• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nobel de la paix, un coup pour rien ?

Nobel de la paix, un coup pour rien ?

L’International Campaign to Abolish Nuclear Weapons (ICAN) a donc obtenu le prix Nobel de la paix le 6 octobre 2017. Depuis, les commentaires fusent, mais le combat très symbolique des ONG contre l'arme nucléaire est mis en avant par les observateurs et les experts de la chose atomique. Quant aux pays qui possèdent déjà l'arme suprême, vous vous doutez bien de ce qu'ils en pensent... « Cela m'en touche une sans faire bouger l'autre ». Vous excuserez cette "péripétie" de langage qui fait un peu "bordel" dans ce texte. La citation en caractère gras serait de Monsieur Jacques Chirac. 

Pour autant, faut-il renoncer à la belle utopie d'un monde enfin pacifié qui serait au moins à l'abri d'une destruction massive et définitive de l'humanité, bien sûr que non ! Les puissances nucléaires de notre fragile planète pourraient très bien se contenter des armes conventionnelles pour se faire la guerre. Mais dans ce cas, une possible extinction de masse prendrait plus de temps et serait donc un choix encore plus cruel. Seulement qui sait, si après la lente agonie des populations, on ne pourrait pas trouver, ici et là, quelques survivants pour repeupler notre terre dévastée par la folie des hommes

Cette première idée que vous pourrez trouver cynique, ne vous conviendra certainement pas et n'est en aucun cas l'explication officielle de l'utilité de conserver l'arme de désintégration totale. En fait, les Etats dotés de la bombe ont une explication toute simple pour nous convaincre du bien fondé de leurs arsenaux nucléaires. La Paix par la dissuasion ! Imparable, même si ce n'est pas l'unique raison de la fabrication massive de ces engins de mort. Dès lors, comment comprendre ces 500 ONG incrédules qui tous les ans, les 6 et 9 août, organisent des jeûnes pour célébrer de tragiques anniversaires.

Etats-Unis, Russie, Royaume-Uni, France, Chine, Inde, Pakistan, Israël et d'autres en cours de modernisation, seraient-ils d'irresponsables fous dangereux ? Que nenni, ils savent tous parfaitement pourquoi ils investissent plusieurs milliards dans la fabrication de leurs jouets atomiques. Vous le savez aussi d'ailleurs, le pays qui n'a pas la bombe n'est qu'un nain militaire et donc politique sans influence sur la marche du monde qui a seulement le droit de se taire et de suivre le mouvement. Ce qui ne veut pas dire qu'un pays qui est sur le point de posséder la chose et en fait de la propagande, ne risque pas de subir le feu nucléaire d'un Lucky Luke imprévisible. Même si cette option reste très improbable.

En attendant la fin inexorable de la planète qui viendra bien un jour ou l'autre, nul ne sait encore quand ni comment, Soleil Vert ou rouge. En France, Valduc qui est "un site de recherche et de production d’armes nucléaires dépendant de la Direction des applications militaires du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), situé sur la commune de Salives, dans le département Côte-d’Or de la région Bourgogne, à 40 km au nord de Dijon", a encore de beaux jours devant lui. Avec la fabrication et le recyclage des "modèles déclassés", voilà une source d'activité qui n'est pas prête de se tarir.

http://www.liberation.fr/societe/2000/04/03/a-valduc-la-specialite-locale-c-est-la-bombe-l-usine-de-la-cote-d-or-est-la-seule-en-france-a-fabriq_323587

http://www.amisdelaterre.org/Valduc.html


Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • sarcastelle sarcastelle 7 octobre 2017 14:48

    Eradiquons les armes nucléaires.

    Bientôt trois quarts de siècle d’équilibre de la terreur, c’est trop.
    .
    Revenons à la situation normale d’avant 1945 : une guerre majeure pour chaque génération. 

    • gruni gruni 7 octobre 2017 16:39

      @sarcastelle


      Bien, voyez-vous sarcastelle, j’avoue que sur la question des armes nucléaires je suis assez indécis. Peut-être parce que je sais qu’il n’y aura jamais de référendum sur la question, ce qui est peut-être mieux, allez savoir. Maintenant si un conflit atomique devait se déclencher dans l’avenir, il faudrait peut-être poser la question aux survivants, s’il y en a encore. Autrement je ne crois pas un seul instant que nous renoncerons à notre arsenal nucléaire.

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 7 octobre 2017 15:24

      cher auteur citoyen,

      Je vous ai rarement lu aussi brillant. C’est littéralement époustouflant comme vous pouvez vous transcender.
      Traiter avec une telle élégance un sujet aussi austère mérite largement les éloges que les autres lecteurs ne manqueront pas de vous laisser.


      • gruni gruni 7 octobre 2017 16:32

        @Robert Lavigue


        Merci Lavigue, j’apprécie comme il se doit votre seule compliment depuis que vous fréquentez assidûment ce site.

      • vesjem vesjem 7 octobre 2017 19:06

        @gruni
        non, gruni , c’est ironique car c’est creux ; je sais que tu vas répondre qu’il faut les pondre les articles , même creux ; non tu vas t’abstenir de commenter
        à+


      • gruni gruni 7 octobre 2017 20:11

        @vesjem


        J’ai toujours plaisir à te répondre, en creux.

      • troletbuse troletbuse 9 octobre 2017 13:06

        @Robert Lavigue
        Vous êtes méchant Lavigue. Grounichou n’éceit que des mauvais articles. Alors lui faire croire que celui-ci est bon, il ne va plus se sentir pisser. Maintenant, il va en sortir deux par jour. Pauvre de nous smiley


      • leypanou 7 octobre 2017 15:28

        Les pays membres permanents du Conseil de Sécurité -et signataires du Traité de Non Prolifération- sont d’accord pour que les autres pays qui n’ont pas encore l’arme nucléaire n’ont que des marteaux, des pinces à épiler et des arbalètes pour se défendre ; il y a un autre pays qui n’est même pas signataire de ce traité qui est d’accord avec eux, qui a aussi larme nucléaire et applique avec succès avec un voisin gênant cette politique (blocus air, terre, mer, tout ce qui entre et sort est contrôlé).

        Et les associations telles l’ICAN participent donc à cette politique, gloire à elles.


        • gruni gruni 7 octobre 2017 16:46

          @leypanou


          Vous croyez que ce pays qui a le soutien des EU se gênerait pour organiser (blocus air, terre, mer, tout ce qui entre et sort est contrôlé) s’il ne possédait par l’arme nucléaire, obtenu grâce à l’aide de la France qui elle-même avait été aidée par les Américains pour fabriquer sa bombe.

        • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2017 00:16

          @gruni
          « ce pays » que vous n’osez même pas nommer, et qui est Israël, vous préfèreriez peut-être qu’il fût totalement désarmé face à la menace iranienne et à ses missiles bientôt nucléarisés, dont la portée est déjà suffisante pour atteindre Tel Aviv ?
          Les 120 mille missiles du Hezbollah, dans le Golan, capables de frapper n’importe quel point du territoire entre Haïfa et Eilat, auxquels il convient d’ajouter les roquettes Qassam du Hamas au sud (plus de 10000 expédiées depuis la dernière intifada), ça ne vous paraît pas encore tout à fait suffisant pour remplir les objectifs de l’article 7 de l’ancienne charte du Hamas ?

          Rohani, grâce à la levée des sanctions, vient d’accorder une rallonge de 520 millions de dollars à la recherche sur les missiles balistiques. Pour en faire quoi ? Les exposer sur des étagères ?

          Gràce à la levée des sanctions, il vient d’accorder encore huit cent millions de dollars au Hezbollah, pour ses bonnes oeuvres.

          je préfère ne pas conclure.


        • OMAR 8 octobre 2017 10:18

          Omar9

          @leypanou

          Il y a des singes qui veulent nous faire gober que les pétards mouillés du Hezbollah sont 10.000 fois plus dangereux que les 200 bombes atomiques détenus par Israël.
          Ces primates qui ressassent inlassablement la logorrhée de la hasbara sioniste, vous terrorise de l’arme atomique que les iraniens pourraient un jour fabriquer, et qu’il est impérieux, vital, donc de vitrifier l’Iran.
          Obama, le fourbe nobélisé pour des guerres « préventives » leur a pourtant laissé plus de 38 milliards de dollars d’armement avant d’aller refaire son bronzage à Hawai :
          http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/09/14/97002-20160914FILWWW00378-les-usa-octroient-38-milliards-d-aide-militaire-a-israel.php
          Même le furtif F-35 leur fut offert, juste pour casser des syriens :.
          http://fr.timesofisrael.com/premiere-sortie-des-f-35-israeliens-contre-une-cible-du-hezbollah-en-syrie/
          Ah ces atrophiés du bulbe, qui ne rêvent que de l’extermination des musulmans...


        • OMAR 7 octobre 2017 18:58

          Omar9

          @gruni :« Quant aux pays qui possèdent déjà l’arme suprême, vous vous doutez bien de ce qu’ils en pensent.... ».
          .

          Ils pensent, et particulièrement les USA et, le comble, Israël qui ne veut même pas déclarer son arsenal atomique, que eux seuls ont le droit de posséder l’arme nucléaire, et pas les autres.
           Autrement dit, ils sont les maitres sur terre, et le reste, des esclaves, jusqu’à la fin des temps...


          • gruni gruni 8 octobre 2017 07:44

            @OMAR


            Tous les pays qui possèdent l’arme nucléaire sont contre sa prolifération, comme je l’écris dans le texte, ils savent bien pourquoi.

          • Fergus Fergus 7 octobre 2017 22:45

            Bonsoir, Gruni

            Il est évident que ce Prix Nobel ne pas changer d’un iota le cours des choses : ceux qui disposent de l’arme nucléaire garderont leur arsenal, et ceux qui aspirent à en disposer continueront de déployer des efforts pour s’en doter. Et cela pour les raisons géopolitiques que tu as énoncées.

            Bref, les jurés du Nobel se sont sans doute donné bonne conscience en décernant ce Prix, mais probablement sans être dupes eux-mêmes de sa totale inutilité.


            • gruni gruni 8 octobre 2017 07:24

              @Fergus


              Bonjour Fergus

              Bien sûr le jury du Nobel n’est pas dupe, ce prix peut être considéré comme un avertissement, mais c’est bien un coup pour rien.

              Bonne journée

            • BA 7 octobre 2017 23:34

              Lamarck avait tout prévu il y a 200 ans.

              Jean-Baptiste de Lamarck écrivait ces phrases en 1820 :

              « L’homme par son égoïsme trop peu clairvoyant pour ses propres intérêts, par son penchant à jouir de tout ce qui est à sa disposition, en un mot, par son insouciance pour l’avenir et pour ses semblables, semble travailler à l’anéantissement de ses moyens de conservation et à la destruction même de sa propre espèce. En détruisant partout les grands végétaux qui protégeaient le sol, pour des objets qui satisfont son avidité du moment, il amène rapidement à la stérilité ce sol qu’il habite, donne lieu au tarissement des sources, en écarte les animaux qui y trouvaient leur subsistance, et fait que de grandes parties du globe, autrefois très fertiles et très peuplées à tous égards, sont maintenant nues et stériles, inhabitables et désertes. Négligeant toujours les conseils de l’expérience, pour s’abandonner à ses passions, il est perpétuellement en guerre avec ses semblables, et les détruit de toutes parts et sous tous prétextes : en sorte qu’on voit des populations, autrefois considérables, s’appauvrir de plus en plus. On dirait que l’homme est destiné à s’exterminer lui-même après avoir rendu le globe inhabitable. »

              Jean-Baptiste de Lamarck, « Système analytique des connaissances positives de l’Homme », pages 154 et 155.

              http://www.lamarck.cnrs.fr/ice/ice_page_detail.php?lang=fr&type=text&bdd=lamarck&table=ouvrages_lamarck&bookId=39&typeofbookDes=Livres&pageOrder=155&facsimile=off&search=no

              Tout est dit.

              Rien à ajouter.


              • gruni gruni 8 octobre 2017 07:39

                @BA


                « On dirait que l’homme est destiné à s’exterminer lui-même après avoir rendu le globe inhabitable ». 
                Je remarque que Lamarck emploie le conditionnel. Bon, il ne faut pas à mon avis rejeter le progrès en bloc, mais ne pas s’inquiéter des dérives et des abus que nous constatons serait inconscient. Donc tout n’est pas dit, mais effectivement il y a de quoi être pessimiste pour la suite.


              • Christian Labrune Christian Labrune 7 octobre 2017 23:47

                @Gruni

                J’allais dire : il faudrait se contenter de faire la guerre avec des arcs, et des flèches munies d’une petit éclat de silex bien taillé, mais il est vrai que si on prend ça dans l’oeil ou dans le ventre, sans un hôpital de campagne à proximité, ça peut faire très mal et laisser des séquelles.

                J’aime beaucoup la première séquence de « L’odyssée de l’espace ». Je devrais dire plutôt : la première partie de la première séquence, c’est-à-dire le moment qui précède celui où l’espèce de singe pas encore bien humanisé voit un gros os qu’il vient de lancer tournoyer sur le bleu du ciel. Ca lui donne des idées. Tout ce suite après, il s’en sert pour défoncer les crânes de ses anciens repas, et avec un plaisir non dissimulé. Ca, c’est le moment fatal où l’humanité primitive sort de la pure nature, et c’est ce qui la précipite tout droit vers le champignon atomique. il aurait donc fallu, comme le dit très bien Jean-Jacques Rousseau, n’en jamais sortir, de ce délicieux état de nature. On y crevait très bien de faim et de froid, on tremblait la nuit lorsqu’on entendait se rapprocher les cris des grands prédateurs, mais c’était quand même le pied. En tant qu’écologiste, c’est cette heureuse période que je souhaiterais pouvoir imposer, et par la force s’il le faut, à notre malheureuse humanité, pour qu’elle retrouve au plus vite le plus simiesque des sourires.


                • gruni gruni 8 octobre 2017 07:17

                  @Christian Labrune


                  Vous êtes particulièrement en verve en ce moment, et comme vous je constate que l’évolution de l’homme, toujours plus intelligent et efficace, aboutira un jour ou l’autre à ce « délicieux état nature » que vous décrivez admirablement. Et puisque vous parlez du Moyen-Orient, la fin n’est-elle pas déjà décrite dans les écritures. Alors patience, le jour viendra où le créateur nous recevra dans son royaume et sans doute nous félicitera-t-il pour notre talent. Après tout, nous avons été créés à son image.

                • bob14 bob14 8 octobre 2017 08:17

                  Le prix Nobel pour la paix, repose sur du vent...une entourloupe des puissants pour emmerder les peuples !

                  madame « MICHU » ma concierge ne l’à jamais eu et pourtant elle se décarcasse...

                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 octobre 2017 13:42

                    Depuis 2001 à ce jour le prix de la dynamite (qui a toujours été politique) est devenu suspect et ridicule !


                    Il n’a aucune valeur ni humaine, ni scientifique. L’institution qui le gère fait juste dans la continuité d’une tradition dont la base jadis assez légitime est aujourd’hui plus que pourrie !

                    Il y a mille prix Nobel dans ma « RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET ÉPISTÉMOLOGIE » de 2001. En récompensant l’arnaque, ce prix est devenu une trahison de la science et de la Vérité scientifique !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès