• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > On ne parle plus du Venezuela

On ne parle plus du Venezuela

Le Venezuela était jadis le plus riche pays du continent sud-américain grâce à ses hydrocarbures, avec des inégalités très fortes. Aujourd'hui il est parmi les plus pauvres d'Amérique latine.

La manne pétolière a favorisé Hugo Chavez au pouvoir, élu en 1999,(après une tentative infructueuse de coups d'état en 1992) jusqu'en 2013. Il a pu mettre en place plusieurs programmes sociaux qui ont permis dans un premier temps de réduire la pauvreté entre 2003 et 2010 ( constructions d'écoles, de logements gratuits, subventions généralisées).

Mais aucune diversification économique n'a été entreprise. Un système "socialiste" s'est mis en place. Désinvestissements massifs dans des secteurs qui auraient permis de modifier la donne, infrastructures pétrolières en retard de modernisation, ont précipité la crise économique et sociale, qui s'est aggravée encore avec l'arrivée au pouvoir du successeur désigné de Chavez, Nicolas Maduro.

La production et l'exportation de pétrole s'est effondrée, l'inflation s'est mise à galoper (on a pu voir des chiffres colossaux : 10000%). La monnaie s'est effondrée. Le salaire minimum ne permettant plus de se procurer les produits de première nécessité. Actuellement un pourcentage important d'enfants est en situation de malnutrition chronique ; des retards de croissance s'ensuivent. Et un habitant sur 3 est en insécurité alimentaire modérée ou sévère.

L' émigration est devenue massive. On parle de 4 à 5 millions de personnes ayant quitté le pays.

Pour expliquer la grave crise, les autorités s'appuient sur la dénonciation des sanctions internationales et étatsuniennes, prises contre le gouvernement accusé de dictature et de museler l'opposition (qu'on se rappelle Juan Guaido président de l'Assemblée nationale du pays, arrêté et victime de poursuites judiciaires). La chute du prix du pétrole selon les périodes est aussi pour le gouvernement un facteur d'explication de la crise.

La corruption dans un état corseté, l'insécurité endémique s'ajoutent à la crise générale.

La situation du secteur de la santé venezuelienne est malheureusement emblèmatique de la dégradation générale, non pas par le fait d'une guerre ou de catastrophes naturelles mais par les décisions des gouvernants.( aux dires des opposants).

Malgré l'opacité officielle entretenue , des informations fuitent, venant des organisations non gouvernementales et internationales.

L'espèrance de vie, qui avait progressé pendant 3 décennies, a perdu 3 ans et demi.

On note un manque de vaccins (pour le Covid, seuls ont été achetés les vaccins russes et chinois moins efficients), une pénurie de médicaments, l'arrestation de médecins pas dans la ligne, sous des prétextes divers, comme les vols de matériel et de médicaments dans les hôpitaux.

Les décès des nourrissons ont augmenté. Les avortements par manque de mise à disposition de contraceptifs et de préservatifs ont augmenté.

Les cas de maladies cardiovasculaires et les diabètes se multiplient.

Des maladies qui avaient été contenues jadis, reviennent, comme le paludisme et la tuberculose.

Sur le continent sud-américain les dépenses de santé représentent en moyenne 4 à 5% du PIB, 1,7% au Venezuela.

Un très grand nombre de médecins a émigré.

La grande majorité des hôpitaux connait des interruptions incessantes en alimentation en eau et électricité.

La santé maternelle et infantile, la santé sexuelle et reproductive sont impactées par la crise. La santé mentale de la population aussi.

Et ce n'est pas la présence de médecins cubains, arrivés dans le pays pour pallier les défections, qui va arranger les choses : ceux-ci sont plutôt des techniciens de santé avec seulement 3 ans d'études.

Le gouvernement de Nicolas Maduro refuse par ailleurs l'aide humanitaire internationale, niant les problèmes rencontrés par les hôpitaux et le secteur de la santé.

Preuve est ainsi apportée qu'un pays,aux immenses potentialités permettant de lutter contre l'injustice sociale, peut s'enfoncer dans une crise profonde, régresser à la suite de décisions de dirigeants arrivés au pouvoir avec des promesses teintées d'idéologie et exerçant un pouvoir anti-démocratique sans partage.

Michel Houellebecq dans son dernier roman "Anéantir" donne cette appréciation sur une situation du monde en novembre 2026 :" La France était en déclin certes, mais elle offrait encore de meilleurs opportunités techniques que le Venezuela et le Niger"....


Moyenne des avis sur cet article :  1.38/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • Albert123 8 juin 17:00

    « On note un manque de vaccins (pour le Covid, seuls ont été achetés les vaccins russes et chinois moins efficients) »


    pour tuer les injectés certainement, la vaccinolatrie covidienne est loin d’être une qualité ou encore moins la marque d’un quelconque progrès, 


    la manière dont elle a été promue et administrée tient plus de la barbarie et du génocide par injection que d’autre chose


    « l’arrestation de médecins pas dans la ligne  »


    au pays des 15000 membres du secteur de la santé mis sur la touche sans contrepartie depuis septembre dernier, sur ce point on la ferme. et on balaye devant sa porte.




    • yakafokon 9 juin 11:25

      @Albert123
      Nuance à apporter au commentaire : ce sont les Etats-Unis et leurs esclaves ( dont ceux de l’Union Européenne ) qui ont décidé que les vaccins russes et chinois étaient moins efficaces !
      Car ceux qui les utilisent ( à commencer par les chinois ) ne s’en plaignent pas, bien au contraire !
      Exemple : la petite république de San Marin, enclavée dans la botte italienne, était la zone de la péninsule la plus contaminée par la Covid-19, et les malades tombaient comme des mouches !
      La Russie, qui n’arrivait pas à exporter son vaccin Sputnik-V, boudé par les russes alors qu’il est considéré comme le meilleur au monde ( il n’y a pas qu’en France qu’il y a des crétins ) a envoyé gratuitement suffisamment de doses pour vacciner toute la population de San Marin.
      Le résultat a été sans appel : plus un seul mort n’est à déplorer !
      Au point que ce pays a organisé une sorte de « tourisme médical » pour écouler les doses en surplus ( mise en quarantaine, logement, restauration, et vaccination ).
      Et ça marche, car les rivages de San Marin sont magnifiques !
      Les vaccins russes, chinois, cubains, ou indiens, ont sauvé des millions de vies de par le monde...mais vous n’en entendrez jamais parler !
      Pourquoi ?
      Ils ont deux énormes défauts : d’abord ils sont efficaces ( ce n’est pas la peine d’en rajouter ) et ensuite ils sont abordables ( le Sputnik-V coûte 20€ les 2 doses ).
      On est très loin des 54 $ la dose de Pfizer, qui doit être renouvelée tous les 2 mois ad vita æternam, pour être efficace ! Je ne vous dis pas quel-est le jackpot pour les actionnaires !
      Après, les dommages collatéraux dénoncés par la F.D.A....


    • Albert123 9 juin 11:45

      @yakafokon

      « Les vaccins russes, chinois, cubains, ou indiens, ont sauvé des millions de vies de par le monde...mais vous n’en entendrez jamais parler ! »

      bof la seule réalité observable c’est que moins vous jouez au cobaye en refusant de vous injecter tout et n’importe quoi dans le corps, meilleure est votre santé.

      la seule réalité c’est que tout ceux qui n’ont pas courus (ou biaisés le système) pour obtenir un passe de larbin sont les seuls encore dignes.


    • charclot charclot 10 juin 07:38

      @yakafokon
      Et ça marche, car les rivages de San Marin sont magnifiques

      Sans deconner ? Saint Marin San Marino ? ça doit être la dérive des continents... !
      SI les informations qui restent dans le post sont du même acabit et ben c’est que Nicola Sarkozy a remplacé Kadafi par un sosie


    • xana 8 juin 17:49

      Je n’ai lu nulle part le mot « sanctions »...

      Ai-je mal lu, ou l’auteur considère-t’il qu’aucun pays ne cherche à déstabiliser le Venezuela pour forcer Maduro à partir ?


      • microf 9 juin 10:00

        @xana

        J´ai fait le même constat, aucune mention de sanction, certainement que l´auteur n´ai pas bien informé de ce qui se passe au Venezuela.


      • titi titi 9 juin 10:56

        @xana

        "Ai-je mal lu

        "
        Oui.
         


      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 9 juin 15:19

        @titi

        Ce que j’ai répondu, voir plus bas, à cette bafouille idiote est aussi valable pour ceux aux cervelles de moineaux, comme les titi


      • sylvain sylvain 9 juin 19:39

        @microf
        "Pour expliquer la grave crise, les autorités s’appuient sur la dénonciation des sanctions internationales et étatsuniennes, prises contre le gouvernement accusé de dictature "

        c’est vaguement évoqué ici . Environ 3% de l’article pour ce qui explique 99% de la situation .Et puis ce n’est que le gouvernement qui accuse .

        Je m’ajoute sans hésitation a la liste, j’accuse aussi ces sanctions d’être un crime contre l’humanité, ayant certainement fait autant de morts que la guerre en ukraine, d’une manière plus vicieuse et moins directe .

        pas de médicament ?? ils n’ont plus le droit d’en importer
        pas de vente de pétrole ?? ils n’ont pas le droit d’en vendre
        et tout simplement, la situation a commencée a être catastrophique après les sanctions, alors qu’avant ça allait
        .....


      • charclot charclot 10 juin 07:41

        @xana
        et Cuba envoie des majorettes... !


      • wagos wagos 8 juin 18:35

        On n’a rien pour déplorer ce qui se passe au Venezuela vu que chez nous on en est presque à cette situation .

        Pays en recul sur tous les secteurs, inflation et pénuries , instabilité, crimes, gouvernement d’amateurs et d’allumés , menaces de graves confits sociaux et une guerre à 2 heures de vol de chez nous ! magouilles , scandales ...c’est la France ! 


        • waymel bernard waymel bernard 8 juin 20:33

          « seuls ont été achetés les vaccins russes et chinois moins efficients ». Quelle horreur, ces vaccins ne rapportent rien à Pfizzer ou Moderna. Je suis vacciné au sinopharm et je n’ai pas été touché par la covid. Mon gendre, beaucoup plus jeune que moi, a été sérieusement atteint par le virus une semaine après avoir reçu sa troisième dose de vaccin à ARN. 


          • Mozart Mozart 9 juin 09:16

            @waymel bernard
            Et alors ? C’est une preuve scientifique pour vous ?


          • Albert123 9 juin 12:08

            @Mozart

            pas besoin de preuve scientifique pour désirer survivre aux injonctions des fdp.

            le bon sens suffit et il vous fait défaut


          • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 9 juin 15:29

            @Mozart

            dans quelques années, les statistiques démontreront l’efficacité du vaccin SPUTNIK, comme le SPUTNIK original a démontré la supériorité scientifique de l’URSS sur l’empire fasciste US, jusqu’à ce jour.

            Ce n’est pas pour rien que la Russie a appelé ce vaccin SPUTNIK.

            petit gosse, à peine sortie de la crèche, il serait temps de commencer à vous instruire de la réalité.

            La première preuve scientifique en touche chose, ce sont les résultats statistiques sur une longue période. VENEZUELA n’enregistre aucun mort du COVID depuis 2 mois, et quelques unités d’infectés pas jour.

            Mais attention, ce sont des nouvelles qui ne valent rien, car ON N’EN PARLE PAS DANS LES MERDIAS qui vous « informent ».


          • Albert123 9 juin 18:49

            @MAUGISMICHEL

            dans quelques années, les covidistes passeront pour des cons en s’étant tous montés le chou sur des vaccins nocifs et toxiques pour une maladie qui épargne plus de 99,5 % de la population et que l’on sait traité avec des anti inflammatoires bénins.

            en attendant on va laisser les sidéens de pfizer découvrir leur état de santé véritable depuis qu’ils sont poly injectés


          • Arnould Accya Arnould Accya 8 juin 21:40

            Quand la profonde médiocrité (ce billet, et par extension son auteur cela va de soi) s’associe à la bêtise la plus crasse (par exemple, ceci : « pour le Covid, seuls ont été achetés les vaccins russes et chinois moins efficients »).
            Consternant.


            • alinea alinea 8 juin 22:38

              Dans toute cette cata, j’ai lu ça :

              "On note un manque de vaccins (pour le Covid, seuls ont été achetés les vaccins russes et chinois moins efficients),

              "

              et ça m’a fait rire !!!

              L’auteur, très bientôt vous pourrez faire ce genre d’articles sur la France, et puis sans doute aussi sur chaque pays de l’UE et d’Amérique du nord !


              • Doume65 10 juin 09:53

                @alinea
                De plus, « efficient », pour un médicament, ça fait savant, mais en fait ça ne veut rien dire. « Efficace » aurait été très bien, mais si ça semblait au niveau du quidam moyen. Au moins le quidam moyen connait le sens des mots simples qu’il utilise.


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 10 juin 10:12

                @Doume65
                 
                 « efficace » se dit de quelqu’un ou de quelque chose qui remplit la fonction pour laquelle il ou elle a été prévu, ou qui atteint les objectifs établit au préalable.
                 
                « Efficient » se rapporte à la relation entre les objectifs atteints et les ressources consommées pour les atteindre. Un rapport qualité prix en quelque sorte.
                 
                Une victoire à la Pyrrhus est obtenue par un général efficace mais pas du tout efficient.
                 
                Je ne sais pas si l’auteur a bien utilisé ce mot dans ce sens.


              • Doume65 12 juin 17:33

                @Francis, agnotologue
                « Je ne sais pas si l’auteur a bien utilisé ce mot dans ce sens. »
                Pourtant, les définitions que tu as données répondent à la question.
                Une voiture, quelle que soit sa puissance (son efficacité), consommera plus ou moins de carburant pour développer sa puissance. Et si c’est peu alors qu’il est puissant, alors elle aura un moteur efficient.
                Un médicament est efficace, un peu beaucoup ou pas du tout. IL n’y a pas de « rendement » pour un médicament. Tu ne consommes pas plus de ressources pour prendre un médicament plutôt qu’autre. On ne peut que comparer l’efficacité d’un vaccin par rapport à un autre (50%, 90%), pas son efficience.

                Tiens, sur mesvaccins.net, tu peux lire cette étude sur le Spoutnik V (très efficace, et sans effets secondaires graves) parue sur The Lancet.

                A aucun moment les mot efficient n’est utilisé.

                Cordialement.


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 juin 18:40

                @Doume65
                 
                 ’’A aucun moment les mot efficient n’est utilisé.’’
                > En effet, pour les vaccins on parle de rapport bénéfice risque, ce qui est synonyme. Parler d’efficacité est trompeur, c’est faire table rase des coûts et effets indésirables.
                 
                ’’Une voiture, quelle que soit sa puissance (son efficacité), consommera plus ou moins de carburant pour développer sa puissance. Et si c’est peu alors qu’il est puissant, alors elle aura un moteur efficient.’’
                > Non. Pour un moteur on ne parle jamais d’efficience car le concept de rendement est précis, adapté et suffisant.
                 


              • Doume65 13 juin 12:35

                @Francis, agnotologue

                « Pour un moteur on ne parle jamais d’efficience »
                Ah bon !
                Durée de la recherche : le temps de saisir « efficience moteur » dans un moteur (de recherche)... efficace (je ne sais rien de son efficience). smiley


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 juin 13:08

                @Doume65
                 
                 Un : votre lien est mauvais.
                 
                 Deux : l’efficience d’un moteur n’est pas le rendement. On pourrait considérer que ça prend en compte le coût de fabrication, le taux de pannes, le poids, etc, etc.
                 
                Trois : vous croyez ce que vous voulez.


              • Doume65 14 juin 15:34

                @Francis, agnotologue

                « votre lien est mauvais. »
                En effet, toutes mes excuses. ce devait être ça. Mais j’ai indiqué comment le retrouver : saisir « efficience moteur »

                dans Gogle et cliquer sur le premier lien. Voici ce qu’on lit dan la page :

                « Moteur thermique versus moteur électrique : lequel est plus avantageux ? Article publié il y a 3 ans et 8 mois, mis à jour il y a 2 ans et 1 mois. Marcel Grume. Toyota 1NZ-FXE

                Le moteur électrique est énergétiquement plus efficient »

                « L’efficience d’un moteur n’est pas le rendement. »
                Tout à fait d’accord. C’est pourquoi je n’ai pas dit ça. Relisez bien svp.

                « vous croyez ce que vous voulez »
                Il ne s’agit pas de croyance, mais de connaissance. En l’occurrence, j’ai repris celle que tu as exposée en l’explicitant. Et j’ai du mal à comprendre cette dernière remarque désabusée alors qu’on est parfaitement d’accord en fait.
                Cordialement.


              • Doume65 8 juin 23:24

                Tiens, la CIA a changé de nom, elle se prénomme Alain. Mais peut-être fait-il prendre ce billet au second degré, tellement il est caricatural.

                Non, sérieux, quand on lit par exemple ceci, sachant que tout est à l’avenant :

                « La production et l’exportation de pétrole s’est effondrée », on comprend vite qu’on pourra trouver beaucoup de choses dans cet article, mais rien d’honnête. Non, Monsieur, La production ne s’est effondrée. Les USA ont interdit sa vente, ce n’est pas du tout pareil. Et s’il est vrai que les gouvernements socialistes ont fait des erreurs, ils ne sont pas responsable du désastre, sinon en tenant tête au « seul pays indispensable », comme dirait Obama. Si ce ne sont pas les sanctions qui ont tué l’économie, alors pourquoi les maintenir ? Puisque les supprimer montrerait au monde que le Venezuela n’a pas besoin de sanctions (à quoi, au fait ?) pour s’effondrer.

                Quant à « qu’on se rappelle Juan Guaido président de l’Assemblée nationale du pays, arrêté et victime de poursuites judiciaires »... Comment dire ? Un putschiste (ah tu savais pas ?) qu’on arrête puis qu’on remet en liberté, en effet, il n’y a qu’au Venezuela qu’on voit ça. Dans un autre pays, au mieux, il croupit en prison pour des décennies. Au mieux.


                • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 8 juin 23:53

                  Les USA ont étés le 1er client du Venezuela, et les sanctions ont touché le pays qu’en 2016. La cata a commencé bien avant et les sanctions n’ont jamais concerné les médicaments. Par ailleurs, les USA ne sont pas les seuls fournisseurs qui existent sut terre et n’importe quel pays peut s’en passer.

                  Les gauchistes simplistes dans leur cerveau lobotomisé Marxiste préfère accuser les sanctions, argument stupide que d’admettre que leur idéologie est criminogène.


                  • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 9 juin 15:33

                    @Spartacus Lequidam

                    Ton cerveau n’est pas lobotisé, Il n’existe tout simplement pas.
                    Pourquoi sanctionner un pays ? parce que celui qui sanctionne est CON
                    c’est ce que vous venez de dire.


                  • pascal58 9 juin 22:51

                     les sanctions n’ont jamais concerné les médicaments. 


                    Menteur !!!

                    Pour bien comprendre l’ampleur des ces sanction qui est bien un crime contre l’humanité.


                    Chronologie des sanctions économiques contre le Venezuela (actualisé) pour les nuls !

                    extraits :

                    • Juillet 2017 (bis)  : La banque étatsunienne Citybank refuse de recevoir un paiement de l’Etat vénézuélien destiné à l’achat de 300.000 doses d’insuline.
                    • Novembre 2017  : Le Venezuela achète des médicaments anti-malaria (primaquine et cloroquine) au laboratoire colombien BSN Medical. Le gouvernement de Colombie empêche la livraison sans aucune justification

                    • Novembre 2017 (bis) : Les transnationales pharmaceutiques Baster, Abbot, et Pfizer refusent d’émettre des certificats d’exportation à destination du Venezuela, rendant impossible l’achat de médicaments produits par ces entreprises, notamment dans le domaine oncologique.
                    • Novembre 2017 (ter) : Les banques intermédiaires refusent plusieurs transactions du Venezuela à hauteur de 39 millions de dollars. Cette somme était destinée à 23 opérations d’achats alimentaires pour les fêtes de fin d’année. 

                    LA LISTE DES SANCTIONS EST LONGUE COMME LE BRAS.... 







                  • chantecler chantecler 9 juin 02:39

                    Très réussi l’article !

                    Regardez l’Irak :

                    C’est un pays qui a bénéficié des largesses , de l’aide , de l’amitié américaines et qui ne s’en sort pas .

                    Décourageant !

                    Et pourtant autrefois avec sa manne pétrolière il avait acquis un bon niveau de vie ...

                    C’est bien la preuve que les Irakiens sont incapables de s’en sortir seuls : ils décollent , puis ils replongent...

                    Aujourd’hui ils végètent dans la misère et le chaos .

                    Incapables de trouver les solutions pour régler leurs difficultés existentielles sans l’aide désintéressée et affectueuse des occidentaux , qui leur apporteraient le libéralisme , la démocratie et les droits de l’homme s’ils étaient plus évolués .......

                    On peut dire la même chose des Libyens , des Syriens ...

                    Les occidentaux ont tout fait pour leur apporter la démocratie , les aider à décoller mais non , ils préfèrent vasouiller .

                    C’est vraiment dommage ....

                    Mais ça prouve comme nos démocraties et nos systèmes libéraux sont meilleurs et performants .

                    Regardez à l’inverse comme nos multinationales sont puissantes , observez le nombre de milliardaires chez nous , le niveau de vie de nos compatriotes , et inversement comme dans ces pays du P et M O , malgré leur ressources , leur richesses historiques , leurs situations géographiques , ils stagnent et n’arrivent pas à sortir de leur misère et de leur sous développement !


                    • baliste 9 juin 02:51

                      @chantecler
                      On se demande si nos chers profs apprennent ça a nos petites tètes blondes , ou ils sont trop occupés a en faire de bon petits consommateurs de produit voler a des puissances plus faibles ?


                    • chantecler chantecler 9 juin 04:26

                      @baliste
                      Vu la qualité de tes écrits , effectivement je me demande ce que tu as glandé à l’école ...
                      Les cancres ça existe , il y en a un pacson , et quand ils ne fichent rien , il n’y a pas grand chose à espérer .
                      Mais pour foutre la merde , ils sont en général très efficaces .
                      Et ensuite toute leur vie , ils se plaignent .
                      De toute évidence , tu ne fais pas partie non plus des surdoués .
                      Et je plains les profs et tes camarades qui t’ont eu dans leurs classes...
                      Les miracles sont rares .
                      Donc impossible de remonter le niveau .
                      Mais ce qu’il y a de certain c’est qu’avec des mecs comme toi , c’est toujours de la faute aux autres ...
                      Enfin sur Agx , tu sembles avoir trouvé une place .
                      Je sais : il faut de tout pour faire un monde ...
                      Mais évite de te ridiculiser .


                    • baliste 9 juin 04:35

                      @chantecler
                      Comme ils ont décidé que les littéraires formeront la nouvelle élite smiley 
                      On voit le niveau , ca se concentre sur la façon d’écrire mais ni sur le sens ni sur la signification . Du coup on écrit n’importe quoi pour faire gobé n’importe quoi au mougeons sortit de l’école .
                      Dans des coins sans écoles (ou avec très peu ) le niveau intellectuel est autre , disons qu’il EST intellectuel , ca change des lobotomisés binaires .
                      Sinon en math je tournai autour de 19/20 , dommage en philo et dissertation très bon , mais dyslexique (une maladie guignol qui me traite de cancre ) ....
                      Voila voila , il faut de tout dans un monde encore faut il choisir les bons , et on dirais que l’éducation national ne pousse pas vraiment dans le bon sens , non ??


                    • baliste 9 juin 04:41

                      @chantecler
                      Et effectivement je rejette la faute sur les armés d’ignares qui vont veauté ... Faut vraiment , mais vraiment étre bête pour voter encore aujourd’hui .
                      Il suffirait que les gens oublies tout ce qu’ils ont appris a l’école pour que le system s’écroule ... Bon après il y en a qui sont très content .


                    • titi titi 9 juin 11:11

                      @chantecler

                      > Et pourtant autrefois avec sa manne pétrolière il avait acquis un bon niveau de vie .
                      PIB de l’Irak

                      1990 avant la guerre : 65 milliards de $
                      2019 US partis : 220 milliards

                      de $
                      2020 US partis : 167 milliards

                      de $

                      Je sais... je suis taquin...


                    • yakafokon 9 juin 11:34

                      @baliste
                      Pas veauté, veau thé ( à 17 h bien sûr ) !


                    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 9 juin 17:19

                      @chantecler bonjour,
                       Vous m’avez volé les mots de mon commentaire.
                       C’est exactement cela.
                       Il ne faut pas seulement des ressources que l’on peut extraire du pétrole, il faut aussi savoir comment le raffiner, pour le vendre.
                       Avec la Russie dont on ferme les voies d’accès, il faudra chercher d’autres sources, c’est peut-être un moment important pour le Venezuela.
                       En effet, le pétrole est extrait dans l’Amérique latine, mais il faut y trouver des acheteurs. 
                        Cuba a été dans la même situation du temps du castrisme.  
                        Miguel Díaz-Canel est actuellement président et a succédé à Raoul Castro depuis 2018. Le régime aurait-il changé sous une forme communiste allégée ? 
                      Un diplôme en ingénierie électronique en poche, enseignant, fonctionnaire de l’agence de tourisme Paradiso, une filiale touristique du ministère de la Culture

                      ...
                      Bizarre... il promulgue le décret 349 qui oblige les artistes à solliciter l’autorisation préalable du ministère de la Culture avant de se produire dans les espaces publics ou privés. Le décret 349 prévoit aussi l’interdiction de vendre des livres dont la teneur est « préjudiciable à l’éthique et aux valeurs culturelles » de Cuba. Des artistes s’organisent pour contester cette loi, notamment autour du Mouvement San Isidro


                    • charclot charclot 10 juin 07:54

                      @Réflexions du Miroir
                      il promulgue le décret 349 
                      Camarade pas syndiqué tu crois qu’en France il n’y a pas de censure artistique ? Suffit de voir les choix des musiciens télévisuels... Il y a 50 ans à une heure de grande écoute on pouvait entendre Brel Brassens Ferrat... Maintenant tends l’oreille LIIIIBBBBEEEERRREEEEE DEEEEELLLLIVVVREEEEEEE


                    • Joshua-disant 9 juin 08:55

                      A prendre au second degré bien sûr, j’ai failli me faire avoir.

                      Peut-être l’auteur aurait dû rajouter une anecdote type couveuses koweïtiennes, les larmes auraient été garanties. 

                      Un peu déçu à la fin, je m’attendais à un appel de l’auteur à l’intervention de l’OTAN pour déloger ces fichus marxistes et redonner au peuple venezuelien ses droits, à l’image des peuples irakien, syrien ou libyen. 


                      • yakafokon 9 juin 12:07

                        Nicolas Maduro a été contacté par les Etats-Unis, qui viennent enfin de s’apercevoir qu’ils s’étaient tirés des rafales de fusils semi-automatiques dans les pieds !

                        C’est ce qui passe chez les cowboys qui tirent d’abord,et réfléchissent après !

                        Car le seul pays qui continue imperturbablement à honorer ses contrats de livraisons de gaz naturel liquéfié et de pétrole brut aux Etats-Unis...c’est la Russie !

                        Le Venezuela a refusé, l’Iran a refusé, et les autres pays sollicités ne sont pas en mesure de satisfaire à la demande !

                        Si la Russie s’amuse elle-aussi à dénoncer les contrats d’exportation, puisqu’on l’emmerde, je ne vous dis pas la merde qui attend l’Alzheimer de Washington !


                        • charly10 9 juin 12:12

                          En attendant le pétrole vénézuélien serait le bienvenu pour compenser la décision inique de nos dirigeants européens d’arrêter l’achat de pétrole a la Russie. Si encore cela avait une action sur le conflit russo Ukrainien .. Que nenni, Poutine vend son pétrole bradé a la chine et a l’Inde et est en train de réussir son emprise au Donbass ; Et nous pauvres gueux, nous subissons les conséquences de ces décisions européennes via l’emballement des prix qui gavent encore plus les spéculateurs.

                          Ce matin da la station, le Go est à 2.12 euro/litre, abattement de 0.18 euro offert « gracieusement » par l’état. Le fuel de chauffage est à 1.78 euro/ litre il était à 0.95 euro/ l en décembre dernier. Rien que pour rouler ou se chauffer, on fait comment lorsqu’on est un rural, salarié ou petit retraité ?

                          Au passage, Je dis se chauffer oui, car, dans nos villages, beaucoup de maisons datent du 19 siècle, ne peuvent pas être isolées correctement, à part le toit et les huisseries. Les solutions de transition dites écologiques ne sont pas à la hauteur des performances d’un chauffage central équipé d’une chaudière à fuel. Nos décideurs croient t’ils qu’a 70 ans, un petit retraité a les moyens d’investir, même avec les aides proposées. Bref tout cela c’est du vécu quotidien qui n’est même pas pris en compte.

                          Pour en revenir au Venezuela, les sanctions imposées par les US à ce pays, sont du même ressort que celles imposées par les US à l’Europe vis-à-vis de la Russie. Les dirigeants européens feraient bien d’essayer des contacts avec le Venezuela ne serait-ce que pour acheter le pétrole directement chez Maduro au nez et à la barbe de ces saloparts US.


                          • microf 9 juin 13:36

                            @charly10

                            Le Venezuela devrait faire comme la Russie á savoir, dresser ne liste de pays qui l´ont sanctionné ou qui sont pour les sanctions, une liste des pays amicaux et une liste de pays inamicaux, et, aux pays inamicaux, ne vendre aucune goutte de pétrole.


                          • alinea alinea 9 juin 16:05

                            @charly10
                            C’est une bonne idée microf, sauf que les peuples ne sont pas toujours contents de leurs gouvernants, et croyez bien que les gouvernants n’ont rien à foutre du prix du pétrole, puisqu’ils ne le payent pas !! chauffage gratos, déplacements gratos sans parler des bonnes payes !
                            Une grande majorité revote pour les mêmes ? Vous le croyez ?


                          • alinea alinea 9 juin 16:09

                            @charly10
                            Ça risque pas !! l’UE est vassale, soumise obséquieuse avec le vieux qui ne sait même plus où il habite... et qui dirige le monde !


                          • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 9 juin 15:12

                            A lire cet article, on s’aperçoit que l’auteur est un petit morveux qui rit jaune, tant est évidente la VICTOIRE du peuple de la République Bolivienne du Venezuela sur l’Empire US fasciste dont l’auteur applaudit les crimes.

                            Votre bafouille est saturée de mensonges et de omissions, dès la première phrase.

                            « Le Venezuela était jadis le plus riche pays du continent sud-américain grâce à ses hydrocarbures, avec des inégalités très fortes. Aujourd’hui il est parmi les plus pauvres d’Amérique latine. »


                            Pôvre petit gosse inculte, le Venezuela est toujours le plus riche pays du continent sud-américain grâce NON SEULEMENT à ses hydrocarbures-.


                            Et c’est bien pour cela que vous vous liez aux ordures fascistes US.

                            Lorsqu’on commence une supposée démonstration par une prémisse fausse, c’est que l’on a dès le départ l’intention. de prendre ses lecteurs AUSSI CON que soit même.


                            Ce que vous invoquez c’est votre EGOCENTRISME de blanc bec ordurier qui ne pense qu’a haïr toute idée de SOCIALISME, où l’idée que la construction d’un pays doit se faire autour DU DEVELOPPEMENT SOCIAL de la société et non de satisfaire l’égocentrisme de petits blancs bec racistes, en mal d’invasions, de saccage du tiers monde, de bombardements massifs des nations récalcitrantes et résistantes. VOUS HAISSEZ TOUT PROGRÊS et toute tentative humaine en ce sens.

                            En ce moment, le Venezuela de Maduro est le pays avec la plus grande croissance d’Amérique Latine, avec ZERO mort du Covid depuis deux mois.

                            Venezuela A VAINCU les ordure US et ses pantins, comme vous,

                            Venezuela, Cuba, Nicaragua, Bolivie vous pissent et chient sur votre gueule d’hypocrite. Retournez à vos « livres »


                            • eddofr eddofr 9 juin 17:00

                              J’avoue que, si c’est tellement la merde au Venezuela, je comprends mal pourquoi les Etats-Unis s’acharnent à leur imposer des sanctions économiques. 

                              Je trouve surtout extraordinaire qu’un président des U.S.A ait pu déclarer que le Venezuela était « une menace inhabituelle et extraordinaire pour la sécurité nationale et la politique extérieure des Etats-Unis ».


                              • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 9 juin 17:18

                                @eddofr

                                Bien vu !
                                La menace est que le Venezuela résiste, et est donc un mauvais exemple pour le reste du monde, et surtout d’Amérique Latine qui suit la voie que Cuba entreprit depuis 1898

                                l’Otanazie est engoncée dans sa superbe raciste et colonialiste, elle est dans un état fébrile et feint ne pas s’en apercevoir tant son ORGUEIL est immense, gouvernée qu’elle est par une caste qui s’auto entretient par des mensonges et mythes. Les peuples conscients se marrent.



                              • Albert123 9 juin 18:40

                                @Réflexions du Miroir
                                 
                                l’étoile de shérif, les brocailles dorées à la sauce mister T et la gueule de sergent garcia, c’est pas super crédible, même pour un français en macronie.


                              • alinea alinea 9 juin 22:58

                                @MAUGISMICHEL
                                El Assad, Poutine, Kadhafi, même Hussein... ah les salauds, regardez comme ils sont nuls, corrompus, richissimes et cruels ! pas comme nous !


                              • xana 10 juin 11:59

                                Moi j’aimerais bien être citoyen du Venezuela. Malheureusement c’est un peu trop tard pour ma pomme... mais j’aimerais être fier de mon pays.

                                Ce n’est pas en France qu’on résisterait contre la toute-puissance américaine, au contraire. Les descendants des héros de la Révolution sont devenus les esclaves des Anglo-saxons pour l’aumône de quelques dollars qui demain ne vaudront plus rien. Alors nos Franchouillards iront à genoux demander le pardon de Poutine, qui n’est pas si cruel que ça.

                                Oui, j’aimerais mieux manger de la cassave tous les jours, mais être fier de mon pays...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité