• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > On manque de police, de justice, de laïcité et de lucidité

On manque de police, de justice, de laïcité et de lucidité

On manque de police

La république devrait être organisée pour assurer la sécurité de tous les citoyens.

C’est très loin de ce que l’on voit.

Et pourtant la sécurité est un service social essentiel de la république.

 

Les soi-disant « partisans de l’Ordre » ont toujours été les pires destructeurs des fdo.

En remarquant que le menteur à talonnettes a supprimé à lui seul 12 000 postes de policiers, on doit interroger cela comme un signal de fourberie de la caste dominante, qui se trouve bien éloignée du quotidien anxiogène de millions de nos concitoyens.

Contempteurs méprisables de la police de proximité, ses partisans n’en ont aucun besoin, évidemment.

 

Depuis, les effectifs ont augmenté de 8 %,sans retrouver leur effectif de 2007.

Avec à peu près 80 000 gendarmes, on a donc un taux fdo/population qui continue à fortement diminuer : à peine 3 pour mille habitants.

 

Ce que l’on devrait voir partout, ce sont des fdo en tenue, pacifiques, très attentives aux signaux de leur environnement, en interaction constante et structurée avec leur hiérarchie, des gardiens de la paix.

Si nombreux que la tentation de défourailler leur est inconnue : l’effet d’une telle présence inévitable est réellement dissuasive sur bien des actes répréhensibles du quotidien, voire des crimes et autres agressions si souvent commis en dehors de tout recours aux fdo absentes, indisponibles, saturées.

 

Sans oublier le renforcement des effectifs de police judiciaire, capable de scruter tous les trafics, et d’instruire le démantèlement indispensable des « zones de non droit ».

 

Une correction signifie multiplier les effectifs, sans doute par 3 (?).

Ce qui veut dire augmenter les budgets ad hoc.

 

Ce qui ne devrait pas s’accorder à ce que le fameux filozofe de la politique Charles Consigny décrit comme le point commun des zélecteurs de droite :

 

=> baisse drastique des impôts,

=> baisse des budgets de tous les services publics,

=> fin de l’assistanat (sauf celui des zaxionnères et des milliardaires).

 

On manque de justice

Un fonctionnement correct du système judiciaire reste du domaine de l’espoir.

La vitesse de traitement des dossiers devrait rejoindre celle des enquêtes policières.

 

La destruction opérée par la trop fameuse Rachida D. se fait encore sentir, dans le délai de 2 années que les tribunaux résiduels sont contraints de pratiquer partout.

 

Cela n’empêche pourtant pas de fielleuses instrumentalisations du système, qui a détruit Fillon sans attendre aucun délai, attaqué faussement pour récupérer tous ses fichiers (à l’époque pour faire oublier la démission de hulotte …), attaquer les oppositions avec le pseudo délit d’apologie du « terreaurisme », ...

 

Et le sujet d’inquiétude actuellement monté en épingle,

avec plusieurs causes objectives à reconnaître,

c’est l’immigration,

que la justice n’a aucun moyen d’endiguer ni de maîtriser.

S’en offusquer sans l’étudier est ridicule.

 

Le phénomène « immigration » existe bel et bien, et sa très prévisible accélération ne fait pas de doute.

Vouloir stopper l’immigration est totalement absurde, c’est comme vouloir empêcher la marée de monter avec des digues de sable.

Vouloir la sélectionner intéresse au plus haut point les artisans des métiers en tension, mais aussi tout le caque40voleurs.

On voit que la mussoliniste italienne vient d’en régulariser 450 mille.

C’est bizarre, n’est-ce pas ?

Et n’oublions pas que la générosité usurpée de la chancelière lui a été imposée par le secteur automobile allemand.

 

Les faits divers mettant en cause des zimmigrés sont largement merdiatisés.

 

La plupart du temps, une présence de gardiens de la paix aurait pu suffire.

Et une réaction immédiate de la justice est de nature à les réduire préventivement.

 

Cela veut dire multiplier les tribunaux et les effectifs.

 

De quoi sans doute séduire l’extrême bourgeoisie LRNREZ.

 

On manque de laïcité

La détestation généralisée qui s’exprime ouvertement envers les « zislamistes » repose aussi sur certains comportements inacceptables.

 

La république française doit

 

  1. Publier et sanctionner une liste de comportements qui ne seront pas tolérés dans ce pays laïc (toutes religions confondues). Avec une forte priorité au système de santé.

  2. Faire signer à tout étranger qui vient sur le territoire un engagement à éliminer toute contrainte religieuse dans toute interaction publique.

  3. Faire obstacle à l’entrée de tout immigré réticent.

  4. Prévoir une sanction ad nutum pour expulser / emprisonner / juger sans attendre tout contrevenant.

  5. Reconnaître le droit aux femmes de se voiler si cela rend à leurs yeux leur personne plus respectable, ou les protège mieux.

  6. Interdire le voile total.

  7. Interdire et sanctionner toute contrainte de voile imposée par des hommes.

  8. ….

 

Un obstacle sérieux provient des zotorités judiciaires européennes.

Il est nécessaire de les réformer ou de s’en éloigner.

Comment ?

 

On manque de lucidité

 

Comment faire comprendre que

 

Prohibition = Fortune des trafiquants et des passeurs ?

= Utilisation de moyens de guerre ?

 

Héroïne, cocaïne, haschich, crack, met, fentanyl, …, sont des produits qui existent et qui ont un marché inépuisable.

 

C’est un problème de santé publique.

Ce n’est pas du tout un problème de police, qui ne sera jamais en mesure de tout contrôler.

 

Ruiner les trafiquants et calmer la guerre dans les quartiers repose sur la fin de la prohibition, et la production de ces produits par des structures associatives liées au système de santé, et délivrées de tout objectif de bénéfice.

Mais en mesure de financer une multiplication des offres de désintoxication.


Moyenne des avis sur cet article :  1.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Panoramix Panoramix 27 mai 14:37

    ’’Une correction signifie multiplier les effectifs, sans doute par 3 (?). Ce qui veut dire augmenter les budgets ad hoc’’

    Comme l’ensemble des secteurs affirment manquer de budget, alors que la part de l’état est déjà 56% du PIB, il faudrait utiliser plus de 150% du PIB pour les dépenses publiques ;.

    Ben non, il faut faire mieux avec moins, c’est ce à quoi les particuliers sont astreints.


    • suispersonne 28 mai 15:40

      @Panoramix
      Les affirmations gratuites comme les vôtres pullulent partout où on refuse de regarder la réalité.
      Faire mieux avec moins c’est typique des arguties de droite, qui préfèrent la liberté des renards dans les poulaillers à toute idée d’égalité ou de fraternité.
      La spoliation et la destruction du bien commun leur paraissent de l’ordre du normal.
      Évidemment, augmenter les recettes de l’état ne leur plaît pas du tout.


    • zygzornifle zygzornifle 27 mai 14:38

      Manquer de police ?

      Il y a 160 000 flics, il est vrai qu’ils sont utilisés pour rapporter du fric grâce aux diverses prunes avant tout, la justice elle fait ce que le gouvernement lui demande de faire, faire trainer quand il s’agit de politiques ou de puissants et condamner rapidement et lourdement le petit citoyen. 

      La laïcité fait face a une certaine religion ne fait pas le poids et la lucidité ne fait pas ou très peu partie du monde politique surtout en ce moment .... 


      • Berthe 28 mai 06:22

        Rien qu’au tritre j’ai ris, moi qui pensais que le principal propbème de la plupart des francais c’était payesr les factures et tenir jusqu’à la fin du mois... C’est dingue d’etre aussi limite, je ne peux meme ps lire le texte tant je m’attends au discours usuel enfumeur de mouche. C’est quand vous vulez pour les « sujets sociaux », ils sont cruciaux mais pour vous, le « service social », c’est l’autre !! Funny !! 


        • suispersonne 28 mai 15:25

          @Berthe
          Vous avez bien raison.
          Pourtant insécurité, immigration, trafics, ..., sont des sujets lancinants.
          A tout hasard :
          Si vos propos ne sont pas irréfléchis, pouvez vous nous indiquer vos solutions au problème des fins de mois ?


        • suispersonne 31 mai 14:36

          Un constat.

          1649 visites.

          Une rafale d’appréciations négatives sans commentaire.

          Aucun argument objectif échangé.

          Ce topo est très gênant, n’est ce pas ?

          Alors c’est que je vise juste ?

          Et pourtant, même si on me démontre que je me trompe, seule la vérité m’intéresse.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

suispersonne


Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité