• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Onfray chez Orwell

Onfray chez Orwell

Tollé bienpensant contre la satire, fort drôle, de Michel Onfray, suite à l’épisode Macron à Saint Martin. On dézingue le philosophe, on l’accuse d'homophobie, on rappelle qu’il était contre le mariage gay – en soi il a le droit sans être homophobe pour autant, perso je suis pas contre, je trouve ça tarte de copier le voisin -, on le déprogramme, bref on le débranche.

ON, c’est le microcosme pro Macron, ceux qui tiennent le manche, ceux qui pataugent dans les avantages liés a la soumission à l’oligarchie et au politiquement correct. ON c’est Claude Weill et bien d’autres, des plumitifs de salons, des qui vont au Siècle, des qui font la queue pour être reçus à l’Elysée, des qui à longueur d’articles vantent la chanson de geste de l’Elu.

Ceux-là que Coluche de son vivant étrillait sont devenus le thermomètre du convenable et ont décrété qu’Onfray avait franchi la ligne jaune, la leur, ces plaisanteries drolatiques sur Macron et sur ce que lui-même met en avant, lui a le droit de transgresser mais Onfray non, dénoncer ça, railler, aller fouiller de ce coté-là, tout de suite l'accusation d homophobie, comme on exclut à coups d’antisémitisme à la serpe celui qui ne pense pas comme nous. Pour plaisanter sur les juifs tu dois être juif, pour plaisanter sur les gays tu dois être gay. Expliquez-moi alors comment on aurait pu jouer La cage aux folles avec ce manque d’humour confondant de certains !

Donc on voit des éditorialistes idéologues sortir du bois pour faire la leçon à un philosophe de talent, sous ordre ou sous influence de BHL. BHL pour ceux-là c’est un philosophe, et Onfray lui non. Tout est KO comme chantait Mylène Farmer.

Le droit à la satire et à l’humour, oui mais non, Coluche et Desproges morts et enterrés, enterrons les vrais humoristes de type poil à gratter de leur vivant, chassons les des antennes, coupons leur le micro, mettons-les à la porte de nos salles de spectacles, obligeons-les à jouer dehors. Et judiciarisons tout ça tant qu’à faire.

La liberté d’expression en France est sous contrôle, c’est-à-dire qu’elle est en voie de mourir, Fahrenheit 451 on y va, Zemmour et ses crachats on peut, Onfray qui tape avec du poil à gratter Macron ça non. Cherchez l’erreur. La haine et la division, autorisées, l’insolence rebelle, verbotten.

Pour demeurer dans l’enclos, l’honnête citoyen à son tour a intégré la doxa de ses maitres, et plutôt que penser par lui-même à son tour fait de la morale et lance ses anathèmes, ceux-là même qu’on lui a mis dans le crâne. Réflexes pavloviens, feu sur les philosophes, sur les humoristes et les libres penseurs. Feu et pas de quartier. Rappelons-nous Orwell et ce qu’il disait d’une dictature parfaite dans 1984.


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 8 octobre 18:54

    Onfray sur la liste noire de l’Élysée au coté des Zemmour, Houellebecq , Dieudonné , Soral etc Ha oui il y a aussi les retraités , les étudiants , les chômeurs , les RSA , les cheminots les demandeurs de Freexit etc .... ça fini par faire beaucoup de monde ....


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 9 octobre 09:10
      @zygzornifle
      Bonjour !

      La France entière est sur liste noire.
      Considérée comme moins que rien, illettrée, lépreuse etc., elle est cordialement méprisée.

      La lettre écrite par Onfray est d’une plume trempée dans de l’acide sulfurique.
      La morsure est réelle.
      Elle est parfaitement dans le ton des dérives et comportements ahurissants qu’elle relate et dont elle rend compte puisque plus personne dans l’entourage de son destinataire ne semble réaliser qu’il n’y a plus de limites une fois qu’on a passé les bornes.
      Onfray est en verve.
      Il dit ce qui est et parle des habits de l’empereur.
      Il est lu et écouté, et c’est tant mieux.

      RB

    • troletbuse troletbuse 8 octobre 19:53
      Les rampants de BFM TV lui ont demandé si eux, journaputes étaient aux ordres. Onfray leur a répondu : « Bien sûr ». Pour s’en sortir, en fin d’émission, le barbu lui a sorti une une connerie : « Comme on n’est pas aux ordres, on vous réinvitera » Je pense qu’on va attendre longtemps.
      Comme la tarlouze, aucune dignité, ces lèche-boules.

      • Dom66 Dom66 8 octobre 21:36

        Merci pour votre article….je pense comme vous….la macronie n’a besoin que de cireurs de pompes, vieilles tradition Française, alors les « Onfray » Geh nach draußen (raoust)



        • Extra Omnes Extra Omnes 8 octobre 23:55

          Un régal cette lettre de Onfray truffée de sous entendus grivois sinon pornographiques qui collent admirablement au petit cul du prétentieux Macron. Un régal de voir les prestiputes s’offusquer de cette prose a la fois (et en même temps 😅 ) évocatrice et hilarante. Macron enfin présenté comme ce qu’il est : un amateur de mignons plutôt que de cougardes plus occupé aux jeux de culs qu’a la sauvegarde d’un pays qu’il méprise.


          • Furax Furax 9 octobre 01:06
            à MICHEL ONFRAY

            On veut un « calibre » contre le parti du pognon.
            T’as le temps maintenant.
            VAS-Y MERDE !!!

            • Yanleroc Yanleroc 9 octobre 07:42

              @Furax, il n’ a pas la santé !..


            • math math 9 octobre 07:23

              Notre « mégalo » 1er raisonne avec son slip Français, d’où ses nombreuses erreurs d’aiguillages depuis son arrivée au pouvoir smiley


              • Yanleroc Yanleroc 9 octobre 07:47

                @math, 

                c’ est le propre des hybrides de bugger régulièrement, ’sont pas encore au point !
                heureusement RoseMary veille..

                Sinon, tout se passe comme prévu, aucune erreur sur la ligne principale, rien que de petits extras pour faire passer le temps, si on ne peut plus penser printemps.. !

              • renuk 9 octobre 09:34

                Très bon point de vue , merci


                • claire1549 claire1549 9 octobre 10:52

                  Silence du microcosme,du CSA,de la ministre de l’égalité homme femme Schiappa,des féministes de la gauche bien pensante,tout ce beau monde se tait quand la cible du billet dégueulasse de Daniel Morin sur France inter n’est pas dans leur camp !

                  Je ne connaissais pas ce « humoriste »,je n’en aurais jamais entendu parler sans le coup de gueule de Pascal Praud qui a dénoncé ce deux poids deux mesures dans son émission ce matin sur Cnews !

                  • zygzornifle zygzornifle 9 octobre 10:52

                    Macron est le garant de l’image de la France aux yeux du monde , hé bien c’est gagné ,

                    imaginez vous une seule seconde Poutine ou Trump faisant de meme .....

                    Macron est un petit minable qui mériterai le passage chez le psy bien avant Le Pen , ça a beau avoir joué au monarque à Versailles et écrasé la main a Trump ce n’est une grenouille de plus qui se prend pour un bœuf ....

                    • ticotico ticotico 9 octobre 14:20
                      Finalement Onfray est dans le rôle de ce que doit être une « autorité morale », il dit tout haut ce qui est un sujet de conversation partout sauf dans les médias.

                      Un coup de gougle avec « lettre onfray macron » montre que les « grands » médias ne mentionnent que très peu la chose et toujours avec les mêmes éléments de langage : cet Onfray est homophobe.

                      C’est la « Titanic Stratégie » : quand on ne peut réfuter un discours, on procède par déni et par mise en cause de l’émetteur.

                      Les sponsors et maîtres de Macron espèrent que leur valet va tenir le coup jusqu’à l’accomplissement de sa mission : piloter le grand hold up de l’épargne française quand surviendra « c’est pas de chance y’a une grosse crise financière on doit tout vous piquer sinon la civilisation est foutue ».

                      Tout le reste n’est qu’accessoire, que ce soit la frôlement de jeunes iliens ou la survie de la planète... ce sont des éléments mineurs à côté de la bonne santé de nos banques.

                      • christophecroshouplon christophecroshouplon 9 octobre 17:15

                        @ticotico
                        La crise et le vol de l epargne, voila, vous avez pointe du doigt LA raison d etre de Macron, la plus importante. D aucuns parlent de 2020 ...


                      • lala rhetorique lala rhetorique 9 octobre 15:29

                        De toutes façons, si ce soi-disant président était digne de respect, on le respecterait. Je pense que pour certaines matières plus ou moins licites, il a, comme bcp de ses potes politiques et journalistes, fréquenté la JET7 des cités, d’où ses remarques et son ton de grand-frère des cités. Donc il faut qu’il s’attende à tout, puisque même le voyou pris en selfie lui manque de respect, mais là il aime, un doigt ça parle.. et pas sous la menace


                        • Esprit Critique 9 octobre 16:50

                          Vive Onfray, mort au lèches -Culs !

                          C’est précis, c’est concis !


                          • goc goc 9 octobre 17:53

                            En tout cas, Onfray devrait remercier tous ces merdias qui au final, lui font de la pub, et sans qui je n’aurais certainement pas pris le temps de lire et surtout de déguster la lettre du philosophe

                            Allez messieurs ne changez rien, et continuez à vous demander pourquoi le monde ne vous aime plus. Un jour vous en aurez la réponse, mais ce jour-là je n’aimerais pas être à votre place.


                            • Eliane Jacquot Eliane Jacquot 10 octobre 10:06

                              Bonjour, 

                              France Culture, ou l’esprit d’ouverture aux habitants de la rue d’ULM , siège de l’ENS et des rues adjacentes ,à Paris .

                              France Culture, radio de service public aux 2,5% d’audience , pour 11,4% du coût de la totalité des programmes( source Rapport annuel 2016)

                              https://www.radiofrance.fr/sites/default/files/pages_uploaded_files/rapport_ activite_2016/files/docs/all.pdf), le rapport annuel 2017 n’étant pas disponible .

                              France Culture qui évince Michel Onfray , polémiste, qui n’est ni agrégé de philosophie, ni normalien , ni parisien . 


                              • Taverne Taverne 10 octobre 14:03

                                Il a été déprogrammé d’une émission sur la santé. Oh non, le pauvre chou. C’est sûr nous vivons dans une dictature à la Orwell, cela ne fait aucun doute. No pasaran ! No pasaran !


                                • christophecroshouplon christophecroshouplon 10 octobre 22:52

                                  @Taverne

                                  Taverne, le grand naif qui a vote Micron, qui chassait a coups d articles bienpensants les fachistes imaginaires et qui justifie la censure au nom de sa paire de lunettes. Le pire c est qu il est absolument sincere et ne voit pas a quel point il patauge dans la contradiction.
                                  PS Il y a eu 3 deprogrammations et non une, mais quand bien meme il y en aurait eu UNE SEULE du fait de sa liberte de penser on devrait tous le soutenir au nom de NOTRE propre liberte. Et si on ne se sent en rien solidaires alors livrons-nous a nos maitres et reclamons notre gamelle.

                                • sankara 11 octobre 18:17

                                  A une époque ou l’on nous bombarde journellement de statistiques, il est curieux que l’on ne sache pas quel pourcentage de français se reconnaissent homosexuels. Il faut remonter à 2010 et encore c’est un peu flou. En gros il est reconnu, même par Têtu, que 90% de la population se dit hétérosexuelle. Or d’après les médias (où ils sont bien en vue) on dirait que les homosexuels représentent la moitié de la population...et surtout à des postes de pouvoir  : Guillaume Pépy (directeur de la SNCF) était le compagnon de Descoing ( directeur de Sciences Po), Philippe Besson (ambassadeur à Los Angeles) Delanoé, Julliard, Majoubhi , etc... Sans parler de Macron. Alors, encore un lobby martyrisé ? Il y en a qui décidément font du tort à leur cause... Merci Michel Onfray. 


                                  • A propos de l’intervention de Ruffin, J’aimerais rappeler ceci à la gauche. La moitié des homosexuels sont dans le domaine esthétique. Et la simple vue des handicapés, des moches ou autres provoquent chez eux des attitudes de rejet que je ne ’ai pas besoin de mimer : beuh, oh le vilain, loin de ma vue,......


                                    • Xenozoid Xenozoid 14 octobre 19:09
                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                      ha,bon. chez les hétéros c’est pareil.l’étranger n’a pas de sex,pôvre padawan,tu cherches ta lune encore ?

                                    • @Xenozoid

                                      La gauche une macédoine morcelée qui n’arrivera plus jamais à former une véritable vague révolutionnaire. Le socialisme est bien mort. Bien joué Joffrin fils d’un proche de Le Pen, lui-même complice de l’ennemie jurée d’ONFRAY : ROUDINESCO. J’ai assez suivi l’affaire étant proche sur le plan des idées d’Agacinski.

                                    • Hélas, il traîne derrière lui son grand ratage : FREUD.


                                      • Simple rappel : On oublie vite,....ttps ://blogs.mediapart.fr/edition/contes-de-la-folie-ordinaire/article/170410/reponse-de-michel-onfray-elisabeth-roudinesco


                                        • Le meilleur allié dans cette affaire aurait justement été Freud et surtout sa fille Anna. Roudinesco (s’est mise à dos le moitié des psys) comme Onfray et se sont tous les deux coupés l’herbe sous les pieds,.... 


                                          • Je sais ce qui se dit dans les milieux psys (les vrais) : Freud aurait été opposé au mariage homosexuel (surtout Anna). quand à l’adoption,..... Freud était clair : l’homosexualité est une perversion (au sens nom pas religieux, mais psychique). On ne confie ps délibérément des enfants à des pervers. Mais il reconnaissait par ailleurs que c’était une souffrance et qu’il fallait avoir de la compassion. Et il avait des homosexuels dans son entourage. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès