• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Paris, les Jeux Olympiques et Airbnb… Eh ! Les Parigots, fallait y (...)

Paris, les Jeux Olympiques et Airbnb… Eh ! Les Parigots, fallait y penser avant, non ?

Branle-bas de combat à la mairie de Paris : en cause, le partenariat de « sponsoring » signé par le Comité international olympique CIO) avec la plateforme Airbnb.

«  Ce partenariat est inopportun et il est outrageux de faire de cette entreprise qui joue de la déréglementation dans tous les pays du monde un partenaire mondial du CIO. Où est la moralité ? »

Airbnb, c’est une entreprise faite pour faire du fric et pas payer d’impôts, pour « boire un coup et pas payer son verre » comme disait l’autre. Ces plateformes de location créent une hausse mécanique de la valeur locative des logements en portant l’offre et la demande sur le plan mondial. À terme c’est toute l’offre locative locale qui est en péril car les prix des loyers ne sont plus que spéculatifs en fonction de la demande. Ainsi à Biarritz pour le G7 avec des nuits chez le particulier jusqu’à 5 000 €, un loyer annuel habituellement. Les JO vont faire exploser les prix des loyers à Paris et l’activité d’Airbnb, si elle n’est pas sévèrement réglementée, va vider Paris de ses derniers « Parigots ».

Eh ! Oh ! Les Parigots, vous avez signé, c’est pour en chier, non ? Pour avoir les Jeux Olympiques à Paris, vous avez tout fait, vous avez tout accepté, vous êtes allègrement passés sous les fourches caudines de cette sulfureuse et puissante secte helvétique appelée CIO et qui impose ses lois. « Vous voulez avoir les Jeux ? Alors voilà nos conditions. »

Ces conditions sont définies dans la Charte olympique dont l’article 33 alinéa 3 stipule clairement que les lois du pays hôte devront se conformer aux exigences du CIO ! Ainsi est-il écrit : « Le gouvernement national du pays de toute candidature doit remettre au CIO un acte légalement contraignant par lequel ce gouvernement garantit et prend l’engagement que le pays et ses autorités publiques se conformeront à la Charte olympique et la respecteront ».

Et voilà les Parigots. Non seulement vous vous êtes aplatis mais vous avez su manipuler les députés et sénateurs afin qu’ils fassent passer les exigences du CIO dans la loi « olympique » votée le 21 décembre 2017 par les députés à l’unanimité à l’exception de LFI. Alors faut pas vous plaindre maintenant si le CIO vous met Airbnb dans les pattes !

C’est une loi d’exception découlant du chantage que le CIO impose à toute ville candidate aux J.O., une loi scélérate que nos représentants ont (presque) unanimement voté à main levée.

Qu’est-ce qu’elle dit cette loi d’exception ? Elle suspend la loi ordinaire, le droit commun, en un lieu donné et pour une période déterminée afin de « sécuriser l’évènement olympique », c’est-à-dire assurer les profits des margoulins agréés par le CIO – dont Airbnb ! Ainsi, pendant la période concernée, l’État remet une partie de ses pouvoirs régaliens entre les mains d’une organisation privée extérieure au pays. Par exemple elle « prévoit certains aménagements juridiques pour accélérer et/ou simplifier les procédures administratives existantes, notamment relatives : - aux conditions de douanes et de visas pour la Famille olympique et paralympique ; - à l’obtention d’autorisation de travail de long terme ; - au renforcement de la protection de la propriété intellectuelle ; - à la possibilité pour le Gouvernement de statuer par voie d’ordonnance sur les modifications législatives rendues indispensables par l’accueil des Jeux ; - à une utilisation élargie du domaine public pour permettre un accès libre à certains lieux pour les Jeux ».

Putaing ! De véritables diktats. Et nos « représentants » ont voté sans barguiner. Mais ce n’est pas tout. Il y a aussi l’exonération fiscale des « grands évènements sportifs » ! Ce sont les mêmes exonérations que celles qui ont sévi lors de l’Euro de foot de 2016. Aucun impôt sur les bénéfices, pas de cotisations sociales et zéro taxe d’apprentissage. Sans oublier les emplois masqués de dizaines de milliers de « volontaires bénévoles »… Tout bénef pour les sponsors et les organisateurs, toute la merde pour l’État organisateur.

Les sénateurs - oui il y en qui suspendent de temps en temps leur sieste – sont allés voir un peu comment ça s’était passé aux JO de Londres. Un rapport du Sénat, en 2012, s’essayait à tirer quelques leçons des Jeux de Londres. On peut notamment y lire, au paragraphe intitulé « Les étranges règles économiques des Jeux olympiques », que « les règles de protection des marques fixées par le CIO apparaissent clairement excessives. À titre d’exemple, dans tout le périmètre olympique (enceintes sportives, centres de presse), on ne pouvait retirer de l’argent ou même payer des consommations qu’avec une carte Visa, sans pouvoir utiliser de Mastercard ou d’American Express ! De même, afin de protéger le Mc Donald’s, aucun stand ne pouvait vendre des frites, à l’exception toutefois des Fish & Chips, mais uniquement accompagnées de poisson… […] Il a été interdit aux athlètes de parler sur les réseaux sociaux ou Internet de produits non commercialisés par un sponsor officiel. […] Londres a aussi établi une zone d’exclusion de marques autour des principaux sites olympiques, où les publicités pour des marques non-partenaires ont été interdites ».

Fatche ! C’est beau les J.O. ! Plus vite (dans l’embrouille), plus haut (dans la manipulation), plus fort (dans l’arnaque).
 

Illustration : merci à Wingz


Moyenne des avis sur cet article :  3.41/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • Buzzcocks 25 novembre 11:48

    Ca regroupe qui les parigots ?

    Parce qu’autour de moi, je ne connais pas grand monde qui voulait des JO. Hidalgo n’en voulait pas non plus, bon, elle a fait de la politique. Quand le projet était porté par Sarkozy, elle n’en voulait pas, quand Hollande a repris le dossier, elle a du se résoudre à accepter le boxif. En prime, le grand stade, le village olympique, et même le surf, rien ne sera à Paris. Pas plus que le VTT, Elancourt n’en veut pas.

    Et visiblement, plus personne n’en veut puisque Rome, Hambourg, et d’autres ont jeté l’éponge laissant Paris et Los Angeles se partager les prochaines éditions sans appel d’offre.

    Visiblement, le concept a du mal à séduire.... pour les prochaines éditions, il faudra payer, donc ça se ferra encore au Qatar ou aux EAU.... même si c’est impossible de faire du sport dans ces pays de merde.... mais qui s’en soucie ? 


    • Fergus Fergus 25 novembre 11:56

      Bonjour, Buzzcocks

      Pareil dans mon entourage : personne ne voulait de ces JO parisiens. Pas même les parents et amis qui habitent en Ile-de-France !


    • Aimable 25 novembre 15:32

      @Fergus
      Le problème de ces JO , c’est que l’ardoise risque d’être salée pour les pouvoirs publiques , contrairement au privé ( dont au moins un Américain ) pour qui c’est une aubaine .
      Des jeux mondiaux dans la mondialisation ne font plus recette depuis longtemps .


    • Paul Leleu 26 novembre 01:58

      @Buzzcocks

      la décision des JO n’a rien à voir avec « les parisiens »... c’est une décision prise en haut-lieu. On sait très bien que la secte mafieuse helvétique est néfaste et devrait être chassée de notre Territoire. Eux, et toute la racaille ploutocratique et droguée qu’ils vont nous apporter.

      d’un autre côté, il faut croire que les beaufs français adorent regarder les JO à la TV... alors, de quoi se plaint-on ? Si les téléspectateurs désertent, alors les choses changeront... les JO est un exemple typique du « RIC permanant » des français en faveur du système qui les oppresse. Pas besoin d’élection, de chouard ni de gilets-jaunes, car la vérité est là.

      Pareil pour le Air Bnb... pratiqué par tous les petits français dans leurs villes de province et dans les stations touristiques... c’est facile de critiquer un truc que chacun pratique en douce.

      enfin, aujourd’hui, c’est quoi « les parigots » ? ... il me semble que la population a sacrément changée, et de ce depuis longtemps.


    • Armelle Armelle 26 novembre 10:28

      @Paul Leleu
      « Pareil pour le Air Bnb... pratiqué par tous les petits français dans leurs villes de province et dans les stations touristiques... c’est facile de critiquer un truc que chacun pratique en douce »

      Oui effectivement, mais c’est typiquement Français !!!

      C’est un peu comme l’auteur qui explique que Airbnb serait devenu un système exclusivement spéculatif, que c’est drôle !!! 
      Déjà, qu’on me dise ce qui ne l’est pas de nos jours, tout le monde la pratique, même le gus se disant le plus vertueux. Même Blablacar est devenu une plateforme à faire du fric, certes des broutilles mais en tout cas rien d’un système de soi disant partage !!! L’histoire se niche même dans ces nouveaux marchés que sont les vide-greniers, lesquels au départ n’étaient conçus que dans le seul but de se dé-ba-rra-sser du « trop » et qui finalement propose bientôt plus cher que les enseignes pour des objets ou fringues totalement pourries...
      Et puis la spéculation dans le logement a pris naissance par avidité des gens et dans les cerveaux de nos chers technocrates politiques , ces chiures irresponsables, en confiant la construction de logements à destination locative, à monsieur lambda, à travers des aides et défiscalisations insensées, et ont fait que ces messieurs lambda cherchent inévitablement à statuer les prix du loyer en fonction des mensualités et sans aucun résiduel tant qu’à faire !  Bah voyons !!!. Autrement dit ; l’aubaine !!! ; se construire un capital financé par le locataire !!! Et là c’est la même histoire, tout le monde s’offusque des loyers exorbitants, mais...c’est facile de critiquer un truc que chacun pratique en douce
      C’est la mentalité humaine qu’il faudrait changer et non le système !!! Bah oui, le gus qui ne gagnera que 100 euros par mois en spéculant sera toujours à ce point malhonnête et con pour critiquer celle de son voisin qui lui rapporte 1000...


    • eau-pression eau-pression 26 novembre 11:12

      @Armelle

      Très bon exemple, Blablacar.

      Exemple de perte de sens de notre administration. Ce que fait cette boîte est du ressort à 100% du service public. En plus, les gens sont d’accord pour payer. Allez-vous m’objecter que si l’état le rachète, ça va vite devenir déficitaire ?

      Question bonus, à laquelle vous seriez la première à répondre. Leur système est à sens unique : le conducteur propose, les passagers fouillent dans l’offre disponible. Perso, j’ajouterais la fonction inverse : les passagers expriment leur besoin, et celui qui passe par là les prend au passage comme ça se pratiquait avec le stop. Pourquoi y’a pas ?
      Ne me répondez pas que je n’ai qu’à le faire moi-même, parce qu’un système comme ça, pour qu’il marche, il faut qu’il soit hégémonique (au moins il faut qq chose qui fédère les offres, sinon galère devant l’écran entre tous les sites existants, comme à une certaine époque).

      Sinon, votre vision des vide greniers me semble idéologiquement biaisée : il y a encore beaucoup de particuliers sur ces rassemblements, et même des « vide-maison ».


    • Armelle Armelle 26 novembre 13:36

      @eau-pression bonjour,
      « Sinon, votre vision des vide greniers me semble idéologiquement biaisée : il y a encore beaucoup de particuliers sur ces rassemblements, et même des « vide-maison  »
      Justement, vous ne m’avez pas comprise, c’est bien de ces individus là dont je parle. Ces particuliers venus faire du fric (certes pas des fortunes) mais faire du fric quand même et non se débarrasser du « trop », en pratiquant des tarifs débiles !!!  C’est d’ailleurs en partie pour cette raison que la plupart de ces opportunistes repartent avec pratiquement le même volume qu’en arrivant...sans compter ceux qui espèrent vendre des monticules de reliques, passées et inutilisables, montrant une magnifique image de notre société de consommation...
      Un système délirant, permettant à ceux qui n’ont pas les moyens ; « d’ACHETER » ; Ah « ACHETER » ; le graal du 21ème siècle, et qui du coup trouve une solution « pansement » à un mal bien plus profond qu’est la misère généralisée !!! Un système pervers, du même acabit que le low cost, faisant que n’importe qui peut se contenter en ayant les moyens d’acheter, acheter de la merde, mais acheter quand même...Et que d’entendre ces mêmes gens se plaindre parce que les salaires n’augmentent pas, comme on peut le lire chaque jour ici me fait marrer !!! Tout et son contraire et toujours engendré par ce satané « moi je »


    • Armelle Armelle 26 novembre 13:39

      @eau-pression
      «  Allez-vous m’objecter que si l’état le rachète, ça va vite devenir déficitaire ? »

      Heu....Je ne l’objecte pas, je le confirme !!!


    • Armelle Armelle 26 novembre 13:45

      @Armelle
      Notre état nous le montre chaque jour, ce qui explique cette escalade sans fin des niveaux de prélèvements obligatoires...
      ...Ce mois-ci, ce sont les préfets qui sont à l’affiche, avec 128 préfet sans affectation !!!! Un scandale mais nos bons Franchouillards moyens sont atteints de statolâtrie...


    • foufouille foufouille 26 novembre 13:52

      @eau-pression

      Pour une fois, je suis de l’avis de Armelle car beaucoup sont des pros qui se débrouillent pour faire des vides greniers tous les week end.

      la dernière mode est le kitch année 50-60 : couteau électrique à 15€ en 3 exemplaires ou téléphone avec cadran qui tourne à 150.

      même les puces avec vendeur pauvre, moins de 800€ mensuel pour s’inscrire, sont des escrocs qui revendent cher des trucs sorti de la poubelle, 4€ la casserole avec beigne ou 2€ le transfo HS .............


    • eau-pression eau-pression 26 novembre 13:53

      @Armelle
      Toujours votre pessimisme.
      Il faudrait que je vous retrouve le blog d’un informaticien du ministère des finances qui prouve qu’il n’y a pas que des incapables profiteurs la dedans.

      Qu’il y en ait beaucoup, je vous le confirme, et je n’aurais pas à faire d’effort de mémoire pour vous en parler.

      Avez-vous vu cette récente vidéo assassine sur TV libertés où le patron d’une société de nettoyage dénonce les errements de Chorus et surtout soupçonne la pratique de rétro-commissions ? Si vous insistez, je rechercherai.


    • eau-pression eau-pression 26 novembre 13:56

      @eau-pression
      Je répondais à votre Heu....Je ne l’objecte pas, je le confirme !!!


    • eau-pression eau-pression 26 novembre 14:01

      @foufouille
      Je suis pour les traditions françaises : puces et esprit grincheux. Même plus : je participe.
      De retour chez moi la voiture quasi pleine et dans le porte-monnaie pour un dixième de la valeur de ce que j’ai vendu, je me dis quand même qu’on n’est pas si pauvre que ça chez nous.


    • foufouille foufouille 26 novembre 14:12

      @eau-pression

      je fais les vides greniers depuis des années et certains abusent effectivement. il reste des affaires mais 50% sont des pros.

      on a des tas de pauvres mais minoritaires, surtout en ville avec les poubelles.


    • Armelle Armelle 26 novembre 16:01

      @eau-pression
      « Il faudrait que je vous retrouve le blog d’un informaticien du ministère des finances qui prouve qu’il n’y a pas que des incapables profiteurs la dedans  »
      Certes mais ce que j’y ai vu pendant 20 ans m’a prouvé que les profiteurs et malhonnêtes ne gravitent certainement pas que dans les entreprises privées.
      Notre administration, à tous les étage, est dotée aussi de ces profils un peu particuliers qui tentent de « bouffer à tous les rateliers » et quand il s’agit d’argent public, issu du travail des citoyens qui paient l’impôts, et bien ça me défrise !!!
      D’autant que j’ai les cheveux raides !!! smiley
      Nos administrations n’embauche effectivement pas que des gens vertueux !

      Non je n’ai pas vu cette vidéo, mais celle que j’ai en tête a duré 20 ans, !!! ça laisse qqes souvenirs...


    • exol 26 novembre 16:09

      @Armelle
      Si t’avais que les cheveux de raides vilaine sorcière. T’as pas honte de parler d’impôts alors que tu t’es organisée pour ne pas en payer hein.


    • Armelle Armelle 26 novembre 16:19

      @eau-pression
      L’opitimisme est le carburant des inconscients...
      Le pessimisme permet d’anticiper avec plus de mesure. L’optimisme ne pose pas de limites, Il est une arme de destruction massive. On le perçoit dans tous les domaines. Regardez les entreprises, ces fameuses start-up, opérant des levées de fonds impensables basées sur les prévisions là du coup même plus optimistes mais plutôt débiles, et du coup, ne savent pas ce qu’est un EBE, et puis plus tard c’est la catastrophe ; financière et donc sociale.
      Aujourd’hui, les visions commencent à être différentes dans les boîtes, on intègre la notion de gestion à travers le système effectual, qui se rapproche plus du pessimisme que de l’optimisme...ET CA MARCHE !!!
      Alors moi vous savez je vous le redis, l’optimisme pour moi n’est que la drogue des inconscients. 
      Très tôt j’ai lu Ayn rand, et je dois le dire, son bon sens a dû m’influencer.. dans le bon sens...


    • exol 26 novembre 16:27

      @Armelle
      T’aurais lu le journal de Mickey , c’était pareil.


    • Armelle Armelle 26 novembre 16:40

      @exol
      Bah mon vieux grizzly ; tu sembles en retard !!! Je paye des impôts en France, je suis tout ce qu’il y a de plus claire, une petite sté qui paye ses impôts et taxes et mon salaire sur lequel je paye l’IR. Le reste ne regarde personne à partir du moment où je suis clean à l’égard des lois en vigueur. Ce n’est pas de ma faute si le dématérialisé échappe à nos cadors mafieux du château et de Bercy !!!
      Et puis vous savez pour ce qu’ils font de notre pognon... Plus vous leur en donnerez plus ils en profiterons, mais certainement pas les nécessiteux, ça c’est juste un leurre, pour éviter les bains de sang...
      Réveillez-vous Exol


    • Armelle Armelle 26 novembre 16:42

      @exol
      « T’aurais lu le journal de Mickey , c’était pareil  »

      On voit là ton niveau de culture... smiley


    • Armelle Armelle 26 novembre 17:15

      @exol
      Et tu n’as pas trouvé bizarre que l’impôt à la source ait été mis en place à la veille d’un mouvement comme les GJ ?
      Du coup plus aucun levier de ce côté là pour le peuple...
      Mais c’est bien Exol, le bon toutou, paye tes impôts pour assurer le salaire des 128 préfets sans affectation !!! Un bon copinage entre ami, aux frais de la princesse...
      Pfffff


    • hans-de-lunéville 26 novembre 19:36

      @Armelle il n’a jamais été possible de refuser de payer ses impots, ils seront directement prélevés par ATD sur le compte bancaire


    • eau-pression eau-pression 26 novembre 20:02

      @Armelle

      Un peu d’eau à votre moulin.
      D’abord l’interview de Lionel Bieder, pleine de détails intéressants. Allez à 28’28«  » pour ses hypothèses de rétro-commissions. Intéressant de se poser cette question quand il parle de notre nouvelle gloire nationale, le super-commissaire Th.Breton

      Ensuite, un article de caradisiac qui calcule que l’heure de mécano coûtait 5h de smic en 1992, et 8h en 2014. Pour mettre en place des fenêtres ou une clim, le tarif de main d’oeuvre est de 800€ HT la journée. Et vous n’avez pas intérêt à le faire vous-même, vu les différences de tva et les avantages fiscaux.

      Sinon, ça m’est revenu, vous Armeletty (réaliste ou défaitiste ?)


    • Armelle Armelle 27 novembre 00:09

      @hans-de-lunéville
      Effectivement mais vous n’êtes pas très imaginatif !!!


    • Armelle Armelle 27 novembre 13:03

      @eau-pression
      A vous de choisir !!!  smiley 
      Mes états d’âme n’ont aucune espèce d’importance, sinon pour moi !!!
      Mon parcours dans une grosse boîte Française pendant 20 ans m’ont obligé a être réaliste et objective avant tout optimisme ou pessimisme.
      Et si j’avais compté sur l’optimisme quand j’ai eu près de 60 salariés à payer, je ne suis pas certaine qu’ils auraient apprécié les conséquences...
      Alors moi vous savez, la tête dans le sable en attendant le miracle, je ne souscris pas...J’ninsiste, l’optimisme c’est le carburant des inconscients, des irresponsables...
      Et pour clore ce sujet, entre l’optimisme et le pessimisme, il y a une grande place pour le réalisme !!!
       smiley


    • eau-pression eau-pression 28 novembre 00:18

      @Armelle
      Compris, c’est pas avec les statistiques que je vous aurai.
      La prochaine fois, je ferai la gueule.


    • ETTORE ETTORE 25 novembre 11:49

      C’est à se demander pourquoi on ne laisserait pas les jeux Olympiques strictement réservés à la Grèce ? Berceau de l’Olympisme.

      Vu la corruption qui gangrène cette organisation, autant ne corrompre qu’un seul pays, plutôt que d’arroser, cyniquement, chaque fois un pays différent avec toutes ces magouilles financières.

      Une organisation SUISSE, qui force les coffres de chaque pays, où...........

      ELLE VEUT FAIRE SON CIRQUE !

      Et..du coup, je ne vais plus au cirque, car ces clown....ne me font plus rire !


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 novembre 12:40

        @ETTORE

        Vouais. Des jeux réservés à la graisse. Et le sumo en sport roi ! On comprendra mieux le sponsoring de Mc Donald et Caca-cola .


      • Samson Samson 25 novembre 16:26

        @ETTORE
        "Vu la corruption qui gangrène cette organisation, autant ne corrompre qu’un seul pays, plutôt que d’arroser, cyniquement, chaque fois un pays différent avec toutes ces magouilles financières. "

        C’est dans l’autre sens que çà se passe ! Tant des sponsors que des états candidats, ce sont les membres du CIO qui touchent, en dessus et dessous de tables. Mais si les monopoles garantis aux sponsors leur assurent un certain retour sur capital, les états allongent eux outre les petites enveloppes la monnaie pour financer des infrastructures d’accueil pharaoniques.

        Si c’est tout bénéf pour les géants du BTP, le contribuable se verra lui contraint des années, voire des décennies durant de rembourser ces dépenses somptuaires dont les infrastructures lui profiteront finalement assez peu (bien moins en tout cas que ce qu’elles lui auront coûté) !

        La machine à sous constituée par le CIO répond comme nos gouvernants à la stricte logique capitaliste : socialisation de l’investissement, privatisation des bénéfices.
        D’où vu la répartition tant des sommes engagées que des bénéfices escomptés — l’intérêt d’un roulement entre pays organisateurs, d’autant plus conciliants et généreux qu’ils se voient mis en concurrence !

        Cocorico ! smiley smiley smiley


      • Paul Leleu 26 novembre 02:00

        @ETTORE

        la Suisse est un des pays les plus abjects du monde... derrière des façades proprettes et de la moraline milka, il se cache un peuple qui a choisi d’abriter l’or de la mort, du crime et des trafics. Il faut toujours une ordure dans l’histoire, et les suisses se sont dévoués.

        le CIO n’en est qu’une émanation.


      • Fergus Fergus 25 novembre 11:54

        Bonjour, Victor

        Excellent article !

        Et la FIFA  autre machine à profits délirants pour les dirigeants et leurs groupes amis  fonctionne exactement de la même manière.

        Mais de cela, les braves gens n’ont cure : ils ont leur pain et les Jeux ! Et tant pis si, aux diktats des organisateurs, s’ajoutent le dopage des athlètes et des primes extravagantes.


        • Paul Leleu 26 novembre 02:02

          @Fergus

          bien sûr... les gens gueulent en gilets-jaunes le samedi... mais dans la réalité, ils plébiscitent ce système chaque jour dans leurs achats, dans leurs choix culturels et d’émissions, dans leurs votes, etc.


        • cevennevive cevennevive 25 novembre 11:59

          Hé Victor, bonjour,

          Nous, les provinciaux, les « cul terreux », les « sans dents » les « riens », les gilets jaunes, les pauvres retraités et les chômeurs, nous n’en voulons pas non plus.

          Il va falloir encore payer, supporter cette gabegie et ces publicités de m...., ce franglais, ces considérations immondes parfois en regard de ce que nous vivons tous les jours.

          Fatche comme tu dis ! On pourrait pas pratiquer le sport juste pour chasser tous ces profiteurs ? Là, au moins le sport serait utile...


          • Paul Leleu 26 novembre 02:06

            @cevennevive

            sur le papier les français protestent... dans la réalité, ils plébiscitent toute cette mélasse... et le peuple français va se gaver devant les télévisions de ce spectacle.

            donc ça pose une question... si les français boycottaient ce genre de choses, les choses changeraient d’elles mêmes

            mais c’est pas la peine de nous demander d’aller nous faire éborgner, pour ensuite qu’ils aillent célébrer les JO en nous méprisant.


          • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 26 novembre 02:12

            @Paul Leleu

            Retournons donc tous en cours d’ education civique ne serait ce qu’ une par mois .
            Combien d’ entre nous savent ce qu’ est un député « honoraire » maintenu dans les cadre , quand un propagandiste LREM dit qu’ il ont « raboter » ces fameux deputés ...

            la plupart des gens n’entendent que deputé ...


          • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 26 novembre 02:12

            @Cirrhose (Droll de Crane)

            qu’ une HEURE par mois .


          • tashrin 25 novembre 12:17

            En même temps, c’est pas comme s’il était de notoriété publique que les JO sont un non sens écologique, politique, économique sauf pour les organisateurs et sponsors dûment accrédités, etc etc...

            Que personne n’y aille, c’est le seul levier d’action puisque les politiques ne perçoivent que le prisme économique. Et courage aux parisiens qui vont financer les installations pendant des décennies


            • Cadoudal Cadoudal 25 novembre 12:32

              Que les indigènes français organisent et financent les premiers JO Africains au Saindenisistan, c’est pas ça qui va changer la face du monde...

              Pour en finir une bonne fois pour toutes il faudrait que Macron invite Salif Keita à venir chanter à la cérémonie d’ouverture accompagné de son pote Tariq Ramadan, ça aurait de la gueule...lol...

              Salif Keita invite courageusement le Président malien à dire la vérité, toute la vérité... ou de s’en aller !

              https://twitter.com/TariqRamadan/status/1195844497290215424


              • lala rhetorique lala rhetorique 25 novembre 12:44

                Oui,bon, ils font ce qu’ils veulent malheureusement. Mais que vont-ils faire des SDF ? ça fait « négligé » des sdf dans les rues non ?


                • Fergus Fergus 25 novembre 13:06

                  Bonjour, lala rhetorique

                  Pendant toute la durée des Jeux, ils seront parqués au Stade De France qui leur est déjà dédié !


                • Paul Leleu 26 novembre 02:08

                  @lala rhetorique

                  les matraqueurs frontistes alliés de macron, se chargeront de chasser les SDF


                • ETTORE ETTORE 25 novembre 13:06
                  lala rhetorique 25 novembre 12:44

                  Oui,bon, ils font ce qu’ils veulent malheureusement. Mais que vont-ils faire des SDF ? ça fait « négligé » des sdf dans les rues non ?


                  Pendant......On ne sait pas trop, mais c’est sûr ils vont les repeindre en.....

                  « couleur invisible ».,

                  Après....Ils vont être les invisibles les mieux logés du monde, car vont bénéficier de toutes les infrastructures sportives et habitats de ce complexe, décomplexé.


                  Eux au moins....peut être mal nourris, mais vont devenir des sportifs de haut niveau, si ils se donnent la peine de fréquenter les installations sportives, plutôt que de rester sur leur condition d’anciens nageurs.

                  • jymb 25 novembre 13:10

                    Que des archi débiles aillent faire du bénévolat pour des structures qui manipulent des millions d’euros et s’empiffrent de pognon m’a toujours effaré

                    La connerie humaine est aussi stupéfiante que sans limite 


                    • Spartacus Spartacus 25 novembre 13:16

                      Bonne idée de sponsoriser les JO. C’est Bien AirBnB....

                      Quelle horreur, les factures sont émises d’Irlande smiley ...

                      Imaginez donc, les clients se jettent sur les opportunités. Quel scandale ? des gens osent trouver le service intéressant....

                      Et plus c’est beau, plus c’est loué, quelle horreur alors que ces magnifiques HLM se Seine Saint Denis soviétisant c’est tellement mieux.

                      Les pleurnichards de la gamelle de l’impôt pleurent. Et en plus notez le scandale, il osent faire de la Pub avec les JO.

                      Quel scandale, des propriétaires qui gagnent de l’argent avec leur logement...

                      Evidemment un gauchiste jaloux ne peut pas laisser passer cela....

                      Evidemment, il n’y aucun gauchiste, pour émettre l’idée révolutionnaire qu’il vaudrait mieux aligner notre fiscalité sur l’Irlande plutôt que pourchasser les entreprises innovantes hors de chez nous.


                      • Aimable 25 novembre 19:23

                        @Spartacus
                        Vous qui êtes pour le commerce opportuniste et les affaires sans entraves , que pensez vous du commerce que fait le maquereau en faisant travailler ses esclaves.


                      • HELIOS HELIOS 26 novembre 01:08

                        @Aimable

                        je ne pense pas que Spartacus ait raison, mais quand je me regarde moi-même dans le miroir de la SdB en me rasant, je trouve... c’est un exemple certes, que payer 100 euros par jour pour un appart au centre de Prague pour 4 personnes grace a AirBnB, c’est quand même chouette alors que l’hotel du coin me vendait les chambres « matrimoniales » -1 grand lit- à 120 euros la nuit .... et pourtant, c’était pas cher.

                        Je reconnais bien volontiers qu’il y a un sacré décalage, mais je suppose que le proprio de l’appart est bien content de payer ses faux frais, surtout que parfois cela lui sert aussi a vivre.

                        De qui est-ce la faute ? des hotels, des impots et taxes ? je ne sais pas trop, mais ce que je sais c’est que si les gens normaux ne peuvent se loger a Paris, et ce n’est pas plus de la faute de AirBnB que des lois qui « protègent » les locataires qui detruisent et que tu ne peux virer, des impôts en tous genres (dont TF et TH) qui te sucent ce que te rapporte un loyer modéré, des frais d’agences au final plus chers que ce que te pompe RBnB.

                        Voila, reportez vous au taxis et Uber.... c’est dramatique, mais la nature a horreur du vide. R’BnB et Uber comblent un manque que nous n’avons pas su remplir.


                      • Spartacus Spartacus 26 novembre 08:24

                        @Aimable
                         « le maquereau en faisant travailler ses esclaves »
                        Vous parlez des fonctionnaires et élus ? Les seuls qui disposent de la force coercitive de l’impôt pour contraindre a travailler pour eux ?


                      • Aimable 26 novembre 17:04

                        @Spartacus
                         smiley je reconnais avoir laissé la porte entrouverte alors vous vous êtes faufilé , bien joué.


                      • Trelawney Trelawney 25 novembre 14:07

                        Airbnb fait du tort dans les villes où l’offre hôtelière est soit insuffisante (Venise, Amsterdam, etc) soit mauvaise (Paris, Sans Francisco, etc).

                        Lorsque vous allez à Londres, Milan, Rome, Madrid etc vous allez sur booking ou hotel.com pour vous chercher une chambres. Pas de surprise, l’offre hôtelière est suffisante et de qualité. pas la peine d’aller sur Airbnb sauf si on est jeune et on voyage en groupe

                        Lorsque vous allez à Paris, c’est le grand cirque avec des hôtels pourris lorsque vous avez la chance que votre réservations a bien été prise en compte. Parce que le sport national chez les hôteliers parisiens, c’est de lancer des chambres à prix bas sur booking ou autres mais dès que leur hôtel est complet et bien ils continuent de réserver en virant ceux des plateformes avec l’excuse à deux balles « ben ça a bugger dans votre réservations » et en jetant les malheureux à la rue sans solution de rechange.

                        Aussi les étrangers ont maintenant pris l’habitude d’Airbnb pour visiter la capitale sans risque.


                        • Fergus Fergus 25 novembre 15:42

                          Bonjour, Trelawney

                          L’avantage d’Airbnb par rapport à Booking, c’est l’accès à des appartements disposant d’une cuisine. De manière générale, ces logements sont de bonne qualité, bien équipés, et par conséquent d’un bon rapport qualité-prix.

                          Le problème posé par Airbnb est le nombre de jours ouverts à la location saisonnière. Il devrait être partout limité à 60 jours maximum pour ne pas pénaliser la location à l’année. Qui plus est, le nombre d’appartements devrait être limité par propriétaire.


                        • Fergus Fergus 25 novembre 15:46

                          @ Trelawney

                          « le sport national chez les hôteliers parisiens, c’est de lancer des chambres à prix bas sur booking ou autres mais dès que leur hôtel est complet et bien ils continuent de réserver en virant ceux des plateformes avec l’excuse à deux balles « ben ça a bugger dans votre réservations » et en jetant les malheureux à la rue sans solution de rechange. »


                          Il m’arrive au moins 2 ou 3 fois par an de séjourner à Paris pour une ou deux nuits dans un hôtel réservé via Booking. Jamais je n’ai rencontré ce type de mésaventure ! 


                        • Spartacus Spartacus 25 novembre 16:28

                          @Fergus
                          « limiter » « limiter », « limiter »....
                          Toujours ces idées liberticides, criminalisatrices, bureaucratiques, contraignantes, coercitives, étatistes, totalitaristes....
                          Et si au contraire on laissait la liberté à tous....

                          Le manque de locations à l’année n’est pas la faute de AirBnB, mais des politiques réglementaires sociales qui découragent les propriétaires d’investir ou d’offrir un logement à des gens une fois en place, indélogeables, même s’ils ne payent pas leurs loyers.

                          C’est la réglementation qui cause les problèmes, réglementer ce qui marche bien.
                          C’est le social qui est la 1ere cause de l’absence de social.
                          Le social est anti-social, aussi incroyable que cela puisse paraître, les effets pervers des réglementations sont plus important que ce qu’elles prétendent éviter.

                          Et si on arrêtait de vouloir utra-règlementer ?
                          Overdose des gens qui pensent à votre place de ce qui est bien et mal et vous interdisent de disposer de vos biens comme vous l’entendez.


                        • ZenZoe ZenZoe 25 novembre 16:58

                          @Spartacus
                          Et pour New York, San Francisco, Santa Monica, et d’autres villes aux EU, paradis de la déréglementation, qui pourtant ont passé des lois anti Airbnb, vous dites quoi ?


                        • ZenZoe ZenZoe 25 novembre 17:07

                          @Trelawney
                          Le fait est que Airbnb a répondu à une attente massive des clients d’avoir un petit chez soi partout où ils vont, même sommaire, et que les hôteliers ne suivent pas.
                          Pour à peu près le même prix, entre un airbnb avec tout ce qu’il faut et une chambre avec juste un lit au milieu de la pièce, une télé accrochée en l’air et un coin douche minuscule, y’a pas photo, moi je prends airbnb.


                        • Trelawney Trelawney 25 novembre 17:11

                          @Fergus
                          Et pourtant c’est monnaie courante. Je ne dis pas que c’est la majorité, mais c’est suffisament courant pour que Paris se paie une sale réputation


                        • Spartacus Spartacus 26 novembre 01:03

                          @ZenZoe
                          Ce sont des villes de gauchistes.....
                          Les USA avec O bama ne sont plus un paradis de la déréglementation.
                          Et ce genre de loi n’est pas voté au niveau national.


                        • ZenZoe ZenZoe 26 novembre 10:04

                          @Spartacus
                          C’est bien d’avoir toujours des raisonnements comme les vôtres.
                          Si ça marche c’est du libéral, si ça foire, c’est les gauchistes. C’est simple, net, sans risque de s’emmêler les pinceaux avec d’autres paramètres qui pourraient jouer. :/)


                        • Désintox Désintox 1er décembre 10:34

                          @Spartacus
                          « Spartacus » est probablement un algorithme qui répète toujours la même chose sur Agoravox.


                        • Jeekes Jeekes 25 novembre 16:13

                          Salut, l’aïl-au-lit

                           

                          Pourquoi choisir un titre aussi cong ?

                          Alors qu’il suffisait de dénoncer l’arnaque de l’organisation de cette merde de (soit-disant) jeux que l’ensemble des français va raquer au plus grand bénéfice d’une batterie d’entreprises et de pourritures bien connues ?

                           

                          A ma connaissance, les ’’Parigots’’ n’ont pas plus eu le droit de choisir que n’importe quel autre plouc, y compris les ’’facthes de kongs de provenciaux’’.

                           

                          Un n’artik de plus pour ne rien dire, en quelque sorte...

                           

                          Seul point sur lequel je te rejoings, les JO sont une entourloupe immonde.

                          Mais que veux-tu, les abrutis scotchés devant leur télé en redemandent !

                          Et ces congs-là, y’en a autant dans le Sud que dans le Nord.

                          Tiens, par exemple, parle-nous un peu du nombre de crétins qui sont supporterres de l’OM, qu’on rigole un peu...

                           

                          Et pour ta gouverne, je ne suis pas un ’’Parigot’’

                           

                           


                          • Désintox Désintox 25 novembre 17:42

                            Les jeux olympiques à Paris ne sont évidemment pas un choix exclusif des « parigots » (moi, je dis « parisien »).

                            Airbnb est un fléau mondial, contre lequel l’État (et non la maire de Paris) doit prendre ds mesures énergiques.


                            • Yaurrick Yaurrick 25 novembre 19:57

                              @Désintox
                              Airbnb n’est pas responsable de l’inadéquation de l’offre du logement par rapport à la demande.


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 novembre 20:05

                              @Yaurrick

                              Peut être que les locaux (venise , Paris ,Amsterdam...etc ) n’ont pas envie de vivre dans des parcs d’attraction...c’est largement déjà mal barré.


                            • Paul Leleu 26 novembre 02:12

                              @Yaurrick

                              « Airbnb n’est pas responsable de l’inadéquation de l’offre du logement par rapport à la demande. ».

                              ben si, partiellement... puisqu’il fait sortir du marché nombre de logements...

                              mais il n’est clairement pas le seul responsable (il n’en n’est que la caricature), et là je suis d’accord avec vous


                            • Yaurrick Yaurrick 26 novembre 10:57

                              @Paul Leleu
                              Les propriétaires font aussi sortir des logements du marché locatifs, en raison de de législation/fiscalité qui sont trop contraignantes. Airbnb est le bouc émissaire tout désigné.


                            • foufouille foufouille 26 novembre 11:15

                              @Yaurrick

                              Tu n’es pas heureux car tu ne peux pas louer ton taudis de 4 tôles. ?


                            • Yaurrick Yaurrick 26 novembre 16:27

                              @foufouille
                              Je me fous pas mal de vos états d’âme à mon sujet... surtout que je n’ai pas de logement à louer.
                              Mais je le répète, la problématique du logement est surtout le fait des réglementations étatiques.
                              Mais curieusement les politiques préfèrent rejeter la faute sur les méchantes plateformes de loueurs et les horribles propriétaires qui ont l’outrecuidance de vouloir choisir comment ils veulent louer leurs biens.


                            • Désintox Désintox 1er décembre 10:31

                              @Yaurrick
                              « Airbnb n’est pas responsable de l’inadéquation de l’offre du logement par rapport à la demande. »

                              Bien sûr que si !


                            • Désintox Désintox 1er décembre 10:31

                              @Yaurrick
                              "Les propriétaires font aussi sortir des logements du marché locatifs, en raison de de législation/fiscalité qui sont trop contraignantes."

                              C’est une blague ?


                            • foufouille foufouille 1er décembre 11:03

                              @Désintox

                              Non car tu peux voir n’importe quelle merde à louer sur Airbnb et même sur leboncoin on peut voir des caves habitables ou des mezzanines de 50 cm de haut avec matelas.


                            • Raymond75 25 novembre 18:39

                              Parce que vous croyez que les parisiens ont eu leur mot à dire ? Vous êtes vraiment un plouc.


                              • Raymond75 25 novembre 18:46

                                La maire de Paris est très fière que Paris ait été sélectionné pour les J.O.

                                Fierté fort bien placée puisque Paris était la seule ville candidate  smiley


                                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 novembre 20:05

                                  Paris en 2024 ? Non, je ne le vois vraiment pas accueillir des JO. Ça sentira encore sacrément le soufre comme à Sodome et Gomorrhe.


                                  • titi 25 novembre 20:06

                                    Le prix des hôtels à Paris est totalement injustifié.

                                    Pour pratiquer de façon régulière depuis plusieurs années, je soupçonne même qu’il y a eu entente sur les prix, car tous les prix se sont tous stabilisés dans les mêmes montants.

                                    En plus les prix des petits dej de 15 à 30 balles, c’est abuser.

                                    Un peu de concurrence à tout ce petit monde, ca fera pas de mal.


                                    • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 26 novembre 11:34

                                      Tellement qu’on n’en voulait pas qu’on va souhaiter que ça foire et que ça retombe comme une massue sur macronhidalgoandco 


                                      • Traroth Traroth 26 novembre 17:57

                                        Personnellement, je n’ai pas été consulté, pour l’organisation de ces JO. Je n’ai donc pas pu exprimer ma franche opposition à ce gaspillage insensé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès