• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Oui je suis vaccino sceptique et je demande un moratoire sur les (...)

Oui je suis vaccino sceptique et je demande un moratoire sur les vaccins

Ci-dessus une vidéo suite à un commentaire qui prouve les résistances quant au bien fondé de la vaccination pour tous. Cette vidéo remet en cause l'aluminium contenu dans les vaccins. On ne parlera pas du mercure, ni du squalene qui a fait des ravages lors du vaccin H1n1.
J'ai été refusée en modération le 1 er octobre sur un article qui tentait de dire pourquoi j'êtais vaccino sceptique et je souhaitais qu'on demande tous un moratoire sur les vaccins afin d'éviter des effets à moyen terme et/ ou à long terme sur la population.

Il me semble que c'est on-ne-peut-plus-d'actualité avec l'imminence du vaccin à la Covid. Ce gouvernement a pris l'habitude de dire tout et son contraire donc malgré l'allocution de notre roi, il me semble qu'ils ont tellement pris l'habitude de souffler le chaud et le froid, d'alterner les rôles gentil/méchant comme deux mauvais policiers d'interrogatoire que si le futur vaccin ne sera peut-être pas obligatoire, il sera néanmoins lié à un chantage probable à la clé au travail ou aux voyages comme l'a suggéré un journaliste (par effet de malice ou de milice ?).

1 er octobre 2020, Sarah volt devenu Sarah Juste gràce aux agoravoxiens (qui m'ont remis les pendules à l'heure sur le soi disant chercheur de vérité iconique Voltaire et son adoration de l'horloger mais de quel horloger s'agissait-il, des puissants ou du tout-puissant ? ) :

Je vais dans cet article vous faire part de quand et comment je suis devenue vaccino sceptique. Si on regarde l'historique de mes articles, j'ai commencé à douter de la gauche quand suite à l'élection du président Normal qui nous avait promis qu'il s'attaquerait au monde de la finance, "Moi, président, gna gna gni.. Moi, président, gna gna gna" et qui a par la suite au contraire prêté allégeance aux puissants comme le fameux Voltaire. Pour moi, la gauche idéologiquement parlant, c était mettre l'humain au cœur du système, comme l'éducation idéologiquement parlant, c'est de mettre l'enfant au cœur des apprentissages. L'idéologie est nécessaire pour donner un axe directeur sain à la société.Quand j'ai pu constater, comme la plupart des français, que ce qu on nous annonçait comme une politique de gauche se révélait une politique de première dévastation des acquis sociaux, acquis établis grâce à des mouvements populaires depuis au minimum Jaurès et j'ai compris que progressivement, on reviendrait au monde que voulait dénoncer Zola ( pas dans " J'accuse" mais celui de Germinal sans les mines de charbon ou celui des raisins de la colère de Steinbeck pour les U.S).

J'ai alors conçu une défiance vis-à-vis des hommes politiques et de leurs promesses, puis on a traversé cette période sous cloche car il y a eu la période providentielle, à point nommé pourrait-on penser pour les politiques, des attentats et l'état d'urgence qui en a résulté... Tout m'apparaissait clairement : la non-indépendance des politiques à cause de la corruption généralisée, la non-indépendance des médias, les nombreux délits d'ingérence et les collusions des différents réseaux etc..

Sur ce, hier, une amie m'a dit qu'elle avait fait vacciner sa fille contre la papillomavirus, un virus courant à ADN. Il y a eu de nombreuses mises en garde contre ce vaccin aussi bien au Japon qu'en France ( étant donné le nombre de cas d'adolescentes avec des effets secondaires conséquents suite à ce vaccin) mais des médecins aujourd hui continuent d'en faire l'apologie et donc la posologie, en suivant la propagande de qui ? ( l'A.R.S certainement, de mon temps on aurait profité de ce S pour le doubler dans un esprit rebelle ce qui est castré aujourd'hui mais comme le dit Aznavour, c'était un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, un temps où on pouvait encore s'exprimer sans loi de sécurité globale, clin d'œil à l'article de doctorix non paru "vaccin macht frei ?" et il me semble urgent pourtant de faire des études sans ingérence de lobby pharmaceutique sur le rapport bénéfices/ risques qui est fortement remis en question, surtout sur ce vaccin... Alors pourquoi vacciner nos adolescentes ? Mon amie a même rajouté " et bientôt, ils vaccineront aussi les garçons ! Pour qu'ils ne le transmettent pas aux filles...." comme si c'était un progrès en terme d'égalité alors que cela m'est apparu comme une volonté délibérée (sous couvert de libéralisation de la sexualité implicitement favorisée dès 14 ans et avec de multiples partenaires, car tout le monde n,est pas porteur du papillo truc...) de vacciner tout le monde dès 14 ans. Une autre amie qui a une fille de 21 ans et qui a peut-être échappé à ce vaccin papillotruc a, elle, reçu du C.H.U le conseil injonctif de vacciner sa fille contre la grippe car elle serait fragile suite à une une maladie auto immune contractée en février ( un purpura thrombocypénique consécutif peut être à la mononucléose). 
Il m'est apparu clairement que tous ceux qui ont réchappé, enfant, aux vaccins 11-valent ( bizarre d'ailleurs 11 ...hendécavalent ) sont appelés vivement par le corps médical à s'y soumettre maintenant. Alors 5g ou pas, nanoparticules ou pas, ou fragilisation de notre système immunitaire ? Quand on voit tous les produits toxiques inclus dans les vaccins, il est légitime de s'interroger...
Oui, je suis vaccino sceptique car cela m'inquiète cette stratégie actuelle de tous nous vacciner.

Oui, quand je vois que le professeur Montagnier, prix Nobel de médecine et le professeur Joyeux ont fait une conférence le 7 novembre 2007 et lors de cette conférence, ils ont déclaré "Nous sommes ici non pas pour créer des polémiques, mais nous sommes ici pour lancer une alerte à la France, à tout le pays, et aussi même au monde, parce que c’est un problème général. L’alerte, c’est que nous risquons, avec des bonnes volontés au départ de vaccins, d’empoisonner petit à petit toute la population qui va nous succéder », 

Oui, aujourd hui, je m'inquiète, car ces deux hommes qui me semblent intègres (et, intelligents, qui ont de l'honnêteté scientifique ( comme, il me semble, aussi le professeur Didier Raoult) ont mis en jeu leur carrière dès 2007 ( depuis, on parle de naufrages de ces deux hommes qui se voients contraints de devenir comme des malfrats des lanceurs d'alerte dans des vidéos sur le net) pour avertir le peuple du danger des vaccins.

Alors il me semble URGENT que nous tous, citoyens, nous demandions un MORATOIRE sur les vaccins, et nous demandions une réelle étude scientifique menée par un organisme indépendant sur les rapports bénéfices/ risques des vaccins. 
J'aimerais que ce moratoire se penche sur cette question : "pourquoi plusieurs personnes dans mon entourage de moins de 75 ans ont ou ont eu ( certains sont décédés ) une maladie neuro végétative, maladies dites émergentes et/où auto-immunes ( Charcot, Parkinson, fibromyalgie ...) et que ces mêmes personnes sont toutes vaccinées contre la grippe depuis leur 65 ans et que les seules personnes en bonne santé que je connaisse de ces âges là ne sont pas vaccinées ?"

Et je tiens à le dire, car de trop nombreuses personnes vont se précipiter bientôt pour se faire vacciner et je ne souhaite pas être complice ou victime des dommages engendrés ..Tant que je ne savais pas, j'étais non coupable''' maintenant que je me pose des questions sur les vaccins, je serai coupable et responsable de n'avoir pas diffusé les alertes de médecins intègres. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 26 novembre 2020 17:35

    Au feu l’hérétique !

    Allons, allons, soyez raisonnable, juste à l’heure où la plupart des français regrettent de n’avoir que deux fesses à offrir à la « science ». smiley


    • troletbuse troletbuse 26 novembre 2020 17:48

      Je ne demande rien parce je ne veux en aucun cas me faire vacciner

      Dans la vidéo, j’ai entendu : vaccin= aluminium = alzheimer

      Et puis je vois que tous les enfants actuels ont des allergies, des bronchiolistes, etc..

      Jamais vu cela quand j’étais jeune car on avait le vaccin contre la variole et le BCG uniquement.

      Et les maladies infantiles, coqueluche, rougeole, oreillons eh bien elles passaient


      • Sarah Juste 26 novembre 2020 17:55

        @troletbuse...moi aussi, mais je pense que comme d’habitude, les enfants vont avoir un chantage pour se faire inscrire à l’école et je crains que moi aussi dans la foulée... donc je serai contrainte de démissionner ou de me faire piquer. Et si on interdit aussi à mes enfants le collège et le lycée, que ferai je si je ne peux même pas les inscrire au CNED comme avant avec la loi de macron pour 2021 , soi disant pour les séparatismes....


      • sirocco sirocco 26 novembre 2020 17:55

        @troletbuse

        Sans parler de l’autisme, en progression vertigineuse de nos jours...


      • eddofr eddofr 26 novembre 2020 18:35

        @troletbuse

        Alzheimer  : l’aluminium n’est pas facteur causal (il peut contribuer, en présence d’autres facteurs, eux déterminants).
        Alzheimer : la consommation de certains anxiolytiques pendant plus de 3 mois augmente de 50% la probabilité de développer un Alzheimer (quand on sait que ceux qui commencent finissent souvent par prendre des anxiolytiques à vie et à doses de plus en plus fortes ....)

        Vaccins 1  téthanos, variole, choléras, rage ... 0

        Personnellement, je ne me vaccine pas contre la grippe.
        Un vaccin qui protège de la grippe de l’année d’avant ... ???
        Et puis moi, je me lavais les mains 10 fois par jour ... bien avant la COVID.
        Ma maman m’a appris : au lever, avant de manger, avant d’aller aux toilettes, en sortant des toilettes, après avoir serré des mains, à chaque changement d’activité, avant de se coucher (et les dents aussi).

        Par contre, la COVID, quand il aura été injecté à quelques milliers de personnes, et avec quelques mois de recul, je veux bien.


      • troletbuse troletbuse 26 novembre 2020 18:45

        @eddofr
        20 ans que la SS m’envoit deux lettres par an pour le vaccin de la grippe.
        Bon, le jour où je la choperai soit je m’en sors soit j’en claque.
        Je ne vois pas pourquoi la SS vient m’emmerder.
        Et si j’étais vacciné rien ne me prouve que je ne la choperais pas aussi.
        On croirait presque qu’elle a des intérêts dans les labos. Mais ça, c’est du complotiste.  smiley
        PS : Mais il faut aussi se laver les mains avant d’aller aux toilettes  smiley



      • babelouest babelouest 26 novembre 2020 18:53

        @troletbuse Vaccins ? Quand j’étais enfant il y en avait 4 : le DTT (diphtérie, thyphoïde, tétanos), puis plus tard la polio. Le BCG n’était pas obligatoire. J’ai eu la même chose à l’armée, une vingtaine d’années plus tard,et c’est tout.


      • troletbuse troletbuse 26 novembre 2020 20:19

        @eddofr
        Exact mais je ne m’en rappelle plus. Plus l’armée avec un rappel je crois.


      • zygzornifle zygzornifle 27 novembre 2020 13:25

        @troletbuse

         Je ne suis pas en bonne santé et je ne veux en aucun cas altérer le peu qu’il me reste un me ruant sur un vaccin sorti du chapeau d’un magicien, j’ai déjà plein de problèmes dus aux médocs pour le cœur qui sont autant dangereux que la maladie elle même et je ne veux pas en rajouter encore a ma liste, je me soigne pour ma femme et mes enfants autrement j’aurai déjà tout balancé dans le ruisseau pour faire crever la vermine ...


      • zygzornifle zygzornifle 27 novembre 2020 13:27

        @Francis

         C’est comme certains enfants d’un patelin nés avec un membre en moins, plus personne n’en parle .... 


      • Francis, agnotologue Francis 27 novembre 2020 13:37

        @zygzornifle
         
         ’’ plus personne n’en parle .... ’’
         
         ... dans les médias de masse, la voix du bizness.


      • njama njama 26 novembre 2020 17:50

        Certains médias se réveillent, il était temps...

        Covid-19 : les tests PCR contestés
        Paris Match | Publié le 24/11/2020 à 01h00
        Dr Phillippe Gorny
        La validité de ces tests est de plus en plus critiquée par les experts car ils produisent un grand nombre de faux positifs.
        lire l’article (reproduction interdite, mais venant d’un grand média, article « collector » à archiver) :
        https://www.parismatch.com/Actu/Sante/Covid-19-les-tests-PCR-contestes-1713289

        L’AIMSIB avait plusieurs longueurs d’avance...

        https://www.aimsib.org/


        • Sarah Juste 26 novembre 2020 18:15

          @njama... est ce que dans l’esprit des français, test pcr non fiable va entraîner donc on n’a pas tous eu le corona puis entraînera vaccin facultatif ? Ou test pcr non fiable, la population n’a pas l’immunité collective que pourraient avoir les suédois par exemple, car ils n’ont pas confiné, donc entraînera vaccination obligatoire si début janvier, une 3 ème vague providentielle (et provoquée ou par des fake stats ou des primo vaccinations dans les ehpad ) survient bien à propos et qui pourra être imputée allégrément aux fêtes de fin d’année , et cette troisième vague permettra de rendre la vaccination indispensable pour ne pas tous mourir ... de 400 000 cas évités , monseigneur et maître passera probablement à 45 millions de cas évités si on se vaccine vu qu’ils ont planifié de commander 90 millions de dose, à 2 doses par tête , ça fait qu’ils ont prévu de vacciner 45 millions de français...Ils ont même commandé leur super congélateur qui font du -70 pour les conserver le temps de nous aligner pour nous piquer...comment les industries pharmaceutiques vont elles supporter de mettre tout cela à la poubelle si ils échouent comme pour H1N1 ? apparemment, leur plan démarrera pour les français après le 20 janvier si on veut faire réouvrir les stations de ski, les bars et les restaurants et les lycées puis les universités...Jusqu’au 20 janvier, pas de bras, pas de vaccin ... après pas de bras, pas de ski... ( tiens, tiens, 20 janvier date investiture aux u.s ). C’est tellement gros ce plan que je me demande comment ça ne saute pas aux yeux...


        • njama njama 27 novembre 2020 11:22

          @Sarah Juste
          à 70° ils peuvent conserver très longtemps, pour un coût modeste smiley ce n’est pas notre problème, faut pas focaliser sur le chiffre des millions de doses commandées, en 2009 tous les vaccins n’ont pas été livrés, loin de là, mais l’État client avait signé le bon de commande, et a dû régler la note. La production sera échelonnée dans le temps, c’est évident.
          Il ne faut surtout pas croire que c’est l’État qui paye, ce sont les contribuables qui le paieront soit directement par impôts ou taxes, soit par le biais de charges sociales prélevées sur les salaires, ou pensions de retraite.

          Il risque d’y avoir une stratégie en cercles qui s’élargiront (j’imagine), en commençant par le recommander fortement ou en l’imposant (?) aux personnes âgées dans les Ehpad, et aux personnes professionnels ou non qui les entourent (?), ou les visitent (?), puis les personnes âgées suivies à domicile (comme ma mère par ex)...
          Tout cela évite de parler des vaccins eux-mêmes laissant planer l’idée qu’ils se vaudraient tous !
          or il y a différentes catégories de vaccins, ceux à virus atténué, ceux à virus inactivé, les vaccins à protéine virale, et les vaccins à ARN messager, certains étant plus à risque que d’autres, car totalement expérimentaux.


        • njama njama 27 novembre 2020 11:31

          @Sarah Juste
          Oui c’est étonnant que des milliers de personnes puissent s’entasser tous les jours dans le métro et que les bars, restaurants ne peuvent ouvrir.
          Chercherait-on à les éliminer ?
          Je ne fais pas dans le complotisme, The Great Reset est une réalité qui a pignon sur rue, et s’il se réalise il sera le stade ultime du capitalisme !

          OGM, protéines de laboratoire et cocktails de produits pharmaceutiques en perspective…
          Le plan ‘Great Reset’ du Forum Économique Mondial pour l’agrobusiness n’est pas une bonne nouvelle… (The Defender)
          18 novembre 2020
          Le plan « The Great Reset » [La grande réinitialisation] du Forum Économique Mondial (FEM) vise à transformer les industries alimentaires et agricoles mondiales ainsi que l’alimentation humaine. Les architectes de ce plan affirment qu’il permettra de réduire la pénurie alimentaire, la faim et les maladies, et même d’atténuer le changement climatique.

          https://www.legrandsoir.info/le-plan-great-reset-du-forum-economique-mondial-pour-l-agrobusiness-n-est-pas-une-bonne-nouvelle-the-defender.html


        • njama njama 27 novembre 2020 11:53

          La crise sanitaire comme prétexte ?

          « Le bien-être du peuple en particulier a toujours été l’alibi des tyrans, et il offre de plus l’avantage de donner bonne conscience aux domestiques de la tyrannie ».
          ---- Albert Camus, Hommage à un journaliste exilé (1957)

          The Great Reset
          « There is an urgent need for global stakeholders to cooperate in simultaneously managing the direct consequences of the COVID-19 crisis. To improve the state of the world, the World Economic Forum is starting The Great Reset initiative. »
          https://www.weforum.org/great-reset

          (trad) Il est urgent que les parties prenantes mondiales coopèrent pour gérer simultanément les conséquences directes de la crise du COVID-19. Pour améliorer l’état du monde, le Forum économique mondial lance l’initiative The Great Reset.


        • Francis, agnotologue Francis 27 novembre 2020 11:55

          @njama
           
           
          un lien à lire, merci pour cette info.
           
           ’’Selon le fondateur et président exécutif du FEM, Klaus Schwab, le forum est guidé par l’objectif de positionner "les entreprises privées comme les dépositaires de la société« pour »relever les défis sociaux et environnementaux« .
           
          -> Comprendre : les grandes entreprises privées, les multinationales, les GAFAM.

           
           
          ’’En juillet, Schwab a publié un livre de 195 pages, »COVID-19«  : The Great Reset », dans lequel il met au défi les dirigeants de l’industrie et les décideurs de "faire bon usage de la pandémie en ne laissant pas la crise se perdre".

          Selon Frédéric Leroy, professeur de sciences alimentaires et de biotechnologie à l’Université de Bruxelles, le réseau EAT interagit étroitement avec certaines des plus grandes sociétés d’imitation de viande, notamment Impossible Foods et d’autres sociétés de biotechnologie, qui visent à remplacer les aliments nutritifs et sains par des créations de laboratoire génétiquement modifiées.’’
           
          -> Auraient-ils déjà testé localement et discrètement ces produits ? Ceci expliquerait-il les mystérieux « clusters » ? Les épidémies de cancers ?
           
           
           Tout ça confirme bien que Le grand Reset c’est le nom de du processus d’éradication des classes moyennes.


        • njama njama 27 novembre 2020 12:58

          @Francis
          oui je pense aussi que c’est toujours une même élite qui se ré-invente au fil des siècles en changeant de nom, famille royale ou impériale, aristocratie, ploutocratie, grands armateurs, capitaines d’Industrie, maître des Forges... pour maintenir un même pouvoir de domination

          De mémoire une des premières mesures structurelles de la révolution française, ou de ce qui a suivi, a été de laminer puis d’interdire les (puissants) corporatismes* issue de la société médiévale pour ouvrir la voie à la révolution industrielle, au capitalisme. Nous assistons je pense à quelque chose d’assez similaire, autre époque, autre reset.

          * Wikipedia corporatisme « ... cette forme d’organisation a été remise en question par Jean-Baptiste Colbert, principal ministre de Louis XIV. Dans un contexte d’après Fronde et face aux caisses vides de l’État français, il met en place un vaste projet économique et politique avec l’aval du Roi : les manufactures d’État. Face aux manufactures d’État, le corporatisme pose problème. Il institue des groupements comprenant tous les membres d’un même métier. Le centre des groupements ne seraient donc plus la classe sociale, ce qui pourrait détourner la hiérarchie de l’industrialisation prévue par le plan de Colbert, mais aussi remettre en cause l’ordre établi par la monarchie française. Le corporatisme est alors supprimé par le décret Turgot de 1776, puis rétabli en août 1776 pour finalement être réellement aboli pendant la Révolution française en 1791. »


          https://www.universalis.fr/encyclopedie/la-fin-des-corporations/


        • njama njama 27 novembre 2020 22:11

          oui je pense aussi que c’est toujours une même élite... 

          je veux dire ceux qui se considèrent comme tels

          Extraits du documentaire Hold-Up,conférence de Laurent Alexandre devant étudiants de Polytechnique et de Centrale Supelec 12 février 2019

          (3’58) https://www.youtube.com/watch?v=W2b8WTOaa9c


        • njama njama 27 novembre 2020 22:23

          « Alors ce soutien de Macron dit mot pour mot aux élèves de Polytechnique que ce sont des »dieux« et des »winners« , alors que les #giletsjaunes sont des »inutiles« et des »losers« et qu’entre eux il y a un »gap intellectuel« 
          Ne dites plus jamais que le mépris de classe n’existe pas »

          https://twitter.com/Laelia_Ve/status/1095997936633348096


        • cétacose2 26 novembre 2020 18:03

          Chaque grand labo lance son super vaccin mais lequel d’entre eux a lancé le super virus ? En tous cas pour ce dernier ce fût une réussite complète alors que pour le vaccin ,les résultats ne seront prometteurs que ..... pour leurs finances .......


          • Ruut Ruut 27 novembre 2020 13:49

            @cétacose2
            Lequel a fait interdire, dès le début, un protocole pas cher et précoce pour nous vendre un vaccin ? Lequel a fait interdire, dès le début, un protocole pas cher et précoce pour nous vendre un vaccin ?

            Lequel nous a vendu le Remdesivir, ce truc dangereux et hors e prix totalement inefficace ?

            Quel organisme a autorisé un ANM pour le Remdesivir et pas pour l’hydroxycloroquine ?

            Quel organisme a interdit à des médecins de prescrire et aux pharmaciens de délivrer les prescriptions ?

            Mais que fait la Justice dans ce pays....


          • Citoyen de base 27 novembre 2020 22:43

            @Septime Sévère
            Votre maitrise de l’orthographe aurait pu servir la cause des complotistes. Vous avez choisi le mauvais camp. Dommage.


          • sylvain sylvain 26 novembre 2020 18:18

            Si au moins on pouvait avoir un debat réel sur les vaccins ce serait déja pas mal . Dans les rares débats qui existent sur mes grands medias on est toujours dans le parthos, il n’y a quasi pas d’arguments qui pourtant existent .


            • troletbuse troletbuse 26 novembre 2020 18:34

              @sylvain
              Voici le débat
              Je suis contre la vaccination
              Vous êtes donc complotiste.
              Fin du débat.


            • sylvain sylvain 27 novembre 2020 11:49

              @troletbuse
               il manque tout de même
               mais vous voulez que des enfants meurent ou quoi ??
               voues êtes contre le progres ?? vous voulez retourner vivre dans une caverne ??

              et quelques autres


            • troletbuse troletbuse 27 novembre 2020 17:31

              @sylvain
              Tout à fait.
              Je ne comprend même pas comment l’humanité a pu arriver jusqu’à aujourd’hui sans vaccin  smiley


            • sirocco sirocco 26 novembre 2020 18:29

              Quel argument la mafia sanitaire va-t-elle brandir pour justifier toutes les misères qu’elle réservera aux réfractaires de la piquouse ?

               

              Elle vous dira : « En n’étant pas vacciné, vous représentez un danger mortel pour les autres ! » 

               

              Mais vous avez un argument pertinent à leur opposer : « Si j’attrape le Covid en n’étant pas vacciné, je ne serai éventuellement dangereux que pour ceux qui ne sont pas vaccinés ! C’est-à-dire pour ceux qui ont refusé le vaccin. Et je pense qu’ils acceptent eux aussi, comme moi, ce risque. »


              • Francis, agnotologue Francis 26 novembre 2020 18:34

                @sirocco
                 
                 ils vous rétorqueront qu’il y a des gens qui ne peuvent pas être vaccinés, et que c’est ceux-là qu’il faut protéger.
                 
                La rhétorique est bien huilée.


              • CYRUS VY-rus T 26 novembre 2020 18:49

                @Francis

                Doit t’ on mettre les sidaîque en prison dans des camps sanitaire ?
                Les grippe et les petit rhume egalement ...

                Les jeune , les vieux , et bien sur les chomeur ...
                les bouffeur de viande , les photographe de violence policiere ?

                Le vaccin contre la grippe ne marche pas ( jamais la bonne souche , et 30ù d’ eficacité ) doit t’ on cesser de le vendre ?


              • troletbuse troletbuse 26 novembre 2020 18:52

                @VY-rus T
                Et de toute façon, la grippe a dispar.
                J’espère que le Poudré et sa clique vont lancer un avis de recherche  smiley


              • CYRUS VY-rus T 26 novembre 2020 18:57

                @troletbuse

                mais oui c’ est pour ca qu’ on vaccine massivement , la grippe a disparu tellement elle as eu peur , c’ est pour ca qu’ il faut vacciner massivement smiley

                Reqisition d’ etat de tout les labo , nationalisation sans remboursement ...
                on vera s’ il ont encore envie de nous vacciner .


              • sirocco sirocco 26 novembre 2020 19:23

                @Francis

                « ...il y a des gens qui ne peuvent pas être vaccinés... » (Des volontaires, of course)

                Et pourquoi donc ?


              • Francis, agnotologue Francis 26 novembre 2020 20:13

                @sirocco
                 
                ’’Et pourquoi donc ?’’
                 

                 selon l’ordre des médecins je sais pas. Selon Montagner, si on vaccine quelqu’un qui est contaminé on risque de le tuer.


              • Francis, agnotologue Francis 27 novembre 2020 16:06

                @tous
                 
                 Qu’on se le dise, septime sévère est prix Nobel. De quoi ? De conneries ; oui, c’est nouveau, il vient de créer lui-même ce prix.


              • Francis, agnotologue Francis 27 novembre 2020 18:14

                @Septime Sévère
                 
                 la vaccination c’est une affaire personnelle.


              • Sarah Juste 28 novembre 2020 16:02

                @Septime Sévère... mR Montagnier ne me semble pas fou et l’holèopathie meme en effet placebo vaut son pesant d’ aur... lol... aur comme aura... nous sommes tous notre propre dieu


              • Sarah Juste 28 novembre 2020 16:04

                 @sarah... l’homéopathie 


              • Garibaldi2 30 novembre 2020 02:22

                @Sarah Juste

                Si Luc Montagnier a reçu le prix Nobel de médecine pour la découverte du virus du VIH, il ne faudrait pas oublier qu’il était le colauréat de ce prix, l’autre colauréat étant une colauréate : Françoise Barré-Sinoussi. 

                Cette année là, le Nobel de médecine avait aussi été attribué à l’Allemand Harald zur Hausen, pour ses travaux sur les papillomavirus.

                Luc Montagnier a pété un câble depuis ses théories fumeuses reprenant les travaux de Jacques Benveniste, qui était en contrat avec le laboratoire Boiron, spécialisé dans l’homéopathie !


              • rogal 26 novembre 2020 19:15

                Obtenir un moratoire et, à cette occasion, un vaste débat, pourquoi pas ? Mais comment procéder ? Suffit-il de le demander ?


                • Sarah Juste 26 novembre 2020 20:25

                  @rogal...un moratoire permettrait s’ouvrir le dêbat. Si on était plusieurs millions à le demander, oui, on obtiendrait gain de cause ... c’est grave qu’on en arrive même à se poser cette question de notre bon droit, Ça prouve la dictature actuelle. il faudrait lancer un collectif «  touche pas mon corps ».


                • Francis, agnotologue Francis 28 novembre 2020 09:32

                  @Septime Sévère

                   ’’Et pour ceux qui entendent être vaccinés dès que possible, ne s’intéressant pas au moratoire ? ’’
                   
                   Personne ne vous a jamais empêché de vous vacciner, bon sang !!! C’est si dur à comprendre, ça ?
                   
                   


                • Traroth Traroth 26 novembre 2020 19:42

                  Si vous obteniez gain de cause, vous seriez responsable des morts que cela causerait inévitablement.


                  • Sarah Juste 26 novembre 2020 20:28

                    @Traroth.... pour une maladie qui fait 0.15 pour cent de morts, il n’y a pas de quoi risquer des maladies auto immunes pour nous. Je n’ai de toutes façons aucune envie qu on modifie mon adn. C’est leur plan. 
                    Voir la couverture de « the economist 2019. » avec l’homme de vitruve qui a son brin d’ADN sur le bras, le transhumain sur lequel les oligarques se font un trip.


                  • Traroth Traroth 27 novembre 2020 10:35

                    @Sarah Juste
                    Ca, c’est vous le dites. Le nombre de morts vous parait négligeable, je ne suis pas du tout du même avis.

                    Et une image de couverture n’est pas une démonstration.


                  • Francis, agnotologue Francis 27 novembre 2020 23:23

                    @Sarah Juste
                     
                    pas 0,5 %, 0,05 %


                  • Francis, agnotologue Francis 28 novembre 2020 08:45

                    @Septime Sévère
                     
                     Sarah a écrit : ’’pour une maladie qui fait 0.15 pour cent de morts’’
                     
                    «  on recense au 26/11/2020, 1,4 millions de décès dans le monde pour 60 millions de personnes atteintes »
                     
                     -> si la maladie a touché 800 000 personnes en France et si 40 000 en sont mortes :
                     
                    Taux de létalité estimé en France = 5 %
                    Taux de mortalité, nb de décès rapportés à la population française = 0,058 %
                     
                    Taux de létalité dans le monde = 2,33 %


                    taux de mortalité dans le monde = 0,019 %
                     
                    Conclusion : On constate que la mortalité en France est 2 fois plus élevée que dans le monde et donc que l’on a bien plus mal soigné et en même temps soigné plus de cas.
                     
                    Un comble !
                     
                    nb. Fin de juin on lisait dans Ouest France : « si l’on regarde le détail par pays, on constate des différences énormes. En France, avec un peu plus de 29 720 décès pour un peu plus de 160 000 cas confirmés, le taux de létalité est de 18,5 %. C’est le deuxième plus élevé, après le Yémen. À titre de comparaison, le Pakistan affiche un taux de létalité apparent d’à peine 2 %, avec 3 500 décès pour 170 000 cas confirmés. »


                  • nono le simplet nono le simplet 28 novembre 2020 08:58

                    @Francis
                     
                     -> si la maladie a touché 800 000 personnes en France et si 40 000 en sont mortes :
                     
                    Taux de létalité estimé en France = 5 %

                    tu as bien fait de commencer par « si » ... tes chiffres sont complètement faux ... tu les sors d’où ? smiley
                    la létalité officielle et provisoire en France est de 2.36% et la mortalité de 0.0795%


                  • troletbuse troletbuse 28 novembre 2020 09:10

                    @Francis
                    Faut bien justifier la dictature, non ?


                  • Francis, agnotologue Francis 28 novembre 2020 09:15

                    @nono le simplet
                     
                     Sur la létalité on ne chipotera pas, vu que le nombre de malades recensé n’est pas fiable.
                     
                     En revanche, une mortalité de 0,0795 %  admirez la précision ! donnerait un nombre de décès de 54 000 !
                     
                     La minutie des escrocs est abracadabrantesque.


                  • Sarah Juste 28 novembre 2020 16:09

                    @Septime Sévère... vous n’êtes donc pas un héros prêt â vous sacrifier pour vos semblables. Tant pis pour vous si rien n’est au dessus de votre vie. Depuis que j’ai des enfants, je sais qu’il existe au moins deux êtres au dessus de ma vie et même je me demande si je ne me sacrifierai pas pour les enfants de ma classe si le cas se présentait.seul le cas d’un attentat me ferait savoir quel choix je ferai si le cas se présentait...l’heroisme se voit au pied du mur.


                  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 27 novembre 2020 04:53

                    D’accord avec tout,

                    sauf la dernière phrase :

                    « je serai coupable et responsable de n’avoir pas diffusé les alertes de médecins intègres »

                    C’est de la manipulation.

                    Vous pouvez vous culpabiliser si vous voulez, si ça vous aide à vous bouger, mais ne culpabilisez pas les autres, il y a déjà assez de malheur dans le monde. L’info anti-vaxx est partout. Le problème n’est pas la diffusion mais l’écoute, la volonté d’entendre des infos contraires à ses convictions. Le grégarisme intellectuel est la norme. Il faut faire avec. Dans le dialogue.

                    En responsabilisant, les parents surtout, pas en culpabilisant.

                    Voilà ce que je crois !


                    • Sarah Juste 27 novembre 2020 07:12

                      @Luc-Laurent Salvador... désolée... en fait, j’étais sur une autre réflexion quand j’ai conclu... j’avais vu le film « au nom de ma fille » oû un papa met 30 ans à faire bouger la justice pour faire condamner le beau père de sa fille de 14 ans coupable de son viol et de son meurtre . Son ex femme était dans un vrai dêni de réalité en refusant de croire jusqu’au bout à ses allégations , malgré l’autopsie douteuse de sa propre fille...donc j’ai fait un parallèle à la situation actuelle. Et je me suis dit que beaucoup de personnes devaient être dans ce déni de réalité car pour cette mère, penser son nouveau mari comme tueur de sa fille c’êtait non seulement remettre en question sa crédulité envers un monstre en tant que femme mais surtout en tant que mère qui n’a pas su protéger son enfant et en plus c’est elle qui avait choisi de faire entrer un monstre dans le foyer...donc ce déni des réalités est compréhensible car quelle culpabilité énorme elle doit porter encore aujourd’hui... nous sommes notre propre juge et le plus cruel....penser le gouvernement comme criminel envers nous c’est non seulement remettre en question les « bons parents » quand on est infantilisiés comme nous le sommes, mais c’est aussi faire un déni de réalité envers tout ce qu’on nous a contraint de faire sans même se renseigner ou même douter... je ME sens moi coupable et responsable depuis que je sais par exemple comment on tue nos animaux dans les abattoirs d’avoir mangé de la viande avant... j’aurais dû me renseigner et pourtant j’ai connu mon 1 er végétarien il y a 20 ans. Il m’a fallu 20 ans de déni des réalités. Ne riez pas car un animal est un être sensible et quand on sait leur condition de vie et de mort, il n’y a de quoi faire peur quant à notre civilisation...Si un jour il y a un jugement dernier, devant saint pierre, ou dans nous mêmes, j’assumerai ce déni des rêalités , je ne souhaite pas me dêfiler. Et j’assumerai m’être laissée entraîner par la vie, le manque de temps, la paresse de ne pas avoir changé plus tôt de route. J’assumerai le fait de m’être rangée àce que faisait le plus grand nombre plutôt que de choisir une autre voie. On nous assène des vérités et une façon de penser depuis qu’on est petits et notre seul circonstance atténuante, c’est qu’ il est extrêmement difficile et déstabilisant pour le mental de les remettre en question.... mes enfants sont vaccinés, j’assumerai aussi. Je ne savais pas la polémique autour des vaccins jusqu’au président normal. Par contre, je ne ne souhaite pas culpabiliser les autres parents sauf que je souhaite qu’ils ne prennent pas cette décision à la légère pour leurs enfants, et je mets un pavé dans la mâte de plus au nom des enfants et au nom du principe de précaution. Bizarre, celui ci on n’en parle jamais quand il s’agit de vaccin.


                    • Sarah Juste 27 novembre 2020 07:22

                      @Sarah Juste... je viens de voir sur un artiicle que les vaccino sceptiques étaient d’extrême droite ou de la gauche radicale... depuis le début de cette coronade, si je suivais ce que disent les médias, je serai islamo gauchiste , complotiste, populiste, lepeniste, trumpiste,et j’en passe certainement etc... je pense être plutôt animaliste et humaniste .. et je préfère être coupable de penser ( désolée les journalistes vendus) que coupable de gober et de ne pas penser. 


                    • Sarah Juste 27 novembre 2020 07:45

                      @Luc-laurent... vous soulevez aussi une vraie question philosophique «  est on coupable parce qu’on ne savait pas ou ne voulions pas savoir ? » est on coupable du meurtre des visons ( cautionnés actuellement grossièrement par ces malfrats sous principe que les visons attraperaient le corona via l’homme... les cons ça ose tout même des inepties aussi viles) quand on porte un manteau de fourrure en vison ? Sommes nous tous atteints du syndrome de Richard Virenque pourtant ridiculisé dans les masses-médias ( lapsus intentionnel septième sévère) pour sa phrase qu’on lui avait injecté des trucs à l’insu de son plein gré ? 


                    • Français du futur Français du futur 27 novembre 2020 07:40

                      Trop de mensonges et surtout trop souvent, des discours et des actes à géométries variables, un ton hautain et méprisant...

                      Mais surtout, surtout ! Vos petits copinages avec les labos nous qui nous font gerber bande de pleutres effrontés !

                      Vous pouvez les garder vos produits chimiques cancérigènes.


                      • goc goc 27 novembre 2020 07:46

                        moi jsuis d’accord pour me faire vacciner. Mais pas tout de suite. Disons, ce qui m’arrangerait, ce serait qu’on me vaccine après ma mort. Donc pas de précipitations, je laisse ma place à qui la veut, j’ai le temps.


                        • Francis, agnotologue Francis 27 novembre 2020 10:06

                          Cancers pédiatriques : « On dirait qu’ils ont réfléchi à la meilleure manière de faire disparaître le cluster »

                           

                          A lire pour connaitre les méthodes d’étouffer un problème. Ou d’en créer.

                           

                          Par exemple cette façon d’écarter du décompte un enfant au motif qu’il avait une autre maladie. Ou de faire le décompte des déclarations en élargissant la période d’explosion des cancers à une date antérieure de plusieurs années pour conclure que « on reste dans la moyenne ».

                           

                          Pour ce qui est du covid, ils font tout l’inverse !


                          • njama njama 27 novembre 2020 12:34

                            Les clusters Covid c’est à partir de 3 « cas positifs » rapprochés, les zones passent en rouge à partir de 150 à 200 « cas », même s’ils sont tous asymptomatiques.

                            Pour les épidémies de grippe, c’est aussi la même fourchette de 150-200 cas MAIS de personnes ayant consulté ET ayant une IRA (infection Respiratoire aiguë)

                            La méthode permet de faire croire que l’épidémie Covid se poursuit,

                            Certains médias se réveillent, il était temps…

                            Covid-19 : les tests PCR contestés
                            Paris Match | Publié le 24/11/2020 à 01h00
                            Dr Phillippe Gorny
                            La validité de ces tests est de plus en plus critiquée par les experts car ils produisent un grand nombre de faux positifs.
                            lire l’article (reproduction interdite, mais venant d’un grand média, article « collector » à archiver) :
                            https://www.parismatch.com/Actu/Sante/Covid-19-les-tests-PCR-contestes-1713289


                          • Sarah Juste 27 novembre 2020 12:52

                            @Francis... c est exactement ça...à géométrie variable. Ils font dire ce qu’ils veulent à des chiffres et ils les utilisent quand ça les arrange. Et je persiste à dire que 0.1 pour cent c est peanuts en regard des risques encourus par ce vaccin à La Covid. Ce n ‘est pas qu’une couverture, the economist, il y a Pinocchio , le pangolin, la reconnaissance faciale et le transhumain.sans compter les 4 cavaliers de l’apocalypse dont l’un a un masque. D’où ce que dit Robert Kennedy jr , c’est une plandémie. Ils déroulent leur plan machiavélique et croient qu’on est juste des pions. Quand j’ai entendu qu’à Berlin, ils prenaient un aéroport pour faire 4000 VACCINATIONS par jour d’ici Noël, ça fait peur. 


                          • Francis, agnotologue Francis 28 novembre 2020 09:03

                            @Septime Sévère, Sarah,
                             
                             pas 0,1% mais 0,058 %
                             
                             On ignore le taux et la répartition des désagréments.
                             
                            En somme, vaccinator c’est l’aiguilleur compulsif qui, prétextant que sur la voie naturelle du train il y a des personnes, le dévie vers une autre voie sur laquelle il y a aussi des gens, cependant qu’il est incapable de démonter qu’il y a beaucoup moins de gens sur la deuxième voie. Mais lui, il aura quand même une prime !
                             
                            Je dis que c’est une double faute, surtout que sur la voie naturelle il y a les espérances de vie nettement moindres que sur la voie déviée. Et donner dans ces conditions la mort ou infliger des maladies incurables à des personnes jeunes qui devront mener une longue vie douloureuse gâchée au nom d’une « science » qui tient plus du calcul que de la médecine, c’est inacceptable.


                          • Sarah Juste 28 novembre 2020 16:11

                            @Septime Sévère.. sénile... je n’ai que 51 ans


                          • Francis, agnotologue Francis 28 novembre 2020 17:17

                            @Septime Sévère
                             
                             ’’ : le vaccin dans votre raisonnement va tuer et invalider un nombre de gens hors de proportion avec ce qu’il sauvera. ’’
                             
                            Votre formulation qui laisse entendre que le vaccin tuerait plus qu’il ne sauverait, est inacceptable

                            et ce n’est pas du tout ce que j’ai dit. C’est même le contraire.
                             
                            N’y aurait-il qu’une seule victime du vaccin, je dis que personne n’a le droit de l’obliger à se vacciner. Et personne n’a le droit de lui ôter sa liberté s’il refuse le vaccin. Même si la pandémie était beaucoup plus mortelle, les vaccins n’ayant pas faut leurs preuves, le choix de la vaccination doit demeurer entièrement libre. L’effet nocebo d’un médicament ou d’un vaccin non consenti ne doit pas être sous estimé.

                             
                            Conséquences à long terme : Regardez l’amiante, ou le DDT : les ravages ne sont apparus que des dizaines d’années après l’exposition.
                             
                            Je suis farouchement opposé à laisser des apprentis sorciers qui prétendent faire mieux que dieu, tripatouiller dans mon système immunitaire : les vaccins qui se pressent à nos portes n’offrent à ce jour aucune garantie, ni d’efficience, ni d’innocuité.


                          • Francis, agnotologue Francis 28 novembre 2020 18:19

                            @Septime Sévère
                             
                             "Négationnisme médical ’’
                             ?
                             Qui fait du négationnisme médical sinon ceux qui nient l’existence de traitements efficaces et de médicaments préventifs ?
                             
                             Pour moi la théorie de la vaccination ne relève pas de la médecine mais d’une certaine science à défaut d’une science certaine.
                             
                            Je soutiens que courir après des virus mutants

                            dans l’espoir de les devancer c’est absurde. Encore plus si la maladie ne confère pas l’immunité. C’est une impasse thérapeutique. ET c’est un euphémisme.
                             
                             D’ailleurs, les labos s’en sont rendus compte qui ont pris le virage vers les vaccins à « ARN messager ». Ces thérapeutiques qui n’ont pas vocation à être administrés aux personnes en bonne santé, sont balbutiantes et en aucun cas ne doivent être répandues massivement.
                             
                             
                             


                          • Reflexo78 27 novembre 2020 12:32

                            Si vous voulez comprendre le vaccin ARN, son fonctionnement, ses conséquences, écoutez dans cette vidéo Alexandra Caude-Henrion à partir de 1h 11 mn.

                            Alexandra Henrion-Caude : Généticienne, spécialiste de l’ARN et ancienne directrice de recherche à l’Inserm.

                            Elle nous apporte un éclairage édifiant sur la gestion de la crise sanitaire, et une compréhension plus large de ce que l’on sait de ce coronavirus.

                            https://youtu.be/lvO5LN3Wx44

                            « Une société basée sur la surveillance et le contrôle. (…) Tout cela se terminera par un implant intégré dans le bras de chaque citoyen ». »

                            Quelques mois avant de mourir le réalisateur américain parle à cœur ouvert de la nature de l’élite au pouvoir et des pratiques servant son programme.
                            Il s’agit d’un témoignage suite à ses contacts directs avec ces personnes.

                            La première minute résume tout.

                            L’intégrale de l’interview de Aaron Russo ici :

                            L’interview est traduite en français (elle date de 2007)

                            https://www.youtube.com/watch?v=owXtjrWACLg

                            Bill Gates : « Nous sommes en train de prendre des choses qui sont, vous savez, des organismes génétiquement modifiés et nous les injectons dans les bras des petits enfants, nous les balançons simplement droit dans la veine ».

                            C’est dit sans sourciller, avec un petit rictus...
                            Ca se passe de commentaire
                            https://twitter.com/i/status/1272285336471613441


                            • Andre Gompel Andre Gompel 27 novembre 2020 12:34

                              Cet échange montre les dangers, des réseaux sociaux, ou tout et n’importe quoi peut y être dit, sans la moindre validation des faits, des chiffres annonces sans aucune base réelle, etc...

                              Le sujet de l’utilité de se faire vacciner ou de ne pas le faire, est un sujet sérieux qui mérite mieux que cela. De plus a dire tout et n’importe quoi, on donne un pouvoir énorme, peut être excessif aux gourous que sont un peu les scientifiques.

                              Le débat sur l’utilité d’un vaccin, devrait être très spécifique, et considérer une pathologie, ses risques, pour qui, et même être spécifique a chaque vaccin : il est fortement probable que le rapport risques/benefices soit différent avec chaque vaccin, par exemple le vaccin (polio)) Salk américain c’est avéré dangereux, alors que le vaccin français n’a pa eu ces inconvénients, et que ces deux vaccins ont sauve bien des vies !

                              Si je salue ici le courage de Sarah, j’aurais préféré un article et des commentaires bases sur une reflection rationnelle, des fait solides, a des émotions, des impressions, des convictions, que ceux qui « donnent des chiffres » en indiquent la source.

                              Bien sur sauter avec un parachute d’un avion en feu présente des risques, mais il faut aussi considérer les risques de ne pas le faire !

                              Bien sur, le fabricant du parachute va faire du profit avec ce commerce, mais si personne ne fabrique de parachutes, alors quelle est la meilleure alternative ?

                              Le traitement actuel du SIDA (protéases) est bien plus rentable que ne le serait un « bon vaccin », les labo américains preferent ici la rente que rapportent ces traitements sur plusieurs années.... Un vaccin y mettrait fin ! Autant pour profiter « de la situation ».

                              Bien sur, le vaccin du tétanos présente des risques, mais il ne faut pas ignorer que mourir du tétanos, maladie pour laquelle on n’a pas de traitement a ce jour, est une mort horrible, qui touche souvent les femmes qui accouchent, etc...

                              Même chose pour la diphterie qui au 19eme sicle a fait des ravages.

                              J’aimerais voir sur Agoravox un article qui présente de façon rationnelle, c’est a dire froidement raisonee, une evaluation risque contre les benefices des différentes vaccinations du COVID19.

                              Un/e biologiste virologue serait ici bien place pour écrire un tel article.

                              Alors faire « le bon choix » serait bien plus facile...

                              A.G


                              • Aristide Aristide 27 novembre 2020 12:56

                                @Andre Gompel

                                Vous posez assez bien le problème de la vaccination en terme d’avantages/risques. Et sur ce sujet, il me semble qu’il est difficile de tenir un débat tellement il est radicalisé, pollué, sur-interprété. Obligatoirement, il tourne en pugilat assez prévisible et souvent sans grande utilité tellement cela dépasse ce qui est de l’argumentation.

                                Ce qui m’a interpellé dans ce texte, c’est cette idée de moratoire, assez incongru à mon sens sur un sujet où seul le vacciné subira les conséquences de son choix. Sur quelle base ce moratoire ? Pire, l’auteur devant l’absence de vraies raisons argue donc de la responsabilité collective qui dans ce cas est tout à fait injustifiable. 


                              • Sarah Juste 27 novembre 2020 13:09

                                @Andre Gompel
                                ... d’accord avec vous. Je ne peux que relayer les professeurs Montagnier et Joyeux . Montagnier a été prix Nobel de médecine. Et en 2007, on ne pouvait l’accuser comme aujourd hui d,avoir 85 ans et donc insinuer qu’il a les fils qui se touchent. Pour ma part , je ne suis pas vaccinée du tétanos et compagnie depuis à minima 25 ans et je me porte bien. J’ai accouché deux fois sans séquelles. Lol. Et je fais des travaux dans ma maison pourtant et il m’arrive fréquemment de m’ouvrir les doigts. Je désinfecte. Une mamie de ma connaissance ne se fait plus vacciner depuis qu’à 9l’age de ans elle s’est retrouvée avec une cuisse enflée et incapacité de marcher pendant 1 semaine suite à la vaccination obligatoire à son époque de la rubéole ( je crois que c’était la rubéole à son époque) et elle se porte comme un charme. Mon père n’a pas eu de vaccin depuis son service militaire. Il est né en 1945, il a dont 75 ans et a passé 58 ans de sa vie sans vaccins, il a eu une seule fois la grippe dans sa vie. Ma mère qui est plus jeune a été multi vaccinée, elle a été nourrie aux antibios et aux anxios est handicapée et se déplace du lit à la salle à manger avec un déambulateur. Maladie émergente. Bizarre,je nconnais beaucoup de parents de collègues qui ont des maladies émergentes .... beaucoup trop... je parlais avec une américaine qui est dans une asso Alzheimer’s et aux us c’est exponentiel le nombre de cas de Alzheimer


                              • Francis, agnotologue Francis 27 novembre 2020 13:25

                                @Andre Gompel
                                 
                                ’’ Cet échange montre les dangers, des réseaux sociaux, ou tout et n’importe quoi peut y être dit, sans la moindre validation des faits, des chiffres annonces sans aucune base réelle, etc...’’
                                 
                                 N’importe quoi peut être dit sur les médias de masse, sans la moindre contradiction.
                                 
                                Quant à la validation, elle n’est pas assurée non plus, quand des personnalités de premier plan dans leur domaine de compétences y sont ostracisés, voire diffamés.

                                 ’’le vaccin du tétanos présente des risques, mais il ne faut pas ignorer que mourir du tétanos,’
                                 -> Personnellement, lors d’un accident, on m’a fait une piqûre contre le tétanos. Normal, l’accident faisait de moi une personne à risque.
                                 
                                Mais nous vacciner tous alors que le nombre de personnes qui en auront besoin est ridiculement faible aujourd’hui c’est de l’anti-médecine.
                                 
                                Quant au « choix de ne pas faire de vaccin contre le Sida » c’est particulièrement mal choisi, vu que ça relève « des raisins trop verts du renard » : ils n’ont pas réussi à en faire un.


                              • Andre Gompel Andre Gompel 27 novembre 2020 14:19

                                @Francis
                                "Quant au « choix de ne pas faire de vaccin contre le Sida » c’est particulièrement mal choisi, vu que ça relève « des raisins trop verts du renard » : ils n’ont pas réussi à en faire un.« 

                                Oui, pas encore a ce jour. Le SIDA, est un virus a base d’ARN (comme le COVID19), et qui présente des défis techniques très sérieux, ce qui ne signifie pas que cela soit impossible, loin s’en faut, au niveau expérimental des »prototypes« de vaccin du SIDA, ont obtenu une »certaine« couverture, et il est permis d’espérer qu’un »bon vaccin« soit possible, a relativement court terme.
                                Il est aussi raisonnable d’espérer que l’énorme effort de recherche ici, permettra de mieux comprendre la biologie de l’ARN (le »décodeur« de l’ADN) sur lequel on sait, a ce jour assez peu de choses, compare a celle de l’ADN (le code du virus lui même).

                                Ayant perdu plusieurs amis au SIDA, homosexuels, et aussi un d’une transfusion (il était hémophile), il semble »si ou quand« un »bon« vaccin sera disponible il serait utile alors d’envisager la vaccination pour tous.

                                Le SIDA étant, comme le COVID19 très contagieux, le débat dépasse celui du choix individuel. Un »jeune" risque peu, mais il transmettra le COVID a ses grands parents qui au delà de 85 ans, ont un risque se décès de l’ordre de 85%.

                                Dans ce contexte, il ne serait pas inutile afin de pouvoir visiter une maison de retraite (EPHAD) montrer que l’on n’est pas porteur sain (test) ou vacciné.
                                Etc...

                                Je rapproche ici la question de la vaccination plus ou moins obligatoire avec la difficulté politique de considérer le choix individuel du suicide assiste, ou on subit la dictature.. des religions ! 
                                La loi Veil, (contrôle de la reproduction) a aussi été très teintée par la difficulté a de la séparation église état.

                                A.G


                              • Francis, agnotologue Francis 27 novembre 2020 15:33

                                @Andre Gompel
                                 
                                 mekeskidi ???
                                 

                                 smiley


                              • eau-pression eau-pression 27 novembre 2020 15:41

                                @Andre Gompel

                                Dans le cas où les grands parents sont vaccinés, qu’importe que le jeune qui leur rend visite le soit aussi ?


                              • Francis, agnotologue Francis 27 novembre 2020 16:11

                                @Andre Gompel

                                 
                                La vérité sur vos parachutes
                                ps. C’est un fichier PDF


                              • Garibaldi2 30 novembre 2020 02:42

                                @Andre Gompel

                                Ca vous arrive souvent d’écrire des conneries du genre : ’’Le traitement actuel du SIDA (protéases) est bien plus rentable que ne le serait un « bon vaccin », les labo américains preferent ici la rente que rapportent ces traitements sur plusieurs années.... Un vaccin y mettrait fin ! Autant pour profiter « de la situation ».’’  ?!

                                Vous pensez qu’il n’y a que les labo US qui ont la capacité de faire de la recherche sur un vaccin contre le VIH ? Vous pensez que les autres virologues dans le monde ne cherchent pas le vaccin ?

                                Pour info le Truvada est ’’génériqué’’ depuis 2017 : https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/recherche-science/le-generique-du-truvada-de-mylan-lance-en-france


                              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 27 novembre 2020 12:43

                                Avec les millions que ça rapporte, le dogme vaccinal n’est pas prêt d’être abandonné.


                                • Aristide Aristide 27 novembre 2020 12:47

                                  L’auteur a tout à fait le droit de dénoncer, arguer de la nocivité des vaccins, etc .... mais pour le reste, un moratoire ?

                                  Il faudrait donc que la position estimable que présente l’auteur soit imposée à tous. Elle a le droit de ne pas se faire vacciner et l’obligation serait une atteinte à sa liberté sur un sujet aussi grave que la santé. L’inverse est vraie, chaque adulte peut décider sans avoir à en référer à quiconque ... encore moins à obéir à une injonction de ceux qui ne le veulent pas. J’avoue que sur l’obligation vaccinale pour les enfants, je ne suis pas en mesure de dire ce qu’il faudrait faire ...

                                  Le vaccin a des conséquences pour la seule personne qui est vacciné, à ma connaissance, elle ne nuit en rien à la santé des autres. Il appartient à chacun de se déterminer sur ce point et de choisir de se faire vacciner ou pas.

                                  La stratégie de proposer en priorité le vaccin aux personnes qui sont à risque est une bonne manière de traiter ce problème de la vaccination. 


                                  • TSS 27 novembre 2020 13:06

                                    Vu mon age ,mes maladies je fais parti des personnes à risques et

                                    je ne me ferai pas vacciner(je ne me suis d’ailleurs jamais fais vacciner

                                    contre la grippe) ,je serai susceptible de modifier mon juge

                                    ment si les politiques se font vacciner en premier(pas de placebo..hein !!),

                                    sinon ils peuvent aller se faire sodomiser... !!


                                    • zygzornifle zygzornifle 27 novembre 2020 13:17

                                      Un ami male et homo me disait qu’il était vaginoseptique ....


                                      • eau-pression eau-pression 27 novembre 2020 15:43

                                        @zygzornifle

                                        Il est homo et l’odeur le dérange ?


                                      • troletbuse troletbuse 27 novembre 2020 16:01

                                        @zygzornifle
                                        Il ne serait pas président, par hasard ?


                                      • troletbuse troletbuse 27 novembre 2020 17:37

                                        @zygzornifle
                                        Mais il a eu une période vers l’âge de 15 ans où il n’était pas vaginoseptique ou plutôt vaginosceptique, ce qui lui a permis d’avoir une scolarité très studieuse, on s’en doute vu le résultat.



                                        • njama njama 27 novembre 2020 16:26

                                          l’avis de Pierre Sonigo sur la question*
                                          « L’épidémiologie montre de manière directe et très significative la rareté les formes graves de 2 à 65 ans environ. Sauf à réecrire tout le savoir existant en matière d’immunité antivirale, cette protection contre les formes graves provient de l’immunité préexistante. Donc, sans faire d’expérience très sophistiquée, on peut dire que l’immunité contre les formes graves dure une soixantaine d’années, soit un peu plus que 6 mois… Par contre, ce qui est vrai pour les formes graves systémiques ne l’est pas pour l’infection limitée aux voies aériennes supérieures, lieu où l’immunité est peu efficace : l’immunité contre les rhumes (à répétition) et la contagion ne dure pas 60 ans. Les vaccins ne font jamais mieux que l’immunité naturelle. Ils protégeront probablement bien contre les formes graves mais assez mal contre les rhumes et contre la contagion. Si on attend que la vaccination massive produise une immunité de groupe bloquant la contagion pour déconfiner, on risque d’attendre longtemps… Par contre si on se satisfait de protéger contre les formes graves, il suffit de vacciner les personnes à risques, les autres sont déjà naturellement immunisés »


                                          donc quel intérêt de vacciner toute la population, de commander de quoi vacciner 45 millions de personnes ?

                                          * d’après un commentaire de Emma Khan, virologue, ex-chercheuse à l’Inserm. Pierre Sonigo est Docteur en médecine et en biologie, ancien directeur de recherches à l’ Inserm, directeur du développement du laboratoire Bio-Rad


                                          • njama njama 27 novembre 2020 17:12

                                            Dr Louis Fouché

                                            ( 2’05 ) « (...) Les enfants ne sont pas vecteurs, ils ne sont pas malades... sur 7 millions d’enfants de moins de 15 ans, il n’y a eu que 3 décès, deux avaient des comorbidités »majeures« , le troisième on ne sait pas...Dans la cohorte de Creil il n’y a eu aucun contaminé par des enfants. Aux Contamines, il y a eu un cas d’enfant qui a été très suivi, on a retracé ses 178 cas contacts, ses frères et sœurs etc... vous savez combien il en a contaminé ? ZÉRO ! même pas ses frères et sœurs. »

                                            https://twitter.com/biobiobiobioc/status/1330927163206479883


                                            • njama njama 28 novembre 2020 12:10

                                              Le gouvernement est parfaitement informé de ses limites juridiques, les « barrières » constitutionnelles qui confinent la geste du pouvoir exécutif dans ses prérogatives et pas au-delà.

                                              Concernant d’éventuelles campagnes de tests massifs, vaccins, isolements , obligatoires, …
                                              Olivier Véran parfaitement informé lui aussi, a rappelé qu’ « en France, nous n’avons pas d’outil juridique et ce n’est pas dans la tradition française que de contraindre les gens à se faire soigner ou à avoir des examens ».
                                              https://www.20minutes.fr/sante/2917803-20201126-coronavirus-gouvernement-presentera-strategie-vaccinale-semaine-prochaine

                                              On peut décemment imaginer que le locataire actuel de l’Élysée qui nous appelle « chers compatriotes », qui s’affiche à qui veut l’entendre démocrate, républicain en Marche, ne sera pas l’artisan d’une rupture d’avec cette tradition séculaire parfaitement en phase avec la déontologie médicale, dans un contexte sanitaire qui n’a absolument rien d’exceptionnel ni d’alarmant. Une épidémie de « cas » asympotmatiques, ne saurait justifier le viol de nos droits constitutionnels les plus fondamentaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité