• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pesticides, enfin comprendre pour sortir de l’hystérie (...)

Pesticides, enfin comprendre pour sortir de l’hystérie médiatique

Nous vivons actuellement une période détestable ou un lobby totalitariste (écologistes) disqualifie, censure ou diabolise ceux qui ne sont pas d’accord, ceux qui posent des questions dérangeantes ou qui simplement montrent autrement qu'eux certains faits.

Un débat médiatique qui cherche à capter l’auditeur, le téléspectateur ou le vote des bobos et la diabolisation de l’industrie chimique et le capitalisme fait place au sensationnel culpabilisant plutot que la vérité.

Les pesticides sont un exemple assez caricatural quand on prend le temps de rentrer dans la réalité et sortir des clichés imposés basés sur la méconnaissance et l’ignorance générale du sujet.

 

Origine des pesticides et évolution

Les végétaux dans l’esprit commun ont l’image d’êtres incapables, immobiles, passifs, vulnérables à l’attaque d’une multitude d’organismes pathogènes. Les expressions populaires incluant des fruits et légumes reflètent bien cet état d’esprit. « Compter pour des prunes », « bête comme chou », « a la noix ».

La réalité est que la végétation est vivante, dotés d’ADN et de l’envie de survivre.

Au cours de l’évolution, les plantes ont développé des moyens pour survivre.

Pour faire face elles ont développé des mécanismes de défense au cours de l’histoire évolutive des végétaux contre les champignons, les insectes et les animaux. Certaines visibles comme des piquants, ou d’autres invisibles comme les substances chimiques.

Pour se protéger, les végétaux se sont donc mises à produire des produits chimiques, des toxines, des substances défensives complexes. Les pesticides.

Les pesticides sont lié à leur évolution, leur complexification, leur diversification depuis plusieurs millions d’années.

 

Les pesticides sont à 99,9% naturels

L’exposition de l’homme à des pesticides d’origine naturelle est sans commune mesure à l’exposition des pesticides d’origine humaine.

Contrairement à la perception que vous impose le monde écolo-médiatique, les 99,9% des pesticides consommés par l’homme ont une origine naturelle. 

Les quantités de résidus de pesticides synthétiques dans les aliments sont insignifiantes par rapport à la quantité de pesticides naturels produits par les fruits et légumes eux-mêmes.

Des dizaines de milliers de ces pesticides naturels ont été découverts et chaque espèce de plante en produit au moins une vingtaine au minimum. Par exemple, le chou à lui seul en compte 120 (y compris les produits de dégradation).

La concentration des pesticides dans les aliments se mesure à l’échelle du ppb de l’anglais part per billion (partie par milliards (ppb = 0,000 000 001 = (10-9)).

 

En alimentation méditerranéenne, nous consommons une moyenne de 10 000 pesticides et produits de décomposition naturels au cours de notre vie.

Nous consommons 1 500 ppb de pesticides naturels par jour, pour 0,09 ppb par jour de pesticides synthétiques (crées par l’homme).

 

Pesticides et humains

Les végétaux comme les humains font partie de l’histoire de l’évolution.

Les défenses que les humains ont développées sont généralement de type général car le nombre de pesticides naturels est très important et varié. Les défenses générales offrent une protection contre les pesticides à la fois naturels et synthétiques, ce qui permet aux humains d’être bien protégés contre les toxines alimentaires à faible dose.

Les plantes, elles développent et raffinent leurs armes chimiques depuis 500 millions d’années. Les plantes, elles ont développé leurs pesticides naturel les plus efficaces pour dissuader les prédateurs, elles ont laissé leur héritage à leur descendance.

D’autre part, les humains, ont évolué il y a moins d’un million d’années, eux n’ont pas eu le temps de se transformer en une « harmonie toxique » avec tous les végétaux de leur régime alimentaire. En fait, très peu de fruits et légumes que nous mangeons aujourd’hui existaient à l’époque des chasseurs-cueilleurs.

Notre alimentation a radicalement changé au cours des derniers milliers d’années. Nous consommons des fruits et légumes sélectionnés ou améliorés, récemment introduits dans des cultures vivrières que ne connaissaient pas nos ancêtres, comme par exemple le café, le cacao, le thé, les pommes de terre, les tomates, le maïs, les avocats, les mangues, les olives, les kiwis.

En outre, les légumes crucifères tels que le chou, le brocoli, le chou frisé et le chou-fleur sont popularisés que depuis le Moyen Age. La sélection naturelle fonctionne beaucoup trop lentement pour que les humains puissent développer une résistance aux toxines naturelles.

 

Nous pouvons facilement extraire de nombreux pesticides naturels, mais nous avons besoin de davantage de produits chimiques synthétiques pour protéger les cultures des insectes nuisibles. D’autre part, nous pouvons également augmenter les niveaux de pesticides naturels.

 

Les allergies, les eczémas, après contact aux plantes ou pollens sont les conséquences de la chimie naturelle des plantes.

Par exemple, quelques variétés de céleri provoquent des éruptions cutanées et des brûlures chez les personnes qui s’exposent au soleil par la suite.

Une variété de pomme de terre développant des toxines naturelles a dû être retirée du marché en raison de sa toxicité pour les humains.

En outre, lorsque les végétaux sont stressées ou endommagées, par exemple lors d’une attaque de ravageurs, leurs concentrations de pesticides naturels augmentent considérablement, mais rarement jusqu’à des concentrations toxiques pour l’homme.

La racine de manioc, par exemple, une culture vivrière majeure en Afrique et en Amérique du Sud, résiste assez bien aux parasites et aux maladies, mais contient du cyanure à des niveaux si élevés que seul un processus laborieux de lavage, de broyage, de fermentation et de chauffage peut le rendre comestible. L’intoxication chronique au cyanure est endémique dans de nombreuses régions africaines mangeuses de manioc.

Les intoxications au Datura, plante sauvage invasive intoxique les consommateurs de produits bio dans nos pays occidentaux. Comme les farines de sarrasin ou les haricots bio.

Les végétaux développent des pesticides naturels qui sont responsables couramment de mycoses, mycoses pulmonaires, dermatophytes, candidoses, méningites, Kératites, Septicémies etc…

 

Dans les pesticides naturels, on trouve des toxines naturelles qui classent certains végétaux « probablement cancérigène ». Le soja, le basilicl’estragon, basilic, l’anis ou le fenouil par exemple le sont, comme le soleil, l’alcool ou la viande rouge.

 

Le chou et le brocoli contiennent un produit chimique qui se décompose en substances imitant le comportement de la dioxine dans l’organisme. La dioxine provoque des anomalies congénitales chez les rongeurs à des doses extrêmement basses.

 

Pesticide naturel ou synthétique. Quelle différence ?

Les non-scientifiques, les médias, ont tendance à penser que les pesticides sont uniquement synthétiques et à les qualifier de toxiques, en ignorant le fait que tout pesticide naturel est également toxique à une dose donnée.

La dichotomie polémique entretenue par les écolo-fascistes entre « naturel » ou « Artificiel » ou « synthétique » crée une montagne d’ignorance.

 

Par exemple, la toxine de tomate, présente une concentration plus proche du seuil de toxicité chez l’homme que 1000 fois des toutes les traces de résidus de pesticides synthétiques cumulées.

Les toxines naturelles peuvent également ont les mêmes mécanismes de toxicité que les toxines synthétiques telles que la dioxine.

 

Ironiquement, les agriculteurs biologiques sont légalement autorisés à utiliser des pesticides naturels (bio-sourcés), tels que la roténone, que les Indiens utilisaient comme poison pour tuer les animaux, ou les pyréthrines des plantes de chrysanthème. 

Les pesticides autorisés en bio n’ayant pas été testés aussi complètement que les pesticides synthétiques, leur innocuité par comparaison ne doit pas être présumée ou ignorée.

En résumé, les pesticides d’origine végétale représentent la grande majorité des pesticides diététiques auxquels les humains sont exposés et comportent donc un risque égal, voire supérieur, à ceux fabriqués par l’homme.

 

Même si ces produits chimiques naturels sont aussi cancérigènes ou dangereux que les produits synthétiques, cela ne veut pas dire que les uns et les autres nous tuent. La plupart des pesticides, naturels ou synthétiques, ne posent pas de problèmes, car les expositions humaines sont faibles et tout est dans la dose.

Tout ce que vous mangez du supermarché, du marché du magasin bio ou de votre jardin est rempli de pesticides.

De nombreux aliments ordinaires ne satisfont pas aux critères réglementaires utilisés pour agrémenter les pesticides synthétiques.

Les pesticides naturels sont dans les pommes, les bananes, les betteraves, les choux de Bruxelles, le chou vert, les raisins, les melons, les oranges, le persil, les pêches et ces fruits et légumes ne sont pas interdits. 

Il ne viendrai pas à l’idée de les interdire, mais si leurs pesticides naturels devaient passer un test de nocivité identique à ce que subit un pesticide synthétique avant son agrément de mise sur le marché. Ces fruits et légumes ne passeraient pas les tests et éliminés de suite.

 

Parallèlement, les pesticides de synthèse ont considérablement réduit le coût des cultures vivrières, ce qui constitue une avancée majeure en matière de nutrition et donc de santé.

 

En 1997, les instituts de recherche sur le cancer des États-Unis et du Canada piloté par le plus grand biologiste du monde (Bruce Ames) ont publié une importante étude pluriannuelle de toutes les publications scientifiques faisant état de tout lien entre le cancer chez l’homme et les résidus de pesticides dans les aliments. Ils n’ont pas trouvé une seule preuve crédible liant les deux.

Ils ont conclu que 30% des cancers humains sont dus à la consommation de tabac, provenant d’une plante naturelle, et que 35% des cancers sont causés par une mauvaise alimentation, principalement un excès de graisse et de cholestérol, des substances naturelles.

Entre 2005 et 2007 une énorme enquête de le la MSA (sécurité sociale des agriculteurs) sur 182 000 personnes et les effets de 530 pesticides synthétiques, a démontré que ces derniers ont moins de cancers que les autres population.

Il n’existe aucun de risque de cancer pour la santé de manger des fruits et des légumes traités avec des pesticides légalement autorisés aux doses légales.

 

Le venin de Cobra est « naturel ». Quelqu’un se soucie de la dose ? C’est dilué un puissant anti-douleur et anti diabétique.

Oubliez les débats absurdes ou les écolo-gauchistes vous dirigent en faisant une distinction entre pesticides naturels ou de synthèse. Les écolos sont anti capitalistes et veulent diaboliser les productions humaines, c’est pour cela qu’ils font la distinction.

Posez toujours le débat sur les pesticides sur l’angle de la dose. C’est le seul approprié. Le reste c’est de la politique interventionniste pour chasser pour caresser l’électeur bobo qui se prend pour sauveur de la planète en éteignant sa cigarette sur le trottoir en entrant dans le magasin bio.

Le pesticide synthétique n’a qu’un danger. La dose. Que la dose et pas ses distinctions intrinsèques.

 

Par Spartacus Lequidam

Vidéos du journal l’Opinion pour compléter :

https://www.lopinion.fr/video/decryptage/definition-pesticides-qu-est-que-c-est-197557

https://www.lopinion.fr/video/decryptage/quels-sont-avantages-inconvenients-pesticides-197704

https://www.lopinion.fr/video/decryptage/l-agriculture-bio-utilise-t-elle-pesticides-198030


Moyenne des avis sur cet article :  1.77/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

146 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 12 octobre 14:56

    Citer des études canado-ricaines, c’est déjà faire la preuve que tout le discours est pourri de mensonges.

    Alors, tu r’prendras bien un p’tit verre de pesticides spartacul ?

     

    Allez, à ta santé bouffon !

     

    PS : j’espère que tu crèveras heureux en voyant monter tes actions...

     

     


    • Spartacus Spartacus 12 octobre 16:01

      @Jeekes
      La diabolisation caricaturale des sources est arrivée extrêmement vite de la part de ceux qui sont incapables de placer la vérité qui les dérangent en face de leur certitudes.
      « etudes americo-canadiennes » ?

      Je source une étude 100% Française documentée de la sécurité sociale des Agriculteurs. 
      La MSA. L’étude Agrican...
       http://www.inma.fr/wp-content/uploads/2018/01/Actualisation_AGRICAN_13112017.pdf

      L’autre source sont les études de Bruce Ames.
      C’est l’inventeur du test dit « test d’Ames » qui permet justement de mesurer les concentrations variables de produit chimique dans les aliments que tous les chercheurs du monde utilisent....
      Il est l’auteur le plus cité en biologie avec 550 publications scientifiques. 
      Normalement il sait de quoi il parle.  smiley


    • Jeekes Jeekes 12 octobre 16:58

      @Spartacus
       
      Woui-Woui, j’te crois :
       
      ’’En 1997, les instituts de recherche sur le cancer des États-Unis et du Canada’’

       
      Ben sinon :
       
      ’’Normalement il sait de quoi il parle’’
       
      Ketudi, en citant le ricain Bruce Ames.
      Normal, il est payé pour ça !
       
      Tu serais juste pathétique, spartacul si t’étais pas aussi faux-derche et pourri jusqu’à l’os...
       


    • Spartacus Spartacus 13 octobre 01:19

      @Jeekes
      « spartacul », « faux derche », « pourri »

      Insulter, utiliser la vulgarité, et mettre en cause l’intégrité de toute personne qui ne partage pas son point de vue et ne pas accepter la contradiction documentée et argumentée....

      Chacun peut se faire une idée de l’intervenant....  smiley


    • phan 13 octobre 10:09

      @Spartacus


      « hystérie médiatique », « lobby totalitariste (écologistes) », « écolo-fascistes », « écolo-gauchistes » ...
      Oubliez les débats absurdes ou les écolo-gauchistes vous dirigent en faisant une distinction entre pesticides naturels ou de synthèse. Les écolos sont anti capitalistes et veulent diaboliser les productions humaines, c’est pour cela qu’ils font la distinction.

      Spartacus a oublié d’écrire que certains écolos sont allergiques au homard-mouton-rothschild !
      Spartacus, admirateur d’un lobby qui n’existe pas, ne sait pas la différence entre une stratégie de défense et une stratégie d’attaque : 
      Les plantes restent ancrées toutes leurs vie à la même place. Elles ont donc dû mettre en place des stratégies de survie à leurs environnements. Chaque plante doit mettre en place un système de défense en fonction de son exposition et de sa sensibilité aux maladies et ravageurs. Parmi les différentes stratégies de survie, il y a :
      Stratégie de défense n°1 : Les défenses mécaniques (épines, piquants)
      Stratégie de défense n°2 : Les duvets
      Stratégie de défense n°3 : Les défenses chimiques (sécrétions)
      Stratégie de défense n°4 : Les défenses chimiques (métabolites secondaires)
      Le géranium, par exemple, produit un unique composé chimique dans ses pétales pour se défendre contre le scarabée japonais. Dans un délai de 30 minutes après l’ingestion, cette substance paralyse l’insecte. Alors que le produit chimique s’estompe généralement après quelques heures, le scarabée est souvent lui-même consommé pendant ce temps par ses prédateurs.

      Spartacus préfère les capitalistes qui tuent comme Monsanto que les agriculteurs, premières victimes des pesticides. En 2016, 61 assurés de la MSA (la sécurité sociale agricole) se sont vus reconnaître une maladie professionnelle provoquée par l’utilisation de pesticides, 25 présentant une hémopathie maligne et 36 une maladie de Parkinson.


    • Ruut Ruut 14 octobre 09:40

      @ Spartacus, Le soucis c’est qu’en 2019 il y a un énorme problème à avoir des rapports fiables à cause des financements des dites recherches qui le sont pour la plupart par les Pollueurs et ce à tous les niveaux.
      Si tu veux un financement tu ne dois pas donner des résultats qui incrimine ton financeur.
      Il y a donc une méfiance légitime envers les rapports d’études modernes.
      Il en va de même pour les promotions dans les laboratoires et organismes de contrôle.
      Il y a une corruption passive massive qui fausse tout.
      Les scandales récents l’ont tristement mis en lumière.

      Alors si ni les scientifiques, ni les organismes de contrôle ne sont honnêtes, qui croire ?

      C’est le dilemme actuel des citoyens.

      Rappelle-toi :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Scandale_sanitaire
      https://www.topsante.com/medecine/medicaments/scandales-sanitaires

      Le plomb dans l’essence (Super)
      Nuage de Tchernobyl
      Le scandale de l’amiante
      Le scandale de la viande de cheval
      Le probable scandale du Gardasil
      etc…

      À chaque fois les autorités de contrôle et les scientifiques se sont avérée complaisante voir défaillantes etc…
      Je ne parle même pas des autos contrôles des industriels qui sont une insulte à la morale et à la santé des citoyens.
       


    • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 09:45

      @Ruut
      ne pas oublier le rôle effarant de l’ANSM dans l’affaire du Médiator qui se juge en ce moment


    • Clocel Clocel 12 octobre 15:03

      Où finit le crétin où commence l’enfumeur ? Telle est la question...

      Vous êtes une synthèse mon brave Salamix !


      • amiaplacidus amiaplacidus 12 octobre 15:13

        @l’auteur,

        Vous avez mal intégré les éléments de langage que vous maîtres vous ont inculqués.

        On ne dit pas pesticide, mais produit phytosanitaires.


        • jymb 12 octobre 15:36

          Personnellement, je ne me pense pas suffisamment informé pour affirmer que telle ou telle substance est dangereuse ou pas

          Et je pense que beaucoup d’intervenants, surtout les plus bruyants, ne le sont pas plus.

          En revanche, le langage est cruel pour les « antipesticides » car stricto sensu être anti « pesti-cide » ( ce qui signifie « qui tue les maladies » ) signifie de fait être pesti-phile

          Donc désormais, rappelez à votre interlocuteur militant qu’il est de fait pesti-phile...celà le ramènera à la raison


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 octobre 15:50

            @jymb

            les ennemis de vos ennemis sont tous vos amis ?


          • jymb 12 octobre 19:39

            @Séraphin Lampion
            Vous avez bien compris le fond de ma réponse. Beaucoup utilisent le mot « pesticide », heureux de clamer bêtement un vocable d’allure malsain, mais sans avoir la bribe d’intelligence de se demander ce qu’il signifie étymologiquement ...donc en pratique meugler absurdement le refus de tout traitement antimaladie

            La pulvérisaton de soufre « bio » que j’utilise au jardin est tout autant un pesti-cide et fongi-cide, et n’étant pas pesti-phile, je traite les maladies


          • mmbbb 13 octobre 09:21

            @jymb il suffit de savoir lire de connaitre l histoire et la chimie . Les pesticides innervant , les plus efficaces sont de la la classe organo phosporé ou argano chlores . Ils ont ete mis au point par le chimiste allemand Gerhard Schrader .dans les années 1940.

            un lien en PDF de l INRA complet 
            https://colloque.inra.fr/resistances-pesticides/content/download/3886/40232/version/1/file/11-MOA+insecticidc-¬MSp.pdf

            Par ailleurs , il est etonnant que sous nos contrée , il y a une chute des populations animales et vegetales . Les scientifiques de France ont mené des etudes statistiques . Donc Macron avant de vouloir donner un cours magistral sur la biodiversite au president Bolsonaro , devrait deja s occuper de notre tropique .

            «  Les pesticides autorisés en bio n’ayant pas été testés aussi complètement que les pesticides synthétiques, leur innocuité par comparaison ne doit pas être présumée ou ignorée  » 

            Evidemment, c est comme l amiante , les industriels ont ordonné des etudes precises sur les insecticides utilises par les agriculteurs . Les industriels vont ordonné des etudes sur la surconsommation de sucre . Ce grand auteur a affirme que le surce n est pas un poison , un delire de gaucho machin truc et franc mac .

            Il est recent qu une derective europeenne oblige les dits agrciulteurs à porter un masque , une combinaison lors de l epandange Ces produits doivent etre confines 

            Ce sont les agriculteurs qui sont atteints de maladie degeneratives , mais les etudes sont trop recentes 

            Quant a l agriculteur Paul Francois sa vie est foutue 

            https://www.ouest-france.fr/societe/justice/proces-contre-monsanto-la-justice-donne-raison-pour-la-troisieme-fois-l-agriculteur-paul-francois-6305645

            Un cas recent puisque desormais les agriculteurs porte plainte . 

            Cet article est du pur Sparataccus , au moins il ne varie pas d un iota . 
            Il cite la banane, tres bon exemple . excellent exemple un cas d’ ecole qu il n aurait pas duc citer
            Il peut aller dans les DOM ou l insecticide employe dans la culture de banane : la chlordécone est devenu un scandale sanitaire . Qu il ose aller dans ces département et parler ainsi . Il sera tres bien recu . 
             
            Quant au cours d eau, aucune mention 

            PS l agent orange de Mosanto deverse au Vietnam , a une parfaite innocuite 

            Donc les articles de Monsieur Spartaccus meritent d etre publie dans la revue scientifique « Nature » tant l argumenation scientifique de cet auguste auteur est irréfragable . 

            Il suffit de savoir lire de se documenter ..............avant de vouloir jouer sur les l étymologie . 


          • Spartacus Spartacus 13 octobre 10:19

            @mmbbb
            Les marchands de peur apocalyptique sont arrivés.  smiley
            La promotion du suicide pour ceux qui mangent des pommes qui viennent du supermarché....
            Tremblez bonne gens. Vous allez tous mourir dans d’affreuses souffrances.

            Attention tu tombes de vélo à côté d’un champ, c’est à cause des pesticides....  smiley

            Tu leur met des arguments factuels concrets, ils te sortent une montagne whataboutiste... On a même droit au procès d’intention en sorcellerie.  
            Agent orange, amiante, exemples affolants caricaturaux totalement hors sujet et arguments qui ne doivent inspirer que la peur et des corrélations tirées par les cheveux du moment que c’est anxiogène. Manque que Hitler, pour que le tour soit complet.  smiley

            Il faut porter un masque ? Et oui et pour une voiture il faut un permis. 
            Les pesticides comme la voiture, c’est a la fois dangereux mal utilisé mais indispensable.
            La chute des population animales ? Il ne vient pas à l’idée que c’est multifactoriel et que les causes sont autre. Les pesticides ne tuent pas les bisons.
            Les urbains sont les premiers a refuser la diversité animale.

            Et le pau’v « Paul François » cet agriculteur intoxiqué serait une preuve....Au principe de précaution, ce concept ou tu peux accuser le fabricant de voiture de ne pas avoir marqué dans le mode d’emploi qu’il faut une ceinture de sécurité pour éviter les accidents...


          • exol 13 octobre 10:43

            @Spartacus
            Avec ce post , tu viens de confirmer que tu es un vrai imbécile heureux , donnes nous plutôt tes compétences scientifiques sur le sujet , tu fais des amalgames foireux pour valider tes dires , mais rien de scientifiquement prouvé. J’en viens à croire que l’avis de Foufouille à ton sujet est véridique , à savoir que tu es un simple d’esprit émargeant au RSA ,et qui vient sur le Net répandre ses illuminations psychiatriques


          • mmbbb 13 octobre 10:57

            @Spartacus  mon cher , mon tres cher grand Spart , mon éminence , je m adresse avec la plus grande déférence , Avec toi nous avons droit au salmigondis ordinaire mais sans sel nitrité  ajouté . Que pouvons attendre de plus ? 
            Rien  Le contraire m eût étonné . 
            Je te l ai déjà dit , tu tiens a l instar des gauchos bolcheviques staliniliens  leninistes la liste est longue j ai dû en oubliée ,  l art de l amalgame .
            Art que tu pratiques aussi bien sinon largement mieux que nos chers amis disparus .Par un étonnant retournement de l histoire les liberaux les « ultras » sont désormais ainsi . 
            Si tu avais le courage et su tu voulais etre tres honnête, tu devrais tenir comme je l ai mentionne tes propos en Guadeloupe et a la Martinique Pollution et scandale sanitaire par le chlordécone . Je ne suis pas sûr que tes futures interlocuteurs « trices » gardent leur sang froid et ils auraient raison. 

            Exemple de ton extraordinaire argumentation scientifique et qui est le signe de ton génie .

            " Attention tu tombes de vélo à côté d’un champ, c’est à cause des pesticides.... " 

            Comme l aurait le Canard Enchaine , la tu as dépasse " le mur du con« .
            J espere que tu a revêtu une combinaison anti » G " , tu frôles l embolie cérébrale .

            Tu es le comique troupier de ce média , on rit c est vraiment l essentiel . 

             


          • mmbbb 13 octobre 11:55

            @Spartacus  «  amiante  »  un cas d ecole décidément , tu ne choisis que les bons themes .
            C est l inspecteur Auribault qui dès 1906 mit en evidence les dangers de l amiante .
            L amiante a ete un scandale sanitaire  Il aura fallu du temps afin d interdire cette roche 
            A Lyon , la gare de la Par Dieu est en cours de reconstruction . Lors du changement de certaines canalisations anciennes , un protocole stricte a ete adopté puisqu il y avait de l amiante .
            Le lieu du désamiantage a ete confiné , les ouvriers avaient des comibinaison et masques idoines 
            Je ne doute pas une seconde que le patron de cette boite aurait tenté de contrevenir a la reglementation 


            Tu fais fi des rapports scientifiques, des instiutions Tu es notre SUPER SPARTACCUS

            Il faudrait un bathyscaphe ainsi que de tres nombreuses décennies afin de pouvoir explorer les profondeurs de ton immense connerie .


            L

          • mmbbb 13 octobre 12:15

            @Spartacus «  

            La chute des population animales ? Il ne vient pas à l’idée que c’est multifactoriel et que les causes sont autre. Les pesticides ne tuent pas les bisons.  » 

            Tes copains libéraux americains ont eradique le bison a coup de balles ainsi que les indiens. Les pesticides n existaient pas encore 

            Tu l as dit, bouffi ! 

            Encore un excellent exemple , tu le fais exprès , 

            Raisonner est un grand mot. On pourrait qualifier de raisonnement specieux , de salmigondis , melanger les choux bio et les carottes traitees aux pesticides .

            tu devrais arrêter ; ca deviens lassant . Si tu te convaincs toi même, c est le seul horizon que tu arrives a peupler de ce morne et desert paysage intellectuel qui est le tien.


          • Spartacus Spartacus 13 octobre 22:29

            @mmbbb

            T’a beau essayer de te justifier par une agression personnelle il n’en reste pas moins que tes arguments sur le sujet sont cons !

            A part essayer de caricaturer celui qui argumente, tes exemples que l’amiante, l’agent orange et le reste est totalement hors sujet.


          • mmbbb 14 octobre 19:36

            @Spartacus arrêtes l amiante tu l a cite , plus cretin que toi, tu meurs .
            Quant a l agent orange , il y a un lien avec les insecticide la formulation chimique est assez proche c est que je vous sous entendre . 
            Tu vas nous faire croire que ton article a une haute qualite scientifique ; ton image sur un gars en velo ........  tu pretends avoir un raisonnement scientifique avec une telle demonstration , C est n importe quoi 
            C est a mourir de rire tel ton syllogisme a la con sur les carottes ....
            De surcroit tu voudrais que l on gobe tes âneries sans avoir aucune réaction de rejet .
            Tu es liberal , tu ecris ce que tu veux , et je pense ce que je veux . OK tu n es pas le seul , il y a heureusement de nombreux essais, de nombreuses parutions sur un sujet déterminé et surtout des scientifiques qui savent argumenter, poser une problematique , analyser et donner des conclusions , On n est tres loin tes salmigondis , de tes articles de comique troupier .
            Je te l ai deja dit , bouffe de la merde industrielle c est ton probleme , ton esprit c est de la chiasse et ton corps un depotoir T es comptant 
            Je viens de la campagne , j ai une culture du gout et je connais les bons produits .

            J ai en souvenir cette scène , lors d un congres sur la conquête lunaire , un journaliste est allé tittiler Buzz Aldrin , Il l emmerda sur la veracite de sa mission.
            La reponse fut circonstanciée et franche , ce journaliste recut une droite . Aldrin a raison ; on ne parle pas aux cons ; tu mériterais la même sentence , je lie dis sans ambages , t es trop con 
            le mur du con , tu le franchis a chaque article 


          • JL JL 12 octobre 15:48

            ’’Le pesticide synthétique n’a qu’un danger. La dose.’’

             

             De quelle dose parle-t-on ? De celle qui est administrée à nos fruits et légumes ? ou bien de la dose admissible quotidiennement ?

             

            L’injonction « mangez 5 fruits et légumes par jour » est-elle compatible avec des produits très contaminés ? Que fait-on quand on dépasse la dose admissible avec seulement trois produits ?


            • San Jose 12 octobre 17:40

              @JL
              .
              Si vous pensez que s’abstenir de fruits et légumes est meilleur que d’en manger qui risquent de porter des traces de pesticides, c’est vous qui voyez.
              .
              Il y a des motards qui ont peur des accidents de train et des antinucléaires fumeurs. Comme vous voyez, large est l’éventail des opinions. 


            • JL JL 13 octobre 08:56

              @San Jose
               
               vous faites des comparaisons idiotes par bêtise naturelle, ou bien vous vous forcez parce voulez plaire ou êtes missionné pour défendre l’indéfendable ?


            • San Jose 13 octobre 12:58

              @JL
              .
              Vous demandez expressément s’il est raisonnable de manger nos fameux cinq fruits et légumes par jour lorsqu’on n’en trouve que contaminés de pesticides, ou du moins qu’on suspecte de l’être, car cela ne se voit pas au regard. 
              .
              Je vous réponds de vous documenter sur le surcroît de cancers et maladies CV qu’entraîne un régime faible en végétaux, puis de comparer avec ce que vous pensez ou savez être les effets statistiques des pesticides sur le consommateur. 
              .
              Il existe pourtant une production bio, mais il semble de par vos propos que vous ne lui fassiez guère confiance, car sinon vous n’auriez pas écrit le commentaire auquel j’ai répondu plus haut.


            • San Jose 13 octobre 13:02

              @JL
              .
              Puisque vous soupçonnez chez moi soit une bêtise naturelle soit une mission mercenaire, je pourrais soupçonner chez vous soit de la bêtise naturelle soit de la paranoïa, mais je m’en abstiens et vous voudrez bien le remarquer. 


            • JL JL 13 octobre 13:42

              @San Jose
               
              vos comparaisons étaient idiotes, votre nouvelle réponse est plus avisée.
               
              D’abord, laissez moi vous dire que le bio n’est pas à la portée de toutes les bourses et la conclusion que vous en tirez me concernant est infondée, pour le dire avec modération.
               
              Vous dites qu’un régime faible en végétaux augmente les risques de cancers ? Je veux bien le croire, mais je vous pose la question : à votre avis, que mangent les gens en lieu et place des végétaux ? Est-ce que la compensation par l’abus de produits ultra-transformés ou la viande et quelle viande !  ne seraient pas les causes de leurs cancers déclarés ?
               
              Pour ma part, j’en suis convaincu  : celui qui n’a pas les moyens d’acheter des végétaux bio n’a pas non plus les moyens d’acheter autre chose que de la malbouffe.
               
              Étonnez moi : faites une réponse intellgente.
               

               


            • San Jose 13 octobre 15:54

              @JL
              .
              Une comparaison est toujours idiote. On les fait quand même.
              .
              Je n’ai pas à répondre puisque vous avez un système bien huilé qui comporte toutes les réponses. 
              .
              Celui qui pense prendre plus de risques à consommer des végétaux du commerce qu’à n’en consommer aucun, fait comme il l’entend. 


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 octobre 15:56

              « Les pesticides sont à 99,9% naturels  »


              Ça c’est ben vrai !

              D’ailleurs, si on réfléchit bien (pas comme tous ces gauchistes égalitaristes ignares et intégristes je veux dire), eh ben tout est naturel, il n’y a rien de concret et matériel qui soit « surnaturel ».

              Les produits de synthèse sont obtenus à partir d’éléments naturels combinés entre eux grâce à l’application de techniques issues de l’intelligence humaine qui, elle aussi est naturelle (malgré ce que disent les gauchistes cultureux qui opposent nature et culture alors que c’est la même chose).

              Bon, ben, je viens de cueillir quelques amanites naturelles qu je vais me faire un plaisir de cuisiner pour vous faire goûter (moi j’aime pas ça, question de goût :).


              • JL JL 12 octobre 16:40

                @Séraphin Lampion
                 
                « Les pesticides sont à 99,9% naturels » Ça c’est ben vrai !

                 
                cf. la théorie de l’équivalence en substance, pompeusement appelée principe de l’équivalence en substance. mise en œuvre à l’échelle industrielle par l’industrie agro-alimentaire.
                 
                 « Le pouvoir est d’infliger des souffrances et des humiliations. Le pouvoir est de déchirer l’esprit humain en morceaux que l’on rassemble ensuite sous de nouvelles formes que l’on a choisies » (Orwell, 1984)
                 


              • mmbbb 13 octobre 13:31

                @Séraphin Lampion le « LSD » est un alcaloide naturel . Il donnait des delires aux personnes du Moyen Age qui le consommait « L ergo de seigle » infestait les champs .Il a ete aussi synthétise et a donné des « trips » aux consommateurs des années 1970 , période par essence LSD .
                Quant aux nombreux pesticides dont ceux organo chlore ou phospore , ils n existent pas a l etat naturel . Ce n est que relativement récemment comme les insectides de la classe des pyrèthre en effet qu ils commencerent a être synthétisé.
                l aspirine ( acide salycilique ) se trouve a l etat naturel dans les feuilles de saule , c est pour cela que les personnes des marais en faisaient des decoctions pour soulager les migraines du mal des eaux croupies . C est connu depuis l antiquite 
                La nature est soit une pharmacopée soit une empoisonneuse !
                Depuis la nuit des temps l homme c est cela, même les chimpazes se purgent par les plantes !

                Spart est tres fort lui qui avance que le chlore ajouté à l eau sert à detruire les toxines. On mesure son extreme savoir notamment en bactériologie . 


              • exol 12 octobre 16:27

                C’est quoi un article humoristique ??? Non parce que pour valider ce torchon je me demande comment fonctionne la modération , toujours prête à censurer des conneries sans importance , et validant des délires Spartaculiens . Ceci est un appel au meurtre sur les populations , dire que les produits chimiques employés pour faire du rendement ne sont pas nocifs , c’est une atteinte à la dignité humaine.


                • Spartacus Spartacus 12 octobre 16:47

                  @exol
                  C’est quoi cette risible réaction fanatique et obscurantiste ?

                  Le délire c’est de dire que les « produits chimiques employés sont nocifs ».

                  Dire que seule la dose importe est la vérité...

                  Ne bois surtout pas d’eau du robinet, il y a du chlore.
                  Un produit très chimique. Tu risques de mourir dans d’affreuse souffrance si tu bois un verre....  smiley
                   


                • Samson Samson 12 octobre 23:35

                  @exol
                  "Non parce que pour valider ce torchon je me demande comment fonctionne la modération , toujours prête à censurer des conneries sans importance , et validant des délires Spartaculiens "

                  Ben, tout le monde a le droit de s’amuser, non ???
                  Quoiqu’ayant déjà été censuré par la modération, c’est ce pourquoi et contrairement à vous, Je me réjouis toujours de lire les opinions de Spartacus et suis très reconnaissant à la modération de les publier in extenso.
                  J’y éprouve ainsi qu’à quelques autres sur Agoravox un plaisir un peu similaire à la lecture des Buck Danny de ma jeunesse : au moins, le monde est simple, j’adore !

                  Si, si ! smiley smiley smiley


                • mmbbb 13 octobre 10:00

                  @ Exol Je suis contre la censure et beaucoup trop d auteurs « ces grands » dont l ecolos de mes deux comme Cabanel et tant d autres , pratiquent cette censure .
                  Cabanel, je m etais foutu de sa gueule lorsqu il affirma que la piqure d une guepe pouvait soigner des cancers . IL faut arrêter le delire Il n apprecia pas l ecolo .

                  Je reconnais une tres grande qualite a Spartaccus , il ne censure jamais , Je lui reconnait et le remercie de cette demarche 

                  Il y a trop de grands « scribouillards » dont l ego est tellement demesures dans ce media dit d ouverture mais qui sont tellement chatouilleux , qui apprécient uniquement les thuriferaires , les leches culs, Ils n aiment que les leches culs ceux qui ont une langue baveuse , et sont comme Robespierre intime la sentence finale ; le couperet.

                  On peut critiquer Spartaccus , mais tant d auteurs de ce medias sont tout aussi méprisables sinon plus . Dugue par exemple le roi de la science dévoyée , un cas d ecole qui sait fait remettre a sa place par un cancérolgue . 


                • exol 13 octobre 10:30

                  @mmbbb
                  Sur le plan de la censure je suis d’accord avec vous , mais lire les élucubrations d’un type qui fait des affirmations sur la non toxicité des pesticides employés pour faire de haut rendement à l’hectare , juste pour satisfaire ses croyances à l’ultra libéralisme est d’une malhonnêteté peu commune. Faire un article sur un sujet où on a pas de connaissances scientifiques avérées est une insulte à l’intelligence des lecteurs. Je reconnais qu’il n’est pas le seul dans son genre . Tant que le débat se situe au niveau politique , tout est acceptable , chacun est libre de penser ce qu’il veut , de même pour les religions , mais quand on fait des affirmations fausses touchant à la santé publique de l’ensemble de la population il y a quand même des limites .


                • mmbbb 13 octobre 11:13

                  @exol les élucubrations , ils n est pas le seul Dugue et Cabanel comme je l ai mentionné 

                  Cabanel lorsqu il retraça , la guerison du cancer par une piqure d une abeille Je n invente rien , On peut retrouver l article . je lui ai rétorqué que je connais assez de personne ayant cette maladie , et que cette assertion etait d une complète idiotie . J ai une collègue de travail qui a ete emportée en 2016.
                  Elle avait beneficie des derniers protocoles .

                  Les autres comme Cabanel eux coupent , c est la seule différence Des staliniens
                  purs jus . .

                  Cordialement .


                • kimonovert 12 octobre 16:43

                  Sur le fond cet article est intéressant... Sur la forme, il ne me paraît pas utile d’interpeller le lecteur en fonction de ses options... Cela nuit , ce n’est que mon avis, donc cela n’engage que moi, à ce que j’appelle un exposé soit le contraire d’un discours... Comme pour le reste, l’important, disait Le Luron, c’est la dose...


                  • nono le simplet nono le simplet 12 octobre 16:50

                    ah bé il est finalement sorti ... de là à dire que c’est une bonne chose ...


                    • alexis42 alexis42 12 octobre 19:51

                      @nono le simplet
                      Je ne doute pas un instant que le partisan de la liberté d’expression et modérateur que vous êtes a voté pour la parution de cet article, comme votre copain le petit sergent...
                      Cela ne signifie pas que je suis d’accord avec l’auteur, que je trouve souvent caricatural, mais vous imaginer censurant un auteur au seul motif qu’il ne partage pas vos opinions politiques est invraisemblable.


                    • velosolex velosolex 12 octobre 19:57

                      @nono le simplet
                      Un article qui veut rassurer, et nous donne envie de manger la pomme traitée à pleine dents. 
                      Perso, quand je vois un paysan en tenue de cosmonaute, avec son pulvérisateur, je prend mes jambes à mon cou, pire que devant un gladiateur avec sa rapière.. 
                      Soyons sérieux, ces lobbys ne savent plus trop comment s’en sortir. Bientôt ils mettront des pin up sur les bidons de round up, comme les américains en mettaient sur leurs bombardiers. Toutes ces saloperies sont d’ailleurs issues de l’agent orange, laché généreusement sur le vietnam par les américains. C’est maintenant les oiseaux qui brûlent, et les moustiques qui agonisent. Un grand pas pour le fric un pas en arrière pour l’humanité. Le malheur, c’est qu’on est au bord du vide !...
                      Depuis les années 2000, le pire est à nos portes : Les SDHI sont des fongicides qui détruisent le système respiratoire des organismes vivants, y compris le notre....D’où l’explosion des maladies dégénératives. L’état botte en touche et désigne votre placard à balai, où se trouve les poisons qu’il faut chercher, bien loin de ceux des paysans. Il s’agit de culpabiliser le gus de base, de le rendre responsable de ses problèmes, à travers toute une campagne de presse. Pendant ce temps là, des nouveaux cas de nouveaux nés d’enfants sans membres sont signalés, ou des taux de cancers pédiatriques aberrants, dans certaines régions. 


                    • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 01:41

                      @alexis42
                      je n’ai ni voté pour ni voté contre ... mon sens de la liberté d’expression ne va pas jusqu’à me battre pour que quelqu’un puisse raconter des conneries ... et non plus pour l’en empêcher ... quand je suis confronté à ce genre d’expérience je signale ce que j’en pense, à l’occasion, et je passe à autre chose de plus digne d’intérêt ...
                      en résumé je m’en tape grave ...
                      sinon, tu penses bien que j’aurais fait des pieds et des mains pour te faire taire ... ou te laisser t’exprimer ... smiley


                    • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 02:13

                      @velosolex
                      salut,
                      j’espère que, bien qu’étant au bord du vide, ou plutôt, à cause du fait qu’on est au bord du vide, la prise de conscience finisse par atteindre les responsables, qu’ils soient politiques, sanitaires ou utilisateurs ...
                      hier, jour de beau temps mais aussi de vent, les pulvérisateurs étaient de sortie chez moi, essentiellement pour traiter les colzas attaqués par les altises
                      l’année dernière 7 à 8 traitements aux organophosphorés contre les altises à l’automne ...


                    • alexis42 alexis42 13 octobre 07:51

                      @nono le simplet
                      Réponse correcte.
                      Lorsque j’étais modérateur (titre hypocrite puisque seuls les permanents du site décident), j’avais commencé à voter contre des articles de publicité avant de me rendre compte qu’aucun n’était publié. Donc j’ai arrêté. Idem pour mes votes en faveur de la parution d’un article, que je limitais à ceux d’un certain nono et un petit sergent dont j’ai oublié le nom...


                    • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 09:48

                      @alexis42
                      mes votes en faveur de la parution d’un article, que je limitais à ceux d’un certain nono

                      ...
                      en clair tu votais pour mes articles pour me dire qu’ils étaient nuls ... le pire c’est que je trouve ça logique ... logique par rapport à ta démarche générale ... démarche de blaireau, bien sûr ...


                    • mmbbb 13 octobre 12:23

                      @nono le simplet cela nous distrait remerciements sincères 
                      J ai rarement lu des articles aussi bien documentés scientifiquement , argumentés et donnant de réelles prospectives .
                      Ne pas pouvoir lire ce tres grand auteur , aurait été une insulte a l intelligence .
                      Lire Spart et mourir ! 
                       


                    • alexis42 alexis42 13 octobre 12:50

                      @nono le simplet
                      À l’époque, je ne connaissais même pas votre géniale personne.
                      Quant au « blaireau », j’ai demandé à mon épouse de mesurer : je suis très proche des 20 cm.
                      Donc merci de le rappeler.


                    • San Jose 13 octobre 15:46

                      @alexis42

                      .

                      Constatez que nono s’acharne sur les aviateurs. C’est très commun chez les rampants. 


                    • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 16:04

                      @San Jose
                      Constatez que nono s’acharne sur les aviateurs

                      non, non ! que les chefs d’escadrille ...


                    • alexis42 alexis42 13 octobre 16:17

                      @San Jose
                      « Constatez que nono s’acharne sur les aviateurs. »
                      Non ! La preuve : il ne s’attaque pas au plus célèbre d’entre eux, un petit sergent sarladais dont il imite la malhonnêteté, les mensonges, et la méconnaissance de coquerel.
                      Quant aux rampants, certains sont utiles : les vers de terre.


                    • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 16:29

                      @alexis42
                      tu sais quoi ? tu me fais rire ... tes collègues doivent garder un bon souvenir de ces heures passées avec toi en cabine ... smiley


                    • alexis42 alexis42 13 octobre 17:19

                      @nono le simplet
                      Toujours cet émoti-con en guise d’argument !
                      Je suis ravi – mais surpris – d’être comique en évoquant mensonges, malhonnêteté et autres.
                      Sinon, j’étais plus souvent dans le cockpit qu’en cabine. Votre copain vous expliquera la différence.


                    • Cadoudal Cadoudal 13 octobre 17:27

                      @alexis42
                      En cabine, c’est quand même plus sympa avec tous les copains du Simplet et du 421 qui mettent l’ambiance...

                      Prière dans l’avion à 37 000 pieds d’altitude. 21/08/2019

                      https://www.youtube.com/watch?v=utjvPWhdk_g

                      J’aime surtout le bourre pif au steward en fin de séquence, la signature des insoumis...lol...


                    • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 05:06

                      @Cadoudal
                      tiens, un marin breton échoué sur l’île de Gorée ... un gentil facho, ça existe ?


                    • Cadoudal Cadoudal 14 octobre 10:10

                      @nono le simplet
                      Un gentil facho ?

                      Toi tu manque pas d’imagination, tu serais pas un marin Breton ?

                      Cette histoire de maison des esclave de Gorée a été inventé par Pierre André Cariou, médecin chef breton de la marine française dans les années 1950. À l’origine de ce qui allait devenir la plus importante escroquerie mémorielle de l’histoire

                      https://www.huffingtonpost.fr/jean-luc-angrand/maison-des-esclaves-goree_b_2709281.html


                    • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 10:32

                      @Cadoudal
                      de quoi que tu causes ?
                      j’en avais jamais entendu parler mais il semble que la réalité soit plus nuancée ... la maison, il ne semble pas, en effet, qu’elle soit authentique, par contre le départ d’esclaves de Gorée c’est une autre histoire ...


                    • Cadoudal Cadoudal 14 octobre 10:54

                      @nono le simplet
                      Si fallait faire le tour des choses dont t’as jamais entendu parler, on n’en finirait pas...

                      Moi j’ai bien connu le père N’Diaye, j’ai habité à Gorée un moment...

                      Il y a plus de vingt ans j’avais fait une contre visite à des touristes Hollandais, les sbires de Joseph m’avait viré manu militari...

                      Mais pas rancunier Joseph, quand on se croisait au bistrot ça se passait bien...

                      Appelé sous les drapeaux dans l’Armée française en 1943, il a participé à la libération de la France avec la première armée française.

                      Il a participé à la bataille du mont Cassin en tant que tirailleur sénégalais.

                      Sous-officier parachutiste, il a aussi servi en Extrême-Orient, dans la première demi-brigade de commandos parachutistes coloniaux.

                      Ancien combattant 1939-45 et Croix de Guerre, officier de l’ordre national du Lion, chevalier de l’ordre national du Mérite, chevalier de l’ordre du Mérite sénégalais.


                    • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 11:11

                      @Cadoudal
                      Si fallait faire le tour des choses dont t’as jamais entendu parler, on n’en finirait pas...
                      là dessus aucun doute ... en plus pour de nombreuses, je m’en fous complètement ... en plus, le rapport avec mon commentaire est plutôt obscur ...
                      enfin, pas pour toi smiley


                    • Cadoudal Cadoudal 14 octobre 11:32

                      @nono le simplet
                      le rapport avec mon commentaire est plutôt obscur ...

                      Chez moi :
                      Marin+Breton+Gorée= Cariou

                      Je sais pas ce que t’as comme moteur de recherche, mais il a l’air de ramer pas mal...


                    • nono le simplet nono le simplet 15 octobre 07:42

                      @Cadoudal
                      Chez moi :
                      Marin+Breton+Gorée= Cariou

                      Chez moi :
                      Marin+Breton+Gorée= Cadoudal


                    • Cadoudal Cadoudal 15 octobre 17:11

                      @nono le simplet
                      T’as jamais été bon en géographie, t’es un vrai paysan maritime comme ton pote Cabanel...lol...

                      Pour la première fois, René Scouarnec nous fait partager son héritage et l’histoire documentée de Marie-Anne le Gurun son ancêtre, incarcérée pour avoir hébergé de Bar le lieutenant du chouan Cadoudal, laquelle va mettre au monde un enfant dans les prisons de la révolution.
                      Lorient, Brest, Bordeaux, Bizerte, Dakar, Kouribga, Mimizan, Ferryville, Oran, Toulon, parallèlement à sa vie houataise, il nous raconte le récit de sa carrière dans la Marine Nationale, ses rencontres avec les autres marins bretons.

                      https://www.verdieditions.com/produit/histoires-de-houat-rene-scouarnec/


                    • Samson Samson 12 octobre 17:33

                      "En résumé, les pesticides d’origine végétale représentent la grande majorité des pesticides diététiques auxquels les humains sont exposés et comportent donc un risque égal, voire supérieur, à ceux fabriqués par l’homme.« 

                      De fait ! Et tout maraîcher est bien conscient que, si le pyrèthre est toléré en agriculture biologique, il reste un neurotoxique puissant et à ne manier qu’avec précaution. Et pour qui connaît un peu la botanique,  »Suicide Mode d’emploi«  était une daube, quand une promenade en forêt suffit quelle que soit la saison pour se procurer en toute quiétude de quoi finir avec certitude en beauté.

                      Moyennant quoi, les analyses d’eau associées à ma facture ne relèvent nulle trace de toxines naturelles, mais bien de pesticides synthétiques (ESA Metazachlore en l’occurrence) suffisamment stables pour avoir percolé jusqu’à la nappe phréatique.

                      Moyennant quoi, mon chien ayant eu la stupide idée de courir dans un champ traité aux fongicides n’a dû sa survie qu’à l’intervention rapide et avisée d’un vétérinaire : vous imaginez l’effet sur un gosse ?

                      D’autre part, vous évacuez toute référence aux herbicides et autres pesticides systémiques (glyphosate, gaucho, ...), et autres OGM dont l’impact n’est business oblige pas encore pleinement évalué mais dont l’influence sur les écosystèmes et la bio-diversité paraît plus dommageable encore.

                      Comme vous ne manquez pas de le faire dans ce monde où nonobstant vos compétences et votre formation, il suffit de traverser la rue pour trouver un »job« interchangeable, on peut certes s’extasier devant les capacités de l’agro-industrie à optimiser les bénéfices de ses actionnaires en produisant en toujours plus grandes quantités de la »m.« avec toujours moins de main d’œuvre et en reléguant aux joies de l’ANPE le reste de la paysannerie traditionnelle. Et tant pis après tout, tant pour les paysans acculés au suicide que pour la disparition progressive des pollinisateurs et des oiseaux qui s’en nourrissent.

                      On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs, c’est le »progrès" !

                      Disposant personnellement d’un peu de terrain dans ces campagnes françaises vidées de leurs habitants et transformées en déserts ruraux, j’ai l’avantage de pouvoir encore cultiver et consommer mes propres légumes ou les échanger avec ceux des quelques voisins restants.

                      Je vous laisse donc à l’insipide bonheur de la bouffe industrielle et standardisée, de ses conditionnements et autres normes hygiéniques et ISO qui vous vendent des vessies pour des lanternes et du cheval roumain pour du boeuf charentais, ...

                      Très peu pour moi, merci infiniment et bon appétit à vous ! smiley


                      • velosolex velosolex 12 octobre 20:06

                        @Samson
                        Effectivement, l’aspirine, prise à haute dose, peut tuer.
                        C’est pas pour autant qu’on peut la mettre au même niveau que l’arsenic, et l’interdire de vente ; Spartacus manie les mêmes sophismes que les paysans. L’un d’entre eux, maire de surcroit, furieux de voir comme tant d’autres, un autre maire avoir interdit les pesticides à proximité des maisons, à pondu la même interdiction, même cette fois envers ceux qui pisseraient en bordure des champs. 
                        Hors l’urine est un excellent engrais biologique connu depuis la nuit des temps, et que les chinois collectent dans les écoles. On peut l’employer dans son jardin délayée bien sûr, à 1 pour dix volumes d’eau. Hors ça, l’urine, produit stérile, est un excellent antiseptique, à utiliser en cas de piqure de guêpe, faute de mieux par exemple. 
                        Il semble donc que certains cumulent inculture et agriculture, qui même et surtout quand elle est intensive, devient inepte. 



                      • phan 12 octobre 17:53
                        En 2003 aux Etats-Unis, 32 000 émissions accidentelles de produits chimiques (dont ceux utilisés dans la production de pesticides) ont eu lieu (Worldwatch Institute, 2005). En France, un incendie a ravagé, lundi 27 juin 2005, un entrepôt de pesticides à Béziers contenant 1600 tonnes de pesticides ! 
                        L’incendie de l’usine de Lubrizol a possiblement provoqué des émissions de dioxines, selon le directeur de l’Institut national de l’environnement industriel et des risques. La dioxine est une substance chimique cancérigène. Depuis la catastrophe de Seveso en 1976, de nombreux scientifiques ont pointé la dangerosité de ce composé chimique.
                        On les retrouve les dioxines aussi dans un grand nombre de procédés de fabrication : la métallurgie du cuivre et de l’acier, le blanchiment au chlore des pâtes à papier, la production de certains herbicides et pesticides. 
                        Les pesticides : une arme dans la guerre du Viêtnam
                        La guerre du Viêtnam reste la « plus grande guerre chimique expérimentale de tous les temps » selon l’amiral américain Elmo R. Zumwalt, commandant des forces navales au Vietnam. En effet, « l’agent orange », un puissant défoliant a été utilisé massivement par les américains et leurs alliés de 1961 à 1971, au Viêtnam, au Laos et au Cambodge pour priver l’ennemi de la couverture végétale et détruire ses récoltes. 77 millions de litres ont ainsi été déversées sur près de 3 millions d’hectares... Or, la fabrication de « l’agent orange », en théorie inoffensif pour l’Homme, nécessite une dioxine à l’origine de maladies de la peau, de cancers et de malformations qui auraient fait entre 2 et 5 millions de victimes (Guerres & Histoires, août 2012). Aujourd’hui encore, les effets de cette dioxine particulièrement résistante se font sentir.

                        Spartacus, fervent supporter des motherfuckers génocidaires yankees, connait la recette du canard à l’agent orange, c’est bon comme là bas dit  !


                        • phan 12 octobre 19:43

                          Les maladies courantes affectant la santé publique sont bien connues au 21e siècle : asthme, autisme et troubles d’apprentissage, malformations congénitales et dysfonctions de la reproduction, diabète, maladies de Parkinson et d’ Alzheimer et plusieurs types de cancer. Leur lien avec l’exposition aux pesticides continue de se renforcer malgré les efforts visant à limiter l’exposition individuelle à des produits chimiques ou à atténuer les risques liés aux produits chimiques, en utilisant une politique basée sur l’évaluation des risques.

                        • velosolex velosolex 12 octobre 20:21

                          @phan
                          Des études ont mis en corrélation, l’implantation des saisonniers travaillant dans les champs traités et le taux aberrant de cas d’autisme parmi les enfants, les habitations étant à proximité des surfaces. Ca se passe aux états unis, pas vraiment les plus prudents, mais tout de même assez pour avoir interdit le chlordécone sur les bananes 20 ans avant nous…..Le taux de cancers de la prostate à la Martinique est démentiel ! 
                          En France, on peut superposer la carte du nombre de cancers élevés, avec celle des départements, qui traitent le plus, en particulier bien sûr sur les arbres fruitiers, et les vignes. Le Bordelais, et la région Nantaise sont fortement impactés. Maintenant l’affaire du Rimera, cet organisme de contrôle des malformations est présent dans tous les esprits des parents responsables. Seulement quatre régions en France possèdent cet organisme dont celui du Rhone était menacé l’an passé de fermeture...Trop dérangeant. On pousse le couvercle. On parle pas des nouvelles alarmantes. Ainsi cette nouvelle alarmante, traitée par Libé https://bit.ly/2VBroa1 et le monde : Dans l’Eure, « dix cancers pédiatriques dans un périmètre aussi limité, ça ne peut pas être une coïncidence »


                        • Spartacus Spartacus 13 octobre 02:27

                          @velosolex
                          Avez vous fait la corrélation avec les études ou l’absence de pesticides cause des problèmes de santé et en êtes vous informé ?

                          Les mycotoxines qui se développent dans les céréales bio vendues non traitées activent la colibactine qui est cancérigène.

                          Faut il mieux être exposé à d’infimes traces de pesticides dans l’alimentation (ce qui est le cas), que d’ingurgiter de grosses doses de toxines naturelles (ce qui est le cas également) ?

                          Vous voulez boire de l’eau au chlore, ou boire de l’eau non traité ?....
                          C’est exactement pareil. Il y a plus de risques de ne pas traiter que traiter.

                          Mais l’hystérie médiatique vient du fait du manque de l’information des risques de l’absence de traitement....
                          Comme toutes les réactions qui sortent d’un endoctrinement d’ONG militantes qui sont un lobby qui seul se fait entendre.


                        • Esprit Critique 12 octobre 18:53

                          Un article utile, car il pourrait pousser au suicide des écolos effrayés.


                          • Spartacus Spartacus 13 octobre 10:24

                            @Esprit Critique

                            A chaque fois qu’ils mangent une salade acheté au supermarché, ils y pensent.   smiley


                          • mmbbb 13 octobre 12:40

                            @Esprit Critique « esprit Critique » ? votre pseudo est un oxymore ! 


                          • Esprit Critique 13 octobre 20:58

                            @mmbbb
                            je ne propose pas d’Oxyre les écolos.
                             J’espère seulement.


                          • Gasty Gasty 12 octobre 19:31

                            "ce qui permet aux humains d’être bien protégés contre les toxines alimentaires à faible dose

                            "

                            Plus d’insectes, plus d’hirondelles. Pour le moment nous en sommes à très peu d’hirondelles. Je ne parlerais pas des chauves souris et de tout le reste....à quoi bon !

                            Avec un article de Spartacus on a la dose maxi autorisé.


                            • velosolex velosolex 12 octobre 20:24

                              @Gasty
                              Et il n’est pas sûr que Spartacus ai mis une tenue de protection adéquate en écrivant cet article. 
                              C’est que, comme les liquidateurs de Tchermobyl, il a une fois entière en ces maitres, les grands prêtres du libéralisme !


                            • Spartacus Spartacus 13 octobre 02:42

                              @Gasty

                              « ce qui permet aux humains d’être bien protégés contre les toxines alimentaires à faible dose  »

                              Tu bois de l’eau du robinet avec de chlore qui t’évite la diarrhée par les toxines naturelles ou de l’eau de la mare non traitée ?

                              Pour les insectes, tu peux vivre en Afrique avec une moustiquaire....  smiley
                              Pendant que toi tu les pleure, 50% de la planète souhaiterait vivre dans un pays ou y’en pas.
                              Pour les hirondelles, tes voisins ils ont des caches moineau ?
                              C’est surtout un problème d’urbanisme pas de pesticides.

                              Avec un article de Spartacus au moins on a un point de vue plus éclairé que réciter les niaiseries que disent les médias en boucle....  smiley


                            • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 02:59

                              @Spartacus
                              Tu bois de l’eau du robinet avec de chlore qui t’évite la diarrhée par les toxines naturelles ou de l’eau de la mare non traitée ?

                              le chlore dans l’eau ne sert pas à éliminer les « toxines » mais les bactéries et les matières organiques ... il n’élimine pas les pesticides, les métaux lourds (essentiellement le plomb), les nitrates ...


                            • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 03:06

                              @Spartacus
                              Pour les hirondelles, tes voisins ils ont des caches moineau ?

                              lol
                              les caches moineau sont aussi dangereux pour les hirondelles que les caches sexe ... serais tu de la famille des sansonnets ?


                            • mmbbb 13 octobre 13:51

                              @Spartacus et bien non , nous avons balance des tonnes de DDT , ce n etait par escient pour faire du mal , mais le DDT avait beaucoup d inconvénients
                              La problématique est là , rien n est simple ni simpliste 
                              Quant aux insectes pas besoin d aller si loin la Camargue est infecte de moustiques , je suis alle en Norvege idem ! Hormis de balancer des milliers de millions de litres d insecticides , je ne vois guere de solution
                              Quant aux pays tropicaux par nature ce sont des biotopes a insectes . Non ?
                              L écologie scientifique est une science complexe ! La nature est complexe , Deja on arrive pas a modeliser le climat, alors comprendre toutes les interactions qui gerent un écoystème c est encore une autre ambition .
                               
                              Mais seul les esprits féconds des ultras liberaux savent ! 


                            • Sozenz 12 octobre 19:46

                              wouahahaha ; ça faisait longtemps qu on nous avait pas fairt le coup ; tous ce qui est chimique est naturel pour justifier une bon petit assaisonnement par des agents chimiques pour agrémenter vos plats .

                              on se demande meme pourquoi , y a encore des agriculteurs qui tombent malades . Les Cons .

                              Va parler de naturel Chimique aux insectes . ils vont peut etre adopter la methode couet .

                              On arrivera peut etre à garder nos abeilles .


                              • velosolex velosolex 13 octobre 10:02

                                @Sozenz
                                Les abeilles sont en bonne santé pratiquement plus que dans un seul endroit au monde. Cuba. Pas à cause du national socialisme, mais du fait que l’ile a eu à supporter et supporte toujours un embargo américain, qui a obligé les cubains de se débrouiller avec ce qu’ils avaient. 
                                Pas de pesticides donc, ce qui a provoqué la curiosité de tous les apiculteurs, les chercheurs, et les biologistes du monde entier, qui viennent voir à Cuba, l’empreinte du monde d’avant. La production de miel n’a pas bougé, et les abeilles sont en pleine forme. Ce qui est un comble puisque l’ile se voulait un laboratoire du monde à venir. Et c’est en cela que les paradoxes se rejoignent. Notre survie est dépendante de notre tôt de lucidité maintenant, et de notre capacité à nous débarrasser des parasites, et au premier lieu évidemment du libéralisme, qui génère des catastrophes en chaine, juste sensible aux kraks, tel celui de 29, mais uniquement au point de vue économique, la poche du portefeuille, l’emportant sur celle de la raison, à défaut du cœur A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l’Europe   https://bit.ly/2q9QXDt 


                              • Sozenz 13 octobre 12:01

                                @velosolex
                                un grand merci pour votre lien .


                              • Sozenz 12 octobre 19:53

                                Ils ont conclu que 30% des cancers humains sont dus à la consommation de tabac, provenant d’une plante naturelle

                                le tabac dans certains pays est utilisé comme plante médicinale .

                                 par contre ils ne mettent pas toutes les merdes que l on trouve dans les cigarettes .

                                saisissez vous la difference .

                                 bref . s’il vous plait arretez de dire des conneries et allez vous informer .


                                • AlLusion AlLusion 12 octobre 21:02

                                  @Sozenz,
                                   Qu’est-ce qui vous empêche de fumer des cigares.
                                   Ceux produit à Cuba sont parfaitement exempts des merdes dont vous parlez.
                                   Evidement,cela n’a pas le même prix qu’une bête cigarette...


                                • Sozenz 13 octobre 14:46

                                  @AlLusion
                                   Qu’est-ce qui vous empêche de fumer des cigares ?

                                  ben , je ne fume pas ... voilà ^^ .. 


                                • Sozenz 12 octobre 20:01

                                  Les quantités de résidus de pesticides synthétiques dans les aliments sont insignifiantes par rapport à la quantité de pesticides naturels produits par les fruits et légumes eux-mêmes.

                                  je ne sais plus exactement en combien d année les agriculteurs ont multiplié par 15 l eur utilisation de pesticides de fabrication humaines ; car effectivement ; tout être vivant tente de rester en VIe . il y a mutation et adaptation .

                                  cela vaut aussi pour nous . mais devons nous devenir des supers absorbateurs de merdes ; pour autant ?


                                  • Sozenz 13 octobre 09:47

                                    @Sozenz
                                    absorbeurs


                                  • julius 1ER 14 octobre 10:50

                                    @Sozenz
                                    pour compléter ce que tu dis, les agriculteurs ont augmenté les doses de pesticides car c’est le problème de la monoculture pratiquée en intensif ... toujours faire les mêmes cultures aux mêmes endroits année après année mène à augmenter les doses de pesticides car l’environnement s’adapte et les insectes aussi ...cela devient un cercle vicieux et pas vertueux !!!
                                    l’exemple de Cuba est édifiant à plus d’un titre et en dit long sur les dérives de l’agro-finance que seul Spartacus plébiscite mais bon on sait depuis longtemps qu’il fait du « lobbying » pour les Chicago’s boys " !!!


                                  • AlLusion AlLusion 12 octobre 20:59

                                    Je pense qu’il faudrait lire le long article de wiki très bien documenté

                                    pour comprendre ce que sont les pesticides , ce qu’on en fait, l’histoire qui remonte 1000 ans avant J.C., avant de lancer des invectives qui ne sont pas dignes d’un site de forum comme agroravox.

                                    Les pesticides sont des produits synthétiques de chimie qui ont évidement des liens avec les poisons..mais il y a aussi de nombreuses plantes naturelles qui produisent naturellement des substances pour se protéger : ainsi le tabac produit l’insecticide nicotine, et le chrysanthème de la pyréthrine

                                     


                                    • julius 1ER 14 octobre 10:52

                                      @AlLusion

                                      il y a aussi de la radioactivité dans l’environnement mais rien de comparable avec celle dégagée par une centrale nucléaire !!!!


                                    • Laulau Laulau 14 octobre 17:02

                                      @julius 1ER
                                      Une centrale nucléaire ? Laquelle ?


                                    • un des P'tite Goutte un des P’tite goutte 13 octobre 00:25

                                      @Spartacus
                                      Euh, et qu’est-ce qu’on fait des agriculteurs morts de cancers et/ou de leur enfants et familles parce que manipulant/« côtoyant » des produits justement à hautes doses ?

                                      Les reportages vus (TV, donc non sûrs, bien sûr) convergent vers une mauvaise information technique donnée pour la mise en œuvre des produit et évidemment l’exposition dans la durée.

                                      On s’en fout ? Pas assez nombreux ? Dommages collatéraux ?

                                      Qu’est-ce qu’on fait des études truquées, lobbying et pratiques monsantonesques mensongères et tuant aussi l’agriculteur indien parce que obligation de rachat de graine > hors de prix > suicides +++, parmi d’autres.

                                      Un agriculteur, en plus d’être humain, (exceptée une petite minorité de gigantesque exploitants de bois exotique, beaucerons, fleuristes hollandais, ou autres qui ne se préoccupent que de leur luxe et niveau de vie) est à la base de tout l’édifice sociétal. Il est infiniment plus utile que :

                                      • l’équipe de créateur du dernier samsung, apple, ..(…liste interminable..),
                                      • d’innombrables serviteurs de l’état, serviteurs d’entreprises,
                                      • l’entrepreneur que je respecte éminemment sauf s’il concoure à la création de toujours plus de futile, inutile, superflu, dérisoire…et/ou s’il met son esprit au service du capital exclusif.
                                      • Le spéculateur, l’optimisateur fiscal, l’avocat pour super-bourges dévoué à cette basse besogne.
                                      • Etc., etc.

                                      L’agriculteur est la plupart du temps complètement délaissé par ce monde occidental ; viennent après des professions qui, curieusement, relèvent aussi du basique, du vital : infirmières, pompiers, flics…

                                      Preuve que temps que nous restons conditionnés à ces valeurs, que nous acceptons cet ordre des choses, nous marchons sur la tête ou bien dit autrement nous sommes LRER, la république en recul si ça n’est pas pire.

                                       

                                      Là sont les vrais premiers de cordée enfoiré de M***** !

                                       

                                      Et qu’on laisse les agriculteurs décider en conscience, quand ils peuvent, entre extrémisme écolo et extrémisme libéral.

                                      Agriculteur (la plupart) > respect +++ > priorité.


                                      • Spartacus Spartacus 13 octobre 02:29

                                        @un des P’tite goutte
                                        C’est exactement ce que je dénonce.
                                        Le mensonge et les approximations fausses relayés que vous reportez sans voir que c’est faux...

                                        Cancer par les pesticides ?
                                        Contrairement à vos propos sur la liaison entre Cancer et pesticide je vous amène l’étude de la MSA qui dit qu les agriculteurs ont moins de cancer que les autres0
                                        L’étude de Bruce Ames américaine qu détermine que les pesticides ne causent pas le cancer...

                                        Les reportages de la TV ?
                                        Les études critique des entreprises sont issues des ONG sont des études de militants. A côté les études des industriels sont peut être pas toutes fiables, mais a coté des niaiseries des études bidonnées des ONG largement plus fiable.
                                        C’est comme en politique, certaines idées sont sous représentées et seules les études qui disent ce que vous voulez entendre sont médiatisées.

                                        Agriculteur Indien..
                                        C’est une farce de présentation biaisée médiatique d’une époque ou il n’y avait de disponible que 2 marques industrielles disponibles. Aujourd’hui il y en a plus de 500 marques. Personne en Inde n’est obligé d’acheter les semences « industrielles ». Les semenciers ont des concurrents et les agriculteurs ont le choix d’acheter leurs semences où ils veulent, voire de les produire eux-mêmes.

                                        Quand à l’agriculteur, le lobby écolo est tellement fou et désinformant, diabolisant, qu’ils sont en train de les détruire.


                                      • Sozenz 13 octobre 09:58

                                        @Spartacus
                                        en ce squi concerne le cancer le corps a plusieurs barrieres avant d avoir un cancer .
                                         si vous détruisez une barrière ça passe ;
                                        le truc c est que nous cumulons la destruction de plusieurs barrieres avec nos produits et nos attitudes .
                                        les pesticides font partis des moyens pour detruire une barriere.
                                         c est la raison pour laquelle certaines personnes développent des cancers et d autres pas .
                                        quand vous aurez intégré ce principe vous eviterez de vous mettre ou mettre les gens en présence de produits succeptibles de casser les defenses . 

                                        le corps est un peu comme un chateau fort ( en beaucoup mieux )
                                        quand vous regardez ses systemes de protections aucun scientifique est capable de reproduire cette construction .
                                        ce que les scientifiques font c est juste du bidouillage par rapport aux fonctionnement naturel . et les humains se permettent de traficoter cela se croyant des dieux .
                                        des pères la bidouille .
                                        le pire c est qu’ ils le savent et pour justifier leurs approximations ls vont vous mettre des contre exemples 
                                        les barrieres contre les malades sont excellentes et ls urlisent ces principes sans les dire pour justifier que non , les pesticides ne donnent pas le cancers . 
                                        ce sont des saloperies . ils veulent leur tunes et continuer leurs bidouillages pour leurs egos .


                                      • un des P'tite Goutte un des P’tite goutte 13 octobre 15:11

                                        @Spartacus
                                        Arguments étayés, reçus. Merci Spartacus.
                                        Chez les tous premiers écolos, puis parmi les plus radicaux, j’ai parfois découvert une sorte de curieuse sous-idéologie mortifère : que disparaisse da la terre cette infamie : l’humain !
                                        Enfin, vous trouverez aussi, encore longtemps, des firmes qui souhaitent de même.
                                        Aucun argument ne me convaincra que certaines ne se comportent pas, encore et toujours, comme des monstres ultralibéraux.


                                      • mmbbb 13 octobre 17:10

                                        @Spartacus le test d Ames est consteste " 

                                        Cependant, le test d’Ames est un test bactérien. Il représente une simulation approximative de ce qui peut se passer chez l’homme (métabolisme, système de réparation de l’ADN, systèmes de toxification, conditions d’exposition et de diffusion des produits dans l’organisme cible). La présence d’histidine dans des échantillons biologiques peut induire de fausses réponses positives et certains produits bactéricides (antibiotiques) peuvent induire des fausses réponses négatives. La sensibilité (cancérigènes qui sont mutagènes) est de 40-50%. Les souches bactériennes sont génétiquement instables. Ce test exige un équipement de laboratoire qui est propre à un laboratoire de bactériologie. Ceci peut être un investissement initial important pour un laboratoire non équipé.

                                        Michel de Meo 1997 


                                        De surcroit , le corps humain contemporain est désormais assailli par des centaines de molecules depuis la revolution chimique.


                                        En toxicologie, il est déja difficile d etablir les effets secondaires d un produit , Etablir avec certitude les effets secondaires de substances combines est quasiment impossible 


                                        Donc comme ce professeur dont ses experiences sont deja anciennes ne permettent pas et surtout de tirer des conclusions hative tant la science est evolutive et imparfaite,


                                        Ce serait tellement plus simple en effet !


                                        Tout modèle a ses limites Ce professeur l explique tres bien .


                                        Donc affirmer d un ton péremptoire la justesse de ce test , revient a adopter un déterminisme etriqué . 




                                      • Spartacus Spartacus 13 octobre 23:00

                                        @mmbbb
                                        Le test Ames ne prétend pas avoir une marge d’erreur due a des facteurs secondaires. Il n’est pas contesté et c’est celui de référence, que tous les biologistes utilisent...
                                        Expliquer qu’il est imparfait ne fait pas une « contestation » comme votre idéologie voudrait essayer de minimiser ce qui conteste vos thèses....

                                        Bruce Ames qui est certainement l’un des plus grand biologiste du monde par ses travaux, ses publications, ses résultats, ses moyens de tester, ses thèses, conteste l’obscurantisme sans équivoque possible l’anti-pesticide idéologique.
                                        C’est sur qu’il dérange, mais vous ne pouvez salir un type qui est le plus cité comme référence dans tous les livres de biologie et les chercheurs.

                                        -Il a démontré que les pesticides naturels sont plus présents chez les consommateurs et que les synthétiques sont marginaux.
                                        -Il a démontré que les pesticides synthétique réduisent l’exposition aux aliments contaminés par les micro-organismes nuisibles les toxines naturelles.
                                        Qu’il y a 30 000 espèces de mauvaises herbes, 3 000 espèces de vers et 10 000 espèces d’insectes phytophages qui sont une menace pour la sécurité alimentaire des humains. Et que les pesticides sont obligatoire pour nous en protéger.
                                        Que les pesticides peuvent prolongent la durée de vie des cultures et et les pertes après récolte.
                                        Que la lutte contre les pesticides répercute plus d’effets pervers, de problèmes et sont des illusions de gens qui n’y connaissent rien.

                                        Les pesticides permettent aux agriculteurs de produire des aliments sains et moins onéreux pour les populations, l’absence de pesticides synthétiques favorise les pesticides naturels et appauvrit les populations a manger plus cher sans être plus qualitatif....


                                      • velosolex velosolex 13 octobre 23:29

                                        @Sozenz
                                        En ce moment les lobbys sont très agissants, pour tenter de redonner un coté présentable aux pesticides, et faire même des diversions, comme cette curieuse campagne qui sous prétexte d’information, tente de montrer que le danger ne vient pas des champs, mais des maisons, et plus particulièrement des placards, où sont stockés des produits dangereux. Il faut se crever la cervelle, pour parvenir à déminer la bombe pesticide, par ce genre de biais, plus futé et manipulateur que ce papier de Spartacus, assez dérisoire et comique, débordant de sophisme et de déni, contreproductif à mon a avis pour la cause qu’il défend… Même les gens de base sont de plus en plus informés du fait qu’ils ont été empoissonnés depuis 50 ans. Faut dire qu’on ne parvient plus à cacher le scandale sous le tapis, maintenant, où les cadavres débordent, sur fond de disparition des trois quart des oiseaux et insectes….La relation entre maladies dégénératives et pesticides, fongicides herbicides est de plus en plus probante à mesure même que les produits deviennent de plus en plus systémiques et neuro toxiques, comme les SDHI....Un excellent article de reporterre, à ce sujet Pesticides SDHI : «  L’Anses n’a pas pris la mesure du drame  » .https://bit.ly/33uzfZL


                                      • velosolex velosolex 14 octobre 00:30

                                        @un des P’tite goutte
                                        Il y a 50 ans, Spartacus aurait défendu les lobbys du pinard, la boisson nationale, qui fait les hommes, et leur donne force et courage
                                        Il y a 40 ans, Spartacus aurait défendu l’amiante, bien sûr inoffensif, et qui donne du boulot aux entrepreneurs, et un toit pas cher pour les pauvres. 
                                        Il y a 30 ans, il aurait défendu le tabac, très bon pour les bronches
                                        Il y a 5 ans, Il aurait défendu monsieur Servier, et le Médiator, dont toutes les études ont montré son efficacité, et sa non nocivité. 
                                        Spartacus n’existe pas, c’est un leurre. Le seul but, participer à l’écran de fumée et de mensonge qui soutient le libéralisme, cette pieuvre sans aucun état d’âmes, ne voyant comme vérité que la fortune des actionnaires, et la poursuite du marché, coûte que coûte.
                                        Les moyens : -Tenir mordicus la position, répéter 100 fois le même mensonge, afin d’’espérer en faire une vérité, chez les plus faibles, les plus crédules, un marché quand même.
                                        -Tenter d’induire la lutte de la raison contre l’obscurantisme, se servir de référence scientifiques douteuses, jetés à la pelle dans la chaudière, à seul fin de se donner une caution de scientifique, et une blouse blanche, genre Croz marie, qui faisait la poche des pauvres gens, en leur faisant peur à la télé avec le cancer. 
                                         -S’attaquer aux " écolos, rêveurs, baba cools, kmers verts ( le vocabulaire est primordial ! ) et autres conspirationnistes sectaires, victimes ou acteurs de l’obscurantisme. l’auteur tentant de s’imposer au contraire comme un éclairé, persuadé des valeurs qu’il défend, et proposant d’éclairer les lanternes des ballots.
                                        Technique valable d’ailleurs pour n’importe quelle cause douteuse, et qu’on voit développé trop souvent ici. 


                                      • JC_Lavau JC_Lavau 14 octobre 00:44

                                        @velosolex. Vachement citoyen, les procès d’intention !


                                      • Spartacus Spartacus 14 octobre 01:53

                                        @JC_Lavau
                                        Essayer de souiller la personne par le procès en sorcellerie évite de faire des arguments sur le sujet..
                                        C’est juste minable !

                                        Ils n’ont pas un esprit critique ou scientifique a confronter leurs théories à la contradiction et quand elle arrive ils sont humiliés. 

                                        Alors ils se mettent à nu tels qu’ils sont. Sectaires et méchants.


                                      • mmbbb 14 octobre 07:23

                                        @JC_Lavau tu parles d argumentation ? Tu te fous de ta propre gueule


                                      • mmbbb 14 octobre 07:30

                                        @JC_Lavau dans ces excellent expose Spart n a jamais parle de scandale sanitaire dont la vache folle venant d un pays liberal L Angeletere , il est vrai que tu defends le grand Spart .
                                        tu nous parle de Bankster et tu vas forniquer avec les personnes qui sont pour ce systeme ; Tu serais pas shizo ? 


                                      • JL JL 14 octobre 08:47

                                        @Spartacus, JC_Lavau,
                                         
                                         J’adore le post ci-dessus où l’on voit spartacus parlant à JC_Lavau de leurs contradicteurs communs : ’’ Ils n’ont pas un esprit critique ou scientifique a confronter leurs théories à la contradiction et quand elle arrive ils sont humiliés.’’ 
                                         
                                        Ce post vaut tous les comiques en matière de d’échanges entre grands scientifiques ! Trop MDR


                                      • merthin 14 octobre 10:57

                                        @JL

                                        « Ce post vaut tous les comiques en matière de d’échanges entre grands scientifiques ! Trop MDR »

                                        tellement vrai

                                         smileysmiley

                                        J’aimerai savoir si le test d’Ames a été fait sur le cocktail de pesticides qui sont balancées sur les cultures ou toujours individuellement.


                                      • JL JL 14 octobre 11:03

                                        @merthin
                                         
                                         Qui selon vous, aurait intérêt à faire ces tests, à part les consommateurs incapables de faire ça individuellement ?


                                      • un des P'tite Goutte un des P’tite goutte 14 octobre 19:25

                                        @velosolex
                                        Merci pour l"anticonditionnement, voire la non ingurgitation malencontreuse de couleuvre(s). 
                                        Ceci dit, j’apprécie Tatiana Ventôse lorsqu’elle invite tout un chacun à s’informer par le biais de ceux qui n’ont pas les mêmes opinions que soi, entre autres, c’est comme ça dit-elle, qu’on apprend le plus.


                                      • un des P'tite Goutte un des P’tite goutte 14 octobre 20:09

                                         @velosolex

                                        Sorry, ça m’a échappé :
                                        J’ai testé, en fait, bien avant de la formuler, la démarche, je crois trop rare chez moi, qui consiste à essayer de se mettre dans la peau, l’esprit, la logique de quelqu’un de totalement opposé à soi.

                                        Parfois c’est sacrément fructueux, ça fait grandir.

                                        À ce propos, s’imaginer terroriste djihadiste n’est pas difficile, tant le simplisme gouverne ici la pensée. Bon il faut lire bien sûr, voir des reportages de qualité, et sortir des poncifs, (ne pas…ndlr) …

                                        Mais jamais, au grand jamais je n’aurai atteint l’apogée de ce cheminement vers une perfection de la pensée sans avoir réussi à « m’introduire », dans l’esprit, comprendre la pensée tortueuse, m’imprégner d’illusions gargantuesques, concevoir la coexistence d’une vacuité abyssale et d’une logorrhée qui tend vers l’hypothétique existence d’un tout glorieux confinant à l’obscénité chez un ou une LREM !

                                        Là je bloque grave. À part la retraitée qui laisse sa tv comme unique compagne sur bfm et consœurs (mais quand donc ces jean-foutre iront-ils en justice ?) 

                                        Que peut-il donc se passer dans la tête de chez ces gens-là (Brel), quand ils ne font pas partie des propagandisés ? Si on m’éclaire là-dessus, sérieusement, profondément, (quelqu’un qui connait un spécimen de cette race de près, j’sais pas), je suis preneur ; sans doute pas le seul.


                                      • velosolex velosolex 14 octobre 22:00

                                        @un des P’tite goutte

                                        J’aime la stimulation qu’engendre les controverses. Mais il s’agit plus ici de propagande. En ce sens nous avons ici un parfait exemple de tentative de désinformation, de manipulation la plus grossière, sur fond de déni.
                                        Souvent je respecte mes contradicteurs, mais l’expérience est là pour me faire savoir quand je perd mon temps. Répondre à des propos révisionnistes entretient le débat de façon stérile, et valide quelque part la pertinence de l’auteur, qui veut simplement vous épuiser, vous renvoyant vos balles liftées avec la pertinence d’un mur, ou d’un robot..
                                        Alors il ne reste plus que l’humour. Ce que ne supporte pas les paranoïaques, et qui me fait office de soupape, pour continuer à vivre.. 
                                        Ca ne suffit pas aux oiseaux, victimes d’un ethnocide affreux depuis 50 ans, avec une nette accélération du phénomène depuis l’an 2000 où 50% d’entre eux ont disparu. Qu’on ne me demande pas les preuves. Chacun les a, les connait. C’est une hécatombe depuis qu’en 1962, pour la première fois, une femme, américaine, Rachel Carlson écrivait un livre en forme d’alerte. « Un printemps silencieux »...Elle montrait, preuve à l’appui, comment les alligators, en Floride, étaient impactés par les pesticides, leur reproduction menacée, avant d’étendre sa réflexion sur les autres espèces. Elle sera traitée de folle, de communiste, de lesbienne, et tutti quanti. L’injure a fait flores et continue...Je parle des oiseaux, mais vous savez bien qu’on peut parler autant de n’importe quel élément de la nature, niée, étouffée, condamnée….. Il suffit de lire Spartacus pour lire que rien ne change à leur argumentation, et leur brillante rhétorique de déni. Ont ils des enfants, ces lobbystes ?...


                                      • Spartacus Spartacus 15 octobre 09:52

                                        @velosolex
                                        J’ai écrit au début du texte la phrase suivante :
                                        « Nous vivons actuellement une période détestable ou un lobby totalitariste (écologistes) disqualifie, censure ou diabolise ceux qui ne sont pas d’accord, ceux qui posent des questions dérangeantes ou qui simplement montrent autrement qu’eux certains faits.  »

                                        Je crois que tes propos haineux de volonté de disqualifier, diaboliser, censurer le contradicteur, montre a quel point j’ai bien raison sur les sujets que j’aborde... 

                                        On imagine que t’as pas de cache moineau sur ta maison quand tu accuses la perte des oiseaux avec tes concepts simplistes. 

                                        Et cette farce ubuesque d’alligators qui disparaissent. Et ça ose parler le lobby de ma part... Quelle hypocrisie !
                                        Alors qu’ils pullulent en surnombre https://www.youtube.com/watch?v=5ofyx9ZObcw

                                        Et si tu as des enfants, tu dois espère en voir quelques uns en liberté dans le parc ou ils pourront jouer avec....


                                      • julius 1ER 15 octobre 10:39

                                        @velosolex
                                        Bon résumé de ce ce qu’est un lobbyiste !!!


                                      • velosolex velosolex 15 octobre 11:08

                                        @julius 1ER
                                        Salut
                                        Les lobbyistes, et leurs roquets, agissant en ligne, empruntent exactement la même technique. Et Spartacus en est une illustration, à propos des alligators, et du livre de Rachel Carson, qui est une référence, et qui fut la pionnière de l’écologie. Comme leur cause est indéfendable, ils nient tout simplement l’horreur, et tentent de se faire passer pour des « vigies », des lanceurs d’alerte. La bio de Spartacus est révélatrice : Il lutte contre « le totalitarisme des écolos, comme il dit......La même chose que le négationnisme sur l’holocauste. Fourniret avait l’audace de sortir des arguments »pseudo scientifiques", pour tenter de faire passer ses affabulations. C’est l’effet Trump...On marche dans la merde, on la mange, et on dit que cela n’existe pas…Cela s’adresse au cerveau archaïque des gens, le rhinencéphale...Ca ne sert donc à rien de rentrer dans un schéma de réponses cohérentes face à l’incohérence. Le cerveau est déconnecté….Une vie en psychiatrie m’a formaté contre les paranoïaques, et autres psychopathes, cherchant tout simplement à vous déstabiliser.. L’essentiel est ailleurs. Mes post ne sont évidemment pas destinés à ce genre d’individus, mais aux autres, et tenter de montrer comment la pieuvre à 1000 bras agit, sur les réseaux sociaux. Du moins participer à cet éveil, et je suis content de voir que pour l’essentiel, mis à part les mêmes sempiternels hurluberlus, dont on se demande si ce ne sont pas des avatars, la cause est maintenant entendue. Les gens voient clair. Ce sont eux qui sont seuls….Il est temps, on est au bord du vide


                                      • velosolex velosolex 15 octobre 11:25

                                        @julius 1ER
                                        Au sujet de Rachel Carlson, et de son livre « un printemps silencieux », j’en avais fait référence dans un article sur un article que j’ai écrit il y a quelques temps sur les pesticides, moi aussi. Mais pas du même coté de l’’épandeur que le dénommé Spartacus, un bien grand nom pour une petite cylindrée.
                                        C’est un velosolex qui vous parle. Le dénommé « Cadoudal » fait aussi dans l’hypertrophie du moi. Il arrive parfois que certains se regardent dans des glaces déformantes, et n’ont pas d’eux une image spéculative exacte. Il en est de même de leur rapport au monde
                                        https://bit.ly/32i003o 


                                      • Spartacus Spartacus 15 octobre 17:35

                                        @velosolex
                                        Les intoxications alimentaires sont liées a l’absence de produits de traitement.

                                        Tiens sur LCI on dénonce un scandale sanitaire...
                                        Des saucisses qui sont contaminées à la listéria.....

                                        Voici comment les obscurantistes anti-antibiotique écolos dans les élevages bio obligent les gens a bouffer de la merde contaminée parce que non-traitée....

                                        Mais va faire admettre a des fanatiques à la grosse tête, qui se croient dans le camp du bien qu’ils sont responsables des intoxications alimentaires.


                                      • un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 15 octobre 22:35

                                        @velosolex & @Spartacus


                                        Ah, il semblerait que l’on a touché un point sensible, 
                                        > capacité à s’emballer tout en s’emmêlant les pinceaux.

                                        Mais moi, pardon du peu, j’aimerais du gros gibier, (quoique, c’est insultant, pardon, Spartacus en fait peut-être partie) ça viendra peut-être. Comprendre son ennemi est essentiel, allez, un journaliste parmi les rédacteurs, un chercheur, une psychologue, etc. ?*

                                        Comment fonctionne le cerveau (et pour quoi ?) d’un Lrem pur et dur, non endoctriné, endoctrineur ? 

                                        Est-ce, comme je l’avais supposé auparavant, qu’il fait partie des spécimens pour l’instant un peu rare fonctionnant sur le schéma DOMINANT/dominé, et puis c’est tout, exclusivement ?

                                        Mais alors enrobé ? édulcoré ? Chantillysé ? Consciemment ?

                                        *pitié, j’ai marqué un, une comme ça, C tout
                                         


                                      • Spartacus Spartacus 16 octobre 09:08

                                        @un des P’tite Goutte
                                        En 1910 il y avait 10000 morts/an par intoxication alimentaire qu’en Île de France.


                                      • merthin 16 octobre 10:11

                                        @Spartacus

                                        par quels agents infectieux ? des sources à l’appuies ? 


                                      • merthin 16 octobre 10:15

                                        @Spartacus

                                        « Voici comment les obscurantistes anti-antibiotique écolos dans les élevages bio obligent les gens a bouffer de la merde contaminée parce que non-traitée.... »

                                        Les antibiotiques dans l’élevage sont utilisés comme facteur de croissance et non comme traitement sanitaire pour avoir de la viande non contaminée.

                                        Il est parfaitement possible d’avoir de la viande contaminée par une bactérie à partir d’animaux qui ont reçu un traitement antibiotique. Il suffit de ne pas respecter la chaine du froid et les règles d’hygiène de base.


                                      • JC_Lavau JC_Lavau 16 octobre 14:04

                                        @velosolex. 85 % de femmes au moins en amphi de psycho. Moins de 15 % en amphi de physique.
                                        Sûrement la faute d’un complot masculiniste et patriarcal...


                                      • Spartacus Spartacus 16 octobre 16:23

                                        @merthin
                                        par quels agents infectieux ? des sources à l’appuies ? 
                                        Il faut aussi les adresses des gens intoxiqués ?
                                        C’est qu’avec ce genre d’info les sectaires qui sont dans le déni prennent pleine face la réalité.

                                        Source 1 : Philippe Legrand Prof nutrition agrocampus ouest

                                        Source 2 : Jean de Kervasdoué économiste de la santé

                                        Rajoutons une couche....
                                        En 1900 les intoxications alimentaires étaient la 2eme cause de mortalité vaincus grâce aux additifs conservateurs synthétiques de l’industrie chimique.


                                      • merthin 16 octobre 16:46

                                        @Spartacus

                                        non, je veux les papiers où les chiffres et les causes sont décrites.
                                        ça devrait pas être trop compliqué à fournir ? 


                                      • merthin 16 octobre 16:52

                                        @Spartacus

                                        « C’est qu’avec ce genre d’info les sectaires qui sont dans le déni prennent pleine face la réalité. »

                                        relisez-vous. 

                                        1/ je ne suis pas dans le déni. Je suis dans la recherche d’information que vous semblez posséder que je ne connais pas.

                                        2/ ces informations, vous ne les avez pas inventées. Donc je veux pouvoir lire les mêmes sources. C’est tout l’inverse d’une position sectaire.

                                        3/ il est hors de question que je crois les chiffres de qui que ce soit sur parole. il y a trop de manipulateurs sur avox.


                                      • Buzzcocks 14 octobre 09:31

                                        Je suppose que Spartagugusse se boit un verre de chloracétone chaque matin pour se désinfecter le gosier ?

                                        Santé mon pote...


                                        • Buzzcocks 14 octobre 10:27

                                          @Buzzcocks
                                          C’est chloredecone, le truc qui a pollué toute la Guadeloupe.... mais foutaise va nous répétez notre scientifique en chef !


                                        • Spartacus Spartacus 14 octobre 11:19

                                          @Buzzcocks
                                          Confondre pollution, et intoxication....

                                          Le sujet est l’intoxication alimentaire aux Pesticides.
                                          Et tous les consommateurs intoxiqués par les aliments le sont par des toxines naturelles.

                                          En Guadeloupe comme ailleurs les toxines naturelles font plus de dégâts.
                                          Les seuls consommateurs intoxiqués alimentaires de Guadeloupe sont ceux qui ont pris de la farine de sarrasin bio. Contaminé au toxines naturelles du Datura !
                                          https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/farines-sarrasin-contaminees-sorties-du-circuit-consommation-martinique-676659.html

                                           

                                          Quand a la pollution au chloredecone aux DOM, c’est un problème antérieur de subvention de la PAC. si le budget n’était pas utilisé il était perdu. 
                                          C’est pas le pesticide qui est en cause,mais comme écrit dans l’article, la dose.


                                        • merthin 14 octobre 11:44

                                          @Spartacus

                                          « Les seuls consommateurs intoxiqués »

                                          Le problème du chloredecone est un problème d’intoxication des producteurs et de pollution du territoire. Ouf, le consommateur métropolitain est hors de danger.

                                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Chlord%C3%A9cone_aux_Antilles_fran%C3%A7aises

                                          Quand au problème de la dose (c’est la dose qui fait le poison), il faut évidemment prendre en compte les effets de concentration et la rémanence des produits phytos utilisés. Si celui-ci est stable et s’accumule, l’utilisation de doses « dans les normes » n’empêchera pas l’accumulation ou la bio accumulation de celui-ci.

                                          Le débat est plus complexe que de simplement se demander si un produit X est cancérigène ou pas à une dose donnée !


                                        • velosolex velosolex 14 octobre 22:06

                                          @Buzzcocks
                                          Malheureusement cela évoque le suicide des paysans indiens, qui ont ingéré par dizaines de milliers, volontairement, des pesticides, pour se suicider.
                                          Révélateur de leur vécu épouvantable, et des ravages qu’a réalisé une agriculture intensive, associée à des prêts faramineux, que les paysans ne pouvaient pas rembourser !
                                          Faudrait que le dénommé Spartacus fasse des meetings, là bas, ou en Guadeloupe...Rapidos, il repartirait, le corps induit de paille et de goudron. C’est comme ça qu’on traitait les charlatans, dans l’ouest 


                                        • velosolex velosolex 15 octobre 11:32

                                          @Spartacus

                                          Ce n’est plus un secret. Le nombre de spermatozoïdes chez les hommes s’est effondré. Cette information aberrante a été nié par des chercheurs, qui ont dû, après étude, dans plusieurs pays, réviser leur jugement devant l’évidence. Du nord au sud, et de l’est à l’ouest, les pesticides ont réussi les premiers la globalisation des échanges. 

                                           En 2012, en France, la docteur Joëlle Le Moual, épidémiologiste à l’INVS mène une étude sur 26609 hommes. https://bit.ly/2SGtUKn Celle ci révèle qu’entre 1989 et 2005, le nombre de spermatozoïdes par millilitre a baissé de 32,2 % sur cette seule période. Soit presque 2 % par an  !... En 2014, la même équipe de chercheurs peaufine son travail, et précise que deux régions françaises sont plus impactées que les autres : Midi-Pyrénées, et Aquitaine. Précisément les deux régions où l’on utilise le plus de pesticides, rapporté à la surface agricole. Il existe en France six registres du contrôle de malformation (Rhône-Alpes, Antilles, Auvergne, Bretagne, Paris, La Réunion). Pour quelle rasion étrange toutes les régions ne font elles pas l’objet d’un travaill d’évaluation ?. Il serait intéressant de connaître les chiffres en Midi-Pyrénées et en Aquitaine. Ces régions pourvues de beaux domaines viticoles seraient-elles trop pauvres ?


                                        • zygzornifle zygzornifle 14 octobre 09:44

                                          Quand on choppe un cancer on remercie les lobbys , le gouvernement , les députains européens etc .....


                                          • Traroth Traroth 14 octobre 11:02

                                            « Nous vivons actuellement une période détestable ou un lobby totalitariste (écologistes) disqualifie, censure ou diabolise ceux qui ne sont pas d’accord, ceux qui posent des questions dérangeantes ou qui simplement montrent autrement qu’eux certains faits. »

                                            Votre article commence immédiatement par un mensonge éhonté. Les opinions négationnistes s’expriment partout, tout le temps. Votre article lui-même en est une nouvelle preuve. Seulement, vous voudriez pouvoir vous exprimer sans être contredit. C’est les gens comme vous qui veulent faire taire leurs contradicteurs !


                                            • Traroth Traroth 14 octobre 14:13

                                              @Eric Havas
                                              « Le combat non social, non politique, des prostituées vertes sponsorisées par tous les grands groupes, est du pain béni pour le capital »

                                              Vous pourriez étayer cette idée ? Je ne pense pas.


                                            • Laulau Laulau 14 octobre 12:07

                                              Tout arrive ! Un article de Spartacus qui n’est pas complètement stupide. Si l’on passe les délires habituels sur le soit disant complot anti-capitaliste qui serait mené par les écolos et « la gauche », le reste se tient.

                                              L’auteur a raison d’insister sur les doses de pesticides, les media sur ce sujet sont complètement muets. On n’arrête pas d’entendre parler de « traces de pesticides » ... c’est combien ces traces ? Au dessous d’une certaine concentration on peut trouver des traces de tout dans n’importe quoi.

                                              L’auteur a raison aussi de rappeler que les plantes génèrent leurs propres pesticides. Une restriction cependant, ces produits ont le plus souvent mauvais goût et nos légumes ont été sélectionnés pour éliminer cette amertume ce qui les a rendus plus vulnérables aux attaques des parasites, d’où le recours à des pesticides de synthèse.


                                              • velosolex velosolex 14 octobre 22:12

                                                @Laulau
                                                « Tout arrive ! Un article de Spartacus qui n’est pas complètement stupide »

                                                En êtes vous sûr ?....
                                                Est lui qui est moins stupide, ou vous, qui l’êtes davantage ?



                                                • Emohtaryp Emohtaryp 14 octobre 14:32

                                                  @JL

                                                  Oui, il y an le chlordécone et encore bien pire, le spartadéconne dans ses tristes oeuvres de propagande à la solde du jour.....

                                                  Les cons ne prennent jamais de vacances !..... smiley


                                                • velosolex velosolex 14 octobre 22:10

                                                  @Emohtaryp
                                                  « Les cons ne prennent jamais de vacances  ! »...

                                                  Disons simplement que les robots, sur les plateformes en ligne, avec leurs algorithmes, ne dorment jamais...


                                                • Cadoudal Cadoudal 14 octobre 22:26

                                                  @velosolex
                                                  Et une retraite de cyclocommuniste, ça laisse du temps libre ?


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 17 octobre 18:07

                                                  Cet article est un ramassis d’à peu près n’importe quoi. Fallait quand même le faire : confondre anti-nutriments des plantes et pesticides. Parce que, en effet, les plantes ne sont pas sur terre pour se faire manger mais, comme tous les végétaux et tous les animaux, pour perpétuer l’espèce. Pour limiter l’agression de leurs prédateurs, les plantes ont développé des stratégies et contiennent des lectines et des anti-nutriments. Pas des « pesticides » !

                                                  La gliadine du blé est un anti nutriment. C’est l’une des composantes du gluten. Nous avons aussi les saponines, les inhibiteurs enzymatiques, les phytates, l’agglutinine du germe de blé et du soja, les inhibiteurs de protéases, etc. L’organisme humain possède un arsenal enzymatique qui lui permet de faire face à l’ingestion de très nombreuses plantes. Pas toutes, hélas. Les céréales, après plusieurs années de consommation sont délétères pour l’être humain, comme le soja, comme la caséine du lait. 

                                                  Par ailleurs vous proposez vous même un lien sur la définition des pesticides. Cette définition ne correspond en rien à ce que vous écrivez ? Vous n’auriez donc pas lu le lien que vous avez mis en ligne ?


                                                  • Spartacus Spartacus 17 octobre 21:49

                                                    @Legestr glaz
                                                    Mes articles sont toujours sourcés, vérifiés et bétonnés...

                                                    Prenez donc un peu d’humilité et un peu moins de condescendance....  smiley
                                                    « pesticides » est exactement le terme employé par Bruce Ames, le plus grand spécialiste du domaine.
                                                    Confus de vous décevoir de vos suffisantes certitudes.....

                                                    Voici la définition d’un pesticide :
                                                    « Un pesticide est un produit chimique, naturel ou fabriqué par l’homme, conçu pour tuer un autre organisme. »

                                                    Source : Bruce Ames « Pesticides alimentaires ( »99,99% des pesticides sont entièrement naturels").

                                                    Et au cas ou vous douteriez qui est bruce Ames et contestiez son autorité dans le domaine et vouloir rester dans le déni de la réalité.  smiley   smiley


                                                  • merthin 18 octobre 09:11

                                                    @Spartacus

                                                     
                                                     Un pesticide est un produit chimique, naturel ou fabriqué par l’homme, conçu pour tuer un autre organisme.

                                                    Donc un pesticide « artificiel » est une substance face à laquelle l’organisme humain n’aurait pas eu le temps de s’adapter ?

                                                  • Legestr glaz Legestr glaz 18 octobre 09:46

                                                    @Spartacus
                                                    Le déni la réalité, c’est plutôt votre affaire.

                                                    Personne ne parle de « pesticide » pour les plantes, tout le monde évoque les lectines et les anti-nutriments. Même le lien que vous mettez concernant la définition des « pesticides » ne correspond pas à la teneur de votre article. Vous vous enfoncez vous même. Vous ne l’avez pas lu le contenu de votre lien ?

                                                    Et si vous voulez avoir affaire à un spécialiste, de langue française, je vous propose Gille Corjon, avec un lien dans un article qui évoque les « lectines », les anti-nutriments« mais jamais les »pesticides« . 

                                                    https://www.acteur-nature.com/articles-divers-sur-le-monde-du-bio-et-du-naturel/les-anti-nutriments-ou-la-face-cachee-des-aliments-dorigine-vegetale.html

                                                    Vous mélangez tout ! Parce que personne ne conteste que les plantes contiennent des anti-nutriments et des lectines. Mais nous ne sommes pas dans le domaine des »pesticides", contrairement à ce que vous voulez faire passer comme message ! 

                                                    Votre propre lien, ici ! Relisez le et venez le commenter ! 

                                                    https://www.lopinion.fr/video/decryptage/definition-pesticides-qu-est-que-c-est-197557


                                                  • merthin 18 octobre 10:39

                                                    @Legestr glaz

                                                    Vous perdez votre temps. Ceci est un article de propagande écrit par un adulte au capacité d’un collégien. Il suffit de voir le chapeau de son article.

                                                    « De tout temps... blabla, bête comme chou... mais les plantes ne sont pas bêtes... ».

                                                    Edifiant.

                                                    Le pire étant qu’il en est fier.


                                                  • Spartacus Spartacus 18 octobre 11:13

                                                    @merthin
                                                    Tu serai pas un peu mal baisé petit personnage aigri...... ?
                                                    Impuissant ?

                                                    C’est sur que le crétin à l’incapacité de développer aucune idée par lui même, n’écrit aucun article, s’insère dans les débats des autres, juste limité à la diabolisation en montrant qu’il est un frustré au lieu de fanfaronner devrait la jouer plus humble.

                                                    Détourner les commentaires pour en faire une querelle de personne tellement il chie de peur d’être baffé par des arguments factuels....


                                                  • Legestr glaz Legestr glaz 18 octobre 12:05

                                                    @merthin
                                                    Ce sujet des plantes et de leurs anti-nutriments me tient à coeur. Je ne comprends absolument pas le fil que veut tirer l’auteur ?

                                                    S’il s’agit, pour lui, de justifier l’emploi des pesticides, issus de la chimie, en faisant une relation rapide et non fondée avec les plantes qui contiennent, effectivement, des composés chimiques naturels pour se protéger de leurs prédateurs et assurer la propagation de l’espèce, et bien cela veut dire qu’il n’a, soit rien compris, soit, comme vous le dites, que c’est un agent de propagande. 

                                                    Comme j’ai pu l’écrire à Spartacus, le système enzymatique de l’être humain est en mesure de répondre à l’agression chimique lors de l’ingestion de certaines plantes. Pour d’autres, l’amanite phalloïde par exemple, il n’en est pas capable. 
                                                    Les ruminants ont un système enzymatique qui leur permet de manger une quantité fabuleuse de graminées. Les êtres humains ne le peuvent pas. Ils ne savent pas, davantage, lutter contre le glyphosate que l’industrie agro-alimentaire leur soumet. 

                                                    La réflexion de Spartacus, à travers son article, est des plus primaires et des plus superficielles. Puisque d’autres lecteurs seront amenés à prendre connaissance des différents échanges, ils pourront lire le papier de Gilles Corjon et découvrir, peut être, des aspects des plantes qui leur étaient inconnus. 
                                                    Un autre ouvrage intéressant dans ce même domaine des plantes : « le paradoxe des plantes » de Steven Gundry. Spartacus a du pain sur la planche !

                                                    https://www.amazon.fr/paradoxe-plantes-nourriture-lorigine-maladies/dp/2889152588/ref=sr_1_1 ?adgrpid=57709075143&gclid=CjwKCAjwxaXtBRBbEiwAPqPxcJSax5zQd3tYT121WT0LDG32W1minKYR337LfmVHZc-393j8F8lVbRoCJUUQAvD_BwE&hvadid=294146409515&hvdev=c&hvlocphy=1002992&hvnetw=g&hvpos=1t1&hvqmt=e&hvrand=2974864151588146788&hvtargid=kwd-471853102501&hydadcr=8707_1760660&keywords=le+paradoxe+des+plantes&qid=1571392979&sr=8-1


                                                  • merthin 18 octobre 12:59

                                                    @Legestr glaz

                                                    Voilà,

                                                    généralement lorsque la critique sur le fond est fondée, on se fait traiter de « personnage aigri ». 
                                                    Le personnage caché derrière Spartacus n’est pas là pour apporter une pierre au débat. Il est là pour défendre sa chapelle (libérale sur l’économie-conservatrice dans les moeurs). Peut importe si il doit simplifier, déformer ou faire de grossières erreurs.

                                                    C’est juste un plaisir de gourmet que de se faire traiter d’impuissant par un contradicteur qui dénonce l’Ad Hominem permanent dont il serait l’objet !

                                                    Tout en ignorant le nombre incroyable de sources, d’arguments et de raisonnement qui le contredisent implacablement. 

                                                    C’est la force d’internet. On peut écrire une bouse et ne pas avoir à l’assumer en se cachant derrière un pseudo puis derrière une « cabale ». Le syndrôme de galilée au bénéfice des cuistres ...


                                                  • merthin 18 octobre 13:05

                                                    @Spartacus

                                                    « Tu serai pas un peu mal baisé petit personnage aigri...... ?


                                                    Impuissant ? »

                                                    Rhôoo, de l’Ad Hominen. Vous devez savoir ce que c’est. Vous vous caché derrière ça lorsqu’on vous mets votre nez dans la litière.


                                                  • Spartacus Spartacus 20 octobre 16:49

                                                    @Legestr glaz
                                                    Je crois au contraire que votre réaction est primaire.
                                                    Ce mépris, cette condescendance et cette suffisance par des arguments bidonnés.
                                                    Comme les autres sectaires conditionnés écolo-fascistes ici.

                                                    Comme tous les sectaires, les arguments que vous développez sont suffisants et invitent après une pseudo argumentation en une diabolisation de la personne qui émet des contradictions qui vous insupporte et démoli vos certitudes lorsque mes écrits vous frustrent votre religion ecolo.

                                                    J’ai prouvé que les insecticides sont indispensables et nécessaires et un bienfait pour la nutrition Humaine contrairement au conditionnement des obscurantistes ecolos.
                                                    Qu’en l’absence de traitement les effets pervers sont plus nombreux.

                                                    Je vous ai démontré, contrairement à votre méprisante suffisance de vous croire une science infuse, que les principaux biologistes du monde appellent « insecticide » les composés chimiques des plantes. Vous n’êtes pas assez humble pour admettre vos erreurs !..   smiley


                                                  • samuel 21 octobre 10:00

                                                    @Spartacus

                                                    C’est d’autant plus facile quand vous censurez la contradiction.
                                                    Merci à Merthin de me l’avoir signaler. 

                                                    C’est beau de prôner la liberté !

                                                    Spartacus pris en flagrant délit de censure soviétique !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès