• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pacte sur les Migrations : est-il permis de poser quelques questions (...)

Pacte sur les Migrations : est-il permis de poser quelques questions ?

Du 10 au 11 décembre, soit lundi prochain, se tiendra à Marrakech la Conférence pour des migrations plus sûres et plus dignes. Des responsables politiques du monde entier y seront conviés avec pour objectif d’adopter officiellement un pacte global visant à rendre les migrations plus sûres et plus dignes pour tous.

À ce stade, il n’existe pas à proprement parler de pacte, ou de convention, seul existe un projet de texte final qui sera adopté par les participants.

En Belgique, le parti nationaliste NV-A, qui fait partie de la coalition gouvernementale dite « suédoise » s’est violemment opposé à ce texte. On hurle au « populisme » quand ce n’est pas carrément à la « xénophobie », et on reproche à ce parti de s’y opposer à quelques jours de la conférence « alors que les textes sont prêts depuis des mois ». Bref, la bonne grosse artillerie des « partisans du bien » contre les « forces du mal », avec force pathos et diabolisation.

Il n’en reste pas moins que la position de la NV-A reste inflexible : « S’il y a un engagement sur le pacte migratoire sans notre accord, la N-VA sortira du gouvernement ». Du coup, la manoeuvre du Premier ministre, Charles Michel, qui avait fait avaliser la décision de signer le pacte par la Chambre des Représentants tombe à plat. Le bluff se heurte à la dure réalité politique. On ne peut pas gouverner avec un allié, et lorsque l’on voudrait faire avancer des objectifs auxquels celui-ci s’opposerait, aller chercher une majorité alternative… dans l’opposition.

Les questions que chacun devrait se poser

1) Un des arguments présentés par les partisans du Pacte est qu’il serait « non contraignant », qu’il n’aurait aucune valeur juridique à proprement parler, et donc, qu’il ne changerait rien dans les faits.

S’il s’agit d’un document qui n’est pas contraignant et qu’il n’aura pas de conséquences juridiques directes, d’où vient cette étrange frénésie à vouloir à tout prix le signer maintenant quitte à prendre le risque de faire tomber le gouvernement ? L’adhésion aux pactes de l’ONU n’est nullement contrainte, et encore moins limitée dans le temps : on attend toujours que les États-Unis, par exemple, ratifient la Convention relative aux droits de l’enfant1.

On peut dire tout également de la Déclaration Internationale des Droits de l’homme qu’elle n’est pas un document juridique contraignant, et pourtant il me semble que le texte sert de référence à bon nombre de dispositions juridiques portées en droit national ? Pratique pour imposer des obligations en dehors de tout cadre juridique préexistant, et tout aussi pratique de se retrancher derrière son aspect « non contraignant » quand il s’agit de dénier aux citoyens de s’en prévaloir pour défendre leurs droits2.

2) Mépris souverain des élites pour la démocratie

Charles Michel peut bien venir pavoiser devant les caméras, la larme à l’oeil, en disant que le Parlement est le « lieu ultime de la démocratie », vu d’ici, c’est surtout la chambre d’enregistrement des particrates godillots. L’Europe est au bord de l’implosion en raison de la crise économique qui, contrairement à ce que nos politiques prétendent, ne fait que s’aggraver. Les populations se révoltent, poussées par la misère, en proie à une véritable rage taxatoire, derniers soubresauts d’un État agonisant qui cherche à repousser sans cesse l’inéluctable aveu de faillite.

Le taux de chômage, un peu partout en Europe est le plus haut qu’on ait vu depuis la période de l’entre-deux guerres, dans le sillage de la crise de 1929. Il est encore plus prégnant dans les grandes villes, parmi les classes défavorisées et touche particulièrement les populations issues de l’immigration. Dans une économie mondialisée qui ne vise que les profits immédiats au détriment d’un développement économique harmonieux, où l’on remplace la main-d’oeuvre non qualifiée par des robots, où l’on délocalise tant et plus la production vers des pays asiatiques, ce sont les emplois les moins qualifiés qui sont les plus menacés. Le ratio entre l’offre et la demande est horrifiant, soit des centaines de candidats malheureux pour un poste à pourvoir : et quel poste !

Sachant que les migrants sont principalement des jeunes issus de populations pauvres, ne disposant d’aucune éducation formelle, ne parlant même pas la langue, la plupart du temps, est-il permis de penser qu’ils viendront en concurrence directe avec les populations les plus discriminées de notre pays ?

Dans la mesure où, par la force des choses, ils n’auront pas l’accès à l’emploi, est-il permis de penser que ce sont les citoyens de notre pays qui seront mis à contribution pour subvenir aux besoins de ces nouveaux arrivants ? C’est d’ailleurs précisé dans la « Charte » :

5.i – Faciliter l’accès aux procédures de regroupement familial des migrants, quel que soit leur niveau de compétences, en prenant des mesures favorisant l’exercice du droit à la vie de famille et l’intérêt supérieur de l’enfant, notamment par l’examen et la révision des critères applicables, comme le niveau de revenu, la connaissance de la langue, la durée du séjour, l’autorisation de travail et l’accès à la sécurité sociale et aux services sociaux ;

Ce qui implique de facto l’accès aux bénéfices de la sécurité sociale, et un revenu de subsistance, une sorte de SMIC.

Mais de quel droit imposerait-on aux populations autochtones la charge financière que représente cet afflux de migrants alors que nous ne sommes même pas capables d’assurer un niveau de vie décent à 30% de notre population ? Qui vous permet, Monsieur Michel, de nous imposer ce fardeau sans jamais avoir pris la peine de consulter la population qui sera appelée à régler la facture ? Croyez-vous que nous ayons oublié qu’au nom de cette même démocratie, vous aviez engagé la Belgique par la signature du Traité de Lisbonne alors qu’il était initialement prévu d’obtenir l’assentiment des peuples par voie référendaire ? Cette folle course en avant n’a rien, mais alors rien de « démocratique », Monsieur Michel, c’est la course du lemming vers son destin tragique.

Un dernier mot

Le politique, aujourd’hui, ne gouverne plus qu’en travestissant le pillage des biens publics pour le compte du capital sous un tsunami de propagande creuse, aimant à se saouler de mots comme « droits de l’homme », « accueil », « partage ». Dans les faits, c’est la destruction systématique de tout ce qui fait le ciment sociétal de notre nation. Des mesures d’une violence sociale inouïe envers les travailleurs, les pensionnés, et les plus défavorisés. L’ordo-libéralisme de Bruxelles, le néocapitalisme de Wall-Street acceptés comme une fatalité qui ne saurait être contestée, aujourd’hui, même les caciques du PS passeraient, aux yeux d’un magnat du pétrole texan pour des ultra-libéraux.

Toutefois, les événements actuels montrent les limites du système : les gens ne sont pas dupes, ils peuvent accepter beaucoup, sans doute, mais une fois franchie la ligne rouge, c’est à une révolution qu’il faudra vous attendre.

À ceux qui auraient la mauvaise idée de me rappeler que d’être « contre les migrants » c’est une idée d’extrême droite qui rappelle les heures les plus sombres de la main de ma soeur dans la culotte du zouave, je ne puis que leur conseiller la lecture de mon précédent article sur la question. Nous devons refuser de nous laisser mettre en boîte par les mêmes qui se servent de clivages spécieux pour empêcher l’émergence d’une opposition qui se battrait sur le terrain des idées, et non dans le terrain convenu du bréviaire autorisé™ par le parti.

>> Article original sur Le Vilain Petit Canard

Notes

  1. Cette convention fût signée par les États-Unis le 16 février 1995, soit presque 6 ans après son adoption, et n’a toujours pas été ratifiée par le Congrès.
  2. Ainsi, le droit des peuples à l’autodétermination sera l’argument qui servira de base à l’indépendance unilatérale du Kossovo, mais sera refusée au peuple Catalan.

    On voit bien que le droit international est interprété en fonction des agendas politiques poursuivis, sans la moindre considération pour les aspirations des peuples.


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • Papybom Papybom 8 décembre 17:17

    Je vous invite à lire le texte du pacte de Marrakech, sur ce lien :

    https://www.ekm.admin.ch/dam/data/ekm/aktuell/news/migrationspakt-f.pdf

    Exemple page 15

    Point I-Faciliter l’accès aux procédures de regroupement familial des migrants, quel que soit leur niveau de compétences, en prenant des mesures favorisant l’exercice du droit à la vie de famille et l’intérêt supérieur de l’enfant, notamment par l’examen et la révision des critères applicables, comme le niveau de revenu, la connaissance de la langue, la durée du séjour, l’autorisation de travail et l’accès à la sécurité sociale et aux services sociaux ;

    Sur les 41 pages, les pays n’ont que des devoirs envers les migrants. Mais les migrants n’ont aucun devoirs envers la population des pays d’accueils ...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 17:37

      @Papybom

      Sur les 41 pages, les pays n’ont que des devoirs envers les migrants. Mais les migrants n’ont aucun devoirs envers la population des pays d’accueils ...

      Exact, et beaucoup ne se sont pas privés pour le faire remarquer.


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 10 décembre 10:22

      @Papybom C’est là tout le problème. Il y a souvent un double langage quand on veut faire passer ce genre de déclaration : ce n’est pas contraignant (sous-entendu cela ne changera rien) mais il faut absolument le signer.


    • Ouam Ouam 12 décembre 19:00

      "Pacte sur les Migrations : est-il permis de poser quelques questions ?

      "
       
      Non c’est etre un bas u front d’oser remettre un tel droit de l’open bar en cause...
       
      Comme il est rigoureusement interdit d’oser conterter :
      Que l’attentat fait par toujours les memes n’est pas fait pour stopper la manif et les revendications des GJ
       
      — Que les radiations de techernobill ne se sonts pas poliment comme elles le drevraient ces rustres, présenter ler CNI et etrent refoulées vers le pays d’origine...
      Bref n’onts jamais oh grand jamais touché l’hexagone
       
      Que remettre en cause l’amiante est un démlire d’extreeme drouattteeuu
      (Zetctérahhhh longue liste) smiley


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 décembre 19:21

      @Ouam

      C’est un peu l’idée de mon article et du précédent (les voleurs de mots) : montrer que précisément, les questions que je pose ne sont PAS d’extrême droite, elles sont d’un extrême bon sens.

      Une idée n’a pas de maître, elle n’appartient à personne, chacun peut s’en emparer, elle est « bonne » ou « mauvaise » seulement en fonction de la doxa et des convictions de chacun.


    • ASTERIX 14 décembre 18:48

      @Papybom
      EN FRANCE petit pays qui veut jouer au GRAND il faudrait balayer devant la porte de l élysée et de l ’interieur (juste au bout de la rue )

      attendre qu’un djihadiste arrive A 25 DELITS ET DE + FICHE S pour TUER

      des ( delits ou fichés s )  : a compter de 5 delits ET fiches s /DECHU DE LA

      NATIONALITE FRANCAISE ET RETOUR DANS LEUR PAYS D ORIGINE  !!!!!!
       

      MR LE CASTAGNEUR CHEF DES CRS TAPEURS DE GENS A TERRE OU A GENOUX LES BRAS SUR LA TETE ( des jeunes !!!!) AVEC FLASH BALL DANS LA TETE ;; ;; ;; ;; ;; ;;

      nettoyez votre ecurie  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      et ATTAQUEZ VOUS A CE PROBLEME UN VRAI PROBLEME  !!!!!!!!!!!!!!!!


    • joletaxi 8 décembre 17:23

      décidément, le belge, vous n’avez pas des frites à cuire ?

      entendu ce midi, par Joffrin, l’élite du journalisme :

      ce sont des fake news ,répandues par la fascho sphère sur le net

      c’est un accord d’ordre général et qui n’est pas contraignant, ça ne change rien, les états sont souverains, blablabla....

      Me demande pour quoi le gouvernement belge a failli tomber sur la probable signature par la Belgique de cet accord, sans importance ?

      ah oui, ces fascistes de la NVA,Dewever, le Trump..eke belge

      Ces vlamingen tout de même, quels boutiquiers sordides, déjà qu’ils n’ont pas voulu voter les mesures absolument indispensables, que demain on va tous rotir, qui en remettent une couche sur la lutte contre la gaz satanique, et qui vont à coup(t) sur faire exploser le prix de l’énergie(gilets jaunes ,mes frères, nous somme cocus)

      Mais ce n’est pas contraignant voyons

      ben les accords de Paris sur le climat non plus, résultat des émeutes à Paris en feu

      Si cela n’a pas d’importance, si c’est sans effets, pourquoi aller le signer, pourquoi le président, qui va encore bruler des tonnes de kérozene, meêm que les ours polaires sont en bermudas(jaunes)

      Qu’ils envoient la petite Poisson(oups Poison) qu’elle,fasse la traversée en zodiac, plutôt que d’aller se goinfrer de petits fours en Pologne

      bon, les petits fours en Pologne, quand on a gouté la cuisine locale....

      ,


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 17:30

        @joletaxi

        Les petits fours en Pologne ? Vous allez vous faire Massacrader  smiley

        La situation en reste là : Michel ne pourra pas signer le pacte, sinon il sera parti pour Marrakech en tant que premier ministre et il reviendra en tant que chômeur chauve un peu benêt.

        Sinon, je crois que vous aviez déjà capté l’essentiel ...

        J’ai mangé chinois : canard à l’orange, beignets de langoustines, porc sauté aux champignons chinois, c’était bien bon. Les frites, c’est le mercredi chez moi, je vais les chercher au Fritkot.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 décembre 17:56

        @Philippe Huysmans

        Devriez essayer le porc cuit à l’etuvee dans du bambou jeune... Un tuerie .miam


      • NEMO NEMO 8 décembre 17:23

        tout ça sent le néocolonialisme à plein nez

        et encore une fois, le Européens singent ce que font les Etats-Unis en voulant faire avec les pays du Maghreb ce que Trump fait avec le Mexique et le Colombie


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 17:32

          @NEMO

          Disons que c’est à mettre à la fois en // avec l’ « homme nouveau » que j’évoquais dans mon article Les voleurs de mots, et aussi avec l’économie : comment mettre un peu plus sous pression les travailleurs européens pour qu’ils acceptent de se faire payer toujours moins cher.


        • NEMO NEMO 8 décembre 17:44

          @Philippe Huysmans

          oui
          la deuxième armée de réserve à côté de celle des chômeurs


        • samy Levrai samy Levrai 8 décembre 17:23

          En fait, l’immigration, en France comme en Belgique, est fixée par les articles 67,77 et 79 du TFUE sans nous demander notre avis.

          Mais pour quelque chose d’intelligent sur le pacte de Marrakech il y a cela :

          https://www.youtube.com/watch?v=5K3amF3BGi8


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 17:35

            @samy Levrai

            Grrrr, waf wouf waf fait Samy en venant poser sa petite frexicrotte.

            Enfin, c’est de bonne guerre, je suppose, on est là pour ça.


          • samy Levrai samy Levrai 8 décembre 17:48

            @Philippe Huysmans
            Tant qu’à faire je préfère m’attaquer aux vrais responsables et pas enfumer les citoyens en leur livrant lampistes ou carrément des marionnettes... Mais je suis sur que tu as des arguments politiques à opposer à ma prose et pas du ressenti comme tu me sors encore une fois...


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 18:04

            @samy Levrai

            T’es encore bien remonté, mon pauvre vieux : je l’ai pas toucassé ton gourou, va, pleure plus.


          • samy Levrai samy Levrai 8 décembre 18:24

            @Philippe Huysmans C est marrant comme a chaque fois je n’ai le droit Qu a l expression de tes activités hormonales et rien d’autres... Est ce que je t impressionne tant que cela pour te laisser si nigaud ?


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 18:29

            @samy Levrai

            Il y a une différence fondamentale entre toi et moi que tu n’as pas encore bien comprise : tout ce que tu peux écrire me laisse parfaitement de glace, je n’offre absolument aucune aspérité, et mes arguments sont toujours étudiés pour être difficilement réfutables.

            Maintenant trouve-toi un miroir, regarde-toi bien, et pose-toi la même question.


          • samy Levrai samy Levrai 8 décembre 18:37

            @Philippe Huysmans Mince et moi qui m attendait a une réponse avec des arguments politiques sur un article politique ... > est ce que tu écris toi même tes articles ? Est ce que Huysmans utilise un nègre pour les commentaires ? J’ai rarement vu aussi creux. Mon bonnet rouge rend fou ceux Qu il veut perdre, tu te laisses trop facilement impressionne


          • Gilet 8 décembre 19:01

            @samy Levrai

            T’as oublié pipolitique dans ton commentaire.


          • samy Levrai samy Levrai 8 décembre 19:09

            @Gilet tu as raison il me semble qu il a fait de la pipolitique aussi et j attends toujours les arguments politiques... Mais il se regarde un peu trop dans son miroir... Tu en as toi des arguments politiques ?


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 20:07

            @samy Levrai

            Les arguments que j’ai à présenter, d’ordinaire, je les mets dans l’article.


          • samy Levrai samy Levrai 8 décembre 20:18

            @Philippe Huysmans
            Tes arguments sont attaqués, duc, ils le sont au niveau politique... alors si tu n’as pas de reponse , le mieux est que tu laisses tomber plutôt que de faire le malin et passer pour un ... 


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 20:21

            @samy Levrai

            Attaqués ? Oh mon Dieu. Gaaaaarde, sonnez le rassemblement, faites chauffer l’huile, archers, aux créneaux !

            Sacré Sammy, t’es beau quand t’es facheux. Et t’es tout le temps fâcheux.


          • samy Levrai samy Levrai 8 décembre 20:36

            @Philippe Huysmans
            Je suis politique et seulement politique, je suis un résistant et je n’apprécie que moyennement les jugements émotionnels d’euro atlantistes dont la spécialité semble la débine, je t’ai dit que je piquais très fort pourquoi te montres donc tu si léger à chaque fois ? tu prendrais tu pour quelque chose ? 


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 décembre 00:01

            @samy Levrai

            Ce que je suis, tu le jugeras sur ce que j’écris, le reste c’est plus ou moins de la littérature.

            Je n’ai rien contre toi, Samy : un bisou ?


          • leypanou 8 décembre 17:45

            Mais de quel droit imposerait-on aux populations autochtones la charge financière que représente cet afflux de migrants alors que nous ne sommes même pas capables d’assurer un niveau de vie décent à 30% de notre population ? 

             : en France, on a exactement le même problème.

            Des milliers de parasites débarquent ici, sans qu’on nous ait demandé notre avis, et on doit payer pour les entretenir ; J’ai même lu, je ne sais pas si c’est vrai, que les mineurs non accompagnés peuvent faire venir leur famille. Cela fait des années et des années que des parasites profitent de ce système, et toujours aucune solution pour y mettre fin.

            Le Pacte de Marrakech est à mon avis un prélude à un gouvernement mondial où les états disparaissent au profit d’une entité artificielle qui va décider de ce qui sera fait, l’enfumage du réchauffement climatique étant un autre exemple.

            Que des gens veulent être généreux, c’est leur affaire, mais pourquoi les autres doivent aussi prendre part à la charge financière ? Même la taxe de solidarité sur les billets d’avion -de quelques pays est inadmissible.


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 18:05

              @leypanou

              Je sais, raison pour laquelle je l’ai publié sur Avox : le problème se passe dans toute l’Europe.


            • Doume65 8 décembre 21:09

              @leypanou
              « J’ai même lu, je ne sais pas si c’est vrai, que les mineurs non accompagnés peuvent faire venir leur famille »

              Si c’est vrai, alors tu devrais appuyer le texte de l’ONU. La situation française sera grâce à lui élargir aux autres pays et nous ne serons plus seuls à porter le fardeau smiley


            • Désintox Désintox 8 décembre 17:52

              Si les climato-septiques continuent leur sale boulot de diffusion de fausses informations et si nous continuons à augmenter les émissions de GES, il ne faudra pas s’étonner de voir venir en masse des réfugiés climatiques...


              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 décembre 18:01

                @Désintox

                Très drôle, on nous la fait depuis vingt ans... Vous pouvez me dire combien le haut commissariat aux réfugiés a enregistré de réfugiés climatiques ?

                Je vous aide un peu : ça commence par « zé » et ça finit par « ro ».

                Sacré comique. Tiens vous devriez peut-être écrire à la rédac de Marianne pour demander où est passé l’article critique sur le GIEC publié en 2009 que je mentionnais dans mon précédent article ?


              • JC_Lavau JC_Lavau 8 décembre 18:23

                @100 % intox. Et sa tête non-chercheuse est blindée de délirium très épais.
                — Délirium très mince !
                — Non, très épais.


              • berry 8 décembre 18:34

                @Désintox
                Les allemands n’avaient pas osé nous la faire en 40, ou alors ils n’y ont pas pensé.

                Ils auraient pu justifier leur présence en France à cause de la rudesse du climat en Allemagne, le froid, l’humidité, le manque de soleil, toutes ces conditions qui rendent difficile le travail de la terre et favorisent la tuberculose et toutes sortes de maladies...
                Sans parler de la pollution terrible dans la Ruhr, à cause des fumées des usines...


              • Désintox Désintox 9 décembre 00:17

                @Philippe Huysmans
                À terme vous devrez choisir :

                1. Réduire très fortement les émissions de G.E.S.
                2. Accepter une immigration massive

                Vous pourrez raconter toutes les bêtises que vous voudrez, cela ne changera rien aux faits. Si les températures augmentent encore, les régions actuellement très chaudes deviendront inhabitables. Même un enfant comprendra cela.

                Ah oui, j’oubliais le « pacte », heureusement qu’il y a des journalistes qui font leur boulot pour tailler en pièces ces affirmations fantaisistes.

                Vous voulez d’autres bêtises de ce genre ? Pas de souci, les extra-terrestres nous observent depuis la face cachée de la lune, la terre est plate, le virus du SIDA n’existe pas., le réchauffement est une invention du Giec... On peut en fabriquer autant qu’on en veut. Et publier chaque fois un papier...


              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 décembre 00:46

                @Désintox

                A termer vous devrez accepter que les Français (mais pas qu’eux) ne mangent plus votre propagande.

                Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier (proverbe arabe, récent).


              • HELIOS HELIOS 9 décembre 04:46

                @Désintox

                on vous l’explique depuis longtemps, :

                OUI il y a un rechauffement climatique apparent mais la tendance de la courbe de temperature n’explique pas les affrmations des gens du GIEC...

                NON, la responsabilité de l’homme dans tout ou partie de cet eventuel réchauffement n’a rien envident et encore moins la responsabilité du gaz carbonique et l’effet de serre.

                Et dans toutes ces restrictions techniques autant qu’intellectuelles, l’automobile est loin, tres loin d’etre un element majeur nécéssitant une telle limitation, d’autant que si on peut penser que le petrole est en voie d’epuisement, personne n’a encore prouvé qu’il n’existe pas d’hydrocarbure d’origine abiotique... donc une production infinie de l’or noir.


              • popov 9 décembre 06:51

                @Désintox
                 
                1 Je passe la seconde moitié de ma vie dans un endroit où la moyenne annuelle de température est de 5⁰C supérieure à celle de l’endroit où je suis né et je m’en félicite tous les jours.
                2 La terre se réchauffe progressivement depuis la fin de la dernière époque glacière et il en sera ainsi jusqu’à la prochaine glaciation. Ce réchauffement n’est pas linéaire ; il y a des moments d’accélération et des moments de ralentissement.
                3 L’effet de serre du CO₂ est déjà saturé. On peut ajouter autant de CO₂ qu’on veut sans augmenter l’effet de serre. De plus, l’effet de serre du CO₂ sur le climat est lui-même contesté par les analyses de carottes de glaciers qui montrent que les réchauffements passés ont toujours précédé une hausse du taux de CO₂ et pas l’inverse.
                4 Le GIEC a été pris plusieurs fois la main dans le pot en train de bricoler des conclusions en désaccord avec ses propres données.
                5 Les modèles mathématiques utilisés par le GIEC pour prévoir l’évolution du climat se sont toujours révélés à côté de la plaque. Ils ne sont même pas capables de « prévoir » l’évolution des moyennes de température dans le passé ; comment pourrait-on se fier à leurs prédictions pour le futur.
                6 La France est un des pays qui produit le moins de CO₂ par habitant. Même s’il était vrai que le CO₂ d’origine humaine a des effets sur le climat, pourquoi serait-ce à la France d’accueillir une hypothétique immigration climatique ? 
                 
                Je ne dis pas qu’il ne faut pas lutter contre la pollution, mais il y a des problèmes bien plus menaçants que la « pollution » par le CO₂, par exemple, les perturbateurs endocriniens. Faire une fixation sur l’innocent CO₂ ne sert qu’à masquer des problèmes de pollutions bien plus urgents à régler.
                Je ne dis pas non plus qu’il n’y aura pas de réchauffement climatique, car je n’en sais rien, et personne ne le sait car le climat dépend de nombreux facteurs sur lesquels nous n’avons aucune prise et dont nous ne comprenons ni le rôle exact ni les interdépendances. Mais au lieu de se fixer sur un seul paramètre et essayer d’agir sur le climat en essayant de le contrôler est un effort voué à l’échec. Il vaudrait mieux utiliser nos ressources pour mettre au point des solutions locales pour faire face à un réchauffement (ou refroidissement).
                Je ne dis pas non plus qu’il faut cesser d’étudier l’évolution du climat, mais il faut se rendre compte une fois pour toutes qu’un système dynamique à plusieurs variables liées entre elles de façon non-linéaire (des produits de variables, par exemple) est essentiellement chaotique. Même avec un modèle mathématique parfait, on ne peut prédire l’évolution que si l’on dispose de données initiales infiniment précises. Même le pendue double en physique, pour lequel on dispose d’un modèle exact et qui ne comprend que deux variables, donne des résultats absolument divergents si on part de conditions initiales ne différant qu’à la dixième décimale.  


              • berry 9 décembre 07:46

                Sur les 7 000 dernières années, il y a 5 périodes où le climat a été plus chaud qu’actuellement, sans que l’homme en soit responsable.
                Le graphique ci-dessous est très clair :
                http://la.climatologie.free.fr/glaciation/glaciation2.htm#historique
                 


              • JC_Lavau JC_Lavau 13 décembre 16:52

                @100% intox. Quand nous étions jeunes potaches, une devinette :
                — Qu’est-ce que tu préfères ? Avoir sept trous dans la tête, ou mourir d’une maladie contagieuse ?

                Deux yeux, deux oreilles, deux narines, une bouche = sept trous.
                Tes « G.E.S. » qui te terrorisent tant, on n’en a rien à secouer. Mais tu demeures libre de faire comme le cuisinier distrait, qui avait pris sa fine et secouait les nouilles. C’était à l’auberge du congre debout.


              • Papybom Papybom 8 décembre 18:34

                Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, n’ira pas à Marrakech (Pas fou !). C’est Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, qui sera le lampiste. Brigitte n’est pas intérésée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès