• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pamela Geller, la fille au bikini... est bien derrière le film islamophobe (...)

Pamela Geller, la fille au bikini... est bien derrière le film islamophobe !

Et voilà, le masque est tombé. Après quelques jours, on a finalement localisé les commanditaires du film qui vient d'embraser le monde. Une débilité qui a causé près d'une centaine de morts au total et très certainement aussi pour une large part coûté la vie à un ambassadeur américain (*) qui avait pourtant déclaré avant de prendre son poste être clairement favorable au printemps arabe. Et sans surprise, hélas, à croire que cela fait plus de cinq ans que la responsable de tueries devrait être en prison au lieu de parader sur des podiums de manifestations islamophobes, on retrouve au centre du problème la même génératrice de haine, la même incitatrice à la violence : l'ineffable botoxée Pamela Geller, qui, après avoir longuement correspondu avec Anders Breivik (pendant 4 années), se retrouve en effet derrière la réalisation de ce film provocateur qui a embrasé les médias et les populations ces dernières semaines. Que fait donc la justice américaine à laisser ce genre d'individu en liberté, alors que par ses écrits incendiaires Pamela Geller a provoqué un nombre considérable de décès, y compris les décès de soldats français abattus par les afghans qu'ils venaient de former, laisse en effet sans voix. Le hic étant que des élus français, hélas, la soutiennent, comme on va aussi le voir. Le premier amendement américain s'avère être en ce cas précis une véritable calamité : peut-on tout dire, tout filmer et tout... manipuler, voilà bien le fond du problème désormais avec le cas Geller.

Le film controversé, que personne à ce jour n'a vu dans son intégralité (c'est le "trailer" seulement qui a été l'objet de la vindicte des croyants musulmans ou des extrémistes) possède pourtant bien des parrains. Et celui qui les a retrouvés n'est pas un total inconnu ici chez Agoravox. Vous vous souvenez de mon article sur l'attentat de 2007 à Paris qui avait visé cet avocat parisien, tuant sa secrétaire et l'éborgnant lui-même ? Non ? Le voici. La bombe amenée dans ses locaux, avait été un moment soupçonnée d'avoir été livrée à la mauvaise adresse : car sur le même pallier que son bureau il y avait les bureaux de la Mémoire de la Shoah, et en dessous... ceux du cabinet d'avocats de Nicolas Sarkozy. Autrement dit l'endroit était... sensible, si on peut dire. L'objectif rêvé pour une opération de l'extrême droite, l'avocat ayant l'été précédent chassé des néo-nazis de sa commémoration annuelle du débarquement à Omaha Beach, dont il s'occupait depuis des années. Dès l'apparition de mon article, je serais moi-même victime ici d'un trollage en meute qui n'a depuis jamais cessé, l'article ayant eu un certain retentissement pendant l'enquête, ce qui semblait avoir énormément gêné les groupuscules d'extrême droite en France.

Or lors de cette enquête, j'étais tombé sur une bien étrange personne : Pamela Geller, qui semblait alors avoir été alertée par un détective privé de Floride, qui avait été le premier à parler de l'éventualité d'une attaque visant le local de la Mémoire de la Shoah. Elle même juive extrémiste, elle avait été l'une des premières à relayer l'info. Or, ce détective privé, qui entre temps s'était aperçu que la dame était l'un des moteurs aux USA d'une croisade islamophobe, avait aussi remonté le fil de l'histoire dans l'autre sens, en commençant à enquêter sur la fameuse Pamela Geller, et en découvrant que sa fortune provenait d'un divorce, et que son ex-mari avait été mêlé à de sombres histoires de trafics de voitures et même s'assassinats.  Depuis, Bill Warner n'avait jamais raté de relater sur son blog perso les frasques de la diva islamophobe dont j'ai également abondamment parlé ici (voir en bas de l'article). Notamment lors de l'affaire Breivik, avec lequel l'intransigeante siliconnée a correspondu pendant plus de trois ans d'affilée, en se tenant régulièrement au courant de ses préparatifs artificiers notamment, et en ne cessant de l'encourager via des échanges de mails dont on a retrouvé la trace. Depuis, sur le sujet, celle qui avait posé en bikini comme provocation contre les islamistes fait plutôt profil bas sur le sujet, après avoir clamé à la suite de la tuerie que Breivik avait eu raison de tuer ceux qui auraient pu devenir plus tard des cadres socialistes du pays, l'écervelée accusant ces mêmes socialistes norvégiens de laxisme envers les musulmans en général (chez elle il ne peut y avoir d'islamiste modéré).

Et voici que notre détective, discrètement, dès le 14 septembre dernier, nous avait dévidé une bonne partie de l'écheveau menant aux responsables cachés derrière le film provocateur ou son trailer aux dialogues sur-ajoutés. Et sans surprise... il nous annonçait avoir retrouvé l'égérie islamophobe derrière le réalisateur et le producteur de ce film, sans intérêt au départ devenu brûlot mondial. Et ça, étrangement, la presse américaine de grande diffusion ou française ne l'a même pas relevé, préférant en rester à de simples manipulations coptes. Visiblement, la justice américaine ne daigne pas s'intéresser à son cas, ou plutôt il lui manque un élément fondamental dans son arsenal juridique, celui de la provocation à la haine raciale ou celui d'incitation à la violence.

Tous les journaux, pourtant, ne sont pas passés à côté des vrais responsables du brûlot qui a coûté la vie à l'ambassadeur tunisien. C'est un article du La Times qui lui sert de base de trouvaille au détective : selon La Times, en effet, "Joseph Nassralla Abdelmasih, le président de la Media for Christ, l'organisation de Duarte (municipalité du comté de Los Angeles, en Californie), et Nakoula Basseley Nakoula, un criminel reconnu coupable à Cerritos (une ville également de Californie), sont apparus jeudi, derrière le trailer du film à petit budget "L'innocence des musulmans, " qui a incité à la violence ces derniers jours à travers le monde arabe. Un organisme de bienfaisance chrétien à profil bas d'une tranquille banlieue de Los Angeles. Le second, Nakoula Basseley Nakoula, était un employé de station d'essence en difficulté financière juste après être sorti d'une prison fédérale", nous rappelle Warner.

Bill Warner ayant en effet rapidement retrouvé les commanditaires véritables du film incendiaire : "Media for Christ, dont la mission est de "Mettre en évidence le rayonnement de Jésus" dans le monde, a obtenu des permis de tirer le film en Août 2011, et Nakoula a fourni sa maison comme plateau de tournage et payé les acteurs, selon des responsables gouvernementaux et les personnes impliquées dans la production. Or la personne à contacter de « Media for Christ," comme société de production à Los Angeles s'appele Joseph Nassralla Abdelmasih, alias Joseph Nassralla". Or cet homme a été vu à plusieurs reprises en compagnie du duo islamophobe bien connu : les désormais "célèbres" Robert Spencer et Pamela Geller, leaders de l'organisme qu'a le plus salué Breivik dans son fameux mémorandum. Une Geller qui avait salué l'attentat d'Oslo en ces termes plus que condamnables : « Breivik a ciblé les futurs leaders d’un parti [ socialiste ?] responsable d’avoir inondé la Norvège de Musulmans qui refusent de s’assimiler, qui commettent des actes majeurs de violence contre les Norvégiens de souche, y compris des viols impunément en groupe […] tout cela sans le consentement des Norvégiens  ».

Car Geller soutenait Breivik depuis longtemps déjà. Dans un post daté du 24 juin 2007, en effet, Pamela Geller, celle qui de présente déjà comme la figure de proue du mouvement anti-djihadiste, avait en effet posté ce qui suit sur son site web : "Je suis sur un courriel que j'ai reçu d'un lecteur d'Atlas Shrugs en Norvège. Il est dévastateur dans son prosaïsme". A bien regarder, auourd'hui, celui avec qui elle correspondait ne pouvait être qu'Anders Breivik, celui qui dans son manifeste en forme de biographie avait indiqué que son attentat était la résultante de 5 longues années de préparatifs. En ayant commencé par stocker et cacher des armes, notamment. Or c'est exactement le discours que ce fameux correspondant tenait à Pamela Geller dans son blog Atlas Shrugs, enrobé d'un propos islamophobe caractérisé : "Eh bien, oui, la situation s'aggrave. Avec l'augmentation de 29 000 immigrants chaque année, en 2007 nous allons recevoir un total de 35 000 immigrants en provenance de Somalie, Iran, Irak et d'Afghanistan. La capitale du pays est déjà de 50% musulman, et ils vont tous là-bas après leur entrée en Norvège. Ajout de 1,2 naissances par femme chaque année des femmes musulmanes, il y aura 300 000 + musulmans sur les 480 000 habitants que comptait de cette ville." On le voit, c'est bien du Breivik, car ce sont les mêmes chiffres qu'il reprendra dans le manifeste qu'il enverra le jour-même des attentats, comme un testament.

Breivik délirait déjà en 2007, et la Geller lui emboîtait bien sûr le pas, et mieux, car il annonçait quel sera son action future, il y a 5 ans déjà. Celle de provoquer une explosion de vindicte chez les islamistes auquelle adhèrait aussi illico la furie américaine qui acquièsce : "les informations en provenance de Libye et de l'Iran disent qu'Oslo sera connu sous le nom Medina au plus tard en 2010, bien que je considère que c'est un coup publicitaire de leur plan. En Israël des hordes tagguant les murs de Jérusalem proclament joyeusement que l'année prochaine il n'y aura pas plus d'Israël, et je sais que cela s'intensifie en Israël comme je le dis ici, et il faudrait organiser des manifestations pendant l'été contre tous ses ennemis au Moyen-Orient. Cela provoquerait dans le monde entier des musulmans une frénésie, pour qu'ils attaquent tout le monde autour d'eux".

Et dans le courriel que citait Breivik, il y a cette incroyable aveu "Nous en sommes au stockage d'armes et de mise en cache de munitions et d'équipements. Cel va vite se faire" affirmait-il : or on sait, lors de l'enquête qui a suivi l'attentat que la police norvégienne a cherché, en forêt notamment, ses fameuses caches, l'une d'entre elles ayant été retrouvée. Breivik, lu par Geller, continuant : "Avant, je pensais émigrer en Grande-Bretagne, en Israël, aux USA, en Afrique du Sud, etc pour les impôts et la politique, mais à la place (même si je crois que nous sommes la toute dernière génération sur la terre avant le retour de Dieu) Je vais rester et me battre pour le droit de ce pays et, en fait toute la péninsule, pour les gens qui craignent Dieu, juste au cas où ce n'est pas la fin du monde après tout. Cela ne fait pas de mal d'avoir un plan B". Un plan B devenu mortel, on le sait.

"C'est loin d'être impossible à réaliser, après tout mon peuple l'a fait à chaque fois avant, par des exploits qui correspondent à la Grèce antique, aux hébreux et aux "héros légendaires britanniques". Oslo et le sud-est peuvent tomber facilement, mais il y a d'autres lignes que les frontières des états tracées dans tout le pays depuis bien avant qu'il y ait un seul musulman dans le monde, et nous avons organisé cette longue lutte contre eux, contre tous les autres aussi. Nous entrons dans une nouvelle ère dorée pour mon peuple, et ceux d'une poignée d'autres pays, mais seulement par la lutte. N'ayez pas peur, Pamela. Dieu est avec vous dans ce temps à venir" concluait le correspondant de la blonde illuminée, qui buvait alors littéralement ses propos déjà délirants.

Ce jour-là également, dans les commentaires, l'un des lecteurs habituels de Geller avertit quand même que l'auteur de la lettre pourrait être poursuivi par les autorités norvégiennes ce à quoi Geller répond : "Oui ... c'est pourquoi j'ai répondu de façon anonyme." Au lieu de dénoncer les préparatifs de l'attentat, 5 années avant qu'il ne se produise, elle avait encouragé à le faire, et à le mettre en place, en ne se préoccupant que d'une seule chose : à surtout ne pas être associée nomément à son action : c'est bien là toute la fourberie de cette manipulatrice en chef de l'opinion américaine ! Logique de la retrouver cachée derrière la réalisation du film qui vient d'embraser la planète...

En Californie et non plus en Norvège, les liens entre Medias for Christ et la réalisation du film sont évidents en effet raconte Warner : "le maire adjoint de Duarte a dit qu'il avait su par les agents du shérif que le permis de tourner du film avait été émis pour Medias for Christ. Un acteur qui a joué dans le film, Tim Dax, a dit qu'il était payé 75 $ par jour en chèques tirés sur le compte bancaire de Abanob Basseley Nakoula - un nom lié à la propriété de Cerritos où Nakoula Basseley Nakoula réside. La porte de sa maison avec ses fenêtres disposées en triangle dans un demi-cercle est visible dans la bande-annonce de 14 minutes pour le film, posté sur YouTube. Steve Klein est lui un activiste anti-islamique qui a reconnu publiquement avoir été consultant script sur le film "L'innocence des musulmans." Les opinions de Klein ont été suivies par des groupes musulmans et d'autres pendant des années. L'une de ses plates-formes était une émission hebdomadaire en réseau satellite de Medias for Christ, appelée The Way TV". Selon l'excellent Max Blumenthal, poursuit Warner, qui a donc mené rapidement une enquête fort documentée, "Steve Klein est un extrémiste de droite ayant émergé à partir de l'axe même de l'islamophobie qui a produit Anders Behring Breivik et qui puise son inspiration dans les écrits de Robert Spencer, Pamela Geller, et Daniel Pipes. Il semble que Klein (ou quelqu'un qui partage son nom et ses vues) est un commentateur enthousiaste sur le site Web de Geller,  Atlas Shrugs, où il s'est récemment plaint que Mitt Romney "soutien un État musulman au cœur même d'Israël." En Juillet 2011, le site Web de Spencer, Jihad watch, a fait la promotion d'un rassemblement organisé par Klein aux côtés de l'anti-musulman extrémiste copte Joseph Nasrallah pour demander le départ du shérif de LA County, Lee Baca, qu'il dépeignaient comme un agent du Hamas". Parmi ceux se cachant derrière le film, on relève donc Steve Klein, Nakoula Basseley Nakoula, Morris Sadek, et Joseph Nasralla Abdelmasih. Sadek, copte égyptien, étant le leader du groupe islamophobe du National American Coptic Assembly. L'homme est interdit de séjour en Egypte depuis 2011. Il soutient le pasteur o Terry Jones (l'incendiaire de Corans) mais aussi Brigitte Gabriel la chrétienne maronite activiste d'ACT ! for America, croisée elle aussi lors de notre enquête sur Anders Breivik ! C'est en fait Sadek qui a le premier proposé en ligne le "trailer" remanié, le 11 septembre dernier, en y ajoutant des sous-titres arabes, ceux qui ont enflammé le web par leur contenu insultant. Le même jour, un congrès réunissant les groupes islamophobes de l'AFDI, de la SIOA, du SIOE, de SION, de l'EDL et du BF Global Alliance, s'est tenu à New-York : c'est là qu'a été décidé de mettre en place l'offensive concertée, à savoir un résumé du film comportant des sous-titres sur-ajoutés !

Les producteurs du film font donc partie de la mouvance exrémiste qui a tant inspiré Breivik, qui avait lui aussi salué leur action lors de l'affaire de la mosquée du WTC. "Dans un discours 2010 à New York, Joseph Nassralla Abdelmasih alias Joseph Nassralla a critiqué la violence contre les chrétiens en Egypte et a déploré les plans de construction d'une mosquée près du site de l'ancien World Trade Center à New York. "Réveille-toi, Amérique .... Arrêtez l'islamisation de l'Amérique ", a-t-il dit alors (devant les dirigeants du SIOA Robert Spencer et Pamela Geller). "Réveillez l'Amérique !" a dit Abdelmasih, devant une foule agitant des drapeaux américains. Il a dit également ce jour-là que la mosquée sera construite "sur mon cadavre."

Des liens évidents, retrouvés sur le site même de Geller avec cette correspondance hallucinante avec l'iranien réfugié au Canada Ali Sina (de son vrai nom Edip Yuksel), de FaithFreedom.org (au site en rade) qui avait sollicité l'aide financière de Geller le 12 février dernier en lui proposant un scénario, exactement celui diffusé depuis : "Pamela Geller Atlas exprime son accord après reçu la sollicitation financière : "Ali Sina, célèbre ex-musulman auteur, fondateur de FaithFreedom.org et membre du conseil d'administration de SION, a une brillante idée, un plan, d'éduquer et de libérer ceux asservis par la plus radicale idéologie extrêmiste sur la terre, mais il a besoin de notre aide »[voir la note de fond sur Ali Sina, y compris ses comparaisons de Barack Obama à Hitler]. Puis a suivi la demande d'Ali Sina :"

Et Sina n'avait pas prévu que la réalisation du film : il avait insisté sur son mode de diffusion : l'Internet plutôt que les salles obscures : « Un film à propos de Muhammad : Une idée dont le temps est venu .... Nous devons faire passer notre message aux masses. Les masses vont regarder des films. Si une image vaut mille mots, quelle est la valeur d'un film ? Nous avons besoin de faire un film sur Mahomet - un biopic qui révèle les détails de sa vie ...[...] Le film montrera des raids de Mahomet, ses pillages, ses massacres, ses viols, ses assassinats et d'autres crimes. Un sous-titre dans le coin inférieur droit de chaque scène donnera référence à la source de l'histoire ... La vérité sur Mahomet est plus choquante que la fiction .[...] Le monde ne connait pas l'Islam. Ce qu'on sait, c'est une version édulcorée et euphémisée de celui-ci qui n'a pas de bases dans la réalité. La vérité est que Mahomet était un chef de secte, un peu comme Jim Jones, Shoko Asahara et Charles Manson (admirons au passage les références) .... [...] Les autres bonnes nouvelles, c'est que l'on m'a promis un financement substantiel extérieur anonyme ("angel") . J'ai rêvé de faire ce film pendant dix ans. C'est cette promesse qui m'a incité à l'action. J'ai tout mis de côté pendant cinq mois, de lire tout ce que je pouvais sur mon personnage, ai sélectionné les épisodes les plus saillants et écrit le scénario. [...] Je ne pense pas à un film à gros budget, mais étant donné le sujet, il peut devenir l'un des films les plus vus jamais. (Rappelons les caricatures danoises ?) ... [...] Je ne pense pas que ce film va nécessiter des investissements beaucoup plus pour sa promotion [...] Tout comme l'Internet nous a permis de diffuser notre message à des millions de personnes, avec ce film, nous pouvons diffuser le même message à plusieurs centaines de millions. Quand le monde découvrira la vérité sur Mahomet, les jours de l'Islam seront numérotés ... [...] ... Étant donné la controverse et le buzz que ce film va nécessairement engendrer, et le fait qu'il s'agit d'une histoire inédite et passionnante sur l'homme le plus influent de l'histoire, je prévois un énorme retour sur l'investissement. Quand je sais que sur le budget et les aspects juridiques sont en place, je vais donner une chance à ceux qui pourraient être intéressés à investir dans ce projet. En vous avez des questions vous pouvez m'envoyer un email à faithfreedom2@gmail.com. Dans la boîte objet, veuillez écrire "investissement film. "... Pamela Geller, visiblement a servi de complice pour réunir les fonds pour réaliser le fim : des versements... anonymes !

On pourrait penser que la découverte de Warner suffirait à démontrer la collusion évidente entre les auteurs du film et le groupe d'islamophobes orbitant autour du duo Geller-Spencer. Mais depuis hier c'est encore plus évident, car la folle au bikini vient de faire grimper d'un cran ce qui est bel et bien une offensive médiatique préparée depuis plusieurs mois. Ce lundi débutera en effet dans les couloirs du métro new-yorkais une campagne d'affichage d'un goût plutôt douteux. Comme slogan, il y sera en effet affiché « Dans toute guerre entre l’homme civilisé et le sauvage, soutenez l’homme civilisé », auquel est ajouté en signature « Soutenez Israël. Battez le djihad. »

Et celle qui se cache derrière ce brûlot provocateur n'est autre, une nouvelle fois, que ... Pamela Geller, encore elle. Elle a en effet obtenu le droit de le faire d'un juge new-yorkais, au nom du célèbre "premier amendement" US, celui qui laisse libre parole, y compris aux partisans du nazisme, aux racistes, ou à une juive folle islamophobe. De son habituel aplomb, la provocatrice qui avait applaudi naguère les soldats pris en flagrant délit d'uriner sur des talibans a ainsi justifié son geste : "Que faut-il faire ? Récompenser l’extrémisme islamiste ? Je ne sacrifierai pas ma liberté juste pour ne pas offenser des sauvages. »

Le problème est en effet le laxisme US, qui ne possède pas d'arsenal juridique type ici en France la loi Gayssot pour se protéger de ce qui est bien une bavure de plus des extrémistes US portés sur la défense sans condition d'Israël. Car la direction du métro new-yorkais avait auparavant et fort logiquement interdit au groupe de pression de Spencer et Geller, la jugeant "humiliante" : or, faisant appel à l'amendement sacro-saint au pays des Colt et des Remington, la furie islamophobe avait emporté le droit de placarder ses appels à la diffamation et à la haine raciale Argumentant en prime du fait que cette campagne avait déjà été affichée tout l'été sur les bus de San Francisco, du 13 août au 4 septembre dernier. L'idée même des affiches finalement préalables à la sortie du film démontre bien que ces extrémistes pro-israël avaient cette fois encore mieux préparé leur coup, en envoyant en franc-tireur des chrétiens ou des coptes, afin de déblayer le terrain devant eux : une alliance contre nature purement factuelle : c'est donc bien une manipulation. Aux USA, heureusement, des partisans de la paix, lassés des provocations de Geller avaient systématiquement collé "defeat racism" à la place de "defeat jihad", ce qui avait passablement ruiné l'effet escompté...

Une question demeure : la France peut-elle être contaminée par les idées provocatrices de Geller ? Oui, car il existe, hélas, des relais islamophobes à cette furie ravageuse. J'ai déjà cité Riposte Laïque, qui en est au même point que Marine le Pen en confondant laïcité et interdiction des religions : le couple infernal Cassen-Tasin étant le pendant exact du couple Spencer-Geller (Pascal Hilout jouant le rôle de Joseph Nassralla Abdelmasih !). Le site a ouvert ses colonnes aux islamophobes américains : comme ici, où ils étaient venus dire en cœur qu'ils n'avaient rien à voir, bien sûr, avec Anders Breivik, Pamela Geller ayant la mémoire courte des menteurs invétérés. Là, ou la Tasin avait appelé à se rendre au rassemblement islamophobe de Strasbourgn organisé par Stop à l’islamisation de l’Amérique » (SIOA) et « Stop à l’Islamisation de l’Europe » (SIOE), les deux mouvements créés par Geller et Spencer ! On y trouvait aussi Pavel Chernev, candidat à l'élection présidentielle en Bulgarie, sorte de Serge Ayoub local, inscrit au parti Libertas, du magnat irlandais anti-européen Declan Ganley, l'homme qui avait fait échouer l'irlande au rallliement européen en 2008. C'est un tout petit monde que cette extrême droire manipulatrice de référendums ou d'élections, en effet ! Si les liens avec les extrémistes islamophobes de Riposte Laïque paraissent évidents, un autre semble jusqu'ici avoir échappé à la vigilance de beaucoup, sauf à celle du journaliste Charles Enderlin, accusé à tort, on le sait, en France, par une personne en particulier, devenu harceleur depuis le début de l'affaire Al Dura qui les oppose.  Or, là encore, il faudra bien qu'un jour cet élu, Philippe Karsenty, écarté récemment de l'élection des français de l'étranger de la 8ème circonscription, explique ce qu'il faisait en compagnie de l'égérie islamophobe Geller, avec qui il semblait bien avoir des rapports plutôts amicaux, à voir comment il pose en photo avec en la tenant par la taille. Comme le disait Charles Enderlin lui-même : "je n’arrive pas à croire qu’un élu français soit proche d’une telle activiste anti-islamisation. Mais, en cherchant bien on trouve des blogs de Pamela dans lesquels elle exprime un soutien sans faille à notre candidat au Parlement français. Il va certainement démentir ou condamner les propos de Geller…" A cette heure, on n'a toujours rien entendu venir d'un élu ayant soutenu celle qui avait ouvertement applaudi l'attentat d'Oslo. Dans un texte de Mediapart, un de ses soutiens (Daniel Horowitz) dit qu'il "continue son combat". Si c'est celui de Pamela Geller, on n'a pas fini de voir le monde s'embraser...

 

(*) de l'autre côté, la propagande est tout aussi veule :

http://www.lematindz.net/news/9610-lambassade-us-denonce-la-publication-dune-photo-falsifiee-dennahar.html

"Dans une mise au point, le journal arabophone qui possède en outre une chaîne télé a précisé vendredi que la troisième personne de la photo en compagnie de l'ambassadeur Stevens et de BHL s'est avéré être un journaliste du quotidien français Libération et non Sam Bacile, le producteur d'un film anti-islam qui a provoqué une vague de manifestations dans le monde musulman. Seulement voilà, en tentant de se sortir de la mélasse, Ennahar s'enfonce encore dans les approximations. Giles Hertzog est plutôt éditeur et directeur de La Règle du jeu. Et la photo en question figure en bonne place sur le site internet de ce dernier."

sur Pamela Geller :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pamela-geller-la-couche-de-trop-108057

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pamela-et-la-manipulation-de-la-80199

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/riposte-laique-et-marine-le-pen-la-109357

http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-manipulateurs-de-marionnettes-98591

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-manipulateurs-de-marionnettes-98951

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-manipulateurs-de-marionnettes-98650

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-manipulateurs-de-marionnettes-99306

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-manipulateurs-de-marionnettes-99273

la liste de ceux impliqués dans le film est ici

http://theamericanmuslim.org/tam.php/features/articles/a-curious-connection/0019357


Moyenne des avis sur cet article :  2.68/5   (100 votes)




Réagissez à l'article

228 réactions à cet article    


  • Nomade 22 septembre 2012 13:13

    "Une débilité qui a causé près d’une centaine de morts au total et très certainement aussi pour une large part coûté la vie à un ambassadeur américain"
    Je me suis arrêté là... Ce n’est pas le film qui a causé les morts, un film aussi débile qu’il soit ne peut pas causer la mort de quelqu’un et encore moins d’une centaine de personnes. Partant de ce postulat erroné dès le départ de l’article, autant arrêter la lecture et passer à autre chose, la suite doit etre du même acabit.
    La bonne vieille histoire du couteau et de l’assassin, le couteau ne tue pas, c’est celui qui l’utilise a cette fin, le coupable.


    • morice morice 22 septembre 2012 13:31

      « Ce n’est pas le film qui a causé les morts,  »


      ce sont des morts de génération spontanée. Or depuis Pasteur... ça n’existe pas.

    • Garrigue Garrigue 22 septembre 2012 13:54

       « Une débilité qui a causé près d’une centaine de morts au total et très certainement aussi pour une large part coûté la vie à un ambassadeur américain »

      Tout comme Nomade je me suis également arrêté là, avec un raisonnement pareil il faudrait tout interdire jusqu’au simple fait de parler voir même d’exister ! Je suis blanc, occidental, je mange du cochon, je bois de l’alcool et je suis athée, bref je suis un blaspheme ambulant pour la religion de pets, d’humeur et de tollé rance ...


    • morice morice 22 septembre 2012 14:13

      Je suis blanc, occidental, je mange du cochon, je bois de l’alcool et je suis athée, bref je suis un blaspheme ambulant pour la religion de pets, d’humeur et de tollé rance ...


      est-ce le sujet de l’article ? en aucun cas.

      là on vous parle de MANIPULATION par une spécialiste de la manipulation. Bref, vous n’avez RIEN lu mais venez commenter quand même... ce qui est ... lamentable.

      je vous le redit encore une fois : si vous vous dites athée, vous êtes insensible à la notion de balsphème, qui ne peut concerner que les croyants. Bref, vous vous méprenez. Je suis athée comme vous, boit de la bière et ai déjà écrit ici ce que je pensais de TOUTES LES RELIGIONS.

      « J’acquiesce en effet entièrement ainsi à la thèse comme quoi »la religion est une épidémie mentale que l’on peut attraper avec une certaine probabilité", comme le dit Pascal Boyer, dynamique directeur de recherche au CNRS.


    • Garrigue Garrigue 22 septembre 2012 14:27

      C’est vous qui ne comprenez rien, et vos théories d’un complot pour faire une bande annonce d’un « film » qui parle d’un bédouin qui pensait que dieu lui parlait il y a 1400 ans sont stupides. Quant à ceux qui tuent parce qu’ils se sentent offensés par cette bande annonce (sans l’avoir vu pour la plupart), ils ne méritent que d’être enfermés dans un asile psychiatrique ou ils vous retrouveront certainement.


    • morice morice 22 septembre 2012 14:35

      et vos théories d’un complot pour faire une bande annonce d’un « film » qui parle d’un bédouin qui pensait que dieu lui parlait il y a 1400 ans sont stupides. 


      « théories » les mails échangés ?

      Vous vous foutez de qui là ?

    • Ouallonsnous ? 22 septembre 2012 15:45

      Tu n’en loupes pas une Morice, pourquoi ne fais tu pas un break ?


    • Garrigue Garrigue 22 septembre 2012 16:10

      On s’en moque de qui a fait cette bande annonce et les musulmans qui se sentent offensés par cette vidéo de mauvaise qualité ne prouvent qu’une chose : Finalement ce qu’elle veut démontrer n’est peut être pas si éloigné que ça de la réalité .


    • magma magma 22 septembre 2012 18:39

      si nous sommes insensible, personne ne pourra nous condamner un jour pour blaspheme ouf


    • Innsa 22 septembre 2012 18:39

      « Je me suis arrêté là... Ce n’est pas le film qui a causé les morts... »


      Je me suis arrêté là à votre commentaire je n’ai pas lu la suite.

    • morice morice 22 septembre 2012 18:46

      ne vous laissez pas avoir par cette notion : elle ne concerne que les CROYANTS.


      dans un pays sans religion officielle, ou laic, il ne peut y avoir de blasphème. 

      Pour les athées, le blasphème ne représente RIEN. OBLIGATOIREMENT. 

    • crazycaze 22 septembre 2012 23:33

      Ne pas admettre que faire une merde pareille ne pouvait qu’exarcerber la haine anti-américaine d’ignares complètement trompés par des fanatiques avides de pouvoir sur ce qu’est l’islam et les principes défendus par Mahomet, c’est ne pas comprendre grand chose au film !! Ce film est évidemment destiné à plomber la campagne américaine d’Obama et faire pencher la balance du côté des républicains... Les auteurs savaient que ce film aurait pour conséquence de mettre le feu dans tous les pays où sévissent ces fous fanatisés et mettraient en péril la vie des américains y vivant, militaires comme civils... Mais ils ne sont pas à quelques morts de leurs compatriotes près pour arriver à leurs fins, ils l’ont montré à plusieurs reprises par le passé, chacun sa notion de martyr pour la cause. N’oublions pas qu’aux Etats-Unis des médecins pratiquant l’avortement ont été assassinés par des fanatiques chrétiens...

      Merci Morice pour cet article très bien documenté.

      Quant aux caricatures de Charlie Hebdo, dont je suis un fidèle lecteur, je m’étonne qu’ils aient choisi de provoquer les intégriistes islamistes, et non les auteurs de ce film... En agissant ainsi, on se demande effectivement s’ils ont réfléchi qu’ils se mettaient finalement du côté des intégristes chrétiens, qu’ils donnent l’impression de cautionner ce film - ce que je ne pense pas, bien entendu. Comme je l’ai écrit par ailleurs, souffler sur les braises n’éclaire pas forcément les consciences. Autant les précédentes caricatures étaient tout à fait pertinentes à publier dans le contexte d’alors, autant je suis moins convaincu par l’intérêt de ces dernières.

      Ce qu’ill faudrait montrer, c’est le très bon documentaire « La vie de Mahomet » en trois parties sur la chaîne Histoire, avec de nombreuses interventions de théologiens, d’universitaires spécialistes de l’islam, de religieux comme de croyants de toutes obédiences et de tous courants, des plus « modérés » aux plus orthodoxes, aux plus radicaux, aux plus intégristes... On y comprend comme certains déforment les écrits, interprètent de façon erronée le Coran et ses écrits. Parmi les nombreuses oeuvrant présentées des premiers siècles après la mort de Mahomet, on constate que le visage du prophète a été effacé, ce qui démontre que la prétendue loi qui interdit la représentation du visage de Mahomet est récente et non inscrite dans le Coran. Ce documentaire, présenté dans les collèges et les lycées, mettrait sans doute un terme à bien des préjugés et des fausses idées sur le message de Mahomet et le Coran.

      Précision utile. Je suis non croyant et reste persuadé que les religions n’ont rien amener de bon dans l’humanité.


    • morice morice 23 septembre 2012 00:07

       Parmi les nombreuses oeuvrant présentées des premiers siècles après la mort de Mahomet, on constate que le visage du prophète a été effacé, ce qui démontre que la prétendue loi qui interdit la représentation du visage de Mahomet est récente et non inscrite dans le Coran.


      EXACT !!!

    • eric 23 septembre 2012 10:59

      Ah non ! Trop facile ! cela dédouanerait par avance l’auteur de cet article si la fille en question se fait égorger. Qu’elle soit d’ailleurs vraiment a l’origine du film ou pas. Genre, celui qui dit ou frapper n’est responsable de rien, seul l’abrutis manipule qui tient le couteau est coupable.
      Entre un film qui s’en tient aux interprétations du Coran et des hadiths, les moins favorables, et une dénonciation en bonne et due forme, le lien direct avec les assassins potentiel est quand même plus évident.


    • eric 23 septembre 2012 12:17

      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120923.OBS3270/un-ministre-pakistanais-promet-une-prime-a-qui-tuera-le-realisateur-du-film-anti-islam.html
      Un ministre pakistanais offre une récompense, mais c’est un petit français courageux qui aide a trouver une cible potentielle. Après une aussi exemplaire collaboration il devient difficile de taxer notre pays d’islamophobie.


    • TotoRhino TotoRhino 23 septembre 2012 23:29

      Pas mieux Nomade !
      Et puis ça suffit !
      Vous n’en n’avez pas marre de parler de choses aussi insignifiantes ?
      On s’en tape de ce film qui ne parle de rien intéressant, on s’en tape.
      On jette une merde en pâture et c’est la ruée.


    • bacchus bacchus 24 septembre 2012 09:32

      @nomade et @garrigue
      ne vous en déplaise, ca reste une bien une cause et c’est tout simple comme raisonnement : Si pas eu ce film, ALORS pas eu ces morts.
      Pas convaincu ? Et bien allez l’expliquer aux familles des gens décédés pour cette débilitée.

       


    • poletmik 19 octobre 2012 15:09

      Je suis étonné de votre critique de Charlie Hebdo qui me semble juste mais vous êtes un lecteur énamouré de cet hebdomadaire. En effet peu de gens ont retenu le comportement indécent de ce journal à l’égard du dessinateur SINE et l’on vient défendre cette feuille de chou au nom de la liberté de critiquer. Vous n’êtes pas très cohérent et comme disait De Gaulle les français sont des veaux.


    • morice morice 20 octobre 2012 10:57

      En effet peu de gens ont retenu le comportement indécent de ce journal à l’égard du dessinateur SINE 

      ah oui ? Relisez donc mes posts : j’ai ici défendu Siné, ce qui m’a valu une volée de bois vert. J’ai travaillé jadis avec, à Jazz-Hot et ne peux en aucun cas en dire ce qui a pu en être dit à l’époque.

    • COVADONGA722 COVADONGA722 22 septembre 2012 13:15

      yep , on rappelera utilement que l’auteur Morice nous as déja parlé de cette dame quand il affirmait
      que Merah le tueur de toulouse ne pouvait etre qu’un parachutiste Nazi
      extrait du texte de l’auteu r si informé

      A l’heure actuelle, beaucoup d’indices laissent envisager que le pays vient de se trouver un Breivik, preuve que ce que j’ai pu expliquer longuement ici à son propos était d’intérêt, tant il avait correspondu avec un nombre important de français, dont plusieurs personnes du FN (et avec Pamella Geller, qui, elle, correspondait avec quelqu’un d’autre, au même moment !). Il ne reste pas beaucoup d’autres orientations possibles, avec aujourd’hui l’annonce de la troisième attaque visant la communauté juive, ce jour. Militaires, musulmans, guadeloupéen, et juifs : les objectifs du Breivik français sont clairement... anti-communautaristes, et fondamentalement racistes. Le profil parfait de l’homme d’extrême droite, ayant eu un passé militiaire, ou passionné de la chose militaire. Ce qui déjà restreint pas mal le champ d’investigation des enquêteurs.
      yep


      • lowner 22 septembre 2012 13:31

        La toujours active petite communauté de la« HAINE », ou le regard se pose , ils sont a l’ origine smiley


        • perlimpimpim perlimpimpim 22 septembre 2012 13:54

          merci morice, belle enquete


          • morice morice 22 septembre 2012 14:06

            remerciez donc Bill, c’est lui qui a a fait une bonne partie du boulot....


            dans son site, on trouve un très intéressant lien sur une de ses enquêtes sur les BAGNOLES explosées en Irak : les 3/4 étaient NEUVES, et toutes provenaient des USA... 

            le mari de Pamela ayant été mêlé à ce trafic de voitures... retrouvées piégées à Bagdad.

            Le monde est petit, n’est-ce-pas, très petit !!!

          • Pyrathome Pyrathome 22 septembre 2012 14:31
            le mari de Pamela ayant été mêlé à ce trafic de voitures... retrouvées piégées à Bagdad.

            Le monde est petit, n’est-ce-pas, très petit !!!

            Et en plus, il est très maussade aussi....
            Rien d’étonnant à ce que l’on retrouve cette morue mêlée à cette histoire, elle est stipendiée pour ce faire....
            Quant à Charlie Hebdo, ils sont devenu les crétins utiles de tous ces appels à la haine raciale et au racisme exacerbé.....qu’est-ce que l’on ne ferait pas pour remonter son chiffre d’affaire en sévère perte de vitesse....http://www.cridem.org/C_Info.php?article=634382

            Imaginons un seul instant que Charlie publie des dessins anti-juifs, ils auraient tôt fait d’être traités d’antisémites et de fermer boutique sur le champ !..

            Des gens qui se disent lutter contre le rôle néfaste des religions et leurs extrémistes se servent justement d’elles pour verser leur part d’huile sur le feu dans un but essentiellement cupide.....


            • morice morice 22 septembre 2012 14:34

              « Rien d’étonnant à ce que l’on retrouve cette morue mêlée à cette histoire »


               ah là je n’avais pas osé, mais le résumé me semble assez objectif...

              • morice morice 22 septembre 2012 14:43

                argument de Geller : le premier amendement. ’je le fais car je PEUX le faire« 


                rien sur la provenance des fonds.


                et selon elle, »on ne tue pas au nom de la chrétienté et du judaisme"

                l’Irak a déjà été oublié ?

                • nobody 22 septembre 2012 21:27

                  @Morice


                  On nous avait vendu l’Irak au motif des armes de destruction massives qu’il convenait de neutraliser : c’est donc une intervention humanitaire (destinée aussi à apporter la lumière de la démocratie). La religion dont il est question ici c’est celle des Droits de l’Homme (rien à voir avec christianisme et judaïsme).

                  Ils ont tué au nom des droits de l’homme en Irak, en Libye et ils brûlent d’envie de remettre ça en Syrie...Vous trompez pas de fanatiques sanguinaires.

                • morice morice 22 septembre 2012 14:53

                  exemple d’ouverture d’esprit de Geller


                  «  »As a Jew, I am offended to my core. Muslims have no right to invoke Moses and Abraham. This is a delegitimization of Judaism. It is offensive and vile. And while Jesus is not my guy, the same thing goes for him. It is a delegitimization of Christianity. These are not Muslim prophets.« 

                  Bref, »pas touche à MES prophètes« . Avec le même argument, elle doit obligatoirement REJETER la chrétienté. Or elle s’allie à des coptes pour le film ! En faisant de Jésus une »exception" !!!

                  faut le faire, en rhétorique.




                  • njama njama 22 septembre 2012 17:03

                    As a Jew, I am offended to my core. Muslims have no right to invoke Moses and Abraham.

                    Rien de nouveau sous le soleil chez les juifs (un peuple à la nuque raide Dt 9:13)  jaloux de leurs prophètes et de leur Dieu comme des poux sur la vérole du bas clergé breton.
                    Ils ne prêtent que des deniers à taux ... élevé si possible.

                    C’est ahurissant de lire des imbécilités dans ce genre !
                    Dieeeeeeuuuuuuuuu steup, revient leur foutre une baffe, ils sont fous !


                  • morice morice 22 septembre 2012 15:11

                    Article de ré-information salutaire. Je comprends pas la barre rouge plus haut !



                    merci

                    explication de la barre rouge : la meute est toujours là depuis 5 ans...


                    depuis ; ils auront tout fait pour flinguer mes articles. Ils n’aiment pas être repérés.

                    • anar75 anar75 24 septembre 2012 03:37

                      Merci Morice pour cet article.

                      Toujours au top vos articles, on s’en fou des enfants qui viennent jouer ici.

                      Continuez surtout (mais je doute que vous ayez besoin de moi pour le faire...)

                      Y en a pas marre sérieux de ces politocards ? En fait, si révolution il n’y a pas, rien ne changera, je commence à penser que nous devons la faire, malgré les risques...



                    • morice morice 24 septembre 2012 08:43

                      « marche à fond la caisse. »


                      ai-je posté après le sien ? NON.

                      est ce que donc je marche à fond la caisse ? NON. Je ne l’ai même pas VU ce post.

                      Décidément, d’applaudir des actions de député taré belge ne vous a pas arrangé, Deneb. Vous venez en vindicte gratuite désormais.

                    • morice morice 22 septembre 2012 15:26

                      Donc, factuellement, aucune preuve de la ’ responsabilité ’ de celle que vous semblez ne pas apprécier, même si elle fut la pire des saletés en d’autres occasions...


                      les mails n’étant pas des preuves, c’est bien connu

                      venir en faire une oie blanche va vous être difficile....

                    • morice morice 22 septembre 2012 17:33

                      On a beau vous expliquer que tout votre ’ raisonnement ’ tient en affirmations péremptoires, tout ce que vous savez faire, c’est de vous retrancher derrière ces affirmations...


                      les MAILS sont présents dans le site de Geller : alors vos « affirmations péremptoires » s’effondrent. Il y a des PREUVES, puisqu’il y a même appel à dons.

                    • njama njama 22 septembre 2012 15:23

                      Et voici que notre détective, discrètement, dès le 14 septembre dernier, ...
                      Et ça, étrangement, la presse américaine de grande diffusion ou française ne l’a même pas relevé, ...

                      MeRdia for Christ déjà décodé sur AV le 15 septembre ici dont les liens avérés avec la mouvance Breivik

                      « anti-mosque rally at Ground Zero » (l’Egyptien de religion copte Joseph Nassralla Abdelmasih présenté par Geller)

                      Spencer and Geller :
                      Stop Islamization of America (SIOA), an affiliate of Stop Islamization of Europe
                      American Freedom Defense Initiative (AFDI)
                      Jihad Watch
                      Atlas Shrugs
                      Le Monde.fr | 16.04.2012 >> Anders Breivik, tueur sous influences

                      analyse re-citée le 19 dans l’article « Nous Sommes TOUS des « Charlie Hebdo » ! »  ici

                      Exemple de manipulation à partir d’un film ...
                      http://www.youtube.com/watch?v=cs4kgp9sSm8&feature=related


                      • morice morice 22 septembre 2012 15:29

                        MeRdia for Christ déjà décodé sur AV le 15 septembre ici dont les liens avérés avec la mouvance Breivik


                        je parle des liens de Geller avec Breivik bien avant votre post, désolé.

                        les gens n’ont vu que le trailer dont les sous-titres ont été refaits, et pas le film.

                        • njama njama 22 septembre 2012 16:28

                          > le film aurait été tourné initialement sous le titre de « Guerriers du désert » ...
                          > un film d’aventures sur l’Egypte ancienne« ...(d’après Sam Bacile)
                          > Cindy Lee Garcia première actrice du film affirme avoir été trompée sur les intentions du film.
                          > la bande son du film a pu être trafiquée ultérieurement ...
                          > On ne tourne pas un film sans script ? où est le script avec les répliques des acteurs ...
                          > Que font le FBI, la CIA, la NSA pour éclaircir cet élément assez basique dans une enquête ?
                          > Que font les journalistes ? ...

                          tout ça je l’ai subodoré et dit dans cet article de camus  »Cinéma et révolutions arabes" ici, Je n’en tire aucune gloire, je me prête au jeu de commenter certains articles publiés sur AV, j’essaie de déduire en recoupant des informations.

                          Content de voir que nous arriverons aux mêmes conclusions inspecteur Morice smiley
                          Bien à vous et bonne suite pour votre enquête.

                          On se demande s’ils (média compris) ne préfèrent pas soulever le couvercle ... tellement ça pue d’un peu partout sur les deux rives de l’Atlantique ?


                        • morice morice 22 septembre 2012 17:27

                          On se demande s’ils (média compris) ne préfèrent pas soulever le couvercle ... tellement ça pue d’un peu partout sur les deux rives de l’Atlantique ?


                          c’est bien cela il me semble, car tomber sur Geller, c’est allez fouiner dans ses comptes et ses subventions... celles de groupes de pressions, ceux que j’ai décrit ici en détail sur ma saga sur Breivik : lui-même a reçu de l’argent dont on n’a pas parlé lors de son procès ; à mon grand étonnement...

                          L’extrême droite du TeaParty a des ramifications fort douteuses.... on retombe en effet à chaque coup sur les amis du grand israël et les colons .... comme quoi ça pue en effet, car ce couvercle-là est intouchable aux USA. En raison des groupes de pression fortunés : ce film est un Obsession bis, en quelque sorte. 18 millions de DVD avaient été distribués aux USA pendant la campagne de McCain !!!!

                        • njama njama 22 septembre 2012 18:03

                          Nos partageons les mêmes intuitions.

                          Je me souviens bien de votre série d’articles que j’avais suivis avec bcp d’intêrét ... auxquels j’avais apporté de-ci de-là qqs contributions sur ces Croisés modernes en autres.

                          C’est allez fouiner aussi dans tous ces réseaux souterrains ... dont beaucoup sont interconnectés entre eux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires