• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > PénélopeGate : Fillon, monsieur Propre, un homme fini ?

PénélopeGate : Fillon, monsieur Propre, un homme fini ?

Les dernières photos du leader contesté, pour certains, et incontesté, pour d'autres, du parti LR, montrent un homme de plus en plus inquiet, aux abois.

Hier à Tourcoing, ayant été obligé de rentrer par une porte dérobée, il avait le regard absent, même hébété. Tout laisse à penser qu'il se disait intérieurement : "Si je perds le 23 avril, je suis un homme fini. De plus, je laisse ma famille politique dans la merde ainsi que mon foyer, surtout mes enfants et petits-enfants, qui sont et seront pour longtemps la risée du pays ! Si j'arrête, si je passe la main, je suis cuit aussi, et je laisse mes deux familles dans la même merde !

Fillon n'a donc qu'une possibilité pour retarder le moment où il sera fini, c'est de continuer, coûte que coûte. De tenir bon, malgré la honte intérieure qui l'assaille continûment, de plus en plus. Espérant que le Christ Sauveur, son dieu, lui vienne en aide et le mène à la victoire le 7 mai 2017, en battant Le Pen de quelques voix : 50,001% contre 49,999%.

Pourquoi Jésus ne l'aiderait-il pas, lui qui le prie tous les jours ? Lui qui n'a jamais clairement fauté, même pas trompé Pénélope, sauf à lui avoir caché qu'elle était très grassement payée à ne rien faire. Oh ! juste quelques confitures, entretenir leur misérable demeure, ses quelques dépendances, leur petit parc,  élever ses 5 enfants et prier aussi, le plus souvent possible pour être sûre d'aller au Paradis des catholiques. Paradis des gens honnêtes, probes et propres sur eux, comme il y en a de moins en moins, en France !

Finalement, que me reproche-t-on se dit Fillon, l'air de plus en plus hagard, perdu ? Que celle ou celui qui n'a jamais fauté lève la main !

Fillon, inconsciemment, lève la main, puis, j'apercevant qu'il est le seul à lever la main, il se dit qu'il avait bien raison. Il est bien celui qui n'a rien à se reprocher. Tellement propre, qu'il ne comprend pas pourquoi la justice, de son pays, enquête sur lui. Lui, le politique français le moins attaché à l'argent ! Lui qu'on n'a jamais pris la main dans le pot de confiture. Lui qui a toujours crié haut et fort, qu'il fallait punir les politiques malhonnêtes : les Balkany, les Chirac (c'est fait), les Sarkozy, les Cahuzac (c'est fait), les Tiberi (c'est fait), les Solère, etc., etc. D'ailleurs, seules deux justices peuvent le juger, lui François Fillon, élu de la République :

- la justice de Jésus, fils prétendu d'un dieu dont la Thora (Bible hébraïque, dont le Pentateuque date d'environ 2 700 ans) fait le récit fabuleux.

- la justice du suffrage universel, celle qui sera rendue par le Peuple souverain, le 23 avril et le 7 mai 2017.

On le voit, François est dans une tourmente intérieure. Sûrement plus incommensurable que ne le laisse filtrer Fillon.

Fragile intérieurement, son MOI catholique lutte, chaque seconde, contre son MOI politicien. L'Enfer ou le Paradis ? Il ne sait plus qui il est vraiment. Il ne comprend plus rien à rien. Il est comme un bateau ivre à la dérive, dans la tempête, sans aucun capitaine à bord.

 

Crédits photos : Le Figaro.fr et PASCAL ROSSIGNOL/REUTERS


Moyenne des avis sur cet article :  2.79/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Dzan 18 février 2017 12:19

    Rendez-vous dans les z’urnes qu’il disait.
    Ben, on va voir. Mais le « peuple » Français, j’ai des doutes.
    Mais pas celui des rentiers et des actionnaires


    • Gavroche 18 février 2017 12:57

      https://www.mediapart.fr/journal/france/170217/le-parlement-facilite-la-vie-des-fraudeurs-financiers

      « Le parlement facilite la vie des fraudeurs financiers

      En pleine affaire Fillon, les députés ont adopté le jeudi 16 février un amendement prévoyant un délai de prescription pour les infractions « occultes » et « dissimulées ». Il sera encore plus difficile de mettre au jour des montages de fraude complexes. Une vraie prime à fraude financière.

      C’est ce qui s’appelle avoir le sens de l’actualité, voire un sens politique. En pleine affaire Fillon, les députés ont adopté le jeudi 16 février un amendement prévoyant un délai de prescription pour les infractions « occultes » et « dissimulées ». Alors que jusqu’à présent la loi ne prévoyait aucune limite dans le temps, le parlement a décidé de fixer à 12 ans à partir du moment des faits les possibilités de poursuite pour tous les délits financiers : abus de bien social, abus de confiance, trafic d’influence, corruption, détournements de fonds »

      Voilà que est étonnant !


      • Plum’ 18 février 2017 14:03

        Je pense que s’il y avait un second tour Fillon - Le Pen, de nombreux électeurs, y compris parmi les votants Fillon de la primaire, y compris de gauche, voire d’extrême gauche, n’hésiteraient pas à voter le Pen afin d’éliminer le plus dangereux des deux candidats.

        La comparaison est en effet simple :
        - tous les deux, avec leurs emplois fictifs, sont des tricheurs, mais François l’a clairement fait à des fins d’enrichissement personnel, ça ne semble pas être le cas pour Marine,
        - Fillon est aux mains de puissances d’argent, comme l’a bien dit Bayrou, c’est beaucoup moins évident pour le Pen. Ce point est probablement le plus important.
        Et pour les électeurs de gauche et écologistes :
        - Fillon veut réduire les services publics, davantage que le Pen,
        - LR est pour NDDL, le FN non.
        - etc...

        Par ailleurs, si Le Pen est élue présidente de la République, ce n’est pas une catastrophe, puisque le FN n’aura probablement pas la majorité à l’assemblée. Il y aura cohabitation et la politique sera menée par le premier ministre.

        Tout cela permet, sans trop de risque, de donner la priorité à faire dégager un candidat complètement indécent. Sarkozy, Hollande, Jupé, Valls étaient devenus insupportable, ils ont dégagé, Fillon le pire d’entre eux ne peut que les suivre. On en arrive même à regretter un Strauss-Kahn, qui s’était retiré quand il avait été mis en examen, c’est dire...

        Tout cela, les élus de droite qui s’entêtent à soutenir un Fillon définitivement inaudible ne le comprennent pas aujourd’hui. A supposer que leur porteur de casseroles se qualifie pour le second tour, ils finiront par se rendre compte qu’ils ont porté Marine Le Pen à la Présidence de la République.


        • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 18 février 2017 15:04

          @Plum’
          Je ne pense pas ! Entre la peste et le cholera, « on » choisira le cholera.


        • Trelawney Trelawney 19 février 2017 09:34

          @Plum’
          Par ailleurs, si Le Pen est élue présidente de la République, ce n’est pas une catastrophe, puisque le FN n’aura probablement pas la majorité à l’assemblée. Il y aura cohabitation et la politique sera menée par le premier ministre.


          Si vous pensez sincèrement que le FN a besoin de l’assemblée nationale pour gouverner, vous êtes un naïf. mais rassurez vous, vous n’êtes pas le seul en France. Car le français est assez stupide pour penser que la démocratie est immuable. Un fois arrivée au pouvoir, Marine Lepen prolonge l’état d’urgence, dissout l’assemblée et modifie la constitution.
          Il y aura bien sur des manifestation réprimée dans le sang, car marine a la police et l’armée derrière elle. Une partie de l’armée s’essaiera à un coup d’état militaire mais elle sera réprimée à la façon turc.
          Et si vous pensez que je suis un Cassandre, libre à vous. mais on invite pas marine à l’Elysée en pensant que dans 5 ans si ça ne marche pas on la remplacera par un autre. Parce qu’avec elle, en 2022 il n’y aura plus d’élection présidentielle

        • captain beefheart 21 février 2017 14:40

          @Trelawney
          Il est beaucoup plus vraisemblable que le lendemain d’élection de Marine Le Pen il y aura un coup d’état organisé par le PS ou front républicain,avec gouvernement d’union nationale(UMPS) à la clé contre elle,que de voir se produire ce que vous semblez craindre:cour d’état de FN.


        • Daniel Roux Daniel Roux 18 février 2017 16:43

          Le principe même d’un homme de droite est de ne penser qu’à sa pomme.

          Les pauvres sont des perdants et des fainéants et les riches, a contrario, des gagnants méritants, même s’ils ont hérité ou volé.

          Il est donc logique que Pillon se cramponne sur son trône d’élu de la primaire.

          De toute façon, il n’a pas le choix. S’il abandonne maintenant, il sombre dans le déshonneur, entraînant toute sa famille avec lui.

          Vu les positions irréconciliables entre Mélenchon et Hamon, il se dit qu’il a encore des chances et qu’en tout cas, il n’a pas plus à perdre à tenter sa chance. Peu lui chaut d’entraîner toute la droite « ripoublicaine » avec lui en cas de défaite.

          Les malheureux n’ont plus d’autres choix qu’entre suivre, la queue entre les jambes, ou une révolution de salon. Vu la veulerie intéressée de ces gens-là, la première option est la plus probable.


          • Daniel Roux Daniel Roux 18 février 2017 17:34

            @oncle archibald

            Chacun n’imagine t-il pas le monde à sa guise ?

            Vous connaissez des gens qui.. ? Moi-aussi. Peut-être que ce sont les mêmes.. sauf que je ne connais personne qui se vante d’avoir des opinions non fondée. 

            Vos arguments, c’est un peu de la bouillie pour chat, non ?

            Les gens de droite font la charité, les gens de gauche, la solidarité.

            La charité permet de choisir ses pauvres et de bien leur faire savoir de qui ils la doivent.

            La solidarité est fondée sur des critères objectifs. Elle concerne tous les citoyens dans le cadre de leurs droits et devoirs.

            La réalité est plus complexe. Je pourrais évoquer les privilèges dont bénéficient les riches, de leur pouvoir, de leurs passe-droits mais ce n’est pas le sujet de l’article, ni de mon commentaire.


          • Jeekes Jeekes 18 février 2017 19:52

            @Daniel Roux 

             
            « Les gens de droite font la charité, les gens de gauche, la solidarité. » 
             
            Quelques uns sans doute, enfin peut-être...

            Mais la triste réalité est que l’essentiel des gens, de gauche comme de droite, ne pensent qu’à leurs gueules ! 


          • volpa volpa 18 février 2017 16:57

            L’auteur, c’est BFM est prends ses désirs pour des réalités.
            C’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses.
            Il risque de la prendre en pleine gueule.


            • volpa volpa 18 février 2017 16:58

              @volpa
              ET prends etc


            • velosolex velosolex 18 février 2017 18:09

              Plus de 40 ans en arrière, le Fillon de l’époque, c’est Chaban Delmas, maire de Bordeaux, dont le canard révélait qu’il ne payait pas un rond d’impot depuis des années. ....

              « Légal ! » Disait il...
              Mais évidemment pas moral, ceci obtenu avec des astuces comptables. Il ne s’en relèvera pas. 
              L’éthique, la morale, des valeurs qui semblent loin de nos seigneurs méprisants, et si vains, qu’ils ne sont même pas capables de voir qu’un mur est devant eux, sous prétexte qu’il n’est pas sur la carte routière.
              La démission de Jacques Chaban-Delmas - Politique.net

              • velosolex velosolex 18 février 2017 18:32

                Montesquieu en son siècle ironisait du pouvoir des puissants, dans « les lettres persanes », un livre qui reste toujours d’actualité, et magnifique à lire, tant la justesse de la langue rejoint celle de la pensée et de l’ironie. « Comment peut on être persan », s’exclamait on à propos des mœurs étranges, qui en fait n’avaient rien de bien exotiques., mais extraites d’une pensée qui s’affranchissaient ainsi de la censure...

                « Comment peut on être Fillon ? » Se demande t’on maintenant. Ce fielleux Fillon est il atteint du tétanos ???....Le trismus, est un symptôme en effet de ce grand mal, en période d’état ; Contraction des muscles et de la mâchoire, et raidissement du corps......


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 février 2017 20:40

                  Admettons qu’il soit élu, ben, je me demande quelle autorité qu’il aura pour gouverner, qu’il demande de efforts comme l’ai indiqué au début de sa campagne lors des primaires, c’est manifs monstres illico. Pas bon , pas bon tout ça !!

                  Et oui un vieux adage dit en substance : « Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut rien voir »


                  @+ P@py


                  • velosolex velosolex 18 février 2017 22:45

                    @Gilbert Spagnolo dit P@py
                    Course folle en avant liée d’abord à ses ambitions, et maintenant par le fait simplement de sauver sa peau...

                    S’il gagne, "Chat perché.....L’affaire est remise aux calanques Grecques, du fait de son impunité présidentielle. Ce qui est particulièrement accablant pour notre démocratie....L’homme s’en fout, totalement autiste, recroquevillé sur ses intérêts propres, attentif à ses soutiens ; Poutine le sortirait il des urnes, comme il semble avoir sauvé Trump ?....Bon je peux me trumper, mais les hackers russes font des miracles, semble t’il. 

                  • Pyrathome Pyrathome 18 février 2017 23:31

                    @Gilbert Spagnolo dit P@py
                    Admettons qu’il soit élu, ben, je me demande quelle autorité qu’il aura pour gouverner,
                    .
                    Aucune autorité, aucune dignité, aucune respectabilité, aucune moralité, il ne tiendrait pas longtemps,
                    il ne pourrait même plus se déplacer sans être invectivé, outragé, insulté...un vrai cauchemar, non seulement pour lui mais surtout pour le pays !...
                    La seule chose intelligente qu’il ait à faire, c’est de renoncer avant qu’il ne soit trop tard, vouloir continuer, c’est juste de l’aveuglement et de la crétinerie, il va le payer au prix cher in fine
                    Je doute fort qu’il ait la moindre chance d’accéder au second tour, alors, ce sera le lynchage dans sa famille politique et la guerre interne, voire l’éclatement !
                    Franchement ? Bon débarras !!.....
                    UDR, RPR, UMP, LR...ils changent le nom de baptême à chaque tombereau d’affaires, ce n’est plus un parti, c’est un gang de la mafia en faillite avec un déficit de plus de 50 millions...et les mecs voudraient gérer le pays ???
                    Presque 50 ans que ça dure la comédie, y en a marre de ces mafieux et surtout des imbéciles heureux d’électeurs qui continuent à voter pour ces croquignols...
                    Ça vaut au même titre pour le FN, le PS et leur troll Macron à la solde de Wallstreet...
                    J’imagine pouvoir vous dire qu’au mois de mai et juin, les sus nommés LRFNPS vont être un bien vilain tas de cendres encore fumant  smiley


                  • Liliane R 18 février 2017 23:45

                    Je crois, hélas, qu’il n’a aucune honte intérieure ! Il n’a pas cette faculté. 

                    Quand on connait le profil type des manipulateurs narcissique, on peut, au vu des révélations sur les emplois fictifs ou au moins amoraux des montants annoncés (et à mon avis, ce n’est pas fini : quid des 5000€ environ attribués au bon fonctionnement d’une permanence ... dans son château ?), les déclarations de son épouse, le gestuel fort gênant lors de leur meeting commun, son jusqu’au boutisme impliquant un suicide collectif de la droite, son bras de fer avec les autorités judiciaires, cocher toutes les cases !
                    Un manipulateur narcissique fonctionne toujours de la même manière quand il est acculé :
                    1) la séduction pour noyer le poisson
                    2) la victimisation (si le 1 ne marche pas)
                    3) la confrontation jusqu’à destruction, y compris de son propre camp (quand il a épuisé les autres scénarios).
                    Il ne sait pas sortir de ce schéma... Et nous en sommes là ! 





                    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 19 février 2017 08:49

                      @Liliane R
                      Bon début Liliane R. Bienvenue parmi nous. Je crois que vous avez les qualités pour proposer des articles.


                    • LenaChev 19 février 2017 09:12

                      J’en ai assez d’être caricaturée ! Je vais voter Fillon et pourtant je ne suis ni reac, ni catho. Je suis juste convaincue qu’il est le seul candidat sérieux qui reste dans la course après l’élimination de Valls. Je suis une maman et une enseignante qui pense surtout à l’avenir des enfants. Et je suis bouleversée par la situation car je crois que nous ne vivons plus en démocratie. L’instrumentalisation du judiciaire et des médias par le pouvoir en place est ahurissante. La dernière démonstration en a été faite hier. 13 juristes ont signé une tribune sur Atlantico pour signifier qu’ils étaient d’accord avec Fillon pour qualifier les attaques contre lui de coup d’état institutionnel orchestré par le pouvoir. Croyez-vous que la plupart des médias mainstream se seraient fait l’écho de cette nouvelle ? Que nenni ! À part le point et quelques « feeds » (orange, Yahoo...), aucun écho. Alors qu’à la moindre accusation contre le candidat, le bruit médiatique est ahurissant.


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 19 février 2017 12:11

                        @LenaChev



                        Contre Fillon, il y a certes le bruit des casseroles que font les encartés et organisés par la gauche ( qui au passage amnistie ses très nombreuses et sales affaires !

                        Mais c’est surtout cette lame de fond de ceux et celles qui avaient placés un immense espoir en lui, comme étant un candidat « propre »,.. et là la colère et tout simplement à la mesure de la déception ; Un vieux adage dit : »Qui aime bien châtie bien » sondages :, résultats Google.


                        Quand Fillon le « sauveur », .. je pense que dans la situation où se trouve notre pays du fait de l’incapacité et de la nullité des ceux qui en ont tenus les rênes , qu’au final qu’il n’y ait aucun « sauveur », car la France ,... comme moult autres pays et bien aux mains de financiers internationaux !!! !

                        Puis ne dit on pas : « les français sont ingérables », On prête même cette phrase à De Gaule : « Les français sont des veaux »


                        @+ P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité