• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > On a tous en nous quelque chose de Moix

On a tous en nous quelque chose de Moix

 

Yann Moix est l'une des têtes à claques du PAF. Beaucoup de téléspectateurs l'ont dans le pif. En fait, ne peuvent tout simplement pas le blairer, ce qui ne semble pas lui déplaire au contraire. Après tout, faire un méchant petit caca partout sur les plateaux télé, c'est sa niche médiatique. Il est payé pour ça.

La définition de polémiste du dictionnaire "linternaute" dit ceci :

"Individu qui possède un certain talent pour provoquer ou entretenir des controverses, généralement sur des sujets politiques ou économiques".

L'exemple que donne ensuite le site est intéressant :

"Voltaire était un célèbre polémiste qui contestait avec humour la religion et le pouvoir en place". 

Quand même, la comparaison de Yann Moix avec l'auteur du "Traité sur la tolérance" est peut-être un peu prématurée. Certes, Moix est également écrivain mais loin d'être une lumière. Ce qu'il ne revendique pas d'ailleurs, mais peut-être le pense-t-il. Nous n'allons pas revenir sur ses dernières polémiques sur Michael Jackson et sur les femmes mûres. Il faut bien que Moix fasse tourner sa boutique à polémiques en remettant de temps en temps une pièce dans le système. Mais vous valez mieux que ça.

Oui, il y a du nouveau, Yann Moix devient animateur, Cyril Hanouna n'a qu'à bien se tenir. Son émission qui passe le mercredi "en deuxième partie de soirée" s'appelle "Chez Moix". Une version modernisée du célèbre "Droit de réponse" de Michel Polac, la fumée artificielle en prime à la bien-pensance pour remplacer les cigarettes du passé. 

Moix, regrette une certaine époque, « Aujourd'hui, tout le monde se retrouve au tribunal. Nous vivons dans une société de pleurnichards qui portent plainte. » 

"Désormais, on a peur de tout : de son ombre, des réseaux sociaux - et on ne devrait pas –, des procès, du regard de l'autre, de se faire virer pour un mot de trop. Il n'y a plus d'émission en direct à la télévision".

A-t-il vraiment tort ? 

Pour ceux qui n'ont pas connu l'émission "Droit de Réponse"...

Par contre, sur Hanouna qui parfois donne l'impression de s'adresser à des débiles, est-il encore une fois dans la provocation lorsqu'il prétend...

"C'est pour cela que c'est une émission que j'adore. Pour moi, le successeur de Hara-Kiri, de Polac – on se moque de moi quand je le dis –, c'est Hanouna. Le seul capable d'assurer une émission de deux ou trois heures, c'est lui  ! J'essaie de créer un semblant de direct dans mon émission, mais elle ne l'est pas vraiment".

Attention, il ne manque pas forcément une case à tous les gens qui regardent Hanouna, il y a même des citoyens parfaitement sains d'esprit qui suivent l'émission. Ce qui est une affirmation gratuite parfaitement invérifiable. Mais il faut être tolérant dans la vie, pas comme Michel Cymes qui "se paye les Gilets Jaunes" et veut soigner Éric Drouet et Maxime Nicolle ; autant dire mission impossible. 

Pour revenir à Yann Moix, qu'on déteste presque autant que BHL avec qui il est ami. D'après lui, on ne peut plus débattre à la télévision (sauf Macron) et pas seulement à la télé. Sur les réseaux sociaux les gens auraient peur de s'exprimer et de se faire "massacrer" ou insulter. En fait, "Qu'est-ce que ça peut faire que quatre millions de gens vous traitent de tous les noms sur une plateforme qui n'a d'existence que si vous allez la voir  ?" dit-il. Autre raison pour laquelle le débat est mort "les gens ne savent plus penser par eux-mêmes. Les journalistes photocopient leurs idées les uns sur les autres". Il dit également qu'il n'y a plus de nuance, que l'on est obligé de choisir son camp. Là encore il n'a pas tort, c'est noir ou blanc jamais gris. 

« On ne débat plus, on pleure »

Pour Moix ...on vient pleurnicher sur son propre sort et jamais sur celui des autres. Ce qui est insupportable, aujourd'hui, c'est que chacun se définit uniquement par rapport à ses origines. C'est le cancer de notre société actuelle. Celui qui a vécu quelque chose de traumatisant dans la vie vient l'incarner à la télévision...

Voilà qui est souvent vrai, mais pas toujours. Les temps ont changé, mais ce n'était pas forcément mieux avant. Avant quoi d'ailleurs ? Les réseaux sociaux voire l'Internet. Personne ne vous oblige à montrer votre bobine sur Facebook. Plus grave est le suivisme affligeant des réseaux par les médias. Certes, nous vivons dans une société de plus en plus divisée ou le chacun pour soi devient de plus en plus la règle, raison de plus pour débattre.

Vous pourrez lire la totalité de l'interview de Yann Moix sur Le Point

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.26/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 25 mars 2019 11:44

    Oh, la belle astuce grounichienne. Rassurez vous vous êtes aussi la tête à claques d’Agoravox  smiley

    Avec Kirkitadze, et Totoparkingson, vous êtes parfait dans les articles d’enfumage.


    • leypanou 25 mars 2019 12:01

      Par contre, sur Hanouna qui parfois donne l’impression de s’adresser à des débiles, est-il encore une fois dans la provocation lorsqu’il prétend... 

       : le « parfois » est de trop à mon avis ; quand à « donner l’impression », pourquoi seulement l’impression ?

      Bon, ok, M Schiappa et JLM ne partagent certainement pas mon avis smiley


      • gruni gruni 25 mars 2019 12:10

        @leypanou

        Pourquoi « parfois »
        En fait, je ne regarde pas l’émission « culturel » de Hanouna. Je ne peux donc pas avoir un avis objectif. Je me base sur la rumeur qui prétend que c’est débile. Quant à Schiappa et JLM il sont des connaisseurs.


      • troletbuse troletbuse 25 mars 2019 12:14

        @grounichou
        Et la rumeur, elle passe de bouche en bouche et Micron aime ça.


      • machin 25 mars 2019 19:41

        @gruni

        « On a tous en nous quelque chose de Moix »

        Appelez-moi con, mais certainement pas Moix...


      • gruni gruni 25 mars 2019 20:10

        @machin

        Le titre de l’article était de la provoc.

        Quant à Moix, vous pouvez l’appeler con, ça ne le dérangera pas


      • machin 26 mars 2019 03:19

        @gruni

        Je vous comprends...
        On a les idoles que l’on peut.


      • foufouille foufouille 25 mars 2019 12:25

        en fait, si dans certains cas il est obligatoire de s’inscrire sur facebook pour les USA par exemple. airbnb le demandait aussi avant et avec beaucoup d« amis ».


        • nono le simplet nono le simplet 25 mars 2019 15:17

          @gruni
          Je vous ai donné la citation complète

          ah ok ! j’avais raccourci la citation pour ne garder que l’essentiel  smiley


        • gaijin gaijin 25 mars 2019 13:12

          « on a tous en nous quelque chose de moix »

          non ! pas moix


          • gruni gruni 25 mars 2019 13:36

            @gaijin

            En cherchant bien !


          • troletbuse troletbuse 25 mars 2019 14:31

            @grounichou
            Pour vous, c’est Moi si


          • Moix n’a rien d’un anar ou d’un satiriste, c’est juste un bourgeois mal élevé...


            • blablablietblabla blablablietblabla 25 mars 2019 16:06

              Franchement aller regarder Hanouna , on peut pas dire qu’il contribue à l’élévation de l’esprit. Monsieur Gruni je subodore que vous commencez à sucrer les fraises , on dira que c’est l’age. Vous devenez « beauf » Gruni .


              • gruni gruni 25 mars 2019 18:20

                @blablablietblabla

                « Vous devenez « beauf » Gruni » .

                Par politesse je vais éviter de dire ce qui est évident vous concernant, en vous lisant


              • blablablietblabla blablablietblabla 25 mars 2019 18:59

                @gruni
                Allez y allez y , j’ai l’habitude tkt pas, (athée , trans’, gay, basané,et arabe imagine. Allez dites le dites le. Les « fotes d’ortograf » mon « genre » allons allons Gruni on se fait vieux ? la différence entre vous et moi c’est que moi je regarde pas les torche- culs d’émissions que vous semblez affectionnez . Donc je confirme vous sucrez méchamment les fraises. Ha si jeunesse savait et si vieillesse pouvait et bla bla blietblablabla.


              • gruni gruni 25 mars 2019 19:32

                @gruni

                Si vous avez l’habitude, je vais pas en rajouter une couche. Moi aussi j’ai l’habitude des commentaires comme les vôtres. Et je m’en fous, mais alors....Rien d’autre à rajouter.


              • Fergus Fergus 25 mars 2019 20:26

                Bonsoir, Gruni

                Je ne connais Moix que de nom, tout comme Hanouna, les deux défrayant régulièrement la chronique.

                Mais je suis totalement d’accord avec ceci : « Il dit également qu’il n’y a plus de nuance, que l’on est obligé de choisir son camp. Là encore il n’a pas tort, c’est noir ou blanc jamais gris. »


                Le manichéisme qui prévaut dans notre société contemporaine a des côtés effrayants !


                • gruni gruni 26 mars 2019 07:42

                  @Fergus

                  Bonjour Fergus

                  Le manichéisme qui prévaut dans notre société contemporaine a des côtés effrayants !

                  C’est malheureusement une réalité dans notre vie de tous les jours et sur la toile peut-être encore plus. Chacun son camp, on pourrait dire aussi sa secte. Le manque de pluralisme est un appauvrissement. 


                • nono le simplet nono le simplet 26 mars 2019 04:48

                  je le connais peu mais chaque fois que je l’ai écouté j’ai eu la vague impression qu’il cherchait la réponse, la phrase pour faire le clash et que c’était sa démarche essentielle


                  • gruni gruni 26 mars 2019 07:33

                    @nono le simplet

                    Complètement d’accord avec vous, c’est à ça qu’on reconnaît un polémiste. Mais il y en a d’autres dans le PAF. C’est un vrai métier et ça demande beaucoup de travail pour se montrer différent des autres. En fait, c’est plus qu’une profession c’est un don. Sur le net et donc sur Ago, on ne dit pas un polémiste, on dit un troll !
                    Il paraît que c’est intelligent un troll, d’après mon expérience personnelle, je peux confirmer que ce n’est pas toujours le cas.


                  • Pale Rider Pale Rider 26 mars 2019 10:23

                    Yann pas-Moi est un chroniqueur à la Noix. Il fait partie de ces gens qui, contrairement à « moi », savent vendre leur maladie mentale, en faire commerce, et faire passer pour du débat ce qui est de l’invective-spectacle. Comme l’adolescent Macron qui essaye de faire passer pour des conseils d’ami ou de père ce qui est du mépris avec récidive (voir sa dernière sortie adressée à une respectable manifestante qui pourrait être sa mère ; ce que, heureusement pour elle, elle n’est pas).

                    Et puis, Polac n’a pas toujours été un génie. Vers la fin de sa vie, lui aussi a donné dans le déshabillage de son intimité. Il a ouvert les vannes, il a inauguré la voie de l’indécence érigée, si j’ose dire, en système.

                    Ce qui est génial avec Moix, c’est qu’on arrive à être au courant de ses saillies même quand on ne perd jamais son temps à le regarder (sauf quelques vidéos après-coup). Voilà de l’efficacité médiatique. Moi(x) qui suis un peu dans le journalisme, je comprends pourquoi je suis aussi mal payé et aussi peu connu. Mais je préfère la dignité aux sous, et la paix à la notoriété fébrile. Quand on passera de l’autre côté, on sera tous à poil. smiley

                    Merci pour cet article. Amitiés !


                    • gruni gruni 26 mars 2019 20:12

                      @Pale Rider

                      Bonsoir

                      Finalement votre commentaire va dans le sens de Moix, chacun de nous a plusieurs facettes pas toujours très reluisantes. 
                      J’aime bien « Quand on passera de l’autre côté, on sera tous à poil. » même Moi smiley 


                    • Djam Djam 26 mars 2019 11:53

                      Plusieurs constats à propos de ce Moix dont le nom correspond plutôt bien à son « moi » XXX

                      Cet homme se plaint de l’époque pleurnicharde (ce qui est vrai) mais son pavé fatiguant (« Naissance ») qui lui valu ce dont il rêvait depuis longtemps, un prix littéraire, est le récit de son enfance malmenée qui lui permet de revendiquer son état de « petite victime » dès que le sujet s’ouvre dans les médias.

                      Davantage animateur polémiste, sa place est davantage chez Hanouna où il peut se la péter face à des animateurs ordinaire qui n’ont pas sa culture. Se faire détester est une façon de se sentir exister, un amour inversé que les « victimes » aiment souvent provoquer à leur égard.

                      L’homme se plaint de l’époque procédurière ? Il a raison, elle l’est, mais... lui-même ne se gêne pas pour faire des procès d’intention à des invités de plateau qui lui apparaissent comme mal pensants... en particulier dès que quelqu’un évoque shoa, juifs ou assimilés. Il doit rendre des comptes à ceux qui l’ont introduit dans le cercle serré et choisi des médias images bla bla.

                      Moix et comme la plupart des animateurs de télé, ils goûtent un jour à la gamelle télé bla bla et deviennent addicts au pognon médiatique, à l’image et au sentiment d’exister par l’étalage de soi via une petite notoriété.

                      Ce qui est toujours fascinant chez les médiatisés c’est leur contradiction... critiquant ce qu’ils pratiquent eu-même. Principe de projection de ses propres défauts sur autrui pour entretenir son esprit critique.

                      La majorité des gens d’aujourd’hui n’ont plus de pensée propre ? Là encore Moix enfonce des portes ouvertes mais il ne semble pas faire le lien entre le modèle de société (qui fabrique du crétin par paquet) et sa petite notoriété basée sur l’offre d’une émission.

                      Moix gardera une petite notoriété par ses deux films, l’image animée étant la nouvelle drogue du tittytainement global, mais pas grâce à ses livres qui n’ont rien d’universel mais tout de la mise en avant de son « moix ».


                      • gruni gruni 26 mars 2019 13:58

                        @Djam

                        Apparemment vous connaissez plutôt bien Moix. D’après vous son ego serait particulièrement obèse. Comme beaucoup de ces « stars » du petit écran. La télé rend fou. Je sais pas si ce personnage ne reste pas enfermé volontairement dans sa bulle médiatique, pour son profit bien sûr. Il n’est pas simple de se faire une opinion juste sur quelqu’un que je connais assez peu, contrairement à vous , semble-t-il.


                      • lloreen 27 mars 2019 14:15

                        " Yann Moix est l’une des têtes à claques

                        ".

                        https://www.youtube.com/watch?v=47xSdD5vTCw

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité