• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Paris-Kaboul... mains dans les poches... ou pas ?

Paris-Kaboul... mains dans les poches... ou pas ?

Terrible image (1), dans Le Figaro, que celle de celui, venu en visite éclair de Paris à Kaboul et retour…

Mieux entouré de courtisans et de photographes que ne l’étaient de renforts les troupes décimées dans l’embuscade au soir du 18 août 2008, notre ‘chef des armées’, celui qui depuis Bucarest en avril 2008 avait décidé l’envoi de renforts en Afghanistan (2) fut photographié face à deux militaires émus aux larmes après la tragédie survenue quelques heures auparavant (3). Personne ne peut douter de la douleur et de la sincérité de ces hommes « embedded » dans une guerre dont l’objet ou la légitimité ne sera pas ici débattue ; mais la froideur de la réception rapportée par toute la presse ne laisse aucun doute sur la complexité des états d’âme de ceux, ici missionés pour la ‘séance photo’ après la veille avoir été missionés pour risquer leur peau…

QUELLE IMAGE ? Deux images en fait :

- 1 - Dans « le FIGARO » du 21 8 2OO8 (1) un bandeau de photographies résume en haut des pages 2 et 3 la visite éclair présidentielle qui devait montrer à ‘nos troupes’ la solidarité dans la dignité de la nation tout entière. La photo ‘nos 2’ de ce bandeau est affligeante et terrible : Face à des militaires visiblement très affectés et auxquels la dignité et le respect sont enseignés du premier au dernier échelon de leur hiérarchie, qualité sans doute indispensable de respect de soi et des autres chez ceux qui font carrière d’accepter le possible sacrifice de leur vie, face à eux donc leur chef suprême…

Affligeante la posture de l’homme à gauche de la photographie, menton en avant et MAINS DANS LES POCHES !

Terrible cette marque d’irrespect qui ‘aux armées’ vaudrait à n’importe quel caporal la mise aux arrêts ou au moins forte réprimande. Terrible cette vulgarité de l’attitude. Peut-on imaginer dans des circonstances similaires De Gaulle, Giscard, Mitterand ou Chirac ‘mains dans les poches’ ? Non, bien sur…L’homme ‘ne fait pas président’ comme disait son ‘ex’. Sa posture de voyou qui le ferait écarter de n’importe quel entretien d’embauche est ici une insulte à ceux qui viennent de croiser la mort comme à ceux qui l’ont rencontrée. Il est rare de voir pleurer un militaire ; le contraste est immense entre l’image de détresse que peuvent nous inspirer les deux soldats à la droite de la photographie et leur vis-à-vis dont l’attitude trahie si bien la non-sincérité de sa présence ou la non-compréhension de la situation...

- J’en ai connu des hommes du RPIMA de Castres et croisé peut-être certains de ceux là que le corps usé ou brisé amène parfois dans nos hôpitaux ; je sais le respect que l’on doit aux hommes et je sais que c’est à leurs chefs qu’il faut demander des comptes sur les missions qui leurs sont confiées…Au chef suprême de nos armées nous pouvons déjà demander comment il a pu, ‘les mains dans les poches’ affronter le regard de ceux-là ?


- 2 – La deuxième image se trouvait dans « La Dépêche du Midi » de ce même jour, 21 août 2008 ou est repris LE MEME CLICHE (4). Le même ? Pas tout à fait, non pas en noir et blanc comme dans le Figaro mais en couleur ce qui est assez rare pour ce journal monopolistique du Sud Ouest, mais fait plus ‘people’ avec le rouge du béret et le vert de l’uniforme, le président restant gris sauf le bleu de son col de chemise…

Mais la différence n’est pas là. Le compositeur de cette page d’un quotidien qui louvoie depuis longtemps pour coller à la couleur de son lectorat, un peu fluctuante dans la ‘ville rose’ a choisi un ‘RECADRAGE’. Oui, le BAS de la photo a été coupé et Les ‘mains dans les poches’ disparaissent…Il ne reste que le visage composé grave du Président…

- Un choix qui vaut autant qu’un éditorial de soutien à la cause ici défendue, qui est celle du ‘président-présent-au-front-dans-un-moment-douloureux’ …

LE SENS OU LE MENSONGE :

- C’est fou comme la photographie peut ‘dire’ ou ‘trahir’ l’information !
Tous les professionnels le savent mais peu de lecteurs sont en situation de décrypter parfois les nuances qui peuvent relever d’un choix éditorial non-innocent. Chaque année le festival « Visa pour l’Image » qui débutera fin août à Perpignan nous montre de ces clichés terribles, autres souvent que ceux que la Presse a osé publier. Pour cet épisode et au palmarès de l’honneur ou du déshonneur des organes de Presse on peut dire « Figaro=1 / La Dépêche=0 ».

- Peut-être le responsable de cette ‘censure’ à ‘La Dépêche’ se défendrait-il en disant que la posture indigne aurait pu offenser gravement les familles endeuillées, vivant presque toutes sur le territoire de diffusion du journal ? Mais alors ce serait avouer le choix d’une rétention d’information fortement signifiante ! (5) Bien plus que l’image incontournable des cercueils et des derniers hommages qui envahissent la presse, cette image avait un « sens » qu’un quotidien national n’a pas jugé devoir dissimuler et qu’un quotidien régional a cru devoir taire.

JACQUES RICHAUD 21 8 2008

(1) Le Figaro, jeudi 21 août 2008 page 2. Photo au camp de Warehouse, quartier général des forces françaises à Kaboul. / Boutria/MAXPPP, Laban-Mattei/Pool, Shah Marai/AFP (ref page 3)

(2) C’est depuis Bucarest en avril 2008, à la surprise générale en France en l’absence d’information ou de débat préalable, que lors d’un sommet de l’OTAN, le président français décidait, seul l’envoi de renforts en Afghanistan. Les inquiétudes de l’état-major au sujet des conditions dans lesquelles cette mission pouvait être menée ont été diffusées depuis plusieurs mois dans les médias. Seule la classe politique, docile à droite et en léthargie à gauche, a été à peu prés muette sur le sujet avant le réveil brutal du 20 août.

(3) Ce que les communiqués officiels ont qualifié par euphémisme « d’incident majeur » est survenu le 1ç août 2008 lorsque la 2me section de la 4me compagnie du RPIMA, arrivé en Afghanistan depuis quelques semaines a été décimée dans une embuscade à cinquante kilomètres de la capitale, Kaboul. Après plusieurs heures de combat et épuisement des munitions, onze morts et plus de vingt blessés. Jusqu’à ce jour et depuis 2001 seulement neuf soldats français avaient été tués au combat en Afghanistan, sur un contingent de plus de deux mille hommes.

(4) La dépêche du Midi, jeudi 21 août 2008 page 3, seule mention « hier AFP ».

(5) Un autre questionnement est celui de la trahison du photographe de presse qui avait su saisir un instant et une posture, mais dont le travail a été dénaturé, non pas ici par l’AFP qui fournissait l’image également aux médias, mais un obscur compositeur de presse en illustration d’un article anonyme.

Suite envoi article : ATTENTION / DIVERGENCE VERSION ELECTRONIQUE :

La photo du Figaro ’mise en ligne’ est bien la photo imprimée sur le journal.

MAIS CELLE DE LA DEPECHE, NON : La version électronique est celle-ci : 2008 AFP | 20 Août 2008 | 07h32

Ce cliché est cadré plus large que sur le Figaro (deux personnages visibles derrière le président) mais correspond en hauteur à celui utilisée par le Figaro,... Mais dans la version "papier" de la DEPECHE il y a bien un "recadrage" qui passe juste en dessous de la ceinture du militaire de droite , à une distance un peu inférieure à la hauteur de cette ceinture, ce qui du côté gauche fait passer la limite inférieure du cliché juste en dessous du rabat de la poche de NS, AU DESSUS du bas de la manche de sa veste, dont la chemise dépassante n’est pas visible ni la main introduite dans sa poche . C’est donc sur CE cliché que j’ai écrit mon article.

Cette différence entre les deux versions n’invalide pas la réflexion faite sur l’édition du jour de la DEPECHE, simplement elle rendra la vérification a posteriori impossible, mais je conserve l’exemplaire papier en vue d’un scanner ultérieur éventuel.

Jacques Richaud

Crédits photo : AFP/ Olivier Laban-Mattei


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (171 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • Imhotep Imhotep 23 août 2008 11:41

     Petite erreur historique. Ce n’est pas à Bucarest que Sarkozy a annoncé l’envoi des troupes supplémentaires en Afghanistan mais à Londres au parlement en mars 2008.


    • Jacques RICHAUD 23 août 2008 11:57

      Exact ! L’annonce de Londres en mars avait choqué beaucoup d’observateurs déjà, secondairement à Bucarest en avril dans une réunion de l’OTAN la confirmation était faite et les modalités étaient précisées, même si persistait alors un certain flou sur les effectifs réels qui seraient engagés.
      Merci pour la rigueur et la justesse de l’observation.


    • Jacques RICHAUD 23 août 2008 12:05

      LE « VOYAGE A KABOUL » ET LA PRESSE (Par ACRIMED)


      Dix soldats tués en Afghanistan : l’Elysée choisit les images
      Eric Cabanis
      Publié le samedi 23 août 2008 http://www.acrimed.org/article2953.html

      Le lundi 18 août, à 50 km à l’Est de Kaboul, une centaine d’insurgés talibans ont pris en embuscade une unité de reconnaissance se déplaçant à pied sous un feu nourri, tuant aussitôt neuf soldats dans les rangs français. Un dixième décèdera le mardi. Alors que, pour les familles et les citoyens, le droit de savoir,- de savoir ce qui s’est exactement passé - est en question, c’est aussi le droit de voir (et donc de savoir) qui est mis à mal.

      Le mercredi 20 août, le Président de la République française, Nicolas Sarkozy, le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, et le ministre de la Défense, Hervé Morin, se rendent à camp Warehouse, quartier général du commandement régional de Kaboul de la Force internationale d’assistance à la sécurité (Isaf) de l’Otan afin de se recueillir devant les cercueils des dix soldats dans la chapelle ardente dressée dans le camp, et de rencontrer le président afghan, Hamid Karzaï. Des photographes de l’agence magazine Gamma et de l’Agence France Presse l’accompagnaient pour ce déplacement ainsi que des rédacteurs de différents médias nationaux.

      A Kaboul, pas de photos de la cérémonie

      Le président Sarkozy devait s’entretenir avec son homologue afghan, Hamid Karzaï dans les salons de la résidence présidentielle de ce dernier. Or, au moment même où les photographes accrédités étaient convoyés par l’armée vers la résidence et conviés à fixer pour l’histoire cette rencontre, le Président accompagné de ses ministres s’adressait aux militaires du 8ème RPIMa et se recueillait dans la chapelle ardente devant les dépouilles. Evidemment, il était matériellement impossible pour les photographes d’être simultanément présents sur deux sites. Cette impossibilité a-t-elle été intentionnellement organisée par les personnes en charge de la communication présidentielle ? En tout cas, les photographes, invités à assister à la rencontre entre les deux Présidents, n’ont absolument pas été informés de la cérémonie sur la place d’arme de Camp Warehouse. Quelques photos prises par des « journalistes texte » présents à la cérémonie parviendront malgré tout aux médias français.

      A Orly, pas de photos du retour des cercueils

      Dans la même journée du 20 août, les cercueils des dix militaires arrivaient par avion spécial à Orly, accueillis par le Premier ministre, François Fillon.

      Les premières informations en provenance du service communication de l’Elysée indiquaient qu’il n’y avait pas de restrictions pour les prises de vues. Pourtant, quelques heures plus tard, les rédactions étaient informées que seul l’ECPAD (Etablissement de Communication et de Production Audiovisuel de la Défense), service communication des armées, effectuerait les images du retour sur le tarmac et les redistribuerait aux différentes agences de presse et quotidiens nationaux.

      Puis nouveau changement dans la soirée, un membre de l’ECPAD téléphone aux rédactions et indique que « sur demande de Franck Louvrier (conseiller à la présidence pour la communication), il n’y aura pas de photos ». « Désolé mais ça vient de l’Elysée », ajoute t-il d’un air embarrassé…

      On sait que Franck Louvrier a des velléités de casser le Comité de liaison en charge de l’organisation des pools presse images lors des déplacements élyséens. M. Louvrier ne cache pas non plus que sa référence en matière de communication présidentielle est le service presse de la Maison Blanche. On se souvient que c’est également ce même Franck Louvrier, alors en charge de la communication du ministre de l’Intérieur Sarkozy, qui avait négocié en direct avec un responsable photo de l’AFP la remise des photos d’une manifestation en Corse.

      Qui décide ce que les citoyens doivent voir ?

      En France, comme aux USA où au retour de soldats morts en Irak jamais aucun cercueil n’est montré ni filmé, la nouvelle communication élyséenne décide désormais que ce qui est bon pour la communication présidentielle est bon pour l’information destinée aux citoyens.

      Le retour des cercueils français, en présence du Premier ministre, n’avait sans doute pas, aux yeux des « communiquants » de l’Elysée la solennité organisée pour l’hommage rendu par le Président de la République, lors de la cérémonie aux Invalides le 21 août, dont les images ont été retransmises en direct sur les chaines publiques.

      Or il est particulièrement grave que le pouvoir politique choisisse lui-même les images destinées aux citoyens, particulièrement lorsqu’il s’agit des engagements militaires décidés en leur nom, avec les conséquences que l’on sait

      Dans le même temps ces derniers jours, les journaux de 20H diffusaient, parfois sans se poser trop de questions, des images de cadavres, des bouts de chair et des haillons sanguinolents filmés au Pakistan et en Géorgie…

      Eric Cabanis


    • Philou017 Philou017 23 août 2008 11:59

      Les médias cacherant-ils longtemps l’outrecuidance du cuistre ?

      Ils ont déjà été tancés.


      • geo63 23 août 2008 12:00

        Il me semblait avoir aperçu le président, les mains dans les poches, dans une séquence ultra-rapide d’un journal télévisé de la 2 ou la 3 (?) relatant sa visite à Kaboul. J’avais trouvé cela atterrant, mais l’absence de réactions m’avait fait douter. Hélas mon oeil ne m’avait pas trahi !


        • geo63 23 août 2008 19:45

          Il s’agit en fait du JT de 20H de France 2 toujours en ligne actuellement. Les mains dans les poches sont indiscutables dès l’ouverture du journal !!


        • geo63 23 août 2008 19:47

          JT du 20 aoüt


        • morice morice 23 août 2008 12:09

          La photo, effectivement, est terrible et m’en rappelle une autre... ces GENS LA n’ont pas le RESPECT DE LA NATION, voilà tout. C’est REPUGNANT et je vous remercie de nous en ALERTER. Ç’est à ce genre de choses qu’on peut se faire une idée des gens qui nous gouvernent. Le pays, avec pareille engeance, perd toute DIGNITE. Pauvres gamins massacrés...


          • impertinent3 impertinent 23 août 2008 13:17

            La photo est terrible, mais il y a pire, Sarkozy pouffe de rire devant les cerceuils : http://www.marianne2.fr/Sarkozy-pouffe-devant-les-cercueils-des-militaires-a-Kaboul_a90445.html?voir_commentaire=oui


          • alberto alberto 23 août 2008 14:32

            Poufferie, ou tic de coke ?


          • brieli67 24 août 2008 21:32

            http://jeunespop28.typepad.com/photos/journe_27octobre06_an_int/dsc01480.ht ml


            UNE TIGNASSE BLONDASSE 3 h de brushing minimum

            si ce n’est louis ou Lui Darty -----------------------c’est donc son frère


            un parachutage et mis-à-sac de l’Eure et Loir était dans les cartoons pour l’Aîné ? 


          • Céphale Céphale 23 août 2008 12:12

            On imagine bien sur cette photo ce que pense le président, chef des armées :

            « Pov’ con, si t’avais fait ton service militaire comme moi, à passer l’aspirateur dans les bureaux, t’en serais pas là. »


            • brieli67 24 août 2008 21:46

              P’tit Nico selon le Canard Enchaîné  a été chargé par son Mentor Pasqua de rassembler de trier tous ses papiers et petits secrets épars aux 7 coins de Paris et de Navarre - qui sait - et de les rapatrier sous un même toit - CG Hautes-scènes. 


              Ca c’est du service efficace et formateur.  


            • morice morice 23 août 2008 12:19

               "l’outrecuidance du cuistre" 
              trop bien dit, ça !!! 


              • Céline Ertalif Céline Ertalif 23 août 2008 12:48

                Mais où est passé l’analyste patenté de l’image et estampillé d’Agoravox ?

                Je ne partage pas du tout l’analyse qui est livrée ici dans l’article et plusieurs commentaires. Je ne veux pas de l’imagerie officielle compassée, ni de la France gaullienne. Le respect passe par une prise en considération directe dans l’expression, et je ne pense pas qu’on puisse prendre Sarkosy si facilement en défaut là-dessus.

                Le premier problème c’est que les généraux ont alerté, fermement semble-t-il, Sarkosy sur l’inadaptation de nos moyens pour intervenir en Afghanistan et que les faits ont donné raison aux préventions des responsables militaires en peu de temps. Le second problème, c’est que la justification de la présence militaire dans ce pays paraît toujours aussi floue. Le seul contrepoint à ces sérieux embarras c’est la communication du Président, cela ne me paraît très fûté en la circonstance de s’attaquer au contrepoint. Avec une habileté contestable, qui plus est.


                • arturh 23 août 2008 14:18

                  C’est juste une bonne occasion de remarquer qu’en étant réduit à l’attaquer juste pour cette histoire dérisoire de photo, l’opposition à Sarkozy n’a rien d’autre à proposer que d’être contre Sarkozy. C’est nouveau, c’est "l’anti-sarkozysme pavlovien". C’est dire l’avenir de cette opposition... le néant.


                • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 23 août 2008 13:17

                  franchement ,pas étonnant de la part de sarko !!!!
                  un jour ,j’espere,justice sera rendue...


                  • fonzibrain fonzibrain 23 août 2008 13:22

                    comme d’hab ,la personnalité sans âme ni culture transpire,c’est un manque de respect total envers les militaires,


                    • edouard 23 août 2008 14:16

                      Sarkozy qui se fout de la gueule de l’armée...
                      http://www.youtube.com/watch?v=gD9KibyCD5M

                      Ce type c’est vraiment un boulet, la scie pour s’en débarasser s’appelle destitution...


                      • E-fred E-fred 23 août 2008 14:17

                        Merci de faire le point sur cette photo !

                        Comme j’aimerais aussi qu’on trouve la vidéo (s’il y a des résistants à F2, c’est le moment !), parceque je ne l’ai pas trouvé malgré des recherches sur le net, le moment où notre PR a son rire narcois qu’il essaye de dissimiler avec beaucoup de difficulté( mots en gras et souligné) quand il fait son discours au journal de 20 heures mercredi 20 août :

                        "Je n’ai pas de doute, il faut être là. Moi aussi, j’étais sous le choc (...), mais je vous dis en conscience que si c’était à refaire, je le referais. Pas la patrouille et l’enchaînement des événements, mais le choix qui m’a amené à confirmer le choix de mes prédécesseurs d’envoyer l’armée française ici", a-t-il souligné.

                        Bravo aussi pour votre analyse des images "censurées" et retouchées selon les besoins de "la cause présidentielle".

                         


                        • Antoine Diederick 23 août 2008 14:51

                          A E-Fred,

                          Dans la courte vidéo du discours a Kaboul, je vois surtout un homme gêné, d’ailleurs, quand il dit :"....pas la patrouille...." il se rend compte que l’on pourrait interpréter ses paroles. Il n’est pas à l’aise . Ensuite, il tourne la tête et se gratte la nuque ou le cou, enfin quelque chose comme cela.

                          Le ton et son discours contraste fortement avec l’attitude des soldats, dont on devine et sent bien le recueillement et la présence forte quasi silencieuse.

                          Je trouve que dans ces images, nous voyons le président français dans un comportement très différent de l’entourage des soldats. Cela est sans du, que tous ces hommes ont bien senti la gravité des faits et qu’ils vivent la situation de manière intériorisée.

                          Par contre, le président ne l’intériorise pas, ou tout du moins pas de la même manière que les soldats.



                        • Antoine Diederick 23 août 2008 14:52

                          je dois avouer que ce qui m’a impressioné dans cette vidéo, ce sont les militaires.


                        • Antoine Diederick 23 août 2008 14:59

                          Alors les mains dans les poches......c’est vrai que c’est pas trop réglementaire cela à l’armée....ni de la part des hommes ni de la part du cadre.....cela fait partie des bonnes relations des membres d’une unité.

                          Par contre, la main sur l’épaule d’un jeune militaire éprouvé, ce n’est pas interdit en privé pour le raffermir mais enfin, c’est le président et donc quel est le protocole ?


                        • Antoine Diederick 23 août 2008 15:08

                          Disons que le presque lapsus présidentiel ou quiproquo possible aurait pu être une bonne blague de contresens , s’il n’y avait les circonstances....voir l’article de Moreigne sur Avox, sur la solitude du chef et parfois en effet la légerté de l’homme président Sarkozy, du moins en apparence.


                        • Djanel 24 août 2008 04:54

                          par Antoine Diederick (IP:xxx.x44.225.168) le 23 août 2008 à 14H59

                           

                          Monsieur la main posée sur l’épaule est un geste de domination et non pas de réconfort entre virils et dans ces circonstances l’avoir dans la poche est certainement un meilleur choix car cette attitude est passive.


                        • mariner valley mariner valley 23 août 2008 14:26

                          @E-fred

                          Je viens de voir la video. J’avoue etre rester un peu sur le cul. C’est une tournure de phrase plus qu’incomprehensible.

                          D’un autre cote, j’avoue que moi une fois il m’est arrive de sortir des trucs minables
                          dans des momments plus que delicats. En y reflechissant je me suis dit mais quel con j’ai ete sur ce coup.
                          Mon experience personnelle m’a montre que dans des cas bien particuliers je peux avoir des reactions etranges en fonctions de la charge emotionnelle qu’ils provoquent.

                          C’est sur je ne suis pas President, et il aurait du preparer son discours un peu mieux. J’ai l’impression qu’il a fait ca a l’arrache et du coup quand on parle on se rend compte que ce l’on dit peut etre mal interprete donc on essaie de sortir un truc qui clarifie la chose et la c’est le drame on sort un truc pire.

                          Ca ne l’excuse pas, c’est un minimum dans son cas de preparer un discours propre.


                          • K K 23 août 2008 16:53

                            Surtout qu’il a probablement des personnes pour rédiger ses discours.


                          • mariner valley mariner valley 23 août 2008 17:04

                            @K
                            Alors je me pose des questions sur les gens qui lui redigent ses discours. Quelqu’un qui premedite ce genre de bourdes dans un discours est a renvoyer sans preavis.

                            Je pense qu’il a voulu improviser et c’est planter lamentablement


                          • morice morice 23 août 2008 16:06

                             

                            par impertinent (IP:xxx.x06.244.118) le 23 août 2008 à 13H17 
                             
                            La photo est terrible, mais il y a pire, Sarkozy pouffe de rire devant les cercueils ..

                            et vous avez TRISTEMENT RAISON !!! MAIS QUELLE HONTE !!!!! QUELLE HONTE !!!!

                            • morice morice 23 août 2008 16:08

                               Mariner Valley, vous n’êtes pas président et ne parlez pas au nom de 60 millions de personne !! vous êtes en tain de dire que Sarko est un mec ORDINAIRE... c’est ça un PRESIDENT ?


                            • mariner valley mariner valley 23 août 2008 17:16

                              @Morice

                              Je pense qu’il a voulu improviser et c’est vautre.

                              Si qqun lui a ecrit ce genre de blague dans un discours,il faut qu’il en change de suite.

                              Cela montre aussi qu’il n’a lu ce qu’on lui a ecrit ou qu’il n’a pas percute (ce qui est inexcusable) Je n’ose penser qu’un President voyant ce genre de blague et le culot de la lire ou de la dire.


                            • morice morice 23 août 2008 16:22

                               il ’aura cherché :

                              82% des Français ne font pas confiance au gouvernement pour "l’augmentation du pouvoir d’achat", alors que 61% lui font confiance pour "la lutte contre l’insécurité", selon un sondage Ifop à paraître dans Dimanche Ouest-France.

                              La majorité des sondés n’a par contre "pas confiance" sur les questions de "l’augmentation du pouvoir d’achat" (82% "pas confiance", contre 18% "confiance"), "la baisse des impôts" (71% contre 27%), "la lutte contre la pauvreté et l’exclusion" (72% contre 28%), "la lutte contre le chômage" (62% contre 38%).

                              De façon globale, 33% se disent "optimistes" (3% "très", 30% "plutôt") pour l’avenir, contre 67% pessimistes (19% "très" et 48% "plutôt")

                              67% de pessimistes : et encore, en Afhganistan on a encore rien vu. Ce président est à lui seul une catastrophe nationale.. il n’y a plus personne pour sauver le soldat Sarko.


                              • arturh 23 août 2008 16:46

                                La vraie question, c’est de savoir qui pourrait redonner de la confiance aux français. Et là, faudrait voir les sondages : Ségolène Royal ? Besancenot ? LOL.


                              • mariner valley mariner valley 23 août 2008 17:01

                                @arturh
                                Vos deux propositions sont a elimines elles aussi, actuellement personne n’a la trempe ni l’experience pour etre President


                                • morice morice 23 août 2008 17:20

                                   Mage, votre remarque est déplacée.


                                  • arturh 23 août 2008 17:35

                                    La gauche n’a hélas plus rien d’autre à dire que "A bas Sarkozy !" Jamais la gauche n’était tombée aussi bas depuis la fin des années 50. Une horreur !

                                    La gauche est devenue strictement conservatrice, voire même extrèmement réactionnaire parce qu’au fond, elle propose de revenir en arrière, comme si Sarkozy n’avait jamais existé.... C’est terrible pour notre pays, cette dégénérescence complète.


                                  • 3°oeil 23 août 2008 19:24

                                    Chevalier du Déshonneur


                                  • Djanel 24 août 2008 05:10

                                    .
                                    .


                                    Arthur Mage vous avez raison, sur la photo Kouchner et Hervé Morin en font un peu de trop. Je préfère l’attitude des militaires au second plan qui ont la tête relevée pour écouter le discours que semble prononcer Sarkozy. Décidément ce gouvernement n’est pas à la hauteur.


                                  • Internaute Internaute 23 août 2008 18:09

                                    « Personne ne peut douter de la douleur et de la sincérité de ces hommes « embedded » dans une guerre dont l’objet ou la légitimité ne sera pas ici débattue... »

                                    Franchement, vous vous laissez aller. « Embedded » dans cette phrase se traduirait beaucoup plus précisément par « enrôlés ». Embedded vient de bed (lit) et je ne crois pas que nos militaires soient allés se coucher dans le lit de qui que ce soit. Par contre enrôlé signifie - Soldat inscrit sur les rôles des armées (Cf Larousse).


                                    • Jacques RICHAUD 24 août 2008 01:04

                                      Le mot ’embedded’ vous gêne ? Vous l’ignorez peut-être mais c’est l’appélation donnée par les troupes US à ceux qu’ils acceptent de prendre en accompagnement, mais restant sous leur contrôle ; c’est le cas par exemple des journalistes en Irak comme en Afghanistan , qui ne peuvent se déplacer en ’mission’ que dans cette condition. Les journalistes ’embedded’ sont ainsi désignés en opposition à ceux de leur rares confrères qui restent libres de leurs mouvement , mais peuvent se faire tuer par les troupes dont ils ont refusé la ’protection’ en même temps que le contrôle de leurs images et reportages ; et cela est arrivé déjà souvent ...C’est par ’analogie’ avec cette situation et cet usage que j’ai utilisé le mot pour des troupes françaises sous commandement suprême otanien et donc US ; signifiant par là que dans cette sale guerre ’nos’ troupes sont devenues supplétives d’une armée étrangère, au nom de la guerre de ’l’axe du bien’ contre l’axe du mal ! C’est bien notre président qui porte la responsabilité de l’engagement du pays dans cette guerre du ’choc des civilisations’...Mais j’avais fait le choix de commenter une image, sans entrer dans ce débat de fond politique qui mériterait beaucoup d’autres dévelopements, déplacés ici...Ayons seulement la lucidité de nous demander quelle guerre nous faisons là bas ? Une des veuves s’exprimant sur une vidéo fournie, ne semble vraiment pas penser que la réponse soit d’évidence celle du discours présidentiel !


                                    • Internaute Internaute 25 août 2008 20:13

                                      Merci, j’avais compris. Je vous faisais seulement remarquer qu’il est possible d’écrire en français sans utiliser toutes les locutions anglaises. C’est par paresse que l’on s’américanise.


                                    • tvargentine.com lerma 23 août 2008 19:24

                                      Franchement,Petain est de retour dans la gauche pétainiste qui avait capitulé dans un "pacifisme" face à Hitler et une chasse aux juifs ensuite

                                      Nous avons d’ailleurs constaté ici depuis plusieurs mois une montée d’articles haineux,antisémite (anti-sarkozy s’attaquant à la personne ou à ses proches plutot qu’à ces idées) et cet article correspond bien à ce pétainisme pacisfite qui a toujours existé à l’extreme gauche

                                      Ce article nous fait un plat complet sur une image prise en 1 seconde sur une période (la présence du Président en Afghanistan

                                      Oui,le Président à marqué par sa présence en Afghanistan la force de la France au coté de ses soldats qui défendent la démocratie dans une région qui est la base du terrorisme

                                      Allez donc défiler avec vos amis de la LCR et vos amis barbus nazis et intégristes qui tuent en Algérie
                                       
                                      Ce sont les mêmes qui tuent les soldats de la démocratie en Afghanistan


                                      • furio furio 23 août 2008 19:43

                                        sarkygnol bien digne de cette France des beaufs (53%). Pas une seule sortie de ce petit homme n’est digne d’un homme d’Etat !


                                        • tvargentine.com lerma 23 août 2008 19:49

                                          Seul les élections représentent la démocratie et d’ailleurs puisque vous citez un sondage,un autre stipule qu’en cas d’élection,Nicolas Sarkozy serait réélu en absence de candidat "crédible" à gauche

                                          Je ne parle pas de candidat extrèmiste du fascisme rouge et antisémite


                                          • lowlow007 lowlow007 23 août 2008 20:04

                                            bien sûr qu’il s’en fout de ses gamins tués...====>
                                            Sarko, démission Sarko, démission Sarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démission


                                            • Jean-paul 23 août 2008 21:52

                                              @low low 07

                                              Vous oubliez de dire qui vous metez a la place de sarkozy !!!!


                                            • lowlow007 lowlow007 23 août 2008 22:03

                                              Vous pensez à Fillon ? je meurs !


                                            • Jean-paul 23 août 2008 22:45

                                              @lolow 007
                                              la question est
                                              Sarkozy demission OK !
                                              Qui vous mettez a la place ???


                                            • dup 23 août 2008 20:21

                                              démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko, démissionSarko, démission Sarko

                                              tout à fait d’accord . En vain comme en 14

                                              http://www.dailymotion.com/relevance/search/chanson%2Bde%2Bcraonne/video/x5y3lf_marc-ogeret-la-chanson-de-craonne_music

                                              pourquoi il y va pas lui ?

                                              on croit qu’on fait la guerre pour la patrie ,alors qu’on la fait pour des industriels

                                              des cons aux manettes comme d’hab


                                              • Bulgroz 23 août 2008 20:58

                                                Image pour image, moi qui suis moins altermondialiste et internationaliste que l’auteur, ce que j’ai retenu c’est cette image de ce coureur qui a gagné la seule médaille (d’argent) en athlétisme : s’emparant du drapeau français, il le met sur ses épaules, puis l’installe au sol pour s’en servir de tapis de prière en prenant soin d’être dans la bonne direction.

                                                Voilà, le genre d’image que l’auteur prendra soin de ne pas commenter.

                                                Au fait, cette image a t elle été une seul fois reprise ?

                                                Merci, Monsieur Richaud, spécialiste des images, de bien vouloir nous informer sur cette affaire. 


                                                • goc goc 24 août 2008 01:41

                                                  @bulgroz

                                                  vous voulez dire peut-etre que quand on est francais on se doit d’etre un bon catholique pratiquant ??
                                                  que quand on est francais il nous est interdit de pratiquer uen autre religion que celle du pape et du nabot ??

                                                  parcequ’il me semble bien me rappeler aussi les prieres des americains vianqueurs, sur la ligne d’arrivée.

                                                  Mais peut-etre qu’a vos yeux ca en doit pas compter vu qu’ils etaient noirs !!!


                                                • Serge Serge 23 août 2008 21:00

                                                  21 Août 2008...Les troupes mènent "un combat contre la barbarie,l’obscurantisme et le terrorisme..." "nous n’avons pas le droit de laisser les barbares triompher..."
                                                  dixit N.Sarkozy.
                                                  22 Août 2008... Kaboul...communiqué du Ministère de l’intérieur :
                                                  "76 personnes,tous des civils et pour la plupart des femmes et des enfants, ont été tués vendredi au cours d’une opération des forces de la coalition..."
                                                   Je n’aurai pas l’outrecuidance de chercher une hierarchie dans un classement d’actes barbares ;la barbarie c’est la guerre !et des deux côtés !les guerres n’ont jamais apporté de solutions ;elles ne font que préparer la suivante !
                                                  26 Avril 2007...Emission "A vous de juger"....Aucune armée étrangère n’a réussi dans un pays qui n’était pas le sien ;aucune".Cette affirmation très forte et juste est celle du "candidat N.Sarkozy"...alors Mr le Président qu’attendez-vous pour l’appliquer ?


                                                  • fonzibrain fonzibrain 23 août 2008 23:45

                                                    les mains dans les poches,face au désarrois d’un soldat visiblment émus


                                                    un rire,non contenu pendant son discours,affirmant,en riant,devant les familles en deuil,qu’il referai exactement pareil si cela était à refaire



                                                    assis ,tel un faignant sans dignité,alors que les familles sur sa droite se receuillent devant leurs enfants décédés



                                                    sans éxagerer,on atteint le paroxysme de la suffisance,du dédain,et de l’égoisme
                                                    cet homme est malade,il n’a aucume maitrise de lui m^me,,
                                                    sans éxagerer,il possede des signes évident de patologie mentale,relative à un complexe d’inferiorité profondément ancré dans sa psyché.


                                                    c’est hyper dangeureux,je n’arrive pas à trouver une homme politique ayant eu des responsabiltées importantes avec une pathologie aussi marqué


                                                    • morice morice 24 août 2008 02:24

                                                       ar Jean-paul (IP:xxx.x33.47.64) le 23 août 2008 à 22H45 

                                                       
                                                      @lolow 007 
                                                      la question est 
                                                      Sarkozy demission OK ! 
                                                      Qui vous mettez a la place ? ? ?

                                                       un lampadaire aurait déjà plus de DIGNITE.

                                                      • morice morice 24 août 2008 02:35

                                                         aux dernières nouvelles on s’enfonce dans l’ignominie :

                                                        Guéant, dans le Figaro joue au Rumsfeld du pauvre : ceux qui nous ont attaqués sont des "terroristes étrangers.." qu’ll dise carrément Pakistanais ça sera plus simple, après on a plus qu’à attaquer le Pakistan !!!

                                                         Tout le monde sait, dont Karzai que la base arrière talibane est dans les provinces tribales pakistanaises.. ; mais de dire que se sont des "étrangers" ça permet de se la jouer "grand complot terroriste international".. et il a quoi comme preuve, Guéant ? des obus marqués made in Pakistan comme Petraeus avait des obus étiquetés made iran ? Mais l’étiquette ayant été faite par des américain comportait des fautes d’orthographe iranienne ??? il va encore tenter quoi là le mariole ???"

                                                        La « majorité des assaillants » qui ont mené l’embuscade contre les troupes françaises en Afghanistan, qui a fait dix morts dans les rangs des soldats lundi et mardi « n’étaient pas afghans ». C’est ce qu’affirme, dans un entretien à paraître dans Le Parisien/Aujourd’hui en France, le secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant."
                                                        « il y a une sorte d’internationale du terrorisme islamiste. Ses combattants se déplacent d’un pays à l’autre et, maintenant que la situation change en Irak, ils repartent sur un front nouveau qui est celui de l’Afghanistan ». Dès lors, il n’est pas question à ses yeux de baisser les bras dans ce pays, qui représente « un enjeu de sécurité considérable pour nos propres pays ».


                                                        c’est du BUSH BIS, bon sang de BONSOIR, du BUSH BIS !!!!


                                                      • morice morice 24 août 2008 02:36

                                                         c’est hyper dangeureux,je n’arrive pas à trouver une homme politique ayant eu des responsabiltées importantes avec une pathologie aussi marqué 
                                                         IDI AMIN DADA ?


                                                      • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 24 août 2008 02:40

                                                        en fait il s’agit de provocation car il s’adresse,certainnement à 1re classe et à caporal chef et les gradés sont a coté du p’tit fou.encore ,en privé ,si il discute avec ses généraux,qu’il garde ses mains dans les poches peu passer mais là...c’est de la provoc clair et net !
                                                        dangereux qu’ils disaient ?
                                                        moi je le considère malade mentalement...et j’ai peur que le pire soit à venir.


                                                        • morice morice 24 août 2008 02:56

                                                           par kotodeuxmikoto (IP:xxx.x2.50.189) le 24 août 2008 à 02H40 

                                                           
                                                          en fait il s’agit de provocation 
                                                          non, de l’INDIGNITE.

                                                          • Jean-paul 24 août 2008 03:27

                                                            Ok Morice vous haissez le president Sarkozy.
                                                            Qui proposez vous a gauche pour le remplacer ???????


                                                          • dup 24 août 2008 08:40

                                                            n’importe qui !! votre concierge , votre facteur , n’importe. il y a des chances qu’il soient aussi compétants , l’integrité en plus . Le drame c’est que les Français avaient le choix entre une cruche et un bandit.


                                                          • chmoll chmoll 24 août 2008 08:49

                                                            chmoll vous avait dit avant les elections de mai 2007,et après
                                                            vous ètes loin de vous imaginez à ki vous avez donnés les plus hautes fonctions de "l’état"

                                                            c pas trompé chmoll,j’vais vous dire pourkoi,c vrai que la certitude n’existe pas,mais pour moi concernant l’individu, si !!

                                                            pasque l’individu a les 3 ingredients necessaires qui me donne cette certitude, en l’occurence c le danger ,l’ennemi n°1 pour votre pays
                                                            je ne parle pas de son entourage, la piste aux étoiles

                                                            le seul que je pensais,avoir la tète sur les épaules c fillon,mais bon j’espère me tromper sur lui

                                                            en attendant si vous laissez se s’bire sevir (l’individu) vous resteras plus grand chose pour pleurer

                                                            allez bon courage


                                                            • morice morice 24 août 2008 16:04

                                                               Bravo à l’auteur pour être à l’origine de ce que reprend la presse.


                                                              • Cropcircle 24 août 2008 20:04

                                                                @Sampierro
                                                                Vous en avez un autre qui à la dimension
                                                                Nicolas Dupont-Aignan.(Voir ses idées sur son blog)


                                                                • Bulgroz 24 août 2008 20:43

                                                                  Utilisation du drapeau Français en tapis de prière musulmane par un digne représentant de l’équipe de France à Pékin.

                                                                  http://jo.sport24.com/pekin-2008/data/S24/images//3462533.jpg

                                                                  Le drapeau français, symbole de la Révolution et de la laïcité ainsi publiquement détourné en outil de religion d’importation.

                                                                  On avait déjà eu Bourras ("je dédie ma médaille à l’Algérie"), cette année, on a atteint le fond.


                                                                  • PUCK 25 août 2008 00:01

                                                                    " Terrible image " ! Rien que ça !

                                                                    On croit rever de lire si long et pontifiant commentaire au sujet d’une simple photo du Président qui se" laisse aller " à garder les mains dans ses poches devant des militaires !

                                                                    Lorsque je suis entrée sur A.V. ,je croyais ingénuement que c’était un site intello .Au fil des visites ,il a bien fallu me rendre à l’évidence : orthographe en berne ,syntaxe défaillante ,grossièretés et même obscénités étaient le lot commun de bien des commentaires dont le seul point fixe semble être la parano anti-Sarkozy .

                                                                    Comme par hasard ,ce sont les mêmes grossiers individus qui reprochent à un homme harassé par d’incessants aller-retours entre la Russie , Kaboul ,Paris de seulement laisser les mains dans ses poches ,alors qu’ils ont les fesses bien calées devant leur ordi .

                                                                    Comme par hasard également ,ils se précipitent sur leur touche moins (c’est leur kalatchnikov ) dès qu’un commentaire dévie de leur évangile :TSS .

                                                                    Alors ,courage ,dégainez ,si toutefois je suis publiée .


                                                                    • Jacques RICHAUD 25 août 2008 08:38

                                                                      C’est superbe ceci "orthographe en berne ,syntaxe défaillante ,grossièretés et même obscénités
                                                                      étaient le lot commun de bien des commentaires dont le seul point fixe
                                                                      semble être la parano anti-Sarkozy
                                                                      ."
                                                                      Tout le monde n’a pas eu la chance d’être éduqué entre Neuilly et Passy, ce qui permet éviter l’usage de la vulgarité du genre ’racaille !’ ou ’cass toi pov con !’....
                                                                      Au fond ce commentaire ’scandalisé’ montre que tant que certaines personnes restent ’entre soi’ , elles peuvent tout se permettre et sont aveugles à leur propre indignité...Les mains dans les poches encore, face au ’petit peuple vulgaire, nécessairement vulgaire...’
                                                                      Comme dans la chanson "La canaille, eh bien j’en suis !" ...Et je confirme penser avoir le Droit de penser que ’Ceux de la haute’ qui nous méprisent ne méritent pas parler en notre nom ni nous gouverner. 
                                                                      C’est ce qu’expriment de nombreux commentaires et si cela, pour des raisons de forme, ne peut être entendu par certains c’est qu’ils sont l’objet d’une autre ’parano’ comme le dis l’intervenant , une sociophobie observable depuis l’abolition des privilèges chez certains qui ont ’peur du peuple’ car ils savent que sa sueur se transforme en devises bien mal réparties ; et parfois en chair à canon comme pour les dix de Kaboul....
                                                                      Jacques Richaud



                                                                    • PUCK 25 août 2008 15:58

                                                                      Non ,je ne suis pas NAP mais le serais je que cela ne m’enlèverait pas le droit de m’exprimer .

                                                                      D’abord ,une erreur : il ne faudrait pas croire que le fait d’apartenir au peuple signifie que l’on emploie la grossièreté langagière et parfois ,bien au contraire . Mon métier m’amène à pratiquer une grande mixité sociale ,et je remarque que les plus modestes ne se croient pas obligés d’employer le langage des animateurs de Canal + et de leurs invités .

                                                                      D’autre part ,je n’ai pas apprécié non plus le "casse toi ,pauvre con " ni les mains dans les poches ,mais je me suis dit une fois pour toutes que N.S. n’aura probablement jamais la componction que l’on prête à un chef d’état et que cela n’a aucune importance ,car ,je privilégie le fond à la forme et que contrairement à ce que tout le monde pense ici ,cet homme là a du fond . Immigré de 2ème génération ,il a à coeur de bien faire son boulot et il ne se débrouille pas si mal . Lorsque je lis ,sur votre fil ,quelqu’un mettre en doute "la compétance " du Président en politique étrangère ,je flippe .

                                                                      Pour finir ,une note personnelle :mes parents ,qui connaissaient le Général de Gaulle m’ont dit qu’il employait un langage d’une grande verdeur ,mais il n’était pas sous le feu continu des projecteurs ,video cams comme son successeur actuel qui est la proie des sangsues de tous ordres .

                                                                      Je sais que je n’échapperai pas à la vigilance des chiens de garde d’A.V. mais peut être aurez vous le temps de me lire .

                                                                      Cordialement .


                                                                    • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 25 août 2008 10:12

                                                                      Trés bon article qui , en rien , ne révèle une quelconque attitude parano à l’endroit de NS. Par contre,n’ayant pas les réserves de l’auteur, j’avais déjà fait mention d’un état pathologique comportemental marqué, une dose de paranoîa avec la nomination de Nicolas Princen pour controller le Net, un chef espion à l’Elysée etc. Cela révèle une peur diffuse !!!

                                                                      Son discours à propos de la mise en oeuvre de la Nouvelle Carte Militaire et sa diatribe sur l’Armée laissait transpirer une forme de mépris pour l’institution !!

                                                                      Son propos extrêmement désobligeant et incongru en parlant de son épouse en employant le terme "ma femme" lors d’un JT et autres écarts de langage ne consacre pas une nouvelle science linguistique de gouvernance mais les caractéristiques d’une impolitesse voir d’une goujaterie incarnée. Vouloir se démarquer de ses prédécesseurs par ces postures, et voir certains s’en faire les zélateurs, relève de la muflerie.

                                                                      Je ne demande pas sa démission car je suis républicain mais j’ai encore le droit de critique et d’opposition.

                                                                      Cet ingénu indigeste distille sa propre perte surtout au vu de sa versatilité et sa perte politique est induite par son non respect de sa parole donnée..et de certains propos de campagne pervertis .....


                                                                      • Jacques RICHAUD 26 août 2008 08:38

                                                                        PERSONNE N’EST PARFAIT….MEME AU FIGARO MAGAZINE !

                                                                        Sur ‘BAKCHICH info’ ce jour 24 8 2008, Bernard ROTHE qui avait comme moi noté la désinvolture du cliché présidentiel « mains dans les poches » a pu observer que le même cliché repris dans ‘Figaro Magazine’ était, cette fois censuré…Même cadrage que dans la ‘Dépêche du Midi’, mains coupées invisibles !
                                                                        Il en déduit que le Figaro se serait ‘rendu compte de sa bévue’…
                                                                        J’avais posté dans mon article ‘Figaro=1, Dépèche=0’, voici le score rétabli…
                                                                        Le Figaro a retrouvé sa place, dans la poche du président !
                                                                        De ce point de vue l’article de Bakchich ‘« le Figaro » apprend le savoir-vivre à Sarkozy ‘ me semble bien mal venu car la démarche est inverse, c’est le président qui impose au Figaro Magazine une autocensure qui ne peut en rien être ici fortuite ou résulter d’une banale nécessitée de mise en page, car se pliant clairement à l’exigence de ne pas déplaire à l’image présidentielle
                                                                        Jacques Richaud

                                                                        (1) Bakchich info (Avec reproduction des deux clichés, dans le quotidien et dans l’hebdo !)
                                                                        http://www.bakchich.info/article4792.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès