• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nous avons déclaré la guerre à la planète... nous dit Jean-Claude (...)

Nous avons déclaré la guerre à la planète... nous dit Jean-Claude Carrière...

"Nous avons déclaré la guerre à la planète...", écrit Jean-Claude Carrière dans un de ses ouvrages...

Et on peut constater toute la vérité de cette affirmation...

 

L'homme n'a cessé de croître, de se développer, de se multiplier sur la terre : il n'a pas hésité à dévaster des forêts, à coloniser des territoires, à s'en emparer, à bétonner, à polluer la planète.

 

On assiste ainsi à une extinction de certaines espèces animales : la nature dépérit en raison de la présence même de l'homme sur terre, la nature recule, s'efface, est anéantie.

 

C'est une guerre inlassable qui est menée par l'homme, une guerre qui ne cesse de s'aggraver : insecticides, pesticides, épandage de produits toxiques, massacre d'animaux sauvages...

 

Et la nature n'est-elle pas en train de se retourner contre nous ?

On le voit avec le nouveau coronavirus qui a commencé à se développer en Chine.

Le Pangolin, ce drôle d'animal à écailles serait à l'origine de l'épidémie mondiale de coronavirus. 

C'est l'espèce la plus braconnée au monde, beaucoup plus que les éléphants et les rhinocéros : 100.000 pangolins sont abattus chaque année. 

C'est en principe un animal protégé, car il est classé dans les espèces menacées, et même en voie d'extinction en Chine, mais il n'y a pas beaucoup de contrôles et le commerce pourtant illégal rapporte beaucoup d'argent aux trafiquants. On le tue pour sa viande, mais aussi pour ses écailles et ses os qui auraient des vertus médicinales.

 

Ainsi, à force d'anéantir la nature, nous mettons en danger notre propre existence.

Ce coronavirus qui circule si vite, qui se répand, n'est-ce pas une réponse de la nature à notre hybris, à notre démesure, à nos prétentions de vouloir dominer le monde ?

N'est-ce pas là un avertissement ou pire, le début de la fin pour l'être humain ?

On sait aussi que le gouvernement chinois ne s'embarrasse guère des problèmes de pollution : de nombreuses villes chinoises sont noyées sous un brouillard de polluants...

"Nous sommes allés si loin que bientôt, tout retour en arrière nous apparaîtra sans doute impossible. Car dans le domaine nucléaire aussi bien que dans celui des pesticides et insecticides, nous avons perdu tout contrôle...", écrit Jean-Claude Carrière.

 

L'homme victime de sa propre expansion, de sa démesure, risque de payer le prix fort : il court ainsi à sa propre perte.

Est-il encore temps de réagir et d'inverser la tendance ?

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2020/02/nous-avons-declare-la-guerre-a-la-planete.nous-dit-jean-claude-carriere.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 13:08

    Il ne vous reste plus qu’à écrire un article à la gloire du Dalaï Lama.


    • L' Hermite (IX) prong 27 février 16:28

      @Séraphin Lampion

      pas possible , il ne vient jamais au jardin de la fontaine ...

      he puis de la tsampa , du thé a l’ avoine et au beurre de yak 
      ca vaut pas les petit legume vapeur bonduelle :)


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 17:16

      @prong

      La Force du bouddhisme, Dalaï Lama - Livre de Jean-Claude Carrière et Tenzin Gyatso

       

       

      Résumé 

      ‘Sa Sainteté le DALAÏ-LAMA est le chef spirituel du Tibet. Depuis 1959, Tenzin Gyatso, XIVe dalaï-lama, vit en exil à Dharamsala, dans le nord de l’Inde, où il s’est réfugié après l’invasion du Tibet par la Chine. Il est lauréat du prix Nobel de la Paix.Jean-Claude CARRIÈRE est écrivain, scénariste et metteur en scène.Dans ce livre historique, l’écrivain Jean-Claude Carrière interroge avec intelligence et audace le Dalaï-Lama. Sa Sainteté nous éclaire sur les enseignements que peut nous apporter une quête de sagesse...’


    • L' Hermite (IX) prong 27 février 17:26

      @Séraphin Lampion

      le dalaî lama n’ est reconnus que par une partie des bouddhiste tibétain , tout comme le pape n’ est reconnus que par une partie des chrétien ou même des catholique ( ceux dit romain ).
      Un titre plus honete aurais été la force du tibet spirituel ...

      Siddahrtha comme mahomet ou jesus
      ont finit par etre accomodé a toute les sauces et donc quelque part a echouer a transmettre leur message .

      La bete humaine a perdu toute spiritualité reele , elle ne se nourit plus que de dogme et de rituel .... 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 17:57

      @prong

      Oui, mais en plus, quand on sait pour qui roule le Dalaï Lama, ça me rend J-C Carrière un peu suspect (ce qui est encore plus perver que d’être simplement lèche-cul).


    • L' Hermite (IX) prong 27 février 18:07

      @Séraphin Lampion

      les service de renseignement ont leur antenne dans toute les spheres ...
      On ne peut pas dire non plus qu’ elle controle autre chose que leur propre services ( et encore pas tout le temps y a des querelle intestine)

      Portez une robe safran ne fait pas de nous un moine boudhiste ...
      T lobsang rampa nous avait bien eu ...
      le dallai lama c’ est encore autre chose , je suis presque sur qu’ il croit sincerement .
      Mais l’ instrumentalisation contre les chinois est inevitable .


    • rosemar rosemar 27 février 19:52

      @Séraphin Lampion

      On s’éloigne du sujet, là...


    • nono le simplet nono le simplet 28 février 08:59

      @prong
      de la tsampa

      à lire « voyage d’une parisienne à Lhassa »


    • mmbbb 1er mars 11:10

      @Séraphin Lampion il y a un truc qui m echappe ces intellos Carrière et le fils de Revel et tant d autres ont une forte inclination a respecter ce personnage . ils le vénèrent . Le Dalai Lama bien avant qu il fut temporairement nomme Panchen Lama par les communistes, periode de transition brève , il a ete le representant d un peuple dont la condition humaine etait equivalente a celle de nos hères du moyen age . Quant a cet ocean de sagesse ; il fêta son anniversaire avec Bush Junior , lui c est une flaque de sagesse , etonnant relation de ce chef spirituel . Si cela avait ete le Pape , nous aurions eu un flot continue de pamphlets .
      Ces intellos , ils sont tellement necessaire tant ils eclairent de leur lumiere notre route ! 


    • Aimable 27 février 13:28

      L’espèce humaine , nuisible pour tout ce qui est vivant sur cette planète , en détruisant les autres espèces , se suicide en même temps , mais a priori les décideurs restent sur leurs petits nuages blancs .


      • rosemar rosemar 27 février 19:58

        @Aimable

        C’est bien ce que met en évidence Jean-Claude Carrière : « l’homme a déclaré la guerre à la planète, une guerre qui va en s’aggravant, au fur et à mesure que notre population et nos besoins se multiplient dans des proportions que les »Lumières« et les économistes du 19 ème siècle ne pouvaient prévoir... »


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 février 13:30

        Elle ne peut hélas ester en justice comme le mouvement : me too....


        • Étirév 27 février 13:41

          « La Nature est parfaite partout où l’homme n’y apporte pas son tourment.  » (Dicton allemand)


          • JC_Lavau JC_Lavau 27 février 13:43

            @Étirév. Les moustiques et les sangsues sont parfaits.
            Farpaitement !


          • JC_Lavau JC_Lavau 27 février 13:55

            @JC_Lavau. Et n’oublions pas les tiques, ni les ténias échinocoques.
            L’onchocercose qui rend aveugle, et est transmise par la simulie, n’est pas mal non plus. Bon, si je me mets à énumérer les maladies et parasitoses de l’Afrique, la trypanosomiase, le paludisme... je vais perdre bien trop de temps. 


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 février 16:31

            @JC_Lavau. Vous faites de l’anthropomorphisme. La nature n’est ni bonne ni mauvaise. Elle est. En Israël, actuellement ils se réjouissent parce qu’il pleut enfin. Les requins nettoient les océans.


          • JC_Lavau JC_Lavau 27 février 16:51

            @JC_Lavau. Toi aussi tu es farpaite dans ton genre.


          • Xenozoid Xenozoid 27 février 14:18

            Un homme était assis seul.

            Plein de tristesse.

            Et tous les animaux
            s’approchèrent pour lui dire :
            « Nous n’aimons pas te voir si triste ... »
            « Demande-nous ce que tu souhaite
            et tu l’auras. »

            L’homme dit :
            « Je veux avoir une bonne vue. »
            Le vautour répondit :
            « Vous aurez le mien. »

            L’homme dit : « Je veux être fort. »
            Le jaguar déclara :
            « Tu seras fort comme moi. »

            Puis l’homme dit : « Je désire
            connaître les secrets de la terre. »
            Le serpent lui répondu :
            « Je vais te les montrer. »

            Et il en fut de même pour tous les animaux.
            Et quand l’homme eutous les cadeaux qu’ils pouvaient offrir ...
            il les quitta.
            Puis le hibou dit aux autres animaux :
            « Maintenant, l’homme en sait beaucoup
            et est capable de faire beaucoup de choses ... »
            « Soudain, j’ai peur. »
            Le cerf dit :
            « L’Homme a tout ce dont il a besoin. »
            « Maintenant, sa tristesse va cesser. »
            Mais le hibou a répondu : « Non.
            J’ai vu un trou dans l’Homme ...
            Profond comme une faim
            il ne remplira jamais ...
            C’est ce qui le rend triste
            et ce qui lui donne envie.
            Il va continuer à prendre et à prendre ...
            Et puis un jour, le monde dira :
             »Je ne suis plus
            et je n’ai plus rien à donner. «  »


            • arthes arthes 27 février 16:07

              @Xenozoid
              J’aime bien ton histoire...Les animaux que tu cites sont tous dans la mythologie, la genèse, les vieux contes et légendes, la poésie...Le trou, je pense que c’est la nostalgie (la douleur du passé, le « paradis originel »), l’homme a pu le combler un temps avec les religions, et puis maintenant avec la science matérialiste, et il ne trouve toujours pas de quoi remplir ce vide ni calmer cette douleur.


            • Xenozoid Xenozoid 27 février 16:10

              @arthes

              oui il est triste encore, mais il n’y a plus d’animaux il n’y a que des produits comme lui,c’est ce qui va le rendre encore plus triste


            • Xenozoid Xenozoid 27 février 16:19

              @arthes
              c’est une vielle légende indienne (les ameridiens),elle est présente en amerique centrale et mexico


            • L' Hermite (IX) prong 27 février 16:24

              @Xenozoid

              Les espagnol on déplacer pas mal de population ...
              les jaguar ou les vautour se rencontre plus frequement au sud dans la jungle .


            • Xenozoid Xenozoid 27 février 16:32

              @prong

              avant les espanol il y avait des jaguar/pantheres au yucatán,il y a la meme histoire en arizona avec des puma,etc... et au nord avec des ours ....la même histoire


            • L' Hermite (IX) prong 27 février 16:37

              @Xenozoid

              Merci , je vais creuser un peu ...
              mais je sait que tu ne balancerais pas ca si tu n’ était pas certain .
              Avec cette piece du puzzle c’ est de suite plus cohérent .

              600 ans de deforestation c’ est effectivement le raisonement le plus simple ...
              on peut meme penser que le serpent lianne s’ y trouvait :)


            • L' Hermite (IX) prong 27 février 16:40

              @Xenozoid

              en plus le mexique etait un empire qui etendait loin ses frontiere .


            • Xenozoid Xenozoid 27 février 16:40

              rapelle toi que l’histoire amérindienne est surtout orale


            • arthes arthes 27 février 18:46

              @Xenozoid
              Tu retrouves l homme, l aigle et le fauve dans le sphinx, pas de serpent (autre histoire, mais Goethe en a fait son humain rampant dans son conte fantastique « le serpent vert ») ...Ce ne sont que des symboles.
              Je ne suis pas très fan des légendes indiennes cela dit, l aventure humaine continue, et oui, l humain n arrive pas a combler son vide , il ne sais toujours que, prendre à la nature pour l imiter sans en connaître ses lois, détruire ce qu il ne peut créer, etc...C est Faust qui se jette dans l abîme.


            • arthes arthes 28 février 17:30

              @arthes

              En gros, c’est l’humain qui a un problème avec lui même, ce n’est pas qu’il a déclaré la guerre à la planète, mais à l’humain..
              L’homme est exclu de la nature, c’est peut être pourquoi il ressent ce « trou » , ce vide« .
              Et puis, les légendes amérindiennes don tu parles pour moi...C’est décadent, je vais pas te faire plaize en le disant, mais , s’pas mon truc, même si je peux comprendre.

              En outre, l’histoire du (sur) réchauffement de la planète, lié à des causes anthropiques (d’où le terme »sur" réchauffement, pour ceusses qui ne peuvent que constater qu’ils ne captent rien aux  variations climatiques mais qui tiennent absolument à prouver que l’humain y est pour quelque chose) c’est de la connerie totale.


            • arthes arthes 28 février 17:47

              @dimitrius

              Avé, 
              Goethe et mémé , on t’emmerde mon chaton smiley

              Pis mes réflexions, elles sont pas plus merdiques que celles issues de l’ aréopage « agovaroxien », dont tu fais partie, à l’occase, chacun son style...hummmm


            • fcpgismo fcpgismo 27 février 14:33

              En dehors des commentaires d’ attardés mentaux patentés, l’homme n’a en aucun cas déclaré la guerre il est juste sous l’emprise d’une drogue que fabrique notre cerveau le striatum, et il nous faut apprendre à limiter son pouvoir de nuisance en développant des comportements sociaux différents.

              la jouissance de la préservation doit prendre le pas sur la cupidité, les exactions envers le monde du vivant.

              c’est une merveilleuse perspective.


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 14:42

                @fcpgismo

                rien que pour vous faire plaisir, un commentaire d’ attardé mentaul auto-proclamé :

                « la jouissance de la préservation doit prendre le pas sur la cupidité, les exactions envers le monde du vivant. » et la jouissance du préservatif doit prendre le pas sur la procréation pour protéger des dégâts humains. le reste du monde vivant 


              • altaos 27 février 15:02

                Le concept d’une guerre contre la Terre n’ a aucun sens.

                Cette planète existera toujours dans cinq milliards d’années

                Dire que l’humanité s’est déclarée la guerre à elle mème me plait davantage

                Aprés moi le déluge et tant pis pour l’avenir de mes enfants.

                il me faut faire du fric pendant que je vis ,quitte a détruire mon environnement et tout ce qui va avec.

                l’ homme parasite sur terre, dommage


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 15:27

                  @altaos

                  pas « l’homme », mais ceux parmi les hommes qui développent volonté de puissance et domination
                  quelle proportion représentent-ils dans l’humanité, même s’ins ont confisqué les manettes depuis de nombreuses générations ?


                • Xenozoid Xenozoid 27 février 15:50

                  @Séraphin Lampion

                  ils n’abanderont jamais leur propriétés a part leurs esclaves,une partie....


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 15:55

                  @Xenozoid

                  en tous cas, pas si on leu leur demande gentiment et poliment
                  il faudra les aider untipeu
                  et pas à coups de bulletins dans les urnes : ça fait même pas mal


                • Xenozoid Xenozoid 27 février 15:57

                  @Séraphin Lampion

                  les (b)urnes ça réconforte, comme un sondage


                • Xenozoid Xenozoid 27 février 16:16

                  n’abanderont = n’abandoneront


                • Emohtaryp Emohtaryp 27 février 19:09

                  @Séraphin Lampion

                  et pas à coups de bulletins dans les urnes : ça fait même pas mal

                  À coups de burin dans les burnes, alors ?

                  Pourtant, les Anglais l’ont fait à coups de bulletins, eux !

                  Du moins, ils ont vociféré brillamment au quatrième Reich d’aller se faire foutre.....et c’est d’ailleurs ce qu’il va faire prestement ! ( et sans la veuve poignée de Grivois...) smiley


                • rosemar rosemar 28 février 11:37

                  @altaos

                  « Cette planète existera toujours dans cinq milliards d’années »... Pas sûr !

                  http://www.slate.fr/life/77938/terre-periode-habitable


                • rosemar rosemar 28 février 11:39

                  @altaos

                  « Peut-on imaginer une Terre sans êtres humains ?

                  C’est tout à fait possible. Nous sommes une espèce parmi beaucoup d’autres, et la loi de la nature, c’est que les espèces qui durent sont celles qui savent s’adapter aux circonstances. Or nous sommes particulièrement nuls sur ce plan. Nous ne vivons pas en harmonie avec la nature, au contraire, nous la détruisons, nous réchauffons la planète, nous acidifions les océans. Notre comportement est à l’encontre du comportement objectif pour pouvoir vivre en harmonie et durer. »


                • JC_Lavau JC_Lavau 28 février 12:09

                  @rosemar. Sans parler de ta crédulité inoxydable, d’ignare en sciences : « nous réchauffons la planète, nous acidifions les océans »...



                • rosemar rosemar 28 février 12:24

                  @JC_Lavau

                  C’est Hubert Reeves...


                • arthes arthes 28 février 18:33

                  @Séraphin Lampion

                  Pour votre post du 27 à 15h27

                  C est justement le propre de l humain que d etendre son désir de domination, a commencer dans la sphère de son intime, donc le couple, le foyer, puis en élargissant sa sphère, pour imposer son ego., donc envers le voisinage, dans le boulot...etc..

                  Mais, bien entendue, c est les autres, pas moi, pas moi...


                • JC_Lavau JC_Lavau 1er mars 08:48

                  @rosemar. Tu copies il signor Simplicio ? « Mais si vous rejetez Aristote, qui sera le guide de la science ? ».
                  A tes yeux, rien de plus héréticque que de se tenir debout comme un adulte.


                • Esprit Critique 27 février 17:04

                  C’est simple a comprendre  : Les autres espèces animales ont toujours su se réguler, brutalement certes, instinctivement, car elle ne possèdent pas notre brillante intelligence, mais elles ont su.

                  L’Homme a décidé que pour lui, c’était non.

                  Pas de limite. L’issue est inéluctable, La terre a une dimension finie.

                  Ce n’est pas un problème d’Écologie ni de CO2, qui n’est qu’un infime détail d’apparence.

                  Tout se réglera dans un bain de sang, bien avant que la planète soit trop chaude.


                  • foufouille foufouille 27 février 17:18

                    les dinosaures ont disparu par la faute de l’homme ............


                    • @foufouille

                      c’est vrai  : au début l’homme était bon et juste.
                       Puis l’homme se mit à boire  smiley


                    • rhea 1481971 27 février 21:00

                      La population mondiale augmente de façon exponentielle depuis 1840.

                      Il faut chercher dans les événements importants du 20 ème siècle le champ

                      morphogénétique qu’ils ont produit. Peut être est ce l’avènement de l’ére

                      nucléaire. Nous sommes pilotés par le passé et le futur.


                      • Jean Keim Jean Keim 28 février 07:55

                        Nous aurions déclaré la guerre à la planète ! Est-ce la formule qui convient, ne serait-ce pas plutôt à nous même ?


                        • rosemar rosemar 28 février 11:33

                          @Jean Keim

                          Que serions-nous sans planète ? 


                        • Jean Keim Jean Keim 28 février 20:56

                          @rosemar

                          El la réciproque elle donne quoi ?


                        • Old Dan Old Dan 28 février 08:16

                          Meu’non !

                          Tout ça c’est de l’intox, un complot, du pipeau. L’Homme et le CO2 n’y sont pour rien, puisque le GIEC** l’affirme sur AGV (avec 1000 like en meute, héhé !)

                          Alooors ??...

                          .

                          [ GIEC = Groupement des Initiés Environnementaux de Clojac ’nd C° ]


                          • Old Dan Old Dan 28 février 08:27

                            (Suite, en confidence. Chuuut !)
                            Si les rivières sont polluées, c’est le pipi des poissons
                            Si la mer monte pas, c’est les éponges...
                            .
                            [ Et depuis 15000 ans, il fait chaud au mois d’août ! ]




                          • JC_Lavau JC_Lavau 28 février 10:22

                            @Old Dan. Tandis que là, la fraude est plus subtile, elle est dans l’orchestration des tâches spécialisées assignées à des spécialistes naïfs et bornés :
                            Fraude : nulle trace de corpus expérimental soutenant « acidification des océans » 

                            http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/fraude-nulle-trace-de-corpus-152331
                             


                          • Old Dan Old Dan 28 février 10:31

                            @nono le simplet  smiley

                            Ouais ! Et si tu crois pas c’que moi j’dis,
                            c’est qu’t’es fêlé... ou qu’ t’as triplé ton CM2 ! (Non mais...)
                            .
                            [... Pffffff, j’ai honte ! ]


                          • hocagi@1shivom.com 28 février 19:59

                            le reflex de survie va nos tuer et très rapidement ma foi ,

                            il y avait une erreur ds la programmation autrement le programme est mauvais et il n’aura pas les capacités de se corriger,

                            tout individu intelligent le sait et n’essaye même pas de fixer les choses et se contente de survivre du mieux possible, en spoliant les autres forcément

                            rien de nouveau, une idée ?


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 29 février 18:04

                              @hocagi@1shivom.com

                              Ce n’est pas le réflex de survie qui va nous tuer. C’est la persistance à chercher des solutions individuelles à la guerre que nous avons déclarée collectivement à la planète.

                              Ce sont les journalistes, les philosophes et les politiciens aux pouvoirs qui vont nous tuer, en persistant à présenter le drame comme n’étant pas dû au choix philosophique de l’économisme (par sa nature l’homme est destiné à chercher prioritairement la réussite économique) là où il aurait fallu - et où il faut plus que jamais - choisir le spiritualisme (la priorité sociétale accordée à l’activité individuelle et collective de l’esprit).


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er mars 08:17

                              Constatant les nombreuses acceptions du mot spiritualisme, je ne suis pas sûr d’avoir bien fait de l’utiliser pour simplement désigner, ici, la conscience de la supériorité, chez l’homme, de l’esprit sur tout le reste qui le constitue. 

                              Quoi qu’il en soit, pour gagner la guerre que nous devons désormais mener contre nos erreurs passées et toujours présentes « face à la planète » c’est bien en faisant appel à l’esprit que nous pourrons y parvenir. Quand une majorité de citoyens du monde en seront conscients, comment pourront-ils renverser les pouvoirs qui conduisent ce monde à la catastrophe ? 

                              Je crois qu’on peut résumer ces pouvoirs dans ces deux termes : capitalisme et scientisme (croyance aveugle dans le caractère forcément progressiste de la science et dans sa capacité à résoudre tous les problèmes). Or, ces pouvoirs, avec le soutien dont ils bénéficient dans les médias, sont devenus gigantesques.


                            • hocagi@1shivom.com 1er mars 16:34

                              @Pierre Régnier
                              Bonjour
                              résumer reste un exercice périlleux en la matiére, mais j’apprécie votre réflexion
                              l intuition peut éventuellement nous guider, voir la vallée derrière la montagne,
                              Christ qui dit lui même se disait ne pas être de ce monde, cela ne veut pas dire qu’il est un dieu, cela reste notre seule interprétation et tous les avatars qui s’en suivent,
                              mais son monde a plusieurs milliards d’années d’évolution sur le notre,
                              donc en effet le dieu si l’on pourrait l’appréhender est d’une complexité cruelle comme la nature qui nous entoure, et régit des équilibres que les scientifiques ne pourront démêler, mais l’exercice en vaut la peine car en effet il s’agit de cette conscience sublime dont vous parlez,
                              sa pensée se résume ds ce que les croyants ne peuvent admettre et on le comprend, en voulant survivre l’on va périr plus vite, car cette modification de notre ADN a déséquilibrer l’équilibre planétaire, ça reste un grain de sable ds l’océan de l’univers, juste une expérience infinitésimale, donc pas de souci a avoir smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès