• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Période historique en géopolitique : fin de partie pour l’occident (...)

Période historique en géopolitique : fin de partie pour l’occident !

JPEG

 

« Il y a des décennies où rien ne se passe et des semaines où des décennies se produisent. »
Citation de Lénine.

Après la dissolution endogène et sans violences de l’URSS en 1991, l’empire américain et ses larbins d’Europe de l’ouest furent persuadés pendant un temps de « La fin de l’histoire » qui était d’ailleurs le titre du célèbre ouvrage de Fukuyama paru en 1992. A cette date, l’occident croyait à la fin du contexte bipolaire avec la victoire en apparence totale de son modèle dit démocratique et libéral. Nul ne doutait alors dans la « communauté internationale » que ce contexte idéologique unipolaire allait dominer la planète pour les mille années suivantes !
Durant la décennie 1990, la situation géopolitique pouvait laisser à penser que cette thèse avait possiblement un fond de crédibilité. On assista en effet au début d’un dépeçage de la Russie, principal constituant de l’ex bloc soviétique gouvernée par l’alcoolique notoire Boris Eltsine. Pour imposer leur politique, les américains n’ayant plus de contre-pouvoirs n’hésitèrent pas à déclencher plusieurs conflits armés selon leur credo « on détruit tout puis on s’en va », citons la première guerre du golfe puis celle de Yougoslavie.
On constate aujourd’hui que cette supposée victoire totale de l’ouest aura fait long feu car nous assistons en direct à des événements historiques majeurs en train de modifier en profondeur les équilibres mondiaux.

La source de ces événements est liée à la politique mise en œuvre par les deux puissances mondiales séculaires que sont la Chine et la Russie. Depuis plusieurs dizaines d’années, ces dernières ont en effet lancé avec succès de spectaculaires politiques de redressement.
Évoquons d’abord le président chinois Deng Xiaoping qui a lancé la libéralisation de son économie dans les années 1980 en conservant cependant le contrôle de l’état. Cette réforme fut d’une efficacité redoutable en induisant durant plusieurs décennies une croissance continue de l’économie chinoise parfois à deux chiffres. Cette réussite fut bien aidée il est vrai par l’occident qui délocalisa en masse ses industries dans ce pays en raison de l’idéologie de la mondialisation. Le résultat est visible aujourd’hui avec une Chine qui rivalise économiquement avec les États-Unis. Concernant le PIB elle est même numéro 1 mondial à parité de pouvoir d’achat (PPA).
L’année 1999 vit ensuite l’avènement de Vladimir Poutine en Russie adoubé probablement dans un dernier sursaut de lucidité par Eltsine lorsque ce dernier le nomma premier ministre par intérim. Personne ne s’attendait à ce qu’en moins de dix années, ce dernier opérerait un redressement économique remarquable de son pays. Ce redressement fut cependant temporairement freiné à partir de 2014, conséquence de la politique scélérate des premiers trains de sanctions lancés par les États-Unis et leurs vassaux.
Adossé à son redressement économique, la Russie a également déroulé un programme très efficient pour la modernisation de sa capacité militaire conventionnelle selon le vieil adage « Si vis pacem, para bellum« . Elle démontra alors une capacité d’innovation technologique exceptionnelle. Citons en particulier les annonces d’armes hypersoniques que ce pays est aujourd’hui seul à maitriser dont les vecteurs sont probablement basées d’après Jean-Pierre Petit sur des technologies MHD.
Ce retour de la capacité militaire russe fut démontré sans appel aux yeux de tous en 2015 par son intervention en Syrie à la demande du président Assad. En effet, avec un engagement de moyens limité, la Russie et ses alliés régionaux réussirent à vaincre l’état islamique de Syrie, proxy de l’occident armé et entrainé par ce dernier. La bataille d’Alep fut à ce titre une victoire emblématique permise par l’armée russe [2]. La plus grande partie du territoire syrien envahi par les égorgeurs islamistes fut récupérée à l’exception d’une zone pétrolifère toujours occupée illégalement par l’armée américaine. Cette dernière continue à piller sans vergogne un pétrole qui ne lui appartient pas.

Le succès de cette intervention en Syrie démontra sans ambiguïté aux yeux de toute la planète que la Russie est à nouveau capable de protéger un pays menacé militairement par le bloc BAO emmené par les États-Unis.

C’est l’intervention militaire russe du début 2022 en Ukraine qui provoqua le basculement décisif d’un mouvement historique vers la multipolarité.
La séquence chronologique qui déclencha la fameuse « opération spéciale » de février 2022 a été détaillée dans cet article [3]. En synthèse, malgré les assurances américaines faites à Gorbatchev en 1991, l’alliance militaire occidentale OTAN s’est fortement étendue vers l’est de l’Europe induisant un quasi encerclement de la Russie menaçant son existence même.
Poursuivant sur leur lancée, les américains organisèrent en 2014 un coup d’état en Ukraine afin de mettre en place un gouvernement à sa botte pour faire également entrer à terme ce pays dans l’alliance. L’objectif était double, à savoir menacer la Russie directement via ses 1600 km de frontières communes et prendre le contrôle de la Crimée interdisant ainsi l’accès aux mers chaudes à la marine Russe.
Cette situation évidemment inacceptable pour la Russie a conduit cette dernière à une habile manœuvre politique lui ayant permise de rattacher la Crimée à sa fédération sans tirer un seul coup de feu [1]. L’occident fou de rage a alors lancé son premier train de sanctions économiques avec un relatif succès initial. Ce succès ne s’est cependant pas confirmé suite à une capacité d’adaptation remarquable des russes qui ont retourné les sanctions à leur avantage en ré-internalisant les domaines sanctionnés. Cerise sur le gâteau pour ces derniers, un effet boomerang des sanctions aidé par des contre-sanctions a finit par pénaliser fortement les économies des « sanctionneurs » (vidéo 2 mn ici).

S’en est ensuivi une période de 8 années environ où l’occident a trompé son « ennemi » déclaré en particulier avec les fameux accords de Minsk sur le conflit en Ukraine. Ces accords de cesser le feu ne furent jamais respectés par l’ouest avec des bombardements permanents des populations russophones du Donbass. Le plus stupéfiant furent les déclarations officielles de Merkel et Hollande nous indiquant à postériori que ces accords n’avaient pour but que de gagner du temps afin d’armer l’Ukraine pour qu’elle puisse vaincre militairement la Russie. Une telle déclaration venue d’un président ancien apparatchik médiocre du PS François Hollande n’est guère étonnante. Ça l’est un peu plus de la part d’Angela Merkel qui semblait au vu de son action politique un peu moins stupide que son alter ego d’outre Rhin.
Cette séquence a donc amené à l’intervention armée en Ukraine décidée en février 2022 par Vladimir Poutine. Depuis lors, l’armée ukrainienne fournit la chair à canons et l’occident collectif les canons !
Des tombereaux d’armes lourdes à hauteur de dizaines de milliards de dollars sont donc envoyés en Ukraine par ce que l’on appelle chez nous la « communauté internationale » qui ne représente même pas 15% de la population mondiale.

 

Le conflit en Ukraine qui dure maintenant depuis 18 mois montre une Russie capable de résister à elle seule à toute la puissance de l’OTAN. Les armes livrées sont quasiment immédiatement détruites par la puissance de feu de l’armée russe dont l’industrie produit à elle seule plus de munitions et d’équipements que tous les pays occidentaux réunis.

Ce conflit a aussi permis de démontrer aux yeux du monde l’inefficacité quasi totale sur un véritable champ de bataille de haute intensité de la camelote militaire high tech occidentale (les fameuses « wunderwaffen« ) et de son incapacité industrielle à produire des armes en quantité (voir ici).

En parallèle, pour la seconde fois les occidentaux ont tenté de détruire l’économie russe avec de multiples trains de sanctions dites maximales. Ces dernières ont toutes échouées grâce à la capacité d’adaptation de la Russie [4] déjà démontrée lors de l’affaire de la Crimée et surtout au refus du reste du monde de s’aligner sur ces dernières.
Les nations les plus pénalisés par cette vaine tentative de destruction économique sont une fois de plus localisées en Europe de l’ouest. En particulier l’Allemagne a perdu l’approvisionnement en gaz russe bon marché pour alimenter son industrie. Les causes en sont certes d’abord liées aux sanctions mais aussi à la destruction des pipelines Nord Stream 1et 2 par les anglo-saxons.
Sur la question de l’énergie, la France subit une réglementation absurde imposée par l’Allemagne appelée ARENH où le prix de l’électricité est adossé à celui du gaz. Nous sommes embarqués dans ce Titanic de l’énergie induisant une explosion des faillites d’entreprises liée à cette multiplication parfois par dix des tarifs. Les sanctions sont donc loin d’avoir « écroulé l’économie russe » comme le prédisait notre brillant ministre de l’économie [5]. C’est en fait l’économie européenne qui s’écroule avec la Russie qui est passée devant l’Allemagne en terme de PIB ramené au pouvoir d’achat (PPA).

Après la démonstration de son impuissance militaire, ce constat démontre également la fin de la domination occidentale concernant sa capacité de nuisance sur le plan économique. Les sanctions ont eu pour effet de renforcer en relatif l’économie russe qui a gagné des places selon le classement du FMI !

Le basculement géopolitique de 2022 avait en fait été préparé bien avant par la Chine et la Russie avec la création de plusieurs instances internationales construites en dehors de l’influence occidentale.
Citons d’abord la peu médiatisée Organisation de Coopération de Shanghai ou OCS puis l’alliance des BRICS créée en 2009 qui regroupa dès son origine environ 40% de la population de la planète avec l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud.
L’OCS est une instance localisée principalement en Asie ayant pour objectif de contrecarrer l’influence américaine dans cette zone.
Concernant les BRICS [6], il s’agit d’une association politico-économique de puissances émergentes à fortes croissances. Le premier objectif de cette organisation fut de monter progressivement un système international parallèle à celui du bloc occidental de Bretton Woods qui domine la planète depuis la fin de la guerre. Cependant à la différence du système en place, cette association respecte la souveraineté et les différences socio-culturelles de chacun de ses membres.
Pour des raisons politiques car tous les membres fondateurs ont des intérêts propres, cette organisation progresse pas à pas. On notera en particulier la création en 2014 de la banque des BRICS dont la raison d’être est de proposer une alternative aux services des institutions toxiques telles que le FMI ou la Banque Mondiale.

A l’occasion du sommet d’aout 2023, on constate l’incroyable succès de cette organisation avec 67 pays invités à ce dernier dont un très grand nombre souhaite adhérer aux BRICS. Ce sommet a finalement débouché sur l’accueil d’une première tranche de 6 nouveaux membres et non des moindres (Iran, Argentine, Égypte, Éthiopie, Arabie saoudite, Émirats arabes unis) qui vont rejoindre l’organisation au 1er janvier 2024. Le groupe ainsi étendu contrôlera alors plus de 50% des ressources en hydrocarbures de la planète et son PIB dépassera celui du G7 (Voir Idriss Aberkane ici). Cette extension ne sera évidemment pas la dernière et l’une des prochaines étapes décisive sera la création d’une monnaie commune aux BRICS afin de se détacher de l’hégémonie du dollar. On constate en parallèle une perte d’influence du G20 comme en témoigne l’absence des dirigeants Chinois et Russes à son édition de septembre à New Delhi.

 

Côté Français, après le lancement de l’opération spéciale en Ukraine le pouvoir a lancé une politique de dénigrement associée à un honteux racisme d’état vis à vis de la Russie [3] relayé par la propagande des médias dominants. La France est ensuite devenue cobelligérante du conflit en participant aux multiples trains de sanctions et aux livraisons d’armes lourdes à destination du régime corrompu de Kiev. C’est dans ce contexte que notre brillant président a osé se déclarer « disponible » pour assister au dernier sommet des BRICS. Il a évidemment reçu une fin de non recevoir sans ambiguïté de la Russie confirmée par le camouflet du pays organisateur qui s’est bien gardé de l’inviter.
La France, une fois de plus s’est faite humilier sur le plan international. Macron est traité avec un mépris sans précédent par la presse étrangère mais pas un mot de la part des médias français de « grands chemins » aux ordres (analyse par Asselineau ici). Cette situation d’une gravité extrême pour notre nation est bien évidemment liée à l’impéritie manifeste du pouvoir actuel. Le premier responsable est évidemment le président de la République très loin de posséder la dimension de la fonction. Il n’est en effet capable que d’imiter la politique des autres quand il ne se couche pas devant les dominants américains ou allemands.
Rappelons que le relais du pouvoir américain s’effectue à travers la commission européenne dont les membres non élus font la pluie et le beau temps chez les 27. Ces derniers outrepassent allègrement leurs prérogatives officielles avec à leur tête la sinistre Ursula von der Leyen, agent américain corrompu jusqu’à la moelle (voir ici et ici).

Le système de l’Union Européenne adopté par la France lors du coup d’état de 2008 a drastiquement réduit la marge de manœuvre de l’exécutif. Sur ce qui reste de cette dernière on observe l’incapacité cognitive du président de la République qui ne sait que recopier les erreurs commises chez ses alter egos guère plus doués que lui. Ils confinent alors on confine aussi, ils injectent un produit expérimental en masse et on les imite, ils livrent des armes à l’Ukraine, nous aussi, ils lancent des sanctions massives vers la Russie et on fait de même.

Conclusion
En synthèse, après la chute du bloc soviétique le contexte géopolitique mondial fut durant une courte période quasiment unipolaire. Cette situation fut remise en cause par la progression économique fulgurante de la Chine ainsi que par le redressement spectaculaire de la Russie en particulier sur le plan militaire. Ces deux puissances furent ensuite amenées à se rapprocher étroitement à la suite de leur rejet par l’occident lorsque la Russie a refusé catégoriquement de se soumettre aux tentatives d’endiguement. Cette dernière a par ailleurs de tous temps respecté ses engagements internationaux, contrairement à la tradition anglo-saxonne qui a fait tache d’huile sur tout l’occident. Le dernier exemple en date étant la confiscation dans le cadre des sanctions des avoirs russes en totale violation du droit international. Cette erreur majeure aura eu pour conséquence sur le reste du monde de détruire le peu de confiance qui aurait pu subsister concernant la fiabilité des occidentaux. Ajoutons à cela la démonstration russe de leur capacité retrouvée à protéger militairement un pays menacé.
Sur la dernière décennie, grâce aux talents des diplomaties Russes et Chinoises, de nouvelles alliances non dominatrices ont été créées en dehors du monde occidental avec les BRICS et l’OCS. Ces alliances se développent et attirent comme un tropisme la très grande partie de la planète ayant le potentiel de croissance le plus élevé avec l’Afrique, le Moyen Orient, l’Amérique du Sud et l’Asie non occidentalisée. Ce mouvement tectonique semble inexorable même si les américains mettent tout leur poids pour le freiner ou le stopper.
Tous ces éléments n’ont pas échappé aux observateurs avisés des pays du sud qui peuvent maintenant choisir un camp alternatif sérieux, fiable et attractif.

La France de nos élites mondialistes et européistes a choisi le camp des perdants et si nous ne réagissons pas rapidement pour évacuer les traitres au pouvoir depuis des décennies, nous allons être entrainés dans la chute déjà bien entamée de cet occident en décrépitude. Régis De Castelnau a bien résumé le contexte en écrivant : « Pendant ce temps le monde tourne sans nous  ».
L’axe directeur d’une politique destinée à défendre les intérêts de la France est évidemment celle prônée par le général De Gaulle, à savoir se libérer de nos chaines et reprendre notre souveraineté et notre indépendance. Pour ce faire, il faut évidemment sortir de l’UE, de l’OTAN, de l’Euro et de la double domination américaine et allemande. Il faut ensuite ranimer l’alliance franco-russe dans le but de contenir l’Allemagne par une alliance de revers qui a fait ses preuves dans l’histoire. Enfin pourquoi ne pas envisager ultérieurement une candidature dans les BRICS afin de prendre le train du futur et quitter des alliances boiteuses et dépassées qui finiront dans les poubelles de l’histoire.
Une France souveraine et redevenue indépendante sera alors à nouveau écoutée et respectée dans le monde, soit l’exact inverse de la situation actuelle.

Liens
[1] Synthèse sur l’Ukraine, une contre-propagande médiatique
[2] La bataille d’Alep, dos au mur les américains jouent au Dr Folamour
[3] L’intervention russe en Ukraine révèle le vrai visage haineux et raciste des élites occidentales
[4] Comment l’économie russe a déjoué les mesures de « guerre économique » de l’Occident – Jacques SAPIR
[5] Ashford E., “Not-so-Smart Sanctions : The Failure of Western Restrictions Against Russia”, in Foreign Affairs, vol. 95, n°1, January-February 2016, pp. 114-120.
[6] L’utopie des BRICS : Plan Marshall bis ou co-développement à visage humain ?

Article source :
https://zevengeur.wordpress.com/2023/09/14/periode-historique-en-geopolitique-fin-de-partie-pour-loccident/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

199 réactions à cet article    


  • S. Lampion Grincheux 20 septembre 2023 08:28

    1. L’alternative à une colonisation américaine par une colonisation chinoise ou russe n’a rien d’enthousiasmant. Vous dites vous-mêmes que ces deux pays se sont convertis au capitalisme, et on peut ajouter que les nouvelles classes bourgeoises y sont respectivement la mafia des oligarques et les députés milliardaires des triades. Merci ! Pas envie que le contrôle sociale soit encore pire ici qu’il ne l’est.

    2. Le seul intérêt des BRICS serait la fin de l’hégémonie du dollar. Mais avec le jeu opportuniste que joue Modi qui lèche de tous les côtés et fait des croche-pattes à ses copains, on peut douter de l’avenir de ce projet.

    3. L’occident, c’est surtout l’OTAN, et il manque la Turquie sur la carte. Il manque aussi les "alliés majeurs de l’OTAN

      - Nommés par George H. W. Bush

      Australie (1989)

      Égypte (1989

      Israël (1989)

      Japon (1989)

      Corée du Sud (1989)

      - Nommés par Bill Clinton

      Jordanie (1996)

      Nouvelle-Zélande (1997)

      Argentine (1998)15

      - Nommés par George W. Bush

      Bahreïn (2002)

      Philippines (2003)

      Thaïlande (2003)

      Taïwan (de facto : 2003)

      Koweït (2004)

      Maroc (2004)

      Pakistan (2004)

      Irak (2006)

      Cap-Vert (2007)

      Sao Tomé-et-Principe (2007)

      - Nommés par Barack Obama

      Afghanistan (de jure : 2012)23,24

      Brunei (2013)

      Singapour (2014)

      Cambodge (2014)

      Timor oriental (2014)

      Tunisie (2015)25,26

      - Nommés par Donald Trump

      Birmanie (2018)

      Brésil (2019)27,28

      - Nommés par Joe Biden

      Qatar (2022)

      Colombie (2022)31,32

      Arabie saoudite (2023)

      Émirats arabes unis (2023)

      Oman (2023)

      Somalie (2023)

      Éthiopie (2023)

      Afrique du Sud (2023)

      Liberia (2023)

      Algérie (2023)

      Libye (GNS ; 2023)

      Yémen (gouvernement Hadi/Al-Alimi ; 2023)

      Pérou (2023)

      Mauritanie (2023)

      Panama (2023)

    4. Le portrait de Wanda la Hyène est assez réussi


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 20 septembre 2023 08:51

      @Grincheux
      Ouhla la partie 3 a sacrément changé en sous main de la partie 3 de votre post
      Lorsque je dis que ca va vite en ce moment ca cours même ...


    • Com une outre 20 septembre 2023 08:54

      @Grincheux
      Votre liste des alliés majeurs de l’Otan est largement dépassée. De même la Turquie n’est pas dans le monde occidental même si elle est dans l’Otan. Sinon son adhésion à l’UE aurait été acceptée depuis longtemps.


    • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 10:13

      @Grincheux

      Je n’ai pas vérifié dans le détail mais dans la liste des pays que vous ajoutez je ne pense pas qu’il y en ai beaucoup qui aient condamné la Russie pour son intervention.
      Ils ne font donc pas partie de la « CI » !


    • amiaplacidus amiaplacidus 20 septembre 2023 11:26

      @Grincheux

      Une fois n’est pas coutume, j’ai regardé hier soir le JT de F2.

      Un assez long reportage sur les Ukrainiens qui quittent clandestinement l’Ukraine pour ne pas partir au front.
      On parle de plusieurs centaines par semaine, ceux qui ont les moyens. Des passeurs prennent l’équivalent de 5.000 à 10.000 € pour faire passer la frontière Ukraine Roumanie.
      Ceux qui ne peuvent pas payer tentent de passer seuls, on en arrête 2-3 par semaines, et pour eux, c’est automatiquement le front.
      Les militaires qui contrôlent la frontière admettent que ceux qu’ils arrêtent représentent une goutte d’eau dans l’océan des partants.

      Par ce genre de reportage, serait-on en train de préparer les populations de la « communauté internationale » au lâchage de l’Ukraine ?
      Cela me paraît une hypothèse vraisemblable.


    • Jelena Jelena 20 septembre 2023 12:01

      @amiaplacidus >> Des passeurs prennent l’équivalent de 5.000 à 10.000 €

      Reportage totalement bidon « made in France »... Pour l’immense majorité des ukrainiens c’est impossible de réunir une telle somme. De plus la frontière Ukraine-Roumanie se franchit facilement.


    • amiaplacidus amiaplacidus 20 septembre 2023 13:21

      @Jelena

      Bidon, c’est possible, je n’y suis pas allé. Mais j’ai vu des images d’une frontière couverte de barbelés.

      Si F2 en est à monter des reportages bidons pour montrer la fuite des conscrits ukrainiens, il faut croire que le lâchage de l’Ukraine est imminent. 


    • S. Lampion Grincheux 20 septembre 2023 14:04

      @amiaplacidus

      « Par ce genre de reportage, serait-on en train de préparer les populations de la « communauté internationale » au lâchage de l’Ukraine ?
      Cela me paraît une hypothèse vraisemblable »

      c’est même plus que vraissemblable, c’est probable
      ça a commencé par le coup de semonce de Sarkozy pour sonder les réacrtions intérieures (population) et extérieures (dirigeants ds pays membres de l’UE). La mafia Biden est de plus en plus isolée, même aux USA.


    • Jelena Jelena 20 septembre 2023 14:24

      @amiaplacidus : Depuis 2014, un peu plus de 200.000 russes d’Ukraine ont fait leurs valises pour la Serbie et vu que la majorité des roumains ne soutiennent pas les ukronazis, ils n’ont pas eu besoin de passeurs pour traverser ce pays.

      Après concernant l’avenir de l’Ukraine... Suite au Maidan, j’avais dit à des ukrainiens vivants en France : « Aujourd’hui vous faites la fête, demain vous mangerez des cailloux ».


    • S. Lampion Grincheux 20 septembre 2023 16:19

      @Zevengeur

      « Ils ne font donc pas partie de la « CI » ! »

      la « communauté internationale » est un terme inventé par les journalistes qui n’a aucun contenu mais se réfère à la notion floue et très américaine de se sentir membre d’une communauté avec laquelle on partage des croyances et des valeurs
      en géopolotique, ça ne vaut pas un kopeck

      pas contre, l’OTAN est un pacte, avec des régles, des cotisations, des hommes armés fournis par les pays membres et des armes
      çan c’est du concret


    • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 17:35

      @Grincheux

      C’est bien le sens de l’image d’en tête.
      Sur la propagande MSN on nous rabat les oreilles à longueur de journée sur la « CI ceci », la « CI cela », etc
      Le but est de faire croire qu’elle représente la grande majorité de la planète ce qui est évidemment archi faux, il ne s’agit que de l’occident soumis à l’oncle Sam, soit au max 15% de la population mondiale.
      L’OTAN est une alliance militaire post WW2 qui aurait du être dissoute à la fin de l’URSS, c’est devenu depuis le prolongement du bras armé des USA. Le cas de la Turquie est particulier car Erdogan « bouffe » à tous les râteliers !


    • Odin Odin 20 septembre 2023 17:48

      @Grincheux

      « L’alternative à une colonisation américaine par une colonisation chinoise ou russe n’a rien d’enthousiasmant »

      L’hégémonie d’une super puissance a toujours existé et cela continuera dans le futur. La question a se poser est, une fois la thalassocratie anglaise puis américaine à terre, la Chine et la Russie suivront elles le même schéma destructeur ? Je ne le pense pas. Ce n’est pas dans leur ADN civilisationnel contrairement aux anglo-saxons qui ont semé la mort partout où ils se sont déplacés.   

      « les nouvelles classes bourgeoises y sont respectivement la mafia des oligarques et les députés milliardaires des triades. Merci !

      Chez nous c’est la même chose en pire. Le CFR, Bilderberg, Davos, Club de Rome, le Siècle etc… sont des smicards ? Sans parler des familles de banquiers qui dirigent ces organisations. Quant aux milliardaires, regardez, ce qui n’arrive pas en occident, ce qui est arrivé à Jack Ma d’Alibaba en Chine : 

      https://www.capital.fr/entreprises-marches/story-comment-jack-ma-lhomme-le-plus-riche-de-chine-a-disparu-des-ecrans-radars-1437381

      Quant aux oligarques russes, seuls les Loubavitch, fidèles à Poutine sont restés en Russie, les autres sont principalement en GB.

      « Pas envie que le contrôle sociale soit encore pire ici »

      Question contrôle social on est mal barré si l’hégémon US n’implose pas. La banque centrale avec Davos nous organisent une belle CBDC (monnaie numérique) après avoir supprimé l’argent liquide avec dessus CNI, permis de conduire, compte bancaire, carte vital, passeport vaccinal etc…

      Pour les BRICS+ je reste optimiste. Modi est comme Erdogan, il est souverainiste et il sait ce qu’il peut gagner avec Poutine et Xi dans le futur en restant dans les BRICS+ et ce qu’il pourrait perdre en se rapprochant trop du sénile de Washington DC. 


    • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 18:09

      @Odin

      C’est tout à fait cela, aux USA ce sont les oligarques qui pilotent la politique du gouvernement en finançant les campagnes électorales alors qu’en Chine c’est le gouvernement qui pilote les oligarques.
      L’exemple de Jack Ma est en effet révélateur de cette différence fondamentale entre les 2x systèmes.


    • V_Parlier V_Parlier 20 septembre 2023 20:50

      @Zevengeur
      Depuis longtemps j’ai été paresseux pour décrire tout ce que je pense des événements de ces deux dernières années. Et bien grâce à vous, si on me le demande, je donne un lien vers votre présent article. Ca colle dans les moindres détails !

      Une remarque sur votre lien https://zevengeur.wordpress.com/2022/06/27/lintervention-russe-en-ukraine-revele-le-vrai-visage-haineux-et-raciste-des-elites-occidentales/
      « Ukraine 2014, coup d’état de la droite pro UE avec la complicité de l’occident... » => incluant droites et gauches « propres sur elles ».


    • Jelena Jelena 21 septembre 2023 06:34

      En me relisant, je me rend compte que je me suis mal exprimée... Je n’avais pas dit à des ukrainiens vivants en France que demain, ils mangerez des cailloux, j’avais dit cela en parlant des ukrainiens vivants en Ukraine. Je pense que tout le monde aura compris.


    • Eric F Eric F 21 septembre 2023 09:54

      @Grincheux
      D’accord avec vous que la suprématie d’une autre superpuissance dominante, encore plus autoritariste, ne serait pas une meilleurs situation.
      Le multilatéralisme est bien s’il est coopératif, mais si on en revient à une bipolarisation hostile, c’est une régression.

      Votre liste des pays proche de l’occident ne semble plus tellement opérationnelle, beaucoup sont désormais non engagés, et frayent éventuellement avec la concurrence (Brésil, Afrique du Sud), mais il reste la Turquie, une partie de l’Amérique du sud, et d’autres reviendront par clientélisme. Notez que le Japon, la Corée du Sud et l’Océanie figurent bien sur la carte indiquée dans l’article.

      Je suis d’accord par ailleurs que certains ’’signaux’’ indiquent une prise de distance par rapport au soutien politico-médiatique inconditionnel à l’Ukraine, il y aura sinon lâchage, du moins un certain relâchement.


    • Tardieu 22 septembre 2023 06:14

      @amiaplacidus

      Les médias français dénoncent les « mauvais ukrainiens » qui refusent d’aller se faire tuer pour le régime néonazi de Kiev ou de combattre leurs frères de Russie, bref de se sacrifier pour la cause de l’OTAN, donc Davos.

      Je crois plutôt que c’est de la délation, exercice qui a pris en France (et ailleurs) une dimension exceptionnelle depuis l’avènement de la mystification hygiéniste ou sanitaire au covid-19 de janvier 2020 à nos jours.

      Savez-vous que pendant ce temps-là il y en a qui prennent du bon temps sur les plages ou dans les piscines à Kiev, une photo dans mon portail (luttedeclasse(.)org) en témoigne.


    • L'apostilleur L’apostilleur 20 septembre 2023 08:42

      A l’auteur

      « ..Enfin pourquoi ne pas envisager ultérieurement une candidature dans les BRICS  »

      Avec ses pays fondateurs (Russie, Inde, Chine), ses derniers adhérents (Iran, Égypte, Éthiopie, Arabie saoudite, Émirats arabes unis) et ceux dans le couloir (Algérie) un conseil pour pouvoir signer sans dénoter...

      déchirez votre Constitution et crachez sur vos Droits de l’homme.



      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 septembre 2023 08:44

        @L’apostilleur
        Il est temps de revoir ces « DROITS DE L’HOMME » et de les transformer : EN DEVOIRS...


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 20 septembre 2023 09:01

        @L’apostilleur
        "Avec ses pays fondateurs (Russie, Inde, Chine), ses derniers adhérents (Iran, Égypte, Éthiopie, Arabie saoudite, Émirats arabes unis) et ceux dans le couloir (Algérie) un conseil pour pouvoir signer sans dénoter...

        déchirez votre Constitution et crachez sur vos Droits de l’homme.« 

        Bonjour,

        C’est marrant ca venant de vous ? (ce n’est pas une critique mais un constat)
        Ce n’est pas votre style car me semblez plutot erudis sur la question
        Ou c’est de l’humour cynique et dans ce cas j’adhere au réalisme de votre derniere phrase
         

        Car c’est ici bien »Notre constitution« liée à notre shéma de pensée qui n’est pas le »referentiel" de nombreux autres peuples, vous le savez avec l’ethnologie des peuples d’ou mon interrogation, c’est un peu comme les vainqueurs qui ecrivent leur réalités de l’histoire, et ici les réalités de l’histoire de l’occident ou son mode ce qui est kif kif et particuliement ses dérives qui sont mises en cause par la plus grande partie numérique du monde
         
        Note ou ca peut etre ensuite une fois ceci réalisé, si cela se rééalise ...
        car c’est fort probable car loin detre à exclure,
        c’est meme dans le temporel à court terme je pense
         
        C’est la divergeance ensuite des differents point de vues de tout ce petit monde ..
        qui est loin d’etre uniforme lui aussi...


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 20 septembre 2023 09:03

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        "Il est temps de revoir ces « DROITS DE L’HOMME » et de les transformer : EN DEVOIRS...

        "
         
        Ne pense pas en le lisant que ce n’est pas sur ce point la que l’apostilleur en evoquais les remarques, mais peut me gourrer ..
        c’est peut etre vous qui avez raison ...
        Nous verrons avec sa future réponse si il y a ? et qu’il précise...


      • V_Parlier V_Parlier 20 septembre 2023 20:59

        @roman_garev
        En France les droits de l’homme sont réservés aux délinquants. De temps en temps un flic se trompe et descend un « petit ange » cascadeur, et le président lui-même intervient pour le condamner et cautionner ainsi les pillages et les agressions en représailles.
        Pour les gens trop normaux, tant qu’ils peuvent râler sur internet on estime qu’ils sont assez « libres » (surtout quand on leur dit qu’en Russie personne ne peut râler sur internet).


      • L'apostilleur L’apostilleur 20 septembre 2023 21:22

        @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
        L’ironie aide parfois à mieux se faire comprendre. 


      • L'apostilleur L’apostilleur 20 septembre 2023 21:33

        @roman_garev
        « ...Comparez-la à la nôtre et essayez de trouvez en quoi elle serait la meilleure.. »
        Plutôt que de regarder les textes, voyez ce qu’on en fait.
        Recherchez les opposants au régime et demandez leur pourquoi ils ont disparu. 
        Pareil pour les chinois, l’Arabie Saoudite et autres algériens racistes...
        Pas un de nos Gj ne voudraient vivre dans aucun de ces pays


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 20 septembre 2023 22:09

        @L’apostilleur
        Merci pour la confirmation,
        cdt ,


      • Tardieu 22 septembre 2023 06:26

        @L’apostilleur
        Au fait, les prix des produits alimentaires ont augmenté en moyenne de 21% en 2 ans, où sont donc passés vos Gilets jaunes ? N’y aurait pas eu une manipulation (ou provocation) quelque part ?

        Polémique stérile, tous ces régimes sont pourris et corrompus.

        La preuve  : les 194 Etats présents à l’ONU ont adopté en chœur le récit frauduleux de la pandémie au covid-19 fabriqué par le Forum économique mondial (Gates-Gavi, Fondation Rockefeller, etc.) relayé par l’OMS, et ils ont remis cela avec le réchauffement climatique de nature anthropique (humaine) qui repose sur des rapports truqués (algorithmes fabriqués sur mesure) du GIEC, n’est-ce pas ?

        Une piste de réflexion plus sérieuse me semble-t-il :

        - Ce sont uniquement les puissances « à fortes croissances » qui peuvent servir de moteur d’entraînement à l’économie mondiale. Les puissances qui ne sont plus en mesure de remplir cette fonction doivent céder la main à celles qui en ont les moyens et disposent d’un potentiel important non exploité pour assurer la pérennité du capitalisme mondial, c’est aussi simple que cela.


      • Gégène Gégène 20 septembre 2023 08:43

        « protéger un pays menacé militairement par le bloc BAO emmené par les États-Unis »

        BAO, c’est quoi ?


        • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 10:15

          @Gégène

          bloc américaniste-occidentaliste


        • Gégène Gégène 20 septembre 2023 10:39

          @Zevengeur

          merci, j’aurais pu chercher longtemps  smiley


        • Com une outre 20 septembre 2023 08:46

          Article lucide. Quant à une entrée de la France dans les Brics, ce n’est pas demain la veille. Les Brics sont des pays en croissance et non en décadence. Nous sommes tricards pour des années voire décennies. La gifle bien méritée et qui prouve le manque absolu de tout honneur de notre président lors de sa demande à participer au sommet des Brics est un boulet diplomatique qui va nous pénaliser tant que des gens comme lui (les 3/4 du monde politique français au moins) auront des responsabilités politiques nationales. Ce qui est sûr, c’est que Macron, et les partis dits de gouvernement dans leur ensemble, a choisi le mauvais cheval en soutenant aveuglement, sans discernement, l’Ukraine et la russophobie américaine.


          • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 20 septembre 2023 09:08

            @Com une outre
            "Article lucide. Quant à une entrée de la France dans les Brics, ce n’est pas demain la veille. Les Brics sont des pays en croissance et non en décadence. Nous sommes tricards pour des années voire décennies.

            "

            C’est un peu ce que je disais aussi plus haut mais d’une autre maniere et pour d’autres raisons, c’est quaziment certain ce que vous dites mais il reste un espoir la pomme de la discorde et pareil des point de vue et shémas de pensées ET interets différents, si c’est le meme darwa que dansle monde occidental bah ca sera quazi tout le monde sur le meme plan, ici seul l’avenir le confirmera ou l’infirmera , n’aurai pas le caractere presomtueux d’en évoquer plus...


          • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 20 septembre 2023 09:09

            @Com une outre
            "Ce qui est sûr, c’est que Macron, et les partis dits de gouvernement dans leur ensemble, a choisi le mauvais cheval en soutenant aveuglement, sans discernement, l’Ukraine et la russophobie américaine.

            "
             
            Ceci effectivement semble l’etre avec ...allez 99% de chances ...


          • Fergus Fergus 20 septembre 2023 16:49

            Bonjour, Com une outre

            « Article lucide »
            Vraiment ? Lorsque l’auteur écrit « Le conflit en Ukraine qui dure maintenant depuis 18 mois montre une Russie capable de résister à elle seule à toute la puissance de l’OTAN », cela suffit à décrédibiliser la majeure partie de son propos. 
            Où est engagée en Ukraine « toute la puissance de l’OTAN » ? Il n’y a qu’une petite partie de celle-ci qui est engagée !!!
            Certes, il y a des aspects intéressants dans le texte, et même quelques vérités, mais surtout des fantasmes et de la propagande !


          • Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS Bendidon ... Wind Pilgrimer 20 septembre 2023 21:45

            @Fergus
            Oui ce n’est pas un article fergusien bien pensant et politiquement correct
            Le DSA ne vous dérangera pas hein fergousse
             smiley


          • Eric F Eric F 21 septembre 2023 10:11

            @Fergus
            effectivement, un extra-terrestre ne connaissant pas l’actualité pourrait croire en lisant certains articles et commentaires qu’une coalition occidentale a envahi avec l’ensemble de ses chars et aviation le territoire de la Fédération de Russie, qui arrive héroïquement à contenir sa progression.

            L’Occident a cependant commis une faute initiale, en poussant son grignotage vers l’Est jusqu’à vouloir intégrer l’Ukraine, ce qui, compte-tenu de l’imbrication historique et stratégique avec la Russie, constituait un casus belli.

            Tout en a ensuite découlé, y compris l’agression militaire russe disproportionnée bien au delà du Donbass, croyant sans doute que la population ukrainienne y serait majoritairement favorable, et que l’occident laisserait tomber l’affaire. Mais double surprise, l’Ukraine ne s’est pas effondrée, et l’OTAN s’est réveillé, s’est élargi, a laintenu une certaine cohésion, et a livré beaucoup d’armement (pas assez selon le bénéficiaire ...et LCI) ...mais il semble qu’un certain flottement s’instaure.


          • mmbbb 21 septembre 2023 13:23

            @Fergus vous êtes pro atlantiste à l instar de BHL quoi d etonnant .

            Si votre egerie et l hystérique Usrala Von Leyen c est votre droit 

            Elle démontre qu elle est la tête de pont de la politique atlantique et une repetition d plus, votre chere et grande Europe n est rien absolument rien .

            C est la que la bât blesse .

            J au eu un immense plaisir lorsqu elle accompagna Macron en Chine et qu elle dut prendre une porte dérobée en n ayant pas les honneurs d une diplomate .

            Un camouflet .

            J a regarde un court instant sur LCI les propos d un ancien ambassadeur francais qui eut un poste aux USA . ll le dit sans amabages, nous sommes dans un basculement une nouvelle ere de la géo politique . 

            Il est etonnant que la censure macronniste ne l est pas menacée .

            Si le Pentagone avec l appui des politiques americains décide que cette guerre ne presente plus aucun intérêt comme celle de l Afghanistan  , elle s arrêtera promptement .

            Quoi qu l en soit qui ira sur le front Ukrainien soutenir ces soldats vos enfants ? 


          • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 22 septembre 2023 00:08

            @Fergus
            "« Article lucide »
            Vraiment ? Lorsque l’auteur écrit « Le conflit en Ukraine qui dure maintenant depuis 18 mois montre une Russie capable de résister à elle seule à toute la puissance de l’OTAN 

            « 

            Pourquoi il vous faut quoi de plus ?
            sachant que nous (enfin pas moi hein !!) n’avons quazi plus de minitions à envoyer à l’Ukraine je vais pas vous faire la liste des pays tout de meme ?

            Sauf si vous pensez encore augmenter l’esclade d’un cran supéreur,
            jusqu’ou ? au conflit nucleaire ?
             
            Encore une fois en nombre d’Hab vs Abris en % en cas du pire (*)
            Qui a de tres nombreux abris et qui n’en à pas ?
            pour ses gueux j’entend  !
            Pour votre gourou lui a le sien on sais pas la peine de nous le dire ni de le preciser

            (*) Alorts j’vous expliques lol ,
            une tasr bomba sur ma tronche mais...
            j’ai meme pas peur mon pôv fergus et elle me fera meme pas mal,
            contrairement à vous au fin fond de votre tdc du monde ou vous vous croyez à l’abri
            Contrairement à ce que vous croyez ...
            ce n’est pas moi qui souffrirai l’enfer avec une mort lente affreuse genre ceux un peu plus loin d’hiroshima et Nagazaki,
            ou vous perdrez vos cheuveux,
            votre peau partira en lambeau par plaques laissant votre chair à l’air libre
            et finirez avec plus de globules blanc ou rouges sais plus
            dans d’atroces souffrances cad celle de l’irradié sévère ..
            Documentez vous !
             
            Nonon j’suis pas non plus courageux ni inconscient non plus je vous rassure aussi
            Mais passer de l’etat solide à l’état heu comment dire ca »évaporé« en quelques milli/sec ,
            j’aurai ni le temps d’avoir peur, ecore moins celui de souffrir etant au centre de l’impact , contrairement à vous plus loin qui vivrez l’enfer
             
            Réfléchissez y cher va t’en guerre , vous avez vous tout a perdre
            moi rien en fait ...si juste une question de »temporalité" car pas encore assez fou pour me penser/croire immortel , j’ai tout le confort contrairement a vous sur ce coup la , meme peut etre une forme de luxe de pas terminber bien plus tard en souffrant à l’agonie d’une maladie de merde ..
             
            pensez y et surtout ... ne l’oubliez pas !
            Et pas que vous ! le reste des va t’en guerre et ce... des differents bords ,
            tous !


          • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 22 septembre 2023 00:16

            @Fergus
            J’oublais ous avez 2,99€ quelque part dans votre cochon enfin non ...
            vous c’est votre mouton plutot pour des questions de compatibilité et d’adaptabilité au futur (lol)
            Alors sortez les.... et faites une folie ^^
             
            Vous verrez un bon visuel à l’échelle aide souvent à comprendre les trucs qui semblent vous échapper ^^
            Celle en noir ....lorsqu’on zomme dessus on vois bien ce qui vous échappe  smiley


          • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 22 septembre 2023 00:20

            @mmbbb
            « ...Quoi qu l en soit qui ira sur le front Ukrainien soutenir ces soldats vos enfants ? »

            Exellente et judicieuse remarque !
             
            On se passe de la réponse plus qu’évidente du camp du bien ,
             
            c’est comme avec les migrants c’est pareil , kif kif, identique, etc ...
            c’est tjours « OUI » mais..
            lorsqu’on gratte un peu ...
            « not in my home »


          • Gollum Gollum 20 septembre 2023 09:35

            Bon texte. Tout le monde aura remarqué la couverture médiatique quasi inexistante au sujet de cet envol majeur des BRICS.. On les comprend..

            PS : à l’auteur : pourriez pas virer les posts de la Mélu qui n’ont rien à voir avec votre sujet cela ferait plaisir à tout le monde et aérerait considérablement le fil de discussion..

            Comme dans tout domaine, ne pas sévir c’est encourager la délinquance et les délinquants.. Merci d’avance.


            • leypanou 20 septembre 2023 09:45

              @Gollum
              après que mon post a été supprimé ainsi que d’autres hier, ça ne donne plus de commenter après votre « ennemi intime » smiley


            • Gollum Gollum 20 septembre 2023 09:53

              @leypanou

              Non mais c’est l’auteur Le Phénix qui est dingue. Prendre parti pour la fêlée et sanctionner les autres, le gars a un grain... smiley

              J’avoue ne pas comprendre cet avachissement des auteurs qui tolèrent, au nom d’un principe de liberté mal compris, des délinquants textuels...

              Et qui, pour avoir la paix, préfèrent sanctionner ceux qui râlent contre cette délinquance que contre les délinquants..

              Du coup je lui ai foutu une étoile à ce con il l’aura cherché.. smiley (j’espère qu’il me lit)


            • leypanou 20 septembre 2023 10:01

              @Gollum
              comment voulez-vous qu’elle arrête alors que des gens comme charlyposte ou chanteclair lui répondent ?


            • Gollum Gollum 20 septembre 2023 10:12

              @leypanou

              Chantecler ne la brosse pas dans le sens du poil.. Mais de tout’e façon même sans réponse ça ne l’empêche pas de s’étaler à outrance tout le monde le constate ici..

              Moi si je la poursuis c’est pour obtenir un réveil collectif afin de la chasser définitivement..

              Si je n’étais pas quasi tout seul à interpeller les uns et les autres, à faire de l’humour sur ses posts débiles, il y a longtemps qu’elle aurait dégagé..

              Le plus drôle est que ce sont les mêmes qui râlent contre les élites qu’il faudrait dégager et qui ne sont pas foutus de dégager une tordue qu’ils ont devant leur nez..

              J’encourage tout le monde à écrire au site il y a une zone Contact afin de dégager la Mélu.. S’il y en avait un certain nombre, à faire une lettre de remontrances, avec menaces de cesser de soutenir financièrement Agoravox, pour ceux qui le font, peut-être qu’on aurait du résultat...


            • Pauline pas Bismutée 20 septembre 2023 10:33

              @leypanou et @ Gollum

              Tenez, une petite histoire drôle à propos des commentaires qui disparaissent. Je lis un truc un peu racoleur et vulgaire (mais marrant) à peu près « messieurs ! nous les femmes de droite on se lave ». (quelqu’un pourra sans doute le retrouver, mais pas grave, vu le niveau smiley !) Dans notre boulot (la santé) on se méfie des femmes qui arrivent en disant « moi je me lave », car, en général, ce sont les moins propres (et souvent positives à quelque « maladie »….), ce que je relate dans un commentaire……

              Mon commentaire envolé (mais pas l’autre !)

              D’ailleurs, que va-t-il arriver à celui-ci ? Je le garde…(le reposterai)

               smiley

            • chantecler chantecler 20 septembre 2023 10:35

              @Gollum
              Mélu c’est une métaphore de la perversion (d’ un site) .
              Je suppose tout de même qu’il y a une explication à tout ça .
              « Où fuir la révolte inutile et perverse  ? »
              Ou alors de l’absurde .
              Heureusement il n’est pas obligatoire de subir ça .
              ( Eloge de la fuite ... !)

              Bonne journée .
               smiley


            • amiaplacidus amiaplacidus 20 septembre 2023 11:50

              @Gollum qui parle de « délinquants textuels... ».

              Joli, en amoureux de la langue française, j’apprécie.


            • Gollum Gollum 20 septembre 2023 11:58

              @chantecler

              Eloge de la fuite ... !

              Je fais les deux... Je m’éclipse souvent afin de respirer un air moins nauséabond et vicié..


            • Gollum Gollum 20 septembre 2023 12:37

              @chantecler

              Bon y a le balai qui vient de passer (encore !) smiley

              Je reposte donc (car je fais des copié/collé) : 

              @chantecler

              Faut demander de faire le ménage. Moi je l’ai fait hier. Bouton Contact juste en dessous.

              Si on est nombreux peut-être que...

              Si pas de réactions effectivement y a un problème..

              Et si ça dégage je reposterai. smiley


            • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 13:37

              @Gollum

              "pourriez pas virer les posts de la Mélu qui n’ont rien à voir avec votre sujet

              "
              Done !


            • Gollum Gollum 20 septembre 2023 13:57

              @Zevengeur

              Ah la bonne heure ! smiley La prochaine fois n’hésitez pas à la bloquer.. Vous ferez plaisir à beaucoup de monde. smiley


            • Gollum Gollum 20 septembre 2023 15:15

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Ce dont je me fous totalement au passage. Je n’en ai rien à cirer moi d’AVOX...

              Alors que vous c’est votre fond de commerce. On vous l’enlève et c’est la dépression assurée..


            • Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS Bendidon ... Wind Pilgrimer 20 septembre 2023 10:28

              La PARTIE est loin d’être finie, le « deep state américain » est pret à tout pour conserver son hégémonie mondiale (meme à une guerre nucléaire)

              Quant aux ’maitres du monde’ lire « Les démasqués, qui dirige réellement le monde ? » de Claude Janvier (auteur sur AV Clojea)

              Quand on apprend que les RR (roth-rocke) ont des liens très étroits avec Pekin et souhaitent étendre le controle social à la chinoise à la planète entière !

              Quand on sait que le covid a été synthétisé à Wuhan avec des gains de fonctions financés par Fauci avec la complicité des autorités chinoises (création, propagation etc)

              Seul Poutine est le mouton noir de l’affaire mais si la Chine le lache (après s’en être servi, comme les américains avec Zelensky) qu’arriverat t-il ???

              Une chose est sûre c’est que l’EUROPE est foutue, en particulier la France qui sera détruite (industriellement, identitairement, culturellement ..)

               smiley


              • troletbuse troletbuse 20 septembre 2023 10:34

                @Bendidon ... Wind Pilgrimer
                le covid a été synthétisé à Wuhan


                Paraît que l’Institut Pasteur a bien participé


              • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 10:38

                @Bendidon ... Wind Pilgrimer

                "La PARTIE est loin d’être finie

                "
                C’est le moins que l’on puisse dire, la grande inconnue sont les américains.
                Avec la pétaudière qu’est devenu son gouvernement et la situation catastrophique du pays, nul ne peut prévoir ce qui va se passer.
                Le pire scénario serait évidemment qu’un ou plusieurs tarés appuient sur le bouton !
                (Et des tarés, ils n’en manquent pas là bas...)


              • leypanou 20 septembre 2023 10:39

                @Bendidon ... Wind Pilgrimer
                détrompe-toi, il faut relativiser les choses.
                Le G20, dont font partie la Chine et la Russie, a validé le principe du passeport vaccinal. La Chine a été obligée de revenir un peu sur leurs mesures draconiennes de contrôle après des manifestations violentes.
                Quant à la Russie, il y a de tout là-bas et des partisans du contrôle sont présents dans l’administration.
                Par contre, tu as raison : la France est mal barrée. Ce n’est pas avec les bras cassés du RN, LFI LR, ou autres qu’il y aura amélioration.


              • Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS Bendidon ... Wind Pilgrimer 20 septembre 2023 11:16

                @roman_garev
                wiwi on sait que tu hais la france et les oxydantfrançais
                on se demande bien pourquoi tu as appris cette langue appelée à disparaitre
                Tu aurais été mieux inspiré en apprenant le chinois
                tchin tchin smiley


              • microf 20 septembre 2023 12:10

                @Bendidon ... Wind Pilgrimer

                " Seul Poutine est le mouton noir de l’affaire mais si la Chine le lache (après s’en être servi, comme les américains avec Zelensky) qu’arriverat t-il ???

                "

                Il arrivera que l´Afrique va le recupérer, il est très populaire Poutine maintenant en Afrique, ce sont des millions de personnes qui se battent pour donner á leurs nouveaux nés le nom de Poutine.

                J´espère que vous vous souvenez de l´histoire, après l´élection de Francois Hollande comme Président de la France, Hollande a effectué un voyage au Sahel en proie au terrorisme.
                Au Sahel, il a tenu un discours comment la France allait terroriser les terroristes. Les habitants de ces contrées l´ont cru et des milliers de personnes au Sahel ont donné le nom de Francois Hollande á leurs enfants.


              • Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS Bendidon ... Wind Pilgrimer 20 septembre 2023 14:22

                @microf
                Et aux joyeux temps de la colonisation les enfants africains qui naissaient un 14 juillet avaient pour prénom fetnat
                 smiley


              • V_Parlier V_Parlier 20 septembre 2023 21:06

                @leypanou
                « Quant à la Russie, il y a de tout là-bas et des partisans du contrôle sont présents dans l’administration. »
                => Il y en a, c’est vrai. Mais le peuple a montré une résistance farouche lors des tentatives de masquage généralisé et de QR-codisation, contrairement à ce que croit l’occidental moyen si « libre » qui plaint les « pauvres russes soumis ». Quand une mesure est inique, les russes ne manifestent pas, ne protestent pas. Ils désobéissent ! Les européens font exactement le contraire.


              • leypanou 20 septembre 2023 22:37

                @V_Parlier
                ce que j’ai surtout apprécié dans l’attitude des Russes c’est que lors des QR-codes justement où le maire de Moscou les voulait pour les restaurants, mais beaucoup ont boudé les restaurants et le maire a été obligé de laisser tomber.
                En France, les gens se sont comportés en larves.


              • sylvain sylvain 20 septembre 2023 14:52

                de nouvelles alliances non dominatrices ont été créées en dehors du monde occidental avec les BRICS et l’OCS

                je suis assez d’accord avec ce que dit cet article, meme si il est plus prophetique que realiste. Ce qu’on appelle l’occident, et qu’il serait bon de definir un peu plus precisemment par ceux qui emploient ce terme si communement, n’a pas encore perdu la partie, mais son egemonie est deja bien remise en cause.

                La ou je ne suis pas d’accord, comme dans la plupart des articles sur le sujet sur AV, c’est sur l’idealisation des puissances contestataires. Non, les BRICS ou l’OCS ne sont pas des alliances « non dominatrices ». Plus generalement, la chine ou la russie sont des puissances dominatrices tout simplement parce qu’elles en ont les moyens. Si vous avez des doutes, regardez ce qu’en pensent les georgiens, les tchzetchenes, les vietnamiens, les taiwanais, les pays d’afrique sur endettes dont la chine exploitent les matieres premieres. Ces relations n’ont rien d’egalitaire


                • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 15:45

                  @sylvain

                  Les chinois ne sont certes pas des enfants de cœur, ils cherchent à faire du business worldwide et s’en donnent les moyens qui sont différents de ceux de l’occident.
                  Ils construisent des routes, hôpitaux, écoles etc (low cost sans doute) dans les pays sous-développés en échange de contrats longs termes pour l’exploitation des ressources. Ces infras sont/seront également très utiles pour leurs fameuses routes de la soie, toujours dans l’optique du développement de leur commerce.

                  En bref, ils ont une stratégie long terme, soit l’inverse de nous !


                • Krokodilo Krokodilo 20 septembre 2023 19:01

                  @sylvain Oui. Maintenant que le « droit d’ingérence » a montré ses limites, voire sa toxicité, maintenant que l’interventionnisme occidental a dépassé le million de morts (Yougoslavie, Irak, Libye, Syrie, Maïdan et sa suite, le chaos partout), si on s’oriente vers un chacun chez soi , chacun défend ses intérêts et ses alliances, se posera la question du règlement des conflits entre les puissances existantes, sans qu’aucune puisse prétendre à une hégémonie. Donc pourquoi pas une reconstruction de l’ONU et de son conseil de sécurité ? Dans tous les cas, ça sera probablement pas pire, mais pas forcément mieux...


                • Krokodilo Krokodilo 20 septembre 2023 19:03

                  @Krokodilo Intéressant article sur les échecs occidentaux, par Chris Edges


                • microf 20 septembre 2023 19:54

                  @sylvain

                  N´importe quoi la Chine exploite l´Afrique.
                  La Chine fait des affaires en Afrique, c´est votre pays la France qui exploite l´Afrique depuis des siècles, écoutez ceci qui ne vient pas de @microf :

                  « Nous avons saigné l’Afrique pendant quatre siècles et demi, ensuite, nous avons pillé ses matières premières ; Au nom de la religion, on a détruit leur culture et maintenant, on leur pique leurs cerveaux grâce aux bourses. Puis, on constate que la malheureuse Afrique n’est pas dans un État brillant, qu’elle ne génère pas d’élites. Après s’être enrichi à ses dépens, on lui donne des leçons. On oublie seulement une chose. C’est qu’une grande partie de l’argent qui est dans notre porte-monnaie vient précisément de l’exploitation, depuis des siècles, de l’Afrique. Il faut avoir un petit peu de bon sens. Je ne dis pas de générosité. De bon sens, de justice, pour rendre aux Africains, je dirais, ce qu’on leur a pris. Si on veut éviter les pires difficultés, avec les conséquences politiques que ça comporte dans un proche avenir ». (Jacques Chirac Président de la République Française)


                • sylvain sylvain 20 septembre 2023 21:12

                  @Krokodilo
                  le droit d’ingerence aurait pu etre une bonne chose si il n’avait pas simplement servi d’instrument de puissance. On ne peut pas a la fois installer des dictateurs, fomenter des coups d’etat et tuer des gens par millions et decreter qu’on le fait pour l’humanite, ou la democratie. L’hypocrisie de cette doctrine est si manifeste qu’elle est effectivement toxique, c’est le moins qu’on puisse dire.

                  Pour ce qui est du chacun chez soi, ca n’arrivera pas. Le systeme industriel est mondialise, c’est une realite qui depasse largement les politiques nationales


                • sylvain sylvain 20 septembre 2023 21:19

                  @Zevengeur
                  c’est une vision des choses realiste. L’occident aussi a construit des infrastructures dans ses colonies, ca n’a pourtant pas tellement aide les peuples .

                  Il me semble que notre oligarchie avait aussi une strategie a long terme, simplement elle n’inclue ni les nations ni les peuples, sinon comme eventuel reservoir de main d’oeuvre. Leur « utopie » ressemble a un petit monde d’elus, qui se deplacent en jet ou en yatch, partent en vacance dans l’espace et regnent sur un monde de misere tout en pretendant que ca ne les regarde pas, voir meme qu’ils font ce qu’ils peuvent pour ces indecrotables misereux


                • sylvain sylvain 20 septembre 2023 21:25

                  @microf
                  je constate simplement que nombre de pays africains ( et pas que) sont surendettes par rapport a la chine, qui exploite leurs matieres premieres. Ca ressemble fort a la strategie FMI de l’occident. La Chine sait tres bien ce qu’il faut faire pour rentrer dans le groupe des nations industrielles et dominantes, et la recette ce n’est pas une puissance etrangere qui vient construire vos infrastructures. La recette c’est les transferts de technologie et l’installation d’une infrastructure industrielle nationale. Ce n’est pas ce qu’ils mettent en oeuvre.

                  « Faire des affaires » entre acteurs a la puissance totalement asymetrique, c’est se faire exploiter. Ou il faudrait redefinir completement le concept et la chine ne le fait pas, pas du tout meme


                • microf 21 septembre 2023 11:28

                  @sylvain

                  Article que je vous prie de lire attentivement.
                  Les autorités américaines et françaises sont à la base du financement du terrorisme

                  Un extrait de l´article, le reste, á lire dans l´article.

                  Selon M.Diallo, tandis que les uns souhaitent le meilleur, d’autres voudraient imposer leur suprématie au monde entier :

                  « On voit que la Chine et la Russie sont des pays qui voudraient donner un autre modèle enviable au monde entier vis-à-vis du Conseil de sécurité des Nations unies. Mais les autres, les trois autres membres permanents, ne veulent pas cela, ils veulent imposer leur suprématie ».

                  Voilá ce que la Chine, la Russie veulent apporter non seulement en Afrique, mais dans le monde entier.

                  Je vous prie de ne pas prêter vos intentions occidentales á la Russie et la Chine, ces deux pays étaient déjá en Afrique et ont aidé l´Afrique á la décolonisation. Après la décolonisation, ils sont repartis chacun chez lui. Mais vos pays sont revenus par des coups d´États et autres actes de destabilisations, les résultats du retour de vos pays en Afrique aujourd´hui sont lá, á savoir, un continent riche oú l´on meurt de pauvreté.


                • sylvain sylvain 21 septembre 2023 15:10

                  @microf
                  vous savez, si je vous donne un lien vers les grandes chaines occidentales, elles vous expliqueront que le mal c’est la russie et la chine et le bien l’occident. Quand un media appartient clairement a un pouvoir, il faut se mefier de ce qu’il dit, c’est tout de meme evident non ??

                  Enfin, ceci dit, je vous laisse croire ce que vous voulez. Si vous voulez un camp du bien et un camp du mal et bien interpretez le monde comme ca. Je vous glisse juste au passage que cette conception des choses est a la base de la justification de toutes les guerres


                • Fanny 21 septembre 2023 15:59

                  @sylvain

                  georgiens, les tchzetchenes

                   

                  Nature des relations de ces deux régions avec la Russie, nation dominante de la Fédération ?

                  L’Occident russophobe les qualifie de coloniales (avec la citation de Macron en arrière-plan, colonies = crimes contre l’humanité).

                  Concernant la Géorgie, il faudrait poser la question à Mme Carrère d’Encausse, d’origine géorgienne. Ou à son fils l’écrivain, puisque Madame nous a quittés.

                  Les 30 ans de pouvoir de Staline semblent indiquer que les relations russo-géorgiennes, c’est plus compliqué que le colonialisme. Mais peut-être ne savez-vous à peu près rien de l’histoire de ces relations, de l’imbrication des élites géorgiennes et russes au cours des siècles ?

                  Pour la Tchétchénie, le facteur religieux est prégnant. Le fondamentalisme. Il y eut des guerres (Tolstoï, Poutine). Une chanson populaire russe que les mamans chantent aux bébés évoque le « méchant Tchétchène ».

                  On peut penser effectivement à une forme de colonialisme. Kadyrov semble s’en accomoder. Que donnerait un référendum en Tchétchénie ? Le savez-vous ? Moi, je n’en sais rien.


                • Zevengeur Zevengeur 21 septembre 2023 17:10

                  @sylvain

                  Si l’on prend l’exemple de L’Algérie, il est pertinent de remarquer que la France a en effet beaucoup investi dans ce pays au temps de la colonisation. A tel point que nous n’avons pas eu beaucoup de retour sur investissements, ces derniers nous ayant couté très cher, Il y a un vrai débat sur ce point qui mériterait une analyse approfondie.
                  (D’ailleurs 60 ans après l’indépendance, le gov algérien corrompu n’est arrivé à rien et vit toujours sur les acquis fournis par l’ex colonisateur).

                  Pour la Françafrique, il faut tout de même noter que la France a toujours soutenu des gouvernements corrompus à sa botte au détriment des peuples africains, valises de billets inclues !
                  Ajoutons à cela le mépris total d’un imbécile comme Macron vers ces derniers, soit une gaffe diplomatique à chaque ouverture de son clapet, et on comprend que les chinois ou même les russes n’ont qu’à se baisser pour ramasser les morceaux.


                • sylvain sylvain 21 septembre 2023 18:10

                  @Zevengeur
                  la dessus , on est d’accord. Je ne sais pas si vous avez vu macron humilier le president burkinabe par exemple, mais c’est proprement incroyable


                • sylvain sylvain 21 septembre 2023 18:21

                  @Fanny
                  Kadyrov semble s’en accomoder

                  khadirov est la creature de poutine, evidemment qu’il s’en accomode.

                  Pour ce qui est du reste, je suppose tout de meme que si la domination russe dans ces regions faisait consensus, cette derniere n’aurait pas eu a y envoyer son armee et a faire des centaines de milliers de victimes.


                • Fanny 21 septembre 2023 22:16

                  @sylvain

                  khadirov est la creature de poutine

                  Je citais Kadyrov comme représentant actuel de la population Tchétchène, pas sa personne en particulier. Que pense cette population de sa présence dans la Fédération de Russie ? Je n’en sais rien, pas plus que vous semble-t-il.

                  envoyer son armee et a faire des centaines de milliers de victimes.

                  Ces guerres ne donnent pas la clé de l’essentiel quant aux relations avec la Fédération. Le gouvernement géorgien élu actuellement au pouvoir est réputé pro-russe, après la guerre de 2008. Quant à la guerre avec le fondamentalisme tchétchène, soutenu et encouragé par les USA, il faudrait savoir ce qu’en pensent les Tchétchènes aujourd’hui ?


                • Tardieu 22 septembre 2023 06:58

                  @Zevengeur
                  J’habite en Inde où le réseau ferroviaire en 2023 est quasi identique à celui laissé par les Britanniques lors de l’indépendance en 1947, reliant uniquement les principaux centres industriels ou de production agricole destinés à l’exportation aux grandes villes ou mégalopole ou se trouvent aéroports ou ports, pour le reste du pays où vivent les trois quart de la population, rien.

                  Le réseau ferré a certes été électrifié en grande partie depuis, mais il se trouve dans un état de décrépitude effrayant, en 30 ans je n’ai jamais pris le train, seulement le bus ou le taxi.

                  Pour aller en train de Pondichéry à Chennai (ex-Madras) cela doit prendre au moins 4 heures pour environ 170 km, car il faut prendre un premier train jusqu’à Villupuram, et en prendre un second omnibus jusqu’à Chennai qui ne dépassera pas les 40 ou 50 km/h, en bus c’est direct cela prend environ 2h30, 2h en voiture, en scooter j’ai mis 3 heures.

                  Les Chinois ou les Russes feront la même chose en Afrique, sauf à les prendre pour des philanthropes, il ne faut pas être naïf ou semer des illusions. Et je ne parle même pas de la surexploitation de la main d’œuvre qui n’a rien à envier à celle qui règne dans les pays du Golfe, oui, comme au « bon vieux temps » de la colonisation, voilà les faits ou la vérité. Tout le reste est à l’avenant.

                  C’est à nous de prendre en mains notre destin et à renverser tous ces régimes, sinon point de salut ou de sauveur suprême !


                • Hervé Hum Hervé Hum 20 septembre 2023 14:57

                  Le destin de la super puissance US était liée à celle de l’URSS, cette dernière ayant sombré ce n’était qu’une question de temps pour l’autre.

                  Ceci étant dit, choisit on entre la peste et le choléra si ce n’est de choisir la manière la moins douloureuse de mourir.

                  Non, il n’y a pas de différence fondamentale entre les BRICS et le BAO en dehors de leurs dirigeants, car les deux blocs et leur maîtres ont tous le même but et en réalité, ne font que réactiver la polarisation du monde en deux empires opposés, tel que décrit par Orwell dans 1984. Stade ultime et indépassable de la multipolarité !

                  Et leur chance, tant d’un coté que de l’autre est de voir autant d’idiots utiles à leur cause, tout en affirmant le contraire.


                  • Xenozoid Xenozoid 20 septembre 2023 15:32

                    @Hervé Hum

                    deux empires opposés, tel que décrit par Orwell dans 1984

                     je croyais qu’ils étaient 3 et qu’ils se livraient des guerres ,grace a des alliances précaires,sant compter le controle « absolu »sur « le peuple »


                  • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 15:34

                    @Hervé Hum

                    L’observation de la politique coté BRICS montre que leur approche semble non dominatrice, ce bloc possède jusqu’à preuve du contraire le respect des souverainetés dans son ADN.
                    Je pense qu’ils ont d’une part tiré la leçon de la longue période de domination mondiale de l’occident avec en point d’orgue la période post 1945 avec la phase Bretton Woods. D’autre part, les fondateurs n’ont pas d’autres choix au vu de la diversité des régimes/cultures des membres fondateurs et autres candidats à l’adhésion.


                  • Jelena Jelena 20 septembre 2023 15:46

                    @Xenozoid >> je croyais qu’ils étaient 3 (...)

                    Sur Avox, il y en a beaucoup qui citent Orwell, mais il y en pas beaucoup qui l’ont lu. smiley


                  • Xenozoid Xenozoid 20 septembre 2023 15:52

                    @Jelena

                    mais peut être hervé pensait a la dualité des empires,et met les alliances dedans,en tout cas ils sont toujours (dans le livre) et en suivant la propagande à 2 contre 1



                  • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 20:29

                    @roman_garev

                    Je n’ai jamais dit le contraire !
                    Je fais l’hypothèse que les BRICS ont le vent en poupe et ne sont pas à l’instar du BAO pieds et poing liés à une superpuissance. On a certes une superpuissance -la Chine- en leur sein, mais l’Inde suit sa trace.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 20 septembre 2023 22:29

                    @Jelena

                    J’ai lu le livre, mais il y a longtemps, aussi, ma mémoire peut me faire défaut sur certains détails, sauf l’essentiel, le fait qu’il faut toujours avoir un ennemi extérieur pour justifier de l’état d’urgence permanent et s’assurer de la soumission volontaire.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 20 septembre 2023 22:53

                    @Zevengeur

                    Peu m’importe la structure des BRICS ou des BAO, c’est totalement accessoire, car le fondamental est de maintenir un monde divisé en au minimum deux entités qui se font face, donc, une multipolarité minimale de deux, mais après, il n’y a pas de limite théorique maximale, seulement minimale !

                    Ceci parce que c’est la condition pour maintenir la division entre les peuples et de s’assurer autant que possible de la soumission volontaire au chef, motivé par l’état d’urgence permanent.

                    L’histoire est une suite continuelle d’alliances entre chefs et de leur trahisons aux grés des intérêts particuliers de chaque chef et surtout pour avoir le meilleur contrôle intérieur. Mais le point commun à tous est l’absolue nécessité de l’état d’urgence permanent et qui nécessite un ennemi extérieur permanent.

                    Il n’y a pas et il n’existera jamais de souveraineté du peuple, seulement de leurs chefs, mais si cela vous amuse de continuer à jouer les dindes, libre à vous.

                    En tous les cas, ceux qui soutiennent les BRICS par opposition aux BAO, font le choix du choléra face à la peste et soutiennent surtout la souveraineté de leurs dictateurs et de l’élite qui va avec.

                    Pour ma part, je reconnais qu’une souveraineté, celle de l’individu quand à ses choix de vie, au delà, elle n’existe plus, sauf pour le petit nombre qui fait travailler le grand nombre, est nourri par lui et le gouverne (dixit Voltaire). Mais si vous faites partie du grand nombre et ne voulez plus subir la domination du petit nombre, alors, vous devez bannir tout culte du chef, qu’il soit politique, militaire, culturel ou économique et non pas vous tourner vers un autre chef. Car voyez vous, dans tous les pays des BRICS on retrouve toujours ce même petit nombre dominateur, cette même oligarchie.

                    Bref, avec de tels opposants, les chefs des BAO ne risquent rien, sinon d’êtres remplacés par d’autres chefs plus ou moins violents, mais certainement pas de changer quoi que ce soit au système actuel, sinon de le rendre plus fort et violent qu’il ne l’est actuellement.


                  • Jelena Jelena 21 septembre 2023 06:33

                    @Hervé Hum >> ma mémoire peut me faire défaut sur certains détails

                    En fait c’était 3 blocs, mais ça n’a pas grande importance...

                    >> le choix du choléra face à la peste

                    Même si pour l’heure les objectifs du BRICS sont plutôt flous, la grande différence avec l’occident, c’est que ce groupe ne cherche pas « l’uniformisation des peuples ». Ca n’a rien à voir avec l’UE ou tout le monde se doit d’obéir à Bruxelles et d’adopter les mêmes « valeurs », ni même avec l’Otan ou tout le monde se doit d’obéir à l’oncle Sam.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 21 septembre 2023 08:57

                    @Jelena

                    Que ce soit les BRICS ou UE ou OTAN ou ONU ou n’importe quel autre acronyme, tous désignent une structure qui obéit, sert les intérêts de ceux qui en ont le contrôle et eux seuls, c’est à dire, le petit nombre qui fait travailler le grand nombre, est nourri par lui et le gouverne.

                    C’était vrai du temps de Voltaire et avant lui du temps de la Rome antique et est toujours aussi vrai aujourd’hui et sera toujours vrai tant que le monde sera divisé en blocs ou état nations en concurrence, que celle-ci soit réelle ou artificielle.

                    Que ce soit pour l’animal ou l’humain, c’est toujours l’environnement qui décide de la meilleure manière pour y survivre et s’y développer, or, l’environnement actuel exige de placer la coopération devant la compétition et cela implique une politique mondiale et qui n’a absolument rien à voir avec la mondialisation vendu par les dirigeants actuels de ces brics et brocs, dont le but est de perpétuer la domination du petit nombre sur le grand pour continuer à le faire travailler, être nourri par lui et le gouverner. Et qui exige de manière absolu le maintien de la division du grand nombre, c’est à dire, la division entre les peuples.

                    Pour finir, il ne s’agit pas fondamentalement de l’uniformisation des peuples, mais de la condition humaine, c’est à dire, de l’individu, socle sur lequel la mondialisation fondée sur la primauté de la coopération repose et non pas sur l’uniformisation des peuples qui intervient uniquement dans sa dernière strate, mais pas dans les strates inférieures, donc, plus on va vers le local, plus le particularisme culturel devient premier. Ceci obéit à la logique causale, maître absolue de toutes les lois physiques de l’Univers. Prenez un pays comme la France, constitué de peuples avec leur particularisme culturel, est ce que l’identité nationale les a détruits ? Est ce que vous connaissez beaucoup de monde qui dénoncent le principe de la charte universelle des droits humains sans tomber dans la tyrannie ? et connaissez vous beaucoup de tyrannie dont le but n’est pas l’uniformisation du peuple et des peuples ?

                    En vérité, la guerre que le petit nombre se livre via les brics et les brocs est de savoir quelle est la meilleure manière de perpétuer le même système capitaliste et non quand à savoir comment le dépasser. Bref, les uns prêches pour le nationalisme, les autres pour l’impérialisme, mais même pour ces derniers, il faut au minimum deux empires en concurrence.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 21 septembre 2023 10:10

                    @roman_garev

                    Le contrôle des brics !? mais vous le dites vous même, il n’y a pas de chef désigné, seulement une alliance de chefs qui se reconnaissent uniquement entre eux.

                    Pour ce qui est du petit nombre, c’est toujours celui qui détient les instruments du pouvoir politique et financier. Ici, peu importe que ce soit un capitalisme d’Etat comme en Chine ou un capitalisme privé comme aux USA ou en France.

                    Maintenant, si vous croyez qu’en Russie c’est le grand nombre qui décide et détient le pouvoir, j’en suis très content pour vous et il est alors vain de discuter avec quelqu’un qui ni tout simplement la réalité de l’histoire humaine depuis quelques milliers d’années et la confond avec son imaginaire.

                    Des arguments, je ne cesse de vous en donner et vous de les nier, de cette manière je comprends que vous ne sauriez voir ce que vous ne voulez pas voir.

                    Bref, commencez par invalider les arguments précités et alors j’admettrai qu’il s’agit d’élucubrations, mais sans cela, c’est vous qui me faites « pitié ».


                  • Jelena Jelena 21 septembre 2023 12:37

                    @Hervé Hum : En un sens je suis d’accord avec vous, que ce soit UE/Otan ou BRICS, il y aura toujours les 1% et les 99%, mais si les bovins peuvent cohabiter pacifiquement, concernant les humains, c’est une autre histoire... Si bien qu’un monde sans aucune forme d’autorité, deviendrait rapidement « un monde à la Mad Max ».

                    Concernant « l’uniformisation des peuples », je pense que cela ne vous choque pas trop car vous êtes français... (ce sont les autres qui doivent adopter vos « valeurs »). Mais « l’uniformisation des peuples » qui se pratique en UE est impossible à l’échelle planétaire, on peut même dire que l’UE s’enferme dans une bulle. Alors qu’à contrario, le BRICS est avant tout une alliance économique.


                  • GoldoBlack 21 septembre 2023 13:21

                    @roman_garev
                    Vous vous y connaissez en fables non argumentées ! Pour faire des leçons d’hygiène, on gagne en crédibilité en ayant les fesses propres. Et vouos, vous puez singulièrement du cul !


                  • Hervé Hum Hervé Hum 21 septembre 2023 14:17

                    @Jelena

                    Dans Mad Max, il y a toujours une forme d’autorité et fondamentalement de même nature qu’actuellement, c’est à dire, fondée sur l’autorité du chef et non sur l’autorité de la loi.

                    De fait, aucune société ne peut exister sans lois et qui exige la détention de la force supérieure pour la faire appliquer et où la question qui se pose est de savoir qui et comment est établie la loi et qui et comment s’exerce l’autorité.

                    Mais qui a dit qu’il fallait obligatoirement à avoir une minorité dominatrice ?

                    En réalité, vous confondez la cohabitation des bovins entre eux avec celle de leurs prédateurs !

                    Pour ma part et pour faire court, je fais la différence entre le mérite personnel qui interdit l’exploitation du mérite d’autrui à son profit et qui donne alors l’élite sociale plébiscité par le grand nombre, avec le système actuel qui consiste à permettre à un petit nombre d’exploiter le mérite des autres à leur profit.

                    Pour ce qui est de l’uniformisation des peuples, vous ne m’avez pas compris, je ne parle pas d’uniformisation des cultures, ce serait horrible, mais de l’uniformisation de la condition humaine et qui existe déjà via la charte universelle des droits humains (a laquelle il faut mettre en vis à vis les devoirs). Mais n’est possible qu’à la condition de placer la coopération devant la compétition, cette dernière ne portant plus dès lors sur les humains, mais les projets portés par les humains.


                  • Jelena Jelena 21 septembre 2023 18:19

                    @Hervé Hum >> Mais qui a dit qu’il fallait obligatoirement à avoir une minorité dominatrice ?

                    Tout simplement parce que cela fait partie de la nature humaine... Vous même, si vous avez un accès internet, c’est parce que vous acceptez « les règles du jeu ».

                    Sur ce, je vais en rester là pour ce débat.


                  • Tardieu 21 septembre 2023 19:10

                    @Hervé Hum
                    Je partage en gros votre analyse.

                    Ce que vous dites de la Russie vaut pour l’Inde où j’habite depuis près de 30 ans. Que ceux qui idolâtrent les Brics viennent donc raconter leurs sornettes aux travailleurs indiens, à leurs risques et périls car je ne suis pas du tout sûrs qu’ils apprécieraient, moi je les foutrais dehors manu militari. On endure une telle vie de merde qu’on est obligé d’en faire abstraction pour ne pas devenir fou. On a acquis une patience à toute épreuve ou presque par la force des choses, cependant il ne faut pas nous provoquer, sinon on peut devenir très violent !

                    Peu de gens parviennent à une telle profondeur d’analyse que vous, parce qu’ils sont sous influence ou ignorants et ils n’en ont pas réellement conscience, d’où un dialogue de sourds avec eux, il ne leur reste plus qu’à nier ou ignorer en bloc vos arguments ou faire preuve de mauvaise foi.

                    Beaucoup oublient qu’on est là pour apprendre, partager des connaissances et non pour donner des leçons ou en recevoir, et que c’est la quête de la vérité qui devrait avant tout nous motiver et nous guider pour progresser ensemble, car individuellement on n’a aucune chance de s’en sortir et de parvenir un jour à un monde meilleur et plus juste.

                    Voici ce que je m’apprête à publier dans mon portail :

                    Pour faire bref. Ce sont uniquement les puissances « à fortes croissances » qui peuvent servir de moteur d’entraînement à l’économie mondiale, les puissances qui ne sont plus en mesure de remplir cette fonction doivent céder la main à celles qui en ont les moyens et disposent d’un potentiel important non exploité pour assurer la pérennité du capitalisme mondial, c’est aussi simple que cela.

                    Si cela vous intéresse, je vous donne l’adresse de mon portail : luttedeclasse(taper un point)org (le tout sans espace.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 22 septembre 2023 00:04

                    @Jelena

                    Relisez bien mon commentaire, je n’ai aucun problème pour accepter les règles du jeu dès lors qu’elles sont impartiales. Qui donc accepterait des règles du jeu qui favorise un candidat plus qu’un autre ? une équipe plus qu’une autre ? Un jeu dont les dés sont pipés ? Seulement ceux pour qui elles sont faites !

                    D’après vous, la nature humaine est celle des charognards, des prédateurs et des parasites seulement ou bien comporte t’elle aussi et même dans sa grande majorité une nature grégaire et solidaire ?

                    En réalité, la nature humaine comporte en elle même toutes les natures observables dans le règne animal et dans une proportion à peu près équivalente.

                    Dans la nature, le prédateur ou le parasite est à sa place, aucun ne domine la nature. dans la nature, c’est le chef qui va au combat.

                    J’ai écris un article sur la prédation humaine qui consiste à manger le temps de vie de ses congénères, là où dans la nature il le dévore tout d’un seul coup.

                    Enfin, l’humain ne se situe pas à la même échelle que les autres animaux en raison de ses capacités cognitives supérieures et cette séparation est ce qui lui permet d’aller au delà de sa nature atavique animale, sans pour autant s’en défaire (c’est impossible), mais tout simplement en pouvant la maîtriser. Par la conscience qui est toujours lié à un point de vue supérieur.

                    Bref, si vous pensez qu’il est impossible à l’humain de dépasser le stade de sa nature animale atavique, alors, inutile de débattre, inutile de vous insurger contre l’injustice sociale, adopté simplement un comportement en accord avec votre certitude qu’on ne peut pas se passer d’une minorité prédatrice et soit de cultiver la soumission volontaire, soit d’être vous même une prédatrice de la vie d’autrui.

                    La seule chose que l’humain ne peut pas se passer, c’est l’édification de lois communes pour vivre en société et un référentiel moral ou éthique pour les établir, avec comme principe, le mérite personnel et l’équilibre entre droits et devoirs où pour pouvoir y déroger sans sembler violer ce principe, l’astuce consiste à établir des différences de classe sociales, quel que soit le support, y compris l’argent.

                    Etc...


                  • Hervé Hum Hervé Hum 22 septembre 2023 00:47

                    @Tardieu

                    Pourtant, l’analyse que je présente reste relativement peu profonde tant je m’en tiens aux éléments de base.

                    Sur votre « bref », disons que je ne raisonne pas ou plus en terme de structure, mais en rapport à ceux qui en ont le contrôle. Tout simplement parce qu’une structure quelle qu’elle soit est un outil qui sert toujours la finalité de celui qui l’utilise. Donc, je regarde la main qui tient le marteau et non pas le marteau ou l’enclume, ce que les capitalistes veulent vous faire seulement voir.

                    J’irai faire un tour sur votre site...


                  • Tardieu 22 septembre 2023 05:48

                    @Hervé Hum

                    Ah ben si « l’astuce consiste à établir des différences de classe sociales », on est foutu !

                    Moi qui croyais qu’il faudrait s’en passer et qu’elles n’avaient pas existé de toute éternité, qu’elles avaient un rôle économique ou social à jouer et qu’ensuite elles disparaîtraient... Là je ne vous suis plus du tout.


                  • Tardieu 22 septembre 2023 07:19

                    @Zevengeur
                    Vous dites : L’observation de la politique coté BRICS montre que leur approche semble non dominatrice... Une pure illusion !

                    D’après vous, lorsque les autorités chinoises se pointent pour négocier des contrats commerciaux dans des pays africains misérables, endettés jusqu’au cou, mais riches en matières premières, prenons le Sahel, comportant quelques millions d’habitants seulement Gambie, Gabon, Mauritanie, Mali, Tchad, Burkina Faso, Guinée, Sénégal, ou dizaines de millions d’habitants, Cameroun, Niger, hors Nigeria (213), quel est le rapport de forces avec la Chine qui en comporte 1,4 milliard, l’Inde autant, le Russie (143) qui figure parmi les supers puissance économique et militaire ? Entre dominants et dominés et pas autrement.


                  • Jelena Jelena 22 septembre 2023 07:51

                    @Hervé Hum : Si un Etat rejoint l’UE, il se retrouve avec Bruxelles en guise de capitale et devient « un serviteur de l’oncle Sam » par la même occasion, alors qu’en rejoignant le BRICS, cet Etat reste indépendant dans tous les domaines. Néanmoins vous considérerez que UE ou BRICS, c’est du pareil au même... Soit... A partir de là, il n’y a pas lieu de poursuivre ce débat pendant 6 semaines.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 22 septembre 2023 08:58

                    @Tardieu

                    Il y a là un malheureux quiproquo, car il faut comprendre le mot « astuce », dans le sens de « tromperie », c’est à dire, celle adopté par les classes prédatrices de la vie humaine, autrement dit, les cléricaux, la noblesse de l’ancien régime et la haute bourgeoisie du régime actuel. qui l’a réduite à la valeur du capital immobilier et monétaire ou la propriété, là où l’ancien régime la plaçait dans la souveraineté, au dessus de la propriété, tandis que les cléricaux la place sur tout le champ de l’imaginaire avec la religion, quoique l’imaginaire de l’Univers existe bel et bien et n’est pas une illusion de l’Univers et Dieu existe bel et bien, mais il n’est pas tout puissant dans la réalité, il doit lui aussi se soumettre à la causalité.

                    Mais là, il faut faire appel à la dialectique telle que décrite par Engels et que vous reprenez en tête de votre site. Mais Engels ne maîtrisait pas la dialectique avec comme socle fondamental la logique causale, qui n’est d’ailleurs toujours pas maîtrisé par la science actuelle bien que tous les éléments sont connus et que toutes les expérience et connaissances scientifiques nous les jettes à la figure. Ici, on est face au déni humain... Mais c’est peut être plus disons, profond.

                    Si vous voulez connaître un peu plus de ma position, vous pouvez lire mes articles et me donner votre avis.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 22 septembre 2023 09:08

                    @Jelena

                    Bref, vous choisissez le choléra pour combattre la peste !

                    Et surtout, votre commentaire fait comme si je n’avais rien écris avant, comme si tout avait disparu et ne restait de tous mes commentaire que cette stupide dichotomie entre les brics et les brocs. que je met dans le même sac de merde.

                    Car le seul point sur lequel ces Etats sont indépendant, c’est sur la capacité et liberté de ses dirigeants et ce petit nombre qui va avec à imposer leur dictature, domination à l’intérieur de leur pays. Tandis que de l’autre coté, il y a seulement convergence des moyens pour faire la même chose.

                    A partir de là, je suis d’accord avec vous, inutile de débattre avec quelqu’un qui ignore ce que dit l’autre.


                  • Tardieu 22 septembre 2023 10:21

                    @Hervé Hum
                    Une fois que vous avez dit que « Dieu existe bel et bien », je crois que nous n’avons plus rien à nous dire, amen !


                  • Hervé Hum Hervé Hum 22 septembre 2023 10:55

                    @Tardieu

                    Vous avez oubliez la suite, le fait que même un Dieu tout puissant se doit de se soumettre à la causalité dans la réalité ou bien de renoncer à la réalité.

                    Autrement dit, Dieu n’est pas maître de la réalité, mais nier son existence que la causalité démontre ne le fera pas disparaître de la conscience humaine, sauf en usant de la violence.

                    Cela dit, si vous êtes seulement un doctrinaire de votre propre imaginaire, alors oui, nous n’avons plus rien à nous dire, car vous n’avez dès lors que la haine et la violence à propager pour imposer votre doctrine, tout comme ceux que vous affirmez combattre.

                    Ce n’est pas moi qui dit que Dieu existe, c’est la dialectique fondée sur le principe de causalité. La même que celle de Marx et Engels mais qui était celle de leurs adversaires et non celle sur laquelle se fonde toutes les lois physiques de l’Univers, vis à vis de laquelle il n’existe pas de domaines qui lui échappe.

                    A ne pas confondre avec le clérical qui se sert de la religion comme moyen de prédation.

                    Croyez moi ou non, si la religion est l’opium du peuple, liberté doit rester à chacun d’en prendre ou non dès lors où il ne force personne. Ce n’est pas le produit qu’il faut regarder, mais celui qui le vend et s’en sert pour manipuler le peuple.

                    Bref, essayez donc d’aller plus loin que ce que Marx et Engels ont pu aller dans la dialectique, sans cela, cela veut dire que vous avez fait de Marx votre gourou ou Dieu et de sa parole votre propre opium.


                  • Jean Keim Jean Keim 22 septembre 2023 18:16

                    @Hervé Hum

                    << Ce n’est pas moi qui dit que Dieu existe, c’est la dialectique fondée sur le principe de causalité. La même que celle de Marx et Engels mais qui était celle de leurs adversaires et non celle sur laquelle se fonde toutes les lois physiques de l’Univers, vis à vis de laquelle il n’existe pas de domaines qui lui échappe. >>

                    En clair, d’après votre commentaire, Dieu existe, n’existe pas, on ne sait pas, ou encore cette interrogation n’est pas pertinente ?

                    Vous avez il me semble écrit il y a quelque temps, dans un commentaire concernant un autre article, que des phénomènes surnaturels peuvent ne pas respecter le principe de causalité.

                    Le temps (et l’espace) sont des données essentielles du principe de causalité, si le temps peut disparaître, ce qui semble le cas de certains événements mystiques, Dieu peut ÊTRE le ‘’je suis celui qui suis’’ du buisson ardent qui parla à Moïse.


                  • Eric F Eric F 22 septembre 2023 19:29

                    @Hervé Hum
                    ’’Ce n’est pas moi qui dit que Dieu existe, c’est la dialectique fondée sur le principe de causalité’’

                    Après la preuve ontologique, voici la preuve causologique smiley

                    ’’même un Dieu tout puissant se doit de se soumettre à la causalité dans la réalité ou bien de renoncer à la réalité’’

                    Mais il ne se l’applique pas, il n’a pas de cause.
                    Il faut bien une cause première, mais un vide statistique où se produit des pics locaux d’énergie dont la résultante globale est nulle fait plus simplement l’affaire. Ce n’est pas tout à fait rien, mais ce qui peut se concevoir de cause initiale la plus simple, l’abbé Lemaitre nous explique la suite.
                    Donc c’est soit l’absolu, soit presque rien... Mais l’absolu aurait-il conçu un monde aussi merdique, pour le seul intérêt de sélectionner en final quelques convives un peu moins médiocres au banquet final ?


                  • Tardieu 23 septembre 2023 07:26

                    @Hervé Hum

                    Quel délire ou quelle propagande obscurantisme, scientiste, de croyant ! Parmi les lecteurs de ce blog on trouve pas mal de refoulés profonds, de dingues ou de manipulateurs apparemment, dont celui-là qui avance déguisé, mais qui doit tomber le masque pour répandre son discours qui se voudrait scientifique, mais qui relève en fait d’une construction purement imaginaire ou de la folie.

                    Vous ne vous rendez même pas compte des énormités que vous sortez ou plutôt, vous le faites exprès pour nous faire perdre notre temps et détournez les lecteurs d’une idéologie que vous haïssez.

                    - Dieu n’est pas maître de la réalité, mais nier son existence que la causalité démontre ne le fera pas disparaître de la conscience humaine, sauf en usant de la violence.

                    Et en quoi le fait qu’il existerait dans « la conscience humaine » prouverait qu’il existe, en rien. Je ne donnerai plus suite, je ne discute ici qu’avec des gens évolués qui veulent progresser...


                  • Tardieu 23 septembre 2023 07:55

                    @Tardieu
                    Je vais en rajouter une couche sur les BRICS, tous ces régimes font partie des plus pourris de la planète.

                    Ce qui est extraordinaire, c’est que ceux qui les encensent, font totalement abstraction des conditions de travail et de vie dramatiques que subissent leurs peuples.

                    Cela me fait dire qu’on est en présence de nantis qui ignorent ou non que les malheurs de ces peuples contribuent à leur bonheur, et qu’ils n’ont pas du tout envie que les rôles s’inversent ou que quoi que ce soit change, hormis à leur avantage, cela va de soi !


                  • Eric F Eric F 23 septembre 2023 09:25

                    @Tardieu
                    ’’Et en quoi le fait qu’il existerait dans « la conscience humaine » prouverait qu’il existe, en rien’’


                    Ou alors, on peut avoir une autre lecture de la phrase d’Hervé Hum, à savoir que les hommes, qui constatent empiriquement que tout phénomène à une cause, vont forcément rechercher une cause première, et qu’il est donc inévitable qu’ils infèrent qu’il existe un ’’créateur’’.
                    De fait, quasiment toutes les civilisations ont des divinités, responsables de phénomènes inexplicables selon les connaissances d’alors, incluant la création du monde.


                  • Eric F Eric F 23 septembre 2023 09:27

                    ...ce qui ne signifie pas que ce créateur existe indubitablement, mais que forcément on soit amené à supposer son existence.


                  • Jean Keim Jean Keim 23 septembre 2023 13:37

                    @Eric F

                    Si sur un olivier, quand arrivent les premières olives, je coupe régulièrement en deux une olive, un jour elle sera pleine d’eau, si je continue l’expérience l’eau sera bientôt remplacée par une matière huileuse ; un gland minuscule peut produire un chêne immense et majestueux ; aucune équation n’est capable d’expliquer de tels prodiges, aucuns laboratoires ne peuvent les reproduire.

                    Il faut être particulièrement immergé dans le mental pour croire que tout peut s’expliquer rationnellement, notre époque est celle de l’extrême mentalisation qui conduit inévitablement à l’individualisme forcené et à l’égoïsme, son domaine de prédilection est la compétition, la guerre, l’ambition... ; dans un tel climat, une démarche guidée par la foi ne peut que difficilement éclore, il faut préciser que la croyance en une doctrine comme celle d’une religion est singulièrement un manque de foi, c’est-à-dire un manque de confiance en la Vie qui manifeste sans se lasser la présence d’une source fondamentale.


                  • Tardieu 23 septembre 2023 13:59

                    @Eric F
                    Vous ne semblez pas comprendre qu’on se fout de savoir de ce pense les hommes, et que seuls les faits nous importe pour faire progresser nos connaissances, à moins évidemment qu’on ait une autre intention.


                  • Jean Keim Jean Keim 23 septembre 2023 16:04

                    @Tardieu

                    Cependant les connaissances ne sont pas des faits mais de l’information.


                  • Jean Keim Jean Keim 23 septembre 2023 16:13

                    De plus comment divulguer les connaissances sinon par la pensée.


                  • Eric F Eric F 23 septembre 2023 17:11

                    @Tardieu
                    Je pensais avoir clairement indiqué que mon commentaire précédent était une interprétation possible de la phrase formulée par Hervé Hum. Mon point de vue personnel est que le fait d’avoir intuitivement l’idée de dieu ne prouve pas son existence, même si la démarche logique peut amener à la postuler.


                  • Eric F Eric F 23 septembre 2023 17:24

                    @Jean Keim
                    Je comprends votre point de vue, sans le partager. Je pense que les phénomènes que vous décrivez sont explicables scientifiquement.
                    Au début de l’humanité, le niveau de connaissance conduisait à considérer de nombreux phénomènes comme magiques, d’où éclosion de divinités. Peu à peu la connaissance scientifique a progressé, et le domaine divin s’est restreint. Ne reste plus guère qu’en tant que ’’cause première’’, et encore y a-t-il des théories scientifiques qui s’en affranchissent.

                    Une foi sans religion complexe doctrinalement est possible, encore faut-il un socle minimum de présupposés. Ainsi vous parlez de ’’source fondamentale’’, cela nécessite de définir la notion, ainsi que la ’’Vie’’ avec une majuscule, autre que le fonctionnement organique.


                  • Jean Keim Jean Keim 24 septembre 2023 10:47

                    @Eric F

                    Les découvertes qui régissent les sciences actuelles et surtout ses technologies datent pour la plupart du début du 20ème siècle, le progrès actuel est le fait d’avancées ingénieuses, mais peu d’avancées fondamentales, l’automobile, la téléphonie, l’armement (heureusement), le voyage spatial, la pharmacologie, la psychologie en sont de parfaits exemples.

                    L’humanité s’est mentalisée à outrance, ce qui fait que nos modes de penser tournent en rond dans nos caboches, la science n’y échappe pas, cela vient de la pensée qui est processuelle.

                    ‘’Source fondamentale’’ comme expression est un pis-aller, la Vie avec un ‘’V’’ majuscule est partout sur notre planète, pas un m2 ne lui échappe, comment ses prodigieuses manifestations pourraient-elles être le fruit du hasard rebaptisé stochastique, ou alors le hasard est intelligent ce qui serait pour le moins antinomique, j’emploie le mot ‘’foi’’ qui n’est pas synonyme de croyance dans le sens de ‘’avoir confiance en...’’

                    La foi contrairement à la croyance n’a pas besoin d’une religion quelle qu’elle soit.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 24 septembre 2023 12:10

                    @Tardieu

                    Par définition, l’obscurantiste est celui qui refuse de voir la lumière, or, lorsque la source de la lumière recherché n’est pas universellement admise comme peut l’être l’existence du Soleil ou de la Terre ou encore les règles mathématiques élémentaires, mais au contraire, fait l’objet de spéculations sur sa valeur universellement admissible, alors, chacun porte sa propre lumière comme une bougie qui l’éclaire lui, mais qu’il voudrait voir les autres partager le même « fournisseur » ou vendeur (ce peut être lui même) de la bougie qui l’éclaire.

                    Autrement dit, est obscurantiste celui qui refuse le débat contradictoire pour ne conserver que sa propre bougie et qu’il voudrait avec plus ou moins de véhémence voir les autres partager. Donc, avec l’usage de la contrainte si nécessaire,c’est à dire, la violence.

                    Ici, vous m’opposez aucun argument, vous brandissez seulement votre propre bougie et votre grigri marxiste pour me dire « vade retro satanas l » ; comme tout cureton royaliste ou bourgeois.

                    Seule votre dernière phrase est un argument contradictoire, mais qui a le défaut de comporter sa propre réponse !

                    en effet, si la preuve est à établir, elle l’est autant dans le sens de l’existence de Dieu que sa non existence. Or, si vous relisez mon commentaire, vous lirez que j’écris

                    « si la religion est l’opium du peuple, liberté doit rester à chacun d’en prendre ou non dès lors où il ne force personne. » Principe de liberté individuelle où la liberté s’arrête là où se pose celle d’autrui (et non pas là où elle commence).

                    Or, tant que vous n’avez pas apporté la preuve de la non existence de Dieu, vous ne pouvez pas interdire sa croyance, car vous vous situez vous même dans le champ de la croyance, celle de la non croyance en Dieu, mais qui reste fondamentalement et jusqu’à preuve du contraire, une forme de croyance.

                    D’un point de vue causal, la croyance en tant que principe ne dépend pas de Dieu, mais de chaque être doué de conscience, c’est à dire, qui pose la question de sens de l’existence, partant du fait qu’il pose la question de sens par rapport à sa connaissance acquise. Ici, Dieu est au même niveau qu’une fourmi.

                    Pour ce qui est de l’idéologie que selon vous je « hairai », là aussi, il y a l’imaginaire, source de tout obscurantisme doctrinaire et la réalité, qui parce qu’elle obéit à la causalité n’est un dogmatisme que dans ses propres conditions d’existences et ne relève d’aucun imaginaire quel qu’il soit, fusse t’il celui de Dieu ou de Marx.

                    Bref, prouvez moi que la réalité n’obéit pas à la causalité et je veux bien devenir votre disciple et m’éclairer avec votre bougie.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 24 septembre 2023 12:38

                    @Jean Keim

                    Vous me lisez mal ou je m’exprime mal ; peu importe, le fait est que selon mon mode de pensé, Dieu existe vraiment, mais que dans la réalité il n’est pas le maître, c’est le principe de causalité qui l’est. (notez bien que je n’écris rien sur la qualité de Dieu, je ne fais que le citer en tant que quantité)

                    Je peux en faire la démonstration purement logique et j’en ai donné des éléments à travers différents commentaires sous différents articles.

                    Mais pour répondre à votre question, un phénomène est dit surnaturel que parce qu’il défi les lois de la causalité selon le mode de pensé actuel qui définit la rationalité.

                    Cependant, si on change de mode de pensé ou plutôt, que celui-ci soit en phase avec l’Univers observable, donc, y compris les phénomènes surnaturels, alors, ces mêmes phénomènes doivent s’inscrire dans la compréhension fondamentale de l’Univers physique, donc, intégrer toute théorie physique qui se veut décrire les lois de l’Univers dans sa totalité.

                    Autrement dit, une loi qui voudrait expliquer l’Univers dans sa totalité ne peut faire l’impasse d’y inclure tous les phénomènes surnaturels observés sans tomber dans une forme de déni. C’est le défaut majeur des théories actuelles et dans laquelle seule la mécanique quantique semble pouvoir donner des réponses aux phénomènes surnaturels, mais sans pouvoir actuellement donner la théorie qui le permette.

                    Sauf que la causalité telle que je la connais le permet, mais son explication est quelque peut complexe, même si tout repose fondamentalement sur quelques principes élémentaires, compréhensible au niveau primaire.

                    Disons qu’au niveau fondamental ou comme vous dites « la source fondamentale », il n’y a pas de distinction entre la réalité et l’imaginaire, cette distinction est introduite par la causalité en posant une première relation causale fondamentale expérimenté par tout un chacun, tout être. C’est à dire, donner sens à son existence ou ne pas donner sens. Ces deux solutions sont valables d’un point de vue purement causal et la réponse choisi dépend du rapport de force avec l’autre (je ne peux pas aller plus loin, car la complexité explose, même si la logique suivie reste élémentaire). Elles sont valable autant pour un Dieu créateur que pour une humain ou une puce, seule l’échelle crée une différence de forme lié au niveau de conscience.

                    Un des trois principes physique matériel de la causalité qu’est la fractalisattion de l’espace-temps, pose le principe de stratification, c’est à dire, où la première couche reste active dans le présent mais prend une forme toujours plus discrète à mesure qu’on passe à la couche supérieure. Autrement dit, pour faire appel à la source, il faut être capable de la faire surgir dans le présent en « forçant » toutes les autres strates.

                    De fait, cela viole le processus causal sans violer le principe de causalité fondamentalement (la question de sens), car ce phénomène s’inscrit dans la réalité et ne la détruit pas ! Autrement dit, cela reste au niveau local lié à l’être, quid alors à l’échelle de Dieu !?

                    Pour comprendre facilement ce que j’écris là, il faut obligatoirement changer de mode de pensé !

                     


                  • Hervé Hum Hervé Hum 24 septembre 2023 13:09

                    @Eric F

                    Votre réponse est celle induite par le mode de pensé que vous suivez, mais ne tient pas avec le mode que je suit.

                    Ainsi, vous affirmez que Dieu ne peut pas s’appliquer à lui même la causalité car il n’a pas de cause.

                    Permettez moi de vous donner le moyen de démontrer le contraire !

                    Pour cela, il suffit de répondre à une question simple.

                    S’il est possible de tout imaginer à partir de la réalité, peut on tout imaginer en partant de l’imaginaire ?

                    Donc, sans la réalité comme préalable à l’imaginaire.


                  • Jean Keim Jean Keim 24 septembre 2023 13:40

                    @Hervé Hum

                    Il se peut que votre mode de penser soit différent, novateur, mais également il est envisageable qu’il intègre de nouvelles données et s’en accommode au mieux, donc votre système est tributaire d’un mode de penser particulier, ce qui fait penser à une idéologie qui est un ensemble d’idées réunies ensemble.

                    Dans votre mode de penser quel rôle joue le temps et l’espace et comment intégrer ‘’Dieu’’ si ce dernier en est affranchi, ce qui peut le faire penser est que Dieu hypothétiquement ‘’est ce qu’il est’’ dans un présent intemporel.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 25 septembre 2023 08:53

                    @Jean Keim

                    Mon mode de pensé complète le mode actuel. Notamment avec la dualité inclusive ou la fractalisation, qui sont déjà au coeur de la science actuelle, mais pas vraiment intégré dans le mode de pensé.

                    Toute idéologie repose sur un mode de pensé et tout mode de pensé repose sur le principe de causalité, sans cela, il ne peut pas y avoir ni mode de pensé, ni idéologie.

                    Dans le mode de pensé que je suit (ce n’est pas le mien !) l’espace et le temps son intriqués tout comme deux faces d’une même pièce le sont. Autrement dit, il est impossible de donner une dimension d’espace sans le temps car c’est seulement ce dernier qui le permet. Sans temps, l’espace est un absolue sans dimension et sans l’espace, le temps est tout autant un absolue sans période. Autrement dit, séparé l’un de l’autre, le temps et l’espace sont des valeurs absolues et ne deviennent des valeurs relatives que par interaction. Pour définir un point d’espace, il faut créer une séparation entre lui et le reste de l’espace, donc, lui conférer un temps d’existence propre. Sans cela, comment vous faites pour définir un point d’espace particulier ? Ce sera alors seulement ce qu’on appelle une vue de l’esprit, donc, de l’imaginaire, donc, qui ne tient pas dans le temps.

                    Etc...

                    Pour ce que vous écrivez de Dieu, visiblement, vous ne pouvez pas intégrer ce que j’écris, c’est à dire, où Dieu ne peut s’affranchir de l’espace et du temps que dans son imaginaire, mais pas dans la réalité ^physique, là, il ne peut pas s’en affranchir sans renoncer à la réalité. Bref, Dieu est à la fois tout puissant et impuissant dans le sens où sa toute puissance consiste à renoncer à la réalité ou bien de se soumettre aux lois de la causalité. Cela vaut aussi pour l’humain ou pour n’importe quelle civilisation extraterrestre aussi évolué soit elle.

                    Tout cela repose sur l’invariance d’un principe quelle que soit l’échelle ou le domaine auquel on l’applique, seule la forme changeant et ce de manière radicale par changement d’échelle ou de domaine.


                  • Tardieu 25 septembre 2023 13:48

                    @Hervé Hum
                    On baigne en pleine métaphysique, une régression de deux siècles ! Je vous y laisse.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 25 septembre 2023 15:37

                    @Tardieu

                    sur votre site vous avez repris la citation suivante *

                     La dialectique n’est pas autre chose que la science des lois générales du mouvement et du développement de la nature, de la société humaine et de la pensée. (Friedrich Engels - Anti-Dühring - 1878)

                    Or, la dialectique dont parle Engels se fonde sur le principe de causalité et lui seul, car c’est le fondement de toute science, quel que soit le domaine d’application. Autrement dit, la causalité est effectivement de la métaphysique, c’est à dire, le code source de toute dialectique qui s’appuie sur la logique ou la raison et où votre propre obscurantisme est tel que vous ne voyez pas qu’en rejetant la causalité, vous rejetez la dialectique et décrétez qu’il s’agit là d’une régression de 2 siècles. D’autres d’ailleurs disent la même chose du communisme après l’avoir suffisamment dévoyé.

                    Bref, vous vous contredisez vous même et cela parce que vous n’êtes pas capable de porter la contradiction via la dialectique, seulement de copier/coller une pensée que vous ne maîtrisez pas. Car ce que j’écris porte uniquement sur le champ de la réalité observable et donc, réfutable par l’argumentation et non comme vous le faites, par l’argument d’autorité qui n’existe pas en matière de dialectique comme étant « la sciences des lois générales du mouvement... ».

                    Aussi, je suis bien d’accord avec vous, quittons nous là et bon vent !


                  • Tardieu 26 septembre 2023 06:49

                    @Hervé Hum
                    Voilà le genre de charabia que peut produire ChatGPT, (voir mes expériences et commentaires dans FranceSoir)


                  • Hervé Hum Hervé Hum 26 septembre 2023 09:52

                    @Tardieu

                    C’est cela, parler de « charabia » sans faire la moindre démonstration cela s’appelle un argument d’autorité, ceci précisément pour masquer sa propre vacuité intellectuelle.

                    Votre expérience pour moi s’arrête ici, incapable de porter le moindre argument pour étayer vos affirmations qui sont pour ma part la caractéristique de l’idiot qui se croit intelligent.

                    Mais il est vrai que c’est la nouvelle technique de manipulation, faire croire à des imbéciles qu’ils sont intelligents et cela marche très bien, vous en êtes un parfait exemple.

                    Bref, je connais que mon chat et certainement ce fameux chatgpt, il est fait pour vous !


                  • Panoramix Panoramix 26 septembre 2023 18:30

                    @Hervé Hum

                    ’’Ainsi, vous affirmez que Dieu ne peut pas s’appliquer à lui même la causalité car il n’a pas de cause.

                    Permettez moi de vous donner le moyen de démontrer le contraire !
                    Pour cela, il suffit de répondre à une question simple.
                    S’il est possible de tout imaginer à partir de la réalité, peut on tout imaginer en partant de l’imaginaire ? Donc, sans la réalité comme préalable à l’imaginaire’’

                    Quel est le lien entre l’imaginaire et l’absence de cause de l’existence de Dieu lui-même, à moins qu’il faille interpréter qu’il est lui-même hors des réalités (l’Eternel), alors le principe de causalité ne s’applique pas à lui, mais seulement à sa relation avec les réalités (sa création) ?


                  • Hervé Hum Hervé Hum 27 septembre 2023 09:25

                    @Panoramix

                    En effet,Dieu en tant que tel, dans sa définition d’être tout puissant est hors de la réalité car celle-ci se confond avec son imaginaire qui place la causalité comme un ordre secondaire. Tout comme chacun d’entre nous peut en faire l’expérience à chaque instant de sa propre vie.

                    Par contre, dès lors où il veut permettre la réalité, alors, il se doit de faire la différence entre son imaginaire et la réalité, c’est à dire, où la causalité devient l’ordre premier, directeur et où donc son propre imaginaire doit se soumettre à la causalité et non plus la dominer comme dans l’imaginaire.

                    Jusque là, ce ne sera certainement pas suffisant pour vous éclairer !

                    Pour cela, il faut prendre conscience du fait que dans l’imaginaire et le rève en fournit un exemple parfait, il n’y a pas de règles ou lois qui tiennent, donc, dans l’imaginaire la causalité est un ordre secondaire. Ainsi, on peut voyager dans le temps sans problème, mais aussi, être plus grand que Dieu lui même ou être superman, etc

                    Seulement à notre échelle, nous partons toujours avec comme préalable la réalité comme source de notre imaginaire. Mais qu’en est il sans ce préalable ?

                    eh bien, c’est comme demander à un aveugle de naissance de connaître les couleurs ou un sourd de naissance les sons Cela n’est possible que sous deux conditions .La première, que vous devenez aveugle au cours de votre vie, donc, que vous avez acquis la connaissance préalable des couleurs ou des sons. La seconde, que vous trouvez le moyen d’acquérir les sens qui vous permettent de voir ou entendre.

                    Bref, à l’échelle de Dieu, on est dans la seconde solution, se doter des moyens, tandis que l’humain se trouve dans le cas où il a déjà acquis les moyen, établis par Dieu donc.

                    Or, placer la causalité comme ordre premier et selon le but que l’on se propose d’atteindre implique de suivre la causalité et non de la précéder ou d’en décider.

                    Dans la réalité, l’être a de choix que des buts ou finalité qu’il se propose d’atteindre, mais pas des moyens, ces derniers sont définis par la causalité et elle seule.

                    La fin ne justifie pas les moyens (sauf s’il en existe plusieurs voir une infinité) mais les nécessites, surtout lorsqu’il n’en existe qu’un seul.

                    Etc...

                    Mais notez bien que nous somme en pleine dialectique fondée sur la raison ou causalité. La même qui sert à Engels et Marx, mais sans les biais issue du mode de pensé dominant actuel, fait par et pour le système d’exploitation actuel et qui interdisait alors à Marx de pouvoir donner un modèle économique et social communiste....


                  • Panoramix Panoramix 27 septembre 2023 16:52

                    @Hervé Hum
                    On peut donc conclure ceci : si Dieu est, son existence n’est pas conditionnée par les contraintes de causalité, et par ailleurs a les moyens des objectifs de son imaginaire, qui peut être sans limite (c’est la définition de ’’tout puissant’’).

                    Mais on peut aussi considérer que si Dieu n’existe pas, alors l’univers est nécessairement sa propre cause -au minimum le potentiel de générer l’énergie d’où émerge la matière avec les caractéristiques associées-. C’est improbable d’obtenir ainsi un univers complexe d’où émerge la vie, mais il peut y avoir une infinité de tentatives, le temps n’est pas compté.

                    -Dans la première hypothèse, on peut déplorer : ’’tant de moyens pour un résultat aussi défectueux ?’’ ->donc il faut une théologie alambiquée pour donner une justification (libre arbitre, tant pis pour les dégâts collatéraux). .

                    -Dans la seconde hypothèse, on peut s’émerveiller : ’’atteindre un résultat aussi élaboré à partir d’un état initial aussi rudimentaire !’’ ->donc il faut une physique et une cosmologie alambiquées pour donner une explication (on est pas au bout). Les lois postulées peuvent faire l’objet d’expériences.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 27 septembre 2023 21:32

                    @Panoramix

                    Vous interprétez mon propos, mais vous ne le respectez en rien !

                    En effet, si le fait d’exister n’est pas lié à la causalité, donner un sens quelconque à cette même existence peut se faire QUE par la causalité et ELLE SEULE.

                    Je vous met au défi de me démontrer le contraire à quelque niveau, échelle que ce soit . ?!

                    La question fondamentale que tout être peut se poser à lui même sans autre forme d’intelligence et de connaissance étant donner sens ou ne pas donner sens à son existence. On est donc face à une forme binaire !

                    Or, comme écrit ci-dessus, il n’y a de sens que par le respect d’un ordre causal, sans cela, il ne peut pas y avoir de sens quelconque ;

                    Bref, un ordinateur fonctionne en mode binaire et à partir de là, permet de créer des mondes virtuels, mais obéissant toujours à un ordre causal. Quelle que soient les lois, elles ont toujours une fonction physique. Mais qui partent tous de la réalité physique et j’insiste sur ce point, obéissent tous à un ordre causal, donc, à la causalité.

                    Imaginez donc un monde virtuel qui n’obéit pas à la causalité et partagez le avec d’autres personnes et venez ensuite me dire le résultat d’un tel monde.

                    Je peux vous affirmer que le seul résultat sera l’impossibilité de partager quoi que ce soit sans devoir accepter de vous plier à un ordre causal auquel tous les autres participants acceptent eux aussi de s’y soumettre. Ou bien qu’ils acceptent que vous soyez leur Dieu tout puissant et ainsi d’habiter votre propre imaginaire et donc de renoncer à leur propre imaginaire. C’est le jeu de rôle il me semble !

                    Car si l’imaginaire est le lieu commun de toutes les réalités possibles « en même temps », la réalité est le lieu commun de tous les imaginaires dans des temps séparé, c’est à dire, où chacun est maître de son imaginaire, sauf s’il l’abandonne au profit d’un autre, mais se fait alors sa chose.

                    On est donc toujours dans une relation de causalité où seul le sens change, c’est à dire, où la cause est la conséquence de l’autre.

                    Autrement dit, le Dieu de la création n’a rien à voir avec le Dieu de la bible, bien qu’on retrouve la même question fondamentale du sens de l’"existant. Et ce, quelle que soit la religion étudiée.


                  • Panoramix Panoramix 28 septembre 2023 17:27

                    @Hervé Hum
                    Bon, mettons que je me suis peut-être égaré en chemin, avec ma propre boussole.

                    ’’si le fait d’exister n’est pas lié à la causalité, donner un sens quelconque à cette même existence peut se faire QUE par la causalité et ELLE SEULE. Je vous met au défi de me démontrer le contraire’’
                    C’est un peu péremptoire, la démonstration est-elle validée par des grandes pointures en logique (ce que je ne suis pas) ? Et même si cela nous est opposable, je ne suis pas convaincu qu’on puisse extrapoler à une hypothétique divinité, que nous tendons à considérer selon nos concepts.

                  • Hervé Hum Hervé Hum 28 septembre 2023 21:06

                    @Panoramix

                    Je ne crois pas qu’il faille faire appel à des « pointures » tant nous sommes sur des notions élémentaires qui leur échappe.

                    Car aucune pointure à ma connaissance est en mesure d’expliquer les fondements des lois physiques de l’Univers, seulement de les déduire de l’expérimentation, mais se perdent en conjecture sur les fondements.

                    Ici, je pose une question simple et à laquelle personne pour l’instant n’est en mesure d’y répondre.

                    Je vous la repose, s’il est possible de tout imaginer en partant de la réalité, donc, en respect du principe de causalité, est il possible de tout imaginer en partant de l’imaginaire, donc, sans causalité, donc, sans respecter une logique quelconque. ?

                    La seule réponse possible et vous pouvez consulter n’importe quelle pointure en logique, c’est que seule la réalité peut être imaginé en partant de l’imaginaire. Donc, définir un ordre causal, une logique dont on respecte l’ordre, ce qui équivaut à se soumettre à cet ordre causal ou logique.

                    Prenez n’importe quelle pointure qui refuse de se soumettre à la logique déduite de l’expérience, croyez vous qu’il puisse sortir de son biais logique ? Que s’est il donc passé pour nombre de physiciens du modèle newtonien face à la relativité ou face à la mécanique quantique  ? Et qu’en est il aujourd’hui encore quant à l’explication et compréhension de cette même mécanique quantique qui ne s’inscrit pas dans le mode de pensé actuel et qu’aucune pointure n’arrive à intégrer dedans ? Et pourquoi les scientifiques se sont soumis à la logique de la relativité ou mq, si ce n’est parce qu’elles décrivent avec une plus grande exactitudes le monde observé, obéissant à la causalité. En fait, l’évidence que tout le monde refuse de voir, c’est que toute particule de matière est l’expression d’une relation causale et rien d’autre. Evidemment, c’est bien plus complexe, mais encore une fois, on restes sur les notions élémentaires, au delà, il faut des ordinateurs toujours plus puissants.

                    Etc...

                    Einstein disait que la folie consiste à répéter la même action et d’en attendre un résultat différent. C’est la définition de la folie ordinaire, mais il énonçait aussi la folie extraordinaire des scientifiques en disant qu’on ne peut résoudre un problème avec le même mode de pensé qui l’a engendré. Or, c’est dans cette folie extraordinaire que toutes ces pointures sont confinés et ne semblent pas vouloir en sortir.

                    Car encore une fois, on est là sur des notions élémentaire et non pas complexe, impossible à traiter dans un commentaire.


                  • Panoramix Panoramix 29 septembre 2023 11:43

                    @Hervé Hum
                    La causalité en MQ est, disons, assez diffuse, https://www.futura-sciences.com/sciences/dossiers/physique-causalite-classique-remise-question-physique-quantique-3/ et dépasse l’imaginaire ; mais c’est une autre histoire.
                    S’il n’y a pas d’expert compétent pour faire une ’’peer review’’ de ce que vous posez comme notion élémentaire, cela dépasse alors plus encore mes capacités.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 29 septembre 2023 13:44

                    @Panoramix

                    J’écris surtout qu’il n’est pas nécessaire d’être un expert, car comprendre ce que j’écris ne nécessite pas une grande intelligence et connaissance scientifique ou philosophique, étant donné que je ne suis pas moi même très intelligent, que je n’ai aucune compétence en matière scientifique et n’ai lu et donc encore moins étudié un seul philosophe, seulement des passages ou extraits ou résumé d’une pensée avec tous les biais que cela peut comporter

                    En fait, cela demande la capacité de remettre en question le mode de pensé actuel pour aller au delà de son échelle anthropocentrique. C’est cette condition qui est le plus gros frein, car comme on dit, il faut « sortir de sa zone de confort » !

                    Sans cela, il est impossible de comprendre le fait que si exister est sans cause, donner sens à cette même existence ne peut se faire qu’avec elle. Mais il vous est pourtant possible d’en avoir la preuve pour vous même, c’est à dire, par le fait de ne pas pouvoir donner un sens à ses rèves car ils ne suivent aucun sens causal, mais font l’inverse.

                    Ceci étant dit, rien ne peut aller au delà de l’imaginaire et l’écrire est en soi la preuve que vous n’arrivez pas à saisir ce que j’écris, quand bien même je répète qu’il s’agit là de notions élémentaires.

                    Bref, posez vous la question de savoir si vous êtes prêt à regarder le monde autrement, avec une autre paire de lunette ?


                  • Panoramix Panoramix 29 septembre 2023 16:24

                    @Hervé Hum
                    ’’comprendre ce que j’écris ne nécessite pas une grande intelligence...’’

                    ’’ ...vous n’arrivez pas à saisir ce que j’écris, quand bien même je répète qu’il s’agit là de notions élémentaires’’
                    ’’...posez vous la question de savoir si vous êtes prêt à regarder le monde autrement’’
                    Le diagnostic est donc que je dois être dénué d’intelligence et d’imagination.
                     


                  • Jean Keim Jean Keim 29 septembre 2023 19:08

                    @Hervé Hum

                    Ce qui me motive est le rôle que la pensée, par le biais du mode de penser propre à chaque être humain, joue dans le cours d’une existence, mes lectures et mes ‘’méditations’’ qui en ont découlé, m’ont fait percevoir ce qui me semble une évidence aisée à observer* : la pensée ne peut accéder qu’à de l’information connue, si néanmoins un événement singulier fait irruption, son souvenir sera traduit en ce que nous appelons une expérience, on dit couramment ‘’j’ai fait une expérience’’, mais jamais ‘’je fais une expérience’’ sinon dans une narration, ainsi si l’inconnu vient à notre rencontre, indéniablement nous en ferons une chose connue, ainsi fonctionne la pensée.

                    Il y a entre l’inconnu et le connu une barrière infranchissable pour la pensée qui néanmoins s’en affranchi en élaborant des concepts qui deviendront peut-être des idéologies.

                    (*) La raison résonnante parfois voire même souvent nous fait refuser ce qui remet en question notre vision du monde.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 2 octobre 2023 08:51

                    @Panoramix

                    Vous prenez pour une attaque personnelle ce qui porte sur un cadre général de la conscience humaine, car vous pouvez bien avoir une intelligence supérieure à la mienne, là n’est pas la difficulté, mais de conscience, de ce que l’humain peut accepter.


                  • Hervé Hum Hervé Hum 2 octobre 2023 09:09

                    @Jean Keim

                    Je partage la définition de la conscience comme étant le sens de l’action en conséquence de la connaissance et l’intelligence comme la capacité d’action en conséquence de la connaissance.

                    Toute pensé d’un être conscient porte sur le sens de son action, quelle soit acquise ou innée, cette dernière étant ce que vous appelez une « raison résonnante ».

                    Mais notez bien que le fait pour l’être de ne pouvoir penser que ce qu’il connaît, se fait bien par rapport à ce qu’il ne connaît pas et veut connaître. Autrement dit, la première des connaissance est de prendre conscience de sa propre ignorance.

                    L’être ne peut pas connaître la réalité en restant dans l’imaginaire, mais uniquement en se soumettant à la causalité et d’en suivre donc le chemin !

                    Par exemple, peut on définir une géométrie quelconque sans poser des lois physiques d’espace-temps ? C’est à dire, sans poser un point, puis une droite, puis des droites qui se croisent  ? Dans l’imaginaire ce n’est possible que par la logique pure qui obéit à la causalité et qui n’implique pas des notions de vitesse, mais d’ordre. la vitesse entrant à l’échelle suivante, c’est à dire, la matière pesante.


                  • Jean Keim Jean Keim 3 octobre 2023 07:04

                    @Hervé Hum

                    Il y a l’inconnu connaissable, mais absent de mes savoirs, qui est accessible à une recherche, p.ex. j’ignore la définition d’un mot, mais un dictionnaire comblera ma lacune ; et il y a l’inconnaissable, inaccessible à la pensée, comme une hypothétique Vie après la mort, avec la possibilité de le conceptualiser.


                  • Panoramix Panoramix 3 octobre 2023 18:17

                    @Hervé Hum

                    Donc mon problème ne serait pas d’être sot, mais d’avoir l’esprit étriqué smiley

                     


                  • Hervé Hum Hervé Hum 4 octobre 2023 14:18

                    @Panoramix

                    Votre problème ici présent, c’est de faire d’une généralité un cas particulier.

                    Bref, soit c’est moi qui dit des conneries, soit c’est tous les autres, du moins, à ma connaissance.

                    Par exemple, j’ai lu le lien sur la causalité et la mq, avec ce que dit Bernard d’Espagnat que je connaissais depuis 30 ans pour avoir lu un de ses livres sur le sujet, mais dont j’ai oublié le titre. A l’époque, j’étais encore bien ancré dans le même mode de pensé.

                    Mais comme il le dit justement, soit il faut renoncer à a causalité, soit admettre qu’on ne sait pas tout d’elle, sauf qu’au lieu de parler de causalité élargie, je parle de causalité corrigé et complété.

                     selon la causalité que je suit, chaque échelle obéit à ses propres conditions d’existences et est en relation de causalité (intrication) avec l’échelle qui lé précède. Faisant par exemple qu’au niveau subatomique, donc à l’échelle quantique, les notions de vitesses ne sont pas déterminantes, car ce sont les relations causales logiques qui sont exprimées et en logique pure, la notion de vitesse n’a pas de sens, elle prennent sens à l’échelle suivante, atomique, donc, avec la masse.

                    Le hic étant que nos instruments de mesures se situent à l’échelle atomique et non pas quantique. Autrement dit, les scientifiques font des extrapolations du monde quantique, mais ce dernier obéit totalement à la causalité, mais dans sa dimension purement logique. Sachant que chaque changement d’échelle lui fait prendre une forme discrète par rapport à la suivante et cette discrétion augmente d’autant qu’on change d’échelle. Là encore, ce n’est qu’une simple constatation. L’échelle antérieure reste donc toujours aussi active, mais n’est perceptible dans ses relations que si on rend discrète l’échelle ou es échelles supérieures, ce qui est évidemment plus compliqué à faire.

                    Si tel n’était pas le cas (la mq respectant la causalité), il serait impossible de créer un ordinateur quantique, car on ne pourrait pas obtenir de résultats respectant la causalité. Or, sans cette condition de respect de la causalité, un tel ordinateur n’aurait aucune utilité pratique.

                    Bon, il y a quelques autres principes à prendre en considération pour comprendre, mais fondamentalement je ne traite que de la base élémentaire.


                  • Panoramix Panoramix 5 octobre 2023 09:07

                    @Hervé Hum
                    Merci de ces indications sur la causalité, cela me parait pertinent.


                  • Des experts allemands ont proposé un plan de paix pour l’Ukraine, - Berliner Zeitung

                    ▫️Selon les experts, l’Ukraine ne peut pas vaincre la Russie sur le champ de bataille, même avec le soutien de l’Occident. Le conflit menace de dégénérer en une guerre à grande échelle entre la Russie et l’OTAN, ce dont aucune des deux parties ne souhaite. Ils estiment également que plus le conflit se prolonge, plus il y aura de victimes et plus il sera difficile de parvenir à une paix négociée juste et durable.

                    ▫️Un plan en trois points sans préconditions est proposé. La première étape implique un cessez-le-feu. La deuxième concerne les négociations de paix présidées par le secrétaire général de l’ONU et le haut-commissaire de l’ONU pour la paix et la sécurité en Ukraine. Et enfin, maintenir la paix à travers l’architecture de sécurité européenne afin que la position géostratégique de l’Ukraine ne joue plus un rôle clé dans la rivalité entre les États-Unis et la Russie.

                    https://t.me/comprendrelemondeclm/8858


                    • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 17:40

                      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                      Les allemands sont très mal placés (comme la France) pour proposer un plan de paix, en effet ils sont cobelligérants en fournissant des armes lourdes à l’Ukraine.

                      Poutine n’a aucune raison de répondre à ceux qui lui crachent à la figure.


                    • Krokodilo Krokodilo 20 septembre 2023 18:55

                      @Zevengeur Mais ils hésitent à fournir leurs missiles longue portée (contrairement à la FR et la GB...), déjà que les chars léopard ornés de symboles rappelant la 2eGM ont fait leur petit effet dans la population, de nombreuses victimes civiles en plein territoire auraientt des airs de déjà-vu... De plus, contrairement à notre triste France, il y a déjà eu des manifs et un parti opposés au soutien à l’Ukraine.


                    • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 20:16

                      @roman_garev

                      Avec Macron, on n’a aucune chance car le type prend systématiquement des décisions contre l’intérêt national.


                    • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 20:20

                      @Krokodilo

                      Très juste, les allemands ont beaucoup de défauts mais ils ont la chance d’avoir Sahra Wagenknecht, une politique brillante avec de vraies convictions. Sur le même bord (à ce qu’il parait) on a Mélenchon.
                      Pauvre France !


                    • V_Parlier V_Parlier 20 septembre 2023 21:13

                      @Zevengeur
                      Sauf que Wagenknecht (ou même l’AFD en accord sur ce thème là) n’arriveront jamais au pouvoir. C’est verrouillé et on a des dindes néo-américaines au pouvoir là-bas (+ Scholtz qui est parti pour être bientôt dans le même état que Biden). Plus on avance, plus ça empire, au point qu’ils n’ont même plus besoin de pression américaine !


                    • Krokodilo Krokodilo 20 septembre 2023 23:21

                      @Zevengeur Disparues la gauche souverainiste, la gauche réformatrice, ou la social-démocratie... Quelque soit le nom qu’on lui ou leur donne, y a plus !


                    • Zevengeur Zevengeur 20 septembre 2023 23:38

                      @V_Parlier

                      Pour l’instant, n’en déplaise à Juan Branco que je suis par ailleurs avec grand intérêt, je considère que seules les élections peuvent faire changer les choses.
                      En Allemagne Die Linke a propulsé cette personnalité qui semble regrouper sur son nom presque 20% des électeurs.
                      En France, on rêverait la même chose pour un Asselineau ou un Philippot !


                    • Eric F Eric F 21 septembre 2023 10:20

                      @Zevengeur
                      ’’En France, on rêverait la même chose pour un Asselineau ou un Philippot’’
                      Nous y voilà. Mais ne sont pas sur la même ligne que die Linke !
                      Il va y avoir en France 5 listes souverainistes aux européennes, et autant à gauche, dont certaines n’auront pas le quorum pour avoir un siège, dispersion de voix qui profitera à la liste unie gouvernementale (sauf si la zizanie les atteint aussi entretemps).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité