• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Parlementaires Français en Syrie : Oui « ces quatre gugusses » ont eu (...)

Parlementaires Français en Syrie : Oui « ces quatre gugusses » ont eu raison

Tels des jumeaux, SARKOZY et HOLLANDE s’irritent et désapprouvent l’initiative des quatre parlementaires (2 Députés, 2 Sénateurs) qui se sont rendus à Damas pour y rencontrer Bachard AL-ASSAD. Rien de plus normal, vu leur choix de politique internationale respective qui est identique. L’un, SARKOZY qui a désapprouvé cette initiative a assuré que « personnellement » il n'y serait pas allé, parlant de « quatre gugusses » libres de « faire ce qu'ils veulent ». Mr. SARKOZY a tout de même une part de responsabilité dans la situation de chaos que connaît actuellement la Libye, sans compter les armes Françaises qui par sa faute font les « beaux jours » des criminels Djihadistes et à ce titre il ferait mieux d’éviter de faire ce type de commentaire. L’autre, HOLLANDE est indigne de sa fonction, lorsqu’il déclare : « Cette initiative, je la condamne. Je la condamne parce qu'il s'agit d'une rencontre entre des parlementaires français qui n'ont été mandatés que par eux-mêmes avec un dictateur qui est à l'origine d'une des plus graves guerres civiles de ces dernières années, qui a fait 200 000 morts ». Mr. HOLLANDE qui agit plus en politicien partisan qu’en chef d’Etat est d’une mauvaise foi évidente. Il semble oublier que ceux qui sont à l’origine des 200 000 morts ne sont pas le régime Syrien, mais ceux qui ont agi pour déstabiliser la région, dont il est l’un des plus fidèles serviteur. L’attitude parfois dure de Bachard Al-ASSAD à l’égard des insurgés de « l’armée libre de Syrie » dominée par les Islamistes sunnites d’AL-Qaïda via Al Nosra n’en est que la conséquence.

Monsieur HOLLANDE devrait faire preuve d’un minimum d’objectivité, lorsqu’il cite et impute des chiffres correspondant à un décompte tristement macabre.

Selon des estimations les plus sérieuses : 200.000 c'est le TOTAL des victimes des deux camps incluant les combattants. Les chiffres détaillés (source Organisme Syrien des Droits de l’Homme OSDH) : Côté pro - régime 75.000 combattants loyalistes dont 30.000 miliciens tués au combat ainsi que 640 soldats du Hezbollah et 2500 miliciens chiites étrangers. Côté « opposition » 63.000 combattants notamment ASL, EI, Al Nosra et Front Islamique ont été tués ainsi 500 kurdes. Côté civils on est à 65.000 morts dont 10.500 enfants et 6600 femmes. Des civils ont été tués dans les deux camps. On sait que des civils ont également été tués par les bombardements de la coalition et par l’intrusion de l’aviation Israélienne... Les factions Djihadistes se sont également combattues. Bref, si Bachar Al- ASSAD qui est engagé dans un confit est effectivement responsable d'un grand nombre de morts, il n'est clairement pas responsable de 200.000 victimes civiles. Il est inadmissible que notre « Young leader » de la « La French American Foundation », dans son costume trop grand pour lui de Président de la république Française, fasse preuve d’une si grossière mauvaise foi en instrumentalisant des chiffres pour mieux justifier ses choix absurdes et incohérents de politique internationale au moyen Orient…

Incohérence de la politique internationale de la France au moyen orient 

Comment peut-on comprendre l’attitude de la France, dont l'incohérence rend illisible sa politique au Moyen Orient. HOLLANDE, plus encore que son prédécesseur, aligne sa politique extérieure sur celle des USA, n’hésitant pas à tancer l’Iran, avec lequel il est prêt à en découdre à cause du Nucléaire, alors que John KERRY vient de reconnaître devant le Sénat américain le rôle positif de l'Iran qui soutient Bachard AL-ASSAD et le Hezbollah dans le combat contre l'État islamique. Comment peut-on vouloir éliminer Bachard AL-ASSAD et vendre des Rafales à l'Égypte, sans savoir que son gouvernement soutient le Président Syrien ? L'actuel président, le maréchal SISSI s’était déjà rendu à Damas en août 2013 en tant que ministre de la défense. Il est ensuite devenu le premier acheteur du Rafale.

De nombreux pays occidentaux ont maintenu leur ambassade à Damas et assurent le dialogue avec les autorités syriennes. Contrairement à SARKOZY, François FILLON semble même disposé à s'y rendre. John Kerry reconnaît le rôle positif de l'Iran qui soutient ASSAD et OBAMA n’exclut pas de reconsidérer sa politique à l’égard de la Syrie, Bien que l’on puisse en douter, la Turquie et les USA viennent de signer un accord de coopération pour l’envoi de matériel militaire, le recrutement et l’entraînement de « musulmans modérés rebelles Syriens » en vue de lutter à la fois contre l’EI et contre Bachar AL-ASSAD. Ce qui est le meilleur moyen de laisser l’EI faire ce qu’il veut en Syrie et qui va conforter HOLLANDE et son Ministre FABIUS, lorsqu’ils ne cessent de déclarer qu’ils « placent au même niveau Bachard AL- ASSAD et les djihadistes, égorgeurs de DECH » … Autrement dit, pour le Président Français et son Ministre des affaires étrangères, Bachard AL-ASSAD est aussi, voire plus dangereux que les Djihadistes qui sèment un climat de terreur partout où ils sévissent, en détruisant et égorgeant au couteau !!!

Comme le rappelle le Député UMP Jacques MYARD à son retour de Damas : (http://www.comite-valmy.org/spip.php?article5653« La France doit urgemment changer de politique en Syrie. Certains experts dénoncent l’incohérence de la France dans la lutte contre les terroristes. Nous luttons contre eux au Sahel, au Mali, au Nord Nigéria, en Irak, mais nous avons une politique confuse et brouillée en Syrie ». Et de souligner qu’à l’Assemblée Nationale, « Alain MARSAUD a montré aux députés des fusils Famas, livrés à l’opposition dite modérée et qui se sont retrouvés dans les mains d’Al Nosra ». Il précise également : « Tous nos interlocuteurs, au-delà du cercle gouvernemental, ont dénoncé le double langage et la complicité de l’Arabie Saoudite, du Qatar et de la Turquie, ce dernier pays commerce avec Daech et lui permet ainsi d’avoir des subsides financiers importants ».

L’attitude de HOLLANDE, VALLS et FABIUS est irresponsable. Si le régime de Bachard Al-ASSAD venait à s'écrouler, qu'en serait-il et qu'adviendrait-il ?

Considérer le Président Syrien de la même manière que les criminels Djihadistes de Daech, Al-Quaïda est scandaleux, inadmissible et irresponsable, car c’est envoyer un message subliminal d’encouragement aux jeunes esprits fragiles de notre pays qui veulent rejoindre le « Djihad » en Syrie. Mais enfin, qui menace les chrétiens qui nous sont proches ? Bachard AL-ASSAD qui les protège ou les dijihadistes de l'État islamique qui les décapite ? Qui torture, crucifie ou enterre vivant des enfants, Bachard AL-ASSAD ou les dijhadistes de Daech ? Qui n’a aucun respect pour la culture et la civilisation, brûle 8000 livres rares et détruit des sculptures pré- Islamiques au musée de Mossoul en Irak  : Bachard AL-ASSAD ou les Djihadites de l’EI qui justifient ce crime culturel en s’adressant aux musulmans : « Fidèles musulmans, ces sculptures derrière moi sont des idoles pour les peuples d'autrefois qui les adoraient au lieu d'adorer Dieu »... Hallucinant !! À force de se contorsionner entre Tel Aviv, où NETANHYAOU ordonne, HOLLANDE exécute, Riad, Doha et les USA, non seulement le gouvernement Français n’a plus aucune aura sur la scène internationale, mais il affaiblit et ridiculise notre pays.

A l’instar de son prédécesseur qui a intégré la France à l’OTAN, HOLLANDE s’est volontairement pris dans le piège Américain. Il ne faut pas oublier que les Américains veulent imposer et maintenir leur leadership mondial, alors qu’ils ont trois concurrents économiques qui leur posent problème, la Chine, l’Europe et la Russie. S’ils peuvent se servir de l’Ukraine pour que Européens et Russes qui sont les maillions faibles par rapport à la Chine s’affrontent et qu’au Sud de la méditerranée un ceinture Islamique menace la stabilité des pays Européens, Ils se trouvent dans un rapport de force plus favorable pour discuter, négocier et conclure des accords avec « l’empire du milieux »… N’oublions pas qu’à l’origine, les organisations Islamiques avec un certain Ben LADEN d’Al-Quaïda sont une création Américaine. Mais, tel le monstre de Frankenstein qu’ils ont enfanté avec le Qatar et l’Arabie Saoudite (pourtant membres de la coalition !), en formant et en finançant les Djihadistes, il s’est retourné contre ses maîtres. Problème, les USA et leurs alliés refusent toujours d’intégrer le gouvernement légitime et légal Syrien de Bachard AL- ASSAD dans le dispositif de lutte et d’éradication du cancer Djihadiste. Quand à faire croire que l'on éradiquera le Djiadisme de l’E.I. en Syrie seulement par des drones ou des frappes aériennes de missiles sans troupes au sol et sans le concours de l’armée Syrienne, là encore on serait en plein délire de déni de logique militaire, s’il ne s’agissait pas d’une stratégie délibérée…Pour le plus grand plaisir de l’industrie de l’armement et ses annexes…

Avec la chute du régime de Bachard AL-ASSAD, La Syrie se trouverait dans une situation semblable à l'Irak de l'Après SADDAM et à la Libye de l'après KADHAFI, voire pire. Autrement dit une poudrière et un paysage dans un chaos généralisé, avec un véritable génocide des populations Chrétiennes, Alaouites et d’autres minorités cultuelles qui font aujourd’hui l’objet d’une « fatwa » lancée par l’EI et Al Nosra qui sont sunnite. 

Dans ce conflit, fort heureusement, le gouvernement syrien bénéficie toutefois de soutiens et pas des moindre. Contrairement aux régimes de Ben Ali, Sadam Hussein et de Kadhafi, le pouvoir Syrien possède en la Russie un allié de poids, sans parler de la Chine, de l'Iran et du Hezbollah qui n’acceptent , en aucun cas, voir les USA étendre encore davantage leur influence aux Proche et Moyen Orient. La chute de Bechar Al ASSAD constituerait un déséquilibre dans les influences entre Européens, Américains et Russes et un échec pour POUTINE, pour qui la Syrie est une fenêtre obligée de la Russie sur la Méditerranée.

Plutôt que « blâmer » les quatre parlementaires, VALLS et HOLLANDE seraient mieux inspirés de réfléchir et de rectifier la trajectoire « zigzagante » de la politique Internationale

Alors que nous avons pourtant sous les yeux l'imbécile et dramatique exemple de la Libye, avec l'élimination de KADHAFI et les conséquences que cela a engendré et engendrera encore... Regardons également les résultats de l'intervention américaine en Irak. Je ne suis pas certain que les Libyens et les Irakiens y aient globalement gagné au change. Au moins ces pays étaient tenus, alors qu'ils sont maintenant à feu et à sang et le seront assurément pour très longtemps encore… HOLLANDE veut rééditer la même situation avec la Syrie…

Lorsque le premier ministre, Manuel VALLS, blâme « avec la plus grande fermeté » l'initiative de ces élus, dont Jacques MYARD (UMP) et Gérard BAPT (PS), qui ont « commis une faute morale »« Ils n'ont pas rencontré n'importe qui (...), ils ont rencontré un boucher », a-t-il ajouté. « Les parlementaires peuvent se déplacer, mais moi je veux condamner avec la plus grande vigueur cette initiative ; il ne s'agit pas seulement d'un dialogue, il s'agit-là d'un geste qui ne les honore pas. » Si quelqu’un doit être « blâmé » c’est bien Manuel VALLS qui est en train de vouloir reproduire avec la Syrie les mêmes erreurs que d’autres de « ses amis » ont commis avec la Libye et l’Irak, ce qui ne l’honore vraiment pas.

Comme le souligne Jacques MYARD « La politique d'aveuglement et d'autisme va dans le mur et ce n'est pas acceptable », expliquant que, selon lui, «  il n'y aura pas de règlement militaire au conflit syrien, ce sera un règlement politique et « Bachar AL-ASSAD en sera partie prenante ».

Au PS, Les « roquets » de VALLS ne sont pas en reste

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe CAMBADELIS, a ajouté que M. BAPT « sera déféré devant la haute autorité du Parti socialiste », en vue de possibles sanctions, « pouvant aller jusqu’à l’exclusion du PS ». Une proposition soutenue par Claude BARTOLONE , qui a précisé que « ce déplacement n'engageait en rien l'Assemblée nationale », dont il est président, et qui a condamné l'initiative, ajoutant « qu'aucun scénario de stabilité et de paix ne passait par le maintien de Bachar Al-ASSAD ». Là, on est dans le délire ! Avant de faire ce type de déclaration, Mr. BARTOLONE aurait du prêter un peu d’attention à ce que dit l’un des Membres de cette délégation non officielle, le sénateur mayennais François ZOCCHETTO qui justifie la poignée de main avec Bachar Al-ASSAD par la montée en puissance de l'Etat islamique « Il faut prendre en compte le développement du terrorisme en Syrie, en Irak, le fait que Daech s'installe maintenant au Liban et que le terrorisme frappe jusque dans nos pays. On ne peut pas rester sur le statu quo face à une organisation terroriste qui dispose de moyens considérables ».  Il est évident qu’avec le départ de Bachar AL-ASSAD, la Syrie éclatera, car il est le seul à pouvoir maintenir l’unité de l’armée, le Liban sera balayé, le chaos s’installera sur tout le Proche et Moyen Orient.

Le cas du Député Gérard BAPT. La sanction sévère annoncée par le PS est-elle motivée par le voyage à Damas ou cache telle autre chose ?

Dans le cadre de sa mission parlementaire, Gérard BAPT est Président du groupe d'amitié France-Syrie, Vice Président du groupe d’amitié France-Liban, France-Iran, France-Oman, France-Macédoine et à ce titre il est normal qu’il se déplace dans ces pays pour y tisser des liens d’amitiés… On peut toutefois s’interroger du comportement des dirigeants PS, particulièrement sévère à son égard et se poser la question : Est-ce à cause, seulement, de son voyage à Damas ?... Mr. BAPT, en sa qualité de médecin et de Député a été, en liaison avec le Dr. Irène FRACHON, à l’origine de la dénonciation du scandale du « Médiator », il n’est donc pas l’ami du puissant lobby de l’industrie du médicament, « si on peut lui régler son compte » cela ne leur rendrait-il pas service ?... Elu député depuis 1997, il est bien installé dans sa circonscription de Haute -Garone et ne semblait pas être touché par la prochaine apocalypse électorale que va vivre le PS.

Pour conclure, la politique Internationale du Gouvernement Français, sans aura et incohérente, m’inspire de paraphraser PASCAL par ces quelques mots : la politique a ses raisons que la raison ne saurait avoir. Il est vrai que le Moyen-Orient est, selon Pascale SOURISSE, Directrice Générale en charge du Développement International du Groupe d’armement THALES : « la zone la plus importante en termes de contrats » et d’indiquer : « Elle représente presque la moitié de nos prises de commandes en 2014. Notre enjeu n’est pas de pénétrer de nouveaux pays mais de croître dans ceux ou nos sommes. Il est vrai que certains pays émergents rencontrent des difficultés sur le plan financier. Mais ce tassement de la croissance doit être mis en perspective. Quand la croissance de la Chine baisse de 10 à 7%, les volumes dont on parle restent gigantesques. Les capacités d’investissements y demeurent extrêmement fortes. Dans tous ces pays, au-delà de la nécessité ou non de réaliser des offsets, nos clients souhaitent avoir une relation long terme avec nous, que nous répondions à leurs objectifs de développement économique. Nous essayons d’intégrer ces règles dans une politique plus vaste de développement des activités locales ». http://www.usinenouvelle.com/editorial/le-moyen-orient-est-la-zone-la-plus-importante-pour-thales-en-termes-de-contrats-selon-pascale-sourisse.N316259

Moralité : Moins vite on éradiquera le cancer Djihadiste au moyen Orient, plus de crimes odieux il commettra, mieux les affaires militaires et économique de la France se porteront et donc plus de « Croissance », moins de chômeurs il y aura, pense t-on à l’Elysée… Plus de bénéfices pour THALES … Ainsi va la politique du « philosophe guerrier » François HOLLANDE dans le meilleur des mondes, selon THALES »…


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • ralph 2 mars 2015 10:56

    Dans notre grande democratie on traite quatre Elus du Parlement comme de bambins qu’on aurait
    pris les doigts dans le pot de nutella !!


    • bourrico6 2 mars 2015 11:02

      Faut voir.

      - S’il n’y avait plus aucun contact à aucun niveau alors oui, ils ont bien fait.
      - S’il y avait des contacts « discrets », alors ils ont foutu la merde, et ont du gâcher pas mal de travail.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 2 mars 2015 16:12

        @bourrico6
        « - S’il y avait des contacts « discrets », alors ils ont foutu la merde, et ont du gâcher pas mal de travail. »

        en quoi l’un empêche l’autre et foutrait la merde sur l’autre ?


      • bourrico6 2 mars 2015 16:21

        @Olivier Perriet

        Ben si il y a déjà un groupe de travail, les participants peuvent se demander qui sont ces 4 guignols, ce qu’ils font la, qui les envoie, qui dirige vraiment en France (combien il y a de sons de cloche au niveau des politiques), on peut faire jouer les uns contre les autres pour obtenir des avantages, certains vont se demander s’il y a revirement, ça nous fait un peu passer pour des charlots, encore plus que maintenant.

        Parce que publiquement, on a Hollande qui insulte littéralement Assad, et 4 types qui vont faire causettes, les 2 publiquement, ça fait désordre.
        Comme on peut difficilement faire oublier les insultes lancées par Hollande, les discussions doivent rester dans l’ombre.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 2 mars 2015 22:09

        @bourrico6

        Alors s’il y a des groupes de travail « secrets » et qu’Hollande insulte publiquement Assad (depuis 2 ans) c’est malgré tout un peu contradictoire.


      • Le p’tit Charles 2 mars 2015 11:16
        Oui « ces quatre gugusses » ont eu raison...Hollande préfère parler avec le Qatar ou l’Arabie qui fournissent armes et argent aux terroristes.. !

        • bourrico6 2 mars 2015 12:34

          Pas seulement, l’AS paie aussi pour le Liban et l’Egypte.

          C’est noeud de vipère, et il ne faut pas chercher de schéma simple notamment entre les EAU, le Qatar, l’Arabie.

          Mais surtout personne l’a lu ce que j’ai écrit, pourtant y a 2 lignes, ah ben oui, j’ai tendance à rendre les choses moins simples, moins monochromes, à amener des doutes.... ça plait pas aux simplets, parce que gueuler « Ils ont eu raison », en fait on s’en fout, ça permet de gueuler sur Hollande, de cracher son venin sur le gvt, sur je ne sais trop qui, pourquoi pas de dire vive Marine, c’est le seul but de la chose.
          Alors oui, à quoi bon réfléchir si on participe sois même à la farce hein ?


        • Le p’tit Charles 2 mars 2015 13:46

          @bourrico6...si j’ai lu...


        • bourrico6 2 mars 2015 16:24

          @Le p’tit Charles

          Lire ne suffit pas visiblement.

          Je te rassures, j’ai souvent vu ici un post explicatif ou nuancé, suivi d’un post qui ignore magistralement ce qui précède.
          C’est ce que tu as fait.


        • Rmanal 2 mars 2015 11:22

          @l’auteur
          Hélas vous ne connaissez pas vraiment la situation sur place. Je ne souhaite certainement pas Hollande et j’approuve votre position sur les choix guignolesques que l’on fait au Moyen Orient. Mais vous vous trompez complètement sur Al-Assad :
          - Il ne combat pas Daesh mais uniquement les milices de l’opposition dans son pays. C-a-d que le jour où il en a fini avec eux, il n’ira pas affronter Daesh. Ce n’est pas sa guerre et il l’a déjà dit.
          - Il ne protège absolument pas les Chrétiens : allez donc voir les Chrétiens Syriens réfugiés en France et demandez leur leur avis la-dessus. Al-Assad les instrumentalise car il veut s’en servir pour combattre ces ennemis. Il leur a ainsi fournit des armes pour les enrôler dans son armée, ce qu’ils on refusé de faire : du coup il les laisse crever, comme il les laissait crever avant la guerre.
          - Al-Assad n’a pas attendu l’Occident pour gazer ses propres populations, bien avant l’arrivé des connards de dieu, alors d’ailleurs que Poutine jurait crachait qu’il n’en avait pas. La guerre civile en Syrie n’a pas été déclenché par Daesh ou l’Otan ou les Sionistes. Al-Assad a toujours éliminé ses opposants, et en ces temps ont son pouvoir était en chute libre, il s’est mis à génocider en masse, Chrétien compris d’ailleurs.

          Al-Assad ne joue que ses cartes et la défense de son pouvoir. Ce n’est pas et ne sera jamais un allié à long terme. Maintenant sur le court terme la situation locale est bien trop compliqué pour que je puisse donner un avis « savant ». Je ne connais pas tout, alors je me tais plutôt que raconter des conneries.


          • Duke77 Duke77 2 mars 2015 11:59

            @Rmanal
            Trop tard, des conneries, vous en avez dites pas mal.


            A moins que vous ayez une preuve que Assad est utilisé du gaz contre des civiles... ?

          • Tillia Tillia 2 mars 2015 12:00

            @Rmanal
            Comment croire qu’Assad ne combat pas daech, alors que le Hezbollah et les Pasdaran le combattent, ce sont tous des chiites et les iraniens et le Hezbollah soutiennent Assad ? 


            Très sincèrement, il me semble qu’Assad, a en ce moment, d’autres choses à faire que de sauver les chrétiens, théoriquement ce serait à la communauté internationale de le faire, au lieu de « condamner » ce qui se passe, la bouche en cœur. 

            Assad est à couteaux tirés avec ses voisins avec qui il a été longtemps en guerre, je n’entrevois pas pour lui de porte de sortie et comme la situation ira en empirant, la Syrie bientôt ne sera plus qu’un champ de ruines, économiquement parlant, la population vit de quoi en ce moment, c’est épouvantable. 

          • bourrico6 2 mars 2015 12:37

            @ Rmanal

            Faut pas aller chercher vos infos au bistrot.
            Approximation, mensonges, affabulations, voila ce qui caractérise votre intervention.



          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 mars 2015 11:38

            Hollande ne s’est pas pris dans le tapis américain, la France est dans l’UE, donc dans l’ OTAN. Comme tous les pays européens, qui banquent pour cette organisation. 650 millions d’euros pour la France de 2010 à 2015.

            La Grèce, ruinée mais surarmée  participe à chaque guerre. What else ?


            Les buts officiels de la Coalition sont de combattre le terrorisme.
            Dans les faits, se servir des terroristes pour répandre la terreur et le chaos, et redécouper le Moyen Orient. Les buts ne sont pas secrets, la nouvelle carte du Moyen Orient a été publiée dans le New York Times.

            Quant aux nouveaux marchés, quelle rigolade !
            Il suffit de voir comment les USA ont remercié la France en Iran :
            ils ont viré Renault & Peugeot pour pouvoir vendre leurs propres voitures, sur le marché iranien.

            Nos 4 élus voudraient que la diplomatie vienne s’opposer au chaos volontairement organisé ?
            Ils n’ont pas lu « le Projet de Grand Moyen Orient » ?


            • Tillia Tillia 2 mars 2015 13:06

              @Fifi Brind_acier
              Que viennent faire Renault, Peugeot, les bagnoles, la Grèce sur ce topic ? 


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 mars 2015 13:21

              @Tillia
              Relis le billet, ou lis-le.


            • SEPH SEPH 2 mars 2015 11:49


              Les réactions hystériques du pouvoir en France au sujet de cette visite sont alarmantes de l’état de décomposition des partis en France.

              Par exemple : La CGT, la FSU, le PCF, le NPA, le MRAP organisent une marche dans Paris le 14 mars prochain «  contre les tyrannies de Bachar al-Assad et de Daesh »…

              Mettre sur le même plan l’agresseur (Daesh) et l’agressé (le peuple syrien et Bachar) c’est débile,

              Une vraie bande de clowns ! pire une bande de cons qui n’ont rien compris ou alors se sont des sales cons qui lèchent le cul des impérialistes et des capitalistes.

              La France est devenu un pays de « trou du cul » dirigé par une mafia de prédateurs et d’arrogants qui veulent nous réduire à l’esclavage (pour ceux qui ont un boulot) ou à la mendicité pour les autres : chômeurs, précaires,…).

              Le PS et l’UMP sont sur la même ligne que les néocons états-uniens. Ç’a devient du fascisme.

              Par ailleurs, j’ai trouvé sur le site d’Allain Jules le commentaire suivant de Chaabane BENSACI qui analyse remarquablement la situation actuelle.

              FABIUS ET HAMMOND MÈNENT UNE CROISADE ANTI-BACHAR AL ASSAD
              Objectif : la paix des cimetières
              Par Chaabane BENSACI – Dimanche 01 Mars 2015

              "En 2012, Bachar était donné pour « un homme fini, l’affaire de quelques semaines », puis de quelques mois, par Laurent Fabius qui a poursuivi, avec un égal enthousiasme, la guerre en Libye.
              Le récent voyage en Syrie de quatre députés français, de droite comme de gauche, les 24 et 25 février derniers, et leur rencontre avec le président Bachar Al Assad. a suscité de violentes réactions en France, Paris ayant rompu ses relations avec Damas en 2012.
              Pour ceux, peu nombreux, qui estiment utile la démarche, les députés incriminés ont eu raison d’y aller. Mais pour les autres, tous les autres, que ce soit Nicolas Sarkozy, les élus et les anciens responsables de la droite dans leur ensemble, ou que ce soit François Hollande, les élus et les responsables de la gauche caviar à peine remise des marivaudages du Crif, ce voyage est pratiquement un acte de trahison.

              Les quatre cavaliers de l’apocalypse
              C’est tout juste si le mot est dit mais le ton des reproches, sinon des accusations, frise la condamnation sans appel des quatre cavaliers de l’apocalypse. Tel est le cas, si on en juge par la tribune publiée dans le journal Le Monde par Laurent Fabius et Philippe Hammond, respectivement ministres des Affaires étrangères de France et de Grande-Bretagne, sous le titre explicite « Le maître de Damas ne peut pas être l’avenir de la Syrie ».

              Branle-bas de combat, donc, contre la perspective d’un dialogue renoué avec Bachar al Assad et réaffirmation péremptoire du refus de « le reconnaître comme un partenaire dans la lutte contre Daesh ». S’ensuit une panoplie d’arguments jetant pêle-mêle les oukases suivants : « Bachar ne contrôle plus réellement son pays, ni au nord où il a perdu du terrain et où l’opposition modérée se bat avec courage, ni à l’est où il n’oppose aucune résistance à Daesh, ni à l’ouest où s’est installée une filiale d’Al Qaîda.

              Quant à ses propres frontières, elles sont infiltrées de toutes parts. » Soit. Depuis 2012, lorsque la coalition occidentale a commencé à bombarder aveuglément la Syrie, « Bachar » était donné pour un homme fini, l’affaire de quelques semaines, puis de quelques mois, au pire une année, par Laurent Fabius qui a poursuivi, avec un enthousiasme égal, la guerre en Libye. Question ? Où est la victoire promise, à l’époque, avec sa panacée de démocraties triomphantes, au grand bonheur des peuples allègrement bombardés, mitraillés, déchiquetés ? Où est la pax Europa censée garantir aux Irakiens, aux Syriens, aux Libyens un avenir radieux ? Les deux signataires de la tribune anti-Assad sont-ils à ce point naïfs ou amnésiques quand ils affirment, des années plus tard, alors que tous ces pays vivent dans le sang et les larmes, qu’ils « ne peuvent pas accorder de crédit à la parole de Bachar » responsable « à la fois de l’injustice, du désordre et de la terreur » ? On peut légitimement en douter.

              Un « partenaire » virtuel
              En affirmant que « la France et le Royaume-Uni ne ménageront aucun effort pour parvenir. à restaurer la paix en Syrie », ils réitèrent une feuille de route, toujours la même, toujours aveugle et sourde aux réalités du terrain : « Pour notre propre sécurité nationale, nous devons venir à bout de Daesh en Syrie. Nous avons besoin d’un partenaire pour agir contre les extrémistes, donc d’un règlement politique négocié entre les différentes parties syriennes et conduisant à un gouvernement d’unité. Celui-ci devrait réunir certaines structures du régime existant, la Coalition nationale et d’autres composantes qui ont de la Syrie une vision modérée, inclusive, respectant les différentes communautés du pays. Il est clair pour nous que Bachar Al Assad ne peut s’inscrire dans un tel cadre. » Mais ce que ces deux hauts responsables ne disent pas, c’est les noms de ce partenaires fiable. Qui remplacera Al Assad, avec qui pensent-ils discuter ?
              Que ne révèlent-ils les noms de ces interlocuteurs « crédibles » pour accélérer la solution ?
              Malheureusement, il y a les faits, et les faits sont têtus. Cet argumentaire n’est guère fiable puisque le même Fabius avait déclaré, en 2012, que « Bachar Al Assad est fini » et que « ce n’est qu’une question de quelques jours ».

              Raisonnablement, cette tribune n’a pas lieu d’être quand on voit les résultats de la coalition occidentale en Irak et en Libye, où les bombes continuent de pleuvoir alors que Daesh se déploie à sa guise. Mais s’agit-il vraiment d’abattre l’EI ou n’est-ce pas plutôt de guerroyer contre Bachar et ses alliés, dans un Proche-Orient où les intérêts latents sont plus impératifs que les buts affichés." 

              http://allainjules.com/2015/03/01/economie-patrick-drahi-le-capitaine-dindustrie-israelien-qui-veut-racheter-la-france/


              • izarn izarn 2 mars 2015 18:38

                @SEPH
                La coalition modérée ça n’existe pas, elle n’a aucun pouvoir. C’est du pipeau total.
                La coalition modérée se trouve en occident dans des bureaux.
                Aprés inutile de faire des blabla : Hollande et Fabius favorisent le Daesh.
                C’est pas en bombardant trois pickups sous-armés avec un Rafale en bout d’allonge, mission qui coute en plus la peau du cul, que Hollande attaque le Daesh ! On sait que depuis Chirac notre armée est une arme de théatre, au premier sens du terme, en mission de pub pour vendre notre armement.
                Si personne ne comprends ça... C’est a désesperer de l’humanité.
                C’est tellement évident !
                MAIS DITES LE BORDEL !


              • SEPH SEPH 2 mars 2015 23:06

                @izarn

                Tout simplement, je suis d’accord avec vous à 100%.


              • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 12:06

                 Vous ne semblez pas bien connaitre la situation la bas et ne faites que répeter les arguments de la Propagande Russe. Je vous cite

                Citation

                Il semble oublier que ceux qui sont à l’origine des 200 000 morts ne sont pas le régime Syrien, mais ceux qui ont agi pour déstabiliser la région, dont il est l’un des plus fidèles serviteur. L’attitude parfois dure de Bachard Al-ASSAD à l’égard des insurgés de « l’armée libre de Syrie » dominée par les Islamistes sunnites d’AL-Qaïda via Al Nosra n’en est que la conséquence.

                Là, vous ecrivez une grosse bétise. Vous emblez dire que le coupable n’est pas celui qui tiens le pistolet et tire ; mais celui qui qui est en face du pistolet pour avoir provoqué le tireur.

                La guerre civile Syrienne n’est rien d’autre que la continuite du printemps arabe. Le regime Assad aurait été balayé par sa population qui aspirait à plus de justice et de liberté, sauf que, la Syrie est qu’une base de l’Imperialisme Russe et donc les rebelles se retrouvent face à un regime surarmés par la Russie (pour ses interets geostratégiques, gaziers, etc)

                • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 12:16
                  @ l’auteur. Là vous faites un amalgame douteux.

                  Je vous cite
                  Des civils ont été tués dans les deux camps. On sait que des civils ont également été tués par les bombardements de la coalition et par l’intrusion de l’aviation Israélienne... 

                  Au bout de troix ans de guerres civiles, il est douteux de comparer le nombre de civils massacrés par les bombardements du regime Russo Assadien, sur les villes les marchés à grand coup de barils d’explosifs avec les eventuelles victimes civils fait par les recentes frappes contre l’EI. On en est à l’ordre du 1 pour 100 000 en proportion. Votre commentaire est douteux, propagandiste par l’amalgame. Quand à l’aviation Israelienne qui bombarde les civls SYriens, sauf preuves de votre part, cà ressemble à une invention de votre part. Il y a bien eu quelques rais israeliens, rares et ciblés en represailles au regime mais loin de ce que vous suggérez.

                  • izarn izarn 2 mars 2015 19:18

                    @bdpif@laposte.net
                    Vous etes de ceux qui ne croyaient pas que ce sont les « opposants » à Bachar, qui ont gazé leurs compatriotes. Prouvé par le MIT.
                    Vous ne croyez pas aux executions sommaires des syriens refusant la domination de ces pseudo islamistes déglingués par la drogue, l’argent et la CIA.
                    Vous refusez que 70%(Stat OTAN), désormais 90% des syriens souhaitent la disparition de vos connards de révoltés, criminels en liberté. Vous ne voyez pas que ce sont ces 90% de syriens qui se battent aux cotés d’Al Assad pour recouvrer la paix et la dignité.
                    Vous etes autiste....Soignez vous...Responsable mais pas coupable ?


                  • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 12:22
                    Citation :

                    Qui torture, crucifie ou enterre vivant des enfants
                    , Bachard AL-ASSAD ou les dijhadistes de Daech ?


                    Vous ne le savez pas ? Vous n’etes pas au courant ? Alors pourquoi ecrire un article sur le sujet ? Vous savez pertinament que le regime Assad bombarde a l’aveugle femmes enfants partout à l’aveugle DEPUIS TROIS ANS. Alors, s’il vous plait, par respect pour les morceaux d’enfants dechiquettés sur les marchés aprés le passage des helicopteres fournis par la Russie au regime, arretez de jouer l’emotion à des fins politiques.

                    • izarn izarn 2 mars 2015 19:30

                      @bdpif@laposte.net
                      Moi j’ai vu vos héros de la liberté bouffer le foie cru d’un soldat syrien mort...
                      Sont sympa les mecs....Moi si j’étais dans l’hélico, pas de problème coco, j’appuie sur la détente !
                      Il y a des limites au pacifisme. Faut rester humain, quand meme.


                    • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 21:19

                      @izar

                      Je crois surtout que vous etes en train de nous mentir, LES YEUX DANS LES YEUX. Et cà ne marche pas, alors vous avez recours à l’insulte comme les fachos agressifs ; Jarrete toute forme de discussion avec vous. Les bargeots, on les reconnait de loin.
                      Cordialement.

                    • Laurent 47 5 mars 2015 23:11

                      @bdpif@laposte.net

                      C’est faux !!! C’est absolument faux !!! Bachar El Assad ne bombarde pas les femmes et les enfants, car ce serait du gaspillage, puisqu’il les mange ! Si ! Si ! Au petit déjeuner, comme Poutine ! Et moi, je n’arrive pas à faire la différence entre des morceaux d’enfants ( si ce sont des morceaux d’enfants ) déchiquetés par des hélicoptères russes, avec des enfants déchiquetés par les mortiers de Daesh, ou par les bombes des avions américains ! D’abord parce que je ne suis pas sur place pour être aussi péremptoire que vous, et surtout parce que je ne m’abrutis pas en regardant CNN et ses baratins habituels sur la démocratie qu’apportent les Etats-Unis aux « pauvres peuples opprimés », surtout lorsqu’ils sentent le pétrole ou le gaz, comme en Syrie ! Mais à chacun ses fantasmes ! Nous, on est en démocratie...quoique...

                    • alinea alinea 5 mars 2015 23:33

                      @bdpif@laposte.net
                      petit anar basquais : Bachar el Assad fait évacuer les civils des villes tenues par les « opposants »avant de « faire feu » !!
                      Peut-on croire un seul instant qu’un mec élu canarde sa population Vous avez vu sa cote ? Ils sont tous maso, les Syriens ??
                      Non non, ce sont les occidentaux qui le sont !


                    • Gieller Gieller 2 mars 2015 12:23

                      Tout cela n’est que posture...
                      Il faut montrer à nos alliés Libanais que nous ne les abandonnerons pas et que nous conserverons une attitude forte face à Bachar, mais je suis certain que notre position actuelle n’est que posture et qu’en temps utile nous saurons nous rapprocher de la Syrie...
                      Comme nous le faisons actuellement avec la Russie où le discours germano français s’est adoucit depuis quelques semaines...


                      • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 12:33

                        Je releve un dernier amalgame pour finir, ne voulant monopolisier l’article, je vous cite : 


                        N’oublions pas qu’à l’origine, les organisations Islamiques avec un certain Ben LADEN d’Al-Quaïda sont une création Américaine. 

                        Oui, mais aucun rapport avec le sujet.




                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 mars 2015 12:38

                          @bdpif@laposte.net
                          « Courrier International » = Le journal Le Monde = la voix de Washington= Fiabilité 0.


                        • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 12:50

                          @Fifi Brind_acier


                          Ce nest pas le courrier international qui a créé cette info, elle ne fait que la relayer, vous trouverez des centaines de sites qui parlent du meme etat de fait. Je vous cherche un lien sur des journeaux communistes ;) 

                        • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 13:03

                          @fifi


                          C ’est dur de vous trouver des liens que vous ne puissiez asismiler à de la propagande, car pour beaucoup c ’est l’ensemble de la presse mondiale, (sauf medias russes, syriens, iraniens et Nord Coreens qui seraient honnetes..)

                          Je vous mets un lien sur France info
                           et je file de la conversation, je me suis exprimé, je ne veux pas monopoliser ;)

                        • Tillia Tillia 2 mars 2015 13:10

                          @Fifi Brind_acier
                          « Courrier International » = Le journal Le Monde = la voix de Washington= Fiabilité 0."


                          C’est sûr que les sites plus ou moins conspi c’est beaucoup mieux. 

                        • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 13:10

                          @bdpif@laposte.net

                          Juste un dernier mot pour souligner que ce que dis le monsieur dans l’interview du lien est bien ce que tout le monde, dont moi, a suivi dans l ’actualité des le debut du conflit. C’est bien Assad qui a fabriqué les djiahistes extremistes de l’EI de Al nostra des le debuts des soulevements.

                          Vous trouverez la preuve de la vericaté de ses conclusions sur l’amalgame voulu et préparé entre l ASL et les djiadistes extremistes dans les dates de parutions et le contenu des articles parus dans le reseau Voltaire, organe de propagande pro russe et pro Syrienne. 

                          C’était préparé calculé.

                        • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 13:20

                          @Tillia 

                          Ce qui est paradoxal, c’est que lorsque le site d’information, s apelle implicitement et sans equivoque « La voie de la Russie » dont le directeur est nommé directement par Poutine, il y trouvent là une profonde marque d’independance, de neutralité et d objectivité.

                          Pour le reste de la presse mondiale, c’est la recherche au crible des accointances avec un pouvoir afin d’en verifier la neutralité ;)


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 mars 2015 13:25

                          @bdpif@laposte.net
                          « Un opposant à Damas » c’est sûrement de l’info objective...
                          Vous pouvez aussi donner la parole au Sénateur Mac Cain, il fait volontiers du tourisme sans visa en Syrie....



                        • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 13:41

                          @Fifi Brind_acie


                          rEcoutez, je suis de bonne foi, je lis votre lien et il ne dis que j ai ecris, je cite votre lien

                          "Les sources divergent sur la date de formation du groupe lors de la guerre civile syrienne : en avril 2011, après la libération par Bachar el-Assad de la quasi-totalité des djihadistes syriens dans le cadre d’une prétendue amnistie générale ; ou bien en janvier 201214,, après que l’État islamique d’Irak ait envoyé un groupe en Syrie à la mi-20112. Pour Wassim Nasr, journaliste à France 24, ce sont « juste quelques chefs [qui] sont sortis des prisons syriennes, rejoints par des vétérans syriens d’Irak, en Syrie ou venus d’Irak, qui se battaient sous la bannière de l’état islamique d’Irak », c’est-à-dire al-Qaïda en Irak. Ce sont ces derniers qui formeraient le noyau dur du Front al-Nosra, auquel d’autres se rallient encore aujourd’hui ; le chef d’al-Nosra, Abou Mohammad Al-Joulani, dont le visage demeure inconnu, aurait notamment fait ses armes en Irak.

                          On es bien d’accord ? C’est bien Assad qui a libéré tout les chefs du mouvement des les debuts des troubles et qui a (re)constitué Al nostra et l’EI ?



                        • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 13:45

                          Ma derniere reflexion mérite d’etre revisée par


                          C est bien Assad qui a encouragé par la liberation des djiadiste le mouvement radical actuel des djiadistes extremistes. 

                        • izarn izarn 2 mars 2015 19:54

                          @bdpif@laposte.net
                          Hahahaha ! Ha bien sur ! Bachar organise ces « islamistes » qui l’attaquent !
                          Héhéhé ! Il est malin Assad ! Dans quel but ?
                          Mais mon pauvre ami, il n’y pas de révolté modéré contre Al Assad ! Ca fait belle lurette qu’ils ont rejoint son camp ! Moi j’aurais fait de meme, et comment !
                          Alors Bachar finance Al Qaida pour exterminer la révolte ? Vous etes un comique vous ?
                          Quelle révolte ?
                          C’est comme la révolte contre Kadhafi, ou contre Ianoukovitch.
                          10 000 ou 100 000 crétins qui renversent un Etat ?
                          Mais meme en France, ça n’a jamais existé !
                          Aux USA on a envoyé la police contre « Occupy Wall Street »...
                          Si Poutine envoie la police c’est un dictateur sanguinaire...
                          Arretez vos salades, c’est pathétique...
                          Vous voyez pas que vous etes pris pour un con ? Vous n’avez aucun amour propre ?


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 mars 2015 20:59

                          @bdpif@laposte.net
                          Cela dit juste qu’ Assad les a relâchés de prison.
                          Ce dont vous devriez vous féliciter, de la part de ce « dictateur sanguinaire qui tire sur son peuple » !


                          Cela ne dit pas qui, depuis, les a récupérés, entraînés, financés et dirigés, entre avril 2011 et maintenant. Je vais vous aider à trouver la réponse, un rapport des Nations Unies confirme une coordination entre Israël et Al Nostra

                        • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 21:31

                          @fifi


                          Les usa ont (un peu) aidé l’ASL,
                          Les Russes fournissent à volonté et a credit Assad,
                          quand au financement de nosra et l"Ei ; c en sont certainement pas ni la Russie ni les Usa qui les arment. Ils les bombardent.


                        • Tillia Tillia 3 mars 2015 13:17

                          @bdpif@laposte.net

                          « quant au financement de nosra et l »Ei ; ce ne sont certainement pas ni la Russie ni les Usa qui les arment. Ils les bombardent."

                          Oui, ils ont du mal à comprendre ça, c’est pourtant d’une logique implacable, mais je crois qu’ils ne comprennent rien aux multiples groupes djihadistes qui se sont formés. 

                        • Laurent 47 5 mars 2015 23:42

                          @bdpif@laposte.net
                          Ah bon ? Parce que la voix des Etats-Unis ou de leurs valets européens est crédible ? A ce jour, je n’ai pas entendu un seul de nos médias dire que l’Ukraine était dirigé par des nazis, depuis le coup d’état du Maïdan ! Ni confirmer ce que tous les gens honnêtes et soucieux de la vérité savent depuis le lendemain du crash du MH17 de Malaysia Airlines : le Boeing 777 n’a pas été abattu par un missile sol-air Bouk-M1 tiré par les séparatistes, mais tiré aux canons de 30 mm par un Sukhoï Su-25 de l’armée de l’air ukrainienne ! Un radar russe à longue portée a d’ailleurs repéré ce chasseur qui suivait le Boeing, et transmis les enregistrements vidéo à l’ONU le lendemain du crash.

                          Si un missile Bouk avait été tiré, la colonne de fumée aurait été visible à des kilomètres à la ronde, or curieusement, personne n’a rien vu de tel ! Les enquêteurs hollandais viennent d’ailleurs de repousser cette hypothèse, car non crédible ! Il n’y a que les Alzheimer de Kiev qui continuent de l’affirmer !
                          C’est la tour de contrôle de Kiev qui a dérouté l’avion pour le faire passer au dessus de la zone de combats de l’Est de l’Ukraine, ça n’est pas Poutine ! Ca ne vous paraît pas curieux, ce temps que prennent les « enquêteurs » à élucider les véritables causes du crash ? D’habitude, pour ce type d’accident aérien, c’est la mobilisation de tous les moyens et de réelles recherches sur place !
                          Mais LA VOIX DE LA RUSSIE ne peut évidemment pas être tolérée des occidentaux ! Ils ont tellement pris l’habitude de mentir, que la moindre étincelle de vérité leur est intolérable !
                          Il existe un proverbe qui dit : « la vérité est têtue », et ça va se confirmer dans pas longtemps, tant pour l’Ukraine que pour la Syrie !

                        • christophe nicolas christophe nicolas 2 mars 2015 13:08

                          Les gars se battent pour le gaz maritime et le passage des gazoducs donc pour l’argent, les religions sont manipulées parce que ça coûte moins cher que de payer blackwater, une sorte de concurrence déloyale. Gaz-pétrole 


                          Les parlementaires ont raison de contrôler pour voir si le gouvernement ne fait pas de l’enfumage pour des motifs énergétiques.

                          De toute façon, ce n’est pas aussi intéressant que la fusion froide. Il y a des erreurs dans l’article, ITER se fait à plusieurs millions de degrés qui représentent l’énergie cinétique pour franchir la barrière de Coulomb avant d’exploser. Ils annoncent aussi un prix prohibitif 10 fois moins cher que le gaz mais ce sont les affaires...

                          Laissez les donc avec leur gaz et leur pétrole, ils se crucifient seuls, et regardez l’ICCF19

                          • izarn izarn 2 mars 2015 20:07

                            @christophe nicolas
                            Je vois pas le rapport avec la fusion froide....
                            Enfin si ! Si c’est vrai, adieu le pétrole, le gaz, le Moyen Orient dont on aura strictement plus rien à fiche...Laissons Bachar et Sisi étriper tous les Daesh, ISIS ou autres marioles qui se croient la crotte du Prophète. A la manière de Vlad III l’Empaleur Dracula le valache. (Non pas russe !)
                            Faisons revenir notre Charles de Gaulle, et envoyons le à Bora Bora...Merci pour nos marins qui méritent mieux !


                          • Cosmogonie Cosmogonie 2 mars 2015 13:24

                            Il est en effet probable que Bachar al Assad fasse désormais partie de l’équation, cela grâce à la stratégie catastrophique des Français- et des Américains depuis 2011. Sur le moment, le régime syrien a eu chaud mais désormais, tout roublard qu’il est, Assad se présente en rempart contre l’extrémisme et le fanatisme...
                            En effet, les morts civils ont lieu dans les deux camps. Mais, pour un Etat, bombarder sa propre population avec des bidons fait vraiment mauvais genre. Pour les chrétiens et les alaouites, ou même les druzes, le régime, même s’il n’est pas apprécié, apparaît comme le seul garant de leur existence dans la région. Ce n’est pas pour autant un soutien enthousiaste, seulement une question de bon sens...Voir mon article « Valse avec Bachar » http://wp.me/p2EHA5-qC


                            • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 13:31

                              Si ce n’etait que les barils, et les pillonages. Il y a la famine aussi, cest atroce ce qui se passe la bas.

                              Bachar ou les djiadistes, peu de difference. Il serait macabre d’en faire. Qu’on egorge devant des videos ou dans les prisons du regime est egal.

                              On ne peut pas, humainement, au nom des valeurs morales qui nous lient à l’Humanité, faire une quelconque alliance avec Assad. Il doit passer devant un tribunal international.



                              • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 17:45

                                @Michel Maugis


                                Ho, le clone de Leymergie ...

                                Ou etes vous partis pecher le fait que je soutienne les massacres des etats unis ?

                                Je faisais partie des premiers qui organisaient les manifs contre la guerre en Irak...

                                La verité vous derange, et vous vous repetez tous en boucle la meme propagande 10 000 fois de maniere unanime pour vous convaincre.

                                Par contre, soutenir Assad, là c’est soutenir un criminel contre l’humanité ;) 

                                Des millions de refugiés pourront temoigner des massacres du regime et des trois camps aussi.
                                Il vous faudra à tous beacoup plus que quelques articles revisionistes chez sputnik.com pour essayer de developper, ce que vous appeller « une autre vision des faits », mais qui n’es tpour moi que « le remaquillage des faits par l’amalgame et le serment du jesuite ».

                                Cordialement



                              • damocles damocles 3 mars 2015 08:57

                                @bdpif@laposte.net
                                la famine est causée par Assad ?

                                ceux qui tuent , qui egorgent , violent et pillent tous les habitants des villages et leur imposent la charia , les enrolent de force dans leurs rangs , ceux-là sont font « du bon boulot » .....
                                ceux qui doivent passer à la CPI ce sont les Bush , Rumsfeld , Cameron , Sarko , Hollande et consorts ! 
                                .
                                1 M de morts en Irak, 120 000 en Libye , bombardement de civils deliberement sur les ponts de Belgrade , ect....
                                .
                                Plus tous les soutiens à Pinochet , aux generaux argentins , aux generaux grecs , et a tous ces modeles de democratie et de respects des droits de l’homme que sont le Qatar , le Bahrein , l’ Arabie Saoudite .....
                                .
                                le figaro d’aujourd’hui : les USA vont armer , entrainer et PROTEGER les rebelles syriens avec l’aide de la Turquie , du Qatar et de l’Arabie S. .....
                                .
                                l......le dit Qatar qui vient de rappeller son ambassadeur en Egypte pour protester contre le bpmbardement de DAESH en Libye par l’aviation de SISSI ! ! !
                                .
                                ...comme la Turquie qui avait refusé de defendre KOBANE
                                .
                                ....la boucle est bouclée !!! USA ET DAESH MEME COMBAT !

                              • elpepe elpepe 2 mars 2015 13:45

                                bravo pour l’article et courage


                                • izarn izarn 2 mars 2015 18:11

                                  Foin de blabla...Qu’attendent nos élus pour destituer François Hollande ?

                                  La procédure de destitution peut être déclenchée « en cas de manquement [du chef de l’État] à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat ». Elle peut porter sur le comportement politique mais aussi privé du président, à condition que ses actes aient porté atteinte à la dignité de sa fonction. Elle pourrait être déclenchée en dehors de toute infraction pénale et constitue une sanction politique, et non pénale, du président.

                                  Elle est prononcée par la Haute Cour, qui se substitue à la Haute Cour de justice. La procédure peut être déclenchée par l’Assemblée nationale ou le Sénat en adoptant à la majorité des deux tiers de leurs membres une proposition de réunion de la Haute Cour. La seconde assemblée doit ensuite se prononcer dans les quinze jours. Si elle n’adopte pas cette proposition, la procédure est alors terminée.

                                  La Haute Cour doit ensuite se prononcer dans un délai d’un mois. Elle est présidée par le président de l’Assemblée nationale. Les votes s’effectuent à bulletins secrets. La délégation de vote est impossible. La majorité des deux tiers des membres de la Haute Cour est nécessaire pour prononcer la destitution du président. Pendant la durée de la procédure, le chef de l’État continue d’exercer ses fonctions. Il n’y a pas d’intérim.

                                  Hollande a moins de un tiers des français avec lui ; 30%.

                                  Sa destitution peut etre demandée. Si nous étions en démocratie elle serait inévitable.

                                  Hollande est un dictateur de fait qui ne represente pas les français, ni la France. C’est un tyran.





                                  • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 18:17

                                    @izarn


                                    On se sent tous super tyranisé par Hollande. la peur dans les foyers est là.

                                    lol

                                  • Lucide bdpif@laposte.net 2 mars 2015 21:02

                                    @Michel Maugis


                                    Allez consulter

                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 mars 2015 21:09

                                    Je crois que le vent tourne en Syrie, avec l’impossibilité de la Coalition de se débarrasser d’ Assad...
                                    L’ex- ambassadeur des USA, Ford, ne veut plus armer les rebelles syriens qui se sont fondus dans Daesh. Cela n’a plus d’intérêt d’armer les perdants.

                                    Alors, que faire ?
                                    Les diverses options de la Maison Blanche analysées par Meyssan.
                                    La guerre en Syrie va peut-être enfin cesser...


                                    • lsga lsga 2 mars 2015 21:30

                                      @Fifi Brind_acier
                                      oui à ceci prêt que c’est LA FRANCE qui veut faire la guerre en Syrie. LA FRANCE.


                                    • Werner Laferier Werner Laferier 2 mars 2015 23:28

                                      Assad est un criminel de guerre fasciste , ses troupes ont été formé par un nazi Alois Brunner, par les perses et par des soviétiques proche de Poutine.
                                      Tout ce beau monde n’a aucune culture démocratique contrairement à l’occident, seul le continent occidental a permis à des peuples de se libérer et d’avoir accès à la liberté (Corée du Sud, Bresil, Irak, Ex-Yougoslavie ect...)
                                      Je plein les pays qui subissent le trio Assad Pouitine Khameinei, vrai danger pour la paix mondiale, une paix que nous devons à nos fondements démocratique, au grand architecte , à la liberté révolutionnaire qui caractérise le monde occidentale.


                                      • kalachnikov lermontov 2 mars 2015 23:34

                                        @ Werner Laferier

                                        Moi, c’est toi que je ’plein’.

                                        Le grand architecte, c’est Maitreya, celui dont tu te réclames, non ? Aka* l’Antéchrist.

                                        (*also known as)


                                      • damocles damocles 3 mars 2015 10:12

                                        @Werner Laferier
                                        tiens ! le revoila le fils naturel de Bush et de Netanyaou ...


                                      • macha macha 3 mars 2015 15:38

                                        @Werner Laferier
                                        v’là le cow boy avec son revolver ...

                                        Je plains le pays « de la Liberté (de tuer) » où les gens se tirent dessus entre eux :
                                        -> par accident, par peur ou par racisme .

                                      • Rmanal 3 mars 2015 14:05

                                        Ce qui est rigolo avec les ignares fachos-communistes d’Agoravox, c’est qu’ils ne voyagent jamais, oublient aussi rapidement l’histoire qu’un poisson rouge oublie qu’il a déjà fait le tour du bocal, et ne croit qu’en l’information qui ne les contredit pas, le reste étant des merdias, même quand c’est écrit par la presse locale : un comble. Bref une bande de fanatique qui n’ont rien à envier à Daesh et autre Al-Quaida, concentrant ce que l’homme peut faire de plus con.
                                        En même temps la discussion est simple : il ne peut y en avoir puisque même si un Syrien vient vous expliquer que vous n’y connaissez rien, cela ne peut être qu’un Syrien aux ordres des Sionistes ou de l’OTAN.
                                        En même temps c’est bien cette stupidité qui nous fait bien rigoler : alors au fond, n’arrêtez pas de faire honte à l’évolution.


                                        • Tillia Tillia 3 mars 2015 15:06

                                          @Rmanal
                                          « même si un Syrien vient vous expliquer que vous n’y connaissez rien, cela ne peut être qu’un Syrien aux ordres des Sionistes ou de l’OTAN. »


                                          Oui, c’est assez curieux ce délire verbal autour de ces deux mots répétés inlassablement comme un lavage de cerveau.. ça doit être ça la pensée unique, mais ça finit par leur taper sur le ciboulot et on a l’impression de lire toujours le même gugusse de post en post  smiley curieux ça ... 



                                        • macha macha 3 mars 2015 15:41

                                          @Rmanal
                                          ah parce que vous, vous détenez La Vérité ? 




                                        • macha macha 3 mars 2015 15:43

                                          @Tillia
                                          Oui, C’est curieux de voir des gens comme vous revenir sans arrêt sur ce site !!!

                                          Un peu maso ?

                                        • Tillia Tillia 3 mars 2015 19:01

                                          @macha

                                          « Oui, C’est curieux de voir des gens comme vous revenir sans arrêt sur ce site !!! Un peu maso ? »

                                          J’étudie sur son terrain, le crétin des Alpes. 


                                        • Yurf_coco Yurf_coco 3 mars 2015 16:02

                                          Tout de même l’intervention initiale a été effectué après des milliers de morts suites aux révolution arabes...


                                          Et a partir de ce moment, il est cohérent de ne plus traiter avec un chef d’état qui a été renié et attaqué. Que diriez vous, si Hollande allait en Syrie avec des cadeaux pour Hassad ? Soyons honnête 5 minutes.

                                          De plus vous dites, « Que se passe-t-il si le régime Hassad tombe ? » genre... on prends la solution la moins pire... Vous ne semblez pas savoir que si les occidentaux soutiennent Hassad et l’Iran un peu trop fortement, on jette dans les bras des djihadistes tous les chiites de la région...

                                          Bref, l’article est intéressant, mais vous faites beaucoup beaucoup de jugement, certain de vous même... Sans même imaginez qu’il y a des milliers d’informations secret-défense que vous ne connaissez pas... 

                                          Après, on est en France, donc on râle et on critique... Mais un petit peu de modestie et de recul sur l’analyse de la situation ne ferait pas de mal. 

                                          • Yurf_coco Yurf_coco 4 mars 2015 08:57

                                            @Michel Maugis

                                            Bigre ! 

                                            Bachar Al Assad ne tuaient pas sa population... en fait il tuaient des espions de la CIA. Pas loin de 200 000 tout de même... ils mettent le paquet ces américains, on les connait.

                                            Je n’avais pas réaliser non plus à quel point nous sommes nous même des fascistes sionistes.

                                            Et dire que je pensai qu’on faisais uniquement la guerre pour la paix. Quel idiot fais-je. 

                                            En fait ça sert plus à rien de discuter, je ne voudrai surtout pas entacher LA vérité avec mes propos pervers et ordurier. D’ailleurs je me retire le droit de parole.


                                          • njama njama 3 mars 2015 17:54

                                            Pourquoi Bachar al Assad n’est pas un dictateur..

                                            La rhétorique Fabius, et Hollande est désespérément pauvre,vulgaire ! Elle consiste à ânonner depuis bientôt 4 ans que Bachar al Assad est un dictateur, à l’occasion en ajoutant « sanguinaire » pour faire un peu plus cruel et saignant. Valls aurait même qualifié le président syrien de « boucher », ce qui mit en colère la profession ici !

                                            Les mêmes trouveraient légitime - sans que les motifs à charge soient clairement exposés - que Bachar al-Assad devrait être déféré devant le Tribunal Pénal International.

                                            Quelle diplomatie ! et dire que ces gens qui nous représentent flirtent avec un langage de caniveau pour clairement refuser et fuir le dialogue !!!
                                            C’est comme refuser de parler avec quelqu’un au prétexte qu’il « serait » con, et qu’on ne parle pas avec les cons. Sauf qu’à ce niveau de responsabilités politiques, ce genre d’immaturité grossière n’est pas acceptable, ni digne d’élus de la nation !
                                            .

                                            Mais bon, soit, admettons pour le raisonnement l’hypothèse que Bachar = dictateur.
                                            Si l’on prend comme référence historique assez immédiate le dictateur Hitler (Mussolini ou Franco pourraient faire également l’affaire), il était entouré de personnages tels que Goering, Goebbels, Himmler, Wilhelm Frick ... lesquels, certes suffisamment intelligents et habiles pour tenir leurs ministères, s’étaient appropriés avec beaucoup de zèle l’idéologie fasciste nazie.
                                            Peut-on seulement concevoir un dictateur sans qu’il ne soit entouré de personnes de confiance aussi dévouées qu’aussi peu recommandables et complices ? ...
                                            Des personnes normalement équilibrées sauraient-elles supporter bien longtemps un psychopathe sans tenter de l’écarter, de l’évincer ?
                                            °
                                            Qu’en est-il de l’entourage immédiat de Bachar al Assad

                                            Nous y trouvons des personnages politiques remarquables dont les discours transpirent avec constance d’intelligence diplomatique, de finesse et de clarté, tels que Walid Mouallem, ministre des Affaires étrangères depuis février 2006, Bachar al Jaafari, représentant de la Syrie auprès de l’ONU, Bouthaina Chaabane, conseillère politique du président Assad, la femme la plus influente de Syrie dit-on, docteur en littérature anglaise qui a longtemps enseigné à l ’Université de Damas.
                                            ...
                                            .

                                            .

                                             


                                            • Yurf_coco Yurf_coco 4 mars 2015 11:39

                                              @njama

                                              Effectivement, votre rhétorique est tellement plus logique... 

                                              Il est entourés de trois mecs qui ont fait des études et parle la langue de la diplomatie... Contrairement à tout dictateur qui se respecte (visiblement... c’est le point phare de votre argumentation)

                                              Donc on peut dire maintenant que Assad est humaniste au vue de ces arguments tellement plus percutent que les centaines de milliers de morts !!!

                                            • njama njama 4 mars 2015 15:31

                                              @Yurf_coco
                                              n’oublions pas que cette révolution qui s’est avérée très vite n’être qu’une pseudo-révolution à commencer par Facebook !
                                              .
                                              Révolte en Syrie
                                              La révolution syrienne commencera-t-elle avec Facebook ?
                                              Publié : 27/02/11
                                              Après une première tentative ratée début février, une nouvelle page Facebook réunissant plus de 20.000 membres pourrait-elle arriver à ses fins en Syrie : une révolution contre Bachar al-Assad. Un de leur membre témoigne.
                                              http://archive.francesoir.fr/actualite/international/revolution-syrienne-commencera-t-elle-avec-facebook-76937.html

                                              puis,
                                              Chronologie de la révolte syrienne :
                                              http://rattrapages-actu.fr/fiches-actu/chronologie-revolte-syrienne

                                              ou ici :
                                              Les événements en Syrie depuis le 15 mars
                                              Publié le 24-03-2011
                                              http://tempsreel.nouvelobs.com/les-revolutions-arabes/20110324.OBS0219/les-evenements-en-syrie-depuis-le-15-mars.html

                                              étonnant non ? que tout se passe « seulement » à Deraa au début !
                                              une révolution populaire en Syrie ????
                                              le 18 mars quatre manifestants tués par balles. Les tirs de sniper(s) viennent de loin, rien ne permet de connaître qui sont les auteurs de ses tirs, rien ne permet objectivement d’accuser le régime syrien ...
                                              un dictateur est né, ... dans les médias ...


                                            • smilodon smilodon 3 mars 2015 21:10

                                              @ l’auteur : Bien sûr qu’ils ont eu raison !... On ne déclare la paix (comme la guerre) qu’à ses ennemis !.... (Pour la paix on envoie les diplomates, pour la guerre les soldats !).....Adishatz.


                                              • Tillia Tillia 3 mars 2015 22:01

                                                Suite à son très récent discours, Bibi miaou se retrouve dans le camp des arabes contre les iraniens chiites.


                                                Cet article est assez bien ficelé, il décrit la montée en puissance de l’Iran.
                                                Ce pays malgré ses entraves dues à la religion a très bien su tirer son épingle du jeu et il est en passe de devenir le pays le plus à la pointe de la région, ce qui en effraie plus d’un. 


                                                • lloreen 4 mars 2015 10:10

                                                  Leur ligne de conduite a au moins le mérite d’ être claire. Ils ne mentent pas, ils sont honnêtes avec eux-mêmes. Ils font partie de la clique des truands et des escrocs et qui se ressemble s’ assemble.

                                                  Le monde autour d’ eux est en train de changer et la montée en puissance des BRICS en est la meilleure preuve. Espérons que les français n’ auront pas la mémoire courte.


                                                  • Parrhesia Parrhesia 4 mars 2015 11:12

                                                    Curieuse conception de la démocratie que celle qui prétend que des parlementaires élus par le peuple ont besoin d’un mandat du pouvoir en place pour s’exprimer !!! (Cf. : F. Hollande.)

                                                    Ces socialistes sont impayables et leur catalogue de socialisteries est inépuisable !
                                                    Quant à Sarkozy, il n’est pas mal non plus si l’on rapproche ses positions actuelles de ses relations passées avec les dirigeants de cette région du globe !
                                                    Enfin, tout n’est n’est pas négatif car ceux qui ignoraient encore le rôle exact que nos pouvoirs alternatifs entendent faire jouer à la « Représentation Nationale » sont maintenant renseignés !
                                                    Que des champions au service de leur pays !!!

                                                    • njama njama 4 mars 2015 15:07

                                                      @Parrhesia
                                                      Curieuse conception de la démocratie que celle qui prétend que des parlementaires élus par le peuple ont besoin d’un mandat du pouvoir en place pour s’exprimer !!!

                                                      effectivement c’est le fond du problème !
                                                      peut-on confondre la république avec le Parlement des enfants ?
                                                      Hollande, Fabius, Valls et consorts rêvent ... que l’on adhère à leur politique étrangère comme un seul homme, ils rêvent ... laissons les rêvasser, et ne nous gênons pas pour exprimer nos désavoeux contre leur politique sioniste !


                                                    • Parrhesia Parrhesia 4 mars 2015 18:00

                                                      @njama
                                                      Bonne soirée à vous, njama.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité