• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pas d’accord entre la FI et le PCF, je ne regrette rien et suis fier (...)

Pas d’accord entre la FI et le PCF, je ne regrette rien et suis fier de mon parti

Ainsi, il n'y aura pas d'accord entre la FI et le PCF. Je le déplore, mais je ne regrette rien et suis fier de mon Parti.

Je suis fier de de mon Parti, qui, depuis des decennies, a fait le choix de se mettre au service de ses idées, même quand pour cela il fallait laisser à d'autres l'honneur d'être en haut de l'affiche.

 Je ne regrette pas d'avoir fait le choix de la candidature de Jean-Luc Mélenchon en 2012 comme en 2017. Il a su créer une dynamique et porter nos idées à un haut niveau électoral qui est une source d'espoir pour l'avenir.
Le Front de Gauche est aussi une belle idée qui a encore de l'avenir. Il est la maison commune qui permet à ceux qui partagent nos idées sans vouloir pour autant se lier à un parti ou même à un mouvement de s'engager. 
Je pense à Marie-Christine Vergniat, député européenne qui fait un travail formidable à Bruxelles. Je pense à Caroline de Haas, Monique Pinçot-Charlot, François Ruffin qui ont pu y trouver un appui pour s'engager dans la campagne des élections législatives. Il ne leur y est pas demandé de signer une charte, ils peuvent y apporter leurs idées neuves sans renoncer à leur liberté de vote, sans être corseté par un programme écrit dans le marbre et qu'on ne peut amender. Je pense aussi aux nombreux conseillers régionaux, départementaux, municipaux non-encartés mais qui se retrouvent dans le Front de Gauche. Dans ma ville, avec plus d'un tiers des élus du groupe FdG non adhérent au PCF, nous sommes le seul groupe politique à avoir ainsi su ouvrir nos portes.

Je déplore le choix de la FI, qui après avoir su créer les conditions d'un large mouvement populaire prend un chemin qui va le saborder. La FI suit la voie du sectarisme. "Qui n'est pas avec moi est contre moi" semble être son nouveau credo, confondant le rassemblement avec le ralliement inconditionnel à sa charte, voire la soumission pure et simple. Un comble quand on a pour nom "insoumis". La FI se comporte ainsi comme si elle était propriétaire des sept millions de voix qui se sont portées sur Jean-Luc Mélenchon et que nul autre que ceux qui ont signé sa charte ne pouvait être apte à les représenter au parlement.

Je déplore aussi le choix de la FI de "parachuter" des responsables nationaux du Parti de Gauche sur des circonscriptions très ancrées à gauche et où le PCF à une réelle et forte implantation et présente des candidats locaux reconnus pour leur militantisme de terrain. Cette attitude, digne des "carabistouilles" des "anciens partis" pour reprendre les mots de Jean-Luc Mélenchon, va ruiner le formidable espoir qui s'est levé avec sa candidature aux présidentielles.

De plus, elle nous privera de nombreux députés, qu'ils soient PCF ou FI, qui auraient pu au parlement voter contre le recours aux ordonnances pour réformer le code du travail voulu par Macron et tout au long de son mandat s'opposer à sa politique libérale et de casse sociale.

On ne peut que le regretter, très amèrement.


Moyenne des avis sur cet article :  2.66/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • alinea alinea 11 mai 2017 16:45

    C’est Pierrot qui vous l’a dit ?
    à partir de la 13’, à peu près

    http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/non-a-la-tambouille-73367


    • Rmanal 11 mai 2017 16:56

      D’accord avec vous. Mélenchon est hélas à la fois le dynamisme des Insoumis mais aussi son plus gros problème à moyen terme. Je rêve d’une relève qui porte une vrai initiative citoyenne et qui en respecte les règles.
      Entre le PC, les insoumis et le vrai PS, il y aura trop de représentant et donc pas un seul élu : c’est le très gros risque. Alors qu’il faudrait surtout s’unir sous une même bannière.
      Vivement un Macron humaniste.


      • taktak 11 mai 2017 18:46

        @Rmanal

        La vérité c’est que la direction du PCF - qui n’a rien de communiste - roule pour MACON/PS. La preuve ? les appels au vote de Hue et Braouezec dès le premier tour pour Macron, de Laurent avant même que les résultats du second tour ne soient réellement connus pour Macron. La campagne menée par l’appareil PCF pour tenter d’empécher la candidature Mélenchon

        Faut il rappeler que c’est les adhérents communistes qui ont imposé par un vote très large la candidature Mélenchon contre l’avis des apparatchiks du PCF qui derrière Pierre Laurent et Dartigoles voulaient eux se rallier à la défaitiste candidature Hamon. D’ailleurs dès Hamon désigné par la « primaire » du PS, ces derniers n’ont cessé pendant des semaines à appeler au désistement de Mélenchon. Les mêmes recommence leur marchine à perdre.

        Faut il rappeler que dès janvier 2017, Pierre Laurent annoncé qu’il y aurait des candidats PCF dans toutes les circonscriptions !

        La réalité c’est que la France a besoin de députés vraiment communiste et qu’un accord avec la FI est en ce sens bien plus efficace que les alliances déjà passé par le PCF dans plusieurs département avec le PS de Macron Valls El Khomri Hollande, Macron et Cie !

        Avec un accord avec la FI, le PCF pourrait facillement multiplier par 3 à 5 son nombre de députés. Avec le choix de la division fait en suivant le chemin de Hue en échange de quelques places pour une petite dizaine de caciques la droite de Macron.PS. Désolant et dégoutant.
        Et cela d’autant plus que cette stratégie risque de faire perdre les candidats vraiment communistes qui se présentent par ailleurs aux législatives et qui devraient être soutenu par les militants de la FI.


      • alinea alinea 11 mai 2017 18:59

        @taktak
        j’aimerais bien connaître le dessous des cartes, mais à ce que j’en sais,je ne vois qu’une jalousie féroce à l’égard de Mélenchon ; déjà en 2012, Chassaignes a eu du mal à décrocher, il se voulait candidat ; ils ont pourri la campagne législative de Mélenchon.
        Avec Marie-George Buffet, tout roulait ; on ne peut pas dire qu’elle soit moins communiste que Laurent, n’est-ce-pas ?
        Alors, l’auteur, si vous êtes communiste, suivez plutôt Buffet et les dix autres et les deux fédés d’Ariège et je ne sais plus où, et les milliers de communistes qui sont avec la FI.
        Être communiste et se rallier à Macron... il faut se poser des questions, et les bonnes.
        D’un autre côté je comprends l’attachement à un tel parti ; mais Laurent n’est pas éternel ! Vous ne pouvez pas le virer ? Et reconstituer un PC digne de ce nom ?


      • CN46400 CN46400 11 mai 2017 21:02

        @taktak
        « La vérité c’est que la direction du PCF - qui n’a rien de communiste »

        C’est vous qui délivrez les brevets de « communisme ».. ?.


      • Dimonly 11 mai 2017 21:46

        @taktak
        Je suis d’accord avec toi, il y a des élus et des militants communistes sincères et déterminés au PCF mais ils ont un réel problème, une direction d’apparatchiks qui ne les représente pas et ne les écoute pas depuis trop longtemps. Ceux la parlent de stratégie, pensent à leur sièges, et font des alliances sans principe qui trahissent l’ensemble des communistes et divisent la gauche encore un peu plus.


      • simir simir 12 mai 2017 01:24

        @CN46400

        @taktak
        « La vérité c’est que la direction du PCF - qui n’a rien de communiste »

        C’est vous qui délivrez les brevets de « communisme ».. ?.


        Je ne suis pas taktak mais la réponse est facile.

        Abandonner la dictature du prolétariat c’est quoi ?

        Abandonner le marxisme léninisme, le centralisme démocratique c’est quoi ?

        Gouverner avec Mitterand, privatiser avec Jospin, vendre l’humanité à Lagardère c’est être communiste ?

        Hurler avec les loups contre Cuba et l’URSS est ce cela le brevet de communisme ?




      • germon germon 12 mai 2017 08:29

        @Dimonly

         Alors là + 200 %. Et pourtant j’ai le souvenir des « communistes » de mon quartier en 47 / 50 toujours prêts à aider les veuves et les orphelins. Mais les magouilles « Front de Gauche » à vomir.


      • CN46400 CN46400 12 mai 2017 09:04

        @simir

        Marx : « je ne suis pas marxiste... » Tout est là, le communisme c’est toujours : « le dépassement de l’existant ». Ce n’est donc pas le « Marxisme-Léninisme » inventé par Staline, ni la non signature d’un contrat bancaire. En plus clair c’est la prééminence des intérêts des prolos sur ceux des bourgeois.

        Pour ce qui est de Cuba, je vous signale que l’Humanité a édité un n°spécial (6€) sur Fidel, qui pourrait vous éviter de propager, involontairement, une contre vérité.
        Sur l’URSS, ce n’est pas de la faute du PCF si, cette réalité a été dévalisée, sans réaction du peuple, par ses propres dirigeants qui, juqu’à la fin se prétendaient communistes.... 


      • epicure 12 mai 2017 21:41

        @taktak

        lol, mais hue cela fait longtemps qu’il ne fait plus parti du PCF, beaucoup regrettent de l’avoir eu à la tête du parti , et braouzec le gauchiste , non plus n’est pas représentatif du PC, ils représentent qu’eux même.

        Laurent a appelé à voter contre lepen et le FN, par un bulletin macron.

        Par contre la grosse erreur de FI et du PC c’est bien de vouloir chacun des candidats respectifs de partout.
        Il aurait été plus intelligent de garder les candidatures PC, là où il est encore fort localement, de présenter des candidats Fi ailleurs, notamment dans les terres socialistes où FI draine des voix, et une répartition bien ordonnée là où la droite ou le FN sont forts.


      • Marignan Marignan 11 mai 2017 16:59

        A l’auteur.
        Désolant effectivement que le PC ait disparu des écrans radars du paysage politique national. JLM cependant poursuit l’œuvre d’éradication de son maître Mitterrand en l’espèce. Ensuite, les imposteurs ou traitres, c’est selon, du type Robert Hue ou Pierre Laurent finissent ce travail de l’intérieur. A force de se laisser manipuler par des pilotes extérieurs (Mitterrand, JLM), il n’est pas étonnant de sombrer ainsi.


        • Laulau Laulau 11 mai 2017 17:27

          digne des « carabistouilles »

          Les carabistouilles je les vois plutôt dans l’attitude des dirigeants du PC. Je la vois par exemple chez Chassaigne qui a refusé de donner son parrainage à Mélenchon, Chassaigne fils qui a donné son parrainage à Poutou, histoire de nous faire perdre 1¨%, Je les vois dans les négociation actuelle du PC avec les socialistes et les verts dans le dos des insoumis, je les vois dans la rupture des négociation par P. Laurent, car c’est lui qui a rompu. Par contre je ne les vois pas chez d’autres communistes qui comme Marie Georges Buffet et bien d’autres qui auront d’ailleurs le soutien des insoumis. Vous êtes fier de votre parti ? Et bien, pas moi, du moins pas des dirigeants, qui je vous le rappelle étaient contre la candidature de Mélenchon.


          • François Pignon Jeussey de Sourcesûre 11 mai 2017 17:30

            « Je suis fier de de mon Parti, qui, depuis des decennies, a fait le choix de se mettre au service de ses idées, même quand pour cela il fallait laisser à d’autres l’honneur d’être en haut de l’affiche. »


            Quelles idées ?
            Moi, cela fait des décennies que je n’ai pas lu une seule « analyse » (et non pas bouillie pour les chats) émanant de ce parti qui a représenté un formidable espoir et se trouve réduit au statut de « monument historique ».
            Si vous êtes fier d’être représenté par Pierre Laurent qui a appelé à voter Macron alors qu’il n’existait aucun signe de montée d’un danger fasciste dans le pays, alors, vous faites preuve d’une sacrée dose de masochisme !

            • CN46400 CN46400 11 mai 2017 21:10

              @Jeussey de Sourcesûre

              Mon cher, sur Le Pen, Mélenchon peut dire n’importe quoi, par contre Le PCF ne peut pas se permettre ce luxe de midinette. En Allemagne on dit toujours que c’est le KPD qui a laissé passer Hitler, et pas le SPD qui porte pourtant, au moins autant de responsabilité. C’est ça le privilège des sociaux-démocrates, dont Mélenchon est un spécimen achevé.


            • simir simir 12 mai 2017 01:19

              @CN46400

              En Allemagne on dit toujours que c’est le KPD qui a laissé passer Hitler, et pas le SPD
              Sont bien mal informés en Allemagne !
              Hitler n’a pas été élu démocratiquement
              C’est Hindenburg qui l’a nommé chancelier en Janvier 1933 alors qu’Hitler n’avait pas de majorité au Reischtag. Il était même en recul . En Juillet 1932 lors d’élections il était à 37% en Novembre 1932 lors d’autres élections il passe à 32% (moins 2 millions d’électeurs)
              Arrivé au pouvoir Hitler demande à Hindenburg de dissoudre le parlement ce qu’il fait. Il gouverne donc par ordonnances avec l’accord de Hindenburg. Aux élections de Mars alors que la chasse aux communistes est lancée depuis l’incendie de Reischtag les nazis n’obtiennent pas la majorité absolue. Même avec ses alliés le parti nazi ne possède pas les 2/3 des voix qui lui permettraient de modifier la constitution.
              Ensuite les 80 députés communistes sont arrêtés ce qui modifie le quorum et donne la majorité au parti nazi.
              Alors oui à cette époque la gauche était divisée entre SPD et KPD
              Comment aurait on pu quand on était communiste en Allemagne oublier que le SPD avait réprimé dans le sang la révolution spartakiste, avait bombardé Berlin, assassiné Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht en s’appuyant sur des corps francs qui ont par la suite rejoints les nazis.
              Les choses sont très complexes et le KPD a aussi des responsabilités mais c’est simplifier les choses et trahir l’histoire que de dire le KPD n’a pas voulu voter avec le SPD
              Ne pas oublier aussi la droite qui était contre la république de Weimar. Cette république qui gouvernait par ordonnances n’avait pas le soutient du KPD contrairement au SPD
              Donc cette droite pour se débarasser de cette république a soutenu Hitler,qu’elle nommait le peintre en bâtiment, croyant qu’elle arriverait à s’en débarrasser par la suite.
              Donc responsabilité de cette droite conservatrice qui a encouragé Hindenburg à nommer Hitler mais aussi du patronat qui finançait le parti nazi qui pouvait ainsi payer des soupes populaires pour embrigader les plus démunis.
              Campagne de 1932 pour le parti nazi c’est 12 millions de journaux 3000 meetings et l’avion privé d’Hitler pour s’y rendre. 2 millions de Marks par semaine pour l’entretien des SA
              Qui payait ; Thyssen, Krupp, Siemens, Bosch
              Personne de la droite au KPD n’a perçu les dangers du nazisme comme nous on les voit rétrospectivement.
              De plus le KPD suivait le Commintern qui avait encore moins d’éléments pour comprendre la spécificité du nazisme.
              Voila les responsabilités sont nombreuses et le fait que le KPD n’ai pas voté pour les élus du SPD en 32 ou en 33 en est une mais pas la principale.


            • CN46400 CN46400 12 mai 2017 08:29

              @simir

              La constitution allemande de Wiemar donnait au président Hindembourg le pouvoir de choisir, dans la coalition arrivée en tête, le chancelier. Si le SPD et le KPD avaient constitué une coalition, elle aurait dominé les nazis et Hitler n’aurait pas pu parvenir au pouvoir dans la légalité... CQFD

              Reste qu’en Allemagne, comme en France, les idées dominantes sont toujours les idées de la classe dominante, c’est à dire, pour le moment, de la bourgeoisie !


            • biquet biquet 12 mai 2017 14:30

              @simir
              Aux élections présidentielles de mars 1932, le SPD a soutenu Hindenbourg dès le premier tour pour faire barrage au parti nazi. Le KPD a lui présenté son candidat. 10 mois après c’est Hindenbourg qui a appelé Hitler au pouvoir, c’est donc le SPD qui est indirectement le responsable de l’arrivée d’Hitler au pouvoir.


            • leypanou 11 mai 2017 17:35

              Je déplore aussi le choix de la FI de « parachuter » des responsables nationaux du Parti de Gauche sur des circonscriptions très ancrées à gauche et où le PCF à une réelle et forte implantation : depuis combien de mandats déjà ? 3,4,5, 6 ? C’est cette incapacité du PCF à se renouveler qui a entraîné la mort à petit feu du parti communiste.

              Mais, apparemment, vous n’avez pas toujours compris.

              Le PCF aurait dû présenter un candidat aux présidentielles, on aurait vu son poids réel dans la population.

              Et dire que la FI était prête à investir un candidat PCF qui a préféré parrainer P Poutou aux présidentielles !!!


              • Laulau Laulau 11 mai 2017 17:39

                Ah, et les affiches du PC avec la photo de Mélenchon à coté de celle du candidat pour brouiller les pistes, vous en êtes fiers aussi ?


                • CN46400 CN46400 11 mai 2017 20:56

                  @Laulau
                  Absolument, le militant local appelait ainsi à voter pour Mélenchon...


                • capobianco 12 mai 2017 21:08

                  @CN46400

                  Quelle réponse éclairante de votre fourberie, se servir de l’image JLM pour tenter de tromper les quelques électeurs qui vous soutenaient encore. Tout comme le sigle de feux le FDG que vous avez coulé à la première élection en vous ralliant au ps pour obtenir des « postes » comme votre secrétaire générale qui a très vite fait allégeance à hidalgo à paris et à macron la semaine dernière. . 

                  Vous êtes aussi honnête que le ps que vous continuez à chouchouter avec le vain espoir de garder quelques élus. De la même veine que hue. Le pc ne représente plus rien tant les dirigeants, à quelques rares exceptions, sont accrochés à leur poste, leurs privilèges minables et prèt à tout pour cela. 


                • CN46400 CN46400 13 mai 2017 10:31

                  @capobianco
                  Il vous a peut-être échappé que les meilleurs scores de Mélenchon ont été obtenus là ou l’influence du PC est forte, d’où le déblocage dans les Bouches du Rhône dès que Mélenchon y eu atteri. Les cocos sont des adversaires partout, mais des « copains » quand la Méluche débarque.....


                • Hervacacia 13 mai 2017 14:34

                  @CN46400
                  Oui, mais cette donnée est difficile à interpréter. Ainsi, dans ma municipalité, plusieurs membres du PCF ont quitté le Parti pour joindre les Insoumis !


                • capobianco 13 mai 2017 15:51

                  @CN46400
                  Jusqu’à MG Buffet j’ai toujours voté pour le parti (mais que fait-elle encore avec ces fossoyeurs ?). Puis la stratégie de sauvegarder coûte que coûte nos élus a montré que les dirigeants actuels étaient prêts à toutes les compromissions pour conserver leurs postes. Le coup de grâce pour moi c’est le ralliement de Laurent au ps et à hidalgo passant à perte et profit le FDG qu’il a tué et alors qu’il n’existe plus aujourd’hui, VOTRE secrétaire continue à en utiliser les lettres pour tromper ses propres électeurs et même à utiliser la photo de JLM : pour espérer être élu ou pour aider macron et le ps ?

                  Bien sûr que JLM a fait ses meilleurs scores avec aussi les voix des anciens communistes, j’ai des dizaines d’exemples autour de moi, famille et amis. Mais en quoi le pc serait-il détenteur de ces voix qu’il a perdu depuis longtemps. Rappelez moi les scores de nos candidats.... et pourquoi ne pas avoir présenté de candidat ? Ah oui, les cadres le souhaitaient mais la base non soumise les a débouté. Quand laurent appelle à voter macron vous n’y voyez rien de suspect ?

                   


                • Sozenz 11 mai 2017 18:18

                  Macron est en place , à la presidence , c est le premier point atteint . 
                  le second est qu il ne doit trouver aucun frein pour le programme qui doit etre mis en place .
                  Tout est et sera fait pour qu il n y ait aucun frein .
                  Les personnes avaient une chance durant la présidentielle . ils ne l auront plus maintenant . législatives mon C ...

                  tous ceux qui ne suivrons pas le mouvement se feront éjecter..
                  Je crois que celui qui n a pas cette conscience de cet état de fait , n a à mon avis encore rien compris ...
                  .


                  • Michel Maugis Michel Maugis 11 mai 2017 18:57


                    Si vous étiez communiste, il y a longtemps que vous auriez quitté ce parti qui prétend être communiste.

                    Appelez à voter Macron ?!!!! quelle connerie ! quelle honte. !!

                    analogue à « personne ne regrettera Khadafi »

                    ou a « non la première victime est la démocratie » en réponse à Mélenchon qui disait que Poutine est la première victime de l’assassinat de l’opposant devant le Kremlin.

                    Il faut savoir que l’intelligence d’un individu se voit à travers ces petites phrases fauxcul de Pierre Laurent.

                    Ce P« c »F devrait abandonner ce qualificatif « communiste » pour que se reconstruise un véritable parti communiste 

                    Si j’ai voté Mélenchon ( au lieu de Asselineau) c’est CONTRE le P« c »F et parce que persuadé que Asselineau ne pouvait être présent au deuxième tour.

                    Si j’ai voté le Pen c’est pour tenter cette chance d’éliminer cette classe de faux cul qui nous fait perdre du temps, dans laquelle ce trouve malheureusement tous ces inutiles du P« c »F qui supportent les guerres colonialistes du système, en douce, en s’écrasant sur celles ci.

                    Mélenchon devrait s’éloigner de ce P« c »F et se rapprocher d’ Asselineau et du PRCF.


                    • alinea alinea 11 mai 2017 19:02

                      @Michel Maugis
                      mais le PRCF est à la FI !! ils n’en semblent pas avoir perdu leurs valeurs, eux !!! Le PC au PS... !!!


                    • Michel Maugis Michel Maugis 11 mai 2017 20:13

                      @alinea

                      Le PRCF si, mais pas le P« c »F qui a appelé voter pour Macron.

                      Je comprends que les responsables politiques n’appellent pas à voter Lepen, mais à VALORISER l’appel faux cul du votre antifasciste ou républicain, c’est vraiment de la part d’un parti qui se dit communiste se foutre du monde. 

                      Encore une fois, le PCF a préféré tomber dans le piège pour se donner des airs de lutteurs contre le fascisme alors qu’il a donné un satisfecit à Sarkonazi, le véritable fasciste introduit par les USA.

                      Le P« c »F devrait prendre conscience qu’il a appelé à poursuivre la politique raciste et colonialiste que pierre Laurent à SALUER comme bienvenue pour pouvoir satisfaire les revendications sociales sur le dos des peuples arabes ou musulmans.


                    • capobianco 13 mai 2017 16:00

                      @Michel Maugis
                      Totalement d’accord avec votre propos. Les dirigeants majoritaires de pcf, laurent, chasseigne et consorts, ne voulaient pas de la FI et de JLM, leur projet était l’alliance avec le ps pour sauvegarder leurs postes d’élus communaux et les rares députés. L’appel à voter macron est une honte absolue, quel parti « révolutionnaire » il est devenu !!! Quand je vois cette descente de ce parti dont les militants ont tant œuvré par le passé pour le peuple....


                    • Etbendidon 11 mai 2017 19:03

                      Tiens les cocos sont de retour sur AV (PRCF inclu) !
                      Ils ont eut sacrément peur que la grosse fachiotte passe OUF !
                       smiley
                      heureusement que Pierre Laurent (et son charisme intergalactique) a appellé à veauter massivement pour Macron !
                       smiley


                      • Désintox JPB73 11 mai 2017 19:06

                        C’est un fait que la « France Insoumise » refuse tout accord pour les législatives.

                        Il est facile de prévoir les conséquences de cette attitude : dans chaque circonscription, des candidats FI, PC et EELV se disputeront un électorat qui tourne autour de 20%. Pour le second tour, tout le monde sera éliminé.

                        La cause de cette attitude est facilement identifiable : en maintenant des candidats dans toutes les circonscriptions, la FI veut maximiser sa part de financement public des partis politiques.

                        Le dindon de la farce sera le citoyen qui a placé ses espoir dans le vote Mélenchon. Il ne sera pas représenté à l’Assemblée Nationale.


                        • alinea alinea 11 mai 2017 19:41

                          @JPB73
                          Hou et ben voilà une analyse qu’elle est bonne ! Bravo !!
                          L’idée qu’on tienne à un programme , sans compter que ce sont ceux qui frayent, ont frayé et fraieront avec Macron ( PSnouveau), qui refusent l’alliance, ça ne vous interroge pas ?


                        • CN46400 CN46400 11 mai 2017 20:11

                          @JPB73

                           Mélenchon, dont l’égo est presque démesuré, veut, en fait, terminer sa carrière en beauté, c’est à dire vider l’AN tout ce qui pourrait entraver l’action du valet que la bourgeoisie vient d’installer à l’Elysée !


                        • Michel Maugis Michel Maugis 11 mai 2017 20:14

                          @CN46400

                          Valet pour lequel a appelé le P« c »F

                        • CN46400 CN46400 11 mai 2017 20:37

                          @Michel Maugis
                           En tant que « rouge-brun » vous auriez, évidemment préféré l’autre candidate de la bourgeoisie, celle qui vous aurait amusé avec le « foulard islamique » les prières de rue" et toute les babioles qui camouflent toutes les régressions sociales... Même en minuscules les communistes ne mangent jamais de ce pain-là, leçon de l’histoire peut-être...


                        • epicure 12 mai 2017 21:49

                          @Michel Maugis

                          rhétorique mensongère.

                          il faut être stupide ou prendre des produits interdits pour croire que le PCF allait appeler à voter pour lepen.
                          C’est comme les idiots qui reprochent au FdG d’avoir voté hollande contre sarkozy.

                          Le second tour n’est pas un vote d’adhésion forcément, souvent c’est voter contre qui peut être la motivation quand son candidat ou sa candidate n’est pas au second tour.


                        • Michel Maugis Michel Maugis 13 mai 2017 00:41

                          @epicure


                          Où avez vous lu que j’ai dit que le P« c »F aurait dû appeler à voter Lepen ?

                          le menteur est donc vous !!! argumenter sur des choses non dites n’est pas de la rhétorique, mais de la mauvaise foi.

                          le P« c »F à appeler à voter pour continuer à vouloir coloniser la Syrie. Voter Macron.

                          le vote anti fasciste est une farce pour masquer la volonté colonialiste de la cause politique.

                        • covadonga*722 covadonga*722 11 mai 2017 19:30

                          Bénito Mélenchon c’est pas ce courageux anti fn qui se parachute dans une des rares circonscriptions ou le fn ne dépasse pas les 15% ce qui est comme c’est étrange quasiment la proportion de sous-chiens dans cette circonscription.


                          • alinea alinea 11 mai 2017 19:42

                            @covadonga*722
                            Vous aviez dit quoi sur Benito en 2012 ?


                          • covadonga*722 covadonga*722 11 mai 2017 21:13

                            @alinea



                            COVADONGA722 10 novembre 2012 14:03

                            un petit bijou dans le monde politique

                            n’absolument 
                            entré en politique depuis 1977 directeur de cabinet ect senateur ministre député européen 
                            bref que des taf à 5000/8000e un vrai proletaire de la ripoublique c’est vous dire s’il est pressé que cela cesse .

                            bon d’accord hein ils sont entre 400 et 600 comme ça et si vous listez bien leur liens familiaux vous decouvrirez que les fifilles et les fistons sont dans les bons poste des entreprises d’etats ou les ministeres bref une nouvelle noblesse que ses bijoux politique .

                            Asinus
















                            COVADONGA722 20 avril 2012 11:27

                            bien vu Jaja , yep enfin un militant ouvrier qui à compris que l’apparatchik socdem à 7000/8000e vendras leurs vote contre un plat de lentille ministeriel .Ce tribun n’est pas robespierre mais sieyes !














                            COVADONGA722 21 octobre 2013 11:52

                            yep en même temps le Mélenchon il est gentil de dire aux autres risquez 


                            vos sieges .Sa suffisance mussolinienne est assuré de son fauteuil au parlement européen « la soupe » est bonne vu qu’il siège et perçoit le salaire d’un parlement dont il conteste par ailleurs l’existence.

                            On apprécieras les contorsions intellectuelles d’un apparatchik ayant fait l’intégralité de sa carrière dans les appareils et contestant le droit à des militant de ne pas mettre leurs appareils au service de SA CARRIERE !! Le bateleur d’estrade s’assure une capacité de nuisance suffisante pour obtenir un siege ad vitam aeternam !!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès