• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Parce qu’ils n’aiment personne, ils croient qu’ils (...)

« Parce qu’ils n’aiment personne, ils croient qu’ils aiment Dieu » Charles Péguy

Mercredi, je vais acheter Charlie Hebdo et je vais m'abonner pour que les perfectionnistes de la liberté d'expression continuent à nous alerter et même à nous choquer parfois. Cet attentat nous a conduits au-delà de Charlie Hebdo et de ses impertinences. Nous sommes touchés par la mort de ces éternels gamins, potaches, provocateurs et irrévérencieux qui incarnaient une liberté de ton bien française, bien provoc, bien agaçante aussi parfois il est vrai selon les sensibilités de chacun, car avec eux tout le monde en prenait pour son grade. Au-delà de la provoc ils incarnaient des valeurs de tolérance et l'insoumission. On a vu, depuis hier soir, qu'elles sont partagées et défendues par tous les Français qui se reconnaissent dans notre République. L'unité nationale, la solidarité, la Fraternité ne seront jamais, sur ce sol, de vains mots. Chacun a essayé de l'exprimer à sa manière.

 

Le journal a parfois été attaqué en Justice. Le bon côté de ces poursuites c'est qu'elles nous rappelaient que nous vivons dans un Etat de Droit et non dans une dictature. Qu'il est possible dans notre pays, pour les opposants à la liberté d'expression, de poursuivre ceux qui tournent tout en dérision. Nos tribunaux ont rappelé que Charlie était libre. Libre de faire le con avec tout et tout le monde. En France, c'est encore le Droit qui fait la loi et non pas l'arme automatique. C'est la grande différence entre vivre dans un Etat de Droit et dans des Etats terroristes et des dictatures.

Avec Charlie, il est vrai qu'on riait parfois jaune, mais on se disait que dans notre pays la liberté d'expression était préservée, même quand elle dérangeait. Charlie nous a aussi appris que céder à la peur et à la tyrannie des extrémistes, qui voient du blasphème là où il n'y a que dérision, satire et jubilation dans la provocation, eut été une grave erreur, un manquement à nos valeurs, et ils l'ont payé de leur vie, et ils sont morts en combattants de la Liberté. Eux n'ont rien lâché, sans grand soutien de notre part à tous alors, occupés par les urgences quotidiennes, ignorants que nous étions, n'imaginant pas les assassinats qui se complotaient. Ce "Je suis Charlie" scandé par chacun, c'est aussi "Pardon Charlie".

 

Nous voulons tous, démocrates et amoureux des Libertés, la même chose : vivre dans un pays respectueux des libertés où l'expression libre et les opinions divergentes ont le droit de s'exprimer, sans violence. Oui, nous sommes tous Charlie et les victimes, vedettes comme anonymes, tombées sur le champ de bataille des bureaux de Charlie Hebdo sont devenues, en cette journée terrible du 7 janvier, le symbole de notre liberté d'expression.

 

Non, les Français ne lâcheront rien... Ils l'ont dit hier soir, partout en France. Non, ils ne se laisseront pas bâillonnés ni détruire par des fous islamistes qui n'ont rien à voir avec l'Islam de paix. Des fous bons à enfermer, qui détestent et veulent anéantir tout ce qui fait des êtres humains une vraie et belle Humanité : la Liberté, l'Amour, la Fraternité, la Tolérance, la Diversité. Non, nos valeurs ne mourront pas avec les femmes et les hommes de Charlie ! Trop de citoyens se sont battus par le passé pour que nous puissions les incarner à notre tour et les transmettre aux générations futures.

Les manifestations de fraternité spontanées sont très réconfortantes : elles tranchent tellement avec l'idée du repli sur soi et de l'indifférence supposée ou du manque de solidarité des Français. On voit que lorsqu'on touche aux valeurs les plus précieuses de la République, nous nous réveillons avec fureur. Les citoyens Français et tous ceux qui partagent leurs valeurs, comme on l'a vu avec la compassion et la solidarité exprimée depuis l'étranger, réagissent, agissent, révèlent qu'ils ont du courage et que la France reste un beau et grand pays où les libertés ont encore de beaux jours devant elles !

Même pas peur ! Mal au coeur, oui, mais pas peur... Les Droits de L'Homme sont nés chez nous et nous continuerons à les défendre. Demain est un autre jour, que l'on veut positif quoi qu'il arrive aujourd'hui. Dans notre démocratie, dans notre République, dans notre pays de Libertés, la liberté de penser, d'écrire, de dessiner, vont surmonter cette horreur. Des milliers de petits Charlie sont déjà nés et ils vont continuer à se battre pour la démocratie, le rire et les Libertés.

Non, la liberté d'expression n'a pas dit son dernier mot, et si ces jours-ci elle rime avec douleur, elle rime aussi avec Fraternité. "Parce qu'ils n'aiment personne, ils croient qu'ils aiment Dieu". Charles Péguy (oeuvres en prose, 1909-1914. Gallimard. La Pléiade, 1961. P : 1444).

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  2.28/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 9 janvier 2015 09:36

    Bonjour, Véronique

    Un grand merci pour cet article si parfaitement lucide. J’en partage toutes les analyses, et j’aimerais que tous ceux qui se laissent porter par des réactions islamophobes épidermiques le lisent et le méditent dans la sérénité comme il sied de réfléchir après de telles agressions. Alors, peut-être se rendront-ils compte qu’en cédant sans retenue à leurs réactions passionnelles, ils donnent raison aux barbares, à ceux qui veulent détruire le lien social dans notre pays pour y installer le chaos, à ceux qui attentent à l’humanité que nous portons tous en nous.


    • La mouche du coche La mouche du coche 9 janvier 2015 14:59

      Article politiquement correct, approuvé par le gouvernement qui donnera ainsi de bonnes subventions à son auteure pour lui remercier de bien penser comme il faut. smiley



    • bakerstreet bakerstreet 9 janvier 2015 23:36

      Boris


      Si le lendemain de la nuit de cristal, les allemands avaient crié dans les rues « Nous sommes tous juifs ! »
      Sûr qu’on aurait eu quelques années plus tard, bien moins de soucis à se faire. 


      Je n’ai jamais été scandalisé par les manifestations d’intelligence !
      Force est de constater qu’elle ne règne guère en ces lieux
      Les zombies, comme vous dites, je ne suis pas sûr que pour moi ce sont les mêmes que vous voyez !

      C’est peut être, ça, les 50 nuances de grey !

    • philouie 9 janvier 2015 23:41

      on y vient à la nuit de cristal.

      bon ce sera pas des juifs cette fois.


    • Norbert 10 janvier 2015 09:15

      Oui Boris, mais on aurait été encore plus tranquille si les industriels allemands avaient renoncé au plan d’urgence pour sauver leur capitalisme et refusé de financer le nazisme. En rapport avec cet attentat horrible contre Charlie, on sait comment ont été créés, entraînés et financés les groupes djihadistes. Quand on vient foutre des grands coup de pieds dans la marmite d’eau bouillante en Syrie ou en Lybie ou ailleurs, il ne faut pas s’étonner que quelques gouttes, aussi brulantes soient elles, nous retombent dessus.

       Sans pouvoir ne pas ressentir toute l’hypocrisie ambiante et surtout celle des pouvoirs, je salue néanmoins l’auteure de cet article pour son élan venant du cœur.


    • Massada Massada 9 janvier 2015 09:45
      L’unité nationale devant la barbarie annoncée par la classe politique après l’attentat n’aura trompé que le temps nécessaire pour dire les mots.

      La laïcité ne les concerne pas. La liberté d’expression ne les intéresse pas. Et ils ont la haine de la France




      • Phoébée 9 janvier 2015 10:39

        Je ne connais pas un seul dealer de mon quartier qui ne partagent cette position de principe. C’est important les principes dans leur domaine d’activité.


      • La mouche du coche La mouche du coche 9 janvier 2015 15:01

        Tiens ? Les sionistes appellent à la haine. Comme c’est étrange. smiley


      • Phoébée 9 janvier 2015 10:42

        L’article est cul-cul la praline en diable mais venant d’une bobo bon teint, on n’en attendait pas moins....


        • eric 9 janvier 2015 11:28

          Oui, cependant il a un grand mérite par rapport à beaucoup d’autre, il n’essaie pas d’expliquer aux islamistes qu’ils ont commis une « tragique méprise » et qu’il y a de vrais islamophobes qui ne sont pas a Charlie.
          Au moment ou une partie des gauches, et notamment le gouvernement désignent les « vrais cibles » aux terroristes potentiels « les racistes, islamophobes et anti républicain », c’est une preuve de lucidité, de tolérance et de vrai sens de l’union nationale qui mérite d’être signalé....


        • SamAgora95 SamAgora95 9 janvier 2015 11:58

          Article naïf et totalement à coté de la plaque ! Niveau zéro de la conscience politique (ne le prenez pas mal je suis passé par là)


          La liberté d’expression ne peut exister ou être niée que par la volonté d’un état et de ceux qui le dirige.

          Le terrorismes ne peut rien contre cette liberté, l’information continuera de circuler voir même de se renforcer.

          Par contre le pouvoir étatique peu décider d’entraver la liberté d’expression (affaire dieudonnée), ou de filtrer les médias, l’information de masse est alors bloquée, elle ne parvient plus aux peuples dans sa majorité.

          Je ne suis pas Charlie, car je ne suis pas un mouton, lorsque un tiers doit vous indiquez quant pleurer, quand rire, et quand chanter, alors vous avez déjà perdu votre liberté de penser et avez succombé au dictât de la foule, celle qui mène la sorcière au bûcher !


          • Le421... Résistant Le421 10 janvier 2015 09:48

            C’est votre point de vue et il doit être respecté.
            Je remarque quand même que vous vous permettez de décerner des brevets de « bonne et mauvaise idée » à qui mieux mieux...
            D’ailleurs, vous avez certainement raison puisque les articles sont notés à la 7.62 NATO !!

            Désolé, moi aussi je m’exprime.
            Et ma tendance imbécile (puisque gaucho en diable) me fait souvent positionner du côté des minorités, convaincu que je suis d’être concerné. Ou cerné par les cons. C’est selon !!


          • Trelawney Trelawney 9 janvier 2015 13:07

            A mon époque, le slogan de Charlie était « si vous avez de l’argent à jeter par la fenêtre achetez Charlie, sinon volez le ».

            Ben mercredi j’irais probablement le voler dans une presse. Faut être solidaire !


            • Le p’tit Charles 9 janvier 2015 13:26

              Dimanche..grande réunion des barbares de paris anti démocratique qui rejette le premier parti de France le FN..(qui dérange les mafieux aux pouvoirs depuis des années...)
              Pauvre France...


              • Le p’tit Charles 9 janvier 2015 13:27

                Je précise que je ne suis pas FN et jamais voté pour eux...mais je n’aime pas les cons... !


              • Le421... Résistant Le421 10 janvier 2015 09:54

                Le premier parti de France...
                C’est comme la première religion de France.
                Le catholicisme ?
                Non.
                L’athéisme.

                Et bé putain !! Dire qu’il y’en a qui se disent contre le « système » alors qu’ils s’en servent à fond !!
                Pauvre Marine Le Pen !! Privé de défilé Dimanche. Même pas pouvoir rouler une gamelle à Méluche !!
                ON S’EN BRANLE COMPLETEMENT.

                PS : N’oubliez pas de moinsser, les nazes !!  smiley


              • Jelena 9 janvier 2015 17:17

                Pays des droits de l’homme, pays de la liberté d’expression, pays ou tout le monde il mange de l’herbe afin de ne pas tuer des animaux, pays ou bla bla bla bla bla...
                 
                Vous avez oublié quelque chose ! La France est également le pays ou les gangsters après avoir commis un crime laissent leurs cartes d’identité sur place.


                • Depositaire 9 janvier 2015 17:25

                  Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet attentat n’en finit pas de faire couler de l’encre et faire parler tous ceux qui n’ont rien à dire d’intéressant mais qui trouve là une occasion en or pour se faire un nom. En ce sens, cet article répond très exactement à cette définition.

                  Alors rétablissons la vérité des faits sans passion ni prise de parti.

                  Charlie hebdo avant les années 90 était un journal satyrique, provocateur, qui n’hésitait pas se moquer ouvertement de la classe politique, sans peur. Mais après les attentats du 11/09/01 contre le WTC une dérive a commencé à apparaître et s’est considérablement amplifiée contre l’Islam, les musulmans et les arabes. Que l’on caricature de façon humoristique les religions, surtout quand on voit les excès de certains religieux, c’est plutôt une bonne chose, mais que de là on en vienne à la calomnie la plus ignoble, la plus grossière, voire la plus scabreuse, ce que Charlie hebdo s’est fait une spécialité, ce n’est plus de la « liberté d’expression », c’est de l’insulte délibérée et de l’incitation à la haine raciale ou religieuse. Et ce n’est pas fait par inadvertance, mais de façon délibérée.

                  Un exemple concret pour montrer que l’intention est clairement d’attaquer de toute les façons possibles l’Islam et les musulmans, existe t-il un seul article, un seul dessin, même infime qui s’en prendrait aux juifs et au Judaïsme, ou , à la rigueur à israël ? Dieu sait que concernant ce dernier, il y a de la matière. Surtout pas ! Aussitôt on entendrait hurler « antisémite, antisémite » et les journalistes qui auraient oser commettre ce crime de « lèse israël » se retrouveraient en moins de deux assigné au tribunal et condamné suite à la pression du « lobby qui n’existe pas » !!!

                  En clair, quand on calomnie de façon ignoble l’Islam et les musulmans, on fait dela liberté d’expression, mais quand on s’en prend, même de façon énormément édulcorée aux juifs et à israël, on fait de l’antisémitisme et on est condamné par la justice ! Et ça vous parait normal ?

                  Comprenons-nous bien. La manière dont Charlie hebdo traitait les musulmans et l’islam est tout simplement ignoble et inadmissible, même pour un journal qui fait de la satyre, mais je dirais la même chose si ce torchon faisait la même chose pour le Judaïsme et les juifs ou le Christianisme et les chrétiens. Il y a une limite, très largement dépassée dans l’expression.

                  Ceci posé, l’attentat commis contre les journalistes n’est, bien sur, justifiable par rien. Ce n’est que de la sauvagerie pure et simple. Maintenant on remarquera en examinant la question de plus près, qu’il faut dissocier les deux choses et très probablement, derrière cet attentat se cache une volonté de provoquer un conflit entre les musulmans et le reste de la population. Et c’est pour ça que Charlie hebdo a été choisi pour cible. Quoi de mieux qu’un journal qui fait son quotidien sur le calomnie des musulmans ? C’était la cible rêvée. On ajoute une petite pincée d’el qaïda pour faire bonne mesure et un des terroristes aurait eu l’aimable obligeance de dire à un passant « dites que nous sommes d’el qaïda, au cas où les »Allahu Akbar ne suffiraient pas à persuader que ce sont des « musulmans » qui ont agit ! 

                  Comme dit un commentateur, « la mouche du coche », ces gars sont vraiment très aimables et fair play de laisser leur carte d’identité pour faciliter les recherches de la police ! Ca rappelle le passeport trouvé intact dans les débris du WTC. Mais vraiment, qui va croire une fable pareille ? C’est vraiment prendre les gens pour des demeurés  ! Bien sur, il y avait aussi un drapeau de daech, des cocktails molotov, (tiens au fait, pourquoi ne s’en sont-ils pas servis ?). Il ne manquait plus qu’un Coran pour faire bonne mesure.

                  Plus c’est gros, plus ça passe. D’autant qu’avec la formidable émotion soulevée et relayée avec force par tous les grands médias et le gouvernement, difficile de réfléchir sereinement et objectivement. Mais au fait, pourquoi n’entendons-nous pas des « nous sommes tous palestiniens » ? Ou encore, « nous sommes tous syriens, irakiens, afghans, libyens, somaliens, ukrainiens » ? Liste non limitative.

                  Alors STOP ! Arrêtons avec ces amalgames douteux et nauséabonds. Il y a eu un attentat ignoble contre des journalistes. De toute évidence on cherche à précipiter de façon violente les communautés les unes contre les autres. Au lieu de suivre, tels des moutons bêlants cette volonté de violence, au contraire agissons pour développer le bien vivre ensemble, QUELQUES SOIENT NOS DIFFÉRENCES qui sont une richesse et non une malédiction. Ne prêtons pas l’oreille à ces individus qui veulent que les communautés s’affrontent. Ce qu’ils veulent en réalité c’est déclencher le chaos partout pour le plus grand profit de l’oligarchie mondiale subversive qui ainsi peut faire avancer son agenda de domination hégémonique de l’humanité.

                  L’Islam, pas plus qu’aucune religion quelle qu’elle soit, n’est responsable des atrocités commises par ces fous furieux en Syrie et Irak comme ailleurs. N’importe qui peut instrumentaliser la religion à des fins contraires aux principes fondamentaux de cette religion. Ce n’est pas la religion qui est en cause, ce sont des sauvages qui l’utilisent à leur fins. C’est évident pour peu que l’on se donne la peine d’étudier la question, même en surface.

                  Dira t-on que tous les crimes et atrocités commis par israël depuis plus de 66 ans sont faites au nom du Judaïsme ? Dira t-on que le même genre de crimes commis par les états unis depuis des siècles l’ont été au nom du Christianisme ? Non, n’est-ce pas ? Alors pourquoi prétend t-on que ces crimes commis par ces bandes de fous furieux le sont au nom d’Islam qu’ils revendiquent et que l’on utilise cette pseudo information pour persécuter les musulmans, y compris jusqu’au plus haut niveau de l’état ?

                  Il n’y a pas d’Islam fondamentaliste. Il y a l’islam avec ses déclinaisons selon les peuples et pays, et il y a cette secte hérétique née en Arabie saoudite, le wahhabisme, qui n’est qu’une caricature très grossière de l’Islam, mais qui, grâce aux pétrodollars et à la complicité de certains milieux occidentaux, prospère et veut s’imposer comme le véritable Islam alors qu’elle n’a rien à voir avec en dehors du vocabulaire. Faire l’amalgame entre les deux implique une volonté, consciente ou non de se prétendre supérieurs parce qu’occidentaux sur les orientaux, forcément incultes et barbares. Cela a comme un relent de colonialisme nauséabond !


                  • bakerstreet bakerstreet 9 janvier 2015 18:46

                    Bravo pour votre article


                    Les réactions sont parfois déconcertantes quand une bombe explose. on le voit une fois de plus ici.
                     Des gros tireurs de ficelle, amateurs de la pêche au gros, qui tentent de récupérer. 
                    D’autres qui expliquent qui disent je vous l’avais bien dit. 
                    D’autre qui vous disent qu’ils l’ont bien cherché.
                    D’autres qui vous disent qu’on récupère la monnaie de notre pièce. 
                    D’autre qui vous disent que vous êtes naïf.

                    Tout cela est parti d’un méchant barbu, à Neauples le chateau il y a plus de 30 ans de ça. L’ayatollah komeyni. 
                    A l’époque personne ne savait ce que c’était un ayatollah. 

                    La France l’avait accueilli dans l’espoir de se faire bien voir, et puis vous savez la France pays des droits de l’homme et du citoyen. 

                    Une fois rentré en Iran, les iraniens ont vu ce qu’ils ont vu. 
                    Ils en avaient chié avec le chah, mais là c’était quelque chose d’inédit que cette chape noire qui leur est tombé dessus.

                    Le premier des totalitarismes qui est redevenu furieusement à la mode, qui a fait un tête à queue sur l’autoroute, comme une voiture folle qui prend la voie à contresens. 

                    La voie à contresens, moi c’est la métaphore la plus judicieuse que je trouve pour parler de cette peste brune, ou noire. 

                    L’ayatollah Komeyni qui ressemblait un peu de loin à l’abbé pierre, à cause de la barbe, c’était pas vraiment le même genre. 

                    En 79, il a terminé la décennie en disant que l’islam ne pouvait être qu’un projet politique, et en aucun cas seulement une théologie. 

                    A partir de là tout fait sens dans la logique. 
                    Faut dire que les yankees ont eu aussi le nez creux en armant les talibans. Je ne connais pas le nom du conseiller, mais à mon avis, celui ci aurait mieux fait de travailler dans une usine de hamburger. 

                    Elle court elle court, depuis la mèche, avec les artificiers qui vont avec. 
                    Passera t’elle par vous ?



                    • Agafia Agafia 9 janvier 2015 18:59

                      Oui, bravo à l’auteur pour cet article.

                      Et merci à bakerstreet pour ce commentaire.

                      A part ça, plus je lis certains auteurs et commentateurs, plus je suis atterrée.
                      Complotisme et antisémitisme sont les deux mamelles d’Agoravox.

                    • izarn izarn 9 janvier 2015 20:39

                      Oui, je suis en train de construire une chambre à gaz dans mon jardin en prévision...D’une invasion de taupes.
                      Ca vous rassure hein ?


                    • Laurent 47 9 janvier 2015 19:05

                      Pour ma part, je compatis à la douleur des familles touchées par ces sauvages assassinats de journalistes, de policiers, et de personnes qui ont eu le seul tort d’être au mauvais endroit au mauvais moment. C’est très digne de brandir des briquets allumés ou des écriteaux pour affirmer sa solidarité, mais je préfère de loin l’attitude de Poutine, qui a été confronté au même problème en Tchétchénie, et qui a dit : Ces terroristes, j’irai les chercher jusque dans les chiottes ! Et il l’a fait. Et la population de Grosny, qui a beaucoup souffert de ce terrorisme islamique, lui en est reconnaissante, maintenant que la paix est revenue. Alors, que les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Espagne, et la France, plutôt que de bombarder confortablement, envoient des troupes au sol et des blindés en Syrie ( avec l’accord de Bachar el Assad et de la Russie bien sûr ), en Irak, et au Yemen, et anéantissent définitivement ces tarés de Daech, qui n’ont rien à voir avec l’Islam. Quand je dis anéantir, cela veut dire : pas de prisonniers ! Les occidentaux ont eu raison du 3ème Reich, qui possédait une armée autrement plus puissante et entraînée que ces traîne-savates. Quant à l’Afghanistan ( fatwa lancée de ce pays par l’imam Mir Faroq Husseini en 2012 contre Charb pour sa caricature de Mahomet avec récompense de 100.000 $ à qui le tuerait ), on ne pourra jamais le convaincre de renoncer à ses traditions, et je vous fiche mon billet que les talibans seront à Kaboul dès que les américains seront partis ! Contentons-nous d’éradiquer cette racaille en Syrie, en Irak, et au Yemen, pour commencer ! Je pense que les vrais musulmans nous en seront reconnaissants. Si l’on ne prend pas cette décision, un amalgame dangereux risque de naître en France, entre cette paisible communauté, pratiquante ou pas, et les fous de Dieu, ces soldats perdus de ce qu’ils croient être l’Islam !


                      • kalon 9 janvier 2015 19:59

                        Si les gars du « Charlie hebdo » pouvaient savoir a quel point leur mort va servir Manuel Vall pour faire voter de nouvelles lois liberticides, eux qui étaient les champions de la défense des libertés individuelles, ils se retourneraient dans leur linceul !
                        Faire voter des lois liberticides au nom de la liberté d’expression, il fallait y penser ! smiley


                        • izarn izarn 9 janvier 2015 20:37

                          J’aime bien la sur la photo « Not afraid »
                          Je croyais qu’on parlait français à Paris ?

                          C’est quoi ce langage de barbare abonné au Macdo ?
                          Ils se croient ou ? A New York ?
                          Retournez à Kiev SVP...Merci. La bas il y a de sympa neo-nazi, not afraid !


                          • Abraracoutrix 9 janvier 2015 22:41

                            La paranoïa, ça commence à bien faire !

                            Oui, bien sur, c’est dramatique ce quoi vient de se passer. Des hommes, au sens large du terme viennent de perdre la vie. Bien sur, il y a en ce bas monde des furieux, des moins que rien, des rien du tout qui n’accordent aucune valeur à la vie (la leur même pas), mais vous qui êtes des Charlie(s) arrêtez votre délire ! Vous êtes des Charlie(s), mais lorsque les enfants de Gaza mourraient sous les bombes des sionistes, étiez-vous des Palestinien(e)s ? Et vous êtes vous posé la question de savoir pourquoi nous en sommes arrivé là ! Faites donc un effort intellectuel : Vous avez des SDF qui sombrent dans l’alcool. Pourquoi ? Aucun avenir, le néant total. Vous avez des jeunes gens et jeunes filles nés sur la terre de France qui sombrent dans la violence sans limite. Pourquoi ? Pour les mêmes raisons. Alors les prédicateurs faiseurs de kamikazes n’ont plus qu’à déverser leur venin, et la messe est dite !


                            • tf1Groupie 9 janvier 2015 23:28

                              Faire de Charlie Hebdo le Totem de la liberté d’expression me semble un peu excessif.

                              Et de même il ne faut pas trop sur-interpréter ces manifestations de solidarité qui ne sont pour l’instant qu’un reflexe émotionnel.

                              Evitons les envolées lyriques
                              On a déjà vu comment la France Black-Blanc-Beur de 1998 est vite partie en fumée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité