• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Oui, c’est vraiment le bordel !

Oui, c’est vraiment le bordel !

Tandis que de nombreux éditorialistes glosent à qui mieux mieux sur un mot :"le bordel", utilisé par le président de la République, on ne peut que faire ce constat : ce mot s'applique en bien des occasions à notre monde.
C'est le "bordel" partout...
 
Oui, décidément, cette année 2017 est l'année de tous les bouleversements...
 
En France, on a assisté à l'effondrement des partis politiques traditionnels lors de l'élection présidentielle : la déroute du Parti Socialiste, la déconfiture du Front National, la débâcle du parti Les Républicains...
Emmanuel Macron, nouveau venu en politique a été élu président de la République, contre toute attente.
 
De la même façon, aux Etats-Unis, Donald Trump a remporté les élections, défiant tous les sondages. Il éprouve maintenant des difficultés à appliquer une politique assez déconcertante : ses réactions ne sont-elles pas souvent imprévisibles et désordonnées ?
 
2017, c'est aussi l'année de la mise en oeuvre du Brexit : la Grande-Bretagne a quitté l'Union Européenne, contre toutes les prévisions.
 
Et voilà que l'Espagne connaît une nouvelle crise inquiétante, avec le référendum d'indépendance organisé en Catalogne. Les tensions sont vives entre les partisans de l'indépendance et les opposants.
Le référendum qui a eu lieu Dimanche n'a aucune légitimité, car le nombre de votants n'atteignait même pas 50 % de la population. Le vote ne s'est pas déroulé selon des règles démocratiques. Dès lors, il est nul et non avenu.
Et pourtant, les indépendantistes affirment haut et fort leur bon droit.
Comment cette crise va-t-elle se résoudre ? Beaucoup d'Espagnols sont inquiets de la tournure que prennent les événements. D'ailleurs les violences policières contre les votants ont choqué l'opinion publique.
 
On assiste, ainsi, dans le monde à de grands bouleversements qui débouchent sur de profondes inquiétudes.
Parallèlement, la révolution numérique bouleverse aussi l'univers du travail : les robots supplantent l'homme dans de nombreuses tâches.
Chaque jour, on invente de nouveaux robots, aux fonctionnalités multiples... On assiste à une accélération fulgurante des progrès techniques.
Ce n'est que le début de cette grande révolution et nous ignorons encore quelles seront les conséquences de ces nouvelles technologies.
Dans tous les cas, le travail se raréfie et les politiques ne semblent pas prendre la mesure de tous ces bouleversements.
 
Les changements climatiques provoquent aussi de terribles catastrophes, entraînant l'exil de nombreuses personnes.
Nous vivons une époque où tout est chamboulé, où l'avenir lui-même paraît très incertain.
Oui, on peut le dire : "C'est vraiment le bordel..."
 
Saurons-nous faire face à tous ces problèmes qui surgissent ?
Saurons-nous résoudre tant de crises ?
 
 
 
Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/10/oui-c-est-vraiment-le-bordel.html

 

Documents joints à cet article

Oui, c'est vraiment le bordel !

Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 6 octobre 2017 14:33

    En Alchimie, cela s’appelle l’Oeuvre au Noir. Rien de dramatique. 


    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 6 octobre 2017 23:35

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Oeuvre au Noir

      Tiens c’est marrant, c’est exactement la même expression en fiscalité.

      Une crise économique déclenchée par des cons ayant pour conséquence que certains cons ne veulent pas payer pour les autres cons (Impôts, salaires...)

      France, Angleterre, Grèce, Catalogne, Donbass... c’est limpide, logique... mais j’irai pas jusqu’à dire que ce n’est pas dramatique !


    • Naboulio Naboulio 7 octobre 2017 02:38

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      En Politique, c’est la routine. Rien de dramatique non plus.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 octobre 2017 11:13

      @La Voix De Ton Maître


      Si j’utilise l’expression : rien de dramatique, c’est que simplement cela a toujours été ainsi depuis la nuit des temps. Contrairement à ce que pensent les économistes et progressistes, l’histoire du monde n’est pas linéaire et orientée vers les haut, mais au contraire cyclique. Quand on le sait, il n’y a rien de grave puisque c’est dans l’ordre de la normalité. Le contraire qui serait inquiétant. caeque cela supposerait qu’au final,selon la logique progressiste, l’humain sera définitivement remplacé par des robots. Réfléchissez-y.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 octobre 2017 11:15

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      Corrigé : Le contraire serait inquiétant. car cela supposerait qu’au final,selon la logique progressiste, l’humain sera définitivement remplacé par des robots. Réfléchissez-y.

    • gogoRat gogoRat 8 octobre 2017 18:53


      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « œuvre au noir »  ??
       L’alchimie évoquée par le titre du roman de Marguerite Yourcenar pouvait se concevoir dans un contexte où s’affrontaient le Moyen Age et la Renaissance ...

       Rien à voir avec l’actuel état avancé de décrépitude Européiste et mondialiste de notre France en perdition.
       Aucune Renaissance en vue, Jupiter n’étant pas une Lumière susceptible d’éclairer ni même de seulement guider vers un renouveau.
       Tout au plus un n-ième ectoplasme, agitant encore une fois des changements, du bougisme , une vaine agitation vaniteuse ... pour que, surtout, rien ne change de l’Ordre des parvenus.
       Pour qu’un phœnix renaisse de ses cendres encore faudrait-il qu’il accepte de mourir !
       Or le seul anticonformisme autorisé par celles et ceux que l’on fait marcher, et par leur incarneur, c’est de s’autoriser à baptiser bordel toute contestation de leur monde factice !


      « Cool, papa cool,
      c’est pas parce que ton rêve s’écroule
       qu’il faut que tu tires dans la foule
       autour de toi
      ...
       Tous les traîtres t’embrassent
       Ton pavillon de chasse
       Est plein de juges hors la loi
      ...
       »
      cf Cabrel : https://youtu.be/fi3_MBw5OdA

       (avis aux adeptes du Juvénilisme : tous les regards sont tournés vers le ’mutant’ qu’ils nous ont choisi ! - Rien n’échappera aux regards avisés ; rien ne sera oublié )


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 8 octobre 2017 23:38

      @gogoRat

      Je viens juste de voir un film genre« thriller psychotique » qui illustre bien mes propos : MISTER BABADOOK. La fin est positive : le cauchemar accouche d’un grand symbole : une colombe de la paix. Relisez : LE HORLA de Maupassant. La référence à Yourcenar est judicieuse.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 8 octobre 2017 23:46

      @gogoRat


      Si dans un compartiment de train vous êtes proche de la fenêtre, vous aurez l’impression à une certaine vitesse que le paysage défile dans le sens inverse de la direction du train. Ce sera exactement la même chose avec Macron. Son mouvement en marche générera exactement le contraire de ses orientations. Mondialisation-régionalisation.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 8 octobre 2017 23:48

      Contrepet de Macron : cramon(s) en référence au Phénix et le buisson ardent.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2017 00:16

      @gogoRat


      Et d’ailleurs, Macron avance masqué. Son thème astral est dominé par Saturne (le soleil noir de la putréfaction). Jupiter et Mercure (Hermès), viennent en second. Autant savoir.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 6 octobre 2017 14:40

      Face au chaos, l’homme" réagit de deux manières opposées. Soit la peur le gagne et il régresse. Soit, il change de route, assume sa transmutation et s’extrait du chaos. Et ainsi chaque sujet de la cause qu’il a lui même engendrée revient à la place qui lui est attibuée.


      • gogoRat gogoRat 6 octobre 2017 15:07

         Deux erreurs de perspective font tout l’intérêt informatif de cet article
        1) * « ..nous ignorons encore quelles seront les conséquences de ces nouvelles technologies. »
         ?
        2)* « Dans tous les cas, le travail se raréfie »

        >>> 1) :
         non ce ne sont pas les nouvelles technologies qui bouleversent le monde ! Ces nouvelles technologie n’étant qu’une instance de progrès et évolutions que l’Art humain produit inéluctablement !

        >>> 2) :
         les mots, constitutifs essentiels de ce qui nous permet de menser et de communiquer mériteraient un peu plus d’attention et de respect : que veut dire ’travail’ ?! ...


        • Xenozoid Xenozoid 6 octobre 2017 15:11

          @gogoRat

          c’est vrais arbeit mach frei, est a la mode,mais ce n’est pas nouveau


        • gogoRat gogoRat 6 octobre 2017 15:22

           dès lors que notre auguste incarneur jupitérien promeut l’emploi du mot ’bordel’ et l’acception de haute volée : ’ce qui déroge à mon bon plaisir ou à mes caprices c’est le bordel’,
          reste à établir l’état des lieux en France :
           - entre 10% et 30% de ’marcheurs’ pour qui le ’Bordel’ c’est les 70% à 90% de traine-savattes qui renâclent à entrer dans la marche forcée
           - entre 70% et 90% de Français pour qui le bordel, ce sont les prétentieux et autres larbins qui voudraient les mettre au pas cadencé !


        • baldis30 6 octobre 2017 22:12

          @Xenozoid
          bonsoir !

          bien sûr ! nous sommes tous des fainéants sans-dents illettrés, pas capables de se payer un costard ou de chercher du boulot .... des riens !

          Aux auteurs de toutes ces qualificatifs à destination du peuple français retournons un message ... « Cassez-vous pauvres c..... »


        • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 6 octobre 2017 15:37

          Communément, et étrangement aussi dans l’esprit du président de la république qui a pourtant le souci de se distinguer du « vulgum pecum », le mot « bordel » est synonyme de « bazar ». 

          Ce mot, dérivé de « bord » ou « borde », mot germanique qui signifiait « planche »est devenu « borda » en francique, puis a été récupéré au treizième siècle par l’ancien provençal pour signifier « cabane ». A l’époque les prostituées n’avaient pas le droit d’exercer dans l’enceinte des bourgs et aménageaient des lieux de plaisirs à proximité, en-dehors des murs mais juste à la porte, dans les faubourgs... Aujourd’hui, les camping-cars ont remplacé les cabanes, mais la tradition s’est perpétuée.

          Après la disparition de l’ancien régime, et jusqu’à la loi Marthe Richard qui a fermé les maisons qui étaient pourtant déjà closes, les établissements de plaisir s’étaient installés plus près de leur clientèle et avaient développé un tel raffinement qu’une partie de la gloire du Paris de la belle époque (1900) repose sur le talent des pensionnaires et le bon goût de leurs protecteurs au point d’attirer bien des visiteurs étrangers impatients de s’encanailler.

          Il est donc déplorable que le président use de ce mot chargé d’histoire avec une connotation péjorative. Le Chabanais, Le One Twotwo, Aux Belles Poules, Le Spinx, La Fleur Blanche, L’Etoile de Kléber, L’Abbaye, Le 2 rue de Londres, Le Temple de l’Impudeur et La Cigarette ont participé à la réputation de joie de vivre dont jouissait notre beau pays en donnant du travail à des jeunes femmes d’une haute tenue professionnelle enviée sur tous les continents.

          Ces établissements étaient propres, bien tenus et gérés sans laxisme. Il est incompréhensible que le dénigrement de cette branche professionnelle ait atteint un tel niveau que leur appellation soit devenue synonyme de désordre et de vulgarité. Pourtant, bien des administrateurs publics ou privés pourraient prendre de la graine devant des résultats comptables (affichés ou non) qui traduisaient un haut niveau d’efficience et de productivité !



          • Furax Furax 6 octobre 2017 16:05

            @Jeussey de Sourcesûre
            Ne vous embêtez pas dans des critiques stériles.
             D’après ses portes flingues, « Zupiter » aime parler CASH. Répondez lui CASH, tout simplement :
            « Cette petite tarlouze friquée commence à nous les briser ! »
             smiley


          • rosemar rosemar 6 octobre 2017 18:34

            @Jeussey de Sourcesûre

            Oui, mais n’embellissons pas trop le tableau : la prostitution est une servitude féminine.

          • Armelle Armelle 6 octobre 2017 18:57

            @rosemar
            Non Rosemar, je ne suis pas d’accord avec ces affirmations généralistes qui sans cesse transforment la réalité.
            Je préfèrerais lire « la prostitution imposée »
            C’est comme si je disais que les curés sont pédophiles !!! En l’occurrence j’ai bcp bossé en Allemagne où il est possible d’ouvrir une maison close comme on ouvre ici une épicerie et la plupart des femmes qui « oeuvrent » le font par souhait, parce qu’elles AIMENT ça, et je ne me sens pas odieuse de le dire haut et fort !!!
            Seule la prostitution imposée est une servitude et celle-ci est bien loin d’en représenter l’ensemble, auquel cas c’est le terme « imposée » qui doit être ciblé et qui sous entend une soumission et non le terme prostitution. Les mots ont un sens, vous devriez le savoir, non ?


          • rosemar rosemar 6 octobre 2017 19:28

            @Armelle

            Vous croyez vraiment qu’elles peuvent aimer ça ?




          • rogal 6 octobre 2017 19:38

            @rosemar
            Comment le savoir sinon en essayant ?


          • Bernie 2 Bernie 2 6 octobre 2017 21:53

            @rosemar

            Vous croyez vraiment qu’elles peuvent aimer ça ?

            Vous connaissez aussi peu la nature humaine ? Oui, certains et certaines peuvent aimer « ça » sans contrainte. Étonnant non ? Voilà qui devrait ébranler (en un mot, faut pas vous choquer plus) vos certitudes.

            Eh oui, le latin-grec, les labiales, les papillons et la vie de prof n’intéresse qu’une infime partie de vos contemporains. Pire, certains sont portés sur le sexe, la drogue ou je ne sais quelle perversion qui vous ferait vous signer de l’équerre et du compas. (prof et athée oblige).

            Telle est la vie. Ce que vous rejetez comme prostitution du corps, peut très bien s’envisager pour la prostitution de l’esprit. De l’argent contre vous.
            Certains choisissent une autre voie.


          • arthes arthes 7 octobre 2017 00:03

            @Bernie 2

            Bin c est pas tres clair...La question est de savoir si une pute aime son metier parce qu elle aime se faire trombiner ou bien si c est parce qu elle aime le fric que ca lui rapporte.
            Autre option, car il n y a pas que des cover de luxe, est ce que ce ne sont pas le plus souvent de pauvres filles piegees dans des reseaux mafieux ? 

            Pour revenir au pur plaisir du cul : Une nympho par exemple ne va pas necessairement faire un metier de ses aptitudes, tout en recherchant a les assouvir.

            Bon, ensuite, une prostituee va pas dire a son client qu elle se fait iech au pageot avec lui, faut dire que les hommes sont naifs, mais un peu primaires, s pour ca qu elles les font payer avant, comme certains avocats !!!

            Je connais une belle histoire vraie quand meme d un brave type qui a sorti une jeune emigree prostitute d un cloaque et ca fait 15 ans qu ils coulent des jours paisibles.







          • Le421 Le421 7 octobre 2017 09:17

            @Jeussey de Sourcesûre
            En plus, il fallait payer en liquide !! Pas de chèque en blanc, à moins de signer une décharge...
            Ceci explique cela...  smiley


          • arthes arthes 7 octobre 2017 10:14

            @Self on troll


            Emma Bovary !!!


          • arthes arthes 7 octobre 2017 17:11

            @Self con troll

            Mais ce n est pas de ma faute si vos histoires de nympho desesperee, d eglise et de cure incompetant me font penser davantage qu a Jeanne d Arc a E.B. laquelle , non synchro avec son epoque (mouaaaarf tiens) se sentant folle ou malade alla demander remede au cure, ce dernier lui suggerant d aller voir un medecin.

            Et vois tu, mon cher, le probleme d Emma Bovary n est pas que celle ci fut confrontee aux preceptes etriques de la morale d alors, non, car elle reste encore si incomprise face aux preceptes moraux soi disant liberes d aujourd hui, Emma etait un homme dans un corps de femme...Une personnalite masculine avec un corps et une ame tout ce qu il y a de plus feminin...Subtil et complexe personnage
            Et elle ne pouvait pas le savoir.

            Flaubert l a bien dit : Emma Bovary , c est moi !

            Quant a l article, il pourrait commencer par une nouvelle :

            Que l on me presente le prisonnier !!!
            Ordonna Ra, installe en son trone
            Les amazones entrerent poussant devant elles
            Le furur supplicie couvert de chaines
            Le forcerent avec rudesse a s agenouiller 
            Et face contre terre devant l auguste Altesse !

            C est que le debut !

          • pipiou 6 octobre 2017 15:53

            La vie n’est pas un long fleuve tranquille, sacré découverte !

            Les robots libérent l’homme des taches fastidieuses et répétitives, et pourtant Rosemar ne les aime pas.

            Quel est LE pays des robots ? Le Japon
            Quel est le taux de chômage au Japon ? 3 %.

            Heureusement Rosemar n’est pas prof d’économie smiley



            • pipiou 6 octobre 2017 20:40

              @rosemar

              Et alors, quel rapport avec les robots ?


            • Bernie 2 Bernie 2 6 octobre 2017 22:14

              @pipiou

              Aucun, mais comme vous n’êtes pas rosemar compatible, vous avez zéro, c’est tout.

              Vous ne voudriez quand même pas qu’elle passe une heure à réfléchir à votre argument. Elle a un cours mardi, entre temps, quatre articulets à passer.

              Un sur les champignons sifflants ou gutturant, un autre sur le dur métier de prof. Un sur le clash de ONPC de ce samedi et un sur soit le journal de F2, soit un obscur reportage de Arte ou F5.

              Pas le temps pour vos conneries, faut faire 20 lignes par jour. La plèbe doit être éduquée. Faites place.


            • Le421 Le421 7 octobre 2017 09:22

              @pipiou
              Le nombre de personnes à faire vivre en rapport avec l’économie du pays.
              Ceci dit, à quel prix ??
              Fukushima, c’est pas au Soudan, que je sache...

              Extrait :

              Si le salaire moyen brut a augmenté de 0,5 % en 2016, une première depuis 2010, le salaire net diminue en raison des hausses d’impôts et des coûts de la sécurité sociale.


            • Croa Croa 7 octobre 2017 09:47

              À Le421
              « des coûts de la sécurité sociale » Tu veux dire plutôt des mutuelles qui remplacent progressivement la sécu ? Oui, c’est vrai ! (Encore plus pour les fonctionnaires smiley car les salariés du privés ont la chance d’avoir des mutuelles maison.)


            • Macondo Macondo 6 octobre 2017 15:59

              N’y-a-t-il pas un risque sanitaire majeur, à consommer trop d’inquiétudes ? Ne serait-il pas sage, d’en provisionner quelques unes en réserve, lorsque manqueront définitivement les saisons, puis la nourriture, avant que l’eau ne se fasse rare et chère, puis que l’oxygène plus précieux encore ne soit un beau matin retiré, à ceux n’ayant jamais payé l’ISF ?


              • sleeping-zombie 6 octobre 2017 16:32
                Salutations,

                J’ai arrêté de lire à « la déconfiture du Front National ».

                Présent au second tour : pour la seconde fois dans l’histoire.
                Prévu par tout le monde au second tour : pour la première fois dans l’histoire.

                Quelqu’un peut écrire dès aujourd’hui qu’il n’y a aucune chance qu’il soit encore au second tour en 2022 ? Bien sûr que non.

                C’est comme si l’équipe de football de Châlon sur Saone arrivait en finale de coupe de France, et perdait face au PSG... et tout le monde dire que c’est une « grosse défaite ».
                ...
                On se rassure comme on peut.

                • rosemar rosemar 6 octobre 2017 18:32

                  @sleeping-zombie

                  Enfin, le FN connaît après sa défaite aux élections bien des vicissitudes : départ de Marion Maréchal, démission de Filippot...

                • sleeping-zombie 6 octobre 2017 21:14

                  @rosemar
                  d’un p’tit FN début 80, on passe à un gros FN début 2010, qui devient deux p’tit FN...

                  Se rassurer des « vicissitudes » actuelles, c’est se moquer du mec qui veut te casser la gueule, parce que depuis qu’il fait de la muscu, il est ridicule dans ses fringues devenues trop petites.
                  ..
                  c’est le genre de rire qui dure pas longtemps.

                  Le FN va peut-être dégonfler, mais sa diarrhée va éclabousser tout le monde politique. On s’est bouffé 5 ans de Sarkosy à cause de ça. Qu’est-ce qui va naître de l’échec (probable) de Macron ?


                • Le421 Le421 7 octobre 2017 09:26

                  @sleeping-zombie
                  Et on se bouffe du Macron pendant cinq ans.
                  Merci qui ??
                  Sinon au FN qui sert de machine à éliminer...
                  Jamais, vous m’entendez, jamais le FN sera au pouvoir en France.
                  Il y a fort à parier que la FI non plus d’ailleurs.
                  L’un pour ses choix sociétaux, l’autre pour ses choix économiques honnis par les lobbies de l’argent...Lobbies qui décident de qui mettre en place.
                  Si vous ne l’avez pas vu avec Jupiter, moi, je rends mon tablier !!


                • Croa Croa 7 octobre 2017 09:53

                  À Le421,
                  Soyons juste, le FN n’est pas la seule machine à éliminer. N’oublions pas le candidat officiel du PS qui s’est maintenu jusqu’à la fin alors que les éléphants soutenaient en réalité Macron, aussi le candidat UPR qui a plus facilement obtenu ses 500 signatures que Mélenchon, etc..


                • Le421 Le421 6 octobre 2017 18:12

                  Je n’ose pas imaginer si Mélenchon avait tenu de tels propos !!
                  Le tollé général...
                  Non ??


                  • Bernie 2 Bernie 2 6 octobre 2017 22:27

                    @Le421

                    Salut nénétte, la voiture en plastique serait elle dispo du 16/10 au 22/10 inclus ? Réparations faites ?


                  • Le421 Le421 7 octobre 2017 09:28

                    @Bernie 2
                    Salut Bozo !! Ben non... Je ne la loue plus.
                    Désolé.
                    Et puis le 19... Tribunal !!
                    Hein ? On se rappelle !!


                  • Armelle Armelle 6 octobre 2017 18:43

                    Celui d’Amory Grandgil ce matin était du même ordre mais vous aussi Rosemar, avez oublié le lien de vente en ligne du P38.
                    Voilà, c’est cela que de toujours attendre des autres des miracles !!! Je reste convaincue que cette situation globale plombante est le résultat d’une situation individuelle tout aussi désespérée et surtout d’une passivité déconcertante !
                    Si chacun faisait en sorte de se sortir de ces modèles exécrables qu’on nous impose, cherchait en lui ce qui pourrait lui apporter de bon, cesser de jalouser Pierre Paul Jacques et non attendre de la politique, de la religion, ou de je ne sais quelle connerie, en tout cas systématiquement des autres, nous n’en serrions pas là.
                    Ce n’est peut être d’ailleurs que le début ; on a ce qu’on mérite
                    Le chemin qui mène de la préhistoire à la décadence passe par la civilisation...


                    • Jeekes Jeekes 6 octobre 2017 18:53

                      ’’Emmanuel Macron, nouveau venu en politique a été élu président de la République, contre toute attente.’’
                       
                      Contre toute attente, sans blague, et qui donc pensiez-vous voir élu ?
                       
                      A propos, rafraichissez-nous un peu la mémoire, vous n’avez pas voté pour ce pantin ridicule ?
                       


                      • rogal 6 octobre 2017 19:49

                        Pour le plaisir des mots... littérature, poésie, actualité, politique, éducation...
                        Effectivement tout y est avec ’’bordel’’.

                        Prochaine déclaration du suprême vergobret : ’’bordel de bordel de...’’
                        Préparez l’article, rosemar.


                        • troletbuse troletbuse 6 octobre 2017 20:15

                          Je l’ai déjà dit. Macaron ne sait rien foutre et il n’a jamais rien foutu. Il ne connaît que le langage de la rue. Il ne connaît ni l’art, ni la culture.


                          • Croa Croa 7 octobre 2017 10:05

                            À troletbuse,
                            Oui même pas sa géographie.
                            Ce type est juste un peu poète. Il pense « printemps » et c’est ce qui a plu je pense car ces temps-ci plus le candidat est nul plus il est rassurant. Ce sont les électeurs les plus conservateurs et les plus pusillanimes qui ont voté pour lui... Les CONS !!!


                          • sarcastelle 6 octobre 2017 22:54

                            Rosemar, permettez-moi comme femme de m’élever contre l’emploi de cette expression : « c’est le bordel ». 

                            C’est le foutoir, si vous voulez, mais pas le bordel. Un bordel qui serait un foutoir fermerait vite ; il doit être bien tenu. Je ne comprends pas que vous puissiez être professeuse de français et ne pas voir le sens des mots. 

                            • baldis30 7 octobre 2017 09:31

                              @sarcastelle
                              bonjour,

                              Si le terme de « bordel » est bien adapté : quand on voit tous ceux qui se prostituent pour une breloque, une faveur, une place, une prébende.... comment appelleriez-vous cela !

                              Un foutoir répond bien à l’aphorisme « Un beau désordre est un effet de l’Art » quelque chose sans ordre, sans hiérarchie, sans but,... au contraire là le « bordel » est parfaitement organisé...

                              Ce qui n’est pas sans rappeler une invective célèbre de Pierre DAC débutant un discours s’adressant à des personnalités et qui commençait par : « Monsieur le Président » ... et se terminait par « Madame la sous-maîtresse ». Nous sommes bien dans le contexte de la maison close !


                            • petit gibus 7 octobre 2017 09:58
                              « C’est le »bordel« partout... »

                              C’est ben vrai ça !
                              sauf peut être sur A/V
                              d’où je viens d’être frappé d’interdiction de séjour chez moderatus
                              par non respect de son éthique personnelle !

                              et chez le service d’ordre des articles
                              qui me met systématiquement au panier
                              pour inculture grammaticale et niaiserie dans la pôvreté de mes mots !
                              Un service d’ordre qui règne sans partage 
                              sur le maintien du très haut niveau culturel d’A/V smiley

                              Je profite donc de la liberté d’expression qui règne encore chez toi
                              pour venir vous faire mon dernier coucou smiley

                              Ben oui, lorsque j’entrouvre une porte sur la pointe des pieds,
                              je ne dis jamais bonjour pour éviter de me faire remarquer
                              par contre lorsque je la referme,
                              je viens dire à dieu pour remercier mon hôte de son accueil, smiley
                              c’est la moindre des politesses , vous en conviendrez smiley

                              Quand le franchissement d’un talweg est inaccessible
                              comme terrain de jeu pour mes chaussures de randonnées,
                              faut avoir l’humilité d’aller ailleurs chercher des bacs à sable 
                              pour faire ses pâtés smiley

                              Chère Rosemarie,
                              Pour mon enterrement sur A/V

                              ni bouquet de roses ni bouquet d’orties 
                              qui viennent ni de gauche ni de droite 

                              C’est vers toi que je fais cette ultime demande
                              car je suis trop conscient d’avoir abusé il y a fort longtemps
                              de mon institutrice qui s’est éreintée toute sa vie
                              à essayer d’éduquer au frais d’une généreuse institution
                              de sales garnements de mon espèce qui ont toujours refuser
                              son formatage pour leur éducation 

                              Permets que je te fasse ainsi qu’à toutes nos institutrices
                              de France et de Navarre
                              un très gros bisou

                              PG




                              • Jean Keim Jean Keim 7 octobre 2017 10:02

                                Personnellement je ne vois que peu de changements tout au moind fondamentaux, des gens veulent autre chose mais puisent dans ce qu’ils connaissent pour proposer finalement encore de la vieille soupe... ainsi le monde.


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 8 octobre 2017 13:49

                                  Les plus belles roses poussent sur le fumier. Et pour faire un bon engrais, il faut beaucoup de déchets avec des vers. Voici la photo d’une femme au rayons X qui a mangé du porc cru toute sa vie. Les taches blanches sont des vers :http://www.viralnova.com/pig-parasites. Atteinte de

                                  Cysticercosis (ce qui nous rapporche de la sarkozie aïgue). Tactique de pourrissement généralisé.

                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 8 octobre 2017 14:02

                                    Ce jour est celui de la si-trouille. Excellent pour chasser les vers. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès