• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Pauvres » naufragés de la neige et « pauvres » patrons du (...)

« Pauvres » naufragés de la neige et « pauvres » patrons du Caca-rente...

Au bistro de la toile.

Merci à Chimulus

 

- Oh ! Victor, t'as vu ça, une nouvelle extraordinaire dont on nous gonfle les aliboffis depuis trois jours : il neige ! Ben ça alors ! On est en plein hiver et il neige ! Non mais tu rends compte...

- Non seulement il neige, mais en plus il y a de « pauvres automobilistes », de « pauvres vacanciers », véritables « naufragés de la route » qui vivent des « heures épouvantables ». Quel malheur, Loulle. Et quelle découverte : il neige en hiver ; les routes glissent... Et tous ces bœufs de Panurge qui partent tous en même temps pour aller tous dans les mêmes lieux, en passant tous par les mêmes routes et qui se retrouvent évidemment...tous bloqués !

- Moi quand je vois les infos télés, je suis ravagé d'empathie envers ces pauvres gens... Vè, dès que j'aurais une minute, Victor, je les plaindrais...

- Et portant Loulle, ces malheurs terribles ont permis de montrer la formidable force collective de notre pays, le magnifique élan de solidarité de ces gens simples, de ces bons Français qui n'ont pas hésité à ouvrir leur maison pour recueillir quelques naufragés.

- Surtout s'il y avait une caméra de télé derrière.

- Et la formidable efficacité de nos responsables, de ces maires exemplaires qui ont su, en quelques heures, organiser et mettre en place des solutions d'urgence pour offrir le gîte bien chauffé, le couvert et le réconfort moral d'une chaleur humaine fraternelle à 15.000 malheureux frigorifiés. A-t-on le droit de laisser un automobiliste dehors par ces temps sibériens ?

- Heureusement, peu de risques de maladies : il y avait beaucoup de médecins qui profitaient de leur grève pour aller au ski... Et puis, ces « pauvres naufragés » ont un sérieux pouvoir d'achat. Ils font tourner le commerce ! Pas comme ces salauds de SDF. « SDF », c'est le mot de nov-langue pour dire « misérables ». Heureusement qu'il y a des maires courageux qui savent empêcher ces salauds d'étaler leurs carcasses maigres et scrofuleuses, leur morve, leurs sanies et leur détresse sous les yeux des vrais con-sommateurs. C'est pas joli un misérable. Pas bon pour le commerce ça.

- Salauds de pauvres va... Et je vais te dire Loulle, la désinformation fait décidément des ravages ! On nous parle de baisse du pouvoir d’achat, de salariés SDF, de retraités contraints de bouffer le patapon de leur chien-chien, de crève-la-faim envahissant toujours plus nombreux les soupes populaires des Restos du cœur ou de l’Armée du salut, de salariés précaires, de caissières de supermarchés traitées comme des esclaves, etc., etc. Allons, allons, un peu de décence ! Baratin distillé par des rouges qui attendent, en embuscade, le couteau entre les dents. Tu sais ce qu'on nous cache Loulle ?

- Dis-moi Victor. Tu me fais peur...

- Eh bien les salaires des patrons du Caca-Rente auraient diminué de 2,1 %. Voilà ce qu'on nous cache Loulle. Voilà où il est le vrai malheur. Pauvres riches va... Sais-tu que le salaire moyen de ces zélites de la nation se traîne autour de 2,25 millions d'euros par an. Á peine 68.493 euros et 15 cts à dépenser par jour Loulle. Sais-tu que le pauvre Maurice...

- Maurice qui ?

- Lévy.

- Ah ben oui, bien sûr.

- ...le pauvre Maurice Lévy, patron de Publicis, a vu la rétribution que sa formidable activité, que sa sublime créativité apportent à l'humanité baisser de 6,25 % entre 2012 et 2013. Il n'a gagné que 4,5 millions. Et que sera-ce cette année... Je n'ose y penser.

- Eh oui Victor. Bientôt encore quelques clients de plus pour les restos du cœur...

- Heureusement Loulle, quelques-uns, par leur abnégation, leur force de travail, leur altruisme s'en tirent un peu mieux. Ce sont les banquiers, largement dans le vert. Les tendances sont heureusement favorables pour Jean-Laurent Bonnafé (BNP Paribas, +19,79% à 3,39 millions d'euros), Frédéric Oudéa (Société générale, +8,48% à 2,7 millions) et surtout Jean-Paul Chifflet du Crédit agricole qui a vu le sien augmenter de 45,93% par rapport à l'année dernière (et 137% pour la part variable) pour atteindre le total de 1,97 million d'euros.

- Eh oui... Le bon sens près de chez vous...

- ...mais surtout loin de chez eux !

- Allez, zou, à la nôtre !


Moyenne des avis sur cet article :  4.28/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 29 décembre 2014 11:46

    merci de ce bout d’humour réaliste....et oui de la neige en hivers...c’est incroyable....

    tout ceci est la déclinaison de l’analyse transactionnelle a des fins de manipulation..je sais cela ayant été dans une autre vie, VRP en centrales d’achats , on nous avions tous été formé a cette « analyse »....nos gentils formateurs formant aussi qui pouvait payer comme des politiques, des journalistes etc etc...

    pour résumer il y a 5 aspect majeurs psycho définis
    parent autoritaire
    parent
    adulte
    enfant adapté
    enfant soumis

    dans nos sociétés entre dirigeant et dirigés c’est toujours le pseudo parent autoritaire qui essaye de s’adresser à l’enfant soumis d’où le coté soit violent soit débilitant constant....

    Dieudonné oscille entre parent, enfant adapté et adulte...d’où le personnage très « créatif » sympathique pour tout adulte, parent ou enfant adapté, et éminemment répulsif pour tout parent autoritaire et enfant soumis.....pour tout sado maso donc ..........


    • oncle archibald 29 décembre 2014 12:33

      Oh putaing-con Victor, je suis content ! Mon banquier c’est le plus écolo ! C’est lui qui est le plus dans le vert, et même sur les chéquiers, il nous en met partout du vert … bêêêê-aine-pets ça c’est thune banque !


      • jef88 jef88 29 décembre 2014 12:45

        BRAVO POUR CET ARTICLE !


        • Le p’tit Charles 29 décembre 2014 12:48

          +++

          Connaissez vous un jobard qui part à la neige sans chaînes.. ?
          ben chez nous il y en a 12.000 bloqués sur les routes des vacances...
          C’est hélas le triste constat de bons Français dans leurs bagnoles achetées à crédit..incapable de prévoir plus loin que le bout de leur nez... !
          Ce qui est dangereux..c’est qu’ils votent aux élections.. ?

          • troletbuse troletbuse 29 décembre 2014 15:20

            Vu le prix des vacances à la neige, tu voudrais quand même pas, en plus, qu’on s’achète des chaînes, non ? Complétement toqué, ce mec-là ! smiley


          • COVADONGA722 COVADONGA722 29 décembre 2014 13:08

            trop de fonctionnaires de feignants d’impots heu probablement quoique !

            sauf que hier aux infos les « infortunés » vacanciers vers les stations de skis qui au vu des véhicules et du prix des stations vers lesquelles ils se dirigeaient . Font probablement partis globalement des vainqueurs économiques de l’époque fournissant le gros des bataillons votant pour moins d’impots. Avez vous entendu ce qu’ils demandaient ? et ou sont les dé-neigeuses ?
            et ou sont les sableuses et ou sont les services de circulations et la dde et ou sont les gendarmes et météo france « en voie de privatisations » et les autoroutes ils sont privés z’ont mis personnes ? 
            bref les mêmes qui votent « spartacus » ils proclament
            ne plus vouloir sponsoriser les services mais veulent qu’on les torchent et leur essuient les pneus alors que cela fait 5 jours qu’on leur expliques qu’il faudrait patienter un jour ou deux avant de prendre la route de leurs sacros saintes vacances de neiges .Des veaux égoïstes consumeristes
            et surtout très très cons .yep je suis foutremet incapable de descendre une noire moi mais quand il neige je m’aventure pas en bagnole sur une route juste pour le fun des wacaaances !

            asinus

            • titi 29 décembre 2014 14:53

              « Font probablement partis globalement des vainqueurs économiques de l’époque fournissant le gros des bataillons votant pour moins d’impots. »

              Ils font surtout partie de ceux qui ont des vacances en période de Noël...

              Ce qui désigne qui majoritairement ?


            • COVADONGA722 COVADONGA722 29 décembre 2014 22:12

              Ce qui désigne qui majoritairement 


              ben éclairez moi je bosse dans une cartonnerie la moitié de nos clients , fournisseurs
              et transporteurs de matières premières ont cessé toutes activitées depuis le 23/12 jusqu’au 5/01 

            • COVADONGA722 COVADONGA722 29 décembre 2014 13:34



              c’est que des gens payés au smic, !!!!!!travaillant 10 h par jour !!!!!!!




               pour survivre et élever leur enfants puissent avoir l’outrecuidance : !!!!!!


              -d’abord d’acheter une voiture (à crédit), de s’imaginer que comme Johnny Hallyday ils peuvent goûter aux joies de la neige. Salauds de pauvres 


              vous avez faillit me faire pleurer .............. si si de rire je vous en prie ne changez pas hein .........


              • passtavie passtavie 29 décembre 2014 14:21

                Victor, comment dire, je vous aimes...


                • cevennevive cevennevive 29 décembre 2014 17:46

                  Ce qui est lamentable (admirable ?) c’est qu’ils ont trouvé des hébergements d’urgence pour les « pauvres » vacanciers, « naufragés » de la route, et qu’il leur est impossible en général de trouver un coin au chaud pour les SDF...


                  On leur a distribué boissons chaudes et nourriture et ils râlent ! Ils parlent de « galère » !

                  Comme je suis triste pour eux...

                  Qu’est devenu l’humain en ce XXIe siècle ?

                  Bien Victor ! Mais votre article plein d’humour nous met en colère, et ce n’est certes pas de votre faute.

                  Bien à vous.


                  • rocla+ rocla+ 29 décembre 2014 17:53

                    Ils sont bêtes ces organisateurs . 


                    Il suffirait d’ organiser les sports d’ hiver en été , il n’ y aurait pas tous ces 
                    inconvénients .

                    • Agafia Agafia 29 décembre 2014 22:51

                      Pffff.... de quoi ils se plaignent ? Ils font naufrage dans un verre d’eau ces pôv’ gens... z’ont jamais rien vu... ça de la neige ? Nan.... 


                      ça oui c’est de la neige.... smiley


                      • TSS 29 décembre 2014 23:14

                        Cela faisait 2/3 jours que météo France prevenait de l’arrivée de la neige ! pas un sur deux

                         n’avait prévu les chaines comptant vraisemblablement sur un miracle et les autres ont

                        attendu d’être dans la cote ,en travers de la route de bloquer la circulation pour les installer.

                        Les veaux sont devenus des moutons lobotomisés d’un egoisme insondable.... !!


                        • Montdragon Montdragon 30 décembre 2014 10:17

                          Même dans leurs bagnoles bloqués sur dans la Maurienne ils restent des poussins réclamant la becquée de l’état.

                          J’ai faim ! soif ! froid !

                          En été j’ai pas d’eau fraiche pour les gamins si ohh grand jamais il y avait un bouchon sur la route...des pioupiou irresponsables vous dis-je.


                          • oncle archibald 30 décembre 2014 10:45

                            TSS et Montdragon : exactement ! La responsabilité personnelle est une notion obsolète. L’état providence omniprésent se devait d’assurer un accès libre et facile aux stations de ski. Pourquoi pas des routes chauffantes ? 


                            Faire vérifier par les gendarmes avant la zone à risques que les automobilistes désirant rouler sur la neige ont bien mis leurs chaines ou autres équipements adéquats et empêcher de prendre la route ceux qui ne sont pas équipés ? Ah mais non cher Monsieur, atteinte à la liberté individuelle, disent les commerçants qui veulent absolument que l’accès aux stations de ski soit libre. Interdiction de règlementer ! 

                            On délire ! Celui qui peut se payer une semaine au ski peut sans doute aussi payer une paire de chaines. Ah oui, mais c’est embêtant à mettre, on se gèle les mains, on se salit … effectivement, je n’avais pas pensé à ça … Routes chauffantes donc .. Sans péage, bien entendu, et sans augmentation d’impôts, of course !

                          • oncle archibald 30 décembre 2014 11:43

                            Et oui …appréhension correcte de la notion de responsabilité personnelle et aussi de ce qui est nécessaire au fonctionnement de la collectivité .. voilà qui permettrait de remettre un peu sur les rails ceux qui déraillent sur la route enneigée …


                            Un de mes neveux qui est « un petit commerçant » passe « au black » une partie très importante de ses bénéfices, et quand je lui dit qu’il roule sur les routes que j’ai payées à sa place ou qu’on soigne sa fille dans l’hôpital que j’ai payé à sa place il me regarde comme si je descendais d’une soucoupe volante ….

                          • Yohan Yohan 30 décembre 2014 13:15

                            Le français râle quand la neige tombe sur la route des vacances et il râle quand elle ne tombe pas à la station. La solution serait pour le français serait que l’Etat fasse tomber la neiger au bon moment ;-Le français veut que l’Etat le pouponne...


                            • Xenozoid 30 décembre 2014 13:33

                              ouais, devant la télé,c’est la neige,apres c’est auissi la télé


                            • ricoxy 30 décembre 2014 20:02

                               
                              ► « Heureusement qu’il y a des maires courageux qui savent empêcher ces salauds d’étaler leurs carcasses maigres et scrofuleuses, leur morve, leurs sanies et leur détresse sous les yeux des vrais con-sommateurs. »
                               

                              Hé oui, l’argent n’a pas d’odeur, mais la pauvreté est puante !
                               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité