• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pierre Gattaz joue aux nuls

Pierre Gattaz joue aux nuls

Un rapport de l'Assurance maladie détonne. Contrairement aux recommandations du Medef, faire travailler les citoyens de plus en plus longtemps pourrait s'avérer contre-productif financièrement. En cause : les dépenses liées aux arrêts maladie.

Avouez que c'est cocasse, nos grands patrons du MEDEF ne savent même pas compter, ils sont tellement dans l'idéologie pure qu'ils ont oublié de faire travailler leurs tableurs EXCEL. Ces gens-là, dont le métier consiste à engraisser à court terme les gros actionnaires, ne savent même pas faire ce qui s'appelle des projections en termes de calcul. Dans leurs multinationales on planche à trois mois et on refait la même manip quatre fois par an. Ca s'appelle de la tactique, nos pseudos capitaines d'industrie – qui ne font que de la finance, et encore à horizon trois mois – sont ridicules de manque de professionnalisme, ils en viennent à se tirer une balle dans le pied et à se faire débusquer par des fonctionnaires de cette Assurance Maladie qu'ils éxècrent et rêvent de privatiser – j'ajouterais, qu'ils finiront bien par privatiser comme tout le reste.

Pourtant c'est simple à comprendre, même un enfant de cinq ans comprendrait ce que ces grands cerveaux nourris à l'ENA ou HEC ont ommis de prendre en compte. Avant 60 ans, les salariés en moyenne prennent 35 jours d'arrêt par an. Entre 60 et 62 ans on passe à … 76 jours – les 59-60 ans eux c'est 52 soient 24 de moins. Plus de deux fois plus donc. Avec compte-tenu du fait qu'en fin de carrière le salaire est plus élevé des indemnites supérieures. Enfin pour cloturer le tableau, le taux d'emploi des 55-64 ans est passé de 41% en 2010 – année de la réforme Woerth – à 54%.

Donc on en arrive à cette absurdité que nos grands cerveaux, ceux qui imposent leurs diktats a nos gouvernants, sont des anes en comptabilité. C'est-à-dire que sur leur coeur de métier – vu que sur le reste ils délèguent – ils ont zéro sur vingt. Et c'est avec ça qu'on veut redresser le pays, et c'est à leur écuelle que le petit monarque trouve sa feuille de route. Vous vous rendez compte, soit ils le font exprès soit ils sont nuls, dans les deux cas ça mériterait un renvoi, je serais le fonds d'investissement propriétaire de la majorité du capital de l'entreprise de l'un d entre eux je demanderais sa tête immédiatement pour faute lourde.

Ne vous inquiétez pas pour eux, ils resteront en poste. De toutes facons on sait ce qu'ils touchent quand ils sont remerciés, dans cet univers hors-sol la sanction n'existe pas, on peut se planter sur toutes les grandes largeurs, inventer une stratégie perdante sur tous les tableaux – regardez Guillaume Pepy, regardez l'état de la SNCF aujourd'hui et comparez à l'état dans laquelle elle était quand sa seigneurerie en a pris la présidence –et à se faire confirmer dans ses fonctions voire augmenter.

Bon, reprenons, tout ça est trop gros. Tout ce qui précède ne tient pas la route, ces gars-là ne sont pas si bêtes. Voyez plutot ce qui suit et souvenez-vous du constat fort juste dressé par Etienne Chouard sur nos politiciens.

La seule explication qui vaille, c est qu'ils l'ont fait exprès, pour leurs maitres, qui sont tout sauf français. Ruiner le pays, lui faire prendre de mauvaises décisions sur un plan budgétaire et donc creuser le trou de la dette ça sert des intérêts bien compris que ces gens-là servent. Donc ils font exactement comme les politiciens en fonction, ils sont les obligés d'intérêts étrangers, ils prennent exprès toutes les décisions les plus mauvaises qui soient pour un pays qu'ils détruisent volontairement. Vu sous cet angle, les nuls sont donc extrêmement compétents, y compris pour feindre de jouer aux andouilles. Souvenez-vous de Gattaz et ses PINS.


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Dom66 Dom66 2 août 20:22

    Bonjour,

    j’aime le titre « Pierre Gattaz joue aux nuls » ce monsieur n’a pas besoin de jouer au nul, puisque il est nul. C’est un gros con en plus, il peux.*****..la bouche ouverte, je me resservirais un Pastis.

    Merci pour l’article que je n’ai pas lu.

    Bonne continuation


    • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:14

      @Dom66
      Prendre son ennemi pour plus nul qu’il ne l’est peut être fatal.


    • ASTERIX 5 août 10:16
      @V_Parlier


      IL Joue au nul plutôt au DEBILE l’est il ????          OUI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Hecetuye howahkan 2 août 23:13
      Pour comprendre en profondeur ce qui se passe en france il faut bien sur savoir le plus possible sur la révolution russe, poutine comme d’autres la bas le savent très bien, j’en ai lu quelques indiscrétions dans certains discours de Vladimir.. révolution russe donc qui sont les bolcheviques ????, les trotskistes ??? etc

      ce sont les mêmes qui sont à l’œuvre en france....et ailleurs...

      • Odin Odin 3 août 11:24

        @Hecetuye howahkan
        Oui, vous avez entièrement raison, mais parler en France des descendants du peuple khazar est interdit c’est devenu du conspira-sionisme. 


      • Hecetuye howahkan 3 août 14:55

        @Odin


        salut, je ne suis pas en france et la parole sur le sujet en Irlande est assez libre, y compris avec les voisins, à l’école etc , mais le sujet des khasars est peu connu, l’histoire officielle n’en parlant simplement pas ..cela dit sur youtube il y a quelques bonnes vidéos sur le sujet...et bien sur beaucoup de site internet en parlent en profondeur..

        cheick imran hossein en parle assez bien avec un angle certes particulier..il a su faire une sorte de résumé apparemment assez factuel et passionnant de mon point de vue..



      • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:18

        @Hecetuye howahkan
        Je n’écarte pas telle ou telle participation, mais ici je vois surtout un hypocrite arrangement état / grands groupes sur le dos des 20-30 ans. (J’explique plus loin). De la basse magouille de radin se préoccupant peu du long terme, déguisée en trouvaille scientifique.


      • straine straine 3 août 06:19

        Pensez-vous vraiment que ces gens soient nuls ?

        Pyramide du chômage par age respectifs et catégorie en % [Décembre 2017]
        => http://pix.toile-libre.org/upload/original/1533269081.jpg

        Demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi en catégories A, B, C, D, E par âge détaillé échelle de gauche en milliers
        => http://pix.toile-libre.org/upload/original/1533269775.png [Juin 2018]


        • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:12

          @straine

          Ca ne fait que confirmer la nullité de la stratégie telle qu’elle est vendue (*) : Il y a un pic de chômage dans les 20-30 ans parce-qu’on repousse sans arrêt l’âge de la retraite des « vieux » salariés pourtant « plus chers » et plus malades. En revanche ils ont une carrière derrière eux et ont fait leur trou, donc forcément ils sont peu au chômage (mais c’est en train de changer progressivement, on purge sec et on a surtout besoin de gestionnaires de ressources délocalisées ayant de moins en moins d’expérience). Et ils sont moins au chômage surtout quand ils sont en retraite. smiley Après, moi je serais plutôt pour la retraite à options pour que personne ne râle et que ça reste viable : On part tôt en touchant moins, ou comme aujourd’hui en touchant comme aujourd’hui, mais avec un pro-rata juste, calculé sur toute la vie professionnelle, depuis le début (avec bien entendu correction liée à l’indice des prix, pour ceux qui me traiteront de faiseur de pauvres).

          (*) Mais la vraie raison, la voilà : Comme les 20-30 ans restent de plus en plus à la charge de leur parents, le bénef est là pour chacun : L’Etat et le MEDEF qui dispose ainsi d’un stock de demandeurs d’emploi bon marché et en situation de faiblesse. (Alors que pour les plus de 60 ans il faut que quelqu’un paye, l’un ou l’autre). Elle est pas belle la vie ?

        • gardiole 3 août 08:21

          Le patronat n’aurait donc jamais remarqué que l’absentéisme pour maladie des salarié les plus âgés est plus élevé que celui des plus jeunes ? Alors que les premiers sont globalement mieux payés que les seconds ?


          • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:20

            @gardiole
            Ils le savent très bien, mais j’explique mon interprétation juste avant (fin de commentaire).


          • markos 3 août 10:33
            bonjour christopher.
            ce que je n’ai jamais compris dans le débats retraites, c’est qu’on n’attaque pas le sujet du déficit des retraites sous le bon angle. un déficit, c’est en général quand les recettes sont inférieures aux dépenses.les dernières mesures ont remis les systèmes de retraite à l’équilibre mais la cours des comptes prévoit de nouveau déficit à partir de 2019.https://www.lesechos.fr/02/10/2017/LesEchos/22541-013-ECH_retraite---les-deficits-seront-de-retour-en-2019.htm

            quand je vois la hauteur de ces déficit 3 ou 4 milliards par an, je me demande comment on n’est pas capables de trouver cet argent afin de pouvoir offrir quelques années de liberté à nos séniors qui les ont bien méritées.
            entre l’évasion fiscale, le cice, la contribution nette de la france à l’ue ( 9 milliards chaque année ) et autres mesures très couteuses qui se chiffrent en dizaines de milliards, je suis abasourdi qu’on préfère plus de poser la question de faire travailler les gens jusqu« à leur mort plutôt que de chercher de nouvelles recettes qui mettraient notre système à l »équilibre.

            en plus quand on a un chômage de masse, c’est absurde de faire travailler les gens de plus en plus tard.

            • _Ulysse_ _Ulysse_ 3 août 11:16

              @Markos


              Le déficit est là pour des raisons démographiques. 

              il y a 850 000 personnes de 62 ans et 750 000 de 23 ans. 
              De plus, 100 000 jeunes quittent le pays chaque année. 

              Il manque donc 200 000 personnes chaque année, je vous laisse deviner à quoi on fait appel pour compenser en partie cela ;) 

              Trouver des recettes complémentaires pourquoi pas, mais vous allez taxer quoi ? 
              Le travail pour changer

              Vous parlez des 9 milliards données à Bruxelles pourquoi pas mais qui veut sortir de l’UE à part Asselineau ? 

              La fraude fiscale ok pourquoi pas, Bercy pousse à automatiser les contrôles avec l’informatique aujourd’hui c’est parfaitement possible. Les politiques eux freinent des 4 pieds pour mettre cela en place. 

              La vraie solution pour limiter le déficit à terme tout le monde la connaît : 

              Faire des enfants smiley







              • markos 3 août 11:29

                @_Ulysse_

                je ne suis pas d’accord avec votre explication.le déficit est là à cause du chômage de masse.je ne sais pas combien coûte le chômage, mais j’avais lu que c’était aux alentours de 80 milliards d’€http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2015/04/27/31007-20150427ARTFIG00329-le-cout-insoutenable-du-chomage.php
                et à quoi est du le chômage ? principalement à la concurrence.
                tant que la france acceptera la concurrence de ses voisins, elle ne pourra pas garder ses emplois délocalisables. et justement la contribution de la france à l’ue sert essentiellement à aider les pays économiquement en retard de se développer pour ensuite nous concurrencer.
                bien sur il y a d’autres économies à faire sans augmenter les taxes. arrêter ce cice coûteux et inefficace, réduire le déficit commercial en réduisant la part très lourde du pétrole...

              • Citoyen de base 3 août 13:00

                @_Ulysse_

                La France est déjà surpeuplée.
                La solution d’Ulysse : la surpeupler encore plus. Magnifique !  smiley

              • _Ulysse_ _Ulysse_ 3 août 15:13

                @Citoyen de base

                La France n’est pas surpeuplée et la hausse de la population n’est due qu’à deux choses : 

                La hausse de l’espérance de vie et l’immigration. 

                Dans 20 ans, la hausse de l’espérance de vie commencera à ne plus produire d’effet sur la croissance démographique. Ne restera que l’immigration. 

                C’est pas avec une fécondité en chute libre qui va tomber sous les 1,7 par femme que l’on va surpeuplée la France à terme. Sauf à faire venir beaucoup d’immigrés ce qui n’a pas l’air de plaire à la plupart des lecteurs de ce site. 

                Le chômage coûte cher certes mais les deux problèmes se cumulent chômage + démographie.

                 




              • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:24

                @_Ulysse_
                Juste une correction mineure : L’augmentation de l’espérance de vie jusqu’à maintenant (qui est en train de retomber). Pour le reste je souscris.


              • Cadoudal Cadoudal 3 août 15:27

                @_Ulysse_
                olive88

                "Reste que la situation actuelle correspond à un indice de fécondité de 1,45 enfant par femme. Pour assurer le renouvellement des générations, ce taux doit s’établir entre 2,10 et 2,15 enfants."
                C’est ca la conclusion ?? il manque au moins un ligne.
                Expliquez nous ce qui va donc ce passer car aucun pays d’europe n’attein ces taux (2.1-2.15).

                Juste un petit effort.... dite nous ce qui va se passer en europe...

                Dire que l’homme blanc est en voie d’extinction est il interdit ?

                Ou alors le problème est il la question qui suit, que devrions nous faire ?

                http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/05/23/97001-20180523FILWWW00218-pologne-les-conservateurs-ont-relance-la-natalite.php




              • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:28

                @Citoyen de base
                Si vous acceptez avec sagesse une retraite bien modeste au minimum vital, je respecterai votre point de vue. Plus modeste par les revenus que tardive, bien sûr, parce-qu’en « mondialisation heureuse », taux de chômage oblige, quoique vous préfériez. (Ca va bientôt être de la faute des français qui font des enfants si on délocalise leur boulot et qu’on remplit artificiellement leur pays de populations venues de l’extérieur. Cette « haine ne soi » me dégoute de plus en plus, alors que c’est moi qu’on traite souvent de pessimiste qui dénigrerait son pays !)


              • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:30

                @Cadoudal
                « Citoyen_de_base » appelle cette extinction, il n’attend que ça et l’exprime très clairement.


              • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:42

                @V_Parlier
                (Enfin, je souscris, ça sous-entend dans le cadre d’une politique protectionniste, sinon de toute façon aucune solution n’est économiquement viable).


              • _Ulysse_ _Ulysse_ 3 août 15:57

                @Cadoudal

                « Dire que l’homme blanc est en voie d’extinction est il interdit ? »

                Je n’ai jamais interdit qu’on le dise. 

                Je dis qu’il y a un pb démographique tout à fait sérieux et on me répond que non, il n’y a pas de pb. 

                Vous savez, j’ai 34 ans et je peux vous dire que dans ma génération, les femmes « de souche » font peu d’enfants, elles ne veulent pas elle ont autre chose à faire le nouveau féminisme aidant. 
                Ma femme n’arrête pas de repousser sans cesse pour faire un premier enfant. Elle a déjà 32 ans je crois qu’elle ne se rend pas compte en fait. 

                Ce ne sont pas les hommes qui font les enfants, ce sont les femmes jusqu’à preuve du contraire. 
                Si les femmes « blanches » pour utiliser vos termes ne font plus d’enfants oui mécaniquement l’homme blanc disparaîtra c’est inévitable. 

                Même avec une immigration zéro comme beaucoup plaident ici, si les « blanches » ne font pas d’enfant alors c’est l’extinction à terme bien entendu même si c’est un délais assez long. 

                Ce qui est inquiétant en France c’est la récente évolution, on est passé de 2,08 à 1,88 en 3 ans et depuis janvier 2018 on est à -14% ce qui devrait nous donner une fécondité autour de 1,62. Faut quand même vous imaginer que ces chiffres incluent les enfants nés de femmes immigrées récentes.
                Les « blanches » doivent être autour de 1,4 en fait. La nouvelle norme devient l’enfant unique. 

                La chute est vertigineuse à cette vitesse là moi je quitte le pays car je ne pourrait pas financer la retraite de 20 personnes à moi tout seul. 

                Mais il n’y a pas de pb de démographie. 

                Les gens ne comprennent pas qu’il y a un effet retard important. Mais une fois que les effets sont visibles c’est trop tard. 

                A ce train là dans 20 ans faudra choisir entre payer des pensions de retraire misérables ou faire venir des millions de travailleurs étrangers. 














              • markos 3 août 18:54
                tiens, un chiffre intéressant qui est tombé il y a peu, puisque a été abordé la question de créer des nouvelles taxes.
                 l’isf.
                l’isf a été supprimé et remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière.l’isf rapportait 3,2 milliards, l’ifi va rapporter 1 milliard.
                en fait on a rendu 2,2 milliards à des gens qui n’en avaient pas forcément besoin.
                ces deux milliards auraient été mieux utilisés en allant vers nos séniors qui pour la plupart vivent avec à peine le minimum vital.
                l’isf avait été supprimé au prétexte que l’argent rendu devait aller vers l’investissement.
                ça ne doit pas bien marcher puisque le chômage remonte et la croissance ralentit.
                on nous aurait menti ?

              • Cateaufoncel2 3 août 20:15
                @_Ulysse_

                « ou faire venir des millions de travailleurs étrangers. »

                Avec quelles formations, quelles capacités, quelle compétences ?

                Vous avez vu ceux qui débarquent* actuellement en Espagne ?

                Ils ne donnent pas l’impression de sortir de prestigieuses universités. Et même pas de lycées techniques moyens.


              • _Ulysse_ _Ulysse_ 6 août 22:16

                @Cateaufoncel2

                Ceux que l’on appelle aujourd’hui les « migrants » qui sont des clandestins en fait n’ont pas de formation en général effectivement. 

                Mais ce truc est organisé tout le monde l’a compris avec les polémiques sur l’aquarius et autre.
                Il y a aussi des gens formés qui viennent et il y en a pas mal et de partout. 
                Il n’y a pas que l’Afrique, il y a aussi pas mal d’asiatiques que ce soit des indiens, des chinois, des vietnamiens etc. 50% des immigrés légaux ne viennent pas d’Afrique. 

                Après votre question suppose que nous aurions besoin de gens compétents non ?
                Si ces gens n’existent pas sur place, alors que faire ?








              • zygzornifle zygzornifle 3 août 12:54

                Vous vous réveillez depuis le temps qu’il est nul, a se demander si ce n’est pas un énarque pour en tenir une couche comme cela .....


                • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:33

                  @zygzornifle
                  Non non, il est menteur et arnaqueur, c’est tout. (Garder les 20-30 ans à charge de leurs parents c’est tout bénef, et pour l’état qui ne les paie pas, et pour le MEDEF qui garde un réservoir de demandeurs d’emploi bon marché et prêts à tout, quitte à consentir quelques pertes en gardant des vieux salariés en poste).


                • V_Parlier V_Parlier 3 août 15:37

                  @V_Parlier

                  En revanche, côté sécu ça coince, il est vrai. Il va y avoir une lutte d’intérêts :
                  - D’un côté, MEDEF et caisses de retraites
                  - De l’autre, assurance maladie.
                  Mais comme l’assurance maladie peut être toujours en déficit (large sujet sur lequel je ne m’étendrai pas) on devine qui va l’emporter.

                • zygzornifle zygzornifle 3 août 13:00

                  faire travailler les citoyens de plus en plus longtemps pourrait s’avérer contre-productif financièrement...


                  Ils ont besoin d’un rapport pour cela ? On voit bien que ces charmants parasites n’ont jamais bossés de leur vie, a force de regarder députés et sénateurs leur vision a été complètement faussé , c’est comme un mec qui regarde des films de cul et qui se retrouve avec sa pauvre quéquette de 10 cm toute mollassonne devant une nana qui lui dit : quand gamine je pêchais avec papa j’ai connu des vers de terre plus vigoureux mon pauvre ami .....

                  • Nobody knows me Nobody knows me 3 août 13:58
                    Contrairement aux recommandations du Medef, faire travailler les citoyens de plus en plus longtemps pourrait s’avérer contre-productif financièrement. En cause : les dépenses liées aux arrêts maladie.

                    La seule et unique raison pour laquelle ils pourraient revoir leur copie : le flouz.
                    En revanche, j’ai peur que les dépenses liées aux arrêts maladie soient surtout un coût pour l’état et non pour les entreprises. J’avoue que je ne sais pas trop qui paye la note, entre les jours de carence etc...

                    • UnLorrain 3 août 15:14

                      Dans le transport marchandises ne pouvant delocaliser on « relocalise »c’est surprenant le nombre de camions immatriculé pays de l’ex bloc de l’est que je côtoie, double chauffeurs,payés a coups de schlague...c’est une affaire qui roule..

                      Je vois aussi des autres professions ayant nécessité de V.I être immatriculé de ces même pays. Décidément UE est le nivellement par le bas. Quand fini la dégringolade ? C’est comment qu’on frêne ? ? Le freine c’est pour mon ami commentateur qui voulut bucheronnė...mon pauvre,des dizaines de roumains dans une coupe de telle ou telle forêt vous mettent cette coupe a blanc en un rien de temps, un arbre abattu aura ecrabouillė leur voiture..l’ouvrage payé a coups de schlague là encore.


                      • Gattaz a dit : Que les gouvernements soient de droite ou socialiste pour nous rien ne change, ils vont toujours dans notre intérêt .

                        A partir de là, les français devraient s’interroger comme :- Sommes nous pris pour des cons  ?
                        La réponse est simple : Ben OUI ...  

                         smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès