• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nous sommes tous Jaurès ! Défendons la #liberté d’expression (...)

Nous sommes tous Jaurès ! Défendons la #liberté d’expression !

Usurpant le nom de Jean Jaurès (inspirateur entre autres de la loi laïque de 1905 qui garantit la liberté de conscience) un cercle idéologique proche de François Hollande prône des mesures restrictives de la liberté d’expression à l’encontre de tous ceux qui mettent en doute – à tort ou à raison, là n’est pas la question à ce stade de l’analyse – les « versions officielles » ou présentées comme telles de divers évènements ou phénomènes sociopolitiques (attentats de New-York, catastrophe aérienne en Ukraine, causes anthropiques du réchauffement climatique, liens entre telle loi giscardienne et l’envol de la dette française, etc.). Ainsi, les grands « défenseurs de la tolérance » qui, il y a peu, sommaient la population française, bambins de maternelle inclus, d’ « être Charlie » et de l’afficher UNANIMEMENT, appellent aujourd’hui à fliquer la Toile, l’école, les médias et les réseaux sociaux sous couvert de combattre le « négationnisme », une notion de plus en plus floue dont l’extension démesurée tend à banaliser le génocide hitlérien justement visé par la loi Gayssot… Ajoutons que ces attaques liberticides sont d’autant plus perverses qu’elles sont menées au nom du pluralisme, de la liberté d’expression, de l’ « antitotalitarisme », etc.

La lutte des classe est le moteur de l’histoire

Jaures

Le PRCF rejette le « conspirationnisme », cette méthodologie simpliste, illusoire et dangereuse qui fait le jeu de l’antimarxisme dominant en cachant le fait décisif, que « la lutte des classes est le moteur de l’histoire » (Marx). Quant complot il y a dans l’histoire – par ex. quand Göring fait incendier le Reichstag pour réprimer le PC allemand, criminaliser l’Internationale communiste et interdire toute opposition politique en Allemagne – c’est généralement comme un élément subordonné de la lutte des classes, en l’occurrence, de la lutte menée par les trusts allemands contre les militants du prolétariat. Il n’en reste pas moins que le complot n’est pas le moteur de l’histoire, dont les ressorts profonds, à notre époque plus qu’à toute autre, restent les contradictions systémiques objectives du capitalisme.

Liberté : nous sommes tous Jaurès

Il n’en reste pas moins que l’on doit pouvoir débattre librement sur la Toile et ailleurs, argument contre argument, et que toute tentative des gouvernements euro-atlantiques – dont le gouvernement Valls est un représentant caricatural – pour réprimer légalement telle ou telle OPINION ne peut qu’avoir des effets liberticides ravageurs… sans faire reculer d’un pouce, bien au contraire, la paranoïa dont se nourrissent les « conspis » avérés. Comme ceux-ci trouveront à coup sûr mille autres canaux détournés pour exprimer leurs fantasmes – chose que les animateurs de la pseudo-Fondation jaurésienne savent autant que nous – qui donc sera réellement visé sur la Toile, à l’école ou ailleurs ? Il est aisé de le deviner : très vite, l’argument malhonnête du négationnisme – un mot qui, répétons-le, doit être réservé aux antisémites et autres néonazis qui nient le génocide hitlérien – servira très vite à frapper les communistes fidèles à leur histoire qui refusent que l’on mette odieusement sur le même plan le Troisième Reich et l’URSS de Stalingrad, qui a joué le rôle principal dans la victoire des peuples sur Hitler : de ce côté, les choses sont déjà en marche puisque le Conseil de l’Europe a adopté le rapport Lindblad qui criminalise l’URSS et le communisme historique, qu’un commissaire européen de nationalité italienne militait encore il y a peu pour interdire l’emblème ouvrier et paysan en Europe, que nombre de P.C. sont persécutés à l’Est avec la bénédiction de l’UE, des pays baltes à l’Ukraine en passant par la Tchéquie, la Pologne, la Hongrie, etc. Notons au passage que la fausse symétrie entre les partis fascistes et les partis communistes, lesquels ont toujours été les plus intraitables ennemis des premiers, ne résiste pas à l’analyse ; à Kiev par ex., l’UE-OTAN soutient un gouvernement pronazi qui lynche les communistes et les syndicalistes, et qui encourage à nier les crimes de Bandera et des hitlériens sur le sol soviétique en les présentant comme des « libérateurs ».

Mise en route de la machine à social-fasciser :

Mais ce ne sont pas seulement les communistes qui seront ciblés une fois qu’aura été mise en marche la machine à bâillonner et à fasciser – et en l’occurrence, à social-fasciser – la Toile, l’école, les réseaux et les médias. Les syndicalistes tant soit peu combatifs auraient très vite du souci à se faire : déjà, des milieux patronaux expriment l’idée qu’accuser la classe capitaliste d’être à l’origine de la misère et du chômage de masse, cela relèverait du « racisme de classe » (sic), voire du « conspirationnisme » (car bien entendu, le grand capital mondial ne se concerte pas régulièrement à Davos et dans mille autre lieux pour mener sa guerre de classe contre le camp du travail*…). De même les citoyens « eurocritiques », qui sont devenus largement majoritaires en Europe si l’on regarde les chiffres réjouissants de l’abstention aux européennes ou les résultats des référendums portant sur la « construction » européenne, peuvent se faire du souci : le gouvernement « grec » Samaras n’a-t-il pas engagé un processus législatif visant à interdire tout parti qui appellerait à retirer la Grèce de l’UE et de l’euro ?

Ouvrir les yeux sur la fascisation

JRCF antifaDécidément, il est temps d’ouvrir les yeux dans tout le camp progressiste sur la fascisation en cours qui ne se limite nullement à la lepénisation. Comme l’a expliqué Dimitrov au 7ème congrès de l’Internationale communiste (1935), la fascisation est le processus qui pourrit en profondeur la démocratie bourgeoise quand la classe capitaliste, confrontée à une crise durable et dénuée de remède intrasystémique, cherche par tous les moyens à refouler les résistances populaires. Non seulement les restrictions aux libertés et la mise en place d’un Etat policier auxquelles travaillent inlassablement les Valls, Cazeneuve et autres continuateurs de Sarkozy, ne permettent pas de combattre l’ultra-droite**, mais elles ouvrent un boulevard aux fascistes pour leur permettre d’abattre, le jour venu, ce qui restera alors de la démocratie bourgeoise de plus en plus étriquée, antisyndicale, xénophobe et hostile à toute véritable souveraineté populaire et nationale.

Combattre les conspirationniste, refuser toute mesure liberticide

C’est pourquoi, tout en combattant sans compromis, sur le fond comme sur la forme, l’idéologie complotiste foncièrement idéaliste*** et antimarxiste, les militants franchement communistes refusent toute mesure liberticide des idéologues et des gouvernants euro-atlantiques, social-démocratie incluse, qui prennent prétexte de l’anticonspirationnisme pour fliquer le peuple, les intellectuels et la jeunesse… tout en donnant encore plus de grain à moudre à la paranoïa dangereuse des « conspis ».

  • Georges Gastaud
  • Antoine Manessis

*ce que reconnaissent cyniquement les capitalistes les plus cyniques : « Il y a une guerre des classes et c’est ma classe, celle des riches, qui est en train de la gagner », déclare ainsi le milliardaire américain Warren Buffett.

**Le discours grossièrement politicien du PS contre le FN est en réalité prétexte à une main tendue permanente des socialistes à l’UMP, laquelle n’en lorgne que davantage vers l’UM’ Pen.

*** philosophiquement, l’idéalisme historique est l’illusion qui consiste à croire que « les idées menant l’histoire », des cercles de penseurs bien placés dirigent consciemment l’histoire indépendamment des structures objectives de la société.

source : www.initiative-communiste.fr - @PRCF_

http://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/nous-sommes-tous-jaures-defendons-la-liberte-dexpression/


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 21 mars 2015 09:20

    « La lutte déclasse »...en effet de nos jours les combats sont menés sur le prix des péages d’autoroutes..plutôt que sur l’essentiel...l’avenir de nos enfants.. ?


    • eric 21 mars 2015 09:51

      Allez, vous n’allez pas vous battre ! Il ne faut pas oublier que Jaurés se caractérise essentiellement par le fait qu’il n’a jamais vraiment eu de vraies responsabilités de gouvernement et donc n’a à peu prêt jamais rien fait de concret. A part créer un journal écrit et lut par des normaliens. Qu’il a été l’essentiel de sa carrière Républicain plus que socialiste, et encore, il faut voir quel sorte de socialisme et avec quelles réserves. Pas de quoi se l’arracher. Pourquoi pas Mendes France ou Guy Mollet pendant que vous y êtes....


      • Diogène diogène 21 mars 2015 10:54

        "C’est un fait absolument incontestable que, sans une liberté illimitée de la presse, sans une liberté absolue de réunion et d’association, la domination des larges masses populaires est inconcevable. […] La liberté seulement pour les partisans du gouvernement, pour les membres d’un parti, aussi nombreux soient-ils, ce n’est pas la liberté. La liberté, c’est toujours la liberté de celui qui pense autrement."

        Rosa Luxemburg - 1870-1919 - La Révolution russe - 1918


        • lsga lsga 21 mars 2015 11:38

          donc, d’un côté le PRCF nous fait la nostalgie du stalinisme, ses militants viennent nous expliquer que « Staline, c’était un vrai révolutionnaire », et à côté, ils défendent la liberté d’expression pour les forces réactionnaires ?

           
          La liberté d’expression que l’on doit donner au Fasciste : c’est celle de choisir de porter ou non un bandeau devant les yeux au moment de leur exécution. 

          • adrien50 adrien50 22 mars 2015 09:36

            @lsga
            Légitimer le peloton d’exécution pour délit d’opinion… si c’est ça ton seul argument contre le stalinisme, c’est que tu n’as strictement rien compris à la liberté d’expression en particulier et à la lutte contre les idées fascistes en général.


          • Crab2 21 mars 2015 11:46

            Cette « diablesse » arabe pense : elle est une femme dangereuse, parce qu’elle EST

            L’Homme ne se se définit pas par sa parole mais par sa pensée, sauf dans le « monde musulman » où prédomine la haine de la raison, la haine de la liberté, la haine de tous les livres au nom d’un seul, la haine morbide des femmes et par dessus tout la haine de la sexualité des femmes

            Suites :

            http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/athee.html

            ou sur

            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/21/athee-5587713.html


            • Vipère Vipère 21 mars 2015 13:40

              « Liberté : nous sommes tous Jaurès »

              Formule creuse de l’auteur qui n’a trouvé que Jaurès à déterrer pour assoir son discours orienté, d’un militantisme décalé du réel.

              Il pousse le cynisme a sortir un PC ringard datant des heures les plus sombres de l’histoire, fleurant la poussière et la naphtaline et, ses vieilles antiennes de communistes « persécutés » pour leur idées de lutte des classes, du pathos pour battre le rappel des brebis égarés au F.N.

              Il est très politiquement incorrect de dire haut et fort que le militantisme n’est qu’une sale manie, lorsque que cinquante ans plus tard, rien n’a bougé d’un iota pour le peuple ?

              Si lutte des classe il y a eu, elle n’aura profité qu’aux cadres du Parti Communiste qui se sont gavés au ratelier commun des élus de ce pays ! 

               Les seuls « persécutés » que vous omettez d’identifier sont les français pauvres privés d’emploi ou mal payés, et n’allez pas chercher au loin, à l’Est, ce que vous avez sous le nez et que vous ne voulez surtout pas voir ;

              car immanquablement cela pointerait vos propres carences politiciennes, vos mensonges, votre mépris de la classe ouvrière auprès de laquelle vous prétendez vous ranger par l’organisation de petites grèves folkloriques et ponctuelles, où se défoulent la grogne populaire, une promenade apaisante où communient tous les esprits sur-exités, que vous ramenez admirablement à la raison, celle du plus fort : la loi du marché et des capitalistes.

              Il faudra trouver autre chose que de battre le pavé en clamant des slogans anti-capitalistes car cela ne marche plus.

              Quid de la fête de l’huma qui ne rassemble désormais que de vieux trotskistes nostalgiques d’un monde disparu, pendant que les aparatchiks du PC, au sommet, se font décorer, appartement et bureau au frais des adhérents syndicalistes ? 

              Alors persécutés les cadres du PC ? à voir Marie Georges BUFFET et toute la clique de goinfrés, vivement la persécution pour tous  !!! 

              Petit traité de propagande PC (à lire d’un derrière distrait), un salmigondis de phraseéologie inepte !

              « que nombre de P.C. sont persécutés à l’Est avec la bénédiction de l’UE, des pays baltes à l’Ukraine en passant par la Tchéquie, la Pologne, la Hongrie, etc. Notons au passage que la fausse symétrie entre les partis fascistes et les partis communistes, lesquels ont toujours été les plus intraitables ennemis des premiers, ne résiste pas à l’analyse ; à Kiev par ex., l’UE-OTAN soutient un gouvernement pronazi qui lynche les communistes et les syndicalistes, et qui encourage à nier les crimes de Bandera et des hitlériens sur le sol soviétique en les présentant comme des « libérateurs ». »

              • CN46400 CN46400 21 mars 2015 19:23

                @Vipère


                Pour cette fois votre gueule a raté sa proie. Merci quand même d’avoir surligné la vérité !

              • Vipère Vipère 21 mars 2015 20:10


                Ai-je offensé un communiste ? 

                Voyons cela ne se peut pas ! le communisme, les kolkhozes, les goulags et les déportés politiques, tout ça n’existe plus, depuis longtemps, ne restent que les nostalgiques du passé agrippés à un vieux monde disparu qu’ils recréent à chaque instant pour justier l’imposture, car les coocos sont les pires imposteurs, des coucous installés dans le nid des capitalistes.

                Ils sont très fort les communistes, une trait de génie que d’avoir imposé la survivance d’un modèle soviétique qui n’existe plus que dans les témoignages écrits par le dissident Soljénitsyne et bien d’autres ! 

                A vous camarade CN46400, rien qu’à vous seul, je vais confier un secret : je ne suis moi aussi qu’un mythe. Le seul venin dont je dispose est celui de la « vérité », d’un monde au présent.

                Dois-je être remerciée pour cela ? nombreux sont ceux qui maudissent l’iconoclaste, l’empêcheuse de ronronner dans le prêt à penser...

                • lsga lsga 21 mars 2015 20:24

                  @Vipère
                  vous confondez les communistes et les staliniens,il faut dire, ces derniers se prétendent communistes, et représentent la majorité de ceux qui se prétendent communistes. Ce n’est donc pas tout à fait votre faute. 


                • CN46400 CN46400 22 mars 2015 07:57

                  @Vipère


                  Pourquoi le sous officier Soljenitsine a-t-il été envoyé au goulag ? Pour avoir prétendu dans un courrier, tombé dans les mains de la censure militaire, que les pertes soviètiques auraient pu être moindres si Staline avait négocié avec Hitler.........

                •  C BARRATIER C BARRATIER 22 mars 2015 19:52

                  La République n’est plus sociale, ni laïque. Ses dirigeants se font élire pour le fric destiné à leur propre poche. La liberté de conscience est oubliée au profit de la liberté religieuse qui n’est pourtant pas la seule. Un peu plus de pouvoir pour ceux qui dans l’Histoire ont toujours tenté d’imposer leurs vues par la force en dehors même de leurs adeptes. Un peu plus de pouvoir pour ceux qui ne supportent pas l’égalité..

                  En table des news :

                   

                  République : ses ennemis réactionnaires contre l’égalité

                   

                  http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=271

                   

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité