• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Palestine : la guerre des baudruches

Palestine : la guerre des baudruches

JPEG

Pour attaquer Israël, vla t’y pas que les « terroristes » palestiniens, enfants de 5 ans inclus ont eu l’idée d’envoyer en escadrilles groupée et ce grâce au vent venant de la côte, des ballons de baudruches, des cerfs volants et même des préservatifs gonflés ; D’ailleurs les autorités israéliennes ont interdit l’entrée de bonbonne d’hélium à gaza... (ce qui provoque l’ire des équipes médicales, qui ont besoin du gaz pour leurs appareils.)

En représailles, lundi et mercredi Israël a répondu à ces lâches agressions par des frappes aériennes sur la bande côtière de gaza. Comme d’hab, tuer une mouche avec une massue ; mais il faut bien les faire voler ces F16 subventionnés par les américains n’est ce pas !

Depuis le 30 mars et le début de « la Grande marche du retour », les Gazaouis ont entamé la rébellion des cerfs volants et des ballons d’hélium, équipés de substances incendiaires, et parfois explosives (il n’y a eu aucune victime coté israélien à ce jour). Les ballons sont souvent accompagnés de messages d'amour, de revendications ou de photos de victimes tombées sous les balles israéliennes durant les manifestations suscités par cette Grande marche. Et comme le gouvernement israélien ne ment jamais, ne manipule jamais, on peut donc croire ce qu’avancent les autorités : « Lancés en direction du territoire israélien, ces milliers d'objets volants ont provoqué de nombreux incendies. Israël a déjà communiqué sur des dommages couvrant des centaines d’hectares de fermes, de forêts et de champs, pour des pertes estimées à 1,4 million de dollars. »[1] ; Question ? Ces soi-disant incendies comprennent-ils les territoires colonisés illégalement ? Et Tsahal (l’armée la plus morale du monde) a pour le moment des difficultés à neutraliser ces engins avant qu’ils ne touchent le sol. L'armée a donc commencée à utiliser des drones pour tirer de façon préventive, à savoir, dès qu'elle détecte des palestiniens occupés à leur préparation.

Israël, est sans nul doute le royaume du « préventif » : on emprisonne préventivement tout ce qui n’est pas juif, on tire dans la tête préventivement, on déporte préventivement, on construit un mur préventivement, on a ses bombes atomiques préventivement, comme qui dirait : mieux vaut prévenir que guérir ? Anéantir entends-je ?

De plus dans le genre « ne faites pas ce que je fais », les israéliens se permettent d’utiliser leurs drones offensifs pas en bordure, mais à l’intérieur de la bande de gaza, en plein centre du territoire palestinien ; un exemple :

- « Au moins deux Palestiniens, qui faisaient voler des ballons incendiaires depuis Gaza, ont été blessés dans une frappe de drone israélien à l’est de Bureij samedi, rapportent les médias de la Bande de Gaza. Tsahal a confirmé la frappe. »[2], pour info, le camp de Bureij est un camp de réfugiés situé dans la partie centrale de la bande de Gaza. Alors que le Netanyahu nous parle de protection des frontières de son pays, lors des manifs du retour, et ce qui justifia plus de 120 morts non armées par des snipers israéliens ; Cela donne une idée de ce qu’est ce pays : sans aucune morale, utilisant la loi du plus fort, tuant ou blessant des gens non armés en plein territoire étranger (Gaza), ce qui s’appelle une intrusion qui devrait provoquer une déclaration de guerre. Que cela n’étonne personne de cette « communauté internationale » à la botte de Trump et de ses sbires du moyen orient en dit long sur le droit de tout faire n’importe quoi de la part du gouvernement d’extrême droite de ce pays, dit « civilisé » et « démocratique ».

Qu’espère donc le peuple israélien dans sa majorité ? Respecter leur (s) voisin (s), arrêter de coloniser des terres qui ne sont pas à eux, foutre dehors Netanyahu et sa clique, et surtout signer une paix, où, aujourd’hui il serait plus intelligent de créer un seul pays rassemblé, Israël, peuplé de juifs, de musulmans et de chrétiens et autres croyances ensemble, et non pas penser à deux entités nationales, car, il est trop tard maintenant pour créer cette séparation : le déplacement de groupes humains serait ingérable, revenir aux frontières de 48 ou 67 impossible. Un pays, une bannière, et surtout, Israël, pays des israéliens et non pas du peuple juif. Et là, hélas, ce n’est pas gagné, puisqu’une bonne partie des colons croient dur comme fer que c’est leur terre ancestrale donnée par dieu... Alors qu’ils ne s’étonnent pas que ce qu’ils appellent des terroristes les attaquent avec des armes du pauvre ; quant à moi je les nomme des résistants, et comme dans les années 40, tout est bon pour jeter dehors l’envahisseur qui opprime et assassine.

En voyant ça, faut-il rire de ces disproportions ? Des cerfs volants contre des drones, des baudruches contre des F16, des lance pierres contre des chars, des civils contre des snipers. L’histoire nous le dira, mais ce qui est certain c’est que dans l’aventure humaine, tous les peuples envahis, écrasés finissent toujours par triompher, même à coups de baudruches et de lance pierres.

Georges Zeter/juin 2018



Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

148 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 juin 17:16

    Je prenais le titre au premier degré :

    une guerre des baudruches, car il ne s’agit pas d’une vraie guerre :

    les Palestiniens n’ont pas les moyens de leurs rodomontades anti israéliennes, et les Israéliens ne peuvent pas virer comme ça du jour au lendemain des centaines de milliers de personnes dans les pays voisins qui commencent tout juste à accepter l’existence d’Israël.

    Donc oui c’est vraiment une guerre de baudruches, et, faut-il le rappeler, ça ne nous fait vraiment plus rire du tout.

    Ceux qui, bien à l’abri en Europe, remuent ce conflit lamentable au nom de leur « bonne conscience », participent de fait à son importation. Les conséquences se paient au prix fort, pour la cohésion de nos sociétés.

    Moi je serais ministre de l’Intérieur, j’interdirais de parole tous ces c(h)ancres. Vive la censure !
    Non mais smiley


    • George L. ZETER George L. ZETER 21 juin 19:06

      @Olivier Perriet
      heureusement vous ne l’êtes pas ministre de l’intérieur...


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 juin 21:58
      @George L. ZETER

      Ceux qui importent des conflits étrangers ont fait énormément de dégâts.

    • HELIOS HELIOS 22 juin 10:33

      @George L. ZETER


      Dommage, vos commentaires (entre parenthèse) viennent gâcher un texte qui aurait pu être réaliste ou au minimum sincère.

      - Vous choisissez le camps de ceux qui rejettent plutôt que de rassembler, vous soutenez donc les assassins coté palestiniens,...
      ..... peuple palestinien qui n’a pas besoin de votre soutien tant il mérite une autre destinée et...

      Vous détournez la volonté de sérénité du peuple israélien a travers de ceux qui sont chargés d’en assurer la sécurité,...
      ..... peuple israélien qui n’aspire qu’a se joindre aux autres peuples du moyen orient pour développer leur région.

      Il y a surement, et des deux cotés, des véroles qui font leurs affaires sur le malheur des autres, vous êtes le soutien intellectuel de celles que vous défendez, cela fait de vous un collaborateur des crimes,. et je vous rappelle qu’un crime reste un crime d’où qu’il vienne plutôt que de chercher a comprendre comment et par quel apaisement on pourrait détendre et résoudre les difficultés... en tout cas, surement pas par votre prose !

    • George L. ZETER George L. ZETER 22 juin 13:03

      @HELIOS
      ahahah !!! à lire votre commentaire j’en hurle de rire ! c’est vraiment retourner la situation ; bon, je vais abonder dans votre sens... ces pauvres israéliens qui ne veulent que la paix, se font agresser et tuer en nombre important par ces sauvages de musulmans/palestiniens. là, ça vous va ?


    • mmbbb 24 juin 10:36

      @George L. ZETER on s en tape vraiment nous avons assez de nos problemes Hormis les intellos qui ont du temps comme ces femmes sur le perron de la mairie de Lyon brandissant des calicots sur la cause palestinienne Elles paraissent seules et reviennent souvent et ne sont pas décontenancées par l indifférence des passants Par ailleurs cette ville a une forte communaure musulmane aucun musulman ne vient apporter son aide Moi je ne lis jamais leur propagande Ce sont des profs a la retraite comme les memes sur cette place qui font des grands cercles en vue de l accueil des migrants On s en retape Quant aux muslins , ils vaut meiux vivre encore dans des quartiers exempt de cette population, la coexitence est toujours difficile , donc avant de vouloir resoudre les problemes d autrui, il serait bon de nous pencher sur les notres 


    • Massada Massada 21 juin 19:57
      Les Gazaouis, qui prétendent que la terre située de l’autre côté de la barrière leur appartient, mettent le feu. Quel peuple qui aime sincèrement sa terre la ramènerait à l’état de désert ?
       
      A court d’idées, les jeunes de la Bande sont désormais poussés à incendier en brûlant des récoltes et en assassinant la faune sauvage.
       
      C’est d’autant plus stupide que pour couvrir le coût des dégâts infligés aux champs par les cerfs volant, le gouvernement israélien va retenir des sommes sur les taxes destinées à l’Autorité palestinienne.

      Mais qu’attendre d’une organisation d’illuminés religieux qui sont dénués de toute éthique ? 
       
      Ce n’est pas sur ces bases que l’on construit un pays. Mais, ils n’ont aucune intention de construire un pays, mais uniquement celle d’islamiser le monde et de massacrer les autres êtres humains qui ne partagent pas exactement leur démence.
       


      • sls0 sls0 21 juin 20:15

        @Massada
        On est qu’en juin, ça peut changer.

        Dans mon classement personnel coté mauvaise foi, votre commentaire est au top.
        Même Goebbels n’aurait pas osé.

      • George L. ZETER George L. ZETER 21 juin 20:46

        @sls0
        n’avez vous pas compris que massada est goebbels ? si-si c’est vrai !


      • HELIOS HELIOS 22 juin 10:42

        @Massada

        ... même si la forme de votre message n’est pas identique a celle de l’auteur, le commentaire que j’ai écrit juste au dessus après avoir lu son article, pourrait avoir été fait pour vous.

        Vous êtes complice...

        Et si le bon sens comme le minimum d’humanité ne viennent pas vous remettre, les palestiniens comme les israeliens, à vos places respectives, l’histoire qui l’a déjà fait, le fera de nouveau.

        Un peu de ménage ne fait pas de mal lorsque la saleté s’incruste trop.

      • George L. ZETER George L. ZETER 22 juin 13:07

        @HELIOS
        nous ne sommes pas complice massade et moi, nous couchons ensemble : copains comme cochon !


      • OMAR 22 juin 21:25
        Omar9
        .
        @Massacrada : « A court d’idées, les jeunes de la Bande sont désormais poussés à incendier en brûlant des récoltes » ;
        .
        Parce que toi et les sionistes de ton acabit, avez des idées angéliques, nobles ou vertueuses ?
        .
        Vous faites pire aux agriculteurs palestiniens, en toute impunité, et bien sûr, sans aucun risque.
        .
        Dans votre haine envers les palestiniens, vous êtes plus inventifs que nazis sur les méthodes appliquées.

      • mmbbb 24 juin 10:38

        @George L. ZETER et a tes migrants tu leur donnes donne du cochon hallal a bouffer 


      • Massada Massada 21 juin 20:09

        Peu de Cisjordaniens s’identifient aux émeutiers du Hamas à Gaza. 

        Au sein de la population de Cisjordanie, on sait pertinemment que le Hamas, au bord de l’effondrement, à court d’argent et de soutiens dans le monde arabe n’a plus la capacité de déranger Israel.
         
        Le Hamas est dans une position très dramatique au niveau financier, l’argent investi dans les tunnels est parti en fumée car Israel les a détruit, incapable de mobiliser et payer ses membres, près de 200 l’auraient quitter ces derniers mois.
         
        en meme temps Tsahal aime le Hamas comme cela...tres affaibli, mais pas mort (c’est encore une des logiques illogiques mais très logiques de la region...) smiley

        • O Azard 21 juin 23:00

          @Massada


          Oui c’est étrange. Peut être que le Hamas est nécessaire au gouvernement israélien comme épouvantail.
          Une sorte de FN sauce Coran avec des vrais morceaux de prophète dedans.

        • Christian Labrune Christian Labrune 22 juin 00:26
          @Massada

          Je ne sais pas s’il y a des statistiques concernant la Judée-Samarie, mais je lis dans le récent bouquin de Stéphane Amar (Le grand secret d’israël) : « Si l’on s’en tient aux études d’opinion qui leur sont régulièrement consacrées, le verdict est sans appel : les Arabes s’affirment viscéralement attachés à l’Etat d’israël. En 2014, 77% des sondés disaient préférer vivre dans l’Etat juif plutôt que dans un éventuel état palestinien. La proportion monte à 92% chez les Arabes chrétiens et à 97% chez les Druzes ». (p.146).

          Le « grand secret » dont parle l’auteur - qui est quand même un vrai secret de polichinelle !-, c’est qu’il n’y aura jamais d’état palestinien - Dieu merci !

          Quand le régime iranien sera tombé, que la menace représentée par le Hamas et le Hezbollah sera définitivement écartée, il faudra bien finir par l’annexer, cette « Cisjordanie », comme aurait dû le faire immédiatement Moshe Dayan, et soustraire tant de pauvres bougres à des systèmes tyranniques aussi pourris que peuvent l’être celui de Gaza ou l’Autorité de Ramallah. Ca ne sera pas simple, mais ça me paraît souhaitable. Cela dit, je vois les choses d’un peu trop loin pour être à même d’en juger d’une façon tout à fait sérieuse et définitive, mais la petite chanson du « deux états pour deux peuples », il me semble qu’après l’abominable échec d’Oslo, il n’y a plus que des gâteux pour s’appliquer à la chanter encore.

        • Oceane 22 juin 04:31

          @Christian Labrune

          Christian Labrune n’ignore quand même pas que l’auteur reproduit le dirscours des colons sur les colonisés, si ? Pour se rassurer et convaincre les leurs, les colons affirment toujours que la majorité des colonisés est satisfaite d’être dominée et que seule une minorité empêche de coloniser en paix.

          Vieux discours. Il suffit pourtant de jeter un coup d’oeil sur les discours d’autopersuasion des ancêtres des colons actuels, lorsque les Anglais et les Français possédaient des empires aujourd’hui disloqué. Pourquoi ?

          Les Belges disaient les Congolais globalement satisfaits de leur condition. Quelle ingratitude de la part des colonisés, nous dirait Stéphane Amar.


        • Massada Massada 22 juin 07:37

          @Oceane
           

          Soyez honnête ou préfériez vous vivre en tant qu’arabe musulman ?
          Dans un pays qui respecte votre liberté de culte, qui assure l’éducation gratuite de vos enfants, vous offre une couverture sociale, des soins médicaux gratuits, etc....
           
          Ou vivre dans un état islamique, ou les femmes ne valent pas plus que du bétail, où l’éducation se résume à la haine des juifs et au Coran, où les crimes d’honneur sont impunis, où les milices et les clans font la loi.

          Le concept de colonie n’est pas applicable. Plus 1,5 millions d’arabes sont israéliens, ils ont un pouvoir d’achat supérieur à bon nombre de citoyens de pays arabes, ils ont une espérance de vie supérieur ainsi qu’un niveau d’éducation bien plus élevé.
          Les arabes israéliens ne veulent pas vivre dans un des pays arabo-musulmans.

          Il est difficile de trouver un Arabe israélien qui serait heureux d’aller vivre dans un « Etat palestinien » contrôlé par l’OLP ou le Hamas, et c’est la raison pour laquelle la plupart des arabes Israéliens sont opposés à l’idée d’échanges de territoires entre Israël et les Palestiniens.


          La directrice maternelle de l’école de mon fils est arabe israélienne, elle porte le voile et pratique sa religion en toute liberté. C’est un juge arabe qui a envoyé en prison l’ancien président israélien pour harcèlement sexuel. 
           
          A vous de choisir entre un mensonge qui rassure vos croyances ou une vérité qui dérange.
          Je sais qu’en France on aime le romantisme révolutionnaire, la lutte des sans dents contre les bourgeois, les colonisés contre les colonisateurs, les ouvriers contre les capitalistes, c’est beau, c’est romantique et ça donne un sens à la vie mais c’est complètement en dehors de la réalité d’aujourd’hui.


        • Julien Esquié Julien Esquié 22 juin 08:23

          @Christian Labrune


          La démographie fera ensuite son œuvre, en un très petit nombre de générations.
          Et ce sera GAME OVER.

        • Julien Esquié Julien Esquié 22 juin 09:00

          @Massada


          Les soins médicaux gratuits ? Cela me semble très douteux. La « couverture sociale » n’est jamais offerte. Elle est en général financée par des cotisations. Il ne s’agit pas d’un cadeau.

        • Massada Massada 22 juin 09:09

          @Julien Esquié
           

          Les consultations chez le médecin généraliste, le Pédiatre et le Gynécologue sont entièrement prises en charge par la Koupat ‘Holim. La Koupat ‘Holim est plus ou moins l’équivalent de la Sécurité Sociale française.
          Vous n’avez pas à avancer d’honoraires, vous donnez au docteur votre carte magnétique lors de votre consultation. 
          Celui-ci recevra ses honoraires directement par la caisse d’assurance maladie.


        • phan 22 juin 09:10

          @Massada

          Les soins sont aussi gratuits pour les terroristes de Daech !

        • Massada Massada 22 juin 09:29

          @phan
           

          Ainsi qu’aux palestiniens, 97.000 de Judée-Samarie et 30.000 de la bande de Gaza ont été soigné gratuitement en Israel l’année passée.
          Une des filles d’Ismaïl Haniyeh, l’ex-Premier ministre du Hamas à Gaza, a été hospitalisée en Israël pour un traitement d’urgence au cours du mois d’octobre passé.
           
          Nous sommes tellement généreux

        • kader kader 22 juin 10:04

          @Massada

          Nous avons ici des commentateurs israéliens qui n’interviennent sur aucun autre sujet que l’islam les arabes et Israël...
          Nous comprenons bien que l’intérêt d’Israël est de financer tout extrémisme religieux musulman pour mieux se donner le droit de les massacrer. Tu nous expliques bien tout cela jours après jour.

          Mais dans ton pays merveilleux, il y a aussi un ancien ministre en prison pour avoir espionné au bénéfice de l’Iran après avoir été inculpé pour trafic de drogue et la femme du 1er ministre inculpée pour fraude et faux.

          Tu as beau continuer ton discourt ultra nationaliste, il est faux il s’effondre jour après jours.
          Vous êtes le seul état raciste du monde, vous tirez sur des femmes et des enfants et vous évitez de vous frotter au hezbolah parce que en 2006 ils vous mis une raclée...

          Vous ne cherchez pas la paix, vous cherchez à justifier les massacres que vous faites.

        • Oceane 22 juin 10:11

          @Massada

          Malgré les « bienfaits » de la colonisation, les colons ont toujours été obligés de rentrer chez eux. Voilà la vérité, Massada ! Une vérité intangible et qu’importe le temps.

          Relire, Massada, le « Discours sur le colonialisme », pour te ramener de temps en temps à la réalité effective et non fantasmée de la colonisation.

          http://etudescoloniales.canalblog.com/archives/2008/04/17/8855894.html

          « Soyez honnête ou préfériez-vous vivre en tant qu’arabe musulman... »

          Cette question n’a aucun sens.

          Les colons ont de tout temps justifié leur présence dans les colonies par les quelques réalisations qui leur servent en premiers et collateralement aux colonisés : soins de santé, éducation ou plutôt reformatage des esprits et des cerveaux jeunes de préférence ; ceci pour préparer les futures générations à accepter comme une évidence la domination.

          « Le concept de colonie n’est plus applicable » parce que 1,5 millions d’Arabes sont devenus citoyens de leur terre devenue colonie européenne ? Toute domination s’appuie sur les complicités locales et le formatage des enfants, futurs décideurs. C’est pourtant le ba-ba de la domination, Massada !


        • phan 22 juin 10:18

          @Massada

          Christophe Oberlin : “le blocage par Israël de l’importation à Gaza d’équipements et de médicaments est un crime de guerre supplémentaire”.
          Vous pouvez aussi signer cette pétition : Urgence humanitaire à GAZA : levée du BLOCUS  #OpenGaza

        • eric 22 juin 10:33

          @Christian Labrune
          je ne pense pas....Je ne crois pas qu’ Israël soit plus généreux que d’autres pays ; Assumer complètement les coûts d’une cis-jordanie ? Ou alors il faudrait qu’il y ait beaucoup plus de colons qui s’installent. Ou alors dans le très très long terme. Un référendum ou les cis-jordaniens demanderaient leur rattachement ?


        • Massada Massada 22 juin 10:39

          @Oceane
           

          Parler de colonisation dans une conflit régional territorial n’a pas beaucoup de sens.
          Gaza est dirigée par le Hamas et la Cisjordanie par l’autorité palestinienne.
           
          Mais si vous tenez tellement à y voir une problème de colonisation, alors pensez à ceci : l’islam n’est pas né dans cette région, il a été imposé par les invasions arabes et ensuite ottomanes.
          Les véritables colonisateurs de cette régions ce sont eux, les juifs n’ont fait que récupérer leur terre après y avoir été expulsés.


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 22 juin 10:40

          @Massada



          Salut ma couille, alors ça va la propagande ? ^^

        • Christian Labrune Christian Labrune 22 juin 12:03
          Christian Labrune n’ignore quand même pas que l’auteur reproduit le dirscours des colons sur les colonisés
          =============================================
          @Oceane
          De quel auteur parlez-vous ? De l’auteur de l’article ou de celui du bouquin que je citais ? Dans ce dernier cas, je n’arriverais pas à donner un sens à votre propos : Stéphane Amar n’est pas un colon arabe israélien. Il fait partie de ces Juifs dont les terres ont été colonisées au VIIe siècle par le Calife Omar, lequel s’attaquerait bientôt aussi, dès 640 si mes souvenirs sont bons, à l’islamisation d’une Egypte satellite, alors, de l’empire byzantin. Deux siècles plus tard, le grand mouvement de la colonisation islamique dominera toutes les terres au nord de l’Afrique, et jusqu’aux rives de l’Indus. L’immense empire britannique, au XIXe siècle, n’est au fond qu’une lointaine imitation des entreprises coloniales des Abbassides.

          Dans le monde musulman, le processus de colonisation s’accompagne d’une élimination progressive des minorités religieuses. Pour ne parler que des Juifs : ils étaient 230 mille au Maroc en 45. Il n’en reste plus que trois ou quatre mille. Sur cent mille en Tunisie en 48, il en reste 1500. Personne ne pourrait dire s’il reste un seul Juif en Algérie. Après les pogroms en Irak, tous ont dû partir, et sans bagages, dès le début des années 50. Et je ne parle pas de l’Iran après la révolution islamique, ni de l’Egypte après 68, où il n’y avait pas d’autre choix qu’entre la valise et le cercueil.

          En Israël, il restait 250 mille colons arabes après la guerre de 48, qui n’avaient pas été obligés de fuir les combats ou avaient préféré rester. Ils sont aujourd’hui sept fois plus nombreux : près de 1,8 million. Vous voyez bien que ce n’est pas du tout le même processus. La récupération des antiques royaumes de Judée et de Samarie ne s’accompagnera évidemment pas d’une éviction des lointains descendants des colons arabes. Ils seront une minorité sans doute un peu râleuse, telle celle des Arabes citoyens d’Israël aujourd’hui, dont les députés se comportent à la Knesset comme de véritables cochons, mais qui ne sont quand même pas cinglés au point d’être incapables de faire la différence entre la liberté et le niveau de vie dont ils jouissent en Israël - même s’il subsiste encore bien des inégalités sociales - et le sort qui est fait à leurs coreligionnaires de toutes conditions dans les pays voisins soumis à des dictatures féroces.

          Les Occidentaux, les Français en particulier, ont fait cette énorme connerie, connaissant fort mal le Moyen-Orient compliqué, de prendre par antisémitisme (et le discours lamentable de De Gaulle en 67, hélas, n’y est pas pour rien) le parti des pauvres et bons Palestiniens. Cela relevait d’autant plus du syndrome de Stockholm que les premiers signes, dans les années 70, des prétentions palestiniennes, auront été d’abominables attentats dont Arafat était le premier responsable, et qui coûtèrent la vie à bien des Européens.

          Cette perversion masochiste subsiste, et la politique férocement anti-israélienne actuelle d’un Macron en témoigne encore. Cette magistrale stupidité, cependant, ne durera pas, et le soutien à un Iran désireux de « rayer Israël de la carte du temps » ne pourra pas se prolonger indéfiniment. Déjà, les grandes entreprises que la politique imbécile de l’Europe mogheriniesque entend protéger préfèrent se retirer du pays des Mollahs, qu’il s’agisse de Peugeot, de Total et même peut-être d’Airbus. L’argument des contraintes économiques ne tenant même plus, il apparaîtra vite que les Européens sont en train de collaborer, au pire sens du terme, et pour assurer sa persistance, avec un régime islamo-nazi qui tyrannise un grand peuple depuis quarante ans et vise, à terme, la destruction de l’Europe elle-même.

          Pendant ce temps-là, les pays sunnites de la région commencent à comprendre qu’à condition de ne pas attaquer israël, il n’y a rien à craindre d’un petit état grand comme trois départements français, qui s’est hissé aux premiers rangs des puissances qui comptent, et sans la puissance militaire défensive duquel l’hégémonie iranienne pourrait s’étendre indéfiniment. Sans l’aide de l’aviation israélienne dans le Sinaï (une centaine de raids durant ces derniers mois), l’Egypte serait en grande difficulté face aux jihadistes, et la Jordanie, pays sans eau, dépend étroitement, sur le plan économique, de sa coopération avec Israël. Il faudra bien que les autres pays de la région, finissent par suivre cet exemple et normalisent eux aussi leurs relations diplomatiques et économiques. Que fera alors notre imbécile quai d’Orsay ? Prendra-t-il le parti des derniers jihadistes ? Le régime iranien étant tombé, nous substituerons-nous à l’Iran pour financer le Hamas et le Jihad islamique de ces pauvres et bons Palestiniens pour que leurs terroristes puissent continuer à creuser des tunnels, à lancer des cerfs-volants et des ballons incendiaires et à massacrer partout à la première occasion ?

        • eric 22 juin 12:03

          @Oceane

          Vous connaissez très mal l’histoire ; Toute la région était peuplée de chrétiens parlant en gros le grec. Les arabes , puis les turques sont arrivé, ont conquis tous cela par la force, puis, par le viol, les impôts et la dhimmitude, on transformé les population greco arméniennes de Turquie en turques, comme le prouve la génétique, les autres habitants du proche orient en musulmans pour la plupart ;

          Il est très possible d’arriver au même résultat en Israël par la bonté et la démocratie...

          Lisez, « les croisades vues par les arabes ». On y montre que les potentats musulmans se foutaient un peu de tout, s’alliaient en cas de besoin avec leurs voisins Francs ; Et puis, ils ont constaté que le paysan musulman de base préférait le seigneur chrétien car si il était sévère, il respectait ses droits.

          Très loin de l’arbitraire islamique.

          Quand ils ont vu que leurs peuples choisissaient l’occident, ils ont finit par s’unir pour bouter des occidentaux pas super intéressés pour rester.....

          Israël souhaite rester et s’en donne les moyens.

          Aujourd’hui, les migrations prouvent que les musulmans souhaitent vivre comme des occidentaux.

          Du reste l’essentiel des réfugiés dans le monde, sont des gens qui fuient les pays musulmans.


        • George L. ZETER George L. ZETER 22 juin 13:06

          @Massada
          « les juifs n’ont fait que récupérer leur terre après y avoir été expulsés. »...mais non massada, c’est dieu lui même qui a donné cette terre au peuple juif, y’a même un cadastre dessiné de sa main ; donc logique que tous ces colons pacificateurs reprennent leur bien. ahaha !!!


        • eric 22 juin 13:58

          @George L. ZETER

          Vous avez tort tous les deux. Les réfugiés et migrants, à partir de la fin du 19 ème siècle, se sont librement installé là ou ils en avaient envie, ont fait « souche » sont devenus majoritaires et ont choisit démocratiquement leur mode de gouvernement.

          Il se trouve qu’il y a eu un conflit à mi parcours (1948 et suivantes...). Qui est coupable pourquoi, comment, ? Qui cela peut il encore intéresser. Les impétrant sont pour la plupart décédés.
          Il en va de même de la majorité de ceux qui ont fuit.

          Il y a des cas plus graves et plus récents. Chypre est, Yémen, Serbes du Kossovo, Géorgiens d’Abkhazie et Abkhazes de Géorgie. Russophones d’Ukraine.

          Les gens qui exigent de refaire l’histoire dans le cas de la Palestine- et souvent dans ce seul cas- ne sont pas à priori antisémites ; Ils peuvent l’être ; Ce sont quand même surtout des alter post néo marxisto trotskistes à tendance lin piao, qui haïssent en Israël, la démocratie de type occidental, et le choix religieuso ethnique plus qu’une « race juive » dont ils sont en général persuadé qu’elle n’existe pas...

          Bref, c’est la haine de leur propre société d’origine qui les anime.

          On les comprends ; Ce sont en général de belle bandes de ratés inutiles et haineux. Il leur est plus facile de penser que leurs insuffisances sont causées par les autres que de se regarder en face....

          L’anti sionisme obsidional, est d’abord une haine de soi....


        • George L. ZETER George L. ZETER 22 juin 14:29

          @eric

          « L’anti sionisme obsidional, est d’abord une haine de soi.... »

          « des alter post néo marxisto trotskistes à tendance lin piao, qui haïssent en Israël, la démocratie de type occidental »

          waouh !!! la prochaine fois que j’organise une fête je vous invites, vous êtes poilant/tordant mon vieux, merci encore pour ce moment casher !


        • alinea alinea 22 juin 15:36

          @Massada

          Moi si j’étais une aRabe musulmane, j’aurais bien vécu en Syrie ; hélas. Ou bien en Libye, hélas.
          C’est con hein, tous les pays laïcs, où les femmes avaient leur place, dans ces coins là ( et j’y inclus l’Afghanistan), ont été zigouillés par vos potes.

        • alinea alinea 22 juin 17:59

          @George L. ZETER

          Il y a pourtant quelque chose de juste, George L Zeter !
          Cette démocratie à l’occidental qui se la pète plus haut que son cul, c’est vrai que je la conchie ; ce pois chiche, ce postillon, ce confetti occidental en terre sainte, fabriqué par les occidentaux pour les occidentaux, oui, c’est tout ça qui me fait haïr Israël !
          Et du reste, c’est bien parce que c’est une création occidentale, et pas populaire mais bien des élites parmi les plus pourries, que ce pays se comporte comme il le fait.
          Imaginez une population juive se rassemblant, quasi spontanément là-bas, pour fuir définitivement les horreurs subies depuis toujours, croyez-vous qu’elle aurait choisi ses bourreaux comme sponsors ?
          Tout aurait été différent...

        • George L. ZETER George L. ZETER 22 juin 18:22

          @alinea
          absolument d’accord, juste un bémol « qui me fait haïr Israël ! »... la haine est mauvaise conseillère, d’ailleurs netanyahu en est le bon exemple.


        • alinea alinea 22 juin 19:50

          @George L. ZETER
          Le français est pauvre en vocabulaire ; mais il y a bien quelque chose du rejet, du dégoût, et si haïr est actif, il ne s’agirait que de son côté subi !


        • Julien Esquié Julien Esquié 22 juin 23:34

          @Massada


          J’ai bien compris. Mais la Sécurité sociale ne tombe pas du ciel. Elle est financée par les cotisations des salariés.

        • mmbbb 24 juin 10:55

          @Massada En France comme cet auteur , nous aimons nous immiscer dans les affaires d autrui Il est de bon ton de tirer a boulet rouge sur ISRAEL il est vrai mais bon ces grands penseurs oublient de dire que notre pays s affaisse et se delite Quand TRUMP a dit la France n est plus la France il avait raison mais bon les intellos tel Jack Lang qui va faire la nouba dans des pays pas tres democratique sont montes aux creneaux Il suffit de voir l etat des rues de Paris en autres Il suffit de voir l etat de nos banlieues Etat de sécession Quoi qu il en soit nous nos dirigeants politiques ne sont jamais inquiétés Au moins dans votre pays ils sont condamnes Il est toujours consternant de voir ces penseurs francais vous donner des lecons alors que nous avons les pieds dans la merde Cet auteur est bien dans la veine de cette mouvance

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès