• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Oups ! La banquise de l’Antarctique yoyote de la touffe

Oups ! La banquise de l’Antarctique yoyote de la touffe

Cette amusante expression s’applique plus aux personnes qu’aux choses mais le continent blanc le vaut bien. Car il nous surprend : sa banquise fait du yoyo. Je m’explique.

Yoyo

Elle fond, elle ne fond plus (image 1, source).

On apprend par Arte que cette banquise s’étend, ce qui contraint les manchots empereur à aller de plus en plus loin de leur petits pour trouver de la nourriture en mer. Elle s’étend parce que l’eau douce de fonte des glaciers gèle plus rapidement que l’eau salée. Explication ici, ou sur la vidéo en fin de note.

Sauf que le National Geographic affirme au contraire que la banquise fond et recule. La menace serait alors autre : les manchots n’auraient plus assez de lieux propice à leur reproduction.

« En Antarctique, la glace de mer fluctue considérablement mais elle a connu un déclin soudain au cours des cinq dernières années, atteignant son paroxysme en 2017, selon une étude publiée l’année dernière dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States. Elle est actuellement en cours de reconstitution mais elle demeure inférieure à la moyenne sur le long terme, et les modèles climatiques prévoient des pertes importantes et continues à la fin du siècle à moins que des mesures urgentes ne soient adoptées pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique. »

 

antarctique, fonte, réchauffement, océan, giec, nature, banquise, el nino, manchots empereurs,

Perte

Alors elle fond ou elle s’étend ? Qui croire ? Ces deux affirmations sont totalement antinomiques. Quand aux modèles climatiques, on ne peut vraiment s’y fier. Et puis les manchots peuvent migrer, s’adapter, on n’en sait encore rien. S’adapter. ils l’ont déjà fait pendant les grandes glaciations.

Plus loin dans l’article on trouve ceci :

« J’ai peur que ces manchots ne subissent le même sort que les ours polaires. »

Mauvais exemple car les populations d’ours blancs se sont reconstituées (en image 2, manchots empereurs, source).

Mais voyons ce que dit de la banquise antarctique le site Conservation Nature.

« Si la banquise semblait gagner du terrain jusqu’en 2014, la tendance s’est brutalement inversée de 2014 à 2017, si bien que la banquise de l’Antarctique a réduit autant en 3 ans que sa cousine Arctique en 40 ans. Il apparaît aujourd’hui que l’Ouest du continent tend à se réchauffer, et donc que la banquise y diminue, tandis qu’elle tend à s’étendre à l’Est, en dépit du réchauffement climatique. »

Chiffres compliqués à vérifier, mais on apprend que la banquise a augmenté jusqu’en 2014 malgré le réchauffement.

 

antarctique, fonte, réchauffement, océan, giec, nature, banquise, el nino, manchots empereurs,

Gain

La partie ouest est la plus variable. Elle se situe au-dessus d’anciens volcans encore actifs. Et ici, un autre son de cloche de 2018 :

« Selon une nouvelle étude, la fonte des plateformes de glace dans l’Antarctique occidental accélère et ralentit de manière périodique en réponse aux changements de température de l’océan. Ces variations naturelles sont susceptibles d’être exacerbées par le changement climatique. »

Et plus loin on retrouve El Niño, dont la manifestation en 2015-2016 fut la plus intense connue :

« Bien que la perte de masse de la calotte glaciaire ait augmenté pendant une période chaude, elle s’est stabilisée et, dans certains cas, a diminué pendant des phases plus froides. Ce cycle pourrait être lié aux variations naturelles d’El Nino bien plus au nord, dans l’océan Pacifique tropical. »

Enfin en 2015 une étude de la Nasa affirmait que l’Antarctique gagnait plus de glace qu’il n’en perdait. Dans ce cas l’Antarctique ne peut pas faire monter les océans puisque le gain de glace vient des précipitations donc de l’évaporation des océans – qui diminuent d’autant. En 2020 elle publiait une image (image 3) montrant les gains et pertes de glace.

Pertes en particulier dans la région tapissée de volcans sous-marins dont certains actifs. Intéressant de la comparer avec un autre document de la Nasa (image 4) qui montre les tendances du XXème siècle. Les zones de gain et de perte ont changé, montrant que l’Antarctique vit et les image 5 et 6 de la NOAA (source) en fin de note le montrent.

Les pertes sont également occasionnées par les tempêtes qui brisent la glace de mer, la rendant plus vulnérable.

D’ailleurs une perte rapide (quelques décennies voire siècles) de la calotte Antarctique est peu probable au vu de la masse et de la climatologie particulière de la région. Je vois plus dans l’Antarctique une sorte de tampon planétaire, comme El Niño est un accélérateur planétaire.

 

antarctique, fonte, réchauffement, océan, giec, nature, banquise, el nino, manchots empereurs,

Giec

Plus récemment encore, en 2019, le Giec (IPCC en anglais) publiait un rapport spécial confirmant celui de 2016 où il est écrit :

« Changes in Arctic sea ice have the potential to influence mid-latitude weather (medium confidence), but there is low confidence in the detection of this influence for specific weather types. Antarctic sea ice extent overall has had no statistically significant trend (1979–2018) due to contrasting regional signals and large interannual variability (high confidence). »

Traduction Google, dont je mets quelques mots en gras :

« Les changements dans la glace de mer dans l’Arctique peuvent influencer le temps de latitude moyenne (confiance moyenne), mais il y a une faible confiance dans la détection de cette influence pour des types météorologiques spécifiques. L’étendue de la glace de mer antarctique dans l’ensemble n’a pas connu de tendance statistiquement significative ( 1979 – 2018 ) en raison de signaux régionaux contrastés et d’une grande variabilité interannuelle (haute confiance). »

Les variations sont donc attribuées aux conditions naturelles du climat régional. Le réchauffement n’est pas invoqué. D’ailleurs l’Antarctique est moins sensible aux influences atmosphériques qu’aux aux courants océaniques.

Que penser ? Que croire ?

 

antarctique,fonte,réchauffement,océan,giec,nature,banquise,el nino,manchots empereurs

 

antarctique,fonte,réchauffement,océan,giec,nature,banquise,el nino,manchots empereurs

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.19/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Lynwec 2 mars 18:05

    Explication vraisemblable : les génies scientifiques (du genre de ceux qui ont validé covid/waxxins) observent la banquise et rendent disponibles des « études » en braquant les projecteurs du côté où ça fond (ou sur la période durant laquelle cela se produit) et omettent consciencieusement de le faire (économies d’énergie et touça, vous comprenez, un brin écologistes, on ne se refait pas...) quand ça ne va pas dans le sens du bon de commande...

    Un salaire, ça se mérite...Un pot-de-vin aussi...


    • sylvain sylvain 2 mars 18:55

      Que penser ? Que croire ?


      votre titre est pourtant clair  : la banquise fait du yoyo


      • titi titi 2 mars 20:17

        @L’auteur

        Ca me rapelle le trou dans la couche d’ozone : dans les années 90 on allait tous mourir.

        Et puis finalement, le trou dans la couche d’ozone il fait aussi du yoyo.


        • @titi lié au fait que l’n a interdit les articles qui en produisait.... 


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 mars 21:04

          C’est pas compliqué bordel ! S’il fait chaud c’est le réchauffement climatique et s’il fait froid c’est le changement climatique.


          • pipiou2 2 mars 21:43

            @Aita Pea Pea
            Ou l’inverse ...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 mars 21:48

            @pipiou2
            Et s’il fait doux c’est là que ça se complique .


          • berry 2 mars 22:15

            @Aita Pea Pea
            C’est pas pour rien que Fabius avait imposé dans les rédactions le terme de dérèglement climatique, au lieu de réchauffement.
            Avec ce changement d’appellation, les écolos et les mondialistes gagnent à tous les coups, quelles que soient les conditions météo.


          • Iris Iris 2 mars 23:01

            @berry
            Le réchauffement est global, mais il peut causer des manifestations locales très différentes, d’où les hésitations pour nommer le bazar...


          • Iris Iris 2 mars 23:05

            @berry
            Les écolos et les mondialistes poursuivent en général des buts bien différents, j’ai du mal à comprendre pourquoi vous les mettez dans le même sac, si ce n’est peut être qu’ils provoquent chez vous un niveau d’agacement similaire ?


          • Lynwec 3 mars 07:32

            @Aita Pea Pea

            Toutafé ! Et dans les deux cas, c’est notre « fôôôte », notre très grande « fôôôte » à nous, simples goys qui avons le front de prétendre chauffer l’appartement de pépé, 95 ans, (plus) toutes ses dents mais qui n’a pas voulu aller dans un merveilleux et accueillant ehpad, à la honteuse, dispendieuse et inimaginablement provocatrice température de 19 degrés...

            Si en plus, nous avons le toupet d’allumer un ordinateur et d’écrire quatre mots ici même, aussitôt s’élèvent les voix indignées de thuriféraires et d’idiots utiles, clamant que nous allons détruire la Terre...bien plus vite que ne pourrait le faire un Poudré prenant deux fois le jet pour aller applaudir onze types tapant dans un ballon loin de chez nous...


          • jacqcroquant 3 mars 08:59

            @berry

            Sauf qu’il n’existe aucun règlement qui régisse le Climat. Pas de règlement / pas de dérèglement. Niveau CP. 


          • samy Levrai samy Levrai 3 mars 10:17

            @Iris
            Oui, il est global depuis la dernière glaciation et c’est tant mieux. 
            Pourquoi nous emmerder et dire que c’est de notre faute ? 


          • Iris Iris 4 mars 00:22

            @samy Levrai
            Je n’ai jamais dit que c’était de votre faute, faut pas être paranoïaque.


          • @Iris
            Sisi tu l’a pensé, c’est déja suce-pet !
            j’suis témoin à charge ^^
            je me suis incris à en marche donc je surveille tout ce qui pense pas dans le camp du bien ici, comme les convertis je fais du zele
             
            Et t’a de la chance n’y reviens plus
             
            les non vaccinés eux c’etais le goulag direct alors que c’est eux qui pensaient juste concernant la transmission mais c’est pas grave ils avaient tord qd meme ils etaient en avance ces ordures bolchéviques d’extremeuu drouatteuu
             
            Puis en ce moment vous etes tous Poutinolatres, t’ose meme plus dire que c’est de sa faute
            Tous corrompus ^^
             
            meme le FMI s’y met à balancer des fakes news au service de la Pravda
            Alors que ce salaud de Poutine mens en permanence et mange les petits enfants

             
            Heureusement qu’il nous reste notre mozart de la finance, notre génie pour débusquer les fakes news des propagateurs complotistes de fausses rumeurs genre tiens c’est filmé...
            le type poutinolatre infiltré de Wagner sur le marché qui cite un organe de propagande déguisé en noir pour que personne ne pense à un agent Russe ^^...
             
            Tiens c’est en flag ici
             
            https://youtu.be/x0ilG7wfw1k?t=231
             
            Le CO2 c’est pareil , tu le dis pas mais je le vois bien .
            .Si un a le malheur d’en douter ...à tord ou a raison le sujet n’est meme plus la , comme le vaxxin protegais de la transmission ...
            Sortir de la doxa ambiante et émettre un « heu ... »
            est au registre du crime contre l’humanité, voir pire ^^

             
            Des arbres te courrerons apres le soir en criant veangeance, tes dents qui pousserons et les renards t’attaquerons en meute...
            et par chance tu en réchappes c’est pour l’enfer annoncé ....
            Tu tombes dans les mains de Sandrine, déesse de l’humanité ou Greta déesse de gaya apres peut etre d’zeusz et ecore faut voir...
            malheureux... meme la reeduction transgenre animaliste te paraitra soft

            Il faudrai d’ailleurs vu que j’y pense faire repartir la date du calendrier depuis sa naissance, ce qui eliminerai de fait l’errance d’un climat cahotique du passé,
            car celui ci n’etant pas encore dans l’illumination de st Greta (ou st Sandrine)
            Il faut donc lui lui faire oublié son passé malheureux ou comme on dis ici dans mon qg d’en marche, faut réecrire l’histoire de france et deboulonner le passé, il n’est donc plus present n’ayant plus de traces.. easy !
             
            Les tortures de Daesh à coté... c’est un plaisir raffiné, un guili guili sous les pieds
            Aucun doute en la matiere ne peut etre possible.... ni meme imaginé ...
            Comme un Taliban convaincu ne peut douter de la verité d’Allah
            sinon les foudres de l’univers s’abbatrons sur toi
            Soumets toi !


          • JACQUOU JACQUOU 3 mars 10:36

            Que les manchots y vont pas disparaitre par ce que y a toujours des bras cassés pour fère des manchots pendant les guerres..


            • JACQUOU JACQUOU 3 mars 11:04

              Peu etre que l’antre tartique y yoyote de la touffe par ce que y l’est incontinent !


              • alinea alinea 3 mars 12:44

                Je ne sais pas si vous avez vu ça : pour avoir la vidéo cliquez sur le lien au dessus :

                Antarctica - Agoravox TV

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité