• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pakistan : que penser des nouvelles manifestations anti-français embrasant (...)

Pakistan : que penser des nouvelles manifestations anti-français embrasant Lahore ?

Les affrontements anti-français de Lahore étaient annoncés depuis novembre 2020. Ils sont partie intégrante d'une stratégie faisant appel aux réseaux sociaux comme instrument de légitimation d'un Etat inapte à assumer les défis auxquels il est confronté. Pour l'instant, la France fait face de façon pertinente à cette menace islamo-nationaliste, qui la vise directement. Mais il est nécessaire de comprendre que l'effort doit se poursuivre dans le temps, car cette guerre pakistanaise de 5e génération est appelée à durer tant elle est indispensable à la survie du pouvoir d'Islamabad.

Pakistan : que penser des nouvelles manifestations anti-français embrasant Lahore ?

 

RT France - Pakistan 12 avr. 2021, 20:58 - Avec AFP : violents heurts entre policiers et manifestants anti-Français.

 

Note : RT France est un média appartenant à l'Etat russe et reflétant les positions du Kremlin.

Des milliers de personnes ont manifesté à Lahore pour protester contre l'arrestation de Saad Rizvi, un responsable islamiste qui avait exigé l'expulsion de l'ambassadeur de France après la republication des caricatures du prophète Mahomet. La police pakistanaise a utilisé du gaz lacrymogène et des canons à eau le 12 avril à Lahore, dans l'est du Pakistan pour disperser des milliers de partisans d'un parti islamiste radical après l'arrestation de son chef, Saad Rizvi, qui avait appelé à l'expulsion de l'ambassadeur de France. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le chef adjoint du TLP (Tehreek-e-Labbaik Pakistan), Syed Zaheer-ul-Hasan Shah, a déclaré que l'arrestation de Saad Rizvi signifiait que le gouvernement avait violé un accord en vue d'expulser le diplomate français.
Saad Rizvi est le fils de Khadim Hussain Rizvi, l'ancien dirigeant du TLP, mort en novembre. Il a été pour une large part derrière les manifestations anti-Français, souvent houleuses, qui ont agité le Pakistan à l'automne (Nda : 2020) après la republication des caricatures du prophète Mahomet par l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo. Le TLP avait également mobilisé des milliers de manifestants pour protester contre des déclarations du président français Emmanuel Macron, qui avait défendu le droit à la caricature au nom de la liberté d'expression, au cours de l'hommage rendu à Samuel Paty, l'enseignant décapité le 16 octobre après avoir montré des dessins satiriques à sa classe. Les partisans du TLP avaient paralysé l'an dernier la capitale pendant trois jours avec une série de rassemblements anti-Français.

 

Le présent article reprend les réponses qui ont été faites à un commentateur d'Agoravox dont le texte a été divisé en trois parties, chacune devenant une tête de chapitre.

 

"Et ça continue. Le gouvernement pakistanais semble débordé par les bigots qu’il a incubés."

 

Cela continue, car cela ne s’est jamais arrêté. Je renvoie les lecteurs vers l’image de couverture de mon article du 9 avril 2021.

Ramla Akhtar, Bernard Grua, discours raciste
Article : "Un cas emblématique du discours pakistanais de haine raciale et religieuse contre une minorité et contre les Occidentaux"

 

J’ai mis en haut, à l’extrême droite, en large portrait, l’image de Khadim Hussain Rivzi le fondateur du Tehreek-e-Labbaik et, en plus petit, dominé, en bas, une photo du play-boy occidentalisé, ex joueur de Cricket, ex-ami de Lady Diana, Imran Khan. Ce dernier est le Premier ministre du Pakistan. C’est bien lui qui, avec Erdogan, a lancé cette propagande contre la France, dont le résultat fut le premier attentat de l’automne commis par le Pakistanais Zaheer Hassan Mehmood. Lire : Pakistan et Turquie : Quand des gouvernements deviennent les parrains de la menace terroriste ! L’objectif d’Imran Khan est de tenter de se construire une légitimité islamo-nationaliste pour essayer d’obtenir une forme de leadership, en dépit de son échec social, économique et stratégique. Lire BBC 24/11/2020 : Pakistan opposition seeks end to Imran Khan’s ’puppet’ rule Débordé ou pas ? Comme je l’indiquais, il se sert des extrémistes comme eux se servent de lui, avec la complicité de l’armée et de l’ISI.

 

Khadim Hussain Rivzi est mort le 19 novembre 2020, avec les condoléances d'Imran Khan, adressées à sa famille.

Condoléances d'Imran Khan àla famille Khadim Hussain Rivzi le fondateur du Tehreek-e-Labbaik
Condoléances d'Imran Khan àla famille Khadim Hussain Rivzi le fondateur du Tehreek-e-Labbaik

 

Le Tehreek-e-Labbaik a été repris par Saad Rivzi le fils du fondateur. Il est inconcevable, pour nous Occidentaux, de prendre connaissance du fait que le gouvernement pakistanais a signé, avec cette clique, en novembre 2020, un engagement de soumettre au parlement, avant le 20 avril 2021, l’expulsion de l’ambassadeur de France et le boycott des produits français. Rappelons que le Tehreek-e-Labbaik a tenu des manifestations aux cris de nous "voulons des décapitations", qu'il appelle à lancer des bombes nucléaires sur la France et qu'il y veut l'instauration de la charia. Cet engagement est matérialisé par un torchon manuscrit que j’avais obtenu d’un journaliste pakistanais et que j’avais tweeté le 17 novembre 2020 dans la quasi-indifférence.

 

Accord signé par le gouvernement pakistanais et le Tehreek-e-Labbaik
Accord signé par le gouvernement pakistanais et le Tehreek-e-Labbaik

 

Lire aussi, Arabnews 17/11/2020 : Pakistan government confirms accepting all demands of protesting religious party.

 

Débordé, ou non débordé. Il est difficile de trancher, même si certains le disent. Khadim Rizvi’s blasphemy fire will only intensify. It’s out of Imran Khan govt’s control now. C’est l’histoire de la poule et l’œuf. En tout cas, ce qui se passe aujourd’hui n’est pas une surprise au Pakistan. Ce mois d’avril était très attendu. Ce n’est pas non plus une surprise pour les Français qui suivent le dossier. De toute façon, comme j'ai eu l'occasion de déjà l'écrire, l’Etat pakistanais a atteint un point de non-retour avec la loi sur le blasphème et contre le terrorisme. Quel qu'en soit le gouvernement, il est entièrement dans les mains des extrémistes sunnites et des services secrets. 

 

"On ne voit jamais ces gens-là manifester contre la Chine ou la Russie. La raison est simple, s’ils le faisaient, le Pakistan recevrait une grosse baffe de ces pays".

 

Bien sûr, qu’ils ne manifestent pas contre la Chine et son « alliée » la Russie. Car ils sont, d’abord, animés par une haine anti-occidentale, que ces deux pays voient d’un bon œil. Le fait que l'article que nous commentons soit paru sur RT est un indicateur. Ensuite, comme je le disais, ces manifestations sont, pour partie, initiées par l'ISI, les services spéciaux pakistanais.

 

Il faut comprendre que cette agitation est d’abord politique et nationaliste. Elle a pour but de servir la kleptocratie ouverte ou occulte qui tient le Pakistan. Si l’ISI veut faire taire le Tehreek-e-Labbaik , il en a, à mon avis, les moyens. Mais, pour l’instant, les fondamentalistes l’aident à diriger Imran Khan. La religion n’est pas la finalité. Elle est le moyen. Le gouvernement pakistanais ne se préoccupe pas des musulmans de Chine ou de Russie. Peu importe ce qui leur arrive, en bien ou en mal, quelqu'en soit les impressions de double discours, de vénalité ou d'asservissement, qui pourraient en résulter. Imran Khan’s Silence on Uighurs Undercuts His Defense of Muslims Worldwide.

 

"La France subit de genre d’affronts parce qu’elle est faible. Si elle expulsait tout un paquet de prêcheurs wahhabites et rasait quelques mosquées salafistes à chaque coup, les bigots se calmeraient un peu".

 

Gardons-nous de considérer que ce que nous ignorons n’existe pas. La diplomatie est un monde de silence feutré même si les barbares sont bruyants. La France ne fait pas preuve de faiblesse. Au contraire, sur cette affaire, elle se débrouille plutôt bien. À la différence, notamment, des pays anglo-saxons et sous l’opprobre de leur presse (appliquant par paresse son schéma « Black Live Matters » à l’Islamisme), la France est le seul pays occidental à tenir bon sur la liberté de parole en dépit du chantage, des menaces et des attentats.

 

Les Indiens ne s’y trompent pas. Ils célèbrent notre ferme attitude, dont se réjouissent probablement, « in petto », nombre de pays arabes. After UAE (Emirats Arabes Unis), now France makes a public spectacle of Imran’s Pakistan. 

 

Gravitas : 'La France resserre les vis sur le Pakistan - La campagne d'Imran Khan contre le président français Emmanuel Macron a entraîné des retombées diplomatiques majeures pour le Pakistan. La France aurait décliné les demandes du Pakistan de moderniser ses avions de combat Mirage et plus encore. #ImranKhan #Pakistan #France"

 

Merci Imran Khan et le Pakistan pour toute votre haine contre le président Macron. Grace à vous, l'Inde obtient un développement conjoint de missiles air-air portant à 1.000 km, des usine de fabrication d'hélicoptères Panther et d'autres choses.
"Merci Imran Khan et le Pakistan pour toute votre haine contre le président Macron. Grace à vous, l'Inde obtient un développement conjoint de missiles air-air portant à 1.000 km, des usine de fabrication d'hélicoptères Panther et d'autres choses. "

 

La France a cessé des décennies de complaisance. Elle a révoqué nombre de visas pakistanais. France takes huge step against Pakistan ; revokes visas of 183 nationals. Elle a mis fin à ses accords de coopération militaire. Paris declines Pakistani request to upgrade French-made jets and submarines after Imran Khan’s support for Erdoğan. Elle a osé claquer le gouvernement et le président du Pakistan par des convocations et des publications sans équivoque. La ministre pakistanaise des "droits de l'homme" a été obligée de publier un humiliant démenti à un tweet répugnant qualifiant Emmanuel Macron de nazi. Elle y prétextait que le président français réservait le même sort aux musulmans qu'aux juifs de la Seconde Guerre mondiale. Ce fut l'occasion, pour l'auteur de ce papier, de lui adresser un "compliment". 

Shireen Mazari, pakistan whore
"En tant que membre du gouvernement pakistanais, il vous est rappelé que vous avez une agence de renseignements d'Etat, et une ambassade à Paris, capables de vous fournir des informations vérifiées. Si vous vous appuyez sur un média de daube et de haine, il est temps, pour vous, de comprendre que vous n'êtes pas faite pour ce job."

 

La résistance de la France exaspère les barbus. La terre de djihad de ces fanatiques est subitement beaucoup plus aride. Que la marionette Chine/barbus/armée/ISI, à savoir Imran Khan, essaye d’y jouer sa partition n’a n’a rien d’étonnant. Mais, c'est une dévastation pour son pays. Pour l'instant, la presse pakistanaise est muselée par cette fureur islamo-nationaliste. Elle n'en fait pas le bilan. Même l’AFP Islamabad se tait. Mais examinez donc les médias indiens. Il sont beaucoup plus bavards que le Quai d’Orsay. Ce que l’on y apprend est intéressant. Et puis, il faut, bien sûr, lire Francesca Marino et son remarquable papier : Paris Beheading : What Pakistan PM Needs to Understand About France.

 

Sur le sujet du Pakistan, évitons d’accabler notre pays en de vaines querelles partisanes. Nous sommes face à une guerre hybride, avec laquelle nous devons apprendre à vivre, sur le long terme, et pour laquelle nous devons encore mieux nous protéger en usant de contre-propagande et de mesures prophylactiques en perpétuelle adaptation. Lire, absolument, l'étonnant article : The Anatomy of Pakistan’s 5th generation warfare Le désordre criminel précédemment cantonné à l'Afghanistan et au Cachemire a des ambitions régionales, voire mondiales.


Moyenne des avis sur cet article :  3.3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • binary 14 avril 13:20

    La résistance de la France exaspère les barbus.

    Vous croyez ce que vous écrivez ?

    N est ce pas plutot l exact contraire ? L absence totale de résistance des français à leur islamisation forcée, qui les galvanise.


    • Bernard Grua Bernard Grua 14 avril 14:50

      @binary

      La résistance de la France exaspère les barbus.

      Vous croyez ce que vous écrivez ?

      En dépit de son isolement et d’une campagne internationale démarrée il y a plusieurs mois, la France, en tant qu’Etat, n’a pas cédé au chantage, aux menaces et au terrorisme en ce qui concerne les caricatures, la liberté d’expression, la laïcité et le droit au blasphème. De même la loi sur les séparatismes continue son chemin et est en cours d’examen au Sénat. Je parlais de cette affaire précisemment.  
      Je ne nie pas qu’il puissent y avoir des hommes et des femmes politiques au discours plus que complaisant par rapport à l’islamisation et l’islamisme . Cela m’a même valu d’être menacé de poursuites en diffamation par le premier adjoint de la ville de Nantes mais c’est un autre sujet.
      Oui, il y a bien exaspération des barbus. Les manifestations de Lahore se sont étendues, hier, à d’autres villes du Pakistan. Finalement, le discours de haine d’Imran Khan se retourne contre lui. Ce n’est que justice.Je doute qu’il soit tenté de rejouer sa répugante comédie. 


    • binary 14 avril 15:12

      @Bernard Grua
      Mais enfin, la France depuis des décennies cède systématiquement au chantage !
      Et c est bien la principale cause à l accélération de tous ces problèmes. Presque chaque jour, on a une nouvelle affaire où la France cède.


      https://www.francebleu.fr/infos/societe/albertville-la-justice-enjoint-le-maire-d-autoriser-la-construction-d-une-ecole-musulmane-privee-1617992737

      https://www.revuedesdeuxmondes.fr/mosquee-strasbourg-gros-sous-islamophobe-gauchisme/


    • Bernard Grua Bernard Grua 14 avril 15:45

      @binary

      Je parle ici de l’attaque pakistanaise contre la France et de la réaction de notre pays. Je n’ai fait qu’un papier sur des événements ayant lieu cette semaine, résultats d’un processus que je scrute depuis presque deux ans. Permettez de reprendre ici mon introduction.

      Les affrontements anti-Français de Lahore étaient annoncés depuis novembre 2020. Ils sont partie intégrante d’une stratégie faisant appel aux réseaux sociaux comme instrument de légitimation d’un Etat inapte à assumer les défis auxquels il est confronté. Pour l’instant, la France fait face de façon pertinente à cette menace islamo-nationaliste, qui la vise directement. Mais il est nécessaire de comprendre que l’effort doit se poursuivre dans le temps, car cette guerre pakistanaise de 5e génération est appelée à durer tant elle est indispensable à la survie du pouvoir d’Islamabad.

      Voilà il me semble avoir correctement cadré le sujet. Vous souhaitez lire de ma part un ouvrage complet sur la France et l’islam. Désolé, ce n’est pas dans mes cordes, ni à charge, ni à décharge. Par contre, je serais intéressé de lire les nombreux articles que vous ne manquerez pas d’écrire sur le sujet. J’ai beaucoup à apprendre.

    • binary 14 avril 19:24

      @Bernard Grua
      L islam est mondial. Le Pakistan suit le mouvement de l islamisation de l europe, même s il est vrai, qu il est plus loin que d autres acteurs. Quand à la survie du pouvoir politique en difficulté dans un pays musulman par la surenchère d islam, c est comme cela depuis Mahomet.


    • Bernard Grua Bernard Grua 14 avril 20:44

      @binary

      Vous dites :

      L islam est mondial.


      La dernière phrase de ma conclusion est :
      Le désordre criminel précédemment cantonné à l’Afghanistan et au Cachemire a des ambitions régionales, voire mondiales.

      Par contre quand ajoutez :

       Le Pakistan suit le mouvement de l islamisation de l europe,

      Je ne le pense pas. Au contraire, le Pakistan souhaite précéder voire mener ce mouvement. N’oublions pas que le Pakistan est le deuxième pays du monde en terme de population musulmane et qu’il a une « sacrée » longueur d’avance dans le persécution des minorités non sunnites (c’est à dire, aussi, des autres minorités musulmanes).

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 avril 11:26

      @Bernard Grua

      Oui, il y a bien exaspération des barbus. Les manifestations de Lahore se sont étendues, hier, à d’autres villes du Pakistan.

      Il ne faut pas en vouloir aux Français comme binary, ce sont des enfants :

      Ils sont fermes et intraitables, mais ça reste une posture, des mots. ils n’assument rien. Ils veulent tous les avantages. S’il y a des choses dérangeantes, c’est la faute à Macron. ils n’iront pas se faire tuer pour leurs grandes idées. Ils peuvent se le permettre.

      Ils ne comprennent pas que si des manifestations sont organisées contre la France, si Erdogan dégueule contre Macron, c’est bien parce qu’on les dérange (même si c’est largement immérité, j’avoue).


    • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 11:41

      @Olivier Perriet

      Il ne faut pas en vouloir aux Français comme binary, ce sont des enfants

      Le dialogue et la contrediction sont utiles. Je n’en veux à personne, à part à Imran Khan. J’espère qu’il finira lynché par les manifestations en cours. Ce qu’il a fait à notre pays en déclarant un djihad mondial est innommable.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 avril 15:44

      @Bernard Grua

      je pense l’inverse :

      les ennemis le seront toujours ; c’est dans la nature humaine.

      Mais les discours défaitistes, lorsqu’ils sont tenus de l’intérieur, sont délétères et doivent être combattus sans faille smiley

      Les binary sont juste des aigris qui seraient près à vendre père et mère si on leur en donnait l’occasion : ils ne voient pas la différence entre vendre son pays et s’opposer à un gouvernement qui n’est là que temporairement.

      C’est grave.


    • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 16:20

      @Olivier Perriet

      @Binary est resté très correct. Il a bien fait d’écrire ce qu’il avait à dire. Même si, et surtout si, on ne partage pas son avis, on peut le dire sans attaque personnelle.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 avril 17:15

      @Bernard Grua

      Aucune attaque personnelle dans ce que je dis

      Nos pseudos patriotes sont tellement aigris de faire du sur place en France qu’ils finissent par vivre leur vie par procuration, grâce à des chefs d’Etats étrangers qui eux réussissent (ou semblent tout du moins).

      Le moment où ils finiront par se vendre complètement n’est, hélàs, plus très loin. Rien de surprenant là dedans, juste du très prévisible.


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 14 avril 13:29

      Quand on constate ce qui se passe depuis au moins 3 ans dans notre pays, je ne pense que la France soit en mesure de donner des leçons à quiconque...

      Surtout quand on voit l’arrogance, le mépris et la bêtise qui animent nos élites tellement imbus d’eux-mêmes, scotché en apesanteur et déconnectés du monde extérieur.


      • Bernard Grua Bernard Grua 14 avril 14:53

        @Florian LeBaroudeur

        Je ne vois pas comment raccrocher votre propos à cet article. Que vous n’aimiez ni le président, ni la majorité actuelle, avec de bonnes raisons, ne fait pas de vous un cas unique. Mais, ici, on parle du Pakistan. Cela n’a pas pour ambition de faire le bilan de la macronie. 


      • saint louis 14 avril 13:30

        De plus ils possèdent la bombe de dissuasion, ces Pakistanais.

        Du coup ils reste crédibles par leur puissance stratégique.


        • Bernard Grua Bernard Grua 14 avril 15:02

          @saint louis
          Le Pakistan a effectivement la bombe nucléaire. Pour beaucoup, dans ce pays, il ne s’agit pas seulement de disuasion. Les appels à un usage offensif sont fréquent,y compris contre la France. Cela étant dit, l’Etat pakistanais n’a pas, pour l’instant, de moyens techniques permettant de la lancer contre notre pays. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne représente pas un risque en Asie. De même, on ne peut pas exclure que du matériel tombe aux mains de terroristes pour fabriquer une « bombe sale » ou qu’il y ait une diffusion par vente ou don des techniques de fabrication de la bombe. On a dit que c’est le Pakistan qui avait permis à la Corée du Nord d’y accéder. Vu l’impécuniarité du Pakistan, et le nombre de clients potentiels, il y a un vrai risque. 


        • DACH 14 avril 13:34

          BJ. Encouragements pour votre juste combat BG, qui est aussi celui de tous, à tous les étages de notre société. Mais qui parle à l’étage des médias du Pakistan pour informer ? « Le pays des purs », ce qui rappelle un slogan nazi...Les quelques sources que je consulte ou qu’on me relie confirment la gravité pour nous France de la situation là-bas, et de la guerre d’intoxication qui est déclenchée. Plus que de survie du pouvoir, il y a la mentalité qui est formée par une éducation musulmane dont les madrassa ont été les centres actifs et efficaces. A Massoud disait des Talibans : « il ne leur manque plus que les cornes », témoignage du livre de sa femme qui vit en Iran me semble-t-il. Mais les ravages... En ce qui concerne la diplomatie et la politique française : un état faible fait face aux problèmes, un état fort met en place des solutions. Notre Macronel n’est au rang d’un président de la Réplique des commm....


          • Bernard Grua Bernard Grua 14 avril 15:33

            @DACH

            Clairement, il n’y a personne à l’étage des médias pakistanais. J’en ai fait état dans ce papier. Au Pakistan, on ne parle pas de ce qui va mal, tout au moins en ce qui concerne le pouvoir (c.a.d. gouvernement, religion, armée et ISI — bref, les sujets les plus importants). Il existe une auto-censure nationaliste, mais, aussi, une crainte légitime pour la vie de celui qui écrit ou pour celle de sa famille. Ainsi, personne n’a exposé la réalité de la France aux Pakistanais, qui ont tous gobé la propagande d’Imran Khan, même les plus libéraux, même les non-sunnites. Pire, je vous ai passé un article qui explique les mécanismes qui présentent une fausse vision extérieure positive du Pakistan par de faux comptes. Ces faux comptes procurent une hypnotique tranquillité et un aveuglement qui fait que, quand ça explose, personne n’a vu le coup venir.

            Finalement, les seules sources, sur ce pays, sont indiennes. Mais compte-tenu de l’état de guerre entre les deux pays, ces informations doivent, elles aussi, être prises avec précautions. Les Pakistanais sont dans l’incapacité de mesurer dans quel gouffre les cinglés, à la tête de ce pays, les entraînent. Personne n’a présenté les conséquences du délire francophobe mené depuis septembre 2020. Pourtant, IK n’a obtenu aucun résultat à ses demandes que cela soit vis-à-vis de la France, de l’ONU, de Facebook (si, si), des autres Etats islamiques... Les coûts en terme économiques et de sécurité nationale sont bien là. Même, là aussi, seule l’Inde en parle. En s’en réjouissant.

            Je souhaite insister sur l’Inde. Depuis septembre, et aux pires moments de la campagne contre notre pays, les Indiens n’ont pas manqué de nous féliciter et de nous encourager. Alors, même si l’Inde est loin, c’est quand même un vaste pays de plus de 1,2 milliards d’habitants au 7e rang mondial en terme de PIB, très voisin de celui de la France. C’est à mettre en balance avec la population, pas seulement pakistanaise, qui attaque ou condamne notre pays.


          • DACH 14 avril 15:55

            @Bernard Grua=Merci de vos commentaires qui se veulent lucides et déterminés. Je suis sans propositions pour au moins informer, parce que même dans les NMagazines que je connais, les préoccupations majeures sont autres, et même les problèmes déclenchés par l’islam dérangent, peut-être par peur des procès dont sont coutumiers ces mouvances islamistes....Y calvi peut-être sur CNews, avec A del Valle ou Conessa de Belgique ? les 2 sont clairs, percutants et utiles....


          • Bernard Grua Bernard Grua 14 avril 16:34

            @DACH

            Ne vous inquiétez pas. Les quelques commentaires déjà reçus, ci-dessus, sont explicites. Ils montrent bien que le Pakistan n’intéresse pas grand monde. Je pense que vous et moi avons la chance de nous intéresser à cette partie du monde. En effet, je maintiens :

            • que les attaques islamistes qu’elles soient physiques ou médiatiques que nous essuyons depuis l’automne, y compris depuis les pays arabes et/ou maghrebins, sont bien parties d’Erdogan et de son animal de compagnie, Imran Khan,
            • que grâce à Internet et aux réseaux sociaux, le Pakistan de nuisance régionale passe au statut de nuisance mondiale.

            Gageons qu’on en parlera plus dans quelques années, voire quelques mois. Néanmoins, je crois que l’ex-play-boy a pris un sacré bouillon. Les émeutes du TLP (parti qu’il a jusque-là largement utilisé) ont dû, un peu, calmer ses ardeurs. On ne chauffe pas à blanc des dizaines de millions de fanatiques pour, ensuite, n’avoir rien à leur offrir. Et rien, c’est vraiment nada de chez nada.

            Je comprends que c’est désagréable à lire, on aime bien blâmer notre pays et faire dans l’auto-flagellation, mais la France a renvoyé, à cet idiot, sans bruit et sans mise en scène, son baril de poudre, qui lui a explosé à la figure. Quant à Erdogan, comme prévu, il est parti jouer ailleurs. C’est quand même vachement plus drôle de se payer von der Leyen et Charles Michel que de se taper un benêt qui ne décide rien sans en réfèrer à « ses » généraux. Erdogan a laissé son caniche carbonisé dans les mains d’une pègre avide de sang. Je ne donne pas cher de sa survie politique, si ce n’est physique.


          • DACH 14 avril 20:03

            Bsoir, je suis plus pessimiste que vous, mais avec les mêmes raisons car quand 2 volontés collectives s’affrontent, c’est la plus déterminée qui emporte au moins un moment les batailles. C’est ce que fait en ordre de bataille la nébuleuse à tête CCIF, alors qu’en face il n’y a que des intelligences bienveillantes, lucides mais isolées. On vit un Azincourt de la liberté de critiquer.. Je prends comme exemple l’article de Marianne, mais dans ma besace sur ce sujet il y a pléthore....= https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/islamophobie-linvention-dun-concept?utm_source=nl_quotidienne&utm_medium=email&utm_campaign=20210413&xtor=EPR-1&_ope=eyJndWlkIjoiMDU4NjIwYjkxNmJhNzQyOWRhODBlNTJhOTk5MTMwM2MifQ%3D%3D = Pour l’instant, donc on est en train de perdre, vous moi et d’autres, mais la partie n’est bien sûr pas finie. « Mon problème » est que je ne vois pas quelle méthode face par exemple au woke, racialisme, et tant d’autres expressions qui sont des indicateurs d’alerte. peut-être parce que je n’y ai pas beaucoup réfléchi faute de temps, mais je me refuse à surestimer mes capacités et les aides dont je profite pour « vanter » une méthode. La trilogie objectif, méthode, moyens serait mon sentier de recherches....Au-delà de toute cela, je suis optimiste pour le très long terme à plus de 20 ans. Non à moins....Mais ce serait un autre débat aux 300 pages....Bon courage te haut les coeurs. Le proverbe de Jacques Coeur = à coeur vaillant rien d’impossible, même avec naïveté....


            • Bernard Grua Bernard Grua 14 avril 20:28

              @DACH

              Je me répète.... smiley mon propos ne concerne que l’affaire France/Pakistan.

              Pour ce qui est de « woke, racialisme, et tant d’autres expressions », chacun essaye de vendre sa soupe en la raccrochant aux thèmes à la mode sur les réseaux sociaux, pour « surfer sur la tendance », quitte à mentir sur sa propre expérience. Car, pour paraphraser : « les gens heureux n’ont pas d’histoire ». Et on ne peut pas raconter une absence d’histoire.

              Regardez #Metoo, qui en entend encore parler ? #BLM, #POC et les Traouré, pareil.Tout ça est déjà parti à la benne Mais qu’on ne fasse pas dire ce que je n’ai pas dit. L’islamisme est là pour longtemps.

              Fin de mon intro :

              cette guerre pakistanaise de 5e génération est appelée à durer tant elle est indispensable à la survie du pouvoir d’Islamabad.

              Et dans ma conclusion :
              Nous sommes face à une guerre hybride, avec laquelle nous devons apprendre à vivre, sur le long terme, et pour laquelle nous devons encore mieux nous protéger en usant de contre-propagande et de mesures prophylactiques en perpétuelle adaptation. 

               


            • DACH 14 avril 20:50

              @Bernard Grua=Bien sûr, mais cette situation s’intègre à beaucoup plus. Exemple de défaite de ce jour : les excuses d’Evian. je reste entièrement d’accord avec vos constats et vos analyse, mais le combat est à tous les étages........Un match m’attend pour me laver l’esprit de la journée. A bientôt BG.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 avril 11:11

              @DACH

              Bon alors Israélien, Russe ou Français ?

              Quand vous dites « nous », c’est qui le « nous » ? Israélien francophone ? smiley

              Tiens, on ne voit plus Massada sur ces pages : vous avez des nouvelles ?
               smiley


            • Pascal L 14 avril 23:49

              Tous les pays de l’OCI sont malades de l’islam. Beaucoup de Musulmans comprennent que le seul remède est la disparition de l’islam. 

              Nous avons d’une part un Coran qui place le calife au-dessus de Dieu, attisant toutes les ambitions politiques et d’autre part un décalage croissant de développement avec les pays occidentaux. Ce décalage est dû à une interdiction de tout travail scientifique, théorisé par Abuhamid Al-Ghazali, père de l’obscurantisme islamique, au 11ème siècle. Les scientifiques occidentaux ont découvert des centaines de sources couvrant la naissance de l’islam et qui nous racontent une histoire bien différente de la tradition. Ces sources et les études correspondantes sont accessibles sur Internet et une partie est traduite et Arabe ou en Farsi. Face à ce travail, les musulmans choisissent le déni ou l’apostasie. Ce mouvement d’apostasie qui existe depuis une cinquantaine d’année n’a pas échappé à ceux qui en avaient le plus à perdre et qui se sont lancés dans une surenchère de la violence. Malgré cela, l’apostasie s’étend, y compris dans des pays où elle est punie de mort. Elle reste discrète pour éviter la punition, mais en 2001, selon le Cheikh Ahmad al Qaatani, un clerc saoudien répondant à Al Jazeera « Toutes les heures, 667 musulmans se convertissent au Christianisme. Chaque jour 16000 musulmans se convertissent au Christianisme. Chaque année, 6 millions de Musulmans se convertissent au Christianisme ». Je ne pense pas que ces chiffres soient très fiables, mais ils marquent bien le désarroi du monde islamique. David Garrison a fait une étude des conversions sur l’ensemble des pays de l’OCI au début du XXIème siècle (« Un souffle dans la maison de l’islam ») qui montrait bien ce mouvement.


              • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 13:40

                @Pascal L

                « décalage croissant de développement avec les pays occidentaux. Ce décalage est dû à une interdiction de tout travail scientifique, théorisé par Abuhamid Al-Ghazali, père de l’obscurantisme islamique »


                J’ai eu une longue discussion avec un Pakistanais éclairé qui m’avais expliqué, si je me souviens bien, que chaque ouvrage scientifique du Pakistan devait contenir une partie significative, à son début, de pages reprenant le Coran et que, par la suite, chaque assertion « scientifique » devait être appuyée par le Coran. Mais je regrette de ne pas avoir creusé ce sujet sur place. Il est probable que ceci contribue au retard de civilisation qui va s’aggravant pour ce pays.

                Cela peut aussi expliquer pourquoi la plupart des progrès significatifs ont été réalisés pendant la colonisation, en l’absence de tous ces interdits. 

                Merci pour avoir indiqué Abuhamid Al-Ghazali. C’est, effectivement, très pertinent et instructif.


              • popov 15 avril 02:43

                @Bernard Grua

                Bonjour

                Bon article, mais j’en connaissais déjà la teneur.

                Je me suis intéressé un peu au Pakistan dans les années ’70 quand j’étais chercheur à l’université. Pendant un an, j’ai partagé mon labo avec un professeur de physique du secondaire pakistanais qui venait « rafraîchir » ses connaissances. Il venait d’une zone tribale dans le nord, près de la frontière avec l’Afghanistan. Il m’a raconté des histoires époustouflantes.

                Le deuxième contact avec le Pakistan fut un vol épique sur un avion de la Pakistan Air Line. C’est au cours de ce vol que j’ai connu celle qui deviendrait mon épouse et l’est toujours aujourd’hui.

                Mais bon, tout cela est anecdotique.

                PS Vous avez changé un mot dans une de mes phrases, vous savez lequel. Je suppose que c’était pour la rendre plus conforme aux règles de la bienséance et de la civilité chrétienne.


                • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 10:09

                  Bonjour @popov,

                  PS Vous avez changé un mot dans une de mes phrases, vous savez lequel. Je suppose que c’était pour la rendre plus conforme aux règles de la bienséance et de la civilité chrétienne.


                  J’ai changé quelques mots de votre commentaire. Je ne pense pas en avoir dénaturé le sens, car je trouvais vos points pertinents. J’ai mis le lien vers votre commentaire initial. Je le remets ici. 

                • popov 15 avril 06:14
                  @Bernard Grua

                  Lors du siège de la Mosquée d’Or (Lal Masjid) au Pakistan en 2007, des imans teigneux se servaient de filles endoctrinées comme bouclier humain contre l’armée qui avait assiégé les lieux.

                  À la suite de négociations, les barbus ont accepté de laisser partir les filles qui le souhaitaient. 

                  Un policier, qui trouvait la démarche d’une des emburkinées suspecte a eu l’idée de soulever un coin du sac à patates. Il y a trouvé, non pas les jambes d’une reine comme Brassens, mais les pattes velues d’un des ces imams qui s’était ainsi déguisé pour échapper à l’assaut de l’armée. 

                  Cette ordure abandonnait ainsi lâchement les gamines qui étaient restées pour le protéger.

                  • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 11:11

                    @popov

                    «  filles endoctrinées »

                    Cette même madrasa féminine, accolée à la « Lal Masid », est celle ou a été filmée la vidéo où l’on montre, en octobre 2020, à des petites filles comment décapiter un Français personnifié par un mannequin censé représenter Macron. 

                    Watch Pakistan Teaching Its Children on « How to behead French President’s Effigy »in Capital Islamabad.



                    • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 11:13

                      @popov

                      C’est un article assez simple qui reprend ce que l’on a déjà pu voir sur Twitter. Mais cela est quand même une bonne introduction pour ceux qui ignorent tout de cette affaire.



                      • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 11:22

                        @popov

                        Le TLP est interdit. Certes, mais cela changera quoi ? Les esprits pakistanais sont chauffés à blanc grâce au discours de haine répandu pendant des mois par Imran Khan, le Premier ministre. Cela ne concerne pas seulement ceux qui manifestent. Ne nous laissons pas avoir par le piège dans lequel, moi comme d’autres sont déja tombés. L’Etat pakistanais n’est pas victime des extrémistes.Il en vit.

                        Ce « bannissement » n’est qu’un réglement de compte disant aux extrémistes qu’ils doivent rester au service des dirigeants et non pas le contraire. On reverra ces mêmes fondamentalistes, mais sous un autre nom. Ils sont indipensables. Sans eux, sans un état de guerre permanent, le Pakistan n’a plus d’existence « légitime ».

                        Notons,quand même, que les Taliban (créés par l’armée pakistanaise) soutiennent le TLP... 

                        On peut juste espérer que ce ridicule effet d’annonce sera habilement exploité et que cela fera payer, à Imran Khan, ses discours d’appel à la violence contre la France.


                      • L'apostilleur L’apostilleur 15 avril 09:22

                        Les indiens ont un vrai problème avec ce Pakistan détestable qui a réussi à expulser la quasi totalité des non musulmans.

                        L’Inde prend des mesures nationalistes sur fond religieux (*) pour se protéger de ses musulmans, une 5e colonne pakistanaise. 

                        Leur nombre rend difficilement envisageable une expulsion façon sunnite turque avec ses chrétiens arméniens exterminés et ses kurdes. On ne pensait pas cela possible avec les musulmans de Birmanie et pourtant...


                        (*) https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-inde-refrene-ses-musulmans-220346


                        • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 11:32

                          @L’apostilleur

                          L’Inde a été créée comme un Etat laïc. La dérive de Modi est malsaine. Mais je me suis souvent demandé si elle n’était pas la réponsei je vous entends bien, c’est ce que vous considérez, probablement à juste titre, dans cet article. 
                           
                          Aujourd’hui la malfaisance des dirigeants et des extrémistes sunnites du Pakistan ne se limite plus à l’Inde et à l’Afghanistan. Nous sommes concernés. 


                        • L'apostilleur L’apostilleur 15 avril 19:30

                          @Bernard Grua
                          « ...La dérive de Modi est malsaine... »

                          Oui, vu de chez nous.

                          Des séjours en Inde et au Sri Lanka m’ont fait toucher du doigt l’animosité anti-islamique dans la rue. En Europe ces réactions seraient condamnées devant nos tribunaux.

                          Nous ne vivons pas « dans le même monde ».
                          Leur culture n’est pas contrainte par nos principes occidentaux et une longue éducation chrétienne oecuménique envers « son prochain ». 

                          Notre tort est d’habituellement juger avec nos seules considérations.


                        • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 21:26

                          @L’apostilleur

                          Entièrement d’accord avec vous. Mon commentaire a été tronqué lors du post. J’ai dû rater un truc.


                        • DACH 16 avril 01:18

                          @Bernard Grua=Bsoir. Les réactions de Modi ne sont pas « malsaines », mais naturelles. Il porte en lui les mémoires de l’Hindouisme, et de ce fait il est seulement en réaction à la perception d’une menace existentielle. Quel débat ou discussion peut-on avoir ? Djinah avait bien dit qu’il fallait que tous les Hindous se convertissent à l’Islam pour éviter la partition !!! (en présence de Nehru et du mahatma Gandhi qui lui voulait éviter la partition parce que persuadé d’une entente possible sur un pied d’égalité ! or il n’y a jamais d’égalité entre un Kpoufar et un musulman. Qu’un rapport de soumission ou de conversion.) Quant au Quai d’Orsay, ses réactions diplomatiques ont toujours plusieurs métros de retard.....


                        • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 10:43

                          URGENT 

                          L’AMBASSADE DE FRANCE A ISLAMABAD A DEMANDE A TOUS LES CITOYENS FRANCAIS DE QUITTER LE PAKISTAN.

                          Liens vers le mail adressé aux citoyens français.


                          • cyrus CYRUS 15 avril 16:22

                            @Bernard Grua

                            ça se confirme ...
                            j’ ais bien fait de prévenir pauline des bruit de couloir ...


                          • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 16:45

                            @CYRUS

                            Ils sont débiles, vraiment débiles. Ils exigeaient le départ de l’ambassadeur. Maintenant, ils veulent la fermeture de l’ambassade. Mais l’ambassade ne sera fermée que quand tous les Français auront quitté le pays. Et, après les Français, les autres expats ou touristes (il y en a) vont se planquer ou partir. Bien vu pour Imran Khan qui disait vouloir créer des millions d’emplois grâce au tourisme, il y a un siècle. Pardon, il y a un peu plus de deux ans... Under Imran Khan, Pakistan plans to boost tourism to create millions of jobs. 

                            En plus, je ne crois pas que la fermeture de l’ambassade va arrêter les barbus. Il y a maintenant les types tués par la police, Rivzi incarcéré pour terrorisme et le TLP dont l’interdiction a été demandée à la cours suprême par le gouvernement.

                            PS : dites à « Pauline » de se déguiser en barbu et de se barrer au plus vite. A moins, qu’elle ne soit au Nord de Gilgit.


                          • Pauline pas Bismutée 15 avril 17:58

                            @Bernard Grua

                            dites à « Pauline » de se déguiser en barbu et de se barrer au plus vite’.

                            Ah, pas la peine que je me rase la barbe alors !

                            Sérieux, je suis plus loin, en Asie, où il y a des problèmes (différents) aussi.

                            Ce qui se passe au Pakistan (‘comme’ au Yémen) est un gâchis sans nom, vu que, je ne vous apprends évidemment rien, c’est un pays magnifique, et que nombre de ses habitants méritent mieux que ce ‘pouvoir’ en place.

                            Bref, la folie humaine, encore et toujours, et les « hommes de bonne volonté » (à la St Exupéry) qui en font les frais…..sans compter les enfants, comme d’habitude.

                            PS Faites attention à vous.


                          • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 18:53

                            @Pauline pas Bismutée

                            A mon sens, ce qui se passe au Yémen est infiniment plus grave que ce qui se passe au Pakistan. Même si je ne vois pas comment ce dernier pays peut s’en sortir et si je n’envie pas du tout le sort de ses minorités.


                          • cyrus CYRUS 15 avril 19:50

                            @Bernard Grua

                            Au derniere nouvelle elle etait dans un pays beaucoup plus a l’ est bien que d’ actualité egalement ...


                          • Pauline pas Bismutée 15 avril 19:56

                            @Bernard Grua

                            ’ce qui se passe au Yémen est infiniment plus grave que ce qui se passe au Pakistan’

                            Bien sur que c’est plus grave !
                            On est en train de bousiller tout un pays avec une architecture unique au monde,
                            des paysages époustouflants, et ses 25 millions d’habitants, l’ancienne « Arabie Heureuse » (’Arabia Felix’ comme nommée par les romains)...
                            Et ce depuis cinq ans,
                            Mais bon, ce n’est pas le sujet ici.
                            Putain de honte quand même smiley


                          • DACH 16 avril 01:22

                            @Pauline pas Bismutée=Le Yémen ? Là encore conflits entre musulmans qui s’adorent....Comme les Iraniens ne lâcheront pas et que face aux Houthis il n’y a pas la volonté de gagner....Seulement celle de ne pas perdre...


                          • cyrus CYRUS 16 avril 01:43

                            @Pauline pas Bismutée

                            Bernard Grua 15 avril 16:45

                            @CYRUS

                            Ils sont débiles, vraiment débiles. Ils exigeaient le départ de l’ambassadeur. Maintenant, ils veulent la fermeture de l’ambassade. Mais l’ambassade ne sera fermée que quand tous les Français auront quitté le pays. Et, après les Français, les autres expats ou touristes (il y en a) vont se planquer ou partir. Bien vu pour Imran Khan qui disait vouloir créer des millions d’emplois grâce au tourisme, il y a un siècle. Pardon, il y a un peu plus de deux ans... Under Imran Khan, Pakistan plans to boost tourism to create millions of jobs. 


                            En plus, je ne crois pas que la fermeture de l’ambassade va arrêter les barbus. Il y a maintenant les types tués par la police, Rivzi incarcéré pour terrorisme et le TLP dont l’interdiction a été demandée à la cours suprême par le gouvernement.

                            resalut , non c’ est pas si debile , 
                            comme tu le faisait remarquer , il n’ ont ni la force aerienne pour deployer le petard , ni les lanceur pour etre sur de ne pas etre interceptable .

                            Il vont donc negocier avec l’ AS pour obetir de la reforme de premier choix , 
                            et avec l’ iran pour des lanceur pas trop mauvais ...

                            Et de meme ils exige de nous qu’ on leur modernise leur rafale ...

                            c’ est une façon étrange de négocier diplomatiquement , mais on as vu pire a karachi ...

                             je me demande quel miniaturisation as atteint leur tete , 

                            sac a dos ou davy crocket  ? parfait pour les operation coup de poing
                            he oui la davy a 50 ans smiley

                            faudra demander a popov quelle type de geometrie elle utilise pour le coeur .


                          • Pauline pas Bismutée 16 avril 11:12

                            @DACH

                            Le Yémen, c’est très compliqué...
                            Israel est maintenant impliqué, des troupes israéliennes seraient sur l’île de Socotra.
                            Ça ne va donc pas s’améliorer...
                            Mais bon, de nouveau, ce n’est pas le sujet ici. Un autre gâchis sans nom.


                          • armand 15 avril 11:26

                            Mais pourquoi « ils » nous haissent ? qu’a t’on a voire avec ce pays moyenageux ? les ventes d’armes ?


                            • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 11:37

                              @armand

                              Je pense que cela n’a rien à voir avec les ventes d’armes, ce serait plutôt le contraire. A mon sens, c’est tout simplement parce que la haine, pour tout ce qui est non-sunnite, est le seul ciment de ce pays artificiel. Elle est, de ce fait, encouragée par les Dirigeants qui ont, par ailleurs, tout raté. Je vous invite à lire mon texte précédent oùje donne des exemples concrets. 

                              Un cas emblématique du discours pakistanais de haine raciale et religieuse contre une minorité et contre les Occidentaux


                            • titi 15 avril 12:04

                              Et dire qu’il y’en a qui se posent encore la question des bienfaits de la colonisation.

                              Lorsque la Pakistan était sous le joug britannique, au moins il n’emmerdait personne.

                              Ces pays moyen-âgeux devrait être privés de toute assistance occidentale : pas d’aide humanitaire, pas d’aide médicale aucune coopération.

                              Ainsi la mortalité enfantile retrouverait les niveaux de l’époque bénie du prophète.

                              Et les épidémies de toutes sortes refréneraient l’explosion démographique, limitant ainsi la multiplication des cons.


                              • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 14:19

                                @titi

                                Je ne partage pas la dureté de votre propos.Mais il est certain que nous devons réfléchir à l’aide que nous apportons, ou aux abandons de créances que nous consentons, à ce type de pays dont l’Etat n’est pas en mesure d’assurer le bien être de sa population,alors qu’il finance le terrorisme chez lui et à l’étranger.

                                Quant à la colonisation, vaste sujet. Je ne suis pas du tout certain que les Britaniques voudraient avoir la responsabilité de ce barril de poudre et qu’ils souhaiteraient voir les représentant de ces 220 millions de personnes participer au vote des lois, dans leur parlement.


                              • L'apostilleur L’apostilleur 16 avril 00:13

                                @titi
                                « ...Lorsque la Pakistan était sous le joug britannique... »

                                Plus d’un pakistanais doivent regretter cette période. Ils seront d’accord avec ce constat accablant, honnête et rare, d’intellectuels arabes qui expliquent le retard généralisé de leurs pays musulmans ;

                                « Cela fait 1 400 ans que nous maudissons les juifs et les chrétiens... »

                                https://youtu.be/TIllTnnC1Zs (3mn)

                                Si quelqu’un en doutait, il suffirait de comparer leur niveau de développement avant, pendant et après les colonisations.
                                Quel pays échapperait à cette règle ?
                                Le problème n’est pas chez les musulmans (des hommes comme les autres) mais intrinsèque à la religion islamique. 


                              • Bernard Grua Bernard Grua 17 avril 13:06

                                @L’apostilleur

                                La vidéo que vous avez mise en lien est remarquable. Au Pakistan, ce présentateur serait directement égorgé pour blasphème.


                              • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 12:40

                                Le TLP (Tehreek-e-Labbaik Pakistan)

                                , parti extrémiste causant les émeutes, manifeste à Barcelone. Il est temps de comprendre que la nuisance extrémiste, encouragée par Imran Khan, n’est plus régionale.

                                Tlp protest in Spain | saad rizvi arrest | tlp dharna latest update | tlp news live | #Tlp Tv

                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 avril 15:44

                                  Intéressant merci . En espérant que nos services prennent vraiment la menace au sérieux.


                                  • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 16:22

                                    @Aita Pea Pea

                                    En espérant que nos services prennent vraiment la menace au sérieux.


                                    On peut le penser. C’est quand même exceptionnel que la France demande à ses ressortissants d’évacuer un pays.

                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 avril 16:36

                                    @Bernard Grua
                                    Les services font leur taf , mais franchement au niveau politique pour embrayer c’est flippant depuis de trop nombreuses années.


                                  • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 17:32

                                    @Aita Pea Pea

                                    Le groupe aéronaval du Charles de Gaulle est à proximité du Pakistan. 

                                    U.S., French Carrier Strike Groups Conduct Dual Carrier Operations in 5th Fleet

                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 avril 17:41

                                    @Bernard Grua
                                    Bonjour. Le lien ne fonctionne pas ...


                                  • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 17:44

                                    @Aita Pea Pea
                                    Pour moi,ça marche.Sinon copiez le dans votre browser. 
                                    https://www.centcom.mil/MEDIA/NEWS-ARTICLES/News-Article-View/Article/2573666/


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 avril 17:49

                                    @Bernard Grua
                                    Suis sur Smartphone...


                                  • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 19:24

                                    @Aita Pea Pea

                                    Cela marche sur mon téléphone 


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 avril 21:37

                                    @Bernard Grua
                                    Bonsoir. Ça passe toujours pas...mais mon Windows phone devient une antiquité. Lol . Faites gaffe à vous avec ces timbrés .


                                  • @Aita Pea Pea

                                    Ya pas que ton téléphone, l’ancêtre smiley


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 avril 21:44

                                    @Philippe Huysmans, Complotologue
                                    L’ancêtre il a ton âge . Mais pas envie de déconne sur ce fil .


                                  • @Aita Pea Pea

                                    Tu fais nettement plus vieux smiley

                                    Mais bon, je te crois, ça ne mange pas de pain.


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 avril 22:00

                                    @Philippe Huysmans, Complotologue
                                    Bah la vie ...


                                  • @Aita Pea Pea

                                    D’accord avec toi sans vouloir fâcher notre hôte.


                                  • karim 15 avril 15:54

                                    L’Occident ne peut vivre sans ennemis, s’il le faut, il les crées.


                                    • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 16:14

                                      @karim

                                      Sous un article précédent, j’ai fait preuve d’une excessive bienveillance vous concernant. Vos remarques, vos contradictions, vos questions, vos compléments d’information sont les bienvenus. Mais cela ne veut pas dire que c’est la foire aux déclarations à l’emporte-pièce, aux règlements de compte et aux insultes. Ici, on est ni à Lahore, ni à Islamabad, ou que sais-je.

                                      Je ne vous laisserai pas plus que d’autres ruiner ce fil. Si vous souhaitez vous exprimer de façon discourtoise, vous irez sous un autre article, ou vous présenterez un texte à la modération, comme je vous le suggérais.


                                    • popov 15 avril 16:17

                                      @karim

                                      Le Pakistan ne peut pas vivre sans ennemis. C’est un pays condamné à la faillite dès sa création, pour la simple raison qu’il se définit comme un pays islamique, c’est à dire moyenâgeux pour ne pas dire préhistorique.

                                      S’il le faut, il crée ses ennemis. Exemple : la France.

                                      La France pourrait très bien se passer d’un ennemi comme le Pakistan.


                                    • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 16:29

                                      @popov

                                      Le Pakistan ne peut pas vivre sans ennemis

                                      Vous avez raison, bien sûr. Sauf que c’est vraiment en train de brûler les pyromanes. Ce n’est que justice. Mais, chassez le naturel, il revient au galop. Voir ce tweet tout frais du président du Pakistan.

                                      Dr. Arif Alvi @ArifAlvi |A good discussion on Islamophobia and ناموس رسالت and how we must unite to confront it with حکمت



                                    • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 21:30

                                      @popov
                                      Mes excuses à @popov que j’ai malencontreusement bloqué en voulant mettre le fennec en confinement. C’est réparé.


                                    • DACH 16 avril 01:26

                                      @karim=Et vous sans démons intérieurs pour imposer quelque chose autour de vous : Islam.


                                    • popov 17 avril 06:40

                                      @Bernard Grua

                                      Pas de problème. C’est en effet réparé.


                                    • popov 17 avril 06:43

                                      @Bernard Grua

                                      Pas de problème. C’est en effet réparé.


                                    • karim 15 avril 16:04

                                      L’Occident, c’est la force au service de l’injustice,voila pourquoi ils vous haïssent.


                                      • @karim

                                        Tu peux me rappeler la dernière fois que la force aurait été au service de la justice, Karim ?


                                      • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 16:15

                                        @Philippe Huysmans, Complotologue

                                        S’il vous plait, ne relancez pas ce troll. 


                                      • @Bernard Grua

                                        S’il vous plait, ne relancez pas ce troll. 

                                        C’est juste qu’il en balance des « vraiment » lourdes smiley

                                        Mais OK


                                      • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 16:23

                                        @Philippe Huysmans, Complotologue

                                        C’est juste qu’il en balance des « vraiment » lourdes


                                        J’y mettrai fin s’il le faut.

                                      • karim 15 avril 18:30

                                        @Philippe Huysmans, Complotologue

                                        Prenez pour exemple la percée de la Chine en Afrique qui commence à inquiéter les Occidentaux.


                                      • @karim

                                        Sorry, je respecte le voeu de l’auteur. Beaucoup de choses à dire sans doute, et pas toutes contre vos opinions, mais j’ai pas envie de mettre le souk.

                                        Bien à vous,


                                      • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 18:44

                                        @Philippe Huysmans, Complotologue
                                        On est en train d’évacuer les Français du Pakistan et il nous parle des Chinois en Afrique... Je l’ai bloqué.


                                      • The White Rabbit The White Rabbit 15 avril 22:06

                                        @Bernard Grua

                                        C’est la méthode huysmanienne, dite méthode du compotologue belge.

                                        Arbitraire mais efficace.

                                        Pas trop agora citoyenne, mais cela ne se voit plus trop.

                                        ps : oui vous pouvez appuyer sur le bouton mais ne le faites pas pour Huysmans qui vient chercher Aita, ça se verra pas non plus smiley


                                      • DACH 16 avril 01:45

                                        @karim=Et vous ce que vous souhaitez est au service de la soumission dont la majorité des êtres humains ne veulent pas !


                                      • Bernard Grua Bernard Grua 16 avril 11:08

                                        @DACH

                                        Laissez tomber @Karim.Il est bloqué. Il ne vous répondra pas.


                                      • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 16:06

                                        Le TLP (Tehreek-e-Labbaik Pakistan) parti extrémiste causant les émeutes, manifeste à Londres.
                                        The Tehreek-I-Labbaik Pakistan (TLP) staged a demonstration outside the Pakistan High Commission in London today.


                                        • The White Rabbit The White Rabbit 15 avril 22:26

                                          @ l’auteur,

                                          En janvier les discussions secrètes entre l’inde et le Pakistan à Dubaï sur l’épineux problème du cachemire seraient elles à lier avec l’ambiance actuelle à Lahore ?

                                          D’un cote la France qui vend 36 rafale à l’inde avec le pnf et l’afa qui enterrent les soupçons de corruption sur les contrats et de l’autre le Pakistan avec ses F16 et sa bombe atomique que possedent aussi les indiens.


                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 avril 22:35

                                            @The White Rabbit
                                            Voili voila...


                                          • Bernard Grua Bernard Grua 15 avril 23:03

                                            @The White Rabbit

                                            Cette affaire a démarré en septembre 2020 lorsqu’Imran Khan, Premier ministre pakistanais, a commencé une série de discours de haine contre la France en enflammant le TLP (parti d’extrême droite islamiste). En France, le premier attentat islamiste de l’automne a eu lieu le 25 septembre. Il a été commis par un Pakistanais radicalisé par le TLP et les discours du Premier ministre du Pakistan. Ensuite, IK a présenté chacune des mesures française pour se protéger du terrorisme comme de l’islamophobie.

                                            Si bien qu’il y a eu, en novembre, trois jours d’émeutes pour exiger le renvoi de l’ambassadeur de France. Le 16 novembre 2020 un accord (dans cet article) a été signé entre le gouvernement et le TLP pour soumettre la question du renvoi de l’ambassadeur au parlement pakistanais le 20 avril 2021.

                                            Saad Rizvi, chef du TLP, a appelé à manifester pour que l’échéance du 20 avril 2021 soit respectée. Il a été emprisonné. Ce qui a déclenché les émeutes. Cela n’a pas grand chose à voir avec le Cachemire ou les Rafales.

                                            Mais on peut remonter avant septembre 2020. Imran Khan est incapable de satisfaire les besoins fondamentaux de la population tout en laissant les généraux piller le pays. Alors, il s’est lancé dans une fuite en avant de manière à avoir un leadership islamique mondial et détourner le peuple de sa gamelle vide. La religion est l’opium du peuple disait un certain Karl. Khan a joué la carte Erdogan. Mais avec moins d’atouts dans sa manche, et en étant probablement beaucoup plus bête (la raison pour laquelle l’armée l’a mis au pouvoir).Il a perdu et il s’est piégé lui-même.

                                            A part ça, je pense qu’il faut vraiment être une bande d’illettrés pour espérer que le renvoi d’un ambassadeur puisse permettre de lutter contre une soi-disant islamophobie. Il faut aussi être singulièrement siphonné pour laisser sa politique internationale être dictée par une bande d’enragés des rues. Mais c’est un autre monde, pas le nôtre.


                                          • DACH 16 avril 01:35

                                            @Bernard Grua=Effectivement les semaines qui s’annoncent vont être agitées, et le Londonistan va se manifester davantage....Une question me taraude : selon certaines sources personnelles, elles redoutent des attentats en France d’inspiration pakistanaises, accompagnées de provocations pour monter des communautés contre d’autres, via les communautés turques. Je ne vois pas de raisons de le redouter, mais vos commentaires me laissent entrevoir une certaine crainte. Le redoutez-vous ? Quand je parle d’attentats, je ne pense plus à un homme seul mais une copie de ce qui s’est passé à Mumbay ou Bombay, que nous a raconté la fille d’un ami pour l’avoir vécu sur place, mais pas dans l’hôtel concerné. (Dont on a fait un film).


                                          • Bernard Grua Bernard Grua 16 avril 12:02

                                            @DACH

                                            Sincèrement, je n’ai aucune idée quant au fait que ce genre d’attaques puisse avoir lieu, en France, après avoir été directement planifiée par des Etats ou par leurs services secrets. Je pensais plutôt à l’impact de la diffusion internationale d’une propagande de haine poussant à la radicalisation et au passage à l’acte.

                                            Il faut quand même noter que ceux qui qualifiaient Imran Khan de « leader du monde musulman » le traitent aujourd’hui de « French bastard » en raison de ce qu’ils considèrent comme son refus d’expulser l’ambassadeur français. Je vois, donc, plutôt, les explosions démarrer d’abord à Lahore, Islamabad ou Karachi.

                                            Enfin, une fois que les Français auront quitté le pays, je ne vois pas en quoi cela causerait un problème à la France d’y fermer son ambassade. Cette idée fixe pakistanaise, qui hante également les « modérés » se disant (aujourd’hui) hostiles au TLP, m’est totalement incompréhensible.


                                          • DACH 16 avril 13:33

                                            @Bernard Grua=Bjour. Bien d’accord. Mais nos modes de raisonnement ont vraiment des difficultés à comprendre leurs modes de pensées. « Je m’accroche » à ce que j’ai étudié des souartes et des hadiths, et de certaines fatwas pour sentir que leurs démarches, y compris politiques, sera toujours conflictuelles. Si on en tire les conséquences, il nous faut rentrer dans des combat à tous les étages, des idées aux manifestations de forces dissuasives.


                                          • DACH 16 avril 13:35

                                            Une petite correction....@Bernard Grua=Bjour. Bien d’accord. Mais nos modes de raisonnement ont vraiment des difficultés à comprendre leurs modes de pensées. « Je m’accroche » à ce que j’ai étudié des sourates et des hadiths, et de certaines fatwas pour sentir que leurs démarches, y compris politiques, seront toujours conflictuelles. Si on en tire les conséquences, il nous faut rentrer dans des combat à tous les étages, des idées aux manifestations de forces dissuasives. Et en avoir la volonté+efforts de lucidité.


                                            • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 avril 14:16

                                              @DACH

                                              Si on en tire les conséquences, il nous faut rentrer dans des combat à tous les étages, des idées aux manifestations de forces dissuasives. Et en avoir la volonté+efforts de lucidité.


                                              Et Ainsi soutenir Israël « quoi qu’il en coûte », comme l’exige la droite israélienne qui a contribué au sabotage des accords de paix dans les années 90, et qui est au pouvoir depuis.

                                              Oui, certes, pourquoi pas.

                                              Et le fait que le génocide juif doit à tout prix être considéré comme le seul homolgué fait que Israël ne soutient pas l’Arménie, et donc impute aux Arméniens la responsabilité de la guerre d’octobre 2020 et se range à l’analyse poutinienne.

                                              Oui, oui, bon, pourquoi pas.

                                               smiley


                                            • DACH 16 avril 16:41

                                              @Olivier Perriet=hors sujet, il ne s’agit que du pakistan et de la France, et au-delà des tentatives islamistes, dont l’islam instrumentalisé par la Turquie, alors que l’islam sunnite du Pakistant fait appel aux mêmes cormes que celles des Talibans. Mais vos affirmations sont fausses de l’avis d’une si grand emajorité d’analystes, donc restons sur un seul sujet.


                                            • Bernard Grua Bernard Grua 16 avril 20:08

                                              @Olivier Perriet

                                              A mon sens, il ne s’agit pas d’entrer dans des « combats à tous les étages. » Rappelons, qu’au XIX siècle, la plus puissante armée du monde, à savoir la Grande-Bretagne, a essuyé ses plus grosses pertes en Afghanistan contre des tribus rassemblées au nom de la guerre sainte. Rappelons que la guerre de Georges W Bush a détruit l’Etat irakien et en a fait un foyer de djihadisme. Quant à Vladimir Poutine, l’alter ego de Georges W.Bush, il a ravagé la Syrie en bombardant des populations civiles désarmées et a généré des millions de réfugiés qui déstabilisent l’Europe directement ou par l’intermédiaire du chantage d’Erdogan. Ce type de combat est perdu d’avance, en plus d’être injustifiable moralement.

                                              Dans cet exposé, je ne vois pas ce que viens faire le « soutien à Israël, coûte que coûte ». De Gaulle disait, parait-il, « Les États n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts ». Si des États arabes musulmans se sont « rapprochés » d’Israël, ce n’est pas par compassion pour la Shoah, ni même à cause des pressions américaines, mais parce que l’impérialisme néo-ottoman d’Erdogan les inquiète et qu’il en est de même pour l’Iran contrôlant le Liban, une partie de la Syrie et une part significative de l’Irak. De plus, l’Iran disposera prochainement de la bombe atomique. Alors certes, il a toujours été payant d’exploiter - oralement - la cause palestinienne pour les dirigeants arabes, mais face aux deux menaces précitées, cette rhétorique passe au second plan.

                                              Israël ne soutient pas l’Arménie ? C’est vrai. Mais quel pays soutien réellement, au-delà des mots, l’Arménie ? Aucun. L’intervention russe a vu, d’abord, la possibilité de reprendre pied dans la région, y compris sur un territoire azerbaïdjanais, selon le droit international. Et pour ce qui est du génocide arménien, Israël a longtemps entretenu des bonnes relations avec la Turquie, son seul allié musulman, à une certaine époque. Aujourd’hui, c’est l’Azerbaïdjan qui a cette place, comme client de ses armes ainsi que comme allié chiite contre l’Iran. La non-reconnaissance du génocide arménien par Israël est donc, en grande partie, de l’opportunisme géopolitique et commercial plus que de l’idéologie. Par ailleurs, je ne crois pas que l’Arménie soit en reste sur ce sujet. Afin de ne pas se mettre à dos la Russie, elle ne s’est jamais montrée favorable à l’Ukraine et n’a d’ailleurs pas reconnu l’Holodomor. De son côté, l’Ukraine n’extériorise aucune compassion pour le malheur arménien en raison de la Turquie et/ou de l’Azerbaïdjan avec lesquelles elle entretient de bonnes relations.


                                            • biquet biquet 16 avril 16:50

                                              La France n’a rien à faire au Pakistan, dont la partie frontière avec l’Afghanistan a servi de base arrière aux talibans. Rapatrions tous les français, rapatrions nos troupes au Mali, qu’ils crèvent tous avec le Coran dans les mains.


                                              • Bernard Grua Bernard Grua 16 avril 17:09

                                                @biquet

                                                 la partie frontière avec l’Afghanistan a servi de base arrière aux talibans.

                                                Vous êtes loin du compte. Les Taliban (pluriel de « Taleb ») ont été créés par les services Pakistanais. Ils ont été formés dans les universités pakistanaises, pas seulement les madrasas. Lire : Pakistan’s ’university of jihad’ proud of Taliban alumni

                                                Ils sont toujours en liaison avec l’armée et l’ISI du Pakistan même si certaines branches font, aussi des attentats au Pakistan, avec parfois la bienveillance des autorités locales ou d’Islamabad

                                                Rapatrions tous les français (du Pakistan)

                                                C’est en cours. Lisez les nombreux commentaires ci-dessus.

                                                Rapatrions nos troupes au Mali

                                                Ce n’est pas le sujet de cet article



                                              • DACH 16 avril 17:51

                                                @biquet=Nous vivons dans un monde d’interdépendance. Nous avons à faire partout dans le monde, et le monde entier s’invite parfois chez nous. la République, nom français de la démocratie ambitionne un monde apaisé& sans soumission. Donc , quand nos intérêts sont en jeux, le devoir des décideurs est de faire preuve de présence, y compris en combattant les ennemis déclarés de la République. française. Savoir dissuader sert un monde plus apaisé et donc fertile pour l’épanouissement de chacun.


                                              • Bernard Grua Bernard Grua 17 avril 11:55

                                                @biquet

                                                Vous allez être content. Je ne pouvais pas en parler car je ne savais pas s’il serait accepté, ni le délai de parution le cas échéant, mais voici mon nouvel article :

                                                Pourquoi la France a intérêt à fermer son ambassade au Pakistan ?

                                                Je crois avoir clairement répondu à votre point :

                                                La France n’a rien à faire au Pakistan


                                              • popov 18 avril 13:31

                                                @Bernard Grua


                                                Pour le Premier ministre pakistanais, insulter Mahomet doit être puni comme la négation de la Shoah


                                                Il est incapable de gouverner son pays mais il voudrait avoir son mot à dire sur les lois françaises.

                                                Insulter Mahomet, c’est insulter un personnage que la littérature islamique décrit comme un menteur, un voleur, un tortionnaire, un assassin et un violeur. 

                                                Il y a à peu près autant de fumeurs que de mahométans dans le monde. Aucun d’eux, à ma connaissance, n’a jamais décapité quelqu’un pour avoir dit du mal du tabac. 





                                                • Bernard Grua Bernard Grua 18 avril 14:44

                                                  Pour le Premier ministre pakistanais, insulter Mahomet doit être puni comme la négation de la Shoah

                                                  Encore une idotie de ce type.Que je sache, on peut nier la Shoah sans risquer sa vie. Alors qu’insulter Mahomet, pour ses gens là, vaut arrêt de mort. 

                                                  Il est incapable de gouverner son pays mais il voudrait avoir son mot à dire sur les lois françaises.

                                                  Oui c’est assez remarquable.Mais, pour le coup, il est loin d’être le seul. Pourtant ce seront les premiers à nous accuser d’ingérence dans les affaire paistanaises. Crime impardonnable à leurs yeux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité