• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > ONU : après le GIEC, le GIERD !

ONU : après le GIEC, le GIERD !

GIERD : Groupement International d'Etude det de Régulation de la Démographie.

Poudrière, oui, avec une bombe de destruction massive : la surpopulation !
La croissance démographique nous entraîne vers l'abîme, elle est la facteur premier de la pollution, de l'épuisement des ressources, de la baisse de la biodiversité, de l'émigration de masse avec ses conséquences désastreuses, etc. Ce n'est pas avec les mesurettes actuelles de lutte pour l'environnement qui ignorent délibérément le fait démographique qu'on va rétablir un équilibre qui sauvera l’espèce du chaos, sinon de sa disparition.
Mais rien ne peut être fait contre cette croissance démographique entend-on, ou pire encore il ne faut pas s'y opposer pour des raisons humanitaires, les droits de l'homme, les valeurs religieuses, culturelles etc. Le Pape est contre la contraception, contre le préservatif, l'idée même de décider d'avoir ou pas un enfant… au nom de la sacralité de la procréation, de la protection du fœtus au même titre que celle d’un nourrisson, d’un être humain. Et l’Evangile ne prône-t-il pas un « multipliez-vous » formulé il y a plus de deux mille ans alors qu’il n’y avait sur Terre que quelques centaines de millions d’humains. Est-il besoin de noter que tout a changé avec le développement de la science et des techniques, la médecine en étant bénéficiaire : diminutions drastique des décès à la naissance, prolongation de la durée de la vie. On est passé de 1 milliard d’individus en 1800 (ordre de grandeur) à plus de 7 milliards aujourd’hui – autant que l’on puisse encore se compter, les démographes eux-mêmes ne pouvant préciser à quelques dizaines de millions près la population du Nigéria par exemple (on ne leur demandera pas comment on se compte à Calcutta !).
Mais on doit s’attaquer à cette bombe démographique. Laisser courir les choses c’est aussi criminel que de ne rien faire contre les causes qui détériorent le climat.
Les zones sensibles sont connues et avec l'information de masse on peut faire de la pédagogie, alerter les femmes ; on peut, non on doit, casser les croyances qui s'opposent à la contraception ; on doit diffuser massivement les moyens contraceptifs (au besoin gratuitement) ; l'école est un lieu de formation pour les jeunes.

Et surtout (c’est la priorité des priorités, l’impératif catégorique !) donner à la femme ses pleins droits d'être humain, l'éduquer et la libérer des contraintes culturelles et sociales qui lui donne un rôle de reproductrice et parfois d'esclave du mâle.

S'attaquer au fléau au lieu de regarder ailleurs et d'être à la pointe du combat sur le tri sélectif ou je ne sais quoi d'autre qui ne relève que de notre confort de riches. 
Il faut mettre le paquet, mobiliser les sommes nécessaires (d'autant qu'on a de l'argent dont on ne sait que faire - taux négatifs !) et créer au sein de l'ONU une Agence ad hoc avec les moyens humains appropriés. Il faut créer un GIEC pour la démographie (ou la surpopulation) un GIED. Et dans 5 à 10 ans on aura des programmes en route. En espérant que le bon Pape aura viré sa cuti sur l'usage du préservatif et +largement sur la contraception.
Ceux qui ne veulent rien faire ce sont ceux-là même qui acceptent l'immigration parce que traiter le peoblème c'est remettre en jeu leurs valeurs, leurs convictions, etc., tout ce fatras idéologique qui cache une fuite devant la difficulté.
Faudra-t-il attendre que Bill Gates prenne conscience du problème et décide de s'y attaquer pour bouger cette élite dont la médiocrité croît encore plus vite que la population : ils ont peur de tout, de leur ombre dans un couloir, une nuit sans lune ! Mais ils ont des valeurs et des convictions : lesquelles ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • leypanou 2 septembre 18:48

     Il faut créer un GIEC pour la démographie 

     : croyez-vous qu’un GIEC pour le climat n’est pas largement suffisant au niveau enfumage pour vouloir encore créer un GIEC pour la démographie ?

    Il y a 2 pays, à plus de 90% chrétiens, les Philippines et l’Italie : aux Philippines, l’indice de fécondité est 2,925 et en Italie, 1,350. On voit donc que c’est une histoire de culture et plus la population est éduquée, plus la démographie est maîtrisée.

    Détails ici pour ceux qui veulent en savoir un peu plus.


    • microf 2 septembre 21:46

      Á l´auteur, ne vous faites vous des soucis pour les problèmes de demain, car á chaque jour, suffit sa peine, mais faites vous des soucis pour les problèmes d´aujourd´hui.

      Aujourd´hui, un homme monte officiellement sur un autre homme comme un homme monte sur une femme, et une femme monte sur une femme comme un homme monte sur une femme, ceci, y compris en Afrique oú celá était il n´ya pas encore longtemps inconcevable, et la tendance est á la hausse avec ce genre de déviation, et celá ne peut pas donner d´enfants.

      En plus de celá, le monde est au bord des guerres qui peuvent éclater á tout moment, dès qu´elles éclaterons, ils y aura tellement de morts que le problème de démographie sera règlé.

      Voilá les problèmes sérieux auxquels il faut s´attaquer aujourd´hui pas demain si nous ne voulons pas disparaitre.

      Si c´était même vrai qu´il y aura un problème de démographie, la aussi il ne faut pas se faire des soucis, la nature arrange toujours tout elle même. Lorsqu´il y aura plus de gens sur la terre que la terre ne peut contenir, ils vont se mettre á mourir de faim, de maladie et le problème sera lá aussi et encore une fois règlé.


      • Zolko Zolko 2 septembre 23:51

        Alors autant je suis d’accord avec l’analyse, autant je ne comprends pas ce que vous proposez : il n’y a pas de surpopulation en France (et en Europe en général), alors qu’est-ce que ON (NOUS) peut faire ? Recoloniser l’Afrique ? Et même, pour faire quoi ?

        Ils font des enfants, ils ont certainement prévu comment les nourrir, ce ne sont pas nos affaires. Vous aimeriez qu’ils viennent nous dire comment on doit vivre ici ?


        • Désintox Désintox 3 septembre 13:45

          @Zolko
          L’occident peut aider les pays pauvres pour l’éducation des filles et la planification familiale. Ce serait déjà pas mal.


        • sls0 sls0 3 septembre 17:17

          @Désintox
          Effecrivement, la baisse de la natalité on appelle cela une transition démographique.
          Ça survient quand c’est la femme qui décide pour son corps. C’est l’éducation pour les filles la réponse.
          En Iran la transition a eu lieu au début des années 80, en pleine période ayatollah, donc la religion n’influence pas. En Iran ils sont pas mal au niveau universitaire, les gonzesses sont majoritaires. Et oui, il y a les clichés et les chiffres.


        • Zolko Zolko 4 septembre 12:58

          @Désintox : 

          L’occident peut aider les pays pauvres pour l’éducation des filles et la planification familiale

          comment ? Par Internet ? En finançant les écoles, qui sont souvent des Madrassas Islamiques ? En y envoyant des Missionnaires ?
           
          Le meilleur qu’on puisse faire est de les laisser tranquilles, qu’ils trouvent leur chemin eux-mêmes. 


        • foufouille foufouille 4 septembre 13:06

          @Zolko

          en les stérilisant ?


        • gardiole 3 septembre 08:11

          L’Église n’impose pas aux couples d’avoir 20 enfants, elle admet que les naissances puissent être espacées, pourvu que ce soit par des moyens naturels.

          Si elle était nataliste, elle accepterait FIV, ne serait-ce qu’entre époux. Ce qu’elle ne fait pas.

          http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P81.HTM

          Le « croissez et multipliez » est adressé aux Hommes dans la Bible alors que la terre est vide (Gn 1, 28 et Gn 9,7). Cela peut s’interpréter comme « Vous avez de la place, répandez-vous ». Ce que l’Église ne fait, hélas,pas.


          • Rémi Manso Rémi Manso 3 septembre 10:06

            Excellente tribune partagée sur la page Facebook de Démographie Responsable. https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2916713758398546&id=109924552410828


            • Désintox Désintox 3 septembre 13:44

              L’article soulève des problèmes bien réels.

              Cependant, je ne suis pas d’accord avec cette phrase

              "Ceux qui ne veulent rien faire ce sont ceux-là même qui acceptent l’immigration parce que traiter le peoblème c’est remettre en jeu leurs valeurs, leurs convictions, etc., tout ce fatras idéologique qui cache une fuite devant la difficulté."

              Au contraire, les réactionnaires qui sont contre les droits des femmes, contre le croit à l’IVG et à la contraception, sont aussi farouchement opposés toute immigration.


              • GéraldCursoux GéraldCursoux 3 septembre 19:22

                @Désintox
                OK, je retire la dernière phrase.


              • sls0 sls0 3 septembre 17:48

                Ce que ça dérange la surpopulation plutôt que faire de grands discours devraient se suicider, leurs actes suivraient leur discours.

                La démographie a suivi l’accès facile à l’énergie surtout le pétrole. S’il y aura encore 4 milliards de personnes en 2100 ce sera déjà pas mal. 40% de notre bouffe c’est du pétrole.

                Les pays à forte démographie sont ceux qui vont le plus souffrir du réchauffement, la mortalité va dépasser les naissances.

                Il y a une dizaines d’années ça commençait à chauffer coté ressources de terre en Afrique sub saharienne, maintenant ça empire et ce ne va pas s’améliorer.

                Si tout le monde vivrait comme les européens, il faudrait 2,8 planètes.

                On arrête de gaspiller et ensuite on parle de démographie. 


                • GéraldCursoux GéraldCursoux 3 septembre 19:22

                  Si on double la population, même si on arrête de gaspiller et devenus très vertueux, la pollution sera multipliée par 2 et plutôt par 3 pour que les 2 md d’individus rattrapent leur retard. Soyeux réalistes, la démographie est la cause de tout ! Et le système capitaliste en tire partie : la croissance est une nécessité et ce qui tire la croissance c’est la démographie ! Sans croissance le capitalisme s’effondre et on a des centaines de millions de chômeurs... Changer de système, personne ne dit comment. Seule Greta, la nouvelle Bernadette Soubirou, y croit ! 


                  • Auxance 3 septembre 21:52

                    @GéraldCursoux
                    Bonjour, juste pour vous donner une idée de la relativité de la surpopulation.
                    Imaginons tous les habitants de la terre sur les Etats-Unis (pas mon tripe lol) qui a une superficie de 9 833 517 000 m².
                    Comptons 10 milliards d’habitants sur terre, cela donne 0.98m²/habitant, soit sauf erreur de calcul 1020 habitants/km².
                    La ville de Paris avait une densité de 20 781 habitants/km² en 2016 selon l’INSEE.
                    Donc il reste tout le reste de la planète terre pour nourrir la planète, ce calcul permet de relativiser la surpopulation.
                    Je rejoins les commentaires parlant de surconsommation, d’hérésie alimentaire où des animaux ou des terres sont cultivées pour nourrir d’autres animaux, et tant d’autres choses illogiques autour de nous.
                    Dans le cas où vous seriez un adepte de la totale domination par des maitres qui décideraient pour vous de ce que vous avez le droit de faire niveau familial, ne trouvez vous pas que c’est déjà le cas ? Et d’ici 4-5 ans quand la PMA et autres systèmes cassant tout lien familiaux seront passés,, sachant qu’il ne reste plus qu’un petit GAP de 15 jours entre le 3eme mois et le 4eme mois de grossesse pour qu’ils soient capables de faire des bébés sans être humain, ne vous inquiètez pas qu’ils n’auront plus besoin de vous ...


                  • lloreen 3 septembre 22:16

                    Il serait temps que les gens soient informés sur le rôle des criminels qui spolient les peuples et les pays au nom de leurs délires psychotiques.

                    https://exoportail.com/un-rapport-fait-la-lumiere-du-plan-secret-de-la-famille-rockefeller-sur-les-changements-climatiques/


                    • Mandarine 4 septembre 15:18

                      Excellent article qui met le doigt sur les causes principales du dérèglement climatique et de la surconsommation des ressources de la planète... Les progrès de la médecine ayant perturbé les mécanismes de régulation démographique naturels, il n’y a pas d’autres moyens que la contraception pour rétablir les équilibres de manière non violente. S’il est vrai que tous les continents ne sont pas surpeuplés, ceux qui ne le sont pas consomment beaucoup plus et participent davantage à la détérioration de la situation... de ce fait, un immigré en Europe ou au Etats-Unis va se mettre à polluer bien davantage que dans son pays d’origine, ce n’est donc pas l’immigration qui améliorera les choses ! Mais ce sont tous les pays qui devront réduire leur natalité, y compris donc les pays les plus développés, ne serait-ce que pour rendre acceptable chez les autres la mise en place de politiques de contraception massives, financées nécessairement par les pays les plus riches ! L’utilisation à grande échelle des méthodes publicitaires, dans les médias qui existent dans le monde entier, permet d’envisager à moyen terme l’acceptation de telles politiques et leur efficacité même en Afrique, pour peu que les Nations Unies se mobilisent pour cet enjeu de survie collective !


                      • GéraldCursoux GéraldCursoux 5 septembre 11:46

                        @Mandarine
                        Oui, mais en fait c’est l’indifférence qui domine. Et l’ignorance des conséquences de la surpopulation. Je vais tenter dans un prochain papier d’en faire une short list. Je regrette que le GIEC ne se soit pas emparé de ce Pb. Cordialement Mandarine.


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 5 septembre 09:03

                        Article courageux qui pointe le véritable problème. N’oublions pas qu’un enfant en Afrique est considéré comme un don de dieu. Même si la mère est famélique et ne sait pas nourrir son enfant.


                        • GéraldCursoux GéraldCursoux 5 septembre 11:48

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          C’est très simple : au Niger où il n’y a que du sable les femmes ont 7 enfants ! Elles ne peuvent ni les éduquer, ni les soigner, ni même les nourrir. Certains pensent que c’est à nous de le faire... moi pas !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès