• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Philippe Martinez et la CGT : « Poison d’avril »

Philippe Martinez et la CGT : « Poison d’avril »

Ce n'est pas l'éphémère ex-Secrétaire Général de la CGT, le si bien nommé, Thierry Lepaon, qui aurait fait à notre pauvre gouvernement toutes les misères que lui fait ce Philippe Martinez qui l'a remplacé depuis février 2015. 

Monsieur Lepaon était bien trop préoccupé par le choix des moquettes et du mobilier de son bureau, et plus encore, par la mise en place des diverses indemnités que lui attiraient ses anciennes comme ses nouvelles fonctions pour s'occuper de la politique syndicale et la chute libre de la CGT Il a donc fallu que Philippe Martinez s'y colle, car l’heure était grave à la fois du fait des scandales causés par son prédécesseur et surtout par le fatal déclin électoral de la Confédération.

« Poison d'avril » disais-je, non sans quelque raison (pour une fois !) puisque Philippe Martinez est né le 1er avril 1961 ! Vous ne voyez pas sa binette… Mais si ! Votre mémoire visuelle est sans doute trop occupée par la figure « beatlienne » de Monsieur Thibault qui, jeune retraité SNCF à 53 ans, coule désormais des jours paisibles (une malice du destin de plus !) au BIT (Bureau International du …Travail) à Genève ; en France, tout bon leader syndicaliste, qui en général n’a pas connu une existence très laborieuse (voir mes blogs sur ces héros des temps modernes), retombe toujours sur ses pattes dans quelque sinécure aussi rentable que confortable (ce qui , je vous l’accorde, est quelque peu tautologique !). 

Reconnaître Philippe Martinez n'est pourtant pas difficile et je vais vous y aider ! Il arbore une épaisse moustache noire, en juste compensation de la perte de sa chevelure dont il s’efforce de disposer gracieusement les rares et maigres vestiges. Remarque lexicale au passage : en dépit d’un usage, répandu mais fâcheux, on ne dit pas « avoir des moustaches », sauf s’il y a plusieurs possesseurs des dites moustaches ou, dans le cas, assurément rarissime, où un individu en aurait deux, ce qui n’est en rien le cas de Philippe Martinez, la sienne étant largement suffisante par sa taille ! Comme bien d'autres, en dépit du fait qu'il n'a jamais été « ouvrier » mais « technicien » de la métallurgie, il n'a pas réellement travaillé bien longtemps ; entré chez Renault à Boulogne-Billancourt en 1982 et militant du PCF, il est vite devenu délégué central, puis Secrétaire général de la Fédération des travailleurs de la métallurgie (en 2008), avant de devenir Secrétaire Général de la CGT en 2015, succédant à Th. Lepaon, parti dans les conditions que l'on connaît ; il a connu alors une élection de maréchal avec plus de 93 % des voix … À la coréenne en somme !

On entend beaucoup en ce moment Monsieur Martinez dans les médias et certains d’entre eux nous infligent même son image, comme hier le Grand Journal de Canal+ que j'ai par hasard regardé. La pauvre Maïzena, en sursis à Canal mais « dans le couloir de la mort », était, si je puis dire, dans ses petits souliers, car, sans oser le faire, elle brûlait manifestement du désir d'allumer ce trouble-fête social. Sans doute pensait-elle ainsi pouvoir tenter de sauver sa peau aux yeux de Monsieur Vincent Bolloré, faute d’oser abaisser le niveau de boutonnage de son corsage ? Elle a pourtant eu bien tort, car il semble (c’est ma minute Gala ou Closer) que Vanessa Modely, la compagne d'un moment du milliardaire, selon les meilleures des sources, l’aurait largué pour le beau Christiane Ronaldo qui du coup va venir remplacer Zlatan au PSG pour se faire parisien comme elle ! Quand on voit à quoi tient le sort de notre pauvre nation… !

Mais revenons aux choses sérieuses c'est-à-dire au niveau inquiétant de mon réservoir d'essence. 

Dès l'aube (« À l'heure où blanchit la campagne » dans notre belle Provence…) 200 CRS (éteignant à coups de canons à eau les feux de pneus plutôt que les incendies de garrigue ou la fougue des casseurs) ont rudement levé les barrages de la raffinerie de Fos-sur-mer qui naturellement n'étaient pas tenus par les ouvriers de cet établissement, qui eux probablement regardaient (donc sans être eux-mêmes en grève), tandis que de mystérieux cégétistes venus d'ailleurs ou des stipendiés de la CGT s'employaient à interdire l'entrée de la raffinerie aux camions citernes qui venaient s'y ravitailler. Quoique le droit de grève ne soit en rien celui d’empêcher ceux qui le veulent de travailler, le coup est des plus classiques et ce n’est pas aux vieux singes qu’on apprend à faire des grimaces !

Comme vous vous en doutez Monsieur Philippe Martinez n'a pas donné aux téléspectateurs de Canal ce genre d'information, ce qui aurait été du plus mauvais goût ; il s'est borné à un discours assez confus et vaseux sur la légitimité de telles actions, amplement justifiées par « la loi travail » (cette expression, qui va contre tous les usages du français, m’horripile et je lui préfère, de beaucoup, celle de « loi connerie » dont je me plais à user !). J’ai appris aussi que va naître bientôt la grève de la RATP que ne concerne pourtant en rien cette même loi ! J’ai observé enfin, que demandant un referendum, Ph. Martinez a très curieusement usé du terme « votation » qui est « typique » suisse, comme on dit là-bas ; Maïzena n’a manifestement pas compris ! Est-ce là l’influence de B. Thibault, son prédécesseur à la CGT, désormais familier du BIT de Genève comme l’a vu, ou Ph. Martinez aurait-il déjà pris cette (mauvaise) habitude lexicale en allant consulter un compte en Suisse ?

Bref ! Comme toujours, nous marchons sur la tête, mais nous commençons, vous me l'accorderez, à en avoir l'habitude !


Moyenne des avis sur cet article :  1.27/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • jaja jaja 3 juin 2016 18:19

    Laissons Mickael Wamen (CGT Goodyear) répondre à notre auteur qui, en tant que professeur d’Université, connait des situations d’emploi et de salaire privilégiés qui le dispense de la moindre solidarité avec le mouvement de grève actuel.
    Bon on peut lui accorder que si les dirigeants des Confédérations syndicales n’étaient pas si corruptibles la lutte sociale aurait une toute autre ampleur...

    Mickael Wamen

    RETRAIT, SINON RIEN !!!!

    Rien a foot..re de l’euro car Justement c’est l’euro zone du fric qui est responsable de cette loi alors oui il y a un match entre le peuple et ceux qui sont au service des plus puissants et nous le gagnerons, nous irons au bout et nous obtiendrons une victoire contre ce texte.

    Pas d’arrangement sur l’article 2 ou autres, c’est le retrait point barre !!!!

    Nous sommes en lutte contre le système, nous le Ferons plier, cela fait des années que la rue s’écrase, qu’elle accepte l’inacceptable et aujourd’hui parce que les médias du gouvernement et du fric racontent à longueur de journée tout et n’importe quoi nous devrions abdiquer ???

    Plus que jamais nous devons redoubler dans nos actions, plus de grèves et plus de monde dans le rue....

    Aujourd’hui le gouvernement ordonne la mise en tôle de gamins, à Amiens, Rennes , Lille .... Ce sont nos gamins, ces gamins qui disent qu’ils n’accepteront pas qu’une poignée de pourris décideront pour eux...

    Si Gatazz nous insulte, si VALLS perd son sang froid, si BERGER se pose des questions, c’est parce que nous sommes vers la victoire, nous donnons l’exemple partout en Europe ou cette loi a fait des ravages partout où elle est passée, Portugal, Espagne, Italie, grêce....

    Nos amis belges eux aussi Se battent contre la loi chômage, nous devons penser en urgence à un appel commun d’ici fin juin !!!

    Nous faisons trembler le capitalisme qui aujourd’hui nous insulte de tous les noms, terroristes, voyous, casseurs... Nous ne sommes rien de cela nous sommes des citoyens qui composent le peuple qui a bien compris que nous devons lutter et résister pour reprendre ce que l’on nous a volé et que jamais nous ne laisserons cette loi compléter ce qui a déjà été mis en œuvre depuis 40 ans par le capitalisme !!!!

    Le spectacle est pitoyable, MACRON qui dit qu’il faut bosser pour avoir un costard, il se plante grave car nous allons leur en offrir un sur mesure de costard en 2017 à tous ces social-hauts perchés !!!

    Ce parti qui ose dire qu’il est de gauche et qui pousse la droite à être encore plus à droite de la droite, ils sont à la ramasse totale.

    Donc, pour faire simple, la CGT ne signera aucun accord sauf celui du retrait du texte dans son intégralité, personne ne décidera cette fois ci pour nous, le texte de loi est à jeter et ce quelque soit son contenu....

    Le capitalisme ne nous fera pas reculer et GATTAZ peut bien vociférer ce qu’il veut et nous insulter, cela ne fera que renforcer notre détermination.

    La CGT goodyear appelle à faire du 14 juin 2016 un mouvement sans précédent à Paris.

    Nous savons que partout cette journée s’organise, nous serons plus d’un million à Paris et ce n’est qu’un début ...

    Nous allons gagner sur la loi chômage et nous continuerons car nous avons beaucoup à conquérir, la finance n’a que trop Piétiné le peuple et la politique à trop collaborée avec cette finance...

    Nous devons apporter le maximum de soutien à tous les salariés, privés d’emplois, étudiants, retraités qui se mobilisent partout, en face ils ont peur et ils ont raison, la rue va reprendre ce qui lui appartient ...

    BFM, I télé, LCI, TF1, France 2, certaines radios , certains journaux à la solde du fric, ne savent même pas à quel point nous sommes déterminés, combien nous avons soif de justice sociale et ce malgré un déploiement d’énergie inouï, le mouvement reste très populaire et c’est juste normal, car c’est celui du peuple et non pas d’une minorité comme ils aiment à le dire en boucle...

    Ils aiment aussi dire que la France est à la traîne sur l’emploi et qu’ailleurs ça va beaucoup mieux, ils oublient juste de dire que jamais en Europe l’emploi n’a créé autant de misère sociale, l’Europe compte des millions de travailleurs pauvres, l’emploi n’est plus créateur de richesse des peuples mais de misère et détresse sociale !!!!

    Cette loi ne sera pas validée par les centaines de milliers de manifestants, De grévistes, de citoyens pour le rejet du texte, la CGT n’a pas à regarder ce qui est bon ou pas, ce texte est mauvais dans son ensemble il va donc direct à la corbeille !!!

    Hollande va partir bientôt et avec lui toute une équipe qui a trahi comme jamais le peuple, nous allons devoir reprendre là aussi la place qui est la nôtre, terminé d’être sous les ordres d’une pseudo démocratie ou ceux qui décident sont ceux qui nous font crever ...

    Ni amendable, ni négociable, retrait total et sans condition de la loi Européenne contre les peuples ....

    Vive la lutte, vive la démocratie sociale.

    LA CGT GOODYEAR SYNDICAT DE LUTTE ET DE CONQUETES SOCIALES


    • Pyrathome Pyrathome 3 juin 2016 18:42

      @jaja
       Bien dit Jaja
      Et les trolls à la solde qui publient des articles CGTBashing n’y changeront rien.........


    • alinea alinea 3 juin 2016 20:05

      @jaja
      J’en ai repris deux fois, c’était excellent, merci.
      Pourquoi dit-on que Martinez va s’asseoir à la table des négociations ? Ça m’a mis le moral dans les chaussettes d’une force !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 juin 2016 08:33

      @alinea
      Il suffit de l’écouter sur RTL, il y a 3 ou 4 jours....
      Evidemment, face à la CFDT, cette limande, il apparaît comme une grand révolutionnaire...


      Mais il faut attentivement écouter ce que dit Martinez :
      **« négociations sans préalable », ce qui veut dire, sans exiger le retrait de la loi travail.
      ** Discussions sur tous les sujets qui fâchent, et ils sont nombreux..
      ** Et bafouillages sur les compensations attendues....

    • Papybom Papybom 3 juin 2016 20:01

      Bonjour,

      Guillaume Pepy réclame la suspension de la grève SNCF

      Le président de la SNCF a dit vendredi souhaiter l’arrêt de la grève au sein de l’entreprise publique, au nom de la « solidarité » avec les Français qui subissent notamment les conséquences des intempéries. Une demande aussitôt rejetée par la CGT-Cheminots et SUD-Rail. 

       

      Cordialement


      • rocla+ rocla+ 3 juin 2016 20:31

        @Papybom


        Mais vous rêvez Papybom , 

        à la CGT ils n’ ont aucune notion de ce qu’ est un usagé , neveux dire un client .

        Il y a une toute petite partie de Français qui croient vivre dans un autre monde . 

        Des genre de diminués cervicaux croyant pouvoir indéfiniment passer leurs petites
        manies de bra,leurs professionnel au détriment de toute la population Française .

        Et cerise sur leur chameau à deux bosses ( les seuls qui bossent en fait ) 
        ils voudraient  se faire croire  du bien fondé  de leurs vomissures hebdomadaires. 

        Vivement un gouvernement avec des coullles pour virer cette engeance prédatrice .


      • devphil30 devphil30 4 juin 2016 07:35

        @Papybom


        La grève n’est pas à modulation climatique !

        C’est une manière de discréditer les cheminots qui n’ont pas voulu être solidaire avec les Français dans ces moments d’inondations , c’est de la communication puante..... !

        Philippe

      • Goldored 4 juin 2016 09:06

        @rocla+
        Des diminués « cervicaux » ?
        Vous devez sérieusement diminué cérébralement pour croire que le fait d’avoir une vertèbre cervicale en moins puisse jouer les capacités intellectuelles d’un individu...


      • izarn izarn 4 juin 2016 11:02

        @Papybom
        Il n’y a plus d’intempéries....
        En plus on ne voit pas le rapport des intemperies avec la SNCF....
        A moins de transformer les trains en sous-marins....


      • Montagnais Montagnais 3 juin 2016 22:46

        Ben .. l’auteur écrit bien ! Et son portrait-charge est à fleuret moucheté ..


        On voit pas ce que vous lui reprochez ?

        Martinez à l’étoffe d’un personnage « Historique » .. il déteint certes un peu au milieu des mondains et mondaines du spectron, mais il a de la gueule le diable ! 

        En plus, il a raison : la loi « Bruxelles », la loi « NOM » ne passera pas - ne devrait pas ..

        Maintenant, si elle était rebaptisée « Loi liberté, loisir, ciné, culture & démocratie » .. elle passerait sans faire un pli

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 juin 2016 08:44

          @Montagnais
          Un personnage « historique »...Mais qui accepte bien, comme les autres syndicats, l’argent qu’ils se partagent avec le patronat sur le dos des chômeurs...


          Ce qui est historique, c’est que le système français est unique.
          " Alors que dans tous les pays comparables 90% des ressources des syndicats de salariés proviennent des cotisations de leurs membres et du placement de leurs réserves, en France les cotisations des membres ne couvrent que « 3 à 4% » de leurs budgets.

          Le reste provient de sources très variées, difficiles à mettre au jour : « mises à disposition » de personnel et de locaux par des administrations et de grandes entreprises publiques et privées, subventions accordées sur les fonds de la formation, de la Sécurité sociale, de l’assurance-chômage, des handicapés, des assurances vieillesse complémentaires, du 1% logement, subventions de l’État et des collectivités locales, etc.

          D’après le rapport, les ressources des syndicats de salariés atteignent ainsi 4 milliards d’euros par an, soit 3 à 4 fois les ressources des syndicats anglais ou allemands, qui ont pourtant 5 à 10 fois plus de membres."


          Sans parler de l’argent venant de Bruxelles..., c’est à dire de nos impôts. Sans qu’il soit possible de savoir combien exactement ... ??


        • Goldored 4 juin 2016 09:09

          @Montagnais
          « Ben .. l’auteur écrit bien ! »
          Faut pas être difficile. Certes, il a du vocabulaire et la syntaxe est correcte mais le style est aussi lourdingue que ce qu’on peut attendre d’un mandarin...
          Mandarin qui par ailleurs remplit parfaitement son rôle de classe : petit bourgeois réactionnaire.


        • Gemini Gemini 3 juin 2016 23:23

          Article complètement nul qui ne parle de rien en fait, si ce n’est une critique gratuite et non construite,

          Aucun argument, aucun fait. Une logorrhée de vide sur des considérations physiques et futiles. 


          • devphil30 devphil30 4 juin 2016 07:39

            @Gemini


            D’accord avec vous ,

            C’est un article d’auteur troller dont le but est de faire passe des idées puantes et libérales.


            @Usbek 

            Retourne sur les bancs de l’université et revisite l’histoire des conflits sociaux.

            Demande toi combien tu es payé pour combien d’heures par mois et ce que sont payés ceux qui actuellement manifestent.

            Ceux qui ne peuvent pas acheter un costume à la fin du mois car le mois se finit le 20 en terme de finance.

            Ton petit confort personnel est issue de lutte dont tu ne connais même pas l’existence passée alors range ton clavier et va manifester pour comprendre la vraie vie !!!!!

            Philippe


          • michel49 (---.---.11.96) 4 juin 2016 10:07

            Vous avez vu sa moustache ? il est evident que c’est un complexé frustré !!!


            • izarn izarn 4 juin 2016 11:12

              Je croyais comprendre que la loi voulait éliminer les syndicats unitaires : Accords entreprise par entreprise, et non pas accord généraux. Ce qui affaiblit considérablement le syndicalisme....
              Je simplifie pour les béotiens du domaine (J’en suis aussi)
              Donc en toute logique la CGT unitaire peut venir à Fos, puisqu’il y a des cégétistes à Fos)
              Ou se trouve le problème ? C’est encore légal.
              Effectivement la loi est passée en 49.3, mais pas encore appliquée.
              Donc ce que vous dites c’est de la propagande qui prends les gens pour des crétins.
              Je suis bien content que Martinez ai une moustache à la Staline.
               smiley


              • taktak 4 juin 2016 15:13

                « naturellement n’étaient pas tenus par les ouvriers de cet établissement, qui eux probablement regardaient »

                naturellement .... vous y étiez usbek ? à naturellement non. En fait vous en savez rien.
                Le fait est que non c’est bien les grévistes de la raffinerie et de toute la zone industrielle qui tenait le blocage d’une raffinerie qui est à l’arrêt car justement ses ouvriers sont en grève. (et d’ailleurs pas seulement ceux de la CGT).

                En fait très naturellement, en bon petit collabo, vous venez chantez la triste musique de la haine de classe celle des puissants contre les ouvriers, celle des capitalistes contre les travailleurs.

                bref chacun voit qui vous êtes et ce que vous faites. De la propagande. Et de la plus mauvaise


                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 juin 2016 16:03
                  usbek !!! 

                  Même en Ouzbékistan, je ne vous accepterais pas comme professeur de propagande !!! Vous vous perdez dans la moustache touffue de monsieur ... A-t-on consacré des pages d’histoire à celle de Bismarck ??? 

                  Le responsable de la CGT a fait ce qu’il fallait faire, il a mobilisé ce qu’il pouvait mobiliser dans le but de barrer le chemin à ceux qui voudraient réinventer l’esclavage massif et durable ! 

                  Si votre réservoir d’essence est vide, mettez-y le diable ! En attendant c’est l’avenir des humains qui se joue avec les réformettes décidées par l’Empire mondial de l’argent de merde dont Hollande n’est que la poupée obéissante !!! 

                  Avec les lois diaboliques, scélérates et de la haute trahison, qui ne disent pas vraiment leur véritable objectif, le risque de voir le monde aller vers la « Planète des Singes » et donc vers « Metropolis », est REEL !!!

                  • JBL1960 JBL1960 4 juin 2016 17:04

                    @l’auteur ; Sans vous accabler, c’est vrai que c’est pas terrible, il est dans son rôle le Martinez. J’ai préféré le dernier instant Meurice qui rappelle juste que le MEDEF avait promis de créer 1 voire 2 millions d’emplois à Hollande, qui l’a cru en échange de 25 milliards du CICE, bien réel eux. Tenez voici ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/04/on-a-promis-des-emplois/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès