• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nucléaire : une bonne et deux mauvaises nouvelles…

Nucléaire : une bonne et deux mauvaises nouvelles…

Pendant que les me (r) dias de grande diffusion s’enferraient et nous enfumaient avec les péripéties croquignolesques de Xavier de Ligochépakoi, trois nouvelles importantes – une bonne et deux mauvaises - sont passées inaperçues. Les trois concernent l’industrie nucléaire.

Nucléaire EDF

La bonne nouvelle : l’enterrement de la dénommée Astrid, joli nom pour une belle horreur. En fait le réacteur dit de « 4e génération » n’était qu’une pure invention publicitaire de l’industrie nucléaire. La supposée « génération 4 » n’était en réalité que le recyclage de vieux projets qui avaient été auparavant écartés par l’industrie nucléaire. Le réacteur de 4e génération c’était le retour des surgénérateurs de type Superphénix. Un bide retentissant s’il en est et un danger pour des milliers de générations. Superphénix, démarré en 1986, arrêté en 1997 après 53 mois de fonctionnement et de nombreux déboires graves, n’ayant même pas fourni l’électricité nécessaire à son fonctionnement ! Sa construction et son entretien avaient coûté 12 milliards d’euros et son démantèlement est actuellement un casse-tête. Au point que des têtes d’œufs envisageraient carrément une solution Tchernobyl : un sarcophage acier et béton au-dessus du monstre, le tout recouvert de terre. Avec des arbres et des petits oiseaux à trois becs et cinq ailes ! Ils seraient pittoresques nos nucléocrates s’ils n’étaient pas si nuisibles et dangereux…

De profondis Astrid…

La belle nous aura tout de même coûté plus de 700 millions engloutis en pure perte (c’est la tradition dans le nucléaire de jeter NOS sous par les fenêtres). Applaudissons tour de même chaleureusement les responsables qui ont enfin fermé ce robinet-là.

Mais logiquement l’abandon d’Astrid devrait s’accompagner de l’arrêt de la filière plutonium, puisque Astrid n’avait pour but que de « brûler » les tonnes de déchets qu’est le plutonium, l’horreur intégrale. Et donc d’arrêter de produire ce plutonium puisque la raison du développement civil du retraitement des combustibles REP avec la construction des usines du site de La Hague - usine hyperpolluante - ne se justifiait que par la filière « surrégénération », sa finalité étant de fabriquer du combustible pour les surrégénérateurs. Cet arrêt n’est pas prévu. Bonjour la cohérence !

La mauvaise nouvelle : mercredi matin (9 octobre 2019), EDF a annoncé par communiqué que l’addition du chantier EPR de Flamanville allait encore augmenter de 1,5 milliard d’euros pour atteindre les 12,4 milliards et que le réacteur entrerait - au mieux - en service à la fin de 2022 !

Malgré toutes leurs manœuvres contre l’ASN (autorité de sûreté nucléaire), tous leurs dénis, les responsables d’EDF savent depuis longtemps qu’il y a des problèmes de qualité de soudure. Et une soudure qui pète dans la cuve de confinement, bonjour les dégâts ! Saluons le courage et la résilience de l’ASN qui a su résister à toutes les pressions et ne pas transiger sur la sécurité nucléaire. Mais depuis des années, l’État et la haute fonction publique couvrent toutes les dérives de la toute-puissante mafia des nucléocrates. Tous se tiennent et se protègent.

Notons que ce fiasco tant technologique que financier a dix ans de retard (il devait être mis en service en 2012) et coûtera quatre fois plus que les 3,5 milliards initialement annoncés. Ils seraient pittoresques ces nucléocrates s’ils n’étaient pas si dépensiers…

Le gouvernement aura-t-il enfin le courage d’arrêter la sinistre plaisanterie de l’EPR. Qui lo sa  ? On peut toujours espérer.

La deuxième mauvaise nouvelle. Il ne faudrait surtout pas croire que l’abandon raisonnablement progressif et calculé du nucléaire soit à l’ordre du jour : les nucléocrates vont sortir une nouvelle carte de leur manche : le réacteur Hualong ! Que saco ? Il s’agit d’un ersatz d’EPR mais… chinois ! Cette technologie est issue de la collaboration entre les deux grands groupes nucléaires chinois, la China National Nuclear Corporation (CNNC) et la China General Nuclear (CGN).

Également appelé réacteur ACP1000, il s’agira donc du premier réacteur nucléaire chinois de 3e génération à voir le jour. Plus petit que son homologue français, l’EPR et ses 1,700 MW, le réacteur chinois de nouvelle génération affichera une puissance de 1,000 MW.

Alors qu’il était ministre de l’économie, Emmanuel Macron avait signé discrètement un accord avec le groupe chinois CGN afin que la filière nucléaire française puisse utiliser les technologies chinoises.

Ah ! Puisqu'on y est, cerise sur le yellow cake britiche, EDF a annoncé discrètement, il y a quelques semaines, que le « fabuleux » chantier d’Hinkley Point en Grande-Bretagne allait coûter plus cher que prévu, « entre 21,5 et 22 milliards de livres sterling » (24 et 24,5 milliards d’euros), en raison de l’allongement des délais sur le chantier... La routine quoi. Et qui qui va payer ?

La programmation raisonnable de l’abandon du nucléaire ne passera donc pas par Macron. Celui-ci est un fervent adepte de cette filière de mort. Il a pesé tant qu’il a pu, lorsqu’il était en poste au secrétariat de l’Élysée puis au ministère de l’économie, sous François Hollande, pour trouver dans nos poches les 4,5 milliards de recapitalisation et autant dans les poches d’EDF pour sauver Areva de la faillite. N’a-t-il pas choisi comme Premier ministre Édouard Philippe qui a été directeur des affaires publiques du groupe Areva pendant sa pire époque, entre 2007 et 2010 ?

Bon. Pour se débarrasser du nucléaire, il faudra, d’abord, de débarrasser de Macron…

 

Illustration X - Droits réservés


Moyenne des avis sur cet article :  3.16/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

162 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 14 octobre 16:02

    l’auteur sera ravi de payer son chauffage 3 fois plus cher vu que c’est un bourgeois.


    • Désintox Désintox 14 octobre 17:48

      @foufouille
      « l’auteur sera ravi de payer son chauffage 3 fois plus cher vu que c’est un bourgeois. »

      Attaque ad hominem qui n’apporte rien.

      Sur le fond, le chauffage électrique est un absurdité.


    • foufouille foufouille 14 octobre 18:18

      @Désintox oui quand tu es locataire, connard de bobo.


    • San Jose 14 octobre 19:05

      @Désintox
      .
      Le chauffage électrique est bien adapté aux petits locaux décemment isolés où la pose d’un chauffage fossile représenterait un investissement absurde. 
      Le chauffage électrique où l’électricité actionne une pompe à chaleur est le chauffage le plus intelligent dans le cas général. 


    • Ouam Ouam 15 octobre 05:37

      @San Jose
      « ...Le chauffage électrique où l’électricité actionne une pompe à chaleur est le chauffage le plus intelligent dans le cas général.  »
       
      Ouais ouais ouais, je serai un peu plus « nuancé » parce que bcp de facteurs rentrnt en jeu
       
      Si tu cause d’un échangeur air-air meme avec un cop haut (>4)
      ce n’est pas si simple, parce que son rendement (cad l’echange thermique) ne fonctionne plus lorsque tu est proche du 0 degres dehors.
      Pour un modele enterré, l’investissement peut etre « salé, et puis il faut recuperer les calories, ce qui ne sera pas forcément simple du à la géologie du terrain.
       
      En fait pour résumer ca fonctionne extra (ou pas) suivant l’endroit ou tu l’emploie et a »en gros « 80% de la partie du temps ou tu a le besoin de chauffage pour faire un »complément« 

      J’ai pris ce chiffre et l’exemple sur paname
      En haute montagne (ou dans l’est de la France) le rendemant serai proche de 40% et je suis très généreux, voir pire parfois qu’un classique »grille pain« 
      Bref dans ce cas de figure c’est un choix catastrophique,
      et à l’inverse celui vivant dans le sud dans du climat tres »tempéré" lui ca sera 95% ou cela sera imbattable et le meilleur choix ou un des meilleurs.
       
      Par expérience je dirai que c’est ok grosso-modo jusqu’a +7 degres dehors pour une sortie air a 30-35 degres intérieure, en dessous ca commence à s’ecrouler petit à petit et il faut utiliser/envisager une autre source de chauffage.
       
      Pour celui qui s’interesse et envisage la question.

      Merci au passage a victor pour son article instructif.


    • Trelawney Trelawney 15 octobre 08:29

      @foufouille
      En France l’électricité est pas cher parce que subventionnée pour justifier les financement du nucléaire.
      Imaginez qu’une entreprise privée investisse 1 unité dans un moyen de production d’électricité et qu’à la fin c’est 4 unité qu’elle doit dépenser pour le finir, vous pensez qu’elle vendra l’électricité au même prix ?
      Tôt ou tard vous paierez l’électricité française à son prix et si vous vous chauffez avec, il vous faudra acheter des couvertures


    • Trelawney Trelawney 15 octobre 08:54

      @Ouam
      Pour rebondir sur ce que vous dites, un système de pompe à chaleur pour une maison moyenne (6 radiateurs basse température plus production d’eau chaude), c’est entre 15 et 20000 euros selon les produits vendus.
      Ca n’est donc pas à la portée de toutes les bourses


    • San Jose 15 octobre 09:15

      @Trelawney
      .
      Pour le subventionnement, vous confondez manifestement avec les éoliennes et le PV. 
      Ce sont de petites distractions inévitables à nos âges. 


    • Trelawney Trelawney 15 octobre 09:47

      @San Jose
      Je parle du prix de l’électricité en général. EDF voit régulièrement son capital augmenté par l’état (environ 1 milliards par an) et la contre partie est une stabilité des prix de vente du courant. C’est d’ailleurs dans l’intéret d’EDF qui justifie comme cela l’électricité nucléaire, soit disant le moyen le plus économique pour produire de l’électricité.
      De plus la taxe carbone (telles qu’elle est conçu en France) sera un moyen pour EDF de récupérer des financements en évitant de se faire épingler par l’UE pour concurrence déloyale.
      Pour ce qui concerne les éoliennes et les panneaux solaires : L’état est dans son rôle pour relancer de nouveaux moyens de production d’énergie qui au passage (et c’est une particularité française) fonctionnent partout dans le monde sauf en France, qui est le pays d’Europe le plus pauvre en éoliennes et panneaux solaires (donc où va cet argent ? pas dans l’énergie renouvelable visiblement).
      L’état a décidé de taxer l’électricité pour cela, alors que les voitures sont elles subventionnées plus discrètement par le CICE. Il n’en faut pas plus aux nucléocrates pour dire que c’est EDF qui paie la facture des énergies renouvelable, alors que c’est son client. le même client qui au passage paie (par le truchement d’une taxe) la retraite des agents EDF. Enfin plus pour longtemps, on l’espère.

      L’âge vous donne plus de clairvoyance et d’objectivité et vous évite de radoter des âneries en les prenant pour des vérités acquises


    • San Jose 15 octobre 09:48

      @Trelawney
      .
      C’est cher, mais avec du nucléaire ça dispense de produire du CO² et ça rattrape la différence de rendement entre centrale nucléaire et fossile en chaudière à la maison. 


    • San Jose 15 octobre 09:50

      @Trelawney
      .
      Je parle de la pompe à chaleur. 


    • San Jose 15 octobre 10:01

      @Trelawney
      .
      Qu’est-ce qu’un milliard par an lorsque la valeur du courant nucléaire est de cinquante ou soixante. Notez que je fais confiance à votre affirmation alors que je sais d’expérience que rien n’est plus hasardeux. Avez-vous déduit les occasionnels soutirages de milliards de l’état dans la caisse d’EDF ? 
      .
      Citation  :  pour ce qui concerne les éoliennes et les panneaux solaires : l’état est dans son rôle pour relancer e nouveaux moyens de production d’énergie
      .
       smiley Elle est raide, celle-là !! L’état n’est pas dans son rôle si  selon vous  il subventionne le nucléaire, mais il le devient en subventionnant les moulins à vent !!
      .
      Votre distinguo entre les formules ’EDF paie la facture« et »c’est son client qui paie la facture" m’a échappé. 


    • foufouille foufouille 15 octobre 10:14

      @Trelawney

      le locataire ne choisit pas son chauffage. les allemands e chauffe au gaz.


    • kimonovert 15 octobre 10:15

      @Ouam

      « Si tu cause d’un échangeur air-air meme avec un cop haut (>4) » C’est quoi ça ? Un intercooler, un climatiseur ne sont pas des PAC !


    • kimonovert 15 octobre 10:19

      @Ouam « puis il faut recuperer les calories » Ouaisssssssss...en fait, vous ne savez pas lire, ni ce qu’est une PAC et vous vous la jouer pipeau !


    • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 10:32

      @foufouille
      les allemands e chauffe au gaz.

      en Suisse, en Suède, en Allemagne, de nombreux immeubles d’habitation sont construits sans chauffage ... des immeubles passifs ...
      mais je sais dèjà ce que tu vas répondre ...
      « c’est pas pour les pauvres, connard ! »
      alors ne te fatigue pas à me répondre smiley


    • gnozd 15 octobre 11:54

      @San Jose

      Ouais ouais ouais...
      "relancer de nouveaux moyens de production d’énergie qui au passage (et c’est une particularité française) fonctionnent partout dans le monde sauf en France, qui est le pays d’Europe le plus pauvre en éoliennes et panneaux solaires (donc où va cet argent ? pas dans l’énergie renouvelable visiblement)

      "

      si vous croyez qu’on va remplacer le nuke par des éoliennes et du solaire, vous vous fourrez le doigt dans l’oeil. Surtout quand il va s’agir un jour ou l’autre de remplacer le parc automobile thermique par l’électrique !

      Là on va bien rigoler...


    • Ouam Ouam 15 octobre 14:43

      @kimonovert
      " « puis il faut recuperer les calories » Ouaisssssssss...en fait, vous ne savez pas lire, ni ce qu’est une PAC et vous vous la jouer pipeau !"

      Un message inutile...

      1. J’en possède une depuis + de 10 (groupe toshiba , cop 4.2 sur l’échangeur)
      2. L’install à été réalisée par mes soins

      Bien sur que l’on recupere le delta de température de dehors (dans le cas d’une air-air) c’est comme un frigo (mais a l’envers) on compresse un gaz qui s’echauffe avec la compression et dans le frigo s’est dans sa détente que le froid est crée.

      Vous pensez serieusement 5mn que un frigo sans l’échange calorique derrierre du au radiateur qui refoidis le gaz echauffé vous produirais du froid ?

      Ccomment croyez vous que cela fonctionne ?

      Que les calories apparraissent toutes seules comme par miracle ? smiley

      C’est de l’échange thermique point barre !

       

      Au revoir, merci d’etre passé ...


    • Ouam Ouam 15 octobre 14:50

      @Trelawney
      Je suis d’accord avec ta remarque sur le cout.
      De plus les radiateurs (tu veut dire quoi par la ? les trucs fixes a circulation d’eau) si c’est à cela que tu te réferes, sur une pac ce n’est pas amha le meilleur choix, car sur une pac tu joue sur le delta de la temp, donc plus tu brasse d’air via l’échangeur interne aussi, plus le rendement de la pac est bonne.
       
      La production d’eau chaude c’est un peu pareil, le pac doit juste te servir de « rechauffeur » avant d’attaquer un autre ballon qui fera le « complement thermique » si nécessaire, un peu comme le systeme avec un ballon solaire.

      a +


    • foufouille foufouille 15 octobre 15:56

      @nono le simplet

      faudrait sortir de ton monde de bobo vu le prix au m2.

      hors HLM, tu as rarement autre chose qu’un grille pain à 10 balle, ajoute le déshumidificateur qui consomme pas mal = dans ton monde de merde verte, faudrait payer 200€ par mois sans chauffage.

      des fois, je me dis qu’ils vous donné vos diplômes ou que il suffit de payer.


    • kimonovert 15 octobre 16:12

      @Ouam

      Eh Oh du savant, qu’une PAC récupère des calories c’est aussi biblique qu’une PAM récupère de la merde !

      "Bien sur que l’on recupere le delta de température de dehors (dans le cas d’une air-air) c’est comme un frigo (mais a l’envers) on compresse un gaz qui s’echauffe avec la compression et dans le frigo s’est dans sa détente que le froid est crée.

      Vous pensez serieusement 5mn que un frigo sans l’échange calorique derrierre du au radiateur qui refoidis le gaz echauffé vous produirais du froid ?

      Ccomment croyez vous que cela fonctionne ?" Quel charabia... Arrêtez de nous parler du cycle du froid, on est des cons et ça risque de nous instruire de la part d’un tuyauteur !

      Simplement pour les curieux de thermodynamique : "Pour réaliser un circuit frigorifique, il faut au moins cinq composants :

      - un fluide frigorigène dont on provoque les changements d’état pour qu’il prenne ou cède principalement sa chaleur latente à l’endroit voulu ;
      - un compresseur, dont le rôle est de fournir l’énergie mécanique au fluide frigorigène pour lui permettre d’évoluer ;
      - un condenseur où le fluide frigorigène se condense et cède l’énergie au milieu que l’on veut chauffer ;
      - un réducteur de pression[1], souvent improprement appelé détendeur[2], qui permet d’abaisser le point d’ébullition du fluide frigorigène ;
      - un évaporateur où le fluide frigorigène s’évapore en prenant l’énergie nécessaire au milieu que l’on veut refroidir. Après être passé dans l’évaporateur, le fluide frigorigène revient au compresseur et le cycle frigorifique recommence."


    • Trelawney Trelawney 15 octobre 16:42

      @San Jose
       il subventionne le nucléaire, mais il le devient en subventionnant les moulins à vent !!
      Lorsque Pompidou a lancé un programme de construction de réacteurs, il la financer en lançant un emprunt d’état. C’est donc la France et le contribuable qui ont payé les premier réacteurs français. Après le premier choc pétrolier, il était dans son rôle.
      A aujourd’hui où l’industrie nucléaire est sensée être adulte et doit normalement exporter des réacteurs partout dans le monde pour financer les sien. Mais encore aujourd’hui, on continue de « subventionner » la construction de réacteurs sur le territoire français, qu’ils soient EPR ou pas.
      EDF qui est normalement une entreprise privée dont l’état détient des parts (comme Renault) continue à engendrer du déficit et accroît son endettement qu’elle masque par le biais de magouille comptable (obligations hybrides)
      Ca n’est pas ce que l’on nomme une entreprise d’avenir !


    • Trelawney Trelawney 15 octobre 16:45

      @Ouam
      Une PAC qui chauffe un circuit d’eau (même basse température) bénéficie de l’inertie calorique et est donc trés avantageux. Mais l’investissement reste assez cher


    • Ouam Ouam 15 octobre 21:25

      @kimonovert
      Eh l’intellectuel !

      Lis ceci :
      A quoi sert une pompe à chaleur ?

      Le principe d’une pompe à chaleur est relativement simple. Une pompe à chaleur permet de capter l’énergie de l’extérieur et évite de dépenser du mazout ou du fioul pendant 90 % de la saison de chauffage. Son installation est généralement amortie en 3 ou 5 ans selon les régions et l’installation choisie.

       

      Toi y en a comprendre ce qu’il y aà écrit ici ?
      Et particulierement en gras !
      source ici si tu veut aller dispenser tes connaissances la bas
      https://www.consoglobe.com/pompe-chaleur-marche-1650-cg
       
      Capter l’energie de l’extérieur c’est quoi chez toi a part un échange thermique ?
      ce n’est pas ce que j’ai expliqué plus haut ?
      Tu peut chercher d’autres sources si tu le désire.
       
       Ps :
      "et ça risque de nous instruire de la part d’un tuyauteur !

      "
      Lol en plus tu est bien informé (rire) comme le reste de tes propos, je note que tu n’est pas un meilleur enqueteur que technicien.
       
      Bon c’est mon dernier msg avec toi, trop obtu et malcomprenant, le clone Pemilen


    • Ouam Ouam 15 octobre 21:32

      @Trelawney
      « Une PAC qui chauffe un circuit d’eau (même basse température) bénéficie de l’inertie calorique et est donc trés avantageux. »
      En fait que tu réchauffe de l’eau ou de l’air c’est les memes contraintes que celles que j’ai exprimées plus haut.
      Donc pour résumer cela peut etre tres avantageux en mi-saison ou meme presque tout le temps si tu est dans un climat tempéré (ou pas tres froid)
      Si tu est en haute montagne je pense que si tu ne possède qu’une pac poir chauffer toin eau, les douches et bains doiuvent etrent rares (lol) vu la temperature de l’eau produite par la pac.
       
      Je ne parles évidemment pas ici dans un cas ou une pac est en géothermie ou un circuit enfoncé profondément dans le sol, ce qui va etre couteux, mais d’une pac air (en captage extérieure)
       
      « Mais l’investissement reste assez cher »
      Cela dépend d’ou elle est installé et comment, c’est pour cela qu’il faut préciser à quel type de pac tu te réfère et sda situation géographique sinon cela n’a aucun sens


    • Désintox Désintox 16 octobre 17:07

      @foufouille
      Quand l’insulte remplace l’argumentation...

      Ah oui, j’oubliais : bobo pipi caca popo.


    • foufouille foufouille 16 octobre 17:14

      @Désintox

      juste bobo débile dans ton cas.


    • foufouille foufouille 16 octobre 17:17

      @Désintox

      quand tu loue un logement, tu as le choix du chauffage ?


    • Sozenz 14 octobre 16:15

      merci pour cette mise à jour sur le nucléaire .


      • HELIOS HELIOS 15 octobre 12:08

        @Sozenz

        ... l’auteur fait semblant de ne pas comprendre que l’usage de l’uranium dans réacteur basé sur l’élévation de température -c’est a dire la décomposition radioactive des matières sources entraîne la création de sous composés dont le plutonium est potentiellement le plus intéressant.

        Les réacteurs a plutonium sont l’exemple même du meilleur recyclage possible de ces matières dégradées, donc essentiellement écologique puisqu’ils réutilisent les sous-produits et détruit en même temps ce qui est compliqué à stocker.

        Astrid et le Superphenix etait des projets de qualité et surtout d’intelligence. Hélas ils sont difficile a mettre au point surtout quand rien est fait pour en faciliter le développement... et qu’on arrête avant la fin.

        D’ailleurs tous ces écologistes qui s’attaquent au nucléaire préfèrent se priver (si ce n’était qu’eux...) que faire évoluer les sources de production électrique. Ils ont déjà gagné une bataille imbécile, car en exigeant l’arrêt et le démantèlement des installations nucléaires ils participent a la perte de compétence de nos industries dans ce domaine et nous voyons aujourd’hui le problème que nous avons avec la Finlande, Flamantville et demain Inkley P.
        On peut même dire qu’ils se sont tirés une balle dans le pied car en acceptant le remplacement des centrales devenue obsolète, la France aurait pu developper une filière de démantèlement ce qui est impossible sans pouvoir construire les remplaçantes.

        C’est aussi les mêmes qui couinent comme des chiots qui se font marcher sur la patte lorsqu’un bateau fonctionnant au fioul pollue les villes portuaires alors qu’on sait (savait) faire d’excellent petits moteurs nucléaires pour les remplacer.

        Moi qui ait travaillé sur les moteurs des sous-marins je peux vous dire qu’on a (avait ?) de l’avance, en comparaison aux unités des portes-avions américains !

        Les dogmes sont toujours néfastes pour tous. Evidement il n’est pas question de mettre des centrales de 2000 MW au centre ville, mais c’est en poursuivant le développement, en assurant l’équilibre avec les autres sources que nous assuront notre sécurité, notre indépendance et notre bien être.
        Bref, l’obscurantisme qui nous interdit de développer ce type de production d’énergie est un recul majeur qui nuira fortement a notre avenir.

        Mais ils s’en fichent, ceux qui ne regardent pas plus loin que le bout de leur nez, qui n’ont vraisemblablement pas tout compris... ceux qui nous interdiraient de faire du feu si nous étions 10 000 ans avant...

        Allons, allons l’auteur, ce n’est pas avec votre pseudo que vous rendrez votre esprit plus piquant... en vieillissant la mayonnaise devient rance, je vous crois plus intelligent que ça....


      • JC_Lavau JC_Lavau 15 octobre 12:35

        @HELIOS : « je vous crois plus intelligent que ça ». Nenni ! Bien trop orgueilleux pour être encore intelligent.


      • kimonovert 15 octobre 16:40

        @HELIOS Ce qu’il faut expliquer aux curieux d’un débat sans parti pris de départ _ le pour ou le contre le nucléaire _ c’est la filiation ! Il existait des réacteur de recherche universitaires... Lors de l’approche de la WWII, se précisent les possibilités d’un emploi militaire de la fission, en bombes dites atomiques... Hiroshima et Nagasaki, horreur morale...d’où horreur scientifique...d’où rien de bien traité ! Comprendre que la 1ere c’est de l’U enrichi https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Little_Boy et la seconde du Pu https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fat_Man

        Pu plus énergétique que qu’U enrichi !

        Devant les avancées dues à l’investissement en recherches et réalisations du projet Manhattan, l’exploitation de cette filière d’obtention d’un carburant nucléaire est conservée...d’où l’histoire des réacteurs civils brevet Westinghouse !

        On est donc pour des raisons purement financières tributaire de cette histoire U et Pu du nucléaire...Des études alternatives ont existé et peu de réalisations de réacteurs d’etudes, sinon aucune, n’ont été réalisées avec d’autres matériaux fissibles comme le Thorium... Je. vous laisse vous documenter, c’est très intéressant et mieux expliqué que par ce p’tit msg !


      • sophie 14 octobre 17:11

        Merci, cela se passe comment en Finlande smiley


        • Coriosolite 14 octobre 19:02

          @sophie
          Bonsoir,
          En Finlande, chargement du combustible en janvier 2020, connexion au réseau en avril et production régulière d’électricité à partir de juillet 2020. 
          C’est ce qu’annonce l’opérateur TVO.
          https://www.tvo.fi/news/2124


        • Désintox Désintox 14 octobre 17:38

          Je ne suis pas fan du nucléaire, mais il faut quand même observer que les EPR chinois ont été mis en route.

          Ce que révèle surtout l’affaire de l’EPR français, c’est la perte de savoir-faire, consécutif à la désindustrialisation du pays.

          Et c’est très inquiétant.


          • sophie 14 octobre 17:47

            @Désintox Lisez l’article, ce n’est pas un EPR qui a démarré en Chine.


          • Désintox Désintox 14 octobre 17:50

            @sophie
            C’est pourtant ce qu’on lit un peu partout.


          • gardiole 14 octobre 18:22

            @sophie
            A la façon dont l’article parle de l’ACP1000, on ne sait pas s’il a démarré, est en construction ou en simple projet. L’emploi du futur me fait pencher pour ces deux dernières hypothèses.
            Quoi qu’il en soit, ce sont bien 2 EPR qui sont pleinement opérationnels en Chine. Les médias n’en ont pas fait des tonnes, mais ils en ont parlé.
            https://www.usinenouvelle.com/article/l-exploitation-du-deuxieme-epr-de-la-centrale-chinoise-de-taishan-va-debuter.N881755
            https://www.ouest-france.fr/environnement/nucleaire/nucleaire-l-epr-chinois-de-taishan-2-demarre-6373634
            https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-baquiast/blog/210619/lepr-chinois-de-taishan


          • Coriosolite 14 octobre 18:40

            @gardiole
            Bonsoir,
            L’EPR chinois a démarré en juin 2018 avec 4 ans de retard sur le planning prévu.
            Comme il doit fonctionner 60 ans, ça ne parait pas être un retard si important.


          • popov 15 octobre 02:33

            @Désintox

            Ce que révèle surtout l’affaire de l’EPR français, c’est la perte de savoir-faire, consécutif à la désindustrialisation du pays.


            Cela révèle aussi, mais il ne faut pas le dire, que ce projet a été saboté tout au long de son histoire par les écolo-bobos.

          • Ouam Ouam 15 octobre 05:46

            @sophie
            Lisez l’article, ce n’est pas un EPR qui a démarré en Chine.

            Sisisi c’est bien un EPR qui à démarré en Chine et ceci il y a déja un ou 2 ans, c’est meme ton serviteur qui l’a annoncé ici lorsqu’il etait lancé en phase de tests finaux et montée en puissance, meme que certains d’ici refusaient d’y croire.
            Ils se reconnaitrons
            Faut dire que comme le souligne bien Victor (et les turpidutes et petits arrangements entre amlis de la filiale Fr) ca n’a pas été chanté sur les toits... et pour cause, le notre toujours à l’arret mais qui continue à couter un « pognon de dingue » comme dit « l’autre », et...
            j’ai bien l’impression que ce n’est pas terminé, parce que lorsqu’on ne sait meme pas radiographier une soudure dite « critique » de manière correcte,
            cela indique bien le « niveau général » de la mise en oeuvre du dit projet


          • Aimable 15 octobre 07:12

            @Coriosolite
            Si l’année prochaine , il ne s’est rien passé de dramatique au niveau de son fonctionnement , EDF mettra celui de Flamanville en fonctionnement smiley


          • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 07:29

            @Aimable
            Si l’année prochaine ... EDF mettra celui de Flamanville en fonctionnement

            pas avant 2022 ...


          • Trelawney Trelawney 15 octobre 09:53

            @popov
            Défaut d’homogénéité des aciers dans les fonds de cuves des réacteurs. Ce problème est identique aussi aux deux réacteurs chinois et la France devra les changer dans 4 ans à ses frais.
            Défaut de soudure de beurrage sur ces même fonds de cuves.
            Défaut d’acier dans les soubassements du réacteur et dans le gros oeuvre.
            Défaut de soudure sur chantier.
            Mains d’oeuvre non déclarée
            Accident de travail à répétition
            etc etc.

            S’il y a sabotage faudrait regarder du coté de EDF. A moins que ce ne soit que de l’incompétence


          • kimonovert 15 octobre 10:28

            @popov L’excuse « on n’a plus de soudeurs »...Grossière ! Un truc à savoir : si en France, on n’a pas les compétences, on ne doit pas rester les pieds dans le même sabot et on en cherche dans le monde si jamais ça a été vrai ce mensonge...on fait comme pour les « bons PDG » ! En réalité, si le contrôle ne fait pas son boulot, l’affaire n’existe pas ! Enfin, ce merdier va sûrement prendre fin quand on aura restructurer le mammouth EDF, idem pour le mammouth SNCF...Ces grosses boites sont des monstres ingérables...et les PDG se cachent derrière leur petit doigt pour nous mentir...Dégagez !


          • biquet biquet 15 octobre 15:15

            @Coriosolite
            C’est exact et le retard était surtout dû à des problèmes de soudure ! Le deuxième EPR a été mis en service pour la production d’électricité en septembre 2019. Depuis la mise en service du premier EPR, l’agence de sécurité chinoise ne communique plus rien, c’est le black out total. Et en France, c’est le black out total sur cette info, très rassurant !


          • Coriosolite 15 octobre 19:13

            @biquet
            Bonsoir,
            Les problèmes de soudure à Taishan portaient sur « un élément de soutien non porteur du dégazeur, hors zone nucléaire ». Je cite le communiqué de l’exploitant chinois.
            Donc rien à voir avec les problèmes de soudure sur la cuve rencontrés à Flamanville, eux au cœur de la zone nucléaire.
            Alors bien sûr on peut dire que quand les chinois communiquent, ils mentent et que quand ils ne communiquent pas ce n’est pas parce que tout se passe bien, mais parce qu’ils nous cachent quelque chose de grave.
            En ce qui me concerne, je me contente d’admettre que je n’en sais rien, que je suis incapable d’en savoir plus et que ce n’est pas sur agoravox que j’en apprendrai davantage.
            Cordialement.


          • Désintox Désintox 16 octobre 17:15

            @popov
            « que ce projet a été saboté tout au long de son histoire par les écolo-bobos »

            Si vous voulez débattre, soyez dignes et abandonnez ce vocabulaire infantile désuet.

            « Bobo » ? Pourquoi pas « pipi » et « caca » ? C’est du même niveau intellectuel.


          • gardiole 14 octobre 18:41

            Astrid : pas grave, on achètera l’équivalent aux Russes ou aux Chinois.

            Le plutonium est un sous-produit de la « combustion » de l’uranium dans les centrales nucléaires. Donc, pour ne plus produire de plutonium, il faut arrêter ces centrales. Mais pas tout de suite, on en a encore besoin !

            Si on arrête la construction de l’EPR de Flamanville, tout l’argent dépensé l’aura été en vain, alors que s’il elle est terminée, l’investissement sera remboursé par la vente de l’électricité produite. On n’est pas dans de cas de ces réalisations dont on s’aperçoit en cours de réalisation qu’elles ne serviront jamais à rien. En pareil cas, il est bon d’arrêter les frais.

            Superphénix était un prototype, avec tout ce que cela implique. Il n’a été arrêté que pour gagner les voix écologistes.

            A Hinkley point, ce n’est pas la centrale proprement dite qui est en cause :

            https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/hinkley-point-la-construction-de-l-epr-devrait-couter-entre-2-et-3-milliards-de-plus_2099496.html


            • San Jose 14 octobre 19:10

              @gardiole
              .
              Citation  : Lé plutonium est un sous-produit de la « combustion » de l’uranium dans les centrales nucléaires. Donc, pour ne plus produire de plutonium, il faut arrêter ces centrales
              .
              Victor ne l’ignore pas. Il veut dire qu’en stockant les barreaux d’uranium usagés sortis des centrales, et sans les ouvrir, on n’aurait plus à gérer cette chose diaboliquissime qu’est le plutonium. 


            • Ouam Ouam 15 octobre 05:52

              @gardiole
              "Si on arrête la construction de l’EPR de Flamanville, tout l’argent dépensé l’aura été en vain, alors que s’il elle est terminée, l’investissement sera remboursé par la vente de l’électricité produite."
               
              Euuhh... certes mais à quel prix !!!
              Plus cher que le renouvelable désormais, c’est qd meme un record smiley
               
              Et si sortir comme des sauvage du nucleaire comme ont fait nos voisins Allemand et qui pour compenser crament de la lignite, bonjour les dégats...
               
              Bref on est dans la mouise...
              Nous ferions bien de nous inspirer des choixs et méthodes de nos voins helvétiques (désolé j’ai pas mieux à proposer)


            • San Jose 15 octobre 10:15

              @Ouam
              .
              Citation  : plus cher que le renouvelable désormais
              .
              Non, pas du tout. Le prix du kWh EnR est celui qu’annoncent les écologistes (en chute libre !) majoré du prix du stockage nécessaire qu’on oublie encore de construire en même temps que le champ d’éoliennes. Jancovici parle alors de multiplication par 3 à 6. 
              .
              Une autre solution consiste à multiplier sans limite les EnR en ne se souciant ni de stocker, ni de faire monter par la baisse de charge des centrales à production continue le prix de leur kWh, dans les frontières du pays équipé d’EnR comme chez ses voisins (un grand vent sur la plaine allemande fait baisser la charge du nucléaire hors d’Allemagne aussi) ; et pendant ce temps il faut garder les centrales à production continue. 
               


            • Ouam Ouam 15 octobre 14:56

              @San Jose
              Je ne te parlais pas du stockage, j’en suis parfaitement conscient, j’ai d’ailleurs mis une reférence à l’Allemagne aussi dans mon msg précédent qui l’a négligé d’ou la resultante des centrales à la « lignite »
               
              Maintenant en terme de couts de production pur et dur, ben...
              l’epr c’est un gouffre financier et le kw/h est bien plus cher que celui des enr.
               
              Bref c’est loin d’etre simple comme choix energétique surtout lorsqu’on ait que les transitions energétiques durent en moyenne une 20ene d’années.


            • San Jose 15 octobre 15:31

              @Ouam
              .
              Lorsque les EnR seront autonomes, c’est-à-dire avec leur stockage, nous saurons le prix du kWh EnR réel et non comme aujourd’hui le prix du kWh EnR adossé à une production continue qui ne lui est cependant pas facturée. Il est impossible de connaître aujourd’hui le prix du kWh EnR autonome. La comparaison aujourd’hui avec le nucléaire est une mauvaise plaisanterie. 


            • Ouam Ouam 15 octobre 21:41

              @San Jose
              Ben pas tant que cela (je suis d’accord avec toi en ngros) c’est pour essayer d’etre plus précis.
              Je ne t’ai pas parlé par hazard de la transition energétique de la suisse, euxs sonts plus futés, ils possedent une forte dénivellation, et des lacs naturels ET artificiels ensuite.
              Que font ils lors de surplus d’enr ?
              Un truc tout con.
              Les turbines entre 2 lacs dans ce cas remontent l’eau du lac du bas vers le lac du haut.
              Et lorsque c’est la « misère » ils vident le lac du haut vers le lac du bas (en produisant de l’energie)
              ...Cycle sans fin...
               
              Tu note ici que le cout et la « trace » écologique est quazi nulle
              (pas de batteries ni produits polluants)

              Et sutr un tel cas de figure, le cout du nucleaire est tres prohibitif enfin surtout celle qui ne demarre jamais et qui à couté une blinde.
              Ce fric dépensé (comme celui des parc linky) aurait été bien plus utile pour faire ce type d’investissements à tres long terme.
              Et ce n’est pas un anti nucleaire obtu qui te répond mais un « pragmatique »


            • San Jose 15 octobre 21:58

              @Ouam
              .
              Suisse et Norvège, des cas particuliers où l’abondance du relief par rapport à la population permet le stockage gravitationnel, le seul massivement disponible et pas trop cher. 
              En France on n’en a pas assez et on vend du courant excédentaire nocturne... aux STEP suisses. 


            • San Jose 14 octobre 18:48

              Victor est comme presque tout le monde ici un homme âgé qui fait ce qu’il peut pour croire encore à ses enthousiasmes de jeunesse progressiste, du temps où le pétrole ne coûtant rien et le gaz carbonique laissant tout le monde indifférent, on pouvait raconter dans le confort et la croissance toutes les âneries qu’on voulait sur l’énergie pendant qu’EDF envoyait dans restriction dans les prises du bon courant de centrale thermique. 

              .

              A présent les temps ont changé et ce n’est plus drôle, en un temps où il n’est même pas garanti que les pets de vache et le lisier de porc permettront même seulement de s’éclairer ne serait-ce qu’à la bougie. 

              Sacré Victor ! 


              • JC_Lavau JC_Lavau 14 octobre 18:55

                C’est la secte qui veut ça : c’est idiot comme d’habitude. Idiot et fanatique.

                Mais quelle est donc la maladie mentale individuelle qui fait entrer dans une secte ?


                • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 07:32

                  @JC_Lavau
                  Mais quelle est donc la maladie mentale individuelle qui fait entrer dans une secte ?

                  tu pourrais peut être nous éclairer sur le sujet ...


                • titi 14 octobre 20:11

                  L’abandon d’Astrid est une vraie perte de souveraineté, et un manque de vision à long terme que le fut SuperPhénix, qui pour mémoire a été saboté par Mme Voynet pour qu’il ne puisse être remis en route.

                  Sortir du nucléaire est incompatible avec les objectifs de maîtrise des émissions de CO2.

                  C’est un fait. Il faut choisir : nucléaire ? ou CO2 ?

                  https://www.youtube.com/watch?v=Hr9VlAM71O0


                  • Trelawney Trelawney 15 octobre 08:47

                    @titi
                    S’il ne reste plus que le « CO2 » pour justifier l’industrie nucléaire, cette industrie n’en a plus pour très longtemps.
                    Car gestion des déchets radioactifs, démantèlement, importation d’uranium toujours de plus en plus rare, risque d’accidents possibles et probables fait que les problèmes sont plus important que la limitation de CO2
                    Quels sont les autres arguments pour justifier la construction d’EPR ?


                  • San Jose 15 octobre 09:23

                    @Trelawney
                    .
                    Eh oui, l’uranium sera bientôt plus cher que le gaz dans le prix du kWh. smiley
                    Le quantitatif échappe souvent aux écologistes. 
                    Je ne commente pas le reste, c’est le train-train habituel.


                  • Sozenz 15 octobre 09:28

                    @Trelawney
                    merci pour votre commentaire .


                  • JC_Lavau JC_Lavau 15 octobre 09:37

                    @Trelawney. Merci d’avoir avoué que le coup des « gaz à effet de serre » est une des pires escroqueries du demi-siècle  qui en est pourtant fertile.
                     
                    Pour le reste, tu confirmes que tu es un agent d’une puissance étrangère.


                  • Trelawney Trelawney 15 octobre 09:55

                    @JC_Lavau
                    Pour le reste, tu confirmes que tu es un agent d’une puissance étrangère.
                    On m’a pourtant dit qu’ils travaillaient à EDF et à Areva, car visiblement ils n’ont pas leur pareil pour foutre le pays par terre


                  • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 09:58

                    @San Jose
                    Je ne commente pas le reste, c’est le train-train habituel.

                    le train-train ... lol ... oui, le train-train des mauvaises nouvelles
                    et on n’a pas parlé d’Hercule ni de l’action EDF à 9.42 € ... 90 % de pertes depuis 2008 ...


                  • San Jose 15 octobre 10:03

                    @nono le simplet
                    .
                    .....la politique énergétique ne se fait pas à la corbeille.... 


                  • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 10:07

                    @San Jose
                    par contre la politique d’une entreprise, si !


                  • San Jose 15 octobre 10:17

                    @nono le simplet
                    .
                    Nous allons peiner Spartacus en convenant que la production d’énergie doit être affaire d’état...


                  • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 10:53

                    @San Jose
                    en convenant que la production d’énergie doit être affaire d’état

                    j’ai dit ça ? je pense tout le contraire ...
                    l’État doit être là pour fixer les règles et défendre les usagers et la population ... la situation de monopole, en France, a conduit et continue de conduire à des aberrations tant sur le plan sécuritaire que sur le plan financier ... aberrations autant en faveur d’EDF (multiples) qu’en défaveur comme par exemple l’obligation pour EDF de vendre son électricité à un prix fixe souvent en dessous du prix du marché aux autres opérateurs ... mais le plus souvent c’est le consommateur ou le contribuable qui paye l’addition ... et c’est là que l’État ne remplit pas son rôle ...


                  • kimonovert 15 octobre 10:55

                    @titi

                    Non, lisez bien ! ASTRID n’est pas abandonné...On n’a pas l’argent pour dépasser le stade de l’avant projet sommaire ou définitif ( faut-il encore savoir laquelle des 2 études est réellement atteinte) ! Donc au mieux si l’APD est fait, la construction n’est que remise... https://www.connaissancedesenergies.org/afp/la-construction-du-reacteur-de-4eme-generation-astrid-nest-plus-envisagee-190830


                  • JC_Lavau JC_Lavau 15 octobre 11:04

                    @Trelawney. Ah ? Les royales dynasties britannique et néerlandaise, Rockefeller aussi, travaillent à EDF et à Areva ? Tu en sais des choses que je ne sais pas !


                  • San Jose 15 octobre 11:27

                    @nono le simplet
                    .
                    Vous feriez mieux de dire qu’en faisant le libéral vous trouvez le bon prétexte pour revenir à des énergies non nucléaires. Votre idéologie s’arrête là. 


                  • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 12:05

                    @San Jose
                    en faisant le libéral vous trouvez le bon prétexte pour revenir à des énergies non nucléaires

                    le libéral ? genre Cohn Bendit ? ah ! sûrement pas !
                    ce que je déplore c’est quand l’État censé défendre les intérêts de son peuple, non seulement ne le fait pas mais fait même le contraire ... EDF n’a de public que la majorité de ses actionnaires ...


                  • titi 15 octobre 22:05

                    @Trelawney

                    L’argument il est tout simple : 474 TWh

                    C’est la consommation annuelle de la France en 2016.

                    Il n’y aura jamais assez d’acier pour faire un nombre suffisant d’éoliennes pour remplacer.
                    Il n’y aura jamais assez de vallées à inonder pour faire des barrages ou des steps pour remplacer ;

                    Dans ce domaine, comme dans bien d’autres, l’arithmétique est implacable.


                  • Trelawney Trelawney 16 octobre 08:14

                    @titi
                    L’argument il est tout simple : 474 TWh
                    En terme d’économie d’énergie, le TWh le plus économique est celui que l’on ne consomme pas.
                    Hors en France et par facilité on fait tout pour augmenter la consommation d’électricité.
                    La politique énergétique passe aussi par là.
                    Les allemand ont fermé leurs réacteurs un peu brutalement (mauvaise politique) et maintenant compense par des chaudières à gaz et dans un second temps réduisent leur consommation d’électricité. C’est un plan sur plusieurs décennies mais au bout du bout, alors qu’en France on en sera à démanteler les vieux réacteurs sans avoir les nouveaux, eux auront des logements qui produisent plus d’électricité qu’ils n’en consomment.

                    La politique énergétique ne se fait pas à EDF mais au parlement !


                  • JC_Lavau JC_Lavau 16 octobre 09:10

                    @Trelawney. T’as raison : il faut finir d’achever les derniers lambeaux d’industrie qui nous restent, et se contenter d’acheter ce que des asiatiques fabriquent. Tant qu’il restait encore des sous pour acheter. Après toi le déluge.


                  • Trelawney Trelawney 16 octobre 10:18

                    @JC_Lavau
                    il faut finir d’achever les derniers lambeaux d’industrie qui nous restent
                    Vous n’avez visiblement jamais entendu l’expression « ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier »


                  • JC_Lavau JC_Lavau 16 octobre 13:38

                    @Trelawney. Soyez clair, je vous prie. Maurice Strong annonçait clairement que son but dans la vie était de liquider toute capacité industrielle et toute technologie qui dépasserait le niveau des 17e et 18e siècles.
                    https://lesakerfrancophone.fr/pourquoi-loccident-a-t-il-detruit-sa-propre-base-industrielle



                    • Hannibal42 15 octobre 01:12

                      Pendant ce temps là en Russie (et je ne présente pas cet article de manière sarcastique contrairement à celui du dessus : 

                      https://www.rt.com/news/196088-russia-hybrid-nuclear-reactor/


                      • Ruut Ruut 15 octobre 07:07

                        Pourquoi pas un débat sur le nucléaire sur France 2 de 5 h ?
                        Avec les pour qui expliquent ce qui fonctionne et les contres qui expliquent les dangers.
                        Et une explication des pours de comment ils contre les dangers des contres.
                        Sans langue de bois ni de tabous mais dans le respect de chacun.
                        Avec au final une conclusion des 2 partis.

                        Je verrais bien en plus des écologistes et des LREM qui nous expliques les avantages du nucléaires face aux énergies vertes et vice versa.


                        • San Jose 15 octobre 09:24

                          @Ruut
                          .
                          .............mais dans le respect de chacun
                          .
                          C’est encore plus improbable que le démarrage de l’EPR cette année. 


                        • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 07:20

                          une nouvelle passée encore plus inaperçue puisque personne n’en parle ...

                          le décret de fermeture des deux réacteurs de Fessenheim a été signé pour février et juin 2020 ... avec indemnité de 400 M€ plus indemnités de « manque à gagner » pour EDF, une quarantaine de M€ (?) ...

                          quand on sait que la centrale n’aurait pas passé la 3eme visite décennale vu son état de vétusté et les exigences de sécurité de l’ASN, la notion d’indemnité et de manque à gagner est croquignolesque et serait hilarante si ce n’était que ce sont les contribuables et les consommateurs qui vont payer ces indemnités ...


                          • San Jose 15 octobre 09:44

                            @nono le simplet
                            .
                            Vous mélangez un peu les numéros des décennales.
                            La prochaine décennale est abandonnée non pour vétusté mais pour inutilité face à la détermination politique de fermer pour fermer. 
                            Hors détection de défaut sur la cuve, on change ce qu’on veut : la notion de vétusté nucléaire n’existe que dans le décret virtuel de l’écologie fixant la durée de vie d’un réacteur au chiffre qui convient à sa propagande. 
                            .
                            On fait assurément une mauvaise affaire en allongeant de l’argent en sus du manque à gagner dû à la fermeture, mais on a l’habitude des bonnes affaires avec les EnR. 


                          • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 10:00

                            @San Jose
                            tu devrais lire les rapports de l’ASN ...


                          • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 10:06

                            @San Jose
                            Vous mélangez un peu les numéros des décennales.

                            oui ... 4eme visite décennale ... repoussée depuis 2018 ...

                            La prochaine décennale est abandonnée non pour vétusté mais pour inutilité face à la détermination ...
                            lol ... c’est là qu’on voit bien ton sectarisme



                          • San Jose 15 octobre 11:22

                            @nono le simplet
                            .
                            Et depuis dix minutes j’ai un beau Linky tout neuf, le compteur à délester, le jour où quelques centrales nucléaires fermées, les vents comme dans la chanson viendront à manquer. 


                          • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 12:06

                            @San Jose
                            le compteur à délester

                            à réguler ... à réguler ... et il est vert ...


                          • Aristide Aristide 15 octobre 19:00

                            @nono le simplet

                            ce sont les contribuables et les consommateurs qui vont payer ces indemnités .

                            Vous avez raison, mais avec EDF-GDF on est habitué. Depuis des lustres, sa création à la libération en 1945, nous tous, les heureux clients nous avons le privilège de financer le plus riche Comité d’Entreprise de France. Là, EDF et GDF, il s’agit de « subtiliser » 1% du CA, oui du CA, alors que toutes les entreprises de France et de Navarre la cotisation est de 1% de la masse salariale.

                            Pour compenser cette nouvelle charge, peut$etre un retour au droit commun de financement des CE serait une bonne décision ... 

                            Je passe aussi sur le cadeau empoisonné déjà ancien consistant à refourguer au RG le régime de retraite très avantageux, une soulte ridicule en compensation de cette charge avait été ... largement accordée.... 


                          • nono le simplet nono le simplet 16 octobre 03:05

                            @Aristide
                            est ce qu’on peut encore dire que le CCAS est un comité d’entreprise ?


                          • kimonovert 17 octobre 10:09

                            @nono le simplet Ne confondez pas un CE dont parle Aristide en mode brillant, et CCAS ! Un comité d’entreprise c’est dans une entreprise, un centre communal d’action sociale c’est dans une municipalité.


                          • Aristide Aristide 17 octobre 11:00

                            @nono le simplet

                            Comment donc noyer le poisson ? LE CCAS en a toute les fonctions, Action sociale c’est à dire le terme même utilisé par tous les CE.

                            Allons, NOUS finançons un CE qui a des ressources basées sur le CA en France, 1% pas une paille quand on sait que le CA global est de ... 68 milliards. Soit pour le CE quelques 325 millions d’euros. 1% de la masse salariale pour toutes les entreprises, c’est 14% de la masse salariale pour EDF. A ce niveau c’est de l’escroquerie de haut vol.

                            Alors que cet usager, c’est le terme adéquat pour le pigeon de client, doivent en rajouter pour d’autres raisons dissimule assez mal cette ... je n’ose


                          • nono le simplet nono le simplet 17 octobre 11:08

                            @Aristide
                            lol
                            je noie pas le poisson ... je suis entièrement d’accord sur le sujet avec toi ... j’en rajoute même en disant que ça n’a plus grand chose à voir avec CE classique ... c’est devenu une agence de voyage, un complexe vacancier de l’hôtellerie en plein air ...


                          • Aristide Aristide 17 octobre 11:15

                            @nono le simplet

                            De là a pousser le bouc hon, allons, la plupart des CE offrent ces « prestations », voyages, sortie culturelles, théatres, cinema, sortie dans les parcs d’attractions, ... ... et aussi action sociale.


                          • nono le simplet nono le simplet 17 octobre 12:34

                            @Aristide
                            le CCAS a acheté le groupe CIAT n° 1 français du camping et côté en bourse ...
                            c’est plus du bouchon c’est le chêne liège tout entier ...
                            t’aurais pas décidé de me contredire, quoique je dise ? lol


                          • nono le simplet nono le simplet 18 octobre 09:14

                            @kimonovert
                            le CCAS est la Caisse Centrale d’Activités Sociales et c’est le comité d’entreprise d’EDF, ENGIE,E.ON, ENEDIS,RTE, RGDF ...


                          • zygzornifle zygzornifle 15 octobre 10:19

                            Hier actif , aujourd’hui radioactif ......


                            • julius 1ER 15 octobre 11:21

                              Notons que ce fiasco tant technologique que financier a dix ans de retard (il devait être mis en service en 2012) et coûtera quatre fois plus que les 3,5 milliards initialement annoncés. Ils seraient pittoresques ces nucléocrates s’ils n’étaient pas si dépensiers…

                              @l’auteur, 

                              on notera que la raison initiale du nucléaire était de fournir une énergie abondante et bon marché ?????

                              pour l’abondance, on pourrait faire mieux mais pour le bon marché ... c’est circuler y a rien à voir !!!

                              ce délire nucléaire me rappelle que c’est grâce à EDF et sa filiale chargée de commercialiser les « Smarts flowers » que l’on ne peut plus les commander ni les obtenir nul part .... la boîte autrichienne qui les fabriquaient n’a pas été vraiment soutenue ... chercher l’erreur ???

                              par contre on continue à balancer des milliards dans le puît sans fond qu’est le nucléaire alors que les solutions techniques qui existent comme les « Smarts Flowers » représentent des solutions intelligentes et pérennes surtout lorsque l’on nous parle en permanence de TRANSITION ECOLOGIQUE ....

                              quelle mystification que tout cela mais surtout quelle dommage et quel gâchis !!!


                              • San Jose 15 octobre 11:35

                                @julius 1ER
                                .
                                En gros votre raisonnement est de tout inverser. Passons.
                                .
                                Faites-nous rire avec la Smart Flower.
                                .
                                Pourquoi ne pas abandonner l’EPR où il est et comme il est, et ne pas en reconstruire un autre tout neuf à côté ? Ce coup-ci plus de cuve ni de soudures critiquées, et la réalisation finale au prix prévu. Astucieux, pas vrai ? 


                              • HELIOS HELIOS 15 octobre 12:21

                                @San Jose

                                ... pourquoi ? parce que rien ne dit que la qualité de la construction soit conforme ! Que voulez vous, il faut des pros pour bosser... et ça, on en a plus, il nous reste que les chefs, les politiques et les journalistes.


                              • HELIOS HELIOS 15 octobre 12:43

                                @julius 1ER
                                ... a 20 k€ l’une, pour une production de 6 kW quand il fait jour c’est pas demain qu’on en plante une dans le jardin !


                              • foufouille foufouille 15 octobre 12:57

                                @HELIOS

                                ne fonctionne plus non plus avec trop de vent.


                              • pierrot pierrot 15 octobre 19:15

                                @julius 1ER
                                Même avec un EPR à 12 milliards d’euros cela conduit à un cout de KWh 3 fois moins cher que le cout du KWh de éoliennes off shore qui devraient être mises en serve en 2022 au lieux, conteront (selon calcul) plus de 30 milliards d’euros pour produire peu d’électricité.


                              • kimonovert 17 octobre 10:16

                                @julius 1ER Au sujet de la fleur solaire dont j’ai déjà vu un exemplaire... Sans raisonnement complotiste, on peut supputer du bon vouloir d’EDF d’investir en ENR...C’est un classique du capitalisme de tuer les concurrents en les rachetant...


                              • julius 1ER 15 octobre 11:33

                                Victor dans ton exposé, tu mentionnes « Crey Malville »qui n’a pas fonctionné très longtemps et qui n’est pas démantelé pour les raisons que tu invoques mais il faut préciser que géographiquement on a la Centrale du Bugey et ses 3 réacteurs à quelques encablures, moins de 30 Kilomètres et qui arrive en fin de vie ....

                                ce qui veut dire que les nucléocrates ne vont même pas rechigner à nous en coller une 3ie Centrale dans la Zone ce qui nous fera la plus grande concentration nucléaire au monde .... même les soviets au max de leur puissance n ’auraient pas fait mieux ......

                                et tout çà sans débat aucun, ni jamais .... trop fort tout cela !!!!!


                                • kimonovert 15 octobre 16:50

                                  @julius 1ER

                                  Non, Votre Sérénité, pas « invoque » mais « évoque »...


                                • kimonovert 15 octobre 16:57

                                  @julius 1ER

                                  Oui, avec le réchauffement climatque, les glaciers alpins fondent donc plus d’eau dans les torrents, les rivières, les fleuves, les lacs de retenue, les lacs tout court...donc plus de barrages...En réalité, une fois ces lacs à sec, Léman, Bourget, Annecy, Nantua, etc...y aura bien de la place ! Bon pour causer, faut voir Wauquier à Confluence !


                                • JC_Lavau JC_Lavau 15 octobre 17:31

                                  @kimonovert. A l’avenir, je saurai que ce pseudo a « tout compris » au cycle de l’eau sur Terre.


                                • kimonovert 15 octobre 23:31

                                  @JC_Lavau

                                  Vous voulez parler ici de la régulation des flux aqueux par la capacité de rétention ou stockage de la glace ? Sinon pourquoi parler de la fonte des glaces ! Le volume gazeux de l’eau va effectivement augmenté, mais les pluies ne remettront pas en saison sèche, l’eau qui était d’origine glaciaire dans les flux terrestres...On assistera donc à des sécheresses avec des effets supérieurs à ce qu’on constate déjà...J’ai connu le lac Pichola à Udaipur au Radjastan qui n’existe plus !


                                • JC_Lavau JC_Lavau 16 octobre 04:00

                                  @kimonovert. Alors que tu ignores tout des mécanismes et de l’avenir de l’actuelle fluctuation climatique, tu ignores de plus que s’il fait plus chaud, davantage d’eau s’évapore des océans, et davantage de pluie tombe sur les continents.
                                   
                                  Par ailleurs, si la pénurie en CO atmosphérique s’atténue un peu, la végétation terrestre profite avidement d’un léger début de retour vers la normale. Cette couverture végétale restaurée  tellement mise à mal par les dernières glaciations  atténue l’érosion mécanique, et aide à ralentir les crues. Le Sahel va reverdir encore davantage.

                                  Tu nous soutiens que grâce au dogme du RCA, le Rhône va passer du régime pluvio-nival à un régime purement pluvial de type méditerranéen, et qu’en conséquence les barrages existants vont devenir très insuffisants. Sauf que tu ne sais pas prévoir correctement ni la prochaine pluviosité, ni le prochain régime fluvial. Les dogmes et délires ne font pas une science, ni non plus une politique sensée d’aménagement du territoire.


                                • kimonovert 16 octobre 15:47

                                  @kimonovert La nouvelle problématique due au bouleversement climatique, à court terme, c’est en été, avec trois facteurs se conjuguant _ eau des fleuves plus chaude, abaissement de leur débit et forte de demande d’électricité par la climatisation généralisée _que les CPN vont avoir à gérer : le moins d’eau froide de glaciers, le moins d’eau de pluie, la chaleur caniculaire augmentent la température des eaux de refroidissement qui ne doivent pas dépasser une norme lors de leur rejet au risque de bouziller l’écosystème fluvial... On ne pourra guère mettre les CPN à l’arrêt avec une demande estivale équivalente au pic à la demande hivernale !


                                • kimonovert 16 octobre 15:56

                                  @JC_Lavau

                                  Sur le coup des pluies, il faut aussi pour les créer des courants froids ! L’évaporation va vers la saturation en vapeur, ce n’est pas forcément plus de pluie...« On » va vers un ciel couvert un max de temps, moins de rayonnement UV, moins de photosynthèse, plus de CO2 et d’humidité ambiante...Ces périodes assombries dues essentiellement à des éruptions volcaniques ont déjà eu lieu causant des cultures impropres à la consommation, des famines puis 1789 !


                                • biquet biquet 16 octobre 16:00

                                  @JC_Lavau
                                  L’évaporation n’est pas une garantie de pluviosité. Regarder au Nord du Chili. L’eau de l’océan est relativement froide et il y a beaucoup d’évaporation sur le littoral. Pourtant juste derrière le littoral il y a le désert d’Atacama où il ne pleut presque jamais.


                                • kimonovert 16 octobre 17:16

                                  @biquet On met des filets pour condenser l’air saturé en fines gouttelettes et récupèrer de l’eau... https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Capteur_de_brouillard


                                • Désintox Désintox 16 octobre 17:23

                                  @JC_Lavau
                                  Si vous voulez étaler votre science, allez donc auprès de vos pairs. Proposez vos articles et vos idées à des revues scientifiques, passez une thèse et entrez au CNRS.

                                  Sur Agoravox, pas d’argument d’autorité !


                                • JC_Lavau JC_Lavau 16 octobre 18:48

                                  @Superintox. Wow ! Il me conseille d’avoir cinquante ans de moins, etc. etc.
                                  Foutu troudcul ! Si j’avais cinquante ans de moins, j’aurais aussi cinquante ans de connaissances et de pratique professionnelle en moins.
                                  Que dis-je qu’il me conseille ! Non, il me donne l’ordre d’avoir cinquante ans de moins, et d’être aussi ignare que lui.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 16 octobre 19:11

                                  @kimonovert : « il faut aussi pour les créer des courants froids ». Tout faux. Tu faisais quoi en classes de géographie ?
                                  Tu jouais au morpion dans les fe... Oups ! Dans les pièces du fond.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 16 octobre 20:52

                                  @biquet. Toi aussi tu as séché les cours de géographie et ceux de physique...
                                  Courant froid du Peru ou de Humbolt, dérivé des quarantièmes branés, vent de sud aussi, froid, qui gyre autour de l’anticyclone de Pâques.
                                  Tu confonds l’évaporation avec son contraire : les bancs de brume quand de l’air chaud lèche une mer froide.


                                • kimonovert 17 octobre 08:23

                                  @JC_Lavau

                                  Cher interlocuteur, Je ne disconviens pas de vos arguments au principe que le rôle de la vapeur d’eau dans le réchauffement climatique (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Réchauffement_climatique) pourrait augmenter la formation de nuages contribuant à réfléchir davantage les rayons solaires. Cependant, la vapeur d’eau est elle-même un gaz à effet de serre et le bilan final d’une augmentation de vapeur d’eau dans l’atmosphère est assez difficile à prévoir. Au plan des definitions, voici les miennes : https://www.culture-maritime.com/fr/page-me4_cours.xhtml

                                  Par ailleurs, le tutoiement n’aurait pas forcément un bon impact sur le réchauffement de nos relations...Le vouvoiement m’agrée pour leur donner le poids qu’elles méritent sur cette agora qui est une composante essentielle du concept de polis, à tel point qu’Aristote traita les barbares de non-civilisés, car ils n’avaient pas d’agora. Si ce point ne fait plus débat aujourd’hui, c’est que les avantages du vouvoiement du professeur par les élèves sont évidents : Le vouvoiement implique un ton naturellement plus soutenu, qui incite les élèves à faire un effort de langue, à soigner leurs tournures et leur vocabulaire ; Il les aide à éviter de déraper sur le ton plus familier qu’ils ont l’habitude d’employer entre eux, mais qui ne convient pas avec leur professeur ; Ils prennent l’habitude d’employer des formules qui restent, malgré tout, très répandues dans le monde des adultes, en particulier le monde professionnel ; Il permet au professeur de maintenir une distance qui peut lui être utile pour assurer son autorité dans les moments conflictuels. En revanche, il est vrai que le vouvoiement des élèves par les professeurs fait plus débat.


                                • Désintox Désintox 17 octobre 19:59

                                  @JC_Lavau
                                  Je ne vous donne pas d’ordre, je dénonce vos arguments d’autorité.

                                  L’autorité, vous ne l’avez pas.

                                  Et encore une fois, si vous avez fait des découvertes scientifiques originales, les comités de lecture ne regardent pas l’âge des auteurs.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 17 octobre 20:07

                                  @Désintox. Il y a comme cela des galopins obsédés d’enseigner à leur père comment faire des enfants.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 18 octobre 12:15

                                  @kimonovert, Superintox & biquet. Il est positif que vous ayez ainsi brillamment démontré votre nullité en sciences, avec notamment le coup du « il faut de l’eau plus froide pour obtenir de l’évaporation et donc des pluies ». La nullité en sciences, mais c’est le fondement des militants du RCA !

                                  Mention spéciale à « kimonovert » : il a confondu avec l’éruption du Laki en 1782, qui avait intoxiqué et tué tant de monde avec son fluor. Et justement une des causes de la révolution de 1789 est que les médecins du 18e siècle, quoique toujours débutants, avaient acquis assez de notions d’hygiène et de nutrition pour que les disettes et famines tuent nettement moins que durant les siècles précédent. Les campagnes françaises étaient donc moins saignées qu’au 17e siècle.
                                  Ce furent les guerres napoléoniennes qui les saignèrent et désertifièrent à nouveau.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 18 octobre 12:47

                                  @JC_Lavau : que durant les siècles précédents.


                                • ETTORE ETTORE 15 octobre 11:54

                                  Mais ou vas t’on chercher cette « électricité » de plus en plus demandée.....

                                  Il y a bien cette tension que crée ce gouvernement, sur tous les fronts....

                                  Mais comme pour le nucléaire....elle auto alimente juste le moment présent....

                                  Mais après....


                                  • kimonovert 15 octobre 12:10

                                    @ETTORE

                                    ...avec un peu d’intensité, ça devrait faire quelques étincelles !


                                  • lloreen 15 octobre 14:37

                                    "Pour se débarrasser du nucléaire, il faudra, d’abord, de débarrasser de Macron…

                                    ".

                                    Il vaut mieux faire le raisonnement inverse. Pour se débarrasser du nucléaire et de la chaîne des complicités il vaut mieux s’intéresser tout de suite à ces technologies issues des recherches de Tesla ou de feu le Docteur Tewari dont les travaux permettent à l’aide de se passer de tout l’attirail des escrocs énergétiques.

                                    https://reseauinternational.net/linde-ne-supprimera-pas-le-generateur-denergie-libre-tewari-malgre-les-menaces-du-royaume-uni-des-etats-unis-et-de-larabie-saoudite/


                                    • San Jose 15 octobre 15:21

                                      et pour se débarrasser de lloreen ? 



                                    • JC_Lavau JC_Lavau 15 octobre 17:29

                                      @lloreen. R.I. a déjà passé des articles créationnistes.
                                      Alors bôf, comme source... Un mouvement perpétuel de plus ou de moins, bôf !


                                    • lloreen 15 octobre 14:38

                                      Pardon :à l’Inde.


                                      • biquet biquet 15 octobre 15:28

                                        Astrid était un projet de surgénérateur financé par le Grand Emprunt de Nicolas Sakozy. Il s’agissait d’une étude de faisabilité, confiée au CEA qui devait s’étaler sur 6 ans. Les dossiers étaient morcelés en périodes de 3 fois deux ans. A l’issue de chaque période de deux ans, l’avancée du projet était évaluée, le projet pouvait être confié à une autre société ou abandonné. 

                                        Pourquoi est-on allé jusqu’au bout, pour maintenant abandonner ? L’enveloppe initiale était de 3 fois 200 millions. Au final on a dépensé 670 millions, pour rien sauf pour les ingénieurs qui ont été grassement payés pendant 6 ans pour leur travail intellectuel.


                                        • kimonovert 15 octobre 16:45

                                          @biquet

                                          Votre premier alinéa concernant l’étude est vrai, pas le second sur la réalisation...d’après le communiqué https://www.connaissancedesenergies.org/afp/la-construction-du-reacteur-de-4eme-generation-astrid-nest-plus-envisagee-190830


                                        • rugueux 15 octobre 15:41

                                          @l’auteur

                                          Les nartics de ce calibre sur le nucléaire sont strictement réservés à papy cabanon, le chantre de la patate électrique et de la prise multiple auto-alimentée....et du moteur Tewari


                                          • ETTORE ETTORE 15 octobre 17:09

                                            Nucléaire ou autre....

                                            Comme tout pays qui se respecte, la France à son propre gouffre vortex qui avale des milliards d’euros.

                                            C’est d’autant plus opaque, que tous ces rajouts à coup de millions, sont mis sur le dos de la sécurité « future » imputables à des de malfaçons bien au « présent » .

                                            Que voulez vous ?

                                            Que le pauvre pékin contribuable s’oppose à des « règles de sécurité intransigeantes » pour son bien être.....futur ?

                                            En attendant que la lumière de la conscience s’allume ou s’éteigne dans la tête de tous ceux qui ont une petite parole à dire, sur une petite partie de cette gabegie....

                                            Certains continuent à provisionner leurs comptes, bien garnis, en tenant le doigt sur l’interrupteur.

                                            Jour . Nuit . Jour . Nuit....

                                            « Tombe les Euros, tu ne viendras pas...ce soir » .(Adamo quand tu nous tiens)

                                            Et si vous la ramenez malgré tout....On va vous laisser peler les miches cet hiver, en attendant les effets du réchauffement climatique qui va vous faire fondre l’été prochain....sans climatisation.

                                            NA !


                                            • kimonovert 15 octobre 17:45

                                              Pour faire écolo, j’ai commandé une moto électrique ! Résultat https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/coup-dur-pour-les-motos-electriques-de-harley-davidson-1139994 Bon, la transition attendra...


                                              • HELIOS HELIOS 16 octobre 01:07

                                                ... comme je l’ai cité plusieurs fois sur Avox, et lors de differentes petites conferences sur un autre continent... le nucleaire a un certain avenir si on prend en compte le risque -non pas technique- mais humain !

                                                Techniquement on sait parfaitement construire des unité de 1600 a 2000 mW et surement plus, mais on rentre alors dans une autre dimension technologique et surtout sécuritaire.

                                                Comme dans beaucoup de domaine, il existe des equilibres puissance/faisabilité/risque/cout qu nous entraine vers des unités de petites tailles qui offrent differents avantages :

                                                = sécurisation plus facile

                                                = technologies plus simples

                                                = construction plus économique

                                                = maintenance moins complexe

                                                = adaptation aux lieux de consommation plus diffus

                                                = transport de l’energie moins pénalisant...

                                                etc... beaucoup d’avantages et ces considérations nous portent a imaginer des réacteurs de l’ordre de 360 mW environ.

                                                Personnellement, mais là c’est un choix technico politique et je ne m’aventure pas sur ce domaine... je pense qu’il faudrait construire des toutes petites unités d’une soixantaine de mW (environ 5000 points de consommation = petite distribution de 15 a 20 000 habitants) où se raccorderait diverses sources locales de production renouvelables... et dans la mesure du possible d’avoir des installations tres modulaires voire même transportables... par exemple un générateur nucleaire de vapeur (le réacteur proprement dit) une unité de contrôle (les ordinateurs, la sécurité), une autre de refroidissement (la gestion de la chaîne du « chaud ») une ou des unités de production électrique (les machines a vapeurs avec leur(s) alternateur(s).

                                                Le risque devient tres faible vu la dimension et la charge nucleaire, les equipes de protections a la dimension humaine (pas besoin d’une armée)... mais surtout la dispersion de ces micro centrales entraînerait une bonne connaissance technique et sécuritaire avec le sur-dimensionnement non pénalisant de tous les équipements.

                                                exemple : un feu de cheminée necessite un extincteur de 20 litres d’eau un un feux de foret demande des camions en pagaille des avions et des casernes de pompier complets et de marées d’eau.

                                                Si l’on considéré le respect de la nature et la maîtrise de la pollution, nous sommes là bien sur la bonne voie.

                                                Voila, je vous ai fait l’article... je ne vends rien, hélas !


                                                • nono le simplet nono le simplet 16 octobre 09:18

                                                  le meilleur pour la fin ...

                                                  le 12 septembre, dans la plus grande discrétion, le gouvernement a demandé à EDF une étude pour la construction de 6 nouveaux EPR ...

                                                  comme par hasard EDF a acheté des terrains autour de centrales existantes depuis plusieurs années ... et ce, malgré les dénégations d’EDF concernant ces terrains ...

                                                  l’objectif de 50 % nuclèaire en 2035 est une vaste fumisterie ... la porte n’est pas fermée au nuclèaire disait Macron dans la dernière PPE ... non, elle est grande ouverte !


                                                  • JC_Lavau JC_Lavau 16 octobre 09:21

                                                    @nono le simplet. C’est terrifiant ! Tu n’as pas encore en mains la dictature mondiale ! Rage !


                                                  • San Jose 16 octobre 09:47

                                                    @nono le simplet
                                                    .
                                                    Citation  : l’objectif de 50% nucléaire en 2035 est une vaste fumisterie ...
                                                    .
                                                    Vous voyez que nous pouvons être du même avis.


                                                  • nono le simplet nono le simplet 16 octobre 10:14

                                                    @San Jose
                                                    la discrétion apportée ne semble pas faire preuve d’un immense optimisme dans l’aboutissement du projet ...
                                                    c’est le « en même temps » de Macron ?
                                                    à quoi bon faire des PPE si on sait qu’on ne va pas les respecter, et même pire, qu’on n’a pas l’intention des les respecter ?
                                                    le souci c’est que les Français sont de moins en moins des veaux ... à part quelques irréductibles bornés bien sûr smiley


                                                  • San Jose 16 octobre 11:25

                                                    @nono le simplet
                                                    .
                                                    On a commencé par voter que les 50% seraient atteints en 2025, et quelques semaines plus tard on décidait que le parc automobile serait entièrement électrifié en 2040.
                                                    .
                                                    Cette seule constatation aurait dû faire hurler de rire, mais pensez-vous ! 
                                                    Soyez indulgent envers un pouvoir, quel qu’il soit, forcé de donner satisfaction en même temps à ceux qui réussissent à ameuter la population contre les salauds qui refusent de faire entrer des chevilles de 10 dans des trous de 6, et en même temps à la physique qui refuse de consentir que 6 soit aussi grand que 10. 
                                                    .
                                                    La volonté de ne pas être un veau m’habite moi aussi, et la preuve en est que je ne me vaccine plus et que je participe au financement de l’exploitation de l’énergie de Tesla. 
                                                    Le souci c’est que les veaux comprennent de moins en moins qu’ils sont des veaux... à part quelques irréductibles génies bien sûr  smiley


                                                  • nono le simplet nono le simplet 16 octobre 14:31

                                                    @San Jose
                                                    quelques semaines plus tard on décidait que le parc automobile serait entièrement électrifié en 2040.


                                                    qui ça « on » ? ce n’est pas dans le PPE ... le projet prévoit une baisse de 25% des PP d’ici 2035 (de mémoire) dont la fermeture des 2 centrales à pétrole ...


                                                  • kimonovert 16 octobre 16:02

                                                    @nono le simplet

                                                    Quand des CPN ont 2 tranches construites, il me semble que 2 sont encore à venir selon le modèle en vigueur ailleurs...cf. Saint Alban...


                                                  • Désintox Désintox 16 octobre 17:29

                                                    @nono le simplet
                                                    "le 12 septembre, dans la plus grande discrétion, le gouvernement a demandé à EDF une étude pour la construction de 6 nouveaux EPR ..."

                                                    À 12,4 milliards € l’unité , en attendant que ça augmente encore, ça fera juste 74.4 milliards foutus en l’air.


                                                  • San Jose 16 octobre 17:59

                                                    @Désintox
                                                    .
                                                    Quand on pense à tous les gens qu’on pourrait avec 74,4 milliards sauver de leur immeuble en leur construisant des maisons individuelles ! 
                                                    Je crois qu’il est prévu que le premier réacteur ayant essuyé les plâtres, la série soit moins chère. 
                                                    Mais on s’en fiche, ça produit plus d’un milliard de jus par an, un 1600 MW. 


                                                  • Désintox Désintox 17 octobre 19:56

                                                    @San Jose
                                                    Sur quels terrains ?


                                                  • San Jose 17 octobre 22:04

                                                    @Désintox
                                                    .
                                                    Je voue une tendresse toute particulière aux idéologues de la concentration de l’habitat. 
                                                    En région dense le propriétaire de pavillon semble se satisfaire de 300 m² ! 


                                                  • nono le simplet nono le simplet 18 octobre 03:52

                                                    @San Jose
                                                    Je crois qu’il est prévu que le premier réacteur ayant essuyé les plâtres, la série soit moins chère. 

                                                    Hinkley Point qui n’en est qu’au stade du socle béton est à plus de 10M€ l’unité ...
                                                    et les seuls moins chers sont les chinois ... en plus ce sont les seuls qui fonctionnent ...


                                                  • San Jose 18 octobre 10:56

                                                    @nono le simplet
                                                    .
                                                    Quand le médecin m’annoncera que l’avenir à moyen terme ne me concerne plus du tout, je ferai aussitôt une campagne véhémente pour les EnR. Schadenfreude

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès