• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Parti de Gauche : Nous n’y arriverons pas si

Parti de Gauche : Nous n’y arriverons pas si

Si nous ne réactualisons pas notre position quant à la monnaie commune et l'UE en général. Ce projet voulu par les Etats-Unis d'Amérique est un système irréformable et d'essence antidémocratique. Quid d'une sixième république où l'assemblée serait soumise aux même injonctions bruxelloises ? Quid d'un vaste service public dans le cadre de leur démantèlement programmé au niveau européen ? Qu'adviendrait-il des nouveaux droits des travailleurs quand l'on décide de prendre acte de la mise au chômage par décret de 2600 fonctionnaires de l'audiovisuel public ? Comment penser réindustrialisation et filières courtes quand le diktat impose le moins disant social ? La liste des incompatibilités est si grande que vouloir mener à bien le début du programme du FdG suppose soit la désobéissance européenne soit la sortie négociée de l'UEM voire de l'UE.

     La première voie n'est pas durable, jamais l'Allemagne ne cédera sur des sujets aussi brûlants que l'indépendance de la banque centrale, ou ne reviendra sur les funestes traités qui corsètent et le possible et l'imaginaire européen depuis Maastricht en 1992. C'est malheureux mais la France et l'Allemagne ne peuvent avoir la même politique de développement économique et social. Or, la façon dont sont établis les traités européens et le statut de la BCE sont génétiquement allemands, notamment en matière d'orthodoxie budgétaire, ou encore cette focalisation sur la maîtrise de l'inflation. Il n'y a de développement harmonieux pour l'Allemagne et la France qu'en suivant des politiques macroéconomiques différentes, chose impossible avec une monnaie commune.

     La sortie négociée suppose quant à elle un dialogue qui fasse une fois pour toutes le constat de nos divergences. Partant de là des points aujourd'hui tabous : Harmonisation fiscale, sociale, environnementale ou bien le protectionnisme européen mais aussi des questions plus politiques comme le rôle dévolu au parlement croupion, le devenir des commissions et autres bureaucraties décisionnaires antidémocratiques...) pourront être soulevés. Pour faire simple notre position actuelle est la suivante : "on reste à condition de faire ce qu'on veut car la France est la deuxième puissance du continent etc". Il m'est d'avis plus porteur de dire"on s'en va sauf si..." Porteur c'est-à-dire ?

Plus honnête intellectuellement d'abord. Le Front de Gauche au pouvoir ne pourrait rien faire si nous restons liés aux traités européens et à l'euro.Combien de "recommandations", de "mises en demeure", "d'attaques spéculatives sur notre dette", d'"amendes à payer" aurions-nous à à subir ? La France serait le mouton noir, montrée du doigt accusée de mettre en péril le "bel édifice européen". Politiquement, ce serait usant, épuisant.

 Plus réaliste ensuite car la menace serait plus lourde et l'Allemagne se trouverait obligée de se questionner sur sa stratégie (Mittel Europa ou Occidentale ?). Un débat démocratique en Allemagne sur ce point fondamental pour ce pays depuis sa création (de quel côté se tourne l'aigle ?) ne pourrait que faire du bien.

Enfin un tel changement dans le discours le rendrait également plus audible auprès des Français mais aussi de l'ensemble des pays européens. Ici, il est manifeste que l'UE dans le coeur des gens, a vécu. Hormis quelques élites transnationales et petits rentiers rassurés par le coffre fort de Francfort (le franc fort déjà...) plus grand monde n'accorde le moindre crédit à la pieuvre passoire européenne. Si l'idée européenne peut encore séduire la grande majorité de nos compatriotes ne parierait pas un kopeck sur cette UE là. Si elle avance encore dans la voie de l'intégration cela ne pourra se faire qu'à l'insu des peuples, en catimini ou soyons en sûrs, sans leur demander leur avis. Les Français pourraient ainsi mieux appréhender les tenants et aboutissants de notre horizon européen. Quant aux pays membres, ils devraient également se positionner par rapport à nous : voilà le modèle européen dont veut la France pour remplacer l'existant, on est d'accord ou non, on débat, on choisit. Il y a fort à parier que plusieurs pays nous suivraient, écœurés et épuisés qu'ils sont par la Troïka, les réformes structurelles, le chômage de masse, l'instabilité politique...


Moyenne des avis sur cet article :  3.76/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • Rodolphe 24 juin 2013 16:05

    Tu as l’air très éloigné des positions du PG et du FdG, donc je ne vois pas en quoi ton commentaire est utile au débat. Je prends la peine de te répondre parce que tu es le premier à réagir. Mais de toutes façons schweizer, tu préfères quand on s’installe et domine chez eux plutôt qu’ils ne s’installent chez nous et pointent à Pôle emploi. Tu trouves ça plus légitime c’est ça ? 


  • alinea Alinea 24 juin 2013 20:26

    schweizer : je vais vous la refaire ; mais personne ne me croit ; alors réécoutez le discours de Marseille ; l’idée de Mélenchon qui est, comme chacun sait, très proche du Maghreb dans son coeur, est une alliance, basée sur la langue, mais commerciale, culturelle, etc, avec les pays de la Méditerranée ; il n’est pas question « d’intégrer » les maghrébins, mais de commercer avec eux ! Vous voyez la différence ?


  • lulupipistrelle 24 juin 2013 21:57

    Oui sauf qu’il y a des tas de Français qui ne sentent pas du tout proches et qui ne veulent pas le devenir... Il yen a même qui se sentent proches d’autres peuples européens, qu’ils aiment et qui les préfèrent au reste de la planète...


  • alinea Alinea 24 juin 2013 23:18

    C’est le problème de la France lulu ; et d’elle seule ; elle est méditerranéenne au sud, normande, wallonne, germanique au nord !
    Pourquoi pas deux Frances dans deux Europes ? ( c’est intedrit, on me souligne de rouge mes deux « s » !) ce sera peut-être la solution puisque qui se ressemble s’assemble !


  • lulupipistrelle 24 juin 2013 23:29

    J’habite précisément la France du Sud, et ceux du Nord de l’Afrique pendant plus de mille ans sont venus y razzier leurs esclaves...


    En revanche, on a toujours bien aimé les Britishs excentriques, les Germaniques sont terriblement séduisants...rares sont ceux qui viennent célibataires et ne trouvent pas leur conjoint parmi nous... Les Italiens sont des cousins,la Russie, toute l’Europe centrale, l’ex-Yu ont déversé chez nous leurs exilés tout au long du XX ème siècle, ils se sont mariés dans nos familles... 

    Alors pas d’histoire, tout le monde sait quelle réalité on veut nous imposer : elle est catégoriquement rejetée par la majorité de la population. Ici c’est l’assimilation ou dégage. 

  • Constant danslayreur 24 juin 2013 23:35

    Lulu
    Sur un autre fil je vous fais des mamours... rendez-moi service ... ignorez-les...


  • lulupipistrelle 24 juin 2013 23:46

    Constant, j’ai des cousins algériens, musulmans, en France et en Algérie... Vous avez des cousins français non-musulmans, vous ? ...

    Vous ignorez tout d’une réalité qui n’est pas visible dans les média. 

    A Rome , vis comme les Romains. 

  • alinea Alinea 24 juin 2013 23:46

    lulu ; un point où je suis d’accord avec vous, mais c’est gérable au niveau personnel, c’est que quand on va ailleurs que chez soi, on ne la ramène pas, on s’adapte ; si ça va on reste si ça va pas on part. Le problème c’est qu’au niveau d’une société ça ne se passe pas comme ça !
    Toutes les immigrations ont eu leur moments dramatiques, sanglants. Ce qui se passe aujourd’hui avec les africains du nord ne relève pas de cette morale, à cause de notre histoire commune ; c’est bien gentil ( et c’est un argument parmi d’autres mais le plus basique) d’être allés faire les chefs chez eux ; ah oui, on leur a apporté le capitalisme, l’exploitation et son lot de progrès technique et de confort, puis d’avoir fait une guerre, de continuer à exploiter leurs richesses naturelles... enfin, vous voyez le raisonnement !
    Donc la morale dont vous parlez et que j’approuve en tant que particulier n’a rien à voir avec la choucroute, avec le couscous plutôt !


  • Constant danslayreur 24 juin 2013 23:53

    "Constant, j’ai des cousins algériens, musulmans, en France et en Algérie... Vous avez des cousins français non-musulmans, vous ? ..."

    Là n’est pas la question mais je vais quand même répondre

    Des cousins non, mais un beau frère oui.

    Côté musulman cette fois et tout aussi français : une nièce ... ainsi qu’un oncle... une partie de ma propre belle famille et pour finir oh trois fois rien... une sœur. 

    Vous disiez donc une ... réalité que j’ignorerais, voyez-vous ça smiley 


  • alinea Alinea 25 juin 2013 00:02

    Ah bon Constant, vous n’êtes pas algérien ? smiley


  • Constant danslayreur 25 juin 2013 00:03

    A mon moinsseur chéri,
    faites avec ou faites sans, l’histoire de votre pays est intimement liée à celle du mien.

    Vous pouvez refaire l’Histoire à votre guise dans votre salon, sur votre défouloir à clavier ou dans un meeting du FN, ce n’est pas ça qui vous donnera une machine à remonter le temps.


  • lulupipistrelle 25 juin 2013 00:04

    Non, la réalité que vous ignorez est celle des barbus en djellabas et des femmes en niqab... pas typique de l’Afrique du Nord, si je me souviens des robes traditionnelles que mes cousins m’offraient dans ma jeunesse, et que je portais sans malice parce que c’était l’époque baba.. et le comportement communautaire qui va avec.





  • Constant danslayreur 25 juin 2013 00:06

    Mais si Alinea qu’est-ce que vous racontez, un peu que je suis algérien.

    Ma nièce est née en France quand ma sœur ainée y faisait ses études universitaires.
    Je l’ai déjà dit mais sans l’invention de la photographie, je ne saurais même pas à quoi ressemble mon oncle de Mulhouse.
    ça ira comme ça pour l’effeuillage.


  • alinea Alinea 25 juin 2013 00:09

    Lulu : vous aimez la musique baroque, moi aussi, beaucoup ; mais j’aime la musique arabe ; c’est une des musiques ( avec la musique indienne) les plus complexes et les plus belles du monde.
    Vous aimez la poésie ? Moi aussi ; la poésie arabe est la plus belle du monde !
    Et j’aime les cultures populaires, la culture populaire arabe est l’une des plus belles du monde.
    Mais voilà, les arabes qui sont ici sont déculturés, ne savent plus qui ils sont, et dans les « quartiers » qu’on soit arabe,black ou français, c’est du pareil au même : pffffuit la culture populaire ! confisquée, volatilisée !
    Après, au niveau relations individuelles, ceci n’a rien à voir ; on a des amis et des gens indifférents ou qui nous agagent ! Rien à voir avec leurs origines : on aime ceux qu’on rencontre.
    Tout est mélangé : culture, politique, économie,etc..
    Il y a souffrance des deux cotés, vous savez ?


  • Constant danslayreur 25 juin 2013 00:14

    Mouais on dirait une certaine presse algérienne et vas-y que le niqab nous vient d’ailleurs c’est une exportation des vilains wahhaboils, nos femmes n’ont jamais porté cette horreur...

    Ah... Et le hayek algérois alors
    http://a4.img.v4.skyrock.net/5492/61635492/pics/2507287601_1.jpg

    c’est vrai qu’il n’est pas noir, bon alors que dire de la m’laya constantinoise ...
    http://3.bp.blogspot.com/-Is4RCf5BEkI/TaGzsDRxAeI/AAAAAAAAALQ/4Rl9OiecBtM/s1600/mlaya.cosma.jpg

    Au delà, vous êtes sûrement meilleure que nos mères, que nos sœurs, grand bien vous fasse, personnellement je n’en ai rien à f… de ce que mettent les gens, tout ce qui m’importe ce sont leurs actes et encore quand c’est à moi ou aux miens qu’ils ont affaire. Autrement je ne me permettrais pas de les juger à l’aune de mes « canons » vestimentaires ou « pileux »


  • lulupipistrelle 25 juin 2013 00:21

    Ben non, je n’aime pas la musique arabe.. je ne peux pas la supporter... je ne connais pas la poésie, j’ai vaguement dû entendre des vers dans des films historiques ... je n’aime pas le couscous traditionnel ni le mouton d’ailleurs... en revanche j’adore les pâtes d’amande ou de figues et toutes les pâtisseries qui en contiennent... 


    Inutile d’essayer de m’amadouer avec le mythe de l’Andalousie, j’ y crois pas.

    A cette époque une partie de mes ancêtres ont été réduits en esclavage et vendus comme concubines ou transformés en eunuques dans votre Andalousie...



  • Lord WTF ! Lord WTF ! 25 juin 2013 00:32

    Si’Jojo :

    une des raisons évoquées concernant l’apparition du haïk n’a rien de wahhabi, ni de slamique...de mémoire, il semble que les raids de la flotte de Charles Quint sur le littoral nord-africain aient vu l’apparition de cette immaculée tenue de camouflage : 2 get the pic : nta zimagine que vous êtes au large, shamsh à son zénith qui te blind, le reflet dans l’eau a le même effet et quand t’essaie de mater le ’ti patelin on the bahrside les murs sont d’un blanc immaculé ( un peu la même raison côté rive Roumi vu les raids des pirates barbareux...bon et puisqu’en plus ça aide niveau gestion calorifique : one shot, two camels, na’am ?) ...

    Bref Momo est aux champs, donc Fatma veut se balader sans se faire repérer par les hidalgos : well, Momo espère sa harira ou son tajin quand il est back home, donc Fatma doit aller au souk, so elle enfile sa tenue de camouflage qui la rend strictement invisible à ces fils de ...Goths (qu’allez vous imaginer, ’tite maizza !) tentant de reluquer la mauresque depuis la plage...et Momo aura son tajin..well, s’il a été sympa avec Fatma sinon ça sera régime sec : khobz et zit zaytoun ! la’, bla sardînnn !

    Bref ’nta aura saisi l’idée...   


  • alinea Alinea 25 juin 2013 00:33

    lulu ; ce sont nos sensibilités ! je n’avais pas huit quand, bidouillant le poste de radio, je suis tombée sur radio Rabat ! J’y suis retournée tous les jours pendant des années ! Il n’y a rien dans le sang mais tout dans les sens ; ça ne se commande pas !
    La musique indienne , avec ses alaps interminables, en agace plus d’un ( d’occidental) ; moi j’adore ; la musique soufi, je la porte plus haut que tout ; elle me porte aussi haut que la Messe en si de Bach ou que sa Passion selon St. Matthieu ; je l’écoute à donf ! Mais les soufis me filent la pêche, La Passion me rend nostalgique ; deux sentiments que j’aime !
    Ceci dit mes copains marocains ne connaissent pas Musrat Fateh Ali Kahn !!
    Mon copain pakistanais, si ! smiley


  • alinea Alinea 25 juin 2013 00:47

    lulu : je n’arrive pas à voir qui a parlé d’Andalousie !


  • Constant danslayreur 25 juin 2013 00:48

     smiley

    Qui sait un jour peut être attablés à siroter un thé à la menthe ou un café à la rigueur - mais rien d’autre - mon invité de marque que vous seriez et moi même pourrions échanger des heures sur les ... légendes urbaines des dragueuses en hayek m’rama ou en m’laya... l’anonymat ça n’avait parait-il pas de prix ne serait-ce que pour échapper à la vigilance d’un frère, d’un père, voire de l’inquisition de tout un quartier.  

    J’ai même une confidence d’une collègue beaucoup plus jeune que moi s’habillant - ô combien - à l’occidentale d’habitude, mais qui m’a raconté qu’il lui est arrivé à l’époque de...
    Bonne nuit cher Monsieur.


  • lulupipistrelle 25 juin 2013 01:18

    @Alinea....la musique arabe et indienne, (ou pakistanaise ou iranienne) n’ont rien à voir... je ne suis pas fan non plus, d’ailleurs... mais j’ai une excuse : pendant des années j’ai commencé mes journées avec , vu que mon mari est beaucoup plus éclectique que moi, et qu’il démarre avec sa séance de yoga, en écoutant ce genre de truc... 


    L’Andalousie ? ah pardon, j’en fais une fixation... dès qu’on aborde ces sujets épineux, quelqu’un finit toujours par nous conter cette histoire fabuleuse de présumée coexistence pacifique... tout ça pour nous faire gober qu’il va falloir se résoudre à tolérer un communautarisme musulman sur notre sol. 

  • alinea Alinea 25 juin 2013 10:58

    Je vous accorde lulu qu’il faudra résoudre ce « problème » ; le résoudre, c’est à dire que chacun s’y retrouve et trouve sa paix !


  • de Mande de Mande 24 juin 2013 16:19

    Seul l’argument de se rendre plus audibles ( à la manière démagogique du FN) peut être retenu parce que, dans la conjoncture, les forces pour le rendre plausible font si cruellement défaut que ce programme peut contenir n’importe quoi, puisqu’il ne sera pas appliqué.
    Une autre piste est actuellement suivie par le FdG : chercher des points d’accord avec d’autres (gauche du PS, EELV...) afin de former une nouvelle majorité... pour laquelle les problèmes à juste titre évoqués dans cet article se présenteraient aussitôt.
    C’est la solution trouvée pour pallier le manque d’entrain à la base.
     


    • Rodolphe 24 juin 2013 17:21

      Oui je sais bien sauf que l’aile gauche du PS restera toujours...l’aile gauche du PS, trop utile pour rabattre les voix de gauche. Quant à EELV, ils ne savent toujours pas s’ils sont au gouvernement ou quoi y faire le cas échéant. Je ne crois pas à un quelconque volte face du PS.

      Mais les aspects stratégiques pour le FdG feront l’objet d’un second volet.

      Pourriez vous en revanche développer le première partie de votre intervention ?

    • de Mande de Mande 24 juin 2013 17:37

      Le FN va puiser dans le fonds historique du socialisme ses idées de lutte contre la richesse.
      Sa soi-disant lutte contre l’Europe de la finance est du même ordre : pure démagogie.
      Son programme réel est d’accéder au pouvoir, de mettre au pas ce qui reste de saines forces populaires dans le pays. Tout le reste est littérature.
      Il recueille un succès certain auprès des ignorants avec le second thème : est-ce pour cela qu’il faut suivre cette pente, qui va manifestement contre le cours de l’histoire ?


    • Rodolphe 24 juin 2013 17:45

      Vous introduisez le FN dans le débat. Alors bon d’abord le FN est favorable à une sortie pure et simple de l’Euro et de l’UE avec retour aux monnaies nationales. Oui cela est démagogique et peut séduire. Mais ce n’est pas notre problème. Je veux dire que à la différence du FN notre idéal n’est pas nationaliste mais républicain. L’idée d’Europe entre dans notre cadre de pensée et constitue un horizon bénéfique à la différence de l’extrême droite. Notre protectionnisme et social et environnemental et non pas teinté d’autarcie, de bellicisme et de xénophobie. Bref, dire qu’il s’agit de s’aligner sur la position du FN est de mon point de vue fallacieux : c’est-à-dire faux et mensonger. Mais oui, il y a là un risque politique dans le sens de l’amalgame facile opéré par les mass médias mainstram. Je ne sais pas si j’ai bien répondu à votre interpellation.


    • taktak 24 juin 2013 21:49

      Bien d’accord avec vous, il faut vraiment que le PG et le FdG évoluent sur la question européenne, et arrête de défendre cette illusion de l’europe sociale qui discrédite les progressistes : un programme de progrès social est impossible à mener dans le cadre de l’UE et de l’euro

      Pour donner une image

      Permettons nous une image frappante sur la manière de combattre l’UE capitaliste :
      lorsqu’un combattant à fasse à lui un tank, il s’affaire à le détruire, et ensuite l’équilibre étant rétabli, il affronte les tankistes (quand il en reste). Attaquer l’UE et l’€uro, en imposant la sortie par la voie progressiste, revient à attaquer de front les capitalistes internationaux et nationaux avec l’appui massif des peuples, leur imposer une défaite continentale, et pousser les peuples de l’Europe à la révolte contre leur capitalistes.

      S’attaquer aux capitalistes sans attaquer l’UE revient à vouloir attaquer les soldats dans le tank sans s’occuper du tank lui même.

      C’est pourquoi le PRCF interpelle régulièrement nos camarades du FdG.


      http://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/lettre-du-prcf-au-citoyen-jean-luc-melenchon-candidat-a-la-presidence-de-la-republique/

      http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/lettre-ouverte-aux-manifestants-du-134946

    • bobbygre bobbygre 25 juin 2013 11:35

      dans notre cadre de pensée

       

      Sors de ton cadre ! Blague à part, cette formulation trahit le carcan dans lequel vous vous enfermez. C’est dur d’ignorer tout le background idéologique dont on nous abreuve depuis tout petit mais ce background a été construit sur l’histoire du dernier siècle dont les enjeux n’ont rien à voir avec ceux actuels... Mais prisonniers de votre cadre de pensée, vous l’analysez comme si on était dans les années 30...


    • Rodolphe 25 juin 2013 13:40

      Blague à part, cette formulation trahit le carcan dans lequel vous vous enfermez. C’est dur d’ignorer tout le background idéologique dont on nous abreuve depuis tout petit mais ce background a été construit sur l’histoire du dernier siècle dont les enjeux n’ont rien à voir avec ceux actuels... Mais prisonniers de votre cadre de pensée, vous l’analysez comme si on était dans les années 30...


      Merci d’argumenter votre propos, ça aiderait !

    • heliogabale heliogabale 24 juin 2013 16:55

      et vos suicidaires délires identitaires sont mieux ?

      Il ne faut quand même pas délirer non plus sur les intentions du FdG  : le FdG durant les présidentielles ne proposait que la régularisation des travailleurs sans papiers donc ceux qui avaient une fiche de paie en bonne et due forme à présenter...ça ne fait pas des masses...et c’est bien loin des régularisations de 1981 et 1997...


    • Rodolphe 24 juin 2013 17:48

      et les allemands avec qui on s’entend si bien vous voulez me parler de leur participation au bien de l’humanité. A moins que vous ne préfériez les nord américains, ou les britanniques ??? Ou alors y a que les Français qui valent le coup ? Bon maintenant SVP cessez de polluer ce fil.


    • heliogabale heliogabale 24 juin 2013 20:54
      Je ne vois pas ce qu’il y a de suicidaire dans l’attachement à ses racines et dans la volonté de préservation d’un grand peuple qui a amplement contribué à la constitution du patrimoine de l’humanité, dans les domaines des sciences, des arts, des inventions, de l’innovation et de l’industrie.

      C’est ça le hic : l’identité française (c’est encore plus le cas pour l’identité européenne ou judéo-chrétienne) est une construction...à trop vouloir ressortir l’identité française, ce sont les identités locales (bretonne, occitane, corse, basque, alsacienne, normande...) qui prendront le pas...c’est la dislocation de la France qui serait en jeu à terme...je pourrais citer le mouvement Nissa Rebella dont les thématiques identitaires s’entremêlent avec des aspirations autonomistes.

      Ce n’est pas à cela que je fais allusion, mais à la déclaration : « Il n’y a pas d’avenir pour la France sans les Berbères et les Arabes du Maghreb »*. - Discours de Marseille, 14 avril 2012.

      C’était un beau discours, à mon goût...pas très porteur électoralement cependant...comment comprendre cette phrase ? C’était peut-être à visée électorale étant donne la proportion importante d’Arabes et de Berbères dans la région de Marseille...peut-être à visée géostratégique : vers quelles contrées la France doit-elle se projeter ? On peut aller vers l’Allemagne et c’est le chemin de la construction européenne...il y a également l’Atlantique (le monde anglo-saxon + le Québec) ce fut généralement par à-coups et avec beaucoup de méfiance...il y a enfin la Méditerranée (et donc l’Afrique) : on s’en est détourné avec la décolonisation et la guerre d’Algérie pour privilégier l’Allemagne...Mélenchon pense qu’il faut renouer avec le monde méditerranéen pour pouvoir faire face à une Allemagne qui se projette elle-même vers l’Europe centrale (et sa rivale la Russie). Mais je ne crois pas que cette phrase signifiait que vous devriez tôt ou tard vous convertir à l’Islam, porter un burnous et embrasser le drapeau algérien tous les jours... smiley


    • lulupipistrelle 24 juin 2013 22:04

      Schweizer, je sais pas mais oui moi je préfère les Allemands et les Britishs... mieux je les aime... J’aime aussi beaucoup Italiens, les Hongrois, les peuples des Balkans (sauf les Bosniaques et les Albanophones de Serbie)... 



      Qu’est-ce que les Allemands et les Britishs ont apporté à l’Humanité ? je sais pas moi, Bach, Kant,... Purcel, Haendel, Isaac Newton...et tant d’autres... 

    • lulupipistrelle 24 juin 2013 22:17

      J’oubliais le principal : я люблю Россию , я люблю русский народ .



      Je suis aussi une fan de la culture chinoise...

    • Daniel D. Daniel D. 24 juin 2013 22:54

      Si vous préférez ailleurs, demenagez !


    • lulupipistrelle 24 juin 2013 23:18

      Qui moi ? mais je vis en Europe, j’aime les Européens, j’ame le monde...et ma petite patrie... que je ne veux pas voir déculturée par des types inassimilables...


    • alinea Alinea 24 juin 2013 23:20

      Je me tue à le dire heliogabale !


    • Rodolphe 25 juin 2013 06:46

      le génocide pour les premiers

      le colonialisme pour les seconds et les quatrième
      la bombe A pour les 3°

      Ah oui il y a aussi Bach et Haendel...

    • foufouille foufouille 24 juin 2013 16:27

      "

      Ça vaudra assurément mieux quand il s’agira d’intégrer les Berbères et les Arabes du Maghreb, sans lesquels la France n’a pas d’avenir, selon votre gracieux tribun et distingué sauveur suprême.."

      faudra apprendre l’arabe et aller y vivre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès