• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Non à l’humiliation des Algériens !

Non à l’humiliation des Algériens !

Par sa récente sortie, Bouteflika envoie tout le monde balader et compte rester encore au pouvoir. Jusqu'à quand ? Personne ne le sait. Une constitution faite par celui qui viole les constitutions ?

Une conférence nationale organisée par celui qui a miné les partis d’opposition, consacré le culte de personnalité, facilité la corruption dans un système déjà corrompu ? De toute façon, la nouvelle aurait pu passer pour une blague ou un canular publié par des journaux satiriques tels « El Gorafi », « Le Canard enchaîné » ou « El-Manchar », mais non, c'est la triste réalité algérienne en ce mois de mars 2019 !

A un ancien notable de la nomenklatura algéroise, en l’occurrence Mohamed Chérif Messaadia, pur apparatchik du FLN et inventeur du fameux article 120, à qui l'on avait demandé un jour en 1999 les vrais desseins de cet affidé du clan d'Oujda, il répondit non sans un brin d’humour : « Bouteflika, c'est d'El-Mouradia à Al-Alia, sans escale ! » Cela résume tout des réelles intentions de l'homme, un fin manœuvrier qui fut à l'origine du putsch de 1965 contre Ahmed Ben Bella, le premier président de l'Algérie indépendante.

Ce dernier, raconte-t-on, n'aurait pu être renversé, en si peu de temps, si Bouteflika n'avait pas signé son acte de mort avec Boumédiène, trois jours seulement après la conclusion le 16 juin 1965 d'un accord historique entre le FLN et le FFS pour l'avènement du bipartisme en Algérie.

Ce fut d'ailleurs son premier coup de force contre la démocratie et cela ne semble pas s'arrêter depuis. A quatre-vingt-deux ans, sénile, se déplaçant sur un fauteuil roulant en raison d'un AVC qui l'empêche même de parler avec ses interlocuteurs, il s'accroche encore au pouvoir, sabotant les rêves de quarante millions d'Algériens.

Pire, après trois semaines de manifestations populaires grandioses contre le cinquième mandat et le système dans son ensemble, il s'accorde de façon machiavélique un sursis, en promettant de mener dans un délai record des réformes qu'il n'avait jamais pu mettre en place pendant ses vingt ans de règne ! Tout cela dans la plus grande opacité. Faisant fi de toute règle constitutionnelle et signifiant le plus grand mépris envers son peuple, il ne compte jamais lâcher le morceau, au grand dam de nos jeunes poussés, pour la majorité d'entre eux, à quitter leur pays sans espoir de retour, par des embarcations de fortune, faute de perspectives et d'avenir.

En même temps, il ne se rend pas compte que, dans l’autre rive de la Méditerranée, des officiels français s’attendent déjà à un afflux migratoire sans précédent, à cause de son entêtement à rester au pouvoir envers et contre tous. L'Algérie étant, hélas, gérée comme une propriété privée par des mains invisibles cachées derrière les rideaux !

Au-delà de ce décor grand-guignolesque que l'on prépare aujourd'hui pour une jeunesse fatiguée d'un système rétrograde et verrouillé, il y a comme une volonté de revanche contre l'Algérie et les Algériens. Tout cet aréopage de personnalités tournant dans l'orbite du régime n'est-il pas connu par les nôtres pour sa voracité, sa servilité et son larbinisme outrancier ? Bien sûr que oui !

Des personnalités qui étaient là depuis au moins quarante ans, en train de profiter des largesses du système, de recycler les mêmes recettes, de répéter les mêmes stéréotypes, de véhiculer les mêmes discours, avec la même méthode de manipulation, de magouille et de rapine. Comment peut-on alors leur faire confiance ? Comment peut-on croire à un sursaut de lucidité ou de bon sens de leur part ? C'est presque de l’impossible. Le réveil algérien est avant tout un coup de grâce pour tous ces cancres sans scrupules qui nous ont humiliés parmi les autres nations. Marchons enfants de la patrie pour dire : Basta ! Basta ! 

 

Kamal Guerroua


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • zak5 zak5 20 mars 09:22

    La constitution ? mais quelle constitution ? celle que les régime actuel a pondu ?

    c’est quand même bizarre de se référer a une constitution d’un pouvoir que manifestement vous vomissez

    il y a plein de chose a dire sur cette constitution, par exemple « l’islam est la religion de l’état », mais cela apparemment ne vous gène pas et pourtant c’est ce qui fait que les algériens sont incapables de se mettre d’accord sur un projet de société et donc que finalement tout ce brouhaha est voué a l’échec


    • Christian Labrune Christian Labrune 20 mars 10:54

      Pire, après trois semaines de manifestations populaires grandioses contre le cinquième mandat et le système dans son ensemble, il s’accorde de façon machiavélique un sursis, en promettant de mener dans un délai record des réformes qu’il n’avait jamais pu mettre en place pendant ses vingt ans de règne !

      =============================

      à l’auteur,

      Vous utilisez le pronom de la troisième personne pour évoquer Bouteflika et vous en faites le sujet d’un verbe exprimant une décision ou une résolution. Mais je doute que Bouteflika, qui semble parvenu au dernier degré du gâtisme, puisse être encore considéré comme un sujet pensant autonome. On ne sait pas qui est le marionnettiste, il doit y en avoir plusieurs, mais il y a des années que Bouteflika a complètement cessé d’exister, et il vaudrait mieux renoncer à parler d’un personnage de pure fiction manipulé par le régime.

      Gageons que les Algériens, qui ont déjà probablement oublié les années 90, sauront faire confiance, à la première occasion, aux Frères musulmans tapis dans l’ombre et qui attendent leur tour. Allah akbar !

      Allah est tout puissant. Il a déjà mis le pays à feu et à sang et il n’y a personne, assurément, qui soit plus à même de donner le coup de grâce à une Algérie déjà au bord de l’effondrement, à l’image de son misérable « Président ».


      • zak5 zak5 20 mars 14:29

        @Christian Labrune

        Il ne sait pas de quoi il parle, il nous parle de respect de la constitution, constitution écrite par une dictature, qu’il voudrait voir disparaitre. Est-ce raisonnable qu’une dictature écrit une constitution qui la mène a sa perte, ne connait-il pas l’article 107 de la constitution algérienne ?


      • OMAR 20 mars 19:11

        Omar9
        .
        Et revoilà la meute nazisioniste et fasciste qui reprend à son nauséeux compte de manière ignoble, le soulèvement du peuple Algérien.
        .
        Au delà de l’exemplaire démarche responsable, pacifique et constructive des Algériens, particulièrement des jeunes, cette meute d’hyènes vise à terroriser le citoyen français par le risque imaginaire d’un exode massif d’Algériens vers la France, ou le risque grotesque de la prise du pouvoir par des théocrates radicalisés.
        .
        Heureusement que la majorité des citoyens apportent leurs soutiens à ce peuple qu’une dramatique historie unit et qui ne cherche qu’à éliminer cette létale mafia au pouvoir et retrouver sa dignité.
        Alors, juste ces petits cadeaux à cette meute aigrie :
        https://www.youtube.com/watch?v=xC3CfglJqng
        Et ce soutien de la diaspora algérienne de France :
        https://www.youtube.com/watch?v=RLSlSrMBN0I
        Même F. Bayrou salue des manifestations exemplaires et essentielles :
        https://www.youtube.com/watch?v=z0Pr6wT1p1o
        .


      • kader kader 20 mars 20:09

        @Christian Labrune
        alors ca sera bhl qui donnera le coup de grace ? il en reve


      • Jonas 22 mars 07:47

        @OMAR
        Si les arabo-musulmans algériens sont pacifiques lors de leurs manifestations , ce n’est pas par intelligence politique , mais par une expérience amère et cruelle, qui avait fait lors des années noires + de 200 000 morts , des centaines de milliers de blessés dont des handicapés à vie , sans parler des 20 000 à 30 000 disparus.

        L’ancien Premier Ahmed Ouyahia , avait invitait ses compatriotes a rentrer dans leur pays pour le construire . Un pays ruiné par la corruption , le népotisme et le lavage de cerveau. On peut comprendre leurs hésitations , vu , ce qui se passe dans les pays arabo-musulmans.
        Mais aujourd’hui , j’ose espérer , que des Algériens , qui manifestent à Paris contre le régime du FLN, pour lequel , ils ont toujours voté en masse,comme des moutons, aient de l’honneur et de la fierté de rentrer dans leur pays pour participer au changement du régime.

        Ce dont je doute énormément, les régimes arabes sont le reflet de leurs compatriotes , beaucoup d’agitation et très peu d’action , qui vivra , verra.


      • MagicBuster 20 mars 11:33

        L’Algérie c’est un pays stable . . . MDR



        Ahmed Ben Bella renversé.
        Ahmed Ben Bella fut renversé par le coup d’État du 19 juin 1965 mené par son vice-Premier ministre, le colonel Houari Boumédiène.

        .../...

        Houari Boumédiène empoisonné ( mort à 46 ans ).
        .../...

        Chadli Bendjedid de 1979 à 1992

        .../...

        mohamed boudiaf ( assassiné ) le 29 juin 1992

        Ali Kafi ( militaire / ambassaseur ) 1992 - 1994
        Liamine Zéroual ( Général ) 1994 - 1999

        Abdelaziz Bouteflika ( depuis le 27 avril 1999 )


        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 20 mars 17:28

          Alg

          Bizarrement bizarre ce raisonnement collectif bizarre !!! 

          « A quatre-vingt-deux ans, sénile, se déplaçant sur un fauteuil roulant en raison d’un AVC qui l’empêche même de parler avec ses interlocuteurs, il s’accroche encore au pouvoir, sabotant les rêves de quarante millions d’Algériens.  »


          Et moi je ne comprends pas pourquoi et comment un handicapé mental et physique de 82 ans pourrait s’accrocher à son Koursi puisque la Sécurité sociale lui a payé un fauteuil poussé par un haut fonctionnaire du régime ! 

          N’est-ce pas le FLN qui désigne son candidat-serviteur à chaque cirque électoral ? 

           N’est-ce pas le FLN mais surtout le clone RND qui ont décidé du 5e mandat lorsque Bouteflika ne peut même pas murmurer un seul mot ?

           Et aujourd’hui même selon ce que rapporte la presse nauséabonde, ce n’est pas le FLN et le RND qui disent s’opposer au 5e mandat du régime ???

           Enfin, vous voulez que Bouteflika fasse l’impossible effort de se relever de son fauteuil et de descendre dans la rue pour s’opposer à son « 5e mandat » ???

          Cet appel :

          https://www.facebook.com/groups/REFUSONSLATENUEDESELECTIONS/?ref=bookmarks 

          A plus de dix ans, il n a pas trouvé écho : De quelle fausse transition parlent les Algériens manipulateurs et les milliardaires hors la loi du régime ?


          • Jonas 22 mars 08:07

            @Mohammed MADJOUR

            Vous avez de l’expérience , qui ne vous aide pas à voir clair.ni a réfléchir posément. Le régime FLN , dès le départ avait pris comme référence l’URSS, et comme l’URSS, il a adopté les mêmes méthodes , jusqu’à la nausée. Il suffit de rappeler la gérontocratie de Brejnev,Andropov et Tchernenko. Et pour couronner le tout, le même effondrement sur lui-même comme l’URSS , sans intervention étrangère, c’est ce qui arrive au FLN.

            Mais où étaient cachés tous ses algériens de tout bords , qui manifestent aujourd’hui contre Boutéflika et le FLN ? Faut-il prendre au sérieux la « rue arabe » ? La carte des manifestations de ces pays , montre l’inconsistance des habitants de leurs habitants. .
            Il faut 9 mois , pour faire , un bébé. 25 ans pour faire un homme. Combien de décennies , faut -il pour qu’un peuple arabo-musulman soit responsable et capable de juger par lui même sans idéologies religieuse et politique. 


          • OMAR 20 mars 18:36

            Omar9

            .

            Bonjour @K. Guerroua : « ..des officiels français s’attendent déjà à un afflux migratoire sans précédent.. »

            .

            Au delà du réchauffé de cette argutie déjà honteusement et abjectement utilisée durant la décennie noire qu’a connue l’Algérie, je me fais grand honneur de reproduire la mise au point ci dessus adressée par un jeune algérien à l’encontre d’une « officielle française » très tristement célèbre pour son « humanisme » (ainsi que son papa) vis-à-vis des algériens, particulièrement :

            « Madame.

            Si nous faisons notre révolution aujourd’hui, ce n’est pas pour venir chez vous, mais plutôt pour être bien chez nous.

            Si nous sortons dans nos rues aujourd’hui, c’est que pour les enfants d’Algérie qui se sont expatriés la mort dans l’âme, rentrent enfin chez eux, et renouent avec leur mère patrie.

            Nous voulons que nos médecins qui sont chez vous, viennent soigner leurs compatriotes qui sont ici.

            Nous aimerions que nos ingénieurs qui sont chez vous, viennent construire leur pays.

            Nous invitons nos hommes d’affaires qui sont chez vous, à venir investir dans leur pays.

            Si nous sortons crier nos revendications, c’est que pour notre voix soit entendue par ceux qui font la sourde oreille.

            Nous faisons le ménage de printemps pour aérer notre Algérie qui étouffe, et pour que nous puissions respirer ici chez nous : pas besoin de chercher de l’oxygène chez vous ».

            ATEK Djedla, jeune Algérien...t


            • foufouille foufouille 20 mars 19:10

              @OMAR
              c’est dommage qu’ils ne veuillent pas revenir chez les muslims.
              chez nous, ils sont dans le BTP ........


            • OMAR 20 mars 19:13

              Omar9
              .
              @foufouille
              .
              Alors tu leurs doit respect et considération.
              .
              Car s’en eux, peut-etre tu serais logé sous un ... pont.


            • foufouille foufouille 21 mars 07:48

              @OMAR
              ils sont juste maneuvre pas plus et remplaçable par des sous traitants ou des déplacés payés sous le smic et bientôt des machines. il y en a aussi beaucoup sur les marchés qui vendent des trucs chinois. très peu sont médecins, etc et vu que il n’y a pas de sécu chez les muslims, un médecin gagne moins d’argent cash.


            • foufouille foufouille 21 mars 07:51

              @OMAR
              si ils sont partis c’est pour le fric ou ta religion. ils ne reviendront pas.


            • OMAR 21 mars 09:45

              Omar9
              .
              @foufouille
              .
              Les migrants algériens sans papiers sont généralement des jeunes, avec des niveaux intellectuels et professionnels variables.
              Si effectivement une majorité d’entre-eux vit dans la débrouille, d’autres tentent de se caser réglementairement tout en améliorant ou en s’adaptant aux conditions d’obtention d’emplois qui sont particulièrement difficiles.
              .
              Cette situation est aussi laborieuse mais moins problématique pour ceux qui sont en France de manière légale.
              .
              Mais, à titre d’illustration, renseigne-toi ou va vérifier qui, durant les périodes de fêtés ou non ouvrables, assurent les permanences médicales..
              https://www.reflexiondz.net/EXPLOITE-DE-MANIERE-SCANDALEUSE-EN-FRANCE-Le-medecin-algerien-paye-a-moitie-prix_a53766.html
              .
              Alors prends du Gardenal à titre préventif, car, c’est sûr, tu vas convulser en apprenant qu’il y a plus de 15.000 médecins algériens qui exercent en France :
              https://www.tsa-algerie.com/pres-de-15-000-medecins-algeriens-exercent-en-france/


            • foufouille foufouille 21 mars 10:41

              @OMAR
              ce ne sont pas des vrais médecins car l’équivalence du diplôme n’existe pas. ils sont obligés de reprendre leurs études en france pour atteindre notre niveau. ce qui explique aussi le salaire bas. certains seront trop nul et ne resteront pas.
              migrant d’un pays riche de son pétrole me fait bien rire.


            • OMAR 21 mars 16:00

              Omar9
              .
              @foufouille
              .
              En 2002, le président américain George W. Bush nomme Elias Zerhouni , un médecon algérien natif de Nédroma, président du National Institutes of Health, autorité régulatrice de la recherche médicale aux États-Unis. Il est élu membre de l’Académie nationale de médecine en 2010 et de l’Académie des technologies en 2013.
              .
              PS : Elias Zerhouni peut atténuer tes convulsions racistes.
              .
              Mais hélas, il ne peut rien faire pour ta haine et ton mépris des algériens.


            • foufouille foufouille 21 mars 16:38

              @OMAR
              tu es vraiment débile avec ta supériorité de raciste. l’algérie n’est pas une race plus que les muslims. un mec élu ou nommé n’est pas supérieur aux autres. un ne vaut pas des milliers.
              le fait est que les études de médecine sont plus courte et donc pas équivalentes avec la france.
              en plus, la polygamie muslim favorise la consanguinité du plus fort et taré ce qui explique le faible QI moyen de ton pays.


            • Jonas 22 mars 08:29

              @OMAR
              Merci , pour ce cri du coeur , des arabo-musulmans Algériens après 57 ans d’indépendance , viennent de découvrir , qu’il faut encore , une énième révolution pour rester chez eux.

              Formidable !, 57 ans , soit + de 2 générations , pour qu’enfin , ces arabo-musulmans algériens se rendent compte , qu’ils ne pouvaient pas rester chez eux , à cause du régime FLN. pour lequel ils ont voté a plusieurs reprises et dont ils encensés les dirigeants.

              Des médecins, des ingénieurs et des hommes d’affaires , Algériens , veulent rester dans leur pays. Mais c’est ce pays , qui les a formés, éduqués, choyés et aidés.pour être ce qu’ils sont . Pour le remercier , il le fuient . et comme par hasard , il suffit de quelques manifestations , pour leur ouvrir les yeux et les faire revenir dans leur pays. Nous verrons bien si les paroles se transforment en actions . ce dont je doute.


            • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 22 mars 16:04

              @OMAR

              Bonjour,

              Mon intention, en disant que "« ..des officiels français s’attendent déjà à un afflux migratoire sans précédent.. », n’est pas tant de dénigrer les Algériens que je sais courageux et amoureux de leurs pays, que de critiquer nos élites qui nous ont mené à un tel état de fait. Autrement dit, je suis révolté par la lâcheté des dirigeants algériens. Sachez bien cher lecteur que tout mot de ce que j’avais écrit est pesé au millimètre près. 

              Bien cordialement.

              Kamal Guerroua. 


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 21 mars 17:40

              Il n y a aucun succès aucune réussite possible sans un peu d’honnêteté !!! 

              PREUVES A L’APPUI !!! Tout ce qui se raconte dans les rues, dans les bureaux du régime, dans les caves du pouvoir de l’obscurité et sur les brouillons des journaux sales : EST DANS MES ARTICLES PUBLIES QUOTIDIENNEMENT DEPUIS 2007. TRAHISON !!!

              VOUS SIGNATAIRES DE çà :

              https://cnc-dz.net/  Abdelghani Badi, Mohcine Belabes, Ali Benouari, Samir Bouakouir, Mourad Dhina, Kamel Guemazi, Karim Tabou. JE VOUS ACCUSE DE PLAGIAT ET DE DE MANIPULATION : La TRANSITION et son PROGRAMME sont là depuis 2007 :

              https://t.co/FdrTZvNqbC


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 21 mars 17:42

                Il ne peut y avoir aucun succès ni aucune réussite sans un minimum d’honnêteté !

                PREUVES A L’APPUI !!! Tout ce qui se raconte dans les rues, dans les bureaux du régime, dans les caves du pouvoir de l’obscurité et sur les brouillons des journaux sales : EST DANS MES ARTICLES PUBLIES QUOTIDIENNEMENT DEPUIS 2007. TRAHISON !!!

                VOUS SIGNATAIRES DE çà :

                https://cnc-dz.net/  Abdelghani Badi, Mohcine Belabes, Ali Benouari, Samir Bouakouir, Mourad Dhina, Kamel Guemazi, Karim Tabou. JE VOUS ACCUSE DE PLAGIAT ET DE DE MANIPULATION : La TRANSITION et son PROGRAMME sont là depuis 2007 :

                https://t.co/FdrTZvNqbC


                • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 22 mars 16:10

                  Je suis étonné par tant d’étalage de haine manifesté par quelques commentateurs alors que le but de ma chronique est d’apporter un regard sur l’Algérie d’aujourd’hui dont le peuple a prouvé son civisme et sa maturité au monde entier. Que les semeurs de haine cessent leurs rugissements nauséabonds ! 

                  Merci

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès