne voir qu’en noir et blanc.

                          Cette fronde anti-Sarko qui a suivi ce voyage est à la fois ridicule et infondée, elle ne faisait que surfer sur l’image commode de l’ultralibéral atlantiste conjuguée à l’anti-américanisme primaire et latent du pays, exacerbé très à propos par le conflit irakien. C’est tellement plus facile de n’y voir qu’un pays de méchants capitalistes va-t’en-guerre et de se prendre ensuite pour un grand philosophe critique quand on vient l’exprimer sur la blogosphère histoire d’être dans le mouv’. On en revient au film en noir et blanc, les States y apparaissent en noir, hop vous voyez que c’est quand même beaucoup plus lisible comme ça.

                          Allez, on attend les arguments de fond opposables à l’article, et j’ai bien dit de fond, pas le trolling habituel à base de complot américano-sioniste et autres courbettes pseudo-atlantistes sarkoziennes. Mais certains feraient mieux de retourner exercer leur sens affûté de l’acharnement politicien sur des sujets plus accessibles comme la démagogie du candidat UMP ou ses idées un peu trop libérales. Merci à l’auteur pour cette mise au point utile et ô combien révélatrice de l’état d’esprit vengeur et borné du badaud avoxien.


                          • bouli (---.---.85.5) 28 février 2007 15:00

                            Petit conseil : relisez l’excellent commentaire de vendeta


                          • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 15:13

                            Je me passerai de votre petit conseil, et ne vous ferai pas l’affront de vous en donner un en échange tant vous illustrez à merveille mon propos. Merci, je vous souhaite une excellente suite de lavage de cerveau.


                          • gigabyte_land@yahoo.fr (---.---.84.124) 28 février 2007 15:22

                            La seule et unique fois de ma vie où j’ai été fier de Jacques Chirac est lorsqu’il a, avec raison, envoyé de Villepin à l’ONU avec pour mission de dire : NON ! La France ne participera pas à cette mascarade.

                            Ce n’est pas être spécieux ou partisan : Nous voyons très objectivement maintenant le résultat de cette guerre qui a fait des centaines de milliers de morts pour rien : Pas d’armes de destruction massive, aucun lien avéré entre les terroristes d’Al Qaeda et Saddam, pas ou peu de résistance de l’armée Irakienne pendant la guerre alors qu’elle était présentée par Bush comme la 4ème armée mondiale, rien, rien, rien. Rien du tout ! Sauf du pétrole.

                            Pour en revenir à vôtre article, lorsque Nicolas Sarkozy va aux US en tant que représentant officiel du Gouvernement Français (que l’on me prouve le contraire en indiquant où se trouve ce voyage dans les frais de campagne de NS) pour affirmer à Georges Bush que la France s’est montrée « ARROGANTE » (? ??)

                            Ce mot éclipse en totalité la prestation de NS pendant son voyage.

                            Il m’est resté en travers de la gorge, arrogance (pffft...).

                            L’arrogance est dans le discourt de NS, dans sa façon d’être et dans son Atlantisme de tous les instants, tant en politique qu’en économie.

                            J’espère que les Français se rendront compte au moment de mettre le bulletin dans l’urne qu’il veut vendre notre Nation avec toutes ses valeurs intrinsèques au plus offrant.

                            « selling England by the pound » chantait Genesis à l’époque de Thatcher.


                          • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 15:50

                            @gigabyte_land

                            Cocorico !

                            Allons, vous retranchez un argument qui aurait pu être pertinent en mélangeant allégrement forme et fond. C’est le fond du voyage qui a été critiqué, l’emploi du mot arrogance n’a été évoqué que comme un détail croustillant supplémentaire et si vous êtes un tout petit peu plus de bonne foi que les trolls qui vous précèdent, vous le savez aussi bien que moi.

                            Pour autant, oui, c’est sorti. Pourquoi ? Sarkozy est conseillé en politique étrangère par un Lellouche ouvertement atlantiste pour le coup, lui. Pensez-vous sérieusement que notre bon locataire de la place Beauvau ait eu le temps de mener lui-même une investigation complète sur une présence d’ADM que des années de recherches d’experts sur place n’ont ni pu identifier ni pu formellement démentir ? Remettez-vous dans le contexte, la position de Sarko sur le sujet n’était motivée que par l’obligation de confiance que n’importe quel homme de pouvoir a envers ses proches collaborateurs.

                            On a oublié une chose dans ce beau pays : c’est que le fond ne justifie pas n’importe quelle forme. J’ai été aussi soulagé et fier que vous de la position officielle adoptée par nos dirigeants en 2003 ; je n’ai en revanche pas pu cautionner cet espèce de posture hautaine adoptée par notre diplomatie qui a accompagné cette noble prise de position, la décrédibilisant partiellement. La France a outrepassé son rôle pacifiste pour se positionner dans celui moins louable et surtout moins évident à tenir du donneur de leçons. Peut-être ne serez-vous pas d’accord avec mon interprétation, c’est votre droit, le fait est qu’à l’étranger, et pas seulement dans le camp favorable à l’intervention coalisée, l’attitude de la France a été nettement perçue comme telle. Et bien évidemment, particulièrement aux Etats-Unis. On peut être pour la paix et faire preuve d’arrogance. En présentant ces deux réalités de la diplomatie française lors de son voyage, Sarkozy ménage des relations avec des Etats-Unis qu’aucun président malgré ce qu’ils vous en disent ne négligera dans sa politique étrangère, assène une réalité qui dérange le Français moyen dans ses inébranlables certitudes, et avance sur le terrain médiatique international une capacité à l’autocritique qui vue de l’étranger n’aura rien d’un luxe. Il serait bon de prendre aussi en considération ces réalités dans l’approche du voyage de Sarkozy par son emploi du terme arrogance, sans déclencher une crise de complotite UMP aiguë bien sûr smiley

                            Cordialement


                          • (---.---.84.124) 28 février 2007 16:41

                            @Sceptique

                            Vous dites : Allons, vous retranchez un argument qui aurait pu être pertinent en mélangeant allégrement forme et fond. C’est le fond du voyage qui a été critiqué, l’emploi du mot arrogance n’a été évoqué que comme un détail croustillant supplémentaire et si vous êtes un tout petit peu plus de bonne foi que les trolls qui vous précèdent, vous le savez aussi bien que moi.

                            Pouvez-vous m’indiquer quel argument j’aurais manqué ? D’autre part, l’utilisation du mot « arrogance » n’est aucunement un détail mais une insulte. La stature politiquement correcte ne dispense pas de se reconnaître injurié lorsqu’un adjectif pareil est utilisé, surtout lorqu’il s’applique à la France.

                            Quant au mélange Forme/Fond j’attirait effectivement l’attention sur le fait que NS use et abuse de sa position de ministre de la république pour faire passer le fond de sa pensée qui est très dirigée (j’insiste sur ce mot) par des considérations électoraliste et populiste (tiens ? encore de la forme).

                            Vous dites : Sarkozy est conseillé en politique étrangère par un Lellouche ouvertement atlantiste pour le coup, lui.

                            Je n’ai pas parlé de Lellouche, que par ailleurs je n’apprécie pas particulièrement, mais uniquement de Sarkozy.

                            Si il ne sait pas s’entourer et qu’en plus il ne vérifie pas les informations transmises par son entourage, il n’a rien à faire au poste auquel il prétend, non ?

                            La forme utilisée par Dominique de Villepin à l’ONU était bien sûr pompeuse et outragée, ce qui a je vous l’accorde, certainement déservi l’image de la France.

                            Cependant, nous n’étions pas seuls dans cette posture et l’Allemagne comme d’autres pays ont suivi la position française.

                            Je le répète, ce n’est pas par enti-américanisme primaire que j’étais fier d’être Français en 2003, mais parce que la France faisait entendre sa voix et son point de vue original d’une manière intelligente.

                            Pour cela, merci Jacques Chirac.


                          • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 16:59

                            Vous n’avez pas ‘manqué’ un argument, vous retranchez votre position derrière l’emploi du terme arrogance par Sarko, emploi effectivement discutable, en n’évoquant que partiellement son contexte. Du coup l’argumentation n’atteint pas son but.

                            Si le mot arrogance est une insulte, alors le peut-être le pays aurait-il besoin de se faire insulter plus souvent. Auquel cas, nous avons passé les dernières années à insulter tous les pays qui ne pensaient pas comme nous. Et je ne parle pas de la politique intérieure.

                            Je n’ai pas vocation à juger la position de Sarkozy au moment du déclenchement du conflit en 2003, ce qui est certain, c’est que personne n’avait toutes les données du problème à cette époque-là, et surtout pas les Américains. Si on doit dresser la liste des conseillers d’huiles politiques dont les avis se sont avérés glissants pour leur patron, autant arrêter de suite. Il est concevable que la présence d’ADM ait poussé des gens vers le conflit, en France comme aux Etats-Unis comme ailleurs. Je ne partage certes pas ce point de vue, mais je n’irais pas jusqu’à faire l’amalgame entre l’opinion personnelle de Sarkozy à l’époque sur une intervention en Irak avec le caractère clairement officiel de la visite dont il est question ici.

                            Notez que je ne vous taxe pas d’anti-américanisme primaire et que nous sommes bien d’accord sur le bien-fondé de la position française. Mais il faut remettre cette visite dans son contexte.


                          • (---.---.229.174) 28 février 2007 17:16

                            @ gigabyte_land@yahoo.fr

                            aucun lien avéré entre les terroristes d’Al Qaeda et Saddam

                            Vous plaisantez j’espère smiley : http://carcino.gen.nz/images/index.php/0c898237/6af39248

                            Blague à part, @ Sceptique

                            l’emploi du mot arrogance n’a été évoqué que comme un détail croustillant supplémentaire et si vous êtes un tout petit peu plus de bonne foi que les trolls qui vous précèdent, vous le savez aussi bien que moi.

                            Traiter son pays d’arrogance c’est effectivement un détail. Ahh ces trolls qui disent que ce n’est pas un détail, quelle mauvaise foi.

                            La France a outrepassé son rôle pacifiste pour se positionner dans celui moins louable et surtout moins évident à tenir du donneur de leçons. Peut-être ne serez-vous pas d’accord avec mon interprétation, c’est votre droit, le fait est qu’à l’étranger, et pas seulement dans le camp favorable à l’intervention coalisée, l’attitude de la France a été nettement perçue comme telle. Et bien évidemment, particulièrement aux Etats-Unis.

                            Seuls l’administration Bush, et les britanique, ont perçu l’attitude de la France comme donneuse de leçon. S’opposer à « leur » guerre ça ne vous rend pas populaire. Lisez donc l’avis d’un américain (qui doit être anti-américain primaire je suppose) sur la question de l’attitude de la France http://www.ericmargolis.com/archives/2003/03/france_is_right_and_the_us_owe s_it_an_apology.php


                          • raslebol (---.---.4.3) 28 février 2007 17:21

                            @ sceptique : tu les trouves où tes certitudes ?


                          • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 17:24

                            Vous renforcez mon propos malgré vous. D’une part Sarkozy n’a pas présenté ça comme un constat général mais l’a mis dans un contexte précis, celui de la polémique onusienne. Deuxièmement, si vous êtes assez aveugle ou si peu informé que vous ne vous rendiez pas compte de la réalité de cette image à l’étranger, et ce coup-ci, pas uniquement dans le contexte pré-irakien, j’aurais du mal à prendre votre contradiction au sérieux. Troisièmement, De Gaulle a dit un jour que les Français étaient des veaux, je ne crois pas qu’il puisse être considéré comme un démagogue atlantiste pour autant, un peu d’humilité de grâce. Quatrièmement, si vous pensez que seuls la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, dans ce qu’ils ont de conservateur, ont vu la posture de la France comme arrogante à l’époque, je ne saurais trop vous conseiller de vous documenter davantage sur le sujet, car c’était malheureusement loin d’être le cas.

                            Cdt


                          • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 17:29

                            @raslecul : dans les faits, tu sais ces trucs d’où naissent la polémique et qui au départ sont de bêtes événements qu’il est possible, si si, de considérer dans leur nature même d’événement sans nécessairement adopter immédiatement un angle partisan pour les analyser. Mais bon c’est un truc de marginal, t’occupes...


                          • alan (---.---.143.243) 28 février 2007 18:38

                            tu as raison, le gouvernement de berlusconi et celui d’aznar nous ont également trouvé arrogant........pas leur population smiley. Ha oui, j’allais oublié la liste de ttes les nations engagé en irak, les fidjy, les tongas, etc etc


                          • michel lerma (---.---.158.204) 28 février 2007 14:31

                            Le rôle historique de la France et d’un homme politique qui aspire à devenir Président n’est pas de s’aligner sur les positions d’une puissance dominante,mais d’envisager d’autres possibilités ou d’autres solutions comme la très bien fait Chirac sur l’analyste des conséquences d’une guerre en IRAK.

                            Il n’est pas sain d’être un pays sans une vrai politique étrangère indépendante ou de s’afficher comme un valet qui va prendre ses ordres de missions à la Maison Blanche


                            • tarzoon (---.---.166.4) 28 février 2007 14:43

                              c’est lors de ce voyage qu’il a dit qu’il avait eu honte d’etre français de ne pas avoir soutenue les usa en irak ? !!!

                              ou avant ?


                              • Gnole (---.---.192.187) 28 février 2007 15:14

                                Ca doit être avant. Lors de ce glorieux voyage de notre Ministre/Candidat/Président de l’UMP etc etc... il a joyeusement déclaré que la position de la France, en refusant de signer un chèque en blanc a l’invasion de l’Irak sans motifs, avait été arrogante...

                                Croyons le, l’arrogance le petit Nicolas ne la connais pas... vivement les élections qu’il vire !

                                Sinon l’article m’a bien fait rire, merci de ce grand moment de rigolade et heureusement que le ridicule ne tue pas smiley


                              • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 15:18

                                Ca, c’est bien vrai, parce que vous seriez mort depuis un bon moment, vous.


                              • TOMADAKIN (---.---.157.75) 28 février 2007 15:08

                                SARKOZY S’EST DISQUALIFIE QUAND IL A RENCONTRE BUSCH ET A DIT :

                                « DANS L’AFFAIRE DE L’IRAK, LA FRANCE A ETE ARROGANTE ».....

                                .............

                                En disant cela dans un Pays étranger en opposiiton à la position du Président Chirac, et donc du Peuple Français, Sarko s’est disqualifié pour être notre Président ;

                                Sarkozy n’a pas son coeur en France........

                                Sarkozy est à l’Ouest ( chez les cow boys ) ; et ça ....c’est le boulet qu’il va devoir trainer juqu’au bout.....

                                La France du centre n’a rien à voir avec les desesperados ( au karcher facile ) made in USA....

                                La France du centre, c’est une France forte, réfléchie, humaniste, ancrée en Europe...

                                ....pas ancrée chez l’oncle Bush

                                ............

                                désolé, Sarko, mais c’est sincère .............

                                on est plusieurs à penser comme çà......

                                on est prêt à accepter beaucoup de chose .....

                                mais l’alignement sur Washington...là, c’est trop...on décroche....

                                sans rancune....


                                • Adama Adama 28 février 2007 15:17

                                  Comment le boucher de bagdad a gazé les Kurdes, avec de la moutarde savora ?

                                  La France avait de gros contrats avec le potentat bédouin irakien, au tour des U.S, question de real politik !

                                  Vive la liberté, vive The United states.


                                • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 15:21

                                  Tu es très beau Adama !

                                  C’est la photo de ton arrière grand père ?

                                   smiley


                                • Adama Adama 28 février 2007 15:26

                                  Il pourrait l’être, mais comme Sarko c’est un hongrois, juif de surcroît, théodor Herzl, le fondateur du sionisme politique.

                                   smiley


                                • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 15:35

                                  ça n’enlève rien, c’était un bel homme !

                                  Mais pourquoi tu dis « juif de surcroit » ? Sarkö aussi a des origines juives coté sa mère.

                                  C’est peut-être pour cela que Sarkö a inauguré dernièrement une plaque commémorative et une rue qui porte le nom à Herltz mais je ne me rappelle plus en quel arrondissement ?


                                • Adama Adama 28 février 2007 16:01

                                  Sarkosy a aussi un grand-père juif Hongrois du coté paternel.

                                  La biographie de théodor Herzl est incroyable, un véritable prophète des temps modernes.

                                  Herzl ou le rêve accompli


                                • (---.---.130.27) 28 février 2007 23:34

                                  @Adama qui ne cache pas son affection pour les US, probablement parce qu’ils prennent systématiquement la défense de ses protégés sionistes Faisons une petite rétrospective sur l’Irak :

                                  En 1990, l’Irak est affaiblie suite à la guerre avec l’Iran. Saddam a du emprunter pour acheter des armes (aux pays occidentaux) pour faire cette guerre. D’ailleurs n’était t’il pas l’ami des américains à cette époque. Il a donc besoin de l’argent du pétrole pour renflouer ses caisses.

                                  Mais là, le Koweit, autre fidèle allié des Etats-Unis fait du dumping sur les prix. Et pour couronner le tout, alors qu’il a une nappe de pétrole sous son territoire, le Koweit se met à forer près de la frontière dans la nappe située sous l’Irak qui déborde un poil côté Koweitien. Saddam commence à s’énerver mais personne ne bouge, il a beau se plaindre partout aucune mesure n’est prise.

                                  A cette époque son premier ministre rencontre plusieurs fois l’ambassadeur des US pour connaître son point de vue la dessus. Ils lui répondent que ce problème ne les concernent pas et que dans l’hypothèse d’un conflit avec le Koweit ils n’interviendraient pas. Après plusieurs confirmations, Saddam envahit le Koweit et ça n’a pas loupé, dès que ses soldats passent la frontière les US forment une coalition et l’attaque. En bref ils lui ont tendu un joli piège et il a marché dedans.

                                  Notons aussi l’attitude exemplaire des Etats Unis qui n’ont rine à envier au boucher : Utilisation d’obus à l’uranium appauvri, embargo sur la nourriture (en violation de la convention de Genève), prise pour cible d’installations sanitaires civiles (traitement de l’eau potable, ). Sans parler exactions des soldats sur place qui font scandales aujourd’hui


                                • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 15:20

                                  C’est une plaisanterie ou quoi ?

                                  Article militant et de propagande vu les arguments fallacieux qui y sont développés : 11 septembre 2001, Lellouche, terrorisme islamiste, Obama, attaque de SR... et bla et bla...

                                  Le lien donné en fin du billet est très significatif.

                                  Le petit Sarko se croit encore entrain de se battre à d’école avec ses petits camarades français qui lui faisaient la vie dure à cause de ses origines hongroises.

                                  Après l’ « Arrogance de la France », Särkösy, en Espagne, vient de diagnostiquer un autre mal français :

                                  « ...Une maladie propre à la France... » quand il a été interrogé sur l’affaire de « passe-passe » de son ex-appartement de Neuilly révélée par « Le Canard Enchaîné ».

                                  Il ne s’est pas attaqué au journal mais il a encore fustigé les français, encore à l’étranger, ces français dont il veut être, coûte que coûte, président.

                                  Comment peut-on faire confiance à quelqu’un qui ne rate aucune occasion, lors de ses déplacements à l’étranger, de critiquer la France et de taper sur les Français.

                                  N’est-il pas le premier à avoir dit « La France, on l’aime ou on la quitte » ?

                                  Qu’attend-t-il alors ?


                                  • parkway (---.---.18.161) 28 février 2007 15:34

                                    a l’auteur, « es Etats-Unis et l’ensemble des pays attachés aux valeurs de démocratie et de liberté, »

                                    dès le départ votre texte part en trompe l’oeil.

                                    Où avez vous vu que les Us sont démocratiques et défenseurs de la liberté ???

                                    m’enfin vous aussi vous avez les yeux buschés ???

                                    je ne suis pas allé plus loin dans votre texte, il y a à lire beaucoup plus intéressant.

                                    Vous êtes sur agoravox ici, ce n’est pas n’importe quel blog. soit on ne fait pas d’article (comme moi) soit on ne dit pas n’importe quoi.


                                    • noireb (---.---.30.2) 1er mars 2007 16:14

                                      Ca signifie implicitement que tu dis n’importe quoi ou que tu t’estimes en droit de le faire puisque non-rédacteur ?

                                       smiley

                                      Noireb, n’importe-diseur ceinture noire(b)


                                    • Fred (---.---.20.123) 28 février 2007 15:36

                                      Voir le lien présenté dans un autre article AVOX sur Sarko.

                                      http://www.syti.net/AxeBushSarkozy.html

                                      Je pense qu’on va suivre la méthode américaine pour Sarko. WANTED - DEAD OR ALIVE - 1.000.000 €

                                      Il y a bien un million de français qui mettrait un euro pour se débarasser de lui (moi je casse la tirelire pourvu qu’on ne parle plus de lui) smiley


                                      • Anthony Meilland Anthony Meilland 28 février 2007 15:38

                                        Trop drole, jeviens de lire un extrait du site de Sarkozy dont le lien est donné à la fin de l’article (ou devrai-je dire du tract ?).

                                        "Mais sur le fond j’approuve Jacques Chirac d’avoir averti la communauté internationale et les Américains des risques d’une guerre en Irak. Aujourd’hui on en voit une des conséquences : débarrassé de son rival historique, l’Iran se déploie comme une puissance régionale dont je n’ai pas le sentiment qu’elle soit apaisante ! Je veux rendre hommage à Jacques Chirac, qui a fait honneur à la France quand il s’est opposé à la guerre en Irak, qui était une faute."

                                        Putain, heureusement pour lui qu’une grosse majorité de Français sont un peu couillon, des veaux disait De Gaulle, parce que sinon avec toutes ses contradictions Sarkozy n’aurait pas pu tenir trois jours en politique.

                                        Il faudrait qu’il décide une fois pour toutes :

                                        - soit l’action de la France a été arogante, et nous aurions du nous ranger derrière notre allié américain

                                        - soit nous avions raison, et les américains ont été arrogants de ne pas nous écouter.


                                        • Sceptique (---.---.27.61) 28 février 2007 15:56

                                          Anthony

                                          Je considère que la position de la France dans cette affaire a été juste mais en effet, teintée d’arrogance.

                                          Suis-je fou à lier pour autant ?

                                          Cdt


                                        • Jules Lebenet (---.---.45.136) 28 février 2007 22:12

                                          Moi aussi je pense que la position de la France a été juste, mais que l’arrogance c’est quand lui on demander de fermer sa Gueule.

                                          Ce quel n’a pas fait à juste RAISON. smiley

                                          Merci le CHI, merci DDV, et ... SARKO a beau jouer les girouettes pour se faire adouber par le CHI, cela ne change rien il sera BATTU. smiley


                                        • pixel (---.---.215.196) 28 février 2007 23:25

                                          La France n’a pas été seulement arrogante, elle n’a ouverte aucunes portes pour empêcher l’intervention.Le discours de Villepin a figé les positions et laissé le champs libre au USA.


                                        • jujubinche (---.---.235.222) 1er mars 2007 09:33

                                          Elle a fait ce qu’elle a pu la france, et elle a bien fait.

                                          Elle a menacé d’un veto, et les USA sont parti en guerre illégalement.

                                          Il fallait balancer une bombe sur Los Angeles ?


                                        • noireb (---.---.30.2) 1er mars 2007 16:17

                                          « Il fallait balancer une bombe sur Los Angeles ? »

                                          Non, le peuple américain a assez souffert... Il fallait viser la maison blanche smiley


                                        • Tam (---.---.192.30) 28 février 2007 15:41

                                          « Il y a fort a parier que si nous avions eu Monsieur Lellouche et Monsieur Sarkozy aux commandes des affaires etrangeres de la France au moment du conflit irakien, nos soldats francais seraient en train de se faire tuer aux cotes des americains , pour une guerre faite pr les lobbies petroliers americains »

                                          Bravo Madame Soleil !...

                                          Un extrait d’une déclaration faite par Sarko aujourd’hui à propos de la politique étrangère de Chirac « Nicolas Sarkozy a aussi salué »la lucidité« du chef de l’Etat »de ne pas avoir entraîné« les Français dans »l’entreprise incertaine« de la guerre en Irak, »qui était une erreur historique et qu’ils ne souhaitaient pas«  » (http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=38508&1506)

                                          Tam


                                          • JB (---.---.192.30) 28 février 2007 15:57

                                            « Vous êtes sur agoravox ici, ce n’est pas n’importe quel blog. soit on ne fait pas d’article (comme moi) soit on ne dit pas n’importe quoi » (kway)

                                            C’est vrai ! Ca serait donc sympa que tu nous dispenses de tes messages parasistes.

                                            A bon entendeur


                                          • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 16:14

                                            ça c’est du vrai TAM TAM !

                                             smiley


                                          • Tam (---.---.192.30) 28 février 2007 16:36

                                            "Il lisait un livre sur une chêvre pour tromper les « moutons »... "

                                            D’ailleurs, en faisant un gros plan, n peut voir que la chèvre c’est... Ségolène Royal. C’est pour ça que Bush n’a pas réagi. De voir une personne qui avait l’air encore plus neuneu que lui, ça lui a scié les jambes.

                                            Tam


                                          • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 17:20

                                            ça fait trois neuneus alors ?

                                            Bush, Sarkö et Ségo

                                             smiley


                                          • Barth (---.---.88.156) 1er mars 2007 08:37

                                            Le problème avec ton sarko, c’est qu’il dit tout et son contraire.

                                            Il peut même le faire au cours d’une même intervention.

                                            Alors, tu trouveras toujours une déclaration qui ira dans le sens que tu souhaites.

                                            Le problème, c’est que ces contradictions ne sont quasiment relevées par la presse et donc par les électeurs, sinon, cela fait longtemps qu’il explosé en vol.


                                          • gigabyte_land@yahoo.fr (---.---.84.124) 28 février 2007 15:45

                                            Je suis très étonné des commentaires liés à cet article.

                                            A part Rage qui fait son petit (très petit, petit) discourt habituel, je n’ai pas encore remarqué les hobbits blogueurs affiliés UMP qui accourent d’habitude en nombre sur les articles pro-sarko.

                                            Sarkozy aurait-il décidé de licencier ces petites mains pour les délocaliser, ce qui expliquerait la baisse de stock temporaire.

                                            Ou bien, doit on enfin noter un trou d’air chez les afficionados de Sarkoléon.


                                            • vienne (---.---.12.242) 28 février 2007 17:25

                                              Et vous cher « Gigabyteland » vous êtes descendu de quel arbre de votre jungle du TSS ? Vos petites mains sont accrochées à quel branche d’arbre dans votre forêt de primates sans arguments ? Faites vous partie de ceux qui ont pourri le blog de Loïc Le Meur en venant déposer tous les jours leurs immondices faute de savoir argumenter ? smiley


                                            • Fred (---.---.20.123) 28 février 2007 15:52

                                              La France deviendrait-elle le 53ème état ? ( Angleterre le 52ème).

                                              Vous le saurez en suivant le prochain épisode de Niko Battlestar.... tout les soirs à 20h sur TF1

                                              Hi Hi Hi


                                              • gigabyte_land@yahoo.fr (---.---.84.124) 28 février 2007 15:53

                                                Excellent !!!


                                              • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 16:16

                                                NON ! Le 53 ème état c’est Israël.

                                                54 ème, si tu veux ?

                                                 smiley


                                              • Gnole (---.---.192.187) 28 février 2007 21:17

                                                Vous obliez l’Irak, nous passons en 55 ème position... qui dit mieux ?


                                              • noireb (---.---.30.2) 1er mars 2007 16:22

                                                Si on atteint 69 (état érotique) ca peut devenir intéressant de voter Sarkozy.


                                              • pipo (---.---.239.11) 28 février 2007 16:14

                                                Puisque Nicolas Sarkozy est tellement formidable, il aurait pu demander à Bush ce que celui-ci foutait le 11 septembre 2001 à lire un livre sur une chêvre dans une école entre 9h05 et 9h30 alors que les 2 tours venaient d’être frappées par des avions. Il pourrait demander aussi pourquoi le service secret sur place a préféré
                                                - ne pas soustraire le président à un danger immédiat, sachant que la venue de bush dans l’école est connue 3 jours à l’avance et qu’il y a un aéroport à 4 miles et qu’un nombre inconnu d’avions sont détournés.
                                                - ne pas évacuer l’école IMMEDIATEMENT sachant tout cela.

                                                Quelle serait une raison valable sinon que LE STAFF DE BUSH SAVAIT QU’ILS NE COURRAIENT AUCUN DANGER CE JOUR LA ?

                                                REPONDS A CECI AU LIEU DE NOUS BALANCER TA PUREE SARKO-BUSHISTE.


                                                • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 16:21

                                                  « il aurait pu demander à Bush ce que celui-ci foutait le 11 septembre 2001 à lire un livre sur une chêvre dans une école »

                                                  Il lisait un livre sur une chêvre

                                                  pour tromper les « moutons »...

                                                  Il faut dire qu’il avait bien réussi ! Même s’il tenait le livre à l’envers. smiley


                                                • christine (---.---.248.157) 28 février 2007 16:17

                                                  Nicolas Sarkozy est dans une phase de critiques par le parti socialiste qui n’est pas digne de la part de dirigeants voulant représenter au mieux la france, s’éloigner de l’amitié américaine nous amenerait vers une reculée phénoménale qui ne nous servirait pas. Cette attitude est démagogique tant tôt ou tard le futur président de la république sera attendu aux USA comme partout d’ailleurs. Ségolène prend exemple sur les pays asiatiques, là où il y a le moins de social de fait. Mais qui est Ségolène ?


                                                  • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 16:24

                                                    Il n’y a pas que la clique, dite républicaine, de Bush and Co aux Etats Unis.

                                                    Il y a aussi les démocrates et des millions d’américains surtout et avec qui la France n’a pas de problème.


                                                  • (---.---.70.244) 28 février 2007 16:49

                                                    Ah ! Parce que ce genre de manip* et guerre psy de la part des amis du ministre de l’intérieur c’est plus intelligent et plus haut que les pâquerettes ?

                                                    * http://www.leparisien.fr/home/info/faitjour/article.htm?articleid=276003294 « Il y a une dizaine de jours, les services américains ont relayé auprès de leurs homologues français des projets d’attentats fomentés par l’ex-GSPC »


                                                  • (---.---.70.244) 28 février 2007 16:57

                                                    Je répondais à Christine et pas à Sab


                                                  • (---.---.140.77) 28 février 2007 22:43

                                                    @ Christine,

                                                    Vous ne devez pas avoir d’enfants. Ou alors vous voulez vous en débarasser en les offrant comme chair à canon à W. Bush !!!


                                                  • jujubinche (---.---.235.222) 1er mars 2007 09:41

                                                    « Nicolas Sarkozy est dans une phase de critiques par le parti socialiste qui n’est pas digne de la part de dirigeants voulant représenter au mieux la franc »

                                                    Mon dieu ... quelle blague !!


                                                  • José Bouquinhas (---.---.95.231) 28 février 2007 16:21

                                                    La poignée de main de Sarko avec Barack, a passé inaperçue en France, parce que nous sommes dans un pays qui a honte du racisme qui le ronge, mais ne veut pas que l’on sache !

                                                    Un shake hands d’un candidat à être Président en France avec un NOIR serait honteux pour une large majorité de la classe politique et dirigeante de ce pays. Voilà, la réalité.

                                                    Regardez par exemple, mon combat ici et ailleurs en faveur des français NOIRS de ce pays, ne provoque pas de réactions de la part de nos « frères » blancs. Et quand ça provoque, c’est pour me dire que je suis raciste, parce que je suis en train de réclamer mon dû !

                                                    C’est normale qu’un français BLANC soit ministre, mais c’est être raciste qu’un français NOIR dise que lui aussi il en a droit !

                                                    Aux Etats Unis c’est normale qu’un NOIR, dans le cas, Barack, soit candidat aux élections présidentielles, mais en France c’est impensable, comme c’est presque impensable qu’un NOIR dise qu’il veut avoir des postes de responsabilités dans toutes les instances politiques, économiques ou autres en France !

                                                    Avec Sarko Président les Noirs lui demanderont de faire ce qu’il a promis. Et comme tout le monde ne sait pas, Sarko a dit qu’il veut des NOIRS, comme Ministres, députés, géneraux ou toutes autres professions de responsabilité dans ce pays.

                                                    On sera là quand il gagnera !


                                                    • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 16:30

                                                      José,

                                                      Si tu crois encore dans les promesses électorales, tu ne seras pas sorti de l’auberge, et ce que tu sois noir, gris, blanc ou violet même.

                                                      Regarde la réalité en face !

                                                       smiley


                                                    • (---.---.70.244) 28 février 2007 16:33

                                                      ET Mme Taubira c’est du flanc http://taubira2007.over-blog.net/ ...de plus vous ne devez pas bien connaître le milieu militaire sans quoi vous sauriez qu’il y a des officiers supérieurs (et subalternes evidemment ) noirs , asiatiques et d’afrique du nord dans les trois armes .

                                                      pas la peine d’enjoliver votre candidat ...car il ne passera même pas le premier tour . lui et l’ump sont finis . Au second tour nous aurons Bayrou .


                                                    • Gecko (---.---.248.157) 28 février 2007 16:57

                                                      je cite :« Un shake hands d’un candidat à être Président en France avec un NOIR serait honteux pour une large majorité de la classe politique et dirigeante de ce pays. Voilà, la réalité... »

                                                      Franchement, je ne vois pas comment vous pouvez penser cela, comment vous pouvez arriver à ce raisonnement ahurissant. Non, monsieur, ce n’est pas LA réalité, c’est VOTRE réalité... je suis abasourdi que quelqu’un puisse dire cela.

                                                      Que certains apprentis communicateurs se servent de la visite et de « l’adoubement » de Bush, contre Sarkozy, on peut le comprendre, c’est souvent leur job. Mais que vous vous serviez de cela pour bâtir des arguments à l’appui de vos théories de rejet, est irréel et dessert profondément la cause que vous voulez défendre.

                                                      Plus loin, vous dites réclamer votre du. Mais de quoi parlez vous ? Vous avez les mêmes droits que les autres. Ceci exprimé, qu’il y ait des difficultés, logement, travail... pour les minorités, c’est indéniable et notre société doit travailler à les réduire et les gommer. Mais, vous n’avez pas plus de du que les autres. Mêmes droits et mêmes devoirs.


                                                    • noireb (---.---.30.2) 1er mars 2007 16:29

                                                      « nous sommes dans un pays qui a honte du racisme qui le ronge »

                                                      Pourquoi l’image du petit Nicolas et mister Barrack est utilisé par les partisans de Nicolas, si c’est vraiment une honte ?

                                                      Si le pays était raciste, c’est les adversaires qui auraient montré la « fameuse » photo de shake hand.

                                                      Noireb, car noir et blanc


                                                    • labaule (---.---.252.249) 28 février 2007 16:38

                                                      L’arrogance Francaise coute cher.L’antiamericanisme coute encore plus cher. Les pauvres Francais qui viennent d’etre tues par des terroristres en Arabie Seoudite en sont la preuve. La France est etonnee que les terroristres ne l’epargnent pas alors qu’elle avait tout fait pour contrecarrer le courageux combat de Bush contre les terroristres. Si des pays comme la France avait aide dans ce combat,nous n’aurions pas aujourd’hui la victoire d’Al Kaida dans le monde.


                                                      • (---.---.70.244) 28 février 2007 16:54

                                                        « L’arrogance Francaise coute cher »

                                                        L’arrogance us coute cher , plusieurs milliers de soldats us morts depuis l’invasion de l’Irak , une guerre civile toujours présente et des dizaines de milliers d’irakiens qui payent les pot cassés ...sans parler de ce que ça coute au budget us et qui serait plus utile à la nasa à l’enseignement et à la recherche .


                                                      • jujubinche (---.---.235.222) 1er mars 2007 09:43

                                                        Vous oubliez les attentats de Londres, de Madrid.

                                                        L’arrogance française n’existe pas. La france avait largement raison.


                                                      • (---.---.140.77) 1er mars 2007 15:00

                                                        « L’arrogance Francaise coute cher »

                                                        L’arrogance us coute cher , plusieurs milliers de soldats us morts depuis l’invasion de l’Irak , une guerre civile toujours présente et des dizaines de milliers d’irakiens qui payent les pot cassés ...sans parler de ce que ça coute au budget us et qui serait plus utile à la nasa à l’enseignement et à la recherche .

                                                        650 Milliards !!!


                                                      • Tam (---.---.192.30) 28 février 2007 16:38

                                                        « Il lisait un livre sur une chêvre pour tromper les »moutons« ... »

                                                        D’ailleurs, en faisant un gros plan, n peut voir que la chèvre c’est... Ségolène Royal.

                                                        C’est pour ça que Bush n’a pas réagi. De voir une personne qui avait l’air encore plus neuneu que lui, ça lui a scié les jambes.

                                                        Tam


                                                        • jacquot (---.---.207.2) 28 février 2007 16:45

                                                          Il faut barrer la route au Sarkosy, plus dangereux qu’un Le Pen. Ce sous-marin de Bush et des anglo-américains va envoyer nos enfants se faire exécuter à juste titre par la résistance anti-sioniste. Ce n’est pas demain la veille que j’accepterais qu’un Austro-Hongrois dirige notre pays. J’aime pas son accent, sa manière très étrangère à notre pays de commencer toutes ses phrases par « je », son insistance à se dire hongrois d’origine, sa relation de sang avec les juifs sionistes, sa promesse devant les neo-conservateurs américains à New-York de livrer la France au Edge-Funds anglo-américains, et aux média sionistes américains de faire adhérer Israel à la Communauté Européenne, en excluant la Turquie, pourtant un ancien allié historique de la France contre les Anglais et les familles royales Austro-Hongroises, dont Sarkosy de Bocsa Naguy descend. Au second tour contre Sarkosy, car il semble qu’il y a suffisament de français fous pour l’y mener, je voterai pour Ségolène Royale, une vrai française qui défendra nos intérêts, ou bien François Bayrou, mon préféré, ou bien Jean Marie Le Pen, qui a recentré son discours et que tenu par ses nouveaux engagements il sera beaucoup plus modéré et moins cataclysmique qu’un Sarkosy, et Le Pen est un français et en dernier recours je lui donne davantage la confiance du sang quà un étranger mondialiste au moins aussi autoritaire.


                                                          • admiratif (---.---.4.3) 28 février 2007 17:33

                                                            Ben mon Jacquot : tout ça pour dire que tu votes JMLP !


                                                          • jacquot (---.---.136.186) 28 février 2007 21:14

                                                            Relis mon commentaire. Je dis que je vote Bayrou, mais que Sarkosy me fait tellement peur, que je voterai Le Pen au second tour si je n’ai que ce choix face à Sarkosy. Je ne serais pas seul ! Si la droite veut avoir une candidat crédible, elle doit voter Bayrou ! Sarkosy ne passera pas où alors ce sera le révolution, et je serai de la partie !


                                                          • Reinette (---.---.217.93) 28 février 2007 16:54

                                                            TRAVAILLER PLUS POUR TRAVAILLER PLUS

                                                            A quelques petites choses malheur est bon. L’Insee l’expliquait en juin 2006 : la croissance ne redémarre que grâce à l’endettement des ménages.

                                                            Au cas où on n’aurait pas compris, un Sinistre candidat enfonce le clou le 5 février 2007 sur TF1 : « la France est trop endettée et les Français pas assez ».

                                                            Trimer plus pour s’endetter plus et vice-versa. Voilà le programme : brûler nos vies sur l’autel de leur économie. Ils viennent même d’inventer le crédit sur 50 ans, pour que l’esclave des banques soit paralysé ad vitam eternam par la crainte de perdre ce qui ne sera jamais à lui.

                                                            Et la vie dans tout ça ?

                                                            Sans nourrir de nostalgie pour le vacarme des usines, nos quartiers populaires portent encore en eux une espèce de plus-value sociale qu’a produite malgré elle la concentration industrielle des deux siècles passés. Les travailleurs y expérimentaient liens, cultures et combats communs. Autant d’entraves à l’essor du capital que celui-ci n’a eu de cesse de briser.

                                                            Selon l’époque, ce fut à coups de travaux épuisants, d’assommoirs, de guerres et de massacres. Aujourd’hui, atomisés, précarisés, les pauvres sont seuls devant ce qu’ils ont produit.

                                                            Le turbin est ramené à une figure abstraite, un moralisme frelaté, une mise au pas, un décervelage sans but et sans futur. Cette réintroduction au marteau-pilon de la « valeur-travail » au sein d’une société qui produit surtout du chômage de masse est aujourd’hui le programme commun de toute la classe politique en campagne électorale.

                                                            « Les enfants des familles pauvres traînent dans la rue et s’organisent en bandes, seule entité où existe un peu de fraternité, à moins qu’ils ne soient vissés devant la télévision, unique source de rêve, ou devant des jeux vidéo très violents. L’acculturation des enfants les plus démunis par l’accroissement des loisirs, ça existe ! »

                                                            Pour remédier à ce « temps libre » chargé de menaces, le ministre Allègre proposait en 2001 que la gauche, qui a toujours été « le parti des travailleurs », soit aujourd’hui « le parti de la réhabilitation du travail »...

                                                            Mais pourquoi travailler ? Pour quoi faire ? Pour consommer quoi ? Pour vivre comment ? Pour empoisonner quelle planète de rechange ?

                                                            Ils n’ont qu’une réponse à tout ça : organiser encore et toujours la rareté dans un monde d’abondance et travailler pour travailler, un point c’est tout. Mais de plus en plus de réfractaires savent qu’il n’y a pas de vie sur leurs vieilles lunes. À nous d’explorer d’autres archipels.


                                                            • Reinette (---.---.217.93) 28 février 2007 17:01

                                                              CINQ ANS de gouvernement Sarkozy :

                                                              Petits calculs

                                                              Selon un rapport que s’est procuré Le Figaro (24/01/2007), le montant total des aides publiques aux entreprises consenties par l’État en 2005 est de 65 milliards d’euros, soit 4 % du PIB.

                                                              Ou :

                                                              1) 2 fois le budget de la Guerre,

                                                              2) l’équivalent du total des dépenses hospitalières,

                                                              3) 650 fois le pactole de l’Euromillion.

                                                              Si nous nous partagions la manne, cela représenterait plus de 24 000 euros par tête de chômeur. Au lieu de faire une grille de loto, vous feriez mieux de monter votre multinationale !


                                                            • Sab (---.---.101.129) 28 février 2007 17:15

                                                              Reinette (IP:xxx.x4.217.93) le 28 février 2007 à 17H01

                                                              CINQ ANS de gouvernement Sarkozy : Petits calculs

                                                              C’est ce qu’on appelle de l’investissement intelligent à « double rentabilité » :

                                                              « Je te donne, tu me renvoies l’ascenseur et s’il m’emmène jusqu’au dernier étage, je te donnerai encore plus »

                                                              (« Je te donnerai encore plus » n’est, bien sûr, qu’une simple promesse préélectorale que l’investisseur n’est pas tenu d’honorer...) smiley


                                                            • Le chien qui danse (---.---.74.71) 28 février 2007 17:32

                                                              On s’associe ?


                                                            • rantanplan (---.---.4.3) 28 février 2007 17:36

                                                              Oh non Reinette ! Tout mais pas Allègre ! Au fait, j’y pense....Oulala !


                                                            • rantanplan (---.---.4.3) 28 février 2007 17:38

                                                              @ chien qui danse : c’est à moi que tu t’adresses ?


                                                            • bulu (---.---.142.161) 28 février 2007 16:56

                                                              Ici, sur agoravox, il y a un (enorme) dossier sur le 11 septembre, bien connu des lecteurs assidus du site.

                                                              Il est donc malvenu d’etayer un article (quelqu’il soit) avec les mechants narabes du 11/09 armes de cutter et mettant a mal nos democraties smiley


                                                              • Sacha Sacha 28 février 2007 17:16

                                                                C’est marrant comme sur un même évènement on peut avoir deux points de vue radicalement opposés. Voilà 15 jours que circule un article du blog d’Immarigeon qu’on connaît bien ici (http://americanparano.blog.fr) intitulé « Sarko et le Dieu-cargo », qui a été repris apr plusieurs sites y compris dedefensa. Immarigeon rappelle que dès que Sarko met ls pieds aux US, il dégueule sur la France et les Français : en 2004 vous étiez antisémites, en 2006 jaloux et arrogants. En 2003 il était pour que l’Europe aide les US a casser de l’arabe, en 2007 il a récupéré tous les neocons dans son staff de campagne.

                                                                Mais je me pose un question : vu qu’il était monté sur quelques chose lors de la poignée de mains, et vu que ls américains ont obligatoirement la photo en pied quelque part, vous aurez l’air de quoi le lendemain de son élection, si la photo circule ? Bonjour l’autorité de la France dans le monde.


                                                                • Sacha Sacha 28 février 2007 17:19

                                                                  lien du blog mal passé

                                                                  http://americanparano.blog.fr


                                                                • Jacques Adam (---.---.18.195) 28 février 2007 17:17

                                                                  Dès le départ de la désinformation... « A cette occasion, Nicolas Sarkozy fait le déplacement pour représenter la France. »

                                                                  En fait voilà comment cela s’est passé !

                                                                  Voici le transcript d’une dépêche Reuters du 18/09/2006 qui n’est plus en ligne mais qui est sur mon site

                                                                  http://membres.lycos.fr/returnliberty/royal-sarkozy-bush.htm

                                                                  « Alors que l’opposition avait dénoncé une »confusion des genres", à propos du voyage de Nicolas Sarkozy et de sa rencontre avec le président George Bush, Jacques Chirac était venu à sa rescousse en affirmant qu’il représentait la France pour l’anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 à New York et Washington. Le quotidien Libération affirme cependant ce 18 septembre 2006 que les déclarations du président de l’UMP ont suscité la colère du chef de l’Etat, qui les auraient qualifiés de « lamentables », d’« irresponsables » et de « faute ». Selon le journal, il aurait également dit à un de ses proches que la volonté affichée par Nicolas Sarkozy de « rebâtir la relation transatlantique » était « un danger pour la France »."

                                                                  Donc Chirac a justifié à postériori les agissements de Sarkozy sur le sol américain... cette info Reuters est confirmée par un article de Libé

                                                                  http://www.liberation.fr/actualite/politiques/205032.FR.php

                                                                  « Après de premières paroles aigres-douces pour justifier la présence de Nicolas Sarkozy aux « commémorations » du 11 Septembre, la virée américaine du ministre de l’Intérieur a bel et bien fini par provoquer la colère de Jacques Chirac. »

                                                                  Je me souviens aussi avoir entendu un commentaire radiophonique précisant que Chirac avait dit : il fallait envoyer quelqu’un. Hors Sarkozy s’y trouvait. je lui ai donc dit de représenter la France...

                                                                  Jamais Chirac n’a envoyé Sarkozy pour réprésenter la France aux USA... Mais comme Sarkozy s’est mêlé de tout comme à son habitude, Chirac a fini par lui concéder de représenter la France...


                                                                  • josew (---.---.25.142) 28 février 2007 17:17

                                                                    La poignée de main de Sarkozy à Obama ne doit pas faire illusion : elle était là pour faire bonne mesure, mais chacun sait bien que Sarko est largement aligné sur la politique de Bush, et qu’il est soutenu peu ou prou par les mêmes intérêts...

                                                                    De plus, l’auteur et quelques énergumènes sur ce fil confondent l’anti-Bushisme et l’anti-Américanisme : tout cela n’est pas très sérieux, et sonne davantage comme de la propagande gentillette que comme de l’information objective.

                                                                    Pour un peu en lisant cette tribune sarkozyste, on se croirait branché sur TF1 ou sur France Télévision... smiley


                                                                    • alala (---.---.131.11) 28 février 2007 17:28

                                                                      Quelque chose me frappe : Tout le monde crie à la manipulation ! L’auteur estime que les medias et le PS a deformé le voyage de Sarko et ici un grand nombre estime que cet hypothetique retablissement de la vertié n’est que de la propagande. Moi j’aime les faits, si c’est de la propagande demontrez que l’auteur de l’article à tord sur tel ou tel point au lieu de ce consensus anti Sarko (parallele evident avec l’anti americanisme primaire).


                                                                      • (---.---.40.245) 28 février 2007 17:34

                                                                        USA et terrorisme :

                                                                        Le bras de fer nucléaire avec l’Iran ré-actualise l’indéfectible alliance américano-saoudienne. Conséquence la plus immédiate du réchauffement de la relation Washington/Riyad : les pétrodollars des banques saoudiennes coulent, de nouveau, à flux tendus en directions des ONG et autres officines islamistes, bailleurs de fonds des mouvements sunnites radicaux engagés non seulement en Irak, en Afghanistan et en Afrique, mais aussi en Europe.

                                                                        http://www.bakchich.info/article820.html

                                                                        Une partie de l’aide américaine versée aux groupes sunnites au Liban finit dans les mains de groupes radicaux, ont affirmé des responsables américains, européens et arabes

                                                                        "Nous répandons de l’argent autant que nous le pouvons", a indiqué un ancien haut-responsable des services de renseignement américain, et cela "a involontairement de graves conséquences potentielles". Cet argent "finit toujours dans plus de poches que vous le pensez« , a-t-il ajouté. »C’est une entreprise à haut risque".

                                                                        http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-29906082@7-60,0.html


                                                                        • (---.---.40.245) 28 février 2007 17:37

                                                                          Hersh décrit la nouvelle stratégie américaine qui fait de l’Iran et de ses alliés chiites l’ennemi principal. Sur cette base la nouvelle alliance forgée avec l’Arabie Saoudite finance les salafistes et même certains groupes proches d’Al Quaeda, à condition qu’il se battent contre les chiites. Cette stratégie insensée qui prend le risque d’attiser de vielles haines pour atteindre des objectifs à court terme, met en jeu des forces que les apprentis-sorciers de Washington ne parviendront jamais à maitriser. En poursuivant cette politique, les USA prennent le risque de transformer le Moyen Orient en un brasier d’où personne - et surtout pas eux - ne sortira indemne.

                                                                          http://contreinfo.info/article.php3?id_article=612


                                                                        • maxxis (---.---.161.169) 28 février 2007 17:36

                                                                          evidemment tu es sarkosiste donc tu n’ouvres qu’un oeil et ce que voit l’autre tu le tait parce que tu ne « veux pas le voir » ;je vois pas ou est la stature internationale de sarkozy la dedans et d’apres moi je ne suis pas sur qu’il referait ce voyage aux « states » aujourd’hui,d’ailleurs il suffit de voir les reculades effectuees par sarko a ce sujet,les elections americaines etant passees par la depuis et la calotte prise par bush.Finalement ces deux la en plus d’etre reactionnaires sont en plus des « loosers »comme y disent aux "states.


                                                                          • patrick2 (---.---.134.126) 28 février 2007 18:16

                                                                            Je viens d’écouter la conférence de presse sur les questions internationales de N. Sarkozy. Il a eu des accents dignes du Général de Gaulle et une vision tout à fait originale des rapports franco américain. Puisse les électeurs lui accorder les clés de la maison France...


                                                                            • jujubinche (---.---.235.222) 1er mars 2007 09:49

                                                                              POSTURE, subst. fém.

                                                                              1. Attitude morale de quelqu’un. Synon. comportement, (ligne de) conduite. Parmi les causes de cette nouvelle attitude des gens de lettres, une soif de sensations (...) qui (...) leur fait adopter une posture politique selon ce qu’elle leur peut procurer de sensation et d’émoi (BENDA, Trahis. clercs, 1927, p.214).


                                                                            • alan (---.---.143.243) 28 février 2007 18:26

                                                                              ha ouais, anti américain ?? bon alors colles toi un minimum sur des sites comme fukfrance.com ou alors metrospy.com, en veus tu d’autres ?? Moi perso j’ais beau chercher sur le net leur pendant français.........et bien rien. Pas de boycot de produit yanke en france. Donc avant de parler va voir qui sont les plus virulent dans ce genre d’exercices....


                                                                              • faxtronic (---.---.191.55) 28 février 2007 19:51

                                                                                Hello Alan,

                                                                                Je connais tres bien fuckfrance.com, j’y ait defendu les couleurs de la France en 2003. J’avais l’impression d’etre un juif a Dachau tellement qu j’étais traité de sous-homme. Ce qui en plus bizarre, c’est que parmi les plus méchants anti-francais en fuckfrance.com il y a des français....


                                                                              • alan (---.---.145.59) 28 février 2007 21:14

                                                                                veus tu nommés par la notre brillante jewel national, marié a un amériacin et fan des « patriot » en foot US ? smiley elle sévit également sur metro ( je dois ajouté que je suis un pote de napo, avec qui j’ais éclusé quelques bière rue de l’ape a paname qd il vient)


                                                                              • Forest Ent Forest Ent 28 février 2007 18:32

                                                                                Bon allez, bien essayé, ce petit tract. smiley

                                                                                On va dire que c’est de moyennement bonne guerre. Si la campagne d’Irak avait été un succès, Sarkozy n’aurait pas manqué de signaler qu’il était le seul homme politique français à s’être démarqué du consensus national. Mais qui aurait sérieusement pu imaginer une hypothèse pareille ?

                                                                                Plus globalement, Sarkozy a un problème de positionnement entre des positions dures sur la sécurité qui correspondent aux électeurs âgés et au vote FN, des discours sociaux pour la gauche et l’UDF, des discours ultralibéraux pour petits commerçans et professions libérales, etc ...

                                                                                Qui trop embrasse mal étreint.

                                                                                Il ne sera pas au deuxième tour, car il sera laminé entre l’UDF et le FN. Tant mieux ...


                                                                                • Le hérisson (---.---.121.162) 28 février 2007 18:38

                                                                                  @ l’auteur,

                                                                                  Je trouve votre article partial et partiel. Dans le meilleur des cas, une présence française pour l’anniversaire des attentats, ce n’était pas au ministre de l’Intérieur d’y aller mais au ministre des Affaires étrangères.

                                                                                  Sarkozy est pro-Bush et non pas pro-Américain. Je n’aime pas l’amalgame qui est souvent opéré entre les deux car la société américaine et la politique américaine est bien plus composite que la relation qu’en font les médias français (je dirais même franco-français). Il existe, par exemple, de nombreux courants et lobbies américains anti OGM, altermondialistes, écologistes etc. Mais le système est fait de telle manière, notamment l’influence de la télévision (la presse écrite étant beaucoup plus critique) que les Français ont tendance à croire que Bush, c’est la totalité de l’Amérique.

                                                                                  Enfin, à mon avis, cette visite de Sarkozy avait notamment pour but de récupérer le vote de tous ceux qui furent pour la guerre en Irak, notamment les juifs favorables à la politique d’Israël. D’ailleurs, le résultat ne s’est pas fait attendre. Des personnalités connues pour être de gauche mais juives ont apporté ensuite leur soutien à Nicolas Sarkozy. Mais on peut parier qu’il fera également des gestes (ou qu’il les a déjà faits) envers les Musulmans car c’est fondamentalement un communautariste, au sens anglo-saxon du terme.


                                                                                  • Bourricot Bourricot 28 février 2007 18:39

                                                                                    Note du jour :

                                                                                    On disait Ségolène Royal incapable de gouverner car elle ne connaissait pas le nombre de sous marins lanceurs d’engins. La question a été posée à N.Sarkozy sur la même radio, il s’est planté lui aussi. Comme quoi...certains feraient mieux de se garder de parler.

                                                                                    PS : Une nouvelle « gaffe » qui a poussé le ministère de la Défense à faire un communiqué précisant le nombre exact des sous marins français en activité.

                                                                                    Ceci est une note amusante qui relativise du coup beaucoup de choses, amusant cette présidentielle !


                                                                                    • Hume Hume 28 février 2007 20:04

                                                                                      Oui desole j’en parle egalement plus bas car je n’avais pas vu votre post !

                                                                                      Ce qui est interessant en parlant du Ministere de la Defense c’est que MAM a aussi merde au Grand Rendez-Vous il y a une 10ne jour sur le Charles de Gaulle : elle ne savait pas tous les combien de temps il fallait le reviser alors qu’elle venait de faire un grand discour meprisant sur les opposants a NS qui ne connaissait rien au sujet...

                                                                                      Mort de rire... mais rien dans les medias.


                                                                                    • Brighella de Tocqueville (---.---.129.110) 28 février 2007 21:34

                                                                                      Nicolas Sarkozy a eu raison de répondre que la France possède 4 sous marins nucléaires puisque ce vocable désigne communément les SNLE, c’est-à-dire les sous marins lanceurs d’engins de la force de dissuasion. Nous avons bien 4 SNLE, ce qui fait de nous la troisième puissance nucléaire navale après les Etats-Unis et la Russie. C’est cette force qui nous donne un rôle très spécial dans le concert des nations que symbolise notre siège au conseil de sécurité des Nations Unies.

                                                                                      Il est vrai que nous avons, aussi, des sous marins d’attaque au nombre de 6 qui n’ont de nucléaire que leur propulsion et dont le rôle est celui de tous les sous marins classiques, c’est-à-dire assurer la sécurité des bâtiments de surfaces et détruire les navires ennemis.

                                                                                      On est de toute façon très loin de « UN », réponse de Soeur Marie-Ségolène de la Royalitude ...


                                                                                    • Hume Hume 28 février 2007 22:25

                                                                                      1 ou 4 ce n’est pas 6...

                                                                                      Surtout qu’il croit Bourdin sur le nombre de 5 quand il fait « semblant » d’voir compris la question apres avoir repondu...


                                                                                    • Hume Hume 28 février 2007 22:43

                                                                                      Et autre chose amusante, NS connaissait la bourde de SR. Il aurait quand meme du mieux travailler ce dossier en allant a cette emission...


                                                                                    • José Bouquinhas (---.---.149.131) 28 février 2007 18:47

                                                                                      Madame Toubira est l’exception qui confirme la règle, qui est de marginaliser le NOIR en France ; Et de toute façon, Toubira n’a pas une grande place de Ministre, Préfet ou PDG avec toute une équipe ou lobbie NOIRE dérrière elle. Ce n’est qu’une NOIRE toute seule sans réel pouvoir.

                                                                                      Le même argument pour un ou deux officiers supérieurs militaires NOIRS.Je vous parle de géneraux et que je sache et d’ailleurs je l’ai confirmé, il n’ y a pas un seul géneral NOIR dans ce pays. ASSEZ de désinformation et de mensonges !De toute façon je parle d’avoir des NOIRS partout en France ! Pas un ici et l’autre là pour montrer qu’on est gentils !

                                                                                      Je parle de système de politique : généraliser partout en France la présence de NOIRS : dans la politique, la communication, la télé (pas un seul et pendant les vacances !), la radio, les journaux, les grandes entreprises, les tribunaux, PARTOUT !!!! et avec une réelle responsabilité.

                                                                                      Voilà et si vous dites que les NOIRS ont les mêmes droits que les BLANCS, alors rien ne nous empêche de promouvoir tout de suite les NOIRS dans ce pays. A partir de demain, je veux voir des NOIRS à la Télé, dans le gouvernement, comme PDG et Présidents des Tribunaux, comme Préfets, sénateurs et députés...

                                                                                      Bien sûr que je suis réaliste, donc je sais que les BLANCS de ce pays ne veulent pas nous laisser les postes de responsabilités dans ce pays. Regardez, même dans la Réunion où la grande majorité des gens est NOIRE, ce sont les BLANCS qui commandent !

                                                                                      Alors voulez-vous que je taise ?! Non ET si touts les NOIRS et BLaNCS qui respectent l’autre sans voir sa couleur, faisaient ce que je suis en train de faire, ça veut dire dénoncer cette situation, on aurait bien sûr des NOIRS partout dans des postes de direction de ce pays !


                                                                                      • (---.---.147.127) 28 février 2007 19:28

                                                                                        La France sombre de plus en plus dans le lepénisme, le racisme et le nazisme.

                                                                                        Qui sait...Peut-etre que Le Pen sera élu en Avril...on sait jamais avec le degré d’anti-américanisme, d’anti-sémitisme (refus de publier le livre d’Irene Nemirovsky sur l’holocauste...ça personne ne le sait puisque l’on en parle pas) et dans le racisme anti-arabe avec DeVillier et Le Pen...

                                                                                        Mais permettez moi de soulignez un point trés important...Si Sarkozy était politicien américain et s’il avait prononcé le mot racaille (« scum ») à propos des noirs, arabes et hispanics, il aurait été détruit et n’aurait pas pu continuer sa carrière et aurait été obligé par tout le monde de s’excuser...Là-bas au moins ils ont des lois contre le racisme, la discrimination et les insultes à caractère raciale...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès