• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nous voulons un moratoire sur les taxes pour tous, et non pas des primes (...)

Nous voulons un moratoire sur les taxes pour tous, et non pas des primes pour quelques uns

Pour faire taire les gilets jaunes -et plus des 3/4 de l'opinion publique-, le gouvernement a notamment sorti de sa manche une super prime pour le changement de véhicule avec des conditions restrictives (très vieilles voitures, faibles revenus). mais le problème est général, celui des ponctions fiscales sur le pouvoir d'achat -hormis les 1% du haut de l'échelle qui ont des experts en esquive fiscale-. 

Inutile d'introduire ces diversions coûteuses à prétexte écologique, et dont l'effet sur la pollution globale est imperceptible (remplacer quelques voitures en France sur 1,5 milliard en circulation dans le monde (Ref 2), le besoin de se déplacer est imprescriptible dans notre société, et tout le monde ne bénéficie pas d'un maillage de transports comme dans les métropoles.
"L'étude des chiffres, commune par commune, confirme [que] le diesel est bien le carburant des classes populaires. Schématiquement, plus les habitants d'une commune disposent d'un revenu élevé, plus la part du diesel est faible ... [la hausse] de la fiscalité du gazole [ ], dont une nouvelle étape doit être franchie en janvier prochain, frappe donc essentiellement les classes populaires. C'est cette particularité qui, faute d'avoir été comprise, vaut au gouvernement de faire face aujourd'hui à la grogne des gilets jaunes." (Ref 1)

Le remplacement naturel du parc automobile en favorisant davantage les véhicules légers à faible consommation (bonus malus) fera son oeuvre en quelques années, de même que la généralisation du filtre à particules depuis 2011 a sensiblement réduit la pollution urbaine (il y a autant d'alertes mais parce que les seuils ont baissé).
Donc culpabiliser les automobilistes français pour justifier une hausse punitive des taxes est de la manipulation fiscale (Ref 3), le green washing dans toute sa splendeur.

Cela fait détester à la fois l'écologie et la fiscalité. L'"acceptation fiscale" jusqu'ici étonnamment élevée en France a atteint sa butée, surtout pour ceux qui paient tous les impôts et ne perçoivent aucune allocation. 
C'est pourquoi la seule mesure qui réponde au mouvement d'exaspération suite à la hausse des carburants, et notamment du gazole dont le prix a augmenté en un an de quinze (et non quatre) centimes de plus que l'essence, c'est un moratoire sur l'augmentation des taxes sur les carburants.

 

Ref 1 https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/11/22/combien-de-voitures-diesel-dans-votre-departement

Ref 2 https://www.planetoscope.com/automobile/76-production-mondiale-de-voitures.html
(on voit au passage que la France qui fut un temps le quatrième producteur mondial automobile est placée désormais onzième)

Ref 3 https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/gazole-racket-en-bande-organisee-208968


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • eric 24 novembre 2018 13:06

    Je pense qu’il faut aller plus loin. reprendre la revendication claire, nette et précise à l’origine de ce mouvement.

    Où va le pognon !

    Chaque fois qu’il y a de nouveaux prélèvements, on nous explique que c’est cela ou plus d’infirmière de pompier ou de police. En gros, ceux dont on a vraiment besoin. Les profs, ils osent moins car les résultats de l’école aujourd’hui, ne satisfont pas grand monde.

    Or en pratique, nous savons tous que nous avons de moins en moins de services publics, d’une qualité dégradé, pour de plus en plus d’impôts.

    Et ce n’est pas seulement vrai en province. A Paris, la saleté croissante, l’absence de sécurité, les services rarement ouverts, les files d’attentes aux urgences, ne sont pas moindres.

    Il faut diminuer les dépenses publiques et améliorer la qualité et la quantité des services.

    C’est possible. Tous les autres secteurs économique du pays passent leur temps à le faire depuis 50 ans.

    C’est difficile parce que Macron a été élu par les fonctionnaires, les retraités aisés ( ceux qui votent) et les retraités aisés fonctionnaires.

    Ce ne sont pas les 40 patrons du CAC qui coûtent cher. Ce sont : les 7 millions d’agents publics et parapublics qui gagent plus à travail moindre que les autres, cotisent moins aux retraites les plus élevées et ne participent pas à la solidarité anti chômage, ni par là mème au financement des intermittents du spectacle, dont ils sont les principaux consommateurs. Les clientèles des précédents.

    Macron arrose ses électeurs et c’est la règle des partis populistes.

    Il tape sur les autres. Ce n’est pas un hasard si la SNCF, ou il y a encore des « cols bleue » y a eu droit. Si les APL ont été touchées. Ceux qui votent contre lui ou ne vote pas du tout.

    Si il assez la trouille peut être entamera-t-il les vraies réformes.

    Perso, je pense que seule l’alternance le permettrai.


    • berry 24 novembre 2018 16:30

      @eric
      Dans le privé, il est fréquent que les entreprises industrielles fassent des gains de productivité de 5 à 10 % d’une année à l’autre.
      Les administrations vivent sur une autre planète, elles développent des contraintes administratives de plus en plus complexes et envahissantes, des vraies usines à gaz.
      Elles ont embauché deux millions de personnes sur une trentaine d’années, malgré tout le progrès technique et l’informatisation.


    • eric 24 novembre 2018 17:02

      @berry
      Exacrement.


    • Eric F Eric F 25 novembre 2018 18:36

      @eric
      L’efficience (c’est à dire efficacité au meilleur cout) du secteur public doit effectivement être amélioré, mais le mouvement de protestation actuel est surtout focalisé sur la hausse des taxes induisant une baisse du pouvoir d’achat. Donc à court terme, la revendication concerne l’arrêt des mesures d’alourdissement des taxes sur les carburants, et des taxes en général. L’optimisation du secteur public vient ensuite pour qu’avec des dépenses inférieures il y ait un service rendu supérieur (notamment dégraisser les redondances administratives qui entravent l’activité, ainsi pour les questions de logement, il y a cinq ministères et quatre niveaux locaux (région, départements, communautés de communes, communes).
      Macron n’a pas spécifiquement été élu par les fonctionnaires mais davantage par les cadres du privé, par contre il a effectivement été élu par les retraités, or justement ce sont les plus brimés par ses mesures.
      Les patrons du CAC 40 sont surtout représentatifs des disparités de revenus et de la ponction par « la finance », mais ceci est une autre histoire.


    • titi 26 novembre 2018 10:24

      @berry

      « Où va le pognon ! »
      Tout est dit.

      Il n’y a pas d’autres question à se poser.

      Depuis 20 ans il y a 1millions de fonctionnaires en plus… où sont ils ? que font ils ?
      quels services nous apportent ils ?


    • Désintox Désintox 24 novembre 2018 13:36

      Vous vous trompez de cause.

      Le problème, c’est le niveau des inégalités.


      • Eric F Eric F 25 novembre 2018 18:46

        @Désintox
        Je n’ai pas écrit que la question des taxes était le pire drame ou le pire scandale qui existe, mais il s’agit de la question qui a déclenché le mouvement des « gilets jaune », et il faut qu’une campagne protestataire se focalise sur un objectif bien déterminé, réaliste et concret, sinon rien ne sera jamais obtenu.
        Je suis d’accord que la question des inégalités tout en haut de l’échelle est un problème majeur, mais cela est un autre type de lutte de longue haleine et relevant du terrain politique et syndical, et il est inutile d’attendre quoique ce soit de l’actuelle majorité dans ce domaine.


      • troletbuse troletbuse 25 novembre 2018 18:53

        @Eric F
        Ne jamais parler aux cons. Ca les instruit. OK


      • gerard0 24 novembre 2018 17:54

        Faîtes payer les super riches, les Rothschild en premier !


        • gerard0 24 novembre 2018 18:00

          Faîtes payer les super riches, les Rothschild en premier !


          • Eric F Eric F 25 novembre 2018 18:48

            @gerard0
            « vaste programme » comme disait le général de Gaulle, mais ayons des objectifs concrets dans le cadre du présent mouvement de protestation.


          • exocet exocet 24 novembre 2018 23:46

            Et s’il n’y avait que les taxes sur les carburants....

            .

            Au printemps 2018 a été instauré un nouveau contrôle technique plus difficile à passer.

            Il est prévu qu’en janvier 2019 ce nouveau contrôle technique soit encore durci, essentiellement sur les contrôles de pollution, qui seraient dorénavant alignés sur les normes Euro 5 et Euro 6 pour tous les véhicules après 2010 ou 2011.

            .

            mais pourquoi nous poussent-ils si fort vers la voiture électrique ?

            Il y a quelques temps un groupe d’experts du nucléaire a remis sa copie au gouvernement : il faudrait fabriquer et installer en France 5 ou 6 réacteurs nucléaires EPR....pour sauver EdF et Areva de la faillite et...alimenter de « futurs véhicules électriques ».

            Tout est là, d’une pierre trois coups, remonter les finances en taxant, réalimenter Renault avec la vente massive de sa voiture Zoé électrique, faire faire du chiffre à EdF et aussi Areva dont les pays étrangers ne veulent plus acheter le combustible « mox »....

            .

            Au détriment des dindons que nous sommes...


            • exocet exocet 25 novembre 2018 00:13

              Et cette politique n’est pas si innocente que celà.

              .

              On a réformé la SNCF qui perd de l’argent.

              .

              EdF, Enedis (ex-ErdF) et Areva sont trois sociétés issues d’une seule : l’EdF des années 90.

              De tous temps EdF a été surnommée « le pôle-emploi des fils à papa ». Depuis toujours il est illusoire de voir figurer dans les journaux les avis de recrutement et de concours pour y entrer. Seuls quelques privilégiés dûment pistonnés y ont accès. Expérience vécue. Du moins pour les postes intéressants qui paient bien. là on trouve du beau monde, des fils de bonne famille.

              .

              Aussi, je ne crois pas qu’on réformera EdF un jour, du moins en profondeur, ne pas bousculer ces chers amis. Il est donc question de nous réformer nous, le reste des Français, pour continuer à faire tourner cette entreprise surendettée au-delà de l’imaginable.

              Enedis a eu son linky, imposé par presque tous nos politiques, EdF et Areva auront les déplacements électriques...

              .

              Quant à la promesse d’une électircité issue de 50% d’énergies renouvelables au moins avec 50% de nucléaire, notre président l’a en douce reportée aux calendes grecques : ce seront les réacteurs et point barre.


              • Eric F Eric F 25 novembre 2018 18:55

                @exocet
                Il y a certainement des lobbies à l’oeuvre dans le revirement qui soudain a conduit à brimer le diésel qui avait été auparavant favorisé, et je pense comme vous que le lobby « électrique » a pesé dans cette campagne, mais la voiture électrique est un marché de niche et ne pourra jamais devenir une solution globale (pb des batteries notamment). Les constructeurs automobiles aussi se frottent les mains, ils ont fourgué des moteurs diésel

                sur 80% des véhicules, et ayant épuisé ce filon ils veulent les mettre à la casse et vendre des hybrides-essence et des voitures électriques. Ce gaspillage est une sorte d’obsolescence programmée, ce qu’il y a de plus anti-écologique qui soit


              • charly10 26 novembre 2018 09:16

                @Eric F
                je partage totalement vos propos.Je suis certain que si le gvt avait décidé de ne pas augmenter les taxes au 1 janvier, nous n’aurions pas eu cet accès de colère.
                Dans mon village ça couvait depuis 2 mois.Et l’annonce de la future suppression des chaudières a fioul n’a rien arrangé. 
                 Quant au véhicule ’électrique,il a sa pertinence en ville particulièrement , a condition que le réseau d’alimentation soit dimensionné, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui. 
                 Comme je l’ai souvent exprimé,en politique énergétique, il n’y a pas de solution miracle tout est affaire de compromis.


              • troletbuse troletbuse 25 novembre 2018 19:31

                Il y a des trucs bizarres sur AV ;

                Si on va chercher AV sur gogole, votre article n’apparaît pas. Il faut cliquer sur ordre chrono pour qu’il apparaisse dans la liste. Il n’est que d’hier pourtant.


                • Eric F Eric F 25 novembre 2018 21:06

                  @troletbuse
                  Je ne comprends pas bien le problème, par exemple si on recherche par Google avec comme mots clés « moratoire taxe », le présent article article est bien dans la liste.


                • troletbuse troletbuse 25 novembre 2018 22:26

                  @Eric F
                  Sur Google, je met Agoravox
                  J’obtiens :
                  Agoravox le média citoyen
                  Je clique et j’obtiens une liste des articles du site AV où votre article n’apparaît nullement
                  Je dois cliquer sur sur « Voir toutes les public. par ordre chronologique » pour avoir une nouvelle liste où figure votre article.

                  J’ai trouvé votre article par hasard en allant voir une réaction d’un participant. sinon, je ne le voyais pas


                • Eric F Eric F 26 novembre 2018 12:47

                  @troletbuse
                  il y a des critères d’affichage sur la page d’accueil AV que l’on peut positionner, par audience, tendance, chronologie, or le classemnt « chronologie » n’est pas celui qui est affiché par défaut (alors que ce devrait effectivement être le cas pour « donner des chances » équitables)


                • troletbuse troletbuse 26 novembre 2018 12:52

                  @Eric F
                  Je ne vois pas où sont ces critères mais c’est pas grave


                • pemile pemile 26 novembre 2018 13:02

                  @troletbuse « Il faut cliquer sur ordre chrono pour qu’il apparaisse dans la liste »

                  @Eric F "il y a des critères d’affichage sur la page d’accueil AV que l’on peut positionner, par audience, tendance, chronologie, or le classemnt « chronologie » n’est pas celui qui est affiché par défaut« 

                  @troletbuse  »Je ne vois pas où sont ces critères mais c’est pas grave"



                • William 25 novembre 2018 19:51

                  On attend une communication gouvernementale sur le sujet en début se semaine ...mais la presse « sait » déjà car affirme qu’il s’agira encore de « mesures d’accompagnement », ce qui est stérile puisque cela ne pourra en aucun cas satisfaire la demande générale. Et puis, c’est incohérent de mettre une taxation dissuasive pour pousser à ne pas rouler, et distribuer d’un autre côté un chèque carburant pour des gros rouleurs.

                  Même des personnalités proches du macronisme demandent un moratoire sur la hausse des taxes, dont Ségolène Royal .

                  Macron a encore sorti de sa manche une improvisation : la création d’un haut conseil pour le climat, comme la France pouvait à elle seule avoir le moindre impact -il y a suffisamment d’instances internationales sur le sujet-, encore un comité Théodule à financer par nos taxes !


                  • Yanleroc Yanleroc 25 novembre 2018 20:09

                    Je doute que des « mesures d’ accompagnement » puissent calmer la légitime colère des GJ.

                    Sinon, c’ est à désespérer car c’ est l’ occasion de faire un paquet cadeau groupé à Macrounet, pour Noël, et au reste de la planète par la même occasion !

                    L’ occasion de mettre en place les prémisses d’ un autre avenir que celui que nous a concocté l’ Oligarchie !

                    «  Pourquoi ce n’est sans doute pas une révolte mais une révolution » L’édito de Charles SANNAT



                    • kalachnikov kalachnikov 25 novembre 2018 21:02

                      @ Yanleroc

                      Quel gros crétin, ce Sannat. Ils voient des similitudes entre des individus de conditions très différentes : des gens qui triment 15 h/jour et crèvent la dalle et des gens avec smartphones, bagnoles, protection sociale, etc.

                      La démagogie a ses limites, quand même.

                      Pour être direct, il s’agit du suicide d’une nation, un truc hypernihiliste. Genre la bête qui se cabre avant le couic. Mais bref.


                    • Eric F Eric F 25 novembre 2018 21:13

                      @Yanleroc
                      Je pense également que ces « mesures d’accompagnement » sont une diversion, les gouvernants n’ont absolument rien compris de la nature de la protestation. Ils voudraient faire vomir l’écologie qu’ils ne s’y prendraient pas autrement.
                      C’est ici une question de perte de pouvoir d’achat pour tous, alors aider quelques uns à changer leur véhicule ancien est une autre question, et du reste 99% changent pour un véhicule récent à combustion (quasiment aucun véhicule électrique à bas cout en occasion) donc retombent dans le problème du carburant surtaxé. La France est en passe de devenir le pays où le gazole est le plus cher d’Europe si les prochaines hausses sont appliquées. On cumule les handicaps sur le pouvoir d’achat et la compétitivité.


                    • Cadoudal Cadoudal 25 novembre 2018 21:14

                      @kalachnikov
                      Beaucoup de pépins dans ton bref ?

                      Beaucoup de pépites dans leurs chances...


                    • Eric F Eric F 25 novembre 2018 21:17

                      @kalachnikov
                      il y a des gens de provenance différente, mais globalement il s’agit bien de ponctions sur le pouvoir d’achat, et le sentiment que l’on ponctionne de plus en plus mais que les services publics sont de moins en moins efficaces. Alors inventer de nouvelles primes, tickets, chèques, etc. c’est encore des dépenses qu’il faut financer, certains ont le sentiment de devoir payer deux fois et n’avoir droit à rien.


                    • Cadoudal Cadoudal 25 novembre 2018 21:20

                      @Eric F

                      On va aller le chercher !

                      « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection
                      est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des
                      droits et le plus indispensable des devoirs »

                      (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).


                    • kalachnikov kalachnikov 25 novembre 2018 21:20

                      @ Eric F

                      Sannat compare le gilet jaune au sans culotte de 1789, il faut être un peu sérieux.


                    • Yaurrick Yaurrick 25 novembre 2018 22:21

                      @Eric F
                      Ce n’est pas faute d’avoir répété que la pression fiscale était délirante, que les monopoles publics et les diverses corporations défendaient leur steak au détriment des citoyens, que le système d’état providence ne serait pas tenable dans l’état.

                      Et que fatalement, la situation arriverait au point où nous en sommes, tout simplement parce que les français ont voulu croire qu’on pouvait vivre au dessus de nos moyens et en ignorant les mécanismes économiques de bases. Et en croyant que l’on ferait payer ad vitam eternam les « riches ».

                      Tant que tout ça était à peu près indolore (car dissimulé par l’état et sa clique), ça allait à peu près, le bon citoyen avait l’impression que ce n’était pas lui qui payait

                      Mais la réalité du poids sans cesse croissant de l’état a rattrapé ceux qui pensait y échapper.

                      Et là j’ai envie de dire : nous n’avons que ce nous méritons. Et ce ne sont pas des gugusses comme la plupart des politiques que nous avons qui changeront les choses.


                    • Yanleroc Yanleroc 25 novembre 2018 22:30

                      @kalachnikov, les peuples ne sont pas les mêmes, mais les riches non plus ! C’ est sans doute l’ écart qui ne passe pas.
                      D’ accord, il est un rien opportuniste, il oublié qu’ on fait la Révolution quand on crève vraiment de faim, mais peut-être que ce n’ est pas de cette nourriture là dont le pople a faim !? 


                    • kalachnikov kalachnikov 25 novembre 2018 23:30

                      @ Yanleroc

                      Il n’y a rien de révolutionnaire parce qu’en fait, ce que réclame cette foule c’est
                      d’être parfaitement intégrée au système, d’avoir son petit boulot, de pouvoir consommer, etc. La révolution, ce serait de réclamer la fin de l’économie de marché et de proposer un truc neuf en échange ; en stock il n’y a que le socialisme qui est disqualifié d’office pour la plupart des gens parce qu’il est synonyme de perte de liberté. En fait, les gens tiennent à l’individualisme qui est tenu pour acquis mais celui ne parvient à s’incarner que dans l’égoïsme et donc dans le matérialisme.


                    • Yanleroc Yanleroc 26 novembre 2018 07:46

                      @kalachnikov, bien d’ accord avec toi, c’ est pourquoi je pousse à un changement complet de paradigmes !

                      Les fous,

                      les marginaux, les rebelles,

                      les anticonformistes, les dissidents...

                      Tous ceux qui voient les choses différemment,

                       qui ne respectent pas les règles.

                      Vous pouvez les admirer,

                      ou les désapprouver,

                      les glorifier,

                      ou les dénigrer.

                      Mais vous ne pouvez pas les ignorer.

                      Car ils changent les choses.

                      Ils inventent, ils imaginent, ils explorent.

                      Ils créent, ils inspirent.

                      Ils font avancer l’humanité.

                      Là où certains ne voient que folie,

                      nous voyons du génie.

                      Car seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde,

                      y parviennent.

                       (Think Different[1], 1997)


                    • Tall Tall 26 novembre 2018 09:07

                      @Yanleroc

                      Exact, Einstein en faisait partie. Il a sorti la relativité ( restreinte ) en 1906 mais ça n’a été reconnu qu’en 1920. Et pendant 14 ans quasi tout le monde l’a pris pour un hurluberlu. Il n’a même pas pu avoir un job d’assistant physicien alors qu’il avait le diplôme pour.
                      Comble de l’hypocrisie, quand il a reçu le Nobel, ce n’est pas pour la relativité, mais pour une autre idée moins connue.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2018 09:21

                      @Tall. Et fausse, incroyablement nuisible : restaurer des petits grains néo-newtoniens. Les dégâts sont colossaux.
                      Oh, il n’y avait qu’une demi-phrase d’erronée, et somme-toute corrigible. Si chacun ne sortait qu’une seule demi-phrase erronée par article, ce serait Cocagne. C’est la communauté scientifique dans son ensemble qui a été bornée, à un point incroyable.

                      La RR date de 1905, pas 1906.

                      Correction de la bourde : on ne peut acheter ou vendre de l’interaction électromagnétique que par quantum d’action h, entier. Autrement dit : les foules électromagnétiques que nous manipulons à notre échelle sont des foules d’ondes individuelles. Donc chacune est toujours électromagnétique, ne se transmute jamais en corpuscule ni quoi que ce soit de corpusculaire, mais individuelle n’a qu’un seul émetteur et un seul absorbeur.


                    • Tall Tall 26 novembre 2018 09:35

                      @JC_Lavau

                      C’est la communauté scientifique dans son ensemble qui a été bornée, à un point incroyable.
                      Ils ne pouvaient pas infirmer logiquement la relativité qui donnait une réponse claire aux expériences de Michelson Morley ( constance de c ), mais il ne pouvaient pas accepter intuitivement non plus l’idée que les horloges ralentissent et les masses se contractent à haute vitesse.

                      Intuition contre logique.
                      La logique avait raison, mais l’intuition était communautaire.
                      Rien n’a changé sur ce plan.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2018 09:53

                      @Tall. Je te parle d’un autre article paru aussi en 1905, qui applique la relation de Planck W = h.%nu à l’absorption du rayonnement électromagnétique, alors que Planck ne l’avait vue qu’à l’émission.
                      « Über einen die Erzeugung und Verwandlung des Lichtes betreffenden heuristischen Gesichtspunkt »

                      http://myweb.rz.uni-augsburg.de/ eckern/adp/history/einstein-papers/1905_17_132-148.pdf

                      C’est cet article qui a été récompensé par le Nobel.

                      Le drame est qu’Einstein en a conclu que le rayonnement était pré-concentré tout le long du trajet, en un corpuscule. Une bourde banale et normale dans la carrière d’un chercheur, triviale à corriger, mais hélas bourde que tous les théoriciens de l’époque ont adoptée, sauf Erwin Schrödinger, qui du coup a été la cible de tous les tirs pour l’éliminer.

                      Innombrables sont les cours, et textes de vulgarisation qui en rajoutent sur la bourde, en prétendant que ce sont des grains « d’énergie ». Impardonnable et inexcusable. Ce qui est quantifié est une autre grandeur, l’action par cycle h, en joule.seconde par radian ; homogène à un moment angulaire. L’action est un invariant relativiste, l’action par radian aussi, l’énergie ne l’est pas.


                    • Tall Tall 26 novembre 2018 10:07

                      @JC_Lavau
                      Je ne suis physicien, mais si je l’étais, je concentrerais ma recherche de compréhension du « tout » sur « h » et tout ce qui y est lié. Il doit y avoir une clé là.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2018 10:24

                      @Self con troll. J’ai posé des articles ici même, non ?
                      Certains sont passés, parfois :

                      Quinze postulats hégémoniques, subreptices et injustifiables, en quantique anti-transactionniste

                      par exemple, ou :

                      Une preuve définitive par l’astigmatisme ou la myopie

                      Définition : 
                      Tout photon a un absorbeur. Un photon est une transaction réussie entre trois partenaires : un émetteur, un ab­sorbeur, et l’espace qui les sépare ou les milieux transparents ou semi-transparents qui les séparent, qui transfère par des moyens électroma­gnétiques un quantum de bouclage h, et respectivement une impulsion-énergie qui dépend des repères respectifs de l’émetteur et de l’absorbeur.

                      J’ai aussi donné la géométrie approximative du fuseau de Fermat entre émetteur et absorbeur.

                      Coluche nous avait expliqué pourquoi l’expérience de Gouanère & al. ne sera jamais refaite

                    • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2018 13:37

                      @Self con troll. Bin, quand tu reçois la lumière de la Grande Galaxie d’Andromède, qui est visible à l’oeil nu à condition d’être loin des lumières des villes, elle a été émise voici 2,2 Ma. C’était alors la glaciation de Donau, chez nous. Probable que certaines étoiles émettrices n’existent plus depuis, voire d’autres se sont allumées.


                    • Eric F Eric F 26 novembre 2018 14:18

                      On peut redescendre des hautes considérations théoriques pour les appliquer au niveau des contingences de la vie quotidienne, en relevant qu’il faut dépenser de l’énergie pour se déplacer d’autant plus que le véhicule est lourd et qu’il va vite. Pour ce qui est de la vitesse, celle de l’escargot a été généralisée sur nos routes, le point est réglé. Concernant la masse, l’effet de bord des crash tests est d’avoir conduit à construire des chars blindés, les gros SUV se sont généralisés. il faudrait donc en revenir à des véhicules plus compacts et légers, en les favorisant sur le marché du neuf.


                    • zygzornifle zygzornifle 26 novembre 2018 10:40

                      Avec Macron ce n’est pas des primes mais déprime qu’il faut lire .....


                      • Eric F Eric F 26 novembre 2018 13:58

                        @zygzornifle
                        Le gouvernement reste crispé sur son approche qu’il faut une énergie dissuasivement chère, qui permet au passage de remplir « vertueusement » les caisses de l’état.
                        Qu’il faille réduire les rejets est une évidence, mais cela peut être fait sans tordre le bras aux usagers. On arrive à des aberrations, tels que des dépenses d’isolation qu’il faudrait un siècle à rentabiliser, ou la mise à la casse de voitures ou de chaudières peu consommatrices, mais utilisant un carburant désormais frappé d’infamie. Or concernant le chauffage, ce qui pollue le plus sont les poêlés à bois non étanches et foyers ouverts, mais comme la filière bois est « politiquement correcte », on a coupé court aux velléités de les montrer du doigt. Même les fameux granules dégagent des particules, les chaudières spécifiques coutent les yeux de la tête à cause des dispositifs de filtrage.


                      • William 26 novembre 2018 11:05

                        Il est à craindre que le gouvernement s’enferre sur cette question de taxes, ils font un principe de ne pas reculer. Alors ils se dispersent sur un « accompagnement » des mauvaises contraintes qu’ils imposent, l’histoire des chaudières à fioul s’ajoute à la taxe sur les carburants ou encore à la CSG sur les retraites. Mais au dessus d’un seuil, aucun accompagnement n’est attribué, et il vous faut financer à la fois les mauvaises mesures et les accompagnements.


                        • Anatine 26 novembre 2018 12:50

                          Formule entendue ce matin a mediter... « Les classes populaires et moyennes ont ete licenciees. On n’a plus besoin de vous ».

                          L’explosion technologique et son corollaire, la diminution du besoin en capital necessaire pour la mettre en oeuvre rendent possible la creation et la mise en oeuvre de solutions a une echelle locale. La mondialisation est aussi la reaction du modele dominant pour s’y opposer : baisser les couts et accroitre les besoins en capital pour etre dans le jeu en imposant la globalite.

                          Depuis plus de 20 ans, se developpent une myriade d’initiatives pour faire autrement et ceci dans tous les domaines. Et il faut y inclure nombre de startups et le coeur de l’innovation.

                          Pourquoi le tout ne catalyse pas ? La reponse : pas de mise « en systeme » ainsi que la cause : Formellement, la monnaie, et dans la pratique, le controle et l’emploi des impots, la maitrise des « communs ».

                          Non seulement, les classes populaires et moyenbes sont licencies mais elles sont empeches de mettre en oeuvre leurs solutions ! Mettre en place un modele operant et efficace alternatif au controle et a l’emploi.

                          Les crypto-monnaies ont montre la voie pour ce qui concerne le controle. Sachez que ce monde des alternatives, nombre d’acteurs travaillent à en etendre la logique pour que chacun puisse participer a l’economie. Pour cela, il faut aussi revendiquer l’emploi de l’impots !

                          L’opportunite qu’ont les gilets jaunes est d’en revendiquer l’emploi. C’est le veritable enjeu du mouvement et cela ne se fera pas dans un « negociation » avec le modele dominant et avec des representants tels qu’il les attend.

                          Culturellement, la France a la capacite d’inventer ce nouveau modele et ce n’est ni les corps intermediaires, ni les partis politiques et encore moins un nouvel avatar qui le rendront possible.

                          Suite a venir..


                          • William 26 novembre 2018 18:08

                            @Anatine
                            "Les crypto-monnaies ont montre la voie pour ce qui concerne le controle

                            "
                            aucun contrôle autre que celui que s’auto-attribue les créateurs, c’est de l’hyper-libéralisme et non de la responsabilité citoyenne.


                          • Anatine 26 novembre 2018 22:37

                            @William

                            Vous avez partiellement raison pour ce qui concerne les createurs. Cela serait vrai tant qu’il n’y aura pas une technologie permettant a toute personne de creer et echanger simplement autre chose que des unites de comptes pour controler les echanges, un prealable. Comment vous les monetiser et les valoriser et pour quelle intention est une autre question


                          • Cyril22 26 novembre 2018 18:58

                            Une baisse du prix des carburants vient d’être annoncée suite au mouvement des gilets jaunes ...mais ça se passe à la Réunion

                            C’est en tout cas un « précédent » qu’il sera difficile de ne pas prendre en compte dans les annonces qui seront faites demain, sinon le mouvement montera d’un cran pour atteindre en métropole ce qui se passe sur l’île.


                            • Eric F Eric F 27 novembre 2018 18:59

                              @Cyril22
                              votre prévision ne s’est hélas pas réalisée, la baisse des carburants de la Réunion n’a seulement pas été évoquée dans l’allocution présidentielle. Il maintient les hausse et évoque une TIPCE flottante, mais il dira en janvier que comme le brut a un peu baissé, l’augmentation de taxe aura bien lieu.
                              Par contre, vous avez raison que ses annonces (ou plutôt absence d’annonces) feront monter les protestations d’un cran. Il a réussi à braquer tout le monde contre l’écologie.


                            • Cyril22 28 novembre 2018 10:23

                              @Eric F
                              Le premier ministre semble sur cette question encore plus braqué que le président, c’est un émule de Polignac, premier ministre de Charles X.


                            • Eric F Eric F 27 novembre 2018 19:08

                              La taxe sur les carburants n’est pas la seule qui grève le pouvoir d’achat, le niveau atteint par la CSG et les taxes associées, qui s’ajoute à l’impôt pour ceux qui y sont assujettis, devient absolument confiscatoire (la moitié des loyers nets perçus par exemple pour la tranche > 27 000 euros par part).

                              Hollande avait renoncé à augmenter la CSG et avait légèrement augmenté la TVA, Macron ne revient pas sur l’augmentation de la TVA mais y ajoute celle de la CSG. Donc les particuliers sont effectivement de plus en plus ponctionnés (lié à la baisse de fiscalité sur les entreprises).


                              • Eric F Eric F 30 novembre 2018 21:48

                                Je crains que le mouvement ne soit plus désormais que défoulatoire, la défection des « représentants » des Gilets Jaune à l’entrevue avec le premier ministre (et la question des menaces des plus radicaux à leur encontre) rend illusoire une négociation en position de force.


                                • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 21:54

                                  @Eric F, slt, 

                                  ce qui est inquiétant c’ est plutôt que demain il pleut et vente ! 


                                • Eric F Eric F 1er décembre 2018 12:34

                                  @Yanleroc
                                  c’est plus le feu que la pluie et le vent, semble-t-il...


                                • Eric F Eric F 4 décembre 2018 18:44

                                  @Eric F
                                  je m’étais complètement gouré sur ce coup dans mon message du 30 novembre, car la « position de force » a justement résulté de la « force de la rue » et la peur de l’émeute.
                                  Maintenant le problème est d’une autre nature, y aura-t-il une possibilité de sortie de crise, il faudrait aller bien plus loin dans les concessions, sans assurance de désarmer les « insurrectionnels ».


                                • William 4 décembre 2018 09:22

                                  Attention à ce terme de « moratoire », la demande des gilets jaunes est la suppression des hausses de taxes, non pas son report de quelques mois

                                  Au stade actuel, les sénateurs ont supprimé cette hausse dans le budget, l’examen du budget est de retour vers l’assemblée nationale, si l’assemblée réintroduit la hausse en la différant seulement de quelques mois, le peuple se sentira floué, et il y aura une pire émeute en réplique.

                                  C’est le principe même de surtaxe sur la consommation intérieure qui est rejeté, il faut reprendre en considération la possibilité d’une taxe carbone de transit et de transport international.


                                  • Eric F Eric F 4 décembre 2018 11:36

                                    @William
                                    Effectivement, il ne s’agit pas d’obtenir un simple report, mais un gel des taxes en suspendant ce volet du plan de transition énergétique, pour remettre à plat ce plan (taxe carbone aux frontières plutôt que sur les déplacements de proximité et le chauffage individuel qui est une nécessite).

                                    Les sénateurs ont supprimé la hausse de la taxe carburant du budget, surveillons nos députés s’ils s’avisaient de réintroduire cette hausse en différant juste la date d’application.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès