• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nostradamus : un devin controversé

Nostradamus : un devin controversé

 

A chaque événement marquant des médias se réfèrent aux prophéties de Nostradamus : l'implosion de l'URSS - l'attaque des twin-torwers - l’élection du pape François - l'incendie de Notre-Dame - les gilets jaunes (mutins vestus d'or) - l'islamisation : « Par la discorde négligence Gauloyse Sera passage a Mahommet ouvert », ou « Dans le Danub et du Rin viendra boire ; Le Grand Chameau, ne s'en repentira ; Trembler du Rofne, et plus fort ceux de Loire ; Et près des Alpes Coq le ruinera » - la pandémie de la Covid 19... Prophéties ou divagations poétiques ?

Michel de Nostredame à Saint-Rémy-de-Provence le jeudi 14 décembre 1503 est l'aîné d'une famille de six enfants nés d'un père notaire et de dame Reynière, une descendante de la tribu israélite d'Issakhar. Lors du rattachement de la Provence au royaume de France (1499), l'édit de Louis XII ordonne l'expulsion des Juifs ou leur conversion sous peine de confiscation de tous leurs biens. Son arrière grand-père paternel choisit de se faire baptiser en 1459 et de prendre le nom de Pierre de Nostredame.

Michel de Nostredame passe son enfance à Saint-Rémy-de-Provence instruit par des membres de la famille avant d'aller poursuivre ses humanités en Avignon en 1518. Celles-ci terminées, il s'inscrit en 1521 à la faculté de médecine de Montpellier. L''« année terrible » (1523) connaît une sécheresse et une famine catastrophiques. Deux années plus tard, la peste venue d'Italie va se répandre en Provence et en Roussillon, la Faculté de médecine ferme ses portes (certains auteurs pensent qu'il en aurait été exclu). Michel de Nostredame va alors pérégriner dans le sud-ouest : Narbonne, Toulouse, Bordeaux pour y soigner les malades et approfondir ses connaissances en « pharmacaitrie ».

Michel de Notresdame, passionné par les auteurs de l'antiquité grecque et latine, rejoint la faculté de médecine de Montpellier en 1529 sous le nom de Micheletus de Nodta Domina... Ses études terminées, le jeune médecin épouse vers 1533 Anne de Cabrejas, la fille d'un notable d'Agen qui lui donnera deux enfants, un garçon et une fille. Cinq années plus tard sa femme et ses deux enfants décèdent de la peste ; ses beaux-parents de lui réclamer la dot versée à leur fille.

En 1538, Michel de Nostredame est soupçonné par le Tribunal de l'Inquisition de Toulouse de fréquenter des hérétiques. Pendant six ans il va se déplacer en France et en Europe. En 1544, la région d'Aix-en-Provence est victime d'inondations et d'une reprise de la peste. Michel de Nostredame soigne les malades avec un onguent composé de feuilles de cyprès mêlées à de l'eau de rose rouge et des clous de girofle. Le 11 novembre 1547 il épouse Anne Ponsard, une jeune veuve de Salon-de-Crau (Salon de Provence) qui lui donnera trois filles et trois garçons. Le couple s'installe à Saint-Remy-de-Provence où Michel de Nostredame exerce comme médecin et « astrophile ». A la renaissance, l'horoscope reste déterminant pour connaitre l'issue de la maladie et en choisir le traitement. «  L'anatomie relie chaque organe à un signe du zodiaque, autorisant un pronostic, en cas de maladie, selon la position des astres qui exercent leur influence sur les hommes ».

Il est de coutume à l'époque de latiniser son patronyme, Michel de Nostredame devient Nostradamus, que l'on pourrait traduire par : nous donnons (domus) les choses qui sont les notres (nostra). La translittération de Nostredame en latin serait Nostra domina. Nostradamus évoque aussi un travestissement macaronique. La langue macaronique, apparue au XV° siècle en Italie pour la poésie va se répandre en Provence parmi les étudiants. Il s'agit d'un mélange de provençal et de la langue françoyse vulgaire suivi d'une terminaison latine. Cette forme d'écriture est utilisée par des poétes et dans les milieux universitaires hostiles au monde judiciaire, au clergé et aux marchands. En 1536, la poésie macaronique est répandue dans toute la Provence (Ad Suos Compagnones studiantes d'Antoine Arène a été publié en 1529).

Nostradamus voyage à la rencontre d'apothicaires en Italie : Venise, Milan, Gênes, Savonne, Vérone avant de se fixer en 1549 à Salon-de-Crau et de publier ses « Pronostications », des almanachs mêlant l'astrologie avec des prévisions météo pour les semailles, obtenir d'abondantes récoltes, et des conseils de santé (Nostradamus a recours aux éphémérides de : Casellus, Moletues, Pitatus et de Simus). Les premiers almanachs valables une année sont vendus sur les marchés. A partir de 1555, le lecteur peut découvrir pour chaque mois de l'almanach, un quatrain décasyllabique devant annoncer un événement marquant.

Les Présages sont publiés au mois de mai 1555 sous forme de recueils. La première édition des Centuries est confiée, après avoir reçu l'autorisation royale, à Macé Bonhomme imprimeur à Lyon. Ces prophéties au style sibyllin sont rédigées sous une forme versifiée, les quatrains, strophes de quatre vers en rime réunis par cent forment une Centurie, un format courant au XVIe siècle. La première édition compte 353 quatrains. L'année suivante, Nostradamus publie « livre de recepte ou Traité des confitures » texte qu'il a rédigé depuis 1552. Une nouvelle édition des Centuries est publiée en 1557 par le maître imprimeur Antoine du Rosne, elle inclut 642 nouveaux quatrains, sixtains et présages. L'édition complète des Centuries (I à X) publiée en 1568 regroupe 6.338 prophéties valables jusqu'à l'an 3.797.

Un quatrain va contribuer la renommée de Nostradamus : « Le Lyon jeune le vieux surmontera ; En champ bellique par singulier duelle ; Dans cage d'or les yeux lui crèvera ; Deux classes une ; puis mourir, mort cruelle  ». Selon certains auteurs modernes, ce quatrain fait référence à la mort du roi Henri II lors d'un tournoi dans le quartier du Marais (Paris). Le vendredi 30 Juin 1559, des cérémonies célèbrent le traité de Cateau-Cambrésis qui met fin aux affrontements entre les armées de Henri II, roi de France et celles de Philippe II roi d'Espagne pour le contrôle de l'Italie. Au second assaut les lances se brisent, un éclat de celle de Gabriel de Lorgnes comte de Montgomery, capitaine de la Garde du roi, glisse sur la cuirasse, de s'introduire sous la visière d'Henri II et pénétrer dans l'œil du roi. Malgré les soins prodigués par Ambroise Paré et André Vésale, Henri II s'éteint le 10 juillet. A noter que personne, à l'époque, n'a établi un quelconque rapprochement entre la mort du roi et la prophétie de Nostradamus... Pour quelques spécialistes, il s'agirait de faits relatifs à la 4° croisade (1198-1204) et non à la mort du roi Henri !

Le 16 décembre 1561, le comte de Tende, gouverneur de Provence de passage à Salon fait arrêter Nostradamus sur l'ordre du roi. Lors de son séjour à Agen, Nostradamus n'aurait prononcé des paroles en faveur des Luthériens devant des Franciscains qui en attestèrent devant l'Inquisiteur de Toulouse. Nostradamus est relâché et peut continuer à rédiger ses almanachs sans être inquiété. Les ouvrages de Nostradamus ont traversé les siècles sans jamais connaître la censure des autorités religieuses, ni voir leur inscription à l’index des livres interdits. Le Pape accepta que l'almanach de l'année 1563 lui soit dédié.

L'opinion publique reste très partagée sur les prophéties nostradamiennes. Nostradamus : médecin, apothicaire, astronome, astrologue, poète, qui parle latin, grec, hébreux, provençal, arabe, allemand, espagnol et admiré de Ronsard (un des sept poètes du mouvement littéraire la Brigade devenue la Pléiade en 1556) ne peut être dissocié de : la renaissance - la révolte des Cabans - des guerres religieuses - l'inquisition - la peste - la guerre contre les Anglais, etc. Les Centuries reflètent les hantises de l'époque : cataclysmes naturels, épidémies, famines, phénomènes astronomiques incompris et leur cohorte de malheurs. Après Copernic, les prédictions seront délaissées par les lettrés et par les hommes de science et restées cantonnées aux nativités (horoscopes).

Les Centuries ont connu plus de 200 rééditions et ont donné lieu à la publication de près de dix mille ouvrages ! Très peu de documents existes et de nombreuses divergences apparaissent entre les interprétations des historiens, des auteurs lambda et des exégètes. On ne connaît pas le texte original des Prophéties rédigées en latin, seules des copies retouchées au cours des siècles ou des traductions comportant des altérations sont parvenues jusqu’à nous. Les Centuries astrologiques ont été rédigées pendant une période de transition entre le latin et le français devenu langue administrative en 1539 (ordonnance de Villers-Cotterêts). L'imprimerie se généralise, mais des indifférenciations perdurent (i/j - u/v - s, x ou z pour le pluriel). Le passage de l'ancien françoys au moyen français et la prononciation rendent le sens incertain auxquels viennent se surajouter : les erreurs du copiste, du correcteur (passage du manuscrit à l'imprimé), de l'imprimeur et les transgressions volontaires de Nostradamus...

Les textes courts ajoutent à herméticité et contribue à les « densifier ». Selon les éditions, le texte mêle l'alphabet latin et grec, la langue provençale, des abréviations (phi veut dire Philippe ou le nombre d'« or » 1.618), des symboles astrologiques et ésotériques qui en complique l'interprétation. La renaissance voue un véritable culte aux écritures secrètes, quelques auteurs soutiennent que Nostradamus a dissimulé les clefs pour la lecture des Centuries dans le « livre de recepte ou Traité des confitures ». Le moine Johannes Trithemus a publié Polygraphie (vers 1499), dans lequel il détaille une méthode stéganographique dont le texte final ressemble à un poème en latin (Ave Maria). Les lettres sont remplacées par des mots de façon à présenter un texte anodin, chaque mot ou locution correspond à une lettre : dans la félicité = R, a perpétuité E, en paradis N et ainsi de suite. Les marchands et les hommes politiques des Républiques de Venise, Florence et la papauté mobilisent leurs meilleurs savants sur la question. Au milieu du XVI° siècle, Blaise de Vigenère popularise une méthode dérivée de celle de Johannes Trithemus, et Jérôme Cardan invente le principe des grilles. Certains vers et quatrains déstructurés semblent assimilables au cut-up ! Nostradamus a-t-il « découvert » le procédé bien avant William Seward Burroughs ?

Nostradamus utilise rarement le futur, il fait seulement mention de neuf dates pour 1.000 quatrains. Selon Jean Perrat (1881), les détails astrologiques peuvent indiquer la date d'un événement : « Tremblement si fort au mois de May / Saturne, Caper, Iupiter, Mercure au bœuf / Vénus aussi, Cancer Mars. En Nonnay / Tombera gresles lors plus grosse qu'un œuf », ce qui correspond à la date du tremblement de terre et aux fortes averses dans la région ardéchoise survenus le 4 mai 1549... Au XVI°, l'astrologie repose encore sur les prédécesseurs de Ptolémé. La Lune, Mercure, Vénus, le Soleil, Jupiter et Saturne tournent autour de la Terre (géocentrisme) enveloppés par des étoiles fixes. Nicolas de Cues a découvert que la terre tourne sur son axe en 1440, Copernic l'héliocentrisme vers 1513 et que la Terre est une planète. De Revolutionibus Orbium Coelestium publié trente années plus tard restera inscrit à l'Index des livres interdits par l’Église jusqu'en 1835 !

Au XVI° siècle, le calendrier Julien marque dix jours de retards sur les saisons. La rotation de la Terre autour du Soleil dure 365 jours, 5 heures, 48 minutes et 46 secondes, ce qui entraîne un décalage de trois jours tous les 400 ans. Ce n'est qu'en 1582 que le pape Grégoire XIII décide d'y retrancher 10 jours. Le jeudi 4 octobre est suivi du vendredi 15 octobre ! Les années divisibles par 400 seront bissextiles (1600, 2000), retranchant ainsi 3 jours tous les quatre siècles. Autre inconvénient, une même date d'une année à l'autre, tombe à des jours différents, et les trimestres n'ont pas le même nombre de jours.

Le 17 juin 1566, Michel de Nostradamus rédige son testament qu'il déchire en trois parties, d'en remettre une à Maître Roche, une autre à sa femme et la dernière à son frère Jehan, les trois parties devront être réunies après sa mort. Le 2 Juillet il est « Trouvé tout mort prez du lict & du banc  » emporté par une crise cardiaque à l'âge de 62 ans, 6 mois et 10 jours. Sa dépouille est d'abord inhumée dans l'église du couvent des Frères Mineurs de Salon-de-Provence, puis déplacée dans l'église Saint-Laurent. En 1791, la sépulture est violée et le cercueil brisé à coups de hache par des soldats de la Garde nationale du Vaucluse qui pensent y découvrir quelques valeurs monnayables. Tout ce qu'ils y découvrent, selon la légende, une plaque de cuivre portant sa dernière prophétie : « Quand nonante cinq reviendra - Après ; six ans de libera ; - François, d'un grand heur jouira, - Qui moi de mai fleuri, verra ». Les nostradamiens y lisent la date de la profanation de la sépulture...

Bis repetita placent.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 février 10:25

    Alois Irlmaier n’était pas mauvais non plus ! Pendant la seconde guerre mondiale il avait prédit les points d’impact des bombes et il pouvait localiser les personnes disparues, et il aurait apporté son aide pour éclaircir « certains crimes » (lesquels ?). Dans ses visions il décrivait aussi une troisième guerre mondiale qui était toujours imminente.

    Il a été jugé en 1947 pour « exercice illégal de la clairvoyance à des fins lucratives », mais il a été acquitté après audition de témoins et une « démonstration de ses capacités ». Dans l’exposé des motifs du jugement, on trouve : « Les témoins interrogés… ont apporté pour les dons de voyance de l’accusé des témoignages si stupéfiants sur des choses qu’on n’arrive pas à expliquer jusqu’à maintenant par les forces de la nature qu’il est impossible de le qualifier de charlatan. »

    Donc, la troisième guerre mondiale est imminente.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 février 10:30

      @Séraphin Lampion
      N’y a-t-il pas guerre mondiale entre le christianisme et le deep state ?


    • hermes 27 février 16:43

      @Séraphin Lampion . Bonjour.
      Si tout est prévu d’avance , pourquoi ne pas laisser faire ?
      Alois IRIMAYER aurait tout prévu , sauf qu’il a oublié le Covid ....


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 février 10:25

      Nostradamus dit qui doit venir, élu en même temps que Benoit XVI, et qui ne sera pas trop conforme à l’église de Rome :

      Au C.5:Q.92, il a écrit :

       « Apres le siege tenu dix et sept ans,

      Cinq changeront en tel revolu terme :

      Puis sera esleu de mesme temps,

      Qui des romains ne sera trop conforme. »

      Le premier vers désigne la durée du pontificat de Pie XI (1922-1939 (17 ans)), le 105e pape de la prophétie de Malachie : Fides intrepida (La foi intrépide). Le « Siège » étant bien sûr celui de Pierre. Les cinq papes suivants ont été :

      1- Pie XII (1939-1958) (19 ans),

      2- Jean XXIII (1958-1963) (5 ans),

      3- Paul VI (1963-1978) (15 ans),

      3’- Jean-Paul Ier (1978-1978) (0 ans donc non compté parmi les cinq qui ont fait des ans révolus),

      4- Jean-Paul II (1978-2005) (27 ans).

      5- Benoît XVI (2005-2013) (8 ans).

      6- François en même temps que Benoît XVI mais ne sera pas trop conforme aux catholiques romains.


      • Eric F Eric F 25 février 19:04

        @Daniel PIGNARD

        "Apres le siege tenu dix et sept ans,Cinq changeront en tel revolu terme Puis sera esleu de mesme temps,Qui des romains ne sera trop conforme"
        c’est comme votre prédiction biblique sur la chute de Macron ? Mais si la date que vous aviez prévue était novembre dernier, c’était peut-être plutôt la chute de Trump.

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 février 20:10

        @Eric F
        Eh bien non, cette prophétie de Nostradamus colle parfaitement avec l’élection du Pape François.
        Quant à la date manquée de ma prédiction biblique, en voici l’explication :

        Il est dit dans Daniel 7 :25-26 : « Et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps et la moitié d’un temps. Puis viendra le jugement. »

        Or j’ai cru que les saints ont été livrés entre ses mains à partir de sa prise de pouvoir, ce qui est invraisemblable puisqu’il faut attendre que l’Assemblée soit en place et qu’il commence à faire des lois et à opprimer contre les saints. Voilà ce qui me semble l’explication du retard.


      • Gollum Gollum 26 février 09:45

        @Daniel PIGNARD

        Quant à la date manquée de ma prédiction biblique, en voici l’explication

        En voilà une explication qu’elle est bonne... Les saints livrés entre les mains de Macron.. Bon dieu mais c’est bien sûr... smiley

        Et donc la nouvelle date c’est pour quand ? smiley


      • Eric F Eric F 26 février 10:03

        @Daniel PIGNARD
        Si votre nouvelle date correspond à l’élection présidentielle de 2022, alors les électeurs auront entre leurs mains la réalisation -ou pas de la prophétie.


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 février 10:30

        @Eric F
        On n’est pas encore en mai 2022 et cette question n’a pas lieu d’être.
        Personnellement, j’en sais assez actuellement et vous donc aussi.


      • Étirév 25 février 10:47

        Paracelse, Nostradamus,etc... Les charlatans du XVIème siècle
        Le plus célèbre fut Paracelse (1493-1541). Cet homme, fougueux et vénal, vécut dans l’ivrognerie et là débauche ; empoisonneur et charlatan, il ornait de son style emphatique les idées éparses à son époque. Grand découvreur de tout ce qu’on voulait, de tout ce qui était à la mode, avide de gloire, telle une personnalité
        moderne.
        Paracelse naquit à Einsiedeln, près Bâle, vers 1492. A 16 ans, son père, qui était médecin, l’envoya à l’Université de Bâle, où il apprit l’alchimie sous l’abbé Trithème. Il étudia toutes les sciences connues de son temps, prit le bonnet de docteur ; et pour compléter son instruction, qu’il trouvait insuffisante, il parcourut l’Espagne, l’Angleterre, la France, la Pologne, l’Egypte, la Turquie, etc. Sur son passage, il interrogeait tout le monde, mais de préférence ceux qui guérissaient les malades. Il demandait aux barbiers leurs formules et leurs recettes ; aux devins, magiciens, sorciers, astrologues, leurs secrets. Il questionnait même les baigneurs et les bonnes femmes, et, dit-il, jusqu’au bourreau, pour apprendre d’eux tout ce qu’un médecin doit savoir.
        C’est-à-dire qu’il faisait sa science avec les idées de tout le monde. Il parle des savantes, des sagas, de qui il tient ses meilleures recettes.
        En 1562, après dix ans de vie errante, il revint en Suisse et fut nommé professeur à l’Université de Bâle l’année suivante. Mais son arrogance souleva contre lui la haine de ses confrères, et il fut bientôt obligé d’abandonner sa chaire. Il reprit alors sa vie nomade, parcourut l’Alsace, la Bavière, le Tyrol, l’Autriche, etc., guérissant les malades sur son chemin et dormant où il pouvait.
        Il connaissait les sciences magiques et se disait magicien. Des Esprits de Galien il fit les « esprits olympiques » qui président au fonctionnement des organes, foie, cœur, cerveau ; mais il les voit aussi dans tous les corps de la Nature. Et cependant ses doctrines n’inquiètent pas l’Église, il n’est pas considéré par elle comme un ennemi. Est-ce parce que ses vices lui sont une garantie d’avilissement ? Sans doute, car c’est l’abus qu’il fit de la vie qui le fit mourir jeune, ses forces furent épuisées avant l’âge, et il mourut à Salzbourg, le 24 septembre 1541, dans un état voisin de la misère.
        Paracelse appliqua le magnétisme humain, l’aimant, les métaux et les principes de l’homéopathie à la guérison des maladies. On lui doit les premières observations relatives à la théorie actuelle de la lumière, l’art de préparer les médicaments par la chimie, la connaissance des propriétés de l’opium et du mercure, et un grand nombre d’observations qui le font encore considérer comme l’un des plus grands médecins du XVIème siècle. C’est avec lui que la théorie du fluide universel prit toute sa consistance, et que le mot Magnétisme commença à être employé avec la signification que nous lui donnons aujourd’hui. Grand magnétiseur, il fut considéré comme le Père du Magnétisme.
        Paracelse a beaucoup écrit, mais son style est diffus, énigmatique ; on le devine plus qu’on ne le comprend. Ses œuvres ont été plusieurs fois rééditées ; la meilleure édition est celle de Genève, 1658, 3 volumes in-folio, avec figures.
        Un autre « Mage » de l’époque, Nostradamus (pourquoi ce nom qui signifie Notre-Dame ?), fut un célèbre astrologue. Il mourut en 1566.
        Voici ce qu’en disait Roger Duguet, alias l’abbé Paul Boulin, dans son ouvrage posthume « Autour de la Tiare  » :
        « Il n’est personne aujourd’hui, en dehors de quelques cercles occultistes, qui attache une grande importance aux Centuries du vieux mystagogue de salon. C’est un pot-pourri de logogriphes, dont la grande adresse est de se maintenir dans une obscurité dense hors de tout cadre ou grille chronologique susceptible de vérification. Les quatrains s’en échappent, comme les perles d’un collier qui s’égrène ; et ces charades, à tout moment, ont pu signifier tout ce que l’on a voulu et comme on l’a voulu.
        « Le premier succès de Nostradamus a tenu à quelques-unes de ces rencontres fortuites, que Montaigne a si bien nommées : « les espiègleries du hasard ». Celles-ci n’ont jamais manqué de confirmer à peu près certaines prévisions de tous les prophètes qui eurent la patience d’en rédiger un assez bon nombre. Ainsi, les contemporains, parmi l’amas de ces rébus sans queue ni tête, furent-ils frappés de ce présage abscons sur la mort de Henri II :
        Le lion jeune le vieux surmontera
        En champ bellique en singulier duel,
        Dans cage d’or les yeux lui crèvera,
        Deux plaie une, puis mourir mort cruelle.
        « C’était assez pour fonder la réputation d’un homme !
        « Laissons donc délibérément de côté son fatras d’oracles hermétiques, en attendant que quelqu’un de chez nous, s’il y voit vraiment clair, se lève et le dise. Jusque là, les oracles de Nostradamus resteront au nombre des périlleux recueils d’abracadabra tout juste bons à tournebouler les faibles cervelles. »
        FIN DU 4ÈME SIÈCLE : DU MOYEN ÂGE À LA RÉVOLUTION


        • Gollum Gollum 25 février 11:28

          @Étirév

          Votre portrait  à charge  de Paracelse est complètement faux. 

          Comme la plupart des portraits que vous avez eu l’occasion de nous refiler ici.

          CG Jung s’est fortement intéressé à Paracelse qu’il considérait comme un esprit original et d’avant garde.. et pas du tout comme un charlatan.

          C’est plutôt Etirev qui est une charlatante on a eu l’occasion de s’en apercevoir ici depuis un bon moment..


        • attis attis 25 février 20:29

          @Gollum

          Non.

          Paracelse était un escroc, et Jung était au mieux un illuminé, au pire un escroc lui aussi. Personnellement, je classerais Jung dans la catégorie des escrocs.


        • Gollum Gollum 26 février 09:43

          @attis

          Un escroc en dialogue avec des prix Nobel de physique comme Pauli par exemple...

          Votre girafe vous va à ravir et plaide bien pour votre santé mentale. smiley


        • Gollum Gollum 26 février 10:03

          @attis

          Tiens sur Paracelse j’extrais ceci de sa fiche wikipédia :

          En somme, Paracelse initie le tournant de la médecine galéniste vers la médecine moderne basée sur la biochimie, en déstabilisant les édifices galénique et aristotélicien et en ouvrant la voie à la physiologie expérimentale.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Paracelse

          Encore : 

          On peut aussi considérer que la pensée de Paracelse est le point de départ du long processus de séparation de la chimie de l’alchimie. Les travaux de nombreux savants sur deux siècles et demi permirent de se libérer des excès métaphysiques de Paracelse et en s’appuyant sur les expériences de laboratoire d’aboutir à la révolution chimique de Lavoisier des années 1787-1789.

          Comme on le voit ce fut un homme charnière entre deux façons de faire de la médecine, l’antique et la moderne..

          On est très loin de votre caricature lamentable.

          Sur Jung je m’abstiendrai la littérature sur lui est suffisamment abondante.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 février 10:49

          « Devin controversé » ? C’est pas un pléonasme ?


          • Gollum Gollum 25 février 11:29

            @Francis, agnotologue

            Vous vous sentez concerné ? Vous et doctorix ? Et toute la clique ?


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 février 11:54

            @Gollum
             
             concernés par quoi ? Et de quelle clique parlez vous ?


          • Gollum Gollum 25 février 14:26

            @Francis, agnotologue

            Allons, allons... smiley


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 février 17:32

            @Gollum
             
             faut vous faire soigner mon vieux.


          • Attila Attila 25 février 20:16

            @Francis, agnotologue
            Il y en a controversé devin !

            .


          • Gollum Gollum 26 février 09:41

            @Francis, agnotologue

            Pas autant que toute votre clique de paranoïaques complotistes dont j’ai donné un des membres éminents...


          • microf 25 février 11:09

            " La France aura un jeune président antéchrist,
            C’est alors que la cathédrale notre dame de paris brûlera, ainsi commencera la chute de la France qui deviendra l’un des pays les plus pauvres de l’Europe ".

            Michel de Nostredame,
            dit Nostradamus

            1503 - 1566,
            Salon-de-Provence, France


            • Gollum Gollum 25 février 11:30

              @microf

              Sources ? Nulle part hein... C’est bien ce qu’il me semblait.


            • microf 25 février 13:46

              @Gollum

              Le problème n´est pas la source, le problème n´est de savoir si c´est vrai ou si c´est faux.
              Le problème c´est de vérifier si ce qui est dit se réalise, et lá, vous verrez que c´est vrai.

              La France a t-elle élue un Président jeune ?
              Le Président Francais est-il anti-christ ?
              La Cathérdrale Notre -Dame a-t-elle brûlé ?
              La France est-elle entrain de descendre dans les enfers ?
              La France est-elle entrain de s´appauvrir ?

              Vous trouverez la vérité dans ces vos réponses, sinon, tapez á google vous trouverez la source.


            • Emohtaryp Emohtaryp 25 février 14:05

              @microf

              La France aura un jeune président antéchrist,
              C’est alors que la cathédrale notre dame de paris brûlera, ainsi commencera la chute de la France qui deviendra l’un des pays les plus pauvres de l’Europe

              Michel de Nostredame n’a jamais écrit cela......


            • Gollum Gollum 25 février 14:25

              @microf

              Vous avez une logique complètement bancale et manipulatrice. Pas de source pas de problème ? Ben voyons...

              Je suppose donc que vous avez trouvé cela sur un blog d’un type qui a fait une prophétie bidon mais cela vous agrée car cette prophétie faite après coup, colle. Et pour cause.. smiley

              Pitoyable.

              Comme le souligne Pyrathome (à lire à l’envers) Nostredame n’a jamais rien écrit de tel.

              Je dispose d’ailleurs d’un fac-similé de l’édition de Lyon que j’ai lu en entier et effectivement il n’y a rien de tel.

              Désolé pour vous et votre prophétie tellement vraie puisqu’écrite après coup.


            • microf 25 février 15:41

              @Gollum

              C´est normal que j´ai ma logique á moi, pourquoi, devrais-je avoir la même logique que vous ? vous c´est @Gollum, moi c´est @microf, et c´est bien ainsi.

              Alors la question ici est de savoir si ce qui est écrit correspond á la réalité, et je vous prie de trouver vous même la réponse á la question est-ce que ce qui est écrit correspond á la réalité ?

              La question que j´aimerai vous poser serait celle-ci ; qu´est-ce qui vous dérange dans cette vraie-fausse prophétie ?


            • microf 25 février 15:44

              @Emohtaryp

              Mon problème n´est pas lá de savoir si c´est lui qui l´a écrit ou pas, je constate seulement que ce qui est écrit correspond á la réalité, c´est tout.


            • Gollum Gollum 25 février 15:46

              @microf

              qu´est-ce qui vous dérange dans cette vraie-fausse prophétie ?

              Qu’elle soit fausse. Mais vous ça ne vous dérange pas évidemment quand on est prêt à croire n’importe quoi pourquoi ne pas aller jusqu’au bout hein ?

              (Pétard, mais quel dialogue surréaliste !)


            • rogal 25 février 19:14

              @Gollum
              « Je dispose d’ailleurs d’un fac-similé de l’édition de Lyon que j’ai lu en entier et effectivement il n’y a rien de tel. »
              Dans le mien ça figure après la dernière page, mais écrit à l’encre sympathique.


            • microf 25 février 22:01

              @Gollum

              Vous avez raison, c´est un Dialogue vraiment surréaliste que nous tenons.

              En relisant le titre de l´article : « Nostradamus un devin controversé »
              De son temps Nostradamus était déjá controversé, cela continue encore jusqu´á aujouird´hui...

              Ce que je constate c´est que la France a un jeune Président élu par les francais, VRAI.
              Le jeune Président Francais est anti-christ, VRAI
              La Cahtédrale Notre-Dame a brûlé, VRAI
              La France est entrain de descendre aux enfers, VRAI
              La France est entrain de s´appauvrir, VRAI

              Peut être que vous ne le voyez pas, ceci est certainement dû au Covid 19 et aux mesures de confinement dans votre pays, mais tenez bon, tout passe, même le Covid 19 et les mesures confinement vont passer et la vie redeviendra normale.


            • Xenozoid Xenozoid 25 février 22:03

              @microf

              gollum te demande tes sources et les traductions,tu comprend ?


            • Passante Passante 25 février 22:06

              @Xenozoid
               smiley


            • Gollum Gollum 26 février 09:17

              @Xenozoid

              Nan, mais il ne veut surtout pas comprendre hein... smiley

              S’il comprenait le pauvre... smiley


            • Gollum Gollum 26 février 09:25

              @rogal

              Ah je vois on fait dans l’humour... Apparemment vous semblez contester mon assertion de mon fac-similé de l’édition de Lyon...

              Et comme moi je donne toujours mes sources et prouve mes assertions, voici :

              https://www.amazon.fr/prophéties-Facsimilé-lédition-originelle-modernisée/dp/1514375486/

              C’est bon là ? Vous me croyez ? smiley


            • microf 27 février 10:52

              @Xenozoid

              Merci.
              Mais je ne veux rien comprendre. Ce que je comprends c´est ceci :

              La France a un jeune Président OUI.
              Élue par les francais OUI.
              Ce jeune Président francais élu par les francais est-il anti-christ OUI.
              La Cathédrale Notre-Dame a-t-elle brûlée OUI.
              La France est-elle entrain de descendre dans les enfers OUI.
              La France est-elle entrain de s´appauvrir OUI.

              Alors, cela ne suffit-il pas ?
              Que faut-il ne pas comprendre lá ?

              Ne serai-ce pas á ceux qui nient ce qui est écrit qui devraient apporter des sources de ce qu´ils nient ?

              Moi j´attends les sources de ceux qui nient que ce n´est pas vrai.


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 25 février 11:45

              Essayez le Désastradamus, Générateur de prédictions désastreuses :

              Faux quatrain créé avec d’authentiques vers des Centuries
              X. 51
              Saturne, Caper, Jupiter, Mercure au boeuf
              Afin de Cancer si grande seicheresse
              De sang & faim plus grande calamité
              Chassés seront par chaux, poussiere & cendre

              Interprétation style « Fin du monde »
              X. 51
              Quand Saturne, Capricorne, Jupiter et Mercure seront dans le signe du Taureau
              Une très grande sècheresse à la fin du signe du Cancer
              La famine fera couler le sang, terrible calamité
              Ceux qui auront été chassés traverseront chaux, poussière et cendres


              • Decouz 25 février 11:55

                Paul le Poulpe :

                "Lors du Championnat d’Europe de football 2008, la majorité des prédictions de Paul ont été correctes ; les issues de matches qu’il n’a pas su prédire sont les défaites de l’Allemagne face à la Croatie et à l’Espagne...

                En appliquant de façon détaillée la loi binomiale, la probabilité pour que Paul le Poulpe fasse au hasard 12 prédictions exactes sur 14, chacune des prédictions ayant 1 chance sur 2 d’être correcte aléatoirement, est de 14  ! 2  ! × 12  ! \displaystyle \frac 14 !2 !\times 12 !

                × 0,512 × 0,52 = 0,56 % environ.

                "

                Bon c’est plus simple il n’y a que deux possibilités,

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_le_poulpe



                  • karim 25 février 14:06

                    Seul Dieu connait l’inconnu.


                    • karim 26 février 08:13

                      @karim

                      L’explication donnée en Islam c’est que les décisions prises au Ciel sont transmises aux Anges pour exécution sur terre. Les démons dérobent certaines paroles et les transmettent à leurs disciples parmi les Hommes. Ceux ci transmettent cette parole de Vérité en y ajoutant avec quantité de mensonges.


                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 26 février 09:21

                      @karim
                       
                       « C’est la forme la plus exquise du comportement politicien, qui consiste à utiliser un fait vrai pour en faire un mensonge. » René Barjavel 
                       
                      Le ciel n’a rien à voir là-dedans.


                    • popov 26 février 14:06

                      @karim

                      Seul Dieu connait l’inconnu.

                      Comment le savez-vous ?

                    • karim 26 février 18:20

                      @Francis, agnotologue
                      Dîtes nous comment certaines personnes peuvent connaître des faits d’avenir qui s’avèrent vraies.


                    • karim 26 février 18:23

                      @popov
                      Je le sais par le Coran. Allah (Dieu) a informé dans le Coran d’événements qui se sont réalisés.


                    • popov 27 février 01:25

                      @karim

                      Tu sais que le Coran dit la vérité parce qu’il a été dicté par Allah, et tu sais qu’Allah existe parce que c’est écrit dans le Coran.
                      C’est ça ?

                      Si tu me disais que c’est ce que tu crois, je ne pourrais pas te contredire, je ne pourrais pas te dire que tu n’y crois pas.

                      Mais quand tu veut faire passer tes croyances pour des vérités, il faut fournir les preuves.


                    • @popov

                      Tu sais que le Coran dit la vérité parce qu’il a été dicté par Allah, et tu sais qu’Allah existe parce que c’est écrit dans le Coran.


                      Celle-là pique un peu smiley

                      Elle est valable pour la religion catholique aussi, ou protestante, ou orthodoxe.

                      Mais ces discussions sont un peu stériles, je pense. Pour moi les croyances de chacun sont affaire privées et ne devraient pas être sujet de moqueries, et en échange elles devraient bien rester privées et ne pas prétendre dicter le droit commun.

                      Mais ça, c’est pas pour demain, je le crains.


                    • CYRUS CYRUS 27 février 01:51

                      @popov

                      mais c’ est marqué dansle coran, dans la bible dans la thora et dans le GUIDE DEONTOLOGIQUE DE L ASE tu sait pas lire ...

                      l’ etre supreme en bondieuserie existe puisque la terre est plate ...
                      c’ est aboslument verifiable , personne ( a part les cosmonaute )n’ ont vu d’ horizon courbée ...

                      Ce qu’ il ne fallait surtout pas tenter de demontrer


                    • popov 27 février 07:15

                      @Philippe Huysmans, Complotologue

                      Elle est valable pour la religion catholique aussi, ou protestante, ou orthodoxe.

                      Oui, mais comme je le fais remarquer, le chrétien dit qu’il croit en dieu (texte du credo chrétien) tandis que le mahométan affirme qu’il n’y a de dieu que dieu (texte de la profession de foi islamique).

                      Dans le premier cas, je ne peux pas donner tort et dire : non, tu ne crois pas.
                      Dans le second cas, je peux, en faisant remarquer que des dieux, les gens s’en sont fabriqués des milliers.

                      Dans le premier cas, le type me dit ce qu’il croit.
                      Dans le second cas, le type me présente ses croyances comme une vérité.

                      Mais c’est sûr qu’il y a des chrétiens aussi butés que les mahométans.

                      Pour moi les croyances de chacun sont affaire privées et ne devraient pas être sujet de moqueries, et en échange elles devraient bien rester privées et ne pas prétendre dicter le droit commun.

                       

                      Tout à fait d’accord. Il ne me viendrait pas à l’idée de me moquer d’un pauvre type qui n’a que son espérance de vie au paradis pour supporter la vie, et qui en plus me fout la paix.
                      Je ne réagis qu’aux propagandistes pour les emmerder un max.

                    • popov 27 février 07:22

                      @karim

                      Dîtes nous comment certaines personnes peuvent connaître des faits d’avenir qui s’avèrent vraies.

                      Quels faits ? Et quelles personnes ?

                    • karim 27 février 08:30

                      @ Karim

                      Quand on parle de Dieu et de Religion, ceci donne de l’urticaire à certains qui veulent nous confiner.


                    • Emohtaryp Emohtaryp 25 février 15:29

                      Bonjour,

                      Merci de cet article de synthèse !

                      Pour ceux qui aimeraient consulter les prophéties de Nostradamus, voilà des éditions PDF quasi complètes :

                      http://cercle.nostra.online.fr/corpus.htm

                      https://journals.openedition.org/rhr/5146

                      La question, est-ce que Michel de Nostredame a réellement vu l’avenir « comme dans un miroir ardent » comme il l’affirme  ?

                      Les deux premiers quatrains :

                      Estant assis de nuit secret estude,
                      Seul repousé sus la selle d’ærain,
                      Flambe exigue sortant de solitude,
                      Fait proferer qui n’est à croire vain.

                      La verge en main mise au milieu de BRANCHES
                      De l’onde il moulle & le limbe & le pied.
                      Vn peur & voix fremissent par les manches,
                      Splendeur diuine. Le diuin prés s’assied.

                      Texte important

                      L’épître à Henri : Le futur « grand monarque » à venir....

                      Extrait :

                      ...............Mais telle Prophetie procedoit de la bouche du S. Esprit, qui estoit la souueraine puissance eternelle, adioincte auec la celeste à d’aucuns de ce nombre ont predit de grandes & emerueillables aduentures :

                      H031 Moy en cest endroict ie ne m’attribue nullement tel tiltre, ia à Dieu ne plaise, ie confesse bien que le tout vient de Dieu, & luy en rends graces, honneur & loüange immortelle, sans y auoir meslé de la diuination que prouient à fato [Traduction : du destin.] : mais à Deo, à natura [Traduction : de Dieu et de la nature.], & la pluspart accompagnee du mouuement du cours celeste,

                      H032 tellement que voyant comme dãs vn miroüer ardant, comme par vision obnulilée, les grans euenemens tristes, prodigieux, & calamiteuses aduentures qui s’approchent par les, principaux culteurs. Premierement des temples de Dieu, secondement par ceux qui sont terrestrement soustenus s’appocher telle decadence, auecques mille autres calamiteuses aduentures, que par le cours du temps on cognoistra aduenir :.........................

                      Autre texte important, lettre à son fils César :

                      Extrait

                      ..........

                      veu qu’il n’est possible te laisser par escript ce que seroit par l’iniure du temps obliteré : car la parolle hereditaire de l’occulte prediction sera dans mon estomach intercluse :
                      C005 consyderant aussi les aduentures de l’humain definement estre incertaines : & que le tout est regi & guberné par la puissance de Dieu inextimable, nous inspirant non par bacchante fureur, ne par lymphatique mouuement, mais par astronomiques assertions,
                      C006 Soli numine diuino afflati præsagiunt, & spiritu prophetico particularia
                      [Ceux-là seuls qui sont inspirés par la Divinité peuvent prédire les faits particuliers avec un génie prophétique].
                      C007 Combien que de longs temps par plusieurs foys i’aye predict long temps au-parauant ce que depuis est aduenu & en particulieres regions, attribuant le tout estre faict par la vertu & inspiration diuine & aultres felices & sinistres aduentures de accelerée promptitude prenoncées, que despuis sont aduenues par les climats du monde
                      C008 aiant voulu taire & delaissé pour cause de l’iniure,& non tant seulement du temps present, mais aussi de la plus grande part du futur, de metre par escrit,pource que les regnes sectes & religions feront changes si opposites,voyre au respect du present diametralement,
                      C009 que si ie venoys à reserer ce que à l’aduenir sera, ceux de regne,secte,religion, & foy trouueroient si mal accordant à leur fantasie auriculaire, qu’il[s] viendro[i]ent à damner ce que par les siecles aduenir on congnoistra estre veu & apperceu :

                      Les quatrains et les présages

                      -

                      Difficile sur un article de présenter ce bon docteur en avance sur son temps, prophète à ses heures perdues ! il faudrait des milliers de pages !

                      Personnellement après avoir lu les textes et divers ouvrages de divers exégètes des plus anciens jusqu’à nos jours, je penche sérieusement sur le fait que Nostradamus a vraiment vu une partie de l’avenir, c’est une certitude malgré tous les détracteurs....il explique même ( plus haut ici) qu’il a été obligé de mettre ses écrits sous forme « sibylline » mais ayant véritablement un sens, avec des lieux, des dates, des personnages, des pays....à condition d’en avoir la « clé » de « déchiffrement », toutefois il laisse certaines « balises » dans ses textes et notamment dans les quatrains ou certains sont réellement clairs, à condition que ce qu’il décrit soit déjà réalisé, en somme après coup ! Par ex, la révolution Française, la fin de la monarchie (provisoirement...) , la décapitation de Louis XVI, l’avènement de Napoléon « que l’on croira moins prince que boucher. », mais aussi le nazisme « Hister sur les champs élyséens faire ronde.. »
                      Beaucoup se sont penché sur son oeuvre, mais aucun n’a encore vraiment réussi à en percer les secrets !!

                      On ne peut donc pas utiliser ses textes pour prédire l’avenir, mis à part quelques grandes lignes, on peut juste que constater la prédiction décrite à postériori....pour l’instant !


                      • Eric F Eric F 25 février 19:15

                        @Emohtaryp
                        En tirant l’interprétation par les cheveux, on peut après coup rapprocher un évènement donné d’une de ses sentences, mais chaque époque les rapportent à des évènements contemporains.
                        Ainsi, s’il avait écrit quelque chose comme « voici l’écho, vide de sens » il s’en trouverait pour en tirer une prophétie que le COVID va sévir à Sens : - )


                      • Eric F Eric F 25 février 19:19

                        Si les « voyants » avaient vraiment des dons, il n’en diraient rien à personne et feraient fortune au loto, au tiercé et à la bourse. smiley


                        • Emohtaryp Emohtaryp 25 février 21:19

                          @Eric F

                          Oui, sûrement mais imaginer connaître l’avenir peut-être dangereux aussi, c’est même ce qu’explique Nostredame dans ses textes.....

                          Admettons que quelqu’un ici décrive un événement extraordinaire dans les moindres détails quelques jours voire quelques mois à l’avance, par ex un grave attentat, il pourrait avoir de sérieux problèmes avec la police.....même s’il n’y est pour rien, quand-bien même puisse t-il le prouver, sa vie deviendrait vite un enfer puisque forcément sollicité de partout surtout par la cupidité.....

                          Sauf que, nuance, Nostradamus n’était pas un voyant, mais un prophète se définissant comme tel ( c’est à dire tenant ses vaticinations directement du saint esprit ) et dans les dernières années de sa vie avait la protection royale et la bénédiction de Catherine de Médicis sinon il aurait fini sur le bûcher pour sorcellerie et hérésie .....


                        • Passante Passante 25 février 21:40

                          @Emohtaryp

                          pas sûr que c’est un prophète, même s’il le dit
                          car il procède comme astrologue : ses strophes l’écrivent en continu...
                          et c’est un astrologue surdoué qui a compris quelque chose de plus,
                          peut-être à partir de son accès direct (en hébreu) au début du psaume 19, 
                          dont les meilleures traductions ne peuvent rendre que 15%
                          peut-être à partir de l’astrologie arabe ?
                          mais on connaît toutes ces sources...
                          restent les rumeurs médiévales sur des savoirs de babylone
                          mais même le picatrix ne suffit pas expliquer nostra...
                          et puis de toute manière sa lecture astro est typique de son époque
                          mais son interprétation est parfois fulgurante
                          donc il n’a pas que l’astro comme instrument...
                          quel est son autre instrument ?
                          aucune idée...
                          il y a eu william gann, un trader a succès par l’astrologie, qui a commencé comme ça, il avait mis en parallèle des cycles astro et des dates dans ezéchiel, pour en dégager des sortes de cycles universels historiques sur des siècles, puis il a transféré la méthode sur les cours du soja et du café 

                          aujourd’hui des écoles enseignent gann...
                          à quand une école nostra


                        • Gollum Gollum 26 février 09:36

                          @Passante

                          quel est son autre instrument ?
                          aucune idée...

                          Pourtant il ne cache rien, il parle bien de divination et même de divination dans les règles, comme en témoigne la strophe 2 :

                          La verge en main mise au milieu de BRANCHES
                          De l’onde il moulle & le limbe & le pied.
                          Vn peur & voix fremissent par les manches,
                          Splendeur diuine. Le diuin prés s’assied.

                          L’astrologie sert juste de complément.

                          mais on connaît toutes ces sources...

                          Non, puisqu’il affirme être tombé sur un curieux ouvrage et l’avoir brulé dans sa cheminée... smiley


                        • Emohtaryp Emohtaryp 26 février 13:56

                          @Gollum

                          L’astrologie sert juste de complément.



                          L’astrologie de l’époque, c’est l’astronomie actuelle, qui était enseignée aux carabins, il y fait beaucoup référence semblant s’en servir pour préciser certaines dates, lieux, ou événements particuliers en rapport avec des schémas des positions planétaires....il se servait notamment d’un astrolabe pour ses « calculs »

                          Non, puisqu’il affirme être tombé sur un curieux ouvrage et l’avoir brulé dans sa cheminée...



                          Absolument, il dit avoir eu connaissance de plusieurs ouvrages antique et en a fait « présent à Vulcain » après lecture pour qu’ils ne tombent pas dans de mauvaises mains

                          Lettre à mon fils César :

                          ....Et combien que celle occulte Philosophie ne fusse reprouvée, n’ay onques volu presenter leurs effrenées persuasions : combien que plusieurs volumes qui ont estés cachés par longs siecles me sont estés manifestés Mais doutant ce qui adviendroit en ay faict, apres la lecture, present à Vulcan, que pendant qu’il les venoit à devorer, la flamme leschant l’air rendoit une clarté insolite, plus claire que naturelle flamme, comme lumiere de feu de clystre fulgurant, illuminant subit la maison, comme si elle fust esté en subite conflagration.....



                        • Passante Passante 26 février 14:43

                          @Gollum
                          ah
                          oh


                        • Xovkipeu 26 février 07:14

                          En Afrique post-coloniale, l’effet de Nostradamus s’est émancipé dans pleins de régions, arides ou boisées, en effet Nostradamus a comme des enfants en Afrique, ils connaissent bien mieux ces histoires que quiconque.


                          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 26 février 09:06

                            Salut, hum ne serait ce pas un peu comme la météo, la seule valable toujours est celle d’hier où nous sommes très forts..

                            Je ne dis pas que il est impossible d’avoir des visions sur un futur possible, je sais que cela est possible, je dis juste que comme personne ne déchiffre quoique ce soit AVANT...j’hésite entre le foutage de gueule clair et net..voir la mythomanie ou si vision il y a eu,j’y vois alors une publication sans aucun intérêt pour la communauté humaine..

                            respect et robustesse..


                            • Gollum Gollum 26 février 09:39

                              @Géronimo howakhan

                              Ce sont plutôt tes visions à toi que je vois sans intérêt l’indien fumeur de hasch... smiley

                              respect et robustesse.. smiley

                              PS : ton post révèle bien le fond de ta personne ceci dit, c’est assez savoureux..


                            • Samson Samson 26 février 11:58

                              @Géronimo howakhan

                              Bonjour @Géronimo howakhan

                              "Je ne dis pas que il est impossible d’avoir des visions sur un futur possible, je sais que cela est possible, je dis juste que comme personne ne déchiffre quoique ce soit AVANT...j’hésite ... ou si vision il y a eu,j’y vois alors une publication sans aucun intérêt pour la communauté humaine..« 

                              Nostradamus nous livre sa méthode aux deux premiers quatrains de ses Centuries :
                               »Estant assis de nuict secret estude,
                              Seul reposé sur la selle d’aerain :
                              Flambe exigue sortant de sollitude,
                              fait prospérer qui n’est à croire vain.« 

                               »La verge en main mise au milieu de Branches,
                              De l’onde il moulle & le limbe & le pied :
                              Un peur & voix fremissent par les manches :
                              Splendeur divine. Le divin pres s’assied."

                              Et précise au centième quatrain de la Centurie 6 (le seul en latin) :

                              "Legis cantio contrà ineptos criticos.


                              Quid legent hosce versu, maturè censunto

                              Profanum vulgus et inscium ne attrectato :

                              Omnesque Astrologi Blenni, Barbari procul sunto

                              Qui aliter facit, is rite sacer esto."

                              « Caution légale contre les critiques ineptes.

                              Que ceux qui lisent ces vers y réfléchissent longuement !
                              Que le vulgaire profane et ignorant ne s’en approche !
                              Que tous les astrologues les sots, les barbares restent derrière !
                              Qui passe outre, qu’il soit maudit selon le rite ! »

                              En fait, les Centuries de Nostradamus ont été présentées comme une œuvre divinatoire, ce qui l’homme étant l’homme ! était le moyen le plus efficace et avisé de leur garantir un succès international de publication et de transmission à travers les siècles.
                              Mais si même leur structure offre toute l’apparence d’un codage précis, nul - hors peut-être ceux et celles à qui elles étaient ou sont précisément destinées, et qui se sont scrupuleusement gardés d’en faire part n’en possède les clefs et ne peut dire précisément de quoi il s’agit !

                              Toutes les spéculations restent donc ouvertes sur leur nature et elles restent en tout cas un bel objet d’études, tant pour une foule d’imbéciles et d’escrocs que pour les chercheurs les plus avisés !

                              En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


                            • Samson Samson 26 février 12:23

                              @Samson
                              "En fait, les Centuries de Nostradamus ont été présentées comme une œuvre divinatoire, ce qui — l’homme étant l’homme ! — était le moyen le plus efficace et avisé de leur garantir un succès international de publication et de transmission à travers les siècles. « 

                              Notre modernité nous offre bien sûr l’immense avantage d’une liberté d’expression limitant les algorithmes de censure des réseaux sociaux aux seuls »complotismes« et autres »fake news« osant interroger l’évidence pourtant »scientifique" et objective du dogme sanitaire, mais en ces temps d’obscurantisme ou l’affirmation de certaines vérités contraires au dogme religieux vous exposait au bûcher, la précaution de leur codage n’était pas superflue. smiley


                            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 26 février 12:54

                              @Samson

                              Salut , ton propos m’intéresse, là je n’ai pas le temps d’une lecture sérieuse, j’y reviendrais donc plus tard..merci et smiley


                            • Emohtaryp Emohtaryp 26 février 14:11

                              @Samson

                              La censure ou l’autodafé, il savait à l’avance depuis 1555 que les siècles suivants seraient aussi inquisiteurs que son époque, la preuve :

                              -

                              "......aiant voulu taire & delaissé pour cause de l’injure, & non tant seulement du temps present, mais aussi de la plus grande part du futur, de metre par escrit, pource que les regnes sectes & religions feront changes si opposites, voyre au respect du present diametralement, que si je venoys à reserer ce que à l’advenir sera, ceux de regne, secte, religion, & foy trouveroient si mal accordant a leur fantasie auriculaire, qu’ilz viendroient à damner ce que par les siecles advenir on congnoistra estre veu & apperceu  : que j’ai voulu taire et que j’ai renoncé à exprimer par écrit, en raison de l’injustice du temps, et non seulement du temps présent mais aussi de la plupart des siècles futurs, parce que les régimes politiques, les partis et les religions subiront des transformations si radicales, parfois à l’opposé de leur état présent, que si je venais à révéler ce qui adviendra, leurs responsables et autorités le trouveraient si invraisemblable à leurs yeux, qu’ils en viendraient à condamner ce que, dans les siècles qui suivront, on reconnaîtra s’être effectivement passé,....."


                            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 26 février 14:54

                              @Samson

                              RE-SALUT...merci des ces précisions...les jeux ne sont pas faits donc.
                              Personnellement je n’en saisis aucun sens ni devant, ni derrière...et entre nous et bien c’est comme ça..

                              Salutations ..

                              je n’utilise pas cordialement, pour certaine raisons sûrement Nostradamusiennes, je n’aime pas ce mot..mais le cœur y est.. smiley


                            • Samson Samson 26 février 15:16

                              @Géronimo howakhan

                              « Personnellement je n’en saisis aucun sens ni devant, ni derrière...et entre nous et bien c’est comme ça.. »

                              Je n’ai pas plus que vous la prétention de connaître la « vérité » sur le sens des écrits de Nostradamus, ni à s’en référer au sens latin du nom qu’il s’est donné (Nous donnons ce qui est nôtre) ceux qu’il représentait.

                              On n’a jamais que les satisfactions qu’on se donne ! Faute de le connaître, je reste donc personnellement convaincu que ces écrits ont bien un sens, ce qui présente à tout le moins le bénéfice - plutôt qu’au nom des étroites œillères d’un rationalisme par trop borné, en laisser se flétrir les jardins de stimuler mon imaginaire.

                              Au plaisir de vous lire, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


                            • Gollum Gollum 26 février 15:25

                              @Samson

                              Il ne faut pas oublier quand même que Nostredame a inscrit l’année 1792 en clair dans une de ses préfaces.

                              En ajoutant comme commentaire : on croira cette année comme une rénovation de siècle. Ce qui interpelle puisque 1792 fut l’an I de la République qui s’est voulu une rupture radicale d’avec le monde d’avant...

                              Avouons qu’il a fait fort là pour le coup. (Plus fort que Pignard.. lol)


                            • Gollum Gollum 26 février 15:34

                              @Samson

                              Et ne pas oublier non plus l’exploit de Vlaicu Ionescu, qui se basant là aussi sur une préface, avait prévu la durée exacte de l’URSS et donc la fin de celle-ci pour juin 1991 bien avant les événements en question. Ce qui fut. Avec l’élection de Boris Eltsine comme président de Russie, mettant fin à l’existence de l’URSS.

                              Par contre il avait prévu la mort de Gorbatchev et là s’est complètement vautré...

                              Comme quoi. smiley


                            • Samson Samson 26 février 17:01

                              @Gollum
                              « Il ne faut pas oublier quand même que Nostredame a inscrit l’année 1792 en clair dans une de ses préfaces. »

                              De fait !

                              A noter au cas où la question vous intéresserait que d’après P. V. Piobb, l’édition originale des Centuries aurait en fait été post-datée à 1668 et comprendrait entr’autres curiosités divers codes typographiques très particuliers.

                              Comme pour la prophétie de Saint Malachie, La Divine Comédie et d’autres documents curieux, probablement codés et associés à tort ou à raison à une « tradition » ésotérique, les Centuries correspondent-elles à des prophéties, ... ou, dans une perspective nettement plus décoiffante, à une programmation de l’histoire, ... et dans cette dernière hypothèse, par qui et dans quel but ???

                              Bien à vous !
                              Les questions restent ouvertes ... ! smiley smiley smiley


                            • Gollum Gollum 26 février 17:44

                              @Samson

                              Je penche plutôt pour la prophétie, je ne crois pas qu’on puisse programmer quoi que ce soit, trop difficile et d’impondérables à gérer..

                              Par contre Nostredame a clairement dit que son document était pour quelqu’un qu’il appelle son légat.

                              Bref, seul le légat saura quoi faire de ce truc les autres s’y casseront les dents.

                              Et il est clair que connaitre à l’avance certains événements peut avoir un avantage stratégique majeur cela va sans dire..

                              D’après doctorix ce serait Trump smiley (désolé.. pas pu m’en empêcher)


                            • Emohtaryp Emohtaryp 26 février 18:38

                              @Gollum

                              Par contre Nostredame a clairement dit que son document était pour quelqu’un qu’il appelle son légat

                              « Son légat », c’est très probablement ce mythique futur « grand monarque » qu’il nomme, la fameuse lettre à Henri lui étant consacré..Donc un Henri V par extrapolation ?

                              Il y fait référence à maintes reprises dans beaucoup de quatrains !

                              https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2014/02/17/le-roi-cache-un-homme-seul-peut-il-defier-une-nation-entiere/

                              Il qualifie aussi précisément la « république » comme une putain, une fille de joie temporelle qui devrait durer sur un cycle de 240 ans entrecoupé avant de restaurer une monarchie en France.....De 1792 + 240, cela nous emmènerait donc vers 2032 ??? c’est une date qui revient dans d’autres prophéties, par ex celles de Angelo Roncali, le pape Jean 23, publiées par Pier Capi en 1978 qui datent de 1933 si je ne m’abuse...où il dit " il y a deux mille ans plus l’age du sauveur (2033...)

                              http://lesconfins.com/les_propheties_du_pape_jean_XXIII.pdf

                              On est dans la spéculation, certes, mais il y a peu à attendre pour savoir, et au train ou vont les événements actuels, quelque chose me dit que l’on rentre de plain pied dans cette période décrite par ND....


                            • Samson Samson 26 février 19:58

                              @Emohtaryp
                              "« Son légat », c’est très probablement ce mythique futur « grand monarque » qu’il nomme, la fameuse lettre à Henri lui étant consacré..Donc un Henri V par extrapolation ?« 

                              Hi, hi, ...
                              En tout cas, aucun doute sur le fait que dans son incommensurable délire narcissique, notre très immature petit Monarc s’identifie du seul fait de l’anagramme de son nom au fameux »roi caché« , et prend un soin tout particulier à rallier les symboles à son délire. Pas pour rien qu’il a initié sa campagne électorale pour la présidence par les fêtes de Jeanne d’Arc à Orléans !

                              Mais à trop jouer de la symbolique de puissances qui lui échappent pour quitte à réduire cette dernière à vulgaire »start-up« succursale de l’Eurocratie usurper le statut de sauveur de la France, ces puissances peuvent parfois violemment se retourner contre celui qui cherche à les manipulerr, comme en atteste l’incendie de très sinistre présage de Notre Dame lui volant la vedette à l’heure précise prévue pour le bilan de son »One man show« , qualifié pour l’enfumage des nigauds de »grand débat".


                            • Emohtaryp Emohtaryp 26 février 20:47

                              @Samson

                               smiley

                               « Le futur et hypothétique grand monarque » n’est sûrement pas ce vil manant sans envergure, rassurez-vous !

                              Par contre que ND y fasse allusion n’est pas impossible non plus, mais certainement pas en terme élogieux.....

                              Lisez la lettre à Henri de ND, aucun des qualificatifs employés ne correspondent à ce petit « monarc des bacs à sable »....


                            • Samson Samson 26 février 21:09

                              @Emohtaryp
                              On se comprend bien, aucune équivoque là-dessus !
                              Le seul à confondre est notre très immature petit Monarc, victime de son délire narcissique de toute-puissance !
                              Ceci dit et en considération des nombreuses victimes de son autocratie et de l’exemplarité mutilatoire qu’En Marche vers Nulle Part, il se croit investi à exercer sur ses sujets réduits à « gens qui ne sont rien », ce type représente une authentique catastrophe pour la France et ses citoyens et il est urgentissime de le renvoyer enfin se consacrer à temps plein à l’intimité de ses leçons de théatre avec Madame !

                              PS : Merci pour les liens !

                              Bonne soirée à vous ! smiley


                            • Gollum Gollum 27 février 09:58

                              @Emohtaryp

                              Oui bien d’accord.. La préface à Henri « second » est assez claire me semble t il.

                              Bien évidemment cela entre dans un cadre plus large du retour des castes du haut, aristocratiques notamment, évincées lors du XVIIIème siècle. Dans une doctrine traditionnelle des castes au nombre de 4 et où il ne reste aujourd’hui que celle du bas, au sens marxiste : les exploiteurs et les exploités.

                              Bien méditer là-dessus l’ouvrage de Guénon sur autorité spirituelle et pouvoir temporel.

                              Et cela entre dans un cadre encore plus large de cycles cosmiques mais je ne vais pas tout dévoiler non plus hein... 

                              Le quatrain notamment où ND évoque la piscature barque qui prend l’eau et sera régie au plus mal et qu’alors sera fait le plus grand monarque que l’Univers ait vu est assez explicite c’est le moins qu’on puisse dire.

                              Alors qu’on ne mésinterprète pas mes propos. Les castes aristocratiques du XVIII ème siècle n’avaient rien d’aristocratique au sens vrai du terme, pas plus d’ailleurs que la caste sacerdotale d’ailleurs... J’espère être assez clair.

                              Par contre les exploiteurs d’aujourd’hui (les Vaishyas indiens) sont eux tout à fait fidèles à leur vocation et remplissent leur rôle à merveille.


                            • popov 27 février 02:49

                              @Desmaretz Gérard

                              Les années divisibles par 400 seront bissextiles (1600, 2000), retranchant ainsi 3 jours tous les quatre siècles.

                              L’année moyenne du calendrier grégorien vaut 365,2425 jours. En 400 ans, cela fait un excédent de 0,2425 x 400 = 97 jours qu’il faut absorber dans des années bissextiles.

                              Dans le calendrier julien, une année sur 4 était bissextile, donc 100 années bissextiles en 400 ans au lieu de 97.

                              Dans le calendrier grégorien, les multiples de 4 sont bissextiles, excepté les multiples de 100 qui ne sont pas multiples de 400. 1900 ne fut pas bissextile, mais 2000 le fut.

                              10 jours ont été retranchés lors du passage du calendrier julien au calendrier grégorien pour corriger les erreurs accumulées entre la date du Concile de Nicée et la date de l’adoption du calendrier grégorien, afin de faire à nouveau tomber l’équinoxe de printemps le 21 mars.


                              • Desmaretz Gérard Desmaretz Gérard 27 février 10:19

                                Bonjour, merci de votre prècision rectificative


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 février 10:42

                                  Certaines personnes ont des capacité prédictives. Je l’ai réellement vécu avec une personne qui le matin du 11 septembre, s’est réveillée en allant dire à plusieurs personnes : quelque chose de très grave va arriver aujourd’hui. Nous pouvons tous faire des rêves prédictifs. Mais sur plusieurs centaine d’années, là cela frise le « hors norme ». Et nous ne pouvons nous empêcher de nous poser la question : quelles étaient ses motivations...Il est vrai que la Bible comporte aussi un volet apocalyptique, millénariste. Et il est humains aujourd’hui de vouloir avoir au moins une certaine idée de l’avenir,..... Combien de personnes, excepté les inconscients, oseraient aujourd’hui faire des projets à long terme ???? Il n’y a pas que Nostradamus (qui apportait aussi un peu de poésie, ses prédictions nous laissant rêveurs). Même Newton s’est pris au jeu : https://www.lemonde.fr/big-browser/article/2012/02/17/apocalypse-isaac-newton-a-prophetise-la-fin-du-monde-pour-2060_5987589_4832693.html, Malachie. Le seul sentiment que nous pourrions avoir, c’est LA FIN d’UN MONDE....celui de la croyance au progrès. Peut-être que dans le futur nous changerons et appréhenderons la civilisation sous l’angle cyclique. Ce qui serait bien plus sage.


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 février 10:58

                                    Par contre, et aucun scientifique n’a pu l’expliquer. Les astrologues eux ne se sont pas trompés. Je peux trouver des articles de 2016 qui parlent de l’exceptionnelle année 2020 du fait de la conjonction de trois planètes dites lourdes dans le signe le plus sombre de l’astrologie. A moins d’un « complot » smiley. Personne n’a encore pu donner d’explication. D’accord, il ne parlaient pas de pandémie (excepté un,...).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité