• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > OUI au RIC mais boycott du faux débat

OUI au RIC mais boycott du faux débat

J’appelle tous mes concitoyens, qu’ils soient sympathisants « gilets jaunes » ou non, quelles que soient par ailleurs leurs opinions politiques, à boycotter ce « grand débat » qui n’est en réalité qu’un « grand enfumage » !

Pour les moins pressés, j’explique ci dessous pourquoi, moi qui suis profondément attaché au dialogue, je vais cette fois-ci refuser de collaborer à cet enfumage.

Bonjour à toustes,

je viens de faire quelques recherches sur le net pour savoir quels étaient les thèmes du soi-disant "grand débat" qui doit être organisé en France par le gouvernement pour essayer de résoudre la "crise" des gilets jaunes et voici ce que j'ai trouvé sur un site semble-t-il officiel, sous l'autorité du gouvernement ( http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/cinq-themes-pour-grand-debat.html ) :

1) la transition écologique, notamment dans les domaines des transports, dans l’équipement des logements (chauffage, isolation, etc.) ;

2) la fiscalité : évolution du lien entre impôts, dépenses et services publics ;

3) l’organisation de l’État et des collectivités publiques ;

4) le débat démocratique et la citoyenneté : comment mieux associer les citoyens à la prise de décision, quelles réponses aux questions sur l’immigration, etc.

Pour ma part, je vois dans ces propositions 2 tentatives d'enfumages :

Premièrement, si nous obtenons le RIC (Référendum d'Initiatives Citoyennes ) en toutes matières et notamment Constituantes, Abrogatives, Révocatoires et Législatives (CARL), alors nous pourrons décider par référendum de ce que nous voulons pour les quatre autres sujets.

Donc proposer de débattre maintenant de ces sujets est une tentative de dispersion menée par un gouvernement et d'une soi-disant "majorité" qui ont peur du RIC et veulent coûte que coûte s’accrocher au pouvoir, donc ils essayent de détourner notre attention et nos énergies sur d’autres sujets, certes importants, mais secondaires.

De plus, tant que les principaux médias seront entre les mains de gens hypers riches, nous ne pourrons jamais être informés loyalement sur les sujets proposés, et nos choix pourront être manipulés.

Donc nous avons besoin en premier lieu du RIC pour ensuite interdire à des multinationales ou à des gens très riches de posséder un média et les obliger à céder gratuitement ces médias à des journalistes indépendants, tirés au sort parmi des journalistes ne travaillant pas pour un média appartenant à ces très riches.

APRÈS nous pourrons débattre des autres sujets et organiser des référendums décisionnels.

Pour ma part, je pense que l’oligarchie actuellement au pouvoir est illégitime, donc il ne faut pas tomber dans le piège d’un débat avec cette oligarchie qui de toute façon prendra en définitive uniquement les décisions qui sont en sa faveur, ou qui ne lui nuisent pas.

Deuxièmement  : Citation : « le débat démocratique et la citoyenneté : comment mieux associer les citoyens à la prise de décision, quelles réponses aux questions sur l’immigration, etc. »

Je pose la question : que viens foutre le sujet sur l’immigration à coté du débat sur la démocratie, si ce n’est que d’essayer de nous distraire du sujet principal qui est la vraie démocratie réclamée par les gilets jaunes, c’est à dire le RIC – CARL.

« Mieux associer les citoyens »  : Ils nous font le coup depuis des dizaines de décennies, ils font une « enquête d’utilité publique » en prenant bien soin d’en parler le moins possible et ensuite ils décident en catimini de ce qu’ils veulent, quels que soit les résultats de cette enquête.

Il ne s’agit pas de « mieux associer les citoyens à la prise de décision » mais de RENDRE AUX CITOYENS LE POUVOIR DE DÉCISION qui lui a été confisqué depuis plus de 2000 ans par des tyrans (rois, empereurs, « présidents », etc. et des oligarchies au service des plus riches.

Donc en ce qui me concerne, je vais boycotter cette nouvelle tentative d’arnaque nommée « le grand débat » car je pense que nous devons nous concentrer sur une seule revendication, le RIC en toutes matières, et j’invite mes frères et concitoyens gilets jaunes à en faire de même.

Participer à cette arnaque serait lui donner de la légitimité et en donner à ce gouvernement complètement illégitime.

De plus, je le redis, tant que les principaux médias seront entre les mains de gens hyper riches, nous ne pourrons jamais être informés loyalement sur les sujets proposés, donc nos choix pourront être manipulés et ce « grand débat » est un piège.

Marco JEAN-MONTCLER, citoyen Français et complètement gilet jaune, le 10 01 2019

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Giordano Bruno 13 janvier 16:21

    Je suis totalement d’accord avec vous.

    J’ajoute quelques remarques concernant le point 4. Associer le RIC à la question de l’immigration me semble avoir pour objectif de faire passer les défenseurs du RIC pour des racistes. Il n’est d’ailleurs pas question de RIC, mais d’« association ». « Mieux associer » sous-entend que les citoyens sont déjà associés, ce qui est manifestement faux.


    • Arogavox 13 janvier 22:08

      Plus grave qu’un faux débat ou qu’un enfumage la lettre du jupiter et son « Grand débat » sont un lapsus, une balle qu’il vient de se tirer dans le pied  !

        Maintenant qu’il s’est officiellement enferré, embroché sur l’hameçon du piège qu’il s’est tendu à lui même, ne reste plus aux Français qu’à tirer le fil de la procédure de droit constitutionnel qui nous permettra de le le sortir de cette eau trouble où il voulait noyer le poisson.

        Car il vient factuellement de prouver qu’il ne sait pas respecter la mission que lui confère officiellement son mandat.

      Notre Constitution établit que :

      « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.

      Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.

      Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret. »

        Or la lettre du jupiter et SON grand débat ne sont pas conformes à notre actuelle constitution  !

       Que l’on soit d’accord ou non avec les prétentions d’invention de nouveaux procédés voulus par cet individu, l’honnêteté oblige à reconnaître que ni cette lettre ni ce « Grand débat » ne sont un exercice de la souveraineté par ses représentants ou par la voie du référendum.

       Avant de mettre en oeuvre ces nouveaux processus, il aurait fallu faire évoluer légalement la Constitution en vigueur ou la remplacer de façon légale !

      On peut par ailleurs monter que ces nouveaux procédés, autant que la façon de les mettre en oeuvre et les circonstances qui les ont amené ... sont fort critiquables (autant que chacune des phrases de la lettre) ; mais ceci n’est en fait qu’un débat fort annexe en regard de l’entorse constitutionnelle à faire condamner par notre Justice si jamais existe vraiment une réelle séparation des pouvoirs !


    • Arogavox 13 janvier 22:27

      à noter aussi que la lettre et l’initiative individuelle du « Grand débat » confirment avant tout que le Président de la République établit soi-même officiellement le constat que les processus d’exercice du pouvoir prévus par notre Constitution en vigueur seraient non efficients, insuffisants et donc inadaptés.

       

       Contradiction : lorsque vous avez signé un contrat dont les termes vous paraissent inadaptés, ce n’est pas à vous de décider unilatéralement de modifier ces termes !
       Si vous ne savez pas ou ne pouvez pas faire évoluer honnêtement ce contrat, il ne vous reste qu’à démissionner !  Sinon vous commettez « en même temps » un abus et une manifestation flagrante de prétention irrespectueuse et fautive. 


    • Arogavox 13 janvier 23:58

      à noter aussi que la confusion de jupiter entre le régime représentatif et un mandat impératif (qui s’attacherait à défendre un « programme électoral » voulu en fait actuellement par une minorité des Français) ... est certes inspirée par l’incohérence de notre actuelle constitution qui mélange les genres incompatibles ; cf cette citation :

      "En faisant coexister un régime représentatif avec des procédures de démocratie directe, la Ve République mêle donc les deux notions « 

      -voir http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/approfondissements/souverainete-nationale.html
      et :

       »Le principe de la souveraineté nationale implique par ailleurs l’interdiction du mandat impératif"

      Alors, oui, cela ne peut plus durer et il faut faire quelque chose.
      Mais ce n’est pas celui et ceux qui ont signé un contrat inacceptable, et qui ne commencent à le reconnaître que sous la pression des exigences du peuple, qui peuvent avoir une quelconque légitimité à arbitrer et guider les nécessaires et indispensables changements ou remplacements constitutionnels !


    • Fergus Fergus 14 janvier 09:35

      Bonjour, Giordano Bruno et bonjour à tous !

      Vous commettez une énorme faute stratégique !

      Ce débat est au contraire une arme redoutable contre le pouvoir macronien : si un consensus populaire se dégage sur plusieurs points, soit Macron en tiendra compte — le cas échéant en faisant valider plusieurs de ces points par référendum — et le pays recouvrera le calme, soit il n’en tiendra pas compte et Macron aura créé les conditions d’une insurrection beaucoup plus virulente qu’en Mai 68 !

      C’est pourquoi il faut que les Français s’emparent de ce débat sans tabous ni pathétiques réserves politiciennes pour exprimer leurs attentes et mettre ainsi l’exécutif au pied du mur.

      Lorsque Stéphane Hessel a écrit « Indignez-vous », tout le monde a applaudi. Or, ce grand débat est l’occasion de verbaliser cette indignation. On ne peut sans cesse réclamer d’être entendu et refuser, le moment venu, de parler lorsque cette possibilité est offerte !!!


    • Dctr_Pangloss 14 janvier 12:35

      @Giordano Bruno
      De toute façon il est de toute évidence que ce « grand débat » vise à gagner du temps et n’est autre chose qu’une tentative désespérée « d’entuber » les Français avec leur consentement.


    • Fergus Fergus 14 janvier 13:08

      Bonjour, Dctr_Pangloss

      Pas tout à fait car, avec cette lettre, Macron s’oblige à prendre a minima en compte certaines des revendications majeures. Ne rien faire après le débat reviendrait à remettre le feu aux poudres !


    • Marko koriko Marko koriko 14 janvier 14:27

      @Fergus Bien sûr qu’il faudrait participer ... s’il s’agissait d’un débat loyal, mais ce « grand débat » est un piège pour nous détourner du principal : le RIC. Macron sait très bien que si les citoyens avaient accès à un vrai RIC en toutes matières avec des médias redevenus vraiment indépendants, alors il serait politiquement foutu . 


    • Fergus Fergus 14 janvier 16:04

      @ Marko koriko

      « ce « grand débat » est un piège pour nous détourner du principal : le RIC » 

      Pas du tout ! Si une écrasante majorité des Français exige ce RIC lors du dés débats  et c’est déjà le cas dans les cahiers de doléances que j’ai pu consulter, avec le rétablissement de l’ISF —, Macron ne pourra pas en empêcher l’instauration.

      Seul bémol : comme dans les pays où il existe, ce RIC n,e pourrait pas être organisé sur tous les sujets, et notamment pas sur ce qui relève des attributions régaliennes. Ce qui me semble légitime.


    • McGurk McGurk 14 janvier 16:05

      @Fergus

      C’est un piège à cons qui se refermera sur nous.


    • Fergus Fergus 14 janvier 16:29

      Bonjour, McGurk

      Nous sommes déjà dans « le piège à cons ». Dès lors, rien de pire ne peut nous arriver, d’où l’évidence d’une participation qui pourrait permettre, soit d’obtenir quelques avancées, soit de démontrer de manière éclatante la duplicité de l’exécutif !


    • Marko koriko Marko koriko 14 janvier 20:02

      @Fergus Pour ma part, la seule chose qui m’intéresse, c’est de trouver une solution pour qu’enfin un vrai TIC soit institué et que je puisse, comme tous mes concitoyens, voter directement pour une loi ou tout autres orientations. Les petites magouilles de Jupiter pour détourner notre attention ne m’intéresse pas.


    • Marko koriko Marko koriko 14 janvier 20:07

      @Fergus Faux, sauf erreur de ma part, en Suisse il n’y a pas de restrictions concernant les thèmes proposés en votation pour leur RIC 


    • Aristide Aristide 14 janvier 20:11

      @Marko koriko

      Vous avez un ou deux exemples des questions, loi ou autres orientations où vous juger que votre vote serait nécessaire ?

      Parce que là, c’est assez fumeux ... j’ai bien l’impression que cela l’est assez pour pas mal de monde.
       


    • McGurk McGurk 14 janvier 20:27

      @Fergus

      Si justement. Le piège, c’est de s’enfermer dans la dictature avec l’impossibilité, avant longtemps, de revenir en arrière.

      C’est exactement ce que ce les partisans de ce « référendum » n’ont pas compris ou refusent tout simplement de comprendre. Encore moins de réfléchir.


    • leypanou 13 janvier 16:40

      De plus, je le redis, tant que les principaux médias seront entre les mains de gens hyper riches 

       : FranceTV par exemple est public, mais fait de la propagande en permanence pour l’oligarchie. Pareil pour les radios publiques.

      En fait, c’est la présentation biaisée de chaînes publiques qui est inadmissible. Plus grave encore est le recyclage de journalistes licenciés par le privé et récupérés par le public alors qu’ils ont passé 10 ans, 20 ans à cracher sur le service public.

      C’est toute la notion même de service public qui est à revoir.


      • Jason Jason 13 janvier 18:57

        @leypanou

        Là, vous vous trompez complètement. Ce ne sont pas les médias qui sont à l’origine des GJ, mais internet, Face Book, Change.org, et autres.

        Les médias ne font qu’en parler, en bien ou en mal et avec des défauts d’objectivité dans les commentaires, mais c’est lié à la culture des médias français où l’opinion recouvre souvent les faits, les commentaires sur l’observation pure.

        Le mouvement des GJ a court-circuité le mode de communication assez calibrée qui prévalait jusque-là. En électricité on dit qu’on « shunte » un circuit.

        Je propose qu’on chante : « Je shunte, je shunte soir et matin, je shunte sur mon chemin », etc. sur l’air bien connu de la chanson de Charles Trenet : « Je chante... » à chaque carrefour.

        Rions un peu..., ça en agacera certains.

        Si le mouvement se cristallise, qu’il passe de l’état amorphe (en chimie) à des cristaux qui apparaissent, alors du chaos naîtra un mouvement revendicatif efficace. Et qu’on cesse d’appeler leurs demandes des doléances, mais des exigences. Et qu’ils décident d’un agenda au lieu de se laisser faire par cette bande d’affreux.


      • troletbuse troletbuse 13 janvier 17:10

        Le Ric n’est qu’un hochet comme disait la bande dessinée.

        Il faut exiger le pré-référendum, c’est à dire un référendum permettant de poser le problème. Si oui, on passe au référendum. Dans l’autre cas, on ne soumettra au peuple que des questions subalternes

        Regardez comme l’autre crevure de Hollandouille sert déjà les fesses :

        https://fr.news.yahoo.com/hollande-ne-doit-faire-r%C3%A9f%C3%A9rendum-sujets-081526778.html


        • troletbuse troletbuse 13 janvier 17:11

          @troletbuse
          Ils ont déjà dit que l’on ne pourrait pas parler de tous les sujets. Bien sûr.


        • ticotico ticotico 13 janvier 17:50

          Vu la nature « non négociable » des merveilleuses réformes déjà réalisées par le team Macron, il y a une autre excellente raison d’accrocher un panneau « piège à cons » sur cette tentative d’embrouille.

          Par ailleurs, voici une jolie phrase : « Dans la lettre que je m’apprête à écrire aux Français, j’expliquerai ce que je compte faire » Trois fois « je » dans une phrase de vingt mots, ça confirme l’hypertrophie du sens de l’écoute chez son auteur, un certain manu, qui a failli être président.


          • GatoNegro GatoNegro 13 janvier 18:15

            Sûrement très intéressant (vu le titre) mais quand je vois ça :

            « Bonjour à toustes, »

            j’arrête de lire.


            • Reiki 13 janvier 21:04

              @GatoNegro
              Mdr smiley On parle aussi de faux débat ... dans le Titre...c étais pour illustré que vous dite cela ? 
              Car c est très reussi , bravo !


            • colere48 colere48 13 janvier 18:44

              Oui BOYCOTT car confiance niveau 0

              Pas de confiance pas de dialogue !!!


              • Fergus Fergus 14 janvier 13:11

                Bonjour, colere48

                Pas de dialogue, pas de prise en compte  fut-ce a minima des revendications et poursuite de la politique néolibérale sans avancée sociale, fiscale ou institutionnelle !

                Est-ce cela que nous voulons ???


              • INsoMnia INsoMnia 13 janvier 22:43

                @ l’auteur

                Je vous cite : ce « grand débat » est un piège. D’accord avec vous car toujours orienté par les mêmes ! 


                L’Éveil se fait attendre, mais je suis dans l’espoir. Il va falloir retroussez nos manches et je sais que cela est possible. 


                • beo111 beo111 14 janvier 05:47

                  Pour info les germes du vrai débat se trouvent dans les commentaires de queue de cette vidéo sur le RIC (cliquer sur « Afficher tous les commentaires » et ça commence à « 5 janvier 08:58 »)



                  • rogal 14 janvier 07:49

                    Un grand débat qui ne se terminerait pas dans les bureaux de vote ne peut être qu’une entourloupe.

                    Une seule exigence prioritaire : que la souveraineté du Peuple cesse d’être entravée.Donc RIC sans limitations.


                    • révolQé révolQé 14 janvier 09:20

                      Le seul débat est ’’ dégagez tous bande de crevures... !!! "


                      • Jeekes Jeekes 14 janvier 11:18

                        @révolQé
                         
                        Ce n’est pas un débat, c’est un préalable.
                        Que dis-je, une exigence !
                         
                        Sinon, à 100% d’accord avec l’auteur.
                        Refusons de participer à cette mascarade, laissons les faux-culs y aller seuls pour discuter en famille...
                         
                        En ce qui me concerne, la lettre du micron repartira sans être ouverte !
                         


                      • vandpatr 14 janvier 12:42

                        Merci pour votre analyse et votre texte.

                        Une information ... pour tous.

                        De plus, tant que les principaux médias seront entre les mains de gens hypers riches, nous ne pourrons jamais être informés loyalement sur les sujets proposés, et nos choix pourront être manipulés.

                        Courage.

                        vandpatr ... le Belge  smiley


                        • Marko koriko Marko koriko 14 janvier 21:15

                          @vandpatr Merci


                        • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 13:18

                          On n’a jamais vu un gouvernement tenir compte des revendications citoyennes et a mon avis ce n’est pas aujourd’hui ou demain que cela va commencer ....

                          Le gouvernement Français ne comprendra hélas que la casse les manifs musclées et les émeutes ....


                          • Marko koriko Marko koriko 14 janvier 21:30

                            @zygzornifle Perso je pense que toutes les violences ne feront que servir les pouvoirs actuellement en place, d’ailleurs ils font exprès de provoquer ou de laisser faire les casseurs dans certains cas.
                            Je le répète, à mon avis plus il y aura de violences, plus ça diminuera la cause des gilets jaunes dans l’opinion publique. C’est frustrant pour certain d’entre nous, qui ont beaucoup de colères parfois très justifiées et que l’on peut comprendre vu les contextes de ce qu’ils ont vécus, mais il nous faut comprendre aussi que l’oligarchie en place n’attends que ça, des violences pour avoir des prétextes pour nous discréditer et augmenter les violences d’état.
                            Ce sont des pièges à éviter, je pense que beaucoup de gilets jaunes ont compris cela, car la plupart parlent de leur mouvement en le qualifiant de PACIFIQUE ... 


                          • Dédé 14 janvier 14:49

                            Débattre avec un type pendant qu’il fait matraquer son peuple- dans tous les sens du terme ? Je ne veux même pas connaître les thèmes du GRRRRAND débat. Le préalable est d’arrêter les violences et d’amnistier les gilets jaunes condamnés ou en instance (https://amnistiegj.fr/)


                            • Sozenz 14 janvier 15:49

                              je ne suis pas totalement d accord avec vous ; si vous trouvez une personne assez futée pour jongler sur ces trois themes et faire apparaitre les vraies gros problèmers ; qui viennent essentiellement des directives de l UE que macron s ’efforce d appliquer à la lettre et sans scrupule sur le dos de la France ; alors il y a possibilité de parler des vraies problèmes à l ensemble des français de pouvoir vraiment les informer . ils ne vont pas dévier de leur principe jusqu’ aux européennes ;

                              si le débat est refusé , ils invoqueront la mauvaise fois des GJ , etc .

                              de toute façon , ils vont trouver un truc pour faire tourner le truc au désavantage des français . alors il faut utiliser leurs armes contre eux .

                              sachez qu ils n attendent que les elections européennes pour finir d enfoncer le clou .


                              • McGurk McGurk 14 janvier 15:58

                                Ca ne vous viendrait pas à l’esprit, comme tous ces auteurs qui se réveillent tout à coup, qu’il pouvait y avoir...une autre idée que votre « RIC » ? On vous l’a soufflé dans l’oreille alors maintenant c’est une sacro-sainte vérité c’est ça ? Vous est-il un jour arrivé d’avoir vos propres idées et réflexions ?

                                Combien devra-t-on en subir, de ces vagues d’absurdités proférées par ces manipulateurs ou personnes manipulées qui hurlent sur tous les canaux « il faut le RIC » ?

                                Vous vous prétendez « gilet jaune » alors que vous participez, d’une manière ou d’une autre, à cette manipulation de masse consistant à agresser les gens avec vos idées pseudo-révolutionnaires.

                                Bien entendu, les question essentielles soulevées par cette « prise de conscience » et là je parle du public en général même si je suppose qu’elle a été insufflée par les mauvaises personnes — ne sont même pas évoquées, c’est vague et absolument pas concluant.


                                • Mandrin Mandrin 14 janvier 16:49

                                  Il y aura forcément des participants et comme tout débat çà va prendre du temps...beaucoup de temps puisque c’est le but recherché. Enfumage et somnifère pour calmer le jeu avec un risque de relancer la colère en attendant les prochaines élections, oubliant la première des revendications des gilets jaunes : Augmenter le pouvoir d’achat non pas avec la prime d’activité mais en supprimant la TVA sur les produits de première nécessité et la baisse des taxes sur les carburants. Cela aurait permis de faire profiter à tous d’une mesure mieux acceptée.


                                  • Marko koriko Marko koriko 14 janvier 21:43

                                    @Mandrin Bien sûr qu’à celui qui meurt de faim, il faut dans un premier temps donner du poisson, mais pour qu’il puisse se libérer, il faut lui donner ensuite une canne à pêche ... (proverbe africain modifié pour la circonstance)


                                  • troletbuse troletbuse 14 janvier 19:19

                                    Voilà les députes Lrem qui arrivent à l’assemblée

                                    https://www.youtube.com/embed/01YdmVDuoPM?feature=player_detailpage


                                    • maQiavel maQiavel 14 janvier 19:56

                                      D’accord avec vous en tout point citoyen. 

                                      Je partage. 


                                      • Marko koriko Marko koriko 14 janvier 21:44

                                        @maQiavel Merci pour le partage


                                      • troletbuse troletbuse 14 janvier 20:35

                                        Nicole Notat, une pourriture chargée de l’indépendance du GRAND débat. C’est se foutre de la gueule du monde, elle qui a acceptée toutes les lois scélérates du gvt quand elle était à la CFDT. Allez à la niche




                                        •  C BARRATIER C BARRATIER 14 janvier 20:49

                                          Pourquoi l’auteur de l’article nous dicterait notre conduite ? Il boycote, d’auterzs aussi, d’autres non.

                                          je fais partie des gens qui prennent le contrepied de ce que des gens à qui je n’ai pas demandé conseil me demandent de faire. Et vous ? Vous avez bedoin d’un berger ? Bèèèèèèè Bèèèèèè


                                          • troletbuse troletbuse 14 janvier 20:57

                                            @ BARRATIER = BARATIN
                                            On t’a pas demandé de lire


                                          • Marko koriko Marko koriko 14 janvier 23:23

                                            @C BARRATIER Mdr, je ne dicte rien, j’exprime ma pensée, puis « j’invite mes frères et concitoyens gilets jaunes » à en faire de même, si ça leur chante ... mais je ne dicte la conduite à personne, chacun est libre de ses choix et de toutes façons je n’ai pas le pouvoir de dicter quoique ce soit ! Et quand bien même, si par un quelconque miracle, j’avais le pouvoir de dicter quoique ce soit, je me refuserai à user de ce pouvoir, je me veux être humain libre et en aucun cas, si par un miracle plus qu’hypothétique j’étais doté du pouvoir surhumain d’avoir la possibilité de manipuler mes contemporains, ce serait me renier que d’abuser de ce pouvoir .... Je vous invite à prendre connaissance des écrits d’un J. Krishnamurti ou d’un E. Tolle, puis à en tirer des conclusions ... Bon ceci dit, comme je viens de m’enfiler 2 verres de vin rouge à 13°, je veux bien admettre que parfois je dis des conneries ... Mais je vous laisse entièrement libre de vous mettre en accord avec mes pensées du moment ou pas ... Si vous avez besoin d’un berger, aller chercher ailleurs, pour ma part j’ai toujours pensé que la fable de la chèvre de Mr SEGUIN était en fait une propagande du système capitaliste, du même genre que les bd de Walt Disney avec « l’oncle PICSOUS » sont une propagande camouflée de ce même système capitaliste ultra libéral pour faire accepter, aux moutons que nous sommes supposés être, les injustices du monde actuel comme une chose normale contre laquelle nous ne pourrions rien faire ... 


                                          • lloreen 15 janvier 22:25

                                            Pour information :

                                            Montpellier:L’écriture du RIC a commencé.

                                            https://www.youtube.com/watch?v=e0ck0nJa_Do

                                            Documents à télécharger :

                                            Proposition de Loi Constitutionnelle

                                            Tableau – RIC

                                            Feuille d’écriture du RIC

                                            Source : Blog du Plan C d’Étienne Chouard https://chouard.org/blog/2019/01/06/montpellier-lecriture-du-ric-a-commence/ (avec fil de discussion).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès