• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Polémique Trump-Macron : Relations géostratégiques et loi de la (...)

Polémique Trump-Macron : Relations géostratégiques et loi de la jungle

 Polémique Trump-Macron : Relations géostratégiques et loi de la jungle.

 

  L’ennui naît de l’uniformité et la guerre des différences.

 

De tout temps et en tout lieu, les relations géostratégiques entre Etats, ont toujours été marquées par un cynisme permanent, consistant à :

- tenir un discours rassurant et apaisant, affirmer une volonté de coopération pacifique et le souhait d’entretenir des relations paisibles et désintéressées, empreintes d’amitié et de respect avec le monde entier, prétendre toujours agir en conformité avec de nobles valeurs et une morale irréprochable,

- se comporter en fonction d’intérêts purement nationaux et égoïstes, chercher à renforcer son propre pouvoir aux dépens des autres, nouer des alliances purement tactiques au gré des intérêts du moment et les trahir ou les oublier à la première occasion si cela s’avère plus avantageux ou moins dangereux, faire soumission aux plus puissants, oublier toutes leurs outrances et tous leurs abus mais se montrer impitoyable et sans indulgence avec les faibles, exploiter impunément leurs faiblesses et négliger totalement leurs droits et propres intérêts, manipuler les peuples et désinformer l’opinion, et mener un jeu souterrain et caché, basé sur des actions secrètes, violant toutes les règles élémentaires de la morale et de la bienséance au nom de la raison d’état,

 - toujours nier, toujours mentir et ne jamais avouer ni révéler la vérité.

En somme, à appliquer la loi de la jungle, où les puissants imposent par la force, la ruse et la violence une domination sans partage à tous les autres.

Tout le reste n’est que littérature bien-pensante et contes pour grands enfants, le bon peuple étant prié de croire à la version de l’histoire officielle qu’on lui raconte par l’intermédiaire des politiques, communicants, journalistes, media, télés, journaux et radios, historiens, lobbies et autres factotums du système …

Et tout ce beau monde y va allégrement, distinguant les bons et les mauvais, ceux qui mènent des guerres justes de ceux qui livrent des guerres atroces, les bons des mauvais morts, les représentants du mal de ceux du bien et tutti quanti.

Le bon peuple est bien forcé d’y croire faute de disposer d’aucun moyen de recouper les informations qu’on lui distille à longueur de temps.

Quant aux ânes bâtés, aux imbéciles cultivés, aux naïfs super-diplômés, aux citoyens au cœur plein mais au cerveau vide et aux intellectuels qui n' y voient pas plus loin que leurs nez, ils y croient aussi, confortés dans leur stupidité par les courtisans cyniques et sans scrupules qui sévissent sur nos antennes, lancés dans une course servile et éperdue aux honneurs et aux prébendes distribués par leurs maîtres financiers et politiques.

Au moindre signe de contestation de la vérité officielle, tous se ruent comme une meute de chiens affamés sur quiconque remettrait en cause le politiquement correct ou sur tous ceux qui oseraient contester la division abrupte du monde entre le camp du bien et le camp du mal.

 

                    C’est dans ce contexte qu’il convient d’apprécier la récente polémique intervenue entre les Présidents Trump et Macron sur la défense européenne et l’OTAN.

Macron a certes commis une bourde diplomatique en disant tout haut ce que tout le monde pense tout bas, à savoir :

Il n’est ni possible ni prudent de continuer à laisser reposer la défense européenne sur les seuls Américains qui, en cas de problème, agiront, par définition, en fonction de leurs propres intérêts et non en vertu des Traités signés et des alliances conclues dans le cadre de l’OTAN avec les Etats Européens ou avec tout autre état dans d'autres cadres stratégiques.

 Trump a d'ailleurs lui-même commis la même erreur diplomatique en avouant, il y a quelques mois, qu’avant d’intervenir et d'affronter les Russes pour protéger, par exemple le Montenegro, les USA y réfléchiraient à deux fois.

Tous deux n'ont ainsi fait que confirmer l'application de la loi de la jungle aux relations internationales.

C’est pourquoi,

face aux menaces extérieures - qui peuvent venir de partout et de tous (certainement pas uniquement de la Chine ou de la Russie, par exemple quid de la Turquie ? ) -

et aux menaces intérieures, il nous faut effectivement penser à construire vite et bien une défense européenne.

D’aucuns prétendent que c’est irréaliste et que nous ne serons jamais capables de nous entendre pour avancer sur cette voie. Mais nécessité fait loi et lorsque les périls monteront, ceux qui en niaient le besoin ou la possibilité seront les premiers à presser le pas pour créer cette défense commune. Gardons-nous bien d'attendre qu'il ne soit trop tard.

Car si l’ennui naît de l’uniformité, la guerre naît des différences.

Et les différences de toutes sortes croissent et s'accumulent aujourd’hui, à l’intérieur de nos propres frontières comme au sein même de notre voisinage, qu'il soit proche ou lointain.

Le temps de l’éveil est venu.

Si vis pacem, para bellum. Cet adage romain est toujours vrai.


Moyenne des avis sur cet article :  1.63/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 13 novembre 2018 15:45

    Je préfère les russes,les chinois , les maghrébins, les africains,... à ce club de blancs chrétiens d’apartheid, soumis à un Empire étranger, qui commet des guerres illégales partout dans le monde.


    • Cadoudal Cadoudal 13 novembre 2018 16:02

      @samy Levrai
      Ben pourquoi tu te chicanes avec les Mélenchonniens, tu as exactement le même programme génocidaire qu’eux...

      Juste une querelle d’égos ?


    • samy Levrai samy Levrai 13 novembre 2018 16:13

      @Cadoudal
      Ton amour pour la collaboration, n’est plus à démontrer, tu ne seras jamais apte à la résistance. Tu seras rasé à la libération par les patriotes.


    • Cadoudal Cadoudal 13 novembre 2018 16:39

      @samy Levrai
      Encore un cassos qui veut raser un crane d’œuf ?

      Faut être ben con quand même...

      Sinon, tes potes sont plutôt branchés lapidation ou couilles dans la bouche...

      De fait, le conseiller Schleier, « constatant que la grande majorité des partisans de la politique de collaboration vient de la gauche française »24 pousse Abetz à favoriser l’entrée au gouvernement de Vichy des syndicalistes et socialistes acquis à la collaboration.

      Allez bisous, et bon courage pour ta sortie de Vendredi...

      http://www.reveilcommuniste.fr/2015/04/en-1991-avant-la-boboisation-du-pcf.html


    • samy Levrai samy Levrai 13 novembre 2018 16:45

      @Cadoudal
      Le cassos , l’oeuf, le con, c’est celui qui veut morceler son pays et qui croit qu’apres il sera plus fort pour resister aux invasions...
      c’est celui qui ne remet pas en cause ceux qui dirigent mais s’attaquent aux faibles que les medias leur présentent comme responsable de leurs malheurs...
      Un jour tu grandira peut être... j’ai de plus en plus de doute. 


    • Cadoudal Cadoudal 13 novembre 2018 17:02

      @samy Levrai
      Gnagnagna...

      Malek Boutih : « On n’arrive pas à empêcher que de nouvelles générations de terroristes apparaissent »

      http://www.fdesouche.com/1105355-malek-boutih-on-narrive-pas-a-empecher-que-de-nouvelles-generations-de-terroristes-apparaissent


    • samy Levrai samy Levrai 13 novembre 2018 17:04

      @Cadoudal
      Il n’y a aucune différence sauf de couleurs de logos entre les partis du parti unique euro atlantiste qui va de la FI au FN en passant par tout l’extrême centre...
      Tu vis dans un monde qui a cessé d’exister et tu mènes des combats d’arrière garde


    • Cadoudal Cadoudal 13 novembre 2018 17:28

      @samy Levrai
      Il n’y a que deux partis : Les colonialistes et les anti-colonialistes, avec chacun leurs alliés en Europe et ailleurs, tout le reste c’est de la tambouille...

      Donald Trump : « Le problème est qu’Emmanuel souffre d’une très faible cote de popularité en France, 26%, et que le chômage atteint presque les 10%. Il a essayé de changer de sujet. Et au passage , il n’y a pas plus nationaliste que la France, peuple fier à juste titre donc … RENDS À LA FRANCE SA GRANDEUR ! »

      Combats d’arrière garde

      ..lol...

      « C’est vrai, des amis de plusieurs pays européens me le demandent« , a répondu le chef de file de la Ligue (extrême droite) à une question du quotidien. « On est loin du mois de mai. On verra bien, j’y réfléchis. »

      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/18/97001-20181018FILWWW00031-salvini-envisage-de-briguer-la-presidence-de-la-commission-europeenne.php


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 2018 10:46

      @Cadoudal

      Dialogue surréaliste entre 2 artistes :
      Nationaliste Breton réfugié au Sénégal VS Born again néo gaulliste (on sait même pas s’il est belge, algérien ou français)

      La magie d’internet


    • troletbuse troletbuse 13 novembre 2018 15:48

      Erdogan l’a dit : nous vaincrons avec le ventre de nos femmes. Et micronimbus est pour l’invasion. Une armée de 28 pays qui aurait les mêmes ennemis. Allons, ca ne tient pas debout. Micron est un imbécile qui a choisi la fuite en avant pour faire oublier son incapacité. Cette femmelette est une imposture. Il sait très bien qui l’a mis au pouvoir. Il croît que par ses déclarations, il va éviter la raclée qu’il va prendre aux européennes. Il se trouve bien dans l’OTAN et il est très heureux d’y rester. Qui peut croire à sa politique faîte de contradictions chaque jour. Trump et Poutine le considèrent de haut, très haut.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 2018 10:37

        @troletbuse

        Pas mal pour ta manif de bénêts rouges et gilets jaunes :
        « Macron femmelette ! »
         smiley


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 2018 10:42

        Par contre j’ai pas bien compris quelle est la problématique avec le Monténégro ?

        Il aurait besoin d’être « défendu » par les USA contre la Russie ???


        • troletbuse troletbuse 14 novembre 2018 10:48

          @Olivier Perriet
           Sur votre présentation j’ai vu : Ancien membre du Mouvement républicain et citoyen (Chevènement), ancien membre de Debout la République (Dupont-Aignan
          Et aujourd’hui, membre de LREM ?. Son chef aime bien les membres  smiley


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 2018 13:29

          @troletbuse

          Moi sur la votre, j’ai vu troll & buse, membre de l’Internationale des CON(plotiste)S

          Ca semble assez correct smiley


        • troletbuse troletbuse 14 novembre 2018 20:09

          @Olivier Perriet
          C’est pas vous qui l’avez trouvé. C’est Bibi. Oui je sus complotiste comme ils disent.
          Et vous pas plotiste smiley


        • zygzornifle zygzornifle 14 novembre 2018 12:55

          Sacré Macron , chaque fois qu’il rencontre officiellement Trump le lendemain ou le jour d’après il s’en prend plein son égo et son orgueil , Manu devait croire qu’avec son élection il serait mondialement reconnu et que tout le monde se prosternerai devant sa magnificence , c’est raté , Trump comme Poutine sont des pros pas nés de la rosée du matin, Macron pour eux n’est qu’une chiure de moucheron sur un pare brise que l’on dégage d’un coup d’essuie-glace .....


          • heber 14 novembre 2018 14:11

            OLIVIER PIERRET le Montenegro est l’exemple pris il y a quelque temps par Trump pour dire que les USA n’interviendraient pas automatiquement en Europe en raison des Traités mais seulement si cela était important d’où l’allusion au fait que les USA réfléchiraient à deux fois avant de venir défendre un pays minuscule comme le Montenegro


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 2018 14:22

              @heber

              Un exemple irréel, à l’image de polémiques irréelles smiley


            • heber 14 novembre 2018 16:20

              Olivier Perriet

              Certes mais Trump est au-dessus et au-delà du réel !


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 novembre 2018 13:26

                @heber

                Macron aussi :

                Sa relance européenne, personne n’en veut, et c’était clair depuis le début. Son programme n’était pas plus crédible que celui de Le Pen, quoi qu’en aient dit les éditorialistes.

                Alors, pour la suite de son quinquennat, il n’y a pas 36 possibilités :

                1) soit une attentisme complet (façon François Hollande mettant un cierge pour que le chômage baisse). C’est pas forcément crédible, puisque Macron semble un peu plus volontariste que le précédent, mais pas impossible du tout. Donc encore 5 ans de perdus.

                2) soit autre chose, mais quoi ? Et pourquoi pas le retour du patriotisme ? (on peut toujours rêver, je sais smiley )


              • heber 15 novembre 2018 13:30

                Olivier Perriet 

                Rêvons , c’est agréable et au moins , ça ne peut pas faire de mal !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès